Avertir le modérateur

Aide Médicale d’Etat : Une excellente mesure du gouvernement

e920a70afd8ee85a7d65664b46bb85c2.jpgLa Droite et la Gauche, il reste des différences. Par exemple, c’est la Droite qui casse au détriment des plus vulnérables le principe de solidarité sur lequel est fondé la République depuis 1946, et c’est la Gauche qui le restaure.

Marisol Touraine a annoncé qu’un projet de loi serait bientôt proposé au Parlement pour remettre en cause l’une  des dispositions les plus crapules votées par l’UMP lepénisée en 2011, à savoir la création d’une franchise médicale de 30 euros aux étrangers sans papiers bénéficiaires de l’Aide Médicale d’Etat.

L’AME est un droit soumis à trois conditions : vivre en France de façon permanente et habituelle, prouver une ancienneté de présence de trois mois, et être très pauvre (moins de 630 euros par mois). Il faut évidemment justifier de son identité.

L’AME permet d’être pris en charge à 100% du tarif sécurité sociale en secteur I, sans avance de frais, mais le panel des soins pris en charge est plus réduit que pour le droit commun. Pour les soins coûteux, est prévue une procédure spéciale d’agrément préalable.

Les fonds ne résultent pas du régime général de la Sécurité sociale. C’est le budget de l’Etat qui paie.

En l’an 2002, le nombre de personnes concernées était de 150 000, et on arrive actuellement à 220 000.

Les dépenses moyennes par personne étaient en 2005 de 1808 euros pour un bénéficiaire de l’AME contre 1768 euros pour un assuré au régime général, ce alors que les prises en charge au titre de l’AME concernent plus de pathologies lourdes, conséquences de la rudesse des vies précarisées.

En masse, la dépense atteint 560 millions d’euros… soir moins de 0,3% des 160 milliards de la branche maladie de la Sécurité sociale. Les études et rapports se sont multipliés et on n’a trouvé ni fraude ni abus. Le système est bien géré.

Les 30 euros, c’était une belle crapulerie de la Droite qui pue.

Pour une personne qui a un revenu maxi de 600 €, soit 20 € par jour, 30 € représentent 5% du budget mensuel, et un jour et demi de dépense.

Je les entends encore : « il faut bien qu’ils paient quelque chose ! ». Mais ils paient déjà des impôts, via la TVA… et d’autres taxes liées à la consommation. Demander les 30 € était injuste, car démesuré à ce niveau de ressources, et c’était parfaitement contreproductif. La personne retarde le recours au médecin, et doit finalement consulter quand l’aggravation du mal impose des soins lourds. La prévention et les soins ambulatoires laissent la place aux bilans coûteux et aux hospitalisations.

D’ailleurs, le but était précisément d’éloigner des soins des personnes malades, et çà, c’est honteux. J’attends de voir les réponses des guignols de l’UMP qui sont tout à leurs débats sur les valeurs...

Laisser une personne souffrir, alors qu’on peut la soigner, c’est inhumain. Il n’y a pas d’autre mot. Ces sales mecs allaient jusqu’à vouloir réserver l’AME pour les soins vitaux et urgents...

Heureusement qu’on les a dégagés.

solidarite.jpg

Commentaires

  • Gilles,
    Je n'ai pas compris : une franchise de 30 € par mois, par an, par acte médical ??

  • Sacré CNR noyauté par les cocos, au demeurant entrés en résistance après avoir été alliés aux nazis. C'est ce qu'on appelle le pacte de la Gueuse.

  • Hum, ok, c'est une franchise annuelle.

  • "Heureusement qu’on les a dégagés"

    .???? peut-être avaient ils de bonnes raisons pour instaurer cette franchise ... ?

    Je ne suis pas assez qualifié en la matière pour en discuter.
    En revanche, j'aurais préféré battus (aux élections) mais enfin ... ceux qui sont au pouvoir aujourd'hui seront dégagés demain.

    C'est la démocratie apaisée, le rassemblement? la fin des uns contre les autres? ... sans doute.

  • C'était une mesure idéologique pour séduire les électeurs FN, sans étude d'impact ni au niveau santé, ni au niveau comptable. Juste un truc minable et aujourd'hui sans lendemain.
    Je suis content.

  • On peut dire pas mal de choses peu avenantes à propos des nazis et des communistes, mais au moins eux n'ont jamais lâché de bombe atomique sur des populations civiles.

  • Pierre, vous avez raison, mais je ne crois pas avoir tort.

    Je me méfie au plus huat point de la Gauche molle, et sur un second tour Hollande - Juppé, j'aurai bcp hésité. Je trouve d'ailleurs que Juppé ne devrait pas trop dire qu'il ne sera pas candidat en 2017. Si on a d'un coté Hollande en vrac et de l'autre Copé tout excité, il faudrait mieux avoir un compétent sous la main.

    Mais la fin de mandat et la campagne de Sarko, c'était too much. Le vote était vraiment de se débarrasser de Sarko-Buisson- Guéant.

  • On devrait y revenir, au programme du CNR. Matthaf!
    Participer à cela n'est pas et de fort loin, ce que les communistes "fr" ont fait de pire!
    Tout ce qui fut fait de bien dans ce pays après les désastres des années 1939/45, ça vient du CNR.
    Reprendre le contrôle des économies, comme ce fut fait à partir de 1945, ce n'est pas seulement une nécessité, C un devoir. Et la poursuite de ce qui se fait depuis plus de 30 ans maintenant, c'est une politique criminelle, devant être nommée et traitée comme telle:
    C'est à dire, comme ce qui fut fait aux "collabos" des nazis et demeure.
    La propagande nazie reste interdite, on devrait en faire autant avec le libéralisme extrême qui ruine toutes les populations de l'Europe peu à peu depuis 30 ans.
    Et "se débarrasser" de Sarko et sa clique, sans la mettre hors d'état de nuire, c.à.d. l'empêcher de se présenter aux élections et envoyer au gnouf les corrompus, ça ne sert à rien! En fait, C'est fort bien dit et expliqué sur l'une de ces pages, on ne s'en est pas réellement débarrasser. On l'a seulement mis à côté, pour continuer presque comme avant.
    Ca C sûr, C plus beau depuis 1 mois sans la vulgarité et le bling-bling qui caractérisa les dernières années. Mais sur le fond....

  • Juppé sait bien qu'il n'est pas populaire, sauf à Bordeaux. Par contre il ferait un bon juge de paix en tant que président de l'UMP, ça il le sait aussi.

  • Juppé ? c'est pour moi le Fabius de droite.

  • On peut dire pas mal de choses peu avenantes à propos des nazis et des communistes, mais au moins eux n'ont jamais lâché de bombe atomique sur des populations civiles.

    Écrit par : yesroll | 03.07.2012

    Eh oui juste cramé qqn s ( 6x 106) dans le four, pas pareil. Moins rapide.
    Et trouvé une "bonne" excuse idéologique pour le faire ( des intellectuels quoi).
    Pour la bombe atomique ils y travaillaient ( lire lettre de Einstein), t'inquiète pas, ils n'étaient pas nuls quand même!
    Mais le espionnage industriel a été plus fort. Manque de chance.

    Pour les communistes? Ils sont fort en colonie de vacances.

  • putain de hippies y font chier.

  • Adriana, oui je sais, l'histoire est toujours écrite par les vainqueurs.

  • Une personne qui se présente a l’hôpital,n'a besoin d'aucun papier ou justificatif ,pour y être soignée..C'est ainsi que cela se passe dans tout nos hôpitaux,non sans quelques abus,puisque sur certains parking de nos hôpitaux ont y voit garés de puissantes voitures immatriculées hors hexagone ..Les frais de soins de ces étrangers (riches ou pauvres)représentent des sommes substantiels qui manquent dans les budget...Chaque années ces sommes sont reprises en compte de bilan comme irrécouvrable et donc payé par la secu Combien cela représente t'il mystère,il n'y a aucun regroupement ni compilation de ces sommes.. Voila pour le cout et pour la possibilité de soin,sauf pour les soins dentaires ou infirmier ,c'est l’hôpital qui assure la majorité des soins et sans AME ...Je ne dit pas que c'est bien ou mal,je dis qu'une fois de plus on noie les gros problèmes dans des petites polémiques stériles politicienne

  • Yessrol
    Ça veut dire quoi exactement ta grand phrase ? Soit précis, bref et focalisé ( réponse en 140 caractères pas plus :( et sur le sujet. )

    Tu doutes dans mon message de la ligne 1 ou 2 ou 3 , 4 ou 5 ?

    Excuse , pas envie d'ecrire des mots mais numbers.
    J'en ai marre des sciences humaines, tjrs a discutailler, discutailler !!
    donne moi comme réponse une bonne équation avec sol. Analytique et on ne discute plus.
    Marrrrrreee ,
    Aplus.

  • Cette mesure de franchise de 30 euros, en dissuadant ou au mieux, en reculant les soins était de nature à voir se développer les maladies infectieuses - particulièrement résistantes aux antibiotiques - qui, elles, ne choisissent pas que les titulaires de l'AME pour se développer, comme le montre les statistiques alarmantes du développement de la tuberculose dans certains départements.
    La supprimer c'est donc aussi protéger malgré eux les nantis qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez.

  • lol

  • Je me permets d'intervenir en tant que professionnel sans parler du problème des hospitalisations que je ne connais pas assez bien.
    1) Attention, l'A.M.E. ne concerne que les personnes présentes sur le territoire français et qui sont en situation 'irrégulière' en attente d'obtenir une 'régularisation' (cela ne concerne pas les clandestins, pour eux c'est pire) ... Comme toutes les autres personnes (en situation régulière) avec de faibles ressources bénéficient de la C.M.U., il est tout à fait normal que le ratio que tu évoques, Gilles, soit faible ! Il y a fort heureusement peu de personnes concernées ... la situation actuelle est moins mauvaise qu'avant l'existence de la C.M.U.
    2) La participation de 30 € était une solution correctrice au fait que certains produits non remboursés pour tout un chacun soient pris en charge intégralement (pas ceux pour traiter une tuberculose !), ce pouvait sembler disproportionné par rapport à des personnes bénéficiant de la C.M.U. qui devaient eux les payer... ex : les vitamines B pour les personnes carencées du fait de leur alcoolisme. Et c'est triste d'observer que ces vitamines B sont très souvent non achetées par manque de moyen ou choix de dépenser autrement ... Il me semble que cette correction des 30€ pouvait d'ailleurs parfois levée.
    3) J'avais constaté des abus - mais je n'ai l'âme d'un délateur et j'ai su parfois résister à certaines demandes - dans le passé (avant la CMU). Je n'en constate que très rarement à l'heure actuelle mais je n’exerce pas dans une grande ville et vois beaucoup moins de dossier AME qu'avant.
    4) On ne comprend souvent qu'avec beaucoup d'efforts, les besoins réels, la situation familiale, voire l'état civil manuscrite des personnes concernées par l'AME. Heureusement on est parfois aidé par un autre client, lui-même ressortissant régularisé qui a progressé dans l'apprentissage du français. J'ai aussi constaté qu'individuellement les demandes étaient retenues mais qu'elles pouvaient être décuplées par effet de groupe.
    5) Je suis un nanti ... mais j'essaie de réfléchir ;-) l'Humanisme n'a pas d'étiquette politique !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu