Avertir le modérateur

Affaire des mallettes : Bon courage aux flics !

02a.jpgDe la corruption, des millions de dollars, le financement occulte de campagnes électorales… D’urgence, ouvrons une enquête. Oui, bien sûr, mais bon courage aux flics…

Hier, le feu a pris par cette interview de mon excellent confrère Robert Bourgi. Notre ami nous explique que 1995 à 2005, il remettait de l’argent en liquide à Chirac et Villepin, par millions, en provenance de chefs d’Etat africains. Tout ceci a pris fin, car Villepin l’a viré avec un coup de pied au cul.

Fâché, il est allé voir Sarko et lui a tout raconté. Sarko l’a embauché et il est devenu son Monsieur Afrique. Sur RTL, il avait expliqué il y un an comment il avait géré le limogeage de Bockel, un peu trop regardant. Il nous dit encore que depuis qu’il travaille avec Sarko, pas un seul billet frauduleux n’est passé. Donc, tout propre de chez propre depuis six ans. Oui, mais voilà, son esprit est hanté par ces choses qui n’étaient pas bien, et il veut se mettre d’équerre avec sa conscience. Il a donc décidé de donner une interview au JDD.

Attention, grosses manips en vue !

Mon excellent confrère ne saurait ignorer l’article 40 du Code de procédure pénale. Les infractions, on les raconte d’abord à la police, pas à la presse, surtout si c’est pour « libérer sa conscience ».

Le problème est qu’un pv de la maison poulaga est moins visible que la Une et trois pages du JDD. Donc, il ne s’agit pas de libérer sa conscience mais de foutre un gros barouf médiatique. Et personne ne peut croire que le Monsieur Afrique de Sarko balance dans la presse sans le feu vert de qui vous savez. couv.jpg

Ensuite, mon excellent confrère a pu contenir ce besoin de tout dire (Enfin, presque…) pendant six ans, mais il craque soudain le 11 septembre 2001. Il n’est jamais trop tard pour bien faire, certes. Mais, je ne crois pas un instant à ce besoin pressant.

Cette interview vient ce dimanche pour une seule et bonne raison : parce que mercredi sort le livre de Pierre Péan, « La République des mallettes ». Un livre pour dézinguer mon excellent confrère ? Pas du tout. Robert Bourgi est cité dans le livre, mais Pierre Péan explique qu’il faut être plus que prudent car personne n’est en mesure de confirmer ou d’apporter des preuves tangibles.

Non, la cible principale de Pierre Péan est Alexandre Djouhri. Profil plus qu’atypique pour un ancien petit roublard de Sarcelles des années 1980 devenu un grand entremetteur aux confins de la finance et de la politique. Pierre Péan a cerné le rôle de cet inconnu du grand public, omniprésent d’après lui sur tous les dossiers chauds : infirmières bulgares, manœuvres dans le nucléaire français, divorce présidentiel, Clearstream, Angolagate, armements… Le livre de Pierre Péan se termine par cette phrase prêtée au sympathique Alexandre Djouhri : « Je les tiens tous par les couilles ».

Alors, un contre-feu pour détourner l’attention ? La confession subite au JDD devient plus compréhensible… D’autant plus que l’enquête des flics s’annonce particulièrement difficile.

Pieds_Nickeles_4.jpgRobert Bourgi va être entendu et il va raconter des histoires qui sont bien plausibles, certes. Mais quelles preuves ? De l’agent liquide, chiffré en million, sans écrit, ni témoin. Impossible de faire un procès avec çà. Les anciens de l’équipe Gbagbo vont confirmer, mais ont-ils gardé le moindre indice de preuve ? Et après le lâchage par la France, quelle fiabilité ? Il sera difficile de prendre pour « argent comptant » les déclarations de ces personnes qui expliquent avoir organisé des trafics insensés pendant plus de dix ans… C’est mal barré.

On en saura un peu plus via les procès en diffamation qui vont suivre la publication du livre de Péan, mais ça restera limité. Ce qui est demandé à un journaliste, c’est de faire une enquête sérieuse. On ne lui demande pas d’être une cour d’appel, qui ne condamne qu’en explicitant les preuves. Le tribunal peut écarter la diffamation même si la preuve exacte des faits n’est pas rapportée.

Or, il y a de très fortes raisons de penser que le critère du sérieux de l’enquête est atteint. Péan est un grand pro. Il a de la méthode mais il n'est pas infaillible. De plus, les confessions subites de Robert Bourgi accréditent le travail de Péan. Et puis, des témoins ont accepté de dire quelques mots. Dont un certain Hervé Morin, qui alors ministre de Défense, avait mis en garde Sarkozy : « Nicolas, fais attention, dans ton entourage, il y a des gens pas nets et dangereux. J'ai trop de retours sur Ziad Takieddine et Alexandre Djouhri ». Hervé Morin vient de confirmer.

Que les journalistes fassent leur travail, c’est surtout d’eux qu’on pourra en apprendre. En attendant, j’ai demandé à mon libraire de mettre un exemplaire du livre de Péan de côté (Fayard, 450 pages, 23 €), car il va y avoir de la demande.  

Louis_Forton.jpg

Commentaires

  • Les dépositions que pourraient faire tous ces messieurs, qui semblent avoir, eux, de la mémoire, pourraient-elles aider le juge Trévidic dans sa recherche de la vérité sur l'attentat de Karachi ?

  • Pierre Péant est quelqu'un qui travaille ses sujets avec méthode honnêteté et talent.
    Et qui sait les choisir.
    J'ai lu quelques uns de ses ouvrages souvent passionnants Bokassa ou Main basse sur Alger pour ne citer que ceux là.
    Sa façon de faire et son réseau d'informations font qu'il se trompe à mon avis rarement.
    Ce qui tend à le faire dériver parfois trop dans l'affirmatif.
    A mon avis il s'est planté par exemple dans son analyse et ses reconstitutions sur le Rwanda.
    Ceci pour dire comme dirait un chrétien qu'il ne faut pas tout prendre pour parole d'évangile et garder un minimum de recul et de sens critique.

    Après Clearstream, Bettencourt et DSK, voilà une nouvelle saison qui débute dans l'infinie série des sombres arcanes du pouvoir. C'est Marine et Eva qui vont être contentes.

  • quand est rendu le verdict en appel de l'affaire Clearstream? comme par hasard cette semaine... Or, d'après ce que j'ai entendu (et qui est un peu différent du résumé qui est fait ici), Bourgi met en cause également De Villepin... Etrange coïncidence!

    Mais qu'on donc tout ces gens a accuser les grands de ce monde (et surtout ceux qui sont susceptibles d'être candidat aux présidentielles) sans aucune preuve?

    Au moins à gauche, difficile de trouver un truc contre Hollande, Aurby et autre Vals... si ce n'est des histoires de fesses!

  • Clearstream : une chatte n’y retrouverait pas ses petits.

    Il faut écrire ce qui suit a à l’imparfait ou conditionnel ... :

    "Clearstream est une gigantesque lessiveuse d'argent sale, politiquement protégée par un État membre de l'Union Européenne, le Luxembourg, et implique la BNP Paribas, la Société Générale, Le Crédit Lyonnais, la Chase Manhattan, la Barclay’s, la Deutch Bank Le cœur du système capitaliste.

    Qu’est-ce qu’une chambre de compensation ?
    Il s’agit d’une chambre de compensation structure qui permet aux banques de sécuriser les transactions qu’elles réalisent entre elles. Exemple, monsieur A, titulaire d’un compte dans une banque X, reçoit un chèque de madame B, émis d’un compte d’une banque Y. La banque X présente le chèque à une chambre de compensation, qui garantit la transaction.

    Clearstream n’est qu’un rouage central mais banal du système financier international.

    Sauf que Clearstream est basé au Luxembourg, un des paradis fiscaux les plus prisés de la planète, et alimente par virement électronique plus de cent pays, dont plus d’un tiers de paradis fiscaux" ...

  • Les enveloppes sont trop petites...

    Les grecques vont sortir de l'euro !!! CHAMPAGNE ! Au suivant.

  • Ma cassette, on m'a volé macassette. Voici Arpagon alpagué... C'est d'autant plus hilarant qu'une des protagonistes des affaires de la ville de Paris s'appelait Yvonne Cassetta, ce qui a fait marrer les italiens comme des baleines. Le système date au moins de Pompidou, et la Mitte s'est roulée dans cette fange avec délectation. Merci les faux derches saucissialistes, avec une mention pour le plus gros: celui de Titine évidemment.

  • Clearstream est basé au Luxembourg, merveilleux paradis fiscal au cœur de l'Union européenne et de la zone €uro, eh oui Sicotine.

    Mais saviez vous quelle est le montant de la dette pour chacun des 450 000 luxembourgeois ?
    Dette par habitant • 4 054 700 Dollars soit 2 969 496 d'Euros.

    Je ne comprends pas tout à moins qu'on ne prête qu'aux riches.

  • Yesroll, c'est "volontairement" maintenu plus ou moins obscure ce qui est lié à la finance. C'est pourtant ce qui est le plus important. Comment financer un programme proposé ? Rarement c'est complètement connu, surtout que cette finance est plus ou moins internationale.
    Quand, par hasard, nous regardons un Journal téle, il y 4 ou 6 minutes d'information véritable mélangée à tout un fatras d'inepties.

  • De plus le fait que Clearstream soit basé au Luxembourg... n'a, mon avis, aucun rapport avec ce que fait cette banque ; pour elle c'est juste une protection, car elle est protégée par le Luxembourg comme État membre de l'Union Européenne.
    La dette du Luxembourg lui importe peu.

  • Un homme politique ivoirien confirme: il y a eu des versements d’argent à des politiques français

    http://www.rfi.fr/afrique/20110912-homme-politique-ivoirien-confirme-il-y-eu-versements-argent-politiques-francais?ns_campaign=editorial&ns_mchannel=reseaux_sociaux&ns_source=FB&ns_linkname=20110912_homme_politique_ivoirien_confirme_il_y&ns_fee=0

  • C'est toute la classe politique qui est victime d'un certain mallette.

  • Yesroll: les riches endettent les pauvres...

  • Tarek : avec pour excuse officielle la "crise", qui vient bien de quelque part ; pas spontanée du tout...

  • Attention, Péan n'est pas tellement plus fiable que Bourgi en ce qui concerne les affaires africaines.

    Pour rappel, voici quelques unes des fonctions du jeune Péan : Attaché de cabinet du ministre des Finances à Libreville (Gabon) (1962-63), Chef de service au ministère des Affaires
    étrangères du Gabon (1964)
    Source: Who's Who

    A la grande époque Foccart, quoi...

    Comme Bourgi, ses sorties semblent bien souvent être des services commandés.

  • Le Monde a lu le pv de Ziad Takieddine : ca balance. le mec ne veut pas tomber tout seul, mais pour le moment, on en reste au concours de mensonges.

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/09/16/affaire-karachi-ziad-takieddine-s-en-prend-aux-chiraquiens_1573039_823448.html#ens_id=1561228

  • L'incorruptible Bayrou affirme qu "on lui a proposé des mallettes d'argent, qu'il a refusé"

    " Lorsque des propositions de cet ordre m'ont été faites, les porteurs de valises se souviendront assez longtemps des réponses qu'ils ont entendues".

    C'est juste dommage que Bayrou ne se rappelle pas qui était "on"

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu