Avertir le modérateur

Rejaniel de Jesus Silva Santos, Prix Nobel de l’honnêteté

A Sao Paulo, on ne parle que de çà. Ca, c’est l’histoire d’un couple de SDF qui trouve un sac bourré d’argent liquide, pour 8 000 euros,… et qui appelle la police pour donner cet argent. Chapeau !

Sao Paulo, c’est le tiers de la France : 18 millions d’habitants. Une ville enthousiasmante, qui est de toutes les réussites du Brésil, mais qui connaît encore une impressionnante misère.  

Sao-Paulo_Park-view_12591.jpg

Lui était arrivé il y a seize ans depuis les campagnes du Nord, de l’Etat de Maranhão, pour tenter sa chance à Sao Paulo, comme ouvrier dans le bâtiment. Sa compagne est une enfant de la misère, qui ne sait pas dire sa date de naissance.

Tous deux vivent de la récupération des ordures à recycler, pour un salaire de 4 euros par jour. La nuit, ils dorment sous un viaduc.

Lundi matin, à l’aube, ils sont réveillés par l’alarme d’un magasin, à proximité, et se rendent dans cette direction. Sur le passage, elle remarque un sac, posé près d’un arbre. Tous deux s’approchent, et trouvent ce sac plein de billets, pour 8 000 euros, avec des papiers au nom du restaurant japonais dont l’alarme sonnait. Les voleurs avaient pris la fuite en abandonnant l’argent.

Rejaniel de Jesus Silva n’hésite pas. Il va voir un vigile qui se trouvait non loin de là pour lui demander d’appeler la police, et quand la police arrive, il remet le précieux butin.

« Ces gens qui sont dans le besoin auraient pu s'enfuir avec l'argent mais ils ont appelé la police », a expliqué un porte-parole de la police militaire, Bruno dos Santos.

Sacré Rejaniel de Jesus Silva : « La première chose que j'ai faite quand j'ai trouvé l'argent, c'est d'appeler la police. Quand ils sont arrivés, ils avaient du mal à croire que je rendais l'argent » Et il ajoute : « Ma mère m’a appris à ne pas voler ». Il ne demandait qu’une chose en retour : que l’affaire passe à télé pour que sa mère, qui est restée au pays et qu’il n’a pas vu depuis 16 ans, puisse voir son histoire afin « qu'elle sache que son fils est une des personnes les plus honnêtes de ce monde ».

Le patron du restaurant a fait un peu mieux. Il a commencé par installer le couple dans un hôtel, car la rue est trop dangereuse pour eux, maintenant. Il a déjà trouvé un job pour Rejaniel de Jesus Silva dans le restaurant, et il a offert au couple les billets d’avion pour se rendre auprès de leur famille. Ce sera des retrouvailles après seize ans de galère. La classe.  

165939-970x600-1.jpg

Commentaires

  • Une forme d'investissement judicieux dans son image et le retour sur cet investissement est en train de devenir positif et durable.
    Bravo pour la clairvoyance.

  • Un bon stratège

  • @ yesroll et yes

    Si vos commentaires ne sont pas du second degré, alors
    ils montrent chez vous un haut niveau de perversité. Avec votre mentalité, vous pouvez vous inscrire à un CAP de bankster. Vous avez vos chances

  • Disons que je fais plus confiance à l'intelligence que dans l'émotivité racoleuse.
    L'intelligence n’exclut pas pour autant d'avoir du cœur, mais j'ai passé l'age des sensibleries fleur bleues.

  • Il y a toujours des gens que l’honnêteté dérange. Pourtant, au quotidien, on en voit souvent, et elle ne fait pas la Une, pas plus que tous les gestes d'anonymes en faveur d'autres anonymes. On a tous une anecdote, ou plusieurs, à ce sujet. Et oui, tout le monde ne rêve pas d'un yacht avec des robinets en or...

  • Etre miséreux et honnête, voilà un sacré challenge.

  • @etonne : +1
    @yesroll : -1

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu