Avertir le modérateur

Sarko veut une loi pour garder son Préfet Lambert

chiquita.jpgLa République bananière prend ses aises : Sarko cherche à faire voter une loi concernant une personne, son pote le préfet Christian Lambert, qu’il veut garder en poste en Seine-Saint-Denis jusqu’aux présidentielles.

Le gouvernement, qui consacre toute son énergie à l’intérêt du pays, a ressenti ce mois d’avril un besoin pressant : modifier la loi n° 84-834 du 13 septembre 1984 relative à la l’âge de la retraite dans la fonction publique, en ajoutant que les hauts fonctionnaires placés à la discrétion du gouvernement atteignant l’âge limité de 65 sont autorisés à rester deux ans de plus. Un texte technique et imbuvable appelé loi sur le « maintien en fonction au-delà de la limite d’âge de fonctionnaires nommés dans des emplois à la décision du gouvernement », et présenté au Parlement selon la procédure d’urgence.

Une loi d’urgence pour un problème d’importance, à coup sûr ! Or, l’étude montre seules 600 personnes sont potentiellement concernées. Ce qui fait peu. Le Sénat a bravement voté ce projet le 12 mai, avant de le transmettre fissa à l’Assemblée, car le vote doit impérativement intervenir à l’Assemblée nationale avant le 5 juin 2011. Bigre : quel mystère…

Les députés devaient adopter hier cet excellent projet en commission, et ils se sont un peu renseignés. Là, ça devient franchement rigolo, car le 5 juin 2011, voyez-vous, c’est le jour des 65 ans de Christian Lambert, le préfet de Seine-Saint-Denis. Joyeux anniversaire Monsieur le Préfet ! Et comme Sarko voudrait bien garder son préfet adoré pour passer les présidentielles, il a inventé cette loi, qui finalement ne vise pas 600 personnes, mais une seule. Trop fort.

Hier une partie des voix de Droite a rejoint la Gauche, pour rejeter cette loi. Rendez-vous désormais pour le vote en séance publique… avant le 5 juin. Parmi les UMP lâcheurs, on trouve le facétieux Patrick Devedjian… qui avait dû quitter la présidence de l’EPAD Paris-La Défense… car il avait atteint les 65 ans. Je vous précise qu’il ne s’agit pas de la cour de récré de l’école primaire mais bien du gouvernement de la France.

Cette grosse farce me rappelle, avec une larme à l’œil, mon premier cours à la faculté de Droit : « La loi est générale et abstraite. Elle s’applique sans distinction à tous les personnes qui se trouveront un jour ou l’autre placées dans la situation prévue par la loi ». Je m’étais dit : c’est bien la loi, un truc vraiment démocratique.

banana_budha.jpg
Restons calmes...

Commentaires

  • L'important (et urgent) projet de loi

    http://www.assemblee-nationale.fr/13/projets/pl3438.asp

  • Bonjour,

    Une lecture attentive du Canard hebdomadaire vous montrera que la chambre d'enregistrement, comment lui donner un autre nom, s'apprête à enterrer les délits politico-financiers en silence. Responsables de droite comme de gauche affichent une identique médiocrité ("mesures" touchant la sécurité routière, réactions face à l'affaire DSK sans compter le texte que vous mentionnez) alors que jamais l'horizon économique n'a été aussi sombre (http://chevallier.biz/2011/05/inquietudes%E2%80%A6/). Jamais le fossé n'a été aussi grand entre élites auto-proclamées et société.
    Au sujet de cette femme noire, femme de ménage, mère célibataire de surcroit, qui a eu l'outrecuidance de s'attaquer à un grand, bénéficie-t-elle de l'assistance de ténors du barreau new-yorkais? Il y a pourtant là une belle et noble cause à défendre.

    Bonne journée

  • Et puis, soyons aussi concrets. C'est tout de même du luxe ce genre de lois, surtout pour un pays fauché. Au prix que nous revient le Parlement, on pourrait peut-être le faire travailler sur des projets plus généraux.
    Dommage que la notion d'abus de bien social n'existe pas en la matière.

  • La possibilité de travailler jusqu'à 67 ans et demi a été déjà donnée par décret en 2002 ou un peu avant, il me semble, aux fonctionnaires territoriaux. A moins que l'Etat n'a pas pris le même décret pour les fonctionnaires d'Etat.
    Mais faire voter une loi, cela devient grotesque, une foultitude de lois de ce gouvernement sert-elle à qch ?
    Et ce pauvre peuple que Mr le Président plaignait tant avant les élections ? Il l'a oublié ? Bientôt on va crier famine, le gouvernement vote des lois ...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu