Avertir le modérateur

Politique de civilisation? Banco !

Sur le moment, j’ai cru que Sarko avait embauché Ségo. « Politique de civilisation » venait comme un écho à « combat pour les valeurs », « ordre juste », ou autre « démocratie participative ». Encore une formule à l’emporte pièce… Je commençais vraiment à regretter le temps de Cécilia.

 

Et puis à la réflexion, quand Droite et Gauche patinent devant les déficits publics et la construction de l’Europe, ça peut avoir de l’allure, cette politique de civilisation. Tout dépend du contenu, et de la méthode.

 

Bien sûr, la donnée a des relents peu sympathiques : « Notre politique – la seule qui est bonne – construit la civilisation, à savoir la vôtre ». La politique vient diriger les consciences : une théocratie non-religieuse. Les régimes socialistes de la belle époque tendent la main à notre vieux Pétain : « C’est à un redressement intellectuel et moral que je vous convie ». D’accord : l’horreur. Pas la peine d’insister.

 

Mais, la question s’est renouvelée. C’est Edgar Morin, l’auteur de « Terre Patrie » qui a relancé le thème, avec la publication, en 2002 chez Arléa, de « Pour une politique de civilisation », chez X. L’idée est finalement assez simple.

 

Le constat de départ est la perversion de ce qui a été le moteur du progrès : l’individualisme dérive vers l’atomisation et mine les solidarités ; la technique, qui a transféré la charge des hommes aux machines, asservit la société aux contraintes socio-économiques de la production ; l’industrie, qui permet de répondre aux besoins du nombre, menace la biosphère. En contrepoint, Edgar Morin identifie des forces qui ont dépassé cette perversion du progrès, qu’il appelle « des contre-tendances » et « des résistances ». Il s’agit de  les réunir, les stimuler et les intégrer dans une « politique de civilisation ».

 

Sarko va-t-il si loin ? Franchement, ce n’est pas gagné, car son discours avait la substance d’un potage allégé, rehaussé par un yaourt nature à 0%. Il faudra attendre pour en savoir plus.

 

Dans l’immédiat, on peut proposer un « politique de civilisation » qui n’est en rien ambivalente de celle d’Edgar Morin : la civilisation du droit. Le droit, ce n’est pas un amoncellement de règles, ni un instrument dans la main du pouvoir pour rendre légal ce qui est injuste. Le droit est une œuvre de civilisation. C’est La civilisation. Vaste programme, qui trouve une source inégalée avec le texte de Victor Hugo « Le droit et la loi », que vous trouverez dans « Recueil des écrits politiques » du grand homme, publié dans la série Bouquins, chez Laffont.

 

La parole est à Victor Hugo.

 

« Le droit et la loi, telles sont les deux forces ; de leur accord nait l’ordre, de leur antagonisme naissent les catastrophes. Le droit parle et commande du sommet des vérités ; la loi réplique du fond des réalités. Le droit se meut dans le juste, la loi se meut dans le possible. Le droit est divin, la loi est terrestre.

 

« Ainsi, la liberté, c’est le droit ; la société, c’est la loi. De là deux tribunes : l’une où sont les hommes de l’idée, l’autre où sont les hommes du fait. L’une est l’absolu, l’autre est le relatif.

 

« De ces deux tribunes, la première est nécessaire, la seconde utile. De l’une à l’autre, il y a la fluctuation des consciences. L’harmonie n’est pas faite encore entre ce deux puissances ; l’une immuable, l’autre variable, l’une sereine, l’autre passionnée. La loi découle du droit, mais comme le fleuve découle de la source, acceptant toutes les torsions et toutes les impuretés des rives. 

 

« L’inviolabilité de la vie humaine, la liberté, la paix ; rien d’indissoluble, rien d’irrévocable, rien d’irréparable ; tel est le droit. L’échafaud, le glaive et le sceptre, la guerre, toutes les variétés de joug, depuis le mariage sans le divorce dans la famille jusqu’à l’état de siège dans le cité, telle est la loi.

 

« Le droit : aller et venir, acheter, vendre, échanger ; la loi : douane, octroi, frontière.

 

« Le droit : l’instruction gratuite et obligatoire, sans empiétement sur la conscience de l’homme, embryonnaire dans l’enfant, c’est-à-dire l’instruction laïque ; la loi : les ignorantins.

 

« Le droit : la croyance libre ; la loi : les religions d’Etat.

 

« Le suffrage universel, le jury universel, c’est le droit ; le suffrage restreint, le jury trié, c’est la loi.

 

« La chose jugée, c’est la loi ; la justice, c’est le droit.

 

« Mesurez l’intervalle.

 

« La loi a la crue, la mobilité, l’envahissement et l’anarchie de l’eau, souvent trouble. Mais le droit est insubmersible. Pour tout soit sauvé, il suffit que le droit surnage dans une conscience.

 

« On n’engloutit pas Dieu. La persistance du droit contre l’obstination de la loi : toute l’agitation sociale vient de là. »

 *   *   *

"Pour que tout soit sauvé, il suffit que le droit surnage dans une conscience..."  Victor, reviens!

Commentaires

  • Cher maître
    Lorsque je lis ces lignes
    Je me dis
    « mais quel dommage, je n’ai appris le français bien trop tard »
    tout ce que j’ai pu loupé, parce que je ne parlais pas le français
    aujourd’hui je rattrape le temps perdu
    je crois bien que j’y suis pour 25000 sur les 65000 visites de mois de décembre

    ;-))

    Amitiés

    Engin

  • Tout ça est très beau.

    Néanmoins, nous filons un mauvais coton en créant des goulags pour étrangers en situation irrégulière. La France pays des droits de l'homme maître ?

    http://allainjulesblog.blogspot.com/2008/01/france-la-naissance-des-goulags-pour.html

  • "La loi découle du droit, mais comme le fleuve découle de la source, acceptant toutes les torsions et toutes les impuretés des rives."
    Ah Victor Hugo ! "Malheureusement le plus Grand" disaient les écrivains romantiques.

    En somme la loi s'oppose au droit. Les impuretés des rives de la France sont nombreuses.
    Un problème, vite une loi. La France crée toujours ses lois à la va-vite sous la pression et la curée.
    Tout doit être légiféré, souvent avec une éthique douteuse. Et plus un pays devient décadent, plus les lois sont nombreuses et s'opposent à l'entendement.

    Pourquoi j'ai le droit de fumer n'importe où en Chine, mais plus en France ? La Chine est donc un pays de droit mais pas la France ?
    Pourquoi je peux dire ce que je pense sur des blogs en France mais pas en Chine ?
    Pourquoi les droits ne sont pas les mêmes pour un politique que pour un quidam ? Chacun aimerait être jugé avec clémence comme un Strauss-Kahn ou un Juppé.
    Pourquoi les lois différent autant d'un pays à un autre ? Les hommes sont donc si différents ?
    Oui les lois sont terrestres et les terriens sont si petits.

  • Pour aller plus loin sur le sujet :
    http://politique.hautetfort.com/archive/2008/01/01/politique-de-civilisation.html
    http://politique.hautetfort.com/archive/2008/01/02/politique-de-civilisation-edgar-morin.html
    http://politique.hautetfort.com/archive/2008/01/02/politique-de-civilisation-denis-de-rougemont.html

  • je crois que la france pays des droits de l homme est utilise comme les mots laicite comme le coran chez les musulmans ou comme une recette d osso bucco .chacun sa facon de l interpreter c est a dire auberge espagnole ,moulin pour d autres . et je t emploie le mot rafles , goulag pour des etrangers en situation irreguliere!!! j allucine completement je crois habiter mais peut etre je m egare une des democratie les plus molles du monde avec un fond de racisme sans aucun doute surtout a l embauche c est pathetique mais de grace les antisarkos employez les mots appropries pensez a ceux qui ont ete rafles au vel d hiv!!!comment voulez vous que la gauche se reforme si ses sympatisants tels que DANIELLE MITTERAND donnent constamment dans l outrance du verbe!! Madame Mitterand se retrouve dans ses convictions a la HAVANE c est son droit mais donner a la france de sarko une connotation fasciste il n y a que quelques profs et quelques comediens celebres pour le declarer sans avoir honte!!!

  • merci à Laurent de Boissieu de ces références, et se travail très avancé.
    Dans Le Monde de cette apres midi, Edgar Morin s'interroge: "que connaissent de mes thèses Nicolas Sarkozy ou Henri Guaino"

    Vol de thèse, ou détournement... ça vaudrait peut-être une plainte auprès de Rachida?

    Goulag, c'est très fort car cela renvoie dans le sens d'origine au crime contre l'humanité.

    Mais je crois que s'est implanté au fil du temps un sens relativisé. Ceci d'ailleurs car on retient souvent , bien à tort, une difference structurelle entre les crimes de Staline et ceux de Hitler.

    Et franchement, meme sans la compagnie de Balasko, visiter les personnes retenues dans les Centres de rétention administrative fait souvent froid dans le dos. Celui de Lyon est connu pour être clean: c'est celui-la que les caméras ont le droit de visiter

  • Tout à fait d'accord avec Lemurien. Les droits de l'homme fatigué, c'est à toutes les sauces.
    Y a pas plus de droit divin que de droits humains. Je crois à l'existentialisme. Les droits ont se les créent selon une idiosyncrasie.

    Maintenant c'est le droit au logement avec le pognon des autres.
    C'est le droit d'ingérance dans les affaires des autres pays qui n'ont pas les moeurs "évolués" ou "décadents"
    Merde ! pourquoi pas le droit de se promener à poil dans la rue. Mes ancètres étaient à poil il y plusieurs milliers d'années. C'est une tradition, un droit ancestral.

    On comprend que le droit est ni plus absolu ni plus stable que la loi.

    Tout ce crée et s'invente. Le droit est ce qu'on veut qu'il soit. Il n'y a aucun Droit dans la nature, sauf celui du plus fort.
    On va répliquer qu'être civilisé c'est justement refuser le droit de la nature.
    Mais civilisé n'a pas la même essence en occident, en orient ou chez des peuplades aborigènes. Et de quel droit voulons nous imposer notre vision décadence à des peuples qui vivent en toute liberté et en accord avec la nature.
    Parce qu'ils n'ont pas notre façon de se soigner, de se vétir, de se cultiver, de vivre dans la pollution ?
    Oh les pauvres ! envoyons leur un Kouchner et apportons leur évangélisation, capitalisme, socialisme, communisme et notre culture "supérieure" de gens avides de reconnaissance.
    De quel droit tous les hommes devraient vivre pareil ? Pour améliorer le business et ses échanges commerciaux ?
    Qu'on laisse les droits de l'homme à l'intérieur de l'hexagone, et que l'on cesse d'affirmer notre supériorité qui ennuie tous les peuples.
    Sinon ce sera le retour de bâton. Les ONG et petits "sauveurs de l'humanité" n'ont pas fini de se faire assassiner de par le Monde.

  • merci ingenys j ai eu une minute l impression que j avais un casque a pointe sur la tete!

  • Eh oui ! Lemurien. Ca aussi c'est à la mode ! Dès que tu ne te soumets pas au sens commun, le vulgaire te traite de fasciste.

  • Petite interrogation: le "vulgaire" évoqué par ingenys connaît-il seulement la signification exacte du mot fasciste?

  • Autre interrogation importante: En quoi consistent exactement ces fameux droits de l'homme qu'on invoque sans cesse de manière incantatoire? Bien que juriste de formation, je reste dans un certain flou quant à cette catégorie juridique mal définie. Si on réfléchit bien à cette thématique, force est de constater qu'il n'est pas simple d'énumérer les droits qui doivent être considérés comme un droit de l'homme. Un exemple simple: le droit à la vie est il un droit de l'homme? Si oui, comment peut-on justifier le droit d'une femme à avorter alors que dans le même temps nous nous refusons à infliger la peine de mort aux pires criminels? Si la vie est sacrée, comment peut on seulement débattre du droit à l'euthanasie?

  • Donc Sarkosy emprunte, s'approprie sans vergogne, legerement detournes, les propos d'Edgar Morin. Rien d'etonnant. Hey, M. Edgar Morin est une reference de taille!
    Manquent cependant dans le debat, me semble-t-il, au moins deux concepts. Celui de liberte, celle de ne pas etre formate, celle de disposer de sa vie et en assumant les risques lies a ce choix, et celui de creation artistique.
    Je suis allee voir les liens offerts par L. de Boissieu. Bien sur ces liens n'offrent qu'un raccourci des positions d'E. Morin. Pourtant la aussi je trouvais que le risque de creer des societes composees d'individus formates n'etait pas aborde, ni celui du travail artitisque.
    Manque aussi le concept de participation civique dans les processus de choix, au-dela du processus des elections, de participation civique donc dans le financement, l'application et l'evaluation qui gouvernent le fonctionnement des institutions publiques, que ce soit, par exemple, dans les domaines de la recherche, de la sante publique, de l'education etc. Tout ceci en France en est encore a l'etat embryonnaire et parfois, souvent, decoratif.
    Une "politique de civilisation" devrait pouvoir aborder ces aspects, non?
    J'ai aussi un peu de mal avec le terme de "politique de...". Quelque part, ca m'em... Petit cote on pense a votre place.

  • la definition de patrie des droits de l homme a mon sens convient mieux a l arabie saoudite si on exclut homme egal homo sapiens pour mettre a la place homme celui qui ne croque pas la pomme dans la bible : et de la femme aussi puisque la femme doit etre entretenue par son mari de plus toute une partiede la maison lui est reservee rien qu a elle.Qui plus est les plus frands chantiers du mondes sont en majorite situes en chine ou dans les pays a petrodollars avec a l apui moultes ecole ultra modernes universites genre campus americains mais non mixtes .Agents immobiliers mondiaux en mal de pays a croissance fortes vont a dubai barhein djeddah ouvriers du btp sans cesse reclames pour satifaire la demande ! c est en quelque sorte la France de Pompidou qui recherchait a tour de bras de la main d oeuvre a l etranger! pourquoi donc notrepays avec une croissance malade exerce t il un tel pouvoir d attraction? a mon avis pour le climat! parce que pour le reste!

  • monsieur alexandre peut etre n employons nous pas le mot fasciste a bon escient nous le confessons et faisons acte d extreme contrition en revanche les invites prestigieux du monde cinematographique de laurent ruquier eminent animateur de cirque gaucho libertaire et son alter ego droitivore fogiel ne se genent pas pour traiter des responsables politiques ump de fachos !

  • monsieur alexandre peut etre n employons nous pas le mot fasciste a bon escient nous le confessons et faisons acte d extreme contrition en revanche les invites prestigieux du monde cinematographique de laurent ruquier eminent animateur de cirque gaucho libertaire et son alter ego droitivore fogiel ne se genent pas pour traiter des responsables politiques ump de fachos !

  • venant de sarko,quand je lis politique,je traduis contorsion,quand je lis civilisation ,je vois crétinisation!

  • bravo toto 701 on commence bien l annee 2008!!

  • Cher Lemurien,
    Il semble que vous ayez pris pour une attaque à votre encontre mon bref poste relatif au fascisme, ce qui n'était pas mon but; au demeurant, je n'apprécie pas plus que vous Laurent Ruquier que je considère comme un des chantres du "politiquement correcte" qui m'insupporte, et je ne considère pas l'UMP comme un parti fasciste (je précise toutefois que je ne suis pas adhérent à l'UMP, ni à aucun autre parti politique).

  • Politique de civilisation me semble être une excellente expression si elle est utilisée par un chercheur, et une très dangereuse si elle l'est par un responsable politique. Le pouvoir politique a un gout naturel pour se saisir de tout ce qui est à sa portée. Dès lors qu'il a moins de prise sur l'économie, l'international, le social, il cherche à capter des domaines plus accessibles.

    Sarkozy ministre de l'intérieur se manifestait dès qu'il pouvait sur la Corse et la religion pour rappeler qu'il n'était pas que le ministre du bleu marine.

    Le voir maintentant, avec Gaino en embuscade, s'embarquer sur la civilisation quand le reste n'est pas à la hauteur des attentes qu'il a créées, de ce point de vue, reste logique.

    Mais la politique, à savoir la loi dans le texte de Victor Hugo, doit bien veiller à ne pas dépasser son domaine d'intervention, et respecter la grande liberté de l'homme.

    La civilisation doit rester entendue comme la base commune, celle qui permet l'expression de toutes les libertés. La civilisation garantie par le politique: d'accord, c'est sa mission essentielle. La civilisation pensée et mise en oeuvre par le politique, ça devient bcp plus dangereux, car à l'évidence cela peut devenir totalitaire.

    Il faut que le pouvoir arrete le pouvoir car toute personne investie d'un pouvoir a tendance à en abuser: Montesquieu est le bienvenu!

    Sur la question des droits de l'homme.

    L'appelation a bcp souffert, du fait d'utilisations abusives, a tel point qu'elle peut paraitre suspecte. OK.
    Mais,
    - impossible de la passer par pertes et profits, car si on ne sait pas toujours ce que sont les droits de l'homme, on sait ce que sont les droits de l'hommme bafoués. Le négatif est plus parlant que le positif.
    - en droit, les choses ont bcp évolué. Tout n'est pas dit, tout n'est pas fait, et il ne s'agit surtout pas d'idolatrer la jurisprudence d'une Cour. Mais la meilleure référénce opératoire en matière de droits de l'homme est la jurisprudence de la cour européenne des droits de l'homme, dépendance du Conseil de l'Europe, à Strasbourg. Ce sont 47 pays concernés, et un modèle pour la planète.

  • "une civilisation qui s'avere incapable de resoudre les problemes que suscite son fonctionnement est une civilisation décadente" Aimé Cesaire

    C'est exactement ce qui se passe depuis 25 ans : Sous couvert d'une grande humanité , on a crée la dette (début des années 80 ?) pour satisfaire le bien etre de tous les etres humains que nous avons accueilli (pour défendre notre réputation de pays des droits de l'homme et certainement pour laisser une trace personnelle dans l'histoire ...) . Puis cette grande largesse a engendré les quartiers , puis les ghettos ( puisque fuis par les indigenes ) , et enfin l'extrème droite (réaction à la peur ) qui a permis à deux hommes politiques de se maintenir au pouvoir pendant 14 ans puis 12 ans (c'est trés simple de gaganer en politique finalement ?). Et l'on se demande pourquoi les Français attendent beaucoup de l'actuel président ....Pendant toute cette periode on a creusé le déficit sans se préoccuper de la façon dont on allait renflouer les caisses , d'ou les 1200 milliards (sans compter les dettes des collectivités locales et autres organismes publics qui sont aussi importantes ) et la déliquescence de notre économie , l'argent facile ça n'est jamais bon pour le progrés économique .Tout celà est trés grave dans le mesure ou notre société est une société du bien etre et de la consommation et que toute rupture de nos conditions de vie actuelles entraine toujours des problèmes sociaux !!
    Alors il ne faut pas s'étonner si les deux candidats parlent "d'ordre juste " ou " de politique de civilisation " . A la différence importante que la situation actuelle a été initialisée par le parti politique de la première (elle doit regretter de ne pas avoir parlé de rupture ! ) et que les Français ont considéré comme plutot légitime la candidature du second .
    Ceci dit , Sarkosy c'est pas Pétain ! (cf votre billet) Meme si on veut nous faire peur ...Donc cher maitre la conclusion c'est que le droit se pliera à la loi ?
    La profondeur de mes pensées concernant notre situation" civilisation / société " s'arrete à ces simples constatations . De simple citoyen . Et nous sommes des millions ...

  • pas du tout cher alexandre je suis desole j ai interprete hativement votre billet! tres heureux que vous ayez le meme sentiment que moi pour LAURENT RUQUIER eminent fan de la Madoneet a mi chemin entre christine BRAVO et ALEVEQUE cote politique Aleveque ou Miller etant ses TROJAN j oubliais le faux zozoteur mustapha et Christine pas la reine l autre mA MAISON AU MEXIQUE!!!!pour achever l invite subversif!!!!attention attention cathos pratiquants et fiers de l etre sentier dangereux!!!

  • selon moi une certaine logique voudrait que les droits de l homme soient assortis de quelques devoirs!le complexe de l aristocrate qu il s appelle giscard ou montebourg qui appelle a un acte de contrition permanent envers les plus demunis sans nommer de qui il s agit pour racketter en permanence les classes moyennes est lourd de consequences. Royal n a bien sur rien compris au phenomene d exasperation des classes moyennes francaisesdont certaines se demandent parfois si il ne vaudrait pas mieux se mettre en faillite personelle pour ensuite avoir un nouveau ne par an et beneficier du dispositif rmi cmu bus gratuit etc et j en passe! Aime Cesaire exerce une attaction phenomenale sur les habitants de la metropole j en suis totalement convaincu mais avant de mettre encause les mecanismes qui font fonctionner notre patriesi on est un grand homme tel que lui il faut avoir l humilite de s appuyer sur des scientifiques moins ideologues de nature c est la raison pour laquelle claude allegre et anne LAUVERGEON sont il me semble des personnes de grande rigueur intellectuelle a ecouter losqu ils parlent comme attali d ailleurs

  • Tout à fait d'accord avec vous Lémurien 77, j'ai n'ai fait qu'emprunter cette citation ,d'un des plus grands poetes de notre siecle . Et ça s'arrete là !

  • Droits et devoirs? La modeste déclaration universelle des droits de l'homme, du 10 décembre 1948, retient une excellente formule. Tout le droit, c'est à dire l'esprit de responsabilité, sans verser dans le moralisme: "Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité."

    Nickel, non?
    Mais reste la grande question. Qu'en pense Fogiel?

  • fogiel comme ruquier ont comme travail de faire vendre de mauvais livres a 99 pour cent ecrits par des NEGRES qui orneront les gondoles d auchan carrefour etc quant aux films en quantites qu ils presentent avec des chroniqueurs fort bienveillants ils sont a 60 pour cent a mettre a la corbeille quel est le poids de ces 2 mediocres vrp dans le remplissage des salles de cinemas? infime a mon avis ! Parmi les 1 pour cent de livres ecrits par leur auteur celui de MADAME DANIELLE MITTERAND qui trouve l economie de marche ringuarde et le livre de Jospin qui flingue de maniere fort argumentee la nouvelle jeanne d arc version 2007!

  • a noter que fogiel depasse parfois son role de vrp dans l affaire dieudonne ou avec brigitte bardot ou il se donne le role de president de tribunal d exception genre tres petit petit Robespierre!l ecriture de brigitte peut etre un peu brute de decoffrage denoncait les profs hirsutes habilles comme s ils sortaient de leur lit d une presentation deplorable c est parfois vrai mais comme dirait notre bien aime jacque chirac la france c est pas le JAPON!

  • a noter que fogiel depasse parfois son role de vrp dans l affaire dieudonne ou avec brigitte bardot ou il se donne le role de president de tribunal d exception genre tres petit petit Robespierre!l ecriture de brigitte peut etre un peu brute de decoffrage denoncait les profs hirsutes habilles comme s ils sortaient de leur lit d une presentation deplorable c est parfois vrai mais comme dirait notre bien aime jacque chirac la france c est pas le JAPON!

  • Qui est sarkozy ? Qui est l'homme qui prône une politique de civilisation?
    Ces mots peuvent effrayer. Moi ils m'effraient, car je pense que nous glissons progressivement vers les valeurs qui ont provoqué un mai 68.
    Mais je pense aussi que nous avons là, un désir d'éradiction de la part de ceux qui nous gouvernent, vers tous les opposants au sarkozysme et au conservatisme en générale.

    En effet, qui a condamné les valeurs de 68 ainsi que l'archaisme des idées vraies du socialisme?
    Je trouve ce genre de propos grave étant donné qu'aujourd'hui, avec l'ouverture du gouvernement, qui consiste à donner à l'ump des personalités de bords en tous genres, tout en gardant les idées centrales du bloc ump.
    Parler de civilisation... Qu'est ce que celà veut dire? Serions nous des sauvages? Je pense que oui pour 53% d'entre nous, mais ce genre de propos n'est fait que pour faire sourire. Alors pourquoi?
    Pour un retour au dit "Ordre Moral". Ces mots singuliers casi-religieux que nous devrions vénérer.
    Et bien apres, le manque de croyants en france, sarko envisage alors une politique de civilisation. Notre président est aussi un precheur en délire.

  • monsieur douille mr sarkozy n est vraiment pas le seul a tenir rancoeur a mai 68 ! il y en a des millions en france a detester 68 et ses sequelles ses effets secondaires qui ont failli mettre la france a genoux devant les autres puissances occidentales!! Chirac fils spirituel de Pompidou a toujours capitule devant les soixante huitard devant les grandorientistes devant
    des bayrou toujours prets a reformer ce pays a condition qu on prenne son temps et qu on attende apres une echeance electorale! j etais employe chez mon pere en 68 et on a vu debarquer chez nous les drapeaux noirs ! c etait pitoyable de voir a quel point les ouvriers ont ete gruges par georges seguy ! ne l avons nous pas paye le prix fort en subissant juste apres une inflation a 2 chiffres on le paye surtout en subissant encore des lecons de democratie de pterodactyles omnipresents sur les plateaux tele comme serges july jf kahn lebranchu bhlrenaud bedos qui croient reconnaitre benito mussolini a chaque coin de rue !!!

  • d ailleurs je ne sais pas apres tout pourquoi chirac n a pas rejoint le ps avec lequel il partageait tant d idees communes ou avec les radicaux de gauche il y aurait emmene debre avec qui il voulait monter une agence de voyage!!!

  • Je ne pense pas que l'on puisse accuser 68 d'être une des causes de la hausse de l'inflation étant donné les crises pétrolieres...Enfin passons.
    Celà étant dit, pour revenir au sujet, je préfere ne pas trop m'avancer pour le moment sur cette "politique de civilisation" car elle n'a pas été trop expliqué par le Président.
    D'ailleurs je suis curieux de voir que personne n'en parle pas plus que ça...
    Sûrement un pretexte pour faire parler les gens... Nous ne sommes plus à ça apres avec notre mediatico-président.
    Mais venant de la bouche de sarko, je ne peux hélas que m'inquiéter.

  • Douille , il est 15h30 le président vient de s'exprimer longuement sur la politique de civilisation .Vous avez du l'écouter et je suis certain que votre inquiétude s'est envollée ...non ?

  • t as vu comme il a allume la journaliste de JDD? Du grand ART ! Pour le chapitre de l avion transportant plusieurs familles d un president aux frais de la princesse quel regal!Plus personne n a parle de BOLLORE!

  • Du grand show... quand on lit un peu la presse, meme de loin, on fremit tres vite de l'art surtout de se foutre de la gueule du peuple. Ce n'est pas du grand show vide mais du grand show dangereux. Edgar Morin donne accorde des entretiens ici et la afin de clairifier sa position. Tout ca me donne la nausee. Cette proposition de "civilisation", ce cirque, des medias dans l'ensemble subjugues...

  • Cher jp,
    Mes craintes ne se sont pas envolées, mais juste confirmées. Il a fait résumé les principaux titres de sa campagne présidentielle, tout en "oubliant" de mentionner quelques points importants ou bien alors de faire de mauvaises propositions.
    Je ne vais pas m'attarder plus longtemps car je ne cherche pas à vous convaincre.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu