Avertir le modérateur

L’Egypte : Obama à la manœuvre

Hosni-Moubarak-avec-Hussein-Obama-001.jpgOù va l’Egypte ? Les US ont tout misé sur un dictateur corrompu pour stabiliser le Proche-Orient, alors que les planches pourries ont un destin assuré. Aujourd’hui, la question est de savoir comment Obama va gérer la révolte du peuple égyptien, car il est bien clair que c’est lui qui tient les commandes.

L’Egypte… La capitale du monde arabe, avec au centre du Caire, au bord du Nil, le siège de la Ligue Arabe. L’Egypte, source des civilisations. L’Egypte puissante, riche, organisée, écoutée. L’Egypte qui, malgré les efforts de ses dirigeants actuels, n’est pas parvenue à effacer son histoire récente, celle du renouveau arabe avec le grand Nasser.

Il était impératif de stabiliser l’Egypte, oui, car c’est la place centrale du Proche Orient, mais c’était miner cet objectif que de tout fonder sur un pouvoir qui, au jour le jour, montre qu’il joue son intérêt contre celui de son peuple : mafia du pouvoir pour contrôler la richesse du pétrole, constitution bidouillée pour permettre le maintien au pouvoir du chef, élections bidons, contrôle de la presse, opposition interdite, syndicalisme persécuté, omniprésence policière… Lors d’une visite au Caire, il suffit de quelques centaines de mètres pour quitter les buildings, les musées et les grandes artères et se plonger dans le monde de la misère.

L’Egypte, nourrie de son passé et de sa puissance économique, avait tout pour aller, pas à pas, vers une société moderne, inventant son modèle démocratique. Les US ont été trop heureux de récupérer ce joyau tombé des mains du communisme, et ils ont tout accepté d’un pouvoir qui assurait leurs intérêts.

Alors que va-t-il se passer ?

Les enjeux sont considérables. L’Egypte est une puissance politique et économique. Elle a des frontières avec la Libye, le Soudan, la Palestine par le territoire de Gaza, Israël et l’Arabie Saoudite est à quelques kilomètres.

Seule la répression permet à Moubarak de rester dans ses palais, et l’élimination de toute forme d’opposition politique a projeté les forces de la révolte dans des réseaux que nul ne connait. Obama joue tout sur un pouvoir qui serait balayé par des élections libres. Les Frères Musulmans sont forts, oui, et la manière dont ils ont été éjectés du jeu politique les renforcent considérablement quand la seule préoccupation du pouvoir est de tenir contre son peuple. La pourriture d’un pouvoir donne des lettres de noblesses aux opposants, qui appellent au retour de la morale. Qu’ont fait en trente ans les US pour défendre les démocrates égyptiens ?

C’est l’heure H : Obama n’acceptera pas le renversement de Moubarak, et il ne laissera pas le peuple égyptien décider. Ce sera donc la force, avec comme attrape-nigauds, des discours destinés à sauver les apparences.

Tôt ou tard, les Egyptiens choisiront leur destin, comme l’ont fait tous les peuples. L’impitoyable répression pensée par Obama et mise en œuvre Moubarak peut retarder l’échéance, mais elle ne fait que préparer des réactions encore plus violentes.

L’addition sera cognée, et qui la paiera ?

moubarak_obama.jpg

53616729-bd78-4c85-8509-10e88a911d3b-444x333.jpg
Ce 26 janvier, 500 manifestants ont été arrêtés

Commentaires

  • Bonjour Maître
    les évènements qui se passent en Tunisie , Algérie et maintenant en Egypte sont très inquiétants ils sont à mon sens annonciateurs de bouleversements géopolitiques aux conséquences imprévisibles
    mais avant toute chose ils montrent à quel point la liberté des peuples et le principe de non ingérence sont bafoués lorsque des intérêts financiers et politiques sont en jeu
    j'en profite pour vous renouveler mes voeux et vous remercier de la richesse de votre blog

  • Ensuite ça sera au tour d'Almanimachinchose, la marionnette despotique d'Iran, de passer à la trappe car tôt ou tard, les Iraniens choisiront leur destin, comme l’ont fait tous les peuples...

  • Moubarak ne sera pas éternel et le régime a particulièrement choyé sa police et son armée.
    Le pays a perdu en influence internationale au profit de la Turquie.

    La seule vraie force d'opposition ce sont bel et bien les Frères Musulmans.
    Gamal Moubarak semble le seul candidat possible pour la succession, mais il n'est pas très populaire ni auprès du peuple, ni dans l'armée.

    L'histoire réserve parfois des surprises, bonnes ou mauvaises.

  • http://www.free-syria.com/en/

  • Tiens un truc dont personne ne parle beaucoup, c'est de ce qui se passe actuellement au Liban.

  • L'opposant Mohamed ElBaradei vient d'arriver à l'aéroport du Caire afin de participer aux manifestations contre le président Hosni Moubarak. En provenance de Vienne, il a appelé le chef d'Etat à quitter le pouvoir

  • Exact yesroll on parle peu des manigances du hezbollah.

  • Ça sent le sapin pour les despotes qui maintiennent la populace dans la précarité au profit de pays occidentaux.
    Les gateries mondaines très parisiennes à Marrakech ça finira un jour pas si lointain.

  • Les states sont aux commandes partout et depuis bien (trop) longtemps Déstabilisation,coup d'état,révolution,la liste est longue Nos braves alliés n'avaient ils pas dans leurs cartons en débarquant en France le projet de mettre une étoile Française sur leur drapeau Barak ou un autre ce peuple d'immigrés sans racine est un peuple de prédateur Le monde est leur champ de jeu et les peuples qui la compose une valeur d'ajustement de leur économie L'Égypte va tomber par ce que Moubarak est quasiment mort et que son successeur ne pourra pas imposer le même régime Alors la déstabilisation suivit d'une répression sanglante devra amener un nouveau dictateur sauveur,Après ce sera la Lybie ,la Syrie .....The game war

  • Des nouvelles du préfet délégué à la sécurité intérieure au Caire

    http://www.leparisien.fr/international/en-direct-egypte-obama-appelle-moubarak-et-les-manifestants-a-la-retenue-27-01-2011-1245468.php

  • "L’Egypte… La capitale du monde arabe": pfffffffffffffffffffffffffffffffffff!

  • Nouvel obs

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110127.OBS7058/egypte-les-etats-unis-a-la-man-uvre.html

  • le Yemem a son tour a pris le virus.

    http://www.courrierinternational.com/breve/2011/01/28/des-dizaines-de-milliers-de-manifestants-pour-le-depart-du-president

  • C"est vrai qu'on parle peu du Liban en France. Alors qu'en Turquie on ne parque quasiment que du Liban. Je me demande pkoi

  • Je regarde les manifestations en direct sur al Jazeera, j'ai vraiment l'impression d'un grand retournement.

  • Je crains un bain de sang, ils ne vont pas lâcher aussi facilement le pouvoir puisqu' ils ont
    L' appui des américains.

  • Moubarak vient d'ordonner à l'armée de soutenir la police pour mettre le couvre feu en oeuvre.

  • ça craint vraiment

  • Je pense que comme Adriana. Moubarak ne lâchera pas le pouvoir car il est soutenu par les EU. Dans certains pays, rien ne peut se faire (ni révolution, ni coup d'état) sans l'accord des EU. Peut-être que le peuple obligera Moubarak à partager le pouvoir. Dans ce pays, les opposants les plus en vue sont les frères musulmans je crois.

  • surtout , Asyn, qui moubarak est militaire et a le soutien de l' armée au contraire de ce qui s'est passe en Tunisie.
    L' armée est très stratégique dans une situation pareille. Suffit de voir dans tous les coups d' état en Amérique latine et ailleurs.
    Faut regarder Pour qui l' armée se penche pour savoir qui va gagner...

  • J' apprends que les serveurs internet de l' egypte son en Italie.
    comment ça se fait qu' ils soient coupées?

  • Les serveurs Internet peuvent être n'importe où Adrana!

    D'autre part, il est impossible que tout l'Internet Egyptien soit "situé" en un seul lieu ou un seul pays!
    Il y a (bien sûr!) en Egypte comme partout ailleurs, de nombreux serveurs qui "supportent" des sites locaux privés ou publics (du gouvernement) ou des pays voisins.
    D'autre part un serveur par définition, il fait ce qu'on lui demande, à distance comme sur le clavier installé sur place à côte de l'unité centrale, quand on est dans les locaux où les ordinateurs sont installés, gros ou petits, nombreux ou uniques.

    Un serveur peut d'ailleurs, aussi être un petit PC portable, s'il n'a pas beaucoup de clients visiteurs. S'il y a trop de visiteurs pour sa connexion, il va "planter", parfois même c'est "organisé"... ;-)) Pour rester poli... Ca peut arriver à des sites "pro" très importants, alors ,ça passe dans le journal, comme en Estonie il y a 3 ans...

    L'internaute Egyptien local, peut (pouvait) installer son site ou son blog n'importe où ailleurs qu'en Egypte, sur les serveurs de 20 minutes par exemple! Et là, les spécialistes Egyptiens n'y peuvent rien, sauf...
    A faire mettre "off" d'autorité, le serveur local où est connectée sa connexion personnelle et son abonnement perso!
    C'est la seule chose que peut faire le régime de Moubarak, avec le bocage sélectif de l'accès à certains sites. Mais.... C'est visiblement trop tard!
    Ils n'ont pas du tout pris au sérieux ce qui se dit via Facebook ou twitter, et ce fut une erreur stratégique. Trop tard!
    Mais même s'ils l'avaient fait bcp plus tôt.... Ca ne sert à rien. En Algérie, le régime laisse faire, tout en mobilisant les voyeurs aux grandes oreilles, seulement pour "les cas les plus délicats". Alors, ce qui peut arriver, risque de ne pas être délicat... Mais c'est réservé, aux "têtes dures".

    Le matelot blogueur et site-captain de "Souvenirs de Mer"

    (dont le serveur n'est qu'un PC "totalement privé" situé dans un sous-sol à Toulon et loin de chez moi, dans la maison d'un "particulier", ami de longue date. "Mon serveur" n'est pas facile à arrêter de force! Et je peux agir sur lui et lui donner "des ordres" à partir de n'importe où. D'autre part, pour ses moins de 2000 visites/jours, 900 à 1200 en général, sa connexion locale partagée avec deux autres, est à priori jusqu'à présent, suffisante)

  • la réaction du gouvernement Français sur les événements en cours laisse beaucoup a désirer en comparaison a celui de angela Merkel.


    18h42: Ca y est, les réactions commencent à tomber. Angela Merkel a lancé ce vendredi un appel à l'arrêt des violences en Egypte. La chancelière allemande a également souligné que la stabilité de ce pays était importante mais qu'elle ne pouvait être maintenue aux dépens de la liberté d'expression.

    «Ça n'a pas de sens d'enfermer des gens ou de réduire l'accès à l'information. Nous devons parvenir à un dialogue pacifique en Egypte. La stabilité de ce pays est extrêmement importante, bien sûr, mais pas au prix de la liberté d'opinion», a-t-elle ajouté.

  • Les égyptiens ne lâcherons rien du tout, ils sont décidés à en finir avec ce régime bananier. Une armée qui s'en prend au peuple est une armée qui aura des comptes à régler à coup sûr.
    Si les américains continuent à soutenir les ordures au pouvoir dans le monde dit arabo-musulman, ils en paierons un prix insupportable et ce sera les cas de tout ce qui ressemble de pres ou de loin à un occidental.
    Les américains doivent de désolidariser de moubarak.

  • http://videogaleri.gazetevatan.com/11824_Saniye-saniye-olum.html

    images du jeune exécuté d'une balle dans la tête

  • En tunisie il y a des snipers pro benali a la manoeuvre...

  • Merci Thierry,
    j' ai peut etre mal m' exprimée.
    j' ai lu que tous les serveurs étaient en Italie. C' est peut- etre un faux.

  • On voit clairement sur les images que l'armée sympathise avec les manifestants, c'est peut-être la fin du système.

  • "23h00: Selon Al Arabiya, l'annonce importante attendue sera un message radio de Moubarak.
    22h55: Trois jet privés auraient décollé il y a quelques minutes, sous haute protection militaire, rapporte NBC. Pas de détails supplémentaires pour l'instant."

    Ce batard s'est barré avec sa famille! le regime est mort, vive le regime. Au suivant!!!!! fissa!

  • Oui, la journée est impressionnante... alors que nous avons le 1/10° des infos (en étant optimiste).

    Les US ne peuvent pas perdre l'Egypte. Si les US perdent l'Egypte, c'est le Vietnam multiplié par 2. L’Egypte a des frontières directes avec Israël et la Palestine, via le territoire de Gaza. Les US sont prêts à tout, sauf à vendre.

    Obama a envoyé sa speakerine Hillary pour lâcher Moubarak, sur le thème "vive la démocratie", ce qui pour Moubarak n'est pas une insulte mais un langage de martien. Le mec est cuit. Il peut préparer ses kilos d'or pour se barrer en Arabie Saoudite, au club.

    Les galonnés US sont entrain de faire chauffer les portables des galonnés égyptiens. Les égyptiens (pour le moment) haïssent la police mais respectent l'armée. Les US vont promettre bcp sur le contrôle du pétrole pour que l'armée reste populaire. Et les militaires font monter les enchères.

    Les (Grands) (Crapules infinies) US sont le dos au mur: ils sont obligés de tout promettre et de tout lâcher à l'armée, car ils ne peuvent prendre un instant le risque d’une Egypte qui leur échappe, et qui, vu l’ampleur de la répression politique, rejetterait demain tous ceux qui ont soutenue ce salopard de Moubarak.

    Alors, une nouvelle alliance du peuple et de l’armée pour virer le mirliton Moubarak ? Ce soir, ca semble l’hypothèse. Mais Moubarak, l’ami de Barak, a fait trop de mal. Il a ruiné son pays, brimé toute une population, et il est la source principale du recul, pour ne pas dire du misérabilisme musulman. C’est une addition mondiale. Chacun peut mesurer les conséquences de cet échec organisé.

    Ce soir, Obama fait un scrabble en famille, pendant qu’Hillary fait défiler ses petites fiches pour chercher le militaire qui fera bonne figure, et ne sera ni trop couteux, ni trop regardant. Ca, c’est le scénario 1

    Le scénario 2, ce sont les frères musulmans, tellement brisés par Moubarak qu’on ne sait pas s’ils ont brisés, où capables de tout embraser.

    Le scénario 3, c’est la force de la population du Caire, cassées depuis des décennies. Jusqu’où peuvent-ils aller ? Qui peut le savoir, alors que cette ville bouillonnante était sous étouffoir.

  • Merde, le merdeux s'accroche soutenu par tous les pays occidentaux... Va y avoir de la mega casse....

  • Et ça, ils n'aiment pas

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-economie/l-egypte-coute-a-wall-street-sa-plus-forte-baisse-depuis-novembre-28-01-2011-1248421.php

  • Le scénario 4 : el baradei

  • Pourquoi croyez vous que les us filent du fric en milliards, un peu moins qu'a israel, pour se payer des moyens militaires? c'est pas pour faire la nique à un ennemi exterieur mais pour mater le peuple egyptien. Les milliards en armes c'est pour liquider toute revolution populaire et maintenir les egyptiens en etat d'urgence perpetuel...

  • Pourquoi croyez vous que les us filent du fric en milliards, un peu moins qu'a israel, pour se payer des moyens militaires? c'est pas pour faire la nique à un ennemi exterieur mais pour mater le peuple egyptien. Les milliards en armes c'est pour liquider toute revolution populaire et maintenir les egyptiens en etat d'urgence perpetuel...

  • Le bilan s'alourdit : plus de 80 tués, sans compter les villes éloignées.

  • L' armée ne parait pas se rallier au peuple.
    Deux enfants morts de 4et 7 ans.
    http://www.nytimes.com/2011/01/29/world/middleeast/29forces.html?hp

    Egypt’s Military Pivotal in Next Step

  • Pourquoi la Liberté doit-elle toujours s'affirmer par des faits d'armes ? Pourquoi nos tyrans ne comprennent-ils jamais à temps qu'il est l'heure de s'effacer ?

    L'Egypte était plébiscitée par tous les gouvernements occidentaux tandis que l'Iran était mis au ban de la société internationale (paradoxe géopolitique ("à géométrie variable") à rapprocher du duo "Colombie-Venezuela").

    La contagion s'étend en tout cas au Yémen (Euronews, Le Monde Diplo) et à la Jordanie (Le Monde Diplo)...

    http://www.monde-diplomatique.fr/carnet/2011-01-28-Egypte

  • Tous les pays occidentaux appellent à la mise en place de "réformes", comprenez par la qu'ils soutiennent les dictatures en pays "arabes" pour leur seul intérêts et celui d'israel.
    Quand la rue "arabe" comprendra cela et l’intégrera, on pourra s'attendre à une méga révolution.
    A 1 an des Elections en Égypte, on sent bien que moubarak n'a pas l'intention de quitter la place. N'oublions pas le soutient de ces chiens de saoudiens, qui quand leur tour viendra, aurons à payer à coup sur le prix de leur vies.

  • Petite remarque technique, d'abord :
    Quand on coupe internet, ce n'est pas aux serveurs que l'on coupe le jus, mais aux routeurs, ces sortes d'aiguillages d'adresses ip. Idem pour leurs équivalents autocoms concernant la téléphonie.
    Il reste alors le téléphone arabe, les radio amateurs et les pigeons voyageurs.

    La citation qui m'est venue à l'esprit en écoutant les infos au volant, Mao : "Une étincelle suffit pour mettre le feu à la plaine". Les Tunisiens ont réussi à réveiller les consciences et à dépasser la peur. Merci et bravo à eux.

    Et il y a une expression qui m'énerve particulièrement, c'est la "rue arabe".

  • Voila mon beau, j' attendais tes explications TI depuis hier, mais tu étais ocuppe a conduire une voiture je ne sais pas ou.
    Je suis surprise , après notre petite conversation écolo, je te croyais faire 100 km en bike.
    Sans droit aux marches et a la dure!

  • Et les gros pourris du Fatah soutiennent Mubarak, évidemment.

  • "L'Egypte était plébiscitée par tous les gouvernements occidentaux tandis que l'Iran était mis au ban de la société internationale (paradoxe géopolitique ("à géométrie variable") à rapprocher du duo "Colombie-Venezuela")."

    Tout simplement parce que l'Egypte est l'allié d'Israël. D'après le lien fourni par adriana plus haut, l'Egypte est quasiment payé pour se positionner ainsi.

    Pour les Occidentaux, un pays musulman est leur allié lorsqu'il soutient Israël. Peu importe les intérêts vitaux du pays en question. Je l'illustre avec l'exemple turc. Depuis qu'il y a de l'eau dans le gaz entre Israël et la Turquie, les EU menacent ouvertement (j'en reviens pas d'ailleurs car je croyais que les pressions se faisaient de manière plus hypocrite) de boycotter les banques d'affaires turques si la Turquie n'améliore pas ses relations avec Israel et si elle continuent de soutenir l'Iran sur le volet nucléaire. La super puissance mondiale a vraiment des méthodes de voyou.

  • et aussi de ne plus vendre d'armes à la Turquie qui évidemment ne peut pas s'approvisionner ailleurs que chez ses alliés puisque c'est la 2ème armée de l'otan

  • OTAN en emporte le vent.... Les turques doivent se raisonner et se tourner vers l'avenir: le moyen orient et l'Asie.

  • Je ne sais pas où l'on va.

    On regarde CNN (Canal 57), et c'est incoyablement "peine à jouir": quelques images en boucle, et la floppée des invités cravatés qui déblatèrent. On dirait du i-télé amélioré.

    On regarde Al Jazeera english (Canal 361) et ça parait plus vivant

    On passe à Al Jareera (Cnal 350) et là on est en Egypte, des images vues nulle part ailleurs. Pour le commentaire, je ne peux rien dire : pour moi, l'arabe c'est du chinois.

    Mais quand même, il est flagrant de constater comme Al Jazeera est à l'aise au Caire.

    A ce jour, et question média, les US et la Chine sont ratiboisés (La Russie, en guerre contre la Caucase, on n'en parle même pas).

    Ce sont les arabes qui sont au top. C'est un fait.

  • c'est comme pour la guerre hezballah / israel. Sur aljazeera on voyait vraiment tout, les navires en feu, les chars en feu, fumant, etc...

  • J'observe que les Sarko, Baroin, MAM, Fabius, Camba, Gerin, Le Pen et autres avatars prets à défendre la civilisation contres mille femmes en burqa ou le burger hallal de Roubaix n'ont pas grand chose à dire au peuple égyptien qui joue sa vue pour défendre sa liberté.

    La campagne anti-muslim est conduite par des boufons.

    Ils sont déjà admis en service de soins palliatifs.

  • Al Jazeera (english) est une chaîne internationale remarquable, bien au dessus du niveau de CNN. J'ai été scotché par leur couverture de l'attaque de Gaza, avec deux excellents jeunes journalistes à l'intérieur, et plus à l'extérieur. Ils n'hésitent pas à mettre beaucoup de moyens pour couvrir ce genre d'évènements.
    Ils ont aussi des correspondants partout dans le monde, dans des endroits aussi reculés que la Somalie.

  • Mubarak en fuite ???

    http://www.haaretz.com/news/international/mubarak-reportedly-flees-to-sharm-as-riots-overtake-cairo-1.340107

  • Aux dernières nouvelles, l'armée a choisi le peuple puisqu'il y a eu des affrontements entre la police et l'armée quand les forces de l'ordre ont tiré sur les manifestants qui voulaient pénétrer dans les locaux du ministère de l'intérieur.

    Les insurgés lancent des slogans en faveur de l'armée "peuple et armée main dans la main, Moubarek en exil".

  • Dans cette affaire les gouvernements US et européens sont clairement les ennemis du peuple égyptien. Ils font tout pour les maintenir sous dictature, ils appellent à des "réformes" pour tenter vainement je l'espère d'amadouer les égyptiens.
    J’espère que ces derniers s'en rappellerons...

  • Des "réformes" après trente ans d'exercice du pouvoir... Faudrait pas prendre les gens que pour des cons.

  • "Let them vote..." l'appel d'une petite saoudienne de 8 ans à Moubarak :

    http://www.boingboing.net/2011/01/29/egypt-5-year-old-gir.html

    ... "et certains de vos policiers tombent la veste pour se joindre au peuple."

  • Selon un journaliste du monde présent sur la place Tahrir, l'armée a tiré à balles réelles sur la foule. Il y aurait des blessés. Une armée qui tire sur le peuple qu'il est censé protéger n'a plus aucune légitimité.

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2011/01/30/suivez-la-situation-en-egypte-en-direct_1472706_3218.html

  • «Situation insurrectionnelle»
    L’ambassadeur français en Egypte a déclaré àBFM TV que «la situation» était «insurrectionnelle» dans le pays. S’il n’y a pas eu d’ordre d’évacuation donné par la France, l’ambassadeur recommande la plus grande «prudence» aux ressortissants français et leur demande de respecter le couvre-feu.

    Les américains font des pieds et des mains pour maintenir mou-barak en place. Ça devient insupportable.

  • et le prix du pétrole dans tout ça? je crois que cela a tout l'air de flamber bientôt.
    et malheureusement, Le gvt de l' Egypte ne pourra pas tomber, ce serai un très " mauvais exemple " pour la région. une contagion mortelle serait a craindre, et il va de la survie Israel-US. je crois que ni Obama , ni Hillary sont en train de bien dormir dernièrement.

    A propos,
    Je trouve ce truc Davos complètement ringard, has been.
    137 mille dollars, breakfast non inclus, d' entrée pour voir Sarko et Merkel? Il manquait plus que Ben Ali en invite spécial tout juste venu du free shop de Dubai. Et jusqu'à maintenant ils font silence sur Tunisie et Egypte.
    Je préfère payer infiniment moins et voir Metallica au Rock in Rio.

  • La seule chose que me désole en plus des perte humaines est voir le musée égyptien saccagée.
    Ces scènes m'ont fait très mal au coeur
    Le raffinement, la subtilité de la création humaine représentée par ses trésors est irremplaçables tandis que les gouvernements non.

  • 15h03: Les Frères muslmans appuient ElBaradeï pour la  transition

  • 20h51: Obama favorable à «une transition en bon ordre»
    Barack Obama s'est déclaré favorable à «une transition en bon ordre» selon la Maison blanche.

    Mais pour se prend il? Merde.

  • Al Jazeera interdite, mais il y a toujours autant d'images...

    Al Baradei a l'air de tenir le coup. Il a reçu l'appui des Frères Musulmans, qui sont trop minoritaires pour tenter la manoeuvre.

    Le discours sur la déferlente islamiste en prend un sacré coup. Que ce soit en Tinise, ou en Egypte, ils n'osent pas se mettre en avant.

    Ce sont des montagnes de discours qui s'écroulent.

    Ohé, les amies et les amis, regardez le monde tel qu'il est. Le peuple du Caire fraternise avec l'armée pas avec les islamistes.

    J'observe au passage, en me bidonnant, que les grands allumés de la lutte anti charia, pret à emmener le Quick Hallal de Roubaix devant la Cour pénale internationale, n'ont rien à dire quand il se passe des choses importantes qui cassent leurs pensées estropiées.

    Extinction de vois? J'ordonne un larguage de pastilles Humex sur le 7° et le 8° arrondissement. Et pour la patronne de NPNS ou la soeur Caroline Fourest de la Sainte Laïté, un suppo, ce sera plus efficace.

  • @Adriana,
    Je dirais même plus, qu'ElBaradai a proposé un scénario de transition soutenu par différents mouvements démocratiques, dont les Frères Musulmans. Et ces derniers ressemblent plus à un réseau d'entraide du genre Secours Catholique qu'à un parti extrémiste.

  • Depuis l'expansion des satellites de communication, les chaînes TV au proche Orient ont explosé. Le Qatar est très en pointe dans ce domaine et a investi avec Eutelsat dans un nouveau satellite plus puissant qui doit être positionné en 2012. L'état égyptien est dans l'impossibilité d'empêcher Al Jazeera d'émettre. Toutefois les nombreux journalistes qui couvrent l'évènement courrent des risques certains. Cette chaîne a beaucoup gêné en Tunisie, un de ses camions satellite a été brûlé au Liban, et le gouvernement égyptien est en guerre ouverte contre elle.
    Cette présence est vitale car il est beaucoup plus difficile de massacrer son peuple devant des caméras qui propagent l'information dans le monde entier à la vitesse grand V.

  • Un parti religieux qui n'aurait pas comme objectif que ses concepts religieux soit appliqués dans son pays vous y croyez ? Un Islamiste qui vous dit nous n'appliquerons pas la charia et respecterons le droit des femmes vous le pensez sincère ? Nous en reparlerons dans quelques mois en attendant espérons que la violence en Égypte prenne fin rapidement

  • En Europe, nous avons une des composantes principale qui se désigne comme "démocratie chrétienne".
    Ce n'est pas ma tasse de thé comme tendance politique, mais c'est bel et bien aux égyptiens et pas à nous de choisir ce qui leur convient en bonne démocratie.

  • Il y a en ce moment sur France Inter Amin Maalouf qui est invité par Pascale Clarl.
    Un vraiment bon écrivain français.

  • Vive l'Egypte et les Egyptiens. Ce qui se passe là-bas est complètement stratégique pour la planète entière.

    Il faut surveiller les gouvernements occidentaux dont la fourberie est grande et qui sont tenus par les couilles par le gouvernement colonial d'extrême droite israélien.

    Ce gouvernement israélien insiste pour qu'un pays de 80 millions d'habitants reste sous une dictature, pour qu'Israël pays de 7,4 millions d'habitant et état ethnique puisse continuer à ne rien négocier.

  • Pharaon n'a pas l'air de vouloir comprendre et pourtant il devrait faire gaffe, il risque d'en sortir momifié.
    zone extremement stratégique. Si Moubarak 1 se casse, difficile de ne pas envisager autre chose qu'un Moubarak 2. Une Egypte démocratique serait très "problématique" pour bien du monde...

  • Angela Merkel :
    «Cela ne sert à rien d’enfermer les gens et de limiter les possibilités de l’information, nous devons parvenir à un dialogue pacifique en Egypte.» «La stabilité du pays est naturellement d’une exceptionnelle signification, mais pas au prix de la liberté d’opinion», a-t-elle ajouté.
    Comme quoi c'est pas si difficile d'être clair, de droite et humaniste.

  • Ce qui se passe au Liban est également préoccupant et un Liban modéré et autonome semble décidément être inconcevable pour l'Iran et la Syrie.

  • La Chaine Al-Jazeera vient de donner la parole successivement à deux personnalités égyptiennes M. Omar AFIFI, ancien colonel de la police et M. Loï DIB, militant des Droits de l’Homme qui ont demandé à s’exprimer sur une information gravissime :

    Ces deux personnes ont en effet déclaré qu’ils détenaient des informations de première main, aux termes desquelles, 3 avions israéliens en provenance de Chypre, ont atterri tôt ce matin du dimanche 30 Janvier, entre 4h et 5h matin à l’aéroport militaire du Caire. Ces avions ont livré du matériel militaire sophistiqué dont en particulier :

    • des pistolets télescopiques sophistiqués, de fabrication israélienne munis d’un système optique spécialement conçus pour des « snippers » ;
    • des pistolets pour balles explosives à guidage laser ;
    • des caisses de munitions ;
    • des conteneurs de bouteilles de gaz lacrymogène étouffant, internationalement interdits d’usage ;
    Ces personnes ont l’une et l’autre, lancé un appel de détresse en direction de l’opinion publique internationale en avertissant qu’un bain de sang – planifié entre Israël et le régime traitre de Moubarak – était en préparation contre le peuple égyptien pour le punir de s’être soulevé. Ces mêmes personnes ont tenu à rappeler que le chef des « Moukhabarate » le général Omar Suleiman, promu « Vice-Président » par Moubarak, passait plus de temps à Tel-Aviv qu’au Caire…

    Le Quotidien d’Algérie

    http://oumma.com/Des-armes-israeliennes

    Posté par Marianne

  • Arrestation de 6 journalistes d’Al Jazeera au Caire en Egypte.
    Caméra saisies.

    Source : Al Jazeera

    Al Jazeera serait censurée aux Etats-Unis (Source: Twitte du journal Le Monde)

    Twitte du journal Le Monde:
    Inquiétude sur le sort de Wael Ghonim, responsable du marketing de Google pour le Moyen-Orient et l'Afrique du nord qui a twitté sur les manifestations des derniers jours et a disparu depuis le 27 janvier

    MANIFESTATIONS AUJOURD’HUI EN FRANCE ET AILLEURS DANS LE MONDE POUR SOUTENIR LES EGYPTIENS


    2 RASSEMBLEMENTS AUJOURD'HUI A PARIS:

    14h : AMBASSADE D'EGYPTE, Metro Kléber à Paris Mais éviter les Champs Elysées interdits du fait du plan vigipirate, les manifestants risquent de se faire arrêter.

    18H METRO COURONNES sur l'esplanade

    FAITES CIRCULER PAR SMS ET SUR VOS LISTES

    Posté par Marianne

  • En France Al Jazeera English ne diffuse plus son "Live" sur l'Egypte mais un documentaire sur la vie de Moubarak.
    C'est pareil sur Al Jazeera en arabe.

    Cela indique que le chaine est empêchée d'émetttre son live sur l'Egypte. Probablement ses journalistes aux Caire ont été arrêtés par les militaires (peut-être par le gouvernement du Qatar, peut-être par le gouvernement français ou américain)

    Un Twitte du Monde un peu auparavant indiquait qu'Al Jazeera n'était plus reçue aux Etats-Unis.

    Information sur le Twitte du Monde:

    envoyee special Robert El Gendy et operateur de camera Krzysztof Kołosionek de TVP INFO (Pologne) ont ete arrete par la Police dans leur Hotel a Hurghada c matin ver 10 heure. Ils sont deja libre mais tous les materiaux ont ete effaces. La police a interdit de enregistrer nouveaux materiaux ou de faire des photos (Selon Gazeta.pl)

    Tout cela est très inquiétant pour les Egyptiens

    Hier soir sur France 2 Charles Enderlin avait eu des propos très alarmants sur le controle de plus en plus important de l'armée et les forces de l'ordres déplaçant autoritairement les journalistes.

  • Le direct d'Al Jazeera a repris.

    Six de ses journalistes ont été arrêtés et sont détenus par l'armée égyptienne. Matériel saisi.

  • Les bureaux d'Al Jazeera au Caire ont été fermés.

    En France Al Jazeera a repris des programmes plus normaux mais la liaison avec un correspondant au Caire est très peu audible.

    Enormément de monde sur la place Tahrir au Caire

    Sur le Tweet du Monde:
    un tweet de Nic Robertson de CNN rapporte une situation plus tendue à Alexandrie, de chars tirant en l'air face à une foule galvanisée ...


    Faire circuler ces informations: notre regard peut quelque peu freiner la répression des citoyens égyptiens par le pouvoir en place en Egypte.

  • Les journalistes d'Al Jazeera ont été relachés mais leur matériel (caméras) reste saisi.

  • Le site d'El Arabia (en arabe seulement, mais avec la barre de traduction Google, c'est compréhensible) a du se mettre hors ligne pour cause de saturation de trafic suite aux évènements d'Égypte.

  • Le point de vue de Bachir El Assad sur les évènement est intéressant :
    "Wall Street Journal:
    As the president of Syria, how do you see what is happening in Tunisia, Egypt, Algeria, and Jordan? How do you see the region changing and eventually, what does that mean for Syria itself?
    Bachir El Assad :
    It is about another important issue. I am not talking here on behalf of the Tunisians or the Egyptians. I am talking on behalf of the Syrians. It is something we always adopt. We have more difficult circumstances than most of the Arab countries but in spite of that, Syria is stable. Why? Because you have to be very closely linked to the beliefs of the people. This is the core issue. When there is divergence between your policy and the people’s beliefs and interests, you will have this vacuum that creates disturbance. So people do not only live on interests; they also live on beliefs, especially in very ideological areas. Unless you understand the ideological aspect of the region, you cannot understand what is happening."

  • yesroll, est-ce que tu as des informations sur le situation réelle en Syrie pour ceux qui y vivent? En dehors du discours des médias dominant.

  • Il y a dans le contexte présent un risque de rupture du meccano americano-sioniste : d'une part un changement de gouvernement égyptien serait très défavorable à Israel, d'autre part il y a un rapprochement très inattendu entre Iran, Syrie, et Turquie qui a toutes raisons d'inquiéter les sionistes.

  • La Turquie ne cache pas qu'elle souhaite impulser la création d'un espace économique de libre échange au moyen orient.

  • Pourquoi s'inquieté quand on est bon...

  • Un article intéressant sur le blocage puis la réouverture de l'internet en Tunisie par son principal artisan, le responsable de l'agence tunisienne de l'internet toujours en poste :
    http://www.wired.com/dangerroom/2011/01/as-egypt-tightens-its-internet-grip-tunisia-seeks-to-open-up/

  • aysin,

    Cela remonte à la guerre de Géorgie, et aux conneries de Saakachvili poussé par les néo-cons. La Turquie a compris qu'il valait mieux recentrer ses intérêts commerciaux et sa diplomatie sur sa région. Les bombardements de Gaza et l'attaque des bateaux turcs par l'armée juive ont fait le reste.

  • Mais en fait, ce sont les intérêts économiques du pays qui l'entraînent vers le moyen orient, le caucase, l'asie mineure et les balkans. Les entreprises turques construisent des aéroports, des centres commerçiaux, des autoroutes dans ces régions. Si bien que la diplomatie turque et devenue une "diplomatie commerciale". Je ne sais pas si cette formulation est juste mais c'est pourtant exactement ce qui se passe.

  • Ça y est le prix du pétrole flambe. Le Suez étant un point géostratégique , il n'y a aucun intérêt a le maintenir aux mains anti-occident.
    Israel est non seulement en mauvaise position puisqu'il dépend du gas naturel comme il perd le seul alliée de poids dans la région.
    autre préoccupation,si je ne me trompe pas, le Hamas est une branche de frères musulmans en egypte.

    une bonne mise serait sur elbaradei pour la transition.
    Cela calmerait un peu les égyptiens en attendant une élection et on Gagnerait du temps. cependant, le seul hic pour elbaradei: il n'est pas militaire. Donc, en conclusion: le plus probable remplaçant de Moubarak va venir de la filière militaire et pro américain.
    Je parie même qu'ils vont
    Se donner du temps pour que le peuple s' épuise les poumons dans les manifs. on peu comme la stratégie Sarko de l' usure, ça braille mais ça finit pour accepter.

  • Mais la diplomatie n'a d'intérêt que si elle pousse les intérêts (souligner intérêts) commerciaux, stratégiques, éventuellement politiques. La Turquie est très active dans ce domaine, elle entretient des liens commerciaux importants avec l'Iran, les pays riverains de la Mer Noire, l'Asie Centrale en général. L'Europe se perd dans la diplomatie du verbe qui a perdu toute crédibilité.

  • Marianne,

    Sur la Syrie, je ne connais rien directement, mais je vois ce pays comme une dictature militaire héréditaire qui aurait en partie réussi.
    Et B el Assad est plus "éclairé" et sans doute plus "malin" et "sage" que certains de ses homologues, sans compter qu'il ne cherche pas d'alibi pseudo démocratique.
    Et puis la perspective historique du pays est assez impressionnante (un aperçu par Wikipedia). Plus ancienne ville du monde, plus ancienne capitale du monde, plus ancien alphabet du monde...
    Le parti Baas laïc et "progressiste" a l'air tout simplement de mieux fonctionner en démocratie interne que d'autres du même genre.
    Les minorités Chrétiennes y sont respectées et relativement prospères, les Kurdes un peu moins.
    Même la petite minorité juive ne semble pas avoir de problème particuliers.
    Ils accueillent régulièrement des réfugiés, palestiniens, irakiens, de façon contrôlée.
    Il y a eu une ouverture en 2000 partiellement refermée.
    Ils ne sont pas très vus par Amnesty ni par HRW, mais sans plus.
    La France a quelques accords d'échanges bilatéraux.

    Mais tu as raison, ce n'est pas évident de trouver des sources d'information non orientées sur cette nation. Quelques infos ici par Alain Gresh
    http://blog.mondediplo.net/-Nouvelles-d-Orient-
    Ou le journal local (traduire avec Google)
    Syrie-news.com

    Désolé, j'ai pas mieux mais si je trouve je te dirais, peut être Gilles a des tuyaux.

  • l'armée a dit qu'elle estime les revendications du peuple "légitimes"

  • j'entend des fionistes se lamenter severe du bonheur palpable des egyptiens de se debarrasser de la lie des dirigents...

  • Le communiqué officiel de l'armée égyptienne a l'air effectivement d'une bonne nouvelle.
    Les manifs de demain seront sans doute un tournant.

    Il faut rêver, après l'Egypte, la Chine ?

  • Non l'Algérie. Enfin, si les Algériens le souhaitent évidemment. Parce que c'est au prix fort que les Tunisiens et les Egyptiens ont réussi à chasser leurs dirigeants ripoux.

  • Le Figaro

    L'armée égyptienne prend le parti du peuple

    Par Arielle Thedrel
    31/01/2011

    L'état-major exclut tout recours à la force contre les manifestants, appelés à une marche géante mardi. Le vice-président propose un dialogue avec l'opposition.

    L'armée égyptienne s'est rangée lundi soir du côté du peuple en annonçant officiellement qu'elle ne tirerait pas sur les manifestants, dont elle juge les revendications «légitimes», à la veille d'une «marche d'un million» de personnes attendues aujourd'hui au Caire et à Alexandrie. «La liberté d'expression de forme pacifique est garantie pour tous», affirme un communiqué officiel de l'état-major adressé en début de soirée au «grand peuple d'Égypte». Cette déclaration pourrait constituer un tournant dans les efforts du président Hosni Moubarak pour se maintenir au pouvoir, face à une contestation qui dure désormais depuis plus d'une semaine.

  • La syrie: pays ultra sécuritaire. Tout y est fliqué, pas d'expression politique libre, la presse encore moins libre. Les seuls rassemblements, terrains d'expressions, groupes etc qui y sont autorisés sont ceux en rapport avec le parti. Mais il est vrai qu'à la différence de la Tunisie de Ben Ali, le pays est en fort désaccord (euphémisme) avec un de ses voisins (Israël), qui ne cherche qu'à le faire tomber, à le destabiliser. Du coup le flicage est très fortement condamnable, mais il pourrait trouver une once d'explication dans cette volonté de se protéger contre les tentatives d'infiltration diverses qui peuvent exister, comme celle sans doute l'une des plus célèbre, de l'espion isrélien Elie Cohen au ministère de la défense syrien!!!. Ben Ali lui n'avait aucune "excuse" de ce côté là, son pays n'ayant pas d'ennemi en tant que tel. A cela s'ajoute la complaisance dont jouissait cette pourriture chez les occidentaux. La Tunisie de Ben Ali, c'était le paradis sur terre arabe, de plages clean réservées aux non tunisiens, le foulard interdit dans le public, les islamistes en taule, pas de passé colonial que nous n'aurions pas digéré, bref, le top du top, Ben Ali était notre pote.

    L'Egypte, avec Moubarak, qui va sans doute s'enfuir avec tout-un-camion d'or.Le pion idéal des USA. Le mec a littéralement appauvri les siens. Et surtout il a trahi les siens, les palestiniens.

    L'Algérie, le pays aux émeutes chroniques. Sur la seule année 2010, il y a eu plus de 9000 émeutes. Pour des trafics dans l'attibution des logements, pour une réforme qui passe mal, pour un scandale financier, pour une bavure policière, pour un projet de travaux rejeté etc... les algériens descendant dans la rue et c'est l'émeute. En Algérie, la situation anormale, c'est quand il n'y a pas d'émeutes. Il y a un semblant d'ouverture avec une presse libre (on peut se servir de boutef ou des généraux dans la presse comme on sert d'une serpillère sans risquer grand chose, sauf exception), on peut être dans l'opposition et railler la clique au pouvoir sans risque (cf les interventions qui sont même parfois diffusées à la télé de certains députés de l'opposition), j'interdis officiellement l'agréement de certaines chaines privées de TV mais j'autorise leur diffusion mais tout ça, ça reste du cause tjrs: je te donne la possibilité d'ouvrir ta gueule, tant que ça ne gêne pas mes intérêts. De temps en temps je te rappelle ce que tu as vécu dans les années 90 et que donc tu vis actuellement dans un climat a peu près stable, je mets en avant le fait que certains comme les ex-FIS cherchent à refaire surface des fois que tu les aurais oublié, puis pour te calmer j'augmente par ci par là certains salaires et je diminue certains prix. En attendant, c'est vive la vie au niveau de la courruption, on s'en met plein les poches (et pas focément des membres du gouvernement!), le piston est la règle, bref, l'anarchie administrative totale qui a fini par user le peuple. Seul élement positif: pas de complaisance de l'occident, que ce soit niveu politique, société civile ou des médias. Le jour où ça sécroulera, il n'y aura pas de complaisance qui viendra freiner.

  • Est-ce que qqn a des liens à proposer sur les forces en présence et notamment de quelle manière les Frères musulmans vont peser sur la poursuite des évènements ?

    Je ne connais pas ce mouvement mais par contre je sais qu'il est très naïf d'espérer que les islamistes oublient leur projet politique comme ça par magie. S'il est essentiel d'inclure les islamistes dans le jeu politique car cela participe à la démocratisation du pays, il existe quand même un risque de basculer d'un régime autocratique à un autre s'il n'y a pas de contre-pouvoirs pour les maintenir dans les limites de la démocratie. Et quand on connaît l'influence de l'Egypte sur le monde arabe, je comprends que les Occidentaux et en 1er lieu les Américains retiennent leur souffle.

  • "Et quand on connaît l'influence de l'Egypte sur le monde arabe, je comprends que les Occidentaux et en 1er lieu les Américains retiennent leur souffle."

    Salut Aysin,

    je ne crois pas trop à l'influence de l'Egypte sur le monde arabe en tant que tel. Ou en tout cas, plus. L'influence, à supposer que le terme soit approprié, était en lien avec l'art, les films surtout. Tout le monde arabe était branché sur Nile TV et les autres chaines dont j'ai oublié les noms pour suivre les films et séries à l'eau de rose.

    influence politique? ouai bof. Pour les dictateurs arabes peut être, mais les peuples se sont bien rendus compte que l'Egypte (ou plutôt ses dirigeants) a été la honte, la trahison à l'état pur. Avec des si, on referait le monde, mais s'il n'y avait pas l'Egypte, la situation des palestiniens serait peut être différente.

    influence par la ligue arabe? mouai, encore faut-il que le ligue arabe ait une influence. Les peuples arabes se reconnaissent davantage dans les actions de l'Etat turc que dans la ligue arabe.

    Sans compter que le régime a bcp manipulé ses sujets dans une espèce d'idéologie plaçant les Egyptiens dans la "classe supérieure" de la "nation arabe". Sur la TV publique egyptienne un appel au meutre des maghrébins a été lancée (ou algériens, je ne me souviens plus) sans que le présentateur en question n'ait été inquiété. Des officiels hauts placés jouent régulièrement sur le discours "nous egyptiens sommes supérieurs voire guides des autres arabes"; ce discours qui revient sans cesse, à l'égard tant des maghrébins, des arabes du moyen orient ou des pays du golfe, fini peu à peu par exasperer les peuples arabes, le tout étant de bien faire la distinction entre la clique de moubarak et le peuple egyptien qui reste dans son immense majorité un peuple certes fier (il y a de quoi vu leur histoire), mais au combien généreux, authentique, soucieux de l'intérêt d'autrui et des autres peuples et éclairé, malgrè le fait que ses dirigeants aient voulu le maintenir dans les ténèbres.

    C'est pour ça que l'expression "Egypte capitale du monde arabe" me fait doucement rire, car elle n'est ni la capitale économique, ni politique, ni sociale ni je ne sais quoi

    je verrais plutôt Istambul comme capitale du monde arabe mdr!

  • Merci pour cet éclairage chère révoltée. En fait, la presse turque présente l'Egypte comme un pays très important dans le monde arabe. A cause de sa tradition étatique qui est très ancienne. Le respect des Egyptiens pour leur puissante armée. Sa population : l'Egypte est un grand pays qui a vocation à devenir une puissance régionale. Du côté de la Turquie, l'Egypte est vu comme LE pays qui a la capacité d'influencer en bien ou en mal tout le monde arabe.

    Une vidéo qui témoigne de la violence de la police égyptienne http://videogaleri.gazetevatan.com/11841_Namaz-kilanlara-tazyikli-su.html

  • perso je pense que le poids de l'Egypte est important en raison du poids de la pression et du téléguidage des USA. Ce que states veut moubarak veut, et les dictateurs arabes suivent de fait.
    Là ou en revanche le rôle de l'Egypte est clairement central, c sur la question palestinienne en raison de la géographie

  • http://www.liberte-algerie.com/dilem.php?id=2631

  • avis aux lyonnais

  • avec le lien c'est mieux
    http://agendalyon.org/evenement.php?id=7443

  • Asyn, j, ai fait une petite recherche, sur les frères musulmans.

    Tape sur wikipedia.
    Par contre, je ne sais pas si c'est une source sure.
    J'ai aussi fait une recherche dans la presse brésilienne sur les responsables des attentats en egypte. Le dernier en sharm au sheik.
    Mon mari m'a dit ce matin qu'il aurait un lien. Je n'ai rien trouve. Je suis perdue par la quantité de mouvances et groupes.
    Si tu trouves quelque chose de nouveau, dis nous.

  • Ce matin écouter les infos France Culture m'a aidé à pointer deux éléments qui n'ont pas été beaucoup mis en avant ici et qui sont assez fondamentaux.

    D'abord l'influence étazunienne n'est pas la seule influence majeure pour l'issue de la crise, il y a aussi celle du Royaume d'Arabie qui doit être le second bailleur de fonds de l'Égypte. Les Saoudiens sont au contact, et du pouvoir Moubarak, et des Frères musulmans. Et ont pour pire ennemi l'Iran et de fait besoin de l'Égypte. Et ont aussi un problème de succession.

    L'autre aspect, c'est le pain. Les crises climatiques et financières entrainent une diminution de la production et un renchérissement du blé. Le Maroc et l'Algérie sont en train d'acheter au prix fort de quoi nourrir leurs peuples en ce moment. Je ne veux pas minimiser l'importance des luttes pour la liberté d'expression à travers les réseaux internet ou télévisés, mais il n'y a pas que cela pour expliquer la détermination des peuples dans leur révolte.

  • Sur la Syrie, c'est vrai que comme tu le dis Révoltée, le positionnement vis à vis d'Israel facilite la justification d'un pouvoir autoritaire. Il y a aussi le fait que le pays est coincé entre deux puissances bien plus lourdes que lui, la Turquie (qui tient l'eau de l'Euphrate) et l'Iran qui tient les hydrocarbures.
    Et les errements de son autre voisin le Liban ne plaident pas pour une plus grande démocratie.

  • Le régime du Hafez el Assad était tellement dur que le peu d’ouverture pratiqué par le fils Bachar el Assad est apprécié comme un grand progrès. La société bouge, et le niuveau d'enseignement est excellent.

  • Le niveau d'enseignement est bon, mais surtout il est accessible et n'est pas réservée à une minorité.

  • Ce n'est pas dans mes habitudes, mais je relaie ici un appel pour acheter des "tranches" d'accès sur les satellites pour contourner la censure internet égyptienne :
    https://secure.avaaz.org/en/egypt_blackout/

  • La Syrie est un pays où les droits de l'homme sont quotidiennement bafoués. On y pratique la torture, habiller ça d'un " ça bouge", saupoudré d'un " niveau d'enseignement excellent ", je trouve celà malhonnête.
    Pensez aussi à acheter des tranches d'accés pour contourner la censure syrienne sur le net...

  • Oui Fran, mais des régimes comme l'Egypte et la Tunisie aussi...
    Des régimes comme la Colombie, Israël, les EU (avec Guantanamo pour la période très récente), pratiquent aussi la torture... Dans tous ces pays que je viens de citer, les droits fondamentaux de leurs citoyens ou des individus dont ils ont la charge sont également bafoués quotidiennement (moins pour Israël et les EU il est vrai). L'Iran, la Chine, l'Inde, l'Australie, que sais-je encore, le font aussi. Et cependant tu fustiges toujours les mêmes.

    Pourtant, jusqu'à très récemment, l'Egypte et la Tunisie recueillaient ta plus totale approbation juste parce qu'ils "auraient" permis de lutter contre l'islamisme. C'est simpliste ! Ça aussi c'est extrêmement malhonnête lorsqu'on omet intentionnellement de regarder le monde dans toute sa complexité.

  • Non Denis
    Moi je n'ai rien approuvé récemment si ce n'est dans tes délires où tu te complais à faire dire aux autres ce qui t'arrange.
    Et dire que tu prétends d'envisager le monde dans toute sa complexité, c'est hilarant. Tu ne sais que faire du commentaire verbeux et diffus de ce que tu lis ailleurs.

    Ce que la France a fait avec la Tunisie pour des raisons économiques, ici c'est fait avec la Syrie pour des raisons politiques ( état anti-Israël ).

  • Mais oui. Tu ne faisais jamais preuve de mansuétude vis-à-vis des EU ou d'Israël et tu attaquais systématiquement autant l'Egypte, la Tunisie ou l'Arabie Saoudite que la Syrie, la Turquie et l'Iran ????????

    Lol : je ne fais pas dire aux autres ce qu'ils ne voulaient pas exprimer. J'interprète toujours les textes ou les idées de mes contradicteurs et parfois aussi ce qui est véhiculé implicitement, càd les non-dits (parfois je me trompe, je le reconnais). Mais je ne me trompe pas toujours...

  • Le commentaire récent le plus surprenant que j'ai lu à propos de la Syrie était si je me souviens bien dans Haaretz et disait qu'après s'être coupé de la Turquie et à moyen terme de perdre l'alliance avec l'Egypte, il ne restait à la diplomatie régionale israélienne que le seul choix de s'entendre avec ... les Syriens.

  • Les Israéliens s'isolent malheureusement de plus en plus. On ne compte plus le nombre de livres de scientifiques, d'observateurs, d'hommes politiques, essayistes et autres qui l'affirment avec force et qui proposent toujours la même solution : PAX !
    Allez y comprendre quelque chose

  • The Economist (meilleure publication d'Europe dans le genre) avait publié le 15 Juin dernier un "special report" sur l'Égypte qui sentait le vent tourner et imaginait 3 scénarios pour le futur.
    Pour faire bref soit à la Russe, soit à l'Iranienne, soit à la Turque.
    http://www.economist.com/node/16564206?story_id=16564206

  • Ben c'est clair qu'Israel ne voudra jamais rendre les terres qu'il a volées, à moins d'une énorme pression économique comme la BDS. Alors c'est assez marrant de voir certains pays accusés de torture, alors que Bush l'a légalisée depuis dix ans, et qu'Israel pratique torture, assassinat, arrestations arbitraires au quotidien, y compris sur des enfants.

  • personne a parlé du changement de mains....
    l'afrique pré carré des français dans les années 60 ;70....
    puis russe ou américaine...
    depuis les années 90 et la chute du mur entierement américaine...

    et aujourd'hui c'est les chinois!!!
    les américains perdent la main...

    toute l'afrique et le moyen orient à terme aura des gouvernement islamiques...
    et commerceront avec les chinois...


    ceux ci font pas de politique comme les ricains ou les français ..ou de la géo politique
    non juste du byzness...

    qui tire les ficelles..
    le peuple?
    qui finance la révolution..
    là c'est les bonnes questions!!!

  • deja en 2010, le think-tanks conservateurs Américains alertaient sur la situation.


    http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703630404575053710666766720.html

    Il est révélateur le dernier paragraphe de l'article:

    "It does mean working quietly behind the scenes to push friendly authoritarians towards a genuine broadening of political space in their countries through the repeal of countless exceptional laws, defamation codes, party registration statutes and the like that hinder the emergence of real democratic contestation.

    The longstanding risk that true democratization will lead to takeover by radical Islamists remains real; our ideals do not require us to commit suicide in this manner. But the idea that radicalism is the only alternative to an illegitimate status quo is one we need not to accept."

    Mr. Fukuyama, professor of international political economy at the Johns Hopkins School of Advanced International Studies, is author of "America at the Crossroads: Democracy, Power, and the Neoconservative Legacy" (Yale, 2006).

  • Ce qui est rigolo, c'est que depuis 30 ans ce gouvernement renforce 'lEtat policier', et je parie qu'il ne s'est pas tenue une seule réunion sur le thème "comment gérer un inssurection populaire".

    Je vois bien un mec du cabinet de Moubarak proposant un séminaire de réflexion sur le thème: " conduite à tenir en cas de soulèvement populaire exigeant le départ de Moubarak". Il se serait retrouvé en prison au fond du désert en moins de 5 mn

  • Il y en a qui ont peur
    Sont ils les prochains?

    http://www.nytimes.com/aponline/2011/02/01/world/middleeast/AP-ML-Jordan-Cabinet.html?emc=na
    After Protests, King Abdullah II of Jordan Dismisses Government

    Jordan's Royal Palace says the king has dismissed his
    government in the wake of street protests and has asked an
    ex-army general to form a new cabinet, the Associated Press
    reports.

    The move by King Abdullah II comes after thousands of
    Jordanians took to the streets -- inspired by the regime
    ouster in Tunisia and the turmoil in Egypt -- and called for
    the resignation of Prime Minister Samir Rifai, who is blamed
    for a rise in fuel and food prices and slowed political
    reforms.

  • Adriana, il me semble que Fukuya, c'est cet espèce d'intello de mes deux qui il y a plus une dizaine d'années avait annoncé avec arrogance et beaucoup d'écho médiatique "la fin de l'histoire".

    En Égypte les femmes ont obtenu le droit de vote en 1957 à peine 13 ans après la France.
    Plus de 90% des femmes mariées sont de nos jours excisées. En 97, Mobarak sous la pression extérieure à fait passer une loi interdisant cette pratique barbare. Mais parce que c'est un faux-cul, il l'a sortie d'une exception de "recommandation médicale". J'imagine que les Frères ne seront meilleurs sur ce plan là, mais pas pires non plus.

  • "Ben c'est clair qu'Israel ne voudra jamais rendre les terres qu'il a volées, à moins d'une énorme pression économique comme la BDS. Alors c'est assez marrant de voir certains pays accusés de torture, alors que Bush l'a légalisée depuis dix ans, et qu'Israel pratique torture, assassinat, arrestations arbitraires au quotidien, y compris sur des enfants.

    Ecrit par : Mathaf Hacker | 01.02.2011 "

    On execute meme des vieillards impotants en chaise roulante au missile !

  • Ils forcent même les ados délinquants à manger du quick...

  • Parmi des retombées positives de la révolution du jasmin, dans des régimes autoritaires :

    En Syrie, création pour quelques centaines de milliers de personnes d'une allocation sociale.
    En Jordanie, changement de premier ministre avec pour objectif la lutte contre l'inflation et contre la corruption.

  • ça ne suffit plus toutes ces mesurettes...

  • «Il ne peut pas y avoir de menace islamiste en Egypte»:

    http://www.20minutes.fr/article/662652/monde-il-peut-avoir-menace-islamiste-egypte#commentaires

  • Il semble bien que les USA avec Obama et John Kerry (pdt com AE au Senat) aient lâché Moubarak aujourd'hui.
    Edito dans le NYT ce matin et communiqué assez clair il y a peu, pour lui demander de ne pas se représenter aux prochaines présidentielles dans quelques mois.

  • Ca y est : Mubarak a tiré sa révérence de façon honnorable; le peuple égyptien a gagné. Il faudra regarder la suite. Dire que tout ça est parti d'un petit marchand de légules d'un bled paumé de Tunisie...

  • c'est pas fini les us et eu en sous main veulent maintenir une dictature militaire.
    Ca sera la même chose mais avec un gars different...
    Les egyptiens vont se faire avoir.
    Dire qu'il y a des partisans de moubarak!

  • Non c'est pas fini mais les egyptiens ne sont pas prêts à se faire blouser. Mubarak a admis sa défaite, il n'y aura pas de bain de sang, mais il ne pourra terminer son mandat comme il le souhaite. C'est un vrai retournement de situation.

  • Il est largué par les militaires, comme en tunisie mais les militaires contrôlent la politique. Il y aura bien des améliorations, juste de quoi permettre à d'avantage de gens de se nourir mieux et un sang blanc de liberté. Ca durera encore quelques années avant la vrai cassure.

  • Le rôle joue par Sarkozy jsqu' a maintenant sur l'affaire Tunisie et Egypte est profondément pitoyable. Lui qui voulait rassembler le nord d'Afrique et être le lieder d' une union méditerranéenne.
    Sorti du silence après Obama pour répéter les mêmes déclaration américaines. Il pourrait nous l' épargner.

  • c'est maintenant qui les choses sérieuses vont être jouées.
    Les Egyptiens vont accepter de se faire berner par cette proposition?

  • les peuples du monde arabe est en train de montrer comment la démocratie doit fonctionner, en France nous avons perdu cela et ce n'est pas avec nos manifestations syndicales que nous pouvons y arriver il faut enlever nos chaînes de tout cela et dire que cela suffit ces manipulations de tout bords et que maintenant nous aussi nous voulons notre liberté et en premier demandons exigeons l'abrogation immédiate de la fonction de président de la république ,Française, car a ce jours tous ceux qui nous ont représenté depuis Napoléon III se sont comportés comme des monarques voir des despotes peuple de France agissez réveillez vous démocratiquement

  • Mou barak les enfume, il veut gagner du temps pour mijoter un stratagème avec l'armée, sous prétexte de barrer la route aux frères. Le peuple égyptien va devoir ramer un peu plus que les tunisiens.

  • les ue et us appellent à une transition "ordonnée" ! condescendance et mépris...

  • Ca tire beaucoup cette nuit, place de la Libération. Le bilan risque d'être lourd au lever du jour.

  • Les miliciens de Moubarak tirenet sur des manifestants pacifiques

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/monde/20110203.OBS7372/egypte-scenes-de-guerilla-cette-nuit-au-caire.html

  • Ca ne se passe pas comme en Tunisie on dirait...Tu parles qu'il n'a pas encore admis sa défaite, ce pourri...

  • Est-ce qu'Obama va couper le robinet des subventions ?

  • Ca ressemble à un début de guerre civile.

  • Une guerre civile est une des choses les plus moches que l'on puisse envisager.
    Il faudra bien que quelqu'un siffle la fin de la partie. Je pensais à Amr Moussa, le secrétaire général de la ligue arabe. L'armée seule, je n'y crois pas, pas durablement du moins.
    Même s'il y a des élections anticipées, elles seront arrangées d'avance.

  • Voila un pays qui a aussi un grand besoin de se debarasser d'un certain dirigeant.
    quelq'un sait 'adresse de Piazzale libertà a Rome?

    http://www.flickr.com/photos/saveriograssi/3946608061/

    "Le Monde.fr: Berlusconi : le président du conseil italien a estimé vendredi que le président égyptien Hosni Moubarak était un homme sage qui devait rester en fonction durant la période de transition de son pays vers la démocratie. "J'espère qu'il y aura continuité au gouvernement", a-t-il dit à la presse. "J'espère qu'en Egypte il pourra y avoir transition vers un système plus démocratique sans rupture avec le président Moubarak, qui, en Occident, et par-dessus tout aux Etats-Unis, est considéré comme le plus sage des hommes et comme un point de référence", a-t-il dit à Bruxelles où il se trouvait pour un sommet européen.

  • Ben Ali est un petit joueur par rapport à Mubarak :

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2011/02/06/04016-20110206ARTFIG00103-la-fortune-des-moubarak-depasserait-les-40-milliards.php

    Quand on pense à tout ce que cet argent pourrait acheter dans ce pays. Les militaires sont en train de dispatcher son portefeuille, et quand ce sera fait, il sera mis sur la touche.

  • Oui ... la conception est clairement nécessaire pour être changé :)
    Ce serait quelque chose de brillant (

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu