Avertir le modérateur

Prison ferme pour avoir martyrisé un chien

9ou8b69h.jpgLa cruauté : asperger un chien d'essence, puis l’enflammer. Comme ça, pour voir ce que ça donne, histoire de passer un moment. Mambo a été retrouvé dans un état désespéré, mais il a eu la vie sauve, et un mois plus tard les brûlures commencent à cicatriser.

Dans le petit village d'Espira-de-l'Agly (Pyrénées orientales), ce fut l’émotion, et la mobilisation. Une pétition a circulé sur Internet, pour recueillir 14 000 signatures, avec de grands noms parmi les philosophes modernes : Alain Delon, Zinedine Zidane, Brigitte Bardot, Michel Drucker…

En cause, l’article 521-1 du Code pénal : « Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30000 euros d'amende. » Existe une qualification alternative, conventionnelle, avec l’article R. 654-1 pour les mauvais traitements. Mais là, pas de doute, le cap de la cruauté était atteint.

 

L’enquête, rondement menée, a identifié deux auteurs : l’un tenait le chien, l’autre a allumé le feu.  Hier, une jeune femme de 22 ans, celle qui tenait le chien, comparaissait devant le tribunal correctionnel de Perpignan : six mois de prison ferme, une peine correspondant aux réquisitions du procureur de la République.

L'autre personne impliquée est un mineur, qui comparaîtra plus tard devant un juge pour enfants.2-paul-Ka.jpg

La Fondation 30 Millions d'Amis s’est constituée partie civiles, mais elle n’a pas été rassasiées : «Nous plaiderons la peine maximale », avait annoncé leur avocat, Maître Xavier Bacquet.

Ah, ah !... Mais depuis quand et sur la base de quel texte les parties civiles prennent-elles position sur les réquisitions pénales ? La Fondation défend les droits civils de la personne morale qu’elle est, ce qui est déjà beaucoup alors qu’elle défend la cause animale, et que les animaux sont juridiquement des choses. Donc, on oublie la caméra, et on se calme, le cas échéant avec une petite trempette du croupion dans une bassine d'eau froide.

Les juges ont-ils été sévères ? Une femme de vingt deux ans qui part en taule pour six mois, c’est très sévère, surtout s’il s’agit d’un premier passage devant le tribunal, et qu’il y a eu des regrets. Mais je ne sais rien de ce que savait le tribunal, à savoir le contexte, le casier, la personnalité. Donc, à voir. Le tribunal répondra qu’il a été modéré, la loi permettant de prononcer une sanction 4 fois plus sévère.

Très bien. La cruauté doit être sanctionnée. Mais la sévérité de la loi devrait être relativisée, car, dans cette formulation-là, elle ne vise que les animaux domestiques. J’ai quelques amis végétariens qui me considèrent comme un grand sauvage quand je me régale, en toute innocence et si loin du Code pénal, d’une bonne barbaque, venant d’une brave bête qui ne demandait rien à personne. Quant aux beaux manteaux de fourrure, j’avoue que ça coince. Dépecer un animal pour en faire un vêtement, alors qu’il y a tant d’autres moyens de se vêtir,…ou de rester à poils. 

afifutro.jpg

Commentaires

  • Maintenant la fourrure lol ! Ca me rappelle cette publicité au Québec "une femme bien fourrée est une femme heureuse".

    Elle a quel âge mental la fille qui a brûlé le chien ?

  • Un prince des Emirats accusé de torture sur 25 personnes : Il aimait qu'on le filme en train de torturer ses victimes
    http://www.20minutes.fr/article/323939/Monde-Un-prince-des-Emirats-accuse-de-torture-sur-25-personnes.php

  • "Mais depuis quand et sur la base de quel texte les parties civiles prennent-elles position sur les réquisitions pénales ?": ben depuis pas très longtemps, je crois que ça remonte au début de l'été et ça commence à faire jurisprudence dans les esprits....

  • Une bonne branlée par les spectateurs alentour eut été moins dispendieux pour la justice.

  • Tout à fait d'accord avec votre article, qui examine le bien-fondé d'une réaction de l'association.
    Il est normal que la justice sanctionne ce type de cruauté, néanmoins je dois avouer que je suis toujours un peu étonné que ce type de peine appelle directement la prison. Quand la justice française se décidera t-elle aux peines alternatives "à grande échelle": les bracelets électroniques, les travaux d'intérêt généraux, ...? En plus, ça libérerait un grand nombre de places dans les prisons, type fumeurs de canabis et petits délits, en empêchant (pour certains) de se vanter d'avoir fait de la prison... Car lesquels de leurs potes pourront les admirer s'ils leur disent qu'ils ont fait 6 mois de... défrichage d'arbres dans le Cantal par exemple???:):):):)
    Ainsi, de mon point de vue, cette jeune fille aurait plutôt mérité d'aider la SPA pendant 6 mois à s'occuper des chiens, et mieux relié son acte à sa sanction... Qu'en pensez-vous?

  • pour moi non il aurait pu lui en mettre pour 1 an ferme voir plus
    c'est une scandaleux de maltraiter un chien en laisse
    moi j'ai un chien ... et je sais quel peux être la sensibilité d'un animal , la gentillesse et l'affection qu'il peut donner il faut vraiment être de la sous-humanité pour faire ce genre de chose

  • Ce qui me choque ce n'est pas la peine prononcée,c'est la mobilisation people et médiatique autour d'une banale affaire,de bêtise humaine
    -C'est aussi le déchainements des commentaires haineux des "défenseurs" de la cause animal
    La France est recordman du nombre d'animaux domestiques,recordman aussi des abandons,cherchez l'erreur
    Ces animaux dit de compagnies seraient soit disant un "remède" anti stress et un vecteur essentiel d'affection
    Seulement les Français sont recordman toutes catégories des antidépresseurs et fort bien classés au niveau du nombre de suicide Cherchez l'erreur ?

  • Jamais de peines trop sévères quand cela concerne des animaux !!!!!!!!!!!

  • Y'a rien à dire l'acte est d'une cruauté incomparable...et c'est indéfendable!
    Donc ne cherchez pas à vous cacher derrière les erreurs des autres; c'est pas parce que tout le monde fait des erreurs (Dépecer un animal pour en faire un vêtement...) qu'on doit faire de même, y'a la conscience qui entre en jeu, il faut pas suivre le mauvais exemple des autres personnes....
    Si aujourd'hui à l'age de 17 ans ou 22 ans on va brûler un chien, et ben que ce que ça sera demain qu'on aura 40 et qu'on sera père ou mère de famille...
    Donc y'a rien à débattre là dessus les 2 jeunes sont purement coupables de leur acte et mérite d'aller en prison au moins une année (le juge été gentil en accordant 6 mois à la jeune fille)
    Et pour finir il faut vraiment être maniaque pour se procurer du plaisir à voir un être vivant (animal ou humain) souffrir devant ses yeux...

  • Bravo de les envoyer en taule ces malades.

  • six mois et un tribunal spécial pour le petit merdeux.... A ce stade l'indulgence devient de la complicité. Il faudra bien se décider à faire le ménage et éliminer toute cette racaille, le mot n'est pas trop fort. Et par pitié, messieurs les beaux esprits, pas de phrases, et pas d'états d'âme ! Les tortionnaires ne méritent pas de vivre, ils n'ont aucun droit, il faut les éliminer comme on se débarrasse de la vermine.

  • Et bien dites donc, je n'aurais pas cru que le niveau des commentaires ici puisse être le même que celui du figaro.fr !

    Affligeant de lire autant de saloperies !!

    Je suis plutôt d'accord avec vous Brau, mais apparemment nous sommes les seuls à manifester cet avis...

    Je serais croyant je prierais Dieu d'être miséricordieux avec tous les autres !

  • Nous fais pas chier avec tes sentiments politiquements corrects, ce n'est pas l'endroit. Retourne sur le pelerin.fr.

  • Bon d'accord je vais me mettre au même niveau.

    J'ai écrit "Je serais croyant", c'est du conditionnel, tu connais le conditionnel l'adoratrice des animaux ?

    Peut-être que t'es pas allée à l'école assez longtemps pour apprendre, et pas suffisamment non plus pour apprendre à lire, puisque t'as apparemment pas trop compris pourquoi on les avait envoyé en prison, ce qui est pourtant bien expliqué dans l'article.

    Mais t'as raison, le mieux c'est la peine de mort, c'est le top la peine de mort !

    Qu'on les pende sur la place publique pour avoir osé toucher à un animal !

    Je vous laisse avec vos sentiments politiquement et humainement incorrects et abjects.
    Vous allez pouvoir débattre entre vous de la torture qu'il faudrait leur infliger selon vous à ces horribles barbares.

  • Ouaf ouaf

  • Si je peux me permettre un avis sur la question, j'ai tendance à considérer que la prison ne solutionne effectivement pas grand chose en matière d'incivilité, de prise de conscience de l'autre, d'empathie, etc... En bref, je doute fort que ces personnes sortent grandies d'un séjour à l'ombre de 6 mois et effectivement il serait temps que l'on développe les peines alternatives.

    Ceci dit, la cruauté envers un animal est une chose qui me fait d'autant plus vomir qu'elle est gratuite (que l'on se batte pour un territoire ou une religion contre d'autres hommes est tout aussi pathétique, seulement il y a au moins une raison logique différente de la simple barbarie). Le juge n'a pas été sévère mais il manque cruellement de possibilités, et il serait effectivement tant d'étendre l'infraction aux animaux non domestiques.

    Concernant l'amalgame avec la viande et la fourrure, il est évident que ça n'a rien à voir : On doit abattre l'animal de la façon la plus rapide possible, sans le faire souffrir inutilement, et surtout on le fait soit par besoin, pour se nourrir, ou encore pour faire des recherches médicales ou des vêtements en cuir qui ne sont pas forcément nécessaires, mais quand même sacrément pratiques. La curiosité ou la cruauté ne sont pas les motifs de abattage.
    Il y a aussi le problème de la fourrure qu'on peut ouvertement critiquer, mais là encore on est pas censé faire souffrir l'animal inutilement. Que ça soit peu respecté en pratique je veux bien l'entendre, et c'est pour cela que la loi existe, mais ne confondons pas tout.

    Un petit aparté pour conclure en vous disant que j'apprécie beaucoup vos articles pertinents et pédagogiques, j'aimerais savoir expliquer le droit et/ou l'actualité avec la même clarté.

  • Il faudrait sans aucun doute un travail dit d'utilité publique auprès d'animaux (de préférence, pas aux abattoirs...) pour faire comprendre à ces inconscients la différence entre des êtres vivants et des bûches de bois. Ils ne risquent pas de l'apprendre entre quatre murs. Quand la loi élargit la brèche, au lieu de la combler, à quoi bon la loi ?

  • C'est bon, je peux continuer à tranquillement enculer des chevreuils dans les bois sans craindre les foudres de la Justice et de 30 millions de tarlouzes.

  • dans le genre cruauté:
    http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5g-jFUKtrvrpTvEXUdbn3baQJ-o_g


    Ohio: l'avocat de Romell Broom dépose un recours devant la Cour suprême

    De THE ASSOCIATED PRESS (CP) – Il y a 56 minutes

    COLUMBUS, Ohio — L'avocat de Romell Broom, dont l'exécution a été reportée cette semaine dans l'Ohio après un échec au moment de l'injection, a demandé vendredi à la Cour suprême des Etats-Unis de suspendre cette deuxième tentative.

    Me Tim Sweeney a également déposé des recours auprès des tribunaux et de la Cour suprême de l'Ohio, estimant qu'une deuxième tentative d'exécution serait une infraction aux droits civiques de son client.

    Pour des raisons de temps, le cas de Romell Broom n'a pu être inclus dans le recours fédéral remettant en cause la constitutionnalité de l'exécution par triple injection létale en Ohio, actuellement en cours. Me Sweeney a demandé à la Cour suprême de suspendre la deuxième tentative d'exécution, afin qu'elle puisse se prononcer sur cette décision à la lumière de l'échec de mardi.

    En cas de rejet de ces recours, l'avocat prévoit d'arguer que Romell Broom ne peut être exécuté avant la mise en place d'une nouvelle procédure garantissant que l'échec de cette semaine ne se reproduira pas. De plus, tenter une nouvelle exécution une semaine après le premier essai est "inconcevable", a-t-il affirmé.

    Romell Broom, 53 ans, condamné à la peine de mort pour le viol et le meurtre de Tryna Middleton, 14 ans en 1984, devait être exécuté cette semaine, mais son exécution a été reportée d'une semaine par le gouverneur de l'Etat après que les infirmiers eurent tenté à plusieurs reprises de trouver une veine pour lui injecter le produit mortel, sans succès.

    Le condamné a affirmé que les infirmiers s'y étaient pris jusqu'à 18 fois pour trouver une veine sur ses bras, et qu'il avait même proposer de les aider. Des problèmes similaires avaient été signalés en 2006 et 2007 dans l'Ohio, mettant en doute l'efficacité de la méthode par injection.

  • Une jeune femme qui persécute un animal, c'est le sosie du soldat ou du colon israelien qui
    persécute un enfant palestinien.
    C'est le même principe.
    S'attaquer à qui ne peut pas faire valoir ses droits, s'attaquer à qui se trouve totalement démuni devant la cruauté.
    C'est le summum de la lâcheté.
    C'est le summum de l'infâmie.
    Quand on connaît votre engagement pour les opprimés Monsieur Devers, on peut s'étonner que vous trouviez sévère la peine de 6 mois de prison.
    Si ce n'était que de moi, elle aurait pris 6 ans.

    "Les bêtes.Les plus innocents des êtres vivants. Ceux qui ne peuvent que subir sans comprendre, ceux que les dieux des hommes ont toujours déclarés objets sans âme et donc sans droits, ceux qui sont même incapables de rancune... N'est-ce pas là le condensé de toutes les souffrances, de toutes les horreurs, de toutes les enfances assassinées, de toutes les innocences violées, de tous les justes livrés au bourreau ?
    L'animal martyr, symbole parfait de toutes les ignominies."
    François Cavanna

  • 1. les animaux ne sont pas des meubles : ceux qui croivent encore ca en 2009 sont complètement bête
    2. la cruauté envers un animal doit être sévèrement punie. 2 ans maximum de prison cest trop léger. Ceux qui pensent a des alternatives comme bracelet et TIG ont qua se faire brûler vif et ils changeront davis
    3. Heureusement que les associations sont là pour remuer les gens qui bêtes comme tout ne se rendent toujours pas compte qu'un animal brûlé ne souffre pas moins qu'un humain
    A TOUS LES GENS QUI ESTIMENT 6 MOIS DE PRISON POUR AVOIR BRULE UN CHIEN ERRANT VIVANT, JE NAI QUUNE CHOSE A LEUR SOUHAITER : QUE LON VOUS BRULE AU 3E DEGRE SUR 60 % DE VOTRE CORPS DURANT DES HEURES;

  • A TOUS LES GENS QUI ESTIMENT 6 MOIS DE PRISON COMME ETANT TROP SEVERES :POUR AVOIR BRULE UN CHIEN ERRANT VIVANT : JE NAI QUUNE CHOSE A LEUR SOUHAITER : QUE LON VOUS BRULE AU 3E DEGRE SUR 60 % DE VOTRE CORPS DURANT DES HEURES; CA VOUS RENDRA PLUS INTELLIGENT DE SOUFFRIR

  • meuble, c'est au sens juridique, pas au sens conforama et ikéa

    art 528 du Code civil

    Sont meubles par leur nature les animaux et les corps qui peuvent se transporter d'un lieu à un autre, soit qu'ils se meuvent par eux-mêmes, soit qu'ils ne puissent changer de place que par l'effet d'une force étrangère.

  • Après lecture des commentaires d'Elodie et d'Alien, j'envisage d'écrire une lettre adressée au Garde des Sceaux, au Premier ministre et au Président de la République et à M. Warsmann, leur suggérant d'introduire dans la loi une exception permettant de les nommer Elodie et Alien procureur de la République, en dépit de leur absence manifeste de connaissances juridiques, qui est compensée par leur sens aiguë de la justice.

    J'envisage également de proposer à mon député l'introduction d'une loi rendant passible d'une peine comprise entre 5 et 10 ans de prison ferme l'homicide involontaire de tout animal commis au moyen de tout moyen de locomotion.

    De plus, en dépit du ralliement de CPNT à l'UMP, je suggère au Président de la République l'interdiction sur tout le territoire de la chasse et de la pêche qui ne sont rien d'autre qu'un génocide de l'espèce animale, et afin de ne pas apaiser les agriculteurs, il serait souhaitable que tout abattoir soit prohibée et que la Constitution oblige toute personne résident sur le territoire français d'être végétarien.

    Pour finir, un petit mot pour chacun(e) de ses futurs procureurs :

    @ Alien : "Une jeune femme qui persécute un animal, c'est le sosie du soldat ou du colon israelien qui persécute un enfant palestinien. C'est le même principe."

    Pourquoi vous êtes arrêté en si bon chemin dans votre sublime comparaison ? Une jeune femme qui persécute un animal, c'est le sosie du SS torturant un juif avant qu'il ordonne qu'on l'envoie à la chambre à gaz ! Comme ça vous atteigniez le point Godwin !

    @ Elodie : "A TOUS LES GENS QUI ESTIMENT 6 MOIS DE PRISON COMME ETANT TROP SEVERES :POUR AVOIR BRULE UN CHIEN ERRANT VIVANT : JE NAI QUUNE CHOSE A LEUR SOUHAITER : QUE LON VOUS BRULE AU 3E DEGRE SUR 60 % DE VOTRE CORPS DURANT DES HEURES; CA VOUS RENDRA PLUS INTELLIGENT DE SOUFFRIR"

    Article R. 623-1 du Code pénal : " Hors les cas prévus par les articles 222-17 et 222-18, la menace de commettre des violences contre une personne, lorsque cette menace est soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet, est punie de l'amende prévue pour les contraventions de la 3e classe."

    Faites attention à ce que vous écrivez, on pourrait croire que vous nous menacer...

  • Pour compléter ce qu'a écrit révoltée, voici un extrait d'un manuel de droit des obligations :

    "Dommage moral résultant d'une atteinte aux biens : perte d'un animal, lorsque cette chose avait un caractère affectif marqué pour la victime".

    Tout est dit : l'animal est une chose au sens juridique, et sa mort peut entraîner le versement des dommages et intérêts par le responsable à son propriétaire en raison du lien affectif qui les unit.

    J'insiste encore un peu, mais les fran, alien et élodie entre autres : ce blog s'appelle les actualités du DROIT, essayez de vous en rappeler.

  • Le fil de cette discussion est très intéressant et propriétaire de chiens et chats, je m'insère pour dire qu'un animal a des sentiments. C'est un être pensant et que des liens d'affection très forts se nouent bien souvent entre ses maîtres et lui.

    Plutôt que d'envoyer, sans éduquer les jeunes en prison, il serait bien de les mettre en contact, par l'intermédiaire de Travaux d'Intérêts Généraux, si cela existe encore, dans le domaine animalier pour leur faire comprendre qu'un animal n'est pas un objet mort.

    Leur donner des cours montrant les sauvetages faits par les chiens notamment, leur faire tâter l'amour des animaux pour les humains. Le fait de leur faire comprendre qu'un animal est doté de sentiments, les fera souffrir dans leur âme et dans leur chair. Enfin, j'espère... s'il y a encore quelque chose à attendre d'un être qu'on dit "humain".

  • @ Carlina :

    J'ai un chat moi aussi, que j'adore, depuis mon enfance j'ai toujours eu des animaux domestiques, chats et chiens mais aussi tortue et un corbeau blessé que nous avions recueilli.

    Je ne suis pas un ennemi des animaux, et je suis d'accord pour affirmer que les animaux peuvent avoir de l'affection.

    Mais si l'on commente la décision de justice rapportée dans ce billet, 6 mois de prison ferme pour ces faits ça me semble disproportionné mais surtout inadapté, parce que je ne vois pas en quoi l'emprisonnement va faire comprendre aux personnes condamnées la gravité de leur geste, ou les soigner s'il s'avère que ce geste est symptomatique de comportements déviants.

    Alors quand je lis que la décision est clémente, je me demande ce que diraient ces personnes de la décision du TGI d'Evry n'ayant condamné qu'à du sursis des jeunes reconnus coupables de caillassage contre des forces de police ayant entraîné une ITT de 4 jours sur un policier...

    Et pourtant je suis loin d'être "pro-policier", mais il me semble qu'il y a quelque chose qui cloche si l'on compare ces deux décisions.

  • J'ai lu un début du post "ou un soldat israélien qui maltraite un enfant palestien"... Je peux rajouter aussi ou les terroristes palestiens font sauter le bus avec les enfants israéliens sans que l'opinion publique réagisse. Apparemment, la vie d'un enfant israélien vaut moins que celle d'un enfant palestien. Et pourtant, ce sont de vies EGALES par valeur.
    Maintenant, en ce qui concerne le chien, je suis d'accord avec la peine de prison et dommage car 6 mois, ce n'est pas assez. Pour cette femme, cela sera comme si elle était enfermée dans une cage de la SPA, elle verra ce que cela signifie. J'ai sauvé de l'euthanasie 8 chiens, dont 3 ont disparus, empoisonnés par la viande que les chasseurs jettent dans la forêt contre les renards (strictement interdit), l'autre - écrasé par le train car une voiture le chassait avec son haut parleur loin de la maison. Il me reste 5. Ce sont mes bébés, les êtres qui vous rendent au centuple la moindre gentillesse, sentent votre chagrin et votre joie. Ce geste ignoble de la part de cette créature doit lui interdire à jamais de détenir un animal quelconque.

  • Les animaux ont la chance d'avoir la SPA et la compassion populaire pour les défendre. Les enfants non combien sont mis en difficultés par des magistrats ségrégationnistes, femministes exacerbés? Mais ils ne risquent rien quelqu'en soit le motif, ils sont irresponsables.

  • 6 mois de prison, c'est un minimum. Si si.
    Le chien, lui, a failli mourir, grillé, dans d'atroces souffrances. C'est un être vivant. TOUT ETRE VIVANT DOIT ETRE RESPECTE.
    Si on FAIT LE CHOIX d'ôter TOUS ses droits à un être en le TUANT, pire, en le TORTURANT, 6 mois, c'est RIEN.

  • A Niodayoda.
    D'accord avec toi, la prison c'est pas la meilleure solution. Ca a rarement fait apprendre quelquechose de bon à des gens qui ont des déviances. Mais c'est ça où on fait subir à ce genre de CRIMINEL le même sort. Ca semblerait plus juste. Heureusement, je suis contre la violence. Alors, quelqu'un a-t-il LA solution?
    Peut-être qu'un scientifique, que des scientifiques découvriront quelle zone du cerveau peut être régulée pour que toutes ces déviances aient une fin.

  • A Niodayoda.
    Si tu pouvais être moins psychorigide avec toutes les lois que tu nous énumères comme un petit chien savant... Ce serait bien. On sait que tu as bien appris ta leçon, oui, comme tout petit mouton qui se respecte.
    Heureusement que d'autres ont compris qu'il fallait sortir un peu des sentiers battus pour faire avancer les choses... Heureusement.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu