Avertir le modérateur

La liesse pour la mort d’un homme ?

Une foule en liesse pour la mort d’un homme ! Cet homme a commis, et revendiqués, les pires des crimes. Mais n’ont-ils donc plus aucune morale, aucune retenue, plus aucun sens de ce qu’est la société pour danser de joie et s’embrasser de bonheur, alors que cet homme a été abattu et jeté à la mer, au mépris de sa religion, au mépris de tout honneur ? Et par un sou de bon sens pour ne pas percevoir que le message adressé au monde entier est désastreux ? Cette déferlante de joie hystérique est indécente. On avait pu croire avec l’élection d’Obama, que les Etats-Unis voulaient rompre avec leurs démons, et rien n’est impossible. La culture US le montre. Face au défi, il nous faudrait des hommes de paix. Mais le spectacle de cette nuit, c’est juste une célébration de la vengeance, la civilisation à zéro. Ils doivent se ressaisir, et vite.

Commentaires

  • De (1), toutes les fausses informations circulent.

    De (2), la gravité, de tous les points de vue, n'empêche pas de s'exprimer.

    Mais il y a la manière, et je réglerai tout abus.

  • Les attentats du 11 septembre 2001, des gens les avaient célébrés prés de chez moi à Argenteuil, de surcroît sur le parvis d'une église. La presse avait relaté ce genre de rassemblement festif, aviez-vous ressenti le même sentiment de révolte ?

    Cet homme, sa religion, il était le premier à la mépriser, puisqu'il demandait à des musulmans de tuer.

  • Le meme sentiment, bien sur. Quelle question imbécile ! Faites un effort pour comprendre, ça aidera

  • Moi j'éprouve un sentiment différent entre la célébration de la mort d'innocents et la célébration de la mort d'un meurtrier de masse.
    On ne va pas épiloguer mais on n'ira pas jusqu'à profiter encore une fois du moindre évènement pour dire du mal des amerlocs.
    Ceux qui ont souhaité exprimer leur joie, voient peut-être dans cet évènement, la sortie du conflit en Afghanistan. Pourquoi toujours noircir dès qu'il s'agit des citoyens américains...
    C'est tout de même une bonne nouvelle. La quête est terminée, game over.

  • Gastby, nous n'avons besoin d'etre d'accord pour échanger, et nous pouvons etre en désaccord total. Mais, ce qui se passe est d'une importance considérable. Aussi, tout point de vue doit s'exprimer de manière raisonnable.

    Vous vous tormpez en disant "le moinde évènement"

    Mais quelque soit cet événement, comment justifier la liesse par la mort d'un homme?

  • Je regardais ces jeunes gens cette nuit, c'est vrai que ce n'est pas très digne, mais c'est à la mesure du choc du 11 septembre, ce sont des très jeunes regroupés sur Twitter.
    Je trouve étonnante l'info sur l'immersion du corps de ben Laden, info ou intox ? La source "proche du gouvernement" est anonyme, un peu de recul ne nuira pas.
    Sinon, l'immersion n'est pas contraire à certaines traditions musulmanes, notamment wahabittes, mais je ne suis pas le plus compétent pour disserter sur le sujet.
    En tout cas, l'opération était cousue main, à part l'avarie d'un hélicoptère, ça rehausse le niveau du renseignement américain.

  • Ce n'était pas un homme ordinaire, il voulait la mort de gens comme vous et moi. Que sa mort soulage jusqu'à la joie, je le comprend.

  • "Ils doivent se ressaisir, et vite." Mort de rire...
    D'un point de vue moral et religieux, c'est mal, mais peut-on les blâmer au fond ?

    C'est vrai aussi que ça a certainement été la liesse pour Ben Laden et ses compagnons quand ils ont atteints leur objectif le 9/11...
    Pour autant, on n'est pas sûr que ces jeunes américains qui manifestent ne le fassent seulement dans le bonheur d'une libération. Rien n'indique jusqu'ici qu'ils l'ont fait par "vendetta" et non soulagement.

    Mais vite, une traduction à leur intention qu'ils se corrigent, Maître^^

  • Au sujet de la liesse suite à sa mort... certains s'en réjouissent par sentiment de vengeance en pensant que justice a été faite.
    Exactement le même raisonnement que ceux qui se réjouissaient des attentats du 11 septembre en estimant qu'en quelque sorte les américains étaient touchés pour des crimes dont ils ont étés les complices (conséquences de la guerre du golfe et son embargo surtout, soutien à la politique israélienne etc).
    Le raisonnement est le même : la vengeance est enfin tombé, justice a été faite en quelque sorte.

    Sinon, je ressens aussi de la gêne face à cette liesse...

    ps : je n'ai aucune sympathie pour OBL, mais je tiens à rappeler que son implication directe et non indirecte (tels que l'incitation au crime) dans les attentats du 11 septembre restent sujettes à caution du fait de l'absence de preuves et de déclarations totalement convaincantes car on a des documents (vidéos et audios) à l'authenticité douteuse et des affirmations contradictoires rapportés de lui (cf: son interview peu après le 11/09). Ceci étant, pour l'ensemble de son oeuvre (Dar es-Salaam, Nairobi, etc etc) et de son idéologie pas de quoi lui faire des louanges non plus et le regretter. ^^

  • Moi ça me choque aussi.Tout homme a droit à un procès équitable, sinon c'est se comporter comme ceux que l'on condamne.

    Peut-on considérer qu'un pays qui, dans certains de ses états a toujours la peine de mort dans son arsenal pénal (voire l'a rétablie dans certains cas), et qui a rétabli l'usage de la torture comme un pays civilisé

  • Il y a chaque jour dans ce monde des victimes innocentes de meurtres, de viols, de pillages, de tortures et voilà que vous versez des larmes de crocodile sur l' un des plus grand assassin de ces dernières décennies...Un peu de décence s'il vous plait, rien qu en souvenir de ses victimes..

  • Bonjour Harry. Non, on ne verse pas des larmes de crocodile et moi encoire moins que les autres. Mais il y a un sentiment qui s'appelle la dignité humaine, le respect de l'être humain. Oui, c'était l'un des pires commanditaires d'assassinat qui a avili notre religion Islam, qui l'a transformée en épouvantail de peur et de terreur. Cependant, nous sommes des êtres humains, pas les animaux. Comment peut-on se réjouir de la mort d'un homme, qui a tué, certes, avec ces talibans des milliers de personnes à travers la planète. Faut-il l'imiter maintenant, devenir aussi agressif, aussi blasphématoire pour ceux qui croient pour lui refuser l'inhumation décente ? Et puis, d'ailleurs, s'il est tué, il est où, le corps ? Pourquoi parle-t-on de l'immersion ? Est-ce qu'il est vraiment mort ?
    J'aurais préféré de loin qu'on le capture et qu'on le traduise devant le tribunal et qu'il purge à vie sa peine pour tous les massacres. Là, il a eu une fin trop facile par rapport à ces victimes. Et se réjouir de la mort d'un homme signifie, du moins pour moi, commencer à perdre ses valeurs humaines.

  • Bien évidemment, se réjouir de la mort d'un homme, fût-il criminel, ce n'est pas bien. Mais nous ne sommes pas Américains (au surplus, nous sommes travaillés par la propagande anti-américaine). Il nous est facile d'apprécier cet événement avec détachement. Qui nous permet de juger les Américains ?
    Un procès, sur le plan des principes, eût été préférable. Mais on peut supposer qu'il y aurait eu un déchaînement d'attentats et de prises d'otages pour le faire libérer. Et puis, après tout, les forces spéciales US n'ont peut-être vraiment pas pu le prendre vivant.
    L'immersion: a priori, pour ne pas créer un pélerinage. On en saura peut-être davantage plus tard.

  • Harry Cover, le respect des victimes ne consiste pas à se réjouir des conditions indignes de la mort de cet homme mais aurait consisté à lui assurer un procès équitable. Tuer cet homme dans ces conditions c'est se rabaisser à son niveau d'une part, d'autre part... faire d'autres victimes dont certaines innocentes et risquer d'en faire encore d'autres. Alors oui cette liesse et les conditions de ce trépas ne sont pas dignes d'une démocratie et d'un pays civilisé qui respecte les victimes de Ben Laden.

    Désolée que ça soit si difficile à comprendre, mais c'est pourtant évident. Respecter la vie humaine, c'est respecter toutes les vies humaines. Par ailleurs un procès aurait pu mettre en lumière ce qui pourrait éviter à l'avenir d'autres victimes. Le victimisme de bas étage est une ineptie sans nom.

  • parce que nos dirigeants nous habituent à déshumaniser ceux qu'ils décrètent comme étant nos "ennemis"

    il se passe la même chose avec kadhafi (le trio a tué son fils et 3 de ses petits fils qui avaient entre 2 et 4 ans + des amis de la famille) et tlm trouve ça très bien,

  • je vois la chose totalement différemment
    http://meditationsmetacritiques.over-blog.com/article-the-devil-is-dead-72962789.html

  • c"est sûr le capturer pour lui faire un beau procès aurait été préférable..On aurait alors assisté à de belles prises d'otages, quelques gentils massacres et autres joyeusetés islamiques pour exiger sa libération ..Mais bon, vous vous dites sans doute qu avec un peu de chance, vous n auriez pas fait parti des otages...

  • Les seuls à échapper à l'exciation morbide

    Par la voix du directeur de sa Salle de presse, le Saint-Siège a réagi lundi 2 mai à la mort d’Oussama Ben Laden, annoncé quelques heures plus tôt par le président américain Barack Obama.

    « Oussama Ben Laden – comme nous le savons tous – a eu la très grave responsabilité de répandre la division et la haine entre les peuples, provoquant la mort d’un nombre incalculable de personnes, et d’instrumentaliser les religions à cette fin », a déclaré le P. Federico Lombardi.

    « Face à la mort d’un homme, un chrétien ne se réjouit jamais mais réfléchit sur les graves responsabilités de chacun devant Dieu et devant les hommes, espère, et s’engage afin que chaque événement soit, non pas une occasion pour une nouvelle montée de haine, mais une occasion pour favoriser la paix », a-t-il ajouté.

  • vous avez vu la une de daily news ? rot in hell

  • Ben Laden ne serait pas laissé capturer, il était armé et a ouvert le feu, les militaires n'avaient pas à prendre de risques inconsidérés.

  • J'ai lu que les autorités pakistanaises n'avaient pas été informées. A vérifier.

  • j'ai lu ça qq part sur facebook et je suis très d'accord : ‎"Justice faite": Pour 2 976 morts du 11 septembre, les États Unies ont tué 8,813 en Afghanistan et 864,531 en Iraq !!!

    les irakiens et les afghans devraient titrer "qu'ils (les américains) pourrissent en enfer"

  • c est tout ce qu'il mérite..

  • Mais alors, ça veut dire qu'on peu aller dans un pays comme le Pakistan, assassiner quelqu'un à l'arme à feu et évacuer le corps vers un autre pays ?

    Et ensuite Maître Obama dit "justice est faite" ?

    Je crois que rien de tout ça n'est de nature à endiguer le terrorisme. Pauvres de nous.

  • Pour Sarko et Juppé, "Justice est faite"

    Le président de la République et le Ministre des affaires étrangères sont favorables à la peine de mort. C'est grave.

  • La peine de mort sans jugement. C'est Judge Dredd. Ou du terrorisme.

  • Oui, C pas très sympathique et pas très juridique non plus tout ça, encore moins!

    Cela dit ce gars, on ne le regrettera pas. Ici à Oran, yen a aussi qui fêtent ça, sans discrétion, presque comme à New-York! Mais les "barbus" comme on les nomme ici, ils ont réellement pourri la vie de tout le monde. Ceci explique cela.
    D'autre part, il faut aussi se rappeler que "les barbus" ont tué ou provoqué la mort violente de (au moins) 50 fois plus de musulmans, Arabes ou autres, que de chrétiens.

    La justice est passé disait Alain Juppé, ou "Justice est faite". Mais C la justice immanente qui est passé, pas la Vraie. C déjà ça....
    En consolation, Maître Devers doit se dire que nous avons échappé à un procès au cour duquel il se serait payé la tête du Monde, comme C arrivé au Procès de Klaus Barbie. Et ça, je ne le regrette pas.
    Peut-être qu'en fait, ce genre de personnage perd la qualité d'être humain et donc, le droit d'être jugé, à cause de ce genre d'attitude.

    Ceci dit, se réjouir ainsi est ridicule, sauf peut-être quand on est proche des victimes. Car:
    - Il existe une forte probabilité que Al Qaïda "continue" comme avant sa mort...
    On verra bien.
    Note: J'avoue que je le croyais mort, et qu'une fine équipe secrète se servait de son image "à la Fantomas" comme porte-drapeau.
    (même s'il se dit que les vrais terroristes ont un "égo" sur dimensionné n'aiment pas rester totalement dans le secret) A savoir:
    Ben Laden avait de graves soucis de santé avec ses reins, qui nécessitaient un traitement médical complexe, cher et très régulier. Beaucoup de spécialistes connaisseurs supposaient qu'il ne pouvait pas se soigner et que donc il ne pouvait qu'en mourir dès qu'il rentra en clandestinité. (sources: un médecin militaire qui est "bien renseigné" ... ;-))
    Cela dit, il a réussi à se soigner! Mais peut-être que C par là que, les régulières allées/venues de médecins ça peut être "remarqué.... "
    Si c'est ça, effectivement, ce sont ses reins qui l'ont eu...
    On le saura peut-être...

  • « L'Amérique est pour la peine de mort parce qu'elle pense qu'en tuant les criminels, on élimine le crime. » (Ariel Dorfman, Extrait du journal Libération - 3 Août 2002)

  • Pleurer sur Ben Laden c'est un luxe que se permettent des citoyens de pays rendus paisibles grâce au sang versé par leurs aïeux face à de tels barbares.

  • Et ils ont balancé ca sur un twitt ! Voilà comment a réagi la présidence de la république. Une phrase tirée d'un western

  • Obama évoque la justice immanente, c'est très culturellement américain et c'est très amusant parce que ça effarouche le choeur des vierges laïques franchouillardes. Enfin un moment de divertissement. lol
    Comme le dit Bressol, coucou Ô grand captain cargo, cela n'a pas toujours été le parfait amour entre Ben Laden et les talibans. En tant que takfiriste, Ben Laden était plus intéressé par la chasse aux "mauvais musulmans" que par la guerre avec l'Occident. Les talibans lui ont demandé de changer ses positions, ce qu'il a fini par faire.

  • J'ai lu que les autorités pakistanaises n'avaient pas été informées. A vérifier.
    Ecrit par : gilles devers | 02.05.2011

    Là il n'y a que Nostradamus qui puisse confirmer ou infirmer, vu le bordel généralisé et le double jeu des services pakistanais.

  • "...Une phrase tirée d'un western...." Ca me fait penser à un dessin rigolo, venu des USA:
    Une photo de John Wayne en cow-boy + une photo de Omer Simpson = une photo de Georges W Bush!
    En fait, on peut aussi ajouter une vue de Sarko, car c'est sa mentalité aussi, en fait...
    Le western, pour régler les problèmes... ;-))

  • Sarko, c'est plutôt Yosemite Sam. lol :

    http://www.youtube.com/watch?v=Rj_Zl9erTRY

  • Et oui, C à ma connaissance, la 4ème tentative de capture (ou d'exécution pour mieux dire), cette fois réussie.
    Pourquoi? Ils n'ont rien dit aux enfoirés du régime Pakistanais... Tout simplement.
    Ca vous étonne?

    PAKISTAN ou PROBLEMISTAN ?
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/spip.php?article288

    Le Pakistan est-il devenu aussi potentiellement très dangereux pour la navigation ?
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/spip.php?article289

    Et voyage d'un étudiant en Afghanistan en 1977:
    http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/spip.php?article287

  • La Maison Blanche confirme l'immersion du corps de ben Laden. A watery grave, comme disent les anglais.

  • Moi ça me fait rire ceux qui disent qu'on pleure un criminel parce qu'on est pas d'accord du sentiment d'allégresse qui tourne au malsain parfois !
    Car désolé, pour en arriver là, et pour que justice soit faite (dixit le premier communiqué de l'Elysée), il a fallu 10 ans ...
    -une guerre en Afghanistan qu'on a toujours pas gagné (je rappelle qu'au départ on allait pour récupérer OBL, maintenant qu'il est liquidé, on se casse ?)
    -installé une vraie-fausse démocratie dans le pays, en s'empressant de reconnaître un peu embarassé un mec élu suite à des fraudes électorales alors que dans le même temps on vilipende Ahmadinejad pour le même genre de pratiques...
    -une guerre en Irak : oui, parce qu'au côté des ADM on a vendu cette guerre dans le package guerre contre le terrorisme en présentant Saddam comme un allié d'Al-Qaïda, on sait depuis ce qu'il est en est de ce que racontait Collin Powell...
    -des interventions US (drones) pas très bien vus (pas que par les "barbus") au Pakistan qui a été déstabilisé à cause de la situation chez son voisin
    -quelques actes tout aussi joyeux que même Ben Laden n'aurait sans doute pas renié : je parle de Bagram (cf : "Taxi pour l'enfer" que je vous recommande), Guantanamo (avec une parodie de justice, un non respect des droits de l'homme, de la torture, une zone de non-droit, une majorité d'innocents qui se sont retrouvés là parce qu'ils s'étaient trouvés au mauvais endroit au mauvais moment), Abou Ghraib, les prisons secrètes de la CIA, et je rajouterais Raymon Davis, cet américain qui n'aura pas à répondre de ces actes au Pakistan car bénéficiant d'un passeport diplomatique ... je me demande quand justice sera faite aux familles de ses victimes ...
    -des détentions et suspicions arbitraires simplement parce que quelqu'un est musulman que ce soit ici en France, en Grande Bretagne ou ailleurs... au nom de la Sécurité Nationale et de la guerre contre le terrorisme.

    Bref, désolé, j'ai pas fais un décompte des victimes, mais on va les faire justice un jour ? Je pense à ceux qui ont étés victimes de la torture...
    On a bien traqué OBL pendant 10 ans, pourquoi pas en faire de même de ces hauts gradés qui ont permis que la torture se généralise au sein des prisons américaines ?
    Soyons clair, je ne pleure pas pas OBL mais au vu de la situation et de l'injustice qui règne il faudrait rester les pieds sur terre et se poser la question du coût de cette traque !!!

  • Totalement d'accord avec les commentaires de Gilles Devers...la voie est libre pour les complotistes....

  • On ne sait pas le reole exact d'OBL dans le 11 septembre, et on s'est privé des moyens de le savoir.

    Mais si je peux écrire "a commis", c'est au regard de ce que pérovient les textes en matière d'association de malfaiteurs en matière de terrorisme: financement, aide technique suffisent

  • Effectivement, on s'est privé des moyens de le savoir... ce qui est assez regrettable.

  • Je viens de regarder les images de cette foule en liesse. C'est consternant. C'est de l'exultation, et ils ont été chauffés à blanc par Obama, qui a tenu un discours lamentable.

  • Kill Bin Laden

    Oussama Ben Laden n’est plus…
    Je voudrais envoyer aux plus proches du défunt un petit billet pour leur exprimer mes doléances plutôt que mes condoléances…
    Mais je ne sais pas à qui les adresser.
    A l’Amérique qui en a fait un guerrier puis un meurtrier et enfin un fou à lier qui croyait détenir le verbe sacré.
    A Israël, qui n’a jamais feint de le craindre, mais qui a néanmoins subtilisé son anathème pour transformer ses élus en électeurs et ses ennemis en états unis.
    Ou bien aux services secrets du monde entier qui ont fait semblant de le pourchasser ou fait exprès de l’épargner.
    Mais tout compte fait, on ne dira jamais à qui ses crimes ont profité sous peine de se mettre à dos
    tous les réseaux de la désinformation.
    Quant à l’Arabie, elle n’a désormais plus rien à se reprocher, elle peut se rapprocher de Dieu et cesser de lui cacher son jeu : en lui avouant enfin qu’à part l’or noir, tout le reste est blanc…
    Ben Laden est mort… mais ses ombres navrantes sont toujours flottantes dans la mémoire de chaque homme, qui sait que la vérité n’est qu’un tissu de contre-vérités.

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/kill-bin/

  • Je pense d'ailleurs qu'Obama a choisi très cyniquement d'allumer l'ambiance par son ode à la patrie, car il est bien placé pour savoir le caractère fondamentalement illégal de cette opération et de son dénoument. Quant aux "funérailles", c'est à vomir.

  • 20minutes pose la question de la légalité de cette attaque, en dépiotant les lois américaines.

    Je rappellerai donc à 20minutes, si ça leur a échappé, que les faits ont eu lieu au Pakistan, et que le droit US ne s'applique pas au Pakistan.

  • A découvrir !

    LES 300 000 MORTS DE LA GUERRE CONTRE LE TERRORISME

    Je trouve hallucinant que l'état américain est décidé de faire disparaitre tout trace du corp ! Cela va à mon avis alimenter bien des théories !

    http://owni.fr/2011/05/02/les-300-000-morts-de-la-guerre-contre-le-terrorisme/

  • Ces dernières années, une théorie disait que Ben Laden était déjà mort et que son fantôme était agité car il servait la politique US.

    Peut être était ce vrai ? Après tout, il y a tant d'éléments incohérents dans cette nouvelle affaire... et pas de cadavre en fin de compte. Peut être a-t-on simplement tué le fantôme ?

  • 20minutes pose la question de la légalité de cette attaque, en dépiotant les lois américaines.

    Je rappellerai donc à 20minutes, si ça leur a échappé, que les faits ont eu lieu au Pakistan, et que le droit US ne s'applique pas au Pakistan.


    Mais quand il s'agit du Bresil pour le cas Batisti, les lois italiennes s'appliquent, n'est-ce pas?

    il parait que il n'y a que a 20 minutes que cette subtilité échappe.

  • Non, s'applique les conventions d'entraide judiciaire entre le Brésil et l'Italie

  • 19h48 : Bayrou «ne fête pas la mort». Le président du Mouvement démocrate (MoDem) François Bayrou estime, à propos des manifestations américaines se réjouissant du décès d'Oussama Ben Laden, qu'on «ne fête pas la mort de quelqu'un, fut-il le plus horrible»

  • Je partage votre avis, Gilles. Il y a quelque chose d'indécent dans cette allégresse macabre qui secoue les Etats-Unis. Et le traitement infligé à son corps est un chiffon rouge agité au nez de centaines de millions de musulmans. Décidément, les Etats-unis ne comprendront jamais rien aux cultures étrangères à la leur. Celà va leur revenir sur la tronche comme un boomerang.
    François Bayrou ne dit pas plus que ne dit le communiqué du Vatican, à savoir qu'on ne s'honore pas à danser sur un mort, si odieux fût il.
    Et en terme d'odieux, je ne suis pas persuadé que le fanatique Ben-laden le soit plus qu'un autre fanatique, luis aussi responsable de milliers de morts à travers le monde, à savoir un nommé JW Bush.

  • Tiens, suite au message d'Aimeci, tous les va-t-en-guerre réalisto-suceurs de boules étoilées ont arrêté de polluer les commentaires ? Bah quoi c'est dur à digérer la vérité ? Ces 800.000 morts irakiennes finalement elles valent quelque chose ? Qui va leur faire justice à ces gamins aux jambes arrachées ?

  • @Otto,
    "Ces 800.000 morts irakiennes finalement elles valent quelque chose ? Qui va leur faire justice à ces gamins aux jambes arrachées ?"

    Oui! difficile de représenter le bien quand on a foulé au pied ses propres valeurs...

  • Quand c'est les iraniens qui arrachaient les jambes des irakiens, y avait rien à dire. Quand les iraniens avides de democratie se font tuer dans la rue, y a rien à dire, quand en ce moment-même les syriens avides de liberté se font assassiner par les dirigeants syriens, y a rien à dire. C'est qui les suce-boules qui dansent le bal des faux-culs.
    Ha ben laden c'est une sorte de super-héros pour certains, mais captain america l'a défoncé. Game Over.

  • @Gatsby
    On parle des conséquences de la guerre contre le terrorisme, l'axe du mal et tutti quanti ici, je vois pas pourquoi j'aurais dû parler des problèmes entre irakiens et iraniens (quoique sur la guerre en Irak il y a de quoi faire mais si le pays a été déstabilisé c'est encore suite à la chute de Saddam (soyons clair, c'était un boucher et je le regrette pas non plus) et de cette guerre qui profite ... aux compagnies pétrolières, aux sociétés de reconstruction, les compagnies de sécurité privés et l'industrie de l'armement US) ... de même que ce qui se passe en Syrie ... dans la quasi indifférence général de la part des occidentaux ... bien prompts à aller protéger leurs intérêts en Libye n'a rien à voir avec la guerre contre le terrorisme.

    Au passage, je vais vous rappeler la frilosité avec laquelle nos intellectuels médiatiques et le gouvernement ont accueillis le souffle de liberté qui souffle dans le monde arabe avec ce beau discours du "Oh attention, ce sera récupéré par les islamistes, ne faisons rien, laissons la situation se décanter !"
    La guerre contre le terrorisme a bon dos et désolé ça je ne supporte pas !

    Et honnêtement, ceux qui croient que la mort de Ben Laden est une fin en soi sont comme ces personnes qui croient qu'en coupant les branches sans toucher à la racine d'un arbre (ici celui du terrorisme) on abat l'arbre. Car quoiqu'on en dise, la politique actuelle qui est mené contre le terrorisme ne fait que l'alimenter ! Et c'est le plus triste au final, les vrais problèmes et motifs de mécontentement (occupation de l'Irak, de l'Afghanistan, interventions ne respectant pas la souveraineté nationale du Pakistan, soutien américain à la politique colonialiste israélienne, silence de l'occident sur la Tchétchénie qui a autant droit si ce n'est plus à l'indépendance que l'Ossétie du Sud etc etc ) subsistent et continueront à pousser certains jeunes dans le bras du terrorisme.
    Si vous, comme nos décideurs, préférez regarder la main que la lune c'est juste navrant !

  • Concernant la Syrie, le silence est en effet assourdissant. Il y a des morts que certains ne veulent pas voir.

  • En même temps, les images sont horribles ... enfin, sur ce que j'ai vu... ça fait froid dans le dos mais de là à ne pas vouloir les voir...

  • Esprit de vengeance ou pas, c'est une réaction humaine face à l'horreur des actes commis par cette "personne"... Hier un rescapé français du WTC exprimait son soulagement à cette nouvelle... arrêtons d'avoir une pensée unique du politiquement correcte, ou du fait qu'il est bien de toujours être dans le négationnisme, au lieu de juger ces réactions, essayons de comprendre l'émotion qui en ressort

  • Comme " autorité "morale en la matière les déclarations du vatican sont dispensables.
    J'aimerais mieux qu' ils m'expliquent le scandale financier de la banca do vaticano.
    Il y a même de supcon de blanchiment d'argent sale de drogue et armes.

    Ce serait bien éclaircir ce point au lieu de faire des déclarations hypocrites.
    L'argument de l'autorité morale me laisse tirs de marbre.
    D'ailleurs , je ne sais pas pourquoi et pour quel droit on peux se permettre de juger les réactions des autres.
    C'est sur que les mêmes événement du 11 sep dans d'autres pays et la capture et mort du supposé coupable déclencherait les mêmes réaction, si c'était dans un autre pays quelconque.
    C'est juste que la nature humaine est ainsi. Il y a pas de quoi ,diaboliser et jugermoralement les américains.
    Je me souviens des cris de joie des gens dans ma ville en voyant les tours a NY en train de s'effondrer avec 5000 personnes dedans.
    Ceci dit, il n'y a pas matière a ce réjouir de la mort de qqn, fut la pire ordure que soit.

    C'est sur que Obama a réussi un joli coup pour sa réélection.
    Comme quoi, les plus belles intentions, discours et conduites morales cessent d'exister quand on y met le bon prix.C'est pour ça que je ne me permet de juger. Celui que juge aujourd'hui peut être très bien le coupable du même acte demain.
    il suffit a moi , ma conscience.

  • @jdbc
    Comprendre l'émotion qui en ressort ? Mais tout le monde l'a comprise, c'est question de soulagement, de joie, de sentiment de vengeance et que justice a été faite !

    Personnellement, là où je ne suis pas d'accord c'est quand dans le même temps on s'est refusé d'essayer de comprendre l'émotion qui a fait que certains se sont réjouis des attentats du 11 septembre en y voyant un retour de bâton sanctionnant la politique extérieure américaine.

    Maintenant que certains célèbrent la mort d'OBL grand bien leur fasse ... mais les problèmes restent les même et c'est là le vrai soucis.

  • avant de condamner les américains sans jugement, chose qu' on leur reproche, mais nous, on le fait

    Lisons le point de vue d'un américain sur le sujet:

    extrait:

    I am concerned that the words President Obama undoubtedly deliberately used show me a picture of something I haven't thought about our military and government doing since Vietnam.  And that is point blank murdering an unarmed man, and then throwing his body out of a helicopter into the ocean.


    http://rwnorman.typepad.com/rwnormans_beer_food_and_p/

  • Aimeci comment comparer l'émotion de ceux qui se réjouissaient des attentas du 11 septembre à celle de ceux qui se réjouissent de la mort d'OBL, mettez-vous sur la même ligne de respectabilité les milliers de victimes des tours jumelles et OBL ? Sont-ce tous les mêmes meurtriers à vous yeux ?

  • Le terrorisme ne s'embarrasse ni de lois,ni de compassion,son objectif est simple: tuer et semer la terreur d' innocents,.....je ne vais donc pas verser une larme pour cet olibrius fanatique .....Sur le fond Barak,dans le plus pure style Yankee a jouer son rôle de justicier au nom de dieu et des intérêts US ....Choquant ?..Est ce la 1ere fois que les USA s'affranchissent des règles et lois internationales ?....Est ce la première fois qu'ils interviennent sur un territoire sans autorisation des autorités ?....Est ce la première fois qu'il se débarrasse d'un homme par la violence ? Non bien sur .....Sont ils les seuls a pratiquer ainsi ?.....Le droit international existera peut être un jour,pour l'instant c'est une vaste comédie, au service des puissants de ce monde et de leurs intérêts

  • @Gatsby

    Allez dire ça à ceux qui estiment que l'embargo sur l'Irak a fait plus de victimes civiles et innocentes que cela n'a affaibli le régime de Saddam !
    Allez dire ça à ceux qui estiment que la politique américaine sur la question israélo-palestinienne n'a jamais apporté une seule lueur de paix !

    Je n'ai jamais dis que je mettais sur un pied d'égalité les victimes d'actes de terreur intentionnels et des victimes collatérales (mais qui demeurent des victimes qu'on le veuille ou non), j'ai dis que si certains trouvent qu'on devrait comprendre la réaction américaine ou ceux qui éprouvent de la joie suite à cet évènement parce que beaucoup voyait en Ben Laden le symbole de la terreur et du malheur qui a touché les USA ... je ne comprends pas que dans le même temps, on ait refusé de comprendre ce qui a poussé des gens à en venir à célébrer la mort de victimes civiles au cours d'un attentat commis contre un pays qui était vu (par ceux qui ont célébrés cet attentat) comme un symbole de l'oppression et de l'injustice !!!
    Si après cette clarification, une nuance vous échappe, je ne sais pas quoi rajouter !


    Sinon, assez rare pour le signaler, je suis plutôt d'accord au fond sur ce que dit antimythe car au fond cette manière d'agir n'est pas nouvelle.

  • pkoi ne pourrait-on pas dire que le EU sont un Etat qui accomplit des actes terroristes ? quelle différence entre bush et ben laden ?

    près d'un million de civils irakiens ont été tués à cause des américains, ne méritent-ils pas justice eux aussi ?

    pour deux tours jumelles les enragés étatsuniens ont détruit des centaines de milliers de vies, il faudra bien qu'ils payent un jour

  • 'Today Is Not a Day of Celebration for Me'
    "... it breaks my heart to witness young Americans cheer any death – even the
    death of a horrible, evil, murderous person – like it is some raucous tailgate
    party on a college campus ... Can it ever be a true victory when so many
    don't even seem to comprehend the magnitude of what has been lost
    along the way?" – Kristen Breitweiser, 9/11 widow and activist




    We have also fundamentally altered who we are. A partial, off-the-top-of-my-head list of how we’ve changed since September 11 . .


    Radlay Balko,

    http://www.theagitator.com/2011/05/02/he-won/

    Extrait:
    We’ve sent terrorist suspects to “black sites” to be detained without trial and tortured.
    We’ve turned terrorist suspects over to other regimes, knowing that they’d be tortured.
    In those cases when our government later learned it got the wrong guy, federal officials not only refused to apologize or compensate him, they went to court to argue he should be barred from using our courts to seek justice, and that the details of his abduction, torture, and detainment should be kept secret.
    We’ve abducted and imprisoned dozens, perhaps hundreds of men in Guantanamo who turned out to have been innocent. Again, the government felt no obligation to do right by them.

  • pour deux tours jumelles les enragés étatsuniens ont détruit des centaines de milliers de vies, il faudra bien qu'ils payent un jour

    Ecrit par : aysin | 04.05.2011


    que voulez-vous dire par "il faudra bien qu'ils payent un jour" ?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu