Avertir le modérateur

Amis ministres, sortez couverts !

big-condom.jpgLe médiateur du ministre, forme politique du préservatif. Et comme papa Nicolas est prévenant, c’est lui qui colle le préservatif à ses impétueux ministres. Ils croyaient avoir sauvegardé les honneurs… ils ne leur reste que la paie.

Que les ministres ne servent à rien, et ne soient que les speakerines asexuées du Gouvernement, ça, on avait compris. A partir du moment où le Premier Ministre, devenu le Premier Sinistre, se laisse qualifier de « collaborateur » du président de la République, et acquiesce avec le sourire, il n’est plus grand-chose à espérer. La Constitution qui devient un gros coussin... A ce stade de déliquescence républicaine, il devient quasiment grotesque d'en rappeler le texte.

« Article 20. - Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation.

« Il dispose de l'administration et de la force armée.

« Il est responsable devant le Parlement dans les conditions et suivant les procédures prévues aux articles 49 et 50. »

« Article  21. - Le Premier Ministre dirige l'action du Gouvernement. Il est responsable de la Défense Nationale. Il assure l'exécution des lois. Sous réserve des dispositions de l'article 13, il exerce le pouvoir réglementaire et nomme aux emplois civils et militaires.

« Il peut déléguer certains de ses pouvoirs aux ministres. »

Bref, quand la fonction de premier ministre est placée en liquidation judiciaire, vous imaginez ce qui reste des ministres, et des6lbs%20of%20muscle.jpg secrétaires d’Etat, ramenés au rôle d’aimables supplétifs… Tout se passe dans le bureau de Guéant, secrétaire général de l’Elysée et de la France. Le reste est de la plaisanterie. Rachida est satellisée pour distribuer les tracts à la gloire du grand méchant mou Barnier. Rama est mise au chômage technique total, mais reste en fonction pour assurer ses notes de frais. BK, ministre du recouvrement des créances de ses amis qui sont ses ex-généreux patrons, soigne son brushing pour une interview vérité chez France 24. Patrick du 92, réfugié politique de l’UMP, est recasé à la relance de la relanche de la relance de la relance, et tout le monde s’en fiche. Nathalie Kosciusko-Morizet s’exerce à la traversée du désert, ce qui lui apprendra à avoir des idées à et les exposer. Bref, tout ministre normalement constitué attend que le chargé de com’ de Guéant lui donne le communiqué à relire... en prenant l’air intéressant, cela va de soi.

Nouvelle étape dans cette mise au congélateur de la fonction ministérielle : le médiateur.

Ah, le médiateur… Un peu grand’ frère, un peu tuteur, et surtout sympathique gardien de prison. Quand le ministre dérape, finit de se gaufrer, croule sous la charge d’appliquer des politiques inapplicables,  vient le sauveur : le médiateur. Qui va expliquer que le ministre est sympa, mais un peu court ; et qu’avec le portable de l’Elysée, tout peut d’arranger. Jamais sans mon médiateur… Pauvre ministre, à l’honneur laminé ! Et qui s’accroche, comme une moule sur un rocher nourricier.

En réalité, il faut toujours prendre Notre bien aimé de sa Dame, Nicolas 1° au sérieux. Tout contrôler. Placer tout le monde sous surveillance. Bracelet électronique pour les ministres. Hospitalisation d’office, avec surveillance constante, pour les récalcitrants. S'il le faut, chambre d'isolement. Toute fugue est réprimée. Pour ceux qui refusent de coopérer, rétention politique de sûreté. Et médiateur comme antidépresseur anabolisant.

medium_Pretentieux.jpg
Ministre prétentieux

Commentaires

  • Très pertinent...
    Cela illustre aussi à quel point le sarkozysme est arrivé au coeur de ses contradictions :
    1) voulant être partout, mais ne disposant pas du don d'ubiquité, il faut effectivement qu'il attribue un de ses clones à chacun de ses ministres en difficulté ;
    2) son hypermégalomanie d'adolescent attardé et vaniteux l'a poussé à se mettre constamment en première ligne en multipliant les moulinets, les billevisées et autres provocations
    Résultat : il a créé un besoin de sa personne là où celui d'un ministre aurait suffi.
    On peut se demander si ce n'est pas autant la volonté de faire venir Sarkozy en personne que l'indigence des mesures proposée par le gouvernement qui pousse les Gaudeloupéens à faire durer leur mouvement social.
    Quiconque a observé les cortèges fournis du 29 janvier aura remarqué que les adresses à Sarkozy fournissaient l'essentiel des banderoles et pancartes. Pas avec des slogans tels que "Charlot, des sous" comme sous de Gaulle, mais avec des réponses à ses nombreuses et imprudentes saillies provocatrices. Du jamais vu.

    Finalement, apparaissant impuissant face à la crise, mais aussi surtout désireux de satisfaire ses amis des milieux d'affaires, celui qui aurait voulu être roi est nu.

  • Qu'un président de la république, et vous pourrez aisément le vérifier, emploie sans cesse le "je" ( j'ai décidé, j'ai parlé de..à, j'ai fais voter, j'ai pensé à ceci, j'ai décidé de stopper celà, je préside ça, je créé le...etc) au lieu du "on" ( travail d'équipe ), le "il a" pour le gouvernement, est symptômatique de l'omniprésidence de ce petit bonhomme absolument incapable de déléguer quoique ce soit d'important. En matière de management, na pas savoir faire confiance, c'est considéré comme inapproprié à la fonction de manager.

  • Si le changement qui n'a jamais eu lieu par manque de courage politique jusqu'à présent , est empêché sous Sarkozy .... on glissera vers la faillite et la prise en main par l'extrême gauche ou l'extrême droite !

    Y a plus d'argent depuis longtemps et les entreprises qui restent ne seront plus concurrentielles si on continue de les ponctionner !

    Donc tous les privilégiés payés (par les temps qui courent être fonctionnaire est un privilège dont 75 % des jeunes d'aprés un sondage voudraient un jour bénéficier .....)
    par l'état ( sur le budget et surtout la dette de la république ) ont intérêt à cesser de tirer sur la corde ....car elle risque de casser et ils seront les premiers touchés car les citoyens qui ne dépendent pas de l'état se révolteront !!!!

    Quant au pouvoir perso ...pas encore vu d'écoutes téléphoniques , de bateaux qui explosent , de constructions inutiles type arches de la défense ou de livres interdits du fait du prince ....

  • Fausse indignation sur vrai sujet... Il faut avoir été déconnecté de toute forme d'organisation pour se dire qu'il ne fait pas faut qu'une seule personne (président, 1er ministre, ...) pour gérer un gouvernement. Seul le socialisme rêve à des directions collégiale,s qui en fait ne favorisent que des baronnies et finissent par une immobilité presque parfaite.
    En ce qui concerne la prise en main par le président de certains sujets, je pense qu'il faut effectivement plutôt mieux préciser les rôles qui sont dévolus. Jusqu'alors, le président servait "officiellement" à faire de la représentation auprès des pays, et le premier ministre servait de fusible quand le peuple n'était finalement plus si sûr de la politique qu'il avait élue.
    En encadrant mieux les fonctions, il me semblerait plus cohérent que le président, qui a été élu, soit responsable de ce qui est mis en place et en paie les pots cassés (car il y en a toujours), et que le premier ministre, qui est nommé et non élu, aille par exemple faire de la représentation auprès des autres pays...

  • Ben oui.... Qu'en dire de plus?
    Cette nouvelle marotte du médiateur(trice) dès que "ça se passe mal", n'est jamais qu'un "coup de com" de plus pour dissimuler un échec cuisant et général dans tous les domaines!
    Le problème, c'est que maintenant ils sont arrivés aux limites extrêmes de la "communication", pour ne pas dire, du bidonnage...
    L'intervention de médiateur(trice) est une astuce minable pour tenter de dissimuler le refus total collectif des "réformes" qu'on tente d'imposer, c.à.d. comme d'habitude depuis presque 30 ans, le saccage intégral et permanent de tout ce qui fonctionnait normalement autrefois.
    On en a toutes et tous marre, de droite à gauche! Et les soupapes de sécurité sont en train de siffler...
    (voir et écouter ce qu'ont dit les présidents de fac il y a peu...)

    On peut aussi se demander comment va s'en sortir Valérie Pécresse par exemple, ils vont de toutes façon lui faire manger son chapeau, une fois de plus, comme ça se passe aussi aux Antilles pour Jégo.
    Là, ils sont en train de jouer avec le feu, en Polynésie aussi, où se trouve mon frère, qui est très inquiet. Tahiti ne va pas tarder à faire parler d'elle, et ça n'aura rien de romantique ou touristique!
    Là-bas, la corruption généralisée et les pratiques douteuses ont atteint des sommets inégalés et rien, absolument rien, n'a été épargné aux contribuables Français...

    Médiateur, c'est une activité d'avenir, pour toute l'année 2009, jusqu'à la chute de Nicolas Sarkozy.

    Bien navicalmement / Met vriendelijke groeten et bon appétit!
    Thierry Bressol OR1
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/

  • C'est quoi le rapport avec le titre de ce blog "l'actualité du droit" ?

  • @Onyric
    Savez-vous qu'il existe ce qu'on appelle le droit constitutionnel qui délimite -entre autres- les rapports entre les différents pouvoirs et leur organisation interne ?

  • La cible ne sera pas ratée!

  • Si ministre pas content, ministre peut se casser. Il y a plein de réverbères disponibles pour les pendouiller jusqu'à ce que mort s'ensuive. Quoique l'écartèlement ou la roue soient beaucoup plus distrayants. Euh, qu'est-ce qu'il tient dans ses mains, le monsieur sur la photo ?

  • Onyric au cas ou vous ne le sauriez pas ,vous êtes ici dans un blog d'opposition (également opposé a certains opposants ) et donc on sort du droit de temps en temps au plus grand bonheur des autodidactes comme moi ! sinon je serai naturellement rejeté !

  • Mathaf pour la réponse voir la note de Gilles "Fouilles à poil : la justice peut se rhabiller " relative à la fouille au corps ....

  • Ca aussi C sûr! Si pas content, ils peuvent démissionner, F. Chevènement le disait et le faisait d'ailleurs.

    En 2007 avant "l'élection-cata" un livre est sorti, un livre de fiction propagande, qui simulait la "prospective" suivante:
    Ségolène élue, suivie de la France en faillite et l'élection triomphale de Nicolas 1er en 2012, avac un succès retentissant....
    Je crains fort, que l'exacte situation inversée ne soit en cours de réalisation ;-))
    Cela dit, sur le fond, Ségolène, c'est le style PS, donc....
    Encore du libéralisme, avec tout ce qui va naturellement avec...
    Tout cela prouve bien qu'il faut changer le "logiciel d'exploitation", c.à.d. balancer le Windaube de l'UMPS à sa place, la poubelle de l'histoire, par dessus le communisme!

    La plus belle escroquerie qui dure, c'est bien de faire croire que pour bien gérer et gouverner, il soit indispensable d'avoir un haut niveau scolaire dans le genre "bac+5".
    Il semble bien que non, bien au contraire, ce qui manque , c'est du grain de bon sens et du sens civique.
    (et aucune hésitation pour dézinguer les oligarchies locales qui s'en foutent plein les poches!)

    Bien navicalmement / Met vriendelijke groeten et bon appétit!
    Thierry Bressol OR1
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/

  • Gilles, votre post est jubilatoire.
    Vous êtes en verve !
    Il est vrai que le grotesque de la ituation saute aux yeux.

    Qu'il est loin le temps des hommes dignes qui, à l'instar d'un Brice Lalonde ou d'un Chevènement, savait avec panache claquer la porte au nez d'un premier-ministre ou président...

    La soupe est devenue si bonne, ou la morale politique si fade, que l'on peut admirer le spectacle de marionnettes flanquées de "médiateurs", un peu gourous, un peu commissaires du peuple.
    Je n'ose plus lire la presse étrangère, tant est devenue ridicule notre république bananière.

  • Remarque : si le ministre a une capotte sur la tête, c'est une grosse tête de noeud.

  • Voilà qu'on revient au cimetière des éléphants ....

    Dans ce gouvernement on travaille , on sue , on échange , on conteste , on propose en bref on se bat pour le changement contre l'immobilisme ! que demande le peuple ?
    (pas celui qui ne veut pas de changement pour conserver ses privilèges d'un autre age )

  • Le peuple demande le pouvoir d'achat qu'on lui a promis la main sur le coeur, et on lui sert du serrage de ceinture.
    Cette équipe virevoltante est incompétente, la réforme change la surface mais rien en profondeur, les seules mesures véritablement concrètes et innovantes sont pour les gros revenus( bouclier fiscal ) et pour les entrepirses ( TP ).

    En tant que citoyen, j'ai une suggestion pour économiser de l'argent public, supprimer le ministère de la relance, et en confier les attributions au premier ministre dont la moitié du boulot est phagocytée par le président de la république.
    Faites les votres ( retraites, éducation, pouvoir d'achat, relance de la consommation...)

  • Sarkosy créé un conseil interministériel de l'OM, ainsi le secretariat d'Etat à l'OM ne servirait à rien dès qu'un souci de taille se profile à l'horizon.
    On a là une activité stérile. Un problème se présente ? Qu'à celà ne tienne, je créé ceci ou celà.
    On va vite voir si les habitants de l'OM vont en ressentir les bénéfiques actions...
    Ca devient usant.

  • Ce qui s'est passé ce matin avec les deux fameux médiateurs, est tout à fait révélateur de l'ambiance du moment en France... C'est de fait la même que depuis des années, mais le phénomène de bidonnage politocard a atteint à l'occasion un niveau inégalé!
    On ne peut pas négocier réellement en France, car les "gens en place" n'ont comme toujours, absolument AUCUNE considération pour leurs interlocuteurs en colère. C'est "la piétaille" et....
    -"S'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent des brioches!" On en est encore là, plus que jamais peut-être, car ceci s'aggrave depuis que Nicolas Sarkozy a été si dangereusement élu.

    Autre signe, France Inter organisait ce jour une émission qui invitait de nombreux personnages "en prise" avec l'évènement:
    Les 2 médiateurs invités n'ont pas été autorisés à venir.... Tout un symbole!
    Un régime en plein début de décomposition qui devient ultra-autoritaire, parce que de véritable autorité, il n'en a plus! Ca peut rappeler à nos anciens, le régime de Vichy, en particulier par sa façon de piétiner ce qu'on nomme en France les "Valeurs Républicaines" et en Belgique les Valeurs Humaines. En Belgique le Roi est plus proche des "Valeurs Républicaines" de nos "élus" de l'UMP et du PS.
    D'autre part les excellentes remarques du blog-capitaine Devers dans cet article effectivement jubilatoire, me fait revenir à une ancienne marotte que je croyais être presque seul à avoir:

    A force d'être exposé par des médias manipulés à un type langage qui fait peu de cas du vrai sens d'origine des mots, la confusion mentale s'est installée un peu partout et les faits politiques depuis des années nous suggèrent, que nous avons globalement perdu le sens des "Rapports des Causes à Effet".
    C'est ainsi qu'interrogés individuellement, les français refusent les "valeurs" tordues imposées par l'ultra-libéralise, de mise en concurrence généralisée de tout et n'importe quoi. Pourtant, c'est Sarkozy qui a été élu en Mai 2007. Vas comprendre... C'est très dangereux et doit nous faire réfléchir!
    Les termes "croissance négative", "ralentissement économique", "demandeurs d'emplois", etc... Et tout ce qui évite soigneusement d'appeler les choses par leur nom, ils se sont multipliés. L'irruption d'un "langage" tiré dans les nombreux jargons technologiques contribuent à brouiller les cartes partout, comme le mensonge généralisé en matière d'Economie pratiqué depuis de longues années par les journalistes TV et la majorité des "politiques".

    Je ne fus pas surpris, et mes opinions à ce propos furent vérifiées et validées quand j'ai entendue une prof de philo en université expliquer avec soin et dans le détail, toutes ces manipulations de la langue sur France Culture il y a deux ou trois semaines. Voir le forum du site web de la station... Ils en parlent mieux que moi!

    Il est sûr qu'on se moque du peuple en France, et aux Antilles aussi!
    Max Evariste, syndicaliste à la Guadeloupe ne vient-il pas de constater que les médiateurs envoyés par "Paris", ne connaissait rien au sujet et... Qu'ils n'avaient aucun pouvoir réel d'action! Il s'est mis en colère!
    Il existe un grave problème d'oligarchie héréditaire depuis 3 siècle aux Antilles, en Guyane et à la Réunion, une caricature étonnante de ce qui se passe en France même!
    D'autre part, quiconque connait bien les Antilles, sait que tout y est organisé pour fausser la concurrence, et empêcher l'application de l'Etat de Droit Républicain!
    Par exemple, il n'y a plus qu'un seul Inspecteur du Travail en Guadeloupe! Peut-il faire appliquer le Code du travail? Il a un jour avoué pédaler dans la choucroute...
    Qu'est-ce que ce boxon??

    Dans TOUS les DOMAINES, l'incompétence généralisée du régime est aujourd'hui visible, tandis qu'une langue de bois permanente continue à exaspérer les gens "de la base".

    En fait, l'équipage de Sarko est en train de vivre ce qu'en Marine Marchande on appelle:
    Un "Son et Lumière"!
    C.à.d. que... Tu es à bord d'un navire "bousculé" par le très mauvais temps et une forte houle,
    descendu voir au "PC Machine", le MP est stoppé, les Groupes électrogènes aussi, et toutes les sirènes, bip-bip, sonneries des alarmes hurlent simultanément tandis que le bateau roule bord sur bord et que les imprimantes débitent du papier frénétiquement!
    Ce qui se passe, c'est comme si on mettait ces couillons dans ce que je viens d'écrire!

    La SARA en Guyane, par exemple, en plein à l'origine du scandale du prix du carburant, est une filiale de Total, qui... Voilà comment ça se passe.

    Que font-ils? Ils font une "commission interministérielle..." Non mais où on en est? Onse paie de mots, comme d'hab...

    Bien navicalmement / Met vriendelijke groeten et bon appétit!
    Thierry Bressol OR1
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande

  • Avis de Chronique Guyane et Antilles de Jojopilou, rien que pour vous!

    Pour votre information, un de mes meilleurs correspondants:
    Jojopilou de Guyane, et bien il "frappe" encore:

    http://marine-inconnue.blogspot.com/2009/02/chroniques-guyanaises-bulletin-nr-3.html
    (et je suis son porte-voix)

    Et pour quiconque ne craint pas le mal de mer, n'oublions pas celles et ceux
    de la terrible St-Valentin du François Vieljeux:
    http://marine-inconnue.blogspot.com/2009/02/vieljeux.html
    (30 ans déjà)

    Bien navicalement / Met vriendelijke groeten
    Thierry Bressol OR1
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/

    Bien amicalement / Met vriendelijke groeten

  • Nous avons des OGM partout depuis longtemps, cet le pourquoi du comment , que la quantité , ne fait pas la qualité , ni la vrais beauté (celle du coeur)

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu