Avertir le modérateur

Jeans ou ceinture de chasteté ?

 

Jeans ou ceinture de chasteté ? La Cour de cassation italienne, ce 21 juillet, vient de trancher : le blue-jeans « n’est pas l'équivalent d'une ceinture de chasteté ». Même très moulant ? Même quand c’est celui de la petite sœur et qu’il faut renter le ventre pour fermer le bouton de la ceinture ? Même. Voici un important point de droit acquis.

 

A l’origine de cette jurisprudence, le recours d’un homme de 37 ans, habitant de Padoue, qui avait été condamné au pénal par un tribunal italien pour agression sexuelle sur une adolescente. Il avait nié les faits expliquant qu'un tel acte était impossible parce que la jeune fille était assise et portait un jeans. Non, a répondu la Cour : « Les jeans, bien qu'épousant étroitement le corps d'une femme, ne constituent pas une barrière infranchissable pour un agresseur sexuel déterminé. »  Bref, le jeans n’est pas une arme antiviol.

 

Un verdict attendu en Italie. Il faut dire que par un arrêt rendu  en 1999, la même Cour de cassation avait retenu la solution inverse. Il s’agissait d’un acte sexuel commis par un moniteur auto-école sur une jeune femme de dix-huit ans qui portait un jeans. Le tribunal avait retenu la culpabilité, mais la Cour de cassation avait innocenté le moniteur en affirmant qu’« il était de notoriété publique que ce type de pantalon ne pouvait être enlevé sans la collaboration active de qui le portait ». Une décision de justice restée célèbre, sous le nom de Sentenza dei jeans, la sentence des jeans, et qui avait soulevé un vive incompréhension dans le pays. Des députées avaient fait la grève des jupes, portant des jeans en signe de protestation. Et par la suite, de nombreux agresseurs sexuels avaient soulevé l’argument, comme moyen de défense :  « La victime était consentante. La preuve : elle portait un jeans. »

La Cour de cassation avait eu l’occasion de rectifier le tir, revenant sur sa jurisprudence de 1999. L’arrêt qui vient d’être rendu est de nature à régler définitivement la question. Pas plus qu’il n’est une incitation au viol, le jeans moulant n’est pas un obstacle à l’agression.

 

Tout parait bien, mais il reste une question. La Cour de cassation est-elle si mal informée qu’elle fait le parallèle avec la ceinture de chasteté ? D’après cette arrêt du 21 juillet 2008, « le jeans n'est pas l'équivalent d'une ceinture de chasteté ». Et heureusement ! Car si le femme décide librement de porter le jeans qui lui plait, et éventuellement de mettre en valeur de gracieux arrondis, il n’y a aucun rapport, si je puis m’exprimer ainsi, avec la ceinture de chasteté imposée à la femme – il semble qu’il existe aussi quelque modèles pour hommes – pour lui interdire toute relation sexuelle, et même l’onanisme. J.M. Lo Duca, dans son Dictionnaire érotique, présente la ceinture comme « un instrument inventé par les jaloux pour interdire aux femmes toute satisfaction érotique à laquelle ils ne consentent point. » Bon, cette jurisprudence semble encore bien macho.

 

A ce stade, il ne reste, me semble-t-il qu’une seule solution : les juges abandonnent leurs robes et viennent aux audiences en jeans. Cela serait aussi de nature à simplifier le travail de la Justice, quand une reconstitution parait s’imposer.

 

Commentaires

  • Ah l'élégance italienne ! Ce n'est pas en France qu'on aurait un débat aussi élevé. Je me suis toujours demandé si juges, procureurs et avocats avaient un slip sous leur robe. Un peu comme les infirmières qui n'ont rien en dessous de leur uniforme, à part un porte-jarretelles, ou les bagpipers écossais dont les bourses ne sauraient être comprimées par un vil attirail.

  • Les avocats sous leur robe sont bien en jean, ils ne sont pas à poil, sauf un avocat naturiste. Et puis un jean moulant, rien n'est plus facile à éclater avec un canif ou un cuter. J'en sais qq chose, les filles qui viennent me voir en jean n'ont jamais eu le temps ni le besoin de l'enlever. C'est une seconde peau. Je suis bien à poil sous mon peignoir toute la journée.

  • Enfin on aborde les vrais problèmes!

  • Mieux vaut parler de ça que l'autre curé orthodoxe Radovan Karadzic.

  • Tout ça, c'est pour masquer l'augmentation du prix de la braguette.

  • Tu ne trouves pas de Radovan ressemblait à Eddy Mitchell ? Même bille de clown.

  • Le prix de la "Braguette" etant trop eleve pour notre Ingenys il est condamne a vivre et a se prelasser tout nu dans son "PET'NOIR"....AH....AH...AHHHHHHHHHH!!!!

  • Ingenys en tongues à Auchan, avec des bigoudis sur la tête: "avec ton vieux peignoir mal fermé, tu te laisses aller, tu laisses aller". Waarrhhfff

  • Ou alors il n'a pas pu trouver une "Braguette" a sa taille cette" Bete de Sexe".....AH...AH...AHHHHHHHHHH!!

  • Mais si Mathaf son peignoir etait ferme....c'est la ceinture qui t'as fait douter...devine avec quoi cette "Bete de Sexe "ferme son PEIGNOIR..morte de rire rien que d'imaginer!!!!!!

  • C'est la braguette du chef d'orchestre, dans l'ouverture de madame Angot. MWAARRRFFF, j'en peux plus.

  • Il est bordeaux mon peignoir. Et entre la piscine, la douche et le bureau à domicile, je n'ai pas le temps de m'habiller. Surtout avec une chaleur comme aujourd'hui.
    Et puis je n'aime pas le jean, je sors mon revolver. Un jour je me suis engueulé à cause d'une femme qui venait en jean à une soirée. Elle est repartie avec jean fendue au cul. Alors le jean me sort de la tête. Poix. Vive la mousseline-chignon.

  • C'est bien ça bordeaux, et dans les bals masqués tu te déguises en pompe à essence ?

  • Entre la "Piscine et la Douche"mais mon pauvre Ingenys ARRETEEEEEEE bientot il te restera plus de doigt pour nous "Poster"....OUPSSSSSSS!!

  • Quand j'habitais Paris, une voisine a hurlé car on venait de lui dérober une valise.
    Je me suis précipité, j'étais jeune et j'ai dévalé les escaliers pour poursuivre le voleur dehors.
    Me retrouvant dans la rue en peignoir, heureusement à Montmartre les gens sont habitués aux artistes louffoques.
    Et la une voiture est passée, et une fille à la fenêtre arrière m'a crié :
    "Alors pépère, on prend le frais" LOL Dans Paris, véridique. C'était le bon temps quoi !

  • Mais t'as passe ta vie en PEIGNOIR...j'espere que tu t'es "BONIFIER" en VEILLISSANT puisque depuis ta jeunesse tu fait le "FUT" en Bordeaux...OUPSSSSSSS!!

  • Oh ben, Montmartre à l'époque, c'était un moulin à vent chez moi. Ca allait & venait jusqu'à 5 heures du mat, et des danseuses du moulin rouge venait chez moi à la fin du spectacle vers 3 h pour bouffer un morceau.
    Pour comble, une fille avait voulu que je fasse le recensement de la population avec elle.
    Quelle idée ! Du coup je connaissais toutes les filles célibataires de la place Clichy jusqu'en haut de la rue Lepic. J'étais en survet pour monter les étages. Mais qu'est-ce-que les gens sont accueillants. Surtout les étrangers. J'étais obligé de boire à chaque étage, un martini avec un énorme cornichon pour accompagnement chez une italienne, un rhum blanc chez une martiniquaise .. En deux heures, je battais les records du peu de fiches remplies tellement je finissais sur les genoux. J'ai du faire du rab pour pas que la Mairie me supprime les défrèments dont je me fichais bien.

  • je revient sur cette histoire vue le commentaire du pantalon et d'un viol . la fille qui a mis un garçon en justice qui porte plainte le lendemain des dits , cette fille est sur le marché un samedi midi remplie de monde elle apperçois un gars qu'elle connait du quartier et elle va vers lui bonjour ça va lui dit oui , tu fait quoi , il répond j'ai fait mes courses et je rentre faire le ménage , elle dit je fait un bout de chemin avec toi je vais chez une copine et marche ensemble 950 mètres il arrive devant sa tour et va pour rentrer elle lui dit ma copine habite . lui sort au 6ètages seul et elle fait semblant de monter plus haut puis revient sonner a sa porte il ouvre et elle dit ta besoin d'un coup de main et elle rentre chez lui s'invite . elle reste peu de temps car il ressort avec elle ou en bas des gens les voies se dire au revoir et la fille part . le lendemain elle va déposer plainte pour enlèvement séquestration et viol dans sa déposition elle dit j'était sur le marché cet homme que je connait pas me prend par le bras de force me donne un coup sur la cuisse et m'enmène de force chez lui il me jette sur le lit il met un préservatif d'une main et me viol ( elle était en pantalon mais parle pas comment il enlève le pantalon ) et la juge fait aucune allusion aux détails ) drole de justice en france la juge pose aucune question sur ça . la fille dit après il me jette sur le palier alors je part et rentre chez moi par le bus en arrivant je met ma chemise de nuit et reste sur mon ordinateur et le lendemain je prend ma douche et part porter plainte enfin une fille qui a inventé toute cette histoire certainement pour toucher de l'argent . une fille social .
    la juge a trouvé que cette fille a déja déposer plainte contre un autre . malgré ça la juge le garde en prison et rien a été déceler . la fille en entrant chez lui a déposer 2 papiers de pochettes de préservatif dans la poubelle ses papiers analyser pour voir les empreintes il trouve pas ses empreintes a lui . mais la justice aurait pu vérifier si il y a d'autre empreinte celle de la fille devait etre dessus la justice fait rien .

  • Ca doit être horrible d'être accusé de viol alors que tu as raccompagné gentillement la personne chez elle. C'est à te dégouter d'être serviable et prévenant.
    Sûrement qu'elle était môche et elle a voulu se venger car le gars ne l'a pas touché.
    Ca n'aurait donc pas pu m'arriver.

  • @Jacqueline
    Votre histoire elle est un peu tiree par les CHEVEUX......

  • Non, je trouve que Jacqueline s'exprime bien. Elle me rappelle qq'un, une intellectuelle avec les cheveux courts, un long cou et des épaules effilées ..
    Pourquoi tu veux la tirer par les cheveux en plus.
    J'aimerais bien connaitre son blog comme celui de klitonike.

  • Deux indices:j'ai le klic a la poignee et les Nikes aux pieds......

  • T'es un skinhead ou déménageuse des Lilas.

  • Et des bourrins sous mes "FESSES" pense a moi en t'endormant ce soir!!!!!!!!!!!!!!

  • Hier soir, je me suis endormi en voyant des hippopotames roses.

  • Ben ce soir tu t'endors en pensant a Claudia Cardinal avec 20 ans de moins.....

  • Voila une vraie femme :
    http://frenchfriendfinder.com/blog/1011/post_3060.html

    C'est le mot complicité que j'aime le plus. J'en suis au stade de l'amour platonicien, évidemment, éthéré.

  • hummm.... Claudia Cardinale est née en 1938... soit cinquante ans, donc 35 de trop pour notre ami Ingenys qui me rappelle beaucoup Gabriel Matzneff. Traîner en peignoir en attendant ses "visites" quotidiennes, à peine de quoi alimenter son journal intime...

    A lire pour les incrédules.

  • Oui tu vois comme elle est dur avec moi kripto. Me refiler des vieilles peaux.
    Je préfèrerais Nicole Kidman dans mes rêves.

    Alors libertin et diletante comme Gabriel Matzneff, je veux bien mais avec des visites plus féminines quoi.

  • Ne te méprend pas sur son compte: Matzneff recevait des collégiennes/lycéennes, parfois des femmes d'age mûr. Ses aventures masculines étaient anecdotiques et véritablement amoureuses et relevaient souvent de la fascination intellectuelle, mais il offrait l'essentiel de ses prestations charnelles aux demoiselles, au point d'en rendre jalouses leur mère... Parfois trop, jusqu'à l'écoeurement, à la manière du Casanova (si injustement mécanique!) de Fellini.
    Je te recommande la lecture de son journal.

  • Salut Ingenys,
    Au fait: que fais-tu en peignoir toute la journée ? Laisse-moi deviner:
    1. Tu boursicotes avec succès toute la journée. Tu as joué Soitec, en short ou en long, de quoi pouvoir t'offrir les attributs de la vie voluptueuse.
    2. Tu écris un traité de Morale sur le renouveau du stoïcisme moderne. Tu pratiques le peignoir pour essayer de mieux te pénétrer des faiblesses des tenants de la volupté.
    3. Le peignoir, c'est tout ce que ta femme t'a laissé.
    4. C'est tout ce que l'huissier t'a laissé après le versement de l'ensemble des pensions alimentaires (celle de la femme de l'huissier entre autres)...
    5. Tu es un amoureux du grand Sacha Guitry (lui aussi, injustement suspecté).

    Suis-je loin du compte, mon vieux ?

  • En + à Neuilly ça devait être classe. Et pour un russe, à l'époque Paris devait être merveilleux. Mais c'était fantastique, Paris jusqu'en 1981. Avant la fin du monde.
    Le nombre de femmes seules qui s'ennuyaient et attendaient le prince était colossal. Il suffisait d'avoir un piano chez soi, d'habiter un endroit de passage, et chacune te présentait ses copines, c'était exponentiel. Peu besoin de sortir. Guichet fermé, tombeaux ouverts.
    Ah toutes les femmes sont belles. Les plus belles ne sont pas forcément les plus charmantes et vice versa. Les plus pulpeuses ne sont pas forcément les plus excitantes, les plus jeunes forcément les plus classes. Notre appréhension des choses se passe dans la tête. Mais rien n'est plus agréable que le peignoir. Se vétir comme les grecs dans l'Antiquité devrait remplacer ce satané costard-cravate.

  • Le 5 est excellent "Tu es un amoureux du grand Sacha Guitry (lui aussi, injustement suspecté)." C'est vrai, Guitry c'est moi dans la vie avec moins de talent.

    Mais le 1 et la 2e phrase du 2 sont vrais. "Tu pratiques le peignoir pour essayer de mieux te pénétrer des faiblesses des tenants de la volupté."

  • 1° je pensais que Claudia etait moins agee.....
    2° Comme c'est joliment dit "La complicite"

  • C'est ce que j'ai recherché toute ma vie la complicité, même davantage, la prévenance intellectuelle, le don de deviner. L'amour sans ça, c'est médiocre.
    Si je dis que les femmes à droite sont plus souvent proches de la complicité que les femmes de gauche, je pense que personne ne le croira sauf moi. Moi qui ait connu femmes mondaines haut chignon de la haute sphère jusqu'à jeunes femmes farouches à la longue crinière gauchiste. Oh femmes de droite comme la complicité dans la cruauté, seuls unis contre tous, est merveilleusement épuisante.
    Non les femmes à gauche, n'ont pas cette caractéristique.

  • Dans ce cas, j'espère que tu es vendeur, plutôt qu'acheteur sur les valeurs parisiennes (-21.5% pour le CAC depuis le 1er janvier !) et que tes dividendes te permettront prochainement d'organiser dans ton château une soirée select, c'est-à-dire une soirée pyjama, où tu inviteras quelques-uns des intervenants de ce forum.

    Je serais curieux de pouvoir mettre un visage sur chacun d'entre nous.

    Bonne nuit et à bientôt, Ingenys ! Fais de beaux rêves, vierges de tous les maris jaloux qui eux rêvent de te retrouver ;-)

  • Actuellement on achète du compte d'épargne de la poste qui va passer à 4%.
    J'ai vendu toutes mes actions l'année dernière quand j'ai senti le vent des subprimes.
    Mais je suis un fan de la pierre. Rendez vous sur mon ingenys blog.
    Bonne nuit.

  • Tu as parfaitement raison, Ingenys, au sujet de la complicité. Elle est au premier plan de la qualité de la relation à deux.
    A expliquer en large à toutes les désespérées qui perdent leur temps entre les salles de bain et de gym.

    A bientôt à toi aussi Kriptonite !

  • Tu as trouve le mot Ingenys le "Don" de deviner l'autre,de lire dans son coeur et dans sa tete, savoir quant il est malheureux ou heureux avant qu'il ne le sache lui meme,se regarder et se comprendre sans se parler,laisser sa liberte a l'autre en sachant que tu garde la tienne,un melange d'amour ,d'amitie, de passion,et de confiance qui est le ciment de toutes relations surtout dans l'abscence de l'autre....le reve QUOI!!!!!

  • @CavalierDeSaDame
    A bientot a toi aussi bonne fin de nuit..

  • ABSENCEEEEEEEEEEEEEE!!!

  • Ne crie pas trop fort, Kriptonite: nous t'entendons. L'une des rares qualités qui bonifie avec l'âge: la capacité d'écoute. Perso, je t'écouterai bien un peu plus tard dans la matinée, car la ballade à moto m'a épuisé: j'ai besoin d'un peu de sommeil.

    Alors à très bientôt !

  • Bonne nuit a +

  • Non pas le rêve de cette très belle synthèse que tu fais Kripto.
    La réalité qui n'est donné qu'à des gens capables d'abandonner leur bestialité.
    L'âge est une aide pour atteindre la plénitude, mais l'entendement suffisant est indispensable.

    Imagine deux êtres qui communiquent sur Internet, dont l'un et l'autre se parlent et s'adorent sans ne s'être jamais rencontré. On atteint la même transfiguration par l'amour que dans l'amour du christ pour une bonne soeur qui n'a jamais vu le christ qu'en effigie.
    Mais, les deux êtres qui communiquent sur Internet, se promènent de blog en blogs, de forum en fora, et leur complicité est si forte que l'un vient aussi au secours de l'autre au moindre soucis. Chacun apportent ses découvertes à l'autre et sait devancer les souhaits et évênements dans lequel chacun pense à l'autre davantage qu'à lui.
    On atteint le dépassement de l'amour éthérée et miraculeux de toute religion par un véritable duo d'amour concrêt avec des voix parfaitement réelles. Tous les deux hors bestialité qui mine la réalité.
    Internet plus évolué que les apparitions miraculeuses, c'est évident car la complicité est vraiment active et dans la joie de coeurs palpitants.

  • je suce pour 20 euros ca interesse qqun ??

  • @moncul
    Je t'en donne 50 pour aller sucer "Ton Pouce".......

  • @Ingenys
    Rien a ajouter a ton post....il me va tres bien,tu viens encore de te devoiler un peu plus et ce que je lis me plait beaucoup!!
    Vive Internet....

  • Ah!
    On voit même ici revenir le fantasme marrant de l'infirmière toute nue sous sa blouse blanche (un peu courte de préférence), même si en soi l'hôpital en réalité, c'est rarement rigolo!
    C'est du délire. Quand un individu a des pulsions de viol, je suis tenté de constater que quelque soit la tenue vestimentaire ou "le look" de la future victime, (qui comme toutes les victimes, a surtout le tort d'être là au mauvais moment) si elle lui semble une cible, il tentera de "le faire".
    Avant 1990, j'ignorais ce qu'était une Cour d'Assises. (j'ai failli oublier le "s") En Janvier j'ai eu le devoir d'assister en témoins à cette terrible mise en scène. Une amie proche fut en effet victime d'une stupide agression au Havre en fin Avril 1985, alors qu'elle n'avait même pas 18 ans.
    Tel que c'est arrivé, ce fut un peu surréaliste.
    Elle a réussi à faire arrêter son agresseur, parce qu'elle lui vola son portefeuille "pendant", ou un peu après, personne n'a bien compris comment elle a fait....

    Cela dit, je suis près à parier absolument n'importe quoi, bien que cela fut impossible à prouver sur le moment, que cet individu avait l'habitude de commetre ce genre d'agression. Compte tenu de sa mentalité, qu'il aurait mieux fait de dissimuler avec soin lors de l'enquête et surtout, du procès.
    - Il fut condamné à 5 ans dont 3 avec sursit. Compte tenu de la gravité, de sa mentalité et du danger potentiel pour n'importe qui n'importe où, il me semble que...

    Cela dit durant la terrible mise en scène qu'est la Cour d'Assises, il a déclaré que cette jeune fille était habillée d'une façon provoquante, et que son attitude était pour le moins ambigue.
    Tout ça est tout de même un peu fort de café!
    - Elle portait un jeans, pas spécialement serré, des basquettes et un pull à col roulé. Le second "pull over rouge".... Heureusement qu'elle ne portait pas une mini-jupe ce jour là.
    Qu'aurait on entendu dire?
    D'autre part, il a aussi porté plainte contre elle pour vol. Effectivement, d'un point de vue strictement juridique... En plus elle avait dépensé un peu de l'argent liquide qui se trouvait dans le fameux porte-feuille. Tout cela peut même commencer à faire rire, ce qui est d'ailleurs arrivé aussi.

    Là on revient au coup du port du voile, ou le la burqa. On est dans le débilisme et le détournement des traditions dans des buts plus que troubles...

    Bien navicalement
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande
    - http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/
    - http://marine-inconnue.blogspot.com/

  • Petit correctif. La ceinture de chastete n'etait pas impose aux femmes pour leur interdire des relations, c'etait un moyen de protection contre les viols a une epoque, ou voyager comportait les plus grands risques.

  • Y en avait même avec des machoires en forme de piège à loup pour traverser le bled d'Ingenys.

  • @Mathaf
    J'ai trouve le lien ou on parle de l'arme du sergent Nicolas Virzier:
    http.//www.Le Figaro.fr/actualité/2008/07/23/01016-20080723ARTFG00013-carcassonne-le-scenario-

    A savoir egalement que c'est le sergent lui meme qui distribuait les cartouches a ses hommes pour les trois jours de representations.....qu'il-y-a-eu deux representations le vendredi et le samedi(sans aucun incident) et que le scenario de la prise d'otage du jour de "l'accident" a ete change dans la maniere de placer les spectateurs ,et des tirs en direction de la foule(les deux jours precedent les tir n'etaient pas diriges sur les spectateurs)

  • Ah non alors je ne veux pas qu'on me tire dessus. Combien de fois des types qui croyaient l'arme vide se sont fait sauter la tronche. Game over. Recommencez la partie.
    C'est à cause de ces gens que les armes sont interdites en France.
    Une arme c'est magnifique, c'est une assurance vie, pas un jouet. Dans les campagnes, il y a moins de voleurs, car ils savent que les gens sont armés. Il y a bcp de chasseurs, malheureusement. Mais bon, la dissuasion, c'est primordial sauf contre les fadas.
    Interdire les armes pour les militaires, et autoriser pour le public averti. Vite une loi !

  • Ca ne veut pas dire qu'il aît une arme, un militaire de rentre pas chez lui avec son arme. Sa famille devrait l'éloigner de toutes les armes.

  • Bonjour,

    Il faut remettre les choses dans le contexte sur cette affaire de droit dont vous parlez. Je pense que vous extirpez une affaire de justice intéressante sans toutefois dégager une conclusion qui l'est tout autant! Vu les commentaires par ailleurs, personne ne la retient et tous s'expriment uniquement vis à vis de l'agression sexuelle...

    Or, pour en venir au rectificatif que je pense nécessaire, vous ne dîtes pas ( cela fausserait votre conclusion, certainement) que si la justice italienne a jugé l'affaire ainsi, c'est tout simplement parceque l'homme a glissé sa main dans le jean. Cela fait quand même une différence! Comment empêcher pour la jeune fille le geste de son moniteur? Et comment, pour la justice, faire autrement que comparer cela à une "ceinture de chasteté"?!? En effet, cette adolescente pouvait ne pas se prévenir du geste de ce "monsieur". C'est pourquoi une telle décision a été rendu. Quant à la justice, si pour vous, elle se "déguise" à venir en robe, c'est tout simplement pour la solennité de sa décision et de son action en faveur de la société. Ce n'est pas pour rire, ni pour faire envie, ou être sexy. Il y a avant tout la volonté aussi de faire un peu peur (même trop peur pour certains en Angleterre) afin que leurs rôles soient clairement identifiés.

    A bon entendeur,

    Salut'

  • @gpas: la ceinture de chasteté n'était pas seulement pour empêcher les viols mais surtout pour ne pas que le vassal partant à la guerre se voit tromper par sa dame, vu la durée possible de son absence...

  • Je vais étudier un brevet sur des jeans avec piège contre les mains au panier.

  • Je ne comprends pas comment il peut mettre sa main dans un jean moulant et serré.
    Il avait une main de pianiste comme une feuille de papier le morpion. De quoi se faire coincer. Kripto lui aurait balancé un pain dans la tronche et aurait trainé le moniteur en voiture sur 300 mètres pour lui apprendre à mettre sa main sur son genou.

  • Aller avant d'aller me blottir dans les bras de Morphe quelques petites blagues pour vous les hommes ,je sais que vous les aimes un peu "salaces"

    Quelle est la difference entre Sebastien Loeb et N.Sarkozy.?
    Sebastien loeb est le premier au Montés -Carlo...et N.Sarkozy c'est pas le premier a monter Carla....

  • Un mec entre dans la chambre une chevre dans les bras.
    Sa femme allongee sur le lit etait en train de lire un livre.
    L'homme dit:
    _Regarde cherie,c'est la vache que je baise quant ta des migraines..
    La femme repond:
    _Si t'etais pas con a ce point tu te rendrais compte qu'il s'agit d'une chevre..
    L'homme souri:
    _Si t'etais pas con a ce point tu te rendrais compte que je parlais a la "Chevre"

  • Un homme se trouve dans le coma depuis un certain temps.Son epouse est a son chevet jour et nuit.
    Un jour l'homme se reveille.Il fait signe a sa femme de s'approcher,et lui chuchote:
    "Durant tous ses malheurs tu etais à mes cotes,lorsque j'ai ete licencie,tu etais là pour moi,lorsque mon entreprise a fait faillite,tu m'as soutenu,lorsque nous avons perdu la maison,tu es restee pres de moi,et lorsque j'ai eu des problemes de sante ,tu etais toujours et encore à mes cotes...tu sais quoi."
    Les yeux de la femme s'emplissent de larmes d'emotion.
    "Quoi donc mon cheri .?"lui murmure t-elle la gorge nouee.
    "Je crois que tu me porte LA POISSE CONNASSEEEEEEEEEEEEE!!!

  • Celles-ci sont gentillettes..

  • @ingenys c'est une véritable histoire , la fille difame mais difficile pour un garçon de se sortir de la vue le coté féminin en justice , en plus tu tombe sur des femmes juges une qui reste huit mois et part définitivement et fait rien de rien voila la france puis une deuxième femme juge qui elle agie mais plus d'un an de dossier en justice et impossible de recontroler la puce téléphonique du garçon qui a plus d'un an . la justice est nul et lente . la juge en plus découvre que cette fille a déja fait ça sur un autre plainte similaire et accepte dit rien . en plus la fille refuse de parler de cette première plainte et disait avoir été enceinte et avorte , la juge controle meme pas est-ce vrai qu'elle avorte et ou adresse de la clinique pour vérification ou est-ce une mythomane ? personnellement je serai juge je vérifie tout . la la juge pose des questions et vérifie rien . en plus elle difame disant je le connait pas et elle l'appel 11 fois restant plusieurs secondes a parler et elle dit a la juge j'ai juste appelé pour savoir si je reconnait la voix . la justice a rien a faire .

  • Je comprends. Tant qu'il n'y a pas meurtre, les juges font de la routine. C'est service minimum. Même pour meurtre, c'est baclé. Faut attendre des semaines avant que la balistique et les experts fassent le travail de recherche qui auraient du commencer tout de suite. C'est une calamité la justice française et sa police planton, sauf pour la police de la route chargée de remplir les caisses de l'Etat. En dehors des commandos anti-drogue, anti-gros casse, et de la surveillance des gens du voyage et susceptibles de troubler l'ordre, les anglais le disent, la France n'est pas Scotland Yard.
    Quand on connait des juges, on se demande pourquoi ils sont juges. Je me demande vraiment ce qu'on leur apprend à Bordeaux. A part s'accoupler.
    Quelque chose ne tourne pas rond dans ce pays. A part obtenir des aveux par le mensonge, la police semble incapable de résoudre autrement. D'ailleurs, je ne comprends pas qu'un type signe des aveux car c'est le seul truc dont un juge est bien capable de traiter avec son outil l'abus de détention provisoire.

    On comprend que même les gens honnêtes aient peur de la justice qui te broie. C'est plus facile d'enquêter sur des braves gens que sur des pros retords. Le dissernement n'est sûrement pas la meilleure qualité des juges.
    C'est comme comparer la lenteur d'esprit de Maigret avec la rapidité et la vivacité de Derrick. Pauvre France.

  • j'ai vue en banlieue social le cas de jeune qui un soir braque un quick pour braquage 8 mois de prison . le gars pour une parole contre la sienne 18 mois de prison et rien de déceler . et il attend un jugement . dernièrement un jeune 26 ans multirécidiviste sortant de prison il va au bar prend une bière et paye pas en plus dans sa ville le patron dit j'appel la police lui prend les chaises les balances et va a la caisse prend 300,00 euros et se sauve le lendemain interpellé , il passe au tribunal et s'en sort grace a un avocat qui l'assiste bien et d'office ! le soir il est dehors il arrive dans la ville rencontre tout sourire des jeunes d'içi et dit mon avocat chapeau il était fort et commente a tout les jeunes le nom de l'avocat , il est bien j'ai jamais vue un avocat qui parle comme ça . en tout cas ce jeune a bouffer les 300,00 cent euros qu'il avait voler . quand vous voyez le prix qu'a pris l'avocat pour défendre le gars qui est en prison depuis 18 mois cinq milles euros et qui a rien défendue en plus a pris l'affaire en septembre 2007 et il fait rien aucune défense en plus en mars 2008 se déplace pas alors qu'il devait s'y rendre pour une demande de liberté . donc il est préférable d'etre voleur en france et prendre un avocat d'office .

  • Dès qu'un gars arrive à la maison d'arrêt, il doit faire une demande de liberté. Et renouveler constamment.
    S'il attend l'avocat il n'est pas sortie. Rare les avocats qui conseillent et qui font la demande pour leur client.
    C'est le critère. D'abord, le juge voit si le gars sait écrire convenablement. Ensuite, ça lui permet de prendre au sérieux ou pas. Enfin, il ne va pas se forcer à libérer de la préventive celui qui ne prend pas la peine ou qui n'est pas informé de ses droits. C'est un critère de sélection très français, "qui ne demande rien n'a rien".
    La justice française c'est comme un clan de franc-maçonnerie, on est initié et on connait ses droits, sinon on peut moisir au trou. C'est un peu toute l'administration qui a été élevé dans ce sens. Privilèges pour l'homme averti.

  • L'existence de ceintures de chasteté à l'époque médiévale est contesté. Les rares exemplaires connus sont faux.

  • @Angel06
    Ce qui pose pb, c’était bien l’arrêt de 1999, car il y avait une relation sexuelle, et la condamnation pour viol avait été annulée par la Cour de cassation.

    Et pour ce qui est la robe de juge comme élement de solennité, on peut en reparler.

    D'abord de nombreux juges viennent aux audiences sans robe. Notament dans toutes les juridictions adminsitratives -tribunal administratif, cour administrative d'appel, Conseil d'Etat) et dans les conseils de prud'hommes.

    Ensuite, les juges judiciiares qui ne devraient officier qu'enrobés, se délestent presque tous de cet attribut lors qu'ils siègent en cabinet. Désolé, je n'ai pas d'autre formulation....
    Et ca fait du monde: juge aux affaires familiales, juges des enfants, juge d'instruction.

    Il faut de la solennité dans la Jusitce, oui. Mais la robe...

    On dit souvent que la robe protége l'avocat. Mets la robe, et tu montres au juge que tu n'es pas là comme ça, mais tu exerces une fonction, la défense des droits, et tu peux donc dire des choses très désagréables à entendre par un procureur ou un juge. Je reconnais que parfois, ça me rassure de plaider dans cette tenue de combat judiciaire.

    Maintentant, il y ausssi bcp d'exemples historiques où le port de la robe n'a rien protégé du tout, et des avocats ont vendu leur serment en se couchant devant des juridictions qui n'étaient que des peletons d'exécution.

    Donc, plaider sans robe (mais pas à poil!), pour ce qui me concerne, c'est dès que je peux. Je trouve que cela oblige davantage.

  • Le prétoire est le théâtre d'un jeu de rôles. Un avocat sans robe, c'est comme un professeur sans toge, un prêtre sans soutane.
    "Sans latin, la messe nous emmerde".

  • Ne parle pas de soutane, tu vas me couper la digestion.

  • @Gilles Devers

    C'est entendu. Personnellement, devant la justice, je préfererais être avec un avocat qui me défend en robe, tout simplement parce qu'il est plus crédible. Dans certains jobs aussi, on doit porter le costume, cela ne plaît pas forcément à ceux qui se doivent de le faire, mais donne de la crédibilité à leurs discours malgré tout, surtout lorsqu'ils paraissent jeune de surcroît. Pourtant, ils pourraient dire la même chose, avoir la même compétence, habillés comme ils aiment, mais le regard et la considération qui leur sera porté, malheureusement ne sera pas la même...Je reconnais que c'est pas très marrant, malheureusement la société n'évolue pas vite. Pour ce qui est de la justice, face à un procureur, je vous rejoins tout à fait, sur le port du "bouclier" :)

    Après, quand les juges des enfants par exemple reçoivent avec leurs tenues de leurs choix certains mineurs, selon le discours qu'ils sauront adopter ou non, cela peut être vécus de différentes manières par le "public"; par exemple un jeune qui volerait pour manger pourrait considérer que la personne qui s'adresse à lui a vraiment le beau rôle pour lui faire des beaux discours si celle-ci vient avec un tailleur ou costume sur-mesure...Mais, vous l'avez dit, c'est un autre débat. (Un peu le même de "pourquoi ne remet-on pas les uniformes à l'école pour arrêter les différences entre les élèves qui ont de l'argent et peuvent s'habiller en marques et ceux, qui n'en ont pas la possibilité et qui, à cause de là, et pour se détacher de la mauvaise image qu'ils peuvent avoir d'eux-mêmes, notamment celle de looser s'ils n'y arrivent pas à l'école, vont aller faire des vols pour se convaincre et se rassurer de ce qu'ils se valent en dépit des chances que la vie leur a offert...société de fric et d'image...bref!)

    J'ai trouvé sympa sinon les blagues et les deux dernières remarques d'Ingénys, celles de Nectaire Tempion...

    Je voulais rajouter pour la personne qui parle des avocats commis d'office, et on me corrigera si je me trompe, tout les avocats sont obligés de faire un certain quota ( que j'ignore... ) et ainsi défendre ceux qui n'en ont pas les moyens. C'est pourquoi vous pouvez quand même avoir un très bon avocat, même d'office. Vous avez même le droit de le faire révoquer! Fofona en a révoqué ainsi 33 si je me souviens bien...

    Bonne continuation tout le monde. A+

  • La forme et le fond: indissociables! Et la justice c'est aussi une question d'image. On dit la robe et pas l'uniforme, mais ça ressemble. Je viens de voir ques les flics de Monréal qui ont des pb de statuts, ont choisi comme mode de protestation... de venir travailler en jeans!

    Mais les dictatures savent utiliser les solennités du procès pour mieux accomplir leurs crimes. Alors les colonnes des palais de justice, le marbre, les robes...

    Nous avons pour la Justice l'image de Saint-Louis sous un chêne. Imaginons un juge à poil sous un roseau. Ne serait-il pas plus sensible au risque de l'injustice?

  • Merci Angel06 pour ton apport d'idées judicieuces. Nous espérons te voir souvent.

  • certains commentaires me laissent perplexe, sinon bon article très enrichissant pour les novices du droit comme moi :)

  • c'est un arrêt créatif en tout cas!

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu