Avertir le modérateur

Orelsan : Le retour des rats

censure.jpgSacrés censeurs, sacrés farceurs. Toujours les mêmes ficelles de ringards. Oh l’abominable Orelsan qui dit ce qu’il ne faut pas dire. Qu’on parle crument des misères cachées, non, vraiment c’est impossible.

 

Préparons une grande brochette pour aligner tous ces censeurs. Comme poisson pilote, Valérie Létard, secrétaire d'Etat à la Solidarité qui trouve ainsi une occasion de faire parler d’elle, alors que bêtement je la croyais entrain de s’occuper des 80 000 chômeurs de février. Vient ensuite Christine Pimprenelle Albanel qui se dit « choquée et même révoltée » par cette chanson : « Une apologie sordide de la brutalité envers les femmes, d'une cruauté inouïe. La liberté d'expression s'arrête où commencent l'incitation à la violence et la manifestation de la haine la plus nauséabonde. »  

 

Et suivent notre vaillant Papy Parti Socialiste (PPS), qui après l’ébouriffant succès de son printemps des libertés, appelle à la censure, la toujours fringante  Marie-George Buffet, et en embuscade Ni Putes Ni Soumises : « Nous ne pouvons nous satisfaire de la seule censure de la chanson 'Sale pute'. Nous demandons instamment à Orelsan de présenter des excuses publiques au plus vite et appelons au boycott du Printemps de Bourges si cet artiste est encore programmé ». Pourquoi s’arrêter en si bon chemin, alors qu’une séance de flagellation publique serait du meilleur effet ? gotpandapolicelinedonotbb7.jpg

 

L’objet de cette soudaine poussée de fièvre est une chanson d’Orelsan qui date de 2007. Deux ans pour remonter au cerveau de ces ramollis du bulbe, c’est un délai normal.

 

Alors, qu’en est-il de ce péril social, à savoir cette chanson « Sale pute » ? C’est l’histoire d’un mec, un sale mec, planté par sa copine, qui pète les plombs et lui voue une rouste. Un secret : c’est la première fois dans l’histoire de l’humanité qu’une telle chose arrive.

 

« T'es juste bonne à te faire péter le rectum

« J'te déteste, j'veux qu'tu crèves lentement

« On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée

« Tu n'es juste qu'une truie, tu mérites ta place à l'abattoir.

 

Ciseaux%20XIXeme%201.jpgPoursuivons dans l’aseptisation de la pensée. J’imaginais au minimum un joli bras d’honneur d’Orelsan et de sa maison de disques, 3ème Bureau (Wagram). Les deux se couchent ! « Comme toute création artistique, aussi violente soit elle, cette narration ne peut et ne doit pas être sortie de son contexte. En aucun cas Orelsan ne se pose en agresseur de la gent féminine ». Et la nouille Orselan qui présente ses excuses… Dans la foulée, les organisateurs du printemps de Bourges s’engagent à ce que « Sale Pute » ne soit pas chanté par Orelsan lors de son passage sur scène.

 

Alors, remettons un peu d’ordre au pays de la censure métabolisée. 

 

Que le texte d’Orelsan, un cri de brute, soit nul et affligeant, il n’y a pas de doute. Après, c’est à lui d’assumer.

 

Qu’on n’aime pas ce texte, et qu’on veuille le dézinguer : allez-y les amis, foncez ! Toute critique est salutaire. Et que les meilleurs arguments gagnent !

Christine Pimprenelle Albanel estime qu’il y incitation à la violence ? Qu’elle saisisse vite la justice, et qu’un juge indépendant et impartial se prononce, au nom de la loi.

Le public méprise le texte et l’auteur ? Il se casse et achète un coffret de Francis Cabrel ! censure.gif

Mais cette nuée de mouches qui s’abat sur le bonheur de la censure, ça, c’est vraiment indécent. Orelsan est impardonnable : il a dit avec vérité le moteur des violences faites aux femmes. Dire la vérité : impensable mon ami ! Pour parler, il faut le Code social. Utiliser des mots violents pour parler de la violence : inimaginable. Dire ce qui se passe dans la tête d’un mec qui part en vrille : insupportable.

Les censeurs ne changeront jamais. Cette internationale du crétinisme ressort toujours les mêmes balourds, depuis plus de 2 000 ans. Alors, un peu de lecture ? Tiens, n’allons pas chercher loin : deux articles de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789.

Article 10 : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi. »

censored.jpgArticle 11 : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas prévus par la loi. »

Donc, c’est assez simple. La censure, c’est interdire par a priori. La liberté, c’est s'exprimer, et en répondre devant l'opinion et, le cas échéant, devant les tribunaux. Et la Cour Européenne des Droits de l’Homme rappelle depuis l’arrêt Handyside de 1976, que la liberté d'expression « vaut non seulement pour les "informations" ou "idées" accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l'Etat ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture, sans lesquels il n'est pas de société démocratique ».

Alors, à tous ceux qui s’égosillent sur le cas Orelsan, je leur déconseille fortement d'entrer dans une libraire digne de ce nom. Ils risqueraient de trouver les écrits de Sade, dans cette insensée collection La Pléiade de Gallimard. Mais aussi, ils y verraient toutes les œuvres, dont celles de Baudelaire et Flaubert, qui aujourd'hui sont des classiques, mais qui ont commencé leur carrière avec les cris effarouchés des censeurs.

Orelsan n’a pas ce talent ? Certes, et pas ce courage non plus. Mais ce n’est pas le problème. Sa faute, c’est d'avoir dit la vérité. C’est ça qui est insupportable à ces esprits fatigués.

Lorsqu’il y a quelques mois un député avait assassiné sa femme, parce qu’elle avait rompu, avant de se suicider, l’Assemblée nationale lui avait rend hommage par une minute de silence, debout en séance. Là, ce n'était pas une chanson. Je n’avais pas entendu tous ces cris outragés…

115523-004-FA619CA3.jpg

Le Marquis de Sade en prison

Commentaires

  • Pourquoi le "Retour des rats"....ils ont toujours ete là!!!la seule difference c'est qu'aujourd'hui ils ont la permission de se montrer au grand jour!

  • Mouais. Le type en question n'en est pas à son coup d'essai, cf son titre "St Valentin" où il est question d'éjac faciale, où les femmes en tant que telle sont de la sous-merde, de la viande à baiser, comme dans les pire porno. Donc, personnellement, ca m'ennuie un tantinet que ma nièce connaisse déjà ce clip où une femme adultère est une "truie bonne pour l'abattoir", une salope qui mérite qu'on lui décroche la mâchoire (bravo pour la rime). Ma nièce a 14 ans et tous ses camarades de classes connaissent cette saloperie. Libre à vous de dénoncer la censure mais respectez 1 minimum les femmes qui se sente insultées par cette prose à gerber - citation : "On verra comment tu suces quand je te déboîterais la mâchoire"

  • De plus en plus fort dans l'illustration: les sciseaux d'Anastasie, et puis ce talent de medium que vous devriez faire prospérer.

  • Tout permettre au nom de la liberté d'expression, c'est la porte ouverte à toutes les fenêtres aussi, non ?

  • Fran,

    Je te recommende d'écouter la chanson du regretté François Béranger sur Anastasie, la version originale est meilleure que celle de Sanseverino :

    http://jehaismesvoisins.blog.lemonde.fr/2007/05/26/anastasie-lennui-manesthesie-pom-pom/

  • @Enora

    Plutôt que de vous offusquer devant les paroles d'un bon à rien qui réussi à coucher sur le papier les réactions que lui suscite son premier désamour, ce qui amusent votre nièce, vous devriez plutôt faire en sorte de prévenir celle-ci contre les maux affectés à la découverte qu'elle s'apprête à faire du bas de ses 14 ans, statistiquement parlant bien sûr.
    Et en parlant de porno, vous feriez mieux de lui expliquer la part du vrai dans le faux, après vous êtres offusqué du fait qu'elle en ait déjà sûrement regardé quelques uns bien sur..

    Par contre, j'avoue que je n'ai jamais autant ris devant un clip de musique.

    Moi je trouve vraiment qu'il s'est démené pour nous pondre un texte qui ne faiblit jamais en intensité, la créativité des conneries est bient tenu jusqu'à la fin. Et puis ce serait hypocrite tant pour les femmes que pour les hommes de ne pas admettre avoir déjà songer à faire acte de ces paroles.

    Que ce soit un bon à rien de 16 qui puissent blésser les victimes de violences on peut s'en émouvoir, mais le ptit prépubère parle de son expérience personnelle et à aucun moment je ne me suis senti incité à faire de même avec ma copine..Et entre nous, il y eu des moments où j'ai déjà pensé à faire bien pire, malheureusement c'est moi qui prend toujours ;-)

    M.Devers, je ne peux que souscrire pleinement à votre billet.

    Pour qui se prennent ces personnalités pour crier à la censure ?!

    2 ministres qui ont oublié ce qu'est le principe de séparation des pouvoirs, avec apparemment beaucoup de temps à tuer...oops à gaspiller (j'espère avoir choqué personne hein).
    Un vieux parti de loosers (en termes d'éléctions "uniquement")
    Une bonne à rien staliniste qui a oublié la censure qui reigne toujours dans sa défunte mère patrie idéologique.
    Une assoc qui apparemment se soumet plus à l'impuissance des médias qu'à la décision d'un juge qui pourrait lui donner raison.

    Tout ça pour une chanson de 2007, c'est du bon cru !
    PS: J'aime pas le rap.

  • @ Enora

    "Le type en question n'en est pas à son coup d'essai, cf son titre "St Valentin" où il est question d'éjac faciale "

    Vous voulez censurer aussi des pratiques sexuelles ??
    C'est pas bien selon votre moral donc personne ne peut le faire ??
    Comment vous comptez vous y prendre ?

  • Tut tut tut, j'ai ma dose moi aussi de machisme, mais le petit con en question mérite peut-être une bonne claque dans sa gueule, histoire de remettre de l'ordre là-dedans, au moins pour honorer le droit à la libre expression de nos mains...
    Aprés il chante et se prend pour un cador ça fait pas de mal...

  • je vous donne le lien de la vidéo écoutez bien les paroles personnellement la liberté d'expression a des limites
    Maître avez vous vraiment écouté ces paroles?

    http://www.youtube.com/watch?v=fSOeeXGMWwg

  • @ coolguy

    sauf qu'au printemps de Bourges il y a tous publics
    si on veut entendre ce genre de truc débile à mon sens soit on va voir les concerts ou on achète les cd
    mais le printemps de Bourges est ouvert à tous

  • La liberté de paroles ?
    pour lepen et ses détails de l'histoire,?
    Pour dieudonné et ses conneries antisémites?
    Pour le pape et ses anneries sur le sida?
    Pour les propos racistes ,antisemites,homophobes Etc.....
    Soit on peut accepter toutes les conneries a toutes les sauces et il faut revoir la loi
    Soit il y a des limites et alors accepter que ces limites soit fixé et respecter

  • pour l'ONU, il n'y a pas de limite à la liberté d'expression.

    Notons quand même que :
    1 lorsque quelqu'un chante un texte, il ne se revendique pas forcément du contenu. Ce dernier étant alors juste une histoire.
    2 de toutes façons,il fallait s'y attendre, il y a de plus en plus de lobbies qui ont pris l'habitude d'asceptiser un peu la paroles. Petit à petit. Ce n'est qu'un exemple de plus.

  • M. Devers doit être un bon gros mysogine tout simplement ; s'il s'était agit d'incitation à la haine "raciale" ou antisémite, il ne se permettrait pas de pondre un tel billet, mais là des "femmes" pff.... quelle importance ?

  • @ artémis

    "mais le printemps de Bourges est ouvert à tous"

    Exactement.

    Sachant d'avance qu'il va se produire sur scène, personne ne vous met le couteau sous la gorge pour assister à sa prestation.

  • Très juste, fogipa. Et si cette chanson s'adressait à un Juif ou à un Noir par exemple, Maître Devers, qu'en dites-vous ? "Sale Juif..." (ou sale nègre) "On verra comment tu fais le beau avec une jambe cassée...", "Tu n'es juste qu'un porc, tu mérites ta place à l'abattoir..."etc, etc... C'est de l'expression artistique, cela ? Qu'en pensez-vous Me Devers, et vous chers internautes ?

  • Je trouve ça bête d'accuser mr Devers de misogynie. Il ne fait que reprendre à son compte cette phrase de Voltaire : "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire"

    Orelson écrit de la merde, si ce qu'il dit est illégal, jugeons le. A la limite informons que les paroles sont choquantes, et après à chacun de prendre ses responsabilités et d'écouter ou non.

    Il y aurait plein de raisons de censurer Desproges (si on prend au premier degré en tout cas) mais je suis bien content qu'on ne l'ai pas fait.

  • Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire" Le ferez vous pour un Lepen ?

  • il n'exprime pas une OPINION dans sa "chanson",

    il incite à "avorter une femme à l'opinel", à lui "casser la jambe" (on verra si tu feras toujours ta belle avec une jambe cassée, qu'il dit) et tout ça pendant 3 minutes.
    pas plus tard qu'hier soir, dans le RER, deux mecs chantaient ça en lançant des regards appuyés ) une petite nana assise non loin.

    et qu'on parle de Sade, la blague ! Sade avait quand même quelque chose qui manque cruellement à ce jeune homme, qui semble souffrir de graves problèmes psychologiques: le talent !

    alors ça fait peut etre trash, rebelle attitude, etc, de le soutenir, mais en attendant; il ne décrit pas une ralité, il incite à la violence, et ça pour toute femme et pour toute mère, c'est inadmissible !

  • @antimythe

    "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire" Le ferez vous pour un Lepen ?"

    Oui, tant que ses paroles respectent la LOI, pas votre moral à vous seul(e) M/Mme antimythe.

    @Marianne

    "Très juste, fogipa. Et si cette chanson s'adressait à un Juif ou à un Noir par exemple"

    Ce n'est pas le cas, et même si cela l'était pour le coup Orelson aurait du souci à se faire car effectivement la loi interdit tout type de propos à caractère raciste... (excusez moi de pas connaitre le nom exact du délit)..

    Mais comme je l'ai dit au début, ce n'est pas le cas, vous avez une dangereuse tendance à extrapoler vers l'imaginaire.

  • @ coolguy

    "Oui, tant que ses paroles respectent la LOI, pas votre moral à vous seul(e) M/Mme antimythe."

    Exactement

    Après on peut reprocher à la loi d'être trop laxiste, mais c'est un autre problème...

    Mais encore une fois, déclarer que la censure n'est pas une bonne chose n'est pas pareil que de prendre la défense d'Orelsan...

    Je trouve ce qu'il dit ignoble tout comme je trouve Le Pen dangereux et malsain.

    C'est ignoble et cela le serait autant s'il avait tenu de tels propos envers un noir ou un juif...

    On peut critiquer des paroles, répondre face à des propos méchants, s'offusquer même, juger si c'est illégal, mais censurer c'est autre chose...

  • Vous savez bien que les explications vaseuses qui disent que c'est un type bourré qui écrit ça dans un accès de colère ne vaudront rien, ne parviendront même pas aux oreilles des petits cons qui voudront frimer et balancer des saloperies à la tête des filles, juste pour se marrer. Petits hommes des cavernes.

  • Je comprends pas trop cette défense de l'auteur de ce blog pour ce chanteur et surtout ces paroles.. "« T'es juste bonne à te faire péter le rectum

    « J'te déteste, j'veux qu'tu crèves lentement

    « On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée

    « Tu n'es juste qu'une truie, tu mérites ta place à l'abattoir."... ce mec est un frustré d'apres ces paroles donc les mecs qui se sont plaqué par de courageuse fille qui ne veulent pas passer le rester de leur vie par un mec qui ne sait deja meme pas a quoi sert un vagin puisq'il entre dans l'autre trou.. mais en plus que ce mec ne sait pas dire autre chose que de gueuler comme un petit gars pubère qui na toujours pas compris la tolérance!
    mais apparement ce n'est pas le seul l'auteur de ce blog approuve ..seriez vous aussi un frustré? plaqué par votre copine ( par les filles .. ) et oui mec tu tes fais plaqué demande toi pourquoi , peut etre parce que tu es inintéressant, peut etre parce que tu ne lui pas apporter ce que d'autre mec lui apporte ( et je ne parle pas de ta bi.. encore que la vu tes paroles ca sent la frustation totale avec ton petit suppositoire ..)
    non mais sérieux tolérance, respect et voila que ca ira mieux de la société .
    mais bon surtout ce mec n('a rien fais d'original il na fait que reprendre les ntm et cie c'est a dire la provocation pour sortir du lot ( sans doute parce que la encore il est tellement banal qu'il avait besoin de ça ) .. c'est pour autant que je prends la défense des politiciens droite comme gauche qui sont choqué .. mais quand un président a des propos limite du même genre, quand des socialo se trouve choqué par ça mais qui ont laissé ntm prosperer tanquillou faut pas s'etonner que ca va de plus en plus loin ..
    les rats cest aussi bien lui que les politiciens censeurs .. aucun respect dans les 2 cas !

  • Article 11 : « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme ; tout citoyen peut parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté dans les cas prévus par la loi. »

    Donc, s'il y a abus, qu'il s'appelle X ou Y, doti en rpondre devant la loi.

    Et comment savoir s'il y a abus?

    Article 10 : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi. »

    Donc, violation de la loi, loi d'atteinte à la liberté d'expression légitimée par le trouble à l'ordre public. Or, ce trouble à l'ordre public ne parait pas manifeste: cette chanson date de deux ans.

    La provocation? L'incitation? Le mec qui explique que, planté par sa copine (qui a bien raison, car une grosse brute comme ça...) il se déchire l'esprit à vouloir la frapper, incite-t-il à passer à l'acte ?

    L'auteur dit au mot pret ce que pense un mec violent, niant la liberté de la femme, et qui erécute de commettre des actes qui le conduiraient aux assises. c'est le mec en peridition qui se lache. Une plongée intélectuelle dans le moteur de la violence.
    Et la réaction est l'intolérance totale.

    Gros concensus contre celui qui dit la vérité sur cette violence, manière de se rassurer comme si la violence ce sont les autres.

  • Ca tient pas debout votre analyse !
    Incitation à la haine raciale est punie mais l'incitation à la haine des femmes ne leur seraient pas ?

    Au prétexte que ce serait de l'art ? mais vous rigolez ou quoi ?

    Revenez sur terre ! bon sang !

    Un internaute révolté par ce qu'il a lu et entendu .

  • @les gens ..

    rq 1 ? : une chanson quand vous l"écouter en anglais vous faite la traduction des paroles ??? et après des études de textes dessus ???? car y en a certains qui sont disque d'or et si on les traduit ce n'est pas très respecteux ...

    rq 2 ? : comme le dit l'auteur !!! le contexte est déterminant pour cette (les) chanson !!!
    c'est impossible de changer le contexte pour tirer des conclusions !!! (ref : DESPROGE ) mais autre remarque quid de gainsbourg alors ??? si on reste dans la musique ??? faut il interdire ces CD à la vente ???

    rq 3 ? : pour toutes celle qui pensent pour les autres ... (les "jeunes de banlieue" genre y a que les jeunes de banlieue qui écoutent du RAP et tappent leur femmes ..)
    la violence envers les femmes le principale facteur c'est l'alcool ...(je voulais juste le précisé) et non pas une chanson ... et ce ne sont pas que les jeunes qui sont violent !!! combien de gamins doivent sortir dehors /se planquer pour éviter les coups de leur parents (père ou mère) ???? combien aussi d'histoire de violence conjugale reste en famille et n'éclate pas au grand jour (surtout pour les personnes agées) ...

    rq 4 ? : oaui Lepen a le droit de dire ce qu'il veut dans les limites du respects des lois et c'est la JUSTICE qui les fixent !!! pas des associations ou pseudo politique en mal de couverture médiatique ni des blogueuses en mal de traffic ... donc je lance un appel à ses association de porter plainte contre le chanteur devant la justice !!!!
    point barre et la justice jugera !!! et on sera fixé !!!

    rq 5 ? : Vous dîtes que n'importe qui peut écouter cela ..encore faut il le chercher la chanson s'appelle "sale pute" et pas "le dernier disney" ou "le monde des bisounours" donc pour la trouver (elle date de 2ans sa mise en ligne) il faut faire une recherche avec "sale ou/et pute" comme mots clé ..(donc ...) autrement faut la trouver en cherchant le nom de l'artiste ...mais ce qui implique que t'es fan/ auditirice des ses autres textes !!! donc ..c'est pas une chanson qui modifiera ton point de vue sur lui (écouter sa chaNson "J AI PEUR DE L ECHEC " et la aussi amusez vous a prendre au 1er degré ...) ...

    rq 7 ? : juger quelqu'un sur un morceau de musique ou/et faire des interprétations/sur interprétation dégueulasses je peux faire pareil avec n'importe quel parole ...genre ex : imaginer que M Sarkozy aurait dit casse toi pauvre arabe ???? a la place de CON .....c'est la débilité même .... de même le nettoyage au karcher ? appel à la haine ?? (je surinterprète là aussi encore ... !!!!) sur interpréter des propos et les enlever du contexte c'est mentir !!!!!!

    rq 8 ? : quand un politique insulte une député de "sale pute" moins d'un an après il se retrouve ministre ...donc les ministres devraient juste un peu réfléchir et ne pas parler .... ils sont mal placé pour parler de misogynie ...

    rq 9 ? : si vous avez peur que les gens prennent au 1er degré cette chanson ... surtout faut pas vous posez la question qui en est responsable ...la société est violente de nos jour même en maternelle !!!! cette société préfèrent montrer du doigt les média/la télé/ les jeux vidéo /internet / et la musique alors que les problèmes est un manque de responsabilisation d'éducation des parents !!!!

    mais bon moi je dis ça ..mais j'ai qu'un petit cerveau de mâle frustré car ma copine m'a laissé tombé je suis inintéressant etc...etc.....n'est ce pas ..@mincealors

    cordialement ...

  • "Incitation à la haine raciale est punie mais l'incitation à la haine des femmes ne leur seraient pas ?"

    Exactement, et pas besoin de prétexte.

  • Ce n'est pas nécessairement prendre parti pour le chanteur ni cautionner les textes que d'affirmer la liberté d'expression. On peut trouver odieux ce qu'il dit dans ce texte (c'est mon cas) sans pour autant vouloir censurer !

  • Il faut lire les paroles de cette chanson, avant de crier à la censure. Elle exhalte tout simplement une glorification de tout ce qu'il y a de plus anti femme chez l'homme, et constitue tout simplement un appel au viol et à la torture. La liberté d'expression nautorise pas tout. Crier au feu à tort est licite, en général, mais quand c'est dans un lieu public bondé c'est criminel

  • Dieudonné est censuré de partout ; est-ce que Maître Devers juge qu'il y a atteinte à la liberté d'expression ? ce serait interessant d'avoir son avis....lui, si prompt à donner des leçons...

  • Gilles ne donne pas de leçons, sauf à la fac, mais ça c'est autre chose.

    Ce sont les mots qui font peur. De Freud à Dostoievski, ce n'est pas nouveau. Coupez les paroles qui gênent. Lesf faits, ce n'est pas si grave. Mais le dire, quelle horreur !

  • Maître Devers,

    Vous ne répondez pas pour le cas Dieudonné, est-ce que vous pensez que là aussi ce sont les mots qui font peur et que les faits ne sont pas si graves, mais le dire, quelle horreur !!
    Soyez précis sur ce point, un peu de courage...! c'est si facile de cautionner la violence envers les femmes et de s'insurger contre toute autre forme de violence ou de haine envers d'autres groupes de personnes..

  • @fogipa

    La chanson d'Orelsan porte sur les femmes en général, pas sur l'esclavage, pas sur la Shoah, pas sur les juifs, pas sur les noirs, et encore moins sur Dieudonné.

    Je n'ai rien à voir avec Devers mais je vois où vous voulez en venir..

    Venez en par là: http://www.myspace.com/lofficieldedieudo

    Bye

  • Liberté d'expression,mais de qui ? des violeurs, des criminels? Vous êtes avocat, vous n'avez jamais rencontré de juge ne sachant plus quoi faire pour que les gamins condamnés pour viol comprennent qu'ils sont fautifs. C'est à cause de chansons comme celle-là, de films porno présentant les femmes qui couchent comme des salopes et autres conneries diffusées dans les médias que ces gamins perdent tout repère. ET vous les encouragez en vous drapant dans la liberté d'expression? Vous êtes irresponsable ou ça vous arrange de défendre cette culture de la domination masculine ?

  • je preconise a ce type, cet IMPUISSANT, de se faire sodo par un mec ca lui fera du bien ! et il oubliera ensuite les femmes ! :---)

  • la Cour Européenne des Droits de l’Homme rappelle depuis l’arrêt Handyside de 1976, que la liberté d'expression « vaut non seulement pour les "informations" ou "idées" accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent l'Etat ou une fraction quelconque de la population. Ainsi le veulent le pluralisme, la tolérance et l'esprit d'ouverture, sans lesquels il n'est pas de société démocratique ».

    Il faudra appliquer ce principe en entreprise car les tribunaux ont légitimé et légitiment des licenciements de cadres notamment pour avoir critiqué les axes stratégiques de leur hiérarchie

    et là personne ne dit mot et pourtant il y a matière à débats

  • Continuez comme ça, et rassurez vos esprits appeurés, en fermant les yeux sur le réel. Avece Albanel et Aubry, comme grandes prétresses de la liberté, et Ni Putes Ni Soumises qui dirigent le comité d'éthique. C'est le Laroxyl de la pensée.

    Je suis pret, et je ne suis pas le seul, à mettre toute mon énergie et ce que je sais du droit pour combattre ces idées qui sont l'inverse de ce qu'est l'esprit humain, mais réfléchissez trois minutes quand meme! Combatrre une idée, oui; mais l'empécher de s'exprimer, non.

    La cenure, c'est suoi ? C'est au nom d'un moralisme à deux balles, nourrri par ceux qui ont tant de choses à se faire pardonner qu'ils passent leur temps à accuser les autres, c'est au nom de cette hypocrisie fondamentale qu'on orgnise des sytèmes pour évier de voir la rélaité en face;

    Figurez vous que si de sales mecs frappent leur femmes, si des victimes de violences arrivent ce soir au service des urgences, c'est parce que ces types là ont tete ce qu'Orelsan nous dit dans sa chanson. Il dit le vrai? Qu'il se taise, tout ira mieux.

    Et que les rats rentrent dans leur trou.

  • @EH OUI ???? ah ben sympa ...alors les avocats sont coupable d'essayer de défendre des opinions ...bonjour votre vision de la justice !!!!
    question un avocat qui défend un criminel ..faut lui donner la même peine ?????
    ou tout simplement ne donnons pas d'avocat a ce criminel c'est ça votre point de vue ?????
    EH BEN .....

  • @EH OUI ???? ah ben sympa ...alors les avocats sont coupable d'essayer de défendre des opinions ...bonjour votre vision de la justice !!!!
    question un avocat qui défend un criminel ..faut lui donner la même peine ?????
    ou tout simplement ne donnons pas d'avocat a ce criminel c'est ça votre point de vue ?????
    EH BEN .....

  • En cette nuit de changement d'heure, une grosse pensée pour Julien Dray, l'horloger de Solferino, qui va passer la journée à régler ses montres.

  • Jeremy...

    vous voulez condamner une chanson, que la loi ne condamne pas.

    Ca ne vous pose pas un petit problème? ,

  • Excellent.

    Sacré Juju, shouté à la Blédine...

  • @Pfffffffffffffffffff
    "C'est à cause de chansons comme celle-là, de films porno présentant les femmes qui couchent comme des salopes"
    Parce que les femmes qui font des films porno ce sont pas des "Salopes"?????

  • @gilles devers ...???
    euh ...non non non non !!!! comment ce fait il que vous ayez compris cela ...
    je pense l'inverse ....que seule la justice à le droit de juger !!!!
    point barre ...
    je me suis mal exprimé ou ????
    je vois pas trop ou tu a pu en deduire cela ????

  • Kripto,

    Mais non mais non, regarde Catherine Ringer, quelle chanteuse remarquable et quelle femme. Ca se chantait avant guerre "c'est pour gagner la belle entrecôte".
    En Afrique, on appelle ça "faire boutique mon cul", c'est charmant non ?

  • Dramatique accident sur le blog: jeremy menacé par une balle perdue!

    Heureusement, la balle est passée à quelques centimètres, et elle est juste l'occasion d'une bonne mise au point.

    Car c'est Jeremy qui a raison. Bien sur !

    Laisser une idée s'expimer, ce n'est pas pour l'admirer, c'est pour la mettre en lumière, et allumer le feu des arguments contraires. Pour combattre l'obscurantisme

    Désolé, Jeremy. Mais me faire traiter d'abruti fini de puis de matin, ça a fait dériver mes doigts sur le clavier.

  • @gilles devers .... pas grave ..au pire j'avais mon gilet par balle ... lol...
    sinon je vous comprend sur les attaques dont vous subissez ... donc bon courage ...!!!
    cordialement
    Jemery aka jeremy ;)

  • Jsuis quand même écoeuré par la spontanéité des différents intervenants de cet espace.

    Jveux dire, insulter Orelsan de tous les noms, l'analyser en faisant les pseudo-psychologues, critiquer son clip, en faire une parodie etcetc ça aurait été quelque chose de sain.

    Mais demander, d'emblée, comme première arme, la censure de la chanson, et son boycott à un festival...auquel vous irez surement pas de toute façon...c'est incroyable.

    Vous savez pas la chance que vous avez de vivre en France pour invoquer la censure avec autant de facilité.

    Bref, je passe.

  • Non seulement cette chanson devrait être censurée pour son texte, mais on devrait en prime lui infliger une amende d'une dizaine de millier d'euro pour lui enlever l'envie de composer de tels textes.

  • Non seulement cette chanson devrait être censurée pour son texte, mais on devrait en prime lui infliger une amende d'une dizaine de millier d'euro pour lui enlever l'envie de composer de tels textes.

  • Mouais...bof en tous cas il a fait sa pub, car on peut pas dire que ce soit du grand Rapp...mais en provoquant, ça fait vendre. Comme en plus c'est la crise faut y aller fort.
    Pour la culture, il n'apporte rien à part des délires d'ado libineux. La chanson Saint Valentin: http://www.rap2k.com/paroles-rap-106125-st-valentin-feat-gringe.html
    C'est loin loin loin d'être du Gainsbourg...
    Une tite provoque + une tite excuse = des zeuros à la Zorro

  • @laorans ... sauf que tu oublies une chose cette chanson (sale pute) date de 2 ans ...il ne l 'a pas mise sur son album et ne la chante pas en concert !!!! donc pour le coup de la pub ..il faut remercier les blogueuses ....elles seules et ensuite les associations et les 2 ministres qui parlent alors qu'elles ont strictement rien à dire ... (la preuve il y a un petit moment un député avait juste insulté une consoeur de salope mais presque personne avait réagi ...et la preuve maintenant il est ministre de la relance ....sans même parler du fait que gilles Devers dénonce la minute de silence à l'assemblée !!!!! )
    donc le coup de se faire de la PUB ne tient absolument pas !!!!!
    et après tu cites "saint valentin" comme autre chanson choquante qu'il a fait ...je peux faire de même avec "j'ai peur de l'echec " et dans ce cas là ? tu fais quoi ??? tu me dit que c'est pas ce qu'il pense que c'est juste une chanson ? alors pourquoi 2 poids 2 mesures ???? dans vos jugement ...
    ensuite c'est clair que comparer à gainsbourg c'est loin loin d'être pertinent ...je vous l'accorde mais si on sort du contexte et que l'on prend les textes ...ils sont tout aussi choquant certains !!! sauf qu'on sort du CONTEXTE que ce sont des chansons !!!!
    et autres remarques à l"epoque on pouvait aussi reprocher à gainsbourg d'être aussi "polémiques" dans ses propos lors de ses interviews .... alors que orelsan dans ces interrviews ne l'a jamais été ....cela aussi est une différence ...
    le contexte des propos dans une chanson ou hors chanson ....

  • Qui sont ses blogueuses???

  • @kriptonite ... ben celles qui ont en parler sur leur blog (y a le blog : "du rose dans le gris "mais c'est pas le seul tu peux chercher les autres via google) et fait campagne pour envoyer des mails aux printemps de bourges pour obtenir qu'il n'y participe pas . Ce sont elle qui ont mis en avant ce clip .... et on lancé le mouvement ....

  • Je trouve personnellement que la censure n'a pas lieu d'être, il existe beaucoup d'autres textes similaires dans leur agressivité...
    Je suis personnellement plus intrigué par le fait que le printemps de bourges (qui à le droit de suivre sa morale dans le choix des artistes) propose à ses festivaliers une si pauvre image du rap français...j'ai visionné grâce à l'ami youtube qq vidéos (st valention par exemple) qui ne doivent pas compter plus de 10 mots d'affilés sans insultes...tout est parti de la, comment un festival renommé peut il proposé qqch d'aussi "pauvre" artistiquement que ce soit sur le plan des paroles (un flot d'injures incessant pour la grande majorité) que musicalement (si c'est le niveau minimum pour faire de la musique , je suis le nouveau Mozart).
    Après je pense que Orelsan doit bien se marrer, il écrit des chansons "à la con", et tout le monde en parle, la provoc ca marche toujours.
    Anyway, good nite all ;)

  • ben déja mérite til autant d'attention? voir ce blog avec le respect que jai pour le proprio du blo ici cela me fait quand même penser a une discussion de concierge derriere le rideau... si notre société fonctionner normarlement , ce genre de chose, serai vite zappé et la ce rappeur se réponderai devant la justice de ces propros point barre.. même si ces paroles date d'y a 2 ans les polémique reviennent toujours. De plus la seule chose c'est un suivi de ce rappeur ben oui pour un pédo le mec il est fichié '(a raison d'ailleurs ) qui nous dit que ce rappeur ne sen tiens donc qu'au parole? qui nous dit qu'il ne va pas passer a lacte de ce quiil annonce meme si cela date d'il y a 2 ans? apres tout les terro sont bien passé a lacte malgré l'avoir dit . puis surtout ca limiterai ce genre de paroles ..chacun devrai tourner sa langue plusieurs fois avant de dire tel ou tel chose ..bref ennuyeux de voir que c'est toujours des gens comme ce rappeur ( ou d('autre ) des provocateurs des non respectueux que lon passe son temps a parler .. quand est ce que lon ne leur donnera plus d'importance? quand est ce que lon parlera a longueur de journée de gens bien ?! et que pour ces gens la on les mis dans la case justice point barre et pas de retour de com,. Ce nest que comme cela que notre société sera apaisé et nous vivrons alors en paix loins de ces fauteurs de trouble qui aujourdhui on les mets dans le devant de la scene et en fait des héros presque.. si tout le monde sy mettais et que lon inverse la tendance alors nous vivrons mieux au lieu de faire attention et donner de limportant toujours au petit gamin capricieux, faisant son intéressant , netait jamais puni .. et que lon attache de limportance a ceux qui respect, son calme , etc c'est eux dont il faut parler !

  • Joli texte. Merci.

  • Faut être bien jeune pour réclamer la censure d'une chanson (même nulle à chier), mettez le petit doigt dans l'engrenage, le bras y passera.
    Pourtant, la mère Alabnel n'est pas un perdreau de l'année, ministre de la culture de surcroît.
    Ministre de la culture, demander la censure ? Ca interpelle au niveau du vécu... lol

  • En fait, s'il avait ajouté "Je T'aime" en fin de chaque couplet , cette polémique n'existerait pas.

  • Le plus célèbre cas de censure sous la Vème :

    http://www.youtube.com/watch?v=EwihrHBe1OM

  • L'amour est dangereux

    Si on appliquait le prinicpe de précaution, il n'y aurait plus de relations amoureuses. lol

  • @ gilles .. cet amour que vous décrivez est ce finalement de l'amour? dire "L'amour est dangereux

    Si on appliquait le prinicpe de précaution, il n'y aurait plus de relations amoureuses".. ou bien ce que ce rappeur a écrit , ne serai til pas plutot en faite son amour propre, son égo démuseré ne supportant pas de ce faire plaqué ( le fait de se faire plaquer ) ..bref une confusion entre l'amour et le moi je .. comme dans bcp de cas de probleme "amoureux" dont les 2 partenaires arrive a se genre de chose.. d'abord et surtout pas un mal etre en eux, ne setant pas trouvé eux meme , faisant sortir cette forme de violence le genre je t'aime mais qui devrai plus comprendre dans le moi je .. bien dans sa tete, dans son esprit les vrais amoureux ne réagisse pas comme cela, car l'amour eux savent tres bien que lon ne peut pas posseder a tout prix, acheter, vendre, etc que l'autre est libre, et que meme si vous mettez des bague au doigt soit disant par amour l'esprit et le coeur de l'autre pourront toujorus vagabonder dans le vrai amour.. c'est surtout que pas mal de genre veulent posseder, veux aquerir une autre personne faisant passer cela par amour mais en faite qui nen est pas

  • Si l'amour ne brulait pas, franchement, ce ne serait pas la peine...

    Maintenant, si vous passez une semaine au palais de justice, vous voyez vite que l'amour a précipité dans le malheur, et parfois dans les pires horreurs.
    Et ce serait simple si la relation d'origine était viciée.
    Mais cela peut être parti sur des bases (vécues comme) révées, avec des années de bonheur et de complicité, et après, soudain, ça bascule.
    L'une des choses les plus dures et d'accepter d'avoir partagé ces moments si heureux, avant que ca tourne au cauchemar.

    je précise que je ne généralise pas, et que je souhaite à toutes et à tous les jours heureux des grands amours

  • @Jemery
    Isabelle Germain, coprésidente de l'Association des femme journalistes, et animatrice du blog Du rose dans le gris.
    Elle a été journaliste à l'Usine Nouvelle et en collaborations à l'Express, le Figaro, la Tribune, Rue 89.
    De quoi avoir les moyens de diffuser largement l'information..pour ce qui est de la chanson,il aurait ete plus sain de laisser les choses telles qu'elles ete auparavant,car pour écouter celle-ci il fallait vraiment aller la chercher ....cela représenté quoi comme pourcentage avant que l'information ne soit diffusé 0.1%..1% Allez 2% et aujourd'hui combien? alors si comme le disent les feministes( et tout ceux et celles qui les approuve )c'est un appel a la violence ,a la dégradation de la femme,elles et ils viennent d'ouvrir la porte a ce qu'ils et elles voudraient voir disparaitre!!!!

  • @Kriptonite ... je suis complètement d'accord avec toi ... (tu peux retrouver mon avis plus haut )
    2/ je ne savais pas que Melle/Mme Germain était journaliste....
    comme quoi liberté d'expression chacun la voie ou il veut ... alors que non c'est à la justice de délimiter la liberté d'expression et non à des journaliste ou à nous simple citoyen internautes...
    3/ juste le mot "remercier" de mon précédent commentaire était totalement ironique ...

  • Lorsque le droit d'expression devient aussi agressif vis a vis d'un être humain sommes nous encore dans l'expression ou dans un passage a l'acte (agressif) ou et a l'incitation au passage a l'acte ?
    La loi comme garde fou ?
    C'est a dire un juge avec son ballot de préjugés , d'ideologies et de principes éducatif et morales ????
    La société devrait elle être muette de béatitude,devant ce respect angélique pour ne pas dire naïf, du droit d'expression et ne devrait pas exprimer son attente de droit de censure ????
    Dans ce cas précis comme dans certains autres déjection intellectuels le devoir de censure élève le débat humaniste,le "respect" du droit d'expression serait un retour aux droits de la bête sous le vernis humaniste de la pensée libertaire et liberticide au final
    Grandeur et décadence de Rome ou tout fut en fin de grandeur, liberticide jusqu'à l'implosion

  • gilles.. on pourrai se poser alors question de ce qu'est l'amour au fond .. apparement vous, vous voyez cela comme le feu, la passion .. je penser perso que lamour suivant chaque personne est différente et ramene surtout vers le moi je .. entre les passionnée qui sont de nature anxieuse la peur de se sentir seul pas aimé .. entre ceux qui prenne leur temps et ne son pas passionné eux cela ramene a la peur de se voir avec autrui ..etc.. finalement lamour en faite n'est qu'une question qui ramene vers l'inconscient ..

  • Socrate a été condamné à mort parce qu'il démontait les sophistes, et qu'accessoirement il aimait trop les jeunes éphèbes. C'est pas le printemps des bourges, merde. Essayez de démonter la boîte en bois que vous avez autour du crâne.

  • amour de feu, garanti

    Capitale de la douleur, Paul Eluard

    La courbe de tes yeux fait le tour de mon cœur,
    Un rond de danse et de douceur,
    Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
    Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu
    C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.

    Feuilles de jour et mousse de rosée,
    Roseaux du vent, sourires parfumés,
    Ailes couvrant le monde de lumière,
    Bateaux chargés du ciel et de la mer,
    Chasseurs des bruits et sources des couleurs,
    Parfums éclos d'une couvée d'aurores
    Qui gît toujours sur la paille des astres,
    Comme le jour dépend de l'innocence
    Le monde entier dépend de tes yeux purs
    Et tout mon sang coule dans leurs regards

  • J'estime, qu'il est du devoir de tout un chacun de ne jamais se taire face à l'ignominie.

    Et l'ignominie, qu'elle soit le fait d'un Le Pen ou d'un rappeur, reste ignominie... Et doit être dénoncée comme telle.

  • @ antimythe

    "J'estime, qu'il est du devoir de tout un chacun de ne jamais se taire face à l'ignominie."

    Tout a fais d'accord. Mais personne ici (je pense) n'a dit qu'on devait se taire ou accepter. Dénoncer et critiquer de telles paroles ça paraît sain... Censurer c'est autre chose, et c'est ça qui est contestable. Se battre contre des idées malsaines et ignobles c'est autre chose, c'est nécessaire et ça ne s'oppose pas à la liberté d'expression, bien au contraire.

  • Mr. Devers,
    Je trouve, sincèrement que la lettre de cette musique est une incitation terrible a la violence contre les femmes.
    Je suis vraiment abasourdie qu'on puisse défendre cela au pretendu nom de la lberté d'expression.
    Ce n'est pas parce que il n'y a pas eu un trouble de l'ordre publique manifesté, qu'il n'y a pas des gens incité par cette musique et qui le feront dans leur maison ( il y vont se trouver une justificaton, je pense a ceux que sous le silence de leur maison tape leurs femmes pour rien et les tuent).
    Cela a l'air de plein de video games pour ado qui ont été interdits pour cause d'incitation a passer l'acte. Plusieus ado aux EU qui ont commis de la violence en public avec des armes, on avoué utiliser ses jeux chez eux.
    Je crois que quand on s'exprime et qu'on public large irá prendre connaissance de ce qu'on dit, on doit avoir la responsabilité sociale.
    Je trouve ignoble cette musique.
    Imagine une musique ou le pedofile chante les horreurs qu'il fait avec l'enfant? Et qu'il dise que c'est bon et qu'il faut y aller? Et les photos des actes sexuels commis par eux dans l'internet? Faudra aussi au nom d'une liberté d'expression, ce laisser faire, cette accomodation? Puisque c'est cela qui vous ditespusique la realite est comme ça chantons, pourquoi ne pas dire CHANGEONS!
    Ce ne pas parce que il y a des hommes malades qui aiment et pensent faire ça avec une femme qu'il faut accepter une musique incitant la violence au nom de la realité est comme ça, alors.
    Cela demontre un laisser-faire, una passivité a accepter les choses les plus ignobles.

    Il n'y a aucune experience positive a en tirer. Surtout quand cette musique est difusé tous publics ( inclu les enfants).
    La conclusion que j'arrive est: au nom de la liberté, on accepte de plus en plus le inaceptable et on les banalise.
    Prochainement on aura: une musique en décrivant comme c'était bien d'envoyer les juifs a la chambre a gas. Ou la musique qui décrive comment ils ont été torturés.
    Ah, n'oublions pas qu'il aura aussi les musiques ou on raconte comment tuer les arabes q'en merde les français. Cela passera bien sur l'utilisation do Kascher.
    Vous vous appuiez sur le droit. Mais comme avocat vous devriez bien savoir qui il y a aussi les lois injustes et celles faites pour ceux qui detiennent le pouvoir.

  • Je comprends que cette chanson puisse choquer dans ses grandes lignes mais elle reflète surtout, implicitement, un malaise de la société qui lui est bien profond. En effet, outre le manque de courage de l'auteur pour expliciter son œuvre, il convient surtout de noter l'hypocrisie de nos dirigeants pour vouloir condamner ce détail et finalement cacher au grand jour les grandes stigmates qui nous tiraillent.

  • Je rajoute, que je suis étonné que vous quelq'un qui a eu accès au savoir, puisse mettre en une seule dimension un sujet aussi complexe qui est la censure, la liberté la violence et leur rapport avec le pouvoir.
    Vous cachez ou faites semblant ne pas toucher a divers points essentiels:
    L'influence de mass media sur le comportement de la majorité, leur rapport étroit avec ceux qui detiennet le pouvoir politique et economique.

    L'ideologie de la violence banalisé servie en musique de fond tandis qu'on est a l'ascenceur, chez nous ou dans la voiture. A qui tout cela profite?
    Vous parlez meme pas d'une charte éthique sur le sujet.
    Votre analyse, malheureusement manque de profondeur.
    Vous ne voyez que la surface et vous y restez.

  • dsl pour les énormes fautes mais jai un clavier et un écran ou jai vraiment du mal a voir ( puis un peu de fainéantise en plus ).. Gilles Je dirai alors sans vous connaitre que vous êtes quelqu'un de dynamique, avec une part d'anxiété, avec la sensation de peur de vous retrouvez seul sur terre, ayant besoin des autres pour vivre mais surtout pour exister, avoir votre moi je , aimer etre reconnu, epater. une part d'égocenticité en vous, voiloire donc etre le meilleur. bon ok je disais cela comme ça :) ... vous parlez de palais de justice de déchirement, mais au fond pourquoi en sont ils arrivé la? il y a une part du fait de la possession, pour en arriver au palais ; justement on pourrai alors se poser la question si la société ne tronque pas l'amour finalement .. bon maintenant si on prends le coté animal de l'amour avec ce quil y a de plus basic entre un male et une femelle il y cela aussi dans la nature mais justement l'amour( humain ) comme je le disais ne s'approprie pas . et cela si vous voyez bcp de personne au palais de justice se décbirer cest que justement le probleme est là.. ( d'ailleurs au palais ils se déchire pourquoi? pour du matériel ou une garde d'enfant ) donc cela n'a rien avoir avec l'amour ceux que vous voez au palais mais juste des gens voulant absolument satisfaire leur égo , ne pas perdre la face, se faire plaisir coute que coute . pour revenir a ce rappeur qui n'accepte pas que sa copine le plaque, son amour propre en prends un coup ..mais par contre si lui plaque comment aurai til reagi? il aurai dit avec ces mots gens salop.. laisse moi tranquille, jai plus envie de ton rectum je prefere celui d'une autre ( du moins peut etre d'un autre :) ..

  • empereur , c'est vrai qu'a voir président, lui aussi a le même comportement ..envoi de sms cécili ne me quitte pas je si tu rentres je te pete ton rectum .. bon surtout que pour son cas a mon avis depuis longtemps cest elle qui voulait le quitter mais ne voulant pas perdre la face il a su inverser les roles ..donc pour lui l'amour c'est juste je suis lem eilleur j'attire n'importe qui et si tu te casses ben tant pis pour toi .

  • Oui enfin prendre en exemple que dis-je en otage ce petit crétin de rappeur pour défendre la main sur le coeur la liberté d'expression à outrance, la larme à l'oeil, heu ouais un peu de retenue hein quand même...
    Sa chanson là c'est de la merde, et ça offense les femmes, alors soyons gentlemen, disons-lui de fermer sa gueule juste là-dessus, ponctuellement, on vit tous ensemble aprés tout.

  • Traduction d'une chanson de Eminem que vos gosses ecoute....et surtout ne croyez pas qu'ils ne comprennent pas l'Anglais:
    KILL YOU.....TE TUER

    Quand je n'était qu'un petit bébé garçon,
    ma maman me disait des choses folles
    elle me disait que mon papa était un homme vilain,
    elle me disait qu'il me haissait
    Mais là j'ai grandi un peu
    et j'ai realisé, que c'est elle qui était folle,
    Mais il n'y avait rien que je ne puisse faire ou dire pour changer ça
    Parce que c'est comme ça qu'elle était

    Ils disent que je ne peux plus rapper du tout sur le fait d'avoir été brisé
    Ils ne disent pas que je ne peux plus rapper du tout au sujet de la cocaïne
    (AHHH!) Salope, tu crois que je n'étranglerai plus de putes
    jusqu'à ce que ses cordes vocales ne fonctionnent plus dans sa gorge ?!
    (AHHH!) Ces fils de putes croient que je m'amuse
    Pensant que je dit cette merde parce que je le pense juste pour le dire
    (AHHH!) Baisse tes mains pute, je vais pas te tirer dessus
    Je vais te pousser jusqu'à cette balle, et la faire te traverser
    (AHHH!) Ta gueule salope, tu causes trop de chaos
    Penche-toi simplement et prend le comme une salope, d'accord Maman ?
    Oh, maintenant il viole sa propre mère, abuse une pute,
    sniffe de la coke, et on lui a donné la couverture des Rolling Stones ?
    Tu as sacrément raison pute, et là c'est trop tard
    Je suis triple disque de platine et des tragédies arrivent dans deux états
    J'ai inventé la violence, toi abominable pute venimeux et versatile
    Vicadin vaniteux, vrinnn Vrinnn, VRINNN! {ronronnement de scie électrique}
    Scie électrique du Texas, (j'ai ?) laissé son cerveau pendre au bout de son cou
    pendant que sa tête se tient à peine
    Sang, couilles, pistolets, coupures
    couteaux, vies, épouses, soeurs, salopes

    [Refrain]
    Pute je vais te tuer! Tu ne veux pas baiser avec moi
    Les filles non plus - tu n'es rien d'autre qu'une pute à mes yeux
    Pute je vais te tuer! Tu n'as pas les couilles pour te battre
    On va jamais arrêter de se battre, je n'écrase pas le beuf
    Tu ferais mieux de me tuer! Je serai un autre rappeur mort
    pour avoir sorti de la bouche des choses que je n'aurai pas dû dire
    Mais quand ils me tuent - j'emmènerai le monde avec moi
    Putes aussi! Tu n'es rien d'autre qu'une fille à mes yeux
    .. J'ai dit tu ne, veux pas baiser avec Shady (pour quelle raison?)
    Parce que Shady, va te tuer putain (ah-haha)
    J'ai dit tu ne, veux pas baiser avec Shady (pourquoi ?)
    Parce que Shady, va te tuer putain..

    Pute je vais te tuer!
    Comme une arme meurtriere, je vais te cacher
    dans une armoire pleine de moisissures, de papier, d'oreillers et (je vais) te filmer
    Compatis avec moi, j'ai traversé l'enfer, ferme ta gueule!
    J'essaye de developper ces images du Diable pour les vendre
    Je ne fait pas dans l'Acid rap, mais je rap sur l'Acid
    J'ai recu une nouvelle poupée explosive et je viens juste d'avoir un pansement de rajouté
    WHOOPS! Est-ce un indice subliminal? NON!
    Juste un attentat criminel pour sodomiser les femmes encore une fois
    Eminem offense ? NON! Eminem insulte
    Et si jamais tu te soumets à lui, tu lui donnes une impulsion
    pour le refaire, ALORS, s'il le refait
    tu finiras probablement par sautant quelquepart du 10ème (étage)
    (Ahhhhhhhh!) Pute je vais te tuer, je n'ai pas terminé ce n'est pas le refrain
    Je ne t'ai même pas drogué dans les bois pour repeindre la forêt
    Une tache de sang devient orange après l'avoir lavée trois ou quatre fois
    dans un bain, mais c'est normal n'est-ce pas Norman?
    Tueur en série cachant du matériel de meutre
    dans une boîte de céréales sur ta chaîne hi-fi
    Ah ça recommence, on est en manque de nos médicaments
    Sans toute notre tête, et on veut être dans la tienne, laisse-nous entrer

    [Refrain]

    Eh-heh, sais-tu pourquoi je dit ces choses ?
    Parce que les cris d'une femme hantent constamment les rêves de Shady
    Et la façon dont les choses semble être, j'aurais jamais dû payer ces psy
    Ces 80 dollars par semaine pour dire la même chose (deux fois ?) !
    Deux fois? En tout cas, je haïs ces choses
    Merde aux coups de feu ! J'espère que l'herbe va dépasser ces boissons (?)
    Les fils de putes veulent que je vienne à leur émission de radio
    juste pour m'opposer à eux parce que leurs jugement puent ?
    Merde ! J'étranglerai de l'animatrice de radio au videur
    De la grosse pute à ses 70 000 livres (=30 000 kilos) en trop
    Du directeur au camarade d'études et conseiller
    De l'école à l'avant-école et hors-école
    Je ne crois même pas à la respiration, je laisse de l'air dans tes poumons
    juste pour t'entendre me crier de le filtrer
    D'accord, je suis prêt à aller jouer
    J'ai pris la machette d'O.J. (1)
    Je suis prêt à faire souffrir la gorge de tout le monde
    Vous les gay vous continuez à m'inciter
    jusqu'à ce que je vous ai au bout de mon couteau, et là vous me suppliez d'arrêter?
    Vos gueules! Donnez-moi vos pieds et mains
    j'ai dit vos gueules quand je vous parle
    Vous m'entendez ? Répondez !

  • Eminen ou autre (peu importe),a partir du moment ou c'est ignoble,il est nécessaire et salutaire de le dénoncer et de faire en sorte que cela cesse Les délires psychiatriques de tout ces gens avilissent les personnes auxquels ils font références et réduisent,la pensée artistique a des élucubrations déviantes et perverses,qui sont intéressantes pour les psychiatres,signifiantes pour des sociologues et des ethnologues mais totalement toxique pour la societé

  • Rien n'est jamais acquis à l'homme Ni sa force
    Ni sa faiblesse ni son coeur Et quand il croit
    Ouvrir ses bras son ombre est celle d'une croix
    Et quand il croit serrer son bonheur il le broie
    Sa vie est un étrange et douloureux divorce
    Il n'y a pas d'amour heureux

    Sa vie Elle ressemble à ces soldats sans armes
    Qu'on avait habillés pour un autre destin
    A quoi peut leur servir de se lever matin
    Eux qu'on retrouve au soir désoeuvrés incertains
    Dites ces mots Ma vie Et retenez vos larmes
    Il n'y a pas d'amour heureux

    Mon bel amour mon cher amour ma déchirure
    Je te porte dans moi comme un oiseau blessé
    Et ceux-là sans savoir nous regardent passer
    Répétant après moi les mots que j'ai tressés
    Et qui pour tes grands yeux tout aussitôt moururent
    Il n'y a pas d'amour heureux

    Le temps d'apprendre à vivre il est déjà trop tard
    Que pleurent dans la nuit nos coeurs à l'unisson
    Ce qu'il faut de malheur pour la moindre chanson
    Ce qu'il faut de regrets pour payer un frisson
    Ce qu'il faut de sanglots pour un air de guitare
    Il n'y a pas d'amour heureux

    Il n'y a pas d'amour qui ne soit à douleur
    Il n'y a pas d'amour dont on ne soit meurtri
    Il n'y a pas d'amour dont on ne soit flétri
    Et pas plus que de toi l'amour de la patrie
    Il n'y a pas d'amour qui ne vive de pleurs
    Il n'y a pas d'amour heureux
    Mais c'est notre amour à tous les deux


    Louis Aragon (La Diane Francaise, Seghers 1946)

  • Il fut un temps ou une certaine intelligentsia était en admiration devant certains écrivains,qui faisait l'apologie de la pédophilie
    Au nom de cette même liberté d'expression ces malades faisaient l'objet d'une protection des bienpensants
    Toutes ébauches de critiques étant forcement réactionnaire Aujourd'hui il n'osent plus car la loi est la comme garde fou,mais ....oreslan leurs fourni aujourd'hui leurs dotations iconoclastes,autrement dit leurs comburants

  • Voilà les fameuses paroles du rappeur orelsan, chanson "sale pute", extraits :

    T'es juste bonne à te faire péter le rectum même si tu disais des
    trucs intelligents t'aurais l'air conne
    J'te déteste j'veux que tu crèves lentement
    J'veux que tu tombes enceinte et que tu perdes l'enfant

    On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée
    On verra comment tu suces quand j'te déboiterais la mâchoire
    T'es juste une truie tu mérites ta place à l'abattoir
    T'es juste un démon déguisé en femme j'veux te voir briser en larme
    J'veux te voir rendre l'âme j'veux te voir retourner brûler dans les
    flammes
    Refrain x2

    J'rêve de la pénétrer pour lui déchirer l'abdomen

    Si j'te casse un bras considère qu'on s'est quittés en bons termes
    J't'aime j'ai la haine j'te souhaite tout les malheurs du monde
    J'veux que tu sentes la chaleur d'une bombe
    J'vais te mettre en cloque (sale pute)
    Et t'avorter à l'opinel
    J'te collerai contre un radiateur
    J ai la haine j'rêve de te voir souffrir


    Si ça c'est de la poésie, bravo à ceux qui le soutiennent, il n'y a pas assez de femmes battues, tuées sous les coups, méprisées et avilies sans que Messieurs les intellectuels légitimiez les incitations à la cruauté en les qualifiant d'artistiques ?

    Moralement je vous insulte et je vous méprise Messieurs les intelligents qui laissent leurs jeunes écouter ces propos, se faisant complices des viols et cruautés que subissent les femmes, et se donnent bonne conscience d'un revers d'une main pseudo instruite avec vos bouches pleines de mots stériles qui nous outragent et ne menacent que nous.

    Pauvres types, vous mériteriez qu'on applique sur vous les paroles de ses chansons !

  • Ya de l'animation avec ce sujet!
    Ca fait partie des choses que tous les artistes, à commencer par les rapeurs, devraient songer en préparant leur spectacle:
    - Que va-t-on penser ou faire de ce que je dis?
    - Qui dois-je insulter? Ou... Dois-je insulter?
    Le liberté d'expression a ses limites, et ça commence par soi-même.
    Quand on dit ou fait quelque chose, il y a une ou des conséquences, parfois longtemps après!
    Une illustration par exemple:
    http://berlin.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/25/comment-l-allemagne-reussit-a-foutre-le-bordel-dans-le-pacif.html
    Ben oui.... Cet article mérite aussi un petit lien direct http spécial à mon bord d'ailleurs.

    Il m'arrive souvent d'exprimer ça et là, de vive voix ou à bord de mon double site ou ici:
    -> Ma consternation à propos d'un triste fait:
    La grande majorité des bipèdes mammifères omnivores sapiens a perdu le sens de l'analyse des rapports de causes à effets.
    C'est illustré par exemple en politique par la double élection de ce pauvre Georges W. chez l'Oncle Sam ou celle de Naboléon Petit Nicolas en France.
    Cet utile rappel historique Teutonique et exotique, souligne aussi le fait que certaines causes ont des effets, (parfois imprévisibles) très longtemps plus tard!

    Pour moi, ce type est comme Joe Star:
    C'est un spécialiste des insultes et agressions d'hôtesse de l'air et de la garde à vue pour motifs divers et trop souvent justifiés.
    Comme Joe Star probablement, il tabasse aussi régulièrement la sotte qui est assez c... pour se laisser approcher par ce barbare.
    Enfin, c'est la "civilisation" moderne sarkozyste....

    Bien navicalement / Met vriendelijke groeten /tschüsss
    (es tut mir leid, ce clavier n'a pas de double ss teutonique)
    Thierry Bressol OR1
    - Le matelot blogueur, ex-ingénieur radio et ancien officier de la marine marchande
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/
    http://marine-inconnue.blogspot.com/2008/09/contenu-de-marine-inconnue.html

  • Blog et article de merde :)
    Vive la liberté d'expression.

    PS: t'es peut-être assez intelligent pour ne pas prendre au sérieux cette zik, mais tous les blaireaux de racailles de raclures ne le sont pas forcément, ils sont déjà plus cons que des animaux pour pas qu'on leur donne des idées de merde !

    Liberté liberté... un peu moins de liberté ferait du bien aux animaux de foire de la société.

  • Dites leur des poèmes, et faites vous traiter de pauvre type. Décidemment, on est toujours trop bon avec les femmes. lol

  • "le manque de courage de l'auteur pour expliciter son œuvre..."

    Oui, ça serait le minimum. Ce qui souligne assez que nous avons à faire à une andouille, et ce n'est pas gentil pour l'andouille qui est un produit fameux (surtout avec un petit blanc sec, genre Mâcon).

    Meme chose pour sa maison de disque ou les organisateurs du printemps de Bourges, qui se couchent devant un coup de sifflet ministériel. Ah, il sont beaux nos créteurs.

    Meme contre l'auteur, je défends la publication du texte.

    Allez voir aux assisses ( là où se joue les crimes les plus graves): la moitié des affaires sont les violences sexuelles. Alors, que fait -on? On juge le mec (parfois une femme, mais c'est rare) qui en prend des années, et on se dit : un de moins, bravo la justice.

    Sans admettre d'entendre la violence pensée, intégrée, qui a précédé le criminel passage à l'acte.

    Alors, le premier point, c'est : le repenti Orelsan, il dit vrai ou non, dans sa chanson ?

    Et bien, nous sommes je pense tous d'accord : il dit vrai.

    Le salaud qui dit vrai.

  • Le dénoncer c'est bien...mais pour le faire cesser comment on fait???c'est pas une censure qui va stopper le délire!!!c'est les gens autrement dit celui qui consomme qui doit a mon avis censurer....tant qu'il y aura des gens assez Cons pour acheter des CD debiles,tant qu'il y aura des parents qui ne surveilleront pas les lectures ,les musiques,les jeux videos (qui sont achetés le plus souvent par les parents eux memes)bref...tant que les gens n'auront pas la morale scotché a leur cerveaux ,on peut toujours discuter censure ça ne règle pas le problème de fond.
    On a censurer des B.Vian,des Brel,des Brassens,des Sardou,des Gainsbourg etc...avec des textes magnifiques qui faisaient ressortir le malaise de nos sociétés et de nos jours encore les gens n'ont toujours pas compris!!!!!!
    Alors la liberté d'expression oui... oui..et oui ,a nous de savoir a quel moment il faut l'arreter!

  • moi, je pense que cet avocat bloggeur n' a pas beaucoup d'affaires à plaider pour passer son temps sur la toile ....; et qu'il a compris qu'il peut se faire connaître avec ses provocations "à 2 balles" ... ; il dit lui-même que la moitié des affaires en assises sont des affaires de violences conjugales , c'est sûr, ça fait marcher le commerce de ces avocaillons de cautionner le délire anti-femme ; d'autre part, avez-vous remarqué son ton extrêmement agressif ?... je "cite" tous ceux qui ne sont pas de son avis sont des "ringards, farceurs, ramollis du bulbe, internationale du crétinisme...etc si vous méprisez le texte et l'auteur, "cassez-vous et achetez Francis Cabrel... - fin de citation..) bravo la tolérance... relisez bien ses propos, ils sont détestables.

  • Prix de la perspicacité à coolbird. Mon drame est que je suis inoccupé.

    J'écris de suite à Sarko pour nommer coolbird en Corse: avec ce flair, il va nous trouver en quelques jours les membres du commando vs Erignc restés dans la nature.

  • Voyez comme je suis effectivement perspicace...l'auteur de notre fameux blog est déjà en embuscade, n'a-t-il pas plus interessant à faire qu'à lire les courriers des lecteurs outrés par ses propos ...?

  • Laissons coolbird à ses investigations. Bientot, il va découvrir que je tiens un blog.

  • @coolbird ...il a le droit de parler M Devers sur Son blog !!! qui plus est .... et si je suis bien informer il me semble que la nuit y a pas de procès ...lol

    pour en revenir à certains :
    censurer et se mettre un ruban devant les yeux et des boules quies dans les oreilles n'arreteront rien !!! de la violence faîtes aux femmes ... et pour les mecs qui jugent un artiste sur une ou deux chansons qu'il a fait y a 2 ans en pseudo amateur... ben allez juste écouter son nouvel album et vous verrez comprendrez pourquoi il est invité au printemps ..
    après si vous aimez pas alors allez y pas ..et n'acheter pas ses disques ...
    quand au déclaration sue ce qu'il est réellement heureusemetn que c'est pas en écoutant des chansons ou en regardant des films que l'on juge leur créateur ...(kubrick sinon etait à mettre en taule de toute urgence !!! )
    @kriptonite ..la liberté d'expression a des limites c'est aux juges de le décider et non pas notre propre morale ...
    mais bon s'en prendre à une chanson .... une chanson ou il y a un clip (contexte) qui explique quand même l'etat dans lequel il est au moment ou il chante ceci ....le clip montre l'etat d'esprit de la personne (une personne ivre et qui vient de se faire tromper )....et il n y a pas d'image violente dedans ...

    après les gens qui jugent que les jeunes de 14 ans n'ont pas de cerveau pour réfléchir à ce qu'il voient ...je voudrais juste leur dire que ces même jeune sont responsable de leur acte devant la justice ...donc il a le droit devant la justice de savoir ce qu'il fait mais la vision du clip il ne peut pas ...?????? (de plus une remarque je sais pas si c'est moi ... mais le mot "jeunes" que vous (internautes) utilisez sous tend des préjugés j'ai l'impression que pour vous le "jeune" est un jeune de banlieue pas "français" ...gavé aux rap et qui est violent ??? est ce moi ou pas ???...)

  • @Jemery
    Si nous commencions par penser Morale,nous n'aurions pas besoin des juges pour en fixer les limites....(de la liberté d'expression)
    Idem pour un jeune,il n'a pas et il ne devrait jamais se retrouver devant un juge a 14 ans,alors.... il s'y retrouve pourquoi??A 14 ans il travaille pas donc ça peut pas etre le chomage...il n'a pas de gosse et de famille a nourrir....alors il reste QUOI???l
    Pour le "Jeune" ça vient de toi, tout du moins en ce qui me concerne!

  • Essayons le coté pragmatique.

    Si on dit "censure, mal nécessaire", on fixe où et comment la limite ? Et qui décide ?

    Regardez 'Guernica": la violence est terriffiante.

    Relisez Sade: il y a de quoi trembler.

    La nouille Orelsan n'est ni Picasso, ni Sade. D'alleurs, il a déserté son texte. Et sa maison de disque, qui lui fait la paie, a passé un communiqué expliquant qu'il fallait placer ce texte dans le contexte, c'est-à-dire dans la vie amoureuse du mec, et donc que l'artiste Orelsan avait écrit ça parce qu'il le pensait, parce qu'il était trop triste que a chérie le plante, lui qui est si doux, si créatif et si bon.

    (Au passage, allusion lacanienne : le con-texte)

    Le problème, nous sommes tous d'accord, ce sont les faits, pas les mots. Les mots, c'est pour dire, et rien ne nous fait plus peur que ces mots, connus par coeur, parfois tout simple, qui sont dans le gosier et ne veulent pas sortir. Ces mots que je sais en moi et qu'il me fait si peur de les voir sortir.

    Bon, les mots d'Orelsan font partie du réel, et ce réel il faut se le prendre en face. Ces mots n'existeraient pas, s'ils n'étaient pas la cause des violence faites aux femmes. Dire " je ne veux surtout pas entendre ces mots" c'est s'assurer un petit confort rassurant, car le réel est trop rude. Accepter le nouille Orelsan sur scène à condition qu'il ne dise pas son vécu de la violence (qu'il ne chante pas 'sale pute', c'est faire triompher le refoulé, l'hypocrisie. Il pense, on sait qu'il pense, mais il ne dit pas : nous sommes sauvés.

    Combattre cette violence des mots, que rejette l'auteur lui-meme? Bien sur. Mais il n'y a pas apologie ou incitation dès qu'il y a publication. au contraire, cette mise en scène est l'occasion de voir le réel, ce réel de la pensée qui conduit à la violence.

  • Il est nul votre article, elle est nauséeuse votre superbe qui se drappe avec "l'air de". Lisez plutôt le mien pour savoir à quel point on en a ras le bol des connards comme Orelsan et du reste ...

    http://pushsv2.wordpress.com/2009/03/28/to-be-or-not-to-be-a-pute/

  • @kriptonite
    dans ce cas là alors la morale étant propre à chacun, je vous explique pas le bordel !!!!
    2/à 14 ans s'il se retrouve devant des jugent il manque d'éducation et de repère !!!!! point barre .... c'est pas à cause des média/jeux vidéo/chanson /internet ... c'est le manque d'éducation par les parents ....mais cela se joue plus tot pas à 14 ans c'est "trop tard" ... les bases ça se joue avant 10ans (respect des autres et la vie en société ....)
    3/ ce n'était pas toi que je visais par le mot jeune mais d'autres commentaires ... cependant je rajoute juste c'est Ma morale qui en trouve certains limite voir choquant ....

  • @Jemery
    Point 2:nous sommes entierement d'accord.

  • Personnellement j'ai appris l'affaire par les média, qui le décrivait pratiquement comme un ignoble serial killer ou que sais je...

    Je ne défendrait pas ce qu'il a bien pu écrire il y a de cela deux ans, sous le coup de la colère apres une rupture j'ai moi même pu tenir des propos violent, mais sans pour autant vouloir passer a l'acte !

    Le probleme maintenant c'est la censure, elle intervient la ou elle décide mais pas toujours la ou ont en aurait le plus besoin...

    Je donne un exemple : étant un joueur passionné (de jeux vidéo bien entendu) je ne peux me sentir que blesser quand je vois qu'on critique mon passe temps pour transformer les personne qui y joue en des monstre violent ou bon pour l'asile car malheureusement il y a eu plusieurs cas d'adolescent violent qui ont commis des acte atroce !

    J'ai l'impression d'être incompris, d'être vu comme un malade par une partie de la population alors que parfois suffit de chercher un peu ailleurs pour voir que ceux qui ont commis de tel horreur avait bien d'autre probleme et que ce n'est certainement pas un passe temps qui peut pousser a passer a l'acte.

    Il y a peu d'ailleurs un des titre auquel j'ai pu jouer avait soulever une polémique, gagnant l'étiquette de jeu "raciste" car l'histoire se déroulait dans un pays sous développé/en voie de développement, ils n'ont même pas chercher a comprendre les raison de la présence des protagoniste (l'un des deux étant même originaire de celui ci) dans ce pays, la simple vue d'un homme de couleur a fait crier au scandale les bien pensant...

    Mais pour revenir au texte d'Orelsan, je suis conscient qu'il est ignoble, que ce qu'il dit est tres blessant envers la gente féminine, et qu'une personne comme ça devrait sans doute réfléchir avant d'écrire un truc pareil, mais en même temps le censurer ou l'interdire c'est a mon humble avis juste se voilé la face.

    Ne pas admettre que cela existe malheureusement, cacher la douloureuse vérité est un droit, mais si personne ne l'affronte alors qui le fera ?

    Je précise a nouveau que ce n'est que mon avis, je ne prend partis de rien et encore moins de l'auteur, mais pour le bien de tout le monde il serait grand temps d'admettre les fait plutôt que de se les cacher.

  • "Je ne suis pas mysogine".

    Mouais.



    Orelsan - Courez courez

    "Les féministes me persécute, me prenne pour Belzebuth
    Comme si c'était d'ma faute si les meufs c'est des putes
    Elles ont qu'à arrêter de d'se faire péter l'uc
    Et m'dire merci parce que j'les éduque, j'leur apprend des vrais trucs

    Cherche pas, la mienne est plus grosse que la tienne !
    J'parle de la chienne que j'ai fait aboyer la veille
    J'me rappelle plus de sa tête, j'sais juste qu'elle était dégueulasse
    J'ai mal au dos j'ai dormi par terre, parce qu'elle prenait 2 places"

  • Si un jour, mon gosse chante ça, je me dirai que j'ai raté un truc...

  • Oui, malko, et plus d'un truc...

    Y-a-t-il un psy dans le blog?

    Deux questions à lui poser
    - qu'est ce qui, en dehors de la supériorité physique, conduti au passage à l'acte violent contre les femmes ? (au visiteur d'un jour, je précise que c'est un point plusieurs fois traité ici, en focntion de l'actu. On ne découvre pas cette violence à travers cette chanson).
    - qu'est ce qui fait qu'un type sans histoire, ou sans histoire apparente, tout d'un coup bascule dans cette violence.

    La vie des tribunaux montre que cette violence n'est pas réservée aux "estampillés violents", et que souvent on décriit cette violence comme une irruption qui semblait indécelable, enfouie.

  • "Orelsan est impardonnable : il a dit avec vérité le moteur des violences faites aux femmes. "
    Amalgame absurde,.
    A ce compte là Aussaresse aurait dit avec vérité le moteur de la torture faite aux Algériens. J'imagine bien les "Mémoires posthume d'un Waffen SS sans regret" disent la vérité du sort fait aux juifs, l'autobiographie d'un "Khmer, Rouge toujours"" disant toute la vérité du sort fait aux cambodgiens, ou un opus "Moi pédophile et fier de l'être" levant le voile sur les traumatismes psychologiques des enfants victimes.
    Dire, Révéler, Montrer, Expliquer, Justifier, Inciter etc.... La langue connait des nuances que le droit ni la société n'ignorent
    La liberté d'Orelsan n'a pas été bafouée car justement son texte n'a pas été interdit il y a 2 ans, il n'a été ni embastillé, ni menacé , ni même admonesté. Il ne tombait pas sous le coup de la loi ou, dans le cas contraire et peu probable, a échappé aux rigueurs de son application.
    Pour tardive qu'elle soit, (mais avait-il bénéficie de pareille exposition avant sa programmation à Bourges?) la polémique que suscite son texte n'est que le corollaire de sa "liberté". Qu'une ministre, un parti et une association s'exprime et exige ne relève que de la libre critique des mots et de l'auteur. S'il estime qu'il na en rien revendiqué mais uniquement "révélé", l'artiste et justiciable Orelsan peut attaquer en diffamation, refuser de s'excuser et Bourges peut le maintenir. La justice tranchera. Les "censeurs" n'ont pas déposé de référé ni envoyé pandores ou huissiers pour se saisir de la personne du saint-artiste. Ils n'ont donc rien censuré: ils ont aboyé. C'était leur droit -ou leur devoir- comme c'est le votre...
    Il n'est pas besoin de tenter de mesurer les talents respectifs de Sade et Orelsan, pour relever que du divin marquis à Rivette et d 'autres (la liste est longue) la censure, la vraie pas celle fantasmée et dénoncée par posture, a laissé bien moins de choix à ses victimes.

  • hehe ca me rapelle un dialogue de ce week end :)

    un mauvais humour (et encore : j'ai dit que le gouvernement US etait criminel sous bush... ) m'a vallu d'etre censuré sur un forum quelconque car ma phrase avait blessé un gars :s j'en reviens pas d'ailleurs

    bref

    il m'a donc censuré m'expliquant que la liberté d'expression doit s'arreter quand tu offenses quelqu'un ()
    j'en ai donc déduit que benoit 16 etait dans l'illégalité vu les reactions..
    tout comme les caricatures de mahomet...
    et donc qu'il y aurait toujours quelqu'un d'offenser ou pret à le prétendre

    si la liberté d'expression doit s'arreter quand les autres se sentent offenser, je ne peux donc pas dire que les chinois posent un probleme au tibet car ca offensera un chinois

    et donc a ce rythme on dira plus rien nul part

    j'ai l'impression de lire la meme chose
    tu m'offense donc tu dois te taire...
    si on me dit que je suis un nain; ca m'offense c'est pourtant vrai :s

    concernant le rap, dire "je" ne signifie pas que c lui le personnage principal
    les écrivains le savent eux
    et en rap dire "je" pour "s'approprier une histoire" est chose tres courante.

  • "Dire, Révéler, Montrer, Expliquer, Justifier, Inciter etc.... " Provoquer, faire l'apologie... on peut conitnuer la liste.

    Je parle de censure métabolisée, car meme l'auteur l'intégre. Il a le regret de ce qu'il a dit dans un moment de désarroi. Et bien sur Orelsan ne risque pas le cachot.

    Mais je dis que son texte, genre témoignage cru sur ce qu'un mec peut penser dans la société de 2009 fait partie des idées, publiées, doivent être combattues par l'argument, pas par la censure.

    Aussarès. Oui, c'est la jurisprudence. justement. La france condamnée pour avoir sanctionné comm "apologique" ce témoignage cru, non entouré de la sauce bien pensante, par le CEDH (Arrêt du 15 janvier 2009, Orban et autres c. France, requête no 20985/05.)

    Nous en avions parlé ici

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2009/01/17/parler-de-la-torture.html

    Dixit la Cour
    « Le fait que l’auteur ne prenne pas de distance critique par rapport à ces pratiques atroces et que, au lieu d’exprimer des regrets, il indique avoir agi dans le cadre de la mission qui lui avait été confiée, est un élément à part entière de ce témoignage.
    « Par conséquent, le reproche fait par la cour d’appel aux requérants, en leur qualité d’éditeur, de ne pas avoir pris de distance par rapport au récit du général, ne saurait être justifié. »

    Jurisprudence non directement transposable, mais donne un excellent raisonnement.

  • Bravo! bel article et bien écrit ! j'espère que Orelsan le lira et le comprendra.

    et pour tous les commentaires qui brassent beaucoup d'air j'ai envie de dire :
    Ahhh ... nous, français ! ce qu'on aime parler pour pas grand chose et sans point final ; c'est magnifique ! Cette culture qui m'étonnera toujours ...

    Merci encore pour cet article !

  • Assimiler Orelsan à Sade, c'est faire trop d'honneur à ce petit branleur. Sa chanson est nulle, et ignoble. L'art excuse beaucoup de choses, oui. Mais dans le cas d'Orelsan, il n'y a pas d'art. Juste de la provocation minable.
    J'appelle au retour du gibet pour ce triste cuistre.

  • "Le salaud qui dit vrai..."
    Ben oui...
    Les "artistes" qui incitent à la violence faite ou "à faire" aux femmes, aux enfants etc.
    Sont aussi les propres "pères" (une insulte au terme "père", comme au terme "andouille") de la censure préventive en attirant sur eux une colère pas toujours bien orientée, et par la même occasion trop souvent sur les autres.
    @kriptonite
    "...Si nous commencions par penser Morale, nous n'aurions pas besoin des juges pour en fixer les limites....(de la liberté d'expression)..." Ca C sûr!!
    "...Si un jour, mon gosse chante ça, je me dirai que j'ai raté un truc..."
    Ca C sûr!! (ya même de quoi se flinguer, ou péter les plombs en lui tapant dessus)

    Le blog-captain rappelle utilement que plus de la moitié des affaires qui "passent aux Assises" concernent des violences sexuelles, le plus souvent faites aux femmes ou aux enfants...
    Ca devrait d'ailleurs, pouvoir se passer de tout autre commentaire.

    La bonne question a été posée:
    -"Qu'est ce qui fait qu'un type sans histoire, ou sans histoire apparente, tout d'un coup bascule dans cette violence?"
    Le "passage à l'acte", il se prépare par des pensées, lesquelles ne viennent pas de nulle part.
    Elles sont produites par des "réactions" nées dans les poubelles que sont les cerveaux de certain(e)s d'entree nous, et trop souvent véhiculées sans prendre garde.
    Là aussi, les rapports de causes à effets oubliés...
    Ca existe, même si on ne les comprend pas, ce qui pour ce cas est tout à fait mon cas.

    @Spit
    "...Orelsan le lira et le comprendra...? Ca c'est moins sûr.
    Né en d'autres temps, Orelsan aurait peut-être donné un coup de main au général Aussarès, le "Cdt O", ou à ses "copains" du FLN.
    C'est aussi ça qui m'inquiète d'ailleurs.

  • Hi...

    La liberté d'expression est une chose, la créativité, le talent, le génie artistique, en sont une autre. Libre à chacun d'exprimer son opinion, et tant mieux ! ! ! C'est le principe de la démocratie.
    Là, je n'entend rien qui soit intéressant du point de vue artistique. Ni du point de vue humain. Son point de vue est aussi primaire qu'un homme de cromagnon : inintéressant, inutile d'être étalé à l'ouie de l'Autre qui à d'autres chats à fouetter. On en fait trop pour ce petit cloporte.
    La question qui se pose, c'est : tient-il, cet énergumène, des propos sexistes et d'appel à la violence faite aux femmes, qui au même titre que le racisme et l'antisémitisme sont répréhensibles par la loi ? Donc, pas de censure, à proprement parler, mais une interrogation sur le côté légal des choses... Il semble, de ce point de vue que ce soit non. Et de ce point de vue toujours, tant mieux : Place à la démocratie et sa liberté d'opinion et d'expression.
    Du point de vue artistique, par contre, avouons que c'est carrément à chier ! ! ! Tant dans la forme que le contenu. Et par certains aspects, c'est même à gerber ! Le sujet est pourtant intéressant et porteur... Il y aurait maintes choses à dire, maints débats à susciter, maintes théories à développer, maintes pistes à explorer. Ici, rien d'intéressant, une litanie de propos sans lien ne servant qu'a exprimer une certaine vision de ce qu'est aujourd'hui la femme dans certaines têtes... Beaucoup d'horreurs... Que de la violence sans raison, sans but, si ce n'est que le plaisir de dire le tréfonds de la méchanceté, du sadisme, même, qui l'habite. Cela par pure démagogie auprès de ses congénères avec qui, complices, ils alimentent ce genre de propos qui débouchent fatalement un jour sur une vision totalitaire des rapports hommes-femmes (en banlieue...?) et finiront par devenir une norme...
    Mais ce garnement a proprement réussi son coup, fait sa bonne pub et se fait connaitre aujourd'hui ainsi. C'est force de loi dans "l'bizness hip-hop"... (les armes, la violence, la drogue, l'argent, les femmes sous-merdes...)
    Mais on retrouve partout ce principe, (la pub par la provoc'...) même en politique. Alors, autre que la censure, bien plus efficace, il existe le boycott... Ne parlons plus de ce connard, ne rédigeons plus d'articles, de commentaires sur ce fils de pute, laissons le s'enliser dans sa propre fange et s'y étouffer, oublions ce nom à la con, et bientôt il retournera là d'où il n'aurait jamais du sortir : le sac à merde de la nullité provocante de branleur acnéen au manque de talent flagrant et à la pensée affligeante, perdu dans le vomi de sa connerie... Et si j'osais, me lâchais, je dirais que ce nullard de chez nullard, devrais allez se faire défoncer le fion et la bouche par une escadrille d'amazones armées de sextoys aux dimensions (plus que) généreuses, du style imitation éléphant... afin de réfléchir, dans de bonnes conditions, au triste sort des femmes qui meurent chaque jours sous les coups d'hommes qui n'en sont pas...

  • des insultes, de la haine, de la violence, un Q.I. de poireau et un avenir sans intérêt.

    bref, Rien de neuf sous la casquette !

  • Parler de censure,je me marre;imaginons quelques secondes,que dans cette chanson,a la place de cette sale pute,il serait question d'un arabe,d'un juif ou d'un black.....................
    est ce que tout ceux qui crient au scandale,ne serait pas les premiers a hurler,et a demander que l'on retire la chanson,et mettre l'auteur au pilori. Alors,de grace,messieur les faux culs,lachez nous la grappe,cette chanson et reellement prejudissiable au jeunes femmes qui dans nos rayonnantes banlieues subissent la betise de petits cons qui se croient les messagers d'une morale venue d'un autre age.

  • L'Echos des Savanes a été retiré de la vente en Suisse et en France en Fevrier 2009 le "Delit":Une femme décapité.... et je dit pas le reste car franchement c'est dégueulasse et là aussi la censure fait débat,!il retrouve en mars sa place dans les kiosques apres avoir ete epluché!

  • On dit préjudiciable; je suis pour la censure des fautes d'orthographe, y compris les miennes.

  • Ah ! il ne manquait qu'un avocat pour défendre cette brute lobotomisée !
    Dis, tu crois vraiment ce que tu affirmes ? Si c'est le cas, ta place, c'est la taule, pour complicité d'incitation à la barbarie, à la torture, à la haine !
    Aurais tu le même langage devant cette pauvre jeune fille brûlée dans sa chair par un autre crétin lobotomisée, qui n'a pas supporté qu'elle lui dise non ?
    Question idiote, bien sûr que tu tiendrais le même langage ..., tu irais même jusqu'à dire que c'est sûrement de sa faute à elle, non ?
    A bien y refléchir, je crois que le plus ignoble n'est pas ce pauv'rappeur qui à part les tournantes ne doit pas pratiquer grand chose, mais bien toi, moralisateur à 2 balles (tu prends d'ailleurs sûrement beaucoup plus), enfin bref, t'es à gerber !!!!!

  • Moi je suis pour la censure de la démagogie. Donc j'en reste là, pour montrer l'exemple...

  • Vieille question et toujours pas de vraie réponse.

    Contre la censure officielle bien sur (ou l'appel à la la Censure plutôt ici) parce qu'elle ne fait qu'accroitre la réclame (pardon le buzz) apportée à ce pauvre type. Sans elle je n'en aurais jamais entendu causer, ni de "l'œuvre" (un étron est il une œuvre ?), ni du gus. Merci à elle pour son tiroir caisse à lui. Sa muse, au type, exercera t elle un droit de réponse ?

    Et tout aussi contre ces propos vulgaires, violents et dégueulasses envers les femmes que des esprits faibles (j'en ai même rencontré) prendront au premier degré. C'est bien une incitation à la violence, en particulier contre les femmes, non ? Il y a quelques décennies une féministe avait essayé de dézinguer Warhol pour moins que ça.

    Que les choses dérangeantes peuvent et doivent être dites, oui, c'est même thérapeutique, mais pas sur la place publique sans distanciation. Les mots peuvent tuer.

    Je me suis demandé aussi comment ceci serait perçu et traité juridiquement en Espagne qui a fait de la violence envers les femmes une cause nationale avec un arsenal législatif de grande sévérité.
    Quoiqu'à mon sens il vaudrait mieux pour être juste traiter la violence domestique et familiale, sans discrimination de genre.

  • Bonjour,



    Vous trouverez ci-dessous la réaction de la chanteuse Anais, ainsi que la chronique d’Europe 1 de Claude Askolovitch ce matin à 7h40. Merci



    Chronique Europe 1

    http://www.pqliv3.plusquelinfo.com/MoreThanNews3/Products/WebUI/BroadCastStreaming.aspx?vdmcrypt=MmItqVUJtFAzP8X5Wq3txw%3d%3d



    Message d'Anaïs

    Je suis très attristée de ce qui se passe autour d'Orelsan en ce moment, j'ai l'impression que le talent et la plume de cet artiste sont éclipsés au profit du "sensationnel". J'ai vu Orelsan en concert, entendu le morceau "sale pute", et la seule chose que je me suis dit en entendant ce morceau, c'était qu'il me touchait profondément dans la détresse du personnage, j'avais les larmes aux yeux, tout en souriant de son culot. J'ai l'impression qu'on a tendance à oublier qu'Orelsan raconte des histoires, avec une réalité crue, mais beaucoup d'humour, et de recul et surtout d'humanité. Personne ne m'a jamais reproché tout ce que l'on reproche à Orelsan lorsque j'ai fait ma chanson "Christina"...

    Si Orelsan déclenche autant de polémique, je pense que c'est parce que justement, ça a l'air trop vrai. Et si son talent était là?



    Anaïs



    www.anaisinyourface.com

  • Patrick Cohen : C’est l’édito politique d’Europe 1. Bonjour Claude Askolovitch.

    C.A : Bonjour.



    P.C : Est-ce qu’on peut chanter la haine ? Un jeune rappeur Orelsan a provoqué un scandale ces derniers jours avec une chanson « Sale Pute » diffusée sur Internet, il montre un jeune homme trompé par son amie qui la menace violemment.

    C.A : Et tout le monde veut punir ce rappeur voire l’empêcher de chanter : la ministre de la culture, Christine Albanel, la secrétaire d’état, Valérie Létard, les socialistes, la communiste Marie-Georges Buffet mais cette indignation unanime a un petit quelque chose de gênant.

    Les paroles de la chanson sont effectivement terrifiantes, c’est une haine à l’état brute contre une femme adultère menacée des pires tortures et ça reflète une réalité que subissent trop de femmes mais Orelsan le rappeur explique justement que sa chanson n’est pas un message, que ce n’est pas son opinion, c’est une fiction pour montrer la réalité, il joue un homme trompé qui se saoule et qui bascule de l’amour à la haine, c’est une illustration de la décadence, pas une incitation au crime.

    Orelsan n’a pas inclut sa chanson dans son album, il ne l’interprète pas sur scène pour ne pas la montrer à des adolescents, un clip trainait sur Internet depuis des années, il est remonté à la surface parce qu’internet c’est un monde qui interdit l’oubli mais maintenant tout le monde est en train de condamner une chanson qui n’est pas chantée.



    P.C : Donc on a tort de s’indigner ?

    C.A : Non on doit s’indigner mais l’indignation c’est banal, on doit agir contre la réalité des violences faites aux femmes, on peut aussi si l’on veut s’interroger sur le danger des mots et sur l’idée même d’une censure contre le machisme pourquoi pas ?

    Mais ce qui se passe autour d’Orelsan, c’est du lynchage bien pensant: ni Putes ni Soumises menace de boycotter le Printemps de Bourges si Orelsan n’est pas déprogrammé, les Francofolies de La Rochelle se demande s’il ne faut pas l’exclure, des journalistes vertueux s’indignent que d’autres journalistes mélomanes ont pu défendre ce chanteur que eux manifestement n’ont jamais écouté.

    Orelsan c’est un rappeur ironique de 25 ans, pas un tueur, il brosse le portrait des perdants de sa génération, il est triste et drôle avec les mots durs de son époque.

    On est en train d’en faire à tort le symbole même de la brutalité masculine, on a inventé un diable à abattre.



    P.C : Et comment vous expliquez cet enchainement ?

    C.A : C’est un processus d’indignation classique et consensuel, la surenchère automatique, il faut protester plus fort que le voisin sinon on est suspect.

    Condamner un rappeur ça devient une manière commode de défendre les femmes, il y a des sujets comme ça qui donnent le sentiment d’être du bon coté de la fracture morale

    Prenez ces députés européens qui viennent de découvrir la vraie nature de Jean Marie Le Pen, ça fait simplement 25 ans qu’il siège à Strasbourg ou Xavier Darcos qui ce week-end à son tour a condamné les propos du Pape sur les préservatifs comme si on avait besoin d’une nouvelle condamnation avec une semaine de retard.

    Ça ne veut pas dire que Le Pen serait défendable, ça ne veut pas dire que le Pape a raison, mais il y a beaucoup de facilités là dedans quand des politiques se contemplent dans le miroir de l’indignation vertueuse, ça relève plus de la complaisance que du courage de l’action.



    Claude Askolovitch chaque matin sur Europe 1.

  • trop de polémique autour d'une chanson aux propos certes assez bas, pas de quoi soulever l'opinion. Le pauvre garçon à un vocabulaire bien limité mais bon, il souffre le bougre!!!!
    Pas de quoi désonhorer non plus la basse normandie, Caen se relèvera!
    et on ne parle pas non plus du pamphlet pathétique de ttc(tekki latex) avec ce refrain mémorable et digne des plus belles plumes: sale pute tu cries trop fort et ta chatte elle pue le roquefort (même si c'est une réponse à mc jean gabin), le summum de la poésie

  • bref, toutes les "putes" s'en remettront
    (sauf les féministes mais bon, il faut bien leur donner leur pain)

  • Bravo Anais de prendre sa defense, c'est courageux.

  • Censure métabolisée? Métabolisée peut-être. Mais censure non. Je vote pour la métabolisation si il est une chance qu'elle révèle que l'auteur du texte a pu prendre conscience de l'indignité qu'il véhiculait. Une chance sur cent je le crains contre 99 que les regrets communiqués n'aient été dictés que par des considération de préservation marketing. Ce qui est toujours mieux que rien.
    Pour le reste vous confondez toujours pression sociale et politique dans le débat d'opinion avec censure. La censure c'est l'interdiction, la prohibition, et notamment, le cachot. Pas le mouvement d'opinion, quand bien même celui ci demande sans autre contrainte que l'indignation qu'il manifeste et au nom de laquelle il appelle à ne pas faciliter ou cautionner l'expression de ce qu'il condamne.
    Sur le reproche de fond qui lui est adressé à propos de son texte -a-t-il justifié/revendiqué/exploité les violences faites aux femmes ou a-t-il contribué à les exposer/révéler/dénoncer? Oreslan peut répondre, s'expliquer, se défendre et tenter de convaincre. De son droit de faire l'un ou de sa volonté de faire l'autre.
    Il peut tout dire de " les femmes sont des putes à violer et c'est mon droit de le dire" (c'est légalement risqué mais...), jusqu'à "vous n'avez rien compris je témoigne de la réalité je ne l'approuve évidemment pas". Il - ses conseillers du moins - choisissent in fine de s'excuser peut-être conscients d'avoir peu de chance de parvenir à tenir de façon convaincante l'un ou l'autre discours. Bref si le rappeur a "métabolisé" quelquechose c'est la banalisation -chez certains- des violences faite aux femmes (réelle) plus que la "censure" (virtuelle). Ne pas laisser passer cette banalisation relève plus de la légitime défense sociale que de la censure.
    Le cas Aussaresses, tel que vous l'évoquez via la décision européenne (que celle ci fasse autorité ne la soustrait au demeurant pas à la critique) offre effectivement une analogie intéressante.
    La Cour dit en substance que l'acteur historique Aussaresses précisait par la nature de son témoignage et les conditions de son action. Elle ne condamne pas le principe d'une incrimination de l'apologie (de la torture en l'espèce) par la France, elle dit que la France a eu tort de ne voir dans les propos qu'une apologie alors que ceux ci étaient porteurs avant tout d'un témoignage (utile à la connaissance et impliquant la distance).
    La même analyse pourrait-elle raisonnablement être appliquée au rappeur sur ce texte? Il faudrait relever la différence de genre -interview/chanson- et de statut : l'auteur ne se pose pas en violeur expliquant son acte (témoin direct), et rien dans le texte (utilisation du Je et du Tu) n'amène une once de la distanciation susceptible de poser en observateur d'une réalité sociale.
    Bref si d'aventure -ce qui n'a pas eu lieu- le texte du rappeur encourait les foudres de la justice hexagonale et que la dite justice était contestée à l'échelon européen il ne resterait que le seul statut d'artiste pour permettre de soutenir que le texte était par essence un témoignage excluant toute apologie.
    Pour le redire une une seule phrase: il n'y a pas plus de censure dans cette affaire que de psycho-sociologie dans le texte d'Orelsan.

  • Anaïs, anaïs, anaïs, mmmm comment te dire....heu...

  • Les vieux cons aussi tiennent des propos inadmissibles :

    http://www.lepoint.fr/actualites-societe/propos-sur-les-harkis-de-freche-la-cour-de-cassation-rend-sa/920/0/330530

  • Meilleure réponse : écoutez du bon rap.
    Pour moi c'est pas spontané ni naturel, mais en s'ouvrant à la culture des autres ça l'est devenu.

    http://www.roh2f.com/#/home/

  • Anaïs, c'est qui? la fille qui a fait une chanson?

    @yesroll, bof rohf?? je pencherai plutot pour qqch de musicalement plus intéressant, orishas, les vieux DrDre, du vieux NTM(il y avait un message la dedans, un vrai).

    Comme je le disais, orelsan doit bien se marrer, je pense que tout les weshwesh doivent le trouver trop cool maintenant et sont allez acheter (télécharger c'est pas bien !) son CD.Promo gratuite, merci les filles (enfin si donné que le mot filles/femmes fassent encore partie de son vocabulaire.)

  • Run DMC, ça c'est bon.

  • "...Les vieux cons aussi tiennent des propos inadmissibles ..."
    @ Mathaf... Ca C sûr!
    "Nos" élus locaux ou nationaux heureusement, ils ne représentent pas tout le monde.
    Même s'ils le prétendent.
    A commencer par ce c... de Georges Frèche, l'un des pires de France.

  • Ceci dit, je déteste le rap, que j'ai tendance à considérer comme dégénéré.
    (même s'il faut aussi reconnaître quelques réussites intéressantes,
    l'ensemble est souvent consternant, pour ce qui est du contenu)
    C'est tout de même ce genre musical qui diffuse le plus "d'horreurs" et de fort loin.
    Une vérité qui dérange, encore.

    Une société qui génère ce genre de "sous-culture", est à l'évidence très malade.
    Le "malaise" financier, économique et social ne saurait se priver d'expression en matière culturelle.

    Ce n'est pas parce que certains des films français les plus réussis (au point que certains ne vieillissent que parce qu'ils sont en noir et blanc) furent tournés durant l'occupation, que l'occupation fut en premier lieu une excellente opportunité culturelle!
    (même si c'est arrivé ça aussi, mais tout pouvait arriver, sous l'occupation)

  • Le pire c'est que Frêche est loin d'être un con et un inculte, il est plutôt timbré. Ce n'est pas de la violence virtuelle dans un rap débile. C'est un véritable assaut sur des gens qui ont souffert dans leur chair et qui ont peu de moyens de se défendre. Verdict cet après-midi.

  • En attendant, on passe des films violents type "experts" et autres série bidons en première partie de soirée à la télé avec son lot de meurtre sur enfants, tortures, viols et compagnie mais là ça choque personne ?
    Alors nous emmerdez pas avec une petite chanson à la noix !

  • Frêche relaxé : évidemment les harkis savaient déja qu'ils étaient un détail de l'histoire.

  • Sarko va changer ça Mathaf, il va en guise de poudre aux yeux créer un commissariat, que dis-je ( je suis proche du régicide ) un haut-commissariat aux harkis, avec pour mission de recueillir des suffrag....Mais je m'égare, avec pour mission de redonner leur honneur à ces braves types. Braves types que tout le monde croise depuis des lustres et n'a que foutre, nous y compris.
    Vive sarko

  • @stemaie
    Plus con comme com j'ai rarement lu.

  • bon, je suis une femme, je suis allée voir orelsan en concert (à roubaix) et....j'ai beaucoup ri!
    Des morceaux drôles, certains bien écrits, d'autres moins, un décor et des musiciens, des petits sketches...Les filles en prennent plein la gueule, les hommes en prennent plein la gueule, et surtout, celui sur qui il "tape" le plus, c'est lui même.
    Et question ambiance dans la salle...absolument rein de remarquable, de pesant, d'opressant...un concert normal (et j'en ai vu plusieurs centaines)


    @Thierry BRESSOL
    Né en d'autres temps, Orelsan aurait peut-être donné un coup de main au général Aussarès, le "Cdt O", ou à ses "copains" du FLN.

    Comme Joe Star probablement, il tabasse aussi régulièrement la sotte qui est assez c... pour se laisser approcher par ce barbare.

    Sur un de ces fameux blogs on pouvait même lire : orelsan fait déjà des victimes avec un lien vers un article du figaro "un femme immole son compagnon après que celui-ci l'ai trompée..."


    non mais sérieusement???? Si ça ce ne sont pas des insultes et de la diffamation?? Comment pouvez vous dire des choses pareilles en écoutant 1 chanson écrite sous le coup de la colère, mise en ligne par des amis à lui, retirée (par lui), mais remise en ligne (et oui sur internet on n'oublie rien), JAMAIS jouée en concert et JAMAIS mise sur son album.
    Et qui serait sans doute restée aux oubliettes sans cet emballement médiatique...

    Sur l'aspect pub pour lui...certes, on parle de lui, mais en une semaine, 3 concerts annulés sous la pression d'associations, ou de collectivités locales. Il y a mieux pour commencer une carrière.
    La salle qui organisait le concert de Roubaix a passé la journée à se justifier, à refuser d'annuler...
    Certes ce n'est pas une censure "direct", mais...

    Je me sens bien plus humiliée par le contenu des magasines féminin (horoscope, maquillage, fringue régime) que par un type qui suppose que j'ai suffisamment de cervelle pour ne pas prendre ce qu'il dit au 1er degré.

  • Purée qu'est-ce qu'il faut pas lire mdr...

  • Avec tout le respect que je vous doit, vous tous qui défendez OrelSan, vous me dégoutez!
    Sérieux ça me donne envie de vomir. Rien à foutre du contexte, mettez-vous à la place d'une ado ou d'une petite fille qui tombera sur cette chanson!!! Vous y arrivez pas : j'vais vous aider! J'ai lu la chanson j'ai 22 je suis bien dans ma peau, j'ai un mec qui m'aime et me le prouve tous les jours depuis des années, et j'ai eu la nausée rien qu'en lisant! Si j'avais eu 15 ans en lisant ce texte, soit je devenais lesbienne soit je me tirais une balle direct! En plus c'est des conneries cette histoire de "ben j'comprends pas, mon albu est pas du tout comme ça?!?!". Vous avez lu la chanson St Valentin, celle où il dit qu'il va "Marietrintigner" une fille?????
    Et après bande de faux-cul vous allez vous horrifier devant les femmes battues, voilées, les peites filles excisées et mariées de force! Pas étonnant que ça existe vu ce qu'on laisse passer en France, j'ai nommé le soit-disant pays des droits de l'homme (pas de la femme en tout cas)!
    Allez-y, gargarisez-vous de vos beaux principes, mais en vous endormant ce soir ayez une pensée pour les 3 femmes qui sont mortes aujourd'hui sous les coups de leur compagnon!

  • @camille
    Vous n'avez plus quinze ans aujourd'hui,trop tard pour devenir lesbienne??

  • @Kripto
    C'est assez crétin de tourner en dérision le post de camille, je trouve, t'as pas trouvé mieux en guise de réaction ?

  • Fran,

    C'est la meilleure réaction qui soit : rigoler, c'est très bon pour la santé.

  • Monsieur l'avocat Mathaf, votre cliente raille une nouvelle venue car elle diverge ( et c'est beaucoup me direz-vous...) de l'opinion ambiante.
    Je le répète, c'est crétin.

  • @Fran
    "Vous me dégoutez"..."ça me donne envie de vomir" "bande de faux -culs"..
    J'ai répondu a la manière dont nous avons été interpellé, qu'elle ne soit pas d'accord avec certains(es) ne l'autorise pas a déverser sa haine ,et je suis sure que c'est ce même genre de personne qui se goinfre de "Prison Breack",de "Nick Tup" "d'Experts Miami..manhatan""les Teminators"et toutes ses séries américaines,qui prône la violence et le sexe en veut-tu en voilà,et ça a mon sens est bien plus nuisible a la société car pouvant étre regardé par tous et notamment les plus jeunes sans aucun contrôle...365 jours/365jours!!
    Alors qu'elle soit nouvelle ou pas je m'en tape le popotin parterre...

  • "qu'elle ne soit pas d'accord avec certains(es) ne l'autorise pas a déverser sa haine ..."

    Explique-moi pourquoi alors un chanteur rap a-t-il lui le droit dans ton esprit de déverser sa haine car il n'était pas d'accord avec une demoiselle qui semblait opportun de le quitter ?

  • @Fran
    Ais-je cautionné la chanson d'Orelsan????? si oui montre moi mon post?
    Il s'est exprimé par sa chanson ,j'ai répondu ce que j'en pensé,,Camille s'exprime ,je ne suis pas d'accord et je lui répond, c'est toi qui en a fait tout un "Plat".....

  • Ouais mais tu réponds pas, Orelsan on l'autorise ou pas à déverser sa haine ? Si oui, faut autoriser les autres. Je reprend juste ce que tu as écris. Et désolé mais Orelsan c'est pas du Brassens hein...
    Bref, ce que je veux pointer du doigt c'est la manière de penser avec deux poids, deux mesures, qui fait que une même personne( je dis pas spécialement toi Kripto ) va à la manière de Voltaire se battre pour que Orelsan puisse exprimer tout et n'importe quoi( même s'il n'est pas d'accord avec lui ), mais qui va s'indigner de ce que dit Frêche.
    Autre chose : Les femmes n'ont-elles pas le droit de se sentir salies par cette chanson ? Il me semble que oui...

    Perso je m'indigne dans les deux cas.

  • Toujours cet amour de la symétrie ; mais non la partie civile n'a pas dit "verge" ni braquemard au barreau. Il faudra songer à demander un crédit de renouvellement des micros dans les salles d'audiences. Il y a trop d'erreurs de transcription sur les procès verbaux, ex : "la défendante gousse", c'est pas ça du tout, la défendante glousse.
    Georges Brassens a bien été interdit de TSF, après sa chanson "gare au gorille".
    Qu'Orelsan aît un talent ou pas et lequel ? C'est pas la question: il n'est ni mandataire social, ni élu, juste une petite crotte de mouche à qui on fait beaucoup d'honneur en voulant le lyncher.

  • Fran,
    J'ai lu plusieurs interventions où on condamnait la violence de la musique. L'incoherence était le style: violent a l'extreme contre l'auteur de la musique! ( on condamne ça aux autres pas a nous).
    On condanne la violence mais on s'exprime d'une façon assez violente, arrivant a aller aux détails de comment faire l'auteur payer pour son crime d'une façon bien musclé.
    Bref, notre violence à nous passe inaperçue.
    Il y un mesage où la violence des mots atteint un paroxisme de haine contre le type. Presque comme un orgasme.
    Cela me rappele ces executions ou on assiste en public. Ou les bonnes femmes tricotaient tout en assistant au guillotinage.
    Ces textes sont un bon morceau de donnés pour un psy.

  • @Maitre Mathaf
    Là où tu oublies, ou évite va savoir, de réflechir, emporté par ta confiance en ton jugement, c'est que Orelsan va toucher une population jeune et massive. Et en celà il est un représentant social bien plus influent que le vieux Frêche...

    @Adriana
    Tu as raison, blâmons ceux qui réagissent violemment à la violence. Ca nous évitera de nous interesser à la source.

  • @Fran
    " Orelsan on l'autorise ou pas à déverser sa haine ?"
    J'ai déjà répondu a cette question dans un post bien plus haut...en gros je disait:
    Si Orelsan peut déverser sa haine ,c'est qu'on le permet,et qui le lui permet tous les C..s qui vont a ses concert et qui achètent ses CD!! si tous ses C...s n'existaient pas (ou avaient un peu de jugeotte) on serait pas ici entrain de parler de lui,en résumer c'est pas a Orelsan qu'il faut s'en prendre,mais au public qui engendre plein de petits Orelsan!
    Tu dis aussi "Autre chose : Les femmes n'ont-elles pas le droit de se sentir salies par cette chanson ? Il me semble que oui..."

    Elles ont aussi beaucoup d'autres raisons de se sentir salies(que des chansons) mais là curieusement ,on entend pas d'échos!!
    Pour ma part tout ce qui ressemble a Orelsan ne franchi pas les portes de ma demeure..

  • Fran,

    Il ne faut pas prendre les jeunes que pour des débiles.

  • C'est plus compliqué que celà.

  • >Ca nous évitera de nous interesser à la source.

    Le premier pas est la conscience de soi. Sans cela ...

    C'est trop facile juger les autres. Il y en a qui en font tout le temps.

  • "Ca nous évitera de nous interesser à la source.

    Le premier pas est la conscience de soi. Sans cela ...

    C'est trop facile juger les autres. Il y en a qui en font tout le temps."

    Faudra que je note cet argument dans mon petit calepin, pour le sortir théatralement lorsqu'on on reparlera du proche-orient et des drames qui s'y déroulent régulièrement.
    Merci Adriana

  • Fran,

    C'est justement le principe de la censure : prendre les gens pour des débiles sans jugement, sans libre arbitre. Ca commence par les romans, les tableaux, les chansons, les films, ça débouche rapidement sur la liberté de pensée et d'expression.

  • Je l'adore ce Mathaf, chuis trop fan...

  • FRAN,
    Je ne veux pas avoir raison à tout prix, ni être le posseseur de la verité absolue, et pas du tout le gendarme de ce BlOG
    Je te laisse sans aucun problème la place.
    Note bien dans ton calepin et achete-en un tres gros. Tu vas avoir du boulot et je te souhaite bonne chance.

  • Je suis ému...

  • Fran, dommage que vous n'avez jamais vécu dans un pays où la liberté d'expression était ou est réellement interdite, cela vous aurait remis du plomb dans la tête. Et n'oubliez jamais : la dictature commence par la suppression en douceur ou brutalement (comme en ex-URSS) de la liberté d'expression.
    Et puis, qu'il chante, il y a des problèmes bien plus importants : plus de gens à la rue sans domicile, fin de mois difficiles, dossies de surendettement, à côté des salaires mirobolants des banques qui ont bien pris l'argent mais ne prêtent pas, même si l'hypôthèque couvre le largement le prêt.
    Il nous manque Coluche, politiquement incorrect, comme il était, il serait traîné au tribunal quasiment tous les jours. Je plaisante, mais c'est grave, aujourd'hui, on s'en prend à un humoriste, à un chanteur, à un journaliste, et demain ?

  • Sans déc j'ai la larme à l'oeil...
    La prochaine fois que j'ai envie de filer un bourre-pif au premier connard que je croise, je le plonge ensuite dans de la peinture et je le wharolise, et il deviendra mon oeuvre d'art, ça sera ma libre expression artistique à moi.

  • @naguima: Il n'était pas inutile de rappeler aussi ça.
    Même si ce gars nous emm... en chantant ses horreurs.
    la démocratie c'est aussi:
    -"Cause toujours, tu m'intéresses..."
    Heureusement que les horreurs de Orelsan n'ont pas beaucoup d'influence même si le problème, c'est aussi qu'elles en ont.
    Coluche faisait dire à l'un des tous ses affreux:
    -"le viol c'est quand on veut pas, moi je veux..."
    La nuance, toujours. Même si je préférais l'abominable et imprévisible Desproges...
    Je me demande si ce n'est pas Pierre Desproges qui disait:
    -"La liberté d'expression ne s'use que si on ne s'en sert pas..." Ben oui.
    L'ennui c'est que parfois yen a qui nous énervent en s'en servant... Pas bien!

  • oh oui faut tout censurer ne rien dire ...
    ah le bon temps de l'inquisition, des lions, des sacrifices, ....

  • ....Et des ( gangs de ) barbares.

  • Orelsan est libre d'écrire des conneries violentes et je suis libre de les faire lire à toutes et à tous et même en les sortant du contexte car les mots sont là. J'estime également être libre de dire que cet homme n'a pas d'humanité, de le crier sur les toits, de faire enfler la polémique, de dire à tous les organisateurs qu'ils sont complices de cet homme en lui donnant une tribune, d'appeller à son boycott et d'engager tous ce que je peut faire comme action non violente pour faire connaître ses propos au monde entier. Après tout en se déclarant artiste il livre son oeuvre au public. De plus comme chaque citoyen est libre d'aller à ses concerts chaque organisateur est libre d'annuler ses concerts et c'est ce que je demande car je suis libre. Je passe mes journées à écrire des mails et des lettres pour décrier les propos de cet homme et je suis libre de le faire. Je déteste cet homme et je le fais librement...

  • Quel joli nom ! C'est bien ça : saine réaction de sainte colère, pas censure.

  • Les types qui s'en prennent aux femmes, d'une manière ou d'une autre, ne sont pas à proprement parler des hommes.

  • "Mouais. Le type en question n'en est pas à son coup d'essai, cf son titre "St Valentin" où il est question d'éjac faciale, où les femmes en tant que telle sont de la sous-merde, de la viande à baiser, comme dans les pire porno. Donc, personnellement, ca m'ennuie un tantinet que ma nièce connaisse déjà ce clip où une femme adultère est une "truie bonne pour l'abattoir", une salope qui mérite qu'on lui décroche la mâchoire (bravo pour la rime). Ma nièce a 14 ans et tous ses camarades de classes connaissent cette saloperie. Libre à vous de dénoncer la censure mais respectez 1 minimum les femmes qui se sente insultées par cette prose à gerber - citation : "On verra comment tu suces quand je te déboîterais la mâchoire""


    a tous: il s agit d une fiction dans se texrte... apprenez a ecouter un texte en entier!

    arretez de vous offusquer et regardez vos nieces... regardez les femmes..je pense que la plupart ne se sentiront meme pas concerné par ce texte .. c'est juste de la musique..de la generation BLOG.

    il est tout a fait banal son texte.

  • http://www.lebouffon.org/spip.php?article2330
    lien vers mon article à ce sujet

  • Bonjour,

    Faut-il comprendre que les femmes n'ont pas le droit de s'exprimer monsieur l'avocat ??

    Reviendrons-nous à la guillotine qui a fait taire définitivement Olympe de Gouges qui dénonçait simplement les injustices dont étaient victimes à cette époque les esclaves, les travailleurs, les femmes, les pauvres ,...

    Vous souhaitez poursuivre la domination par la violence ?

    Bonne journée

    Pauline

  • Mais pile l'inverse, Pauline !
    laissez le s'exprimer, et combattez ses idées!
    Olympe ceserait batteu pour q'uil parle, et l'aurait remercié de si bien mettre en musique ce que les violents ne savent aps verbaliser.

  • Je n'aurais qu'une chose a dire ! Orelsan fait preuve de bien plus de maturitée que vous ne le pensez vous ne savez que faire de gros baratins sur Orelsan et sa chanson vieille de 2ans
    et papati et papata .............

    En attendant , si lui doit etre censuré ..... j'vois pas pourquoi la totalitée du rap francais ne le serait pas ? lol allé juste pour rire citons en quelques uns ........... BOOBA / ROHFF / La Fouine / MC jean gab'1 / Sefyu / tunisiano / 59 grammes / kamelancien /Mac Tyer ....Et j'en passe beaucoups !!!!!!! Et puis tant qu'on y est ...... Censurons aussi Tout le métal / néo-métal (également trés violent) oh et puis allé le rock aussi qui quand il le veux l'est aussi violent en passant par le HIp-Hop le crump aussi HAHAHA on peux en faire beaucoup comme sa ...Et je rappel vous qui aimez apparement les vieux chanteurs ...Yen a pas un ya pas mal d'années qui a fait une chanson parlant des différentes bites ??!!!! Les classique francais VULGAIRES ? éh oui !
    vous me faites sérieusement rigoler si Orelsan devait se faire censurer ENORMEMENT de musiques auraient déja due l'etre !! sur ce ........ je vous laisse chialer a la censure pour rien ! :)) Et bon courage Maitre beaucoup n'ont pas l'air de comprendre votre point de vue !

    Et au passage les meres affolées ...... sachez qu'une fille meme du haut de ses 14 ans peux etre elle aussi trés perverse Ce qui m'amene a vous dire vous meres de familles si vous ne souhaitez pas que votre fille ecoute sa ou regarde nimporte quoi par son PC il existe beaucoups de moyens pour garder un oeil sur le pc de sa fille meme a portée (si vous n'avez pas confience ou pas d'autoritée dessus) !!! Alors arretez votre délire de la superioritée masculine complétement et absolument incrédible ! bye !

  • Dit moi le mec révolté par Orelsan qui accuse maintenant les séries tv et les films pleins d'effets spéciaux, qui accuse tout pet de travers de la part d'une personne, etc...........

    Qu'est-ce que tu doit te faire chier dans la vie mon pote ! C'est abusé ! Tu ne supporte pas si, tu ne supporte pas sa et gnagnagnah et gnagnagnah !!!

    Tu serait pas le genre de mec qui bouffe bio qui reste devant ta fenetre comme un comere une fois rentré du boulot et encore s'il y en a un de boulot parceque Orelsan fait peut etre des textes violents mais lui il vit alors que toi on vois que tu te fait chier dans ta vie l'amis.....

    Et si tu apprenait aussi a lire les autres internautes et a te renseigner avant de parler sur le dos d'un chanteur tu saurait que cette chanson qui comme déja énormément d'intéréssés ont dit =>Chanson vieille de 2 ans , n'est pas sur son album actuel, n'est pas chanté sur scene de plus il MET EN SCENE DES SITUATIONS ...et non pas les siennes pour ceux qui n'aurait pas encore compris.....

  • Lorsque le droit d'expression devient aussi agressif vis a vis d'un être humain sommes nous encore dans l'expression ou dans un passage a l'acte (agressif) ou et a l'incitation au passage a l'acte ?
    La loi comme garde fou ?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu