Avertir le modérateur

Infirmière : De faux seins comme prime salariale !

nurse-madge.jpgLes phantasmes – très masculins – sur l’infirmière charmante et délicieuse, avec une blouse un peu transparente contenant mal une généreuse poitrine s’invitent dans le réel. Ca se passe en République tchèque, et ce n’est pas banal. 

La profession infirmière s’est dotée depuis deux directives de 1977 (Directives 77/452/CEE et 77/453/CEE du 27 juin 1977) d’un référentiel de formation. De telle sorte, le diplôme d’infirmière reste national, marqué par les spécificités de chaque pays, mais  les programmes de formation se sont ajustés pour atteindre la référence européenne de « l’infirmier en soins généraux ». Très bien : renforcement de la qualité et unification de la profession. Mais les soucis commencent pour les Etats : avec un diplôme national en poche correspondant aux critères de 1977, une infirmière peut travailler dans le  pays européen qui lui plait, le cas échéant parce que le salaire est plus attractif.

Nombre de pays sont touchés, et en particulier la République tchèque, pour la double raison de la grande qualité de la formation et de la faiblesse du salaire. Dana Jurásková, la présidente de l’Association tchèque des infirmières, s’est plus d’une fois alarmée de l’évolution de la situation. Le salaire des infirmières est  inférieur à la moyenne nationale, malgré des conditions de travail difficiles, et les infirmières tchèques partent travailler dans d’autres pays européens. Partir n’est jamais simple, mais le salaire moyen d’une infirmière en République tchèque est de l’ordre de 800€. De quoi causer une hémorragie des infirmières… blink182-infirmiere.jpg

L’AFP nous apporte la réponse inattendue d’une clinique privée de Prague, qui a décidé de prendre le problème à bras le corps : elle recrute des infirmières en leur offrant des interventions d’esthétique, par exemple une nouvelle poitrine ou un ventre retendu, avec en contrepartie la signature d'un contrat de trois ans. Le bonus représente 3 à 4 mois de salaire... Une initiative qui a reçu un écho favorable au sein de la profession. Le directeur de la clinique, Jiri Schweitzer, explique qu’il voit désormais affluer des dizaines de candidatures à chaque recrutement.

Si l’infirmière part avant les trois ans, elle doit rembourser, mais si elle renouvelle le contrat, elle a droit à une nouvelle intervention, et ainsi de suite. Imaginez le travail après 30 ans de carrière… A ce rythme, plus besoin de salle de réveil : l’infirmière s’approche du malade, et la nature fait le reste. Excellent aussi pour la rééducation fonctionnelle : l’infirmière au bout du couloir… et le patient réapprend à marcher sans peine. Cette initiative permet aussi de redouter le stress lié à toute admission en clinique : une pensée pour le personnel qui vous accueillera, et vous êtes impatient en attendant l’admission. Je ne doute pas aussi des effets antidépresseurs, voire stimulants, d’un passage dans la clinique.

En réalité, cette initiative conduit à une inversion des concepts : un malade admis en clinique n’attend que le jour de sortie, alors que  là, il le redoutera cette échéance.

1482016204_small.jpg

Commentaires

  • Tout ceci est très motivant. Ca donne envie d'aller se faire soigner chez les tchèques (sortez le carne de .. tchèques - ha ha )

  • Et pourquoi pas au Chili....Chili con carnet..;Ah, Ah; Ah !

  • c'est pas con;je le préconise en france ces augmentations mamaires..
    pour les profs;les infirmieres ;les fliquettes etc...

    pour les mecs juste un peu de viagra ...
    pas besoin de donner de pognon surtout a ces fénéant de fonctionnaires..

  • Quelle est la source de la photo en haut à gauche de la page, et peut-on contacter cette jeune personne ?

  • Il est vrai que ça peut faire péter une durite ! (je pense à ceux qui se font refaire le palpitant ) Mais c'est sans aucun doute un facteur de guérison pour tous les autres ! Par contre en salle d'opération j 'aurai peur que le chirurgien ait la tète ailleurs !

    Et il faudrait en mettre dans les hôpitaux militaires ! pendant mon passage dans la grande Muette j'ai du aller comme les copains dans le service qui s'occupait des bléno ! C'était une infirmière militaire chef qui avait cette charge ! 120 kg 1m60 50 balais encore vierge et un autorité à toute épreuve ! baisse ton pantalon et montre moi ta "bistrouquette" , après une telle épreuve le viagra aurait été le bienvenu pendant quelques temps !

    Le traitement consistait en une quinzaine de cachets d'antibiotiques à prendre en une seule fois ! mais le coup d'après c'était la pénicilline et ensuite l'hospitalisation avec une sonde dans le sexe au garde à vous pendant 15 jours ! mais comme dirait Benoit il faut rester fidèle ..... Difficile à 21 ans ! (seuls trois copains ont atteint le troisième traitement )

  • @R
    c'est une amie, et qui souffre de solitude. J'essaie de retouver son n° de portable...

  • Si elles veulent toutes ressembler à Adriana Karembeu, il faut qu'elles se fassent aussi rallonger les jambes.

  • Imaginez si elles décident de se faire une petite piqûre au botox!

    Un tas d'infirmière totalement dénuée d'expression! Le rêve... ou pas.

  • Mesdame éviter cela a tout prix, rien ne vaut le naturel...

    Si nous sommes parfois un peu aguicher par des formes au delà du naturel, c'est une attirance très basse qui s'accompagne aussi consciemment ou non d'un mépris aussi grand que l'attirance pour celle qui force sur ces charmes...

    Et cela resiste en général très mal à l'age...

    Commencez votre vie à l'implant mamaire, vous la finirez au anti-dépresseur...

  • Un peu de tenue et une pensée très sincère pour notre regrettée " Lolo Ferrari " !

  • implant papaires ?
    suis en maladie longue durée avec un infirmier tchêque ! ( rassurez-vous je vais très bien ! ) soins excellents et présence très marquée !
    suis très implanté par lui !
    mais on me dit dans l'oreillette qu'il n'as pas reçu d'augmentation de salaire ...!
    dois-je continuer mon traitement ?

  • Comment on peut trouver excitant une femme toute refaite par la chirurgie, burk moi je trouve ça dégoûtant; si un jour le mec se marie et à un gosse avec il ressemblera en rien à sa mère, faudra montrer à son enfant comment était sa mère au départ lol. Incroyable le nombre de femmes assez c**nes pour acceptez ces "bonus" faut dire aussi que dans le milieu médicale on ne trouve pas de femmes terribles physiquement, c'est plutôt le contraire et grosse poitrine ou pas elle reste moche, oui moi je préfère un beau visage qu'une moche avec des faux seins, mais bon aller jusque là.

  • Désolé mais désormais lorsque je serai malade, je devrai télé-travailler, pas le temps de me faire soigner par Ulla l'infirmière...
    Merci monsieur Lefebvre

  • Fran , non tu iras sagement dans ton petit hôpital de province et tu verras tu auras la chance de sortir autrement que les pieds devant .... ils ont une grande expérience c'est bien connu !

  • Ben moi je vois deux infirmières et deux aides soignantes tous les jours, en moyenne elles sont très mignonnes. Je leur ai parlé de l'ordre des infirmières, elles ne sont pas au courrant.

  • Personnellement me faire poser des faux seins me motive assez moyennement.
    Il est vrai que l'on vient d'identifier le gène de la femme à barbe et qu'on peut envisager la totale, mais non, je n'entonnerai pas la litanie des seins.
    Merci.
    Que se passe t il si il y a rupture du contrat de travail avant échéance ? ils reprennent les implants et remettent les vieux trucs en place ?

  • >>Que se passe t il si il y a rupture du contrat de travail avant échéance ? ils reprennent les implants et remettent les vieux trucs en place ?
    lololol, quel horreur! va finir en travail esclave

    Bon, Rien ne vaut mes seins au naturel!
    Touche pas a eux ni au reste de mon corps! sauf ce c'est pour caliner lololol
    Je deteste tous ces choses artificielles.

    Je regarde les pauvresses avec des levres de vaches, seins de vache et cerveau de vache?
    Faudrait faire prochainemment un teste comme un vaccin au R-X pour savoir le degrée de naturel chez une femme a ce train là.

  • Bah.... Pourquoi pas? Ceci dit drôle de méthodes toute de même...
    Encore un effet pervers de l'Union Européenne. En Hongrie par exemple, elle est en train de ruiner les agriculteurs. Ceci arrive aussi autre part d'ailleurs, pas très loin d'ici...

    Il existe aussi une initiative originale et plus sympa en pays Tchèque:
    Les "baby-boxes" ou boîtes à bébé!
    C'est un système de trappes installées sur un mur des hôpitaux des zones frontalières, de pays où l'avortement est interdit et très difficile par conséquent, avec pour résultat des abandons de bébés en série.
    Pour éviter que ceux-ci trouvent une mort stupide en étant abandonnés n'importe où n'importe comment, un médecin a eu cette idée:
    La boîte-trappe à bébé pratiquée sur un mur du côté le plus isolé des hôpitaux.
    (et une alarme électrique) Ceci a permis a un certain nombre de bébés "mal nés"
    de trouver un point de chute "pas trop négatif" pour commencer une vie difficile dans l'Europe moderne, avec pour cadeau, la nationalité Tchèque, quelle que soit leur origine!
    J'appelle ceci une mesure humanitaire bricolée, mais:
    -"C'est toujours mieux que commencer et finir dans une poubelle..." disait le bon docteur...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu