Avertir le modérateur

Lockerbie : Petite justice, grands services

magie2.gifEn 1988, un avion de la PanAm explose au-dessus de la ville écossaise de Lockerbie, l’attentat causant 270 morts.

La justice se saisit de l’affaire. On trouve un suspect, et le jugement nous explique qu’un homme seul est responsable. 

L’homme condamné à vie en 2001 multiplie les recours, qui tous sont rejetés. Soudain, en 2007, la justice estime qu’il a pu y avoir une erreur judiciaire et accepte l’engagement d’une procédure de révision.

L’homme qui proclame son innocence renonce à cette procédure de révision.

Lorsqu’il retrouve sa liberté, pour motif médical, l’innocent présente des excuses auprès des victimes. Pour le crime qu’il n’a pas commis, donc.

On peut lire et lire, découvrir les pistes de tractations, voir comme la poutre dans l’œil les pistes qui n’ont pas été explorées, avoir mille doutes sur les conditions et contreparties de cette libération. Tant d’interrogations...

Une seule chose est sûre : il y a eu 270 victimes dans un attentat, et la justice a été totalement dépassée. Pitoyable.  

18867154_w434_h_q80.jpg

Commentaires

  • Dans l'hypothése où ce pauvre Libyen est pour quelque chose dans l'attentat de Lockerbie et ce ne serait pas grand chose...Il faut -être aveugle pour ne pas y voir la main d'un service hautement qualifié dans le terrorisme, destiné à retourner l'opinion publique (surtout occidentale). On peut avancer 2 hypothéses (qui n'en sont plus...):
    1) ce n'est pas l'oeuvre d'un service occidental (US compris puisque qu'il y avait des etatsuniens à bord et en nombre...);
    2) les services Lybiens n'y sont pour rien, pas plus que leurs voisins arabes qui disposent de services structurés et "formés" : quel bénéfice pour eux ? surtout à l'époque...
    Mais tous savent de qui il s'agit...(même la Justice ! ce qui dans ce millieu est un comble !)
    Enfin, passons... depuis on en a avalés des couleuvres et on continue...

  • J'ai fait un topic à ce sujet sur le forum d'Eurocockpit:

    Cela ravive la mémoire de l'attentat contre le vol UT 772, le 19 septembre 1989, 170 âmes envolées. L'analyse de Pierre Péan est assez réaliste :

    http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p1894/articles/a59974-vol_ut_772_la_bombe_venait_de_t%C3%A9h%C3%A9ran.html

    Les deux attentats ont la même origine : l'Iran, et le gars en question n'est qu'un simple exécutant condamné sur un faisceau de présomptions Khadafi est bien sûr complice. Il reste que la justice écossaise l'a jugé coupable et que sa libération est une démonstration éclatante de faiblesse, fortement entâchée de magouilles avec British Petroleum.
    Le cas français n'est pas plus reluisant, on retrouve à peu près les mêmes acteurs dans l'attentat contre la DCN à Islamabad, l'Angolagate et les frégates de Taïwan. Heureusement, il y a le secret-défense...

    Et les suisses fournissent même la vaseline :

    "LIBYE - SUISSE
    Affaire Kadhafi : le président suisse s'excuse
    NOUVELOBS.COM | 21.08.2009 | 17:50
    Hans-Rudolf Merz a présenté ses excuses à la Libye pour l'arrestation en juillet 2008 d'Hannibal Kadhafi, fils du leader libyen, dans le but de rétablir les relations commerciales entre les deux pays."

  • @ Mathaf,
    Le malade en question est-il aussi atteint que Pinochet à l'époque, quand il a été renvoyé au CHILI ?

  • Jean,

    On peut dire ça, effectivement ; mais ici c'est la justice écossaise, qui n'a pas les mêmes statuts que la justice d'Angleterre et du pays de Galles. Ca ne m'étonnerait pas que les Scots aient pris cette décision juste pour emmerder les rosbifs.

  • On a mis un innocent en prison pour calmer les esprits qui reclamaient une pendaison en place publique.

  • je relaye l'info, même si je n'aime pas que des élements de vie privée qui touchent en plus à la santé d'une personne soient étalés de la sorte dans les journaux, qui plus est contre son gré (mais maintenant que c'est public,...). C'est juste pour faire le parallèle entre Madoff et l'homme relaché cette semaine dans l'affaire Lockerbie (ce n'est peut être qu'une rumeur). Les USA ont-ils un "régime" pour les personnes en phase terminale?

    EW YORK (Reuters) - Le financier Bernard Madoff, reconnu coupable de la plus importante fraude à l'investissement à Wall Street, a confié à des codétenus qu'il souffrait d'un cancer en phase terminale, rapporte le New York Post.

    Bernard Madoff, qui purge depuis juin une peine de 150 ans de réclusion dans une prison fédérale de Caroline du Nord, leur aurait déclaré qu'il ne lui restait que peu de temps à vivre, écrit le journal, qui cite des sources anonymes.

    Le tabloïd fait état de spéculations apparues en début d'année selon lesquelles le financier, qui est âgé de 71 ans, souffrait d'un cancer du pancréas. Un détenu cité par le journal rapporte que Bernard Madoff prend "une vingtaine de comprimés par jour" et "ne va pas très bien".

    Sans les démentir, les autorités pénitentiaires ont fait savoir que les informations du New York Post étaient inexactes. Elles disent en outre avoir demandé à l'intéressé l'autorisation de communiquer sur son état de santé.

    L'avocat de l'homme d'affaires, Ira Sorkin, n'a pu être joint dans l'immédiat par Reuters pour réagir à ces informations. Le New York Post précise que l'avocat n'a pas répondu à ses messages dimanche et a par le passé refusé de répondre à toute question sur l'état de santé de son client.

    Le tabloïd ajoute que Bernard Madoff s'adonne chaque semaine à des "cérémonies de purification" indiennes et que plusieurs gangs de prisonniers essayent de le recruter.

    Selon l'accusation, le montant de la fraude de Bernard Madoff s'élève à 65 milliards de dollars.

    Joseph A. Giannone, version française Clément Dossin

    http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-40168484@7-37,0.html

  • Les américains ne décolèrent pas :

    http://www.msnbc.msn.com/id/21134540/vp/32558653#32560003

    Il faut dire qu'il a plutôt bonne mine pour un malade en phase terminale.

  • C'est bien un échange : al Megrahi contre une concession pour BP.

    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/politics/article6814939.ece

    Phase terminale ? On peut en douter.

  • Le cancéreux en phase terminale va figurer en place d'honneur à la célébration du 40ème anniversaire de la prise de pouvoir de Kadhafi :

    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/africa/article6816616.ece

  • Sans aucun rapport, bien entendu :

    "Le père de la bombe atomique du Pakistan, Abdul Qadeer Khan, en résidence surveillée depuis qu'il avait confessé en 2004 des activités de prolifération en Iran, Corée du Nord et Libye, a assuré mardi être à nouveau libre de ses mouvements. "

    http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-09-01/nucleaire-le-pere-de-la-bombe-atomique-pakistanaise-libre-de-ses-mouvements/924/0/373161

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu