Avertir le modérateur

Sénat : La parité de mes deux

Le Sénat, lieu de la nouvelle modernité… Ouah la plaisan-triste. Une gigantesque farce. Sur 348 sièges, on comptera 77 sénatrices, soit trois de moins que la veille du scrutin.

Chez ces dindons, la parité (50% si je ne m’abuse) est donc de 22,13 %.

En tant que Président-Despote de la République du Blog, il était de mon devoir de réagir.

*   *   *

Ordonnance du Président-Despote de la République du Blog

En l’an de grâce féminine 2011,politique, égalité des sexes

Attendu que l’article 1 de la Déclaration des droits de 1789 proclame l’égalité de droit des êtres humains,

Attendu que, vérifications faites, les femmes sont des êtres humains,

Attendu que l’alinéa 2 de l’article 1 de la Constitution proclame que la loi favorise l'égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu'aux responsabilités professionnelles et sociales,

Attendu qu’un principe constitutionnel n’est pas un coussin,

Attendu qu’un clan d’encravatés sans scrupules a pratiqué un hold-up, s’accaparant le pouvoir dans la République,

Attendu que ce clan ne fait appel aux femmes que si ça fait joli et que ça l'aide à gagner,

Attendu que ces encravatés veulent exercer le pouvoir car ils affirment être des as génétiques pour gouverner, alors que chacun peut faire le bilan, qui est catastrophique sur le plan politique, économique, social, sociétal et juridique,politique, égalité des sexes

Attendu que seuls les domaines littéraires et artistiques s’en sortent, témoignant de l’instinct de survie de la société, laquelle a ancré comme la plus charnelle de ses convictions le précepte de Dostoïevski : « La beauté sauvera le monde »,

Attendu que les instances qui ne respectent pas la parité violent le droit,

Attenu qu’en tant que Président-Despote de la République du Blog, il est de mon devoir de mettre fin à ces pratiques politiquement incestueuses,

Attendu que je ne peux pas compter sur les associations féministes, qui sont d’une inefficacité notoire et ne laissent pas leur juste place aux hommes, reproduisant par un consternant effet miroir les pratiques qu’elles disent dénoncer,

Attendu en définitive qu’ « un homme = une femme »,

Mais attendu que ce principe si simple étant bafoué, il faut frapper un bon coup pour que ces encravatés se le collent dans le crâne,

Après en avoir délibéré avec l’Assemblée des femmes brillantes, suaves, courageuses, déterminées, délicieuses et tellement féminines qui composent le Comité Supra-constitutionnel de la République du Blog,  politique, égalité des sexes

Je, Président-Despote de la République du Blog, ordonne que sera exécutée comme loi d’Etat la délibération suivante.

Article 1. – Sont dissoutes à effet immédiat les instances qui ne respectent pas la parité, à savoir le Conseil des ministres, l’Assemblée nationale, le Sénat, le Conseil constitutionnel, le Conseil d’Etat et la Cour de cassation, et bon débarras ;

Article 2. – Toutes ces instances  sont réinstallées en respectant le principe de parité ;

Article 3. – La Franc-maçonnerie, qui est une véritable école du crime en matière d’atteinte à la parité et de prétention de penser à la place des autres, est placée sous ma tutelle spéciale et bienveillante, et pour commencer tous les vénérables trois points copieront cent fois : « un homme = une femme ».

Article 4. – Si ça leur donne des migraines ou leur colle une dépression, ils peuvent consulter un médecin, femme cela va de soi, et que grand bien leur fasse.

politique, égalité des sexes

Le Poème de l’âme - Le Vol de l’âme, Louis Janmot (1814-1892)

Lyon, Musée des Beaux-Arts

Commentaires

  • Prem's ! D'autant plus volontiers que dès qu'il s'agit de dissoudre une institution je suis et serai toujours présent !
    Prenons donc exemple sur nos voisins Belges qui viennent d'inventer la République 2,0 qui a l'air de magnifiquement fonctionner !
    Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin, il y a plus que celles cités (d'institutions): il faut dissoudre l'école, l'armée, la police, la justice également.
    Ne nous arrêtons pas si près du but : une fois dissoutes gardons-nous bien de les ré-installer, nous repartirions pour un infini servage !
    Et vive la Liberté !

  • Mais je sais que je suis un doux rêveur... dès que quelqu'un veut dissoudre une institution ce n'est que pour en re-créer une à son image et à sa taille...
    Voilà en quoi nos amis Belges nous montrent la voie : plus jamais de révolution (de mes deux) plus de dissolution (de mes deux) uniquement de l'évolution.
    Les Institutions du XVIIIème siècle ? Plus jamais çà !

  • La vie est un désert, la femme est un chameau qui aide l'homme à le traverser.

  • Mathaf, vous me copierez 100 fois : Je n'écrirai plus jamais de conneries.
    (c'est vrai, ça, pourquoi en perpétuer le souvenir ? Et pourquoi pas les cigarettes tampax, tant que vous y êtes ??? )
    ;-)

  • Et dans les cuisines du Sénat, on a vérifié la parité ?

  • La justice a donné des robes aux avocats pour les encourager à mentir aussi bien que les femmes.

  • Lol, le retour de Mathaf m'amuse autant que la lecture de l'article du Président Despote de la République du Blog !

  • Hé hé, va falloir supprimer des milliers de places de prison, puisque les femmes ne représentent que 3.8% de la population pénale ;-)
    Me voilà de meilleure humeur qu'au réveil, un grand merci à l'auteur ;-)

  • Opinion d'un nouveau ministre sur l'égalité des sexes:

    En 2000, dans son autobiographie « L'âme du conquérant » (quelle modestie!) , D.Douillet a écrit:

    « Pour moi, une femme qui se bat au judo ou dans une autre discipline, ce n'est pas quelque chose de naturel, de valorisant. Pour l'équilibre des enfants, je pense que la femme est mieux au foyer. »

    [..] « On dit que je suis misogyne. Mais tous les hommes le sont. Sauf les tapettes ! »

  • Il doit y avoir autant de tapettes dans la confréries des avocats que dans la population en général, ou bien ?

  • Quelle burne ce kung fu panda.

  • Ca C sûr... Et nous sommes arrivés fort loin du Sénat de Gaston Monnerville!
    Ca devient de + en + rigolo ici!
    D'autre prt, pour se soigner, admirez le portrait officiel de la Présidente du Pays du machisme d'autrefois, l'Argentine!
    Site officiel de la Republica Argentina ou bien Wikipedia! Demandez Christina!

  • Bressol,
    Je n´ai pas l´impression que cela a fini ou s´atenué le machisme.
    Tu sais, c´était son mari ( A Christina) qui tenait les renes du pouvoir. avec lui mort,
    les politologues argentins se demandaient comment allait -t-elle faire. Je ne suis plus leur situation depuis en certain temps.
    C´est le meme cas au Bresil, Lula est derriere Dilma.
    Les apparences la plus part du temps sont trompeuses.

    Faut regader le jour le jour , les femmes anonymes , pas les Dilmas qui sont rares.
    La violence contre les femmes est enorme, au point que les gens disent ici: on genocide les bresiliennes.
    Le salaire pour la meme fonction est bcoup plus bas. Et les femmes ont deux emplois, un chez elles ( les compagnos s´occupent becoup mois des activités de menage) et un dehors.
    Le portrait n´est pas du tout flatteur.
    Celles qui reussient dans leur carriere, prenennet bcoup plus de temps et font bcoup plus d´effort a monter dans l´echelle en comparaison a un homme dans les memes conditions.

    les femmes n´ont strictment rien a celebrer de ce cote la.

  • "Les femmes sont faites pour être mariées et les hommes pour être célibataires. De là vient tout le mal.»
    (Sacha Guitry)

  • Mathaf,
    On peut etre celibataire tout en etant mariée. Lol
    Je te donne un três beau exemple de femme française dans ce cas y a pas si longtemps ( juste qqelqs siècles).
    Diane de Poitiers
    Sacha ne connaissait pas du tout les femmes :)

  • Certes,certes (et merci pour le piscénois qui a inventé la plaisan-triste)
    Mais les "attendus" sont vicieux ...
    "attendu qu'un homme = une femme", certes
    mais un blond = un brun
    un noir = un blanc
    un jeune = un vieux
    un petit = un grand
    un maigre = un gros
    ...
    j'arrête là
    mais avec ce principe il faudra au moins 3 députés "blonds, noirs, jeunes petits et maigres" pour représenter la diversité chère à notre cher Lozès...
    Bientôt, on n'aura même plus besoin de se présenter: notre diversité fera de nous un produit rare et recherché par les partis politiques!
    Non, c'est pas tenable
    Pourquoi les femmes bénéficieraient-elles, seules, de ce "privilège" à l'encontre des jeunes, des noirs ou des gros? (et je ne parle pas des homosexuels ou des juifs, sinon, ça va tourner au scandale, ce qui n'est pas le but de cette intervention)
    Hum?

  • je ne suis pas de ceux (ou plutôt de celles) qui font de la parité stricte une fixette. Ce qui m'inporte, c'est l'égalité des droits, une femme doit pouvoir se présenter au même titre qu'un homme à une élection (ça peut paraître bâeau que d'affirmer une telle phrase, mais pas tant que ça quand on suit les débats actuels en Arabie Saoudite).

    maintenant, si malgré l'égalité en droit(s)a représentation égalitaire n'est pas assurée, je ne suis pas de ceux (ni de celles) qui considèrent que la loi doit corriger un tel écart. Si on parvient à une égalité réelle dans la représentation, de manière forcée, mais qu'en fait, la "perception" de la femme est toujours aussi rétrograde, on n'a absolument rien gagné. La priorité est de lutter contre cette idée bien ancrée qui fait de la femme un sous homme, et ce n'est que suite à cela que la représentation égalitaire suivra me semble-t-il.

    Les débats et les mots qui ont entouré l'affaire DSK sont révélateurs: d'aucuns qui se considèrent grands "progressistes" et qui soutiennent sans doute la parité stricte sont en fait les pires ordures machistes et irrespectueux de la frange féminie de la population.

    Concernant les institutions, on peut aussi poser le pbm à l'envers: si moins de femmes sont attirées par les mandats politiques (au delà du fait que les partis ne leur laissent pas forcément la place qui leur revient), c'est aussi peut-être une preuve d'intelligence supérieure, eu égard au niveau particulièrement médiocre de la classe politique...

  • Les Sénateurs sont des passifs de la politique sans ambition rien à voir avec l'action et l'engagement des femmes en politique, qui aspirent à des postes aux enjeux plus majeurs!

  • Mince, je m'attendais à un "Par ces motifs, Casse et annule.... dit n'y avoir lieu à renvoi." :p

  • Mathaf, Sacha Guitry a dit aussi : "je suis contre les femmes, tout contre."

  • Vers la fin de l'école, lors d'un concours, il devient difficile de respecter la parité.

  • Si vous voulez que votre femme écoute ce que vous dites, dites-le à une autre femme.
    [Sacha Guitry]

    La femme serait vraiment l'égale de l'homme le jour où, à un poste important, on désignerait une femme incompétente.
    [Françoise Giroud]

    Certaines femmes font le malheur de dizaines d'hommes. D'autres s'acharnent sur un seul : ce sont les femmes fidèles.
    [Marcel Achard]

  • Fran, la phrase de Françoise Giroud est déjà réalisée : rappelez-vous la direction de la SNCF !

  • Bon bin retournez dans vos cuisines et ne nous embêtez plus alors.


    Plus sérieusement, au delà de leur valeur, on constatera qu'au PS, deux femmes ont de sérieuses chances d'être désignées aux primaires. Et à l'UMP, quelles femmes peuvent prétendre aux primaires ? De Michele Barzach à Rama Yade, la droite tradi a toujours fermé le bec aux femmes.

  • J'aurais révé que monsieur (le terme "maître" m'insupporte) Gilles dont je lis et j'admire les articles depuis des lustres, réponde à mon interrogation, qui me semble (franchement) primordiale;
    Pourquoi le femmes bénéficieraient-elles d'un privilège que n'ont pas pas les noirs, les jeunes ou les musulmans?
    Si on rentre dans ce processus pervers, je le répète, une jeune, noire, blonde et homosexuelle DEVRA obligatoirement être élue au Sénat...

  • Au Despote lumineux : vous dites
    "Article 3. – La Franc-maçonnerie, qui est une véritable école du crime en matière d’atteinte à la parité et de prétention de penser à la place des autres, est placée sous ma tutelle spéciale et bienveillante, et pour commencer tous les vénérables trois points copieront cent fois : « un homme = une femme ».

    Je propose un 3 bis (ou plutôt en 3, les vénérables - car moins nocifs, devant se contenter du 3 bis) :
    Article 3 bis. – L'Eglise catholique, apostolique et romaine, qui est une véritable école du crime en matière d’atteinte à la parité et de prétention de penser à la place des autres, est placée sous ma tutelle spéciale et bienveillante, et pour commencer tous les curés et toutes les bonnes soeurs copieront cent fois : « un homme = une femme », assis à la même sainte table, en alternant les sexes.

    Ca m'étonne que vous n'y ayez pas pensé. Ou bien... ?

  • Du moment qu'il n'y a pas de discrimination établie envers les sexe féminin, pour quoi toujours rechercher la parité à tous prix comme certaines sociétés au détriment de la logique d'embauche !

  • Et la parité ?

    Trois femmes se partagent le prix nobel de la paix.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu