Avertir le modérateur

Carnets d’Yves Bertrand : Un scandale d’Etat ?

B7SDHCAKHBLU0CA5QSA8WCAZ1B4LKCAYIZ41DCAX043TKCABMG2X0CA1MSC1ICAS3WL7ACA9SVV1KCAGK1DJYCAII10VTCAH4QRKDCATN9SCICAZKIC4PCA965EPXCAQ72SCLCA2P5PCLCA8BN33Y.jpgCarnets d’Yves Bertrand : Un scandale d’Etat ? Un grand service de police détourné de sa mission pour enquêter sur la vie privée d’adversaires politiques et monter des coups tordus, ce serait un scandale d’Etat. C’est la question après la plainte déposée par Nicolas Sarkozy.

Les « renseignements généraux », c’est une vieille affaire. Un service créé en 1911, et enterré en 2008, pour devenir, après la fusion avec la DST, la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI). Cette DCRI, créée par le décret n° 2008-609 du 27 juin 2008, conserve la mission qui était celle des RG: lutter, sur le territoire de la République, contre toutes les activités susceptibles de constituer une atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation.

Désormais, le décret définit avec précision les missions du service de renseignement :

- Elle est chargée de prévenir les activités inspirées, engagées ou soutenues par des puissances ou des organisations étrangères et de nature à menacer la sécurité du pays, et concourt à leur répression ;

- Elle participe à la prévention et à la répression des actes terroristes ou visant à porter atteinte à l'autorité de l'Etat, au secret de la défense nationale ou au patrimoine économique du pays;

- Elle contribue à la surveillance des communications électroniques et radioélectriques susceptibles de porter atteinte à la sûreté de l'Etat ainsi qu'à la lutte, en ce domaine, contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication ;

- Elle participe également à la surveillance des individus, groupes, organisations et à l'analyse des phénomènes de société, susceptibles, par leur caractère radical, leur inspiration ou leurs modes d'action, de porter atteinte à la sécurité nationale.

LEYI6CABQ9AHDCA58C01NCA9BEBM6CAVWFL4HCAINJO4XCAQLZJYRCA1AMBB3CA8VLLXGCAWASW0LCAQPNLSCCA65C3O2CAMS2YVKCA2ZN2TYCAV8X886CAT2KLHSCA48JKOFCAABZAC1CAXPCX4W.jpgUn changement de cap, qui avait été annoncé par Nicolas Sarkozy. Il faut dire que l’ancien ministre de l’Intérieur avait toujours buté sur le responsable de RG, Yves Bertrand, et déplorait que ce fonctionnaire, pourtant placé sous son autorité, répondait en réalité à l’autorité de Jacques Chirac, et travaillait en direct avec Dominique de Villepin. Quelques années plus tôt, sous la première cohabitation, c’est Lionel Jospin premier ministre qui avait fait le même constat. A ceci prêt qu’Yves Bertrand bénéficiait alors de la douce attention de Jean-Pierre Chevènement, qui depuis le ministère de l’Intérieur, préparait sa candidature aux présidentielles de 2002.

Résultat des courses. Pendant les mandats de Jacques Chirac, entre1995 à 2007, le patron des RG est resté inchangé. Le nomination dépendait d’un décret, et rien n’était possible sans la signature du président de la République. Bon, le service fonctionnait. Mais, restait le sentiment d’un dévouement à la cause chiraquienne. Avec la création de la Direction centrale du renseignement intérieur, la page était tournée. Tournée ? Croyait-on ! EL7VRCAC4F0SRCAOC1SS4CADLSCCZCA3O5S32CAVJNFGFCAAW9BTRCA1Z4PXPCA12ZW4ECA233K9XCA1D8U8OCAKUI7YECABINY76CAF7UJN1CAHLIZYLCAEFZOH3CAKYISO8CAZ0IUPDCAN7OORH.jpg

Le nom d’Yves Bertrand était apparu en marge de l’affaire Clearstream. La police était tombée sur ses carnets, une quinzaine, sorte de cahier de bord. La trouvaille était assez intéressante pour que les carnets soient mis sous scellés. Impossible d’en savoir davantage. Mais, tout change la semaine dernière : l’hebdo Le Point a eu accès à ces fameux carnets, et en a publié de larges extraits.

A coup sûr, il y a de quoi être prudent devant une telle lecture. Manips contre manips, on entre dans un univers bien incertain. Mais si ces cahiers, tenus pendant une décennie, contiennent des petits faits du quotidien – les déjà fameux rendez-vous chez le dentistes – on y trouve essentiellement les traces d’une sériée d’enquêtes et d’investigations qui visaient, non à l’information du gouvernement et à la préservation de l’ordre public, mais à la surveillance des adversaires politiques de Chirac. Des enquêtes fouillées sur la vie de Lionel Jospin et de Nicolas Sarkozy, et des personnes qui leurs sont proches. De la puanteur, des ragots, des rumeurs, des détournements de procédure – par exemple la retranscription d’écoutes téléphoniques liées à la vie conjugale de Nicolas Sarkozy –, et des opérations de fuitage en direction de la presse ou d’adversaires politiques, dans un but de déstabilisation de Jospin et de Sarkozy.

7DGXICAV5E1Y2CAO0V61NCA3VNTGOCARR0RWHCAE8GSQHCAHH2E6FCAXBWCT3CALUB0KSCAA7QEIHCAZ0CMGUCATVVXRVCAYQGLW7CARF9F7ACAN49H8VCAU92AICCA2K0MT0CAT2MI36CA3EK0HX.jpgYves Bertrand répond aujourd’hui : ce sont des brouillons privés, publiés par un journal qui n’aurait jamais du y avoir accès. Cher ami, il va falloir trouver plus convaincant… Car le problème n’est pas la publication par Le Point, ni la manière dont l’hebdo a eu accès à ces documents. C’est le contenu de ces cahiers. J’ai de la peine à penser qu’Yves Bertrand était un maniaque des ragots, et qu’il gardait toutes ces infos pour lui. Difficile de croire aussi qu’une telle activité, dont on retrouve tant de contre coups dans la vie publique, restait ignorée du président de la République et de son premier ministre. Le Point relève notamment trente trois rendez-vous avec Dominique de Villepin entre janvier 2001 et octobre 2002. L’hypothèse la plus réaliste est qu’il lui était demandé d’abuser de ses fonctions pour servir des intérêts politiques personnels. 

Aussi, une enquête pénale était indispensable. L’initiative aurait du venir du garde des sceaux, qui assume la responsabilité des poursuites. Etait-il opportun que Nicolas Sarkozy, président de la République porte plainte lui-même ? Je n’en suis pas sûr. Cela donne à l’affaire une touche très personnelle, alors que la question posée est de savoir s’il s’agit ou non d’un scandale d’Etat.

images.jpg

Commentaires

  • de 1995 a 2007 l'enfer des politiques pour destabiliser jospin

  • La mitte écoutait Carole Bouquet, on sait ce à quoi Chirac passait ses journées : coups tordus et police de chiottes. Ils ont oublié d'en parler dans leur programme électoral.

  • Je fais pareil, je m'amuse des medias avec un certain côté glamour préfabriqué de ma vie privée et je dépose plainte dès qu'on en dit ce qui ne me convient pas.

  • Des carnets noirs YB ne doit pas etre le seul a en avoir.....comment expliquer tous ses ministres qui sont a la botte et n'ose pas donner un seul avis sur quoi que ce soit et attendent qu'on leur souffle ce qu'ils doivent dire ou faire.La seule difference c'est qu'eux contrairement a la methode YB ont du etres mis aux parfums des leurs entrees en fonctions......menacer un depute d'avoir les moyens de foutre sa vie en l'air s'il n'allait pas dans son sens en dit long sur les moyens de pressions actuel de l'hote de l'Elysee...
    Alors s'il est dans les carnets noirs de YB il aurait du savoir que ce que lui a pu faire d'autres ont et sont capables de le faire....a moins de se croire le seul a avoir des idees aussi "Geniales" !!!
    Alors l'affaire des carnets noirs,rien de nouveau sous le soleil.......ça a toujour servi les interets politiques personnels!!

  • Gilles , je serai rapide car il y a comme une odeur de" chiottes "aujourd'hui sur votre blog .... Comment une telle chose peut elle exister de nos jours ...je remet mon mouchoir pour reprendre mon souffle ....

  • Tassez porte plainte aussi, plus on est de fous....

    http://www.bakchich.info/breve1265.html#ancre_forums

  • Kriptonite,
    tu as bien raison. En effet, qui a instauré dans notre pays ces polices politiques parallèles et à quel usage ? Le seul problème est qu'il semble qu'on ne on toucherait à peine au sommet de l'iceberg, il y a bien d'autres officines que les RG, plus ou moins officielles ou carrément clandestines.

    J'avais évoqué dans un autre post, la façon dont une certaine administration gère ses personnels, avec le dossier officiel, doublé de pièces erratiques, non enregistrées. Aucune limite, la loi n'existe pas. Un officier supérieur m'avait à une certaine montré, assez outré, un billet rédigé par le directeur à l'attention d'un général, dérogeant à toutes les règles de confidentialité: références ethniques, religieuses, connotations politiques fausses (...). C'est là le pire, car ces coups tordus se font dans le dos des gens, sans que la plupart du temps, ils ne le sachent.

    Par la suite, j'ai appartenu à un service particulier, en relation ouverte avec d'autres du même genre. Moultes informations circulent dans ce milieu et on se découvre des amis, qui veillent au retour de l'information, en cas de mise en cause directe ou indirecte. Il m'était arrivé d'adresser un papier critique pour Paris et deux ou trois jours après des potes me faisaient déjà le retour d'information, à titre officieux et gratuit: cela signifiait qu'il ne s'était pas perdu et avait du pas mal stresser, pour justifier l'ouverture d'un canal spécifique.

    Le même phénomène se produit dans l'environnement politique. Les informations circulent, donc il y a de nombreuses personnes qui ont librement accès à toutes sortes de fichiers, apparemment les officiels, comme ceux qui le seraient moins.

    Ces services existaient en Afrique mais également en Métropole. Le plus surprenant, semblerait procéder du fait, que ceux qui ont utilisés ces systèmes, s'en offusqueraient, dès lors qu'ils sont personnellement cités. Arroseurs, arrosés ? Que vive la démocratie......

  • Je ne comprend pas trop.

    Moi aussi j'ai des petits carnets ou je note des trucs divers et variés, pro aussi bien que perso.
    Pour aider ma mémoire, comme mes photos ou ce que je glane sur tel ou tel blog, et bien d'autres choses encore. Des souvenirs, quoi.

    C'est sans incidence mais supposons que pour une raison X ils soient saisis par la justice, ils devraient être protégés lors par le secret de l'instruction.
    Et je porterai plainte aussi sec contre X pour violation.

    Bon je suis pas aux RG, c'est vrai. Mais ces pauvres barbouzes n'en sont pas moins des hommes et ils ont quand même droit à des pensées personnelles.

    L'affaire dont il s'agit est certes en elle même une embrouille, mais le vrai scandale est la nature même des activités de l'officine financière luxembourgeoise. Ou en sont ils d'ailleurs dans la tourmente financière ?

    Qu'est ce qui m'échappe ?

  • La CNIL ça craint franchement, elle contrôle quoi ? Rien, c'est bien ce qu'on pensait.
    Fiche de Johnny au STIC: http://www.bakchich.info/article5304.html

  • Si TF1 se met aussi a truquer les reportages,c'est pas un mouchoir qu'il faut c'est un "Drap"!!!!!!!!!!!!!!

  • Avec la politique, on ne voit de toutes les couleurs. Pas des plus beaux assortiments. Et les mots comme scandale d’Etat, il faut les utiliser avec prudence.

    Maintenant, un président de la République qui porte plainte contre celui qui été patron de la police du renseignement pendant 12 ans, c’est un séisme. Ne pas se tromper.
    Je reconnais bien volontiers que lorsque Le Point a publié les carnets, je sui vite passé à autre chose. Odeur nauséabonde. Mais le problème, c’est qu’il ne s’agissait pas de racontars scabreux distillés sur un magazine people habitué à tutoyer la limite.

    Le Point, on aime ou non, mais c’est un journal de qualité.

    Les carnets ont un vrai contenu factuel, et apportent maints éléments sur l’activité réelle de la police du renseignement. Sinon, la justice ne les aurait pas placés sous scellés. ET les extraits publié par Le Point montre la corrélation entre ces notes en brouillon, et tant de faits publics avérés.

    Bref, nous nous serions passés de ces publications, mais le fautif n’est pas celui qui met en lumière les horreurs. C’est pour cela que j’approuve cette enquête pénale. Nous nous passionnons tous pour la vie politique, et le jeu démocratique. En se doutant bien qu’il y a un dessous des cartes et des manips, c’est vieux comme le monde.

    Mais là nous trouvons sous la lumière crue des allégations graves, accréditées par l’importance de ce travail d’écriture ( 12 ans d’archivage !), la saisie judiciaire des carnets, les vraisemblances factuelles, … et désormais la plaine pénale du président de la République.

    Donc, il faut s’y intéresser. Et de près.

  • D'accord, j'irai acheter le Point et j'y regarderai de près.

  • "Secret Défense" pas touche ! Il s'agit de la défense de l'Etat et "l'Etat c'est moi" pense toujours un Président élu par le bon peuple. La CNIL c'est pour les fichiers populaires, pas pour le Secret Défense. Les lois sont faites pour le peuple et s'arrêtent à "Secret Défense".
    Fallait bien que Chirac remplace Pasqua par un Villepin. Les Yves Bertrand, Rondos et barbouzes sont heureux de faire ce sale boulot. Ils se prennent pour James Bond au Service Secret de sa Majesté. Le disque dur effacé qui parle, maintenant le carnet noir qui parle .. Zut alors ! "Si votre mission ne réussit pas, vous ne serez pas couvert par l'Etat". L'Etat entend tout, mais ne demande jamais rien. Ce n'est pas la faute de l'Etat si des James Bonds se font des fichiers persos et viennent le montrer à l'Etat. L'Etat ne dénonce jamais, puisque l'Etat est au-dessus des lois, voyons !

  • Décidément entre Pappy Rondot qui archivait toutes ses fiches et Yves Bertand avec ses carnets, Villepin n'a pas de bol. Je vois mal sur quelles bases juridiques le parquet peut poursuivre, notamment en ce qui concerne la dénonciation calomnieuse. Serait-ce pour faire un lien avec l'affaire clearstream pour laquelle Villepin a été renvoyé en correstionnelle ? En tout cas c'est une bonne chose que ces pratiques soient mises au grand jour.

  • Rondot est un homme intégre, il a été embarqué dans cette galère à son corps défendant par Villepin.

  • Bof, ces petits carnets ont toujours existe et existent un peu partout dans la societe. Carnets reels, virtuels, ce sont des formes "d'assurances" passablement tordues. Pour moi le scandal n'est pas la mais plutot dans la question "qui controle qui ou quoi". En l'occurence le monsieur avait ses mai-maitres et se foutait des autres. Protege en quelque sorte dans le choix de ses allegeances, il a continue.

  • Le Point

    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/les-carnets-noirs-de-la-republique/917/0/281150

  • Le Point, sur la surveillance de sarko

    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/bertrand-joue-contre-sarkozy/917/0/281153

  • Analyse du Monde, sur un aspect

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/10/14/carnets-noirs-confidences-yves-bertrand-ou-l-art-de-la-manipulation_1106669_3224.html

  • Il savait "qu'un proche collaborateur de Lionel Jospin avait une maîtresse polonaise".
    C'est très important pour la marche de la politique, ça permet de meilleures relations avec la Pologne lol !
    Yves Bertrand, c'était notre John Edgar Hoover, directeur du FBI pendant 50 ans. Indétronable, il savait tout. Aucun président n'aurait osé le virer tellement il pouvait te détruire un gars. Il a fallu attendre sa mort en 1972 pour pouvoir le remplacer.
    Le pouvoir c'est les renseignements généraux et la finance. Les politiques ne sont la que pour faire les figurants. Ca rejoint se que l'on disait dans le sujet sur l'excellent McCain et son ami Jo the plumber.

  • Cela ne sent effectivement pas très bon surtout pour ce jeanfoutre qui disait "La France ,est comme une maitresse qui ne demande qu'a être prise" Celui qui a fait l'unanimité contre lui lorsqu'il était au pouvoir Que la justice passe

  • ça a toujours existé et ça existera toujours ! voila le genre de commentaire que j ai lu récemment concernant les excités du foot!C est surtout très pertinent et evec ça on fait avancer le sujet d un blog ! quelle audace décidément!! Après avoir supprimé les hymnes nationaux il suffirait de supprimer les carnets et les crayons!!! décidément ça inspire le thé au lait!

  • Mais bien sur que c'est scandaleux, mais c'est surtout une tentative de +, comme l'histoire de la Marseillaise de créer un écran de fumée autour de la question économique.

  • Je continue de penser, apres avoir lu les textes des liens, que ce serait bien naif de croire que les puissants qui nous gouvernent, directement ou indirectement, ne tiennent pas de tels carnets, plus ou moins nauseabonds.
    Le melande de banalite du quotidien de YB melange aux notes est surrealiste et montre combien cette mannie systematique de collection de "renseignements" etait viceral chez cet individu.
    Ce que j'aimerais, en tant que citoyenne lambda, serait une reelle transparence des mecanismes de l'Etat, y compris les RG. C'est ma naivete a moi.
    Ce qui m'a aussi frappee, a la lecture des articles, est cet usage de "notes blanches", quasi blanc-seings d'accusation diverses et variees, fondees ou pas.
    Les coups tordus, les soit-disants renseignements, les flingages de reputation, la creation de fausses preuves etc, toujours au nom de la securite de l'Etat et donc secrets, a prendre pour argent comptant sans poser de question, n'inspire aucunement confiance.
    Les zengliches ont produit une excellente serie TV, Spooks (http://www.bbc.co.uk/drama/spooks) , qui je crois est disponible en France sur le petit ecran. Je vous la recommande chaudement. Sa solide reputation vient du fait qu'il y a assez peu de licence poetique. L'esprit de la serie ressemble etrangement au contenu des carnets de YB tels que presente dans les articles cites. Memes magouilles. Assurer la securite de l'Etat est essentielle et personne ne le conteste, mais comment cela se passe est en effet scandaleux. Je suis naive, peut-etre, mais on ne peut pas tout faire sans avoir a rendre de compte un jour ou l'autre.

  • Pasqua annonce aujourd'hui plainte qu'il porte plainte "contre Yves Bertrand et tous autres", pour "atteinte à la vie privée et dénonciation calomnieuse".

  • Très drôle Pasqua, bientôt on aura Dédé la Sardine. En quoi Yves Bertrand a-t-il fait oeuvre de dénonciation ?

  • Sports |Le Flash
    20h07 67 films étrangers candidats à l'Oscar
    20h05 Kim Jong-Il encore au pouvoir
    20h03 Jospin: Bertrand "protégé" par Chirac
    19h54 Levi Stubbs, des Four Tops, est mort
    19h46 Un raid pakistanais tue 60 Talibans
    19h43 USA: 1 bombe vise un cabinet d'avocats
    19h41 Prison ferme pour des SDF meurtriers
    19h39 Guerre du lait en Haute-Saône
    19h38 Wall Street en forte hausse
    19h37 Températures "chaudes" en Arctique
    1/6 tout le flash
    CAC 40 : 3.329,92 (+4,68%)
    la bourse | mes outils | cotation | communiqués
    .
    .

    .
    .

    .
    Jospin: Bertrand "protégé" par Chirac
    Source : AFP
    17/10/2008 | Mise à jour : 20:03 | .
    Lionel Jospin, ancien Premier ministre socialiste, a qualifié Yves Bertrand, ex-patron des Renseignements généraux (RG), d'"indélicat", "nuisible", "malveillant", assurant qu'il a été longtemps protégé par Jacques Chirac. "Il apparaît clairement que ce haut fonctionnaire indélicat et nuisible a été maintenu en fonction et protégé par le président Jacques Chirac pendant douze ans", a déclaré M. Jospin, interrogé par LCI sur les carnets d'Yves Bertrand "saisis par la justice", auxquels l'hebdomadaire Le Point a affirmé la semaine dernière avoir eu accès.

  • Et de Voillepin qui parcourait le Paris journalistique il y a quinze jours pour dire que Sarko était redevenu son ami, et qu'il allait bientot être ministre. Pret à se sacrifier pour la France.

  • Extraits : 12 /01 /01 à 7h30 GD va acheter son pain , il dit bonjour à une jolie jeune fille ...puis à un joli j homme ...vérif heté ou homo ?vérif si crédit commerçants .
    18/01/01 à 19 heures GD passe devant l'école x vérif pédo ...
    15/02/02 à 11 h30 GD Passe devant la mosquée et salut l'iman qui en sort : prévoir surveillance car possib collab attentats ....

    Gilles maintenant vous avez un point commun avec Sarkozy et Jospin ... Comme eux il vous tient par les c.......

  • Je n'ai pas bien compris ce que tu veux dire jp2. C'est un extrait du carnet ?
    GD, ce n'est pas Gilles Devers ?

  • Autres lieux, autres carnets :

    http://www.liberation.fr/monde/0101163177-strauss-kahn-sous-le-coup-d-une-enquete

  • Quand notre héros national avait été nommé au FMI, plusieurs mises en garde avaient été émises, car ce monsieur est connu pour avoir des difficultés à garder la juste distance avec les femmes. Je vois que ça n'a pas attendu 6 mois.

  • Ouais, ça refroidit sur l'homme de gauche préféré de la droite... Détail marrant, la dame s'appelle Nagy, comme un autre hongrois très connu.

  • On savait tout ça

    Rue 89

    http://www.rue89.com/2007/07/11/est-il-choquant-de-dire-que-strauss-kahn-est-un-dragueur

    Libé

    http://www.marianne2.fr/index.php?action=article&numero=1711

  • DSK viré du FMI ? On ne nommera responsable de la commission "droit des femmes" au PS. Là, il pourra s'étendre sur le sujet !

  • Gilles ,

    Pour ne pas avoir d'emmerdes aux USA :

    -faire enlever les portes de la pièce ou vous travaillez
    -mettre sa secrétaire juste en face dans le couloir.
    -choisir une secrétaire âgée et pas trop jolie (pour éviter les tentations ).
    -l'installer en face de vous dans le couloir , afin qu'elle voit tous vos faits et gestes
    -consignes :" ne jamais s'absenter lorsque je reçois une femme et prendre vos dispositions pour le pipi room ...."
    -choisir un bureau avec façade descendant jusqu'au sol (pour éviter ce qui est arrivé à Bill)

    Et enfin avoir sous la main un bon avocat prêt à intervenir à tous moments ....

  • Il me semble que son prédécesseur, Wolfovitz, s'est fait virer pour les mêmes raisons. Les algarades ne passent pas du tout aux USA, un bisou dans l'ascenceur, et c'est la porte.

  • DSK a reconnu davantage qu'un sourire dans un ascenceur.

    Il parle "d'accident de la vie privée". Un accident en petite culotte.

  • Et 20 minutes

    http://www.20minutes.fr/article/169981/France-DSK-devra-faire-attention-aux-femmes.php

  • Petite info qui n'a rien à voir

    Jörg Haider conduisait avec un taux d'alcoolémie de 1,8 gramme d'alcool dans le sang lors de son accident de voiture mortel samedi

    La limite autorisée en Autriche est de 0,5 gramme par litre de sang.

    Les leçons de morale et de droiture, c'est mieux quand on est bourré.

  • On dit qu'il aimait beaucoup les boïtes échangistes, je me demande bien qui il pouvait échanger. Ah oui, VolfoWitz c'était la banque mondiale...
    Alors Nicolas se décarcasse pour lui trouver un job à 500 000 $ net d'impôts et il fout tout par terre, en pleine crise financière. Dans quel monde Vuitton !

  • Une petite prescritpion de bromure aurait suffit à apaiser les vélléités chibreuses.

  • Yves Bertrand : "Je suis la victime"
    Source : AFP
    18/10/2008 | Mise à jour : 10:55 | Commentaires 3 .
    L'ancien patron des Renseignements généraux (RG), Yves Bertrand, s'est présenté comme une "victime" et a annoncé avoir pris un avocat après la révélation du contenu de ses "carnets secrets", dont il a demandé la restitution, dans un entretien à l'AFP.


    C'est parti pour un week-end de franche rigolade... Sauf que DSK va encore nous faire passer comme des rigolos dans le monde entier. Sarko doit fulminer.

  • Dati qui se veut le ministre des victimes doit dépêcher une cellule de soutien médico psychologique auprès d'Yves Bertrand

  • Vous êtes tous des méchants ! Je suis sur qu'il n'a rien fait ! peut être une bonne blague mal comprise par des anglosaxons ? et il n'y a pas de plainte ?
    c'est une cabale montée par un journaliste Français !

  • "Je suis sur qu'il n'a rien fait"
    jp2, ne doutez pas de ses capacités !

    Lui meme a reconnu un "accident de la vie privée", survenu en janvier 2008. Mails amoureux à l'appui, pb, découverts par le mari de la dame.

    Le Grand DSK depuis son bureau du FMI qui adresse des mails conquins... Quelle image. On peut en rire. Je trouve ça tout à fait minable, et comme Mathaf, j'imagine la rage de Sarko.

  • Le vieux cochon n'a rien fait. Il bave comme un porc. C'est le french lover lourdingue dit l'article.

  • jp2

    Pas du tout, c'est une plainte de diplomates egyptiens, poussées par les US et les russes. Il reconnait les faits, l'enquête porte sur un abus de pouvoir, dans un sens ou dans l'autre.

  • Diplomates égyptiens et arabes ....sans commentaires ....eux s'en foutent ils ont droit jusqu'à 4 femmes ....C'est quand même pas la fin du monde un petit accident ? ça prouve qu'il se porte bien ?Ce qui est essentiel c'est les compétences ?

    Moi j'avais un collègue : il faisait des propositions à 10 femmes , se prenait 9 claques et concluait avec la dernière ... Ici rien de tout ça ! "Il aurait eu une liaison ..."est il écrit ....

  • Faut donner 4 femmes à DSK. Vite une loi !

  • Pauvre DSK. Le voilà entrain de draguer par mail. Il faut lui réapprendre toutes les bases. Quelle image déplorable pour le French Lover que celle du monsieur cravaté qui s'excite tout seul devant son clavier, et fait la chose lors d'un colloque payé par le FMI.

    Je pense qu'ici ou là, on commence à songer à qui pourra prochainement diriger le FMI, après le départ d'un DSK peint en rose.

  • Maintenant, il peut aller au congrès de Reims présenter son émotion. lol

  • Exact, il est bon, il à point pour devenir Secrétaire Général du PS.

  • Et de trois lol !

    http://www.lexpress.fr/actualite/depeches/infojour/reuters.asp?id=80522

  • "L'hypothèse soutenu par la famille de "JPK", que le magistrat souhaite vérifier, est que ce journaliste a été assassiné parce qu'il avait découvert des flux financiers sur un supposé compte dans la banque japonaise Tokyo Sowa Bank, entre Jacques Chirac et Gaston Flosse."

    Si l'on savait tout, les 9/10 des politiques seraient en taule.

  • J'ai rencontré Gaston Flosse en mission parlementaire à Singapour sur le traitement des ordures ménagères. On était au coeur du sujet.

  • extraits / " MH a rencontré GF sur un tas d'ordures ménagères " : faire retourner le tas et vérif amour sumo et cpte banque japon , mouiller MH affaire jpk ...jeudi 18 h rv dentiste , (apport panoram dent )

  • Et la France dans tout ça ? N'allez vous pas laisser notre ancien président tranquille ? Il s'est fait chier toute sa vie pour aider son pays ! Et laisser notre Président actuel mener à bien les réformes dont notre pays a bien besoin ? Ça c'est bien Français de dédorer notre image !

    Ceci dit , que ça n'empêche pas le juge de faire la vérité sur un journaliste assassiné ! En attendant il faut pas accuser les gens ! on ne devrait même pas prononcer leur nom jusqu'à ce que la vérité soit découverte et confirmée? Ça c'est un truc que j'ai jamais compris !

  • Tout de même, tout de même...
    Que d'accents de procureur chez un avocat !
    Et comme vous l'aviez dit en d'autres circonstances, ils sont innocents.

    Dans le cas principal, admettons, j'ai du mal à compatir, mais les principes (la présomption) restent les principes. D'autant que s'il faut y répréhender quelque chose, c'st tout autant la fonction plus que l'homme.

    Dans le cas DSK faut quand même pas pousser le bouchon trop loin. Vous vous imaginez ce qu'est sa vie en exil chez les puritains d'outre atlantique ? Ses journées de travail harassantes à compulser des tableaux de chiffres sans fin virant indéfectiblement au rouge vif, jour après jour. Environné de jaloux mesquins devant ses succès de french lover, rien ne dit qu'il soit passé à l'acte.
    A sa place je plaide non coupable votre honneur.

  • gilles , moi aussi je plaide non coupable !

    et puis le mari s'il s'est pas occupé de sa femme il va pas le reprocher aux autres !

  • Procureur de rien du tout.

    Pourqu'il y ait lieu à présomption d'innocence, il faut qu'il y ait une accusation pénale. Rien de cela dans notre affaire.

    Et DSK lui meme a reconnu l'accident de sa vie privée.

    Les questions sont
    - des avantages à la dmae lors de son départ du FMI
    - Des pressions sur la dame et le DSK par des gens instruits de la chose, pour obtenir des atributions de crédits contre le silence.

    DSK dit que tout est nickel.

    Qu'un pdt de FMI se laisse prendre dans de telles affaires me consterne. Mais ne me surprend qu'à peine. j'ai déjà eu à qualifier les pratiques politiques de DSK, ce qui l'a valu qq volées de bois plus ou moins vert. Je confirme mes analyuses très négatives.

  • Gilles , vous êtes avocat et je vous demande ce que valent des aveux (reconnaissance d'incident ) sous la pression médiatique ou tout simplement la dépression ....

  • jp2, vous savez que j'ai publié il y a peu une note sur l'aveu, pour dénoncer la culture de l'aveu en droit français.

  • Si cette femme a couché avec ce gros plein de soupe, elle devait y avoir un intérêt, ça ne doit pas être pour le sex appeal. lol

  • Ce gros pleins de pèze. Comme disait l'acteur fameux Michael Caine, "Je n'ai jamais eu de succès avec les femmes jusqu'à ce que devienne célèbre".
    Il y a des charmes cachés qui ne se voient pas. Enfin, puisqu'il a avoué, bien mieux que lors de sa première affaire d'avoir piqué dans la caisse des mutuelles étudiantes.
    Faut bien que le pouvoir ait des avantages avec tous les inconvénients de la presse people qu'il faut supporter.

  • C'est la curée ce soir sur DSK ! il n'a pas piqué dans la caisse , il était avocat( de mémoire ) et a été simplement rémunéré !
    Pourquoi remettre ça sur le tapis ?

  • C'est à dire que, il n'est pas tout blanc. Il a souvent à faire avec la justice. Avec toutes ces récidives, il risque le max, le marlou. Quand on sait le tarif de la pipe du chef la plus chère au Monde. Pauvre Clinton ruiné. Le multi-milliardaire, DSK risque gros. La mère Sinclair va en faire une syncope. Je doute qu'elle soit aussi tolérante qu'Hillary.
    Elle qui nous avait tout un patacaisse sur TF1 car elle refusait de recevoir Le Pen. C'était son boulot. C'est le père Le Pen qui doit se tordre de rire en ce moment.

  • Libé aborde un aspect intéressant.

    Avec les plaintes directes (dont celle de Sarko) il sera difficile au procureur de ne pas verser l'intégralité des pièces (actuellement saisies dans les affaires Angolagate et Clearstream). Donc nous saurons tout. Et notamment les contacts entre Yves Bertrand et de grands journalistes d'investigation... quin'étaient que des colpoteurs de nouvelles venues des flics.

  • Je crains pour le Pen, il va se casser les côtes de rire. Elle avait refusé de le recevoir à 7/7 parce qu'il l'appelait la charcutière Kasher. DSK s'est sorti de l'affaire de la MNEF avec un triple salto digne d'un trapéziste, en sortant des notes manuscriptes probablement antidatées, et son pote Cambadélis aussi. J'ai demandé à mon pote du London Times de faire un article là dessus.

  • C'est tout l'intérêt de la police des chiottes, c'est de balancer des saloperies sur intel ou intel aux journalistes au moment opportun.

  • Un carnet qui met tout le monde à poil. C'est la new french politic lol ! C'est comme si Hoover avait vendu ses secrets de 50 années au FBI. On saurait même pourquoi JFK a été assassiné. Ce qui n'est pas glorieux pour les Kennedys, mieux vaut ne rien savoir.

    Allez tout le monde dans le panier à salade. Quelle laitue ! Comment va-t-on assaisonner tout ça. L'ère chirac passée au peigne fin.

  • Ce qui m'avait fait apparaitre le vice chez DSK c'est qu'après son passage au gouvernement comme ministre de l'industire (1° septennat de Mitterrand), il avait dans les jours qui ont suivi créé un cabinet d'avocat où il utilisait les contacts établis au minsitère, et poursuivait son travail d'influence auprès des grands patrons et de reconstruction d'entreprises.

    C'était moralement inacceptable. Bien plus grave que la Mnef qui n'était qu'un des dossiers traités par ce cabinet.

  • Ca me rappelle un certain Coppé... Yves Bertrand qui fait la jonction entre Clearstream Angolagate et d'autres trucs peut-être. Ca tombe au mauvais moment pour DSK s'il est obligé de vendre ses propriétés en pleine crise immobilière.

  • Question a 100 balles ! Que faisait la cassette Méry le promoteur grand mécène de Chirac dans l appartement de DSK? Cette cassette a donné lieu au tsunami qui a poursuivi l ex maire grande saucisse de Paris!

  • mathaf il y a pleins de gros pleins de soupes qui épousent des femmes qui sont tres belles et cela ne regarde qu eux !Tu comportes tous les stigmates d un européen qui ne voit tout qu au travers d une silhouette ! j ai 33 ans de plus que mon epouse je suis tres enveloppé cela ne nous empeche pas de vivre heureux ensembles! Dsk a de la classe et plairait a des femmes plus moches et moins prétentieuse qu Anne Sinclair déja utilisée par Yvan Levai ce ne doit pas etre une femme idéale si tu veux mon avis ! en plus elle est condamnée a un mariage judaique!

  • lemurien c'est quoi la cassette Méry ? Quand ils l'ont trouvé ?

  • Ce n'est pas forcément un défaut d'être gros, prend les choses au sens figuré : gros plein de soupe, gavé de pognon, qui s'affranchit des règles élémentaires. Et en plus il parle l'anglais avec l'accent yiddish. Je compatis sincèrement pour l'Anne aux seins clairs qui vieillit très mal.

  • DSK il a de ce charisme qui fait frétiller les belettes.

  • Fran je te comprends pas ! tu devrais défendre un des meilleurs de la gauche ? même Sarkozy l'a voulu pour la France ! Au diable les discours partisans !

  • Je suis degoutee!!!!!!!!.............AHHHHHHHHHHHHHH tous nos politiques sont des magouilleurs...reveillez moi je fais un cauchemardddddddddddddddd!!!!!!!!!!!!!!!!!
    http://www.parismatch.com/parismatch/Dans-l-oeil-de-match/Reportages/REVELATION.-Sept-nouveaux-politiques-dans-les-carnets-Bertrand/(gid)/53606

  • Faut les guillotiner....sur la place publique!!!vite que quelqu'un me pinceeeeeeeeeeee pour me reveillerrrrrrrrrr..BEURKKKKKKKK!!!!!!!!!!!!!!!

  • Tu veux que je te pince où ? lol. Je crois que çe genre de type a toujours existé dans la police d'état, cette fameuse pratique des notes blanches est infâme.

  • @jp
    Mais je le défend jp, j'en fais mon favori en 2012 pour faire mordre la poussière au petit nerveux sur talonnettes.

  • Les carnets sont versés au dossier. Il va falloir s'y interresser, pas pour les ragots, mais pour les colpoteurs de ragots.

    Yves Bertrand, affirme : « La victime, c’est moi ». Peut être, mais, ça reste à vérifier !

  • Fran ça te va vraiment pas ces expressions de bas étage .....

  • "au petit nerveux sur talonnettes", c'est Christian Clavier ?

    François Bayrou, Alain Madelin, François Léotard, Dominique Strauss-Kahn, Jean-Louis Borloo, Marielle de Sarnez et Elisabeth Guigou. Tous dans le carnet !
    Va falloir plusieurs échafauds à la Bastille. Prévoir un grand panier pour les têtes et une grande braderie. Kripto fera empaillé Bayrou pour mettre sur sa cheminée. Lemurien emmenera Elisabeth Guigou pour se faire un bocal à sangria. Qui veut Borloo ?
    Je veux bien acheter le crane de Marielle de Sarnez pour faire une lampe de chevet.
    Gilles veut la tête de DSK pour faire une tirelire. JP2 aura Alain Madelin pour mettre un petit poisson dedans.

  • Gilles c'est qqun d'honorable puisque légion d'honneur ?

  • Quand j'étais petit, ma grand mère me disait de toujours me méfier des vieux messieurs à légion d'honneur. lol

  • Comment ça existe encore ça la légion d'honneur. Même Sheila l'a eut !

  • La legion d'honneur....laisse moi rire,cà represente quoi a l'heure actuelle..des nefles,des haricots,comme certaines patates qui les recoivent et y-a a meme qui la demande..au nom de quel fait heroique là faut se creuser le gadin pour trouver une piste!!!!

  • Il a vraiment une sale tronche ce Bertrand. Il faudrait le condamner à nettoyer les chiottes du palais de justice pendant dix ans, avec compte rendu quotidien.

  • Incroyable ces deux policiers révoqués parce qu'ils refusaient ces méthodes (lien de kripto)
    J'espère qu'ils vont porter plainte et être indemnisés !

    Mathaf Concernant les chiottes il faudrait mettre une caméra au fond du trou ?

  • Difficile de voir M. Yves BERTRAND en victime.
    Ce serait bien la première fois que M. Yves BERTRAND serait la victime de manipulations. D'habitude, c'étaient les autres les victimes.
    Ces carnets sont-ils "persos" ou "professionnels"?
    Si les carnets sont professionnels, on lui doit la protection juridique.
    Si on lui refuse la protection juridique, c'est que ce sont des carnets prives.
    Cela aurait-il un rapport quelconque avec le regroupement des services de renseignements au sein d'un même service.
    Qu'elle idée aussi de cracher le morceau après des années de bons et loyaux services!
    Ou, M. Yves BERTRAND aurait-il simplement pété les plombs a la veille de sa retraite.
    Ou bien alors, il l'a fait exprès! Mais pour quoi et pour qui?
    Ou contre qui?

  • Je suis curieux de voir quels étaient les journalistes "clients" d'Yves Bertrand, ce devrait être assez édifiant.

  • Mais c'est pas clair cette affaire .... ces carnets étaient aux mains de la justice ? comment se sont ils retrouvés au point ? il y a eu une faute , qui va payer ?

    Concernant le contenu , ce sont des infos avec des noms et non vérifiées qu'il a consignées dans un carnet ?
    Qui que soit ce Monsieur c'est pas lui qui a diffusé celles ci !
    C'est le système qui n'est pas bon !

    Pas net cette affaire ! ceci dit je vois qu'on a essayé de mouiller des gens de gauche comme de droite en diffusant ces carnets .......

  • Le pauvre Bertrand, qui sert juste de contre-feu, pour détourner l'attention. Mais il vient d'être brillamment remplacé par une police politique automatique à l'américaine, qui va permettre de cibler jusqu'aux petits délinquants supposés comme les oppsosants politiques présumés, qu'on voudrait simplement ennuyer, eux ou leur famille, il y aura un large choix des moyens. Le plus simple serait également de le coupler au fichier B2 et autres. En tant que de besoin, il faudrait embaucher quelques milliers de secrétaires pour recopier les innombrables fiches cartonnées, oubliées d'effacement légal. Si nul n'est censé ignorer la loi, on ne peut quand même pas tout faire, souvent faute de personnel possédant les bonnes habilitations, donc ce n'est en rien constitutif d'une infraction délibérée, n'est-il pas?

    Opérationnel depuis le 1 juillet semblerait-il, Edvige, réaliserait à terme la corrélation photographique des individus, avec leur pédigree, leur environnement familial éloigné, fichier carte grise, sommier et autres. Du coup, le racket des PV pourrait même être automatisé, même à partir de la vidéosurveillance.

    Avec un peu de chance, tous les déficits vont être rapidement comblés et aux prochaines élections tous seront d'accord pour donner une grosse chance "au postier". Car pour mener une politique sur la base de règles soviétiques, vers lequel on vient d'avancer à très grands pas, tant qu'à faire, autant prendre l'original, que de copies.

  • Les plaintes contre Bertrand se sont multiplier apres que Sarko ait lance la premiere salve(on se demande pourquoi d'ailleur les concernes n'ont pas reagi avant celle-ci)...mais il me semble que les plaintes devraient plutot etre a l'encontre du Point car c'est ce journal qui a etale la vie privee des concernes,et non bertrand,donc:
    1-Comment le point a-t-il pu avoir acce a ses documents?
    2-Qui au sein de l'institution judiciaire leur a permis cet acce?
    3-Pourquoi?
    Il me semble que l'a sont les questions essentielles....

  • C'est vrai kripto, les journaux n'hésitent pas à écrire : nous avone pu nous procurer tel document etc. Question du secret de l'instruction qui revient sur le tapis. Comme toutes les parties ne sont pas tenues par le secret de l'instruction, les fuites peuvent venir de n'importe où. Pourquoi pas de l'avocat de Sarko, ou bien des incriminés de l'Angolagate ?

  • @ Kripto,

    1/ Ce n'est pas tant le fait des mis en cause, qui constitue le fond du problème, mais l'existence même de tels enregistrements, qu'ils le soient sur support papier, électromagnétique ou numérique. Ces informations qui n'en sont pas, non recoupées, visiblement notées, pas pour dormir, sont bien évidement destinées à un usage ultérieur, d'influence ou de pouvoir.

    2/ Que la presse informe et révèle un tel pot au roses puant, de basse police politique paraît quelque chose de sain en démocratie.

    3/ En revanche, avec Edvige et sa partie immergée, comme l'usage pratique qui en sera fait et qu'absolument personne ne pourra contrôler, comme l'ensemble des autres bases de données, jamais évoquées, il est probable que rien du tout ne se passera.
    Une question fermée à Gilles: à ton avis, quel est le degré de protection des FAX d'Interpol Lyon? Nul ? No comment.

  • @Jean
    Que la presse divulgue des informations sur des pratiques puantes je suis entierement d'accord,que les gens qui sont mis en cause fassent la une pas de probleme(ils ont joues a pile ou face),mais que la presse divulgue des informations qui sont normalement dans le secret de l'instruction pose un probleme,et prouve que magistrature et politique ne sont pas independant!!!!

    Et en voila encore une de ce nul de Morin: http://www.bakchich.info/article4511.html

  • @ Kriptonite,

    Mathaf t'a en partie répondu sur les fuites et comment elles peuvent se produire. Quant à l'indépendance de la justice, MDR.... Déjà, les procureurs sont aux ordres, sur siège éjectabel. On ne peut pas trop citer d'exemples sur ce blog, j'en connais pleins, qui démontreraient clairement comment cela fonctionne.

    Je t'en donne un, quand même, car ce magistrat "d'obédience affirmée, très présupposée d'extrême gauche", s'est récemment fait remarquer à la télé au sujet d'une affaire. Ce qu'il semble adorer, car relevant d'une habitude, pas nouvelle. Après un cas mortel, découlant d'une gestion "maladroite" d'un dossier, il est mutée dans la région voisine; là on découvre ce grand voyageur, encore une région plus loin: cela devient décidément un vrai tour de France.....

  • @Jean
    Je suis contente que tu sois MDR au moins ça fait travailler tes 56 muscles facials,et là c'est moi qui suis MDR!!!!
    Ce que je veus dire c'est qu'il y a lontemps que l'on sait cet etat de fait et que personne...je dis bien personne n'est capable de scier les branches pourries!!!La gangrene est a tous les etages de l'etat ils vont pas s'automutiler et pour reprendre une expression de Fadela Amara" il faut nettoyer tous ça au destop"...qui sera le "Nettoyeur"?????

  • Kriptonite,

    Mais tu rigoles, les pouvoirs, sans aucune séparation pratique, au service du pouvoir absolu, personne n'imagine qui pourrait gérer ce problème, pour le changer. D'aucuns, de ceux qui profitent bien du système et qui vont allègrement à la soupe, en aucun cas, à moins de violemment changer de comportement, ce qui devrait intervenir aux calendes grecques.

    Pire, ceux qui sont exclus, dont par exemple certains "postiers", s'ils accédaient au pouvoir, frustrés comme ils sont depuis le temps, ils n'aspireraient sans doute qu'à une chose, prendre date dans le système, pour enfin bénéficier de ses largesses.

    Un temps, on aurait pu supposer, qu'il faudrait du neuf pour déstop-per "à l'acide". En fait, cette solution ne semble pas davantage résister à l'analyse. Alors, à part conseiller: " faites l'amour pas la guerre ou son contraire", il ne reste plus beaucoup d'options, ni de solutions.

    Vaste dilemme. Même les journalistes restent très prudents. Un moment j'avais rendu visite à D. R. suite à Srebrenica. MDR....Il avait utilisé un contact interface, une fort jolie polonaise, très sélecte, qui m'avait mis en relation.

    Dans le bistrot où nous sommes rencontrés, dans le doute R.D. s'était fait accompagner par deux gros bras. Nous vivons décidément dans un monde dangereux. A l'époque, j'étais bien disposé à écrire un bouquin avec lui, sauf que ma mentalité m'interdisait de produire les pièces confidentielles, pour étayer.

    Parfois, il faut faire un choix, entre le mauvais et le bien-pire, d'autant que la population n'est pas mûre pour accepter certaines vérités, sinon il y aurait sans doute des émeutes et de nombreux parlementaires charmeurs, suspendus par leurs bretelles.

  • Qui est le manipulateur , qui monte des coups tordus ??

    Le 16 janvier 2008 les juges d'instruction Jean-Marie d'Huy et Henri Pons, chargés du dossier Clearstream perquisitionnent le domicile d'Yves Bertrand,

    Ils saisissent 23 carnets personnels qui bien que scellés et placés sous la responsabilité de la justice ne semblent pas être utiles à l'enquête,

    Les avocats des parties civiles et les magistrats sont les seuls à avoir accès aux pièces de l'instruction, Il est donc aisé de démasquer l'auteur de la fuite ayant entrainé ce déchainement médiatique et judiciaire.

    Cette fuite est sorti dans « le Point » du 09 octobre 2008 , entrainant un lynchage médiatique et des actions judiciaires à l'encontre du fonctionnaire mis à pied, (plainte de Nicolas Sarkozy et de Charles Pasqua empétré dans l'affaire angolate.

    Yves Bertrand a déposé plainte contre X... pour "violation du secret d'instruction, du secret professionnel et recel", ce qui devrait en théorie permettre d'identifier l'auteur du délit que l'on veut lui imputer.

    Seulement voilà ,
    Apparemment cela n’étonne personne, que le Point, qui appartient à Francois Pinault via Artémis, Holding dirigée par Patricia Barbizet, une grande «Potesse » de Martin Bouygues, un pote de Nicolas Sarkozy, sorte ces « Carnets noirs de la République dont le contenu, « officiellement », diffame le citoyen Sarkozy,

    Les carnets ont été consultés par les avocats des parties civiles dés Janvier 2008 dont Maitre Herzog , l'avocat de Sarkozy qui porte plainte le 16 octobre 2008 , près de huit mois après avoir eu connaissance de ces informations à la faveur de leur parution dans « Le Point ».

    Qui peut avoir détourné ces informations ? ,sinon un avocat ou un magistrat indélicat qui avait ses motifs

    Malheureusement , « l'affaire des carnets » ne peut aboutir puisque tous les juristes savent bien que les faits sont prescrits. C'est sans doute pourquoi les auteurs de cette cabale n'ont pas hésité à publier ces informations sachant qu'il n'y aurait aucune suite judiciaire ni comptes à rendre et que l' impact médiatique suscité par cette affaire aura servi « l' Empereur »..

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu