Avertir le modérateur

Il avait tondu sa fille...

 

Il avait tondu sa fille... Rude méthode d’éducation dans le Jura Bernois. Pas gentille, ma fille : une tonsure, pour l’amener à réfléchir sur les vertus de l’autorité parentale. Un cadeau empoisonné pour le tribunal amené à dire si cette tonsure était une atteinte à l’intégrité corporelle.

 Une tonsure, ça peut être très chou. Voire très classe. Tondu peut faire aussi viril, comme chez les soldats. Voire signe d’humilité devant Dieu, pour les moines. Bref, il y a maintes manières de porter la tonsure. Pour d’autres, pas de tonsure, mais un foulard pour cacher les cheveux. La tonsure, c’est génial ; la cornette, très bien ; mais le foulard, c’est la destruction sociale. Sacrés cheveux ! Affaire de dignité aussi, pour nos aïeuls qui ne seraient sortis de chez eux sans leur couvre-chef. Je n’oublie pas nos si gentlemen juges britanniques qui n’envisageraient pas de rendre justice sans la perruque. Presque hier, c’était Rama Yade qui posait fièrement nue, bien sûr je veux dire tête nue, devant le reine d’Angleterre alors que Rachida Dati se trimbalait un chapeau de grand-mère. Et avant-hier, les Beatles avaient adopté la frange, ouvrant vers la déferlante de cheveux longs. Non, rien n’est simple avec les cheveux. Pour autant, s’agit-il d’un élément de l’intégrité corporelle ?

Revenons à notre petite père du Jura Bernois, qui n’y était pas allé de main morte, du moins de ciseaux morts. Sa fille, âgée de 13 ans, avait pris le goût de la fête. Un peu trop tôt, un peu trop vite. Et ne pouvant plus faire face, le père avait à deux reprises intégralement tondu le crâne de sa fille. Premier épisode en mars 2005, parce qu'elle n'était pas rentrée à l'heure. Le second un mois plus tard, suite à une nouvelle désobéissance. Un choc pour la jeune fille. L´adolescente avait ensuite tenté de boire de l´eau savonneuse et menacé de sauter par la fenêtre

En tondant sa fille, le père avait en quelque sorte pris rendez vous au tribunal. Et la question n’était pas la condamnation, inévitable, mais la qualification juridique.

Le père reconnaissait sa faute, genre pétage de plombs aggravé, mais estimait qu’il ne s’agissait que d’une « voie de fait », définie par l’article 126 du Code pénal suisse comme une contravention : « Celui qui se sera livré sur une personne à des voies de fait qui n’auront causé ni lésion corporelle ni atteinte à la santé sera, sur plainte, puni d’une amende. »
Pas du tout répliquaient le procureur et la victime. Il s’agit de lésions corporelles, définies par l’article 123 du Code comme un délit correctionnel  : « Celui qui, intentionnellement, aura fait subir à une personne une autre atteinte à l’intégrité corporelle ou à la santé. »
C’est la solution qu’avait retenue le Cour suprême bernoise, et qui a été confirmée par un arrêt publié ce 4 juillet par le Tribunal Fédéral, la plus haute instance judiciaire helvétique : même s’il n’y a ni douleur, ni lésion, l’impact psychique de cette tonsure ne peut être nié. Ainsi, la tonsure constitue une atteinte à l'intégrité physique qui n'est pas « de peu d'importance » dès lors qu'elle revient à priver la victime de l'intégralité de sa chevelure. (Arrêt 6B_733/2007 du 19 juin 2008)
Nouvelle manière d’aborder le débat sur le statut juridique du corps.
Les cheveux répondent-ils au même statut que le corps humain, protégé comme inviolable ? Alors que le Code de la santé publique fixe un cadre impératif restreignant l’utilisation des produits du corps humain – je ne peux vendre un organe – l’article R. 1211-49 fait une exception pour les cheveux : la vente est libre. Une tonsure imposée est une violence, car l’acte dépasse le cadre des mesures autoritaires que comporte l’exercice de l’autorité parentale. Mais, s’agit-il pour autant d’une atteinte à l’intégrité corporelle ou à la santé ? Alors que le but recherché, même maladroitement, était de sortir cette jeune fille d’une pente douce qui allait, pour le coup, ruiner sa santé ? Et devant le sort de cette jeune fille, peut-on assimiler coupe de cheveux et atteinte à l’intégrité corporelle ? Le Tribunal Fédéral, après trois ans de procédure, a répondu oui. 

 

Commentaires

  • Ca me rappelle un cas récent au Canada, ou une fillette a obtenu le redressement d'une punition excessive de son père. Ce n'était pas un châtiment corporel. La loi amène depuis un moment une vague d'enfants plaideurs, à un point inattendu.
    Pourquoi choisir l'argument d'atteinte à l'intégrité corporelle plutot que maltraitance ? Le vilain bernois a voulu humilier sa fille, qui est peut-être aussi une punaise . Les humiliations laissent plus de traces que les fessées, puisque nôtre petite punaise s'est lancée dans une procédure.

  • Je n'ai pas vu de photos de Rama Yade nue, par contre je l'ai vue "en cheveux". Quel dommage.

  • Il y a des peres qui vitriolent leur fille quand elle a fauté c est courant dans certains pays tres civilises ou a minima les cognent a coup de boucles de ceinturon ou de fil barbelé et pour etre plus sur du resultat se font aider par un ou plusieurs freres. Il y a en France un numero vert pour les enfants battus par leurs parents quant a la tonsure c est terrible pour une jeune de 13 ans ce pere etait barje c est tout!

  • Lemu,

    C'est un autre degré, avec atteinte à l'intégrité physique pour le coup. Voire actes de barbarie.

  • Une "voie de fait" qui devient "une atteinte à l’intégrité corporelle ou à la santé", c'est comme s'il lui avait coupé un bras ou une jambe. Le tribunal fédéral a pété les plombs après le père. C'est de la contagion le pétage de plombs en Suisse.
    D'autant que les cheveux courts ou rasés, c'est très très beau si la fille à joli visage.
    Le père aurait du simplement être condamné pour atteinte à la dignité, comme on aurait du condamner tous les bourreaux qui humilièrent des femmes tondues de la Libération.
    Punition par la majorité ayant souffert de frustrations pendant quatre ans, envers des femmes soupçonnées d’avoir voulu échapper aux sacrifices faits par les autres Français. La tonte s’applique également à des non-collaboratrices uniquement par rancoeur ou jalousie. Les frustrés courent les rues.

  • Bon alors, il a été condamné à quoi le méchant jurassique ? A payer un open bar dans la boîte la plus proche ?

  • J'espère qu'il à été expulsé si c'est un immigré, vous autres musulman n'avez pas à nous donner de leçons. Si nos lois vous déplaisent et bien partez, vous ne nous manquerez pas.

  • Le predicateur dit que le jurassique est musulman ?

  • Les cheveux n'ont rien d'anodin. Ils structurent un visage et lui apportent une harmonie, selon la façon dont ils sont coiffés ils sont porteurs de messages. Signe d'ordre ou de désordre, des tresses sages jusqu'au crêtes iroquoises guerrières, de force, pour ceux du biblique Samson, de séduction au point que des religions exigent des femmes qu'ils soient cachés par des foulards ou masqués par une perruque.

    Et, il y a des tonsures signe d'humilité et des tonsures signe d'humiliation.
    Ce père en faisant cet acte barbare et surement troublé par les signes de féminité de sa fille a voulu montrer son pouvoir sur elle en la privant de cet attribut de séduction. Il fait parti de cette race d'homme qui, au sortir de la guerre , tondaient les femmes pour les humilier devant tous.

    La justice c'est bien prononcée !

  • Qui est musulman ? L'interpellé et sa plaignante de fille ? Gilles ne l'a pas dit. Il aurait fait de l'omission ?
    Mathaf t'es musulman ? T'aurais pu le dire.
    Lemurien alors ! Petit cachotier.
    Ah ces moutons noirs, ils sont partout. C'est donc pour ça la que le tribunal fédéral a dit oui à l’intégrité corporelle. Alors tout s'explique.

  • Tout ce que dit Marie est juste. Mais le verdict me parait un peu exagéré.
    Avant on laissait faire, maintenant on criminalise. Où est la balance équilibrée de la Justice ?

  • Ca doit être un prédicateur suisse , ou bien ?

  • Et j'ai oublié de dire que d'un point de vue strictement corporel, les cheveux sont, comme les ongles, composés de kératine. Si ce père avait arraché les ongles de sa fille, la question ne se poserait pas de l'atteinte à l'intégrité physique. Les cheveux peuvent être coupés sans douleur. Mais l'acte stigmatisant de ce père occasionne à sa fille des douleurs mentales qui peuvent lui engendrer des douleurs physiques, car le mental et le physique sont intimement liés. Donc les cheveux font bien partie de l'intégrité du corps d'un être humain et ils ne peuvent lui être coupé à celui ci sans son consentement.

  • Le naturel est aux cheveux courts comme les primates. Si l'être dit "humain" ne s'était pas coupé les cheveux depuis des décennies il aurait les cheveux courts.
    Ce n'est donc pas physiquement si terrifiant que ça. Et ça repousse assez vite.

    Cela n'enlève rien à l'atteinte et la violence qui sont condamnables.

  • Marie,

    C'est bien ce que je dis, l'humiliation fait plus de dégâts qu'une fessée ou une baffe sur un enfant. Ca ne veut pas dire non plus qu'il faille frapper, mais la fille n'entend pas. Ce serait pareil si c'était un garçon, tout le monde n'est pas équipé pour persuader, beaucoup font avec les moyens du bord.

  • Encore un pauvre type qui face à une incapacité à réagir de manière graduée, laisse courir et un jour explose.
    J'espère que la gamine s'en remettra.

  • C'est le père l'adulte, il doit contrôler ses actes.

    C'est lui qui n'entend pas que sa fille est en train de grandir et de devenir une femme. Puisqu'il est incapable d'apporter une réponse douce et rassurante d'amour paternel, que sa seul façon de faire est la coercition et la violence, la justice est parfaitement dans son rôle de dire à cet homme qu'il dérape et que ces actes sont punissables dans nos sociétés et qu'il y a d'autre façon de faire, pacifiques et humaines, pour protéger et aimer ses enfants.

    La justice a envoyé un message fort à tous les autres parents qui voudraient pratiquer de tels actes sur leur enfant.

  • Je ne suis pas sur que le message soit si clair : on reproche beaucoup aux parents de sauvageons leur laisser-faire, et on les condamne quand ils veulent imposer des règles.
    On demande à la justice d'éduquer là ou l'éducaion nationale a échoué. L'éducation nationale dit que c'est la faute des parents qui démissionnent.
    S'il n y avait que des gens intelligents, les tribunaux pour enfants et les juges aux affaires familiales ne seraient pas aussi surchargés. Je me garderais d'être aussi sentencieux.

  • Faut pas non plus tomber dans l'excés inverse. Du genre des collectifs pour qui une tape sur les fesses en guise de fessée, est une violence faite à l'enfant.

  • Mathaf, un truc trés important, les parents éduquent, l'Education nationale instruit, chacun son rôle.
    Tiens d'ailleurs à ce sujet le "homeschooling " est pour moi une forme de violence, car on coupe l'enfant du monde et on lui fait rencontrer uniquement des enfants préalablement choisis par les parents.

  • Fran,

    Je ne sais pas si le homeschooling est violent, mais c'est au minimum très crétin. Pas évident d'être parent.

  • Non pas évident, surtout le fait de trés vite considérer que ton enfant justement n'est pas à toi, mais s'appartient. C'est en fait du compagnonage affectif. Lui faire découvrir un maximum de choses afin de l'enrichir et le laisser si possible se déterminer à peu prés seul ses goûts, ses hobbies...Surtout pas projeter sur lui ce qu'on aurait voulu pour soi.

  • Il est difficile d'être parent, il est surtout difficile d'élever et d'éduquer; faire des enfants étant la chose la plus facile du monde en soi!!! La manière dont ce père gère l'adolescence de sa fille ne lui apportera que du souci pour le futur qu'est demain car à cet âge, une fille porte énormément d'attention et à sa chevelure et à son look...normal non!!!la tonsure je l'aurais faite au père sans faire d'ingérence car on pourrait aisément parler de maltraitance à enfant dans ce cas précis (comme dans beaucoup d'autres en fait...dès lors que le comportement de ces dits enfants ne correspond plus au modèle parental). L'autoritarisme ne donne pas de résultats par contre l'autorité fait merveille. J'aimerais juste connaitre l'identité du père,...je pense que cela nous donnerait une toute autre lumière sur ses actes envers sa fille...malgré tout...l'éducation reste le domaine des parents et il serait fortuit de faire de l'ingérence, chacun voyant midi à sa porte comme on dit. Pour ma part, j'ai opté pour d'autres méthodes avec ma fille, amour, confiance, sévérité lorsqu'il le faut, interdits lorsqu'il le faut, et au delà de tout, respect de sa personne...car il ne faut jamais oublié sa jeunesse

  • c est l ecole qui commande et c est la ou commencent les aneries .Le couple ideal serait un couple ou la femme se consacre a ses enfants qui prend le relais des que le gosse commence a montrer qu il ne sait pas ou est la verite des copains et la verite des parents et ne pas laisser de vide mais la realite est toute autre le couple qui rentre tard et a plein de choses a faire avant de s occuper des enfants est légion! des familles entieres sont sous la dictature de leurs enfants soit parce qu ils sont betes soit incompetents! Le Doltoisme de la mere de Carlos ne fut qu une petite etape dans cette dictature de l enfant! Resultat : cinémas studios de cinemas supermarches hypermarches ont décrétés que le menage devait etre dirige par l enfant et non l inverse ! mac do et quick parcs d attractions sont tous des endroits obliges pour les parents ou il faut payer pour obtenir une grande reconaissance puis une moyenne reconnaissance et puis tu m achetes ça sinon tu vas te faire foutre ! les cadeaux de noel de paques d anniversaires sont marques aux parents de passer simplement a la caisse ! Alors d un cote c est l inverse t as des connards qui brutalisent leurs gosses pour un oui ou pour un non ou tu as les parents-betail qui se laissent trainer par les fillettes chez jennifer ou pimkie par les garçons pour acheter des consoles de jeux qui les rendent encore plus débiles! Ils ordonnent aux meres d acheter des tonnes de frites de nutella de pizzas de cochonneries
    pour regarder des pitreries a la tele en s empiffrant !

  • " L'éducation nationale instruit les parents éduquent ..." Et l'on voit le résultat !

    Dans le temps on éduquait également à l'école ! Tout fout le camp !

    Comment veux tu que des parents qui sont absents 60 heures (par semaine avec métro train et rer ), puissent s'occuper sérieusement de leurs enfants ?

    Dans le temps l'instituteur avait une véritable vocation ! il habitait sur place et en plus des cours faisait l'étude du soir , les sorties du jeudi et une colonie de vacances en juillet ! Il bossait comme tout le monde 40 heures par semaine !

    L'échec aujourd'hui est étroitement lié à ce pb d'éducation ! Si on rajoute à ça les parents qui ne pipent pas un mot de Français ...on obtient les quartiers difficiles !

    Il faut vite revoir notre système éducatif obsolète !

  • Les budgets les plus considerables en matiere de promotions de films d animation ou de fims d actions pour enfants se sont multiplies pour que pas une semaine ne passe sans qu un harry potter un spiderman ou un taxi 4 ou 5 avec ou sans le debile dangereux naceri ne paraisse! le mercredi les multiplexes français enregistrent des recettes record dues a l affluence des petits avec leurs meres en service commandé !Parmi les animaux domestiques ont peut compter des millions de parents qui obeissent au doigt et a l oeil aux moidres caprices de ces chers pauvres enfants !Qui sont les plus désorientés? certains grands parents qui preferent s absenter plutot que de voir l etat desastreux et pathetiques de leur gendre ou de leurs bru devenus des robots achetant chaque jour de la semaine la paix familiale.oui le drame de la petite fille rasee rapplele l inverse : des parents tondus comme des oeux par leur progéniture a qui le non est proscrit

  • Et bien sur le pouvoir d achat baisse d annee en annee et a qui la faute? ........a Sarko!!!!!

  • Je propose d'appeler l'Arche de Zoe pour nous soulager de tous ces enfants ingérables.

  • Il y a 20 ans, une scène du Tribunal pour enffant, c'"tait la protection d'un mineur frappé par ses parents.
    Cette scène n'a pas disparu, mais elle est complétée par une autre: l'enfant qui frappe ses parents.
    Dire que l'on y voit des familles en désarroi, c'est peu dire.
    J'imagine bien le père tondeur complètment dépassé par les évènements

  • JP ARRETE DE RELIRE LA GUERRE DES BOUTONS !

  • Dis donc faut être drôlement vieux pour avoir vu la guerre des boutons. Y a que des vieux sur ce blog.

    Dans le temps la femme ne travaillait pas. Donc il est difficile de comparer.

  • Depuis qu'elles travaillent, c'est la merde.

  • Bien dit Narf !
    La femme est merveilleuse. Elle est partout. On la veut partout. Elle a 3 emplois, à l'extérieur, à la maison, et à l'éducation. Et elle doit être belle et bien mise au service de l'homme.

    Ce soir, au JT, Ségolène Royal présentera son dernier livre. Actuellement JF Kahn, sur la 5, parle de Ségolène Royal avec une admiration sans pareil. Celle qui fait peur à la droite quand on voit les réactions pour ce qu'elle a dit au Québec sur l'affaire bétancourt.
    C'est facile de la critiquer, car on sait tout, elle a des idées. Demandez aux gens une idée d'un autre candidat PS, les gens ne savent quoi répondre. A part Aubry et les 35 h .. (JF Kahn)

  • En tous les cas, on ne peut pas dire que les relations père-fille vont être faciles pendant les quelques années qui vont venir. Ca va sentir la rupture même ! Voire, le divorce des parents si ce n'est déjà fait, vu les tensions que cette histoire a du générer dans la famille.
    C'est la deuxième fois qu'il coupe les cheveux ? Il y a vraiment désir d'humilier et de nuire.
    Ceci dit, bien d'accord avec Lému : c'est vraiment vraiment la crise de l'autorité dans ce pays et après pourquoi se plaindre qu'il arrive des histoires pareilles ? Il ne peut se produire que des excès dans les deux sens, et peu de justes mesures.
    C'est comme cela dans ce pays depuis 40 ans.
    Bonjour l'humiliation ! Quel gâchis !

  • Si Sego avait des idées on s'en serait aperçu, et elle serait capable d'écrire un bouquin toute seule.

  • Dans ce pays ? En Suisse ?

  • Au moins Ingrid Betancour témoigne de sa foi, elle n'en a pas honte. Elle ne se cache pas pour prier.

  • C est l argument choc que les freres salafistes utilisent pour vendre l islam aux ados ! les français les occidentaux ne sont pas dans le bon chemin car ils ne savent pas s occuper des enfants .Il ne faut pas que la fatma travaille autrement qu a la maison car chaitan le demon veille si elle travaille avec d autres hommes elle peut etre tentée de forniquer avec un autre que son mari ouhallah c est vrai c est le prophete que son nom soit adoré qui l a dit! le chomage existe chez les kuhfrs les mécréants parce que les femmes travaillent ouhallah si elles restaient a leur maisons les fatnas le chomage ien aurait plus ouhallah ! vous voyez mes freres que le Misericordieux a pensé a tout ! Maintenant tous a la Mosquee et inch Allah nous allons prier inch Allah pour que les pauvres Kufhrs se convertissent Bush Chirac Pas Sarkozy c est un juif!!!!!

  • Sarkozy c est l ennemi des misilmons!!!

  • Tu regardes la 5, donc tu entends ce que dit Kahn. Elle est la préférée des français, mais pas du PS.
    Prier est signe de lacheté, tout le monde a honte, c'est naturel de ne pas se montrer en train de chialer ou prier. C'est la pudeur. Je n'aimerais pas qu'on me voit sur un billiard en train de me faire opérer. C'est pareil. Un peu de tenue que diable !

    "si elle travaille avec d autres hommes elle peut etre tentée de forniquer avec un autre que son mari" dit lemu, c'est sûrement vrai. Faut-il encore que le patron ait envie.

  • Elle pourrait ecrire.... sans nègre AHAHAH !Le probleme c est que la toilette des gosses a la maternelle et les postes pour handicapes sont ses preoccupations pour la france !!!!et bien sur trouver un emploi hors cne hors cdd aux jeunes de banlieues gaves de hip hop et de rapp meurtrier!apres tout c est vrai Ingenys ! Mathaf et moi n avons rien compris a cette femme dont le cerveau est plus lourd que son corps.

  • Jean-françois est devenu completement gateux et parkinsonien t as entendu quand il se lance dans ses délires antisarko? il est pire que moi quand on me cherche!

  • Moi non plus Ingenys je n'aimerais pas te voir sur le billard bouaaarkkk

  • Quand Kahn défend le libéralisme c'est un must. Ce type sait tout. Il est doué.
    C'est pourquoi il est invité partout. Il est mesuré, il sait trouver le bon équilibre dans les idées qui partent en couilles dans les extrèmes comme lemurien.

  • Vous vous souvenez de cette pub super debile avec deux jeunes garçons se font peur avec des araignees geantes dans un 4 4 et bien ce sont les enfants qui font la promo de ces voitures debiles pour bobos fatigues prets a faire plaisir a ces gosses en achetant ce tas de feraille a peinture metallisee et gps en option pour 50000 euros!!!

  • Non connais pas. Nous on ne regarde jamais la pub, ni ruquier.

    Nous on regarde des débats de réflexion comme celui actuellement sur la 5. Y a qq chose de sarko dans ce kahn. Il exprime clairement ses idées avec modération et sensibilité. Il est pondéré et vise juste. Son apport d'idées est considérable et il affirme nombreuses visions que les gens n'osent dire. Ce n'est pas la langue de bois. Il donne tous les défauts et les qualités des grands de ce monde. Il ne cherche pas à louer ou blâmer. Il n'est pas catho ce type, il est ouvert à tout.

  • ouais, mais rien à voir avec le sujet ici, tu es toujours à coté de la plaque, hors sujet !

  • Tout a été dit sur le sujet. L'acte est condamnable mais pas à ce point la ! C'est tout.

    Ca se passe en Suisse, ce n'est pas possible en France. Tant mieux.

  • Kahn souligne la vacuité du discours de tous les leaders socialistes, qui ne voient rien des vraies questions d'aujourdhui.

  • Bonsoir,
    Je seras assez d'accord avec Marie et Lena.
    Nous ne savons pas comment et si ce pere a essaye d'expliquer pourquoi il avait un probleme avec la conduite de cette adolescente-jeune fille-jeune femme. L'amour paternel, maternel, filial est aussi celui qui explique et pas seulement celui qui autorise ou refuse ou chatie.
    Je n'ai pas eu les cheveux coupes. J'ai eu un pere qui m'a trainee chez les gendarmes a l'age de 8 ans parce que j'avais brise un interdit physique, a savoir la limite de la ville ou j'avais droit d'aller. J'aimais bien moi aller dans la ville du bas, apres les devoirs et avant le repas du soir, jouer avec mes copains garcons un peu pouilleux sur les bords (je souffrais dans mon ecole de filles). On ne faisait rien de mal, on jouait aux billes et j'etais la seule fille admise parmi eux. Mais un soir mon pere m'a vue, s'est arrete et m'a emmenee au poste donc, me disant que j'allais y passer la nuit pour refuser systematiquement de lui obeir sur le sujet. Je me suis echappee vite fait bien fait une fois arrives au dit poste. Pourquoi est-ce que je recommencais? Parceque personne n'avait pris le soin (en dehors du temps) de me parler, de m'expliquer pourquoi cet interdit etait necessaire. Je m'etais planquee sous la table de la cuisine en rentrant et j'ai entendu mes parents parler de moi. Mon pere voulait me donner une lecon en m'humiliant. Tres clair. Me trainer en public etait une humiliation, tout le patelin en a parle. Cette humiliation devait me stopper. Jamais je n'oublierai, c'est certain.
    Parler, expliquer aux enfants, c'est aussi ca les aimer. Dire non, dire fais comme ci ou comme ca sans expliquer est tres con et peut-etre trop facile. Je ne parle pas de discours de trois heures, mais parler, expliquer fait partie de l'education de l'enfant, de la transmission parent-enfant, non? A 13 and elle peut comprendre certaines choses, mais a condition aussi de la prendre dans le bon sens des hormones et de la personalite, a cet age delicat ou l'on cherche a s'affirmer. Psychologie a trois sous? Elle en vaut bien d'autres je pense. J'ai ete elevee au martinet, cela m'a donnee la rage!

  • Mathaf dit vrai, le socialisme est rétrograde et reste avec sa doctrine dont les mots font peur comme police, armée .. Sauf pour Ségo a osé demander que les militaires s'occupent des délinquants. Elle a ce courage politique que n'ont pas les autres.

    Bonsoir Anna, toujours prête à défendre l'opprimé.

  • Oui, et quid des relations dans cette famille à présent ? Comme re(?) construire, ce qui n'a peut être jamais existé ? En tous les cas, il est évident que pour aller dans des extrêmes pareil, il ne devait pas y avoir beaucoup d'amour.
    Je ne crois pas qu'il s'agisse d'une maladresse d'un père débordé qui ne savait plus comment faire entendre des interdits qu'il aurait pu justifier d'une autre manière, justement par la manière dont il s'y est pris : En coupant ses cheveux, c'est aussi à un attribut féminin très fort, et très important , s'en prendre à ce qui fait partie de sa féminité à ce moment là, très délicat, où on est un peu fragile justement, qu'il s'en est pris. C'est plus qu'une maladresse oui.

  • Anna,

    Je n'ai pas de fille, je me déclare incompétent. Je n'ai jamais eu besoin de taper mes enfants, ni de leur apporter des réponses toutes faites. La semaine dernière j'ai vu ma nièce de 14 ans, 1m82 taille mannequin, très belle, avec qui je partage une complicité.
    Je lui ai dit "tu vas te faire draguer pas les vieux"... Parents très gènés... Oui on voit à la plage les garçons de dix huit ans installer leur serviette à côté.
    Elle a très bien compris ce que je lui disais, moitié compliment moitié mise en garde. J'ai ajouté qu'à la place de son père, je le vivrais difficilement. On peut clouer le jurassique bernois au pilori, mais il n'a pas trouvé le bon moyen de régler la question, tout simplement.

  • Donc, maintenant on sort du tribunal et l'on parle des relations parents-enfants.

    Fallait prévenir. Car on est pas sorti de l'auberge. Gilles ferait mieux d'ouvrir un autre sujet. Car les enfants battus sont légion. Si j'habitais seul, chez moi, à 14 ans ce n'est pas sans raison.
    Quand le père entre le soir crevé d'une journée de travail de 10 h, énervé par les contingeances ordinaires, forcément il n'a pas le temps d'expliquer à ses mômes pourquoi les interdits. Surtout dans l'urgence, alors l'autorité déborde faute de temps.
    Si chacun parle des coups reçus, du martinet, et la tronche en sang, le juge et les éducateurs qui interviennent .. alors tous les pères d'autrefois sont à rejeter, le mien le premier.

  • J'ai bien apprécié le récit d'Anna, très intéressant, l'épisode sous la table pour écouter les parents sans être vue est assez curieuse, si je puis dire... La dernière phrase est un peu choc ! C'est très difficile, en effet, de se débarrasser, si on en a envie de la rage ! C'est un vrai travail long et parfois couteux.

  • J'ai été également élevé au martinet, personnellement ça m'a sauvé.
    Ca ne veut pas dire que je le ferai moi aussi avec mes fils, mais pour moi ce fut salutaire, j'étais "border-line ".

  • Houu, mais autrefois, (comme aujourd'hui) la maltraitance frappait dans tous les milieux sociaux, mais on voyait les juges et les assistantes sociales, les éducateurs seulement chez les plus modestes, dans les famille ouvrières, jamais dans la famille du notaire qui battait ses gosses et/ou son épouse !
    Mon beau père était magistrat, il était alcoolo, je vous laisse imaginer l'ambiance, le sordide ! Bien sur, pas, à ma connaissance, en public ou alors il savait le dissimuler, se tenir n'est ce pas ?
    Il a terminé sa carrière professionnelle comme président de chambre. Il a terminé son autre carrière avec une cirrhose du foie.

  • Il faudrait peut etre reflechir a ce que sont nos objectifs communs comment se mesurer avec une enfant en devenir de femme comment reussir a integrer la libido intra cerebrale de cet etre en plein developpement hormonal compte tenu de son passif parental , il me semblerait opportun d y relechir a plusieurs lors d une reunion car il faut traiter ce sujet parmi les primordiaux de nos soucis planetaires compte tenu que dans main village j ai mainefois du essuyer des colibets que je ne meritais pos !

  • Je m'etais planquee la, comme ca, sans reflechir, je ne savais plus ou me cacher. C'etait sans compter que mes parents allaient se retrouver la quelques minute plus tard. J'en ai la nausee que d'y repenser. Donc un hasard, rien de curieux. Pourquoi me preter des intentions qui n'existaient pas?

    Fran, effectivement. Chacun son parcours. Le martinet t'a sauve, moi il m'a fait enrager car il devenait la reponse a tout pour certaines personnes dans le contexte precis de cette famille la.
    Je reviens a la punition et a l'humiliation. Doit-on humilier un mome pour arriver a se faire ecouter?
    Ingenys les interdits etc n'ont pas a attendre le soir apres la journee de 10h du pere. Ca fait un peu cliche non? Il y a plein de parents qui bossent de longues journees ou des journees pas forcement marrantes et qui arrivent quand meme a parler a leurs momes a un moment ou a un autre, avant que la crise eclate, le weekend peut-etre, etc.

  • Ha ! Mais c'est une fais erreur, je ne prête aucune intention ! Non non non !

  • Ha ! Mais c'est une erreur, je ne prête aucune intention, pas du tout ! Le mot "curieux" a été employé comme pour dire "surprenant" 'compte tenu de la suite des évènements).

  • Bcp de parents ne savent pas s'exprimer. C'est dans une famille américaine ou juive qui vit le rêve américain que l'on voit ça, ce rêve d'Anna. C'est connu, chez les juifs l'enfant est roi dans le bon sens. Apprendre, savoir, connaitre le maximum. On prend même des précepteurs.
    Mais nos parents traditionnels latins, comment pourraient-ils nous faire comprendre ce qu'ils ne sauraient expliquer qu'en hurlant. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des parents prof. On connait le "c'est fait pour", "allez jouer les enfants", "laissez les parents tranquilles" .. C'était le plus courant à notre époque d'après guerre.

  • La plus part des parents, je suppose, font ce qu'ils peuvent avec les moyens du bord, sauf que celui-la a pris un bulldozer pour briser une noix, pour reprendre et adapter une expression GB (to take a hammer to crack a nut). L'humiliation a ete une arme relevant d'un choix particulier et d'une certaine force je suppose car je vois mal cette jeune fille s'etre laisser faire sans broncher, surtout une deuxieme fois et si rapprochee de la premiere

  • Je me demande comment elle en parlera de son père dans 10, 15 ans ....

  • C'était tout à fait courrant le martinet et les baffes pour ma génération, je ne crois pas avoir été traumatisé. Un enfant qui aurait dénoncé des atouchements aurait été soit ignoré soit réprimé, la société a changé heureusement. La violence commence par la peur, la peur de ne pas pouvoir protéger l'enfant, ne pas savoir protéger l'enfant, c'est sans doute le problème du jurassique bernois, qui a répondu avec les moyens du bord, pire qu'une baffe.
    Déficit d'expression comme dit Ingenys, on a vu des mômes agresser des juges parce qu'il ne savaient pas s'exprimer en langage courrant, ils n'étaient pas capables d'expliquer qu'ils n'avaient pas fait ce qu'on leur reprochait.

  • Elle dira mon père m'a convaincu que j'étais tellement plus belle avec les cheveux courts.

  • C est vraiment un sujet sur lequel il faut que chacun d entre nous se penche sérieusement ! d autant plus que les enfants ont besoin d un in tegration a la hauteur de leurs ambitions tres prioritaireset fort légitimes j ai aussi subi le martinet la fessée a cul nu quelles humiliations ai je subies dans main villache du nord de la france allez jvous laisse j ai mon ùmaroille a deguster avec mon genievre hein ! allez bonsoir!!!

  • Tondre une femme, sous la contrainte, est une humiliation.
    Mais pour chercher à comprendre cette affaire, j'essaie de deviner ce qu'aurait pu me dire le père, pour sa défense. J'extrapole, mais j'essaie sincèrement.

    Le point central est moins l'amour paternel (vaste sujet...) que l'intention. Le père avait-il ou non l'intention de nuire, c'est-à-dire d'humilier sa fille dans ce qui fait le corps et l'image du corps? Je dis non. Je veux bien dire humilier pour humilier. Ca ne colle pas au dossier. La démarche me semble etre : marquer le dernier degré de l'autorité, parce que la fille doit comprendre les interdits, et tant pis s'il y a en plus une humiliation. Ce n'est pas le but recherché.
    Le père peut argumenter qu'il n'agit pas avec intention de nuire, mais au contraire de préserver la santé de sa fille. Meme maladroitement.

    Ensuite, c'est le père entrain d'être dépassé parce qui arrive, mais qui ne veut aps renoncer Il sent que la situation lui échappe, que sa fille devient grande trop tot, trop vite. Il fait le lien avec ce qu'il se serait permis lui, il y a trente au quarante ans. Il fait le lien aussi avec tout ce qu'il voit et entend tous les jours, sur les histoires de ces enfants qui partent en live. Il prend peur de ce qui peut arriver, mais il veut assumer. Il ne veut pas lacher. Sa fille part en bringue à 13 ans, elle boit et elle fuime, bientot le shit et la rue. Alors il limite son role éducatif à l'autorité encadrante. Il fait de la maison un centre éducatif fermé, et comme il ne peut pas fermer la maison, il tond la fille, qui ainsi ne pourra plus sortir de la maison.

    Les cheveux, ça repousse. Une tonte, ça ne laisse pas de blessure, pas de cicatrices. Quinze jours après, c'est déjà joli. Une mauvaise claque, un geste énervé, peut blesser le corps, faire trop mal. Il puis il faut avoir la force morale de taper. Un homme qui tape une femmme, en femme qui est sa fille... Avoir la force de prendre le martinet, de chopper la gamine, de viser les cuisses. De donner des coups jusqu'aux larmes, jusqu'aux rougeurs. Non, tondre c'était la moindre mesure. C'était le dernier choix avant d'assumer d'être violent.

    Car le père adore sa fille. Il veut tout faire pour elle. Il ne peut pas imaginer que l'adorable trésor qu'il a vu naitre passe à coté des beautés de la vie, du moteur de la vie. Il aimerait tant qu'elle lui ressemble, qu'elle pense à son père quand il y a des moments heureux ou des choix difficiles. Oui, mais lui n'a pas tout ces mots. ET les mots qu'il a ne parvienne pas à sortir, quand il a peur; et rien ne lui fait plus peur que de dire à sa fille: "je t'aime, ma fille. Tel que je suis, je suis pret à tout pour ton bonheur, mais je crains de ne pas savoir faire. J'ai peur pour toi, pour ce qui peut t'arriver quand je ne suis plus là. J'ai peur de te perdre. "

  • Tout de suite Monsieur "le predicateur", quand un homme porte atteinte à une fille il faut que ce soit un musulman!!! C'est choquant quand on sait que la plupart des viols ou autres affaires familiales douteuses sont commis par vous autres blancs caucasiens!!! Mais ca le JT de 20h se garde bien de le preciser.
    Ce pere de famille est un con qu'il soit blanc, arabe, noir, juif ou bien asiatique! Il ne merite pas l'expulsion mais la prison. Quand à toi "Le predicateur" tes propos limites racistes meritent tout autant une condamnation. Je te mets dans la meme case : celle des cons finis!

  • Tu as tout faux Ingenys JF Kahn est juif et catholique!! tu paries une caisse de nzamandzar? je parts pour Mada dans 15 jours .

  • "Jean-François Kahn est le fils d'un philosophe d'origine juive et d'une mère catholique. Il est le frère du généticien Axel Kahn et du chimiste Olivier Kahn."

    Donc t'a perdu.

  • DANS RIPOSTE IL A DIT A MOATI JE SUIS JUIF ET CATHOLIQUE§§§§§§§§§ t as perdu !

  • Et en plus s il est pratiquant tu vas etre déçu!!!!!

  • Khan n'est que lointainement juif, on est juif par la mère. Je crois que c'est son père, sinon son grand-père qui a vaillament combattu pendant la guerre de 1914 . Il est assez original, avec de temps en temps une idée lumineuse.

  • Dans riposte, il a dit pour rigoler. Attend mon lien arrive, c'est toujours long quand il y a un lien. C'est malfoutu 20mn.

  • SON PARI : oui à un retour de la spiritualité, mais non à l’ obscurantisme et surtout défense des incroyants principales victimes de l’ intolérance. Son père était juif athée, lui est agnostique, il doute mais n'aime pas les chapelles, comme Einstein et mouah !

    Lemurien a perdu car pour être juif, faut que la mère soit juive et non le père. C'est la tradition juive, c'est ainsi, même si lemu est habitué a réécrire souvent l'histoire à sa façon. hihi !

    Tiens tout en bas de ce texte :
    http://old.rtbf.be/rtbf_2000/bin/view_something.cgi?id=0200009_episode&menu=0009137_menulist

  • C'est qui "le prédicateur " ?
    Que vient faire JF Kahn dans cette affaire de tonte ?

    Je viens de prendre connaissance du sujet qui se passe en Suisse et voulais dire qu'à l'armée on nous rasait la tête sans nous demander notre avis ! Gilles peut on rétroactivement demander des DI pour atteinte à l'intégrité des bidasses ?

    Obliger quelqu'un à se cacher la tête en public toute sa vie quelle différence ?
    N'est ce pas tout aussi grave ?

  • C'est vrai que toi JP t'a toujours été humilié, le crâne rasé, tu devrais déposer plainte comme l'armée pour atteinte à la dignité.

  • Aucun rapport avec Kahn, il est plus pelé que tondu.

  • Il devrait porter plainte contre dieu pour vol de cheveux contre son gré. PPDA aussi, demande à dieu le remboursement pour ses implants.

  • Une premiere fois tondue....la gamine n'a pas du etre si humilier que ça puisque le pere a etait oblige de la tondre une seconde fois!!!!je crois qu'elle en a rien a foutre de son PERE.......apparament elle veut imposer sa loi,a 13 ans ça fait un peu jeune,le pere excede(je suppose qu'il est seul a l'elever)apres je suppose plusieurs avertissements n'a plus trouve que ce moyen pour se faire entendre...

  • Puis à une époque où la femme se tond devant derrière sous les bras, se cloue la langue, la paupière, le menton, le nombril .. se balade avec des faux chx blonds, fausses paupières, faux cils, fausses lèvres, fausses paumettes, faux seins, faux talons, faux cul, parée comme un sapin de noël, ce n'est plus une femme, mais un jeu de construction.

  • Ingenys Après la guerre on rasait pour moins que ça !

  • J'ai vu quelques émissions sur des ados ingérables, ça peut-être parfaitement épouvantable.

  • @mathaf j'ai vu ça également ! ça donne pas envie d'avoir des enfants ! Il faudrait faire passer un examen pédagogique aux parents avant le mariage ! Et cours obligatoires en cas d'échec !

  • Il en faudrait des choses, comme stériliser les 3/4 de la population de mondiale.
    C'est pourquoi la Terre est foutue.

  • @Ingenys Oui nous risquons d'être le sous continent dans une trentaine d'années !

    Je viens d'entendre que le PNB de la chine sera de 34 000 milliards en 2050 ! les américains seront largués depuis longtemps .... Et nous aurons toujours notre fromage , notre pinard et notre rmi ...

  • Tout ça va attiser le chauvinisme, voire le racisme. On n'en veut à personne, mais si la concurrence n'est pas possible, il ne restera que la bombe.
    Les américains ne peuvent pas être largués. Ils sont trop inventifs et trouveront de nouvelles inventions, pour l'énergie comme l'ipod. lol
    Sauf, sauf ! Sauf s'ils ont un élu noir. ho ! ho ! Bien que ..

  • Vous avez j espere bien compris que la Chine communiste fusionne avec Taiwan et que le Japon serre de plus en plus les fesses car le Japon interesse la Chine ! .....et que le Japon est en retard de 3 siecles en matiere militaire! Et que surtout les japonais sont bien plus avancés que la Chine qui a peu de cerveaux et trop de mains et.... qu ils veulent rétablir l équilibre!!!!!! la Corée du Nord du nain en a marre de fabriquer des slips pour la Chine et voudrait bien se payer le voisin ou tout le monde fait 3 repas par jours ! Voyez vous le probleme est simple c est l histoire des 3 petits cochons ...... je finirai demain je suis fatigué bonne nuit Anna Donskoy !

  • Oh zut ! J'aurais aimé connaitre la suite des 3 petits cochons. Il est calé lemu, il aurait pu être président à l'ONU.

  • A la libération, les femmes soupçonnées à tort ou à raison d'avoir eu des rapports avec les soldats allemands se retrouvaient tondues sur la place publique. C'est un chatiment qui ne date pas d'hier pour qualifier une personne de débauchée. Dans le cas présent la réaction du père est clairement l'échec dans la manière d'éduquer son enfant. Les cheveux chez une jeune fille et chez une femme est un élément essentiel de sa féminité et à cet âge en pleine découverte de son corps, avoir un geste aussi "castrateur" c'est à coup sûr lui plomber son rapport au corps et son rapport à l'homme plus tard. Affligeant. La décision de la cours de justice est heureuse.

  • elle a ete tondue? et alors ce n est pas un crime,il y en a d autres qui devraient l etre!!!!

  • Super ! ca part direct dans les bookmarks

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu