Avertir le modérateur

Il faut inviter le dalaï-lama !

 

Il faut inviter le dalaï-lama ! Le dalaï-lama trop réservé, qui n’ose demander audience à l’Elysée. Kouchner va devoir casser la tire lire, car il lui faudra cette fois-ci un grand coup à boire pour avaler la couleuvre de la non- rencontre avec le dalaï-lama.

Version officielle, dans le pure genre communiqué du politburo de l’époque Brejnev. « Le président de la République comprend les raisons qui conduisent le dalaï-lama, compte tenu des circonstances présentes, à ne pas solliciter un entretien durant son séjour au mois d’août en France ». En revanche, Carla Bruni « sera présente à la cérémonie religieuse présidée par le dalaï-lama » lors de l’inauguration le 22 août d’un temple bouddhique à Roqueredonde, dans l’Hérault. Je suis très heureux pour ce temple de bon coup de pub.

Alors, petit retour sur un passé encore bien présent.

Le dalaï-lama va effectuer une visite en France du 12 au 23 août, grande opportunité pour rencontrer cette haute personnalité. Entre Kadhafi et Bachar el-Assad, une pause salutaire. Je passe sur les engagements antérieurs, l’admiration pour le dalaï-lama, et toute la sauce officielle. 

Mais voilà, cette rencontre ne plaisait pas à la Chine.

Déclaration incroyable de M. Kong, ambassadeur de Chine à Paris le 8 juillet : « Nous sommes convaincus que la rencontre entre M. Sarkozy et le dalaï-lama ne doit pas avoir lieu. Dès lors que l'on reconnaît que le Tibet est une partie de la Chine, ce qui est le cas de la France, on ne doit pas recevoir ce moine politique, à l'activité séparatiste, adepte du double langage qui dirige un gouvernement en exil. » Menaçant, il avait indiqué que si, d'aventure, un entretien était organisé, « il y aurait des conséquences graves sur le plan bilatéral » entre la France et la Chine, sans préciser leur nature.

Réaction immédiate et outragée du French Doctor, dès le lendemain, qui avait convoqué l’ambassadeur, pour lui demander de « s'expliquer sur ses déclarations qui ne correspondaient pas à l'esprit de la rencontre entre les deux présidents au Japon ». Et d’ajouter « que la France déterminait son attitude en toute indépendance et en rejetant les pressions d'où qu'elles viennent. »

Quelques jours plus tard, la commissaire européenne aux Relations extérieures, Benita Ferrero-Waldner, se disait favorable à une rencontre : « Le dalaï lama est pour nous tous un leader spirituel. »

Réponse d’un Sarkozy péremptoire : «Ce n’est pas à la Chine de fixer mon agenda et mes rendez-vous », qualifiant les propos de l’ambassadeur de Chine de « maladroits et déplacés », ajoutant : « Est-ce qu'il serait interdit de rencontrer un prix Nobel? Je me demande bien qui pourrait interdire une chose pareille. »

Voilà. Alors aujourd’hui, le dalaï lama, qui sera en France pour dix jours, n’a pas osé demander une rencontre à l’Elysée.

Mais, c’est très simple : il suffit de l’inviter ! De lui dérouler tapis rouge. De lui remettre une décoration prestigieuse, avec un parterre des personnalités signant le respect unanime de la société française. Et d’organiser une grand fête des libertés pour tous ceux qui ne pourront entrer à l’Elysée. Grande question : le timide, c’est le dalaï qui n’ose pas se faire inviter, ou c’est Nicolas qui n’ose pas inviter ?

Commentaires

  • Désolé pour la mise en place du texte, un peu en vrac. Mais au 3° essai, j'abandonne. L'informatique garde ses mystères,... moins inquiétants que ceux de la diplomatie!

  • au point ou on en est on peut inviter le dalai -lama a faire la sieste chez dans la grande chambre de l Elysée les chinois ont choisi comme tete de turc la France car ils ont obtenu le Copyright pour les Airbus et pour les centrales nucléaires d Areva donc a la limite pourquoi pas faire du mélangisme avec les thibetains ! sarko peut faire pipi sur la chaise de la cérémonie ça n y changera rien! Contrairement a Ingenys je conchie le régime chinois sa propagande de merde ses beni oui oui a la gloire de Mao ses pantins endimanchés ses villes baties sur l expropriation des pauvres son capitalismo-communisme qui est aussi clair avec les capitales étrangères dans ses projets Qque le PS l est avec les français et sa putain de pollution qui empeste la planete ! la bombe il faudra malheureusement que l on s en serve un jour en face d une termitiere de cette taille ! meme plusieurs a neutrons a 6 sous marins en meme temps!

  • Si je dis que N.Sarkozy a tort et qu'il n'a pas de COUCOUGNETES......on va encore me traiter "Anti Sarko"alors voyons voir ce que les Sarkozystes en pensent et quels sont leurs arguments pour justifier la non invitation du Dalai-Lama !!!

  • !

  • Mon cousin travaille avec ces infrequentables depuis 10 ans j ai failli me facher avec lui il est beat devant ces clowns qui se prennent pour les nouveaux SS de la planete leur pays fait tout pour son peuple etc bref aussi cons que ça il n y a que le Hamas pour leur faire concurrence ! Ma femme va regarder ces jeux préfabriqués de Pékin et j espere bien que nos Jesse Howens vont les humilier chez eux sinon je ne vois qu une solution: Mac Cain le nouveau Reagan qui va une bonne fois pour toute les humilier comme ils le méritent avec leur foutu stade en forme de nid a moustiques putréfiés a la sauce chauve _souris leur ville de Shangai en carton pate qu ils n ont meme pas eu honte de copier sur les villes américaines leurs soldats de plomb qui dansent au pas de l oie sans avoir un peu honte de leur prétention alors que les deux tiers de la Chine vivent encore comme sous cro-Magnon!

  • Mais Krypto je suis d accord coupons leur les coucougnettes il serait temps depuis qu on le dit et qu on le fait pas ! Mon grand pere avait raison il me parlait du péril jaune mais il est la devant ton balcon Krypto le péril avec ses assoiffés de morceaux de planète ! ils ont commencé a nous grignoter Hong Kong la Reine qui n a pas plus de couilles que Sarko a laissé faire et Voila!!!!! Voila!!!! voila!!! le caca est la et on ne sait plus comment passer avec la motocrotte !!! Meme si tu n as pas de balcon comment faire a présent ? c est pas a Rachida qu il faut demander ça ! Elle nage dans Dior Gucci et autre Armani 1881sans penser aux français qui un jour encore vont de réveiller avec l armée chinoise qui va rallumer la tombe du soldat inconnu !et nous pondre de nouvelles Kommandanturs !Courage Fuyons comme dirait jean-luc Godard le seul soixante huitard qui ne nage pas dans la bétise arrogante d un Serge July !

  • Personne n'aime les girouettes, après ses rodomontades Sarkozy se met à quatre pattes, et Kouchner avale sa centième couleuvre. Les chinois lui on dit de la fermer, et il la ferme comme un péteux, en se planquant derrière sa femme. La diplomatie française était faible, maintenant elle est bouffone.

  • " Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté."

    Confucius.

  • Lemurien devrait nous faire un article sur la Chine, dès le début de la cérémonie. Tu ne trouves pas Kripto ?
    Y aura de quoi rire. Pour l'instant, on préfère parler de Confucius. Mais le meilleur est à venir.
    Mais alors Sarkozy dans tout ça ? Qu'est-ce-qu'on va rire dès vendredi avec ce voyage d'une personna non grata en Chine, pendant que le Dalai Lama est personna non grata en France.

  • "Plus rien n'a de sens, ni l'image, ni le discours; alors autant reconstruire du sens a partir des debris du langage"
    Le Chat
    Pas mal, non?

  • anna je t ai cherchée partout pour te parler du patient marmoiret !

  • En voilà une bonne idee,qu'elle est bonne!!!! mais je crains que lemurien ne prefere se taper des Mac 'cain..accompagne d'un bon steack "Bruni" arrose d'un bon vin jaune,offert par St Nicolas...c'est que notre Lemurien est une fine "Busch"..;

  • Lemurien, je suis sur les rotules. Je t'ai repondu. Pas sure que ce soit ce que tu attendes. Desolee.

  • Acclamons le Dalai-Lama Accueillons le Dalai-Lama a Versailles et Organisons donc une soirée avec diner dans la Galerie des Glaces avec a coté de lui Rama notre seule et unique Ramatullah Yade a sa Gauche Carla sarkosy-bruni-tedeschi comme savait le faire notre ex Roi bien Aimé louis 14 et Madame de Maintenon concert du Grand Lully dans les jardins avec feux d artifice en dégustant un sorbet du Chef Vatel aux kumkats et Lychees de Pekin Tout le Personnel sera Chinois de Chine communiste jusqu aux valets avec leurs vases de nuit trois cent servantes chinoises seront embauchées pour le service de table et apres elles accompagneront le souper du Roi jusque tard dans la nuit ! le lendemain le Roi Sarko premier part avec sa suite et les princes de sang dans son Airbus 380 pour visiter la Demeure du dalai-Lama dans les cimes neigeuses de l Immalaya et rendre hommage a la derniere conquete de coeur de lu Royaume le Thibet .

  • Anna......Marmoiret a besoin de nous! ........ de toi! Il est perdu il cherche une porte de sortie ! L enfer est proche!

  • Quelle belle littérature. Lemurien pourrait écrire des romans. On s'y croirait à Versailles.
    Que c'est beau le faste. On se croirait à Buckingham Palace. Faudrait ajouter un voyage du Dalai Lama sur le yacht de Bolloré.

  • Anna ! je t échange ce foutu cagnard nimois contre ton fog avec pleasure Mdam! Ras le bol des clims qui te donnent des sinusites et des ventilos qui te rendent pratiquement aveugles le matin ! je suis obligé de boire deux bieres pour trouver le sommeil et en plus j ai une femme qui se plait plus a Nimes qu en vendée ! je sens que je vais me réfugier chez le vicomte !!! et reprendre les cours de piano!!

  • Tu y es invité Ingenys a ce souper avec la Cour nous aimons les belles choses pourquoi donc nous en priver ? La chine est maintenant vitrifiée avec son stade en nid de chauve souris réduit a l Etat de cendrier pour Sdf Shanghai est tombée sous les missiles intercontinentaux de Mac Cain et de Medvedev qui n aimait pas ces parvenus qui ne respectaient meme pas la civilisation de leurs ancetres ! Les dames se tounent vers le Roi qui écoute avec une extreme attention les fanfares de Lully Moliere n est pas loin Racine guette la brume tombe sur les jardins un chevreuil fort curieux se fourvoie près de l orchestre et s enfuit devant un spectacle féérique ! le Roi Sarko désire se retirer avec sa favorite ! la nuit tombe sur Versailles.

  • Je me marre. J'ai dit la même chose, je préfère le fog que la canicule. Help !
    Anna est partie très fatiguée, déprimée par les nuages. Et moi déprimé comme lemurien par la chaleur. Vite je prends l'avion demain matin, et je pars pour l'Ecosse. En tout cas, fini les vacances, je retrouve mon piano et mes raminettes.

  • Un peu de casuistique jésuite avant d'évoquer ici nos relations avec le Dalai Lama et de se coucher...

    Un jeune curé est invité à dîner par le curé du canton voisin,
    un peu plus vieux que lui. Pendant le dîner, le jeune curé
    remarque comment la bonne du curé est vraiment charmante et
    bien faite de sa personne.
    Naturellement, le jeune curé ne peut pas s'empêcher de se
    demander, s'il n'existe pas une relation du genre de celle que
    l'église réprouve entre le curé d'âge mûr et sa bonne. Pendant
    le repas le jeune curé fait quelques sous-entendus à ce sujet,
    ce qui fait qu'à la fin du repas, le curé d'âge mûr lui assure
    que la bonne ne s'occupe que du ménage et des repas, c'est tout!

    Une semaine plus tard, alors qu'elle sert le repas, la bonne dit
    au curé d'âge mûr :
    "- Mon Père, depuis que notre ami ce jeune prêtre est venu dîner,
    je n'arrive plus à mettre la main sur votre magnifique cuiller à
    sauce. Vous ne pensez pas qu'il aurait pu l'emporter avec lui,
    quand même ?"
    Le curé d'âge mûr lui répond :
    "- Oh! j'en doute fort. Mais je vais quand même lui écrire une
    lettre à ce sujet."
    Alors le curé d'âge mûr écrit une lettre disant :
    "- Mon bien cher Frère, je ne dis pas que vous n'avez pas pris
    chez moi la cuiller à sauce. Je ne dis pas non plus, que vous
    avez pris cette cuiller à sauce.
    Mais une chose est sûre : cette cuiller a disparu depuis que
    vous êtes venu dîner".

    Trois jours plus tard, le curé d'âge mûr reçoit une lettre du
    jeune curé:
    "-Mon bien cher Frère, je ne dis pas que vous couchez avec
    votre bonne. Je ne dis pas non plus que vous ne couchez pas
    avec. Cela étant dit, une chose reste sûre :
    Si vous dormiez dans votre propre lit, vous auriez déjà
    retrouvé votre cuiller à sauce."

    Excellent n'est-ce pas?!

  • Le Dalai Lama est pour moi d'abord un homme tout à fait étonnant. Peut-être est-il le plus étonnant de tous les "notables" de la planète, très influent à sa façon même si sa large audience n'est pas très puissante en intensité (est-ce le bon mot pour dire ça?). Sa voix porte haut et loin, venue d'un pays presque totalement inconnu et sans indépendance.
    Ses appels au respect pour le peuple Chinois sont à la fois habiles et insolites. Son éternel sourire est désarmant en plus. N'est il pas un peu "jésuite" parfois? Est-il de bonne foi? Il semble que oui. Est-ce aussi une stratégie pour faire perdre leur contenance aux autorités chinoises? En tous cas, ça a souvent l'air de marcher!

    D'un côté soyons solidaires avec les Tibétains, car ils ne sont plus maîtres chez eux depuis 1949 et c'est parfois devenu terrible depuis 1959... Même si la situation réelle est beaucoup plus nuancée que ce qui nous a été présenté en général.
    On sait bien que:
    - "C'est pas drôle"... Mais il ne faut pas trop jouer du pipeau "à la Kouchner"!

    D'autre part, l'admirateur lucide de la Civilisation Chinoise que je suis aussi, est consterné par la façon dont le peuple Chinois est trop souvent traité maintenant. L'insulte mondialement pratiquée n'arrangera rien, au contraire.
    - Si le Dalaï Lama nous le dit... Cet homme est désarmant.
    - Et nous savons que le régime (dont on sait qu'il n'est pas très rigolo de nature) semble avoir peur de l'influence du Dalai Lama.

    Ces jeux Olympiques auront au moins un très grand mérite:
    - Multiplier les échanges mutuels entre la Chine, restée si et trop longtemps isolée de l'extérieur, avec le reste du monde. Ceci aura pour conséquence une meilleure connaissance d'un bord comme de l'autre. Je suppose par expérience, que cela aura d'abord des conséquences bénéfiques à long terme, pas toujours prévisibles comme d'habitude!

    La Chine que j'ai entrevue lors d'une longue escale (11 jours) à Canton en 1985, était comme une autre planète! J'aime autant vous le dire.
    D'autre part aujourd'hui, je ne reconnaîtrais certainement pas la ville et sa très grande banlieue, où le navire était à quai. J'ai énormément apprécié ce séjour insolite chez des gens attachants et si surprenant.
    Déjà, un petit mercantilisme forcené dominait la ville ça et là. Le plus étonnant était peut-être constitué par ceci:
    . Les excès de tabac, le nombre de marque de cigarette est infini!
    . Les enfants qui jouent en permanence avec des gros pétards.
    (non! pas canabis)
    (on s'était même demandé ce qu'étaient ces "coups de feu"...)
    . Les si nombreux petits marchands installés un peu partout et n'importe comment, qui vendent entre autres choses, tout sur une tablette en étant assis sur une chaise pliante, des petites calculatrices, en faisant leurs comptes avec un boulier!!
    - Les caissières des plus grosses boutiques utilisaient aussi des bouliers en 85...
    Le gars de l'agence maritime consignataire du navire m'a d'ailleurs appris à faire les opérations élémentaires avec ça.... Hum, il faut avoir été élevé avec ça! Avec une longue pratique, c'est très rapide!

    Pour le reste nous savons fort bien que le régime a organisés les jeux pour s'en servir de faire valoir! Qui va en être surpris et qui n'a pas remarqué que c'est toujours le cas, quel que soit le pays? Ce n'est pas si original ni si scandaleux en soi. C'est banal en fait, pour le meilleur parfois, ou comme à Berlin en 1936...

    Maintenant la Chine est redevenue une très grande puissance, plus encore même qu'elle ne le fut autrefois aux 15 et 16ème siècle.
    Après des centaines d'années de déclin, de guerres, et d'humiliations collectives et de destructions, parfois d'auto-destruction, la Chine a su se trouver une position nouvelle dans le monde, pour la fierté du régime, mais aussi du Mr et Mme "Tout le monde".
    A commencer par les Chinois "Han", nom du type physique (ou race) le plus nombreux dans ce très grand pays.
    A l'extrême Ouest, les gens sont très différents et commencent à faire parler d'eux. (Islam)
    A l'extrême Nord, on a là des gens qui peuvent passer pour des Européens, souvent un peu Russes. Sans oublier les Mongol(e)s au Nord-Ouest, au look surprenant. J'en ai rencontrées deux à Namur. On croit d'abord à des Japonaises, mais elles sont si grandes que... C pas du tout ça.
    En Chine, au moins 5 religions très importantes cohabitent plus ou moins ouvertement, dont l'Islam, les cathos, des chrétiens orthodoxes et des protestants divers, des "shintoistes" (très mystérieux pour moi), et des bouddhistes d'au moins 4 sortes différentes, dont le fameux bouddhisme tibétain, dont l'influence dépasse de très loin le Tibet, d'où ce fameux malaise....
    Des anciens Empereurs Chinois ont aussi été "bouddhistes-tibétains", c'est dire l'influence réciproque.... Ca explique aussi la crainte à Pékin.

    Je suis parfois une peu amusé par la haine affichée du régime envers le Dalai Lama, dont il dénonce régulièrement la "clique" avec conviction!
    Mais je me marre toujours très joyeusement devant l'hésitation généralisée à le fréquenter ouvertement, par précaution vis à vis de l'éventuelle colère des autorités Chinoises.
    Là est le véritable jésuitisme!

    Pour moi, le très bon modèle de comportement d'un dirigeant Européen, c'est celui d'Angela Merkel!
    Elle n'a pas hésité (malgré certains conseils) à recevoir le Dalai-Lama et à s'afficher ouvertement avec lui, même en déclenchant des commentaires furieux à Pékin et chez des visiteurs Chinois de passage "pour affaire"...
    Elle a seulement dit regretter que cette rencontre ait pu déplaire, mais assuma parfaitement!
    Pour les Chinois il y a deux choses importantes:
    - Savoir se faire respecter et le montrer.
    Angie le savait semble-t-il...*
    - Ne jamais perdre la face!
    (surtout devant les visiteurs ou l'étranger en général)
    Il ne faut JAMAIS faire perdre la face à un ou des Chinois (comme au Japon).
    Exemple raconté et "développé" par un "Han" de Belgique:
    - Lors des très longues et nombreuses manifestations sur la fameuse place Tien An men en 1989, et surtout au moment de la visite officielle de Gorbatchev en fin Mai, les très jeunes manifestants n'auraient jamais dû ridiculiser et humilier le régime devant son visiteur de marque!!
    Li Peng le 1er sinistre avait pourtant prévenu:
    -"Retenez moi ou je fais un désastre"...
    Sa hiérarchie l'a soudain "laissé faire".... Boum!

    Bien navicalement
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande
    - http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/

    PS: *
    A propos de gros marchés qu'il est triste de ne pas obtenir ou de perdre...
    Angela Merkel (l'Allemagne en général) avait aussi une position de force, ou tout au moins plus facile que les Français par exemple:
    Les plus beaux contrats pour eux, c'est pour des machines outils parfois très grosses, très chers et très sophistiquées, qu'on ne peut trouver QUE en Allemagne!
    Ce qui peut être acheté en France, peut aussi être acheté ailleurs.
    Là est "le détail qui tue"....
    C'est toute la différence entre une stratégie industrielle réelle, et le foutoir ultra-libéral français!
    D'autre part le régime Chinois aussi a une stratégie à long terme avec une vraie vision nationale. Donc, il savent se comprendre avec les Teutons, tout bêtement.
    Face à cette réalité les Français ne peuvent pas faire le poids, tant qu'on aura ce régime politique délirant.

  • Cher thierry j ai peur de ne pouvoir vous rejoindre sur bien des points ; les allemands ont toujours maitrisé la technologie des machines outils c est vrai mais se sentent bien démunis en matière de d innovation quand on quitte le domaine technique au sens propre.Les riches pétrodollariens font très souvent appel a la france au moins autant qu a l Allemagne dans bien des domaines techniques le pont de Bahrein nous a été attribué et en génie civil et Btp nous n avons pas a rougir devant nos voisins .Les chinois sont actuellement le centre du monde comme l allemagne en 36 comme la france en 1900 comme l angleterre le fut aussi mais vous le savez comme moi la roue tourne et tres vite! La chine a connue une phase ascendante fulgurante en jouant sur un wuan hyperdévalué et sur des salaires et charges minima mais la crise en chine est pour demain matin c est a dire en espace temps pour dans dix ans a cause de un régime totalitaire mais trop ouvert sur le monde pour qu il soit perenne ! vous souvenez vous cher navigateur de Taiwan de la Corée du Sud du miracle économique espagnol? Bien sur tout cela ne perdure pas a l infini !Ne dénigrons pas toujours inlassablement la france qui baisse depuis 5 ans en matiere de commerce extérieur! et alors! La france est le pays le plus génial du monde pour une seule et bonne raison! Elle reste en tete malgré tout dans le G8 tout en travaillant 35 heures par semaine en se faisant soigner gratis avec une école gratuite et avec un moi de Mai de 15 jours ouvrés et un mois d AOut de sommeil total !!!! Comment fait on? aucun des pays les plus riche du monde ne comprend comment on s y prend!!!

  • Le président Sarkozy n'est il pas le président de l'Europe ? A ce titre il doit ménager les relations de l'Europe avec la Chine ? Et il a du contacter ses homologues Européens , le Dalei Lama n'a pas intérêt à se mettre tout le monde sur le dos , il sait très bien ce qu'il va advenir du Tibet dans le futur et je crois qu'il va devenir raisonnable et se cantonner à son rôle de père spirituel religieux ?

    Que dirait on si les chinois recevaient les représentants de l'Ira , de l'Eta ou du Flnc ....

    Et il ne faut pas se faire d'illusions Chine communiste ou pas le Tibet sera toujours chinois et son système moyenâgeux / religieux n'a pas encore eu son 1789 !

    Les tibétains vont changer avec le modernisme et la Société de consommation ....tout en conservant leurs convictions religieuses !

    Dans quelques années on parlera des Tibétains comme des chinois de la province du Tibet et comme la chine ne sera plus communiste le Dalei Lama sera toujours le pape de sa religion et 95 % de chinois formeront la population du Tibet . Et Dalei Lama ou pas cette tendance sera immuable !

    N'oublions pas que c'est Sarkozy qui a menacé de taxer les produits des pays qui ne respectent pas les droits du travail et des pays qui taxent nos propres produits , il fallait faire preuve d'un certain courage ... !

    Ça c'est mal vu ! Espérons que les Américains tout puissants aient un jour le même raisonnement car eux c'est 17% des exportations chinoises ...

    Le régime chinois va évoluer je pense en raison de son ouverture sur le monde !

  • Dans une interview donnée à l'agence Chine Nouvelle, le président français, qui assistera vendredi à Pékin à la cérémonie d'ouverture des JO, assure la Chine de son "amitié historique, indéfectible et inébranlable", passant sous silence les droits de l'homme et la situation au Tibet.

    Sarkozy se rend compte un peu tard que la France na pas de leçons à donner à la plus grande nation du monde. Même Bush a déclaré que la Chine évoluerait à son propre rythme et selon sa propre culture. C'est terrible de perdre la face de cette façon en Asie, il fallait réflêchir avant de parler. Silence radio chez Kouchner...

  • Mathaf ça aussi c'est un changement à opérer (la vision de la chine ) mais bon , on s'améliore avec l'age et l'expérience , l'essentiel c'est de ne pas être buté et d'aller de l'avant !

  • Sarkozy est President des francais,pas President de l'Europe,il est le President pour six mois du conseil europeen ,ce n'est pas la meme chose...et croire qu'il est pu faire peur a un pays comme la Chine c'est ce mettre le doigt dans "l'oeil"...le courage aurait-ete de recevoir le dalai-lama et montrer que la France n'avait "aucun ordre a recevoir" c'est ce que disait N.Sarkozy ou bien peut-etre que les francais n'ont pas bien entendu !!!
    Contrairement aux Occidentaux,les chinois ont l'habitude de raisonner sur une longue duree,l'histoire est lente et ils n'entreprennent rien en un temps trop court ...

  • Rien ne va dans cette affaire.

    1. La combine : « il n’a pas demandé à être reçu ». Grosse ficelle ! Donc pour ne pas fâcher l’ami indéfectible » (interview de Sarko ce jour à la presse chinois), on arrange le coup. « je ne t’invite pas, tu ne demandes pas à être reçu, je t’envoie la dame pour la cérémonie du dernier jour, et je te file une petite contrepartie cachée, genre du fric ou des facilités pour tes temples ».
    Poutine approuverait la méthode.

    2. Nous prendre pour une communauté de demeurés assoiffés de sable et de soleil. Un petit communiqué début aout, entre la hausse du gaz et de l’électricité, et personne n’y verra rien. Tu parles.

    3. Surtout, le volte face complet de Sarko et de son agent d’ambiance Kouchner. Ne pas recevoir le dalaï pour des raisons x ou y de haute et basse politiques réunies, surtout quand on est le transitoire président de l’Europe, ça peut se concevoir. Mais pourquoi avoir affirmé exactement le contraire il y a moins d’un mois ? C’est la jp2 que pour moi ça coince le plus. Je reprends ce qui disait Sarko vers le 15 juillet, devant les instances européennes : «Ce n’est pas à la Chine de fixer mon agenda et mes rendez-vous », « Est-ce qu'il serait interdit de rencontrer un prix Nobel? Je me demande bien qui pourrait interdire une chose pareille. » Eh bien, c’est pourtant exactement ce qui s’est passé. C’est une déroute diplomatique comme jamais vu.

    4. Même chose sur la problématique droits de l’homme ou bonnes affaires. Sarko s’est fait ovationner pendant sa campagne sur le thème « je tourne la page des années Chirac et Mitterrand, où le discours sur les droits de l’homme s’accompagne du plus grand laxisme sur le terrain économique, dès qu’il ya un marché à conclure. Et bien, il fait exactement la même chose. Arroseur arrosé, et foutage de g… comme à la belle époque. Je ne reprends pas le discours sur le degoût à l’encontre des politiques qui promettent tout pour être élus, et font ce qui leur plait quand ils sont élus, mais nous avons là un cas d’école.

    5. Quel discours vis-à-vis du dalaï ? C’est loin d’être évident, et je suis pour ma part très réservé. Si j’avais la moindre responsabilité politique, je me serais bien gardé d’allumer la mèche tibétaine,… et encore plus de me faire applaudir en faisant le matador sur le sujet. La question n’est pas de savoir si les droits de l’homme sont bafoués au Tibet. C’est une évidence, comme dans mille autres endroits de la planète. Donc, action. Recevoir et honorer la dalaï comme témoin spirituel de notre temps, homme de paix et de réflexion, conscience morale : tant qu’on peut, tant qu’on veut. Ce qui fait pb, c’est de le recevoir comme représentant, quelqu’en soit la forme, d’un gouvernement en exil, avec une idée d’indépendance du Tibet. Je précise : est ce que oui ou non on valide l’idée d’un Tibet occupé par les Chinois ? Il est bien évident que c’est ça qui coince, et qui est le sujet de crise pour la Chine. La CHine qui pourrait recevoir Machin ou Machine, en digne représentant du peuple corse, libre et fier, de grande tradition culturelle, et colonisé par les Français.

    6. Je pense de plus qu’il y a un activisme proTibet qui est un argument de rêve pour les dirigeants chinois les plus durs, car il donne une raison toute trouvée de faire le beau devant l’opinion chinoise, et d’étrangler encore un peu plus le Tibet. Du moins d’organiser sa disparation, par des implantations économiques et de populations tous azimuts. J’aimerais bien savoir, au delà des discours grandiloquents (qui se réduisent à de la poussière médiatique en 3 semaines) ce qui est fait de manière concrète, intelligente et discrète pour donner un coup de main sur place aux personnes des deux camps qui cherchent à fair progresser la situation.

    7. La Chine, 1,4 milliards de personnes, 5 fois les Etats Unis, à gouverner à partir d’un Etat central. Tant que c’est la misère et la propagande +++, ça tient. Mais quand vient le développement et l’ouverture au monde, notamment via internet, est-on sûr que ça tiendra ? Accepter une vraie autonomie qui serait vue comme un pas vers l’indépendance est impensable pour de dirigeants, qui cherchent avant tout à assurer leur contrôle sur une telle population. Du jamais vu. Sans le Tibet, la chine resterait le lendemain la même puissance, mais elle risquerait d’entrer dans un cycle de désagrégation, et c’est ce qui fait flipper à mort nos sympathiques dirigeants du parti communiste chinois, fondé en 1921, et toujours aussi jeune et innovant.

  • le programme du parti communsite chinois, adopté à l'issu du congrès de 2007.

    http://french.china.org.cn/china/archives/congres17/2007-10/26/content_9127697.htm

  • kripto & jp2

    Les chinois respectent les avis contraires (de l'étranger) à condition qu'ils soient étayés, cohérents, et courtois; rien à voir avec la kermesse droit l'hommiste à la Kouchner.
    Ce revirement est perçu comme une pantalonade à l'étranger.

    Il y a aussi un double langage occidental vis à vis de la Chine, avec d'une part les multinationiales qui luttent contre les avancées sociales (ex. Adidas qui déplace sa production au Vietnam, pour cause de salaires trop élevés), et d'autre part une certaine doctrine assez confuse sur les libertés. On ne peut pas à la fois solliciter des contrats commerciaux, et faire la morale de cette façon.

    Quel chemin parcouru depuis Deng Xiao Ping, et aussi depuis la rétrocession de Hong Kong le 30 juin 1997. La Chine va de l'avant, et c'est ce qu'il faut regarder.

  • Hong Kong, cédé par la dynastie mandchoue à la Couronne britannique, n'a pas été rétrocédé aux grands Ts'ing, mais cédé par la Couronne britannique à une tierce puissance.
    Sa Sainteté l'Océan de sagesse, souverain spirituel et temporel du royaume du Tibet, indépendant depuis 1913 (auparavant, depuis le milieu du XVIII° siècle, sous protectorat mandchou), n'a pas à solliciter une audience d'un président de république.
    Corrigeons, s'il vous plaît, les dénominations.

  • Parenthèse, sujet d'un post ancien :

    Dans un document d'une centaine de pages, le Pentagone est venu clarifier son cahier des charges et répondre aux questions posées par le Government Accountablity Office, chargé de veiller à la validité des contrats fédéraux.

    Le Département de la Défense place désormais en tête de ses priorités la capacité de ravitaillement des appareils, ce qui, selon certains parlementaires, semble donner un avantage à l'A330 d'EADS et Northrop, capable de transporter davantage de carburant que le 767 de Boeing.

    (Reuters)

  • La rétrocession de Hong Kong s'incrivait à la fin du bail de 99 ans extorqué à la Chine par La GB, après deux guerres de l'opium. C'était la convention de Pekin en 1898 (pour faire court). La diplomatie britannique a oeuvré de façon exemplaire pour faire perdurer le régime libéral de Hong Kong; cela a débouché sur la nouvelle doctrine chinoise : "un pays, deux systèmes" . C'était un changement considérable, facteur de progrès.

    Le cas du Tibet est plus complexe, mais le droit international reconnait le Tibet comme province chinoise depuis 1951. Le problème des tibétains est multiforme, les jeunes tibétains se révoltent essentiellement contre l'invasion des chinois Han, le verrouillage des emplois commerciaux et administratifs, réservés à ceux qui pratiquent le mandarin.
    L'élément culturel est certes important, mais la religion arriverait en dernière position dans la préoccupation des jeunes. Les tibétains ne sont pas soumis au contrôle des naissances comme les chinois, mais il sont submergés par le peuplement Han.

  • - Les journalistes doivent demander l'autorisation de filmer 24 heures à l'avance, qu'est-ce-que ce pays si formidable et qui s'ouvre aux autres, tel que la Chine, a bien à cacher ?...

    -Les athlètes chinois seront-ils soumis aux contrôles anti-dopage ou bien est-ce risqué sur le plan diplomatique ?

    - La diplomatie française, y-a-t-il plus ridicule en ce moment ?

  • de toutes manieres c est au futur président Mac cain que l on doit l échec de tentatives de prévarication de la part de Boeing auprès du Pentagone et que l on doit le premier choix des Americains choix justifié depuis longtemps mais que Boeing ne réussit pas a avaler .Vous voyez bressol que les chinois ne savent pas tout faire! En ce qui concerne la Chine toujours elle Sarkozy est le contraire d un imbécile ainsi que le bras droit le vrai Guéant -Taleyrand il n est pas sans savoir que les asiatiques ont l éternelle priorité de ne pas perdre la face et que quitte a de faire éternellement railler par mathaf ou Krypto pour une attitude tangoiste " un pas en avant deux pas en arriere " il préfère passer pour un con pendant 1 an pour mieux leur rentrer dans le lard par la suite sans créer de crise majeure avec le bonze a lunette .Leur rentrer dans le lard n est pas le mot juste mais l exaspération des grands pays riches qui vont de moins en moins accepter de ramper devant le Dragon aux pieds d argiles ira de pair avec une opinion du peuple chinois capable de voyager et de voir autour d eux qu ils travaillent comme des esclaves et des révoltes sociales sont envisageables dans un avenir proche.

  • Le fait que les asiatiques n aiment pas perdre la face devant tout le monde ne relève pas pour moi d une vertu cardinale ! L éducation jésuitique prodiguée a notre élite française la met largement a égalité avec les élites mondiale : c est a mon sens la meilleure au monde savoir baisser la tète flatter l adversaire l hypocrisie jésuitique est de notoriété mondiale et nos capitaines d industries ont toujours retenu les leçons prodiguées par ces chers pères pour lesquels j exprime une grande admiration.

  • .....et savoir faire preuve de la pire hypocrisie ou il le faut quand il le faut en matière de diplomatie ou dans le business international me semble étre une vertu cardinale.

  • "Extorqué à la Chine". La Chine, qui est-ce ? Une cantatrice, comme la Castafiore ? Imposé à la Cour mandchoue, dont les dirigeants n'étaient pas davantage des enfants de choeur que le Cabinet britannique.
    En droit international, la reconnaissance est discrétionnaire. N'importe quel gouvernement peut reconnaître, ou refuser de reconnaître, absolument n'importe quoi. Par exemple, Sa Très Gracieuse Majesté reconnaît la République populaire de Chine, dans les frontières dont se prévalent les dirigeants de ce sujet de droit international.

  • Pour sa part, la France a reconnu la RPC, dans ses frontières actuelles, en 1964 . La doctrine la plus commune est de reconnaître les états "légaux" tels qu'ils existent , chaque pays en effet est libre de matérialiser cette reconnaissance par l'échange d'ambassadeurs.

  • @Lemurien
    Sarkozy "va leur renter dans le lard".....

    Depuis 2001 que la Chine est rentrer a l'OMC elle represente a elle seule 10% du commerce mondial +6 points depuis 200O .Elle detiendrait 1400 milliards de dollards en devises qu'elle fait fructifier notamment a l'etranger.
    En juin 2007 la Chine a cree la "China investment cop" dont le but est d'entree au capital d'entreprise dans le monde entier.Elle est entree au capital de la banque americaine la "Morgan Stanley" pour un montant de 200 milliards de dollards.Les fortune detenues par" l'Abu dhabi investment authority",sont encore plus richement dotes"875 milliards de dollards".Ces fortunes des pays emergeants d'Asie et des Emirats du Golfe representeraient le double du volume "Hedge Funds".
    La population de la Chine ,l'Inde et le bresil representent a elles trois 40% de la population mondiale jeune et tres productive et leurs campagnes regorge de ses jeunes en partance vers les villes...
    Alors dis moi :"Ou..."Quand"..."Comment" Sarko va leur rentrer dans le "LARD"!!!!!

  • La diversion de Carla Bruni ne sert à rien. A cette heure, le collectif RSF est interdit de manifester par le gouvernement français... manifestation contre les JO. On voit donc le manque de logique du président d'une catégorie de français... celle qui vote Hortefeu, qui veut l'OTAN et envoit les immigrés par charter tout en faisant carpette devant un impérialisme chinois et une dictature meutrière...

    Dans quelques années nous nous mordrons les doigts d'avoir joué les Daladiers dans ce "Munich du sport".

  • Je crois que Sarkozy est au fort de Bregançon. Il n'ira pas en Chine. C'est trop indigne d'aller dans un endroit où l'on n'est pas invité, ni désiré. Aucun président ne ferait ça.
    De surcroit, annoncer qu'il ne recevra pas le Dalai Lama alors qu'il va se fourvoyer en Chine, pour une fête qui va se dérouler sur le dos de gens expulser sans rien pour construire les arênes, sur le dos de gens muselés et censurés, de gens emprisonner pour des pécadilles dignent de la stasi et de KGB, c'est pour rigoler, c'est trop absurde pour être vrai. Un homme de rang ne fera jamais ça. Faudrait être un rien-du-tout, que dis-je un moins-que-rien.

  • Les dirigeants chinois doivent en être boulversés:

    Jeudi après-midi, Nicolas Sarkozy a transmis à Pékin une «liste de cas individuels de prisonniers et défenseurs des Droits de l’homme», indique le ministère des Affaires étrangères.

  • Sur papier hygiénique ?

  • Oui, et biodégradable, pour l'éthique du développement durable. Question de principe.

  • Que tous ceux, comme Ségolène qui a déclaré la guerre entre le Poitou-Charente et la Chine se lèvent. Aux armes, les guignols !

  • Sarkosy faujeton, ou faux jeton, qui au printemps declarait qu'il n'irait a la ceremonie d'ouverture des Jeux que si certaines conditions etaient respectees sachant pertinemment qu'en tant que pdt pour 6 mois de l'union europeenne il serait surement amene a y aller de toutes facons.
    Le DL doit etre recu par la France, c'est un must. Pas par Carla B. qui ferait mieux de s'occuper d'autres choses, comme de prendre des lecons de musique et de chants par ex(ou peut-etre non d'ailleurs)

  • Le Monde , ce soit

    Sur le plan des droits de l'homme et des relations franco-chinoises, "Nicolas Sarkozy perd aujourd'hui sur tous les tableaux", estime Le Monde dans son éditorial de vendredi.

    Les autorités chinoises "savent désormais quel poids il faut accorder aux exigences françaises", écrit le quotidien pour qui "mieux valait s'abstenir de bomber le torse quelques semaines avant d'aller à Canossa".

  • Je vais l'inviter chez moi le Dalaï Lama, pour la semaine prochaine, avec Ségolène. Et on dira "qu'est-ce-qu'on est mieux dans la campagne française parmi les oiseaux qu'à l'élysée parmi les zozos".
    Faudrait lui faire honte à ce mao sarkozi.
    Marre de le voir partout où il ne faut pas. C'est comme 48% des Américains qui déclarent avoir trop entendu parler de Barack Obama. C'est l'overdose. Tous les gens intelligents ferment la TV. On refuse de se faire canaliser, imposer ce que l'on doit penser, ce que l'on doit voter, ce que l'on doit bouffer.

  • Le Monde avec ses gueux Plenel et Colombani feraient mieux de s occuper de leur trésorerie que de Sarko!

  • Il perd sur tous les tableaux!!!!!Bravo pour l objectivité !La réunion du 13 juillet a Paris a été saluée par tous les spécialistes a part mathaf bien sur !

  • Anna tu n es pas forçée d aimer les chansons de Carla elle tient son rand de Premiere dame avec une grande dignité exemple en Angleterre !

  • Etre faux jeton fait partie de son métier exemple quand il fait de multiples compliments aux enseignants qui font partie de par leur syndicats vérolés des pires parasites que connaissent la France.

  • pas du tout d'accord sur Carla, qui transforme le rôle de première dame de France en poupée Barbie, silenciensue, inodore et sans saveur, tout ça pour se faire pardonner ses turpitudes passées

  • Et quand le Monde dit juste pour la météo, on dit qu'ils ont faux, aprce qu'ils sont prétencieux et ruinés?

  • "d une catégorie des français" Hortefeux devrait utiliser des paquebots antier pour sauver notre pays des milliers de clandos qui nous arrivent de turquie des commores et d afrique et qui viennent bosser pendant un an et qui nous imposent leurs familles non francophones a 7 ou 8 gosses pour ruiner notre systeme de santé ! Hortefeux est a lui seul un héros un grand ministre !ignorant!!!

  • La presse:
    "Bercy abandonne l'idée d'une "taxe obésité""

    Je propose une taxe sur l'hypocrisie: ça devrait rapporter.

  • Aujourdhui : Principal taux directeur inchangé à 4,25 %. Trichet maintient contre toute attente d'une baisse. Sarkozy voulait imposer une baisse, Trichet ne s'en laisse pas compter, il n'est pas de la trempe de ceux qui se laissent manipuler le calendrier par un ambassadeur chinois.

    C'est vrai que comparé à des premières dames de droite, on n'était pas habitué aux cruches.
    Anémone Giscard et Bernadette Chirac avaient une autre prestance et une autre classe.
    Mais c'est vrai que Carla est à gauche. J'avais oublié. Alors oui, bof ! Elle fait un peu Danielle Mitterrand dans le sourire d'une autre monde, un peu niveau Sylvie Vartan.

  • La croissance de l'économie française ne remerciera jamais assez les étrangers de troisième, seconde générations et meme de première, qui donnent à la natalité le sang neuf nous permettant d'éviter le triste sort de pays finissant, et assurant le paiement par nos jeunes de la retraite de nos vieux.

    Le planqué mondain d'Hortefeux aurait bien fait de se présenter aux municipales de Clermont Ferrand, comme il s'y était engagé depuis belle lurette, où il aurait ramassé une gamelle mémorable. Il serait sorti du circuit comme un Renaud Dutreil de base. Il serait entrain d'ouvrir un magasin de bricolage dans une banlieue d'Australie.

    Le problème est qu"il est plus facile de provoquer des gauchos en rupture que de recueillir l'adhésion des habitants d'une grande ville.

  • Ah oui, j'avais vu la taxe obésité, mon poil s'est hérissé. Taxe encore taxe, sous prétexte qu'il y a trop de démeurés dans ce pays, on taxe sans arrêt les gens normaux. Vite une loi pour me taxer la dégustation de noisettes, d'amandes et de noix de cajou ! Ce n'est pas assez cher, la TVA à 19,60 % la plus élevée des pays industrialisés ne suffit pas à renflouer les dépenses somptueuses de l'Etat.

  • En Angleterre, on rigole par derriere de ce drole de couple, Sarkosy et ses airs de mac et Carla en vraie fausse Jackie Kennedy. Ce qui n'empeche pas Gordon Brown, autre faujeton de premiere de faire la bise (mais bise a l'anglaise, dans l'air) a la dite dame. C'est du carton pate tout ca... Mais bon tout ca est de bonne guerre. Bien moins marrant est d'avoir un pdt girouette sans couilles. ooops!

  • Ils vont bien ensemble alors, sauf que le navet est plus petit que la courgette.
    Les anglais adorent les français, c'est connu.

  • Désireux de faire participer les autres à la couverture des dépenses publiques, je propose une surtaxe sur les nuisances sonores, notamment le bruit infernal des engins motorisés à deux roues. Pour la faire passer, on pourrait l'affecter à la Sécu, voire plus précisément au remboursement des régimes amaigrissants.

  • @gilles devers le 07.08.2008

    Ben oui... Dans cette affaire de relations Franco-Chinoises, notre président si j'ose dire, nous fait des "chinoiseries".
    Il déclare avoir préparé une liste de cas particuliers de "droits de l'homme" pour attirer l'attention des autorités locales sur ces injustices. D'un point de vue c'est tout à son honneur, mais compte tenu des nombreuses manifestations d'hypocrisie qu'ont pu voir les dirigeants Chinois, est-ce bien prudent? Ne risque-t-on pas d'attirer la foudre sur les personnes concernées, qui n'ont pas vraiment "besoin de ça"?
    "No sé". Sinon que
    Amnesty International se pose aussi parfois ce genre de questions très difficiles.

    Lemurien77 n'a pas tort de rappeler que chaque pays du monde a ses points forts, et ses secteurs d'absence... C c'est sûr aussi!

    D'autre part, envoyer en mission son épouse Carla pour consoler le Dalai-Lama écarté du palais de l'Elysée, on donne là dans le surréalisme.

    Mais il était déjà tout à fait stupéfiant de voir apparaître Carla Bruni ainsi à la fin de l'année dernière, alors que je me souviens encore de l'avoir vue au côté de Ségolène R. lors d'un meeting de surcroit, sur le moment j'ai d'ailleurs cru à un canular savoureux.
    (pourquoi pas Elisabeth Gigou? Pendant qu'il y était...
    A moins que Ségolène... Je n'en reviens toujours pas,
    et ne suis sans doute pas le seul)
    - Pourtant c'est arrivé! Que va-t-il arriver d'autre dans ce genre?
    - Un enlèvement de Carla par le Dalai-Lama?
    Enfin, ce n'est peut-être plus de son âge, faire le joli coeur avec une jolie artiste!
    Ca amuserait sans doute les dirigeants Chinois...

    Nous vivons une "époque moderne" disait Philippe Meyer de France Inter...

    Bien navicalmement

  • Je viens de faire un tour sur Marianne(et avant que l'on m'accuse de lire un journal de gauche je precise que je lis toute la presse qu'elle soit francaise ou etrangere)et un titre qui m'a amuse"Sarkozy otage de la chine" ,alors là et pour une fois je suis d'accord avec N.Sarkozy "les caisses sont vide" avait-il dis "j'ai pas une baguette magique" ...alors monsieur le president vous comprendrez aisement qu'on va pas se precipiter pour ...PAYER LA RANCON!!!!

  • En son infinie compassion, le Dalaï lama ne saurait refuser une audience à personne. Mais il est libéré du désir, source de souffrances. Comment éprouverait-il celui, parfaitement ridicule, de rencontrer un super-ego, plongé jusqu'aux oreilles dans les illusions samsariques ?

  • Mais, en fin de compte, si je lis bien tout ce qui est écrit, presse + ce blog, une question me vient à l'esprit : que vient faire le dalai lama en France ? Il vient acheter des tgv ?

    Le Dalaï Lama est il un chef d'état reconnu ?
    Qu'il soit une autorité spirituelle reconnue par certains, soit, mais cela lui donne t il le droit aux honneurs d'un chef d'Etat ?
    Si le Tibet est chinois, reconnu chinois par les autres nations, alors le dalai lama n'est pas un chef d'état car le chef d'état dans ce cas est le chef d'état chinois.

    La dalai lama siège t il à l'ONU ?

    Bon, les jeux sont ouverts, la chine en a fichu plein la vue au monde entier : tout dans le grandiose, les 100 000 feux d'artifices, l'énorme, le gigantesque. Plein les mirettes que nous avons eu . Ca a du leur coûter bonbon en argent et en tout ! Athène fait figure de pauvre à présent.
    Ahh la frime, quand tu nous tiens !!! Donc, ce fut un résumé allégorique des 5 000 ans d'histoire de la Chine, si tant est que la Chine d'il y a 1000 ans ou d'il y a 100 ans fut la même, mais passons comme le spectacle est passé sur les 70 dernières années, et surtout sur les 40 dernières années (vous comprenez, révolution culturelle oblige ! Révolution Culturelle vantée par Simone de Beauvoir si je m'en souviens bien d'ailleurs dans "la force de l'age")
    Non, non, rien à redire. MA - GNI - FI - QUE

    Je vais peut être en faire bondir quelques uns, tant pis :
    Mais, ceux qui protestent, font du cirque, manifestent, se transforment en militants de la bonne cause, cherchent à renverser une athlète sur son fauteuil roulant qui porte la flamme olympique, etc... ont ils conscience que, vu du côté des chinois, ceux ci se sentent offensés et ne perçoivent pas que c'est contre la politique de leur gouvernement que ces manifestations sont faites, mais comprennent qu'on se fout de tout un peuple (1 milliard de personnes tout de même, ce n'est pas quantité négligeable)
    C'est le l'inconscience de l'ignorer. Car si ces gens-là le savaient, ils réviseraient leur stratégie vers quelque chose qui sera moins voué à l'échec et qui irait vers quelque chose de plus constructif.

  • Le Dalaï lama n'est pas un vulgaire chef d'Etat, comme Mugabe, mais un souverain pontife, comme le Saint-père.
    Le premier secrétaire du Parti communiste de la République populaire de Chine n'est pas chinois, puisqu'il est communiste. Qui devient communiste prend congé de l'espèce humaine.
    Une princesse mandchoue, l'impératrice douairière Louen Yu, a mis un point final, le 12 février 1912, à quatre millénaires de civilisation chinoise, en signant au nom du Fils du Ciel, en toute incompétence car elle n'était pas régente, un décret instituant la République de Chine, qui existe toujours.
    Post scriptum : le grand classique de Pierre Pluchon, "Nègres et juifs au XVIII° siècle", Tallandier 1984, réeed. 2004, est épuisé chez l'éditeur, mais disponible à la FNAC.

  • La Chine a investi 85 milliards $ sur les JO, c'est un évènement historique pour les chinois du monde entier. L'attitude de Sarko il y a quelques mois était parfaitement bouffonne, il est obligé de ravaler ses paroles. Il n'a pas fini d'en baver, aucune occasion de le renvoyer à sa niche ne lui sera épargnée.

  • Si les Empereurs de la Chine Ancienne avaient pu voir la cérémonie d'ouverture des JO, ça les aurait certainement bleuffés!!

  • La Première Radio FM Libre de Chine de Robert Ménard à l'heure même de l'ouverture des JO. L'histoire de la Chine retiendra cette date du 8/08/2008 pour une liberté de la presse retrouvée qq minutes sur son territoire.
    Superbe pied de nez envers la censure d'un milliard 360 millions de chinois.

    Les medias sous silence, qui mieux que Kriptonite et ingenys pouvaient en parler :
    http://ingenys.blogspot.com/

  • @Ingenys
    WOUAHHHHHHHHH...la chape ne va pas tarder a ce faire sentir!!!"Sha Qe Qi" doit etre dans une rage folle .....Je suis "rouge"tellement je rizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz!!

  • Après Lycos, c'est Free.fr qui m'a supprimé mes pages perso. Je ne rie pas. Je n'ai plus accès à des fichiers, heureusement que j'ai d'autres comptes sous Lycos mais pas sous ingenys. Free veut m'obliger à utiliser leur fourre tout pour les fichiers de ce genre.
    http://dl.free.fr/p62nnxwMY/2006-11-2006.jpg

    Mais ce n'est pas pratique. Pourtant j'avais des codes html.

  • Nectaire, le Saint Père, lui, est le chef d'un état constitué et reconnu ! Il siège à l'ONU !

    Et puis, je trouve que vous exagérez !!! (quand vous écrivez ceci) "Le premier secrétaire du Parti communiste de la République populaire de Chine n'est pas chinois, puisqu'il est communiste. Qui devient communiste prend congé de l'espèce humaine."

    Cela reviendrait à dire que vous ne reconnaissez pas la chine comme un pays, et les chinois (du moins la plupart) comme faisant partie de l'espèce humaine..... humour heuu !!! un peu particulier.....

    Mais que vient faire le dalai lama en France ? Fait il une visite aux bouddhistes de ce pays ???????????? Vient il faire la morale à Sarko ? Vient il en pèlerinage ? Ou vient il acheter, plus vulgairement, des tgv ?

  • C'est bien le reproche fondamental que je fais à l'Eglise catholique (et pas à ce pape en particulier): la confusion entre une religion et un Etat.

  • @Ingenys
    Tu n'est pas le seul.....????

  • Alors je pense que c'est une erreur ! Jamais le catholicisme (et l'Église Catholique) n'a été une théocratie, et contrairement à l'islam, ce n'est pas un système politique et juridique ! Et cela, dès le début du christianisme : principe de séparation des pouvoirs de rigueur, d'un coté le temporel, de l'autre le spirituel.
    Ce que vous posez comme question, c'est le catholicisme a t il besoin d'un état ? C'est cela ?

  • Je vois que personne ne connais la réponse à la question de savoir ce que vient faire le dalai lama en France....

  • Il vient inaugurer un monastère boudhiste en Normandie, ou quelque part par là.

  • Oui, cet Etat de Vatican e parait d'une légitimité très discutable.
    Oui, je fais grief à l'église catholique de s'etre toujours trop intéressé au pouvoir terrestre, meme si elle affirme l'inverse.
    Oui, je regrette d'avoir ouvert ce débat incidemment, car nous l'avons déjà abordé, avec disons de vives oppositions, et je ne developperai pas plus aujoutd'hui. Mais si l'actualité nous y conduit, je reviendrais sur le sujet.
    Ceci pour ce qui me concerne, mais la parole est libre.

    Je reviens au point de vue de l'ambassadeur chinois:
    "Nous sommes convaincus que la rencontre entre M. Sarkozy et le dalaï-lama ne doit pas avoir lieu. Dès lors que l'on reconnaît que le Tibet est une partie de la Chine, ce qui est le cas de la France, on ne doit pas recevoir ce moine politique, à l'activité séparatiste, adepte du double langage qui dirige un gouvernement en exil."

    Donc, on reçoit le dalaï en quelle qualité? Et on assume ou pas.

    Rama Yade n'était pas à Pékin, mais les dirigeants chinois semble avoir surmonté ce défi.

  • Thierry, la blague, je l'ai (re)lue et elle n'a rien à voir avec de la casuistique ... Je la connaissais déjà depuis un bail, C'est une simple blague de sacristie et celui qui me l'a racontée est un simple curé (pas un jésuite) elle courre un peu partout (de presbytère en presbytère) et se transmet de générations en générations qu'elle fait marrer.
    Si tu veux je t'en raconte d'autres sur le même thème... hi hi hi

  • Ca fait un bon moment qu'on entend plus Rama Yade, championne des bourdes. Kouchner va causer dans le poste au 20heures de FR2.

  • @Gille
    La question ne se pose pas.....il ne sera pas reçu par"Sha ke Qi"..et les chinois a mon avis n'ont rien surmonte du tout,nous verrons cela dans une vingtaine de jours,lorsque nous apprendrons le dementi des chinois sur les droits de l'homme,que notre "Sha Ke Qi"dit en avoir discute? Le premier episode Kadhafi...second episode dans quelques jours!!!j'adore le surnom que les chinois lui donne...oups oups!!

  • Kouchner va poser dans le poste à 20 h. Vite je vais mettre une cravate pour le recevoir en grande pompe.

  • Gilles, cette question a déjà été posée et discutée dans un blog - forum de La Croix.
    http://blog.la-croix.com/rome/2008/05/leglise_catholique_atelle_beso.html#comments
    Les avis sont partagés....

  • En tous les cas, le dalaï lama n'est pas détaché (désintéressé) du pouvoir terrestre à ce que je vois.... S'il continue comme cela, il ne va pas devenir Bodhisattva !

  • Mais non..mais non...il est entrain de faire la tournee des restos et des bistros..il se rempli la pense et se delecte des bons nectars que nous prodigue notre bonne veille terre !!!

  • Panse...panse...oups

  • Kripto pète la forme aujourd'hui. C'est la saké qui fait ça.

  • Le saké .. oups. Vite lemurien passe nous un coup de rhum.

  • Tiens bonne idée, pour une fois ce soir, je vais me laisser un peu tenter, j'ai un peu de rhum, un peu de citron vert, je vais me faire un punch.

  • Me voici sévèrement étrillé.
    1. Le dalaï lama n'a pas de compte à rendre sur ses déplacements.
    2. Le PC chinois compte de nombreux membres mais c'est le gratin du régime, et non la majorité de la population. En revanche, il y a des communistes hors de Chine. Les FARC, par exemple, qui furent d'obédience soviétique.
    3. Le Pirée n'est pas un homme.
    4. Mon vieux maître François Le Roy, qui maniait le paradoxe pour son intérêt pédagogique, enseignait que le Vatican n'est pas un Etat.
    5. Le reproche fondamental que je fais à la République : la confusion entre un culte et un Etat. Je l'avais écrit à l"L'Express" :

    Pas simples, les relations de César avec Dieu.

    En 1563, les représentants de Catherine de Médicis soumirent au Concile de Trente des “articles de réformation” de l’Eglise, auxquels les légats du pape opposèrent un projet de “réformation des princes”. Qui souhaite que l’Eglise modère les princes est clérical ; qui préfère que l’Etat règlemente les cultes est anticlérical. Les anticléricaux ont gagné la partie depuis belle lurette. De nos jours, la puissance publique française est-elle
    -persécutrice de certains cultes (la politique anti-sectes) ?
    -associée à certains cultes (la concorde sans concordat et, en Alsace, avec) ?
    - neutre avec bienveillance envers tous les cultes (comme aux Etats-Unis) ?
    - indifférente aux cultes (hypothèse d’école) ?
    - ou transcendante aux cultes ? Toute doctrine à vocation universelle transcende les doctrines concurrentes.

    Formellement, on distingue deux formes de gouvernement : la royauté et la république. Mais la république établie en France est bien davantage. C’est la République (majuscule, s’il vous plaît), avec
    - son dogme, la laïcité républicaine, dont les valeurs sont articles de foi ;
    - des cantiques : "A bas la calotte", "La Marseillaise", "Le Chant du départ"; "L’Internationale" et "Le Chant des Partisans" appartiennent à un autre ensemble, compatible toutefois avec la République ;
    - des offices : le baptême républicain, le mariage civil, obligatoire avant la bénédiction nuptiale (tandis que le pacs, et c’est là que le bât blesse, n’est qu’une formalité), l’enterrement civil ;
    - une grande fête religieuse, le 14 juillet : elle est née la divine révolution ...
    - un Panthéon ;
    - et une communauté ésotérique, le Grand Orient.

    Ainsi, la République présente les caractères d’un culte...

  • Ah très bien.

    "Le premier secrétaire du Parti communiste de la République populaire de Chine n'est pas chinois, puisqu'il est communiste. Qui devient communiste prend congé de l'espèce humaine."

    Je me doutais que Nectaire Tempion allait bien répondre. Je ne suis pas déçu.

    "Le reproche fondamental que je fais à la République : la confusion entre un culte et un Etat." J'aime bien cette phrase.

  • Ha haaaaa voilà qui est intéressant !!! "Mon vieux maître François Le Roy, qui maniait le paradoxe pour son intérêt pédagogique, enseignait que le Vatican n'est pas un Etat."
    Quoi d'autre ???

    "Ainsi, la République présente les caractères d’un culte..." on ne saurait mieux le dire !!!

    Si le dalai lama n'a pas de compte à rendre sur ses déplacements soit : ce sont les médias qui en font trop finalement avec quelqu'un qui n'est pas un chef d'état. Sans doute aurait il du se déplacer incognito pour inaugurer son monastère. Ses adeptes, je n'ai aucun soucis pour cela, auraient été informés comme il se doit bien entendu ! Ainsi, pas de polémique, pas d'incident diplomatique, etc...et tout le monde est content. Je suis provoc hein ?

  • Le Dalai qui débarque avec son passeport incognito dans n'importe quel pays, ce serait difficile pour lui. lol
    Il le voudrait qu'il ne pourrait pas. Les journalistes savent chaque jour où il se trouve, en quête de la moindre info. Surtout en ce moment.

  • Voilà, c'est en Bretagne qu'il va venir, le monastère est en train d'être repeint et tout et tout....

  • Ca doit être du côté de Camaret alors.

  • Peut être qu'il va nous commander des centrales et des avions ?

  • Nooon jp2, on t'a dit que nooonn ! Il ne va même pas nous acheter des tgv, il va inaugurer un monastère et rencontrer des adeptes.
    Va, il est dans son rôle. Il ne vient pas faire de politique et pas de polémique.

  • Plein de fautes d'orthographe, donc encore plus rigolo voici : http://fr.youtube.com/watch?v=4yf7eD-HKoU&feature=related
    Vive l'âne républicain !!!! Vive le curé qui monte dessus !!!!!!!!!!!!!

  • C'est bien en Normandie :

    AUBRY-LE-PANTHOU (Orne) ENVOYÉ SPÉCIAL

    Quand le dalaï-lama franchira, jeudi 14 août, les portes de Vajradhara Ling, - le "jardin du bouddha Vajradhara" - à Aubry-le-Panthou, près de Vimoutiers (Orne), les fidèles, mains jointes, se prosterneront, offriront à leur hôte illustre les katags, ces écharpes de soie blanche, symboles de bienvenue et de pureté. Des fumigations d'encens accompagneront la procession, comme au Tibet au passage de tout grand lama. Les bannières tibétaines claqueront au vent. Retentiront les sonneries du gyaling, cette sorte de hautbois au timbre étrange, des tambours et des cymbales.

  • Laure Manaudou s'est qualifie pour la finale de demain avec un temps de 4.04.93...j'ai l'impression qu'elle a un probleme a l'epaule gauche..et Nelson Montfort avec sa serpilliere sur la tete lui a saute dessus comme un vautour sur sa proie....

  • C'est quand qu'il vient déjà ?

  • On va avoir droit à Carla, elle va lui chanter tu es ma came, avec un rideau rouge sur l'épaule. Ils sont bien sympas quand même ces lamas, Mathieu Ricard dit qu'il y aurait eu des représailles contre les tibétains si le Dalai avait rencontré Sarko pendant les jeux.
    C'est bien possible, et je trouve l'idée de Cohn Bendit sur les listes de prisonniers complètement stupide : ça ne peut que leur nuire.
    (Mathieu Ricard, c'est le moine tibétain français, fils de feu Jean-François Revel)

  • Aux jeux, en Chine, Bush est allé à la messe !!! (va t il se convertir au catholicisme ????)

    Et il a fait des remontrances bien senties sur la liberté religieuse aux autorités chinoises.

    Mais les journalistes se sont trompés en disant que les évêques et le clergé officiel sont nommés par les autorités chinoises '(et pourquoi pas par le pc non ?) Ils sont, sauf erreur de ma part, proposés par Rome et bien sur les autorités ont le dernier mot. L'église officielle reconnaît Rome et Benoît 16 et sa politique est de composer avec le pouvoir pour assurer une visibilité de l'Eglise et pour s'assurer un droit d'exister.

    Donc, pour les jeux, des lieux de cultes ont été ouverts, il est permis d'emporter sa Bible, d'assister aux offices religieux, mais tout est très encadré et surveillé, fouille à l'entrée, quel sacrilège quand même. Lourde atmosphère.....

    Zut, excuses, je voulais mettre un lien sur une émission télé intéressante à propos de l'église de Chine, la clandestine et l'officielle mais le site est bloqué en ce moment, il faudra attendre.

    Ceux que l'on oublie, au sujet du Tibet, ce sont les chrétiens du Tibet ! Certes très minoritaires, ils n'en ont pas moins le mérite d'exister et je ne crois pas qu'ils sont dans une position très confortable non plus ces derniers temps.

    Sarko marche sur des oeufs avec cette histoire, et quoiqu'il fasse il sera critiqué par les uns ou les autres. A sa place, je n'aurai su que faire et pourtant il a bien fallu décider quelque chose. Bien on va dire qu'il a peut être coupé la poire en 2, il y était pour l'ouverture des jeux, mais il ne s'est pas attardé, il n'est resté que quelques heures.

  • Sha Ke Qi aurait du dire depuis le depart qu'il n'assisterait pas a l'ouverture et l'excuse etait toute trouve puisque jamais aucun president n'a assiste a une ouverture en dehors du sol.Alors on va peut-etre dire qu'il etait oblige en tant que president du conseil de l'europe...et bien il me semble qu'il n'y a aucune delegation sportive europeenne et que plusieurs chefs d'etats se sont abstenu!! Non je pense que des le depart il voulait assister a cette ceremonie et que pour contenter les uns et les autre il s'est mis tout seul dans le caca....a lui de s'en sortir ,il va bien trouver quelque chose!!!!

  • Il y a sans doute des intérêts des affaires, des chooooses, des accords dont on ne nous parle pas dans les journaux télévisés tout occupés à nous parler de la météo des plages et des faits divers.
    La Chine semble avoir mis au pas Sarko, pourquoi ? Et pas Merkel, pourquoi aussi ?

  • La chine tient les USA par les coucougnettes...et Sarko est l'allier inconteste de Busch un lien qui va encore deplaire a Lemu

    http://stengazeta.blogs.courrierinternational.com/otan/

  • Demain arrive le Dalaï Lama pour une douzaine de jours. Qu'est-ce-qu'on va en faire ?

  • le dalai lama sera mardi à Evry, il vient voir les bouddhistes on rénove la pagode et on fait le ménage. Les communautés asiatiques sont ravies et attendent ce moment avec impatience.

  • EDF a annoncé, dimanche 10 août, avoir finalisé son accord de coopération avec l'électricien chinois China Guangdong Nuclear Power Holding Company (CGNPC) pour construire et exploiter deux centrales nucléaires EPR en Chine.
    Les deux centrales seront construites à Taishan, dans la province du Guangdong, les deux réacteurs étant vendus par Areva pour 8 milliards d'euros. La mise en service est prévue entre 2013 et 2015.

  • A Taï-chan, dans la province de Canton. Le recours au pinyin est une forme de collaboration. Si l'EFEO vous donne des boutons, il y a le Wade-Giles.

  • haa vouala pourquoi !! Sarko, décidément est très bien en super VRP pour nous ramener des gros contrats, grand bien leur fasse à ces gros actionnaires.
    Ils ne mangeront jamais plus gros que la taille de leur estomac.... le reste ne leur profitera pas à eux.

  • Je te dis qu'il touche des royalties sur toutes les centrale Nucleaires qu'il vend...

  • Ho dis...le Matthieu Riccard ..il serait pas un peu faux cul?????

  • Qui récoltera les bénéfices de cette affaire en 2012/2015 ...

  • Quel faux cul....mais quel faux cul.....ce Poncelet!!!
    Qu'es-ce que ça peut faire que le senat recoive le Dalai-Lama aux yeux de tous ? il veut le recevoir en huis clos,mais quelle bande de "Fumiers" mais il faut degager toute cette merde ,ras le bol des Carpettes moi je veus des "Tapis"!!!!!

  • Pas fini...
    Des "Tapis "qui volent Passssssssssssssssssssssssssssss!!!!

  • Regardez plutôt sur M6 "l'amour est dans le pré", vous allez vous super marrer !!!

  • "L'amour est dans le pres"mais c'est une emission pour les deux meuh reer!!!!!

  • Il parait que les vaches émettent une quantité de méthane beaucoup plus nocive que le co2.

  • Donc, chaque taureau exécuté est un bienfait pour la planète. Allelujah !

  • Mais bien sur que c'est une émission pour les 2 mheuuuuuuuu dans le pré !!!

    Mais qu'est ce que c'est drôle ! Ca foire à tous les coups leur speed dating dans l'étable !

    au bout de 3 jours, ils sont tous prêts à se marier, au bout d'une semaine ils prennent peur ha ha ha ha ha

  • Le Pen vend le siège du FN à une université de Shanghaï. On n'en sait pas bcp plus.
    En fait, l'immeuble est peut être vendu à une succursale du Parti communiste chinois, qui va y créer un Institut des Droits de l'Homme. Et alors, ils achètent aussi les archives.

  • Effectivement, une promesse de vente a été signée devant notaire avec une université chinoise ! Mais pour rester français, l’université de Shangai ambitionne de transformer les 5.000 mètres carrés du bâtiment en école de perfectionnement de la langue française.

    Le FN qui devient locataire à Nanterre dans une zone rouge. C'était comme l'ambassade d'URSS dans le 16e arrondissement, c'est le goût des contraires, pas si contraires que ça. Les extrèmes se rejoignent dans les goûts et les méthodes.

  • Pour émettre ce méthane, qui réchauffe la planète, les bovins rotent et pètent à la cadence d'une fois par minute. Mort aux vaches!

  • Ce n'est pas il parait,c'est la stricte verite toutes proportions gardees elles polluent plus que le co2.....

  • Mais que fait donc la police !

  • Elle se "retient"......

  • Elle devrait dresser procès olfactif, sans désemparer, à défaut de pouvoir saisir l'objet du litige!

  • Mais c'est que le "Gaillard" N°1 s'y met aussi!!!Pouf...pouf....

  • Le législateur s'agite, mais je vois qu'il est toujours en retard d'une guerre. Cet épineux problème sans épines est passé sous silence par la très récente loi n° 2008-757 du 1er août 2008 relative à la responsabilité environnementale et à diverses dispositions d'adaptation au droit communautaire dans le domaine de l'environnement. A croire que nos parlementaires se plaisent à brasser du vent

  • Bon, en attendant des lois sur les pets de vaches, le dalai lama continue sa petite visite, avec son éternel sourire, son discours convenu, au plus grand ravissement des bling blign et des bobos en mal d'exotisme....

  • J’aurais bien eu deux ou trois questions à poser au Dalaï-Lama sur l’IVG, en prolongement de cette interview de lui, que je qualifierais de ringarde, et polonaise de la mauvaise époque. J'ai l'impression que l'avortement droit des femmes (loi de 1975, 33 ans) ça le défrise


    QUESTION: L'avortement est-il autorisé quand un grave handicap a été médicalement détecté dans l'embryon ?
    RÉPONSE: Il peut y avoir des situations autorisant l'avortement, quand l'enfant est menacé d'un han-dicap tellement grave qu'il en subirait de grandes souffrances. Mais, en général, l'avortement n'est pas recommandé car il supprime une vie. Là encore, l'élément essentiel (le facteur principal) est la motivation.

    QUESTION: Quelles sont les conséquences karmiques pour une femme qui opte pour l'avortement, tout en sachant que retirer la vie est un acte négatif ?
    RÉPONSE: Il est dit qu'en absence de circonstances atténuantes il est pire de s'engager dans des karmas négatifs en pleine conscience.

    QUESTION: Quel conseil donneriez-vous à celles d'entre nous qui ont eu recours à l'avortement et pratiquent maintenant le bouddhisme ?
    RÉPONSE: Quand un karma défavorable a déjà été commis et que sa nocivité nous apparaît ultérieurement, on peut s'en repentir sincèrement en présence d'êtres saints, réels ou imaginés, et développer l'intention de ne plus agir ainsi dans le futur. Cela diminue la force du karma négatif.

  • Sarkozy fait savoir qu’il rencontrera le dalai lama à l’occasion du soixantième anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme, adoptée au palais de Chaillot le 10 décembre 2008.
    C’est-à-dire qu’il y aura une kyrielle de prix Nobel et donc au milieu le dalai, donc la Chine ne sera pas fâchée.
    Mon cher Nicolas, tu as fait mieux ! Ca c’est du niveau zéro.
    La Déclaration universelle des droits de l’homme doit beaucoup au juriste René Cassin, qui fut ensuite prix Nobel de la Paix. Ignoré, ou presque ! Combien d’avenues René Cassin dans les centre ville ? Et ce type là, repéré par les Allemands et les petites crapules de Vichy par ses prises de postions, a quitté la France dans conditions héroïques, pour rejoindre Londres dès la fin juin 1940. Il a été le conseiller juridique de la résistance gaulliste. Un homme de science, de courge, et de panache. C’était les droits de l’homme sans le droit-de-l’hommisme. C’est à lui aussi qu’on doit le système Convention européenne des droits de l’homme et cour européenne des droits de l’homme, qui permet de réunir 47 Etats autour d’un idéal commun et de règles communes, et de juges communs.

  • La déclartaion "universelle" des droits de l'homme, au vestibule de la constitution de 1946, la secrétaire d'état aux droits de l'homme aux affaires "étrangères". Lachez nous la grappe avec le pays des droits de l'homme. Ca devient insupportable ce discours vide de sens.

  • Ca tombe mal, il paraît qu'il sera en Pologne le 10 décembre, rencontrer la grande communauté bouddhiste ?
    Il y a une quinzaine d'année, j'ai eu la curiosité de fréquenter (un peu) un centre bouddhiste thibétain à Bordeaux.
    Dire que c'est une philosophie ou une simple manière de vivre, je trouve que non.
    Je parlerai de religion, sinon que dire de toutes ces divinités auxquelles il faut croire et qu'il faut prier ?
    Il est dit qu'il n'y a pas de dogme, mais alors qu'est ce dont que les "4 Nobles Vérités" (entre autres !) ? Si ce n'est un dogme qu'il faut admettre ainsi que quantités de principes. Hoo non pas que je critique ceci, mais il faut dire ceci : c'est bien une religion et il y a des dogmes, et un clergé.
    J'arrête là, je n'y suis pas restée longtemps, et j'y allais par curiosité, impossible d'adhérer à quoique ce soit. Surtout le jour où, l'intervenante à cherché à nous démontrer que notre "moi" n'existait pas. Ouuuullaaaaa, me suis dit, où suis je tombée.
    "Pourquoi me parles tu alors si mon moi n'existe pas ?" demandais je, question qui est tombée comme un cheveu gras sur la soupe.
    Bon, oui, bien sur,... notre moi existait encore, mais le but, c'était de le faire disparaître.

    Ce qui fait que je me suis éclipsée et ne suis pas revenue.
    Moi, dès que l'on veut me démontrer que je n'existe pas, je prends mes jambes à mon cou !
    Mais sinon c'était cool, sympa, parfois un lama tibétain venait en visite tout ça. c'était exotique à mes yeux d'européenne.
    Mais, ça n'a jamais été ma voie et éveillée en moi un intérêt autre que culturel.

  • J'espère que c'est plus brillant pour Russie/Géorgie, parce que là, ça improvise et c'est pas très bon.
    Le dalai n'était pas informé...
    Ausénat, entrée par la grande porte, et reçu dans une salle d'archives!
    Et Lang à coté de lui au Sénat. Je ne le savais pas sénateur

  • C'est bien une religion, contrairement à ce que voudraient les bobos occidentaux. Beaucoup d'asiatiques aussi disent que le boudhisme est une philosophie, cela ne tient pas en regard des réalités. Je pense qu'ils veulent simplement se différencier des religions du livre. On peut différencier la foi du théologien et la foi du charbonnier, mais je trouve ça arrogant.
    Ségolène va rencontrer le Dalai Lama, on est sur que ça va élever le débat...
    Mais alors Delanoe il rencontre même pas le Dalai Lama, c'est trop nul, ça craint !

  • jp, vous qui etes le seul à avoir le portable de Sako, dites lui de recevoir le dalai parce que ça va devenir intenable.

  • Haa oui, j'ai vu Jack Lang sortir du Sénat en tenant par la main le dalai lama comme soeur Thérésa tenait par la main J-Paul II, tout pareil ! C'était cocasse !
    Sauf que Soeur Thérésa aimait JP II pour de vrai...

    Les réponse du dalai lama sur le respect de la vie, à quelque "stade" que ce soit est bien cohérent avec les principes bouddhisme en effet, et il n'aurait pu répondre autre chose.

    Sinon, c'est autre chose, une autre conception de la vie et , mais ce n'est plus du bouddhisme.

    C'est "ringard et polonais de ma mauvaise époque" ? Je ne comprends pas bien la signification de l'association des deux expression.... ????

  • Oui oui c'est une religion. Comme toutes les religions, ils prient Qi qui est leur dieu, il est marron comme un kiki, et il vit sur nuage rouge. Il souffle son énergie sur la Terre qui est au centre du l'univers. Les voix du dao sont impénétrables. Il a envoyé son fils sur Terre, le Lama qui crache sur les touristes. Et ils prient parterre comme d'autre le cul en l'air ou d'autres à genoux. Le Dalaï fait des miracles, il a reçu lui-même plus de 100.000 exilés à qui il a donné un ostie à bouffer pour leur permettre de prier. Les moines passent leur temps à faire toutouche pipi avec les enfants. C'est une religion, et tant qu'on croit on est bienheureux.

  • "il n'aurait pu répondre autre chose."

    Il pourrait dire que la loi, ça existe, et qu'elle ne dit pas ça. Et que la loi est l'expression de la volonté générale, en démocratie non bouddhiste

  • J'essaie

    le bouddhisme est une philosophie qui encourage à garder sa religion, ou son absence de religion.

    Oui, mais plus d'une structure bouddhiste en France a obtenu le statut de congrégation au sens de la loi de 1905, alors que l'Union des Athées, qui avait essayé, s'est fait renvoyer dans les cordes.

  • 1905 story

    http://www.bouddhisme-france.org/centres/congregations/congregations.htm

  • Mais, Gilles, le dalailama n'est pas un juriste, et les lois (civiles ou pénales ou administratives) ne sont pas une religion et ne peuvent pas remplacer une morale, une éthique, une vision du monde et de l'existence humaine, une manière d'être au monde et avec les autres, ce n'est pas quelque chose en relation avec quoique ce soit de transcendant non plu, etc....
    Je persiste à dire que c'est une religion, qu'elle encourage ou pas à garder sa religion d'origine. Par ailleurs, il est rare, si on va très loin dans ce chemin là, et si on avait une religion qu'il ne faille pas faire un choix entre les deux : soit le bouddhisme soit sa religion. De plus, Difficile de se dire athée quand on vénère et on prie des quantités de divinités mâles ou femelles....
    Je pencherais plutôt vers ce que disait Mathaf tout à l'heure : le bouddhisme ne veut pas se dire "religion" pour se démarquer des religions monothéistes.

    Et sur quoi l'"union des athées" se base t elle pour dire qu'elle est une religion ? Et pour en obtenir le statut - loi 1905 - et donc les avantages fiscaux ?

  • La France est un pauvre pays qui ne connait pas la Philosophie. Alors une loi 1905 qui ne connait que le catholicisme ne peut que déclarer "des premiers centres non-catholiques".
    Après tout, religion en Asie n'a pas le même sens qu'en occident. La réalité est philosophique, puisque pas dieu, pas d'au-delà .. Mais pour le législateur, faut pas trop lui en demander, tout ça c'est du chinois ou de l'indien.

  • Un bouddhiste parmi d’autres

    Contrairement à l’idée abondamment répandue, le quatorzième dalaï-lama n’est pas le représentant universel des bouddhistes dans le monde, qui seraient entre 350 millions et... 1,2 milliard. Fourchette très large, en raison des difficultés à définir les catégories religieuses. Cette religion est répandue principalement en Asie (Thaïlande, Cambodge , Birmanie, Sri Lanka, Laos, Japon, Taïwan…). Le bouddhisme se divise en plusieurs écoles : le bouddhisme du Grand Véhicule, qui compte environ 300 millions d’adeptes ; celui du Petit Véhicule (autour de 100 millions) ; le Véhicule tantrique, dit également bouddhisme tibétain, compte autour de 8 millions, surtout présent en Mongolie, au Bhoutan, en Chine. Comme on le constate, si ce courant est le plus répandu en Occident, particulièrement chez les personnalités connues, il n’est pas dominant dans le monde.
    (le monde diplo)

  • Exact, le bouddhisme tibétain n'est pas le courant majoritaire et représentatif du bouddhisme dans le monde.
    C'est seulement le plus connu en Europe (en France) car il attire pas mal de bobos en recherche de bonne conscience et de vie "bio",
    parce que ce fut la mode dans les années 70,
    par attrait de l'exotisme,
    parce que cela nourrit l'imaginaire de certains qui n'en perçoivent pas pour autant la réalité (qui ne consiste pas à se contenter à s'asseoir les pieds croisés ou ne se résume pas en une technique de respiration),
    par attirance du tantrisme, ce qui fait des déçus car c'est tout à fait à l' opposé de la gaudriole et parce que en réalité l'abstinence sexuelle très recommandée dans le bouddhisme (c'en est même une des lois) .

    Mais peu s'engagent réellement dans cette voie-là qui est particulièrement exigeante et difficile.

    La France est un pays de prédilection à cette branche du bouddhisme, pourquoi ? Il m'avait semblé à l'époque comprendre que les lamas craignaient - c'est sans doute encore actuel - que leur culture disparaisse et se perde au Tibet à cause de la progression et de la propagation des idées et de l'idéologie chinoise et matérialiste. Donc, ils chercherait à préserver cette culture en la transmettant à d'autres dans d'autres pays, quitte à l'adapter à une autre culture.

  • La "volonté générale", au sens de qui ? Jean-Jacques Rousseau ?
    Quand je lis un passage de cet auteur, je me remémore presque toujours un autre passage en sens inverse. Et quand, par extraordinaire, ça ne me rappelle rien, je me dis que Rousseau ne peut tout de même pas avoir voulu dire ce que je crois comprendre. Donc, je ne comprends pas Rousseau.

  • Dans les voies du bouddhisme tantrique : supprimer la dépendance au désir, élévation spirituelle par l'ascèse, ce n'est effectivement pas de la gaudriole. Pas pour les bobos post 68tards.

  • Déclaration des drotis de l'homme de 1789, artile 6.

    "La Loi est l'expression de la volonté générale. Tous les Citoyens ont droit de concourir personnellement, ou par leurs Représentants, à sa formation. Elle doit être la même pour tous, soit qu'elle protège, soit qu'elle punisse. Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents."

    Jean Jacques Rousseau est, objectivement,devenu une source d'inspiration lointaine dans la jurisprudence du conseil consitutionnel, qui donne sens à cet article.

  • "démocratie non bouddhiste" : en effet, je viens de feuilleter un bon petit résumé, "Le Bouddhisme du Bouddha", par Alexandra David-Néel, sans y trouver : "Le dharma est l'expression de la volonté générale".

  • Sur le machin de 1789, méli-mélo qui ne fait pas honneur à leurs auteurs, le vieux thémis de Libertés publiques de Paul Robert.

  • Un extrait du cours de Paul Robert :« la loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression de ceux qui gouvernent ». Dommage que cette doctrine aît été abandonnée....

    Les libertés publiques sont la marque du positivisme juridique. L’expression est apparue
    dans la doctrine sous la IIIe République. Le tome II du traité de droit constitutionnel de
    Léon Duguit s’intitulait : « Les libertés publiques. L’organisation politique». Il est vrai
    que dans beaucoup de pays, la matière est évoquée dans le cours de droit constitutionnel
    parce que les droits et libertés font l’objet de dispositions précises, minutieuses
    dans la Constitution.
    En réalité, on est passé insensiblement du singulier au pluriel. La constitution montagnarde
    posait que « la loi doit protéger la liberté publique et individuelle contre l’oppression
    de ceux qui gouvernent ». La Charte de 1814 s’y référait. La liberté publique
    s’oppose à la liberté individuelle. C’est la liberté qui s’exerce publiquement, de façon
    ouverte. Ce sont les auteurs traditionalistes qui ont amené à cette évolution.
    Constitution de 1852 va mentionner pour la première fois cette expression au pluriel
    lorsqu’elle évoque le « Sénat, Gardien du Pacte fondamental et des Libertés
    publiques». Puis elle sera reprise dans nos textes constitutionnels ultérieurs. L’article72
    de la Constitution de 1946, à propos des territoires d’outre-mer, les évoque. En 1947,
    dans un avis du 13 août, le Conseil d’État nous donne une définition un peu longue
    «Le terme de libertés publiques comprend, indépendamment de la liberté individuelle,
    les grandes libertés qui n’étant pas limitées à l’individu seul, se manifestent au dehors
    et comportent l’action de coparticipants ou l’appel au public. En conséquence rentrent
    notamment dans cette catégorie des libertés publiques, la liberté de réunion, la liberté
    d’association et avec elle la liberté syndicale, la liberté de la presse, et d’une manière
    générale, de diffusion de la pensée, la liberté de conscience et des cultes, la liberté de
    l’enseignement». La Constitution de 1958 a repris l’expression, non sans ambiguïté.
    L’article 34 de ce texte, dispose que «la loi fixe les règles concernant : les droits civiques
    et les garanties fondamentales accordées aux citoyens pour l’exercice des libertés
    publiques»....

  • Le préambule de la constitution française de 1946, auquel renvoie celui de 58, a valeur universelle, donc s'impose au Dalaï lama. En revanche les quatre vérités bouddhistes, dénuées de valeur universelle, ne s'imposent pas au Conseil constitutionnel de la République française.

  • Certes, mais je me pose une question :

    De quelle nationalité est le dalai lama ?

    S'il est chinois, pourquoi la constitution française (avec son préambule) s'imposerait elle à lui ?

    S'il est indien : idem

  • Que voudrait le dalai lama ? rétablir une théocratie au tibet ?

    bon reportage sur sa visite en france : http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2346475&rubId=786

  • Ses visées politiques restent floues, s'il en a. Il est utile de savoir qu'il est financé par le département d'état US, à hauteur de 180 000 $ par an, et par une ONG basée à New York : "Fund Tibet", budget 2,5 millions $.

  • Rama Yade veut rencontre le dalai. "Des contacts sont en cours en vue de..."
    Ca parait bien compliqué.
    Normalement, les services du minsitère devraient arriver à le localiser le papy.

  • Mémoires de Rivarol, Baudouin 1824

    p. 101 : "...les états-généraux s’appelèrent tantôt les représentans de la France, et tantôt la France même ; tantôt l’Assemblée nationale, et tantôt la nation ; comptant leurs mandats pour quelque chose ou pour rien, selon le besoin et l’occurrence..."
    p. 102 : "...ils annoncèrent hautement qu’ils allaient faire une déclaration des droits de l’homme... Ils déclarèrent donc à la face de l’univers, que tous les hommes naissaient et demeuraient libres; qu’un homme ne saurait être plus qu’un autre homme, et cent autres découvertes de cette nature, qu’ils se félicitaient d’avoir révélées les premiers au monde ; se moquant bien philosophiquement de l’Angleterre, qui n’avait pas su débuter comme eux lorsqu’elle se donna une constitution en 1688."
    Ceux qui avaient voté :"Les hommes naissent et demeurent libres..." confirmèrent promptement l'esclavage aux colonies.

  • Le tout sous "les auspices de l'Etre Suprème".

    Il n'en reste pas moins que ce petit texte tout bricolé et contradictoire est devenu, par la sagesse des interprétations qui en ont été faites, une référénce universelle à l'effectivité des droits.

    Poutine sera puni à recopier 10 fois la DDH de 1789.

  • Pécision pour les congrégations bouddhistes.

    Ce n'est pas le législateur ou un ministre qui colle ce genre d'étiquettes.

    C'est par application de l'article 13 de la loi du 1er juillet 1901 l'association qui fait une demande, en disant: je suis exclusivement religieux et je demande le statut de congrégation"

    Toute congrégation religieuse peut obtenir la reconnaissance légale par décret rendu sur avis conforme du Conseil d'État ; les dispositions relatives aux congrégations antérieurement autorisées leur sont applicables. La reconnaissance légale pourra être accordée à tout nouvel établissement congréganiste en vertu d'un décret en Conseil d'État. La dissolution de la congrégation ou la suppression de tout établissement ne peut être prononcée que par décret sur avis conforme du Conseil d'État. »

  • J'espère qu'elle ne va pas se pointer avec des cymbales autour des doigts, en chantant "Are Rama, Are Krishna" par ce que ce n'est pas la bonne adresse. lol

  • Le régime de 1901 cadenassait les congrégations. C’est le régime de Vichy qui a modifié la loi de 1901, par la loi n° 505 du 8 avril 1942, modifiant l’article 13 de la loi du 1° juillet 1901, publiée au Journal officiel du 17 avril 1942, page 1446.

    La loi est précédée d’un rapport, signé par Joseph Barthélemy, le garde des sceaux.

    Monsieur le Maréchal

    « Aux termes de l’article 13 de la loi du 1° juillet 1901, aucune congrégation religieuse ne peut se former dans être autorisée par la loi ; la création de tout nouvel établissement doit être approuvée par un décret en Conseil d’Etat ; enfin, la dissolution d’une congrégation peut être prononcée par décret en conseil des ministres
    « L’expérience a condamné ce texte. En effet, les demandes d’autorisation précitées par les ordres religieux furent systématiquement rejetées par le parlement ; si, à partir de 1914, une tolérance de fait s’institua, les congrégations ne bénéficiaient que d’une existence précaire. Ce régime équivoque, contraire tant à la dignité de l’Etat qu’à celle des ordres religieux, doit prendre fin. C’est pourquoi, en attendant qu’il soit possible d’adopter une solution d’ensemble, étudiée en accord avec l’église, nous croyons devoir, dès maintenant, vous proposer une modification de l’article 13 de la loi du 1° juillet 1901, en même temps qu’un règlement de la situation des congrégations antérieurement dissoutes auxquelles s’étend le bénéfice de la loi du 3 septembre 1940 qui les a relevé de l’interdiction d’enseigner.
    « Les congrégations religieuses sont comparables aux associations d’utilité publique par l’importance de leur rôle et par la valeur de leur patrimoine. Nous vous proposons, dès lors, de décider qu’il faudra un décret en conseil d’Etat pour leur accorder la reconnaissance légale ou les dissoudre.

    Suivait la loi, qui par son article 1° instituait un retour pur et simple et simple à l’état antérieur du droit : rétablissement de toutes les congrégations, et restitution du patrimoine.

    Art. 1°. – L’article 13 de la loi du 1° juillet 1901 est abrogé et remplacé par les dispositions suivantes :
    « Art. 13. – Toute congrégation religieuse peut obtenir la reconnaissance légale par décret rendu en Conseil d’Etat ; les dispositions relatives aux congrégations antérieurement autorisées leur sont applicables.
    « La reconnaissance légale pourra être accordée à tout nouvel établissement congréganiste en vertu d’un décret en conseil d’Etat.
    « La dissolution de la congrégation ou la suppression de tout établissement ne peut être prononcée que par décret rendu sur avis conforme du Conseil d’Etat.

    Art. 2. – Les congrégations précédemment dissoutes pourront recevoir l’actif immobilier ou mobilier, non encore liquidé, ou le reliquat d’actif résultant de la liquidation, à la condition qu’elles obtiennent la reconnaissance légale.

    Le rétablissement des congrégations était une revanche parfaite sur la loi de 1905, atteinte dans un de ses éléments principaux.
    La loi du 8 avril 1942 est restée.
    Alors qu’en j’entends « surtout il ne faut pas toucher à al loi de 1905 », je rigole. Je rappelle que dès le 2 janvier 1907 elle était modifiée pour admettre la propriété publique des églises catholiques !

    Ne pas toucher à la loi de 1905, ce serait revenir à un texte qui n’a plus rien à voir, et ce serait la révolution. Remarquez, ce pourrait être distrayant.

  • "Nous espérons que la France prendra en compte les préoccupations de la Chine et abordera prudemment cette question (le Tibet) importante et sensible", déclare le ministère des Affaires étrangères chinois à propos de la visite du dalaï lama.

    Si vous cherchez quelqu'un pour mettre l'ambiance pour une soirée, je me permets de vous déconseiller monsieur le ministre des affaires étrangères chinois.

  • La Chine fait pression sur la France ou je me trompe ?

  • Pauvre Rama, pas de bol !

    http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/les_jo_de_pekin_2008/20080814.OBS7334/bernard_kouchner_rencontrera_le_dalai_lama.html

  • Quand le Saint Père viendra en France, Rama shouignera t elle pour le rencontrer ?
    Koukouch, il faut toujours qu'il se mette en avant.
    Ségo va rencontrer le dalai ?
    Décidément tout le monde veut être pris en photo avec lui !!!

  • Voilà j'ai trouvé cette vidéo sur les chrétiens qui vivent près de l'himalaya, mais c'est en inde :
    http://www.jds.tv/html/main.php?page=visualiser&directtodocument=3&id_video=220

    Je ne suis pas parvenue à retrouver le reportage sur les chrétiens catholiques du Tibet, mais il y a cette émission qui est intéressante aussi sur eux :
    http://www.ktotv.com/cms/videos/fiche_video.html?idV=00038772&vl=video_nouveautes

    Sur l'église catholique en Chine (où 95 % des évêques sont approuvés par Rome)
    http://www.jds.tv/html/main.php?page=visualiser&directtodocument=3&id_video=49

    Et enfin un reportage sur un lama, Bokar Rimpotché, maître de méditation :
    http://www.ktotv.com/cms/videos/fiche_video.html?idV=AO000025&vl=video_par_emission

    Bon visionnage

  • Que viennent faire ces pubs pour la croix sanglante et sur les chrétins dans le sujet sur Dalaï-Lama en France ?

    C'est un comble de comparer le Dalaï Lama et son appel au secours d'extermination d'un peuple avec toutes les casserolles de pires cruautés d'une religion catho dont la haine surgit à tout instant envers ces "bobos" et "68huitards" qui ne sont pas dupes.

    Que le bouddhisme soit indien ou tibétain, on a encore jamais entendu d'affaires criminelles sordides qui le contraint à demander pardon pour des milliers et millions d'horreurs à travers les siècles.

  • Une bien bonne, pour égayer la journée :

    "Dès la semaine prochaine je vais demander un visa pour me rendre au Tibet, je crois que les choses pourront ainsi bouger", a encore indiqué Mme Royal.

  • Je suis rassuré, j'avais eu peur qu'elle parte à Tbilissi

  • Elle part au Tibet Ségolène ????? Il y a déjà une date ? Qui va t elle voir ?
    Elle était déjà allée en Chine, on l'avait photographiée sur la grande muraille déjà, pendant la campagne électorale, elle posait déjà ses pions avec les chinois, pour le cas où elle aurait été élue.

    Mais alors, c'est quoi la nationalité du dalai lama ?

  • Le 14e Dalaï Dama est tibétain. Aurait-il besoin d'un passeport ? J'en doute pour celui qui mondialement reconnu.
    Tenzin Gyatso n'a que deux ans, en 1937, quand il est reconnu comme la 14e réincarnation du fondateur de l'ordre des Bonnets jaunes.
    En 1951, toutes ses demandes d'intervention diplomatique auprès de la Chine furent rejetées, et un gouvernement tibétain fantoche signa un accord en 17 points qui proclamait le retour du peuple tibétain à la grande famille de la république populaire de Chine. Devait-il renoncer au combat et chercher refuge en Inde, comme on le lui conseillait ? Abandonner son peuple ? Il choisit au contraire de rejoindre Lhassa, qui fut envahie par l'armée chinoise en octobre 1951. La situation ne tarda pas à se détériorer, et la résistance à s'organiser. Toute cohabitation semblait impossible.

    Dans cette atmosphère d'inflation, de soulèvements, de propagande communiste intense, le dalaï-lama lança ses premières réformes : abolition de certaines dettes, construction de routes, refonte du système éducatif, tout en poursuivant sa formation personnelle. Au début de 1954 (il n'avait pas encore 19 ans), invité par Mao Zedong, il accepta de se rendre en Chine. Reçu par Zhou Enlai, puis par Mao Zedong lui-même, qui fit tout pour le séduire et pendant un temps y réussit, le dalaï-lama essaya de concilier les besoins fondamentaux du Tibet et les désirs insistants de la Chine. Enthousiasmé d'abord à l'idée d'une association entre les deux pays, il ne tarda pas à déchanter, pour finir par reconnaître en Mao le « destructeur du Dharma », c'est-à-dire de l'ordre légitime du monde.

    Au printemps de 1955, il revint au Tibet et retrouva son peuple avec joie. Pendant quatre ans, non sans mille difficultés, il s'efforça de poursuivre son œuvre de conciliation, malgré les bombardements, les tortures, les destructions culturelles, la répression généralisée. Après le soulèvement populaire du 10 mars 1959, où plus de trente mille personnes se réunirent à Lhassa pour le protéger, et les représailles qui suivirent, le dalaï-lama choisit l'exil. Il traversa l'Himalaya et arriva à dos de yak en Inde, avec une partie de son entourage et de son trésor. 80 mille Tibétains l'imitèrent.

    Accueilli par Nehru, qu'il avait connu à Pékin, il s'installa dans le village de McLeod Ganj, à une douzaine de kilomètres au nord de la ville de Dharamsala, dans l'État de l'Himachal Pradesh. C'est là qu'il réside encore aujourd'hui, à courte distance - à vol d'oiseau - du Tibet occupé et colonisé par la Chine. Il y a reconstitué une sorte de Tibet en exil, en accordant à l'éducation et à la culture une place prépondérante : écoles, crèches, couvents, bibliothèques, lieux d'étude de toutes sortes s'éparpillent dans la montagne, tout autour du couvent principal, entre 2 000 et 3 000 mètres d'altitude.

    Son combat n'a jamais cessé. Il a beaucoup voyagé et beaucoup publié. Les diverses résolutions votées par l'O.N.U. pour demander à la Chine de respecter les droits de l'homme au Tibet étant restées lettre morte, il a lui-même réfléchi à différents projets. En 1987, à Washington, il a proposé un plan de paix en 5 points, repris en 1988 devant le Parlement européen à Strasbourg. Il a voulu faire du Tibet une zone démilitarisée et écologiquement protégée, propositions qui, jusqu'à présent, ont toujours été rejetées, tandis que la colonisation et la répression n'ont pas cessé.

    Il obtient le prix Nobel de la paix en 1989 et devient universellement célèbre. Voyageur infatigable, reçu par plusieurs chefs d'État, il continue à assumer son double rôle de chef d'État en exil et de plus haute figure du bouddhisme tibétain. Plusieurs fois par an, il voyage, aussi bien en Inde, où de nombreux centres bouddhiques ont retrouvé une vive activité sous son influence, que dans le reste du monde. Il s'exprime volontiers dans la presse, à la radio, à la télévision.

    Il a déclaré à plusieurs reprises son intérêt pour les recherches scientifiques contemporaines, et on le voit participer à des congrès d'astrophysiciens ou de neuro-psychiatres. Il dit que le bouddhisme, selon lui, est avant tout une « science de l'esprit », mais cette attitude ne l'éloigne jamais des concepts bouddhiques traditionnels, qu'il continue à approfondir. Parmi ceux-ci, outre la compassion, dont il est l'incarnation même, il met volontiers en avant l'impermanence (arme précieuse contre tout intégrisme) et l'interdépendance (qui donne à l'écologie sa base véritable et assure à l'homme une place solidaire dans la nature). Il est l'opposé d'un chef religieux qui voudrait à tout prix convertir, rallier les autres à sa cause. Au contraire : il conseille à chacun de chercher d'abord en lui-même, et dans sa propre tradition, avant de demander au bouddhisme, s'il le désire, un autre accent, une autre dimension.

    Sans aucun doute, par sa personnalité, à la fois chaleureuse, profonde, rieuse et obstinée, aussi bien que par les événements exceptionnels qui ont composé sa vie, il a largement influencé le développement du bouddhisme tout entier, au 20e siècle, en le rendant plus clair, plus accessible, plus proche de l'humain. Ne sachant pas si son combat politique atteindra un jour le but qu'il recherche, il vit dans le mouvement, et dans la conscience de ce mouvement, tenant la faculté d'acquérir une qualité, la prajña, pour plus précieuse que l'acquisition elle-même.

    Il accepte l'idée qu'il est peut-être le dernier dalaï-lama. Si un jour le peuple tibétain ne veut plus de cette institution, il se retirera, dit-il, dans un couvent, sans aucune possession, pour y finir ses jours comme un vieux moine courbé sur son bâton. Et dans le fond, ajoute-t-il en riant, « ce n'est peut-être pas si mal ».

  • @ Mathaf : Peut être que les chinois vont encore moins prendre de gants avec Ségo, qui n'a pas été élue, pour faire pression sur elle et la dissuader d'aller au Tibet... Lui dicter son agenda en quelque sorte hi hi hi
    Je serait curieuse de savoir si elle fera un scandales si l'ambassadeur de Chine lui fait une remarque. Elle qui a de si bonnes relations avec la Chine......

  • Parce que s'il est tibétain, il est donc de nationalité chinoise !
    S'il a été déchu de sa nationalité chinoise, il est peut être indien ?
    Ou apatride, tiens, ce serait marrant.

  • Nathalie,

    Il peut avoir un passeport apatride ou indien, peu de pays lui refuseraient un visa. Voyons voir si la dame du Poitou en obtiendra un pour le Tibet.

  • Dans un dernier sondage , qui choisiriez vous pour diriger le ps ?

    DSK 24 %
    Delanoe 21 %
    SRoyal 17 %

    de mémoire

    Cela veut dire que les Français mettent une croix sur une conception ancienne de la gauche(non libérale ) et que Besancenot n'est pas prés d'être approché par les socialistes ! par contre le Modem ... mais cette fois ci qui ira sous les fenêtres de qui ? et le rv sera t il un fiasco ?

  • Ségo, pour faire parler d'elle et être montrée à la télé, s'est promenée main dans la main du dalailama hihihihi, le ridicule ne tue pas !
    J'atttends avec impatience rien que pour rire !
    En attendant, on ne peut pas nier que si le régime chinois n'est pas du tout enviable et est brutal et matérialiste, il n'en reste pas moins que le tibet sort du servage !
    J'ai quelques infos sur une des dernières cérémonies qu'a présidée l'actuel dalai lama, en 1948. Heureusement, il a changé, il ne pratique plus ces moeurs-là, il les a mis dans un coin pour que nous n'en sachions rien et que cela ne se dise pas et puis il n'aurait pas pu donner des leçons de pacifisme au monde.

  • Je précise que ce sont des pratiques qui étaient institutionnalisées et non pas le fait de "brebis galeuses".

  • La farce continue : Kouchner ne verra pas le Dalai Lama, il ne peut plus le caser dans son planning.

  • En effet heureusement que le ridicule ne tue pas, car Ségolène tentant de séduire le saint homme, ça paie, et pas qu'un peu!
    Il y a un an et demi lors de son voyage en Chine, je croiis me souvenir (en mauvaise langue que je sais aussi être), qu'elle n'a probablement pas beaucoup abordé les sujets Tibétains en passant....
    Bon appétit, c'est heure H...

  • Bon app ! Ségolène sur ton bateau, tu aimerais bien. A moins que tu préfères le Dalaï Lama pour faire un peu de yoga avec lui.
    Evidemment, tout est bon à prendre pour les politiques. Les socialistes n'arrêtent pas de s'afficher avec lui pour la photo. Jacques Lang à sa gauche, Badinter à sa droite, qui descendent le péron du Sénat en tenant le Dalaï Lama par le bras. Ségo qui le rencontre, Kouchner qui veut le voir prochainement pour la photo de famille.
    Tant mieux si ça peut influer sur la dictature chinoise et favoriser l'autonomie du Tibet. Mais personne n'est dupe, que l'influence de ses socialistes et le premier intérêt.
    Charité bien ordonnée, l'homme est ainsi fait. Maintenant, c'est toujours mieux que cracher sur le prix Nobel de la Paix et lui foutre sur le dos des intentions qu'il n'a pas en dégueulant toute la haine qui est nous de notre propre image décadante.

  • Alors, une fois Gilles avait posé la question du sort des femmes au tibet, donc, je reprends ce que je disais la dernière fois, quelques extraits et liens :
    "Les agissements intolérables du gouvernement chinois sont régulièrement dénoncés par les nombreuses associations de soutien aux réfugiés Tibétains qui peuvent et doivent compter sur le soutien des bouddhistes occidentales. Cependant, en raison même de ce drame qui touche le peuple tibétain, il est considéré comme en quelque sorte spirituellement incorrect de ternir l'image du bouddhisme tibétain en dévoilant ses imperfections.

    Or S S le Dalaï lama lui-même a compris la nécessité d'une auto critique des coutumes féodales de la société tibétaine.

    Et justement, il est essentiel pour nous femmes de questionner l'attitude des Tibétains, moines et laïcs, par rapport à l'image de la femme.

    Il y a quelques mois, dans un magazine bouddhiste, la soeur du Dalaï Lama, avait déclaré à quel point la situation des femmes dans la société tibétaine était supérieure à celle de leurs voisines chinoises, ce qui est incontestable. Elle avait ajouté qu'il faut tout de même reconnaitre qu'au Tibet, une femme est toujours considérée comme inférieure à un homme. D'ailleurs le mot femme signifie "inférieure" en tibétain."

    "Les opportunités d'enseignement qui sont offertes aux nonnes ne sont en rien comparables avec l'éducation dont peuvent jouir les hommes. Leurs pratiques se limitent souvent à l'exercice quotidien des rituels et elles sont encore très nombreuses à ne pas savoir écrire leur propre nom. Pendant les deux années que Lobsang Dolma a passées à Garu, le maître spirituel dont dépendait le couvent ne leur a jamais rendu visite. Très rares sont les lamas qui se déplacent pour enseigner à leurs moniales et l'histoire du bouddhisme tibétain ne connaît que très peu de grands maîtres féminins. Pire encore, même si les abus sont exceptionnels, il y a cinq ans, au Ladakh, j'ai rencontré des nonnes quasiment réduites à l'état d'esclaves vis-à-vis des moines de la confrérie voisine. »

    Pour lire l'article en entier : http://bf.1tibetain.free.fr/1placenonnes.htm


    Sur l'ancienne société tibétaine : http://www.bjinformation.com/alaune/txt/2008-07/17/content_134057.htm

    Sur des pratiques qui ont existé, ..... avant, :

    "Quand le Dalaï chantait les " Sutras de la damnation ", des têtes humaines, du sang, des cœurs et des chairs humaines fraîchement dépecées servaient d'offrandes. Un tel rite eut encore lieu en automne 1948, quand le Dalaï décida de chanter des " Sutras " sur la Place de Lhassa, dans l'espoir de contrer la révolution communiste. A cette occasion, 36 jeunes furent arrêtés ; 21 d'entre eux furent mis à mort pour servir d'offrandes." oui, en 1948 !!!!

    Bon, j'imagine que le dalailama n'aime pas se les rappeler, de ces pratiques institutionnalisées, d'autant que les choses ont bien changées de nos jours !!!!!!!!!!

    En 1959, les trois principaux monastères possédaient 321 manoirs, 147.000 ha de terres, 26 pâturages, 110.000 têtes de bétail et 40.000 serfs. La famille du précédent Dalaï Lama possédait personnellement 27 manoirs, 36 pâturages, 6.170 serfs paysans et 102 esclaves domestiques. Leur propriété mobilière s'élevait à 160.328 talents d'or, 95.000 talents d'argent, 20.331 pièces de bijouterie et 14.676 articles vestimentaires".

    Le Tibet d'avant 1951 n'avait rien du paradis démocratique que nous dépeignent les adeptes des sectes bouddhistes et ceux qui, par bêtise ou par anticommunisme, ou parce que ce sont des ignorants ou des malveillants, reprennent leurs mensonges. C'était un pays féodal, pratiquant le servage et même l'esclavage à grande échelle. Une minorité de propriétaires de serfs - nobles, autorités locales et chefs de monastères - possédait toute la terre et les forêts ainsi que la majeure partie du bétail. Quelques 200 à 300 familles dominaient le Tibet. Au sommet, le Dalaï Lama, plus grand propriétaire de serfs, chef religieux et chef politique autoproclamé.
    Qu'en est il du patrimoine actuel de la famille du dalailama ? Silence radio sur le sujet, escamoté comme de bien entendu.

    OUI AUTOPROCLAME !!! (je t'en collerai de la réincarnation ... pfft)

    Au sein du monastère, le pouvoir était entre les mains de quelques " Grands lamas " issus des familles nobles et qui ne travaillaient pas. Les lamas inférieurs, issus des classes pauvres, constituaient la majorité des moines. La plupart d'entre eux étaient devenus lamas par obligation : lorsqu'une famille avait trois garçons, l'un d'entre eux était contraint de devenir lama. D'autres entraient au monastère pour échapper à leurs dettes ou simplement pour survivre. Ces lamas pauvres, souvent enrôlés de force dès le plus jeune âge, étaient contraints aux tâches les plus dures. Les archives du monastère de Zheibung, dans la banlieue ouest de Lahsa, font état d'une moyenne de 300 moines en fuite chaque année, au péril de leur vie : le lama en fuite risquait la peine de mort s'il était repris.

    Enfin, signalons que, durant la deuxième guerre mondiale, les autorités locales tibétaines, bien qu'officiellement neutres, ont objectivement soutenu l'axe Berlin-Tokyo en empêchant l'approvisionnement des armées chinoises par la route, à partir de l'Inde.

    Oui, quid du Tibet durant la deuxième guerre mondiale ? On ne parle pas beaucoup de son rôle... Silence sur le sujet.

    Alors, je repose la question : quelles sont les intentions politiques de ce dalailama, et en cas d'indépendance de sa région, quelle genre de société veut il reconstruire ?

  • La farce continue, Kouchner va absolument rencontrer le Dalida Lama, avec Canelle Bruni.

  • ogyal Rinpoché (Sogyal LAKAR) est un lama Dzogchen de la tradition Nyingma du bouddhisme tibétain.

    L'homme reste malgré tout assez controversé en raison d'accusations d'abus physique, psychique et sexuel portées, entre autres, par une plaignante lors d'un procès civil en novembre 1994 aux USA

    SOURCE : http://fr.wikipedia.org/wiki/Sogyal_Rinpoche


    AUTRES SOURCES : http://www.advocateweb.org/HOPE/soulbetrayal.asp



    Il doit bien en avoir d'autres, mais dans certaines sociétés, ces faits, s'ils sont institutionnels ne peuvent et ne doivent pas être dénoncés, car la honte retomberait sur les victimes et leurs familles.

    A lire ? Un livre qui n'a pas trop de pub : http://www.iivs.de/~iivs01311/francais/presentation.htm

    Bon allez, ceux qui veulent se renseigner plus avant feront leurs recherches par eux-mêmes.

  • La parole est à la défense

  • Bof, je n'accuse rien ni personne : je ne suis pas dans un tribunal.

    Je partage mes renseignements, mes informations.

    Je n'attends pas de contradiction, et je ne développerai pas de raisonnements tarabiscotés ou des sophismes, pour montrer que c'est MOUA qui ai raison. Tel n'est pas mon but.
    Je ne répondrai pas non plus soit à la provoc, soit aux commentaires qui ressemblent plus à un chiotte qu'autre chose et qui sentent la m......, vu que je ne les lis pas.

    Je pourrai en avoir d'autres dans quelques temps .... Je n'en dis pas plus pour l'instant, car je dois contacter une personne avant pour être sure de mes sources.

  • Je ne serai pas le défenseur.

    Personnage estimable: jamais personne n'a eu l'idée de contester son Nobel.

    Mais je trouve qu'actuellement, le dalai confond joyeusement conscience et politique, et surtout qu'il se plait bcp trop à jouer les divas.

    S'il veut rentrer dans la sphère publique, qu'il le dise clairement, et qu'il commence par nous dire qui le finance.

  • La source de Nathalie :
    "Beijing Information est un magazine chinois d’informations en langue française."

  • J'ai toujours l'habitude de citer mes sources, je ne fais pas de copié collé sans dire d'où je sors l'information. et sans dire que je fais du copié collé. Une citation est une citation.

    DONC EN CITANT D OU JE SORS L INFORMATION :

    Ma source l'AFP :

    "18/08/2008 23:17


    PARIS, 18 août 2008 (AFP) - Kouchner rencontrera le dalaï lama accompagné de Carla Bruni-Sarkozy

    Le ministre des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, rencontrera le dalaï lama vendredi en compagnie de l'épouse du président de la République, Carla Bruni-Sarkozy, a-t-on appris lundi de source diplomatique française.

    "Le ministre rencontrera le dalaï lama vendredi en compagnie de Mme Bruni-Sarkozy" à l'occasion de l'inauguration d'un temple bouddhiste près de Lodève (sud), a déclaré cette source à l'AFP.

    L'entourage du chef spirituel tibétain avait annoncé jeudi que M. Kouchner rencontrerait le dalaï lama mercredi à Nantes. Mais le ministre avait déclaré par la suite, dans un entretien au Journal du Dimanche, qu'il "ne pouvait pas" mercredi en raison d'un agenda "bouleversé par la crise géorgienne". "J'espère pouvoir le rencontrer", avait-il toutefois ajouté.

    L'annonce de cette rencontre a été vivement critiquée par le Parti socialiste, qui l'a qualifiée dans un communiqué de "scéance de rattrapage après l'échec total de la diplomatie sarkozyste sur le dossier chinois".

    Le PS a également dénoncé une rencontre organisée "en catimini" entre M. Kouchner et le dalaï lama et réclamé au contraire une "diplomatie forte et transparente" pour la France.

    La présidence de la République avait annoncé le 6 août que Nicolas Sarkozy ne recevrait pas le dalaï lama au cours de sa tournée à vocation pastorale en France, qui doit durer jusqu'au 23 août.

    Pékin avait mis en garde M. Sarkozy contre les conséquences sur les relations franco-chinoises d'une telle rencontre. Jeudi encore, la Chine a appelé la France à gérer "prudemment" la question tibétaine, en évitant "toute perturbation" de nature à compromettre les relations franco-chinoise à l'occasion de la visite du dalaï lama.

    Le chef d'Etat avait affirmé que le dalaï lama n'avait pas souhaité le rencontrer pendant sa visite, un moment jugé peu opportun en plein Jeux Olympiques de Pékin, une position aussi défendue par les représentants en France du dignitaire tibétain.

    La présidence avait annoncé en revanche que l'épouse du président, Carla Bruni-Sarkozy, serait présente à l'inauguration d'un temple bouddhiste près de Lodève le 22 août."


    Nectaire est il satisfait ?

  • Donc, en citant la source d'info, chacun se fait son idée sur sa crédibilité, mais les renseignements dont j'ai parlés sont exacts.

  • L'histoire de bouddhistes tibétains qui coupent les têtes et dépècent leurs victimes est un pur produit de la propagande chinoise, du grand guignol .

    Le mythe de la connexion entre le Tibet et les nazis est une création d’auteurs français : le premier, Teddy Legrand publia en effet en 1933 un roman intitulé les Sept têtes du dragon vert dont un passage fut repris et développé par Louis Pauwels et Jacques Bergier dans leur célébrissime le Matin des magiciens (1960). Ce mythe a été démonté très clairement par Isrun Engelhardt (université de Bonn), reconnue dans le milieu scientifique pour la qualité de ses travaux sur le Tibet et les nazis.

  • heuu, au fait ? Je n'ai pas cité qu'une seule info, et une seule source d'info....

    Mathaf : Ha oui ? c'est comme le mythe de pie 12 et les nazis monté par le kgb alors ?

  • Allez bonne journée, je vais au boulot, je ne suis pas rentière moi, et je n'ai pas les moyens de rester collée à Internet toute une journée !!!

  • Le Tibet fut un pays merveilleux et magique, idyllique, avec la société parfaite, égalitaire et tout et tout., peuplé de saints hommes et de saintes femmes où tout le monde était souriant et heureux.
    mais, enfin, bien sur que si que le Tibet fut un pays de type féodal ! Il en avait la structure et le fonctionnement !

  • Pourquoi pas un pays féodal ? Avant la deuxième guerre mondiale ce n'est pas extraordinaire, l'Himalaya n'était fait que de pays féodaux.

  • "La bibliographie du Tibet est d'une telle richesse qu'à peine est-il possible d'en donner un aperçu."
    Tibet, par Pieter H. Pott, Traduit d'après l'édition allemande par Greta Krassilnikoff, in Tibet, Birmanie, Corée, coll. L'Art dans le Monde, Albin Michel, 1964, p.261.
    Les personnes peu enclines à l'érudition se distrairont avec les récits de voyage d'Alexandra David-Néel, qui traduisait aussi, pour les savants, des manuscrits trapus.
    Sur le pontificat de Pie XII pendant la seconde guerre mondiale, Pierre Blet, s.j., Pie XII et la Seconde Guerre mondiale d'après les archives inédites du Vatican, coll. tempus, Perrin, 2005.

  • Le dalai lama se casse demain, ouf. Il était temps. Ca commençait à faire le temps long.
    Ça a finissait par faire honte comment il a été reçu. Mais bon, tous les bobos, les anciens baba cools et autres en mal d'exotisme étaient contents, tant mieux pour eux.

    Sarko, dans cette affaire, il ne passe pas pour un grand courageux. Lui qui fait le matamore devant les caméras de télé à chaque fois !

    Je me rappellerai toujours le jour où il est allé aux ateliers de maintenance à St Denis, et qu'il s'est fait passer une fumée et fait traiter de menteur : qu'est ce que j'ai rigolé ! Contente que ces inoubliables moments aient faits le tour de la planète grâce à Internet.

    Les chinois ont du en prendre de la graine, c'est pour cela qu'ils savaient qu'il suffit de faire des gros yeux à Sarko pour qu'il obéisse.

    Comme un petit garçon il était.

    Avec cette sorcière d'Idrac... heureusement qu'elle a été dégommée bien avant la fin de son mandat. Qu'est ce qu'elle fait la vieille maintenant ? J'imagine qu'elle ne pointe pas à l'ANPE.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu