Avertir le modérateur

Sarkozy est entré dans le couloir de la défaite

17289_2.jpgS’il y avait une opposition politique, elle serait front debout, entrain d’occuper le terrain et d’organiser, tous azimuts, la riposte, pour marquer ce grand évènement de l’automne 2009 : Sarkozy, c’est fini.

 

Je me trompe ? Je prends le pari ! Mais je demande que soit bien mesuré mon propos : Sarkozy est entré dans un cercle, ou mécaniquement, de manière irréversible, il va perdre du terrain. Seule l’incapacité de la plus crotteuse des oppositions que nous ayons connue lui laisse une chance. Nous subissons les miasmes du pouvoir et de l’opposition. Heureusement, il y a une vie à côté de la politique.

 

Ce qu’a raté Sarkozy, ce qu’il ne réussira jamais, c’est de devenir le président de la République. Il est devenu président de la République. Mais le président, cette figure qu’avaient su, avec tous leurs défauts, être Mitterrand ou Chirac, niet. Sarkozy président, c’est un peu comme quand, pour une affaire de famille, vous devez prendre rendez-vous avec l’étude notariale des aïeuls, et que vous tombez devant le jeune freluquet assis dans le fauteuil des anciens. En trente secondes, on comprend qu’on a à faire à un ersatz. 

 

L’élection de 2007 reste un extraordinaire tour de force, qu’on étudiera longtemps à Sciences-Po. Sarkozy avait tout contre lui : les réseaux chiraquiens, un gauche bien installée électoralement, un extrême droite solide, et sa personnalité qui divisait. Il a réussi à inverser tous les paramètres : bravo ! Les voix se récupèrent une à une, sur le terrain : une grande démonstration.

 

Mais ça n’a pas embrayé.660965341.jpg

 

« Tout a été bloqué par la survenance de la crise. » Et non. La soirée chez Maxim’, le bouclier fiscal, les sorties sécuritaires monomaniaques, l’hyper-présidence, la fébrilité législative, c’était avant la crise. La crise aurait pu être l’occasion de prendre la dimension. Rien, rien de rien : juste une occasion pour entonner au plus fort les lubies libéro-libérales et l’ensevelir la France sous l’endettement. Il aurait pu glorifier les mécanismes sociaux qui permettent de tempérer la cruauté économique ; il n’a fait que les décrier, alors que le droit social est le ciment de la France.

 

A ce jour, une seule ligne : le pouvoir tout pour lui. Tant que Fredo donne quelques bons points à l’image de Sarkozy, c’est bon. Mais que les chiffres des sondages baissent, et il sera flingué en cinq minutes. Il n’existe d’initiative que si elle sert la gloire présidentielle. 

 

Depuis, la rentrée, le phénomène se bloque. La taxe carbone, la loi ADN, Fredo, et maintenant la hargne à imposer Jean-le-Freluquet comme régent de mère patrie, j’ai nommé la Défense. Ce que l’on voit surtout, c’est l’UMP qui bloque. Il y a en haut de l’UMP une petite PME sarkoziste qui gère une grande affaire gaulliste, et qui ne parvient pas à s’imposer. C’est comme ça. C’est le modèle de la droite, et pour longtemps. C’est une droite un peu à gauche, et ce qui lui a permis de s’implanter.

 

Alors, l’histoire de la rupture, c’est un truc d’adolescent mal construit. Ce qui est sûr, c’est que le coup de 2007 ne suffisait pas. Il fallait tout faire pour conquérir l’âme de cette droite, en comprenant ses raisons. Or, Sarko lui a demandé de s’aligner et de la fermer. Ca coince.

 

Tout serait plus simple s’il y avait une opposition.

 

1235409470-rupture.jpgSoyons francs : il y a des trucs parfois assez sympathiques chez les désorganisés. Des trucs pleins d’idées. Mais désorganisés, ça n’ira pas loin.

 

La première hypothèse, c’est que ça vienne du parti socialiste, car dans le jeu institutionnel fruit  du système électoral actuel, c’est ainsi. Le PS patauge, mais ne tombe pas, car ses bases, institutionnelles, financières, militantes, élues, sont solides. Ce n’est pas très folichon, mais c’est comme ça. Il garde une force, comme un outil qui peut encore servir, meme si ses dirigeants sont désespérants.

 

La seconde hypothèse, c’est que ça vienne de la droite. Cette bonne vieille droite, très républicaine et assez sociale, capable de rejeter à la mer ce capitaine idéologue qui est entrain de la faire sombrer.

 

A la fin du mois d’août, Sarkozy planait car il croyait avoir réuni toute la droite, de Fredo à de Villiers. Qu’il regarde bien, et il verra qu’en réalité toute la société vivante est entrain de s’unir contre son clan. 

 

Sarkozy est capable de fermer le sifflet d’une Rama Yade, tombée du paquetage, en lui imposant de publier un démenti sur ce qu’elle a dit la veille. Mais il est désormais incapable reprendre attache avec un pays, parce que ça passe par la confiance, et non par l’autoritarisme, et que le pays n’en peut plus de ses promesses et ses formules à deux balles.   

20090726PHOWWW00047.jpg

Commentaires

  • Sarko, c'est fini? ou en train de se finir? Que Dieu vous entende.Cet homme, ses amis, sa politique, ses "idées", son programme, c'est une catastrophe, et que l'on soit de gauche ou de droite, on ne peut le nier.

    Petit bémol: l'opposition, ou la solution, ce n'est pas que le PS.

  • Ah ça c'est sur, ce n'est pas que le PS. Mais le sytème est tel que rien ne peut se faire sans Martine et ses petits copains.

  • le PS, en chanson: "on s'est connu, on s'est reconnu, on s'est perdu de vue, on s'est reperdu de vue, puis on s'est séparé" chacun est reparti dans le tourbillon de la vie

    http://www.youtube.com/watch?v=zqwLx0DG7qQ

    Ceci dit, on s'était donné RDV dans 10 ans, faudrait pas que l'on se dire ""t'as pas changé, qu'est-ce que tu deviens"

    Le PS fut, le PS est, le PS sera-t-il "dans les mêmes conditions"?

    Martine et ses potes. Pourquoi pas, perso, je n'y suis pas particulièrement allergique. Mais une cure de déBHLisation s'impose.

  • "l'opposition" c'est une bande de trouillards, genre à une boum, le mec qui n'ose pas invité la copine à danser, alors qu'elle est venue pour ça.

    je crois que ce qui se joue, c'est la possibilté d'une rébellion de l'UMP contre sarko. La masse des députés n'a pas vocation à devenir ministre, surtout quand le ministre est une marionnette animée par les boss de l'Elysée.

  • Fini le sarko? si seulement!! avez vous lu l'édito de mougeotte sur la fin de la récré? les lecteurs l'ont tellement lynché que les commentaires ont été fermés. Depuis qqs jours et les derniers scandales polanski/mitterrand/le prince jean, ca bouge chez les lecteurs du fig électeurs ump. On sent une colère, une indignation. Bientôt la révolte chez les gens de droite?

  • L'histoire du rejeton attardé à qui il confie des responsabilités qui le dépassent ne passera pas. C'est d'ailleurs une façon de l'envoyer dans le mur.

  • baroin se lache

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gAnRiMkpuyR1TX52XSEGp0fcZSbw

  • Hors sujet, mais nous ne savions pas comment faire autrement: cher Maître, nous sommes des ESI qui risquent d'être "réquisitionnés" pour vacciner la population contre la Grippe A, alors que nous ne sommes pas du tout "volontaires" compte tenu des incertitudes qui entourent ce vaccin. Auriez-vous des éléments légaux à nous apporter quant à nos obligations et les risques que nous encourrons en refusant d'y participer?

    Un sujet de bloq serait le bienvenu si jamais cette question vous parlait...merci en tout cas de nous avoir permis d'occuper quelques lignes ici.

  • Je soutiens Sarko, à ce jour je ne vois pas qui pourrait mener ce bateau qu est la France.
    C'est facile de critiquer mais plus difficile de proposer de vraies solutions au système économique grace auquel nous vivons bien mieux qu'il y a une cinquantaine d'années.
    Alors messieurs les critiqueurs regardez la vérité en face et proposez donc quelque chose.
    Mon grand plaisir c'est de voir que le projet de l'opposition c'est de "battre Sarko" .
    On peut toujours rameuter les foules pour un lynchage, c'est un sport connu.
    La conduite d'un pays demande de vrais projets, réalistes, basés sur le fait qu'on ne peut consommer que ce que l'on produit.

  • Vous prenez vraiment vos désirs pour de la réalité! C'est bien si ça vous plaît, mais autant vous réveiller tout de suite, car, le Président Sarkozy, le meilleur président que la France (ce repère du gang des fonctionnaires) n'ait jamais eu depuis longtemps, sera immanquablement réélu en 2012.

  • je ne crois pas ,avec ce qu'il y a enface il ne craint rien!

  • L'idée principale suit ce préambule factuel.

    Les Britanniques, c'est l'hôpital qui se moque de la charité. Ils ont payé des millions de livres aux Talibans et affidés, pour faire transiter les ravitaillements logistiques du Pakistan jusqu'à leurs bases. En Bosnie, ils avaient arrosé tout ce qui bougeait, les mairies, les écoles, les jardins d'enfants, sans parler de tous les autres. En contrepartie, leurs temps de blocage aux barrages était limité pour la forme, à 15 minutes au maximum, le temps de siffler deux bières.

    Mais, pour Nicola, il a pas fait mieux. Il n'a certes pas acheté la complicité des Talibans, mais celle de Ministres d'ouvertures, dont nombre d'anciens socialistes, qui par appät du pouvoir et du fric se sont laissé corrompre. La question serait de savoir, si sur ce plan, Hervé MORIN, tiens lui aussi un peu transfuge, considère qu'il s'agit d'une affaire d'honneur.

  • Grosse mobilisation sur le Tweet : un flashmob banana republic prévu pour l'élection du Prince Jean.

  • La véritable opposition ne peut être que le peuple, mais il ne pourra s'exprimer qu'en 2012. Bien sûr on peut s'attendre à un coup de semonce aux régionales, mais il ne servira pour l'UMP qu'a préparer 2012. En effet le seul revers ne pourrait venir que de certains représentants de la droite plus claivoyants et moins omnubilés que les têtes d'affiche.

  • Dans ces affaires le PS se laisse déborder de partout, par la droite, par la gauche, par le Net, par la cacophonie interne. Sarko ne devrait pas lacher Fillon, il est bien aimé par les gens de droite qui commencent à s'exaspérer de ces frasques.

  • bonjour à tous

    je vous trouve bien optimiste Maitre

    il a le temps de se refaire une santé médiatique d'ici les prochaines élections
    et les français ont la mémoire courte on le sait bien !

    quant à la gauche elle a fait la démonstration de ses connivences ...

    le pouvoir corrompt .......

  • Que d'énergie perdue à espérer politiquement ! La France s'apparente à un stade où des supporters des deux camps perdent leur temps à observer les agissements sur le terrain. En Suisse, en dehors des périodes électorales, on se fout pas mal des partis...

  • Les langues de boissons ne sont pas toujours sensées. La langue de "bois" devint saine lorsqu'elle fût bien franche.

    L'UMP est malade, elle doit être maintenue avec attention. La jeanne Moreau, révoltée, c'est bien, Barbara c'est encore plus fort.

    http://www.youtube.com/watch?v=4G4493KaxF

  • je suis comme la majorité des opposants "doux": tant qu'on nous sodomise doucement, on dit rien. Mais si on nous encule de force, on crie! 2012 sera l'occasion de remettre les pendules (ça rime avec je t'enc...) à l'heure.

  • Mignonne allons voir si la rose... lol

  • Pierre Cardo: «On entend en circonscription des parents dont les enfants ne trouvent pas de stages ».

    « La candidature de Jean Sarkozy à l’Epad est inopportune. La politique, c’est aussi l’art de la finesse ! », a estimé pour sa part Jacques Myard (Yvelines).

    « Le fossé se creuse entre la France d’en haut et la France d’en bas, mais visiblement, à Paris, on s’en fiche », a renchéri Christian Vanneste, député UMP de Tourcoing.

  • Cavalier, je vois que les affaires marchent, si j'ose dire.

  • L'hypothèse folle, ce serait un président d'un bord et le parlement de l'autre.
    Bref, le retour de de la cohab...

  • http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/10/17/les-mots-pour-le-lui-dire_1255208_823448.html#ens_id=1052464

  • Si "Sarkozy, c’est fini",
    alors le Ps c'est déconfit !

    tu devrais sortir t'oxygéner Gilles,
    tes doigts seront moins bouffis de haine.

  • Bois un coup, ça va te passer.

  • Que le dieu républicain vous entende, enfin vous lise.

  • @ segolhaine,

    La confrontation des idées, ce n'est pas asséner une idée fixe à coup de massue. Le clientélisme mis en place, pas seulement à Paris, se nourrit des impôts issus de la base et nuit gravement tant à l'intérêt général, qu'à ceux qui sont à la manoeuvre.

    La pression fiscale s'est sensiblement accrue, malgré les promesses électoralistes gentillettes. Il n'y a pas besoin de connaître le détail des taxes nouvelle créées, il suffit de regarder son portefeuille à la fin du mois, quand ce n'est pas avant.

    S'ajoute à cette donne un paramètre encore mal évalué, celui de l'ouverture station très large, combinée avec un véritable racket sur les classes moyennes, qui constituent une base traditionnelle de l'électorat de droite.

    Du coup dire que la gauche passera, parait effectivement simpliste, avec la donne actuelle, du moins. D'un autre coté cela n'interdit pas de penser que la majorité, car ce n'est pas exclusivement la droite, va à l'échec, si Sarkozy se représentait, compte tenu notamment des déceptions accumulées et des multiples coups de canifs dans le contrat. Il suffit de peu pour faire basculer un résultat aux présidentielles. Aussi, le champion de la majorité future, pourrait bien ne plus être le roi soleil, même si cela n'est pas davantage concevable, actuellement.

    La gestion des affaires, "au moyen de la communication et des compromis" fonctionne un temps. Il n'est pas certain que le citoyen pardonne des errements, qui l'ont pris en traître, pour la série de promesses qui l'ont fait élire et pas tenues. Cela va certainement dépendre des ambitions en présence. Cela étant un certain ras le bol commence à faire déborder le vase et bouger les lignes.

  • votre article est interéssant, seulement vous decevez quant vous parlez la gauche parceque celle çi n'existe tout simplement pas . les
    tentatives de fusions et les arrangements entre toute les gauches sont plutot dirigés contre De Villepin.Sarkosy a entre ses mains les maitres penseurs de gauche il ne s'inquiéte pas .La grande majorité de la gauche en france est sioniste ,que ce soit le PS ,le PCF ou le NPA jusqu'a la CNT AIT. Et si demain un choix s'impose pour nous entre
    Villepin et Sarko, je vous parirais tout ce vous voulez que c'est sarko qui l'emportera ! !

  • il voit des nains partout...

  • Du croc de boucher, sans doute suite à mauvaise conscience, à moins qu'il ne s'agisse d'un effet de communication, on arrive maintenant à l'Euro symbolique. Donc tout ce tralala, pour un euro, visiblement c'est un autre but qui semblait recherché; celui d'empêcher Villepin de pouvoir se présenter en rival aux prochaines élections.

    Quelle que soit l'issue de cette gabegie de fric des contribuables, pour satisfaire des egos, il en restera quelque chose. Après les augmentations massives d'impôts, sous couverture d'artifice d'emprunts ou pas, qu'il faudra bien rembourser, le clientélisme d'Etat, va sans doute avoir du plomb dans l'aile.

  • La question n'est pas s'il va se crasher mais....
    -"Quand et comment?"
    D'autre part, la seconde question qui "va avec" c'est:
    -"Quels seront les dégats colatéraux?"

    En ayant voté comme c'est arrivé en 2007 et en masse, pour ce cornichon et bateleur de foire, nul ne peut prévoir ce qui peut se passer. Je dois rappeler l'existence de recherches universitaires à Orsay et à Berkeley en Californie:
    Elles prouvent "noir sur blanc" que dans un groupe social, l'opinion majoritaire est presque toujours la plus médiocre de toutes, surtout s'il existe un problème d'éducation "des masses" à l'esprit critique, à la connaissance des rapports de causes à effets, à la Liberté de pensée et à la rélexion:
    Situer Observer Refléchir, agir.

    Il est indispensable de changer le fonctionnement de:
    - Des Institutions
    - Et la façon de choisir nos dirigeants et représentants.
    Une société qui fonctionne comme la nôtre, va "dans le mûr tôt ou tard, surtout si "ça dure" depuis les années 1980, en s'aggravant de surcroît depuis 3 ans...

    Sans retrouver l'Esprit Collectif
    Sans retrouver la Valeur Travail
    Sans retrouver le Respect mutuel (c'est à dire en virant l'UMP-PS)
    Sans retrouver l'Equité Collective
    Et sans Rétablir le Droit reconnu qui Maintient le "ci-dessus", on ne pourra pas se sortir de la déprime collective et individuelle.

    Et ça, je crois aussi qu'on peut compter plus sur la droite traditionnaliste que sur la gauche caviard et les "fricomaniaques" (qui nous gouvernent depuis 30 ans en saccageabt tout), pour arrêter le désastre en cours.

    L'Echec généralisé et le désordre incroyable qui se développe dans tous les domaines est en train de devenir tout à fait évident par tous, à commencer par celleset ceux qui ont quelques choses à perdre maintenant, quand ça va mal tourner!
    Ses soutiens les plus carriéristes laisseront donc tôt ou tard tomber Nicolas Sarkozy.
    (quand? No sé, ne suis pas devin)
    Comme c'est arrivé en fin 1944:
    Le vieux maréchal soudain, n'avait plus de supporters chez les "gens en place".
    "On" lui a mis le plus grand chapeau de France sur la tête, pour lui enfoncer jusqu'à la ceinture...
    Il fallait un Coupable, avec une tête de coupable, pour expier!
    (il a même fallu que De Gaulle prenne sa défense, c'est dire!)

    Moi, si à sa place, voyant comment ça commence à évoluer, j'étudierais déjà une sortie dans le calme. Car:
    Il faut savoir que dans l'armée, la police, la gendarmerie, les CRS, et même (peut-être surtout ;-)) chez les préfets, ils en ont plein le cul et commencent à le dire en petits comités secrets ou sur des blogs, pour commencer...
    Si une "grande gueule" choisit soudain à l'occasion d'un évènement fortuit, très grave et très spectaculaire pour appeler au Renversement, ça va marcher!
    Le jour J à l'heure H tôt le matin, on mettra les notables vicieux qui nous possèdent tout, en préventive tous simultanément, à la suite d'une belle multi-manifestation devant les préfectures et ministères et... Go ahead!

    Et la préventive, ce sera pour attendre les procès de toute cette collection des patrons voyous et notables verreux qui mettent le pays et toutes les professions en coupe réglée depuis des années en nous ruinant tous. Leur démission pour moi, sera insuffisante. Il faut aussi éviter à jamais toute récidive ultralibérale.
    Qu'on se le dise haut et fort!

  • Sarkozy fini ? Il y a pourtant encore des Français pour voter UMP ! La preuve avec l'élection de David Douillet, qui, maintenant député, défend Jean Sarkozy et le maintien du bouclier fiscal :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20091020.OBS5183/david_douillet_defend_jean_sarkozy_et_le_maintien_du_bo.html

    Par conséquent, comme dit le dicton, ne vendons pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

  • Bon, Douillet vu sa cote auprès de la population aurait sans doute été élu avec l'étiquette du PS
    Qu'il défende le bouclier fiscal, dont il profite, on comprend. Maintenant qu'il fait partie du club, il défend bien sur le rejeton déjà maudit, d'une majorité de Français.

  • UMP, un tatami qui vous veut du bien. Douillet, la quatrième dan de France.

  • Douillet est "un gentil", qui fait oublier qui se sert de lui.... Tout simplement.

  • L'UMP en ras le bol des salades sarkoziennes

    http://www.lexpress.fr/actualites/2/nouvelle-attaque-contre-le-bouclier-fiscal-a-l-ump_796379.html

    Les députés UMP ne sont pas fous.

    Devenir miinsitre? inateeignable, surtout en temps d'ouverture. Donc, l'objectif est d'etre réélu.

    Or, notre mai le judoka, avec une notoriété immense est élu à 52% dans une circonscription qui votaitn à 60%. L'isntainc de survie, ou de carrière, va faire cabrer le groupe UMP. Et condamnera Sarko à l'immobilisme.

  • Maître, c'est dangereux ce que vous faites, vous faites naître en nous (en moi en tout cas) un trop grand espoir et on risque de finir par faire une thérapie si nos voeux ne s'exaucent pas...

  • Bon je sais, je suis reloud. Mais qu"est-ce qu'on fait avec Laure Ma Doudou ?

  • on la met à la place de Jean Dujardin pour jouer le rôle de Lucas Luck

  • Franchement, je voyais l'autre jour notre Jacquot s'enflammer en Afrique, au nom de sa "fondation", pour lutter contre les faux-médicaments... pendant que Galouzeau était planté devant la chambre correctionnelle.

    En politique, il y en une poignée faite pour être n° 1, et une masse qui s'aglutine pour être n° 2.

  • Chute de la popularité de Sarkozy
    AFP
    27/10/2009 | Mise à jour : 18:00 |
    Nicolas Sarkozy perd cinq points de popularité en octobre, dans le baromètre BVA pour l'Express-Orange-France Inter publié aujourd'hui, qui montre aussi une courte majorité - 50% contre 47% - jugeant, à mi-mandat, qu'il remplit "plutôt mal" sa fonction de président.

  • "la terre fait partie de l'identité nationale de la France":

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20091027.OBS5969/sarkozy_estime_que_la_terre_fait_partie_de_lidentite_na.html

    c'est bien connu, "la terre ne ment pas".

  • Chirac: Hollande a "les moyens"
    Le Figaro - ‎5 nov. 2009‎
    L'ancien premier secrétaire du PS François Hollande a "sans aucun doute" les "moyens et l'ambition" d'avoir un destin national, a déclaré Jacques Chirac, ...

    Chirac qui mettrait à disposition de Hollande les réseaux gaullistes. Une piste à prendre très au sérieux

  • Hollande est certes un personnage sympathique, et il a rajeuni de dix ans depuis qu'il est séparé de sa peste de bonne femme, mais n'éxagèrons rien. lol

  • http://www.20minutes.fr/article/361797/Politique-La-gauche-en-2012-Besson-n-y-croit-pas.php

  • Tu m'étonnes, retourner une veste déjà tournée, c'est pas fastoche.

  • il n'en rate pas une

    http://droite.blogs.liberation.fr/alain_auffray/2009/11/mur-de-berlin-sarko-refait-lhistoire-sur-facebook.html

  • Sarko c'est Chuck Norris en mieux.

  • Faut lui demander les cartes d'embarquement, probablement il les a refilé pour se faire remboursé la choucroute.

  • Il est allé à Berlin pour renforcer son LEGO.

  • Apres âpres discussions chez nous,
    arrivons a conclusion suivante: photoshop est un excellent programme pour le montage des bides comme celui-la

  • Sarko était sur la lune pour accueillir Amstrong en 1969.

  • sauf que depuis Amstrong est redescendu sur terre, pas sarko

  • Un truc assez inattendu, c’est la jalousie maladive de Sarko à l’égard d’Obama. Voir cet article de L’Express.

    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/sarkozy-l-obsession-obama_830955.html

    Obama deux jours à Paris et qui ne passe pas le voir à l’Elysée ( à 100m) et le rencontre à la préfecture de Caen : de quoi le traumatiser. Et la petite vie de famille tranquille, avec un épouse de classe naturelle, et avocate de talent.

    j'ai comme l’impression qu’il va gravement déraper un de ces jours, car il ne parvient pas à se retenir devant les journalistes.

    Surveillons de près ce qui va se passer à Copenhague. Sarko vient de se faire humilier tout seul en inventant un grand sommet des pays de l’Amazonie,… où il s’est retrouvé seul avec Lulla. Aucun pays n’a répondu à l’invitation.

    Or, Obama va passer à Copenhague, quelques heures en début du sommet, avant d’aller chercher son prix Nobel, et il risque ainsi de rafler la mise. De quoi réveiller les rancoeurs de Sarko.

    Au passage, je lis que la France s’était doté d’un ambassadeur pour le climat,… le trublion ingérable et insipide Brice Lalonde. De Quoi impressionner les US et la Chine, en effet.

  • Pauvre petit Nicolas Sarkozy qui a juste réussit à augmenter le pouvoir d'achat à l'Elysée.

  • Nouvel objet de ressentiment : Michelle Obama classée première par "Elle" dans le poliquement chic, devant Carla... Rama a une belle troisième place... Ouh là ! "Elle" va avoir des problèmes. lol


    http://women.timesonline.co.uk/tol/life_and_style/women/fashion/article6935262.ece

  • Et celle là, Sarko ne parviendra pas à l'épouser...

  • Bin non elle a un cerveau...

  • la politique économique de Satkozy taillée en pièces par Newsweek

    version d'origine

    http://www.newsweek.com/id/224698

    traduction par le nouvel obs

    http://www.newsweek.com/id/224698

  • Il aurait pu se dispenser de dire aux anglais qu'ils l'avaient dans l'os, sur la nomination de Barnier. Ils sont fous de rage. Cela dit, la City ne s'est pas particulièrement illustrée ces dernières années, l'Islande a sombré sans que personne ne bouge le petit doigt.
    Le pire ennemi de Sarko, c'est lui-même.

  • Le torchon brule entre DSK et Sarko :

    Version française :

    http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2009-12-03/mise-au-point-exclusif-l-avertissement-de-dsk-a-sarkozy/917/0/401077

    Version anglaise :

    http://www.timesonline.co.uk/tol/news/world/europe/article6945960.ece

    Les media anglo-saxons vont s'en donner à coeur-joie, il n'a pas fini de payer ses propos insultants.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu