La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

06/06/2011

Procès DSK : La nausée

Procès DSK, apprêtez-vous à plonger… Après l’alibi – il ne s’est rien passé car je n’étais pas là et je ne connais pas cette personne – , après le complot franco-russe – il s’est passé une chose, mais cette femme a été programmée par des ennemis de la grande finance mondiale pour me détruire –, voici la troisième version : c’était de l’amour ! Le procès DSK, ce sera la nausée.

Bosch-Hieronymus-Paradis-Enfer_5parhell.jpg
Le paradis et l'enfer
rôme Bosch (1450 – 1516)

 

La défense de DSK n’est pas un secret. Il n’a pas parlé, mais tout est dit.

 

DSK a écrit le 22 mai aux fonctionnaires du FMI, huit jours après son arrestation : « Je démens de la manière la plus forte les allégations auxquelles je suis confronté ; je suis confiant que la vérité éclatera et que je serai exonéré ». Il a écrit… Non, il a signé la lettre écrite par ses avocats, qui cherchent à garder toutes les issues ouvertes.

Son avocat, Benjamin Brafman, entonne un air connu : la femme a voulu mais elle n’assume pas. La nausée, oui.

Nouvelle couche hier, avec mon excellent confrère Léon-Lef Forster, qui nous sort une bulle aussi grosse que lui : « Un séducteur ne contraint jamais. C’est donc avec une certaine sérénité, un certain courage qu'il doit être amené à affronter cette situation ».

La partition est écrite.

L’alibi est bidon. Détruit par la reconstitution de l’emploi du temps, et la présence du liquide séminal de l’ancien directeur du FMI sur le chemisier de la femme de service.

Le complot... La défense ne s’y est pas arrêtée une seconde.

Restent, car tout les établit, les actes sexuels, mais avec consentement. Consentement ? La défense sera plus subtile que nos bovidés locaux, genre Lang Jack ou Kahn Jean-François. Car il sera difficile de nier les marques corporelles, même légères, la violence objective de la scène, et la femme qui cherche à se faire vomir. Autant d’éléments matériels incontournables.

Alors que restera-t-il ? Ce qu’on entend à longueur d’audiences aux assises. Du rabâché…

Ce sera de savantes élucubrations sur la séduction, qui passe nécessairement par la nécessité de rompre la glace. « Un séducteur ne contraint jamais ». On va nous refiler cette mouise puante : le drame des séducteurs est que le fruit est défendu, et qu’il faut toujours briser un petit quelque chose pour que ça marche.

Dans la foulée, l’accusé nous lâchera, presque la larme à l’œil, qu’avec le temps qui passe, il a beaucoup réfléchi. Il a cru que …, mais qu’il se rend compte que …, mais pour autant il conteste toute idée de violence dans un contexte si subjectif… Surtout quand la femme de service pousse la provocation à faire le ménage une demi-heure trop tôt. Faute impardonnable.

487178157_ed9c4566f2.jpg

Je me trompe ? Peut-être. Nous verrons, et mon texte restera. Pour moi, l’affaire DSK, c’est le récit de la victime, sans avoir à changer une virgule.

Pour comprendre, il nous manque juste un regard.

freud.jpg

00:32 Publié dans affaires | Lien permanent | Commentaires (435) | Tags : dsk, viol, avocat, innocence

Commentaires

Je me demande comment les hommes qui font la Justice, peuvent estimer ceux, qu'ils ont à juger, mais aussi les autres en général, enfin pas tous mais, presque...

Écrit par : Sicotine | 06/06/2011

C'est le rôle de l'avocat de clamer dur comme fer l'innocence de son client. DSK pourra changer son système de défense jusqu'au dernier moment... Nous devrions avoir l'exposé de l'accusation et des preuves aujourdhui, ensuite ce sera une longue partie pour la défense.
Cette débauche d'argent a quelque chose d'obscène, mais cela encourage aussi les meilleurs avocats à défendre la victime sur une espérance de gain important.

Écrit par : Mathaf Hacker | 06/06/2011

Plainte contre X
écoute-moi sombre créature
J’ai l’intime conviction que je suis au bord de la rupture
pour moi, il n’y a plus d’endroit
Non, je ne suis pas à l’étroit
Mais je vois tout de travers
les vers et les revers du destin
Et les notes se bousculent dans mon petit univers
les vraies, les lumières, les dernières
les plus douces…, les plus amères
je les lègue à la chair de ma chair
A mon enfant chéri, qui grandit et ne cesse de grandir
Qui ne m’a pas vu vivre et ne me verra pas mourir
Qu’est-ce que j’aurais à lui dire ?
Qu’il écrive lui-même sa partition
en croyant dur comme fer à la perfection
Qu’il ne se berce surtout pas d’illusions
parce qu’il saura en descendant dans la rue
qu’il n’y a que la Révolution …
pour passer l’ultime coup de balai…
parce que nous sommes de vieux enfants
parmi nous, seuls les plus jeunes
ont droit de prendre le relais
pour voir la vérité de plus près !

on y va sombre créature…
parce que sans la mort
il n y aurait sans doute pas de musique…
http://www.lejournaldepersonne.com/2011/06/plainte-contre-x/

Écrit par : le journal de personne | 06/06/2011

c'est étonnant de la part de juristes d'utiliser un matériel fourni par la presse pour rédiger un billet à charge
avez-vous consulté le dossier ?
que savez-vous de la réalité du liquide séminal ?
la police new-yorkaise a démenti les informations qu'elle avait elle-même répandues dans les médias
je vous trouve aller vite en besogne, personnellement je ne sais rien et je doute que vous en sachiez beaucoup plus attendu que le prévenu n'a strictement pas eu l'occasion de présenter sa propre version ni sa défense

Écrit par : croquette | 06/06/2011

La nausée, la nausée, jusqu'à présent ce fut la curée.
Cette jeune femme ne serait pas musulmane, je ne sais même pas si vous en parleriez de l'affaire DSK.

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Aaaah Jérôme Bosh... ! Quelle beauté parfaite !
Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j'appris qu'en fait il était Français. Quel mauvais marketing que son nom...

Écrit par : phidias | 06/06/2011

Explications intéressantes d'un tenor du barreau sur les procédures et le système de défense :

http://www.lefigaro.fr/international/2011/06/05/01003-20110605ARTFIG00205-mefisher-toute-grande-defense-repose-sur-la-verite.php

Écrit par : Mathaf Hacker | 06/06/2011

Comment Sigmund Freud aurait-il analysé cette histoire ; en tant qu'expert quel aurait été son regard ?

Écrit par : Sicotine | 06/06/2011

Quelles que soient vos opinions, il faut essayer de rester objectif ce que fait Maître Devers qu'on ne peut annoncer comme défenseur des causes de la droite, c'est clair. Mais ce qui me plaît, c'est l'objectivité.
Je plains sincèrement cette jeune femme, car je sens que sa vie va être brisée ainsi celle du procureur : ils ne pourront rien contre le monde des "grands".
DSK va être blanchi et rentrera en France triomphant, à moins que je sois trop pessimiste et je croie trop en pouvoir du grand capital, je ne sais pas. Le procès le dira.

Écrit par : naguima | 06/06/2011

"Y en a marre de dédouaner ces caïds, faut les neutraliser. Pour de bon"
Ecrit par : Fran | 06.06.2011

Écrit par : Denis75 | 06/06/2011

Comment Sigmund Freud aurait-il analysé cette histoire ; en tant qu'expert quel aurait été son regard ?

Ecrit par : Sicotine | 06.06.2011

Freud était un obsédé. C'est su de tous. Il a tout sexualisé.

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Vous n'avez pas accès au dossier et vous vous permettez de le juger vivement.
Les seuls éléments que vous avez sur cette affaire sont ceux données par les media.

De la part d'un poivrot de comptoir c'est normal, de la part d'un avocat c'est proprement honteux.

Écrit par : Greg | 06/06/2011

La nausée c'est de constater que n'importe quel gugusse est capable d'émettre des jugements sur une affaire judiciaire sans RIEN connaitre de l'affaire, autrement que par les articles des confrères...
Appliquez la méthode à l'affaire Dreyfuss, l'affaire Seznec, ou celle d'Outreau (ce qui s'est passé) et prévoyez le résultat,

Écrit par : Zardoz | 06/06/2011

Elle est musulmane, donc elle dit forcément la vérité pour Gilles Devers, ainsi elle est forcément victime.
Je le connais notre Gilles.

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Bonjour,

En tant qu'avocat, je ne partage pas du tout votre analyse.
Comment peut-on reprocher à un avocat de défendre son client par tous les moyens légaux disponibles?
si vous même, vous étiez accusé de tentative de viol, ne souhaiterez-vous pas que votre avocat refute l'accusation de tentative de viol?

Concernant la véracité du récit des victimes, ai-je besoin de vous rappeler Outreau ?

Sans me faire l'avocat du diable, DSK a le droit d'avoir la défense qu'il souhaite, car c'est ici la base du droit de la défense, et il me paraît assez inconcevable qu'on puisse critiquer une telle défense, à moins d'affirmer qu'il existe une présomption de viol...

Écrit par : corto | 06/06/2011

La nausée? C'est votre lamentable billet à charge qui nous la donne la nausée. Sur quoi vous basez vous pour bafouer la présomption d'innocence? Que connaissez-vous de la supposée victime pour dire à coup sur qu'elle ne ment pas? Consternant de haine votre billet. Atterrant même.

Écrit par : Holly | 06/06/2011

En tant que simple citoyen je ne me permet pas de porter un jugement sans en connaître les tenants et aboutissant.
Alors voir un avocat se répandre de cette façon alors qu'il est totalement étranger à l'affaire et ne connais pas plus le dossier que toutes les personnes extérieures à l'affaire...ça me dépasse.

Je ne crois pas que cela soit très bon pour l'image que ce sont censé véhiculer les avocats. Vraiment surpris par cette prise de position sans aucun arguments valables...

Écrit par : alexandre | 06/06/2011

Votre récit est juste et poignant.
Merci, je m'abonne de ce pas à votre fil RSS

Écrit par : Raphaël Haubourdin | 06/06/2011

Banal et pathétique ! Risible par moment, ce qui rend la lecture moins désagréable, certes à vos dépends.

Écrit par : Francis Bourre | 06/06/2011

Plutôt surprenante cette charge "à charge" qui ressemble à une réaction à chaud guider par l'inconscient le plus freudien qui soit. malheureusement, la vie, l'histoire est pleine de ces relations où le coupable n'est pas celui que l'on croit. Vous me faite pensez à cette énormité asséner par marguerite Duras en pleine page de Libé "coupable, forcément coupable" à l'encontre de Christine Villemin.
En tant qu'avocat vous devriez faire preuve de plus de retenue et de discernement, ce qui vous éviterez des nausées inutiles. Et accessoirement envisager une thérapie car une telle réaction épidermique est suspecte !

Écrit par : Alain Bachellier | 06/06/2011

zola avait dit "J'accuse"
en ce qui concerne les dévellopements de ce blog, je dirai "J'approuve!"
Parler de séducteur en ce qui concerne ce personnage est déjà le comble du ridicule.surtout pour une jeune femme de 32 ans (je crois) qui peut prétendre à mieux!
Pour le reste, ce qu'on sait du personnage et de sa libido démesurée, tout concourt à le rendre odieux!

Écrit par : vallguy | 06/06/2011

Avant de hurler à la nausée avec les féministes de tous poils il faut s'en tenir aux faits et rien qu'aux faits. Pour commencer la police nex-yorkaise s'est trompée d'une heure dans l'appréciation du présumé délit. Voilà qui commençait bien... Ensuite, cette salariée de l'hotel prétend avoir administré une fellation jusqu'à "l'éjection du fluide corporel", je cite : sous la contrainte. Et là chacun appréciera de la vraisemblance de l'accusation d'une femme jeune, grande et forte (1,80 mètre, 32 ans, travailleuse manuelle, si je puis dire) qui dans l'hypothèse d'une contrainte physique par DSK , avait tout loisir de se dégager ou de mordre l'appendice érectile sans aller jusqu'au terme de l'acte. Enfin, elle prétend ne pas connaître l'identité de DSK alors que sa photo était affichée dans le local du personnel selon la procédure "d'alerte VIP" interne à l'hotel. Si dans quelques jours on apprend qu'elle n'en est pas à sa première tentatative d'extorsion suite à une simulation , que dirons alors nos factotums pusillanimes de la nausée et du féminisme exacerbé ?

Écrit par : Icare | 06/06/2011

mouise =?

Écrit par : fran | 06/06/2011

En tout état de cause, DSK a considérablement varié dans ses déclarations, ce qui en matière pénale est, à mon sens, la plus mauvaise défense qui soit...

Écrit par : jibe | 06/06/2011

Un avocat qui juge une affaire dont il ne connait rien, et qui condamne. bravo. Vous avez eu votre diplôme dans une pochette surprise ?

Quand on est riche comme DSK on peut se payer des call girls qui savent garder le silence et évitent de mettre en porte à faux le président du FMI et le futur président de la France.

Pourquoi prendre de tels risques ?
Pourquoi violer à 45minutes d' un rendez vous avec sa fille ?
Pourquoi violer alors qu' il y avait un autre membre du personnel dans l' appartement qui aurait pu revenir à n' importe quel moment ? le ménage dans ces hôtels se fait à 2 ! et DSK ne pouvait l' ignorer puisque habitué à ce genre d' hôtel. C' est d' ailleurs cette 2eme personne qui fesait le ménage qui avait laissé la porte ouverte de la suite .
cette histoire est loin d' être claire comme celle de Georges Tron qui recoupe plusieurs victimes et témoin .

Écrit par : Delacroix | 06/06/2011

La défense acharnée de cette dame n'a peut-être rien à voir avec sa condition féminine, Icare.

Écrit par : Valmont | 06/06/2011

Ce billet me donne autant la nausée que les propos de JFK ou BHL. En plus le texte est très médiocre, pour un juriste c'est un peu préoccupant.

Un avocat qui veut se payer un coup de pub pas cher?

Écrit par : kelesis | 06/06/2011

Désole pour les supporter des DSK, qui peuvent être heurtés.

Je ne dis pas que j’ai la vérité : je dis que je suis prêt à me tromper. Je ne joue pas sur l’argument d’autorité, et plus d’un avocat pense le contraire de moi sur cette affaire.

Maintenant, j’ai écris car je pense avoir raison. Je n’ai pas le dossier, mais j’ai le point de vue de DSK. Ca compte, non ?

Je ne rentrai pas du bistrot, mais de la lecture du JDD, qui publie la veille de l’audience une interview de Forster. Je rappelle que la JDD est la propriété de Lagardère, que le « communicant N° 1 » (l’homme à la Porsche) est de chez Lagardère, que le hasard n’a ici aucune place.

Donc, faites comme moi : oubliez les passions et lisez cette déclaration.

Ce n’est pas moi qui invente la formule « Un séducteur ne contraint jamais. C’est donc avec une certaine sérénité, un certain courage qu'il doit être amené à affronter cette situation ». Forster explique qu’il s’est entretenu avec DSK. C’est donc ce que sera la trame de DSK.

Donc, vous allumez mon texte. Oki. Sur quelle base ?

Si vous êtes encore sur le terrain de l’alibi ou du complot, alors je ne peux rien faire pour vous. Observez juste, si observer ne vous est pas trop douloureux, que ce n’est pas le terrain de DSK et ses avocats.

Que reste-t-il alors ? Allez, creusez les hypothèses… Il n’y en a pas cinquante : c’est celle des rapports consentis. Et c’est ce que confirme Forster, à la demande de DSK : « Un séducteur ne contraint jamais »

Pour ceux qui préfèrent hurler plutôt que de voir le réel, je rappelle que c’est ce qu’avait déjà dit, en toutes lettres, lors de l’audience sur la remise en liberté.

Désolé pour vous : je n’invente rien, je lis ce que dit la défense de DSK. Donc, mettez vous bien dans le crâne qu’il y a eu des rapports sexuels, et faites moi la démonstration du consentement.

Écrit par : gilles devers | 06/06/2011

Comment pouvez vous vous permettre de publier des torchons (et je pèse mes mots)pareils

Écrit par : tapedur | 06/06/2011

Ce blog est tenu par un avocat. Cet article est écrit par un avocat. Il sait parfaitement ce qu'il risque s'il y a diffamation, mais trop c'est trop.
Moi-aussi, j'ai la nausée de lire les injures et les critiques contre Maître Devers. Il a exprimé son sentiment que je partage entièrement. Cette pauvre femme, musulmane ou pas, cela n'a aucune importance, inutile de jouer là-dessus. Il s'agit de la dignitié féminine.
Les uns disent qu'elle est grande, fait des travaux manuels, donc, elle pouvait se libérer. Mais tout le monde n'agit pas de la même façon rationnelle que vous supputez, chers Messieurs et Mesdames s'il y en a. Imaginez une pauvre dame, qui tient à tout prix de garder son travail car c'est son seul gagne-pain. Elle est perdue, affolée, le bon sens de s'enfuir ne lui vient qu'après. Donc, allez, enfonçons-la, comment ose-t-elle porter plainte contre DSK ,futur présidentiable en France ? Elle a mélangé toutes les cartes des socialistes. D'ailleurs, j'ai horreur d'écrire ce mot "socialiste". De vrais socialistes pensent au peuple et non à amasser des biens considérables, toucher des mlns et laisser les SDF mourir de froid. Ou on n'a pas la même interprétation du mot "socialisme". Actuellement, je ne vois aucune différence entre la Gauche et la Droite. La même façon de dire de belles paroles pour être élus et après, vogue la galère !!!
J'estime que Maître Devers a beaucoup de courage pour faire ce billet. Pourtant, souvent je ne l'ai pas ménagé, à un moment, j'ai même pensé qu'il allait m'exclure de son blog. Et bien non, Maître Devers dialogue avec tout le monde, il n'impose pas son opinion, il nous donne un sujet de réflexion et fait appel à notre réflexion, notre sens critique. Bien que souvent en désaccord avec Maître, j'apprécie son objectivité. Merci, Maître.

Écrit par : naguima | 06/06/2011

bravo monsieur ; l'honnêteté joint à l'intelligence est rare ; je pense que beaucoup de gens rejoignent votre bon sens, j'en connais autour de moi ;
si ce monsieur s'en sort librement, chacun sait que ce sera grâce à l'avocat de la mafia qui a permis à tant de mafieux américains de sortir libres après avoir assassiné ; un viol n'est pas loin d'un assassinat.

Écrit par : jakm | 06/06/2011

Ce qui donne encore plus la nausée c'est ce genre d'article où une bonne partie des affirmations sont des inventions.

ça mérite le tribulnal

Écrit par : SoDem | 06/06/2011

Cher Gilles, vous vous donnez bien du mal pour défendre ce qui n'est qu'un billet ; votre conviction, qui certainement, n'influencera pas le déroulement du procès.
J'avoue que tous ces commentaires à propos de cette affaire, me soûlent un peu.
Sur 20 minutes récemment, un article : plus de cent commentaires ! ...

Écrit par : Sicotine | 06/06/2011

Cher Maître, votre billet à charge est nauséabond et franchement inutile.

Écrit par : ciaobella | 06/06/2011

Ce qui va être nauséabond aussi, c'est qu'il va s'acharner contre la présumée victime : tenter de la discréditer, c'est-à-dire, en clair, de la salir. D'ailleurs, il a déjà commencé : puisqu'il prétend qu'elle aurait volontairement pratiqué une fellation sur un client, qu'elle venait de voir pour la première fois, quelques secondes avant ...
Au demeurant, personne ne semble se scandaliser de ce que l'on voulait porter au poste de président de la république, un individu qui affirme tranquillement avoir voulu "bénéficier" d'une fellation de la part d'une femme de chambre de son hôtel, et cela entre son bain, qu'il venait de prendre, et le déjeuner qu'il devait avoir quelques minutes plus tard avec sa fille ! Les Français ont l'air de trouver cela normal de la part d'un prétendant aux plus hautes fonctions ...
Dernière chose : il est malheureux que madame Nafissatou Diallo n'ait pas, en France, un avocat qui représente ses intérêts, et qui pourrait, par exemple, porter plainte, pour diffamation, entre autres, contre toutes les personnes qui s'acharnent à la présenter comme une menteuse : un exemple particulièrement scandaleux et répugnant en a été fourni par l'émission de France 2, avec Pujadas et l'ignoble, l'abject Badinter, qu'on ose présenter comme une autorité morale ! Autre exemple : samedi 4 juin au journal du soir de France 3, un "reportage" à sens unique qui concluait que monsieur DSK n'avait pas d'autre choix (sic) que d'accabler madame Diallo ... A en avoir la nausée. Et je pourrais multiplier les exemples de ces pseudo-reportages télé, de ces articles de presse écrite, à sens unique, qui s'évertuent à discréditer la présumée victime. Il faut dire aussi que l'on trouve peu de réactions indignées face à ce déferlement de puanteur ...

Écrit par : Sellami | 06/06/2011

Mais comment un type, meut se permettre de condamner sans proces? Il n'en connait rien de plus que nous, c'est a dire ce que le petit filet de nouvelles a bien voulu egrainer. Le reste n'est que supputation.
Encore un corniaud qui joue les tenanciers de bistrots au courant de tout
Lamentable de publier ces rêveries de gars en peine de lettre.

Écrit par : gilles | 06/06/2011

"Bien que souvent en désaccord avec Maître, j'apprécie son objectivité. Merci, Maître."

C'est justement l'objectivité qui pêche dans le cas présent....

Écrit par : alexandre | 06/06/2011

Merci pour votre réponse.

Concernant les faits : il y a eu rapport sexuel + griffures + sperme sur un chemisier.

Est-ce que cela permet de prouver le viol? NON.

C'est à l'accusation de le prouver et c'est tout à fait normal, lorsqu'on est avocat de la défense de contester cette accusation.
Pour reprendre Me Eolas, l'avocat de la défense ne peut pas dire : “mon client est innocent, mais toutes mes pensées vont bien sûr à la victime ?” On est obligé lorsqu'on défend son client de ne pas prendre position pour la victime.

En droit français, il existe un certain nombre de preuves pour prouver le viol (rapport médical, antécédents de l'accusé...), à l'accusation de les apporter. Mais je ne crois pas que l'affirmation par l'accusé de "un séducteur ne contraint jamais" puisse entrer dans la liste des éléments prouvant le viol...

Écrit par : corto | 06/06/2011

La nausée effectivement...
La nausée de savoir que l'un(e) est une ordure, et l'autre une victime démolie.

Mais surtout la nausée de tous ces juges de l'ombre qui travaillent au sap de l'une ou l'autre des parties sans l'once d'une preuve...

Dans l'affaire Jean-Luc Cayez en 2005 (un violeur/tueur multirécidiviste qui récupérait le sperme contenu dans des préservatifs usagés des poubelles de son immeuble) il est heureux que le pauvre "gars du dessus" n'ai pas été fiché... sinon...

Désolé, mais je persiste à croire qu'il vaut mieux un(e) coupable en liberté qu'un(e) inocent(e) en prison...

Écrit par : JL Cayez | 06/06/2011

Ce qui est décevant du coté de la défense c'est de voir les avocats de DSK jusqu'a maintenant de ne pas crier haut et fort soit que cette fille ment, soit que c'est un complot..disons la vérité bcp de français pensent a cela..or étrangement DSK du moins ses avocats n'ont pas émis cette hypothèse..pourquoi brafman dans les qq interview n'atil pas dit clairement haut et fort ainsi que rageux que cette histoire est bidon ? ou complot etc.. non on a entendu surtout juste un petit je nie tout ..ou bien une relation consentie.. et voilà ça fait mal a entendre..la deception pour une majorité de français qui narrive pas y croire encore tellement que cest énorme..mais la double deception de voir la defense cherchait plutot un aspect juridique pour s'en sortir et non juste l'ame d'un innocent dégouter, écoeuré par ce qui lui arrive a tord!... Bien au contraire de voir DSK avec son luxe, tout sourire, comme s'il narguait ironiquement genre "héhé jai fais quelque chose , me suis fait prendre mais je m'en fou une fois de plus je vais m'en sortir"..

soyons honnete bcp aurait rever voir un DSK non pas entrain de sourire, mais de rager depuis le début son innocence .. de le voir regarder la foule , dans ces peu de moment et lacher des je suis innocent c'est terrible ce qui marrive..

mais non la on a l'impression qu'il ne cherche pas trop a faire valoir son innocence et cherche plutot la faille juridique etc ..

quel deception .

Écrit par : try | 06/06/2011

Chaud lapin certainement, idiot non! Si la vérité ne fait pas peur à cette femme, prétendue victime, elle acceptera de voir sa vie étalée au grand jour, avec tous les détails trouvés par les avocats et les détectives de Strauss Khan. Vivant aux Etats Unis, elle savait à quoi elle risquait de s'exposer en portant plainte.

Écrit par : hélios | 06/06/2011

c'est quoi ce torchon! Un peu de dignité, pour les deux protagonistes de cette affaire, les excécutions publiques n'existent plus en France depuis quelque temps ( heureusement car je suis sûre qu'il y aurait des spectateurs) Quand à reprendre comme vérité les fuites orchestrées dans la presse par l'accusation c'est faire preuve pour le moins de légèrté pour ne pas dire de malhonêteté. La victime est parfaite ( noire, musulmane, pauvre....) l'accusé aussi ( riche, connu et juif...) Ce sénario est trop parfait pour ne pas pour le moins interpeller et commenter avec une certaine prudence. Quand à la justice aux USA laissez moi rire, avec le nombre d'erreurs judiciaire dans ce pays, c'est loin d'être une réf!

Écrit par : elhiane31 | 06/06/2011

Je suis dégoûté de l'importance qu'a pris cette affaire alors que l'on ne sait pas du tout si DSK est coupable ou non ? Qui nous dit que la soi-disante victime n'a pas montée tout ce scénario pour sortir de l'anonymat où elle se trouve et aussi de sa misère et de la vie qu'elle menait jusqu'à ce fameux jour ?
c'est honteux et nauséabonde d'accuser gratutement quelqu'un parce qu'il a un nom et une fortune - pour moi ç une 2ème affaire Dreyfuss ! et rien d'autre.

Écrit par : kelly | 06/06/2011

Probablement avez-vous raison mon cher Valmont: les rodomontades des féministes de tous genres restent à la marge de ce dossier. Par déformation professionnelle j'en reste à l'essentiel: les faits et l'analyse des faits dont l'examen objectif relèguent au rang de vaticcinations hallucinées le billet d'un Monsieur Devers à la nausée plus que sélective....

Écrit par : Icare | 06/06/2011

à Icare : Vous savez l'indignation sélective est tendance depuis que son grand gourou hessel l'a mise à la mode.

Écrit par : hélios | 06/06/2011

PRESUME RICHE

On sait depuis le début que cet homme s'en sortira grâce à son fric et à ses relations. Si c'est une affaire Dreyfus (les grands mots...) ce serait une affaire Dreyfus à l'envers, faut pas inverser les rôles.
Au final il s'en sortira bien grâce à sa communauté et la femme de ménage sera rejetée par sa communauté. Cherchez la victime ...

Écrit par : PIERRE PRIM | 06/06/2011

Prognostics

DSK : libéré avec toutes les excuses et compensations d’argent et retour à la course présidentielle et élu président de notre très bonne démocratie française
Femme de chambre : condamnée pour mensonges, perte de son travail, perte de son droit parental avec son enfant place en famille d’accueil sous un autre nom pour qu’elle ne le retrouve plus et prison pour au moins 70 ans pour 7 chefs d’inculpations sur la personne de DSK

1) Acte sexuel criminel au premier degré-Cette charge est comptée deux fois (Avoir pratiqué une fellation sans consentement de DSK)
2) Tentative de viol au premier degré (Avoir employé la force physique pour faire la fellation)
3) Agression sexuelle au premier degré (contact sexuel non consenti avec usage de la violence ou menace sur DSK
4) Emprisonnement illégal au second degré (soupçonné d'avoir fermé la porte de la suite du Sofitel, empêchant ainsi DSK de sortir)
5) Attouchements non consentis (Avoir touché les parties intimes de DSK dans un but dégradant et afin d'abuser de lui)
6) Agression sexuelle au troisième degré (Avoir eu un contact sexuel sans emploi de la force pout que DSK éjacule sur la femme de chambre et sur le mur)

Enfin la vérité a parlé, c’est quand même bon de compter sur la justice.

La prochaine fois que vous allez a l’hôtel, très chers hommes politiques faites attentions aux femmes de chambres, elles sont atteintes de compulsivité sexuelle engendrant des viols dans les hôtels.

Écrit par : Jaccuse | 06/06/2011

Ecrit par : kelly | 06.06.2011 je suis d'accord mais malheureusement pour ceux qui pensent encore au coup monté et qu'elle a menti ( dont moi encore mais j'avoue que cest difficile tant que rien de la défense n'a l'air rageux sur cette femme de ménage..a aucun moment les avocats de DSK n'ont émis cette hypothèse ..on la pas entendu dire c'est un coup monté, elle ment etc..

Écrit par : try | 06/06/2011

Gilles vous franchissez opportunément une étape : Pourquoi spéculer sur le consentement alors que le rapport sexuel n'est pas prouvé. Elle a craché ? Et alors, qu'estc-eque ça prouve ?! Elle a du sperme sur le chemisier ? Oui, mais en-avait-elle dans la salive ou dans des parties intimes ? Si vous pouvez répondre à ces questions, alors vous pouvez accuser comme vous le faites. Sinon, c'et juste du parti prix, et pour un avocat c'est maladroit. Vous basez une partie de votre intime conviction sur autre chose que les faits, c'est subjectif comme attitude.
Elle ne serait pas musulmane, vous seriez plus en proie au doute.

Écrit par : Fran | 06/06/2011

imaginez...

imaginez, vous etes redoutablement intelligent, éduqué de la meilleure facon qu'il soit.
Votre carrière est brillante. Vous occupez un poste, peut etre meme "le poste", president du fond monétaire international... imaginez que votre ambition vous titille meme jusqua la présidence de votre pays. vous avez du pouvoir, beaucoup de pouvoir. Vous avez aussi de l'argent, beaucoup d'argent, enormement.
imaginez aussi que vous etes obsédé sexuel (conception ambigue) mais néanmoins, vous aimez les femmes, le sexe.
il est facile pour vous d'en avoir, votre statut et position, vous offre la possibilité de rencontrer des femmes de bonne compagnie, avec qui il est facile d'avoir un moment d'intimité. au risque de passer pour un misogyne (je prend le risque) je crois pas heurter grand monde en disant que un certain nombre de femmes sont attiré par l'argent et le pouvoir. désolé si je choque, mais objectivement...
imaginez... vous etes Dominique strauss khan

seriez vous assez con pour tout foutre a l'eau en violant une femme de chambre dans un hotel? seriez vous assez con pour prendre un tel risque? tout perdre pour une pulsion sexuelle?

ces gens la ont la tete froide, je ne donne pas de version de ce qui a pu arriver. je pose la question de cette maniere.

Écrit par : aski | 06/06/2011

Vous méritez amplement un procés en diffamation.
Pour un avocat vous me semblez plutot suicidaire!

Écrit par : blacklist | 06/06/2011

Votre billet est honteux de la part d'un avocat, juriste de profession je vous lisais avec plaisir, bien mal m'en a prit, vous ne le méritez pas....

Écrit par : eve | 06/06/2011

...que de mots, que de mots...si DSK est coupable c'est qu'il s'est "suicidé"...j'ai tout, je vais avoir encore plus ...alors je vais commettre un crime??? Il y a un "os" dans cette histoire et je pense que les avocats ont tout compris...En attendant s'il n'était pas fortuné, il serait dans son ignoble prison.......c'est ce que je retiens de plus dramatique dans cette sombre histoire!!!!

Écrit par : belami | 06/06/2011

Suis entièrement d'accord avec k. - laissez la justice et non les médias ou l'homme de la rue juger cette affaire ! Ce soi-disant frère de la victime (qui n'est autre en réalité que son ami) personne n'en parle - A bon entendeur - salut -

Écrit par : med | 06/06/2011

seul Dieu et les personnes concernées savent ce qu'il s'est passé ce jour là. Nous serons la vérité en temps voulu. Rien ne sert d'accélérer le processus. Si DSK est coupable il paiera tôt ou tard dans ce bas-monde et dans l'autre et si il est innocent et que la femme s'est rendue coupable de calomnie et faut témoignage elle paiera aussi dans ce bas-monde et dans l'autre.
Dieu est Le Plus Savant.
Rien ne sert de polémiquer sur des choses que l'on ignore.
Perso je ne croit qu'en une Justice et c'est pas celle de l'être humain.

Écrit par : Vanessa | 06/06/2011

Analyse très pertinente, qui se borne à analyser les faits et rien que les faits, et en tirer un avis certes personnel, mais beaucoup plus réaliste et respectueux de la victime que tous les guignols (dont on a une quantité qui s'est exprimé ici) qui cherchent absolument à innocenter leur champion.

Dans la vulgarité la plus abjecte, ils sont passé de la présomption d'innocence à la conviction d'innocence en passant par le déni de culpabilité, transformant la victime en vile coupable et l'agresseur en pauvre victime séductrice.

Ils occultent les faits, ne lisent et n'interprètent que ce qui les arrangent, et ne se rendent même pas compte que beaucoup de personnes qui ne s'expriment pas forcément les trouvent gerbants. Ils ne donnent pas juste la nausée, non, ils sont « gerbants ».

Bravo d'oser exprimer une opinion qui va à l'encontre de l'Omerta et de la puanteur habituelle, en ayant la lucidité de ne vous en tenir qu'aux faits (dont les déclarations des avocats de DSK eux-mêmes qui on reconnu qu'il y avait bien eu acte(s) sexuel(s)), sans en occulter aucun.

Bravo de ne pas faire comme ces pourris qui s'en prennent à la victime, sans aucun respect pour elle et ce qu'elle endure, alors qu'elle n'avait probablement pas une vie de rêve en tant que mère célibataire émigrée.

Quand à la meute d'enragés pro-DSK, je les vomis, je les exècre. Ce que je vois à travers eux, c'est l'image d'un système politico-médiatique pourri que je rejette depuis tant de temps, et qui même confrontés aux faits et au bras de la justice aveugle (américaine, heureusement, la notre aurait été aveugle sur les faits) prône encore la poursuite de cette Omerta qui leur a été salutaire tout ce temps... Abjecte !

Écrit par : Suppositoire | 06/06/2011

Malheureusement, tout est dit dans ce billet de la même manière que tout est écrit dans ce procès. C'est glaçant, glacial même, de vérité et de lucidité.

Et là au moins on ne confond pas justice et vérité. Deux notions parfaitement indépendantes et parfois antinomiques. Il faut une sacrée dose de naïveté ou de cynisme forcené pour oser déclarer que seul le procès fera toute la lumière dans cette affaire.

Écrit par : Spoutnikx | 06/06/2011

Bravo Supposotoire, c'est à peu de choses près ce que je voulais écrire ;)

Écrit par : rico | 06/06/2011

les réactions des internautes sont bizarres

pour moi c'est une forme de nationalisme : les intervenants défendent DSK parce que c'est un compatriote jugé à l'étranger et tant pis pour la victime (de toute façon, on ne la connait pas)

Écrit par : aysin | 06/06/2011

"Gilles vous franchissez opportunément une étape : Pourquoi spéculer sur le consentement alors que le rapport sexuel n'est pas prouvé"

Je ne grille pas d'étape, Fran. Je lis ce que disent ses avocats.

Écrit par : gilles devers | 06/06/2011

"Concernant les faits : il y a eu rapport sexuel + griffures + sperme sur un chemisier.

"Est-ce que cela permet de prouver le viol? NON."

Je suis d'accord, c'est évident. Et c'est aussi évident que c'est à l'accusation de prouver.

Quand je dis que ce sera la nausée, c'est parce que le procès sera une descente aux enfers du fait. A tort ou à raison, je pense à tort. Mais si vous souhaitez suivre le procès, et bine changer votre registre d'analyse, car ça va être du sordide à 100%. Aucun détail, aucune question ne sera évitée. ce sera nauséeux, oui. Car ces rapports sexuels qui ont eu lieu seront examinés sous tous les angles pour savoir s'il y a eu ou non consentement, car "le séducteur ne contraint pas" selon la formule de l'avocat de DSK.

Écrit par : gilles devers | 06/06/2011

En ce qui me concerne, cette affaire me rappelle salement des faits divers sordides de viols collectifs avec la même défense des bourreaux : elle était consentante, sans que ce mot ait pour eux le moindre sens. Je ne sais pas ce qu'il s'est vraiment passé ce jour là, mais j'ai eu moi aussi la nausée plsu d'une fois à lire articles et commentaires publiés ici et là, et même les blagues sur cette affaire prennent généralement le partie de la gaudriole sans réfléchir à la portée des paroles. J'aurai appris qu'on ne peut sans doute pas rire n'importe comment de tout et que le rire aussi peut donner la nausée. Merci pour cet article.

Écrit par : luxsword | 06/06/2011

Effectivement, si le directeur général du FMI, accusé de viol, n'avait pas été monsieur DSK, mais tel Russe ou tel Chinois, par exemple, aucune de ces personnes si acharnées à défendre monsieur DSK, n'envisagerait même simplement de défendre la présomption d'innocence de notre Russe ou de notre Chinois.
Mais il y a quand même une chose qu'il faut bien mettre au point : la présomption d'innocence ne consiste pas à affirmer que l'accusé est innocent et que la plaignante est une menteuse. Or, c'est bien cela que nous disent les défenseurs de monsieur DSK depuis des semaines. Ceux-là mêmes qui invoquent la présomption d'innocence, font en réalité peser sur madame Diallo une certitude de mensonge, et font bénéficier monsieur DSK d'une certitude d'innocence, que personne n'aurait le droit de mettre en doute.
Pour ma part, je respecte la présomption d'innocence : et, dans le même temps, je respecte la présomption en vertu de laquelle madame Diallo a le droit de ne pas être accusée, gratuitement, d'être à coup sûr une menteuse.
Quant à l'argument, ou plutôt l'argutie, en vertu de quoi monsieur DSK ne pourrait pas avoir commis les faits qu'on lui reproche au motif qu'il est directeur général du FMI, cela trahit décidément un état d'esprit nauséabond ...
Enfin, on menace l'auteur de ce blog de procès en diffamation, sans vraiment le dire ouvertement, courage oblige ... Mais que ceux qui ne cessent d'accuser madame Diallo d'être une menteuse prennent garde, eux aussi, eux surtout peut-être, à d'éventuelles poursuites : il est vrai, cependant, qu'ils n'ont même pas le courage de signer de leur vrai nom, se cachant derrière des pseudonymes ...

Écrit par : Sellami | 06/06/2011

Tout et n'importe quoi, depuis ce commentaire aux réactions.

Une petite phrase fait penser:

"le drame des séducteurs est que le fruit est défendu, [et qu’il faut toujours briser un petit quelque chose] pour que ça marche."

Maintenant cela ouvre une porte (et tant d'autres) vers la formule:
séducteur = prédateur = criminel? (quelqu'un de plus intelligent que moi peu écrire un livre a sujet).

Une femme qui séduit est une 'salope'. Un homme qui séduit 'un coq'. Le coq est le symbole animalier de la France... En plus court: l’égalité de la femme française se résume au moment ou elle ouvre les jambes, volontairement ou pas. (oh, un autre livre a écrire pour un besogneux que je ne suis pas)

Écrit par : ENglish_Wolf | 06/06/2011

J'hallucine, mais je me réveille...
Argent + sexe + pouvoir = SUCCES GARANTI
Ça marche à plus que tous les coups.

Écrit par : cadurcien | 06/06/2011

Merci Gilles Devers pour cet article.

Et j'exprime mon accord total avec les posts de Suppositoire et de Sellami.

Écrit par : Marianne | 06/06/2011

"Effectivement, si le directeur général du FMI, accusé de viol, n'avait pas été monsieur DSK, mais tel Russe ou tel Chinois, par exemple, aucune de ces personnes si acharnées à défendre monsieur DSK, n'envisagerait même simplement de défendre la présomption d'innocence de notre Russe ou de notre Chinois. "(sellami)

Et si un cheikh arabe riche comme Crésus, de passage en France, avait été accusé des mêmes faits, je suis sûre que personne ne se serait attardé sur sa présomption d'innocence.

Écrit par : aysin | 06/06/2011

Je ne comprends pas la défense de DSK.

A partir du moment où il est prouvé qu'il y a eu contact sexuel entre DSK et une femme de 32 ans, soit il s'agit de contrainte, donc de viol, soit il s'agit d'achat de ces faveurs. Rien d'autre n'est crédible. Et s'il avait acheté les dites faveurs au bon prix, personne n'en aurait entendu parler ...

A la limite si la femme avait été une intello, il pouvait peut-être faire valoir une certaine séduction intellectuelle faisant oublier ses tares physiques, mais ce n'est pas le cas.

Cette défense de DSK ne tient pas debout. Mais comme il peut à tout moment décider de finalement plaider coupable, c'est un coup pour voir ... en attendant de savoir quelles preuves pourront être mises sur la table par la plaignante.

Écrit par : Marianne | 06/06/2011

le témoignage d'une jeune femme violée qui explique pkoi elle n'a pas porté plainte http://www.rue89.com/2011/06/02/jai-ete-violee-mais-je-ne-porte-pas-plainte-voila-pourquoi-207403

Écrit par : aysin | 06/06/2011

A ces femmes qui partagent leur vie avec des types comme DSK, des types qui mettent la main aux fesses à la moindre occasion, qui coincent des femmes dans les ascenseurs pour les peloter, et/ou font pression sur leurs subordonnées pour coucher avec, en bref qui passent leur temps à agresser des femmes, je leur dis:

Vous le prenez par le col et vous l'emmenez fermement chez un psy. S'il résiste vous tapez dessus, vous aidez les femmes agressées et vous le menacez jusqu'à ce qu'il cesse.

En aucun cas vous n'êtes légitimes à utiliser votre pognon pour lui permettre de poursuivre ses agressions en toute impunité.

Écrit par : Marianne | 06/06/2011

@ Icare : Un commentaire sur Rue 89 :

"Fabricker raconte qu'un jour, il est passé voir un ami. C'est le père de son copain qui l'accueille. Un type « très intelligent et sympa ». Puis :

« Au moment de partir, le père, petit et très gros, suant car il faisait chaud, chauve, me coince dans un coin, me roule une pelle, il met sa main sur mon pantalon, entre les jambes. […] Alors moi, tétanisé, 10 cm plus grand que lui, et au vu de sa forme physique bien plus fort que lui… Et je suis pas non plus vraiment un gringalet… Ben là, j'ai pas réagi. Incroyable, incapacité de réaction totale. Degré zéro de l'auto-défense. »"

Dans la vraie vie, rien n'est aussi simple qu'en théorie.

Vous devriez lire cet article : http://www.rue89.com/2011/06/04/avant-pour-moi-le-viol-cetait-une-ruelle-sombre-un-inconnu-207833 avec ses commentaires. Vous auriez peut-être une vision plus juste des réactions que peuvent avoir des gens qui n'ont pas votre capacité de mobilisation et de résistance.

Écrit par : carole | 06/06/2011

Voilà les déclaratioons de l'avocat de DSK, de quoi calmer les critiques contre mon texte, non ?

«La décision de Dominique Strauss-Kahn de plaider non coupable est une déclaration forte et éloquente», selon son avocat Benjamin Brafman, qui s'est exprimé le premier devant les médias. «Il va apparaître clairement qu'il n'y a pas d'élément fort montrant qu'il y a eu d'agression ou d'acte forcé dans cette affaire.» La défense va donc plaider la relation sexuelle consentie entre l'ex-patron du FMI et la femme de ménage de l'hôtel Sofitel de New York.

Écrit par : gilles devers | 06/06/2011

Alors pour les frustrés du suppositoire et du sexe en général et pourqui un regard ou tenir une porte est du harcèlement sexuel, DSK a été inculpé ( et pourtant avec la plus grande vigueur possible ) de tentative de viol, pas de viol. Du sperme sur ses habits n'est pas un viol proprement dit, j'accorde que c'est dommage pour les pourfendeurs de vieux gros bourgeois juifs lubriques mais c'est ainsi.
S'agissant de la fervente et prude musulmane que ni l'imam ni les assos muslims du bronx ne connaissent ( et d'ailleurs s'en étonnent avant de replonger dans cette autarcie culturelle qui est la leur ), nous avons hâte de la voir et de comprendre par quel mécanisme sa détresse actuelle pourrait être atténuée par de l'argent...

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Gilles est bien coaché par ses potos muslims, ainsi une musulmane pratiquante ne peut avoir d'aventure extra-conjuguale, c'est juste impossible, de toutes façons sinon les pierres règlent le problème. La femme musulmane est fidèle ou morte.

Écrit par : Fran | 06/06/2011

"pour moi c'est une forme de nationalisme : les intervenants défendent DSK parce que c'est un compatriote jugé à l'étranger et tant pis pour la victime (de toute façon, on ne la connait pas)" ( aysin )


vous la défendriez si elle était juive ? bien sûr que non...

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Vous me paraissez, Fran, avoir une vision très ethnicisée des évènements. Et ce n'est pas la première fois.

Il y a le même pourcentage d'imbéciles et d'ordures dans toutes les catégories d'êtres humains, quelles que soient leurs cultures, leurs couleurs et leurs religions.

Pour le choix du pourcentage, cela dépend de l'optimisme de chacun.

Écrit par : Marianne | 06/06/2011

votre manie de suspecter tous les musulmans d'antisémitisme est inacceptable

votre propension à réduire les acteurs de cette sordide affaire à leur confession malsaine

d'une manière générale, vos réactions sont suspectes quand il s'agit des juifs ou d'israël

Écrit par : aysin | 06/06/2011

L'avocat de la plaignante est assez impressionnant, spécialiste de la défense des droits des minorités, il confirme que Ms Diallo témoignera au procès ce qui est essentiel. L'affrontement promet d'être d'un bon niveau.

Écrit par : Mathaf Hacker | 06/06/2011

un scénario plausible :

- négociation entre les deux parties : dsk offre pls millions de dollars à la plaignante pour qu'elle renonce à l'affaire

- dsk est blanchi

- ensuite dsk se répand dans la presse "je l'ai séduite, elle était consentante mais elle a voulu profiter de la situation"

si la plaignante renonce c'est ce qui va lui arriver

Écrit par : aysin | 06/06/2011

Marianne, "ethnicisé" est un leitmotiv dans la bouche des formatés du discours bien pensant. Continuez...Et quand vous lirez aysin parler des femmes kurdes ou juives violées on en reparle hein...
Cette femme de chambre ne serait pas musulmane on n'en parlerait même pas ici. La preuve ? Est-elle la première femme de chambre agressée ainsi à NY ces derniers jours ? Où sont les débats sur le sujet ? Récemment un le directeur de la banque d'alexandrie a été pris en flag dans la même situation que DSK, qui en a parlé ici ?
Hypocrites que vous êtes...

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Pour les sceptiques :

http://www.nydailynews.com/news/ny_crime/2011/05/30/2011-05-30_egyptian_businessman_mahmoud_abdelsalam_omar_busted_in_sex_assault_of_hotel_maid.html

Qu'est-ce qui fait que là ce n'est pas interessant d'en parler ? Sans doute la nausée n'est-elle pas la même...

Écrit par : Fran | 06/06/2011

Il ne peut y avoir d'arrangement hors cour sur un plaider non coupable, la situation est que :

- Si DSK plaide coupable il retourne direct en prison

- Si Ms Diallo se rétracte elle est coupable de parjure, ce qui est aussi passible de prison.

Écrit par : Mathaf Hacker | 06/06/2011

à aysin

Dans le système juridique américain, ce n'est pas la plaignante qui poursuit DSK mais le Procureur. La plaignante est témoin dans l'affaire. Si DSK et ses avocats lui proposent de l'argent, ils peuvent être accusés de faire pression sur le témoin ce qui est grave.

DSK peut à tout moment décider de plaider coupable. Il n'a pas besoin de se précipiter tant qu'il ne sait pas quelles preuves sont établies contre lui.

DSK et ses avocats vont attendre de savoir quelles preuves a le procureur contre DSK.

Quand ils le sauront, DSK et ses avocats vont pouvoir aller négocier avec le Procureur: ils peuvent accepter de reconnaître certains délits (attouchements sexuels par exemple) et accepter de payer des sommes importantes, tout en refusant de reconnaître la totalité des charges et notamment la totalité du viol.

Normalement la plaignante est protégée des approches de DSK et de ses avocats. Ils ne peuvent pas lui proposer à elle directement, de l'argent contre un retrait de son témoignage. En tout cas ce serait illégal et très risqué si c'est découvert.

Écrit par : Marianne | 06/06/2011

Et les chers socialistes de France vont bientot faire une gréve de la Faim depuis que leur idole ne peut plus se présenter... Mais ils espérent toujours un retournement de situation et Lang la folle avoue que ce n'est pas un crime de se faire une africaine, une bonniche ! T'imagine ?
Le clan shhoa qui lave plus blanc que la bombe H aime les enculeurs de petits garçons, il ne nous servirons pas l'anti plouc habituel, ils deviennent timdes face aux USA et à leur libre franc parler, Luc Ferry sait les occuper, merci...
Alors le Don juan aux replis ventripotents ne peut s'empécher de dire que l'hotesse a un beau cul... Et il veut être président de France ?
Merci nous avons déjà un gus qui cause mal qui joue à faire président.
Mainteant laissons le fric gagner un procés impossible du pot de fer etc... Histoire connue, mais qui changera cette histoire ? Pas un juge de France qui se fiche de juger mais aime les dossiers bien ficelés, ni les procureurs du Roy qui en France écrasent les affaires gênantes...
Au royaume des peits barons notre proche avenir est peu rassurant.
Quitter un nabot nombriliste pour un parti de faisans qui puent la magouille, et un clan de gangsters qui croit leur jour arrivé avec sa Marine nationale. je vais m'expatrier du pays des lyncheurs, les pays en voie de sous développement m'ennuient.

Écrit par : Episodique | 06/06/2011

vous pourriez faire economiser bcp d'argent à la justice en evitant les proces, puisque visiblement vous savez.....
on n'a qu'a condamner dsk a 70 ans de prison direct, nous ferons economiser des frais de justice....
peut etre est il coupable, peut etre pas. Peut etre la plaignante est victime, peut etre pas......

Écrit par : on s'en tape | 06/06/2011

merci mathaf et marianne pour vos éclaircissements concernant la procédure

si dsk ne peut pas négocier avec la plaignante je me demande pkoi ses avocats ont l'air si sûr d'eux

Écrit par : aysin | 06/06/2011

Comme Sarkozy risque de perdre la Présidentielle de 2012, les pouvoirs économiques et financiers ont cherché un candidat potentiel-ami. Ils ont trouvé DSK, et les médias et les agences de com ont alors "vendu" aux Français DSK, comme une pointure digne de la France, alors que tout le monde savait que ce type était, au minimum, un harceleur de femmes, ce qui est un délit grave.

Quand est-ce qu'on fait en France le procès du poids des pouvoirs économiques et financiers dans les médias et dans les agences de ""communication"", en réalité agence de désinformation ?

Ces agences et les médias dominants font de la manipulation et de la propagande. Ils sont dans les mains de pouvoirs économiques et financiers:

http://www.rue89.com/2008/02/09/comment-bollore-tisse-sa-toile-dans-les-medias


http://www.lagardere.com/press-room/press-releases/press-releases-363.html&idpress=2711


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110129.OBS7144/le-groupe-lagardere-a-son-tour-mis-en-examen-dans-le-cadre-de-l-affaire-eads.html

Écrit par : Marianne | 06/06/2011

bonsoir j'ai une question, je suis suivant en déplacement, je passe dans les hôtels, les personnelle ne passe dans la chambre qu'après vérification du départ du ou des clients de la chambre si elle est entrer dans cette chambre sans vérifier c'est une faute de sa part. si je passe dans cette ville je ne me souhaite pas aller dans cette hôtel. Pour le reste je reste prudente, je suis une femme je reste objective ni pour ni contre seule j'attends les preuves irréfutables avant de tué une personne médiatiquement une personne pour le plaisir de tué une sans preuve irréfutables.

Écrit par : méba | 06/06/2011

La présence de liquide séminal sur le chemisier de la femme de chambre, n'est pas une preuve formelle de rapport sexuel, il peut y avoir d'autres circonstances pour que ctee tache se trouve à cet endroit et sur la moquette mélangée à de la salive aussi.
Alors pas de conclusions hâtives; il est présumé innocent il n'y a pas de présumée victime sinon il y a un présumé coupable, mais une plaignante.

Écrit par : chatdegouttières | 06/06/2011

Le procès D$K provoque effectivement la nausée pour bien des raisons.

Mais la diarrhée verbale des internautes en réaction à ce billet ne peut qu'inspirer la trouille. Une belle grosse trouille ! Ma foi : vous ne réfléchissez plus jamais (c'est trop compliqué ?) ; vous êtes totalement lobotomisés ???

Pour l'instant, je vous le rappelle, il y a un prévenu et une plaignante. Où est-ce que vous vous croyez pour faire vos petites leçons de morale à un Maître courageux ?
Gna gna, c'est passke la victime est musulmane... Gnagna présomption d'innocence... Gnagna, diffamation, il mérite un procès (oué et pourquoi pas un bûcher tant qu'on y est).


Peut-être que le prévenu sera acquitté : très bien. Peut-être que la plaignante sera définitivement consacrée victime d'un acte criminel (CRIMINEL... On n'est pas à Tournez méninges).

De toute façon, selon les dires de la défense de D$K, il y a il y a relation sexuelle (ensuite, qu'il y ait eu un abus de pouvoir sexuel ou une simple séduction (lol) on verra bien). Et ce n'est pas la première fois pour D$K. Ça ne vous gêne pas qu'un futur présidentiable se tape toutes les chattes qui passent à sa portée ? Ou qu'il use de son pouvoir pour assouvir sa sexualité ?


Il y en a un dernier en date :
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/06/06/le-ps-va-t-il-exclure-le-senateur-jacques-maheas-condamne-pour-harcelement-sexuel_1532686_823448.html#xtor=RSS-3208

Que le PS l'exclue (ce minable paltoquet qui réfléchit avec sa bitte - tant pis s'il paye les pots cassés avec son Kamarad D$K et tant d'autres comparses).

Écrit par : Denis75 | 06/06/2011

@Fran : l'homme d'affaires Égyptien, on n'en a rien à faire, il n'est pas Français, il n'avait pas vocation à devenir Président de la République, et il n'était pas à la tête du FMI. On a parfaitement le droit d'être horrifié par le comportement de nos élus, et on n'est pas là non plus pour accueillir toute la misère du monde. Oui ce qu'à fait cet Égyptien est tout aussi gerbant, mais dans la pratique, il n'implique en rien la France ou les Français, alors que DSK nous représente d'une certaine manière et qu'il a des comptes à nous rendre.

Écrit par : Suppositoire | 06/06/2011

Ca y est, ça se calme ?

Vous avez enfin pris le temps de lire ? Acte sexuel sans contrainte : j'ai inventé quoi ?

Écrit par : gilles devers | 06/06/2011

C'est le noeud de l'affaire, si j'ose dire : "forcible compulsion" et je comprends que cela peut-être moral ou physique, et acte sans contrainte. La défense est sur le fil du rasoir, Brafman est connu pour être un hableur et un humoriste tendance vitriol, je ne suis pas sûr que le jury le suivra ce qui est devenu un affaire politique à bien des égards.

Écrit par : Mathaf Hacker | 06/06/2011

Fran est irremplaçable, la preuve est faite : sur 6 milliards d'êtres humains, il est le seul à avoir analysé que cette affaire est un conflit religieux.

Aussi, le jury du blog, à l'unanimité, a le plaisir de lui offrir un authentique poil de barbe.

Écrit par : gilles devers | 06/06/2011

le seul principe qui prévaut est la présomption d'innocence, le moins que l'on est droit d'espérer est qu'il soit respecté surtout par des juristes.

Écrit par : mentalist | 06/06/2011

@mentalist: Ohlala, ras le bol de la présomption d'innocence à toutes les sauces, ce n'est pas l'objet du billet ni de sa démonstration ou plutôt de sa prédiction.
Il décrit de manière crue (et à mon avis justement) ce que sera la défense quel que soit le degré de culpabilité de l'auteur présumé des faits.

En quoi cela peut-il violer la présomption bidule? Et celle de la victime qui ne va pas tarder à passer aux yeux de la défense pour une coupable en puissance? On en fait quoi?

Écrit par : Spoutnikx | 06/06/2011

«Il va apparaître clairement qu'il n'y a pas d'élément fort montrant qu'il y a eu d'agression ou d'acte forcé dans cette affaire.» La défense va donc plaider la relation sexuelle consentie entre l'ex-patron du FMI et la femme de ménage de l'hôtel Sofitel de New York.

Si ma mémoire est bonne, la première chose qu'a fait DSK dans les jours suivant son interpellation, a été de déclarer qu'il n'avait rien à voir avec les faits qui lui sont reprochés.
Il a donc clairement et délibérément menti. Mais pourquoi ?
Parce que dans le cas présent il y a eu agression sexuelle et il sait pertinemment qu'il a franchi la ligne jaune.
Je me permets d'élaborer un scénario :
On peut imaginer que DSK (comme il en avait l'habitude) ait "commandé" une fellation avant son départ de l'hôtel.
La direction de l'hôtel n'ayant pas le temps de chercher une prostituée à l'extérieur, aurait cherchée en interne et fait appel à une des employées, qui pour arrondir ses fins de mois, ne refuse pas de petits extras.
Mais ce qui ne devait être au départ qu'une fellation s'est transformé en beaucoup plus, une chose que la plaignante ne voulait pas (la fellation seule ayant été définie).
DSK pète un plomb et la prend (ou tente de la prendre) de force, elle se débat et réussit à quitter la chambre, choquée comme toute femme peut l'être après avoir été forcée.
DSK, conscient qu'il a déconné, part de l'hôtel en oubliant un de ses portables (mais aussi un ordinateur portable dans la salle d'embarquement de l'aéroport), et sans imaginer une demi-seconde que la femme de ménage qui était venu pour une gâterie, aille porter plainte au risque de foutre son boulot en l'air.
Sauf que le personnel de l'hôtel, connaissant bien les travers de DSK (client régulier du lieu), et constatant au vu de son état que leur collègue a été agressée, soit logiquement dégouté d'un tel comportement et l'incite à porter plainte.
Avec la suite que l'on connait...
Conclusion : le fait que la femme de ménage soit entrée sans problème dans la suite se tient, le fait qu'il y ait eu des traces de sperme sur sa blouse se tient aussi.
Le hic, c'est que DSK (de par son statut et sa connerie), ait considéré que ce qui n'était pour lui qu'une pute, n'avait pas à moufter s'il voulait plus qu'une fellation.
C'est ce qu'on appelle non respect envers ses semblables, car même une femme qui se fait payer pour des prestations sexuelles, n'est pas un objet dont on fait ce qu'on veut.
Les conséquences : dans le cas de figure que j'évoque, si la vérité devait sortir, il apparaitrait aux yeux du monde que le groupe Accor (qui possède les Sofitel) fournit des prostituées à ses clients... et qu'en gros que ce sont des proxénètes.

Comme cela a été dit plus haut, la seule solution pour la défense de DSK est de jouer à fond sur la relation consentie.
D'autant plus qu'ils savent (toujours selon mon scénario), qu'il serait très compliquée à la plaignante de reconnaitre pourquoi elle était entrée dans la chambre. Il y a donc de grandes chances qu'un arrangement financier soit recherché… d'autant plus que le groupe Accor aurait aussi beaucoup à y gagner.
Ce que j'espère pour ma part, c'est que si les choses se sont passées comme je les décris, et même si les choses se passent favorablement pour le malade sexuel qu'est DSK, les français dans leur grande majorité auront compris que ce mec est une pourriture qui se croit tout permis (comme d'autres politiques d'ailleurs) et qui pense que son fric peut le protéger de tout.

Écrit par : rico | 06/06/2011

Je n'ai pas lu tous les commentaires, mais j'en ai lu assez: Fran, tu es complètement, mais alors complètement à la ramasse. Autant le fait que tu veuilles croire qu'il n'y a pas eu de relations sexuelles, soit, pourquoi pas, on peut certes nier l'évidence. Mais alors te focaliser sur la religion de cette femme, genre c'est la religion de cette femme qui orienterait certaines prises de position ici, c'est ridicule, nul, bas, hors sujet, pathétique, pathologique.

à te lire cette affaire c'est limite le choc des civilisations, nimporte quoi, vraiment nimporte quoi.

Écrit par : révoltée | 07/06/2011

Ce n'est pas une question de choc des civilisations, mais un problème d'axe du male...

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/06/2011

Voici la déclaration de Brafman, reprise par le New York Times

“Once the evidence is reviewed it will be clear that there was no element of forcible compulsion whatsoever, any evidence to the contrary is simply not credible”

Pas l'élément établissant la contrainte, et la thèse contraire est non crédible.

Je propose donc à tous ceux qui se sont bien défoulés sur le texte une douche froide (mais pas en groupe).

La thèse de DSK, mettez vous bien ça dans le crane, ce n'est ni l'alibi, ni le complot, ni rien du tout. C'est "il y a eu rapport sexuel, mais c'était de la séduction et de l'amour".

La plus débile des lignes de défense. DSK aujourd'hui bouzille la suite.

Cette défense donne et donnera la nausée, car il va falloir expliquer que cette violence était de l'amour. Mesurez la gravité, SVP.

Écrit par : gilles devers | 07/06/2011

Je crois que tout ceux qui trépignent de la présomption d’innocence pour ne parler de rien, pour refuser de parler des faits, de mesurer la valeur de propos publics, parlent en réalité pour eux. Leur innocence, c’est de ne pas être capable d’imaginer le crime quand il survient là où on ne l’attend pas.

Ca ne me choque pas, car je crois qui si nous aimons le crime pour la littérature, le cinéma ou se chauffer l’esprit au bistrot, il est extrêmement difficile de s’imaginer la scène du crime, la vraie.

Notre esprit chasse la scène froide et réelle du crime, et tout est bon pour ne pas la voir, car elle n’a pas de place dans notre perception.

L'intrusion, réelle, du crime, est insupportable. C'est ce que me confirment les commentaires outragés, rejetant tout, même ce que disent les avocats de DSK

Grace à cette défense, vous aurez donc la plongée dans la scène du crime. On reparlera alors de la nausée. La défense dit « rapports sans violence ». Le déroulé des audiences sera d’une grande brutalité, car ont ne parlera ni des teléphones portables, ni du billet d’avion, ni du repas avec la fille, ni du complot franco-russe....

On ne parlera pendant des jours que d’une scène de sexe, et il faudra expliquer que lorsque l’accusé est sorti nu de la salle de bain, la femme qui faisait la ménage a succombé à ce charme tellement fou qu’elle s’est laissée déchirer ses vêtements pour ce délice amoureux. Si ce que j’écris, ça vous choque, c’est que vous restez dans le registre de l’innocence. Ce sera ça le procès. Nauséeux, oui.

Vous n’êtes pas d’accord ? Alors dites moi ce que seront les beaux arguments de défense à partir de cette base :
« Un séducteur ne contraint jamais » dit Forster
« Rien ne prouve la contrainte, et au contraire » du Brafman.

Écrit par : gilles devers | 07/06/2011

Vous vous parlez pour la musulmane, comme d'hab. ce n'est pas reluisant de condamner avant de juger. A se demander si vous êtes avocat.
La scène froide dont vous parlez avec effroi et frissons jouissifs, ce n'est qu'une agression sexuelle selon la défense de la femme, une relation tumultueuse selon la défense du monsieur.
C'est de la masturbation militante.


@suppo
"@Fran : l'homme d'affaires Égyptien, on n'en a rien à faire"

T'as tout dis, les victimes ne sont pas traitées équitablement, il y a bien autre chose entrant en ligne de compte, tu prouves juste que la diarrhée verbale des pourfendeurs est militante.
Gilles le sait, l'agresseur serait musulman, il n'en aurait pas parlé. Il y perdrait beaucoup d'amis. Ainsi l'affaire du directeur de la banque d'alexandrie, c'est pas grave, la victime dans ce cas-là est surement moins victime.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Faut reconnaitre qu'il est canon DSK, et à poil on imagine bien que Brad Pitt puisse lui aller se rhabiller !
Comment une femme pourrait résister à un tel appel au sexe qu'en voyant DSK sortant nu d'une salle de bain, une serviette posée négligemment sur son épaule et marchant à la Aldo Maccione ?
:D :D :D

Écrit par : rico | 07/06/2011

Par rapport à l'histoire de l'homme d'affaire Egyptien.... je la trouve assez bizarre dans l'état actuel des choses.
Un homme de 74 ans qui agresse une femme de chambre, montée seule pour lui changer des draps... dans un hôtel New Yorkais qui plus est !
Cela 3 semaines après l'affaire DSK... pourquoi pas, mais j'avoue que dans le cas présent c'est quand même assez original. Une nouvelle mode aurait-elle vu le jour ?
Non pas que cette nouvelle histoire ne soit pas vraie, mais ça parait tellement surréaliste que pour le moment je reste un peu sceptique.
Comme j'ai un esprit un peu tordu, qui cette histoire pourrait-elle arranger ?

Écrit par : rico | 07/06/2011

Une des choses qui me donne le plus envie de vomir dans cette histoire, en plus du comportement de DSK connu depuis des années, et caché (au moins aux yeux du grand public), c'est le comportement d'Anne Sinclair.
Cela fait des années que cette femme vit avec un homme dont elle connait parfaitement les travers, un homme qui fait du rentre dedans à d'autres femmes alors qu'elle même n'est qu'à quelques mètres... et elle couvre tout !
Dans le cas présent elle le défend bec et ongles.
Elle met tout son argent (et il y en a) pour tenter de le faire blanchir, en payant les meilleurs avocats, en payant les boites de détectives les plus chères.... tout ça pour qu'il soit innocenté d'une manière ou une autre, et puisse un jour revenir en France propre sur lui pour prétendre au trône de l'Elysée.
Car cette femme qui n'a d'autre but que d'être un jour première dame de France, étant donné qu'elle peut déjà avoir tout ce qu'elle veut dans la vie, n'a aucun scrupule à fermer les yeux sur les pires des comportements.
Et cela en se foutant complètement de toutes les femmes qui ont déjà eu à subir les assauts plus ou moins appuyés de DSK dans le passé.
Voilà bien une chose qui me fait vomir pas mal depuis 3 semaines !!!

Écrit par : rico | 07/06/2011

La plaignante n'est pas un canon de beauté contrairement à ce qui a été dit. Il y a des centaines d'escort girls magnifiques à portée de main et lui il agresse une femme de chambre pas séduisante ? C'est trop gros. Il y a un truc qui nous échappe. Cette femme n'est peut-être pas la sainte-nitouche présentée.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

J'ai écrit plus haut une chose qui peut expliquer ça Fran.
En revanche, ça n'enlève absolument rien à l'agression sexuelle et pas la peine d'essayer de défendre DSK à ce niveau là car il avait assez d'antécédents à son actif avant ce qui s'est passé le 14 mai.
Sinon, comment savoir si la plaignante est un canon de beauté ou pas Fran ?

Écrit par : rico | 07/06/2011

La défense a demandé six semaines pour examiner les preuves ; en fait pour chercher des vices de forrme ou de procédure et éroder une par une les charges qui pèsent sur DSK. Ce n'est vraiment qu'après cet examen que les avocats reviendront ou pas sur leur ligne de défense. Viendront au moment du procès les témoignages qu'accusation et défense gardent sous la manche, comme c'est l'usage car les deux parties procèderont au contre-interrogatoire des témoins pendant l'audience. C'est un moment crucial qui réserve toujours des surprises, et pèse beaucoup sur l'appréciation du jury populaire.

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/06/2011

Il est marrant Fran : donc les femmes moches sont à l'abri du viol et des pulsions sexuelles ?

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/06/2011

Je souscris entièrement à ce que dit Rico, que Yesroll avait exposé ici à l’occasion de l’audience de comparution.

Au premier degré, il y a de quoi s’interroger sur les visions sociales de ce qu’est un couple pour dire ce que cette femme est admirable, et que ce couple est si uni qu’il résiste à toutes les épreuves. Chaque couple vit sa vie, et il n’y a pas de modèle, certes. Mais on peut quand même dire que passé un certain stade, ce qui s’expose, c’est la pathologie du couple.

La surpuissance de femme qui a enfermé l’autre dans un rôle impossible, et il craque. Tout part de là, et seule cette piste donne une cohérence.

La scène de la comparution hier était terrible. L’accusé près du précipice est amené à s’y jeter, car il ne parvient pas, dans cet univers étouffant, à devenir maitre de son destin.

La seule défense était de dire l’évidence, à savoir le rapport sexuel imposé, de présenter des excuses, et de dire qu’il allait se soigner. L’affaire serait finie, plus personne n’en parlerait, et il se rapprocherait beaucoup de la liberté.

DSK me parait dramatiquement seul, et l’exercice du pouvoir a fini de l’enfermer dans cet isolement. Je pense qu’il n’a pas d’amis, c'est-à-dire personne de lui dire : « tu es mon ami, et je te dis tu te trompes, et que tu dois réagir ». Il lui faudrait une force extraordinaire pour s’extirper de cette situation infernale. Mais dans ce qu’il vit ces jours-ci, où peut il trouver cette force ?

Écrit par : gilles devers | 07/06/2011

il est marrant rico donc les hommes moches sont à l'abri de séduire des jeunes femmes ?




"Faut reconnaitre qu'il est canon DSK, et à poil on imagine bien que Brad Pitt puisse lui aller se rhabiller !
Comment une femme pourrait résister à un tel appel au sexe qu'en voyant DSK sortant nu d'une salle de bain, une serviette posée négligemment sur son épaule et marchant à la Aldo Maccione ?"

Écrit par : Fran | 07/06/2011

@gilles
"La seule défense était de dire l’évidence, à savoir le rapport sexuel imposé, de présenter des excuses, et de dire qu’il allait se soigner "

Si ce procés vous prouve qu'une musulmane peut mentir, vous allez tomber de haut. Mais je pense qu'elle est manipulée.
On entend juste des gens parler pour elle, et la cacher comme s'ils voulaient prendre encore le temps de la persuader.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Fran, je dois vous dire en toute amitié que vous nous saoulez avec votre analyse religieuse de cette affaire.

Contactez donc les avocats de DSK, pour leur soumettre votre lumineuse idée, qui leur a échappé

Écrit par : gilles devers | 07/06/2011

C'est vous qui me saoûlez Gilles, à privilégier les victimes musulmanes. .

Écrit par : Fran | 07/06/2011

D'ailleurs je précise que mon approche religieuse de l'affaire ne concerne que ce blog, pas l'affaire elle-même bien évidemment. Le méchant juif et la gentille musulmane c'est trop beau pour ne pas plonger dans une défense éffrénée de la femme de chambre, quitte à condamner avant le jugement. Jugement que l'on craint tant qu'il donne la nausée apparemment. La justice ne semble grandie pour certains que lorsqu'elle défend nos amis et condamne ce que l'on méprise.
L'affaire du directeur de banque d'alexandrie chopé à NY en pleine agression sexuelle d'aprés la NYPD, d'ailleurs le prouve, cette affaire n'est pas abordée ici.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Fran,

voici le site du cabinet de Brafman

http://www.brafmanandrosspc.com/

Comme çà, vous pouvez lui expliquer que c'est une affaire religieuse. Je suis sur que ça va le passionner.

Écrit par : gilles devers | 07/06/2011

Voir ce "pauvre" DSK isolé, conspué par la meute des femmes de ménage, on a l'impression d'assister un cauchemar biblique, ou plus simplement d'un retour aux superstitions du Moyen-Age(. Quoi qu'au Moyen Age le Seigneur DSK aurait pu abuser sans crainte d'une soubrette(lol))
Le plus navrant dans cette affaire c'est qu'à partir de faits supposés (incontestables?) on puisse aboutir à un résultat complètement aléatoire. C'est un cas typique de société du spectacle.

Écrit par : sevand | 07/06/2011

Nos cours d'assises ne font pas meilleure figure ; les jugements ne sont pas motivés, les décisions reposent sur une intime conviction plus ou moins influencée par les magistrats, et tout ça dans le secret. C'est aussi une loterie.

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/06/2011

Comme çà, vous pouvez lui expliquer que c'est une affaire religieuse. Je suis sur que ça va le passionner.

Ecrit par : gilles devers | 07.06.2011

Purée vous avez le cerf-volant, sans doute la nausée, je dis que vous traitez cette affaire sous un angle islamo-affectueux, pas que l'affaire est religieuse. Compris cette fois ?

Écrit par : Fran | 07/06/2011

C'est un complot islamiste contre la tour du FMI. lol

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/06/2011

"C'est un complot islamiste contre la tour du FMI."

Celle-là est vraiment excellente ! :)

Écrit par : Spoutnikx | 07/06/2011

Les medias amerlocs ont, eux, traités de façon équitable les deux affaires, DSK et Mahmoud Abdel Salam Omar. Les flics également.

Il n'y a que la vieille europe pour condamner un juif avant son jugement. Un vieux réflexe sans doute...

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Il y eut un temps ou Mr.Devers etait beacoup plus honnête. mais la, malheureusement je ne le sens plus depuis le tout debut sur cette affaire et sans surprise je rencontre un autre article au vitriol qui n'a strictement avoir avec les droit, moins encore avec le titre de ce blog: la place de la justice dans la société.

Je  ne retrouve pas en aucun paragraphe sur tout les textes ecrit sur DSK cette honnetete que me faisait l'admirer:

2. Si j’avais vraiment à me prononcer, ie à m’engager professionnellement, je demanderais avant tout l’accès aux informations. Nous verrons dans deux ans ce qu’il est en réellement des faits. C’est pour les avocats le décalage bien connu entre ce qu’on lit dans la presse au début d’une affaire et la réalité des pièces du dossier. Donc, je ne suis donc pas en mesure de donner un point de vue définitif, car je suis persuadé que mille infos décisives nous manquent. Ca n’empêche pas d’émettre un opinion, mais au moins ne nous filons pas entre nous des ultimatums de prendre position comme s’il s’agissait du 2° tour des cantonales de Saint-Priest. L’esprit de tolérance, c’est ça aussi. 
Ecrit par : gilles devers | 22.03.2011

bien au contraire, je rencontre des AFIRMATIONS sur c'est qui vrai ou pas sur cette affaire basées entièrement sur ce qu' on a dit dans la presse. On arrive au comble de dire même quelle sera la ligne de défense base sur ce qui dit untel dans un journal. 

"L’alibi est bidon. Détruit par la reconstitution de l’emploi du temps, et la présence du liquide séminal de l’ancien directeur du FMI sur le chemisier de la femme de service."
Il affirme une chose et tire des conclusions sur que de qu' il n'a même pas eu aces. Bravo pour le cote vitriol. Nul pour le cote droit. 
D'ailleurs parlons en de droit, mais le droit avec éthique, celui que Mr. Dévers a oublie qu' il existe.

je viens de lire un avis beaucoup plus sérieux d'un expert judiciaire perite que nous dit que la présence de liquide séminal n'est nullement une preuve de quoi que ce soit. Suffit d'aller dans les pages de 20 minutes fr ou nouvel obs et cherhcer l'article avec l'affirmation par un expert le contraire de ce qui vient de dire M. Dévers
M. Deversle sait, mais bien a propos dans son texte, il le cache et utilise cette information  d'une facon manipulatrice pour incriminer.

vous faites un mauvais service a la société. vous prenez una plate-forme publique pour disséminer des spéculations, disseminer la desinformation, pour détruire un type qui vous n'aimez pas en utilisant a tort le droit. 
Vos raisons devraient etre claires a tous qui lisent ces articles. Vous faites cela parce que vous ne l'aimez pas et qu' il représente les valeurs qui vous abhorrez, vous faites cela parce que vous faisiez  et faites  pour Francois Hollande a  l' époque, avant même que cette affaire n'eclate , vous étiez en train de l'enfoncer moralement. 

Vous allez dire que je fais de l'especulation, je réponds que j'utilise les mêmes moyens que vous utilisez dans cette article avec une seule diffèrence. vous me censurez quand vous n'aimez pas ce que je dis. DSK au contraire n'a pas cette arme pour taire quand cela ne plaise pas.

Vous avez une responsabilité a partir du moment que vous allez en public pour détruire la vie de untel ou untel. la responsabilite d'utiliser le droit d'une façon éthique parce que vous prenez la parole investi d'autorite d'un avocat et spécialiste.Pas n'importe quelle personne de la rue.

Avant que vous affirmiez d'une façon malhonnête et manipulatrice que tous qui sont contraires a ces articles au vitriol sont FORCEMENT pour DSK, sache que moi, je ne le suis pas. j' ai l' affirmé maintes fois dans ce blog ici même auparavant. 

Pour finir je dis trois choses:
1. Vous êtes le frère jumeaux de BHL. Lui il écrit a décharge et pour son ami DSK et vous écrivez d'une façon  criminelle et a charge pour DSK et en faveur de Mme. Dialo. Donc, vous deux ne font qu' un seul dans l'aveuglement et mauvaise fois. Avec la seule différence, BHL a l'excuse d'etre un ami et méconnaitre le droit. Tandis que vous? 

Pour être si sur de ce que vous avancez dans tous ces articles au vitriol, sans même avoir aces au dossier et basé sur les ragots de la presse,  vous m'avez convaincue a 100% d' une chose:

Il y avait trois personnes dans cette chambre. Mme. Diallo, DSK et Maitre Devers
Il ne reste a savoir ou:
Sous le lit, dans le placard ou sous la douche ?

Écrit par : Adriana | 07/06/2011

Mahmoud Abdel Salam Omar est un homme d'affaires et banquier egyptien, ex-directeur de la Banque d'Alexandrie. D'après le site Wikistrike, c'est un ami de DSK...

Franchement quelle harmonie ces deux amis, tenter de violer des femmes de chambre dans la même ville, presque en même temps...

On dirait qu'Adriana n'est plus dupe non plus.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Il est simplement devant son ordi à lire ce que disent les avocats de DSK.

Écrit par : gilles devers | 07/06/2011

C'est ce que je dis aussi quand je suis sur youporn.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Ce n'est pas Julian Assange aussi qui a été accusé de viol également alors qu'il devenait gênant ?
Comment Mahmoud Abdel Salam Omar , fervent musulman de 74 ans a-t-il pu décider tout-à-coup de palper les seins d'une femme de chambre, à NY comme DSK ?

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Les services secrets russes auraient découvert que DSK et Mahmoud Abdel Salam Omar seraient tombés dans un traquenard aprés avoir découvert un lourd secret à propos des réserves d'or américaines du Bullion Depository à Fort Knox.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Que fait Madame Dialo pendant ce temps là ? Elle s'est peut-être achetée une calculette ???
;))

Écrit par : sevand | 07/06/2011

La défense du boss du FMI sur les est déterminée à plaider non coupable.
Ce qui semble hasardeux à première vue, ne l'est pas aux states où l'on peut discréditer la présumée victime. Plus que présumée d'ailleurs puisqu'elle est reconnue telle par la police.
Et il suffit d'emporter la conviction d'un seul juré pour obtenir l'acquittement.
Voir le procès d'O.J. Simpson, qui s'en est sorti alors que tout semblait le perdre.

On en a pour des mois et des mois avec ce feuilleton glauque et sordide.
Gardez votre souffle.
Vous n'avez encore rien vu ni entendu de cette partie de poker menteur..
Prochain épisode le 18 Juillet.

Pour ceux qui s'intéressent à l'environnement juridique financier politique et médiatique de cet autre enfant de Neuilly-sur-Seine, la revue Entourages publie un panorama assez complet.
Pour l'environnement religieux je n'ai rien trouvé.

Allez, pour le fun et pour rappeler que le viol est contraire à la loi et parfois dangereux :
"Une Bangladaise de 40 ans a coupé le pénis d'un homme qui tentait de la violer et l'a apporté comme preuve à la police, a rapporté lundi un responsable de la police d'une région reculée du Bangladesh.
Cette femme mariée, mère de trois enfants, s'est fait attaquer samedi soir alors qu'elle dormait dans sa modeste maison du district de Jhalakathi, à environ 200 km au sud de Dacca, selon la police. "Alors qu'il tentait de la violer, la femme lui a coupé le pénis avec un couteau. Elle a ensuite enveloppé son membre dans un bout de plastique et l'a apporté au poste de police de Jhalakathi comme preuve du crime", a indiqué à l'AFP le chef de la police locale, Abul Khaer.
La victime a déposé plainte pour tentative de viol contre cet homme âgé de 40 ans, marié et père de cinq enfants, précisant qu'il la harcelait depuis six mois. Le pénis tranché a été conservé par la police et l'homme a été admis à l'hôpital pour recevoir des soins. "Nous devrions l'arrêter une fois qu'il ira mieux, a commenté M. Khaer.."

Écrit par : yesroll | 07/06/2011

Yesroll prône avec humour l'auto-défense ( en matière de viol ce pour quoi DSK n'est pas accusé , je vous raconte pas les raccourcis haineux...Il est accusé de TENTATIVE de viol...), mince comme quoi en certaines circonstances on s'affranchit de ses principes...
On se croirait en 40.

Écrit par : Fran | 07/06/2011

Ah, non Fran, il me semble qu'il est accusé de viol. Obliger quelqu'un à faire une fellation (thèse que dément la défense bien sûr) est un viol.

Écrit par : Denis75 | 08/06/2011

Chut, Denis 75, notre ami Fran dort, et vous allez le réveiller. Un peu de repos lui fera le plus grand bien, à voir les salades qu'il nous refile de manière stakanoviste des jours-ci.

Écrit par : gilles devers | 08/06/2011

Pauvre Gilles, le dépit va succéder à la nausée sous peu.


@Denis
"Tentative de viol au premier degré"


La définition du viol aux Etats-Unis ne recouvre que le rapport sexuel vaginal non consenti. En France, elle recouvre «tout acte de pénétration» non consenti. La circonstance de premier degré signifie que l'agresseur a employé la force physique ou a menacé d'y recourir. Comme en France, le viol, qu'il soit accompli ou fasse l'objet d'une tentative, est punissable de 15 ans de réclusion.

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Fran, vous avez une vision obsessionnelle, c’est votre problème. Mais je dois vous dire que vous n’êtes pas correct dans la discussion, et c’est très pénible.

Je ne vous demande pas de dégager, mais garder une attitude qui permette le débat. Vous ramenez tout à votre centre d’intérêt, et dérivez toute discussion par vos interventions incessantes et obsessionnelles.

Admettez qu’il y a ait d’autres point de vue, et laisser les discussions sans toujours tout ramener au seul point qui vous intéresse. Oui, vous êtes saoulant.

Écrit par : gilles devers | 08/06/2011

IL y a hier sur ce sujet un intervenant, qui est déjà venu, et qui apporte un point de vue, en connaissant bien le sujet, et en apportant des infos

En deux minutes, il se fait traiter d'antisémite. Cen'est pas admissible. Je vais dégager ces mentions.

Écrit par : gilles devers | 08/06/2011

Bin instruisez-nous Gilles qu'on en débatte, vous dites avoir lu ce qui se rapportait à cette affaire, moi j'aimerais vous lire : DSK inculpé de viol aux USA ou de tentative de viol ?

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Dominique Strauss-Kahn est accusé de 7 chefs d'inculpation (dont deux de « classe B », une tentative de viol et un délit de séquestration de personne)


Adriana a raison, vous débattez à charge.

Pour l'intervenant d'hier ce qui n'est pas admissible Gilles c'est que vous tolérez les propos à double-sens.

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Juste avant de me faire lourder car je caresse de trop prés la vérité, Gilles avez-vous la gentillesse de répondre ?

Dans le droit US, puisqu'il sera jugé là-bas, DSK est-il inculpé de viol ou de tentative de viol ?

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Fran,
DSK est inculpé de plusieurs chefs d'accusation. Le plus grave est l'acte sexuel criminel au premier degré puni par 25 ans de prison maximum (compté deux fois). Ceci équivaut en France à un viol. Mais aux EU, c'est le fait d'avoir imposer une fellation ou une sodomie à une personne. La distinction n'existe pas en France puisque l'on considère qu'une fellation imposée est un viol.

Ensuite, le deuxième chef d'inculpation est une "tentative de viol au premier degré" : pour ce qui concerne un rapport vaginal non consenti.
Puis il y en a 5 autres... Passons.

En gros, il y a un malentendu à cause des différences entre les systèmes judiciaires. Mais DSK est bien inculpé pour "un acte sexuel criminel" et une "tentative de viol" entre autres.
En France ça veut dire : inculpation pour viol (tout court)
Aux States ça veut dire : inculpation pour un rapport sexuel non vaginal non consenti + inculpation pour tentative de rapport sexuel vaginal non consenti.

Écrit par : Denis75 | 08/06/2011

Je souhaite relayer ici l'appel de Me Kenneth Thompson adressé à des femmes de France et d'Afrique.

L'avocat a de Mme Diallo a déclaré "Nous allons protéger ses droits, parler en son nom et travailler avec le bureau du procureur".
Son cabinet, Thompson Wigdor & Gilly, est spécialisé dans les poursuites qui permettent à des particuliers de réclamer des millions de dollars de dédommagements à des employeurs ou autres adversaires fortunés.

En ce sens les intérêts du bureau du proc et ceux de la partie civile sont peut être divergents, Cyrus Vance est "politique" et veut avant tout une condamnation qui lui ferait tremplin pour la Mairie de New York. La partie civile pourrait être tentée de faire monter les enchères au plus haut, mais en pratiquant ce genre de surf, n'importe qui peut déraper dans la boue.

@Fran, franchement, tu n'as pas honte avec tes arguments spécieux, ce serait n'importe quel mâle goy qui aurait sur le dos tant d'éléments à charge, tu prendrais sa défense aussi vigoureusement ?

Écrit par : yesroll | 08/06/2011

Bien entendu. Simplement Yesroll on ne condamne pas avant de juger. Qui mettrait aujourd'hui sa main à couper que DSK est coupable de ce dont on l'accuse ? On peut avoir une intime conviction, mais ça n'a rien à voir avec la vérité et le droit.

DSK devient un enjeu politique pour Vance et financier pour Thompson comme tu le dis.

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Et la question importante est celle des femmes victimes de prédateurs à tous les niveaux de l'échelle sociale.
Même si il y a (à la louche 10%) des dénonciations calomnieuses, le droit, la police et la justice ont progressé de façon significatives ces dernières années pour en réduire le taux.

Écrit par : yesroll | 08/06/2011

C'est peut etre trop demander d'avoir la décence d'attendre la divulgation officielle des preuves, le témoignage de Mme.Diallo et défense de DSK et le verdict pour pouvoir enfim se repaitre en achever moralement une personne et sa vie en place publique que de toute façon est déjà finie, soit elle coupable ou innocente?
On aura toutes les pièces et on pourra ( le propriétaire du blog et lecteurs) l'executer, l'achever, mille fois, le piétiner a loisir, montrer du doit et ricaner, humilier son épouse, cracher sur ce qui est resté avec des articles semblables a celui que je viens de lire, en plusieurs épisodes meme.
C'est ça l'avantage de l'exécution morale sur l'exécution physique, on peut la répéter mille fois. et finalement , tous ici diront comme Obama: justice a été rendue. On sera repu et contente de voir la bête achevée et morte par terre.
le type s'il est coupable, c'est qu' il a fait est très grave, il a brisé une personne, cette acte doit etre sanctionne et merite de faire la réparation, mais personnellement , je trouve indigne et indécent de s'acharner sur qqn , meme coupable, de la façon qu' on est entrain de faire. SANS AUCUNE RETENUE, meme avant la sortie des preuves,avec meme simulation caricaturale de c'est qu' il va dire comme défense ( on arrive meme a l'imaginer avec l'arme a l'oiel!, c'est tout dire du manque de retenue).

personnellement , je vous deux victimes et cela indépendamment de l'issue de cette affaire. Elle va passer les pire moments de sa vie et je doute que l'argent reçu va être suffisant comme réparation, lui, il est deja marque avant meme la sortie des preuves et le verdict par le seau de l' opprobe. 
personnellement, je ne trouve aucun plaisir en achever une personne moralement qui est deja a terre, même si cette personne soit coupable, de la façon qu' on est en train de le faire. 
je trouve indécent, immoral, indigne, surtout de ceux qui disent respecter et lutter pour les droits de l'homme.
n'importe quelle personne, la plus crapule que soit ne mérite pas être achevée de cette façon  rendue coupable sur la base des articles de presse, avant meme la divulgation des preuves et du veredict, comme on le fait ici. Soit elle coupable ou innocente, un comportement digne de ceux qui manipulent l'opinion publique serait de mise, la neutralité et  l'utilisation du droit

je recommande pour ceux, qui croient  que le caractère bon au mauvais est défini caricaturellement pour la position sociale : pauvre est forcement honnête, gentil, bon. Riche est forcement crapule, violeur, malhonnête. 
(un type de idéologie transposé a tort et du pur sofisme, du bon sauvage de Voltaire, pour l'idéologie  du bon pauvre ).

Le journal d'une femme de chambre- Mirabeau 
http://www.amazon.fr/journal-dune-femme-chambre/dp/2070375366

On y verra un portrait plus realiste d'un connaisseur de l'ame humane bien loin et plus coherent que la caricature mise en valeur ici par l'auteur du blog qui parait pas malgré son métier ne pas connaitre la nature humaine ou c'est juste  a dessein? pour pouvoir distiller son idéologie de la lutte de classe? 
de toute façon il croit ses lecteurs de présumés abrutis, incapables de comprendre par eux mêmes les enjeux, meme venus de ceux qui prônent fièrement leur ordre morale basé dans la dicotomie : pauvre-riche.

Et pour M. dévers l'auteur présume des vitriols, je recommande vivement  d'arrêter de transmettre la  pseudo-vrai défense de DSK a partir du NYPOST depuis son ordinateur et lire

le portrait de Dorian Gray- Oscar Wilde ( mon livre et auteur préféré)
http://www.amazon.fr/Portrait-Dorian-Gray-Oscar-Wilde/dp/2253002887

j'ai comme un sentiment de ressemblance, surtout la transformation du portrait.
bonne lecture et j'espère que vous porte des leçons sur votre apparence actuelle a mes yeux.

Écrit par : Adriana | 08/06/2011

Adriana comme le dirait Pascal Boniface en d'autres circonstances, " la vigueur de l'accusation est inversement proportionnelle à la rigueur de la démonstration".

Écrit par : Fran | 08/06/2011

http://www.lepost.fr/article/2011/06/07/2516443_la-face-cachee-de-caroline-fourest.html

Il est bien ce Pascal Boniface !

Écrit par : Denis75 | 08/06/2011

Certaines de ses convictions sont partisanes à chier mais il les écrit trés bien. J'adore ses expressions, c'est finement trouvé.

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Effectivement la chute du DSK comme celle à venir du pov' président me réjouit.
Effectivement je suis de parti pris.

A priori du coté des femmes, des pauvres, des noires.
Tout bêtement il y a deux de mes amies qui ont déjà bossé comme femmes de chambre, aucune comme ponte du FMI. C'est du réel, pas de la littérature.

A priori contre les faux culs socialistes, contre DSK tête du FMI, champion récent des plans d'austérité et défenseur ardent de l'impunité la haute finance.
En Hongrie, en Ukraine, en Islande, au Portugal... et ce qu'ils signifient en termes de baisses de salaires, de dégraissages, de privatisations de services publics, de diminution des retraites, de pressions sur les syndiqués...
C'est bien Strauss-Kahn qui a confirmé la politique libérale du FMI validée par le G20.
Ah oui, je suis aussi sympathisant d'%Attac.

Et je trouve plutôt cohérent qu'un prédateur financier soit aussi suspect de prédations sexuelles.
Et surtout, il y a dans son cas le fait que son passé ne plaide pas en sa faveur (Piroska Nagy par exemple), les faits d'ores et déjà constatés et validés par Cyrus Vance (allez lire le point de vue de Luc Rosensweig), sa stratégie de défense calamiteuse qui oblige à choisir entre présomption de culpabilité de son coté et présomption de dénonciation calomnieuse de l'autre.

Écrit par : yesroll | 08/06/2011

Ca C sûr, ça va sentir la rose....

Écrit par : Thierry Bressol | 08/06/2011

@Yesroll qui dit "Et je trouve plutôt cohérent qu'un prédateur financier soit aussi suspect de prédations sexuelles."
il ne faut pas oublier également que :
- les noirs ne sont doués que pour la musique
- les juifs sont riches et avares
- les arabes voleurs
- les allemands sont guerriers
...
et quelques autres vérités du même genre...

Écrit par : phidias | 08/06/2011

je plains gilles franchement

qu'est ce que ce blog lui apporte finalement ? je pense que s'il continue de le gérer, c'est parce qu'il aime l'échange, il apprécie de discuter avec nous

perso, je n'accepterai pas que des anonymes bien planquées derrière leur ordi me manquent de respect et me diffament en m'accusant de tout et de n'importe quoi

c'est pourtant ce qu'il accepte sur ce fil

il est bien trop tolérant et c'est pour ça qu'il s'en prend plein la gueule

Écrit par : aysin | 08/06/2011

"Et je trouve plutôt cohérent qu'un prédateur financier soit aussi suspect de prédations sexuelles."


Que dire mon sire...Sinon qu'on touche le fond.( ement )

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Précisément en France des procès concernant les mœurs sont bien plus fréquents envers des personnes des couches moyennes et basse de notre société qu'envers les personnes à haut ou très hauts revenus.
Personnellement je pense que les délits de ce type réussissent à être masqués plus souvent qu'à leur tour à coup de moyens financiers importants, de loi du silence et de complicité tacite des média, et d'entregent. C'est vachement plus facile d'acheter le silence et de compenser discrètement un préjudice quand on a les moyens pour le faire que quand on ne les a pas.

Le comique du jour c'est Larry Flint, "roi du porno" de son état qui réussit à croire que le complot concernant le socialiste DSK est plus que probable tout en indiquant que "les libéraux et les conservateurs ont un trait en commun: une «sexualité insatiable» et «le sentiment d'être intouchable».

Écrit par : yesroll | 08/06/2011

Larry Flint est un homme honorable, le cul c'est la vie. Y a que les frustrés pour prôner le puritanisme.

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Adriana, il y a à l'instant plein de victimes innocentes, en France et de part le Monde. De vraies victimes, pas des montages médiatiques.

Écrit par : Marianne | 08/06/2011

Et il y a des accusés injustement accusés de par le monde, c'est d'ailleurs le taf des avocats de la défense de le dire...Le peine de mort a été abolié sur la base de cet argument, " et s'il était innocent ?...

Écrit par : Fran | 08/06/2011

Une bombe mediapart vient de tomber sur son ex-futur remplaçante.

Écrit par : Fran | 09/06/2011

La nausée bis : Relaxe pour HortefeuX, ha la belle justice aux ordres.

Écrit par : Fran | 09/06/2011

http://www.lexpress.fr/actualites/2/actualite/relaxe-requise-en-appel-pour-hortefeux-pour-les-auvergnats_1001091.html

Fran,

Oui, ce sont les réquisitions du parquet. Nous verrons bien :(

Écrit par : Denis75 | 09/06/2011

Denis,

On sait malheureusement encore comment celà va se terminer.

Écrit par : Fran | 10/06/2011

Moué... Attendons un peu tout de même. L'arrêt sera rendu le 15 septembre.

Pour Lagarde : une source judiciaire a laissé entendre que la commission pour la CJR pourrait reporter sa décision à plus tard (quelques semaines) lol

Écrit par : Denis75 | 10/06/2011

Mouarf le temps qu'elle soit nommé au FMI, quoi...

Écrit par : Fran | 10/06/2011

Pour revenir à l'affaire DSK, Les avocats de la plaignante auraient contacté Patrick Lozès afin qu'uil puisse rechercher via ses réseaux des éléments accablant DSK.
Les tests ADN et le témoignage de Naffissatou Diallo ne sont-ils pas suffisants pour faire condamner DSK ?

Écrit par : Fran | 10/06/2011

" pers o, je n'accepterai pas que des anonymes bien planquées derrière leur ordi me manquent de respect et me diffament en m'accusant de tout et de n'importe quoi"

Asyn, de quels anonymes parles tu? on prend example sur Luc Ferry maintenant? 


pour quoi tu ne dis explicitememt ici , qui a difamme Gilles pour que la personne en question puisse argumenter et se defendre?

Peut être que tu es en train de confondre diffamation avec critique. Il est normal que ni tous soient d'accord avec ce qui qqn écrit et expose publiquement comme " vérité" et si on vit en démocratie, c'est ne pas un crime d'argumenter, critiquer  et exposer leur Refus de cette vérité.
 celui qui vit entouré de ceux qui sont tirs d'accord avec lui et a peur et censure la critique , devrait se méfier de vivre dans une cour entourée de lèche-bottes.

Le  concept de diffamation est dire  et faire usage publiquement d'une contra-veritee ou affirmer sans preuve d'une chose qui porte atteinte a l' honneur d'une personne.

Donc, une example de diffamation est affirmer publiquement qu'une personne coupable d'un crime avant la présentation de preuves et du jugement. Et si on était aux US, présenter une personne et la caricaturer d'une façon fallacieuse publiquement.

"Aux États-Unis, des lois dites False light laws répriment le fait de présenter une personne de façon fallacieuse. "Ces lois sont limitées par la liberté d'expression, en particulier depuis New York Times Co. v. Sullivan, une décision de 1964 de la Cour suprême."

>>il est bien trop tolérant et c'est pour ça qu'il s'en prend plein la gueule
c'est vrai, il est tolérant, je t'ai deja vu écrire ici qu' il mentait sur l'intervention en Libye et  qu' il médisait sur DSK. 
Mais, je crois qu' il a compris, comme tout le monde d'ailleurs que tu étais sur le coup de l'émotion, la Libye étant un sujet sensible a toi. Pour DSK, je n'en sais rien, il était défendu comme le candidat qui allait sauver la gauche, mais depuis je crois que ton avis a évolué. C'est ne plus un sujet sensible pour toi, apparemment.

en passant, le cas de figure auquel tu fait référence sur l'anonymat, ne s'applique au moins sur une personne dans ce blog, pas a moi. je n'écris pas sur pseudonyme, je me suis deja présentée sur ce blog, peut être on ne me crois pas, mais cela n'est pas mon problème. et j'ai l'habitude de dire en face ce que je pense.
pour ceux qui ont ratée ma présentation, suffit d'aller dan ces deux liens et écrire a mon e-mail de travail et je vous répondrai.



http://fisica.ufpr.br/cyro/download/Self%20assembled%20polystyrene%20xyloglucan%20nanospheres%20from%20spin%20coating%20evaporating%20mixtures.pdf

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0144861710008982

Écrit par : Adriana | 10/06/2011

Adriana, il y a à l'instant plein de victimes innocentes, en France et de part le Monde. De vraies victimes, pas des montages médiatiques.

Ecrit par : Marianne | 08.06.2011


Marianne,
la seul fait auquel je peut être a 100% sure est que je n'étais pas dans la chambre du Sofitel et je ne puis affirmer ni infirmer rien sur cette affaire jusqu' a maintenant. Point barre. Je n'ai pas pour habitude de juger coupable quelqu'un SEULEMENT parce que cette personne a une IDEOLOGIE contraire a la mienne. Ou parce qu' il est la figure du capitalisme sans âme.
C'est type de chose on a deja vu ou ca peut arriver: aux idéologies et au pouvoir qui a l'habitude s'enfermer les gens dans les champs de " rééducation" . Avec les milliers de morts qui va avec.

c'est justement pour me méfier du pouvoir de la midia que je me garde de fantasmer. j'ai mes doutes, je garde pour moi meme.

je peux immaginer au moins 3 scénarios sans effort ou DSK est coupable et au moins 3 scénarios ou il est innocent. mais, c'est mon fantasme personnel est cela n'implique pas que cela soitFORCEMENT ce qui s'est passé.
DOnc, j'attends que le jury puisse faire la lumière sur cette affaire base sur LES FAITS et pas sur mes fantasmes personnels.
Tout le reste dit en place publique a charge ou a décharge est accabler inutilement et de façon criminelle les deux personnes en cause et leurs familles respectives. je me garde le faire.

Écrit par : Adriana | 10/06/2011

Je suis d'accord avec toi adriana, mais toi tu le dis plus sereinement. Je devrais prendre modèle.

Écrit par : Fran | 10/06/2011

Effectivement la chute du DSK comme celle à venir du pov' président me réjouit.
Effectivement je suis de parti pris.

A priori du coté des femmes, des pauvres, des noires.
Tout bêtement il y a deux de mes amies qui ont déjà bossé comme femmes de chambre, aucune comme ponte du FMI. C'est du réel, pas de la littératu

j'espère sincèrement pour toi qu' un jour tu n'ait pas a faire face a la justice et être juge par pour LES FAITS mais parce que tu as la Tête a l' emploi.

Comme on fait par exemple rapport aux ROMS. Ils sont forcement des voleurs parce qu' ils ont la tête a l'emploi.
On est en train de faire pareil ici dans ce blog, juste qu' au contraire.

je peux te donner une liste sans fins de cas ou les " pauvres" qui ne sont pas pointe au FMI ont commis de délits, allant du vol a l' assasinat. Comme je peux te donner une liste des " riches" aussi qui ont faire pareil.

Et la c'est ne pas de la littérature, ni c'est issu des préjuges, ni contre les pauvres ni contre les riches.

C'est qui définit le caractère d'une personne n'est pas s'il est riche au pauvre, ni s'il est femme au un homme, ni la coleur de la peau.
le caractère d'une personne est en grandi partie forme par la internalisation de valeurs transmis par leur parents pendant la petite enfance, par l'exemple concret donné par eux et par les valeurs religieux internalises. les dix conmmements ne sont en fait que des codes de conduite en société. après, c'est aussi du au fait entre la confrontations de ces valeurs acquis et l' histoire de vie.

On vantait pas si longtemps dans ce blog que le monde devrait être conduit par des femmes. OR, être une femme ne signifie pas automatiquement qu' elle soit honnête et éthique.
les femmes au pouvoir peuvent très bien faire des partouzes, payer des prostituées, tromper sans arrêt leur maris, voler l'argent publique, êtres des assassines et meme des mericides, violer des hommes, les harceler dans le lieu de travail. j'ai un tas de faits reeels qui ont été juges , être une femme ne garantit pas son caractère irréprochable, être une femme pauvre non plus.

Que mon raisonnement ne soit jamais obnubile par des généralités pareilles !

Écrit par : Adriana | 10/06/2011

http://tvuol.uol.com.br/#view/id=baba-de-57-anos-agride-bebe-de-7-meses-no-interior-de-sp-0402CC1C3368DCB11326/mediaId=11674383/date=2011-06-08&&list/type=search/q=Baba%20batendo%20em%20crianca/edFilter=all/ref=home/

Voila l'exemple d'une " femme pauvre" irréprochable.

cela veut dire que toutes les femmes pauvres pauvres vont être comme celle-ci?

Non, ça veut simplement dire que la catégorie femme et la catégorie pauvre n'est pas un atribut fiable pour dire qu' une personne est irréprochable ou reprochable. Ni celle de homme riche ou homme pauvre. c'est sont comme j'ai dit avant les valeurs qu' une personne porte en soit indépendamment de leur attribut colleur de peau, situation sociale ou autre chose.

Écrit par : Adriana | 10/06/2011

Je ne suis pas de nature à me laisser endormir par le nouveau psychiatre social, l’agence EURO- RSCG, qui nous dit ce qu’il faut penser de l’affaire DSK.

La mise hors du jeu politique de DSK est une très bonne nouvelle, et j’en vois un bon nombre d’autres que je vois partir avec lui.

En 1981, toutes sortes de gens pas sympathiques du tout, ont estimé géniale l’idée de Mitterrand qui homme de droite se faisait élire à gauche : enfin la possibilité d’exercer le pouvoir et de se draper dans la vertu. Ah, ah, ah...

DSK et bien d’autres ont fait partie de cette fournée, et ils ont fait un tort considérable à la Gauche. Leur seul projet était de bloquer l’appareil et d’attendre les conneries de la droite, pour voir les braves gens voter pour eux.

Ségo le revendiquait encore ingénument hier soir sur un plateau : nous n’avons pas de programme lisible et pas de candidat, ce qui expliqué que 60% des français pensent que Sarko sera réélu. Mais lorsque nous aurons le candidat, tout le monde suivra. Sous entendu : c’est nous ou Sarko, donc pourquoi se casser la tête.

Aussi, voir DSK et les « strauss khanien » débarrasser le plancher c’est une très bonne étape vers la guérison. Tous ces gus et gussettes ont passé leur temps à tue tout débat, à empêcher toute rénovation des idées, car elle les aurait balayé.

Écrit par : gilles devers | 11/06/2011

@ Fran,
Ben voilà, c'est tombé hier : décision reportée au 8 juillet... Le temps qu'elle soit nommée...

C'est pas encore fait car le Mexicain a toute ses chances. Ce serait vraiment déplorable qu'elle soit élue alors qu'elle est moins compétente en économie que son rival et qu'elle a ce genre de casseroles au cul.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110610.OBS4928/info-obs-affaire-adidas-tapie-revelations-sur-l-arbitrage.html


Enfin, les sarkozystes en ont tellement qu'ils font plus de bruit qu'une voiture de mariée

Écrit par : Denis75 | 11/06/2011

Le sombrero sur le nez, en guise, enguise, en guise, de parasol. lol
Cela dit, en matière de tarin, madame Lagarde est servie; elle peut fumer sous la douche sans problème. re-lol.

Écrit par : Mathaf Hacker | 11/06/2011

Je ne sais pas si les pauvres mentent moins que les riches, mais je sais que DSK n’hésite pas à mentir dans une procédure judicaire. Les stratégies fumeuses de ses grands avocats me font doucement rigoler, car elles me rappellent mes commisses de première année.

Dans l’affaire de la MNEF, DSK a menti et constitué un faux. Comme il était coincé par l’enquête, il a pris une ramette de papier, fait une fausse facture, porté un numéro de facture et une date bidon, puis il a remis ça à son Bâtonnier (il était transitoirement avocat) et au juge, en déclarant : « voici cette pièce que j’avais perdu, mais que j’ai retrouvé, donc vous voyez bien que je suis innocent, et que c’est juste un complot de la droite ».

Les flics ont vérifié la preuve, et démontré que le papier utilisé n’existait pas à l’époque des faits.

Moi, je pense qu’on ne fait pas des faux pour se défendre, et toute défense passe par l’établissement de la vérité. Nous n’avons donc pas les mêmes mœurs.

Aussi, je n’ai aucune raison de croire « béton » celui qui n’hésite pas à mentir pour se faire innocenter.

La présomption d’innocence est utilisée, sous orchestration d’EURO-RSCG et de ses gentils VRP, pour nous empêcher de penser. Eh ben dis donc, qu’est ce que c’est facile : au lieu de réfléchir par rapprt à des déclarations et une logique, on se contente de petits cris effarouchés « Touche pas à ma présomption d’innocence ». Ceci apprécié par des innocents qui n’ont jamais imaginé ce qu’était la violence meurtrière d’un viol.

Quinze minutes après les faits, la victime a dit ce qui s’était passé, et tout est venu confirmer ses dires, les avocats de la « partie adverse » ayant depuis reconnu l’existence de l’acte sexuel, dont la fellation. Un mois après, le présumé innocent si injustement mis en cause met au point sa stratégie de défense. Non, mais au point sa troisième stratégie de défense. Tout ça pour monter qu’il s’agit de charme et d’amour. Je sens que ça va être lumineux.

Écrit par : gilles devers | 11/06/2011

Très bien vu Gilles, la Mitte était nettement à droite de Chirac, et inversement. Il n'y a rien que je déteste plus en politique que les bourgeois de gauche qui prennent une posture politique purement intellectuelle, sinon cynique, tout en se foutant royalement des classes qu'ils prétendent représenter. C'est un monde dont ils n'ont aucune idée, DSK et sa meuf en sont la parfaite illustration.

Écrit par : Mathaf Hacker | 11/06/2011

ESCG peut bien brasser de l'air, cela n'aura aucune influence sur la procédure en cours, sauf contraire.

Écrit par : Mathaf Hacker | 11/06/2011

ESCG peut bien brasser de l'air, cela n'aura aucune influence sur la procédure en cours, sauf contraire.

Écrit par : Mathaf Hacker | 11/06/2011

Et bien sur Mathaf

On se pose la question de savoir pouquoi on garde notre Gauche arriérée, qui n'a rien produit depuis Jaurès et Blum. Parce qu'elle est cornaquée par des mecs de droite qui veulent garder l'outil de leur pouvoir.

Et après on s'étonne que Marine fasse plus de voix que le PS dans les quartiers populaires.

Hollande était parti pour se démarquer un peu, vu qu'il était opposant challenger. Et hop, le voilà qui commence à dealer avec les vieux crabes strauss kahniens...

Écrit par : gilles devers | 11/06/2011

ne pas résumer la gauche au PS. Et ne pas faire de la droite un démon par nature.

ESCG, qui c'est?

Écrit par : révoltée | 11/06/2011

C'est vraiment drole voir jusqu'ou le fantasme des gens arrivent pour interpréter d'une facon malicieuse ce qui disent ou pas la défense de DSK.( qui n'est pas encore se prononcée),  parler de charme et d'amour ici, cela me fait vraiment sourire, merci. c'est d'un autre âge, meme du naphtalinee.
Quand  on devient adulte on ne confond plus les deux. C'est peut etre un fantasme ou pas encore arrive a l'age adulte, de confondre le sexe avec de l'amour?

je ne sais pas si les pauvres mentent plus que les riches , je n'ai pas l'habitude de mettre une etiquette et catégoriser les gens comme monsieur le fait,  mais en tout cas , je sais que tous ont une probabilité  et un potentiel de mentir ENORME  pour arriver a leur propres fins, et cela peut arriver a n'importe qui et personne n'est a l'abri de raconter un mensonge, comme par exemple, cela peut MEME arriver aux catégories les plus diverses et unsupconnees: aux avocats, aux bloggueurs, aux profs d' université, aux  "intellectuels" qui lisent le NYPOST...  Meme notre père et mère nous a menti au moins une fois dans leur vie.ON  se rend compte de ça quand on est  petit, il y a meme une phase psychologique pour marquer cet evenement, mais il en qui se rend pas compte, et meme en âge adulte, peuvent persister dans l'illusion de croire a 100% a ce qu' une personne inconnue raconte, sans se douter d' un seul iota. la seule raison de croire etant que  son "fantasme" contre les riches capitalistes   y trouve son compte et est assouvi.

cela n'est pas un match de foot ou il faut être supporter ou pour  un cote ou l'autre . je ne prends parti pour personne. je ne prends parti que pour les faits et pour les preuves. juasqu' a maintenant le fait est une plaignante dont le témoignage n'a pas ete encore rendu officielment publique et la partie adverse qui ne s'est pas encore prononcé.

Tout le reste est de l'enfumage idéologique et du travail pour élire LE candidat NORMAL  comme prochain président.

Écrit par : Adriana | 12/06/2011

Bonjour Adriana,

Il y a un ensemble d'éléments qui sont établis concernant DSK: il y a eu des témoignages de plusieurs femmes qui ne se connaissent pas entre elles, et dans des circonstances différentes et diverses, qui, à minima, se sont senties agressées par son comportement.

Concernant les évènements du Sofitel, DSK a commencé par nier tout en bloc.

Après il a admis, à minima, un contact sexuel.

On sait donc, à minima, que DSK n'est pas sincère et franc dans toutes ses déclarations concernant cette affaire.

Enfin DSK n'est pas un genre "Alain Delon jeune". Il n'a pas un physique susceptible "d'emballer" en deux minutes une personne du sexe opposé (ou pas opposé, je discrimine pas ...).


Ce n'est absolument pas une question que DSK soit riche ou pauvre.

Mais il ne faut pas demander aux gens de faire semblant d'être crétins non plus.

Le défense actuelle de DSK n'est absolument pas crédible.

A partir de là je pense qu'il ne plaide non coupable que pour éviter d'aller tout de suite en taule; cette défense est la seule possible si le procureur a trouvé des traces d'ADN sur le chemiser de la dame. Cette défense sert juste à gagner du temps en attendant de savoir exactement quelles preuves ont pu être établies par le procureur et à partir de là trouver un scénario qui minimise les charges : choisir de reconnaître certaines charges pour, si possible, pouvoir éviter de reconnaitre les plus graves.

Écrit par : Marianne | 12/06/2011

"Enfin DSK n'est pas un genre "Alain Delon jeune". Il n'a pas un physique susceptible "d'emballer" en deux minutes une personne du sexe opposé (ou pas opposé, je discrimine pas ...)." (Marianne)

Ben si tu discrimines justement !!!
D'où un gros, vieux et pas attirant physiquement ne pourrait pas séduire une femme ???

Ahhh les femmes... ;-)


@ Adriana,
Il ne s'agit pas d'accuser sans preuve.

Il y a des faits. S'il est innocent, je suis sûr que la vérité finira par éclater et ses brillants avocats auront mérité leurs gages.
Mais il semble qu'il ne soit pas blanc comme neige...

Depuis le début, je répète que si on ne peut raisonnablement pas accuser son entourage ou les média de n'avoir pas pu/su démasquer plus tôt les déviances de DSK, pour cette histoire il n'y a pas d'excuse. Les faits ont été connus tout de suite ; les preuves judiciaires existent ; l'enquête est en cours. Après laissons la justice faire son travail.

Écrit par : Denis75 | 13/06/2011

Denis, il ne s'agit pas de "séduire" justement.

En 2 minutes on ne séduit pas. On peut éventuellement profiter d'un réflexe sexuel: un effet stimulus-réponse mécanique qui ne passe pas par le cortex cérébral (ce qui se passe chez un homme devant une image de nichons).

Mais pour qu'une femme cède à ce type de "réflexe" avec un inconnu, il faut qu'elle soit particulièrement décontractée dans ce domaine, un contexte de confiance et de jeu (qui ne correspond en rien au contexte de travail assez dur de la situation examinée ici), et pas mal de sex-appeal chez l'homme pour déclencher justement un effet "stimulus-réponse".

;-)

Écrit par : Marianne | 13/06/2011

lepargneur-remi

lorsque j'étais jeune j'avais 3 peurs
et donc je voulais me suicider
-1ne jamais trouver de travail
:j'en ai jamais trouvé
-2 être accusé de viol alors que je suis puceau:
c'est le cas en 2009, suite à un mensonge de la p* je suis encore en liberté

-3 ne pas pouvoir me venger
c'est pour ça que je vis, j'ai ce qui faut pour me venger maintenant

je trouve ça dégueulasse,
une fille que j'ai jamais touché, à qui j'ai donné de l'argent, une pièce de 30grammes d'or
va se plaindre à la police républicaine avec quelques emails que je lui ai envoyé,
et je suis écroué.

Si je suis condamné, et que je meurs en prison, je m'arrangerais pour ma vengeance soient commis par un tiers.

Écrit par : lepargneur-remi | 13/06/2011

Adriana tu devrais lire les posts avant d'y répondre.

Manifestement tu n'as absolument rien compris à ce que j'ai écrit.

Écrit par : Marianne | 13/06/2011

Marianne,
c'est vrai , je ne comprends pas comment ON peut condamner qqn sur la base des généralités , sur la base des rumeurs de presse et sur une prétendue mécanique des stimulus-nichons.
Je vois que dans tous les scénarios que tu fais jouer : depuis le premier: celui du obsède nu cachée dans la salle de bain en train d'attendre pour sauter sur la premiere qu' arrive dans la chambre jusqu' au manque d'attrait du coupable qui étant si moche et vieux aucune femme sensée ne pourra être séduite sauf le cas de figure ou elle est violée.
dans tous les scénarios joues par toi DSK EST DEJA COUPABLE a l'avance et MME. EST VICTIME. AUCUN SCENARIO passe par ta tête ou IL EST PEUT ÊTRE La VICTIME. Tu ne nous a jamais parle de celui-la.
IL EXISTENT, je peux les imaginer sans aucun problème, et je peux les imaginer autant ou il est coupable. Tous de scénarios possibles car je n'ai pas d'appriori ni des préjuges contre lui ni contre elle. A l'heure actuelle tandis que pour toi il EST  FORCEMENT COUPABLE, pour moi, il en faut beaucoup plus pour me convaincre des apparences et de l'évident. Je ne suis pas une cretine qui gobe tout que la presse veut bien dire. A l'heure actuelle c'est 50% pour lui et 50% pour elle de crédibilité.
Vois tu, il en manque encore écouter sa défense, l'emploi correct du temps qui n'a pas encore été dévoile ni les preuves. Je ne condamne pas a l'avance basée sur ce que la presse raconte.
 
A l'heure actuelle  tu généralises ton expérience personnelle  et tes fantasmes a tous les cas de figure il est coupable et ca c'est imcomprehensible car c'est ne pas rationnel.
MOi,  dans tous les cas de figure que j'imagine, il existe plusieurs cas ou il peut être très bien innocent. DONC, JE ne le condamne pas a l'avance , AVANT LES PREUVES ET AVANT LE VEREDICT PRONONCE.
TOI tu as la certitude qu' il est coupable, or,  tu ne sais strictment rien sur le dossier que les choses que la presse a voulu bien dire et manipuler, personne jusqu'ici  honettement ne peut avoir 100% certitude qu' il est coupable. sauf sur une base irrationnelle ou irresponsable.


JE vais répéter ici , c'est qui GIlles a deja dit, et qu' il s'il est honnête il n'aura pas le courage de dédire:


2. Si j’avais vraiment à me prononcer, ie à m’engager professionnellement, je demanderais avant tout l’accès aux informations. Nous verrons dans deux ans ce qu’il est en réellement des faits. C’est pour les avocats le décalage bien connu entre ce qu’on lit dans la presse au début d’une affaire et la réalité des pièces du dossier. Donc, je ne suis donc pas en mesure de donner un point de vue définitif, car je suis persuadé que mille infos décisives nous manquent. Ca n’empêche pas d’émettre un opinion, mais au moins ne nous filons pas entre nous des ultimatums de prendre position comme s’il s’agissait du 2° tour des cantonales de Saint-Priest. L’esprit de tolérance, c’est ça aussi.

Voila Marianne, dit par la bouche de Gilles, Tu as pas encore manifestement compris ce qu' il a dit.  

Et on devrait réfléchir a ce qu' on dit sur la base des rumeurs, on peut aleggrement détruire la vie des gens.

Écrit par : Adriana | 13/06/2011

Je pense que sa qualité de séducteur sur laquelle ses amis ont bcp insisté pour sous-entendre qu'il n'avait pas besoin de forcer les femmes tient à sa position sociale. Un homme socialement "puissant" devient séduisant aux yeux de certaines femmes. Regardez le témoignage de Cecilia ex Sarkozy qui a expliqué sur une chaîne de télé américaine que des femmes donnaient leur phone à Sarkozy devant elle.

Les quotidiens ont reproduit certains extraits du livre "sexus politis" et notamment une partie où des policiers des RG se rendent à la boîte échangiste "aux chandelles" pour voir "le ministre" en action. Les policiers précisent que les habitués de la boîte étaient tout excités à l'idée de voir le ministre, tlm l'attendait avec impatience, l'ambiance était électrique. Enfin, il arrive accompagné de deux jeunes femmes, il serre des mains et passe très rapidement à l'action. Je résume de mémoire.

Par ailleurs, il devait être courtisé par une nuée de femmes plus jolies les unes que les autres qui auraient été ravies d'avoir une relation avec lui. Je précise tout ça pour rappeler le contexte dans lequel il évolue. Je pense que cet homme n'a pas l'habitude que les femmes lui disent non. Peut-être même qu'il n'a pas à faire bcp d'efforts pour les séduire (du moins celles qui font partie de son cercle). A la longue il a dû penser que son "charme"' opérait à tous les coups et qu'il avait le droit de "prendre" n'importe quelle femme selon son bon plaisir. Et il a dérapé. Perso, je suis convaincue que ce n'est pas la 1ère fois.

Écrit par : aysin | 13/06/2011

aysin, il n'a pas "dérapé". Un viol est un crime.

Écrit par : Marianne | 13/06/2011

Depuis le début, je répète que si on ne peut raisonnablement pas accuser son entourage ou les média de n'avoir pas pu/su démasquer plus tôt les déviances de DSK, pour cette histoire il n'y a pas d'excuse. Les faits ont été connus tout de suite ; les preuves judiciaires existent ; l'enquête est en cours. Après laissons la justice faire son travail.

je suis surprise de lire cela de toi, un eleve de droit.

La seule chose que je puisse être d'accord avec toi, l'enquête est en cours et laissons la justice faire son travail.

Écrit par : Adriana | 13/06/2011

Ok j'aurais pu mettre des guillemets.

Je ne sais pas si tu as lu le compte rendu fait par la mère de Tristane Banon avec DSK suite à l'agression de sa fille. Elle lui demande de s'expliquer sur ce qu'il a fait, lui rappelle que Tristane Banon a l'âge de sa fille. Il lui répond qu'il est désolé qu'il a pété un câble mais qu'il pensait que c'était clair pour elle que le RV n'était pas que professionnel.

Bref, je pense que cet homme ne comprend pas lorsqu'une femme lui dit non.

Écrit par : aysin | 13/06/2011

Informations intéressantes sur EuroRSCG, l'une des plus grande agence de communication (en réalité désinformation) française.

EuroRSCG c'est une agence qui décide à votre place qui sera le Président de la République française. Ils le décident en fonction des intérêts de quelques multinationales et notamment de Messieurs Lagardère (grande activité dans les médias et participation dans le groupe d'aéronautique et de fabrication d'armes EADS) et Bolloré (transports et logistiques, position monopolistique dans la gestion des ports de l'Ouest Africain et un peu de médias).

Evidemment ils vont tenter de museler Internet:
http://reflets.info/purifier-internet-une-vielle-obsession-chez-eurorscg/

Écrit par : Marianne | 13/06/2011

je suis surprise de lire cela de toi, un eleve de droit.
La seule chose que je puisse être d'accord avec toi, l'enquête est en cours et laissons la justice faire son travail.
Ecrit par : Adriana | 13.06.2011

Ben non ! Pas de surprise : contrairement aux autres affaires, là il y a des preuves (un témoin dépose et porte plainte, le ministère public réunit les preuves (traces de sperme, blessures etc.) et il décide d'attaquer un personnage public très puissant (ils ne font pas ça à la légère)).

Bien sûr, laissons la justice faire son travail car d'autres preuves pourraient innocenter DSK. Mais à la base, il y a des preuves et une plainte.
En attendant ces preuves en sa faveur, la thèse du complot, la thèse de la séduction instantanée en moins de 3 minutes, ce n'est pas très crédible.

Il y a donc un prévenu (DSK inculpé, incarcéré d'abord, puis en liberté surveillée) et une plaignante (la femme de chambre). Cela deviendra peut-être un détenu (DSK) et une victime (femme) ou un relaxé (DSK) et une affabulatrice (femme).

Écrit par : Denis75 | 13/06/2011

Denis, ne me fais pas dire ce que je n'ai pas inventée.
Les thèses, les fantasmes et de l'imagination sur l'effet nichons en 2 minutes, je me bien gardée de l'exposer ici au contraire de presque tous. J'ai tout lu, de la femme de chambre prostituée au Sofitel a l'explication de que une femme n'est séduite que si le type est un Alain delon remarque , il faut  qu' il soit le Alain delon jeune pas l'actuel.
j'affirme seulement depuis le début que n'importe quelle histoire maintenant peut être racontée  mais cela ne veut pas forcement dire quelle soit la vérité .
Et je dis depuis le tout le debut qu' il ne faut pas condamner qqn basé sur des rumeurs issus de la presse. C'est TOUT!!!

Je pose a toi la question, au eleve de droit, quelles sont les preuves formelles  et juridiques de la déviance de DSk? Lesquelles tu dis exister?
 Je voudrais que tu me dises dans quelle loi et dans quel pays de droit,  on peut  juger qqn coupable basé sur la rumeur de la presse? 

parce que la, Denis, il suffit de distiller des rumeurs et demain tu est un pédophile avérée, et tes fameuses déviances seront prouvées en ne citant que les articles de presse au jour de ton jugement. 


Asyn,
parlons en de la mère et fille Bannon, pourquoi attendre si longtemps et ne pas porter plainte? pourquoi se refuser d'aller porter témoignage maintenant aux US? Ce quelles disent ou pas , pourquoi n'aller pas tout de suite au tribunal? Pourquoi on reste la tjrs a dire et ne rien faire de concret ? Quand on souffre une tentative de viol, c'est ne pas dans les plateau de télé qu' ondoit aller. 
 
explique moi comment  et pourquoi on a une fille qui est suposee être agressée sexuellement et on la dit de se la taire en continuant a profiter des charges au sein du PS? pas beau du tout ça.
ET pourquoi la fille , une adulte après tout n'est jamais portée plainte et ne va pas témoigner aux US?Elles n'ont aucune crédibilitée a mes yeux  si c'est ne quelles ont l'air d'être opportunistes.

On peux dire et inventer bcoup de choses sur toi Asyn, pas forcement vrai.n'importe qui peut prendre ta déclaration que deux tours démolies pendant le 11 septembre  n'était pas suffisante et  basée sur cette déclaration que tu était coupable de ceci ou cela. Quand on est dans un état de droit, il suffit pas de dire ceci ou cela pour être vrai, il faut faire une démarche en justice et il faut le prouver.

Eh oui, Il faut le prouver , sinon c'est la diffamation, et en l'occurrence les deux n'ont jamais 
fait aucune démarche sérieuse dans le sens de le prouver. L'une de ces démarches et la c'est serait plus crédible  du sérieux de leur déclarations  était d' aller maintenant témoigner aux US.
ET que-ce qu' on dit? On n' y vas pas !!Bien commode tout ça parler et ne rien prouver.

Écrit par : Adriana | 14/06/2011

tu sais adriana, seulement 10 % des femmes violées portent plainte

donc ce n'est pas si simple d'expliquer pkoi elle n'a pas porté plainte, pkoi elle ne veut pas témoigner dans l'affaire de la femme de chambre du sofitel si ce n'est que Banon a des liens familiaux et politiques avec DSK ce qui rend peut être plus difficile le dépôt d'une plainte

mais visiblement cette affaire est connue des cadres dirigeants du PS dont Hollande qui aurait été très compréhensif et gentil et Fabius qui aurait dit "je ne veux rien savoir" donc ce n'est pas une affaire qui ressort aujourd'hui par opportunisme, c'est une affaire qui traîne depuis 10 ans et si elle est totalement fausse on peut se demander pkoi dsk n'a jamais porté plainte pour diffamation (tu vois on peut te retourner ton argument)

pour finir, ce blog n'est pas un tribunal, personne ne condamne dsk, personne ne dit "il est coupable" (en tout cas pas moi), on se contente de donner notre avis sur cette affaire

de mon point de vue c'est un sale type qui a un comportement inadmissible envers les femmes (cf récits des journalistes femmes et hommes, députée du PS qui ne veut pas se retrouver seule dans la même pièce que lui, ancienne collaboratrice au FMI qui dit qu'il n'est pas apte à travailler avec des femmes ...) donc je crois plutôt la version de la femme de chambre que la sienne (je ne vois pas pkoi j'accorderai plus d'importance à la présomption d'innocence de DSK qu'à la parole de la plaignante qui prétend avoir été victime d'un viol)

Écrit par : aysin | 14/06/2011

Adriana fait des efforts, mais ça reste nourri au diesel froid.

Elle cherche des preuves, c’est bien. A ce qui parait, on aurait retrouvé un poil. Ca, c’est pas bon pour l'innocence, non ? Ou me trompé-je ?

Mais le poil est une preuve de la chose, pas du charme. Comment prouver le charme ?

Écrit par : gilles devers | 14/06/2011

@ adriana,
Cette histoire a des répercussions en France assez importante : après des accusations contre des journalistes, contre d'autres hommes politiques (Georges Tron (UMP), Jacques Mahéas (PS)), d'autres sphères seront touchées.
Ce matin sur FR2, on nous annonce une campagne de prévention et d'assistance aux victimes (Télématin) pour inciter l'immense majorité des femmes victimes de viol à porter plainte. Pour la précision, la majorité des viols (8/10) ont lieu dans la sphère familiale...

Voilà pour les faits divers annexes à ce DSK-Gate. À mon avis, qu'il soit coupable ou que ce soit un coup monté, je pense qu'on a franchit un cap sur lequel il sera très difficile de revenir : vive les femmes ! et vive l'égalité hommes-femmes.

en ce qui concerne ta question, moi aussi je tente de ne pas tenir compte des autres rumeurs autour de DSK. Je ne parlais que de ce qui se serait passer au Sofitel. Donc si la déviance supposée ou réelle concerne les autres affaires liées à DSK, je passe :
"Quelles sont les preuves formelles et juridiques de la déviance de DSk?" (adriana)

Si ça concerne le Sofitel. Je ne peux que répéter ce que j'ai écrit plus haut et qui ne sont pas des rumeurs :
- témoignage d'une femme qui se dit victime
- trace de sperme
- un calendrier étudié à la minute par divers appareils (caméras, puces électroniques de l'hôtel)
- au moins une blessure sur DSK suite à son altercation avec une armoire/étagère ;)
(après, est-ce que l'armoire l'a provoqué, ou est-ce qu'il a bousculé l'armoire parce qu'elle était sur son chemin, l'enquête nous le dira)

Écrit par : Denis75 | 14/06/2011

Les Dupond et Dupont du Barreau de New York, mes excellents confrères William Taylor et Benjamin Brafman, continuent d’essayer de nous prendre pour des crétins finis

La main sur le cœur, et avec des tètes d’ange, ils viennent d’assurer qu’ils n’ont jamais songé à fouiller le passé de la vie de la femme de service pour la « salir ».

Mais mes chouchous, jamais une telle pensée ne nous a effleuré l’idée, tellement votre défense plane dans le conceptuel !

Non, l’embauche des anciens de la CIA pour passer en rondelle toute la vie de cette femme honorable, c’était juste pour apporter une contribution à la lutte contre le chômage ? Et pour protéger la présomption d’innocence de cette femme.

Mes pauvres confrères pataugent, dans cette affaire. Ils ne maitrisent pas leur sujet, et aggravent la situation de leur client.

Je dois leur rendre cet hommage que, sains d’esprits, ils n’ont jamais accrédité la thèse du complot.

Mais après la tentation de l’alibi, ils se sont embarqués dans la thèse de l’acte consenti – Ah, l’amour… - avec l’option a) des marlous de correctionnelle : la femme voulait bien et après elle me dénonce parce qu’elle a des remords et qu’elle veut du fric. Une grande innovation de l’esprit.

Mais voilà. Après un mois à avoir lâché leurs chiens surpayés – par une très digne et honorable dame – la défense se résout à l’évidence : la femme de service, c'est elle la plus honorable des femmes. Femme droite et volonaire, mère attentive. Sans histoire, même pas un coup de fil à un copain flic pour faire sauter un PV.

Alors, petit exercice de traduction.

Au lieu de dire : « Nous avons, avec des super flics à la retraite payé à prix d’or par un femme "admirable", nous n’avons absolument rien trouvé pour pourrir l’honneur de la femme de service. Tout accrédite sa sincérité. L’échec de notre enquête pourrie le confirme. Note client est donc bien dans la mouise, car lui n’a pas hésité dans un autre procès, à mentir au juge et à fabriquer des faux pour s’en sortir ».

… ils tentent de nous vendre : « Nous n’avons jamais eu l’intention de salir la réputation de la plaignante, qui est une femme sans reproche. Notre but est juste le procès équitable, car nous sommes trop triste de ne pas avoir de juge d’instruction comme en France ».

A d’autres.

Avec ces sales méthodes, ils ont tout cherché, et rien n'a été trouvé. Alors ils font semblant de ne pas avoir cherché.

Une défense qui repose sur le mensonge ne conduit à rien. Si, au pire pour le client.

Écrit par : gilles devers | 14/06/2011

Tandis que le Kenneth, le pauvre bougre, il a sollicité Lozès pour chercher des billes en France tellement il n'a rien dans son dossier.
Je le répète, Gilles vous allez au devant d'une grande désillusion.

Écrit par : Fran | 15/06/2011

Non, ce n’est pas un match, avec ses équipes.

DSK passe des journées très difficiles, et personne de sensé ne souhaite le malheur de l’autre. La seule question est le rapport à la justice.

Je n’apprécie pas trop l’attitude de l’avocat de la plaignante. Son coup de gueule médiatique a rétabli un équilibre dans les médias, mais franchement, les juges se tapent des médias. Et heureusement.

Il dit qu’il va coopérer avec le procureur. Ca c’est une ligne de défense.

Après, on pige moins.

Il n’est pas partie civile : ça n’existe pas aux US. Il va travailler en coopération avec le proc, mais le seul le procureur agit

Ensuite, cette histoire de globaliser (1) les victimes de l’accusé et (2) tous les opprimés de la planète, c’est ridicule. Ce n’est pas l’affaire.

DSK draguait sans relâche, tous ses amis le disent, et encore Laure Adler il y a qq jours. Mais ça ne fait pas autant de victimes. Je pense qu’un mec comme ça n’est pas qualifié pour être pdt de la Rep, mais ça n’en fait pas un délinquant d’habitude.

Ensuite, c’est bien mal connaitre le vécu et la psychologie des victimes que de croire, s’il en existe, qu’elles vont s’annoncer sur la place publique. Toute victimes, s’il en est, qui se manifesterait serait le lendemain dans la folie médiatique, et passerait le reste de sa vie avec le titre de « victime de … »

C’est donc aussi con que l’enquête des avocats de DSK pour dézinguer la plaignante : on fouille tout, et par des véreux, et on ne trouve rien : c’est donc que la plaignante est nickel.

De l’autre côté, on lance un appel au monde entier pour connaitre toutes les victimes de l’accusé, et il n’y a aucun retour : c’est donc qu’il n’y a eu qu’une seule affaire.

Je persuadé qu’il y a des avocats de New York capables de nous bluffer. Mais alors là... on dirait seulement les acteurs d'une mauvaise série B. Ca m'a l'air plus sérieux du coté du procureur

Écrit par : gilles devers | 15/06/2011

Moi j'ai arrêté de draguer du coup.

Mouais, l'avocat de la plaignante en ouvrant le dossier s'il y trouve les preuves accablantes nécessaires, je ne vois pas pourquoi il cherche de surcroît d'autres victimes. Pour l'argent ? C'est ce que je pense et d'ailleurs les avocats de part et d'autre vont négocier et mettre de côté le proc. Braffman et Taylor ont trouvé leur complément. DSK sera peut-être là pour les primaires, ouf....

Écrit par : Fran | 15/06/2011

"Moi j'ai arrêté de draguer du coup." (Fran)

lol

"les avocats de part et d'autre vont négocier et mettre de côté le proc" (Fran)

Ah non ! Je crois que ça n'est pas possible : l'action pénale doit aller à son terme si j'ai bien compris la procédure pénale américaine (oups, "états-unienne"). Ensuite, les avocats des deux parties peuvent négocier l'action civile comme ils l'entendent, mais en fonction du résultat de l'action pénale.

Comme en France d'ailleurs : le pénal tient le civil en l'état. Mais l'organisation est un peu différente. En France, les deux actions peuvent être menées en même temps. Aux EU, l'action civile a lieu après le procès criminel.

Il y a trois possibilités pour l'accusé :
- soit il décide de plaider coupable pour diminuer sa peine avant la fin du procès et le délibéré du jury (mais il reconnaît les faits et est donc condamné au pénal) => peine de prison, éventuellement amende, enfin procès civil et là il peut faire un gros chèque à la victime (c'en est une désormais) pour enterrer le procès civil (c'est la négociation, comme en France)
- soit il plaide non-coupable (ce que DSK a fait pour l'instant et il peut décider de plaider coupable jusqu'au dernier moment). Mais le grand jury le condamne après de longs mois d'un procès mouvementé => pareil que ci-dessus avec une peine plus longue normalement.
- soit il est reconnu innocent, la plaignante peut se brosser pour obtenir un gros chèque.

A peu de choses près, je crois que c'est que ce qui peut se passer. Le procureur peut continuer le procès même si la plaignante retire sa plainte.

Écrit par : Denis75 | 15/06/2011

Article intelligent du Figaro sur Sainte Anne aveuglée par l'amour, qui est grand mère et ne porterai plus son alliance :
http://www.lefigaro.fr/international/2011/06/10/01003-20110610ARTFIG00505-le-mystere-anne-sinclair.php

Article hilarant du nouvel Obs sur le changement de position des français ; un peu las de celle du missionnaire, lol :
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110614.OBS5139/2012-l-affaire-dsk-modifie-la-position-de-presque-un-tiers-des-francais.html

Écrit par : yesroll | 15/06/2011

"Je crois que ça n'est pas possible : l'action pénale doit aller à son terme"

J'ai lu l'interview d'un avocat pénaliste de NY qui disait que si il y a négo, l'action pénale tombe à l'eau puisque plus de plaignante. Il pensait même à 3 millions de dollars.
J'vais essayer de retrouver l'interview.

Écrit par : Fran | 15/06/2011

allons Gilles,
Tu t'adresses a moi : adriana fait des efforts et cela reste nourrie au diesel froid,

et mes reponses, toi, tu les censures systematiquement.
Ca fait un rapport " libre" d'echanges de idee un peu bizarre n'est-ce pas. Surtoutt que moi je Ne peux pas vous censurer quand vous vous adressez a moi. Et pour etre franche , je n'ai pas l'habitude de la censure, ni j'aime pas faire cela, comme vous le faites.

Si je dois exprimer a peine c'est que vous plait et toujours etre d'accord avec vous, faut me dire toute de suite. J'engage un perroquet bilingue a ma place.
Je suis peut etre nourrie au disel froid mais vous dernierement vous etre nourri malheureusement a la censure. Et cela m'attriste vraiment.
Et juste une petite précision, je ne fais aucun effort de rien du tout,
c'est vous le seul ici a faire des efforts pour piétiner et être toujours en opposition aux principes que vous avez vous meme annoncé antérieurement.

par exemple, celui du 26.03. Sur lui, silence n'est-ce pas? je ne demande qu' un peu de Cohrence entre ce que vous dites et c'est que vous faites.
C'est peut être trop demander?

Écrit par : Adriana | 15/06/2011

Le régime iranien vient d'enregistrer un soutien de poids.
Mahmoud Ahmadinejad a reçu ce lundi les félicitations du Fonds monétaire international (FMI).
Le FMI a salué les effets du plan de suppression des subventions à l'énergie six mois après sa mise en œuvre.
Les conséquences de cette superbe collaboration Strauss Kahnienne avec le régime des Ayatollahs a été une augmentation du prix de l'essence de 75 et 300%, une multiplication du tarif du gazole par neuf, de ceux de l'électricité, de l'eau et du gaz par trois à cinq. Les prix de l'alimentation ont augmenté en parallèle. Au total, l'inflation est passée de 10,1% sur un an en décembre à 14,2% en mai.
Lagarde peut elle mieux faire ?

Écrit par : yesroll | 16/06/2011

coucou adriana,

Ca m'attriste un peu de voir ces échanges aigres-doux entre toi et gilles. Essayez de voir les choses du point de vue de l'autre. Adriana tu reproches à Gilles un manque de cohérence dans ses prises de position. Ok c'est ton droit le plus absolu mais je crois sincèrement que ta manière d'exprimer ton point de vue est blessante car tes commentaires sont émaillés d'accusations et de jugements de valeur sur lui. Pkoi accepterait-il sur son propre blog qu'une parfaite inconnue piétine avec insistance les règles élémentaires de courtoisie ?

Concernant la censure, tu dis que tes interventions sont "systématiquement censurées". Est-ce que c'est vrai ? Fais-tu la différence entre les interventions qui n'apparaissent pas et dont gilles n'est pas responsable et celles qui sont effacées après leur publication ? Moi aussi il m'a censurée une fois, je pense que ce n'était pas utile mais je l'ai compris car mes propos pouvaient choquer les autres intervenants et il a un blog à gérer. Essaye de comprendre pkoi tu as été censurée. Si tu ne comprends pas pose lui la question. Si tu acceptes sa position oublie une bonne fois pour toutes l'incident. Si tu ne l'acceptes pas et bien tires-en les conséquences.

Moi j'aimerais bien que tu redeviennes comme avant càd légère et marrante :)

Écrit par : aysin | 16/06/2011

J'ai lu l'article du Figaro sur Anne Sinclair et je suis d'accord avec la conclusion. Elle partira après.

Écrit par : aysin | 16/06/2011

Intéressant cet article sur les noces glauques des médias et de la politique :

http://www.journalistiques.fr/post/2011/05/15/DSK-torpille-le-nwsgame-du-Monde

Écrit par : yesroll | 16/06/2011

Oui, aysin, il est contre nature que je me fâche avec adriana, et je serai bien maladroit de le faire, car tous nos échanges collectifs seraient perdants.

Je vais donc essayer de rappeler ce qui me guide (non suprême)

On n’aborde pas ici tous les sujets qui divisent, mais presque, alors il ne faut pas être surpris que nous nous divisions. Qui peut envisager un consensus sur l’affaire DSK ? Et surtout que je prends partie. Adriana dit des choses, mais je sais qu’elle est le reflet de ce que pensent de nombreux habitués, et qui sont en opposition frontale à ce que j’estime juste au point de le dire… Il est bien certain que celui qui s’exprime, notamment pour dézinguer mes opinions, a le soutien de nombreux fidèles silencieux. C'est dommage qu'il renonce à ses saines critiques.

Chères amies, chers amis, nous avons de partout le consensus, la com, les idées contrôlées… balisées. Bienvenue ici à toutes les contradictions, à toutes les spontanéités, à toutes les expressions. Il faut de tout pour faire un monde, dit-on, alors…

Ce que je limite, car je dois le limiter.

1. Ce qui ne ressemble plus à une idée, mais n’est plus qu’un cri, voire un pet. Dégage.

2. Les trolls. Genre je me pose devant l’ordi, et je flingue tout ce qui passe en revenant toujours sur mon idée, quelque soit le sujet, et ça embolise tout pour rien.

3. Les prises à partie personnelles. C’est le plus difficile, mais en 4 ans de blog, j’ai appris que c’était une piste destructrice

Au départ, tout est simple. On ne dit pas que Blanc du foot est raciste. On dit qu’il a validé une politique discriminatoire. Donc, on zigouille les idées, qui s’expriment en mots, mais on épargne la personne, dont on ne sait rien, et qui a un droit absolu : qu’on lui fiche la paix.

Bon, là où ça se complique, c’est qu’inévitablement, parce qu’on est franc, sincère, réactif et spontané, on entre dans le jeu interpersonnel. Si je fixe une limite trop stricte, elle est invalidante. Mais si je laisse filer, tout le monde plonge.

Après s’ajoute une donnée. J’écris sous mon nom, et par ma profession, je suis engagé. Donc, allumez mes idées, et franco. C’est la règle du blog. Mais je ne laisse passer aucune mise en cause personnelle.

Écrit par : gilles devers | 17/06/2011

Lorsqu'on met ses idées en vitrine par l'intermédiaire d'un blog, on s'offre à l'âpreté du débat sous toutes ses formes.
Si il faut lire des idées partisanes et dire amen, je ne vois plus l'intérêt du blog.
Je soutiens adriana qui a su ne pas revêtir la panoplie du mouton qui doit penser comme le maître des lieux.


Pour revenir au sujet : Norman Siegel abandonne l'idée de participer à la défense de Nafissatou Diallo, j'aimerais bien savoir pourquoi.

Écrit par : Fran | 17/06/2011

S'exprimer sur des sujets qui tiennent à cœur n'est pas toujours simple.
On peut par moments se laisser glisser plus loin que prévu sur le coup de l'émotivité ou de positions familiales, culturelles, religieuses ou politiques prédéterminées.
Grosso modo pourtant même si je cherche rarement la polémique, je sais que je peux la susciter.

Sur certains points de vues, ce blog m'a fait modérer, relativiser certaines opinions, en écoutant la légitimité du discours ou simplement la souffrance de l'autre.
Et à clarifier d'autres opinions.
Et aussi conduit à m'exprimer, mais plus à travers une série de sites que dans un blog, je peux laisser passer des lunes sans avoir rien de spécial à dire et le blog oblige à être toujours sur la brèche. Dans un mois je serai en ligne.

Adriana est une femme bonne, belle et généreuse, il faut juste la caresser dans le sens du poil, sans ça, elle explose, quel tempérament ! Là, sur DSK j'ai été un peu surpris tout de même de son point de vue.

Écrit par : yesroll | 17/06/2011

La différence entre gilles et nous, c'est que ce que nous écrivons sur ce blog n'aura aucune répercussion sur nos vies personnelle, professionnelle et sociale. Si qqn fait une recherche en tapant "fran" par exemple pour voir qui se cache derrière cet intervenant qui s'amuse à provoquer, il ne trouvera rien. Ce n'est pas le cas de Gilles. Ses écrits l'engagent.

Si tlm s'exprimait sous sa véritable identité, les échanges seraient plus apaisés. Par exemple, sur facebook, en dehors des imbéciles et des ados qui n'ont pas conscience de qu'ils font, la plupart des membres de ce réseau social ont tàf conscience que ce qu'ils écrivent peut se retourner contre eux.

PS Je ne parle spécialement d'Adriana qui je pense est déçue mais elle ne devrait pas car après tout ce n'est qu'un blog

Écrit par : aysin | 17/06/2011

Aysin! Tout le monde devrait avoir le courage de s'exprimer à visage découvert!
(yen a qui le font et sont tjrs vivants)
Internet fera un grand progrès, qd tout anonymat avec pseudo sera impossible!
(mais C pas gagné... ;-))

Moi ce qui me scie, C qu'il semble que.... Des "histoires de ce genre" (agressions diverses des dames de service par des riches clients) dans les hôtels de luxe de Paris arriveraient plus souvent qu'on ne le sait et que....
C'est TOUJOURS ETOUFFE!
Est-ce vrai? J'espère que non. Car là aussi, on aurait beaucoup à apprendre des Etats-Unis!
Si DSK a réellement fait ça comme ça se raconte, je lui souhaite un plongeon digne de celui du PDG de Enron ou de Bernard Madoff, pour l'exemple.

C'est tout à fait indamissible, ce qui semble se passer en France en silence...
C ça la société qu'on a fabriquée pour nos enfants? Merci Mitterrand, Chirac et Sarko!

Écrit par : Thierry Bressol R/O | 17/06/2011

En France aussi on a le droit d'avoir une justice indépendante, un vrai pouvoir qui serve de contre-pouvoir le cas échéant : un pouvoir judiciaire ;-))

http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/06/17/un-procureur-general-de-la-nation-doit-etre-instaure-independant-du-politique_1537308_3232.html#xtor=RSS-3208

Écrit par : Denis75 | 17/06/2011

"JUSTICE - Le procureur doute de la crédibilité de la plaignante...
Coup de théâtre dans le cadre de l'affaire DSK. Le New York Times révèle ce vendredi que les accusations portées contre Dominique Strauss-Kahn pourraient s'effondrer. Le bureau du procureur a en effet des doutes sur la crédibilité de la plaignante, Nafissatou Diallo"


lol c'est même pire que ce que j'é&crivais c'est une enquête 100 % procureur...

Aprés DSK la nausée, DSK.... la joie ?

Écrit par : Fran | 01/07/2011


http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/07/01/97001-20110701FILWWW00314-dsk-des-failles-dans-l-accusation-nyt.php

dans l'hypothèse que ces faits sont véridiques: le coup de fil à un prisonnier aurait été effectué le jour même ou le lendemain.
la police et le procureur n'en n'ont pas tenu compte !!
Pouvaient-ils ignorer ces enregistrements ?
Tout cela arrive 2 jours après la nomination de la nouvelle directrice au FMI...Je dubite

Écrit par : sevand | 01/07/2011

Il sera peut-être de retour à temps pour se présenter aux primaires, ce matin les biscottes de Hollande et Sarkozy doivent avoir un goût amer.
Martine par contre, elle doit déjà rédiger sa lettre de retrait hé hé hé.

Écrit par : Fran | 01/07/2011

@Fran, je vous conseille vivement:
- de lire ce que j’écris et de ne me pas me prêter des mots que je n’ai pas écrits, et
- de ne pas confondre ce que j’écris et ce que vous pensez que je suis.

Tout commentaire qui s’écarte de cette ligne maintes fois répétée sera immédiatement dégagé.

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

De ce que publie le NYT, il ya de quoi se poser de sérieuses questions sur les pratiques de la police de NY

L’arrestation date le 14 mai

L’audience de notification des charges a lieu le 6 juin.

Entre le 14 mai et le 6 juin, la police, qui a pris en charge la protection de la plaignante, n’a vérifié ni les conversations téléphoniques, ni le compte bancaire. De plus, la conversation aurait été enregistrée, et on ne la "découvre" que maintenant. Ca mérite bien des explications.

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

C'est le scénario idéal. Une immense popularité, une injustice criante, la droite décrédibilisée pour avoir soutenu une délinquante.

"Ca mérite bien des explications."

les auront nous vraiment...

Écrit par : sevand | 01/07/2011

Bonjour, Adriana, cela me fait plaisir de te retrouver ! Comme d'habitude, en scientifique, tu cherches les faits. Ils sont simples : la fille Bannon voulait porter plainte dès le début de l'histoire mais sa mère, apparemment, en pleine période électorale pour le PS ou qch dans ce genre, lui a déconseillé de le faire.
Avec l'affaire Sofitel, la fille a dit qu'elle allait aussi déposer plainte, mais après, elle s'est rétractée. Cela doit nuire à la position de sa mère au sein du PS, je présume.
Bon, je n'ai pas lu le reste mais je suis étonnée qu'il y a une incompréhension entre Maître Devers et toi. En général, ces censures sont quasiment inexistantes.

Écrit par : naguima | 01/07/2011

Si qqn fait une recherche en tapant "fran" par exemple pour voir qui se cache derrière cet intervenant qui s'amuse à provoquer, il ne trouvera rien.

Ecrit par : aysin | 17.06.2011

oups!! du coup je viens de m'essayer...;((

Écrit par : sevand | 01/07/2011

Fran il a été censuré car il citait des passages de l'article.

Écrit par : Gatsby | 01/07/2011

Fran a été mis au frigo quelques heures, car il était tout excité ce matin

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

DSK nous a encore réveillé(e)s en fanfare ce matin!

D'un côté, il est de toutes façons "grillé" car tout le monde sait maintenant son comportement trop souvent douteux avec les dames, et qu'il ne savait résister à AUCUNE tentation. Ceci l'a rendu très vulnérable on l'a vu avec stupeur.

De l'autre, un gars comme lui, connaissant si bien les USA, l'imaginer commettre ce genre d'exaction dans un hôtel, à New-York de surcroît, j'avoue que je n'y croyais pas ou très peu!

Il céda fort probablement a des pulsions qu'il devrait soigner (et au moins "aller consulter" tout de même), plus que probablement (bis) à la suite de savantes provocations.

Si cette dame avait de telles mauvaises fréquentations, en effet difficiles à mettre en évidence, que faisaient-elle en travaillant dans cette hôtel? (ayant d'autres revenus)
La parole de quelqu'une qui a trop menti, contre celle d'un individu plus vulnérable qu'on ne le pensait... Ca va chauffer pour elle!
Il n'existe Rien de pire aux USA que d'être pris en flagrant délit de mensonge...

Que faisaient au Sofitel ces gens de l'UMP? Bon, je ne l'ai pas écrit mais...Je l'ai un peu pensé... ;-))
Si ce tour de con ne vient pas de mauvais garçons du FMI ou du monde de la finance mais de "Paris", suivez mon regard, et bien... Gare au retour de manivelle!!

Écrit par : Thierry Bressol OR1 | 01/07/2011

Le fait que le New-York Time, peu suspect de complaisance avec DSK, ait publié ces informations, et que le Procureur Cyrus Vance remette en cause ses procédures, (il défend aussi sa position personnelle maintenant) tout ça nous invite à la réflexion sur ce qu'est la justice US:
- Indépendante et capable de faire Machine Arrière quand l'erreur montre le bout du nez!

Nous avons des leçons à recevoir en Europe, sur ce sujet.

Écrit par : Thierry Bressol OR1 | 01/07/2011

- Indépendante et capable de faire Machine Arrière quand l'erreur montre le bout du nez!

Nous avons des leçons à recevoir en Europe, sur ce sujet.

Ecrit par : Thierry Bressol OR1 | 01.07.2011

je ne suis pas sur que nous ayons des leçons à recevoir sur certains points...

Écrit par : sevand | 01/07/2011

Bon alors, on attend le mea culpa... finalement, vous l'avez condamné un peu trop rapidement et il s'en est tiré. Ce n'est pas ce que vous disiez !

Il faut être beau-joueur.

Écrit par : Phil2Fer | 01/07/2011

"Kenneth Thompson lors de sa longue conférence de presse a expliqué que tout les propos du procureur touchant la crédibilité de la plaignante sont «mensongers». Il a précisé que c’est Nafissatou Diallo elle-même qui a révélé les éléments aux enquêteurs du procureur. Il a réaffirmé que pour sa cliente, le rapport sexuel n’était pas consenti. Il a ensuite listé les éléments le prouvant: DSK «a attrapé son vagin avec une telle force qu’il lui a fait mal, il a causé des blessures à cette femme» et que «le bureau du procureur a ces photos». Autre élément: «DSK a jeté la victime sur le lit et lui a déchiré un ligament à l’épaule. C’est un fait avéré. Il y a des photos». Par ailleurs, il a rappelé que la femme de chambre a craché dans la chambre le sperme de DSK. «Le superviseur a vu tout ça, la sécurité, les policiers, l’enquêteur du bureau du procureur a vu tout ça», a-t-il dit. Enfin, DSK a «déchiré ses collants»"
ll faut être beau joueur de quoi ?
Il est innocent ?
Non seulement je le condamne mais j'espère bien que malgré tout son fric et ses moyens il ne réussira pas à enterrer vivante une femme qu'il a forcé.
Quand je le vois je n'ai que du dégout !!! et quand je pense qu'il y en a qui commence déjà à parler de son retour dans la campagne de 2012, c'est à vomir !

Écrit par : rico | 01/07/2011

Ce qui est à vomir c'est votre attitude déçue qu'il ne soit pas ce qu'elle disait qu'il était. cette femme , nouvelle cosette des temps modernes est une menteuse manipulatrice.

Écrit par : Gatsby | 01/07/2011

Les millions de dollars Sinclair- DSK n'ont pas été dépensés en vain dirait on.. Donc si je comprends bien cette histoire se résume entre un rapport sexuel entre une menteuse et un obsédé qui saute sur tout ce qui bouge ...Rien que du beau monde en somme....

Écrit par : Harry Cover | 01/07/2011

«Partout Dominique Strauss-Kahn a été traité de pervers» déclare l'ancien ministre socialiste Robert Badinter sur France 2
«Il faut toujours respecter la présomption d'innocence» ajoute-t-il. «Les victimes c'est sa femme, sa fille, ses enfants. On a procédé à un lynchage», repète l'ancien ministre.


Hommage en passant à François Hollande ouvert à un report des primaires, un homme digne.

Écrit par : Gatsby | 01/07/2011

"Kenneth Thompson lors de sa longue conférence de presse a expliqué que tout les propos du procureur touchant la crédibilité de la plaignante sont «mensongers».
Ecrit par : rico | 01.07.2011

Et malgré toutes ces accusations, le juge a libéré sur parole DSK. ?
La logique des avocats (américains) me dépassent qlques fois....)

Écrit par : sevand | 01/07/2011

Au moins cette histoire aura permis de délier les langues au sujet du comportement plein de perversité de DSK par rapport aux femmes, les nombreux témoignages de celles victimes de harcèlement de sa part sont là pour le prouver..Tous les journalistes et politiques de gauche connaissaient ce trait du personnage et l'ont caché au simple citoyen, ce qui est quand même pour le moins assez léger de leur part, à la limite de la complicité...Imaginez cet homme incapable de contrôler ses pulsions à la tête de l'état, cela fait froid dans le dos..

Écrit par : Harry Cover | 01/07/2011

Il me parait impossible, dans le flou actuel, de savoir si Madame la Femme de Chambre a essayé de faire chanter DSK, ou s'il l'a violée.

En tout cas Madame la Femme de Chambre a permis de connaitre le vrai DSK: un homme qui ne respecte pas les femmes quand elles lui disent non.

J'espère qu'il va abandonner ses fonctions politiques.

J'espère que Madame Synclair va consacrer son argent à l'envoyer se faire soigner.

Écrit par : Marianne | 01/07/2011

La parole des procureurs du dimanche n'a plus la moindre valeur au regard du développement de l'affaire.
Ce n'est que le début du retournement.

Écrit par : Fran | 01/07/2011

est-ce qu'une menteuse qui fréquente la mafia ne peut pas être violée ?

Écrit par : aysin | 01/07/2011

Je viens de lire la lettre du procureur, et ça ne change rien à mon analyse, à savoir que cette femme est totalement cédible quand elle dit qu'elle a été violée.

Dire l'innocence de l'accusé parce que la femme a menti sur des aspects secondaires. Je vois juste ces enfoirés de ricains, qui se gavent de leur moralisme de blaireau.

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

Je précise.

J'imagine que si le proc a communiqué sur ces mensonges là, sans ne rien dire du reste, c'est que le reste est globalement sincère.

Il est donc impossible à une victime d'avoir une vie compliquée.

Il est donc impossible à une vicime d'être incohérente dans les minutes qui suivent un crime.

100 000 § sur deux ans, soit 33 000 euros par an, soit 2500 € par mois. Et cette femme qui a rendu service à un ami, et qui vivait dans son petit logis et avec son salaire, est accusée d'être une mafieuse.

Si la justice US lache, il restera la jsutice française, qui assume parfaitement ce genre de situations

Le pauvre Hollande commence ses contorsions. Les vieux crabics du PS boivent le champagne. Ils ont juste mon mépris. Public.

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

Ce procès provoquera sûrement la nausée.

Juste un petit détail pour les pro-DSK ou les anti-D$K : pour l'instant, les charges contre DSK sont les mêmes qu'avant. Le procureur hésite juste à se lancer dans un procès vu que son principal témoin avait menti sur d'autres "affaires" qui n'ont rien à voir avec le procès DSK.

Ça ne veut pas dire qu'elle a menti en ce qui concerne ce DSK-gate. Ça ne veut pas dire qu'il n'y aura pas de procès.

Donc calmez-vous un peu. Je vous laisse lire quelques détails scabreux qui ne manqueront pas de polluer les audiences à venir et de donner la nausée à tout le monde.

http://www.lemonde.fr/dsk/article/2011/07/01/affaire-dsk-l-avocat-de-la-plaignante-se-dechaine-contre-le-parquet_1543778_1522571.html#xtor=RSS-3208

Écrit par : Denis75 | 01/07/2011

J'essaie de rester logique: le parquet a écrit aux avocats de l'accusé pour dire que sur des points qui ne concernent pas la scène du crime, la plaignante a menti.

Sauf nouvelles révélations, en France, il reste les assises, et 8 ans à la clé. Et les perroquets parlent déjà de retour dans la présidentielle.

Désolé, mes excuses aux perroquets, qui sont des oiseaux estimables

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

Entre autres, issu de la lettre du procureur :"During both of these interviews, the victim cried and appeared to be markedly distraught when recounting the incident. In subsequent interviews, she admitted that the gang rape had never occurred. Instead, she stated that she had lied about its occurrence and fabricated the details, and that this false incident was part of the narrative that she had been directed to memorize as part of her asylum application process."

Et vous osez dire :"Je viens de lire la lettre du procureur, et ça ne change rien à mon analyse, à savoir que cette femme est totalement cédible quand elle dit qu'elle a été violée."

De même, vous dîtes "Il est donc impossible à une vicime d'être incohérente dans les minutes qui suivent un crime." alors qu'elle voit tout de suite l'issue financière au téléphone avec son ami...

Vous êtes trop fort, Sherlock !

Écrit par : Phil2Fer | 01/07/2011

Je crois qu'il ya des constatations médicales, non?

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

"DSK satisfait que sa parole soit reconnue"
Europe1 - ‎Il y a 37 minutes

Pour quelqu'un qui a si bien menti au Procureur et au Batonnier dans l'affaire de la MNEF, il y a effectivement de quoi être satisfait

Écrit par : gilles devers | 01/07/2011

Ahah, c'est ça, accrochez-vous aux constations médicales. C'est pas ça le sujet au final. Ce que nombre de personnes vous ont fait remarqué, c'est que vous avez parlé trop vite...

Et même ça, c'est pas la bonne foi qui vous étrangle, vous ne pouvez pas le reconnaître. Et maintenant, on a votre Défenseur en titre, qui dit à tout le monde de ne pas parler parce qu'on attend les expertises médicales. Mais vous même vous avez parlé trop vite. C'est dommage. Vous faîtes parfois des explications qui sont vraiment claires. Des sujets comme ça vous décrédibilise vraiment !! (sans compter que c'est lourd)

Écrit par : Phil2Fer | 02/07/2011

Les chefs d'inculpation sont toujours présents et c'est du lourd.

Écrit par : yesroll | 02/07/2011

Phil2Fer,

" Ahah, c'est ça, accrochez-vous aux constations médicales. "

Mais c'est cela qui fait le sujet de l'affaire et est le plus important ! Enfin il me semble...

Contrairement à ce que certains ici pensent, Monsieur Strauss-Khan me laisse relativement indifférente.

Par mon environnement, je connaissais bien son comportement sexuel plus que limite à l'égard des femmes ... mais bon.

Ce qui me gênait c'était surtout de le voir candidat et possible Président de la République.

Écrit par : Sicotine | 02/07/2011

Les chefs d'inculpation sont toujours présents et c'est du lourd.

Ecrit par : yesroll | 02.07.2011

Cette audience n'avait pas pour mission de les lever.
La crédibilité de l'accusation est directement liée à celle de la personne qui porte ces accusations. Le dossier de l'accusation devient difficile à tenir.

Écrit par : sevand | 02/07/2011

Donc calmez-vous un peu. Je vous laisse lire quelques détails scabreux qui ne manqueront pas de polluer les audiences à venir et de donner la nausée à tout le monde.



Ecrit par : Denis75 | 01.07.2011



Il est regrettable que cet avocat n'explique pas:
Le fait qu'elle ait attendu 1 heure 30 avant d'appeler la police, qu'entre temps elle ait fait le ménage dans une autre chambre et qu'elle ait passé un appel à un détenu...qu'elle est confondue pour avoir menti y compris sur la personne qu'elle présentait comme étant son enfant?
Que reste t-il pour maintenir la thèse du viol?
Des preuves matérielles d'une relation sexuelle que l'accusé a toujours reconnu avoir eu. Le chat est très maigre.

Écrit par : sevand | 02/07/2011

Dans le système US, tout semble indiquer que le procureur abandonnera les poursuites à la prochaine audience.

Dans le système française, je ne suis pas sur que ça aurait changé bcp de choses. Elle a un peu aggravé le passé pour obtenir son titre de séjour... Elle a attendu une demi heure pour porter plainte.

Sur ce qui fait l''incrimination, des constations médicales des violences et une situation de fait cohérente, ça en a envoyé plus d'un aux assises avec 8 ans à la clé.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

Dans le système français, il n'y aurait pas eu l'affaire dès le départ. Et je ne suis pas certain qu'ils écoutent ou enregistrent les conversations des détenus comme ils le font aux US.(?)

Et si le procureur abandonne les poursuites à la prochaine audience, c'est bien que ces expertises médicales ne doivent pas peser bien lourd en dépit de ce que dit l'avocat de la demanderesse...

Dans le système français, on a bien Loïc Sécher qu'est parti en prison pour 7 ans juste sur la parole de la présumée "victime".

Mais il est bien dommage que tout le monde ait tiré à boulets rouges sur DSK sans attendre la suite des investigations. Ca aurait été un citoyen lambda, il y aurait eu moins de passion de la part de quelques uns :)) et surtout la présomption d'innocence aurait été respecté, hein maître

Écrit par : Phil2Fer | 02/07/2011

La présomption d'innocence est parfaitement respectée.

Une telle affaire en France à un juge d'instruction, une partie civile et un procureur non élu. Ca change tout.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

Parlez en à Georges Tron. Il vous expliquera ce qu'il suffit pour faire une mise en examen pour viol en droit français.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

Sur ce qui fait l''incrimination, des constations médicales des violences et une situation de fait cohérente, ça en a envoyé plus d'un aux assises avec 8 ans à la clé.

Ecrit par : gilles devers | 02.07.2011

reste à savoir si ces explications seront cohérentes. Vous oubliez le fameux coup de téléphone au détenu.

Écrit par : sevand | 02/07/2011

Les mêmes députés qui ont levé l'immunité de Tron tressaillent de joie devant le retour politique de DSK. Vraiment, ces mecs sont en mort clinique de la pensée.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

Si la femme explique qu'elle a passé un bon moment, et qu'elle cherche a faire de l'argent, ca sera défintivement cuit, en effet. Mais pour le moment le proc ne présente pas ce coup de fil comme çà. Or, il ne s'en serait pas privé, me semble t il...

Pourquoi le proc donne des détails sur des balourds sans importance sur le dossier d'asile, et ne dirait rien sur une conversation téléphonique de +24, où elle aurait expliqué à un ami qu'elle voulait exploiter financièrement un acte consenti ? J'ai compris qu'elle cherchait conseil mais je n'ai pas lu qu'elle avait évoqué un acte consenti.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

Extrait d'un article sur Slate

Qui n'a jamais menti?
Le fait que Nafissatou Diallo, immigrée guinéenne, se soit empêtrée dans les versions de son parcours prend une importance cardinale dans le dossier en cours, mais paraît relativement banal dans les démarches tentées par les immigrés africains en Europe et aux Etats-Unis.

Beaucoup, pour décrocher le permis de séjour, sont prêts à enjoliver leurs récits et à insister sur des faits qui relèvent parfois de la pure fiction.

La députée néerlandaise d’origine somalienne, Ayan Hirsi Ali, avait été temporairement déchue de sa nationalité néerlandaise, après diffusion, en mai 2006, d’une enquête fouillée par la télévision néerlandaise sur son passé.

Les Pays-Bas avaient ainsi appris qu’elle avait menti sur son nom (en réalité Ayaan Megan), son itinéraire (elle a vécu au Kenya pendant dix ans en tant que réfugiée et n’a pas subi les horreurs de la guerre civile en Somalie, d’où elle a prétendu venir directement) et un mariage forcé (ses propres parents ont affirmé qu’elle était consentante).

En chemin pour le Canada, où résidait son mari somalien, elle s’est arrêtée en Allemagne puis aux Pays-Bas, où sa demande d’asile a été accordée sur la base de plusieurs mensonges.

Cette femme partie en croisade contre l’islam et l’excision n’avait retrouvé son passeport néerlandais qu’après un vote des députés au Parlement pour la soutenir, peu avant de démissionner de son siège de députée et de quitter les Pays-Bas pour les Etats-Unis.

Quand aux femmes africaines qui laissent leur compte en banque servir à des amis ou connaissances, quitte à se faire dévaliser par leur propre mari, frère ou cousin, la pratique ne paraît pas, là encore, si exceptionnelle.

A Paris, une Sénégalaise peule ayant ouvert l’un des premiers restaurants africains de la capitale, en 1968, s’est ainsi vue dépouiller de toutes ses économies par des hommes de sa propre famille. Des individus dont elle ne savait rien des activités, à qui elle faisait confiance, et qui prétendaient vouloir l’aider.

Sabine Cessou sur Slate

Écrit par : Marianne | 02/07/2011

Nous avons eu un garde des sceaux qui avait enjolivé son cv, non ?

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

"Il est regrettable que cet avocat n'explique pas:
Le fait qu'elle ait attendu 1 heure 30 avant d'appeler la police, qu'entre temps elle ait fait le ménage dans une autre chambre et qu'elle ait passé un appel à un détenu...qu'elle est confondue pour avoir menti y compris sur la personne qu'elle présentait comme étant son enfant?
Que reste t-il pour maintenir la thèse du viol?
Des preuves matérielles d'une relation sexuelle que l'accusé a toujours reconnu avoir eu. Le chat est très maigre."

Ecrit par : sevand | 02.07.2011

Au tout début de l'affaire DSK a nié sous serment et en bloc toutes les accusations portées contre lui.
Pour ensuite reconnaitre qu'il y avait eu relations sexuelles mais consenties.
Comment cela s'appelle t-il ? pour moi j'appellerai cela un mensonge sous serment.
Il semble donc qu'un mensonge sous serment venant de DSK n'en soit pas un, contrairement à celui d'une femme africaine femme de ménage.
Le terme mensonge est donc fonction du statut social, c'est très intéressant !

Écrit par : rico | 02/07/2011

Nan, je parle de la présomption d'innocence par VOS soins. Allez, un peu de courage pour l'admettre !

Écrit par : Phil2Fer | 02/07/2011

Il est regrettable que cet avocat n'explique pas:
Le fait qu'elle ait attendu 1 heure 30 avant d'appeler la police, qu'entre temps elle ait fait le ménage dans une autre chambre et qu'elle ait passé un appel à un détenu...qu'elle est confondue pour avoir menti y compris sur la personne qu'elle présentait comme étant son enfant?
Que reste t-il pour maintenir la thèse du viol?
Des preuves matérielles d'une relation sexuelle que l'accusé a toujours reconnu avoir eu. Le chat est très maigre.

Ecrit par : sevand | 02.07.2011

Au tout début de l'affaire, DSK a nié en bloc alors qu'il était sous serment, tous les faits qui lui étaient reprochés.
Ensuite, devant les traces et indices relevés et montrant qu'il y avait eu relations sexuelles, il a reconnu qu'en effet il y avait eu relations sexuelles mais consenties.
Comment doit on considérer ou appeler cela ?
Personnellement j'appelle ça un mensonge sous serment.
Depuis hier il est reproché à la plaignante d'avoir menti sous serment en omettant de dire qu'elle avait nettoyé une autre chambre suite à l'agression.
La plaignante est donc qualifiée de menteuse (limite sale menteuse).
Je constate donc qu'en fonction du statut social, certaines personnes mentent et d'autres pas, c'est très intéressant !

Écrit par : rico | 02/07/2011

Il est regrettable que cet avocat n'explique pas:
Le fait qu'elle ait attendu 1 heure 30 avant d'appeler la police, qu'entre temps elle ait fait le ménage dans une autre chambre et qu'elle ait passé un appel à un détenu...qu'elle est confondue pour avoir menti y compris sur la personne qu'elle présentait comme étant son enfant?
Que reste t-il pour maintenir la thèse du viol?
Des preuves matérielles d'une relation sexuelle que l'accusé a toujours reconnu avoir eu. Le chat est très maigre.

Ecrit par : sevand | 02.07.2011

Au tout début de l'affaire, DSK a nié en bloc alors qu'il était sous serment, tous les faits qui lui étaient reprochés.
Ensuite, devant les traces et indices relevés et montrant qu'il y avait eu relations sexuelles, il a reconnu qu'en effet il y avait eu relations sexuelles mais consenties.
Comment doit on considérer ou appeler cela ?
Personnellement j'appelle ça un mensonge sous serment.
Depuis hier il est reproché à la plaignante d'avoir menti sous serment en omettant de dire qu'elle avait nettoyé une autre chambre suite à l'agression.
La plaignante est donc qualifiée de menteuse (limite sale menteuse).
Je constate donc qu'en fonction du statut social, certaines personnes mentent et d'autres pas, c'est très intéressant !

Écrit par : rico | 02/07/2011

DSK va étudier la possibilité de porter plainte. Contre qui ? La liste est longue...
Anne Sinclair pourra en son nom également étudier cette possibilité.

Écrit par : Fran | 02/07/2011

"Ne t'inquiète pas, ce mec a beaucoup d'argent. Je sais ce que je fais". C'est cette phrase tenue par Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui accuse DSK d'agression sexuelle, qui a mis la puce à l'oreille des enquêteurs. La conversation, révélée par le New York Times, a été tenue le lendemain de l'accusation lors d'une discussion téléphonique avec son ami emprisonné dans une prison de l'Arizona pour trafic de cannabis. Elle aurait également parlé du montant que rapporteraient les poursuites contre l'ancien directeur du FMI. Les services du procureur ont mis plusieurs semaines à traduire la conversation car elle était tenue en Fulani, un dialecte guinéen. " ( L'Express )

Nul besoin de commentaires

Écrit par : Gatsby | 02/07/2011

moi ça me ne choque pas qu'elle ait attendu une demi heure pour porter plainte

moi j'aurai attendu des heures et des heures et peut-être même que j'aurai attendu pls jours avant de me décider

Écrit par : aysin | 02/07/2011

En droit français, elle a dix ans pour porter plainte. Et là on lui reproche quoi? D'avoir attendu une demi heure.

C'est une critique indécente.

Combien de victimes commencnet par se dire: je n'en parle à personne, avant de craquer?

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

On reproche à cette dame autre chose que du retard dans la plainte et vous le savez. Je me demande parfois où se trouve l'indécence.

"Ne t'inquiète pas, ce mec a beaucoup d'argent. Je sais ce que je fais".

Ce n'est pas une vicitime mais une manipulatrice vénale. Même Kenneth Thompson finira par l'admettre, il ira chercher le cachet ailleurs.

La suite de l'affaire ne va pas vous plaire. o/

Écrit par : Gatsby | 02/07/2011

Au tout début de l'affaire, DSK a nié en bloc alors qu'il était sous serment, tous les faits qui lui étaient reprochés.
Ensuite, devant les traces et indices relevés et montrant qu'il y avait eu relations sexuelles, il a reconnu qu'en effet il y avait eu relations sexuelles mais consenties.
Comment doit on considérer ou appeler cela ?
Personnellement j'appelle ça un mensonge sous serment.
Depuis hier il est reproché à la plaignante d'avoir menti sous serment en omettant de dire qu'elle avait nettoyé une autre chambre suite à l'agression.
La plaignante est donc qualifiée de menteuse (limite sale menteuse).
Je constate donc qu'en fonction du statut social, certaines personnes mentent et d'autres pas, c'est très intéressant !

Ecrit par : rico | 02.07.2011

J'ignore le conseil qu'a pu donner les avocats de DSK dès les premières heures. Il est tjrs difficile d'avouer une liaison (même consentie) lorsqu'on s'appelle DSK.
On peut certes reprocher à ce dernier d'avoir menti, mais la présumée victime a également fait la preuve de sa malhonnêteté.

Écrit par : sevand | 02/07/2011

En droit français, elle a dix ans pour porter plainte. Et là on lui reproche quoi? D'avoir attendu une demi heure.

C'est une critique indécente.

Combien de victimes commencnet par se dire: je n'en parle à personne, avant de craquer?

Ecrit par : gilles devers | 02.07.2011


certes. Mais combien de victimes (des vraies) demande conseil à un détenu/ami pour toucher de l'argent suite à son agression?

Écrit par : sevand | 02/07/2011

présumée agression.
Sans compter qu'elle peut se retrouver mise en cause par le procureur pour lui avoir menti.

Écrit par : sevand | 02/07/2011

Une personne pauvre a intérêt à bien réfléchir avant d'appeller à l'aide la police ou la justice. Oui ça peut finir par un engrenage désasatreux, même quand on n'a commis aucun délit. Parce que pauvre = suspect.

On le voit bien ici: DSK a menti, mais cela ne pèse pas de la même manière sur l'image de cet homme très riche que sur celle d'une personne pauvre.

Écrit par : Marianne | 02/07/2011

Exact.

Sevand, cette conversation téléphonique va bcp compter. Mais il y a eu ausssi d'autres conversations.

Aussi, il faut en connaitre la teneur totale, et interpréter globalement.

Je pense que si elle avait dit "c'était un acte consenti, et heureux, mais j'ai décidé de jouer le jeu de la victime pour tirer du pognon, le procureur en aurait fait la pièce maitresse. Or, non.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

"De nouvelles révélations pourraient remettre en cause la crédibilité du témoignage de Nafissatou Diallo. Selon le New York Post, la femme de chambre aurait pu monnayer des services sexuels auprès de certains clients du Sofitel de New York...Selon les sources du quotidien new yorkais, la femme de chambre aurait un train de vie — coiffure, salon de beauté — supérieur à ses revenus. Ces dépenses seraient prises en charge par des hommes ne faisant pas partie de sa famille. Elle aurait été placée au Sofitel en raison des pourboires élevés versés par des clients aisés. Le NY Post évoque l'hypothèse de son appartenance à un réseau de prostitution en provenance de Guinée." ( 20 minutes )


Peu probable qu'elle s'en sorte.

Écrit par : Gatsby | 02/07/2011

Elle va finir par avouer. C'est une question de jours, l'enqûete avançant à viettes grand "V"...

Écrit par : Fran | 02/07/2011

"viettes" means "vitesse", sorry

Écrit par : Fran | 02/07/2011

Exact.

Sevand, cette conversation téléphonique va bcp compter. Mais il y a eu ausssi d'autres conversations.

Aussi, il faut en connaitre la teneur totale, et interpréter globalement.

Je pense que si elle avait dit "c'était un acte consenti, et heureux, mais j'ai décidé de jouer le jeu de la victime pour tirer du pognon, le procureur en aurait fait la pièce maitresse. Or, non.

Ecrit par : gilles devers | 02.07.2011


vous avez raison, nous supputons...

Écrit par : sevand | 02/07/2011

Une personne pauvre a intérêt à bien réfléchir avant d'appeller à l'aide la police ou la justice. Oui ça peut finir par un engrenage désasatreux, même quand on n'a commis aucun délit. Parce que pauvre = suspect.

On le voit bien ici: DSK a menti, mais cela ne pèse pas de la même manière sur l'image de cet homme très riche que sur celle d'une personne pauvre.

Ecrit par : Marianne | 02.07.2011


je répète, une personne agressée ne pense pas forcement dans l'heure qui suit à la tactique pour gagner le maximum d'argent.

Écrit par : sevand | 02/07/2011

mais vous n'en savez rien car vous n'avez pas mené les mêmes combats qu'elle

- elle a menti pour avoir le droit de vivre aux USA : c'est le cas de bcp de migrants
- à peine violée, elle pense à la manière dont elle pourrait en tirer avantage : elle a du apprendre à retourner les événements à son profit car elle est livrée à elle même depuis qu'elle a quitté seule son village avec sa fille

moi-même quand j'ai entendu parler de cette histoire, je me suis dit "au moins elle est tirée d"affaire pour le restant de sa vie"

Écrit par : aysin | 02/07/2011

- elle a menti pour avoir le droit de vivre aux USA : c'est le cas de bcp de migrants


Ecrit par : aysin | 02.07.2011

c'est en effet un bon départ d'une personne honnête:
100000 $ de transferts sur son compte
trafic de drogue
peut-être blanchiment d'argent
5 téléphones portables

Écrit par : sevand | 02/07/2011

si elle a couché avec DSK volontairement, peut-être l'a-t-elle déjà fait avec d'autres clients, ce serait intéressant d'en savoir plus à ce sujet

ses moeurs m'intéressent également : est-ce que ça lui arrive souvent de coucher avec des inconnus et notamment de vieux monsieurs plutôt mal conservés ?

mais qu'elle veuille tirer profit de la situation ne me choque pas plus que ça, c'est son droit le plus absolu

Écrit par : aysin | 02/07/2011

d'accord mais pkoi elle aurait couché avec lui ?

Écrit par : aysin | 02/07/2011

je ne suis pas dans le secret des dieux. Il y a un article sur le monde à ce sujet.

http://www.lemonde.fr/dsk/article/2011/07/02/nouveaux-soupcons-contre-nafissatou-diallo_1544117_1522571.html#ens_id=1522342

Je peux comprendre le recours au mensonge sur ses origines, sa condition etc afin d'obtenir l'asile. EN revanche j'ai du mal à avaler le reste. Déformation professionnelle peut-être....

Écrit par : sevand | 02/07/2011

@ sevand

Le fait que DSK ait ""perdu"" la cassette Méry où un entrepreneur (Méry) relatait comment il était obligé de financer le RPR (ancètre de l'UMP) pour avoir des contrats, vous le digérez mieux ?
Cette cassette il était tenu de la remetttre à la justice. Pourquoi ne l'a-t-il pas fait ? En échange de quoi ?

Finalement, cela un impact beaucoup plus grave sur la société que du traffic de canabis (en consommation modérée pas plus nocif que le tabac).

Écrit par : Marianne | 02/07/2011

Je l'avais dit ici il y a quelques temps déjà il me semble (l'ayant appris de source plutôt très bien informée)... la plaignante, employée comme femme de chambre au Sofitel de New-York ne refusait pas d'arrondir ses fins de mois en faisant des extras.
Le matin du 14 mai, avant son départ DSK a demandé une prostituée (comme il en était coutumier) pour une fellation.
Comme il était trop tard pour trouver une fille extérieure à l'hôtel, c'est Nafissatou Diallo qui s'y est "collée".
Le problème est que DSK a pété un plomb, la fellation ne lui suffisait pas et il en a voulu plus. La fille n'a pas accepté et c'est de là qu'il est passé à une méthode plus expéditive.
Quand il est parti de l'hôtel ensuite et avant l'embarquement, il était un peu perturbé (oubli de son portable à l'hôtel et d'un ordi dans la salle d'embarquement de l'aéroport). Il ne pensait certainement pas que ce qui n'était pour lui qu'une simple pute irait porter plainte.
Sauf que suite à l'agression, Nafissatou Diallo a dû craquer et que le personnel de l'hôtel (qui connaissait les agissements de DSK, celui-ci ayant une réputation au sein de l'établissement) l'a incité à porter plainte.
Sur le coup elle n'a pas dû trop réfléchir aux conséquences que l'affaire pourrait prendre par la suite, et y a peut-être même vu un avantage qu'elle pourrait y trouver devant le nombre de preuves accusant DSK.
Depuis un moment déjà les enquêteurs et avocats savaient que Nafissatou Diallo était une occasionnelle au sein de l'hôtel.
Pour ça que DSK a depuis le début plaidé non coupable, sachant qu'il serait facile en payant les bonnes personnes, de trouver de quoi discréditer la femme de ménage.
Depuis hier nous en sommes en gros à la chose suivante....
Que vaut la parole d'une prostituée (même occasionnelle), qui a menti sur sa venue aux USA et qui se "débrouille" comme elle peut pour vivre et faire vivre sa fille.
Le fond du problème est que DSK est un détraqué sexuel et que dans le cas présent il a été un peu plus loin que d'autres fois dans le passé car il avait avec lui une fille payée, et que de ce fait il a considéré qu'elle n'avait qu'à accepter ses volontés.
Sauf qu'une prostituée qui vient pour une fellation n'est pas obligée d'accepter de se faire sodomiser parce que son client en a envie. Et elle a droit à un minimum de respect comme n'importe quelle personne.
On se dirige de plus en plus vers un abandon des poursuites... le pire est que DSK va ressortir de cette histoire comme un sou neuf qui a été injustement accusé.
Oublié le fait qu'il est un pervers sexuel au passé plus que chargé !
Oublié le fait qu'il a menti suite à son arrestation en niant en bloc tout ce qui lui était reproché.
Triste monde....

Écrit par : rico | 02/07/2011

@Marianne,

Vous êtes persuadée qu'il y a bien plus à dire sur DSK, souhaitez-vous le dénoncer?
Ne soyez pas allusive, dites-nous carrément de quelles informations vous disposez ?

Écrit par : sevand | 02/07/2011

rico, si ce qui vous dites est vrai, il est vraiment dégoutant ce dsk

Écrit par : aysin | 02/07/2011

Dégoutant car malade, et plutôt que de dépenser des milliers de dollars dans un apanage de luxe, Anne Sinclair ferait certainement mieux de lui payer une cure de désintoxication.
Ce qui est dégoutant c'est que pendant des années et des années, ses actes aient été cachés par intérêt politique.
Cette histoire aura au moins eu le mérite de le faire connaitre aux yeux du monde sous son vrai visage, ce qui n'est déjà pas si mal.

Écrit par : rico | 02/07/2011

je n'ai pas plus d'infos que d'autres, et j'essaie de me repérer dans cette si bizarre procédure US.

Ma conviction, inchangée, que est celle de l'acte sexuel imposé par violence. Les mensonges sont périphériques.

J'espère que l'avocat de la Dame fera une déclaration plus circonstanciée que dans ses plaidoiries sur le trottoir.

J'observe, et je publierai une note lundi matin.

Écrit par : gilles devers | 02/07/2011

plus j'en apprends moins je crois à la sincérité de DSK

si le proc prend ses distances c'est peut-être parce que la plaignante n'est pas irréprochable sur le plan moral par conséquent il ne veut pas être lié à elle mais le fond de l'affaire reste inchangé (même si c'est une prostituée occasionnelle)

Écrit par : aysin | 02/07/2011

Si le procureur prend ses distances c'est "peut-être" parce qu'il a peur de trouver des difficultés, des obstacles sur sa route.
Il pense certainement à sa réélection et avenir professionnel, (mais je connais très mal le droit US).
Cette affaire, c'est le pot de terre contre le pot de fer et elle pourrait bien se terminer par un non-lieu...
Cependant, il semble qu'il ait eu mensonge, qu'il s'agisse de M. DSK ou de la plaignante, ce que les USA, en droit, n'apprécient pas beaucoup...

Écrit par : Sicotine | 03/07/2011

"New York Post" se comporte d'une manière bizarroïde : après avoir démoli M. DSK, le voilà qui traite la plaignante de prostituée ! Il pourrait avoir le bon goût d'attendre l'issue du procès.

Écrit par : Sicotine | 03/07/2011

Le matin du 14 mai, avant son départ DSK a demandé une prostituée (comme il en était coutumier) pour une fellation.
Comme il était trop tard pour trouver une fille extérieure à l'hôtel, c'est Nafissatou Diallo qui s'y est "collée".

Ecrit par : rico | 02.07.2011

Rappelez-vous DSK à reçu une call girl dans la nuit...

lire les hypothèses n°14-27 chez Eolas ;)))

http://www.maitre-eolas.fr/post/2011/07/01/A-lire-sur-le-dernier-rebondissement-dans-l-affaire-DSK

Écrit par : sevand | 03/07/2011

rico, si ce qui vous dites est vrai, il est vraiment dégoutant ce dsk

Ecrit par : aysin | 02.07.2011


je vous trouve bien naïve sur ce coup.:)

Écrit par : sevand | 03/07/2011

Aprés avoir béatifié la plaignante démunie on se recentre sur sa haine du nanti libidineux, c'est risible...On passe d'une légende urbaine à l'autre. Pitoyable

Écrit par : Fran | 03/07/2011

Je vous rassure. S'agissant des faits objets de la poursuite, la seule version crédible est celle de la plaignante.

Écrit par : gilles devers | 03/07/2011

Je suis on ne peut plus rassuré, même le proc ne croit plus en cette version, par contre ceux qui continuent de crucifier DSK alors qu'il est tombé dans un traquenard orchestré par une menteuse devraient s'inquiéter.

Écrit par : Fran | 03/07/2011

Ah oui, ce grand procureur qui en trois semaines n'avait pas songé à faire une réquisition bancaire!

Écrit par : gilles devers | 03/07/2011

On ne sait ce qu'il a pu faire et à quelle date et le temps qu'il a mis à sortir l'info. Il y a des zones d'ombres notamment en ce qui concerne la démission de la directrice de la section " victimes sexuelles " de la NYPD, la veille de la révélation des multiples mensonges de la soi-disante victime.
Je pense que DSK était libérable bien avant mais que en ne voulant perdre la face ils ont sorti l'info que plus tard et ainsi gardé au frais la pseudo-vicitme en l'ayant bien sermonné au passage comme l'a souligné ce ridicule kenneth thompson.
J'ai une pensée pour monsieur Lozès, et tous ceux qui voyaient en cette affaire la mise en scène idéale de la sainte victime pieuse et prude victime du méchant riche obsédé sexuel. ils en sont pour leurs frais et je le répète, cette affaire va faire des vagues ici même en France...Bernard Debré et autres ne vont pas s'en sortir avec des " j'ai surréagi...".
J'ai hâte quela justice fasse son oeuvre.

Écrit par : Fran | 03/07/2011

"Le New York Times raconte que la dernière déposition devant les enquêteurs, jeudi dernier, a été accablante pour la jeune femme de 32 ans. Lorsque les enquêteurs lui ont présenté ses relevés prouvant des dépôts de milliers de dollars sur des comptes ouverts à son nom en Arizona, en Géorgie, à New York et en Pennsylvanie, la femme, qui avait dit à maintes reprises que son emploi à l'hôtel Sofitel était sa seule source de revenus, s'est recluse dans le silence et s'est tournée vers son avocat en quête de conseils. Ce dernier "était sans voix", selon de la police cité par le New York Times. "

Écrit par : Fran | 03/07/2011

Ah oui, ce grand procureur qui en trois semaines n'avait pas songé à faire une réquisition bancaire!

Ecrit par : gilles devers | 03.07.2011

c'est assez surprenant! il est peut-être attaché seulement aux constations des faits...

Écrit par : sevand | 03/07/2011

Je vous rassure. S'agissant des faits objets de la poursuite, la seule version crédible est celle de la plaignante.

Ecrit par : gilles devers | 03.07.2011

qui ment comme elle respire.

Au procureur sur la version de faits,
Au fisc,
Au immigrations,
Au grand jury,

cette femme est une menteuse professionnelle. 
Aucun jury au vu de ces faits serait " rassuré". meme le procureur ne la croit plus et il n'est pas du tout " rassuré". Il l'a dit publiquement cela, une première aux US!

faut être complètement naïf pour dire une chose pareille ou peut être animé  d'un autre objectif en affirmant cela.

Écrit par : Klaus | 03/07/2011

Le matin du 14 mai, avant son départ DSK a demandé une prostituée (comme il en était coutumier) pour une fellation.
Comme il était trop tard pour trouver une fille extérieure à l'hôtel, c'est Nafissatou Diallo qui s'y est "collée".

Ecrit par : rico | 02.07.2011

Rappelez-vous DSK à reçu une call girl dans la nuit...

lire les hypothèses n°14-27 chez Eolas ;)))

http://www.maitre-eolas.fr/post/2011/07/01/A-lire-sur-le-dernier-rebondissement-dans-l-affaire-DSK

Ecrit par : sevand | 03.07.2011

Je ne vois pas bien ce que ça change le fait qu'il ait reçu une call girl durant la nuit et le fait qu'il ait envie d'une autre femme le matin.

Pour tous ceux qui s'acharnent sur la plaignante en insistant autant qu'ils le peuvent sur le fait qu'elle ait menti, je rappelle qu'il y a eu des examens effectués sur elle et sur DSK, qu'il y a des traces de sperme qui ont été retrouvées.
Je rappelle aussi que DSK a après coup reconnu qu'il y avait eu relations sexuelles consenties.
Je rappelle tout ça, car en lisant certains ici, j'ai l'impression que leur besoin de transformer DSK en sain pourrait d'ici peu les conduire à écrire qu'il ne se trouvait pas à Ne-York le jour des faits....

Écrit par : rico | 03/07/2011

Oups... j'ai oublié un "t", je voulais bien sur dire transformer DSK en saint !

Écrit par : rico | 03/07/2011

ceux qui défendaient à corps et à cri la présomption d'innocence de DSK ont vite zappé celle de la plaignante qui est devenue la menteuse, l'affabulatrice, la prostituée, la trafiquante, en bref, la seule et unique coupable

j'espère un miracle, par exemple, que d'autres femmes viennent témoigner contre lui

Écrit par : aysin | 03/07/2011

Les avocats de DSK et Le New York Times ont fouillé la vie de cette personne, et n'ont rien trouvé. Les questions périphériques trouvées par le proc ne change pas grand chose, à ce que l'on sait de la vie de cette femme qui est salariée, vit avec sa fille comme locataire dans un logement de type social.

La question de la prostitution est évoquée par le New York Post, qui est le plus pourri des journaux. Il avait publié à la une des photos de DSK en camisole avec comme titre "pas de pitié pour les pervers". De tels abus de la presse ne seraient pas tolérés en Europe. Signe de civilisation.

Écrit par : gilles devers | 03/07/2011

Gilles Devers,


Des journalistes parlent des infos de ce journal sur la question de la prostitution sous réserve mais ne précisent pas que ce journal est le plus pourri des journaux ! Alors c'est tout comme signe de civilisation relayer l'information à toute vitesse sans prendre le temps de savoir d'ou provienne les sources !

Écrit par : sosso-massaï | 03/07/2011

Allons vite chercher une bonne bouteille la cave, je me trouve d’accord avec Fran sur l'histoire Lozès et compagnie.

L’exploitation politique de cette affaire sur ce thème est grotesque. J’avais critiqué la déclaration faite par l’avocat US et le collègue fiançais, sur le thème : appel aux victimes, c’est la grande revanche des pauvres.

Une affaire est une affaire, c’est à dire des faits. L’accusation est une violence sexuelle. Il faut savoir ce qui s’est passé. C'est oui ou c'est non.

Après, on situe la scène – si elle a eu lieu – dans le contexte. Une affaire parle toujours à la société, mais il en faut pas inverser le jeu, pour tuer l’affaire et n’y voir qu’un problème de société.

C’est assez difficile pour la justice, alors pas la peine de tout mélanger.

J’ai souvenir d’une affaire dans laquelle je plaidai pour une famille magrébine dont le fils avait été tué (coup de feu) par un type bien blanc, et qui avait manifestement des idées assez racistes.

Mais le déroulement des faits (la scène du crime) n’avait rien à voir avec ça. Il y avait eu un différend entre mecs bourrés, le jeune s’était interposé pour appeler au calme et c’est lui qui a pris la balle en plein cœur. Nous avons du batailler comme des fous car SOS racisme voulait intervenir dans la procédure pour donner une donner une connotation raciste. Ca aurait considérablement affaibli notre procès.

Écrit par : gilles devers | 03/07/2011

On est en train de tomber dans le n'importe quoi...
Maintenant la plaignante aurait fait une fellation gratuitement à DSK puis lui aurait demandé de l'argent après, ce à quoi il aurait refusé et les choses auraient mal tournées....
D'ici peu ça va être elle qui l'a violé, torturé, séquestré puis tenté de le voler.
J'ai l'impression d'être en train de rêver depuis quelques heures !
Et bien entendu c'est un mois et demi après que des infos de ce genre arrivent... il y a une enquête ouverte à l'encontre du directeur du FMI pour agression sexuelle, et il faut un mois et demi aux policiers chargés de l'enquête pour découvrir que ce serait la fille qui aurait agressé DSK, de qui se moque t-on ?
Je viens même d'entendre il y a quelque minutes que c'est à son mari qu'elle aurait téléphoné le lendemain.
Un mois et demi pour s'apercevoir qu'elle est mariée et que son mari est en prison.
Le top du top !!! alors qu'elle est placée à l'écart et sous surveillance, elle aurait continué son activité de prostituée et même reçu des clients à domicile.
Bientôt on va nous sortir qu'elle a braqué une banque la semaine dernière et que c'était le bras droit d'Oussama Ben Laden !!!

Écrit par : rico | 03/07/2011

En gros la question que je me pose maintenant, c'est combien les époux Strauss-Khan ont-ils proposé à Nafissatou Diallo pour qu'elle soit prête à devenir l'ennemi public numéro 1, et que DSK puisse sortir blanchi de cette histoire, avec la possibilité de revenir en France avec l'image d'un héros martyrisé ?

Écrit par : rico | 03/07/2011

Je ne vois pas bien ce que ça change le fait qu'il ait reçu une call girl durant la nuit et le fait qu'il ait envie d'une autre femme le matin.

Ecrit par : rico | 03.07.2011

Juste que vous êtes dans le faux dès le départ.

Écrit par : sevand | 03/07/2011

Les mensonges decrits dans la lettre par le Proc sont en vérité, tres importants et determinants pour comprendre la mécanique du comportement de la prétendue victime.  S' il a pratiquement Abandonné le cas , ce n'est pas pour rien. Il a un vrai motif pour le faire:

Pour obtenir la green card, elle a raconté un supposé viol en Guinée. Elle a   inventé un mensonge de toutes pièces pour embellir son dossier et l'a appris par coeur pendant des jours,  a partir d' un enregistrement. On a au moins deux versions différentes sur ce prétendu viol.

Pour obtenir maintenant sa pension a vie avec ce jugement ,  on a droit encore au meme SCENARIO: un supposé viol.

A chaque fois qu' elle veut obtenir quelque chose , un viol est en rapport.

Sans compter le fait qu' Aucune véritable victime, dans les secondes qui suit un viol continue normalement son boulot, va nettoyer une chambre et revient ensuite faire la chambre du supposé lieu du crime ( mensonge devant le grand jury sur ce fait  ) et dans les heures qui suit appele son petit ami trafiquant en disant:

"Ne t'inquiète pas, ce mec a beaucoup d'argent. Je sais ce que je fais". 

Je ne vais même pas parler de son compte en banque et les 5 portables en rapport avec le blanchiment d'argent et trafic de drogues.
Cela fait un témoignage vraiment crédible....

Écrit par : klaus | 03/07/2011

Le Sofitel, propriété du groupe Accor dont je vous laisse deviner les amitiés, est mal selon les dernières infos.

Écrit par : Fran | 03/07/2011

klaus,

Vous devriez retourner 7 fois votre langue dans votre bouche avant de dire de telle connerie.

J'arrive pas à comprendre comment vous pouvez parler d'une histoire de vie que vous ne connaissez pas ?

Écrit par : sosso-massaï | 03/07/2011

Mais peut on être en relation supposée avec des dealers et prête à recevoir une compensation monétaire (internationale) en échange de services ou de sévices ET du même coup avoir été victime réellement de violences sexuelles ?
Connaitra t on la vérité un jour ?

Il me semble que même une prostituée peut se faire violer.
Il me semble que si l'on déballe les communications téléphoniques de l'accusatrice, il serait juste de déballer aussi celles de l'accusé.

Et les supporters de DSK, socialistes ou autres, devraient se poser la question : même déclaré innocent, peut on laisser quelqu'un capable de se fourvoyer dans un traquenard aussi basique étant donné sa réputation, est il très malin, de voir en lui un prétendant présidentiel crédible ?

Écrit par : yesroll | 03/07/2011

Je vois mal ce que klaus déforme, à part les rêves de certains...

Écrit par : Gatsby | 03/07/2011

"Toujours d’après le New York Post, la femme de chambre est entrée dans la chambre volontairement, sachant qui était DSK et dans l’intention «de lui faire les poches» puisque ses collègues lui ont dit que DSK était «une mine d’or». Après que DSK et la femme de chambre ont eu une relation sexuelle, cette dernière a demandé à l’ex-patron du FMI du «cash». Mais DSK a refusé de la payer, et s’est montré «dédaigneux», selon une source proche de l’enquête. «Humiliée», elle aurait donc décidé de porter plainte pour viol." ( NY Post )

Écrit par : Fran | 03/07/2011

"Ray Kelly, responsable de la police new-yorkaise, a été décoré en septembre 2006 de la Légion d’honneur par Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur."


Voyage voyage plus hau-aut que la nuit et le jour...

Écrit par : Fran | 03/07/2011

Les réseaux, y a qu'ça d'vrai...
Cette femme est sans doute une victime, mais pas de DSK...
Vivement la suite

Écrit par : Gatsby | 03/07/2011

Et DSK en mettant les choses au mieux pour lui, soutenu par Ste Anne, il est quoi la dedans ?

Vous allez à l’hôtel dans la ville où vous avez un appart, vous ?
Vous êtes un des hommes les plus puissants de la planète et vous vous trimbalez sans gardes du corps ?
Vous vous envoyez des femmes de chambre ?

Moi non.

Écrit par : yesroll | 03/07/2011

Je ne vois pas bien ce que ça change le fait qu'il ait reçu une call girl durant la nuit et le fait qu'il ait envie d'une autre femme le matin.

Ecrit par : rico | 03.07.2011

Juste que vous êtes dans le faux dès le départ.

Ecrit par : sevand | 03.07.2011

Dans le faux ??? comment ça ?
DSK n'a t-il pas reconnu avoir eu des relations sexuelles consenties avec la plaignante ?
Voyons.... qui est donc dans le faux ?

Écrit par : rico | 04/07/2011

"Toujours d’après le New York Post, la femme de chambre est entrée dans la chambre volontairement, sachant qui était DSK et dans l’intention «de lui faire les poches» puisque ses collègues lui ont dit que DSK était «une mine d’or». Après que DSK et la femme de chambre ont eu une relation sexuelle, cette dernière a demandé à l’ex-patron du FMI du «cash». Mais DSK a refusé de la payer, et s’est montré «dédaigneux», selon une source proche de l’enquête. «Humiliée», elle aurait donc décidé de porter plainte pour viol." ( NY Post )

Ecrit par : Fran | 03.07.2011

Et le NY Post est donc une source d'information fiable ?
Habituellement ce journal est plutôt considéré comme un tabloïd du genre torchon.
Comme source d'informations il y a beaucoup mieux sur le marché.
Il est même navrant que la presse française se base sur ce journal pour relayer des infos qui n'en sont pas !

Écrit par : rico | 04/07/2011

Ce matin enfin après 3 jours, la presse française s'interroge sur un tel revirement de situation, et se demande comment Nafissatou Diallo aurait pu berner pendant 6 semaines des policiers aguerris qui passent leur temps à bosser sur ce type d'affaires.
Il serait temps qu'ils se posent la question....

Écrit par : rico | 04/07/2011

Un commentaire trouvé ailleurs mais dans lequel je me retrouve bien:

"On ne sait jamais le fond des affaires avec DSK: comme pour la stagiaire du FMI, comme pour la MNEF qui d'un coup voit la partie plaignante se retirer sans aucune raison alors qu'elle bénéficiait de preuves accablantes."

Marianne ajoute: comme pour la cassette Méry disparue depuis qu'elle est passée entre les mains de DSK. DSK n'a jamais remis à la justice la cassette Méry où un entrepreneur (Méry) relatait comment il était obligé de financer le RPR (ancètre de l'UMP) pour avoir des contrats.

Suite du post:

"Apparemment ca ne choque pas certains qu'une personne arrive plusieurs fois a etre impliquée dans des trucs glauques, avec des malversations financières également et s'en sorte avec un lapin tiré d'un chapeau... Car a chaque fois il ne prouve pas son innocence, c'est l'accusation qui se retire ou nuance. "

Écrit par : Marianne | 04/07/2011

C'est vrai qu'il y a du David Copperfield qui se cache en cet homme... il aurait pu faire une grande carrière de magicien !

Écrit par : rico | 04/07/2011

C'est dommage pour ce bon DSK.... après avoir probablement payé très cher Nafissatou Diallo pour qu'elle accepte d'être décrédibilisée, voilà que Tristane Banon décide enfin de porter plainte !!!
Il peut revenir comme un petit saint en France maintenant le pieu DSK, il n'a pas fini de patauger....

http://www.20minutes.fr/article/752719/tristane-banon-va-porter-plainte-tentative-viol-contre-dsk

Écrit par : rico | 04/07/2011

Pensez vous qu'il se présente aux élections ?

Écrit par : Femme de ménage | 12/07/2011

"...Quand on veut etre président de la République, on sait se tenir dans un hotel..."
Et oui! C ce que je rappelait- "lourdement" à mon bord:
http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/spip.php?article332
( Souvenirs d’un Marin à l’Hôtel ou à la Maison des Gens de Mer )

Quoi qu'il soit arrivé au total, même (et peut-être surtout si ce ne fut qu'une bête dispute entre une prostituée et son mauvais client!) s'il n'y a pas eu viol, personne ne peut échapper l'évidence selon laquelle notre ami DSK avait de drôles d'habitude dans certains hôtels! Et qu'il est assez grand tout de même, pour avoir pensé au moins une fois qu'il risquait fort de tomber tôt ou tard sur une "Mme Problème""! Et ça, C inadmissible déjà de la part de qui que ce soit, à commencer par une personne qui occupait un poste tel que Dr du FMI! C tout à fait incroyable tout de même, et C arrivé.
-"Shame on you", ça C sûr, acec ou sans viol...

D'autre part ce qui m'énerve, ce sont aussi les critiques dures contre ce pauvre Cyrus Vance ensablé dans cette vase!
Sur le coup, le jour même il y a eu preuves de relation sexuelle et de violence, ça "faisait désordre"! Puis une tentative de fuite probable accompagnée de qlq petits mensonges, de la part de DSK. Il a fait son boulot en le faisant "cravater" en urgence!
Comme il a fait son boulot en enquêtant sur la plaignante et en trouvant des "trucs bizarres" qui font aussi "mauvais genre", que les anciens comportements douteux de notre politicien ex préféré!
Il a fait son boulot en "levant le pieds" donc. Il continue aussi à le faire en maintenant la pression sur DSK... Lequel risque peut-être (là, je "me mouille") au minimum une condamnation pour coup et blessure, puisqu'il y a sans doute eu une bagarre de chiffonniers.... ;-))

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 12/07/2011

La retranscription de la conversation téléphonique " t"inquiète pas, je sais ce que je fais, ce mec a du fric" était donc un gros balourd. Il y a eu 7 heures d'écoute contradictoire chez le procureur, et ne ressort ni cette phrase, ni la philosophie de cette phrase

De meme, l'autre histoire "après la scène elle a repris son travail et est allée faire le ménage dans une chambre" est contredit par l'examen des cartes éléctroniques

L'avocat maintient l'existence des marques de violence sexuelle, constatées médicalement, et n'a jamais été contredit par le procureur

Pas un seul élement n'accrédite la prostitution

Il reste qu'elle a dopé son dossier pour la demande d'asile il y a quelques années. Et qu'elle a laissé un compte bancaire à son ami qui a fait transiter 100 000 dollars en deux ans, soit en moyenne 3 000 euros par mois. Cet ami et cette Dame étaient tellement des pépères qu'ils laissaient ces transactions sur des comptes bancaires.... ce qui est quand meme assez rare pour de grands trafiquants !

Il reste donc à l'accusé de démontrer que c'était de l'amour.

Écrit par : gilles devers | 28/07/2011

Ca C sûr... Pour avoir fréquenté les USA? Heureusement sans la police ou les tribunaux ;-)) j'aime autant vous l'affirmer, DSK a fort peu de chances de se tirer de là "tout blanc". Il y a tout de même des traces de violence et des petites blessures, il risque fort probablement au minimum, une condamnation pour coup et blessures!
Et lui aussi il a menti au moins une fois, et aux USA on ne supporte pas les mensonges. Sa tentative de fuite prouve aussi qu'il ne se sentait pas "tout blanc"...

J'ai vu l'interview de Miss N Diallo, elle parait bien sympathique! Une forte personalité visiblement. Mais j'ai du mal à croire tout ce qu'elle raconte, sauf les probables détails de ses "contacts rapprochés" avec le "gross nounours, elle a certainement du mal à convaicre les enquêteurs...
Quant à la traduction de la fameuse com téléphone, "la conversation qui tue", ils ne sont pas bien dégourdis les Américains! Attendre autant de temps pour faire traduire.... C'est riducule et incroyable, avec tous les moyens qu'a l'Oncle Sam!
- Elle nie avoir dit ça, sans doute car elle sait que la traduction peut être contestée!!
Je connais fort bien plusieurs Guinéens (et mon père qui a vécu là-bas, parlait deux de ces dialectes, dommage qu'il n'est plus là...) et je me fais fort de leur faire écouter la bande. Comme ça, on saura! Si le Procureur a des doutes là-dessus, qu'il pose "la bande" sur la toile, et des trad... On en aura! C pas si difficile.

D'autre part, il était possible et facile, avant que les enquêteurs n'occupent le Sofitel, de "bricoler" les systèmes de contrôle d'accès à badges et cartes, pour leur faire dire ce qu'on veut dans un sens ou l'autre. Donc... Il serait plus prudent de ne pas utiliser ça!
Dans cette affaire, il y a tellement d'enjeu "colatéraux" que la direction de hôtel a pu faire des "tas de trucs"... On ne peut rien prouver avec ça. Affaire à suivre!

Écrit par : Thierry Bressol R/O | 28/07/2011

L'eau des carottes de DSK frémit, quoique la purée aille mieux avec le gros porc.

Écrit par : Mathaf Hacker | 28/07/2011

Le rapport conclut: "Diagnostic: agression. Cause des blessures: agression. Viol."


http://www.lexpress.fr/actualite/societe/rapport-medical-de-nafissatou-diallo-cause-des-blessures-viol_1021095.html

Écrit par : gilles devers | 16/08/2011

Si avec une telle accumulation de preuves, le proc renonce au procès, ce serait grave.

Cette femme a été victime d'un viol et de la calomnie. La justice impose le procès.

Et désolé pour les grands manitous du complot. Plouf.

Écrit par : gilles devers | 16/08/2011

Comment cela se fait'il que l'express est accès à ce type d'information ?

Écrit par : sosso-massaï | 16/08/2011

Le rapport est clair et net, le jury n'ira pas chercher midi à quatorze heures et les abatis de DSK son comptés. Reste le match du procès où la défense fera tout pour décribiliser le témoin. J'espère que ce sera diffusé à la télé.

Écrit par : Mathaf Hacker | 16/08/2011

Mathat Hacker,

Ne t'inquiète pas pour cela la scène médiatique en france et les états unis se nourrit de ce type d'évènement. Moi à mon sens je ne trouve pas cela judicieux ! J'aimerais qu'il y ait d'autres évènements informations qui soit couvert avec autant d'heure d'antenne sur les écrans.

Écrit par : sosso-massaï | 16/08/2011

hypothèse :
Pour expliquer la relation précipité, le manque de trace de violence, la localisation du sperme retrouvé, le silence de DSK…

N.D. sait qu’à cet étage il y a un homme riche, influent qui a de forts besoins sexuels.
(le personnel en a parlé devant elle : il est affiché en tant que VIP dans la salle de ce personnel,
et il a fait des avances à plusieurs femmes)
Elle demande de pouvoir changer d’étage, son plan : Avoir une relation avec lui pour en tirer profit (un bon pourboire, un cadeau, ou plus si l’occasion se présente…)
Elle obtient son changement d’étage, apprend qu’il est sur le départ, arrive à accéder à sa chambre.
Il est dans la salle de bain, Il sort nu et sans doute en érection elle plaisante sur son état, le flatte sur sa virilité, lui propose de le soulager. Elle parle français, plaisante, il est en manque, se dit qu’une petite fellation ne tire pas vraiment à conséquence, accepte…
Elle lui fait une fellation suffisamment efficace pour le faire jouir rapidement, il éjacule en maintenant sa tête de façon à éjaculer dans sa bouche. Elle comptait se retirer avant, pour ne pas avoir son sperme dans sa bouche, elle est furieuse, se retire en crachant le sperme et décide alors de saisir cette occasion pour se venger et se faire un maximum d’argent (soit en négociant avec lui soit en l’accusant de viol : elle verra bien…) elle part donc pour réfléchir un peu à cela, puis décide de revenir dans la chambre pour voir avec lui, Mais entre-temps il est parti…
Puis discussion avec le personnel de l’hôtel, elle se pose en victime, on la pousse à porter plainte, la direction (pro UMP) fait de même et prévient les services secret et de là l’Elysée…)
Le procureur est prévenu par la France que DSK à déjà eu des « problèmes avec les femmes » on lui parle de l’affaire Banon, il connait l’affaire avec sa collègue du FMI, il décide donc de foncer : D’autant plus qu’il a besoin de se faire réélire.
Puis viennent les journalistes à l’affut d’un scoop, les politiques, avec leurs intérêts contradictoires, vu les élections proches, les avocats, (celui de ND ne sera payé que s’il obtient une condamnation)…
Puis petit à petit le procureur voit que ND lui ment et change sans arrêt son histoire, il comprend qu’il a été manipulé par elle et par les services français, mais c’est trop tard…
Donc, si cela s’est bien passé ainsi, un procureur, un directeur du FMI, des hommes et femmes politiques, se sont fait avoir par une simple femme de ménage illettrée… ou plutôt par leur égoïsme et leur manque de rigueur moral…
La seule qui peut s’en sortir financièrement (par le procès ou par des livres et interview, ou en utilisant sa notoriété…) étant ND.

Écrit par : lambda | 24/09/2011

hypothèse :
Pour expliquer la relation précipité, le manque de trace de violence, la localisation du sperme retrouvé, le silence de DSK…

N.D. sait qu’à cet étage il y a un homme riche, influent qui a de forts besoins sexuels.
(le personnel en a parlé devant elle : il est affiché en tant que VIP dans la salle de ce personnel,
et il a fait des avances à plusieurs femmes)
Elle demande de pouvoir changer d’étage, son plan : Avoir une relation avec lui pour en tirer profit (un bon pourboire, un cadeau, ou plus si l’occasion se présente…)
Elle obtient son changement d’étage, apprend qu’il est sur le départ, arrive à accéder à sa chambre.
Il est dans la salle de bain, Il sort nu et sans doute en érection elle plaisante sur son état, le flatte sur sa virilité, lui propose de le soulager. Elle parle français, plaisante, il est en manque, se dit qu’une petite fellation ne tire pas vraiment à conséquence, accepte…
Elle lui fait une fellation suffisamment efficace pour le faire jouir rapidement, il éjacule en maintenant sa tête de façon à éjaculer dans sa bouche. Elle comptait se retirer avant, pour ne pas avoir son sperme dans sa bouche, elle est furieuse, se retire en crachant le sperme et décide alors de saisir cette occasion pour se venger et se faire un maximum d’argent (soit en négociant avec lui soit en l’accusant de viol : elle verra bien…) elle part donc pour réfléchir un peu à cela, puis décide de revenir dans la chambre pour voir avec lui, Mais entre-temps il est parti…
Puis discussion avec le personnel de l’hôtel, elle se pose en victime, on la pousse à porter plainte, la direction (pro UMP) fait de même et prévient les services secret et de là l’Elysée…)
Le procureur est prévenu par la France que DSK à déjà eu des « problèmes avec les femmes » on lui parle de l’affaire Banon, il connait l’affaire avec sa collègue du FMI, il décide donc de foncer : D’autant plus qu’il a besoin de se faire réélire.
Puis viennent les journalistes à l’affut d’un scoop, les politiques, avec leurs intérêts contradictoires, vu les élections proches, les avocats, (celui de ND ne sera payé que s’il obtient une condamnation)…
Puis petit à petit le procureur voit que ND lui ment et change sans arrêt son histoire, il comprend qu’il a été manipulé par elle et par les services français, mais c’est trop tard…
Donc, si cela s’est bien passé ainsi, un procureur, un directeur du FMI, des hommes et femmes politiques, se sont fait avoir par une simple femme de ménage illettrée… ou plutôt par leur égoïsme et leur manque de rigueur moral…
La seule qui peut s’en sortir financièrement (par le procès ou par des livres et interview, ou en utilisant sa notoriété…) étant ND.

Écrit par : lambda | 24/09/2011

hypothèse :
Pour expliquer la relation précipité, le manque de trace de violence, la localisation du sperme retrouvé, le silence de DSK…

N.D. sait qu’à cet étage il y a un homme riche, influent qui a de forts besoins sexuels.
(le personnel en a parlé devant elle : il est affiché en tant que VIP dans la salle de ce personnel,
et il a fait des avances à plusieurs femmes)
Elle demande de pouvoir changer d’étage, son plan : Avoir une relation avec lui pour en tirer profit (un bon pourboire, un cadeau, ou plus si l’occasion se présente…)
Elle obtient son changement d’étage, apprend qu’il est sur le départ, arrive à accéder à sa chambre.
Il est dans la salle de bain, Il sort nu et sans doute en érection elle plaisante sur son état, le flatte sur sa virilité, lui propose de le soulager. Elle parle français, plaisante, il est en manque, se dit qu’une petite fellation ne tire pas vraiment à conséquence, accepte…
Elle lui fait une fellation suffisamment efficace pour le faire jouir rapidement, il éjacule en maintenant sa tête de façon à éjaculer dans sa bouche. Elle comptait se retirer avant, pour ne pas avoir son sperme dans sa bouche, elle est furieuse, se retire en crachant le sperme et décide alors de saisir cette occasion pour se venger et se faire un maximum d’argent (soit en négociant avec lui soit en l’accusant de viol : elle verra bien…) elle part donc pour réfléchir un peu à cela, puis décide de revenir dans la chambre pour voir avec lui, Mais entre-temps il est parti…
Puis discussion avec le personnel de l’hôtel, elle se pose en victime, on la pousse à porter plainte, la direction (pro UMP) fait de même et prévient les services secret et de là l’Elysée…)
Le procureur est prévenu par la France que DSK à déjà eu des « problèmes avec les femmes » on lui parle de l’affaire Banon, il connait l’affaire avec sa collègue du FMI, il décide donc de foncer : D’autant plus qu’il a besoin de se faire réélire.
Puis viennent les journalistes à l’affut d’un scoop, les politiques, avec leurs intérêts contradictoires, vu les élections proches, les avocats, (celui de ND ne sera payé que s’il obtient une condamnation)…
Puis petit à petit le procureur voit que ND lui ment et change sans arrêt son histoire, il comprend qu’il a été manipulé par elle et par les services français, mais c’est trop tard…
Donc, si cela s’est bien passé ainsi, un procureur, un directeur du FMI, des hommes et femmes politiques, se sont fait avoir par une simple femme de ménage illettrée… ou plutôt par leur égoïsme et leur manque de rigueur moral…
La seule qui peut s’en sortir financièrement (par le procès ou par des livres et interview, ou en utilisant sa notoriété…) étant ND.

Écrit par : lambda | 24/09/2011

hypothèse :
Pour expliquer la relation précipité, le manque de trace de violence, la localisation du sperme retrouvé, le silence de DSK…

N.D. sait qu’à cet étage il y a un homme riche, influent qui a de forts besoins sexuels.
(le personnel en a parlé devant elle : il est affiché en tant que VIP dans la salle de ce personnel,
et il a fait des avances à plusieurs femmes)
Elle demande de pouvoir changer d’étage, son plan : Avoir une relation avec lui pour en tirer profit (un bon pourboire, un cadeau, ou plus si l’occasion se présente…)
Elle obtient son changement d’étage, apprend qu’il est sur le départ, arrive à accéder à sa chambre.
Il est dans la salle de bain, Il sort nu et sans doute en érection elle plaisante sur son état, le flatte sur sa virilité, lui propose de le soulager. Elle parle français, plaisante, il est en manque, se dit qu’une petite fellation ne tire pas vraiment à conséquence, accepte…
Elle lui fait une fellation suffisamment efficace pour le faire jouir rapidement, il éjacule en maintenant sa tête de façon à éjaculer dans sa bouche. Elle comptait se retirer avant, pour ne pas avoir son sperme dans sa bouche, elle est furieuse, se retire en crachant le sperme et décide alors de saisir cette occasion pour se venger et se faire un maximum d’argent (soit en négociant avec lui soit en l’accusant de viol : elle verra bien…) elle part donc pour réfléchir un peu à cela, puis décide de revenir dans la chambre pour voir avec lui, Mais entre-temps il est parti…
Puis discussion avec le personnel de l’hôtel, elle se pose en victime, on la pousse à porter plainte, la direction (pro UMP) fait de même et prévient les services secret et de là l’Elysée…)
Le procureur est prévenu par la France que DSK à déjà eu des « problèmes avec les femmes » on lui parle de l’affaire Banon, il connait l’affaire avec sa collègue du FMI, il décide donc de foncer : D’autant plus qu’il a besoin de se faire réélire.
Puis viennent les journalistes à l’affut d’un scoop, les politiques, avec leurs intérêts contradictoires, vu les élections proches, les avocats, (celui de ND ne sera payé que s’il obtient une condamnation)…
Puis petit à petit le procureur voit que ND lui ment et change sans arrêt son histoire, il comprend qu’il a été manipulé par elle et par les services français, mais c’est trop tard…
Donc, si cela s’est bien passé ainsi, un procureur, un directeur du FMI, des hommes et femmes politiques, se sont fait avoir par une simple femme de ménage illettrée… ou plutôt par leur égoïsme et leur manque de rigueur moral…
La seule qui peut s’en sortir financièrement (par le procès ou par des livres et interview, ou en utilisant sa notoriété…) étant ND.

Écrit par : lambda | 24/09/2011

DSK explique que bien sur il est innocent, mais quand meme il commence par soutenir qu'il bénéficie de l'immunité.

Pauvre type.

Écrit par : gilles | 26/09/2011

A propos, son on pouvait me donner qq précisions sur le complot, dans l'affaire du Carlton de Lille...

Écrit par : gilles | 21/10/2011

Si si y a complot, le Carlton, c'est la qu'on pelote. Il est sur tous les coups çui là, en attendant le commissaire divisionnaire a été déféré, ansi que le gars de l'entreprise de traveaux pubics.
DSK et Dédé la saumure qui envoyait ses morues jusqu'à Washington. J'ai bien envie de rire mais c'est pitoyable.

Écrit par : Mathaf Hacker | 21/10/2011

Où êtes-vous Jack Lang, Jean-Marie Le Guen, Michèle Sabban, Jean-Christophe Cambadélis, Robert Badinter, Jean-François Kahn, le journaliste Claude Askolovitch, et Michel Taubmann, ancien responsable de l’information à Arte (Auteur d’un ouvrage réédité et largement favorable à l’ex-directeur du FMI) ?

Où êtes-vous ?

Écrit par : Marianne | 21/10/2011

On est au local de campagne de Sarko, mais on fait signe dès qu'on a fini la réunion

Écrit par : gilles | 21/10/2011

Complot de mes deux.... on a retouvé le Blackberry perdu

Le Point explique

Lors de son arrestation, Fabrice Paszkowski a spontanément remis aux policiers deux mobiles. Le premier est celui avec lequel il correspondait avec DSK ; le second, le fameux téléphone égaré, qui a été utilisé durant trois mois par DSK. La puce de ce dernier mobile a été réinitialisée par Fabrice Paszkowski dès son arrivée en France, le 14 mai.

Faut le faire... ! Ce type dirigeait quand meme le FMi, et on voit le sérieux!

Écrit par : gilles | 04/12/2011

Interview de Dédé La Saumure...

http://www.lejdd.fr/Societe/Justice/Actualite/Dodo-la-Saumure-s-exprime-sur-l-affaire-DSK-433439/

Écrit par : gilles | 04/12/2011

Comme témoignage crédible on doit quand même trouver mieux que Dodo LS.

Écrit par : yesroll | 04/12/2011

Le problème est que pour des affaires de partouze en lien avec la prostitution, on dispose rarement des témoignage d'un huissier, d'un commissaire aux comptes ou d'un professeur de vertu.

Écrit par : gilles | 04/12/2011

Il parait qu'il y a des OPJ dans le bois de Boulogne. Du bois dont on fait les flûtes. lol
D'autres préfèrent la bruyère, comme à Saint-Claude.

Écrit par : Mathaf Hacker | 04/12/2011

Mais, mais où a donc disparu le brave maître Shapiro, de la même chapelle que Brafman et DSK, qui s'est d'abord précipité pour défendre Nafissatou, pour avoir accès au dossier de police, discuter avec le procureur, interroger Nafissatou elle-même, puis qui disparaît sans laisser de traces !!! Est-il allé tout raconter aux défenseurs de DSK ? Je n'ai jamais eu de réponse là-dessus ? Et vous ?

Écrit par : Tonio | 11/12/2011

Tous les cornichons du PS s’étaient étranglés contre la scandaleuse immunité de Chirac ou de Sarko, dans un contexte où les faits en cause étaient liés à l’exercice du pouvoir.

Ici, le génial DSK, mis en cause pour avoir voulu bricoler du matériel, plaide son immunité de président du FMI, mais les andouilles tristes genre Vallini, Montebourg ou Guigou n’ont plus rien à dire.

Je le note.

Écrit par : gilles | 28/03/2012

C'est bien minable en effet.Je n'ai pas de mots pour qualifier ces ordures.

Écrit par : Mathaf Hacker | 29/03/2012

Me Alan Dershowitz, avocat pénaliste américain.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/03/25/01016-20120325ARTFIG00143-le-procureur-vance-n-aurait-pas-du-abandonner.php

Écrit par : gilles | 02/04/2012

Affaire Strauss-Kahn. Plainte au civil à New York : le juge rejette la demande d'immunité

Écrit par : gilles | 01/05/2012

Voila voila, il remet son immunité dans sa culotte .

Écrit par : Mathaf Hacker | 01/05/2012

Il va plaider que c'est l'immunité qui a été violée

Écrit par : gilles | 01/05/2012

J'hésite beaucoup sur les qualificatifs qui conviendraient à J Dray....

Écrit par : yesroll | 01/05/2012

S'il y avait de la punition judiciaire pour les malotrus qui fréquentent des prostituées et refusent de payer, ce serait Justice!
Car au bout du compte, C ce qui s'est passé, si j'ai bien pigé.
Ce type est un drôle de canard et C bien fait pour lui, ce qu'elle a fait!
D'autre part, dans un hôtel les vrais gentlemen ne font pas ces conneries!
Ce gars ne sait pas se tenir même à table peut-être, on ne devrait même plus en parler!

Hollande aurait enguirlandé ce crétin qu'est Julien Dray, (et il a eu raison!) lui aussi personne ne devrait plus le fréquenter ce Dray! Encore un comportement au dessous de tout...

Écrit par : Thierry Bressol R/O | 01/05/2012

Dray n'est ni un imbécile ni un perdreau de l'année, il a simplement joué un beau tour de con à ses camarades qui l'avaient bien lâché quand il était en difficulté et, qui plus est, lui ont piqué sa circonscription. Le feuilleton DSK continue donc, ce serait mieux si on ne les voyait plus ceux-là.

Écrit par : Mathaf Hacker | 01/05/2012

Marrant comme on parle peu de Tron, à mais oui j'avions oublié, il est présumé innocent lui.

Écrit par : Fran | 02/05/2012

Et l’internationale socialiste de la présomption d’innocence, elle est passée où ?

De ce que je sache, DSK n’a pas été condamné et il n’a pas été exclu du PS. Alors, elles sont où les grandes consciences socialistes (garantie humaniste pur sucre) ?

Convictions variables en fonction de leurs intérêts. La SFIO.

Écrit par : gilles | 02/05/2012

Un grand moment d'émotion, de sincérité, et pour tout dire ... "d'ordre juste"

Dominique Strauss-Kahn a droit comme tout citoyen à la présomption d’innocence tant que les faits ne sont pas prouvés. Ma pensée va à sa famille, à ses proches, et aussi à l’homme"

http://www.segoleneroyal-meag.com/article-royal-dominique-strauss-kahn-a-droit-comme-tout-citoyen-a-la-presomption-d-innocence-tant-que-les-73873657.html

Eh, oui, mais les temps changent, et la sincérité se réoriente:


"Heureusement que je ne me suis pas retrouvée en face de lui! Je suis partie parce qu'il est hors de question pour moi de rencontrer Dominique Strass-kahn, ne serait-ce qu'au nom du droit des femmes et du respect qui leur est dû", a expliqué l'ex-candidate.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/04/29/97001-20120429FILWWW00105-dsk-est-indesirable-royal.php

Je précise qu'il s'agit bien de la meme personne

Écrit par : gilles | 02/05/2012

Si DSK pensait obtenir l'immunité diplomatique aux USA, c'est qu'il est beaucoup moins intelligent que je ne le pensais. Ou bien c'est une tentative désespérée d'échapper à ses responsabilités. Entre deux il y a eu l'affaire du Carlton et cette inculpation assez massacrante de proxénètisme aggravé en bande organisée. Le PS sort les crécelles vouées aux lépreux.

Écrit par : Mathaf Hacker | 02/05/2012

DSK est en dehors de la vie politique désormais. Dommage pour l'UMP...

Écrit par : Fran | 02/05/2012

Explications sur la procédure américaine :

http://www.terrafemina.com/societe/international/articles/13140-affaire-du-sofitel--pas-dimmunite-absolue-pour-dominique-strauss-kahn.html

D'ici 15 mois, vu la durée de l'instruction en France, nous aurons une première décision qui pèsera sur le procès de N.Y. Gros chèque à la clé.

Écrit par : Mathaf Hacker | 02/05/2012

Il y a deux types de personnes que je méprise profondément:

Celle que divulgue en publique ce qu' on a écrit dans un e-mail, a coeur ouvert en toute confiance dans le cadre d'une l'amitié, en se servant de cette confidence pour la blesser et humilier en publique.
C'est un rat.

Et celle que ment tout le temps sans s'arrêter, ment malgré elle, étant le mensonge génétique

On verra quelle version Mme.Diallo va nous servir parmi les n- nième deja racontées ou peut-être on aura la n+ 1 nouvelle version au tribunal.

Écrit par : Adriana | 02/05/2012

Très mauvaise nouvelle pour DSK et un tournant possible dans l'affaire du Carlton

http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20120504.REU5593/nouvelles-poursuites-pour-viol-demandees-contre-dsk.html

Écrit par : gilles | 04/05/2012

La barque de DSK se charge dangereusement. Bien entendu, il nie comme pour le reste.. le verra-t-on aux assises ?

Écrit par : Mathaf Hacker | 04/05/2012

Oui, je vois que ça n'est pas passé inaperçu chez le blog-pacha Mtre Devers, la nouvelle tuile qui tombe sur DSK!
Même si "seulement" un cinquième de ce qui se dit depuis ce matin est vrai, ça va fort probablement être sa fête, pour de bon d'ici peu.
Tout ça commence à réellement "faire très mauvais genre"... Et les "détails" sont peu ragoutants.
Et il ne sera pas "de trop" de faire de lui un exemple en direction de tous les "pros" de la politique et des affaires, et de constituer ainsi un avertissement terrible. Je crois que cette fois la sanction va tomber!
Comme le dit Mathaf, la barque est chargée et j'ajouterai que le chavirement n'est pas loin.
D'autre part, Anne Sinclair est son épouse et l'a laissé d'évidence faire n'importe quoi durant des années. Elle aussi, quelles sont ses habitudes?
Sur France Inter, il y a un gars qui "apparait" régulièrement le week-end pour une revue de presse à 08h30, dont on se passerait bien. Après les déclarations ordurières qu'Ivan Levaï a fait sur le sujet, son maintien est inadmissible mais le médiateur de France Inter ne réagit pas.

On peut aimer beaucoup le chocolat, personne n'a rien à dire. (C mon cas) Mais quand on en bouffe 10 kg dans la journée et qu'en plus on vole ce chocolat, sans même se soucier d'où il vient, tous les témoins obligés et écoeurés que nous sommes, sont obligé d'en penser ce qu'on pense.
Comment a-t-on pu laisser un individu avec ce genre de pratiques, "monter" aussi haut dans une hiérarchie politique? Ca prouve bien que les élites de ce pays n'ont plus de principes.
D'autre part, Sarko fut mal avisé d'essayer de balancer DSK à Hollande l'autre soir!
Car "à droite", les sales histoires de harcèlement sexuel quand ce n'est pas encore pire, ne sont pas rares!
Dans le "milieu" de Sarkozy, j'ai cru comprendre qu'on plumait joyeusement les vieilles dames riches incapables de se défendre, au moins une, et ça aussi, ça fait désordre!

Pour conclure, ce qu'a annoncé ce jour le club de tordus qu'est le conseil constitutionnel, n'a rien de glorieux. Maintenant, tous les salauds vont disposer de temps pour échapper aux sanctions, ce qui n'est pas une situation acceptable. Dans quel pays vit-on?

D'autre part le pire dans ce mauvais gag, c'est qu'il n'a pas tort sur le fond, le conseil constitutionnel! Vous avez lu le texte concernant le harcèlement?
Avant de "faire des lois", il faut savoir rédiger correctement un texte en français correct et clair!
Comparez vous-mêmes deux textes de fonction analogue, à propos de Constitution:
- La Constitution des USA en "vo".
- Et la nôtre, celle de 1958 modifiée 1962!
Même en lisant mal l'anglais, on pige plus facilement le "texte sacré" des USA que le nôtre!
(en plus, C' écrit en anglais simple certes, mais un peu vieilli)
Tout est dit sur la façon de faire des lois en France, moins moderne que les USA de 1783!

Écrit par : Thierry Bressol R/O | 04/05/2012

à Gilles,

Entre savoir que DSK était queutard et partouzard, et savoir qu'il violentait des femmes, il y a une distance considérable. Le second cas rend complice.

Écrit par : Marianne | 22/06/2012

Fine mouche Raphaëlle Bacqué, tout ça fait gerber.

Écrit par : Mathaf Hacker | 22/06/2012

Pas de doute Marianne

Le viol, ça été sur le retour d'age.

Ce n'est pas le thème de l'artilce du Point.

Tout le monde savait que DSK c'était ce mélange pourave et infréquentable. Je demande une chose : le nom d'un boss du PS qui aurait accepté que sa fille soit l'assistante parlementaire de DSK. Que la presse pose CETTE question. oki ?

Le gros dragueur, accro aux combines à fric, voilà ce que tout le monde savait. TOUT LE MONDE AU PS. Les vraies infos vont commencer à sortir, car c'était un systéme.

A qq amis, on avait hurlé auprès d'Emmanuelli alors premier secrétaire du PS quand DSK avait embarqué son fichier du ministère de l'industrie pour créer "le cercle de l'industrie" et son cabinet d'avocat...

Que les dirigeants du PS se soient mis en adoration devant ce lascar reste un grand pb.

Écrit par : gilles | 22/06/2012

C'est très drôle et mérité. Le style de l'auteur est puissant.

Écrit par : Mathaf Hacker | 21/02/2013

On se doutait qu'il y avait des secrets bien enfouis et bien pourrates,et qu'il fallait la complicité de beaucoup de monde a commencer par sa femme,pour garder ces secrets ... Eh bien ! nous ne sommes pas déçus ...Voila des "Borgia" qui au delà de leurs comportements sexuels dépravés,nous montrent une mentalité de caste aussi ignoble que celle de ces seigneurs féodaux qui avaient droit de cuissage,sur leurs esclaves:les manants...Cochon est insultant pour cette bête,dans laquelle tout est bon et avec laquelle nous partageons un grand nombre de gènes communs...Ils savaient et ils étaient prêt a en faire le premier magistrat de France,voila qui en dit long sur la mentalité de ces mafiosos cyniques et sans scrupules de la politique ...

Écrit par : antimythe | 21/02/2013

Une femme éconduite c'est toujours des emmerdes à la clé.

Écrit par : Gatsby | 21/02/2013

Le Nouvel Obs, de l'excellent intélectuel Joffrin, a changé de camp, et publie cette belle interview de Marcela Lacub, nous expliquant qui est le meilleur économiste du mon (qui n'a jamais écrit un livre sérieux, ni dirigé une entreprise)

« Ce qu’il y a de créatif, d’artistique chez Dominique Strauss-Kahn, de beau, appartient au cochon et non pas à l’homme. L’homme est affreux, le cochon est merveilleux même s’il est un cochon. C’est un artiste des égouts, un poète de l’abjection et de la saleté », dit-elle dans cet interview.

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Marcela Iacub raconte une entrevue avec Anne Sinclair, entrevue qu'elle reconnait avoir sollicité de manière déloyale, et la rapporte en ces termes :

"Elle a été très gentille, mais j’ai compris à quel point elle est convaincue qu’elle et son mari – car je rappelle qu’ils n’ont toujours pas divorcé – appartiennent à la caste des maîtres du monde. Elle m’a dit la phrase que je rapporte dans le livre : "Il n’y a aucun mal à se faire sucer par une femme de ménage." J’ai failli lui répondre que sucer, ce n’est pas le travail d’une femme de ménage comme passer l’aspirateur, qu’il faut demander ce genre de choses à une pute, etc. Mais, pour elle, le monde est séparé entre les maîtres et les serviteurs, entre les dominants et les dominés et c’est normal. Cela m’a un peu effrayée. Comme si on vivait dans la société de l’Ancien Régime."

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Son appétit pour les femmes. «La liste de tes maîtresses, de tes conquêtes d'un jour, de tes putes successives et concomitantes montrait un autre aspect émouvant de ta vie de cochon. Ces femmes étaient laides et vulgaires comme si en chercher de jolies était déjà une manière d'être plus homme que cochon.»

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Le Les amis de DSK qui l'ont convié à des parties fines «pensaient que s'ils organisaient des partouzes, ils allaient obtenir des bénéfices le jour où tu deviendrais président. Mais ils se trompaient car tu n'es pas reconnaissant de quoi que ce soit. (…) Tu aimes bien ces pauvres diables qui cherchent à te contenter. Tu aimais qu'ils paient tout, qu'ils t'attendent à ces soirées comme si tu étais un roi.» C'est cette attitude et non les relations de DSK avec les femmes rencontrées au cours de ces soirées, estime Marcela Iacub, qui est condamnable. «Cela fait de toi un salopard jouissant de l'humiliation d'autres personnes qui ne savent même pas qu'elles sont humiliées.»

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Anne Sinclair.

Marcela Iacub réserve des mots très durs pour la journaliste qui a quitté DSK à l'été 2012. «Très peu de gens savaient que ta femme avait fait de toi un caniche. Tu ne pouvais pas envisager de la quitter parce que cette vie de luxe-là, c'était impossible d'y renoncer une fois que tu y avais goûté», écrit la juriste. Et de poursuivre: «Elle faisait semblant de ne pas se rendre compte que tu étais enchaîné à elle par son argent, plus elle te possédait, plus elle te soumettait à cette humiliation, à cette terrible prostitution.»

Marcela Iacub juge que, dans le couple DSK-Sinclair, c'était la journaliste, la plus ambitieuse.

«Elle avait ce rêve d'être l'épouse d'un président. Et quand elle t'a connu, elle s'est dit: «Celui-ci est mon cheval. Le voilà enfin.» Si elle ne l'avait pas tant voulu, tu aurais abandonné la politique», est persuadée Marcela Iacub. Dans son entretien au Nouvel Observateur, la romancière en remet une couche sur le couple DSK-Sinclair: «J'ai compris à quel point elle est convaincue qu'elle et son mari appartiennent à la caste des maîtres du monde.» «Elle m'a dit la phrase que je rapporte dans mon livre: «Il n'y a aucun mal à se faire sucer par une femme de ménage.» Pour elle, le monde est séparé entre les maîtres et les serviteurs», affirme Marcela Iacub.

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Donc, admirez celui dont vouliez faire un président

Et admirez aussi son épouse "admirable et fidèle dans l’adversité..."

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Et le complot, au fait ? L’enquête sur le complot a progressé?

Écrit par : gilles | 22/02/2013

"Donc, admirez celui dont vouliez faire un président"


Je commence à ne plus du tout le regretter en effet...

Écrit par : Gatsby | 22/02/2013

Là où ça coince, c'est que le produit de com' était bien vendu, alors que franchement toute la presse et tout le monde politique savait.

Aucun responsable politique PS n'aurait accepté que sa fille soit embauchée comme collaborateur de DSK

Et le Nouvel Obs qui aujourd'hui prend ses distances et canarde, était un des acteurs de cette campagne de pub

Écrit par : gilles | 22/02/2013

Petit a petit la pelote livre sa vérité.... Encore un peu de temps et on retrouvera en une des noms bien connus dans le ch 'nord.... Les bruissements solferinique annoncent du gros temps dans cette région,a suivre

Écrit par : antimythe | 22/02/2013

Je lis "admirez celui dont vouliez faire un président".
Ce n'aurais pas été le pire, on a déjà élu des présidents avec du sang sur les mains. La seule différence, est que là non seulement on sait, mais en plus on ne peut pas, comme les autres fois, faire semblant de ne pas savoir.

Écrit par : Tortuga | 22/02/2013

On ern a un peu assez, de DSK et... de ses mauvaises copines aussi!
Cette semaine on les oubliait, et Boum! Récidive...
Cette fois c'est une maniaque qui aime les maniaques...
Elle ne vaut pas mieux que lui. Et ce qu'elle vient de publier, les gens font n'importe quoi pour de l'argent, ça sert à quoi? Oeuvre Littéraire? Vous avez dit Oeuvre Littéraire?
On reste sans voix.
Bon! On commence à le savoir et l'avoir pigé, que cet homme n'est pas un "gentleman" et se comporte fort mal avec les dames qu'il fréquente, que toutes celles-ci ne sont pas des Ladiesµ... Et que même son épouse en or massif, qui le tira de la détention en posant sur la table 6 millions de dollars US en moins de 4 jours, il s'est payé sa tête...
La nausée. Oui, la nausée disait lme blog-captain Gilles!
Les brillantes élites françaises... Heureusement tout le monde n'est pas comme ça!
(avec le banquier parisien décédé sous célophane à Genève, on croyait avoir vu le pire...)

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 22/02/2013

Il mérite bien ces bennes de purin qu'il prend sur la tronche. Maintenant si lui et sa grosse pouvaient disparaitre de la vie publique à tout jamais, on serait soulagés.

Écrit par : Mathaf Hacker | 22/02/2013

Par contre faudrait pas que les anciennes maîtresses écrivent toutes un livre, on court à la déforestation...

Écrit par : Gatsby | 22/02/2013

La vieillesse peut être un naufrage

Le confère Henri Leclerc a été un de nos maîtres pour la réflexion et la méthode de défense.

Avocat de DSK, il plaide aujourd'hui pour demander l'interdiction d'un livre (Quelle blague), et pour cette méprisable affaire cul, il plaide: «Sur cette décision repose une partie de sa survie et d’une certaine façon de l’honneur de notre société».

La survie de la société en cause dans cette affaire... Dingue !

Écrit par : gilles | 26/02/2013

Apparemment, on peut aimer les femmes et faire le choix désastreux de privilégier la quantité à la qualité.

Écrit par : yesroll | 26/02/2013

Dans la salle des pas perdus, DSK demande "où est la morale ?". Croquignolet !

Écrit par : Mathaf Hacker | 26/02/2013

Y a un bon article dans Rue89 qui explique la contribution du bouquin au lynchage de DSK:

http://www.rue89.com/rue89-culture/2013/02/25/lu-pour-vous-marcela-iacub-et-son-oreille-bouffee-par-dsk-240002


" Elle le dit dans Le Nouvel Observateur, elle dit bien que toutes les scènes de cul, décrites sans « aucune génitalité », toujours centrées autour de l’oreille, sont imaginées, fantasmées, inventées. "

Écrit par : Gatsby | 26/02/2013

Tiens, il reste des journalistes vivant à Libé

http://www.liberation.fr/societe/2013/02/26/affaire-marcela-iacub-le-communique-des-personnels-de-liberation_884777

Écrit par : gilles | 26/02/2013

DSK : "On tire sur un homme déjà à terre"
BFMTV.COM-il y a 11 heures

Il n'a qu'à se mettre dans un lit

Écrit par : gilles | 26/02/2013

Le coup de gueule des journalistes de Libé est parfaitement justifié :
1) c'est qui cette nana avec un livre nullement instructif pour l'intérêt de la société, à qui Libé offre les 3 premières pages... C'est l'hallu !
2) En plus elle est journaliste à Libé (là qu'ils s'arrangent entre eux, mais ça confirme que Demorand est en perdition)
3) Enfin elle avait par le passé défendu avec opiniâtreté ledit DSK...

Bon ! en gros c'est encore un gros coup de com'de la RSCG. J'imagine la démarche intellectuelle de cette bande d'escroc qui a réussi a placé à divers ministères importants ses pions (Cahuzac, Moscovici, Valls) :
1) On sort un bouquin nul et axé sur le cul pour relancer la machine médiatico-politique sur DSK
2) On fait en sorte par ce bouquin et la couverture médiatique que le pôvre DSK soit plaint par bons nombres de personnes (c'est lui la victime quoi, un lynchage à l'ancienne)
3) On espère que les citoyens français sont suffisamment crétins et qu'on pourra se permettre un retour de DSK en politique

Écrit par : Denis | 27/02/2013

Aujourd'hui Mtre Gilles est terriblement méchant avec ce pauvre DSK...
Il reste sûr que ce qu'a voulu publier la "juriste de talent" (entendu sur France Inter!) et ce torche-cul ultra libéral qu'est devenu le Nouvel Obs, c'est réellement mitrailler une ambulance...
Mais enfin, Dominique! (si jamais vous me lisez) Qu'avez-vous fait de votre vie privée? Ces conneries, c'est aussi un peu de votre faute! Aucune de mes partenaires ne ferait cela!
Et il faut bien le reconnaître, cette histoire nous a sidérés. Mais en rajouter comme ça tous les 6 mois et faire passer ces gens pour des victimes, tout de même...
"Ca se savait" même sans qu'on s'y intéresse, que avec DSK, c'était au moins un peu "olé-olé-olé"...
On en riait d'ailleurs, sans imaginer que ça prenait des proportions dangereuses!
(c'était le boulot des journalistes de lancer l'alarme d'ailleurs. On a vu ce que l'on n'a pas vu ni entendu!)
C'est sidérant tout de même! Un grand garçon comme lui, très instruit, qui parle couramment l'anglais et connaît bien les USA, faire de pareilles conneries dans un hôtel de luxe et en plein centre ville du centre mondial du féminisme le plus radical!
-"C'est maladif" disait Michel Rocard, peut-être. Dans son entourage au moins, on aurait dû l'arrêter.
Ca met tout le mode "dedans" ce genre d'histoire!
D'autre part un gars qui a une épouse belle, intelligente et née riche comme Anne Sinclair, qui pose 6 millions USD sur la table pour lui épargner des mois de prison, ne doit pas se payer sa tête! Ca aussi c'est incroyable.
Etait-elle devenue sotte, pour se marier avec un pareil rigolo? Et... Est-ce seulement un hasard si cela arrive avec un homme connu pour être très "ultra-libéral"?
On ne veut pas entendre raconter que des comptes de fées dans la vie, mais enfin....
Il y a des gens qui font absolument n'importe quoi et on les laisse faire. Ceci donne des arguments irréfutables aux bouffons de tous ordres dans toute l'Europe ou ici à Marine Lepen, ce qui à terme peut nous précipiter encore plus loin si c'est encore possible, dans le grand n'importe quoi. Elle ne nous fera pas rire, elle!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 27/02/2013

J'ai acheté le livre hier car je craignais qu'on l'interdise, et je l'ai lu.

Bien écrit, pas de pornographie ni d'érotisme, il se lit facilement.

C'est une parabole et cela m'a souvent fait sourire ou rire. Le texte de cette Marcela Iacub fait passer une folie qui l'habite certainement (et ça j'aime bien).

Le thèse que j'ai retenue est que ce n'est pas l'obsession sexuelle qui est critiquable (elle aime le cochon) mais le plaisir pris à manipuler les autres et à les humilier (elle n'aime pas l'homme).

J'adhère pleinement à cette morale là.

C'est un coup d'éditeur évidemment. Mais c'est aussi un livre.

Écrit par : Marianne | 27/02/2013

Ca sert à quoi, lire ce genre de poubellerie? Ya pas mieux que ces "trucs nombrilistes", dans tout ce qui se publie actuellement?
Faut-il rappeler qu'on n'a jamais publié autant de bouquins en France? Dans tous les domaines? Acheter ce genre de littérature, c'est encourager d'étranges pratiques, pas seulement "littéraires".
Quant à confondre libertin(s) et des clients de prostituées, il me semble que ceci se nomme tordre le sens des mots.
Nous sommes réellement en train de remonter dans les arbres...
Nous vivons une époque moderne...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 27/02/2013

Thierry donnerais tu ton avis sur un livre que tu n'aurais pas lu ? J'en ai l'impression.

Écrit par : Marianne | 27/02/2013

Ces gens-là sont de givrés, des malades. Cette gourmandise à être dans l’exhibition, partagée par les deux, les unit. « Suce-moi le pouce… » Ah, quelle littérature… Victor Hugo rattrapé par cette puissance du récit…

Le Nouvel Obs et Libé qui ont tout fait pour construire le mythe DSK, le dézingue désormais joyeusement, en regardant le chiffre des ventes

Il y a vraiment toute une gauche de la défécation. Elle a fait plus de mal à la Gauche que la Droite. Son sort : la chasse d’eau (prévoir un grand format).

Écrit par : gilles | 27/02/2013

Ca commence à bien faire... Comment arrêter "ça"? Je me suis dit dimanche matin en tombant là dessus sur France Inter, devenue Rance Inter. (une faute de frappe m'a fait découvrir par hasard un étrange et amusant calembour)
@Gatsby! La déforestation est déjà en marche, nul besoin de nos anciennes maîtresses ni de cette "brillante universitaire", je viens encore d'entendre dire ça à la radio. Incroyable mais vrai. Mais c'est sûr, si toutes font ça, ça n'améliorera pas l'ambiance.
- Si c'est un montage de com comme semble le penser Denis, ils ont sans doute perdu leur temps. DSK est parti en vrille puis "au tas" comme on dit dans le milieu aéronautique. C'est irrémédiable, content ou pas. Pour ma part, ceci nous fait un ultra-libéral de moins sur le terrain des personnes malheureusement influentes, dont à mon sens il faut empêcher définitivement de s'exprimer, avant qu'on ne soit tous ruinés!
Car derrière ces histoires douteuses de cul, il ya le culte de l'argent et ses "prêtres".

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 28/02/2013

Tout à fait Marianne! Ca ne m'arrive pas souvent de dire "ce truc, pas question de le lire"! En théorie logique C sûr, à première vue c'est un tort. Mais... je lis beaucoup! Encore plus d'ailleurs depuis que je fréquente l'Internet. Et...
Que ce soit en papier ou sur la très vaste toile, il nous est impossible de lire tout ce qui nous est disponible.
Il faut bien savoir CHOISIR hélas, pour éviter de perdre notre Temps à lire des horreurs:
Je ne crois pas une seule seconde que cette Nième rechute de "l'affaire", va nous en apprendre plus, que ce que fit la presse locale New-Yorkaise en son temps, à savoir que ce rigolo fréquentait les prostituées des hôtels et qu'il refusa de payer l'une d'elles. Au moins avec celle qui est devenue célèbre et ce jour là il tomba sur une mauvaise fille, qui s'est mise en colère et profita des traces biologiques sur son corps pour se venger. Elle a eu raison!
A son âge, il aurait dû savoir que C toujours dangereux de ne pas payer.... Même quand on est le tout puissant Dr du FMI... ;-))
Quand on sait que le Pt des USA en fonction et en personne, a failli se retrouver en garde à vue pour avoir menti à la justice (Bill Clinton ou plus avant Richard Nixon), que risquait-il d'arriver à un notable français accusé de viol?
(même par une prostituée mécontente, à juste titre)
En fait, c'est Mtre Gilles qui a raison et résume ma pensée:
"Ces gens-là sont des givrés, des malades...." Même Michel Rocard, que je n'aime pas mais dont je sais que c'est un type équilibré, le disait lorsque l'affaire a explosé: "C'est maladif".
Lui, il connait tout le monde et je le soupçonne de savoir à quoi s'en tenir sur chacun et chacune!
Cette sales histoire qui n'en finit pas, ça fait du tort à la gauche, effectivement. Ras la casquette!
Nous aimerions que DSK et toutes ses fréquentations douteuses, à commencer par "l'universitaire de talent", se fassent oublier! Et accessoirement, si des mauvais traitements envers des prostituées sont prouvés (affaire Lilloise) que ces gens aillent à leur juste place: Au Tribunal et en Prison, pour le temps qu'il faut!
N'importe quel petit délinquant d'origine immigrée finit toujours par "tomber" tôt ou tard, pourquoi pas ces cliques?
Ceci nous invite à réfléchir sur le centre de ces pages "actualité du droit":
C'est quoi le Droit et la Justice?
C pour protéger les notable ou pour faire régner la vie en commun civilisée?
Une "opération de com" pour faire de l'argent? C'est fort imprudent probablement loupé à long terme:
"Marcher dans cette combine" des cliques parisiennes, une de plus, c'est être "gogo" Marianne!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 28/02/2013

Attention à l'état de la presse en France, on est de + en + nombreux à penser comme moi ou Mtre Gilles.
Ce n'est certainement pas avec ce genre de manipulation que la presse arrangera sa situation!
J'ai fait un message au médiateur de Radio France à propos de la complaisance observée:
(son contenu est "globalement" sur cette page)
Dénigrer les "élites", c'est "populiste" dit-on. S'il n'y avait rien de ce genre à photographier, personne ne ferait ce genre de cliché! Ce terme est vidé de son sens comme la notion moderne de "théorie du complot", inventée pour s'appuyer sur des élucubrations fantaisistes diffusées dans le but de ridiculiser toutes les autres contestations de l'état des choses.
Depuis plus de trente ans nos brillantes élites échouent dans tout ce qu'elles font, sauf pour s'en mettre plein les poches, faire bombance en nous installant le chômage central.
L'ambiance de corruption généralisée n'existe pas qu'en Espagne ou en Italie! Faut-il faire revenir Max de Robespierre?
Nul ne sait si Robespierre reviendra pour botter le cul de tout le monde et "raccourcir" quelques uns de ces crétins. Mais pour l'état de la presse, ce qui suit sera inévitable:
Déjà, régulièrement il se dit que la presse "fr" est en détresse financière et qu'on n'achète plus le Nouvel Obs, l'Express et les autres. Seuls Marianne, le Canard Enchainé, "21" et Telerama "s'en sortent".
(plus ou moins bien d'ailleurs pour Telerama. Mais bon, ya de quoi lire et "ça se tient" avec eux, d'accord ou pas)
La prochaine catastrophe aérienne que nous fera Air Chance ne sera pas (je l'espère) aéronautique:
Ce sera sa "libération comptable"! C'est dire une catastrophe financière en papier et incontournable que trop peu de gens voient venir:
Le terrible poids secret* d'Air France expliqué par Telerama est mal connu et "ça craint"...
(* cliquer sur mon nom pour lire l'article)
La faute à qui? Pas celle d'Air France qui veut se libérer d'un poids trop lourd pour elle...
Air Farce a déjà beaucoup à stresser avec ses avions, ses pilotes, sa concurrence trop souvent déloyale etc....
Pourquoi achèterait-elle en masse des journaux que de moins en moins de gens lisent?
Et pourquoi on n'achète plus que rarement notre presse? Parmi les réponses, la mienne.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 28/02/2013

T'façons avec tous ces dommages intérêts il va pouvoir péter dans la soie... de porc.

Écrit par : Mathaf Hacker | 28/02/2013

@Mathaf est bien sévère et... J'ai cru être obligé d'entendre que... ce pauvre DSK n'ayant plus on épouse en or massif, avec tout ce qui lui tombe dessus maintenant, il est couvert de dettes. Il est passé à son tour, dans le camp des victimes et rien ne sert d'en rajouter avec méchanceté maintenant...
Il est (malheureusement) possible d'écrire là-dessus à l'infini, je suis même en train de me le reprocher, c'est dire!
Nous avons su que les amusantes rumeurs "olé-olé-olé" concernant DSK ne reposaient pas sur rien du tout et que leur "socle" était dangereux, quand "c'est arrivé".
Deux faits "annexes" ont trop peu été remarqués en France:
- Sur le moment la presse locale new-yorkaise aussi s'est emballée, car on le ferait pour moins que ça (du "pervers français" à "la femme de chambre était une putain"!) mais...
Ca ne les empêcha pas d'enquêter sur le détails avec sérieux aussi. Il doit être souligné que la presse du monde anglo-saxon, ce n'est pas seulement Fox-News et les autres "trucs" de Robert Murdoch. Tandis qu'en France, personne n'a insisté sur ce qui se passe dans les hôtels de luxe, pas seulement dans la bonne ville de New-York. Voici le résultats de leurs enquêtes détaillées:
Il fut vite connu sur place que les dames de services de ces hôtels ne font le plus souvent pas partie du personnel de ces hôtels, que cette fonction est externalisée et que ces filles sont souvent fort mal payées par le sous-traitant qui les emploie. Ceci constitue en soi un scandale à l'intérieur d'une affaire déjà "trash" toute seule.
Presque personne n'a détaillé cela en France. Pourquoi?
Cette façon de fonctionner des hôtels est inadmissible socialement, mais "ça se fait" et ça ne gêne personne.
Là aussi, régression dans tous les domaines, à commencer par l'éthique.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 28/02/2013

Enfin une bonne nouvelle pour DSK : le Nouvel Obs prend Koubbi pour avocat

http://prdchroniques.blog.lemonde.fr/2013/02/28/dsk-contre-iacub-le-nouvel-observateur-veut-faire-appel/

Écrit par : gilles | 28/02/2013

La sortie de crise passe-t-elle par la confiture d'oranges ?

http://www.lepoint.fr/culture/j-ai-lu-belle-et-bete-le-livre-de-marcela-iacub-sur-dsk-25-02-2013-1632213_3.php

Écrit par : gilles | 01/03/2013

Sur l'article dont tu donnes le lien Gilles, Béglé conclut : "ce n'est pas avec des bons sentiments qu'on fait de la bonne littérature"
Cela s'applique au livre de Marcela Iacub qu'on taxera difficilement d'avoir "des bons sentiments".

Quand à Thierry qui, avec la foule, fait semblant de découvrir : "Ces gens-là sont des givrés, des malades...."
Oui, et c'est bien ce qui rend le livre de Marcela Iacub intéressant.

D'une part, parce que la folie fait partie de toute société, et il vaut mieux la regarder que la nier avec effroi et puritanisme (elle ne disparaitra pas pour autant).

D'autre part parce que la folie qui émane du texte de Iacub lui donne sa richesse. L'art a souvent à voir avec avec une certaine folie.

Écrit par : Marianne | 02/03/2013

La Liberté d'expression existe et reste louable. Mais tous nos droits élémentaires doivent connaître leurs limites de simple bon sens. Par exemple ma liberté élémentaire d'aller et venir où bon me semble, elle s'arrête naturellement devant chez Vous! Je ne saurais me permettre d'y rentrer, me vautrer sur le canapé de votre salon et siroter votre whisky, sans y avoir été invité.
J'ai bien connu une infirmière en hôpital psychiatrique, c'est un job très intéressant, mais à la longue, avec les années qui passent il est prouvé que la fréquentation des "souffrants" graves ou moins graves, ne fait pas que du bien au personnel, du médecin chef ou de la direction, aux petites mains du services de base de l'entretien des lieux.
C'est dire que je ne crois pas qu'il soit très sain de "se rouler dedans" en lisant ce genre de littérature!
Quant à cette façon de cafarder, il n'y a pas d'autre mot pour le dire, la mentalité sociale discutable (restons polis) de DSK et de son ex épouse, ce n'est pas très élégant. Il semble bien que ce qui se répète soit hélas vrai et...
On n'en doutait fort bien!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 02/03/2013

Strauss Kahn et Sinclair paradant dans leur cuisine ... puis nous donnant leurs recettes de nettoyage de costume ... c'était à la télévision aux heures de grande écoute. Anne Sinclair minaudant dès qu'elle trouve une caméra, se donnant à la télé du "ma chériiiie" avec Christine Ockrent ...
Ces gens là invitent le monde entier chez eux pour se faire admirer et lécher les doigts de pieds. Mais si on dénonce ce qu'il y a réellement à y voir, ils clament leur dignité blessé en réclamant ... du pognon.

Écrit par : Marianne | 02/03/2013

Le Nouvel Observateur persécuté par une justice terrible (sic!) prend Koubbi pour avocat. Diable!
Il ne manque plus que Mtre Jacques Vergès, ou l'abominable avocat de AZF Total et de Continental Airlines! Grand Maître de la mauvaise foi. (d'autre part Jacques Vergès prend sa retraite bien mérité et si sa spécialité, ce sont les causes indéfendables qui ont aussi le droit de l'être, ce genre d'histoire "ce n'est pas le genre de la maison"!)
Ce verdict, je ne le comprends pas trop bien. Ce sont les libraires et leur personnel qui sont emmerdés, maintenant qu'il leur faut perdre du temps (il faut bien le dire) à étiqueter les livres...
Tout ça ne donne pas une impression de sérieux et j'aime autant vous le dire, moi étant libraire, le bouquin ne serait pas autorisé à pénétrer dans la boutique... (et vu ce qui se passe, j'ai raison!)
Diââbleu... Par les oreilles et à la confiture d'orange!? hum-hum...
Pour le reste, je suis dubitatif et étonné, ayant fait un petit tour chez "le Point", là où notre Maître nous a invités:
"...La sortie de crise passe-t-elle par la confiture d'oranges?" Bonne question! Qu'est-ce qu'il entend par là?
"Pas grand chose?" ;-)) Chose lue:
''... il lèche beaucoup les oreilles, adore enduire sa partenaire de confiture (à l'orange) avant de la lécher (encore), tombe littéralement en extase après avoir monologué sur les attraits de sa truie (sic)..."
Aujourd'hui, je regrette (C rare) de ne pas être dans l'anonymat d'un pseudo. Cela dit moi, je n'ai rien à cacher, même ce qui n'a que peu à faire sur ces pages...
Celles qui me connaissent de près ne m'ont jamais entendu parler de truie, je le jure! L'une d'elles est passée sur cette page et s'est marrée: "tu vas être accusé de puritanisme!" disait-elle. Ah!
Ce serait une erreur judiciaire. Il y a puritain, libertin et tout ce qui peut exister d'autres.
Moi, les soirée avec des prostituées "embauchées" par des copains ou des notables de Lille ou d'ailleurs, je suis peut-être sexuellement ringard, mais je ne sais pas (du tout) ce que c'est. En cette discipline comme pour d'autres, on ne saurait avoir tout fait. Mais la fréquentation de prostituée(s) en toute intimité ou à plusieurs, je n'appelle pas cela être libertin. On tord le sens des mots là! J'appelle cela être client de prostituées.
(on peut en penser ce qu'on veut, mais tous les clients ne sont pas méchants ni violents, disent-elles)
Etre libertin, par exemple ce que nous faisons parfois entre ami(e)s et voisin(e)s à N.... ou à LR..., c'est SANS violence aucune ni relation d'argent! Il n'y a eu ni "des histoires" ni passage dans la presse locale, et nous n'avons pas dérangé les voisins.
(qui a priori, ne sont pas ici non plus)
Et quand Mme "Unetelle" se balade en minijupe sans porter de culotte, même au centre ville, ce n'est pas un délit, ça ne gêne personne et (presque) personne ne le sait.
Tandis que les manies de DSK et ses amis, avec toute la tolérance dont nous sommes capables, ça commence à devenir "dérangeant" pour toit le monde!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 02/03/2013

Dans ce monde sans repère, on nous présente Marcella Iacub comme une "grande juriste". C'est sans doute vrai, mais ses talents (universitaires) sont bien cachés car on ne trouve pas une seule publication crédible.

Mais le mythe est entretenu, avec cet argument : elle tient une rubrique dans Libé...

Écrit par : gilles | 04/03/2013

@Marianne,

Aucun livre (plus ou moins romancé) ne me gêne, et on ne découvre pas la perversion dans la littérature. La marquis de Sade reste le maitre, et avec les aventures de Dominique et Marcella à la confiture d’orange, on joue en promotion d’honneur.

J’ai par contre trouvé plus intéressant l’attitude du Nouvel Obs

Ce journal a tout fait pour inventer le mythe DSK (super-compétent, maitre du monde,…) et le détruit aujourd’hui avec une violence inouïe. Ces gens là n’ont pas de mœurs

De même sont très intéressants les propos de Marcella sur Anne Sinclair, décrivant une femme dominatrice, qui avait fait de DSK son cheval pour entrer à l’Elysée. Et c’est dans l’interview, pas dans le roman

Pendant la période du procès, elle a tout fait jusqu’à amener sa fille aux audiences, en brisant sa discrétion. Et tout le monde admirait la constance de cette femme douce et fidèle…

Écrit par : gilles | 04/03/2013

Adjani a renoncé à jouer le rôle de Sinclai dans le film, parce que la production voulait lui faire prendre 20kg.

Écrit par : Mathaf Hacker | 04/03/2013

C Pas gentil ni très gentleman Matthaf! De te moquer comme ça d'Anne Sinclair et d'Isabelle Adjani... ;-))
Même l'hebdo Marianne n'échappe pas à la crise de "DSK mania"... Moi aussi d'ailleurs... ;-))
Ceci dit eux au moins, font partie d'une petite "élite", celle des gens qui ont pigé la véritable mentalité de cette clique d'intellos parisiens désaxés, en le montrant sur une bonne page "Marcela Iacub "Kerviel du sexe":
Le mercantilisme débridé, maladif, omniprésent, pensée unique et obligatoire de l'ultra-libéralisme. Avec cette bande de tordu(e)s tout est à vendre en effet, à commencer par soi-même.
Cliquer sur mon nom sous cette note pour lire l'article. Il reste en effet impossible de poser un lien "normalement" ici sans risquer d'y passer la nuit... ;-))

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 04/03/2013

Le mec qui a fait pleurnicher la belle France "de Gôche" sur la préservation de sa vie privée, se pavane au festival de Cannes avec la nouvelle femme de sa vie (grâce à des invitations obtenues par le génial Julien Dray, en sa qualité de conseiller régional (PS) Ile de France).

Écrit par : gilles | 31/05/2013

Je salue donc les choix du conseil régional Ile de France, qui renonce à donner ses prestigieux cartons d'invitation à des braves gens de la bonne société, pour préférer de pauvres mecs qui sortent de taule, et pour qui la vie n'est pas facile

Écrit par : gilles | 31/05/2013

DSK, un homme bien introduit" dans tous les milieux! Qu'attend donc Lelouche (Claude) pour lui proposer un film...

Écrit par : sevand | 01/06/2013

Dans l'affaire de prostitution dite du Carlton de Lille, les juges d'instruction ont décidé de renvoyer Dominique Strauss-Kahn devant le tribunal correctionnel pour «proxénétisme en réunion»

Écrit par : gilles | 26/07/2013

"Ca faisait longtemps"... Il n'a pas fini de nous donner le mal de mer ce gars là...
Moi, avant je le croyais plus "tordu" et déséquilibré que violent. Il semble bien que, ce soit encore pire que ce qu'on croyait... On aura tout vu.
Je ne crois opas en effet que ces juges d'instruction qui ont décidé de renvoyer l'intéressé "en correctionnel" pour proxénétisme en réunion, ils l'aient fait avec de légères suppositions.
Il ya eu des accusations de pratiques violentes. Réellement, "ça fait désordre", surtout quand on sait que dans kle petit monde oligarchique Pariser, tout le monde le savait! Et peut-être même, que tout le monde savait qu'il était violent...
Et ça, C grave! Ils essayaient de le "pousser" vers quelle fonction déjà?...
Ca en dit long sur le "comment on est gouverné".
Et... Pour un "homme bien introduit" dans tous les milieux, cette fois C lui qui va se faire "introduire"...
Ce pauvre Guéant, ce qui plane sur lui, il en est tombé malade, hospitalisé...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 26/07/2013

DSK renvoyé en correctionnelle, contre l'avis du parquet, va y avoir du sport !

Écrit par : Mathaf Hacler | 26/07/2013

Carlton: Le Figaro a eu connaissance de l'ordonnance de renvoi, qui rend le mec définitivement sympathique, et donne encore plus de crédit à l'affaire de New York.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/06/01016-20130806ARTFIG00468-carlton-ce-que-les-juges-reprochent-a-dsk.php

A New York, il y a eu un classement sans jugement pénal, et il est anormal qu'aucune enquête n'ait été engagée en France contre ce compatriote.

Écrit par : gilles | 07/08/2013

Les avocats de la défense cherchent la criminalisation du dossier, car ils se sentent plus à l'aise devant un jury populaire que devant les magistrats du tribunal correctionnel... Thin chance ! La nasse se resserre...

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/08/2013

Dans l'affaire de New York, les réactions en France avaient été terriblement violentes contre Nafissatou Diallo. Toute la classe politique l'a traitée de garce ou de prostituée, pas contente car elle n'avait pas été payée.

Je garde les vidéos de toutes ces belles consciences outragées, qui aujourd’hui ferment lamentablement leur gueule, et déplore que ce blog ait été l'un des rares endroits où a été pris au sérieux la réalité des faits. Où est passé Badinter, qui avait embarqué - une nouvelle fois - toute la Gauche dans l'erreur?

Le procès de Lille montre à quel point DSK est un homme brutal dans ses rapports sexuels, une brute jamais soignée qui a besoin de consommer de la femme. On voit aussi très bien toutes les manigances pour être toujours en position de ne pas apparaître, de se planquer, de mentir effrontément. Lui qui dans ses SMS parle des femmes comme "du matériel".

La France devrait donc rendre un hommage public à Nafissatou Diallo, et pour ma part je prendrai au sérieux le discours sur "les droits de femmes" quand auront été engagées des poursuites pour crime de viol commis par le compatriote DSK. A la justice de trancher.

Le drôle d'avocat en France recruté par la défense de Diallo, par une pratique lunaire, s'était contenté d'appeler à témoin d'autres femmes victimes... N'importe quoi.

Enfin, je rappelle que devant ses soucis New Yorkais, DSK avait chosi ses avocats là bas, ce qui est bien logique car la procédure est tellement atypique, mais il a fait venir de Paris un conseil.... son conseil en communication Fouks, qui s'est empressé de recourir à ses méthodes pourries de désinformation.

Écrit par : gilles | 07/08/2013

dans la série "prestige de la France"... Suivez toutes les sales affaires de DSK!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 07/08/2013

La couverture mondiale de l'affaire du Sofitel NYC a été plus importante que celle des attentats du 11 sep ou celle du tsunami. Belle image pour les français, en effet.

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/08/2013

C'est vrai ça:
"...Dans l'affaire de New York, les réactions en France avaient été terriblement violentes contre Nafissatou Diallo. Toute la classe politique l'a traitée de garce ou de prostituée, pas contente car elle n'avait pas été payée..."
La réalité brute c'est que la "haute" noblesse décadente et oligarchique qui "tient" la France état furieuse de voir son grand champion se faire décaniller aussi bêtement par une "mauvaise fille" qui peut aussi être appelée "une femme de peu", disait on en France avant 1789...
1/ Prostituée? Ben oui, nous avons vite su comment elle se faisait de l'argent de poche et... Au-delà de ça, elle avait raison! Nous n'avons pas le droit de la juger, même si "ça fait désordre" ça, dans un hôtel qui se dit de luxe!
La situation des ces Dames de Service souvent "venues de loin", employées non pas par l'Hôtel comme ce devrait être le cas, mais par une société de sous-traitance, elle est inadmissible et c'est pour moi comme "une affaire dans l'affaire", qu'un hôtel de ce prix se permettent ces méthodes d'esclavagistes modernes.
2/ Garce? Certainement pas! Au contraire, elle a fait là une action Civique en démolissant sa carrière. Refuser de payer une prostituée, c'est le stade absolue du comportement de salopard. Elle s'est vengée et elle a eu raison! Ah! Si on pouvait être ainsi débarrassé des autres gnous de la politique polytocarde...
D'autre part, oui! La France devrait rendre un hommage public à Nafissatou Diallo. D'autres qu'elle n'aurait peut-être pas su réagir comme elle l'a fait et... Etait-ce la 1ère fois que DSK faisait ça? Hum-hum... On veut pas le savoir!
mais ce qu'on a su de son affaire à Lille, nous laisse croire un comportement fréquent d'extrême violence avec les "pro". Ce gars était un danger politique, mais il reste un danger public.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 07/08/2013

Cela dit, il est semble-t-il, carbonisé définitivement cette fois... Bravo aux enquêteurs et aux magistrats! Il ne doit pas être facile de le coincer ce canard là... ;-)) Il a encore des copains partout, (pour preuve, l'attitude du Parquet) et c'est inadmissible.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 07/08/2013

Je me demande si la justice peut considérer le sgeg de DSK comme une arme par destination.

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/08/2013

Le problème serait la saisie de l'objet du délit. Qui s'en chargerait ?

Écrit par : gilles | 07/08/2013

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu