Avertir le modérateur

Goldman Sachs finance la prostitution des mineures

Goldman Sachs, la plus pourrie des banques. Au menu du jour, le trafic des prostituées mineures. L’info ne vient pas d’un site alter, allumé à l’anti-US primaire, mais du New York Times de ce samedi, et sous la signature d’un journaliste de renom, Nicholas D. Kristof.

prostitution-infantile-porto-rico-L-1.jpg

Kristof écrit : « La plus grande plateforme du trafic sexuel de jeunes filles mineures aux Etats-Unis semble être un site Internet appelé Backpage.com ». Ce site gère les annonces pour les escort girl. Mais écrit Kristof, Backpage joue un rôle majeur dans la prostitution des mineurs. Le journaliste fait état de nombreuses démarches de la justice et de parlementaires, et il évoque notamment une affaire judiciaire en cours à New York concernant une jeune fille de 15 ans « droguée, ligotée, violée et vendue à travers Backpage »

Ce véritable magasin de femmes et de fille est la propriété de la société Village Voice Media, et comme pour nombre de sociétés US, il est difficile d’en connaitre les propriétaires. C’est sur cette question que Kristof a enquêté… et a trouvé : « Nous avons résolu le mystère. Il apparaît que les vrais propriétaires incluent des sociétés financières, parmi lesquelles figure Goldman Sachs dans une proportion de 16% ».

Kristof raconte que, lorsque la banque a appris qu’il enquêtait sur le sujet, elle s’est activée pour vendre ses actions, et elle l’a appelé vendredi après midi pour lui dire qu'elle venait de signer la fin de sa participation à la direction du site.

Andrea Raphael, porte-parole de Goldman Sachs, plaide comme un voyou de seconde zone : « Nous n’avons eu aucune influence sur la conduite de cette compagnie ». Donc, en gros, « on est planté jusque là, mais nous ne sommes que de misérables financiers, sans pouvoir de décision ». Mais Kristof précise  que Scott L. Lebovitz, l’un des managing directors de Goldman, a siégé pendant quatre ans au conseil d’administration de Village Voice Media, jusqu’en 2010. Un repentir ? Tu parles ! A cette époque, la situation leur est apparue intenable… car après des enquêtes judiciaires, le Congrès avait lancé les premières enquêtes sur cette société. Scott L. Lebovitz s’est cassé, mais le fric est resté !

cni-not-for-sale-photo.jpg

Village Voice Médias annonce être vigilant pour écarter les annonces des trafiquants, mais c’est une juste une plaisanterie. L'État de Washington vient d’adopter une loi prévoyant des sanctions pénales qui seraient applicables si Backpage publie des annonces sans vérifier l’âge des femmes, loi qui s’annonce d’application délicate du fait de la protection de la vie privée.  

Kristof conclut : « Ainsi, depuis plus de six ans Goldman détient une participation importante dans une société connue pour ses liens avec le trafic sexuel, et a siégé parmi les dirigeants de l'entreprise pendant quatre ans. Il n'y a aucun indice pour dire que Goldman a utilisé sa participation au capital pour pousser Village Voice à abandonner annonces d'escort girl ou à vérifier l'âge des jeunes femmes ».

Comme je suis moins modéré que Nicholas D. Kristof, je conclurai en disant que les dirigeants de cette banque sont des fumiers.

sex-trafficking.jpg

Commentaires

  • L'article de Kristof

    http://www.nytimes.com/2012/04/01/opinion/sunday/kristof-financers-and-sex-trafficking.html?_r=2

  • Le cv du bandit Scott L. Lebovitz

    http://investing.businessweek.com/research/stocks/people/person.asp?personId=29434322&ticker=CVI:US&previousCapId=18839&previousTitle=Aqua%20International%20Partners

  • A empaler !

  • C'est un problème énorme en Asie, au Maghreb aussi, n'est-ce pas Freddo ? Je ne m'attendais pas à ça aux USA, j'epère qu'il va griller sur une chaise.

  • Wikipédia : "The Goldman Sachs Group, Inc.", Slogan : Les intérêts de nos clients avant tout.

    ... Bon, une fois de plus, je caricature.

  • Très bon blog, bien orienté vers les centres d'intérêt des lecteurs et potentiels clients, normal qu'il soit au top ebuzzing http://www.1min30.com/blog/bloguer-pour-ses-clients-pas-pour-ses-concurrents/

  • @ Mathaf Hacker,

    "Je ne m'attendais pas à ça aux USA...."

    Voir l'affaire The Franklin Cover-up (1988):

    http://www.pedopolis.com/pages/sous-pages-reportages/http-www-pedopolis-com-pages-sous-pages-reportages-conspiracy-of-silence-html.html

    ... et en France:

    http://www.pedopolis.com/pages/sous-pages-reportages/viols-d-enfants-la-fin-du-silence.html

  • Il y a certaines informations qui vous transformerez vite en justicier impitoyable...La civilisation n'est qu'un verni,le loup n'est jamais bien loin

  • Kristof est plus modéré dit que probablement le top exécutifs ne savaient pas de ce fait car cet un petit business a coté des autres dans leur portfolio.
    Let’s be clear: this is a tiny investment by a huge company, and I have no reason to think that Goldman’s top executives knew of its connection to sex Trafficking.

    le danger d'avoir trop d'investissements dans plusieurs compagnies est de finir pour ne pas connaitre en quoi on est entrain d'investir.
    Cela entant dit, il faut les responsabiliser. Peut-être de cette façon , il y aura moins de spéculation et plus de business socialement responsable.
    je me rappelle que ces petites annonces de rencontre sont chose courante en divers journaux en France
    est-ce qu'eux aussi vérifient l'age ?

  • Je me suis trompé de fil.
    Cet article est très intéressant. Vu qu'on y parle encore de Goldman Sachs et de ses "salariés" et grands défenseurs - spécialistes ès sciences économiques - qui inondent différents plateaux de télévision, les journaux etc.


    Et ben mes cochons : c'est du joli !!

    Ce n'est pas normal quand même... Dire qu'ensuite tout le monde (ou presque) répétera sans broncher les arguments de ces économistes en plein conflit d'intérêt et donc partiaux :

    http://www.monde-diplomatique.fr/2012/03/LAMBERT/47476

    Extraits :
    "Cette fois, la controverse concerne la collusion entre économistes et institutions financières. Nombre d’universitaires invités par les médias pour éclairer le débat public sont en effet rétribués par des banques ou de grandes entreprises. Un expert peut-il, « en toute indépendance », prôner la dérégulation financière quand il occupe simultanément [et secrètement] un poste d’administrateur d’un fonds d’investissement ?

    Le journaliste connaît-il les fonctions de son invité au sein de la société Rothschild ?
    - « Oui, bien sûr ! »
    - Et pourtant, il ne les évoque pas à l’antenne ?
    - « Nos auditeurs ne sont pas idiots. Ils savent bien. »
    - Mais comment le sauraient-ils, puisque ses confrères adoptent généralement la même conduite ?"

    PETITE SOLUTION qui prend deux lignes ou 20 secondes dans l'audio-visuel
    (imposée par la loi dans de nombreux cas : élus, fonctionnaires etc.) =>

    L’association American Economic Association exhorte en effet « l’ensemble des économistes à appliquer les mêmes principes à toutes les publications : journaux académiques, éditoriaux, articles de presse, commentaires diffusés à la radio ou à la télévision ». « En l’occurrence, reprend Woodford, il me semble que les lecteurs ont le droit de savoir si l’expert en question défend une analyse ou les intérêts de l’institution pour laquelle il travaille. »

  • La loi du marché c'est la liberté de TOUT marchander et de se payer les plus faibles.

  • Les banques vues par Thomas Jefferson 3° président des États-Unis d’Amérique :

    - “Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis”

    Thomas Jefferson (1802)

  • Merci,à Sicotine ,de nous rappeller que ,dans la vie , il y a des Hommes qui sont "vrais, honnètes , et sages "..... Nous en avons besoins ,de Gens comme vous , Sicotine . Salutations .

  • La citation est attribuée à Jefferson mais il n'a jamais tenu ces propos ..
    http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/jefferson-et-les-banques
    http://www.monticello.org/site/jefferson/private-banks-quotation

  • @ Steph,

    L'essence de la citation de Jefferson est authentique et datée du début du XIXème siècle.

    "Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que le sont les armées".


    D'ailleurs, ils le précisent bien dans le lien de hoaxbuster...

  • Denis75,

    Ben oui, le texte est authentique et très connu.
    Le texte original ne passe pas, ou j'ai fait une erreur.

  • @ Sicotine,

    Si si : l'intégralité de la citation est publiée.

    Ce dont je suis sûr c'est que la première partie du texte est de Jefferson.

    Par contre, un autre internaute disait que la suite de la citation n'était pas de Jefferson (n'étant pas spécialiste de l'histoire des idées politiques ou de la philosophie politique états-uniennes, je ne me risquerai pas à affirmer que c'est vrai ou faux).

    En tout cas, pour la première partie, c'est sûr de chez sûr et ça résume l'essence de la pensée de Jefferson qui critiquait également le système économique, le crédit octroyé par les banques et autres.

  • Denis75,

    Et c'est la première phrase qui est importante, ... tu as raison.

  • Qu'il soit légal ou pas, un marché est un marché, ce qui intéresse forcément Goldman Sachs

  • Qu'il soit légal ou pas, un marché est un marché, ce qui intéresse forcément Goldman Sachs

  • Le monde de la finance en collusion avec certains politiques ou hommes ayant de hautes responsabilite est pourri.les affaires liees a celles de DSK en sont une illustration.Mais il ne faut pas oublier de dire que le trafic d'etres humains la pedophilie les mariages forces touchent tous les continents et toutes les classes sociales via le tourisme sexuel.les pays pauvres aussi.Et en plus cela se pratique au grand jour dans des territoires francais comme Mayotte ou de nombreux et vieux Mzoungous(blancs) soient allaient a Madagascar en "vacances" soient vivaient et fomdaient une famille avec des jeunes filles a peine puberes

  • Ca vous étonne réellement? Ce n'est pas la première fois qu'on est amené à constater les liens entre nos brillantes élites et la pègre la plus infecte...

  • @steph & Sicotine: Hélas...
    Il est bien évident qu'on n'aura jamais la certitude et la preuve "absolutissime" que Jefferson a réellement dit et écrit cela "tel que":
    "- “Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peuple américain permet un jour que des banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leurs parents ont conquis” Thomas Jefferson (1802)

    Mais!! Thomas Jefferson, qui fut aussi le premier ambassadeur des USA au Royaume de France, dès l'indépendance déclarée en 1783 à la première capitulation Anglaise, a souvent tenu ce genre de propos devant de nombreux témoins qui l'ont écrit dans leurs courriers personnels! Donc.... Sicotine a raison.
    D'autre part on retrouve ce genre de propos "en pièces détachées" dans les courriers qu'il envoyait à sa hiérarchie à l'ancienne capitale des USA, quand on construisait Washington.
    (Philadelphie et New-York durant un temps très court)
    Il a aussi abordé ces sujets avec Turgot et Calone, qui furent successivement ministres des finances du Roi de France. Ils l'ont écrit. Bien sûr, Wikileaks n'a pas su s'emparer de ces notes diplomatiques....
    Galdman Sachs a donc le "mérite", d'illustrer ce qui ne se pense pas depuis hier, mais depuis beaucoup plus longtemps qu'on le croit....
    L'écossais John Law le disait aussi bien avant Jefferson! Il a d'ailleurs rendu responsables certaines institutions bancaires, de la grosse cata financière qui tomba sur la France du régent Philippe d'Orléans en 1720, à la suite de la mise en oeuvre sans doute imprudente de ses théories, il n'avait pas compris que certains, (poussés par la cupidité dit aussi Joseph Stiglitz) ne résisteraient pas à la tentation de faire de dangereuses acrobaties avec sa monnaie de papier, trop en avance sur son temps....
    Comme quoi, ATTAC n'invente pas tout ce qu'elle dit et hélas.... Tout cela est parfois encore pire en réalité que ce qu'on pense.

  • je croix que c'est pas une bonne chose .
    je voudrais mm créer une ong ici dans mon pays pour lutter contre ça

  • @ Le Brebis Galleux. Antisémitisme de benêt, vous vous détournez du problème. Et dire qu'au moment de lutter contre les dérives, universelles, de la corruption et de la cupidité, dans un monde à la complexité de plus en plus vertigineuse, nous devons encore faire face à la recherche primaire de boucs émissaires fantasmés et à ces simplifications xénophobes, qui ont déjà prouvé maintes fois leur monstruosité. Alors que toutes les armes intellectuelles sont en place pour éviter l'écueil des stigmatisations stériles de l'agressivité identitaire. Notre seule ressource est l'action collective. Notre plus grande faiblesse est cette pensée simplifiée et rigide de l'exclusion qui atomise un peu plus chaque jour le corps social des multiples où nous nous trouvons. Ce type de propos assumés m'a toujours donné envie de mourir. Autant vous dire qu'en ce moment, je suis d'humeur maussade.

  • Merci She's lost control,

    Je n'avais pas vu passer cette bouse, et franchement je dégage aussitôt. Soyons précis: je tire la chasse.

  • Heu. C'est la panique à bord. Le cauchemar yeux grands ouverts.

  • Très intéressant. Il eut été préférable de ne pas citer ce site "poubelle" qui ressemble d'ailleurs fortement à des sites européens tel que Vivastreet.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu