Avertir le modérateur

La Chine vaillante et l’asthmatique FMI

sauveteur_intro.jpgSous la dictée du FMI, l’Europe a imposé à la Grèce un plan de redressement, qui sur le papier est excellent, avec  de jolies flèches gaillardes de toutes les couleurs, mais qui, sur le plan de la réalité, est un étranglement spectaculaire. Le pays pour se sortir de la crise doit renforcer ses capacités économiques en se ruinant et en saignant tous ses circuits d’investissement. Mais le FMI, c’est très sérieux. On ne rigole pas. C’est juste le truc : le malade sera mort quand il sera guéri.

Le plan pour la Grèce a pleinement joué pour la phase 1, ie : on réduit les dépenses, car à défaut, les gentilles banques cornaquées par le FMI coupent les vivres. Mais pour le point 2, comment redresser l’économie sans aucun moyen, les génies du FMI sont restés en rade.

La Grèce, ce pays magnifique, cœur de la civilisation, avec son emplacement, et toute la puissance de sa population… Trop compliqué pour le FMI, et hors d’atteinte des dirigeants politiques de l’Europe. Par contre, les Chinois ont vite compris ce qu’il y avait à faire après cet abandon en rase campagne la Grèce.

Le premier ministre chinois Wen Jiabao était ce samedi au port du Pirée, près d'Athènes. Peut-être pour déguster quelques poissons grillés, avec un petit Ouzo bien de chez nous, bien sûr, mais surtout pour le plus prometteur des commerces : sauver les pays européens que le FMI a largués.

Tant qu’à rire, nos amis chinois font un magnifique bras d’honneur au sommet de Copenhague (le plus grand cirque jamais vu !) avec la création « d’un centre de recherche pour économiser de l'énergie et réduire les émissions de gaz à effet de serre » dans la marine marchande. Le nouveau banquier de l’Europe, Wen Jiabao, explique sans rire : « Pour moderniser Le Pirée, il faut faire des efforts pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour procéder dans ce domaine, nous les premiers, nous sommes convenus avec la Grèce de créer un centre de recherche consacré à la réduction des émissions de gaz à effet de serre dans la marine marchande».

Et d’annoncer un grand plan d’investissement en dopant les moyens du géant chinois Cosco, implanté depuis 2008 au Pirée et qui assure la moitié du trafic commercial. « Je suis convaincu que ce centre des transports du Pirée va devenir la perle de la Méditerranée et également le pont de communication entre la Chine et la Grèce, un port moderne, un port de première classe. Lee nombre prévu de conteneurs transitant par le port du Pirée va s'élever cette année à 800.000 conteneurs et d'ici 2015 ce nombre atteindra 3,7 milliards conteneurs ».

Wen Jiabao et Papandréou ont signé deux accords bilatéraux pour renforcer la coopération économique entre les deux pays, et onze accords ont été signés entre des entreprises grecques et chinoises.

Allô la Commission européenne ? Allô le FMI ? Personne ?...

chinese-dragon-red.jpg
- Dragon chinois -

PS pour mon pote Nico : Tu as bien raison de focaliser les efforts de redressement du pays en tapant sur les femmes en burqa et le Roms. Ces gens sont puissants et dangereux, et ils menacent le développement de notre douce Europe. Merci et la bise à Carlita.

sarkozy_casse_toi_pauvre_con.jpg
- Président français -

Commentaires

  • Sur France-info, avant hier, il y avait un témoignage d'un responsable d'un pays émergent, le Brésil je crois (bon, le Brésil, il est maintenant émergé, et va doubler notre France sarkoziste, si ce n'est déjà fait...).
    Il disait, en substance: " Là où il faut 6 mois au mieux pour débloquer une aide Européenne ou du FMI, on l'obtient en 6 jours auprès de Pékin. La formation et l'accompagnement en plus. "
    Bien, sûr, ce n'est pas pure générosité de la part des chinois. Ce ne sont pas des philantropes ! Ils s'installent plus facilement qu'ils ne partent... D'ailleurs, y a t'il déjà un pays qui les ait chassés ? Mais bon, il serait temps de se réveiller et de les affronter sur leur terrain, qui est essentiellement axé sur le financement accessible et des produits pas chers...
    Avec Chirac, nous avons perdu énormément de terrain partout. Ce mangeur de tête de veau a tout liquidé, par aveuglement, veulerie et paresse. 5 ans de gâchés. Mais avec Sarkozy, c'est pire, car c'est la même incompétence, l'arrogance et les mensonges en plus. Kouchner est un pantin ridicule qui ne fait même plus l'effort de faire semblant.
    Je vais de temps en temps en Afrique de l'Ouest subsaharienne. Burkina, Togo, Bénin, Mali.
    La montée en force des chinois est spectaculaire ! Et au lieu de les voir sillonner les rues des capitales en Toyota 4X4 V8, ils roulent... en scooters, ou même en vélo.
    Les populations se méfient encore, mais progressivement ils font la différence entre les gros notables blancs qui ne feront jamais 100 m à pied, et s'en foutent plein les poches, et les comportements simples et modestes des travailleurs et conseillers chinois.
    Nous allons tout perdre là bas. Il ne restera plus que nos ridicules et pédants centres culturels, déjà désertés par les étudiants et bientôt par les intellectuels.

  • J'aime bien le "nous allons tout perdre labas".
    L'afrique c'est comme un grand magasin à prix bas ou les clients ne passent pas par la caisse mais par les vigiles pour se procurer à moindre prix.
    Les chinois soyons clairs apportent plus en moins de dix ans aux africains que les ocidentaux en aides charitables financées par les ressources africaines vendues par les fameux vigiles de "magasins" africains.
    La charité des uns contre l'aide des autres...

  • J'aime bien cette métaphore :"L'afrique c'est comme un grand magasin à prix bas ou les clients ne passent pas par la caisse mais par les vigiles pour se procurer à moindre prix."

    Seulement, croire à "la charité des uns contre l'aide des autres", c'est se fourrer le doigt dans l'oeil et se le ressortir par le trou du nez....

    La France y perd déjà et y perdra encore mais les Africains, même s'ils y gagnent, ne seront jamais les vrais vainqueurs...Comme si les Chinois venaient pour rétablir un peu de justice...

    Le vrai débat, c'est plutôt le FMI.

  • Ben oui, mais le FMI est aux ordres des EU. La Chine ne fait rien d'autre que de le contourner car les EU maintiennent une chasse gardée sur toutes les grandes institutions internationales (ONU, mais surtout OMC, FMI...). On ne peut pas les critiquer quand ils font la même chose que les EU : les deux puissances assurent leurs intérêts.

    Plus que le FMI, c'est la gouvernance mondiale qu'il faut absolument modifier, développer et démocratiser (pas simple, je sais).

  • C'est, en filigrane, l'idée que j'entendais, Denis comme tu l'as dit.

  • Pour ceux que cela peut intéresser !

    http://www.journeeseconomie.org/

  • @alors le FMI et les autres officines ne sont pas l'europe et les etats unis? c'est kif kif. Même la dette des pays africains est organisée, la dette est une valeur boursiere que des crotals anglais en particulier negocient, echanges avec d'autres et au final certains pays sont attaqués en justice européene, americaine pour recouvrer, recouvrer, recouvrer...
    Ces officines travaillent pour les interêts supérieurs des nations occidentales.
    Les chinois ne sont pas des gentils mais au moins ils apportent autre chose que des puis, des colis alimentaires et de la charité chretienne.
    Ils contribus à l'equipement des africains, à les sortir un peu de leur misère.
    J'aime pas les metaphores, les africains payent cher...

  • Un exemple très concret de gabegie d'un pouvoir aux abois.
    http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/tribunal-de-vitre-35-un-immense-gachis-ou-les-dessous-d-un-sauvetage-04-10-2010-1070517.php

  • Les Chinois fuient lAlgérie !

    L’Algérie n’attire plus les chinois. Bien au contraire, elle les fait fuir désormais.

    http://www.algerie360.com/algerie/les-chinois-fuient-lalgerie/

  • Nous n'allons pas tout perdre en Afrique, nous avons tout perdu depuis longtemps. La Chine est en train de tout bouffer pour satisfaire ses besoins en ressources naturelles, il nous reste des grands groupes comme Total ou Bolloré qui nous coutent extrêmement cher car nous stationnons des troupes là où nous n'avons strictement rien à faire.

  • S'agissant du brésil, j'écoutais ce matin sur Nova que sous le règne de Lula, quelques 24 millions de brésilien avaient dépassé le seuil de pauvreté. Ca c'est du bilan.

  • Qui c'est déjà qui préside au FMI ?

    En matière économique mon blog préféré est celui de Paul Jorion,
    Sur la chine en particulier cet article très récent :
    http://www.pauljorion.com/blog/?p=16589#more-16589

    Et vive la maturité électorale des Brésiliens et des Brésiliennes (coucou Adriana) qui a fait que le vert de leur drapeau soit bien présent sur l'échiquier politique.

  • c'est le bipop à lula!

  • Ordre et progrés, le progrés est là, l'ordre viendra.

  • Si si Tarek ! Le problème c'est que les Etats Occidentaux ont eu l'opportunité de remettre de l'ordre dans ce monde et ne l'ont pas saisi, quand ils étaient vaillants et bien portants. Maintenant, les guerres d'Irak et d'Afghanistan ont mis à genoux leurs Economies, et avec les déficits en raison des risques de défaut des banques, le pouvoir a désormais changé de main. Qui sait comment ils vont réagir à cette perte d'hégémonie et s'ils vont accepter de se laisser dévorer par le jeu des "ombres Chinoises".

    En tous les cas, les Chinois sont plus malins que les Occidentaux, car leur main d'oeuvre devenant plus cher, et ne voulant pas se contenter de racheter des entreprises étrangères ou de prendre des parts dans des Etats au vu de l'échec de cette politique déjà conduite par le Japon, ils sont tout simplement en train de créer leurs propres marques ! De sorte qu'ils ne vont plus imiter ni copier, mais viser directement le Leadership !!

    Les Occidentaux n'ont qu'à bien se tenir, ça en est fini de la ballade metro-boulot-dodo.

    Vont-ils faire la guerre à leurs patrons multi-milliardaires alors que les revenus du Kapital sont mis à profit depuis 1990 ou vont-ils, comme leurs patrons l'exigent, se plier à cette situation de concurrence envers la Chine que l'augmentation limitée des salaires (puisqu'on a favorisé les revenus du Kapital) a favorisé ?

  • Beau coup de la Chine... Aux jeux d'échecs, la Chine n'est pas un enfant de coeur.

  • La chine a un politique monétaire très basse pour continuer a exporter mais elle développe également une stratégie d’expansion similaire au économies pétrolière tel que l’investissement dans d’autre pays en développement le tourisme et bien d’autres projets.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu