Avertir le modérateur

H1N1 : La santé publique en réanimation

knock01.jpgNouvelle bulle de Brice, l’ineffable auvergnat de Neuilly : « La santé n’a pas de prix ». Bien vu. Mais elle a un coût, gros malin, et la campagne H1N1 c’est plus d’un milliard d’euros. Avec un bilan qui est un discrédit pour la santé publique : seulement 9% de la population a été vaccinée.

 

« La santé n’a pas de prix ». Ca, c’est bon pour les vœux, ou quand ta petite chérie est bien malade. Tu ferais n’importe quoi, en commençant par le non raisonnable. Le problème, c’est que de la part d’un responsable politique, on attend un peu plus d’analyse. C’est devant les chiffres du bilan H1N1 qu'Hortefeux nous a gratifié de sa fine pensée.

 

Il est bien bon, le Brice, mais sa prise de position va un peu dérouter dans les hôpitaux, où commence à entrer en application la loi dite HPST « Hôpitaux, Patients, Santé, Territoires » votée ce mois de juillet, qui vise à imposer la logique gestionnaire dans les établissements de santé sur la base : un patron, le directeur, pour rationnaliser le fonctionnement et les coûts. Interrogez vos amis médecins, kinés ou infirmières : le seul mot d’ordre, c’est on dépense trop, et il faut serrer les budgets. Merci de ne pas en vouloir à mon ami Brice : il travaille tellement qu'il n’a pas le temps de lire les lois qu’il signe.

 

La volonté de contenir les dépenses de santé, ce n’est pas une nouveauté de la loi HPST. C’est depuis un certain Raymond Barre, premier ministre de Giscard, qui avait mis fin au système aberrant du « prix de journée ». Trente ans de politiques concordantes, Droite et Gauche. knock.jpg

 

Alors, élève Brice, en punition, tu copieras cent fois :

 

- Toutes les études et comparaisons internationales montrent qu’il n’existe aucune corrélation entre le montant des dépenses et le niveau de l’état de santé d’une population.

 

- Toute dépense mérite un financement et doit être évaluée en fonction de son efficience, ce qui conduit à fixer des critères et à faire des choix, surtout quand la dépense de santé est largement publique.

 

Le budget de la campagne de vaccination H1N1 se situera au dessus du milliard d’euros.  Il y aura maints rapports, mais on sait déjà beaucoup. Premier poste, la commande de 94 millions de doses de vaccins, soit entre 720 et 870 millions d’euros.  On a arrêté à la moitié, avec un dépense effective entre 360 à 430 millions, indemnités incluses.  Le 16 février devant le Sénat, Roselyne expliquait : « 5,5 millions de doses utilisées, 10 millions de doses offertes à l’OMS sur 44 millions de doses. Il reste environ 25 millions de doses utilisables, et que l’on va utiliser, car la vaccination contre le virus A/H1N1  est toujours d’actualité, au moins jusqu’au septembre - jusqu’à l’apparition de la grippe de la saison ». Un mois plus tard, la campagne a pris fin.

 

Ensuite, on trouve dans nos placards 1 milliard de masques destinés aux malades, 900 millions de masques de protection, pour les personnels de santé. Mieux vaut faire envie que pitié : bien vu ! Ajoutez un montagne de traitements antiviraux et de matériels : au minimum 200 millions. Pour faire le bon poids, l’indemnisation des personnels de santé réquisitionnés, entre 150 à 250 millions d'euros, les frais de gestion pour rameuter la foule vers les centres de vaccination, 30 millions, et les frais des collectivités territoriales pour au moins 100 millions.      

 

romains.jpgUn milliard… pour 5,7 millions de personnes vaccinées, soit 9% de la population visée. Eh oui, ça fait beaucoup de blé pour des prunes. Mais le pire n’est pas là.

 

La protection de la santé, c’est une savante alliance entre l’action des pouvoirs publics et celles des professionnels de santé. La figure de la santé, c’est le médecin. Depuis toujours, on cherche à équilibrer, en défendant la santé publique, avec toutes sortes de politiques et d’organismes. Des efforts considérables avaient été faits depuis les naufrages de la transfusion sanguine, des affaires de la vache folle, de l’amiante et autres.

 

Les choix politiques d’Hortefeux pèsent lourd. C’est lui qui a imposé la dramatisation, avec une campagne de vaccination gérée au plus haut degré par le ministère de l’Intérieur ! C’est lui qui a écarté les médecins, leur déniant la capacité de vacciner, pour mettre en place ses improbables centres de vaccination dans les gymnases.

 

Il y avait une imprévision sur l’ampleur de la grippe, certes, mais invoquer aujourd’hui l’incertitude scientifique est un peu court. En choisissant, à l’inverse d’autres pays européens, la politique de la panique absolue et de la précaution maximale, le gouvernement a fait un choix : rejeter les pratiques partagées et foncer vers le toujours plus.

 

Il va falloir aussi que Brice et ses petits copains paient la facture de la confiance perdue entre les Français et les institutions de santé publique. Des années d’efforts et toute une intelligence de la complexité parties en fumée. Les prétentieux qui essaient de gouverner ont éliminé les médecins, et ont subi un fiasco : moins de dix pour cent de la population a suivi. Aujourd'hui, comment rétablir la confiance ? La santé publique est en réanimation.  

 

knock-large.jpg

 

- Brice découvre la santé publique -

 

Leçon n° 1 : Comment faire pour que le malade l'ouvre et se la ferme ?

Commentaires

  • En réaction aux ratés dans les affaires du sang contaminé et de la canicule de 2003, on a voulu ouvrir le parapluie très très large....Certaines décisions semblent avoir été prises sous le coup de la panique et non après une étude scientifique raisonnée..

  • Manifestement on s'avance vers un déclenchement à caractère commercial de cette nauséabonde campagne H1N1...

  • Excellent résumé de cet article : trente ans de politique concordante Droite-Gauche.

  • Question hors sujet, mais destinée à Maître Gilles Devers, défenseur de droits de l'Homme :

    Approuvez-vous la publication par "20 minutes" d'un diaporama exposant les photos et les identités supposées des "suspects" de l'affaire de Dubaï ?
    Ces documents ont été à l'origine diffusés par la police du très démocratique état de Dubaï.

    Merci de votre réponse. Les commentateurs sont aussi invités à prendre position.

  • Incompétence, peur et démagogie...
    Vive la France !

  • Les singularités françaises "santé gratuite,école gratuite,cmu,Rsa ,35heures, Rtt,retraite a 60ans"sont observées a la loupe par les autres grandes puissances mondiales avec a la fois jalousie et incrédulité.A force de charger la barque chaque année un peu plus ces nations étrangères découvriront peu a peu les énormes failles du système gaulois.

  • Nos politiques ont été bernés par les prédictions alarmistes de quelques membres de l Oms ayant quelques intérèts chez les géants pharmaceutiques ,Giscard s était fait rouler par des fabricants d "avions renifleurs d hydrocarbures",notre pays est décidément très riche pour distribuer ainsi des chèques a volo.

  • "Excellent résumé de cet article : trente ans de politique concordante Droite-Gauche."

    Visiblement, ça vaut toujours mieux que 2 ans et demi de politique d'ultra-droite...


    "Les singularités françaises "santé gratuite,école gratuite,cmu,Rsa ,35heures, Rtt,retraite a 60ans"sont observées a la loupe par les autres grandes puissances mondiales avec a la fois jalousie et incrédulité. (...) ces nations étrangères découvriront peu a peu les énormes failles du système gaulois."

    Hahahahaha !
    Mais arrêtez un peu avec la démagogie. L'Allemagne, le Canada et l'Italie (pour ne prendre que ces trois puissances équivalentes en terme de population et de rang mondial) ont le même niveau de dépenses publiques avec des législations sociales équivalentes et même parfois supérieures à celle de la France.
    Tous les États de droit développés, puissants, généreux rencontrent les mêmes problèmes, ont quasiment les mêmes dettes et ne sont pas prêts d'imiter le "merveilleux" système anglo-saxon. Ne vous en déplaise !

  • Denis75 L'Allemagne, le Canada et l'Italie (pour ne prendre que ces trois puissances équivalentes en terme de population et de rang mondial) ont le même niveau de dépenses publiques avec des législations sociales équivalentes et même parfois supérieures à celle de la France.
    -il faudrait nous fournir vos sources petit exemple en matière de santé les institution pour handicapés enfants et adultes sont des fondation privée a financement privé idem pour les maisons de retraites L'age de la retraite dans ces pays serait de 60 ans ??? Au Canada si vous n'avez pas une assurance privée pour les soins c'est service minimun En Italie,RMI RSA ??? Quand au budget il faudrait le rapporter par habitants et la ,pas de comparaison possible la France est championne toutes categories

  • Il y a certes des excès en France mais les systèmes de santé anglo-saxons sont à fuir..
    Combien de gens dans ces pays ne peuvent se soigner faute de ressources suffisantes...
    Il faudrait trouver le juste milieu et cela n'est pas si évident surtout dans la situation économique actuelle

  • Je n arrivais pas a répondre a ce sympatique parallèle avec ces 3 charmants pays tellement j était héberlué.Il est vrai que si on prend l exemple du Japon ses habitants viendraient tous habiter et travailler en france s ils n étaient pas si addictes a leur poisson cru!

  • Arrêtez de dire des bêtises : c'est purement idéologique.

    Sur la base de stats, de raisonnements comparatistes et de conclusions objectives, l'extrait de mon commentaire que vous citez est assez fiable (L'Allemagne, le Canada et l'Italie (...) ont le même niveau de dépenses publiques avec des législations sociales équivalentes et même parfois supérieures à celle de la France).

    Ensuite, invoquer le RMI (ou RSA), l'âge de départ à la retraite et autres temps de travail est très partial et trompeur. C'est oublier que d'autres mécanismes existent dans ces pays-là. Parfois meilleurs, d'autres fois moins efficaces. En tout cas, d'une manière homogène, la France est dans la moyenne quelles que soient les stats envisagées.

    http://www.hc-sc.gc.ca/hcs-sss/index-fra.php
    http://www.fluctuat.net/7042-Verites-sur-le-temps-de-travail
    http://ladecenniechirac.blog.lemonde.fr/2010/01/18/baisse-des-depenses-publiques-et-justice-sociale-une-equation-insoluble/

    @ lemurien,
    Oui, les exemples du Japon, du Royaume-Uni ou des EU est à fuir... Deux semaines de congés-payés (ou pas du tout), des conditions de travail horrible et finalement un taux de productivité des actifs assez mauvais...

    http://www.dailymotion.com/video/x1ur6x_thomas-piketty-copp%C3%A9-2_news
    http://www.dailymotion.com/video/x1uo6l_thomas-piketty-3_news

  • Pourtant très nombreux parmi nos jeunes s enfuient au Royaume uni !Curieux non? Aller se faire exploiter par des négriers c est plus que bizarroide qui plus est avec un cout de la vie supérieur a la France!La santé reste le gros point noir certes !

  • Je les comprend ces jeunes s ils se sont appuyés sur notre génial pole emploi pour se trouver un job!

  • lol

  • Comme pour les êtres humains : chaque pays a des atouts et des points noirs

  • Pourtant très nombreux parmi nos jeunes s enfuient au Royaume uni !Curieux non? Aller se faire exploiter par des négriers c est plus que bizarroide qui plus est avec un cout de la vie supérieur a la France
    Ecrit par : lemurien77

    Ca commence à dater cet exode...Avec la crise financière et immobilière qui sévit en Grande Bretagne bien plus fort qu'en France, les salaires sont devenus beaucoup moins attractifs, et les perspectives d'emplois moins brillantes..
    La rançon du libéralisme sauvage...

  • Pour revenir au sujet:la grippe
    La pandémie promise et annoncée n'a était dans les faits qu'une épidémie classique de grippe
    Le dispositif était il sur dimensionné ? c'est certain
    Aurait il était suffisant et efficace en cas de véritable pandémie ?
    Selon certains médecins et experts: probablement pas suffisant pour éviter des morts en quantité et des dégâts collatéraux économiques et sociaux importants
    Ce dispositif etait il le grand complot de l'industrie pharmaceutique ?
    Peut être,mais difficile de le prouver
    Toutefois l'accusée Bachelot est déjà condamnée et ne bénéficiera pas de la présomption d'innocence pas plus que d'un avocat Au bucher la mécréante condamnée par les experts es qualités du politiquement correct
    Alors rendez vous a la prochaine pandémie,pour juger si c'était trop ou pas assez,car s'il y a une seule certitude c'est qu'un jour nous y seront confronté Quand? Serons nous prêt ?

  • A votre avis qu'est ce qui va couter au final le plus cher aux contribuables :Le cout de la grippe ou le cout du désensablemennt du Mont saint Michel et de ses aménagements touristiques ?
    Pour info :Le Mont Saint-Michel appartient à trois grandes familles, qui se partagent les commerces de la commune, et se succèdent à l’administration de la ville. Le tourisme est en effet la principale et quasi-unique, source de revenus de la commune. On compte en effet 300 commerces pour 3 millions de touristes, alors que la commune compte une quarantaine de résidents, une cinquantaine de commerçants et une centaine d’électeurs.

    Si l’abbaye est propriété de l’État, gérée par le Centre des monuments nationaux, Éric Vannier, actuel maire et propriétaire du groupe de la Mère Poulard (détenant la moitié des restaurants, commerces et hôtels de la commune, ainsi que des musées), Jean-Yves Vételé à la tête de la Sodetour (deux hôtels, dont le Mercure La Caserne) et Patrick Gaulois, ancien édile, se partagent les principaux établissements de la commune.
    Tout ceci ne choque personne évidement ,et l'argent publique coule a flot
    Pour votre santé un séjour au mont Saint Michel ?
    Ah dernier point c'est tonton qui a initié cette merveilleuse dépense publique A votre santé

  • a l'attention de Brice, dans la série "la santé n'a pas de prix"

    "Menacé de démantèlement dans le cadre de la restructuration des établissements de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), l’hôpital pédiatrique Armand-Trousseau (XIIe ) se défend comme un beau diable. En un mois, le Collectif pour un nouveau Trousseau, créé le 28 janvier, a réussi à mobiliser l’opinion publique, les soignants, des familles de la région parisienne mais aussi de toute la France"

  • Albert a raison, beaucoup de jeunes traders par exemple viennent travailler un jour en France afin de toucher ( de votre poche ) des indemnités ex-assedic...

    Ha, capitalisme je t'aime tu me hais, dirait le trader qui s'est vu trop beau....

  • Merci pour votre très bon article de fond.

  • Bonjour Fran,
    Tu sais, le trader n'est qu'un employé de banque, certes privilégié, mais il obéit au système bancaire.
    Le nombre de vrais délinquants, responsables de cette "crise" serait de 5 à 200. Mme Joly nous dit aussi que ces gros poissons ne deviennent visibles que lorsque la mer se retire... :-)
    Certains sont aujourd'hui à l'abri, à l'étranger, avec leurs bénéfices...

    Je me fais un peu l’avocate du diable en dédouanant un trader.

  • Faut-il en faire trop ou pas assez ?
    La question s’est posée il y a une quinzaine d’années à propos de ce qu’on a appelé la « Crise de la vache folle », avec abatage de troupeaux entiers de bêtes saines dès lors qu’il existait un « risque » de contagion par la présence d’un seul animal atteint.
    La télévision a épargné aux Français les images de ces buchers atroces, dignes du Moyen-âge…
    Aller se balader en famille au Salon de l’Agriculture, porte de Versailles, c’est moins traumatisant.
    Coût pour le Trésor public français en monnaie d’aujourd’hui ? 850 millions d’Euros tout de même …
    Pas mal, non ?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_de_la_vache_folle

    On a maintenant le sacro-saint principe de précaution érigé en valeur constitutionnelle. Est-ce un progrès ? C’est à voir…

    Pas mal vu, cher Maître, vos illustrations du billet par « Knock ou le triomphe de la médecine », que j’ai vu, revu, retenu, en cassette vidéo, version Guy Lefranc (1951, c'est-à-dire le dernier rôle au cinéma de Louis Jouvet), ou au théâtre, la dernière fois au Théâtre de la Porte-Saint-Martin, avec le regretté Michel Serrault…

    Knock, c’est absolument épatant !
    Il avait raison, finalement. Il a gagné ! Ses prédictions étaient justes…
    Bon, j’arrête, sinon je vais me sentir fiévreux…

  • La lutte entre l’homme et la maladie n’est jamais terminée.
    Toujours la vieille crainte des épidémies réapparaît, avec ses dangers réels et ses fantasmes...

  • Il faudrait que l'homme arrête de jouer aux apprentis sorciers et respecte un peu plus l'équilibre naturel, sinon tous les budgets du monde ne suffiront pas à endiguer les nouveaux maux , conséquences de ces folies

  • Oui, avec Knock, Jules Romains dénonce les mystifications, lorsque des gens sans scrupule spéculent les peurs...
    Lorsqu'il s'agit des sciences, c'est fréquent... et souvent motivé par l'intérêt.

  • spéculent sur les peurs

  • Merci pour cet article

  • Chouette site, je vous remercie pour le partage, J'insiste, votre billet est réellement excellent, je pensais à tout ça en l'autre jour ! NB : Vous avez une très belle plume, chapeau bas !

  • Article très intéressant, merci !!

  • Je suis d'accord, je trouve l'article très intéressant.

  • Pareil que mes confrères ostéopathes, article très intéressant tout comme ce blog.

  • Je suis assez d'accord avec cet article.

  • Visiblement, ça vaut toujours mieux que 2 ans et demi de politique d'ultra-droite...

  • Merci pour votre très bon article de fond.

  • Merci pour cet article

  • Très bon cette article

  • Knock, j'adore ! C'est sans doute un des textes que j'ai relu après mes etudes de mèdecine et qui me fait toujours aussi rire ! merci pour ce Blog.
    JF

  • Merci pour votre article ! Très interessant

  • This article is very good. I'm so glad to find this site immediately. I like this abundantly. Thank you for sharing.

  • Chouette site, je vous remercie pour le partage, J'insiste, votre billet est réellement excellent, je pensais à tout ça en l'autre jour ! NB : Vous avez une très belle plume, chapeau bas !

  • je vous remercie pour le partage, J'insiste, votre billet est réellement excellent, je pensais à tout ça en l'autre jour ! NB

  • Le conseil est très bon et m'a beaucoup aidé ... Merci pour cette

  • Tant qu'il y a cette politique les agences de tourisme médical ont de beaux jours devant elles. Merci monsieur le President !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu