Avertir le modérateur

Ségo pire que Sarko ?

Errare_humanum_est.jpgJe dois être juste avec Sarko : Ségo aux manettes, c’aurait été pire. Et comme j’ai voté Ségo, il faut que je m’arrête cinq minutes sur ce douloureux cas de conscience.

D’une certaine manière, c’était simple. Pas un vote à Droite depuis mes dix huit ans, sauf en 1974, pour Chirac contre le Pen. Alors… Au sein du PS, j’avais soutenu Ségo, ce qui aggrave mon cas, certes. Mais là encore, ça paraissait simple. Fabius était hors course, et DSK est une grosse feignasse qui n’avait rien fait après la désertion de son mentor, le crypto-trotskyste Yoyo. Ce génie des carpettes cultivait ses réseaux cravatés en attendant que le bon peuple vienne se prosterner. En 2002, toute la Gauche l’attendait. En cinq ans, il n’a pas trouvé un après-midi pour venir faire une réunion à la fédération du PS de  Lyon, et pas plus ailleurs. Tu nous lâches? Alors, prochain arrêt à la station Marrakech. Sous le petit vent du soir, quand l’immense soleil disparait dans les poussières flamboyantes du désert, on y fait des supers apéros. tout_est_faux_aout_2009.jpg

Ségo représentait une alternative à ce que nous voyons aujourd’hui. C’était un choix sincère et serein : une Gauche gestionnaire, qui au moment des choix, garde en tête la solidarité, parce qu’il faut répondre à l’injustice et parce que c’est le meilleur moyen de construire un société solide. Parce qu’aussi, la Droite, depuis Marcelin et Peyrefitte, et l’enfant de cœur Pasqua, n’a jamais su, au delà des discours peaufinés, se mettre au clair avec l’idéologie sécuritaire et le vote FN ; une Droite dont les hautes sphères dirigeantes tètent assidument la mamelle du grand patronat, avec comme bergers les idiots utiles genre Emmanuel Hirsch ou Fadela Amara, agitant leur goupillon bien-pensant.

Donc, j’ai voté Ségo à quatre reprises : deux fois comme adhérent PS, et deux fois comme citoyen. Votes raisonnés, car la vraie vie passe ailleurs, mais votes assumés, car les histoires passent par la Gauche démocratique. A tout prendre, il fallait mieux ça que de se casser un jambe, mais franchement je me suis planté. Car cette femme est dangereuse. Bien plus que Sarko.

Ce que je me reproche, c’est que la campagne avait laissé voir les périls : danse du ventre autour de Bayrou, qui deux ans plus tard vaut moins qu’une Laguna diesel d’occasion ; isolement dans les locaux loués par Bergé ; fonctionnement mi-scout/mi-sectaire de Désir d’Avenir ; déclarations invraisemblables jusqu’à annoncer des tirs nucléaires sur l’Iran… Et puis de belles créations : la justice chinoise remarquable par sa rapidité ; le drapeau bleu/blanc/rouge obligatoire à la maison ; l’embauche de fonctionnaires de police pour raccompagner à la maison les fonctionnaires de police ayant fini leur service en horaire du soir ; des conceptions économiques de cirque.... Ajoutons, l’hallucinant show du Zénith et les salades associées. Le tout sur un axe politique fort : l’avenir de la Gauche passe par l’alliance avec le Modem.  

wrong-7048801.jpgEt avec le temps, c'est pire. Ségo qui le soir des régionales piaffe sur son estrade pour parler avant Martine ; le dépôt, en son nom, de marques auprès de l’INPI en vue d'obtenir une protection commerciale, pour « Les universités populaires », ou « L’Espoir à Gauche »… Misérable. Et la région, collectivité publique, qui va investir dans Heuliez : une incohérence économique, alors que ni le propriétaire de l’entreprise, ni aucun industriel, ni aucun investisseur ne croit un instant au projet. Un gouffre annoncé pour l’argent public.

Aujourd’hui, j’ai bien assez d’informations pour déplorer le quinquennat de Sarko. Mais, si je veux être honnête, je dois dire que la situation du pays aurait été pire avec cette lunatique et solitaire Ségo. Nous savons aujourd’hui que Ségo présidente, c’était Bayrou premier ministre, et nous avons une petite idée des bras cassés de ministres… Vincent Peillon ministre de l’économie… Jean Louis Bianco ministre de la Défense… Marielle de Sarnez ministre de la justice… Manuel Valls ministre de l’Intérieur… Malek Boutih ministre des affaires sociales… Corinne Lepage ministre de l’écologie… Najet Belkacem porte parole du gouvernement… Pierre Bergé secrétaire général de l’Elysée… Il y a vraiment de quoi flanquer une sacrée pétoche rétrospective.

Vient la question la plus difficile. Oui ou non, aurais-je du, au second tour, renoncer au vote Ségo, et voter Sarko pour choisir la moins pire des catastrophes ?  

J’ai voté en toute sincérité, mais je me suis planté. Cette solitaire insaisissable et incompétente est trop dangereuse, et ça se voyait. J’aurais du le voir, et en tirer les conséquences. Si en 2012, ce devait être Sarko contre Ségo, je me collerais une pince à linge sur le nez, et je voterais Sarko. Heureusement, si Ségo continue de s’agiter dans son bocage, elle n’a plus prise sur la vie politique nationale, et Pierre Bergé a cessé de la financer. L’espoir revient à Gauche.

u-r-wrong.jpg
Exclusif : Votre serviteur dans l'isoloir au 2° tour des présidentielles de 2007

Commentaires

  • Il ne fallait pas voter Chirac contre Le Pen en 2002, c'était parfaitement inutile, et le roi fainéant est devenu encore plus fainéant (en gascon on dit: feignantume de profession).
    Sego a changé ; elle est moins précipitée, j'étais scotché l'autre jour quand elle a mouché Cohn-Bendit sur la taxe carbone, il est resté à cul...
    Donc ce n'est pas du tout l'immense conne que je pensais. Foldingue, manipulatrice certes, mais pas conne. Elle fera tout pour être candidate en 2012, que Dieu nous garde, va dans l'métro Satanas! On voit déja les socialos s'entredéchirer et courrir à l'échec une fois de plus. La seule chose vraiment importante, c'est que Sarko ne se représente pas, tout le monde en a marre de ce cirque Barnum. J'espère que son ego lui interdira de le faire si les sondages montrent qu'il n'a aucune chance de réussir.

  • "Je dois être juste avec Sarko : Ségo aux manettes, c’aurait été pire"

    Comment le savoir, c'est idiot, à moins d'etre devin.

  • Ségolène Présidente? Je serais plus tenté de dire Aubry présidente: Beaucoup plus de cohésion dans les déclarations et les discours et une femme fort compétente déja lorsqu elle gérait les affaires sociales.Ségo est une femme atteinte de don juanisme :elle aime séduire et la séduction ayant fait son travail elle te laisse tomber comme une vieille chaussette,ce n est pas la présidente qu il faut pour la France.Parfois ses mimiques me rappellent Thatcher avec son rictus un peu cruel .Non pas de Ségolène Présidente les français ont vraiment trop souffert .....trop c est trop!

  • Le sex appeal d'Aubry n'est pas éclatant, physiquement et politiquement. Que les socialos s'emploient à cracher un programme lisible, à commencer par une doctrine sur l'équilibre du budget de l'état, et on verra...
    Je ne voterai pas pour eux de toutes façons, ni pour le moins pire.

  • Ségo est sans doute aussi mégalo et bizarre que Sarko, mais moins efficace, donc c'eût été une chance pour la France :

    on aurait eu un vrai premier ministre et un vrai parlement, et on aurait enfin appliqué la constitution : un gouvernement qui gouverne et un président qui préside mais ne gouverne pas à la place du gouvernement et ne légifère pas à la place du parlement

  • L'idée au départ, c'était un peu ça. Les candidats sont essouflés, et si Ségo n'est pas prete (il suffit de repasser ses déclarations) elle sera entourée d'une équipe et allez.

    Oui, sauf notre président (surtout avec le quiquenat) c'est le centre politique. Sarko a grand tort de tout concentrer à l'Elysée, mais meme sur une pratique courante, la présidence française n'est pas le modèle italien. Les plus grandes décisions remontent à l'Elysée, et il faut du répondant.

    Et puis, la fin de la campagne présidentielle, la gestion de osn "courant" au PS, ses manières de faire n'accréditent en rien la capacité à travailler en dynamisant une grande équipe. Pendant la campagne, sous les salades de la démocratie participative, tout passait par une équipe de moins de dix personnes, inconnues, changeantes, bordéliques. Des tiers sollicités pour écrire les discours, remplacés par les grands prêches de la dame en blanc.

    Pour moi, cette femme est une catastrophe politique. Elle reste la dernière chance de Sarko, par sa capacité à diviser la gauche

  • le 1er avril c'était jeudi.

  • J'ai bien aimé cet article dans lequel je me suis pas mal retrouvé en tant qu'électeur perplexe. Dans le même temps on comprend pourquoi notre président fera tout pour favoriser Ségolène.

    petite note @gilles: pourquoi ne pas prendre quelques secondes pour rectifier les _typos_ qui émaillent votre commentaire ci-dessus ?

  • c'est bon je sais pour qui je vais voter
    http://www.20minutes.fr/article/395508/France-Bernard-Tapie-n-exclut-pas-de-revenir-en-politique.php

    si en 2012 on a le même scenario carastrophe, à savoir Sego contre Sarko, de nouveau je ne voterai pas pour Sego, mais je voterai contre Sarko

  • Ségolène Royal présente une qualité rare chez les acteurs politiques d'envergure nationale : elle sait faire marche arrière quand on lui signale une erreur manifeste. C'est fondamental en démocratie. Cette qualité, elle l'a démontrée à plusieurs reprises. Et récemment dans l'affaire du dépôt de la marque "université populaire", complètement ahurissante.
    Avez-vous déjà vu d'autres acteurs politiques revenir sans barguigner et sans esbroufe sur une de leurs erreurs politiques manifestes ?
    Des noms, des faits, alors.

  • Ce n’était pas une erreur. C’était tout simplement illégal. C’était le retrait du dossier, ou un blâme par le tribunal.

  • Pas le meme sénario...

    Ce qui oblige à s'occuper des petites affaires intérieures du PS. Nécessaire, mais pas rigolo.

  • Ségo ou Sarko?...Si le choix pour 2012 doit se faire entre ces 2 là l'abstention a encore de beaux jours devant elle...Et ce n'est pas villepin, Juppé Aubry ou Strauss -Kahn qui vont mobiliser les foules..Les politiques que ce soit de gauche ou de droite doivent absolument apporter du sang neuf et des idées innovantes sinon les français vont soit se tourner vers les partis extrémistes ou carrément se désintéresser de la chose publique..

  • et en attendant le temps passe, passe, passe.

    pas de personne, pas de pistes, pas d'ébauche de programme, pas de proposition, rien, le néant, et après ils vont nous bassiner avec le "vote utile". "utile"? il ne se fichent pas du monde pas hasard?

    La dernière chance de Sarko, c'est la passivité du PS.

  • Si l'UMP présente Fillon, il l'emportera haut la main.

  • Cher Maître,

    Si je comprends bien, quand un de vos clients a commis un acte illégal, vous vous gardez bien de plaider l'erreur. Vous lui expliquer d'un ton définitif : ce n'est pas une erreur ! Je n'y crois pas ;0)

  • Allez faire sécher vos slips, Sego ne sera pas la candidate PS, faudra trouver une autre excuse pour assumer votre secrète admiration du règne de sarkozy.
    Avec des bouffons pareils, quelque soit la candidature de gauche, vous trouverez toujours à redire, faites votre coming out et votez UMP, allez, circulez...

  • Euh, vous lui "expliquez", of course !

  • La preuve de ce que je viens d'écrire sur la béate admiration proche du syndrome de stockolm :

    "Si l'UMP présente Fillon, il l'emportera haut la main.

    Ecrit par : Mathaf Hacker | 03.04.2010"


    Fillon, ce brave type toujours fade et d'accord avec son supérieur direct, au charisme d'un poulpe...Pret à défendre l'indéfendable...
    La résistance civique n'est apparemment pas héréditaire.

  • Fillon? ce serait plus une victoire "haut les mains" qu'une victoire "haut la main". Ce serait de fait une victoire volée. Peut on (aujourd'hui) se dire contre la politique de Sarko mais pour celle de Fillon? ce sont les deux architectes d'une même maison qui s'effondre. Si Fillon préparait 2012, il aurait du commencer par prendre des distances minimales avec l'autre bouffon, et peut-être même renoncer à être premier ministre. Sarko sait qu'en gardant fillon, ce dernier ne peut pas lui faire de l'ombre, si bien qu'il n'y a pas pour le moment de lutte fraticide entre Fillon et Sarko comme cela a pu exister entre Balladur et Chirac. (mais ça peut venir, tout dépend de lui). émerger en politique, c'est aussi parfois émerger contre quelqu'un.

    Que la gauche fasse son boulot en faisant des propositions, des vraies. Que la droite fasse son boulot en nous débarassant des tendances degueu de ces dernières années, qu'elle arrête de se calquer sur l'idéologie du FN. Et peut être que là on retrouvera LA POLITIQUE, au sens noble.

  • "Najet Belkacem porte parole du gouvernement"

    moi j'aurais proposé Fran (rire, Fran, rire...)

  • lol merci révoltée ;-) je me dévoue pour porter une parole foireuse destinée à toripiller ce que nous avos eu de pire en haut de l'état sous la 5ème ( pas la vitesse hein...)


    blague à part, Fillon ne passerait meme pas le premier tour , ça relève du fantasme...

  • blague à part, Fillon ne passerait meme pas le premier tour , ça relève du fantasme...

    Ecrit par : Fran | 03.04.2010


    d'un point de vue logique et rationnel, effectivement. Mais étant donné la part d'irrationnel dans la politique. Quand on voit que Sarko a été élu à 53% et qu'aujourd'hui il est au plus bas alors qu'il a appliqué son programme à la lettre...

  • La préparation n'était pas la meme, en 2005 sarko avait déjà fait le trou avec ses mensonges, ses délires et autres promesses irréalisables.
    Si un type de droite peut gagner, c'est bien Villepin, car la gauche votera pour lui s'il est face à sarko ou le pen au second tour.

  • si, y'a certaines de ses promesses qui ont été réalisables, regarde par exemple le bouclier fécale. Mais c'est sur maintenant ça ne sent pas la rose.

  • Le PS lol, c'est l'armée mexicaine en déroute, incapable de chier un programme. Le candidat le plus sympa c'est Guimauve le Conquérant: Hollande. Avec tout ça, ça ne pisse pas loin.

  • Oui, mais du coté de l'UMP, ca ne pisse plus du tout, et ça ça fait très mal.

  • Le ou la candidate Ps est pratiquement sur d acquèrir les voix de son adversaire vert si Duflot se présente et une partie des gauchistes durs si Mélenchon se présente.Sarko n aura aucune voix du FN si Mle Pen se présente donc moins dix points de fn et plus 15 points pour le candidat du ps c est le candidat ps qui l emportera a condition qu il soit épaulé par une équipe solide et fidèle au poste.Si c était Aubry ou hollande ce serait a ce jour réalisable ....mais en 2012 ce sera une autre histoire.

  • "Fillon" c'est qui? c'est un mec du gouvernement? ... On en parle jamais...

  • en attendant, les coco-dealent.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/03/29/le-pcf-veut-elargir-le-front-de-gauche_1325536_823448.html

  • C'est bizarre et dommage cette vague anti-Sego qui ne cesse d'agiter le PS.
    C'est en partie ce qui lui a fait perdre la dernière élection présidentielle : une grande majorité du PS ne la supportait pas et préférait voir Sarko gagner plutôt qu'elle.
    A lire cet article de blog, ça continue, encore et encore ...

    Franchement, Sego a fait et dit plein de bêtises. Mais y a-t-il beaucoup d'autres candidats au PS ?
    Martine n'a aucun programme, aucun charisme, aucun discours. Elle est toujours à rebours sur tous les sujets. Quand on l'écoute on a l'impression d'entendre le premier secrétaire du parti ... communiste. Alors que ce n'est certainement pas ce qu'elle pense!, mais elle est incapable de faire passer autre chose.
    DSK n'est pas vraiment de gauche. Il est trop au centre pour représenter le parti socialiste.
    Valls ? Montebourg ? ... ?

    Mon avis personnel sur la question est que qui que soit le candidat choisi, le parti doit le soutenir et présenter une unité de façade avant la présidentielle.

  • Ton disque est rayé Mathaf.

  • Le score de tous les candidats en dépendra aussi lors du premier tour des présidentielles de 2012 de la stabilité dans les milieux scolaire et sur la voie publique.Si il y a avant le premier tour des élections une séries d agressions au couteau au cutter de caillassge de bus de pompiers de voitures brulées etc...ne nous étonnons pas de retrouver un score du fn a 17 points!Le futur candidat devra intégrer ce paramètre dans sa campagne du 1 er tour , qu il soit de gauche comme de droite! Aubry comme Ségo seront concernées et ne voudront certainement pas découvrir le soir du premier tour ce qu a découvert Lionel !!!Mais y a t il une solution pour répondre a un scénario de ce type?

  • La recherche de l'homme ou de la femme providentiel,pourquoi faire ? Pour nous sauver,mais de quoi de qui ? Du capitalisme,de la mondialisation ? Autant vouloir arrêter l'horloge du temps
    Le problème ,n'est qui va diriger la France en 2012,car il n'y a plus rien a diriger On ne dirige pas un pays malade de lui même Un pays qui ne peut ni ne veut voir que le monde bouge et que nous avons mangés notre pain blanc, Le seul souci de la France, que la plupart des Français ne peut nier en privé, est que ce pays est devenu par lâcheté des politiques ainsi que par la création d'une multitude de petites et grandes baronnies institutionnalisées au fil du temps et à chaque échelon de notre société, un pays d'étriqués. Il faut se l'avouer, n'ayons pas peur des mots. Il nous faudra un grand coup dans le c... quelqu'il soit afin de remettre les choses à leur place ! Nous sommes tous, plus ou moins, englués dans nos habitudes, ne discutant (ah ça, nous savons faire...) que des conséquences, et jamais de la cause. Nous voulons, que dis-je, nous exigeons de plus en plus de soutien, de sécurité sans nous en donner les moyens. Ce virus inoculé au fil du temps tant par notre attitude que par la lâcheté des politiques créant un système broyant les initiatives, le goût de l'entreprise et poussant nos diplômes et nos forces vives vers l'étranger, Le fossé n'est pas énorme, il est abyssal !! Ce pays est un arbre mort, qui se tient encore debout (le monde entier se demande encore comment...?), pourri de l'intérieur par la force d'inertie et sur lequel pousse encore quelques feuilles vertes de temps à autres, ce qui fait dire à certains que nous avons encore des ressources... quelle naïveté voire quelle manque de lucidité... Sego Sarko ou tout autre ne ferons pas l'affaire en 2012 Il faudra que nous touchions le fond ,comme la Grèce pour que peut être,une prise de conscience collective permettent qu'un homme providentiel puisse suscité et accompagner une nouvelle envie d'entreprendre a la place de l'envie du toujours plus d'assistanat Pour cela ,il faudrait que les jeunes de 15 a 20 ans a qui ont demandés ce qu'ils voulaient faire ne répondent pas à 70% :fonctionnaire

  • les jeunes veulent devenir fonctionnaires (statut en voie d'extinction numérique ) parce qu'ils ont peur de l'avenir et du chômage qui frappe leurs parents ou au moins un membre de leur famille élargie.Ils ne croient pas en l'avenir.
    Pour devenir politicien il n'est point besoin d'avoir le moindre diplôme de capacité professionnelle: cf. le motodidacte Estrosi.Il suffit de tenir aux gens le discours qu'ils ont envie d'entendre et ensuite d' engranger les avantages matériels afférents.La misère ,le chômage,l'insécurité ,le logement cher sont du pain bénit indispensable à leur ministère.Sinon de quoi parleraient-ils et pourquoi scier la branche sur laquelle on est assis?

  • Les fonctionnaires sont encore les mieux traités, et une certaine élite puisque meme dans la catégorie la plus basse ( C ), sur quelques 7000 à 8000 candidats, parfois surdiplomés, seuls une centaine sont retenus...
    Trouvez-moi pareil ratio ailleurs....

  • Que Ségolène soit mégalo et narcissique, c'est malheureusement patent.
    Frêche est pareil.
    Sarkozy est pareil ou pire.

    Et ce sont vers ces gens là que les français se tournent, négligeant ceux qui seraient vraiment valables.
    Ils n'ont que ce qu'ils méritent.
    La seule différence, si Mme Royale avait été élue, c'est qu'elle n'aurait pas herché à tout diriger de l'Elysée d'une main de fer.
    Elle se serait appuyée sur un vrai premier ministre, et pas un falot déguisé en fantôme.
    Elle se serait appuyée sur de vrais ministres, et pas des courtisans tremblants.

    Sincèrement, j'ai aujourd'hui du mal à imaginer qu'il puisse y avoir pire que Sarkozy pour notre pays. Même Le Pen n'autait pas laissé derrière son passage un tel champ de ruines.
    Sarkozy agit comme son ancêtre Attila (le père des Huns). Là où il passe, l'herbe de la liberté, de l'industrie et de la prospérité ne repousse plus. Il agit de manière autocratique, place ses amis et connaissances aux bonnes places. Leur mitonne en douce un régime fiscal aux petits oignons.

    Il serait temps que la nation fasse sur elle-même une profonde introspection: pourquoi se choisit elle pour la diriger les pires hommes politiques qui passent à sa portée ?....

  • LOL

    Il serait grand temps de passer la septième vitesse ! (moi je verrais bien Fran pr le porte parolat et Révoltée pour le ministère de l'identité internationale - et Mathaf ministre sinistre de l'humour à 2 balles (rire, Mathaf, rire..!)).

    Dire que moi aussi j'ai voté pour Marie-Ségolène Royal - la royaliste - à deux reprises... Triste monde dans lequel on est obligés de se tirer une balle dans le pied ou de s'arracher une couille pour exercer son devoir de citoyen.

    Bravo Maître : beau billet !!!

  • "Il serait temps que la nation fasse sur elle-même une profonde introspection: pourquoi se choisit elle pour la diriger les pires hommes politiques qui passent à sa portée ?...."

    Parce que seuls ces Hommes-ci sont visibles !!!!!!!!!!!

  • C'est invraisemblable, pour quelqu'un qui a voté quatre fois Ségo, d'envisager de voter Sarko. Lui, on a vu ce dont il est capable. Pour Ségo, il s'agit d'un procès d'intention.
    Qui plus est, je ne vois pas ce qui est pire que Sarko.
    Et plutôt que de voter Sarko, autant s'abstenir puisque le vote blanc n'est pas représentatif!
    Au fait, il n'y a pas quelque chose à faire, là?

    Son sourire mielleux et venimeux, arriviste et opportuniste, ça fait penser à qui ?

  • Salut Denis,

    Moi au ministère de l'indentité internationale? pourtant l'Internationale, c'est toi, non?

    pour ta peine, tu seras premier ministre.

  • On peut se poser des questions…

    Je reconnais à Sarko et à Ségo l’attachement à leur pays ? On les imagine l’un comme l’autre cherchant sans relâche, comment réagit le pays, comment faire pour bien faire, comment créer des contacts ici ou là. Ce avec leurs travers et leurs défauts, je n’y reviens pas.

    Ceci pour dire que pour moi, le grand responsable de tout bazar c’est DSK, et il me serait très très difficile de voter pour lui. Je pense que ce type brillant (dans la gestion, ce qui limite l’extase) n’aime pas on pays et c’est lui qui nous a foutu dans le bousin avec le vote Ségo/Sarko.

    Il y a des comptes qui auraient du être réglés au bon moment. Cela aurait simplifié les choses.

    Quant en 2002, l’impensable prétentieux Jospin jette l’éponge (entre les deux tours, et avant les législatives), il aurait fallu le pendre, au lieu de faire comme ci. DSK à l’époque ? D’un autre onde déjà. Cette enflure a laissé Hollande se démerder tout seul.

    Et Hollande a redressé la barre. Le législatives ont été, après ces coups impensables, presque correctes. Hollande a joué à l’infirmier, avec sa trousse à pansement, craignant que le PS ne s’éclate. DSK laissait planer le doute, avec ses méthodes de diva, et Hollande a joué réglo, qui à se faire traiter d’andouille. Mais DSK a planté tout le monde. En cinq ans, une saillie : une interview à Libé, pour prendre position sur le mariage homo, … qui figurait dans le programme du PS. Lamentable.

    Et Ségo s’est engouffréE dans cet espace vide, je ne lui reproche pas.

    DSK n’aime pas son pays. Il voudrait être nommé(par n’importe qui, et notamment son adversaire politique) comme il l’a été au FMI. Ce serait un bon administrateur de la France. Ce ne sera jamais un président de la république.

  • Tout de même, Gilles, on ne peut pas faire comme si les primaires n'avaient pas eu lieu !!
    Elles ont eu lieu, et c'est tout à l'honneur de la superbe machine à perdre qu'est le PS, dont vous et moi faisons partie.

    Or, que s'est il passé ? La plus incroyable partie d'aveuglement et d'hystérie collective, dont je ressens aujourd'hui la honte, bien qu'ayant voté pour Laurent Fabius, homme digne, discret et honnête, injustement victime du scandale du sang contaminé: le plus inquiétant, le plus contestable, le plus mystique, le plus énygmatique, le plus imprévisible des candidats s'est imposé: Ségolène Royale.

    On reproche souvent à l'appareil du PS d'avoir torpillé Ségolène, mais c'est faire peu de cas du scandaleux comportement de cette candidate qui se disait "libre de tout attachement", envers un parti qui l'avait désignée comme sa candidate, mais dont elle se souciait comme d'une guigne...
    Bien qu'exécrant et méprisant profondément le triste foie jaune Besson, je comprends sa décision de planter là la Ségolène, tant étaient imprévisibles et calamiteux ses déclarations politiques et le déroulement de sa campagne.

    Certes, Strauss-kahn parait mou et un peu veule, mais enfin, quand arrêtera t'on de chercher dans un Président de la République les attributs d'un roi ? Le plus important n'est il pas, au delà de l'apparence et du verbe (chez Sarko c'est même de la diarrhée verbale), la solidité et la compréhension des problèmes du monde, alliées à un respect rigoureux de nos valeurs fondamentales Liberté , Egalité, Fraternité et d'un niveau suffisant d' honnêteté intellectuelle et matérielle ?

    Sarkozy n'a aucune, et n'aura jamais aucune, de ces valeurs. Il est menteur comme un arracheur de dent. On appelait Chirac super-girouette et super-menteur... quel superlatif nous reste t'il aujourd'hui pour désigner l'incroyable menteur qu'est Sarkozy ?

    Tout l'héritage d'indépendance, de "troisième voie", et de non alignement que nous avaient légués De Gaulle et Mittérand a été dilapidé sans contre-partie par cet aventurier... On l'a même vu, ministre de l'intérieur, proférer des déclarations contre la politique de son pays en présence de Busch après l'engagement d'Irak. Dans nombre de pays, celà lui aurait vallu la cour martiale et le peloton d'exécution.
    La France disposait encore en 2002 d'une industrie et d'une agriculture solides et exportatrices. Entre Chirac et lui, tout a été liquidé, et notre pays n'est plus que l'ombre de lui-même. Il est à cet égard extrêmement triste de voir l'opinion plébisciter de nouveau Chirac, tant est lourde sa responsabilité et grand son cynisme politique dans la rupture de nos équilibres.

    Enfin, pour ma part, je n'oublierai jamais la responsabilité pleine et entière du ministre Sarkozy et de ses provocations, dans la flambée de violence de l'automne 2005, nourrie de ses déclarations mensongeuses et scandaleuses au sujet de la mort de Zied et Bouna, ces pauvres enfants dont il a sali la mémoire sans jamais vouloir s'en repentir.

    Et c'est ce type pour lequel vous seriez prêt à voter si d'aventure il lui était opposé DSK ou Ségolène ? Impossible, vous êtes trop lucide et réaliste pour choisir la Peste là où ne risqueriez qu'une mauvaise grippe.

  • La prochaine fois ce sera pire, comme dilemme. En fait, le problème est ailleurs : c'est le système qui est a bout de souffle. Ce mouvement pendulaire de gauche à droite et de droite à gauche, alors que droite et gauche se confondent, qu'est-ce que ça peut bien signifier ?

    Ce n'eut probablement pas été pire avec Sego. Pas mieux non plus. En fait, l'électeur n'a jamais plus le choix qu'entre deux conneries, et si on feint encore de lui demander son avis c'est pour qu'il ait la rassurante illusion que quelqu'un en a quelque chose à foutre.

    Vous êtes membre du PS ? On devrait vous clouer sur la porte d'une grange.

  • C'est vraiment pas gentil de clouer les membres du PS sur les portes de grange. LOL
    Ya beaucoup de chauves, de souris, de chauve-souris, très peu de chouettes, et puis ils sont plutôt démembrés que membrés. Re-LOL

  • Fait bon vivre, sur ce site, quand on y revient de temps en temps. Ça fait plaisir.
    +1 antimythe.
    +1 Gracchus.
    Et franchement, vu d'un très jeune 20 ans, c'est cool de continuer à discuter de tout ça. Mais vous menez tous à la même chose : on se fait chier dans cette République Française. On se fait chier et on a honte.
    Et c'est pas la nouvelle génération qui va y changer quelque chose.

  • Pourquoi Delors enfant chéri des sympathisants et encartés du PS a t' il refusé d'y aller Par ce qu'il savait qu'il les baronnies et autres courants du PS lui rendrait la tache impossible Si DSK a fait semblant de faire acte c'est je pense pour les mêmes raisons Si Ségolene entend encore contourner le parti c'est aussi probablement pour ces mêmes raisons Le PS est devenu une secte a destination essentiellement des fonctionnaires et des profession libérales Exit les salariés et commerçants,les paysans ,bref les forces vives et populaires de la nation Complètement sclérosé par les "grands penseurs de l'EN",qui pratiquent la masturbation intellectuelle a longueur de temps Ils sont totalement incapable de travailler en équipe et sont vent debout dés que l'on évoque l'idée d'adopter quoique ce soit de concret ou mêmes d'idées directrices précises "Ne jamais s'enfermer dans un schéma de pensée" C'est le dernier poncif,que j'ai entendu avant de claquer la porte Le PS survit a crédit de sa notoriété passée

  • Ségo compétente pour le job, ce n’est pas la question, à mon avis. Je pense qu’elle a toutes les compétences, et je ne l’ai jamais traité de crétine.

    Le pb, n’est pas sa personne, mais sa manière de pratiquer la politique, que j’estime dangereuse, d’où la pince à linge pour 2012 si le cas de figure devait se présenter.

    Deux choses.

    Entre être compétent, et travailler ses dossiers, il y a un monde. Or, elle ne connaissait pas ses dossier, surtout les plus importants : politique étrangère, économie. Pour le reste, c’était très incantatoire. Coté « santé », nous avions un discours impec, mais aucune connaissance réelle, et surtout aucun interlocuteur dans l’équipe. Après l’échec, elle pouvait encore consolider, et se donner cinq ans de travail sérieux, pour approfondir sa maitrise des affaires. Rien. C’est reparti sociétal à toute berzingue. Qui peut me donner l’amorce de ce qu’elle aurait du faire, comme base de tout, à savoir un réseau d’expert sur les grands thèmes politiques ? Et ne me parlez pas des débats participatifs qui n’était que du bavardage insipide. On voit ce qu’il en est sorti.

    Son attitude avec le Modem et sa volonté d’un Bayrou premier ministre est indéfendable. Bayrou comme ses électeurs sont des personnes sympathiques, ce n’est pas la question. Si nous avions un scrutin proportionnel pour les législatives, Bayrou serait un personnage essentiel de la vie politique, surtout maintenant que le clivage Droite/ Gauche est affaibli. Mais comment dans un système majoritaire, peut on conclure un accord politique national avec un groupe qui se veut ni Droite, ni Gauche ? Et puis, la méthode : des contacts directs avec Bayrou sans que son staff de campagne soit avise, sans que le partie soit informé, sans qu’aucune résolution de congrès n’ait abordé ce point ? C’est là la dérive personnelle, très dangereuse. Illuminée par les sondages et une victoire à bref délai, pour rompre avec les alliances du parti, ce par des rendez vous clandestins entre deux personnes. Non, ça , ça ne pourra jamais passer.

  • Et n'oublions pas le taux d'abstention, et sa signification profonde dans un pays aussi politique et démocratique que la France

    La piètre qualité des hommes et des femmes politiques et la première cause de l’abstention.

  • Bayrou s'est complètement discrédité avec ses pantalonades entre les deux tours des présidentielles. Il est devenu complètement inaudible, le ravi de la crêche. Je ne vois pas bien qui voudra voter pour lui en 2012, pas moi qui avais voté pour lui en 2007.

  • Ce qui nique la France c'est le recul des idées, on entend que du piapia. Le seul projet à droite et à gauche c'est de se maintenir ou de retourner "aux affaires". Ya des jours où j'aimerais bien que ça pète.

  • Le problème c'est qu'il n'y a plus de véritable clivage Gauche /droite,car pour cela il faudrait de véritables projets alternatif crédibles Le PS est avant tout anti droite et avance du bout des lèvres une régulation de l'économie de marché La droite est aussi avant tout anti gauche et avance comme projet la même régulation Chacun évidement tente de se démarquer sur la forme en énonçant qu'il s'agit de reformes de fonds Le derniers projet alternatif de la gauche date de 1981 et était simple :anti capitalisme Cette salade bien vendue a convaincu tout le monde A gauche c'était la joie du paradis retrouvé A droite c'était panique Les valises de fric ou d'or on beaucoup voyagé Dans les campagnes les marchands de bestiaux ont fait des affaires en or Les paysans ont sortit les lessiveuses de dessous les tas de fumiers et ont achetés a tour de bras des animaux qui dans une autre époque seraient allés a l'abattoir ....

  • The last, but not the least : n'oubliez pas que Ségo a eu le culot de déclarer publiquement à la suite de sa défaite présidentielle que le PS lui avait imposé de défendre un programme auquel elle ne croyait pas. Certes l'exercice est vraisemblablement routinier dans notre cirque politique, mais dites-vous que cette femme peut se faire l'avocate de valeurs qui ne sont pas les siennes. A tout le moins, Sarko, n'a pas ce défaut.

  • Salut Cavalier,

    Je suis bien content de te lire à nouveau. Je viens d'entendre Mgr XXIII sur Europe I, en ce dimanche de Pâques. Quelle intelligence, quel savoir ! Allez tout le monde, fouttez vous de ma gueule ! LOL
    Christ est resçussité !

  • Il faudrait savoir ce que l'on veut ! Pour l'instant, ce sont les médias et les dirigeants économiques puis, ensuite, les personnages politiques choisis par iceux qui nous imposent des schémas simplistes et soi-disant incontournables (parce que "démocratiques", parce qu'ils seraient économiquement et socialement justes)... It's the "manufacturing consent" concept (Walter LIPPMAN).

    Ça me désole un peu de constater que tous les commentaires sur ce fil de discussion s'accordent sur le même pessimisme. Alors que veut-on au juste ??? Comment y parvenir sans verser une seule goutte de sang ou sans tomber dans des débats "abracadabrantesques" et byzantins ?

  • Laisse tomber Denis c'est un sport national que de pleurnicher sans choisir clairement son camp politique.

  • on peut aussi choisir par élimination

  • " Et puis, la méthode : des contacts directs avec Bayrou sans que son staff de campagne soit avise, sans que le partie soit informé, sans qu’aucune résolution de congrès n’ait abordé ce point ? C’est là la dérive personnelle, très dangereuse. Illuminée par les sondages et une victoire à bref délai, pour rompre avec les alliances du parti, ce par des rendez vous clandestins entre deux personnes. Non, ça , ça ne pourra jamais passer."

    bon, c'est bon, elle n'a pas non plus pactisé avec le diable. C'est très "PS" cette pratique qui consiste à tout faire remonter au parti. Bien sûr, ma position aurait été différfente si cette rencontre Bayrou-sego avait été "décisoire", mais ce ne fut pas le cas. c'était genre des "pourparlers". Et imaginez que la récontre était galante, devait-elle aussi en informer "le parti"?

  • Chosir son camp, OK. Mais si à l'intérieur de ce camp on fait un mauvais choix, on fait gagner l'autre.

  • Trés bien ,quel est votre choix à gauche Gilles ?

  • Manuel Valls est très sympa et me parait compétent mais F Hollande me parait le plus apte parmi les hommes pour briguer la présidence a gauche...et a droite Sarkozy ou Fillon.

  • Le but est d'abord de définir ensemble une idéologie pour l'avenir car des programmes, les partis nous en pondent à chaque grande échéance nationale...Au royaume des idées, il faudrait vraiment que les citoyens puissent plus intéractivement participer aux débats au sein des partis (tout comme pour le problème de la reprèsentativité des syndicats en France).

    Mais on n'ira pas loin, avec des ministres qui se balladent en jet à 100 000 euros le voyage (ca ne leur suffirait un voyage en Business Class?).
    On aura beau taxer comme on veut, avec tous les projets partis en pur gaspillage...on aura aucune solution crédible pour lutter contre les déficits.

    Nous, en tant que citoyens, ne sommes pas assez vigilants sur les comptes de la Nation et les politiciens en jouent facilement.

    A partir de là, trouver un compromis entre les partis politiques, d'envergure nationale, sur les notions de profit raisonnable, de commerce équitable, de projets industriels et compétitifs d'avenir, et puis encore de controle et suivie des budgets etc...

  • Comment ferez-vous entre des gauches capitalistes et anti-capitalistes...entre des citoyens qui sont sensibles aux idées de gauche et les centristes...mais aussi tous ces républicains qui ont des convictions sociales tout en étant de droite.

    Il faut un vrai compromis de fond sur ce qu'on veut faire de la Nation. Et il faut vraiment arreter de pinailler et aller à l'essentiel quand on voit la concurrence des pays-géants politiques qui arrivent sur l'échiquier politique internationale.

  • Je pense que Martine Aubry va finir de s’imposer.

    Il y a dix huit mois à Reims, elle a trouvé un parti éclaté, illisible, et à 15% au européennes. Elle n’a rien fait de très original, mais elle a calmé, rassemblé et elle a passé avec brio les régionales. Elle va jouer sur ce courant ascendant, et faire tout son job de candidate : visites sur le terrain, interview à la presse, réseaux d’experts, contacts lents et patients avec les partenaires de Gauche, attaques sur Sarko….

    Si les sondages restent bons, commencent à la qualifier pour les présidentielles, elle se retrouvera immanquablement en situation. Le PS n’ira chercher DSK que si le système Aubry part en vrille, et vu la méthode des petits pas, je n’y crois pas. Et il est bien évident que jamais DSK ne prendra le risque de jouer de vraies primaires. Il continuera à laisser planer le doute, mais ne fera rien, comme toujours.

    Lille est une ville très bien gérée. Martine avait exercée de hautes fonctions ministérielles, et la maison était tenue. Elle a de l’expérience dans les grandes entreprises, ce qu'on ommet souvent de dire. On l’appelle volontiers la dame des 35 heures, pour l’habiller en ringard, mais qd les 35 heures ont été instaurées, tout le PS était OK et le ministre des finances était DSK, qui a signé tous les décrets.

    Martine est secrétaire du PS. Ceux qui voudraient la dégommer créeraient un crise au PS, qui n’en a pas les moyens et pas envie. Les imbéciles genre Colomb ont un impact national nul.

    Je donne donc Martine candidate, et favorite car Sarko n’a pas de quoi se ressourcer : la crise économique le plombe, son UMP n’a plus d’âme, et le FN est devenu un pavé auto-bloquant, qui fera tout pour niquer Sarko, car l’UMP est plus dangereux que le PS pour le FN, vu qu’ils sont sur le même marché.

  • La vraie révolution politique viendra quand on aura un leader capable de parler au peuple, et donc à ceux qui s’abstiennent actuellement.

    Mais je ne vois personne de cet acabit dans le sérail. Il faudrait un orateur, et pas seulement un amuseur pour plateaux télé, et qui sachent parler de la vie des gens. Or, toute la vie politique passe par les partis avec des concours d’entrée qui reposent sur la modélisation de l’esprit, et des élections locales qui transforment chaque parti en Agence Nationale Pour l’Emploi des Elus.

    Donc, il faudrait que la femme ou le mec puisse se faire entendre sans les partis, et donc qu’il ait une fortune considérable et envie de miser cette fortune sur son avenir politique. Je ne vois donc personne capable de renouveler la donne, et nous aurons le retour de la gauche pépère, tendance mémère.

    D’ailleurs, il y a une hypocrisie totale des partis quant à l’abstention. Ils pleurent sur le thème, car ça fait très bien, mais ils en sont très contents. Ne votent plus que les acharnés de la démocratie, plutôt stables, et donc ça apaise le jeu politique. Si le peuple se met à voter, c’est la cata, car il en a ras le bol et peut tous les virer. Je n’ai jamais vu un député pleurer parce qu’il a été élu sur fond de 50% d’abstention. Il se dit au contraire que c’est plus tranquille.

  • Sapristi Maitre gilles!!!!!!! Vous vouez une réelle admiration au Maire de Lyon!!!

  • moi j'dis avec une boite de tranxene ça peut le faire. et faudra juste lui dire qu'il est génial et qu'il a tout le temps raison sur tout, et tout se passera bien.

  • Le tranxène lol, c'est pas bon du tout pour le radada.

  • Une détérioration du niveau d'abstention peut en tout cas etre le signe avant coureur d'une révolution qui ne sera pas elle politique car il n'y a pas d'option particulière pour virer tel parti ou tel candidat lors d'une élection.

    On voit bien au PS qu'il y a une machine électorale plus ou moins bien huilée, avec Aubry aux commandes. Mais tout d'abord, quelle équipe avec elle? Ensuite, je suis d'accord avec Maitre Devers concernant DSK et son inaction mais plus encore, il faudrait ne pas oublier qu'il est à la tete du FMI...Au vu de l'absence quasi-totale de réformes au niveau des instances financières internationales et aussi aux Etats-Unis au titre du système financier, on peut également penser que certes DSK a le charisme et l'expérience, mais il est à la tete d'une institution qui est un véritable usurier pour les pays qui y font appel. Je pense qu'il y a là un problème éthique.

    Il nous faudrait donc un Obama à la francaise, un homme ou une femme qui ne serait pas jet-setter mais bon orateur...une personne honnete et humble (qui ne paye peut etre pas pour ses frais comme un De Gaulle) mais qui au delà de tout aura une vision pour la France...

    C'est peut etre un peu court pour 2012 mais il nous faut certainement quelqu'un de nouveau...un (Lionel) Messi (e)...en tout cas, c'est ahurissant de voir à quel point on tient à tous ces éléphants auxquels on s'est habitué, ces Bayrou, Lepen, Fabius, DSK, Ségo, Aubry...

  • @Gilles
    Pourquoi pas, mais c'est une femme et en France, meme à gauche, ça reste malheureusement un handicap.

  • Fran, celle là est tellement craquante que même Mathaf va voter pour elle...

  • Mathaf nous le cache mais il vote Nouveau Centre. Son coming out est pour bientot.

    Pour revenir à Aubry, Sego posera des mines, il faudra s'y attendre malheureusement aussi, mais pourquoi pas.
    Et la droite aussi, va poser des mines, comme la poursuite de certaines réformes.
    Il s'agira notamment de parler intelligiblement de la RGPP en cours dans l'administration.


    Je trouve qu'elle s'entend bien avec Duflot. Et j'aime bien Duflot.

  • si on vote pour une femme parce qu'elle est craquante, j'espère que Marine ne se présentera pas. Sinon ça craint. et imaginez que l'ump décide de présenter Carla?

  • Ouep, Aubry-Duflot : un bon tandem exécutif à mon avis ! Elles ne sont pas ravissantes mais il faut savoir ce qu'on veut. Et pour y parvenir, il va falloir mettre les partis en parti hors-jeu sinon ils décideront encore à la place du peuple ce qui est bon pour ce dernier.

  • @Révoltée,
    tu trouves que Marine est mignonne..? Là je ne te comprends plus... A moins que tu aies confondu avec sa nièce (Marion Maréchal-Le Pen => Rien que le nom c'est tout un programme lol)

  • ben j'sais pas, je laisse le mec que tu es me dire si elle est mignonne, en plus elle s'est entièrement relookée.

  • Faudrait déja savoir qui se présente sur quel programme, on ne le saura pas avant fin 2011.
    Je suis à peu près sûr que Le Pen voudra faire un dernier tour de piste.

  • Duflot est très bien dans son role avec martine Aubry .La mayonnaise a pris entre elles deux et je trouve que c est une bonne nouvelle pour l avenir de la gauche.

  • "HS"Duflot est bien plus mignonne et charmante que Marine."fin HS"

  • oh Fran les Présidentielles ce n est pas un concours de Miss! Mais c est vrai j ai un faible pour Cécile Duflot et qui plus est elle n est pas du genre agressif comme Voynet ou Ségolène.

  • « Je dois être juste avec Sarko : Ségo aux manettes, c’aurait été pire. »

    Je ne suis pas fan de Ségolène Royal de base mais je trouve cet argument (et la suite) complétement fallacieux.
    On ne sait pas ce qu'aurait donner Royal à la présidence et on ne le saura jamais.

  • WOW

    "On ne sait pas ce qu'aurait donner Royal à la présidence et on ne le saura jamais."

    C'est vite dit : attendons de voir ce que nous réserve 2012...

  • En attendant 2012 : dissolution imminente du parlement anglais, et élections en Mai. Gordon Brown a repris du poil de la bête alors qu'il était donné pour mort il y a six mois.
    Vive le système parlementaire.

  • Oh la, la, surtour ni l'une, ni l'autre !!! Leur comportement est identique et leurs actions seront pareilles. De grâce, épargnons encore 5 années d'ineptie législative, de souffrances morales pour ceux qui contestes, la misère pour la quasi-majorité du peuple français sauf quelsques richards copains. Tout, sauf ces deux-là ! Un illuminé et menteur, cela suffit.

  • Reconnaitre ses erreurs est une grande qualité, Maitre, . Cependant, je ne suis pas sur qu'à l'époque, il était possible de prévoir tout ça. De plus, je suis d'accord que ça aurait été un beau bordel, mais est-ce que ça aurait été pire ? je ne suis pas sur, vu l'état actuel des choses.
    Bien qu'étant foncièrement de gauche (de manière large, on va dire), je ne peux pas voter pour le PS, pour une bande personne qui à 3 sont incapables de se mettre d'accord sans se tirer dans le dos.
    D'ailleurs, j'ai commencé cette année à voter blanc, et c'est bien parti pour durer. Quand je vois que Besancenot présente en tête de liste pour les régionales une femme "voilée mais laique", j'ai du mal à comprendre la logique de la chose.

    quand aux écolos (2 listes différentes dans ma région ! ), si on parlait réellement d'écologie et d'humanisme, ça avancerait peut-être un peu plus vite.




    Je me force encore (du haut de mes 23 ans) à aller voter par soucis citoyen, parce qu'on m'a rabaché quand j'étais "petit" que dans certains pays, c'est un engagement, que dans d'autres, c'est une interdiction, ou que ça n'existe pas. Parce que j'estime aussi que ça fait partie de mes devoirs. Mais voter pour des guignols pareils (toutes couleurs politiques confondues), ça me fait mal. A quand une prise en compte du vote blanc, et surtout, l'annonce des résultats d'election en pourcentage d'electeurs et non de votes comptabilisés. ça entamerait la légitimité de certains, et remettrait en cause d'autres.

  • Les hommes et femmes politiques ne sont pas des guignols,ils ne méritent pas cet adjectif.De Gaulle ,Mendès France ,Rocard ,Delors,feu barre,Giscard d Estaing,Hollande ,Aubry ,Sarkozy ne sont pas des guignols .L émission qui porte ce nom sur Canal est caricaturale et réductrice et doit etre regardée au second degré.

  • Des guignols on en trouve partout quotidiennement c est a cause de ça qu on prend des antidépresseurs et des anxiolytiques,et dans toutes les professions y compris chez certains politiques, mais ce n est pas forcément chez eux qu on en trouve le plus souvent.

  • Vive le système parlementaire.

    Ecrit par : Mathaf Hacker | 06.04.2010

    Bien parlé bonhomme !!!

    @ Limp
    Oui et dans d'autres pays, c'est une obligation... On fait avec ce que l'on a !

  • "Des guignols on en trouve partout quotidiennement c est a cause de ça qu on prend des antidépresseurs et des anxiolytiques" (lemurien77)

    Bien parlé bonhomme !!!

  • Sur le coup, Sarko est pire que Ségo.

    Il y a bien eu enquete (officielle) ce mois de mars, sur la rumeur de l'amour qui s'effiloche.

    Pierre Chardon et l'ami Herzog, avec l'air grave "la patrie est en danger" portent plainte et expliquent dans tous les médias qu'un complot financier international a organisé la rumeur. Les salauds !

    Et ce soir, Patatra, Carlita, diplomée de fidélité amoureuse, dit qu'il n'y a pas de complot, et que Dati est son amie.

    Demain, le prochain épisode :

    Carlita et Dati font leurs soldes chez Tati

  • On pourrait s'interroger sur la santé mentale de Sarko, il est en train de dépasser toutes ses caricatures.

  • Le patron du contre-espionnage français Bernard Squarcini a confirmé qu'une enquête avait bien été menée pour déterminer l'origine de rumeurs d'infidélité dans le couple Sarkozy.

  • Quand sa femme et son père parlaient de risque de santé pour Sarko, peut-être parlaient-ils de santé mentale ? Il doit y avoir une procédure en cas d'incapacitation, je ne sais plus laquelle.
    Tiens au fait, Eolas dit que la réforme de la procédure pénale est morte et enterrée...

  • Ah j'ai trouvé ; article 68 de la constitution :

    http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/haute_cour-cjr.asp

  • Le patron de la DCRI a des burnes, il est dit à la radio que le DGPN l'avait sollicité aprés un coup de fil de qui vous savez.
    Je me pose la question : Aujourd'hui a-ton le droit de douter si un jour on nous annonce que Nicolas Sarkozy s'est tapé telle ou telle actrice trés trés belle ( qui n'a su résister à son charme légendaire ) lorsqu'il était plus jeune, ou risque-t-on de voir les services secrets chez nous ?

  • Le parti de Villepin s'appellera le PRS
    lefigaro.fr
    08/04/2010 | Mise à jour : 11:45
    D'après le quotidien Libération, le parti que va fonder Dominique de Villepin devrait s'appeler "Pour une République solidaire" (PRS). Il devrait être lancé dans la halle Freyssinet dans le XIIIe arrondissement de Paris le 19 juin prochain.

    Villepin espère réunir près de 20.000 adhérents et capter l'électorat de François Bayrou après l'effondrement du MoDem aux dernières élections régionales.

    PRS orange ou PRS citron ?

  • LEXPRESS.fr a relevé plusieurs incohérences dans l'interview que Carla Bruni-Sarkozy a accordé à Europe1 sur "l'affaire de la rumeur".

    a mon avis, une enquete du contre espionnage sur l'Express s'impose.

  • COMME JE LE DISAIS PLUS HAUT - ET QUI A ETE SOUVENT RAPPORTE PAR MAITRE DEVERS -, JE TROUVE VRAIMENT QUE SARKO EST PATHETIQUE ET SEGO PAS MIEUX (PAREIL POUR DSK PATRON D'UN FMI VAMPIRIQUE OU D'UN DE VILLEPIN AUX PAYS DE LA CHIRAQUIE).
    ALORS ON FAIT QUOI POUR NOTRE NATION EN ATTENDANT! ON PARLE DE LA TRES SERIEUSE RELATION ENTRE SARKO-CARLA...

    ON A VRAIMENT TOUCHE LE FOND....QUI DIT MIEUX...

  • L'express est un repère d'espions à la solde d'un complot politico-financier visant à faire fondre les talonnettes de NS...Restons sur nos gardes !

  • moi j'dis c'est de la faute à sarko qui n'a pas assuré sur ce coup là: il était aux states et il n'a même pas été capable de demander un coup de mains au FBI.

  • Jack Malone a décliné l'offre de création d'une commission anti-rumeur de relation factice.

  • en Avril 2010 Sarko Carla Rachida trois noms a retenir dans l actualité politique ! il n y a pas de prof agressé ou presque ,il n y a pas de tremblement de terre ,de volcan dévastateur,de bus cramé, de controleur de train agressé, de jeune égorgé a coups de cutter ,donc ratrappons nous sur le couple présidentiel !

  • c'est quoi le souci avec cette rumeur ?
    qu'est ce que ça peut faire si carla trompe son mari et qu'il lui rende la pareille ?

  • Il est primordial aprés une branlée mémorable aux régionales de détourner l'attention de l'opinion publique, d'où la soi-disante rumeur...

  • d'où le téléphone arabe...

  • c'est rago(u)tant!

  • Carrément datiesque...

  • Pendant ce temps la on oublie qu un objet céleste de 22 mètres de large va froler la planete a seulement 300000km de nos maisons !!!! et cette nuit! j es pere que sa trajectoire ne va pas dévier! On parlera moins du trio :Carla,Sarko,Dati!

  • Pendant ce temps la on oublie qu un objet céleste de 22 mètres de large va froler la planete a seulement 300000km de nos maisons !!!! et cette nuit! j es pere que sa trajectoire ne va pas dévier! On parlera moins du trio :Carla,Sarko,Dati!

  • Pendant ce temps la on oublie qu un objet céleste de 22 mètres de large va froler la planete a seulement 300000km de nos maisons !!!! et cette nuit! j es pere que sa trajectoire ne va pas dévier! On parlera moins du trio :Carla,Sarko,Dati!

  • @lemurien77

    Gardons ça pour le prochain scandale made in UMP, du genre jet privé cramant en un aller-retour les salaires annuels de 5 smicards. En période de crise je vous prie monseigneur.....

  • Fadela lutte contre son chômage

    «L’ordre républicain est émancipateur. Les bus brûlent parce que nous sommes en train d’éradiquer l’économie parallèle, les trafics de drogue», a-t-elle déclaré.

    Bien vu.

    Eradique, ma chérie... Tu nous feras toujours autant rire

  • C'est vrai que l'économie parallèle, ça ne disparaitra pas comme ça, meme sous la gauche, et puis ce sont les économistes parallèles qu'il faudrait éradiquer pour etre efficace.

  • 31% de français satisfait par la présidence Sarko. Ca fait beaucoup, quand même !

  • Sondage bancal fait par on ne sait qui, on ne sait comment, sur un panel dont on ignore tout...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu