Avertir le modérateur

Burqa : La soupe parlementaire

on_n_est_pas_des_nouilles_editions_mango_reference.jpgLe sport en chambre, pourquoi pas, mais en chambre parlementaire, ça devient cocasse. La résolution anti-burqa votée hier par nos grands déprimés du bulbe qui font office de députés montre une seule chose : comme la Grèce, le Parlement est menacé de faillite. Intellectuelle. Moins cher dans l’immédiat, mais très coûteux à terme.

 

 

D’abord, le cadre d’intervention de ces lobotomisés de l’esprit citrique. L’article 34-1 de la Constitution est une innovation de la réforme constitutionnelle de l’été 2008. Une innovation ? Non, un lot de consolation. Depuis des lustres, ces encravatés votent des lois qui n’en sont pas, car elles ne sont pas normatives. C’est de la théocratie flagada, tendance moralisme de bistrot, avec une sauce relevée par une agence de com’. Toutes les instances juridiques, à commencer par le Conseil constitutionnel, ont rappelé à ces gamins que la loi n’était pas une soirée autour d’un feu de camp chez les scouts. Au nom de l’intérêt général, et dans la mesure strictement nécessaire, il s’agit définir les règles de droit, dans le respect des libertés individuelles. Et donc, toutes les salades bien pensantes de nos comiques favoris étaient systématiquement annulées, au motif que ce n’était pas du droit, mais du vent. boite-galva-nouilles.jpg

 

 

Alors, le Parlement, qui ne peut rien se refuser, a légalisé sa pratique éolienne : par la grâce – car on ne peut tout de même pas parler de vertu – de l’article 34-1, le vent devient constitutionnel. La résolution est un texte pour ne rien dire.

 

 

L’inauguration du vent législatif a donc eu lieu hier avec la résolution « sur l’attachement au respect des valeurs républicaines face au développement de pratiques radicales qui y portent atteinte ». Traduit en français, c’est la burqa.

 

 

Vous trouvez ci-dessous le texte de ce vent. Je ne reprends ici que les passages les plus structurants de cette forte pensée.

 

 

Salut historique à la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen du 26 août 1789, affirmant en son article 1 que « les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ». Règle parfaitement respectée par le Parlement, qui connait un nombre égal d’hommes et de femmes. Enfin, presque : 577 députés et seulement 107 femmes. Mais l’article 1 ne date de que 221 ans, et il faut tout de même le temps de s’organiser. Ben oui, ma pauv’ dame, la vie n’est pas simple.

 

 

2088.jpgOn poursuit : « Vu la Déclaration universelle des droits de l’Homme du 10 décembre 1948 ». J’en rêvais, et ils l’ont fait. Merci les petits ! Le Parlement place sa résolution sous la Déclaration de 1948, et donc dans le système ONU. Nous allons donc pouvoir saisir dans les jours qui viennent le Comité des droits de l’homme de l’ONU et le rapporteur spécial sur les questions de religion. Et je vous annonce une bonne gratinée, vu la teneur des textes publiés par ces deux instances. Le coq gaulois va prendre des airs de vilain canard…

 

 

Nouveau gag ! La résolution vise la Convention de sauvegarde des droits de l’Homme et des libertés fondamentales du 4 novembre 1950. Merveilleux ! La Cour européenne des droits de l’homme, qui veille à l’application de ce texte, a dit abusive une loi qui interdisait par principe le port de tenue religieuse dans l’espace public ( CEDH, 23 février 2010, Ahmet Arslan et autres c. Turquie, Requête no 41135/98). Allez, un deuxième recours mis à cuisson.

 

 

Dans la foulée, vient le rappel glorieux de la « dignité de la personne humaine » et le « principe d’égalité » : quelle avancée dans la réflexion.

 

 

Et le Parlement poursuit en affirmant solennellement, toutes cocardes dehors : « Prenant acte que la lutte contre les violences faites aux femmes a reçu le label de " Grande cause nationale" pour l’année 2010 ». Quand on sait, dans la réalité du droit appliqué, qu’une femme victime de violences simples, pourtant sanctionnées par le Code pénal, a toutes les peines du monde à obtenir l’enregistrement de sa plainte, une audience de référé, l’audience correctionnelle étant carrément d’un autre monde... Grande cause nationale de benêts autosatisfaits.  2155418857_1.jpg

 

 

Après ces impressionnants visas, on vient au contenu de cette importante résolution.

 

 

1. Considère que les pratiques radicales attentatoires à la dignité et à l’égalité entre les hommes et les femmes, parmi lesquelles le port d’un voile intégral, sont contraires aux valeurs de la République.

 

 

434 députés présents votent les discours simplificateurs de Sarko. Soc’ et Verts dans la même salades... On s'en rappellera. Alors, allons-y question valeurs de la République. Expliquez-moi si obliger les Etats à mobiliser 750 milliards d’euros pour calmer les banquiers est conforme aux valeurs la République ! Expliquez moi si le montant de l’allocation adulte nandicapé ou du minimum vieillesse est conforme aux valeurs la République ! Expliquez moi si l’incapacité de tous les pouvoirs à dire ce qui s’est passé à Sétif le 8 mais 1945 est conforme aux valeurs la République ! Expliquez moi si les enfants de deux ans détenus dans les centres de rétention est conforme aux valeurs la République ! Expliquez moi si le non respect par la France de l’arrêt Brita de la Cour de Justice de l’Union Européenne de Justice du 25 février 2010 qui prohibe l’importation des produits issus des colonies israéliennes est conforme aux valeurs la République ! Expliquez-moi si priver un enfant des allocations familiales parce que ses parents flanchent et son frère barbouille, est conforme aux valeurs la République !  

 

 

2. Affirme que l’exercice de la liberté d’expression, d’opinion ou de croyance ne saurait être revendiquée par quiconque afin de s’affranchir des règles communes au mépris des valeurs, des droits et des devoirs qui fondent la société.

 

 

200882195040846.jpgN’importe quoi. La liberté d’expression, heureusement, nous l’avons sortie de vos griffes de petits politiciens essouflés. Cette liberté n’est plus à discuter. Elle n’est plus soumise à vos humeurs ou à vos sondages. Elle défendue, et dans les mêmes termes, par les grandes instances internationales : Comité des droits de l’homme de l’ONU, Cour interaméricaine des droits de l’homme, Cour suprême des US, et Cour européenne des droits de l’homme. En France, pas une seule juridiction ne peut accepter votre formule, fruit d’un cancrelat de la pensée. Mettez vous ça bien dans votre crâne formaté : la liberté d’expression, c’est pour dire ce qui vous ne plait pas.   

 

 

3. Réaffirme solennellement son attachement au respect des principes de dignité, de liberté, d’égalité et de fraternité entre les êtres humains.

 

 

Réaffirme papy, et n’oublie pas tes gouttes.

 

 

4. Souhaite que la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité entre les hommes et les femmes soient une priorité des politiques publiques menées en matière d’égalité des chances, en particulier au sein de l’éducation nationale.

 

 

Génial. Dans deux ans, les entrées dans les grandes écoles viendront massivement du 9-3.

 

 

5. Estime nécessaire que tous les moyens utiles soient mis en œuvre pour assurer la protection effective des femmes qui subissent des violences ou des pressions, et notamment sont contraintes de porter un voile intégral.

 

 

Ah là là, mes chéris, j’estime tout comme vous ! Estimons, estimons, il en restera toujours quelque chose. Moi j’estime nécessaire de protéger les femmes qui subissent les violences. Et toi, t’en penses quoi ? Ah bon, toi aussi tu estimes nécessaire… Mais c’est un consensus. Quelle merveille. Voici donc la grande nouvelle du jour : le Parlement estime.

 

 

Je dis pour ma part que cette résolution a des airs de nouille trop cuite, et je me rends bien compte que je suis sévère pour les nouilles. Toutes mes amitiés aux nouilles.

10140.jpg

Commentaires

  • Les travaux d'Hercule, le parlementaire

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/dossiers/ppr_34-1_valeurs_rep.asp

  • Purée ça vous travaille ce bout de tissu, Gilles.

  • Ca prend la tete aux députés surtout...sans jeu de maux j'allais dire.

  • Ah les nouilles ! Grande invention des chinois.

  • Aujourdhui votre feuilleton préféré "pas touche à ma burqua "épisode 12414...
    Demain le 12415 ième?

  • ...ouais on sait que d'un point de vue juridique notre petite sauterie d'hier soir ne présente aucun intérêt.... mais bon c'était l'anniversaire de Brice.... fallait bien marquer l'coup !

    signé : un spaghetti

  • Ce n’est évidemment pas la b… qui est en cause, mais l’avachissement de l’Assemblée

    L’assemblée représente davantage dans une démocratie que la présidence de la République. Je ,’ai jamais vu un seul jugement visant un discours du président ou un communiqué du conseil des ministres. Non, le seul outil qui vaille c’est la loi.

    Et là on se trouve quand même du absolument n’importe quoi.

    Expliquez moi en quoi cette « résolution « fait avancer la question d’un centimètre ! Voir le parlement afficher son impuissance n’a rien de réjouissant.

    De plus, je veux bien que les parlementaires ne soient pas de grands experts du droit. Ce sont (en principe) d’abord des politiques. Mais quand vous voyez la première des résolutions se vautrer à ce point, c’est absolument scandaleux.

    Cette historie de b…,,le blog n’en a jamais parlé avant que le stalinien Gerin envisage de faire sa pub sur le thème. Un an à attiser le sentiment antimusulman pour conduire à ce vote bidon.

  • Mon plat de nouilles préféré, c'est les nouilles sautées au boeuf (Char Qway Teow), putain que c'est bon! Avec un peu de piment vert.

  • Mon autre plat préféré, c'est les laksa à la mode de Singapour. Bon, faut pas avoir peur du piment rouge pour le coup. Putain, ça me manque !

  • Après avoir dépensé toute leur énergie à se faire réélire (directement ou indirectement selon le cas ) les parlementaires, gavés et repus d'excellents avantages matériels, digèrent et ronronnent.
    Donc ils estiment ,c'est suffisant.Car se faire réélire est un dur travail et une occupation à plein temps...

  • Ohhhh ! puisqu'on vous dit que c'était l'anniversaire de Brice... Gilles soit pas bougon, si on peut plus déconner... mer** ! Allez, la prochaine fois prévois la bouteille et viens faire pêter le bouchon avec nous !

  • ce qui fait pisser de rire c'est que les résolutions ont été instituées soit disant dans le but de revaloriser le parlement.
    la revalorisation du parlement passe par son droit d'estimer. Elle n'est pas mal celle là.

  • A se demander si toutes ces institutions françaises ont encore de la valeur actuellement. Une résolution au Parlement ! Qui doit normalement voter des lois. Bon, on aura tout vu. Je me répète mais quelqu'un ne peut pas conseiller le Grand Patron de recruter un vrai juriste dans ce gouvernement, pas pistonné, avec de vraies connaissances ?

  • Aujoudhui, j'ai reçu le premier virement de ma caisse de retraite : Allelujah, wah Abdullila !

    http://www.youtube.com/watch?v=hRTvQWuzKWo&feature=player_embedded

  • Gille ,vous manquez de compassion pour les forçats de la réelection.

  • faut fêter ça Mathaf (pense au champomy)

    le boulot, ça te manque, ou tu es un retraité heureux?

  • Pourquoi autant d'agitation de la part des intégristes et des défenseurs de la burqa si au final la loi est déclarée inapplicable ?? Pourquoi tant de mobilisations, de crachats et de vindicte sur le législateur,le gouvernement et les partis politiques ? Bref beaucoup de monde ,évidement incompétents et imbéciles aux yeux des pro "burkeiste Islamistes" Eh bien moi;cela me réjouit et,je prends acte que le PS se positionne..... enfin Après avoir était le fer de lance a juste titre,et au nom de la laïcité des Bouffeurs de curé le PS je l'espère fera de la lutte contre l'Islamisme et pour la laïcité son combat de demain

  • antimythe, tu vas avoir des problèmes, lol

  • Mobilisations, crachats? De la part de qui?

    Régulièrement, des musulmanes voilées se font insultées voir aggréssées...C'est sporadique mais tendancieux. On dirait parfois que les ministres ont laché les chiens et que ca va saigner! On a tiré des coups de feu sur une mosquée récemment!! On a abimé des tombes musulmanes, pour des soldats francais musulmans morts au combat!

    Vous vous rendez compte, de la disproportion entre 350 et 2000 bonnes femmes eniqabées, les loustiques qui racontent qu'ils ont a la science infuse en Islam, et les répercussions sur l'ensemble de la populasse.

    Dorénavant, les musulmans se sentent visés par une campagen d'intox, et récoltent des "on dit" du genre, ces musulmans sont arriérés, et incapables de s'adapter aux lois occidentales.
    Et le plus drole, si ca continue comme ca, le "on va se faire bouffer"!

    Nous avons affaire à des élus irresponsables, à leur ou il faudrait tout embrasement, tout cela ne fait qu'envenimer la situation.
    Les gens passent déjà leurs nerfs sur le net en rejettant leur fantasmes sur l'Islam et peut etre aussi parallèle intéressant, en se défoulant sur les homos, autre minorité...

    Il faut garder juste raison à tout prix!

  • On a abimé des tombes musulmanes, pour des soldats francais musulmans morts au combat.
    Jimmy

    c est vrai...Simplement il s'est avéré que ce triste fait divers était l'oeuvre d'un ado désoeuvré avec un petit pois à la place du cerveau

    "La profanation de tombes musulmanes dans le cimetière de Tarascon, vendredi, n'aurait pas de "connotation raciste". L'adolescent soupçonné "aurait agi par jeu, par bêtise", a expliqué le procureur Les croix chrétiennes, présentes sur la même rangée, étaient plus difficiles à coucher, a expliqué le magistrat."
    http://info.sfr.fr/faits-divers/articles/Un-ado-arrete-apres-la-profanation-de-Tarascon,137403/

    Attention de pas lancer le mot racisme à tout bout de champ pour alimenter les polémiques

  • Oui Jimmy@Gardons raison ,effectivement et donc évitons les raccourcis et amalgames manichéens qui vous conduisent a faire un méli mélo des évènements les plus minables de l'actualité,pour en faire une machine de guerre islamophobe Je vous signale simplement qu'être islamophobe signifie avoir peur de l'Islam et cela n'a rien de choquant,avoir peur de cette religion comme pour d'autres ne peut qu'être sain et salutaire,ne serait ce que par ce que les non croyants ont droit au respect de leurs idées envers les religions et qu'au demeurant ils ont droit a l'expression de cette crainte,y compris si cela "froisse" le croyant N'inversons pas les faits le voile en tant que symbole islamique s'impose a nous de façon criante et massive Que ceci donne lieu a des protestations et demandes d'en limiter les effets les plus "violent" comme la burqua quoi de plus normal,quoi de plus sain,A moins ....que les discours des croyants Musulmans sur la burqua et son aspect plus sectaire que religieux soient totalement hypocrites,Ces derniers devraient non seulement applaudir ,mais ne pas se sentir concernés par cette loi On ne peut pas a la fois condamnée et défendre,c'est de la schizophrénie ,de l'hypocrisie,de la naïveté,,????

  • On a tiré des coups de feu sur une mosquée récemment!
    Jimmy


    Louis Guédon, député de vendée et membre de la commission des affaires économiques et de la commission spéciale sur la protection des victimes et la prévention et la répression des violences faites aux femmes, s'interroge sur les profanations de lieux chrétiens et le silence institutionnel qui les entoure.

    Il a posé une question peu consensuelle à l'assemblée nationale le 13 avril 2010, qui à ce jour n'a pas encore obtenue de réponse.

    M. Louis Guédon attire l'attention de M. le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales sur le bilan 2008 des atteintes aux lieux de culte. D'après les chiffres communiqués par le ministère de l'intérieur, on compte pour cette seule année, 6 atteintes aux sites israéliens, 13 atteintes aux sites musulmans et 266 atteintes aux sites chrétiens.
    Si l'on ne peut qu'approuver que chaque dégradation de sites israéliens ou musulmans trouvent un large écho dans la presse, on ne peut que regretter le silence médiatique et institutionnel entourant les si nombreuses dégradations de sites chrétiens. Il lui demande quelles mesures il entend prendre pour protéger ces lieux chrétiens particulièrement visés par les dégradations, le vandalisme et les pillages de toute nature.

  • C'est naturel, en pleine récupération, de vouloir mettre en valeur et d'enjoliver des agressions selon qu'elles appuient notre prose, mais je ne lis pas dans les journaux ou n'entend pas parler ( j'habite une grande ville) d'agressions plus fréquentes de juifs, musulmans ou chrétiens.
    Les français ne suivent pas l'agitation dévoilée de nos élus, ils s'en tapent et sont plus concernés par la liste des 23 de Dieu Raymond.
    Le billet de Gilles tend moins à démontrer l'inertie de nos élus, qu'à tenir allumée la mèche de la polémique stérile.

    Au fait, j'ai recroisée ma voisine niqabée hier, elle passait devant l'école sainte-thérèse, en face de chez nous, hé bien tenez-vous bien, aucun mot, aucune agression...Juste des gens qui se retorunaient et encore c'était pas la majorité. Bref tout le monde s'en branle grave des vélléïtés des uns et des pleurs forcés des autres.

  • Je réagissais simplement aux propos d'antimythe. C'est fairplay de ma part car je ne suis pas du genre à exagérer mes propos dans mes commentaires et je n'ai pas mentionné l'islamophobie en particuliers. Et plus que tout, je ne suis pas du genre à m'apitoyer sur la situation des banlieues car elles se démerdent tant bien que mal...Malgré les tensions croissantes, je reste optimiste sur la possibilité les relations au sein de la société civile (à moins que les partis politiques continuent dans cette voie après 2012)...

    A l'heure ou les députés mettent en oeuvre des dispositions discutables - démocratiquement - sur des éléments ciblés de la communauté musulmane, on peut observer un débat qui n'est pas forcément sain dans la société civile. J'ai mentionné que ce n'était pas spécifique aux musulmans et on peut y ajouter les noirs, les juifs, les homos donc...

    Avec l'autre exemple sur le débat sur l'identité nationale, on voit bien que le gouvernement a des visées électorales. Tout le monde le sait!

    Personnellement, j'aurais préféré des débats constructifs et sains sur le devenir de la nation, sur le rapport aux minorités (prises dans leur ensemble...) et non pas de prendre les choses par le bout de la lorgnette ou bien de mettre en oeuvre la notion d'identité...dans les préfectures!

    Le gouvernement n'est pas maladroit mais habile voir perfide. Si ca continue, on va assister à des difficultés accrues dans la société et je ne félicite pas le PS sur ce coup là.

  • Fran,
    ce blog n'a jamais parlé de la burqa avant que les parlementaires se mettent à s'exciter sur le sujet (si ce n'est la sujète).

    Je suis consterné par la vitesse à laquelle péréclitent les travaux du parlement.

    Il y a vingt ans, on étudiant les lois, et c'était la base de tout.

    Aujourd'hui on puise dans la jurisprudence internationale, c'est plus sur. Voilà le bilan.

  • Jimmy le coup du FN pour finir ,mais oui c'est bien sur ...A tous ceux qui estiment ce débat "futile" parce que qu'on a d'autres problèmes patati patata, je signale que justement cette radicalisation religieuse s'affirme particulièrement lourdement depuis que nous sommes considérablement affaiblis par la crise, tous les problèmes sont liés ! Il n'y a pas d'un côté les plus futés qui s'intéressent aux vrais grands problèmes et de l'autre les petits crétins à l'esprit étroit. Trop manichéen pour être retenu.

  • C'est vraiment dommage qu'Aysin ait quitté ce blog:

    http://www.turquieeuropeenne.eu/spip.php?page=print&id_article=4257

    Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir n'est-ce pas! Le Nord veut vendre sa technologie, son modèle occidental...Le Sud admire certains aspect de la démocratie, ses valeurs et cherche à se les approprier et se donne en échange son soleil et son pétrole (et le gaz...ah le gaz!).

    Toi pas voir moyen s'entendre? Comme dirait Bigard, ca doit bien s'emboiter quelque part!

  • Mais personne en veut de ce tintatamare...Ok, les burqas, ce serait mieux sans dans notre société bien policée, tout comme les punks à une certaine époque!

    Mon enfant qui a 3 ans, il voit des toiles de tente noirs défilées dans la rue...Que lui dire? Pourquoi cette couleur noire aussi?

    Moi je n'y comprends rien mais on défend la liberté de se vetir dans les pays démocratiques oui ou non?

    J'espère que les francais montreront la voie médiane, celle des droits de l'homme et de la femme, en sachant que tout ne se fait pas à coup de lois pour se débarrasser d'un fléau qu'est l'obscurantisme...

    Etre plus intelligent, plus ouvert au dialogue...J'ai étudié le droit...Et j'ai surtout appris que c'est un filtre d'interprétation de beaucoup d'aspects de la vie, mais ces lois sont aussi mieux étudiées et mieux observées pour ne pas avoir été appliquées, ou encore contournées, ré-interprétées...

  • Révoltée,

    Non, le boulot ne me manque vraiment pas, j'ai toujours détesté travailler en France.
    J'ai deux ou trois projets: revenir sur le trading en bourse, me faire nommer traducteur auprès des tribunaux, participer à un un groupe d'alphabétisation.

  • ben avec ça tu ne vas pas t'ennuyer!

    et si par alphabétisation tu entends les structures genre "soutien scolaire" tu auras de quoi faire.

    dorénavant tous les matins sur ce blog tu commenceras ta journée par nous remercier de participer au financement de ta retraite lol!

    bonne retraite

  • T'inquéquette donc pas, j'ai participé au financement des retraites avec des cotisations, genre or massif. lol

  • Je ne sais vraiment pas pourquoi, mais j'ai envie de vous faire écouter ce vieux Gospel Sudaf :

    http://www.youtube.com/watch?v=Lgw08pYsvU4&feature=player_embedded

  • Et vive la vie

    http://www.youtube.com/watch?v=Lgw08pYsvU4&feature=player_embedded

  • Jimmy: "Mon enfant qui a 3 ans, il voit des toiles de tente noirs défilées dans la rue...Que lui dire? Pourquoi cette couleur noire aussi? Moi je n'y comprends rien mais on défend la liberté de se vetir dans les pays démocratiques oui ou non?"

    Non. Ou alors chacun est libre de sortir en chasuble à croix templière, heaume et bannière "sus au mahométan", en cagoule du KKK, en uniforme nazi ou même à poil.

    "J'espère que les francais montreront la voie médiane, celle des droits de l'homme et de la femme, en sachant que tout ne se fait pas à coup de lois pour se débarrasser d'un fléau qu'est l'obscurantisme..."

    Moi aussi. Si j'en juge par ce que je peux lire des débats entre anticléricaux et cathos conservateurs de la fin du XIXe qui ont débouché sur la loi de 1905, on est passé dans un premier temps par ce type de "résolution", forme écrite d'un consensus national qui allait au-delà des clivages politiques: textes réfutant le Concordat, Commune proclamant la séparation de l'Eglise et de l'Etat, travaux parlementaires de Freycinet et Ferry... j'y vois un parallèle assez interessant avec la problématique actuelle, selon laquelle la liberté de culte s'oppose à la laïcité nécéssairement exclusive au sein de l'espace public.

    Qui sait, peut-être cette résolution tout-à-la-con n'est-elle qu'une prémisse dans les préliminaires des rapports entre croyants sectaires et laïcards jusqu'au-boutistes (présent!), qui débouchera sur une révision voire un affinage des conséquences de la loi de 1905. Révision structurelle de la laïcité ? pourquoi pas, si la paix civile est à ce prix, que le respect de la diversité est entériné par le confinement de la religion à la sphère strictement privée et qu'on peut ensuite s'attaquer aux autres défis qui attendent la société humaine: écologie, démographie, technologie...

    HS: Jimmy, c'est Malraux qui avait dit que ce siècle serait spirituel ou ne serait pas, et non "religieux". Il y a là une différence d'importance ;)

  • http://www.dailymotion.com/video/x2lfz3_bob-dylan-times-they-are-achangin_music

  • "j'y vois un parallèle assez interessant avec la problématique actuelle, selon laquelle la liberté de culte s'oppose à la laïcité nécéssairement exclusive au sein de l'espace public." (traczir)

    C'est bien d'utiliser son marteau pour qu'on assimile des contre-vérités sauf que ça manque un peu de logique. Le principe de laïcité ne pèse que sur l'État . Les justiciables peuvent invoquer devant les tribunaux l'atteinte à leur liberté de conscience, de culte, càd leur liberté religieuse (la liberté religieuse négative pour les non croyants). Voilà ! Donc, les libertés de conscience et de culte (la liberté religieuse) et la laïcité (inclusive voire exclusive) ne s'opposent nullement. C'est une contradiction que de l'affirmer (je peux le démontrer facilement...) ! Elles sont nécessairement le corollaire de l'autre (et oui, l'autre... L'alter... Il faudrait y penser à l'autre de temps en temps).


    (Je sens que je n'y couperai pas). Raisonnons en considérant le concept de laïcité exclusive =>
    Si une laïcité exclusive est proclamée par un État, la liberté religieuse négative des citoyens sera valorisée + la liberté religieuse des croyants sera reléguée à la sphère exclusivement privée.
    L'État est contraint de respecter un "principe" lorsqu'il légifère : les conséquences juridiques seront donc des droits valorisés pour les non-croyants et des obligations renforcées pour les croyants (qui ont toujours le droit de croire. Ok ?). [Par exemple, l'obligation pour l'État d'interdire les signes ou pratiques religieux ostensibles au sein de son organisation, dans les lieux publics et la sphère publique ; d'où découlent des permissions pour les justiciables d'attaquer l'État ou des interdictions pour les croyants de manifester en public leur appartenance religieuse (par voie d'affichage, de la construction d'édifices ostensiblement religieux, de rites alimentaires ou vestimentaires, ou autres)]

    Par conséquent, de la laïcité (exclusive) prônée par l'État découle certaines règles de droit à respecter ou à faire valoir pour les justiciables.
    Inversement, si les libertés irréligieuse et religieuse sont proclamées, cela aura pour conséquence de contraindre l'État (que l'on estime être un État de droit dans notre raisonnement) à adopter une législation, une action, des actes (en général) en conformité avec ledit principe de laïcité exclusive.

    Non ?

    Pour la laïcité "inclusive", "positive", "plurielle" - et j'en oublie-, c'est plus complique, mais le raisonnement demeure similaire.

    Finalement avec un État qui n'est pas laïc, c'est peut-être mieux. Néanmoins, pour ma part, je préfère la laïcité "à la française" (rire!) en ce qu'elle sauvegarde ma liberté de ne pas croire ainsi que les libertés de mes concitoyens croyants. Il ne me viendrait pas à l'idée de leur ôter cette liberté ordinaire (quotidienne, banale, vulgaire (au sens premier du terme)) qui consiste à croire, à se réunir ou à cheminer vers leur voie spirituelle propre.

    Je le répète : "Si il n'y a pas de loi pour ce problème de "liberté religieuse à laquelle on doit apporter des restrictions", ce sont des règlements et arrêtés qui seront édictés." => Hé oui la belle affaire ! Ça a bien marché de cette manière dès 1905 - globalement. Au moins cette solution ne sapera pas les fondements de l'État de droit. Tu sais, c'est un peu comme cette histoire de non-rétroactivité (en général) des loi pénales... Parfois, on s'émeut, on se morfond, on scande au scandale :) Mais c'est une vieille norme... De l'État de droit. Point à la ligne.

    La laïcité c'est pareil en plus jeune et en plus local (grosso merdo, c'est pour les États les plus juridicisés et pour leurs citoyens les plus chanceux).

  • Oui Malraux merci...C'est pourquoi aussi j'ai mentionné le Bouddhisme et autre forme de spiritualité...Mais les religions incluent forcément des éléments de spiritualité...

    Je suis heureux de voir que nous avons un objectif commun qui est de préserver la laicité en tenant compte du fait musulman en France...meme si j'insiste sur le fait que la diversité musulmane, tout en étant une minorité, impose naturellement une certaine forme de consensus bien lointain de tout extremisme quand on considère l'ensemble des musulmans en France.

    Par contre, je vous laisse l'entière responsabilité de la comparaison du niqab, aux symboles respectivement du racisme, du fascisme politisant ou bien d'un acte d'atteintes aux moeurs voir à l'ordre public.
    Certes, le niqab est un élément du pire rigorisme religieux mais on ne peut pas dire que ca contrevienne ou entrave la liberté d'autrui...C'est un combat d'éducation et de lutte sociale non seulement des féministes mais aussi de bons nombres de citoyens, y compris des musulmans pour mener la réflexion sur le sujet suivant: quels sont les raisons propres aux musulmanes converties, en dehors de l'oppresion pour certaines de leurs maris, de se revetir d'un vetement qui les cache entièrement du monde comme un rejet occidental (on remarquera en fait que ce n'est pas seulement ou spécialement un rejet de l'occident...).

  • Mon genre serait plutôt celui-là, mais ça doit être cher à l'entretien :
    http://www.youtube.com/watch?v=2TmLnisiAHE&feature=related

  • denis: " ça manque un peu de logique. Le principe de laïcité ne pèse que sur l'État . Les justiciables peuvent invoquer devant les tribunaux l'atteinte à leur liberté de conscience, de culte, càd leur liberté religieuse (la liberté religieuse négative pour les non croyants). Voilà ! "

    Mouais, c'est bien ce que je dis, selon ta logique je peux sortir demain avec une chasuble et une cagoule du KKK ou dans un uniforme nazi, avec un ANP (masqàgaz) en guise de trompe-couillon, ou bien à poil avec le logo raelien en henaurme autour du cou... et alors, qu'en sera-t'il de la liberté de mes concitoyens de vérifier qui je suis, de me demander des comptes sur l'idéologie que je véhicule ostensiblement e tutti quanti ?

    Jimmy: qui a parlé de mœurs ? pas moi. En revanche, le trouble à l'ordre public peut être patent puisqu'on ne peut verifier l'identité de la personne masquée, et le bon sens ainsi que la méthodologie instinctive de sociabilisation du primate que nous sommes veut qu'on puisse lire sur le visage de l'autre un minimum de choses et ce depuis des millions d'années. C'est la base du relationnel même chez les chimpanzés, refuser son visage à l'autre peut-etre légitimement considéré comme une agression. Vous imaginez, toutes les clientes d'un hypermarché en uniforme de niqabées ? on fait quoi s'il y a un délit de commis ?

  • Pfffffffff
    On lui cause liberté religieuse négative et croyances fort diverses et pourtant toutes tolérées par la République (tant qu'il n'y a pas atteinte à l'OP), et l'autre nous sort les tenues vestimentaires du parfait petit nazi, du KKK, du nudiste anarchiste et raëlien.

    On ne peut pas discuter face à tant de malhonnêteté intellectuelle !

    Ah, tout de même, il y a une petite référence à la secte raëllienne avec le nudiste : "en progrès".

    Ne t'en déplaise traczir, il ne s'agit pas de ma logique, c'est le trait caractéristique de toute étude juridique, historique, sociologique, philosophique ainsi que la ligne directrice de toutes les normes : de la Constitution et des traités internationaux, jusqu'à la loi, en passant par la Justice et les décisions des administrateurs =>

    Le principe de laïcité ne pèse que sur l'État. Les justiciables peuvent invoquer devant les tribunaux l'atteinte à leur liberté de conscience, de culte, c'est-à-dire leur liberté religieuse (la liberté religieuse négative pour les non croyants).

  • http://www.youtube.com/watch?v=J-ajVx3-ze8&feature=related

  • Le gvt se prépare une nouvelle toise:

    Loi sur la burqa : avis défavorable du Conseil d'État
    Le Figaro - ‎Il y a 4 heures ‎
    La haute juridiction estime qu'une interdiction globale ne reposerait sur «aucun fondement juridique incontestable». Le Conseil d'État a émis un «avis défavorable» au projet de loi du gouvernement visant à interdire complètement le port du voile ...

  • Oui je suis d'accord avec Denis, franchement, vos exemples traczir laissent a desirer (d'ailleurs franchement pas desirable).
    Mais au fait, je soutiens que vous pouvez facilement sortir avec un uniforme de n'importe quel armee du moment qu'il n'appartient pas a l'Allegmane nazi ou la gestapo, avec un tutu (et un collant en dessous "quand meme pour pas choquer les enfants"...Cf. la scene de la piscine avec poelvoorde et son extenseur de sexe moulant couleur peau...c'etait quoi deja le nom de ce film...avec le fan de michel Sardou....et benoit qui se re-faisait tous les soirs un remake d'une bataille pour un pont pendant la guerre du vietnam....bref!), vous balladez en costume du 13eme siecle...car vous ne risquez dans ce cas...que le ridicule et le regard amuse des passants...Et par contre, certainement pas nu puisque c'est de l'exhibitionnisme censure par la loi...

    Pour en revenir au niqab, mon probleme, depuis le debut, reside dans le fait de vouloir a tout prix mettre en oeuvre une loi stigmatisante...Rien n'empechait d'arguer eventuellement de dispositions municipales (comme en Italie je crois) pour interdire l'entree dans certains locaux etc...
    Pour la femme du boucher de Reze en plus, je pense sincerement que c'etait justifie de sanctionner une automobiliste du fait que quelque chose qui lui cachait la vue...Moi, je trouve qu'il n'y avait pas grand chose a redire!

    Qu'en pensez-vous Maitre Devers? Et les autres bien entendu?

  • Oui Jimmy, comme en Italie, en Belgique, en Allemagne... Et en France ! Jusqu'à preuve du contraire, pour les nécessités du service public, ces femmes se dévoilaient comme prévu selon la jurisprudence par exemple, ou certains décrets : carte d'identité, passeport (pas de passe-droit, on fait la photo à découvert, n'en déplaise à certains) ; de même en milieu hospitalier (j'imagine guère qu'un hôpital ait prévu une équipe entièrement féminine pour opérer une niqabée qui se serait forcément dévoilée pour l'opération). Enfin, j'imagine mal une femme refusant de se dévoiler lors d'un contrôle d'identité sur la voie publique estimé nécessaire et indispensable par les forces de l'ordre (et si elle le fait : "vérification d'identité" au poste de police).

    Il suffirait d'inciter ces femmes (et leurs maris qui sont tous des terroristes en puissance bien sûr) à abandonner le voile intégral sans organiser de chasse aux sorcières... Mais cette solution semble être trop consensuelle aux yeux d'une certaine frange radicale.

    Toute cette polémique tourne à la dérision et à l'hystérie collective - mais ça, je le maintiens, c'est ce que voulait certaines figures de l'État.

    Comme l'aurait dit Giuseppe Tomasi di Lampedusa : "se vogliamo che tutto rimanga come è, bisogna che tutto cambi".
    (Si nous voulons que tout reste tel que c'est, il faut que tout change Tout doit changer pour que rien ne change)

  • Merci pour ces precisions, il est evident que ces femmes se soummettent deja a une serie dispositions reglementaire et effectivement, tout le monde avait bien compris que l'UMP a tente un coup de sondage politique avec le debat sur l'identite nationale pour tenter de grapiller les voix de l'extreme droite...

    C'est un procede honteux d'ailleurs...

  • LoL, d'autres précisions qui proviennent d'une source sûre (comme ça, je suis sûr et certain que personne ne pourra me rétorquer : "mais ce sont des théories bancales de paltoquet en mal de reconnaissance et atteint d'une haine aiguë de la France... hihi)

    "L'analyse comparative montre que :

    - aucun pays ne s'est doté de règles nationales sur le port de la burqa dans les lieux publics ;
    - en Allemagne, en Belgique, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, il existe des interdictions de portée limitée ;
    - dans tous les pays européens, le port de la burqa dans les lieux publics suscite des controverses plus ou moins vives.

    1) Aucun pays ne s'est doté de règles nationales sur le port de la burqa dans les lieux publics

    (...) Aux Pays-Bas, les députés ont adopté le 20 décembre 2005 une proposition de résolution (...). En réponse à cette résolution, le gouvernement a désigné en avril 2006 un groupe de travail. Le rapport du groupe, publié en novembre 2006, recommande l'adoption d'interdictions applicables non pas de façon générale, mais seulement dans certains lieux ou dans certaines situations. (...)

    En Suisse, le gouvernement fédéral, répondant à l'interpellation d'un député, a indiqué le 14 février 2007 qu'il n'envisageait pas d'interdire le port de la burqa, compte tenu notamment de la nécessité de respecter la liberté de confession, constitutionnellement garantie.

    Au Danemark, le porte-parole du parti conservateur pour les questions relatives à l'intégration des étrangers (...) s'est prononcé au cours de l'été 2009 pour l'interdiction du port de la burqa dans les lieux publics. Le gouvernement a alors désigné un groupe de travail chargé d'« explorer les moyens d'enrayer la popularité croissante de la burqa » et qui doit rendre ses conclusions avant la fin de l'année 2009.

    2) Des interdictions de portée limitée existent dans plusieurs pays

    Des interdictions sectorielles existent en Allemagne, en Belgique, en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas. Des interdictions locales ont été édictées en Belgique et aux Pays-Bas.
    a)
    En Allemagne, dans les écoles publiques, le port de la burqa n'est actuellement toléré ni de la part des enseignantes ni de celle des élèves. En Belgique, certains établissements scolaires prohibent le port des signes religieux ostentatoires - parmi lesquels la burqa -, et le Conseil d'État considère cette interdiction comme légale. De même en Grande-Bretagne, le ministère de l'éducation a publié une circulaire (...) qui permet aux conseils d'établissement, chargés d'élaborer le règlement intérieur, d'interdire la burqa. Aux Pays-Bas, où il n'existe pas encore de règles générales applicables dans l'enseignement, plusieurs établissements scolaires ont édicté des interdictions, lesquelles ont été considérées comme légitimes (...). Par ailleurs, la loi néerlandaise sur le transport des personnes permet aux entreprises de transport public d'adopter des règlements intérieurs limitant l'accès des passagers pour des raisons de sécurité, ce qui permet d'interdire le port de la burqa.

    b)
    En Belgique, dans certaines communes, le port de la burqa en public est prohibé par des règlements de police, ces interdictions étant parfois assorties d'amendes. De même, aux Pays-Bas, plusieurs villes ont, pour des raisons de sécurité publique, adopté des arrêtés municipaux relatifs à l'interdiction du port de vêtements couvrant le visage.

    En revanche, en Italie, où plusieurs élus municipaux avaient, sur la base des dispositions législatives relatives à l'interdiction du port de masques et de casques, pris des arrêtés interdisant le port de la burqa sur le territoire de leur commune, le Conseil d'État estime que de telles interdictions ne peuvent pas être générales, mais doivent être subordonnées à des « nécessités particulières ».

    3) Dans tous les pays européens, le port de la burqa dans les lieux publics suscite des controverses en général limitées

    Bien qu'il y ait peu de règles applicables au port de la burqa dans l'espace public, le phénomène suscite dans tous les pays retenus des controverses, souvent limitées.
    [En Autriche], en mars 2008, le président d'un tribunal a procédé à l'expulsion de la salle d'audience d'une accusée qui comparaissait revêtue d'un voile intégral. (...)
    Dans les autres pays, les incidents les plus récents provoqués par le port de la burqa ont également eu lieu dans des tribunaux. Pour cette raison, en Grande-Bretagne, l'organisme chargé de la formation des magistrats a publié en 2007 un code de bonnes pratiques sur le port du voile intégral dans les cours et tribunaux (...)."

    (Sénat français - je n'ai coupé que les passages inintéressants via le signe (...) pour ne pas décourager les internautes qui ne veulent pas trop lire. Pour ceux qui sont curieux, la totalité du rapport de moins d'une dizaine de pages est disponible ci-dessous)
    http://www.senat.fr/lc/lc201/lc2010.html


    Voilà, déjà l'argument de droit comparé vole en éclat... Mais bon. Tant que les gens croiront ce que les grands dirigeants politiques ou les élites "scientifiques" et économiques répètent 50 000 fois d'affilé...
    C'est un peu comme cette histoire de bouclier fiscal (interdiction de prélever plus de 50% des revenus d'un citoyen) qui aurait été constitutionnalisé en Allemagne, alors qu'il n'en est rien (simple jurisprudence de la Cour constitutionnelle de Karlsruhe, à un moment donné, qui a ensuite été infirmée par la même cour).
    C'est d'ailleurs un peu comme le mythe selon lequel il n'y a que les Français qui font la grève (alors que nous sommes le 11è pays d'Europe à faire le plus souvent la grève - proportionnellement au nombre d'habitants).
    Ou ces histoires de Français qui travaillent moins qu'ailleurs (moyenne de 41h/semaine pour tout le monde, sauf au Royaume-Uni et en Autriche [http://www.touteleurope.fr/fr/actions/social/emploi-protection-sociale/presentation/animation-comparatif-temps-de-travail.html]).
    Ou encore la France, ce beau pays de feignasses dans lequel il y aurait le plus grand nombre de fonctionnaires par rapport au nombre d'habitants ou les plus hauts taux de prélèvements publics (nous sommes pile-poil dans la moyenne européenne, sauf si l'on considère l'exemple du Royaume-Uni encore une fois)...

    Bref !

  • Et bien, moi, de confession musulmane, j'insiste. Elles portent le burqa dans une république laïque et même Dieu n'en demande tant.
    Lorsque les Occidentales vont dans ces pays, elles ont donc le droit de s'habiller comme d'habitude. Tee-short bien échancré, un short, jambes et bras nus car il fait très chaud en été dans ces pays. Si l'on respecte des religions et toutes sans exception et des cultures toutes sans exception, aucune n'est au-dessus de l'autre.
    Sinon, cette religion commence à avoir le caractère d'un envahisseur. Respectons-nous les uns les autres. Et il n'y aura aucun problème de burqa en France, sauf pour la conduite : trop dangereux pour la visibilité.

  • Il n'y a aucune malhonneteté intellectuelle à comparer le voile integral des islamistes avec la cagoule pointue du KKK: même prosélytisme sous couvert d'anonymat, même véhicule de valeurs sectaires, même acte de foi (sous-entendu, "ma religion me rend supérieur(e) et cette supériorité implique que l'autre ne doive avoir aucun contact avec mézigues").
    J'imagine la tronche des sénateurs si demain on se retrouve avec des groupes de gugusses se baladant dans les rues en chasuble et cagoule du KKK, comme certains prévoient de le faire au nom de la sacro-sainte tolérance religieuse si rien n'est fait pour endiguer ce qu'ils considèrent comme du prosélytisme envahissant de la part du voile intégral... eh oui, le KKK n'est après tout qu'un mouvement radical et sectaire issu du christianisme, comme le mouvement tabligh est issu de l'islam; et alors là, on fera quoi ? deux poids deux mesures, il y aura la bonne opinion religieuse à tolerer et puis l'autre, à rejeter ?
    Pour ce que j'en sais, il existe pas mal d'excités qui n'attendent que les provocations de la part des islamistes pour en venir aux mains voire en découdre, il sera bien temps de se lamenter après avoir constater les troubles à l'OP et les voies de faits qui ne manqueront la de découler d'autant d'inconséquences et de négations du simple bon sens.

  • Naguima, juste une remarque sans polémiquer, quand tu dis "Lorsque les Occidentales vont dans ces pays, elles ont donc le droit de s'habiller comme d'habitude." il me semble que ce n'est pas le cas au moins au royaume d'Arabie Saoudite.

  • Je ne croyais pas si bien écrire, ça commence :

    "Port du niqab : bagarre entre deux femmes dans un magasin nazairien"

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Port-du-niqab-bagarre-entre-deux-femmes-dans-un-magasin-nazairien_39382-1377781_actu.Htm

  • Une algarade... Vite une loi, chef !

  • non, une résolution, c'est mieux!

  • KKK, ca ne tient pas deux minutes

    D’abord, c’était une organisation criminelle, dont les membres relèvent de la cour d’assise au titre de la bande de malfaiteurs, d’assassinats à critères racistes. Donc, je vous signale très clairement que je ne pas laisser perdurer sur le blog ce rapprochement. Il ya des limites.

    Ensuite, que ça vous plaise ou pas, c’est la liberté de religion qui est cause dans le port de la burqa. ET il ne suffi pas, en droit, de s’exclamer « j’ai une religion » pour que ça marche ! Le doit n’est crédule, ni faible, contrairement ce que vous estimez.

  • Gilles: parce que vous pensez sincèrement que ça va en rester là ? faut sortir, mon ami... voir du monde, écouter ce qui se dit et regarder ce qui se passe. Vous pourrez constater que la situation risque de degenerer bien plus vite que vous ne le pensez. Nul besoin d'avoir un chef pour ce faire... dans ma commune, lorsque je discute avec mes amis et voisins musulmans, tous avouent qu'ils n'iront pas conspuer les femmes du département proche qui sortent massivement -je dis bien MASSIVEMENT, en masse, en groupe- ou individuellement en niqab, même s'ils les désavouent, mais ils comprennent que d'autres puissent le faire. Lorsque j'entends d'autres sons venant d'autres communautés, je peux vous assurer que la soupape de la tolerance est arrivée à saturation, et que le drame n'est pas loin; c'est même ce qui m'avait amené à contribuer à ce blog à l'origine en posant la question "hormis une loi, que faire contre la progression du prosélytisme islamiste et les réactions légitimes qu'il engendre dans un pays de tradition laïque ?"
    Nous en reparlerons lors des premiers incidents graves et répétés, je suppose !

  • "KKK, ca ne tient pas deux minutes"

    Objection votre honneur ! renseignez-vous sur le KKK, tous ses membres n'étaient pas des assassins ou des malfaiteurs, pas plus que tous les intégristes islamistes: ils se pretendaient évangélistes et pronaient la suprémacie de la race blanche certes, mais quelle différence avec les prosélytes musulmans qui pronent la suprématie de l'islam sur les autres religions et surtout sur les non-croyants? par ailleurs je ne sache pas que les talibans qui imposent le port de la burqa en afghanistan diffèrent beaucoup des "tribunaux" du KKK lorsqu'ils condamnent une femme à être lapidée ou un homme à être pendu selon les lois islamistes ! Cela vous choque ? comme c'est dommage... il y a pourtant à mon sens un parallèle flagrant entre ces deux dérives sectaires, et notez bien que si je ne fais pas l'apologie du KKK les correspondances sont nombreuses entre les agissements et l'entrisme dont sont capables ce type de mouvements ultrareligieux.

  • c'est du laicisme angélique et ignorant

  • L’excitation antimusulmane vient des délires orchestrés sur le quick burger de Roubaix ou les maitresses du boucher de Reize. Le fait que l’orchestration soit ministérielle est évidemment très grave. Les musulmans en ont ras le bol de ces provocs incessantes, et de cette ignorance des réalités. Ils voient ressortir les miasme d’un racisme profond, post-colonialisme bien pensant et mal assumé. La communauté, dans son immense diversité, et ses opposions internes, va réagir pour se faire respecter sur le terrain du droit et de la paix, ce qui fait leur vie depuis toujours. Soignez vos phantasmes, pas de pb, ça fait surement du bien. Mais pas sur le dos des autres.

  • le KKK repose sur la suprématie raciale. Assumez vos référénces.

  • JE POSTE ICI CE QUE J'AI ECRIT AVANT SUR L'AUTRES BLOG BURQA...

    Reprenons un peu Traczir les termes du débat car là vraiment, il y a de graves glissements...

    Mais avant cela, lisez ceci:

    http://www.lemonde.fr/opinions/article/2010/05/17/ce-sont-les-banques-que-l-on-a-sauvees-pas-la-grece-par-paul-seabright_1352650_3232.html

    Et ceci:

    http://www.20minutes.fr/article/405112/France-Niqab-Altercation-entre-deux-femmes.php

    Vous ne voyez pas le rapport?

    Les députés perdent leur temps avec moins de 2000 bonnes femmes alors qu'on a de gros problème en Europe et qu'un nombre beaucoup plus réduits de banques s'en mettent plein les fouilles...sur le dos...des contribuables...et pas seulement pas grecs...puisque l'article confirme un de mes commentaires précédents sur le fait que si la Grèce avait rééchelonné sa dette...c'est principalement le contribuable francais et allemand qui aurait payé les pots cassés (et meme si l'Etat récupère des taxes, c'est néanmoins in fine, les actionnaires - qui ne sont directement les contribuables - qui se servent tranquillement sur les profits...générés à l'origine par les contribuables....). Ils sont vraiment gagnants à tous les coups et c'est contre cela qu'il faudrait débattre...Vraiment et sincèrement!

    Il faudrait vraiment aussi bien distinguer entre:
    - le voile islamique et encore le turban sikh
    - le voile intégrale - burqa et niqab - islamo-radicalo-fascismo-extremisto-salafisto-wahabite.
    - le racisme du KKK cagoulé

    Mais je constate que le glissement est plus facile grace à Sarko et ses sbires. On est déjà tombé dans le panneau en 2007 et là rebelotte en 2010? Quand allez-vous comprendre?

    Sur la comparaison donc, bien que vous ayez une étrange opinion sur les religions que vous considérez comme de simples sectes, alors qu'il est communément admis que les sectes sont une partie déviante et infinitésimale des religions monothéistes (pour ne pas citer les autres et sans en venir aux schismes), dans les grandes lignes donc,
    vous avez:

    - La liberté religieuse: une bonne femme en Europe est libre de porter un voile. Vous ne pouvez absolument comparer ce voile au voile intégral car meme si on ne l'aime pas, celui-ci est une liberté fondamentale pour quiconque a envie de le mettre (et bien qu'il ne soit pas une obligation coranique stricto sensu) y compris les bonnes soeurs chrétiennes!
    Le problème avec une personnalité publique, c'est qu'elle est de facto exposée au niveau national mais si elle veut porter un voile, c'est son droit! Si une bonne soeur catho veut chanter sur scène, rien ne peut l'en empecher! Si elle veut chanter du rap qui par définition critique la société dans laquelle on vit et exprime bien les maux vécus par la populasse, tant mieux pour son business.
    Et si elle met le voile, et que ca enquiquinne les gens, ils n'ont qu'à la zapper et on verra à quel point elle perdra équitablement ses parts de marché. Moi j'y verrais une jeunesse qui se fiche de savoir ce qu'elle porte sur la tete ou pas parce qu'on sera dans le monde des idées, de la démocratie et du vivre ensemble...

    - Prenons le raisonnement pour les sikhs, car sauf erreur, ils sont d'un point de vue religieux, obligez de porter un turban et un couteau! Alors pourquoi les députés ne font rien contre ca? L'ordre public peut etre...Vous avez vu les photos du magnifique temple sikh en Suisse avec ses minarets? Pourquoi celui-ci est légal?
    Le voile intégral symbolise une dérive sectaire et je ne suis pas sur que la loi passera devant le conseil constitutionnel...

    - Le racisme: on ose comparer les cagoules du KKK d'avec les tablighs. Ceux-ci n'ont aucune visée raciste, ne sont pas embrigadés dans des réunions destinées a bruler quoi que ce soit...ou pendre quelqu'un parce qu'il est d'une couleur de peau différente. Surtout prière de ne pas me rapporter les talibans qui luttent contre l'occupation américaine et de l'Otan, tout comme les mujahiddins ont en leur temps lutté contre les soviets...
    Nous parlons uniquement d'un mouvement sectaire au niveau spirituel et sur la conception du monde et que je sache ils ne fournissent pas en armes...

    Moi je vais vous dire Traczir à quoi l'on tend car je voudrais imaginer comment on pourrait faire la vraie comparaison avec les extremistes de droite: Ce serait effectivement que des membres du KKKF ou E (F pour francais ou bien encore ou E pour européen) qui bientot se réuniront en cachette...puis peut etre n'hésiterons pas à faire des opérations coups de poing comme arrachage de voile dans la rue....et pour reprendre votre parallèle incessant, peut etre un jour de voir des racistes pendre une femme ou un homme qui aura eu pour seul délit de vivre différemment des autres!

    En attendant, que l'on ne s'inquiète pas trop en Europe de la fuite des cerveaux potentiels - africains ou asiatiques - qui se sentent mieux aux Etats-Unis ou au Canada...

  • Petite Précision sur l'Arabie Saoudite: les femmes sont toutes requises à porter l'abaya (longue robe noire) et etre voilées.
    Sauf que les non musulmanes ne portent pas le voile, dans leur immense majorité (proche de 99%) et meme quand la police des moeurs passe devant elles!!

    Et oui, il y a une loi...qui n'est pas appliquée...

    j'ai hate de voir comment va etre appliquée celle en France, à l'ensemble des femmes eniqabées dans la rue, et tout particulièrement, aux riches princesses eniqabées du Golfe qui viendront en shopping en France.

    Ce qui est dramatique, ca va etre la situation des femmes voilées qui n'avaient vraiment pas besoin de ca (au sens risque de dommage collatéral...)!

    Bonjour chez vous, bon dimanche...sous vos applaudissements...et en avant Monique!!

    PS: bien sur, je me désolidarise totalement de toutes ces dispositions légalislatives tant en France qu'en Arabie.

  • Gilles :Le droit n’est ni crédule, ni faible,
    Certes.Mais il est appliqué par des êtres humains.Entre les erreurs judiciaires,les pressions politiques ( les magistrats font carrière ,n'est-ce pas?) ,les jugements hétérogènes pour une affaire identique,les affaires gênantes que l'on enterre ou laisse dormir,les qualités de l'avocat,etc..on a surtout l'impression que son application donne des résultats aléatoires.

  • Gilles perd son self contrôle dès que quelqu'un le met en face de ses contradictions.
    Pourquoi cette tolérance sans faille envers l'intolérance, l'intégrisme religieux? pourquoi cette béate complicité envers des pratiques sectaires et contraires aux libertés et aux droits de l'homme (et surtout de la femme)
    La comparaison de Traczir entre les intégristes islamistes et le KKK ne mérite pas une telle sortie .Elle est tout à fait pertinente car chacun de ces groupes prône leur supériorité (de race, de croyance), est adepte de l'exclusion et de la violence pour imposer leurs délires et se différencie du commun des mortels par un accoutrement provoquant (burka, voiles, tenues islamique d'un côté, cagoules et longues tenues blanches de l'autre)..
    On ne peut que le constater en dépit des protestations effarouchées de quelques âmes bien innocentes par rapports aux dangers réels.

  • Le droit n’est ni crédule, ni faible
    La CEDH se montre très rogoureuse pour protéger les minorités religieuses en Turquie.

  • Vous jouez à vous faire peur avec vos propres peurs.

    Parlons du réel. Demandons aux députés une mission d'enquête pour voir combien d'affaires d'islamisme armé et violent ont été jugées au cours des dix dernières années. C'est le job de la "galerie Saint Eloi", les juges d'instruction chargés de ces affaires, au tgi de Paris. Le rapport je vous l'assure, sera vite faite! Combien d'enquêtes ? Combien d'instructions ? Combien de jugements ?

    Et si vous pensez que les agents des groupes terroristes effectifs se promènent en burqa dans la rue pour être surs d'être bien remarqués, c'est que vraiment vous regardez trop TF1.

  • C'est la burqa frites mayo. lol

  • Je vous précise également que pour être surs d'être identifés, les terroristes roulent dans des voitures de luxe, klaxonnent devant les flics, et donnent des conférences de presse sur la polygamie light avec maitresses.

  • Comme les racistes du KKK avec leurs cagoules et leurs longues robes blanches..

  • Le KKK est quasi clandestin parce qu'il fait violence physique face aux noirs, aux politiciens et j'en passe.

    Quel est le rapport avec les tablighs? Oui, ceux-ci sont également dans un extremisme religieux mais sont-ils racistes?
    Ont-ils proné la supériorité des arabes sur les autres? La supériorité de l'Islam? Mais il faut arreter les délires puisqu'ils n'ont pas de modèle de vie en société...Meme en Arabie Saoudite, ceux qui vivent sous le joug du pouvoir religieux sont une minorité à collaborer...

    Est-ce que le modèle se répand? Il faut surtout voir qu'il s'affesse de l'intérieur parce que dans les pays musulmans comme la Malaisie, la Turquie, et chez les musulmans vivant en minorité en occident, on développe une approche ouverte et civilisée de la religion musulmane.

    C'est aussi simple que ca!

    Y a t-il un sursaut des talibans ou des conservateurs à travers le monde? Oui et pas seulement chez les musulmans...
    Est-ce que l'on a plus de spiritualité exprimée sous diverses formes? Oui et ca ne fait que parcelliser encore plus les différents mouvements.

    Est-ce qu'on s'oriente vers une société plus cosmopolite? Oui immanquablement...Est-ce que c'est nocif? Non, dès lors qu'on apprend à vivre ensemble et respecter l'autre.

    Doit-on revenir vers une société plus blanche? C'est un véritable mythe puisque la France post colonisatrice a beaucoup hérité de tous ces gènes porteurs...

  • Une citation issue du Traité d’athéologie de Michel Onfray :

    L’islam est structurellement archaïque : point par point, il contredit tout ce que la philosophie des Lumières a obtenu depuis le XVIIIe siècle en Europe et qui suppose la condamnation de la superstition, le refus de l’intolérance, l’abolition de la censure, le rejet de la tyrannie, l’opposition à l’absolutisme politique, la fin de toute religion d’Etat, la proscription de la pensée magique, l’élargissement de toute liberté de pensée et d’expression, la promulgation de l’égalité des droits, la considération que toute loi relève de l’immanence contractuelle, la volonté d’un bonheur social ici et maintenant, l’aspiration à l’universalité du règne de la raison. Autant de refus clairement signifiés à longueur de sourate. (Traité d’athéologie de Michel Onfray, page 251)

  • Bien ! puisqu'on ne peut emettre de critique sur l'attitude prosélyte de certains musulmans sectaires sur ce blog, que ce simple fait fait de moi un raciste angélique et ignorant, que le propriétaire des lieux prefere laisser insulter les contributeurs par des malades mentaux qui soustraient au débat courtois, voire rigolard, toute tentative de serenité par tous les biais possibles et imaginables comme la calomnie, le contresens, le mensonge et l'amalgame, puisque toute cette bande de joyeux humanistes en peau de lapin ne veut pas voir qu'il y a un gros problème de choc civilisationnel entre l'Occident et l'Islam, et que le simple fait de l'evoquer confine à l'hérésie, je vais donc laisser à d'autres que moi le soin de faire dessiller les innocents.

    Comme je disais sur l'autre fil, that's all folks

  • Reviens JPP reviens!! Bah pourquoi? Parce que la France...elle a besoin de toi...

    Oui mais pourquoi les musulmans sont aussi systematiquement traites de proselytes? Je n'ai rien pour etre en faveur du voile mais pourquoi la societe francaise se recroqueville face a un symbole qui est judeo-chretien au depart. Pourquoi les bonnes soeurs ne sont pas montrees du doigt?
    Les femmes voilees sont en general des pratiquantes convaincus et souhaitent librement revetir un vetement (je n'omets les cas de voilage force...ca existe et ils sont la les integristes seulement) qu'elles souhaitent pour elles memes...

    Alors est-ce que toutes ces personnes sont de mauvaises personnes qui veulent detruire l'occident?
    C'est ca que je n'accepte pas chez Traczir. Je respecte et ecoute vos arguments, suis d'accord parfois sur certains points tout comme parfois vous l'avez ete pour moi, puis reponds point par point.
    La dose de violence verbale sur un blog est bien par rapport au monde reel...C'est ainsi...

    Votre derniere comparaison avec le KKK ne tient pas la route les talibans ne representent qu'eux memes. Personne n'a dit ici, a ma connaissance, qu'il n'y avait pas de derives sectaires. Le probleme c'est que vous considerez toute la religion comme sectaire. On peut en debattre mais l'acception standard definit bien une secte comme deviante par rapport a une religion...Sinon, bien sur, vous voyez le probleme plus gros qu'il n'y parait.
    Je n'ai pas a titre perso, je ne sais pas pour les autres, ignorer les problemes car j'ai releve les defis auxquels nous avons a faire.

    Mais c'est avec raison gardee qu'il faudrait que ce gouvernement approche le probleme et contribue en faveur de l'entente entre les nations tout comme Obama tente de le faire avec l'Iran.

    Le clash des civilisations n'est pas et n'a jamais ete...Tout ce qu'on annoncait avec Samuel Huntington est faux. Quand bien meme on a eu le 11 septembre, l'invasion de l'Irak et de l'Afghanistan...
    Quand bien meme nous avons la loi sur l'interdiction du voile a l'ecole...Les musulmans sont restes dignes, les gouvernements et les peuples musulmans font la part des choses malgre les manoeuvres imperialistes des americains....

    J'ai beaucoup d'admiration pour bon nombre d'aspects de la societe americaine, mais il est clair que depuis 2000, les gouvernements et les agences en place ont manipule l'opinion publique pour creer un climat de suspicion voir de provoquer un maximum de tensions.

    Ca ne marche pas! La democratie avance doucement (meme si difficilement) en Irak, dans le Golfe, en Afrique noire etc...

  • http://www.lefigaro.fr/international/2010/05/17/01003-20100517ARTFIG00679-la-peur-des-identites-hybrides-gagne-nos-societes.php

    Ah bah tiens...je viens de lire cet article...Oui donc, il y a une lutte contre un islam radical et celui-ci n'est pas celui de l'islam vecu par l'immense majorite des musulmans...Les terroristes ne sont qu'une poignee et sont condamnes par l'ensemble des gouvernements ainsi que les musulmans eux memes...

    C'est un peu comme pour les partisans d'extreme gauche dans les annees 1980...Ils ne se reconnaissaient, ni ne versaient, tous dans action directe etc...

  • L'apparition d'un média (Internet) qui permet l'accès gratuit de tous à un tel pamphlet est une révolution sociétale majeure.
    Le citoyen a maintenant d'autres choix pour s'informer que 3 chaînes de télé et demi et des feuilles de chou inféodées aux marchands de cannon.
    Vive Internet, vive ce blog, vive la Liberté !!
    Bonne chance à l'auteur, et merci pour votre travail bénévole et citoyen :-))

  • Le PVV et Geert Wilders ne sont pas des "extrémistes" et ne sont donc pas de "l'extrême droite". Ce sont des démocrates de droite. Comme en Suisse le premier parti l'UDC (Union Démocratique du Centre) que vous qualifier aussi abusivement d'extrême droite. Leur engagement anti-islam (comme vous l'avez formulé) est de leur point de vue un engagement de défense des valeurs de nos démocraties contre des dérives dommageables. laissez à chacun le droit d'en juger s'il vous plait. Il est temps que les médias cessent d'utiliser d'une dialectique préformatée héritée de la guerre froide et imposée par la gauche marxisante.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu