Avertir le modérateur

Une loi sur la laïcité positive?

Dans le genre « Le pays en bave, il faut faire diversion » , voici le retour du débat sur la laïcité. La découverte du jour serait qu’il faut aller vers une « laïcité positive », et donc abandonner la « laïcité négative ». Le débat est bien engagé !

Il ne saurait être question de déranger notre tout nouveau chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran, à savoir notre bien aimé président, reclus sur les bords du Nil pour une séance de méditation sur le très chrétien thème « pauvreté extérieure et richesse intérieure ». 

C’est son exégète, le Révérend Frère Jean-Pierre Raffarin, futur président-du-Sénat-par-désintéressement-à-la-cause, qui explique dans Le Figaro : « Cette vision historique doit être modernisée. Notre paysage religieux n'est plus celui du temps des cultes révolutionnaires de Robespierre. Aujourd'hui, nous avons besoin de la laïcité partagée pour régler les relations entre religions et politique, mais aussi pour servir de grammaire entre les différentes religions, pour leur permettre de se parler dans l'espace public ». Et de proposer une réforme de la loi de 1905. Ben voyons…

Il serait bien que Frère Jean-Pierre ne nous prennent pas pour des enfants de chœur de citoyenneté. Car il aura bien de la peine à réformer la loi, le sénateur impénitent !

D’abord, s’il faut éradiquer les traces de Robespierre, c’est rien de moins que la Déclaration des droits de l’homme de 1789 qu’il faut modifier ! Horreur en effet : son préambule proclame cette déclaration « sous les auspices de l’Etre suprême ». Robespierre toujours tapis dans l’ombre… Calme-toi, Frère Jean-Pierre : personne n’en a rien à fiche !

Ensuite, réformer la loi de 1905 pour reconnaître la place des cultes, risque de faire un grand plouf dans l’eau de bénitier. Frère Jean-Pierre n’a sans doute pas eu le temps de lire l’article 1° de la loi. « La République assure la liberté de conscience. Elle garantit le libre exercice des cultes sous les seules restrictions édictées ci-après dans l'intérêt de l'ordre public. » Incroyable mais croyable : la République garantit le libre exercice des cultes et n’est pas l’ennemie des religions !

Et puis, l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme, qui a force supérieure à la loi, a déjà tout dit.

« Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites.
« La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui. »
 

N’oublions pas, béni Frère Jean-Pierre, la Déclaration des droits fondamentaux, annexe du Traité simplifié de Lisbonne, si bien négocié par le chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran, et qui contient un article rédigé dans les mêmes termes. Autant dire que la loi, qui ne peut échapper au cadre défini par les textes européens, aura bien de la peine à faire sa révolution de presbytère.

Enfin petite précision. L’immaculée loi de 1905 – dites « grammaire des religions » pour faire intelligent - a déjà été modifiée onze fois, de telle sorte que pratiquement plus un article n’est d’origine. Ca casse l’ambiance… Et il faut ajouter les multiples lois sociales ou fiscales qui ont donné un vrai statut aux religions. Pour vérifier si la laïcité est une anti-religion, Frère Jean-Pierre peut s’intéresser au régime juridique des églises : elles sont pratiquement toutes des bâtiments publics, à la charge des collectivités locales ! Et ce du fait de la loi du 2 janvier 2007 qui modifiait déjà la loi du 9 décembre 1905. La laïcité de séparation avait à peine tenu un an…

Le débat n’est pas clôt car Frère Jean-Pierre a trouvé trois barbus qui semaient le souc dans un service de gynécologie-obstétrique.  Et pas des fous de la messe… Alors, bien chers frères, laissons à celui qui a eu l’élégance d’offrir une victoire électorale à Ségolène Royal, en Poitou-Charentes, voter sa petite loi qui lui permettra peut-être d’entrer dans la grande histoire…

Hélas, le Ministère, pas du Culte mais de la Santé, sonne le glas de ce projet. Une circulaire DHOS/G/2005/57 du 2 février 2005 de la Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins relative à la laïcité dans les établissements de santé règle la question,… en invitant à puiser dans les textes existants et le bons sens.

Alors, laïcité positive ou négative, ouverte ou fermée, froide ou chaude, salée ou sucrée, fromage ou dessert… tout ce que vous voudrez, Frère Jean-Pierre. Mais, s’il vous plait, fichez la paix à la loi. Et Dieu vous en sera reconnaissant.

Commentaires

  • ite missa est...

  • amen

  • Merci :)

  • depuis que Carla a debusqué son god Mickey, c'est plus chanoine d’honneur de la basilique Saint-Jean de Latran, c'est Nicolas des Latrines, mdr.... et il est plus porté sur le cul que sur le culte, semble t'il..

  • MON DIEU QUE LES OPPOSANTS ULTRA LAIC ANTISARKO ET TOUT ET TOUT SONT VULGAIRES ET CONS A LA FOIS.
    Il est interdit de penser, de réfléchir, de faire évoluer et même de lancer un débat, une idée sans avoir affaire aux pires rodomontades moralisatrices. Les réacs, les conservateurs moralisateurs, les biens pensants "calotins" sont à gauche. Cela pourrait être très drôle si la bétise et la méchanceté pures et dures ne présidaient à chaque parole de cette oposition devenue si puritaine.

  • Meci pour ce bon article, cette réponse intelligente face à des déclarations intolérables de nos politiciens Sarko et Raffaro. Après la gestion économique, sociale et politique du pays, on veut nous faire croire que si l'Etat s'occupe de nos consciences, de Religion, c'est mieux pour nous, c'est plus de liberté, plus d'espoir, plus et encore plus.

    Mais si le peuple ne peut rien contre la prise du pouvoir politique par un homme et ses amis stars et milliardaires, je ne pense pas qu'il laisse l'Etat lui dicter ce qu'il doit penser, croire. Et au passage, merci d'insulter les "apostats" qui ne serait pas une bonne chose pour le pays. Ainsi, les laics, les athés, les agnostiques...ont tout faux et Sarko et Raffaro comme les nouveaux messies, vont nous guider dans " la voie du Christ".

    C'est écoeurant, insultant, de la part d'hommes publics qui attendent qu'on les respectent, mais qui n'hésitent pas quant à eux à insulter le peuple, en tous les cas, une part importante des citoyens qui sont athés.

    A tous les "con...ds" qui ont voté Sarko, je ne leur dis pas merci !

  • Je viens de redécouvrir dans votre texte ,l'article 9 de la convention europeenne des droits de l'homme qui dit entre autre "liberté de changer de religion " , mes ancetres auraient bien aimé que cet article existe au moment de la révocation de l'édit de Nantes en effet à l'époque ils étaient protestants et avaient le choix "changer de religion , partir en exil ou monter sur le gibet ", certains sont partis au Cap , d'autres au Quebec , les miens on sauvé leur peau en devenant catholiques . Cet article a le mérite de fixer à jamais les frontieres de l'europe . Car si notre christianisme a évolué "d'autre religion" en sont encore au moyen age et le changement de religion est un crime !

    Ma vision de la laicité positive serait de permettre à chacun de choisir l'enseignement de ses enfants car en bloquant la création d'écoles catholiques ou d'autres religions (par des contraintes financieres ) on oblige nos enfants a fréquenter des écoles à "quatre sous" . Ce qu'en pensent les français en majorité de culture chrétienne ? C'est simple : a chaque fois qu'une école de ce type se crée , en moins de 48 heures il n'y a plus de place !

    La laicité négative c'est "un manque total de tolerance " c'est à dire refuser aux français qui le souhaitent le financement dont ils ont droit en tant que citoyens . Ainsi ,actuellement ces écoles deviennent des écoles de riches ou alors certains parents plus modestes font des sacifices énormes pour y mettre leurs enfants , d'ailleurs des laiques de pure souche y mettent leurs enfants en catimini ......De plus charité chrétienne oblige , elles sont ouvertes aux enfants des autres religions !
    Les laiques de tous poils doivent se rendre à l'évidence , le peuple Français est de culture judéo chrétienne ! Tout comme la totalité des pays européens !

    nota : La tolérance ? Voir les conditions de vie des minorités chrétiennes dans de nombreux pays ! Ou la situation des écoles dans les quartiers ......Ecoles qui sont en fait des écoles de l'échec .

  • Monsieur J.P,

    Vous mélangez tout. Il ne s'agit pas ici des écoles catholiques, mais d'une prise de position de l'Etat pour tout le peuple conceranant la religion, son rapport à Dieu ou une quelconque transcendance.

    Qu'il y ait plus d'écoles catholiques, ça ne me choque pas, et je suis prêt à dire qu'on doit les aider, qu'il faut en construire d'autres encore. Ici, il s'agit de problèmes sociales et non de croyance. Un exemple: les enfants "musulmans" qui fréquentent les écoles catholiques, ne sont pas pour autant chrétiens. Il n' y a pas d'obligation à être chrétien.

    Ce qui est affiché par Sarko et Raffaro, c'est la norme ! Ils disent, voilà ce qu'il faut penser, ce qui est bon pour vous, car c'est l'Etat qui le commande et l'exige, car nous sommes plus intelligents que vous, pauvres "apostats" que vous êtes.

    Vous voyez la différence ? non ?

  • L'état ne fera là que nous rendre ce qu'il nous a pris il y a un siècle et qu'il estimait " pas bon pour nous ", c'est un juste retour des choses ! Notre culture chrétienne c'est notre norme et le meilleur rempart contre ceux qui ne croient en rien et qui veulent voler notre ame . D'aprés vous pourquoi tous les pays de l'est sont redevenus de fervents chrétiens ?

    !

  • Ainsi soit-il !!!!

    HO la la ! comme on en apprends sur ce blog et cet article "salutaire" est si bien écrit avec humour et vérité !!! Le texte "fondateur" remanié 11 fois ma foi !! C'est terrible car il y a des articles des Droits de L'Homme qui ont aussi "disparu" dans le labyrinthe de l'Histoire car trop "libertaires ou trop appelant à la sédition" selon les "critères " de nos Néo-ultralibéraux :

    article 35 :

    " quand le gouvernement viole les droits du peuple, m'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus Sacré des droits et le plus Indispensable des devoirs !

  • Je crois bien que, les apprentis-sorciers qui nous dirigent croient marcher sur l'eau alors qu'ils roulent à tombeau ouvert en fonçant droit dans le mur.

  • le billet de jp est eloquent il n y a rien a rajouter pourquoi lorqu une ecole catho un etablissement scolaire caho ouvre pouquoi est il retenu d avance????, pourqoi des parents maghrebins mettent ils leurs enfants chez les soeurs??,MONSIEUR ASCHIERI LE brillant TRES TRES BRILLANT MONSIEUR ASCHIERI secretairede la FSUest tres empresse de vous repondre!!!!

  • Très joli billet !
    J'aime beaucoup...

    juste pour info pour les râleurs : laïcité [m.f] : caractère de ce qui est indépendant de l'Eglise ou de la religion

    Cette définition, issue de Media dico, montre a quel point la "laïcité positive" est une bêtise pure et dure.L'Etat et l'Eglise doivent restés séparés, et oui... personnellement, voire un Président afficher ses convictions religieuses, ca ma choque.
    Qu'il le fasse en privé, pas de souci... mais voir Sarkozy faire le signe de croix lors d'une cérémonie officielle, ca me choque.

    Que cela vous plaise ou non, en France (pays de sources chrétiennes, on est d'accord), il y a maintenant des musulmans, des juifs, des bouddhistes, des orthodoxes etc... Et que le Président "de tous les français" affiche ainsi sa foi est une injure pour ces autres non catholiques.

    Mais son discours n'est qu'une broutille destiné à nous cacher tout un ensemble de vérités plus dures a entendre...

    Une athée pure et dure

  • il n y a aucungeste deplace lorsque sarko fait un signe de croix n oubliez pas que la FRANCE est la fille ainee de l eglise catholique!!! je suis un catholique pur et dur pour le fait laic pour une ecle laique mais je veux faire barrage a l islamisation de la FRANCE!!!

  • Que Dieu soit avec toi Nicolas, comme nous Français démocrates le sommes.

  • Que de commentaire sur l'intervention vaine de Bayrou. Après tout, il se contredit lui-même et ne veut guère que faire parler de lui.
    Démonstration sur
    http://www.historia-nostra.com/index.php?option=com_content&task=view&id=721&Itemid=60

  • Savez vous pourquoi Simone Veil n a soutenu sarko aux presidentielles , par trop pour sarko mais elle sait ce que veut BAYROU le pouvoir pour le pouvoir!! comme SEGO!!!! le peuple l a bien ressenti c est pourquoi ni l un ni l autre ne sont passes!!!

  • ... alors que, nous n'en doutons pas lémurien77, notre président voulait le pouvoir pour faire notre bien. Nous en avons d'ailleurs la confirmation tous les jours.

    (Lémurien77, j'ai très bien connu une Sylvie77 autrefois. Une fille peu farouche et assez jolie bien qu'un peu vulgaire. C'est de votre famille ?)

  • cher v pour .. j aime votre ironie... non sylvie 77 je ne connais pas

  • Exact lemurien 77 ! Je vois une similitude entre ce que Bayrou a tenté de faire à Nicolas et ce que jacques a fait à valéry en 1981 ! Cette fois ci ça n'a pas marché et Bayrou espérait bien revenir en force dans 5 ans aprés un nouvel échec de la gauche ! Ah ambition quand tu nous tiens !
    Quant à la gauche elle a loupé le coche en se basant sur les sondages ( ce qu'elle reproche souvent à nicolas ) et des candidats tels DSK ou Rocard auraient pu l'emporter ! Effectivement ces ambitions étaient aussi visible que le nez au milieu du visage et les Français ne s'y sont pas trompés !

  • Pour ce qui est de l'islamisation de la France... Que voilà un bon fonds de commerce...

    hypothèse: distinguer islam relgion et islam politique...

    Et si on attend la loi sur la laicité positive pour régler la question, on est mal barré

    Mais si c'est pour entretenir le commerce alors que se profilent les municipales, ce peut être valable...

  • Je n'ai pas envie de refaire 1905 la séparation de l'Etat et de l'Eglise. Je suis agnostique. Je nie pas l'existence de Dieu. Je m'en fou tant que les croyants n'empiètent pas sur ma vie privée.

    Car tout de même, pourquoi je suis réveillé dans mon village, comme des millions de franchouillards, par un tintamarre de cloches, provenant d'une église catho, pour un emmerdeur qui est mort y a 2000 ans ?

    Si l'on continue, la laïcité positive, c'est qu'on pourra aussi être réveillé par un baryton qui braille un air d'opéra en haut d'un minaret dans chaque bled de France ?

    La laïcité positive, ce serait commencer par le respect de la tranquillité des non-croyants.

    « De toutes les tyrannies qui frappent l'humanité, la pire est la tyrannie en matière de religion.» Thomas Paine

  • si je regarde la croissance demographique de l algerie et du maroc entre 1987 et 2007 sans allocs ou presque sans cmu sans apl la france de 2018 sera musulmane avec ou non votre consentement sans que les salafistes y soient pour quoi que ce soit .Achetez tous les journaux regionaux de France et la page des naissances surtout en paca regon nord et est rassurez vous cher bloggueur athe vous n entendrez plus de cloches d eglises par contre les minarets et le muezzin vous pourrez apprecier! Ha si on avait voulu ecouter qui il fallait quand il fallait!!!!

  • il fallait inverser droit du sol et droit du sang il y a 20ans !!!! le gouvernement actuel est bien oblige de faire avec!!!!!! Madame ADJANI je vous emmerde!!!!!! l adn c est indispensable!!! pauvre Hortefeux je vous soutiens de toutes mes forces!!!!

  • Et c'est un petit footing avant l'invasion par les asiatiques?

  • Maitre au sujet de votre remarque et de l'invasion : un constat les immigrés d'origine asiatique sont effectivement mieux assimilés par les Français car peu nombreux dans les quartiers et peu délinquants . Et l'on n'entend pas parler d'eux dans le 13 eme . Un jour ( il y a presque 20 ans ) j'ai lu un tag dans le métro que je n'ai pas oublié : "un jour vous aurez besoin de nous pour vous défendre contre les asiatiques : (signé) les arabes ".

  • Non, non, je n'envisage pas d'entrer dans cette course entre les arabes et les asiatiques.

    Par contre, je ne serai jamais d'accord avec ce qui fonde un raisonnement sur le thème de l'invasion (sauf en temps de guerre, mais là ce n'est pas le sujet), d'où cette petite réplique ironique....

    La population française, c'est moins d'1% de la planète. Alors, si on veut démarrer sur la base de l'invasion, c'est le plantage assuré!

    Sont en cours de grands bouleversements économiques, démographiques et sociologiques. C'est le monde de demain, que cela plaise ou non. Et ce n'est pas avec des données comme l"immaigration choisie" ou le fichier des étrangers de notre ami Brice que l'on va progresser.

    Au contraire, regardez ce qui se passe en Afrique: de partout nous perdons du terrain au profit des US et de la Chine.

  • je n ai jamais parle d invasion mais au contraire de par le droit du sol de la courbe demographique des naissances EN FRANCE d origine africaine du nord et du sud par rapport aux autres. Je n ai jamais parle d invasion!!! D ou une progression des populations se confession musulmane ce ne sont que des mathematiques pas de la politique!!!

  • La 5° colonne?..

    Invasion ne relève ni de vos mots, ni de votre pensée aiguisée... et critique. Pas de doute!

    Pas de doute non plus pour regretter une politique de l'immigration qui nous ferme au monde: notre Nicolas prone au Caire l'Union Méditerrannéenne, quand une circulaire du meme jour exclut les algériens et les tunisiens du recrutement. Quand tous les jorus des étudiants méritoires se font interrompre leurs études apr des décisions d'expulsion nourries par la seule nécessité du chiffre à atteindre.

    Et pour ce qui est des minarets... ils ne poussent pas comme des champignons. On ne compte que trois "mosquées -cathédrales", c'est à dire capable de réunir plus de 1 000 personnes! Donc ce sont les petites salles de prières, qui concourrent à des petits communautarismes, ceux-là meme qu'il faudrait éviter.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu