Avertir le modérateur

Manif’ anti-US : Valls se couvre de ridicule

Le ridicule ne tue pas, mais à fortes doses, il reste un risque, et mon ami Valls devrait être plus prudent.inspecteur gadget.jpg

Hier soir, il était comme un général d’armée (d’opérette) à la télé : la manifestation contre l’ambassade US était inacceptable, et une enquête a été ouverte. C'est le ministre de l'Intérieur qui annonce l'ouverture des enquêtes judiciaires... je vois que les bonnes habitudes sarkoziennes restent.

Oki. Regardons les faits

Voici les vidéos de trois excellentes télés :

 

BFM

http://www.youtube.com/watch?v=NmgW9uZXVgg

 

 M6

http://www.youtube.com/watch?v=dz0hgmh9LYE

 

France 3

http://www.youtube.com/watch?v=6uqT8pt9n-8

 

Résumons les faits

Entre 100 et 150 personnes, visiblement des amis qui se sont contactées par téléphone, sont venues sans autorisation (Violation de l'article 1 du décret-loi du 23 octobre 1935 portant réglementation des mesures relatives au renforcement du maintien de l'ordre public), ni organisation, manifester vers l’ambassade des Etats-Unis. Ils étaient les mains dans les poches, et le visage découvert, se laissant gentiment filmer par les télés et prendre en photo par la police.

Ils ont été bloqués en bas des Champs-Elysées, et dans le plus grand calme, ils ont fait une prière collective, encadrés par la maréchaussée. Ils se sont ensuite dispersés, et la police a procédé à une centaine d’interpellations pour contrôle d’identité.affiche_Inspecteur_Gadget_1983_1.jpg

Quelques uns ont réussi à passer le premier barrage policier, et à avancer vers l’ambassade US. Mais ils ont vite été interceptés vu l’imposant dispositif policier. Un seul a été placé en garde-à-vue, pour des violences légères commises sur deux ou trois policiers. Je comprends qu’il ne s’est pas laissé interpeller et qu’il s’est débattu. Outrage et blessures légères, c’est un classique des manifs.

Et voilà l’affaire !

Pas de doute, la République est en danger... et le danger est extrême, comme l’expliquait si bien mon ami Valls. Si ce n’est que je me pose quand même quelques questions.

Une enquête à retardement…

La première est la plus simple : pourquoi, alors que tous les manifestants ont été interpellés samedi pour contrôle d’identité, et relâchés quelques heures plus tard, pourquoi n'avoir enclenché l'enquête que le lendemain ? Surtout si la République est en danger, diable...

Ben oui, mon ami  Valls ! Pourquoi ce démarrage à retardement ? Tu vas devoir rechercher tous les manifestants, alors que tu les avais sous la main, c’est pas malin, en période d’économie d’énergie.

Ensuite, tu leur donnes un argument en or… Ils vont tous te répondre : la preuve qu’il ne s’était rien passé, c’est qu’ils nous ont contrôlés et qu’ils nous ont relâchés.

En plus, avec la forêt de caméras et de micros, on les entendrait les appels à la haine s’ils avaient eu lieu. Or, j’en vois un qui parle de Gandhi, et l’autre de liberté d’opinion. Je vois une prière collective, et les policiers qui, à juste titre, la respectent. Tu risques le grand plouf, mon ami Valls…

Une enquête sur quoi, quand on sait tout ?Inspecteur_Gadget.png

La deuxième question encore plus simple, c’est la matière de ton enquête. Tu vas enquêter, mais sur quoi ? Vu que tu connais les identités de personnes et les faits, il reste pas grand-chose pour ton enquête ! Les ramifications jusqu'aux montagnes afghanes ? Le complot ? Tu nous ferais pas un peu de zèle, des fois ?

Pourquoi cette enquête à retardement ?

Enfin, pourquoi as-tu décidé de cette enquête à retardement ? Moi, je vois deux explications.

En 1/ François s’est pris une remontée de bretelles de Barack, qui risque sa réélection sur cette affaire (J’ouvre une parenthèse – Ce qui répond aux questions : pourquoi ce film, pourquoi maintenant ? – je ferme la parenthèse), alors tu es obligé de faire le cirque médiatique nécessaire.

En 2/ tu t’es fait expliquer par ton staff que tu avais perdu une occas en or de faire du consensus et de reprendre 3 points dans les sondages. Taper sur les salafistes, en racontant des salades, c’est encore mieux que les Roms… Si tu sous-entends qu’ils viennent du 9-3, là, c’est carrément le jack-pot !

Bon, on verra.

En attendant, une enquête sur une affaire déjà élucidée, et pour laquelle tout le monde a été relâché, c’est nouveau, et ça nous aura au moins donné une occasion de rire.

 

manifestation,liberté d'expression,gochmole

La com' du ministère de l'Intérieur

Commentaires

  • Dans enquête il y a "quête" un peu comme dans quéquête, non? bon je sors!

  • Une société du spectacle et un opportuniste.

  • Il y a des méchants salafistes de part le monde qui vont jusqu’à tuer par amour évidement de leur prophète pas par haine.... Le tout,pour un film qu'il n'ont même pas vu et qui est depuis Juillet sur internet..... Mais nous ici a Paris nous avons de gentils et joyeux drilles qui manifestent et qui prêchent bien évidement "amour et paix" ......Vals n'a pas compris,il croit que ces gens la sont dangereux (Leur nombre est faible ,il n'a fait que doubler en 10 ans,selon le ministère de l’intérieur)....Allons Mr Vals puisque l'on vous dit que le nuage Salafiste des méchants s’arrête aux frontières.....

  • Vas-y Manu, le pays est avec toi.

  • Mais dites donc les amis, expliquez moi: pourquoi les avoir relachés samedi après un simple controle d'identité s'ils sont si dangereux ?

  • Je lis de partout : manifestation anti-américaine

    Les journalistes doivent être distraits, car je n'ai rien entendu contre le Canada, le Mexique, le Brésil, le Chili...

    Je crois plutot que c'était une manifestation anti-étatsunienne, ou alors quelque chose m'a échappé.

  • Moi, je me dis qu'au moins tous ces huluberlus ont été fichés et que la DRI pourra bosser.....

  • Bien d'accord, mais ça, c'est fait lors du controle d'identité du samedi.

  • D'après Vals, ils recherchent les deux ou trois "organisateurs" qui pourront être condamnés à six mois de prisons et 7500 euros d'amendes. Des peines véritablement dissuasives quand on veut renverser la république...
    Plus sérieusement, pour avoir participé à quelques actions qui se sont plus ou moins transformés en manifestations non déclarées, c'est même rare qu'il y ait des contrôles d'identité. Ils nous encadrent gentiment, et on se disperse tranquillement ensuite... Mais c'est vrai qu'on est déjà connus de la police.

    En ce qui concerne les prières de rue, je ne vois toujours pas la différence entre des musulmans, même salafistes, et les quelques qui récitent des rosaires devant le planning familial, par exemple.

    Par contre, le décret-loi de 1935 a été totalement abrogé par l'ordonnance 2012-351 du 12 mars 2012. (Abrogation effective au 1 mai, ça ne doit rien changer cependant, juste une réécriture...)

  • Ca ressemble plus à un flash mob ou à un monôme, pas de quoi chier une pendule.

  • Le ministre saladiste de l'interieur explique qu'il y avait dans le groupes des "purs et durs". Donc, j'en déduis que ses services connaissaient leur noms et avaient fait de sérieuses enquetes pour identifier les meneurs et leur donner le label "pur et dur"

    Alors, vu le nombre d'infractions qu'on peut évoquer (attroupement, entrave à la circulation, refus de dispertion...) qui sont des infractions correctionnelles, il est bien peu compréhensible d'avoir gentillement laissé rentrer chez eux ces "purs et durs" sans meme prendre un PV.

    Et va-t-on réserver maintenant le meme régime à toutes les regroupements protestataires non autorisés ?

    Je rappelle quand meme que toutes nos grandes libertés ont été gagnées dans la rue, et peut être que toutes les manifs n'étaient pas toujours autorisées... Pour qu'une manifestation soit illégale, c'est très simple : il suffit à la préfecture de refuser l'autorisation. La Droite l'a souvent fait

    Autre grand saladiste, notre ami Bruguière, juge d'instruction à la retraite, mais qui bien sur est encore au courant de tout, et avec les meilleures infos du monde.

    Dans Le Figaro, il analyse une menace "diffuse" avec des réseaux "polymorphes". Avec çà, il est sur de ne pas se tromper le retraité... Moi, j'aurai ajouté des "petits groupes autonomes " et "déstructurés". Comme çà, quand tu arretes deux personnes, tu peux dire que tu a démantelé un réseau. Parole de saladiste.

  • Vas-y Valls, poursuis sur la même voie que le sarkozysme... On n'en attendait pas moins de toi !

    http://dawidum.unblog.fr/2011/09/07/sergent-tigrou/

  • C'est vrai, c'est très rare, les contrôles d'identité dans une manifestation, surtout quand elle ressemble à un monôme... Il faut s'habituer à tout, décidément.

  • Perso j'aime bien le talent de gilles pour sans trop non plus le montrer, tenter de banaliser la sortie de nos gentils salafistes, "les mains dans les poches". En faire une sorte de balade digestive dominicale.

    L'islamiste, un ami qui vous veut du bien.

  • Gatsby se souvient surement de manifs violentes, avec armes diverses et variées, l'un des must étant l'attaques de préfecture ou de batiments publics par les agriculteurs, ou bien d'autres manifs avec des goupes venus pour des violences.

    Valls devrait se calme parce que s'ils montent aux rideaux après cette toute petite manif non violente, il ui restera quoi à dire devant des évènements graves ??

  • Il y avait eu aussi des manifs pour la sidérurgie qui ressemblaient à des scènes de combat, non ? Aucune souvenir ?

    Et aussi celles de sapeurs pompiers qui attaquaient les forces de l'ordre avec le matériel de service (lances, pompes à eau, extincteurs, mousses ...)

  • Bref, c'est la manif pacifique idéale à laquelle on a assisté ce we.
    Pompiers, agriculteurs, pêcheurs, à vos barbes !

  • Grace à la politique antisociale du gvt, je pense qu'on aura tot ou tard de quoi actualiser la documentataion...

    Tiens, à propos, vous avez vu que Bambi s'est faite joyeusement chahuter à la fete de l'Huma ?

  • Ah bon ? Valls aurait-il voulu jouer sur les peurs primaires des citoyens laïcs et républicains français ??

    Lol

    http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2012/09/17/la-manifestation-devant-l-ambassade-des-etats-unis-n-etait-pas-le-fait-de-salafistes_1761215_3222.html#ens_id=1758831&xtor=RSS-3208

  • quel rapport avec les manifs pour la sidérurgie ou autres du même genre ?
    ici il s'agit de savoir qui a lancé l'appel (condamné par les instances du culte musulman) qui sont les organisateurs quand partout dans le monde musulman les islamistes du Hezbollah aux groupes extrémistes tout aussi charmantsen Afghanistan, Pakistan, Indonésie etc; et tous les salafistes et branches d'al Quaïda au Moyen-Oreint et au Maghreb etc. etc. lancent des appels à manifester, contre les Etats-unis et demandent une loi internationale interdisant le blasphème (qui n'est interdit que dans l'islam, les autres religions ayant évolué);

    N'est-il pas clair désormais qu'on est devant une affaire entièrement politique ? Initiative d'extrême-droite aux etats-Unis, pour embarrasser Obama (les Républicains se frottent les mains) et provocation relevée apr tous les extrémistes , fanatiques ennemis de la liberté dans le monde musulman. A provocation, provocation et demie.

    Ne pas oublier que les foules qui ont manifesté dans les pays dits du "printemps arabes", contre les dictatures, pour les libertés et pour le droit de vivre en paix, se comptaient par millions. Ici ce sont des petits groupes archi-minoritaires de provocateurs extrémistes, islamistes, tendance al Quaîda tels ceux qui ont tué l'ambassadeur américain, qui répondent aux provocations des fachos américains par des provocations criminelles.


    Question de proportion. Dans les démocraties on se moque des religions, et même de manière salée. Mais dans les pays musulmans, les caricatures engendrent des meurtres et manifestations meurtrières .
    Comparons des choses comparables.
    Mais évidemment si se réjouir de la mort de Ben Laden (ou de Khadafi) est plus choquant que les attaques meurtrières actuelles qui n'ont pas fini

  • Tiens, à propos, vous avez vu que Bambi s'est faite joyeusement chahuter à la fete de l'Huma ?


    Faut du courage pour aller voir ces idiots de cocos, à cent mille km des réalités.

  • Je tiens à remercier ici les efforts d'explication qui m'ont été donnés par Me devers et plus particulièrement "Denis75" sur cette histoire.
    Comme ce dernier le souligne, ils ne sont pas très pédagogues - mais c'est le lot de tous les techniciens - néanmoins, je crois que j'ai fini par comprendre ce qu'ils tentaient de m'expliquer.

    En effet, c'est en repensant à l'histoire de l'occupation de l'église orthodoxe par les "Pussy Riot" que j'approche du but. Pour un individu basique comme je le suis, quand je pense à insulte j'ai à l'esprit des choses du type "P'tain d'ta rass ! Enculé de fils de put' ! Pédé, va !"

    L'insulte n'est pas forcément verbale mais peut se traduire par un acte tel que l'histoire fâcheuse arrivée en Russie.
    Il semble que Poutine et les juges Russes aient eu la réaction expliquée ici et sans doute conforme à leur droit.

  • les pompiers et les sidérurgistes sont-ils porteurs d'une idéologie facho ?

  • s'ils sont laïcs, oui forcément petra lol

  • l'interview de Samir Amghar que nous signale Denis75 est très intéressante.

    Notamment elle fait bien la distinction "entre les salafistes quiétistes, proches des théologiens d'Arabie Saoudite, qui prônent l'apolitisme et s'opposent à la violence politique, et le salafisme djihadiste est quant à lui ultra-minoritaire en France"

    Je connais qq communautés salafistes: ce sont les plus paisibles des paisibles.

  • Il faut vraiment prendre les salafistes pour des cons,et être journaleux au monde Il faut ne pas connaitre le savoir faire,et la tactique de ces illuminés fort bien organisé Il s'agissait de se faire voir ,pas d'une démonstration de force Alors on recrute dans les cités des paumés auxquels devant lesquels on agite les grigris de l'anti islam et de la stigmatisation Pas besoin de stater cela marche tout seul Nos chers amis barbus sont bien a l'abri derrière les idiots utiles de tout bord qui font le travail pour eux Ils y ont gagnés de pouvoir faire entendre ce discours qui les fait jouir de plaisir La stigmatisation des Musulmans de France Encore quelques Djihadistes potentiels de plus,et des Musulmans dans le doute Bingo Il se sont fondu dans toutes les cités et avec quelques familles imposent leurs lois selon le processus du petit pas

  • "Il semble que Poutine et les juges Russes aient eu la réaction expliquée ici et sans doute conforme à leur droit." (inlibroveritas)

    On fait ce qu'on peut :))
    Sérieusement, c'est valable pour tous les savoirs : sciences humaines ou exactes, il faut apprendre les principes basiques, les "théorèmes", le savoir accumulé depuis des siècles pour être capable de bien comprendre.


    Pour l'exemple russe : c'est tout à fait ça.
    En France, Me Devers nous a déjà dit que le délit de blasphème était maintenu en Alsace et Moselle. Donc bon...
    Au RU il aura fallu attendre jusqu'en 2008 pour que les blasphèmes contre la seule religion chrétienne ne soient plus condamnables pénalement.
    En Amérique latine, les chefs d'Etat font état de leur foi sans gêne ; et M. Chavez, par exemple, n'arrête pas de parsemer ces discours politiques de références chrétiennes.

    Bref ! Les religions sont souvent l'objet de manipulations politiques et de crispations communautaires. On a l'habitude : les guerres de religions françaises en sont le parfait exemple et on peut bien sûr remonter moins loin dans le temps et trouver encore pire...

    Et l'une des tâches du droit est de pacifier les rapports dans une société : pas de les exacerber.

  • " toutes nos grandes libertés ont été gagnées dans la rue" (Gilles) par exemple les manifs des Croix de feu ?
    toutes les manifs sont bonnes, donc celles des salafistes aussi. c.q.f.d.

  • le ministre de l'intérieur tunisien se couvre de ridicule :
    http://www.20minutes.fr/article/1004801/1004801#xtor=RSS-145

    Et en attendant ces manifestations de protestation qui cherchent à gagner des libertés, comme dit notre bon auteur et hôte, - en attaquant ambassades et consulats américains, c'en est une preuve- eh bien pour l'instant, elles font des morts partout dans le monde musulman.
    Mais ce sont des manifestations en quête de liberté, c'est sûr.

    Pour en rester aux faits que demandent les organisations du genre Hezbollah et consorts qui appellent à manifester partout dans le monde musulman ? Une loi internationale interdisant le blasphème.

    Quel progrès dans les libertés !

    Et pour Denis qui a l'air d'ignorer : la laïcité ne consiste pas à exiger le bannissement de toute référence à une religion par un chef d'Etat, ni la censure envers les religions, mais à retirer , tout pouvoir politique à la religion, à toutes les religions, par des lois ; à soumettre toutes les Eglises aux mêmes lois communes édictées par l'Etat ; à séparer le pouvoir politique qui régit la société toute entière, du pouvoir religieux qui ne concerne que les fidèles d'un culte ; à établir une neutralité politique ( par les lois communes) à l'abri de laquelle tolérance , liberté d'expression, de conscience et d'opinion sont garanties, donc la coexistence pacifique des diverses communautés religieuses : la condition étant de ne pas empiéter sur le domaine public ni de causer de troubles à l'ordre public ; par exemple pas de manifs d'extrémistes anti-avortement ni irruption dans les hôpitaux , pas non plus dans les salles de cinéma, conférences, réunions pour tenter d'interdire ce que la loi autorise non plus que la liberté d'expression ; pas de manifs pour attaquer consulats et ambassades, fussent-ils ceux des USA ...

    Fachos chrétiens illuminés, fachos musulmans illuminés qui veulent imposer aux autres de force leurs croyances et leurs moeurs sont tous traités à la même enseigne, car ils menacent la collectivité avec leur sectarisme et leur fanatisme. Et s'il en était d'autres cultes, ce serait pareil.

    C'est pourtant facile à comprendre.
    C'est tout de même facile à comprendre.

    Mais ce genre de rappels des principes de base

  • [coupure]

    C'est tout de même facile à comprendre.

    Mais quand ce genre de rappels des principes de base sont considérés comme l'expression "d'excités de la laïcité" (sic), Français, encore un effort pour être républicains !

    Vous me direz, quand on trouve admirable qu'à la Fête de l'Huma on empêche de parler plusieurs invités officiels ayant été sollicités par les organisateurs, on est certainement là devant un grand défenseur de la liberté d'expression.

    Donc défendons les revendications réactionnaires de l'islam réactionnaire c.q.f.d.

  • Ah ouais, n'importe quelle goudou peut pisser sur les musulmans et personne n'a rien à dire ?

  • J'espère que monsieur Valls aura un discours aussi ferme à l'égard des intégristes (catholiques) qui viennent manifester et prier devant l'hôpital Tenon une fois par mois.
    Ce n'est pas plus admissible.
    En attendant on a l'impression que monsieur Sarkozy a laissé des trucs traîner en partant, particulièrement au ministère de l'Intérieur.

  • J'ai pensé un peu la même chose. ce gars leur fera perdre leur âme d'abord, les élections ensuite!

  • "n'importe quelle goudou peut pisser sur les musulmans et personne n'a rien à dire ?"

    ça vole haut les arguments, Mathaf Hacker.

    et bien sûr, vous êtes indigné par les injures

  • "et bien sûr, vous êtes indigné par les injures"

    Ah oui ! carrément !!!
    Et par les pisse-froid aussi

  • Ce qui fait la force des extrémistes , salafistes ou autres , qui eux ,sont sans état d'âme , c'est qu'il y a toujours un mouvement d'opinion , en particulier en France , qui minimise leurs actions et font porter tous les torts à ceux qui sont chargés de notre sécurté .

  • Je crois que c'est vraiment congénital chez Valls: on a l'impression que, telle l'éphémère, il est attiré par la connerie UPM (toujours florissante et agressive) comme un réverbère.

    Sarkozy reviendrait au pouvoir que je ne serais pas surpris si, tel le foie jaune Besson, il acceptait un ministère "d'ouverture"...
    Putain, on finirait par devenir Mélanchoniste, avec tous ces Socialos rosâtres..

  • Il existe également un truc congénital chez les français, c'est de n'être jamais content. Une sorte de reflexe critique reptilien.

  • Ce qui fait la force des extrémistes , salafistes ou autres , qui eux ,sont sans état d'âme , c'est qu'il y a toujours un mouvement d'opinion , en particulier en France , qui minimise leurs actions et font porter tous les torts à ceux qui sont chargés de notre sécurté .

    Écrit par : GAUTHIER | 18.09.2012


    Le problème générateur de ce que vous dénoncez cher gauthier est une tendance à l'exagération, à la manipulation et à l'amalgame systématique à propos des musulmans en France.
    C'est un fait !! C'est ainsi !!

    Dernier exemple en date :
    Ce matin
    sur France Inter
    revue de presse et on apprend que Caroline Fourest "connue pour son combat pour la laïcité a été empêchée de parler à cause d'activistes"
    et il relie à cela l'intervention - innocente - de Jeannette Boughrab : "on ne peut plus parler de religion en France"

    Ah bon ??? Mais c'est grave Docteur !!


    Sauf que c'est un magnifique mensonge, un exemple flagrant du genre de manipulation politico-médiatique dans lesquelles vous tombez trop facilement !!!

    En fait, C. Fourest était invitée à l'Huma pour débattre sur la meilleure façon de combattre le FN.
    Rien à voir avec l'islam n'est-ce pas. Et pourtant... Qu'en retiendra-t-on au final

  • C. Fourest était invitée à l'Huma pour débattre sur la meilleure façon de combattre le FN.
    rien à voir avec l'islam n'est-ce pas ?
    et pourtant les militants l'ont empêché de parler.
    Preuve d'un grand attachement à la liberté d'expression. Cependant ici on se félicite, on rigole grassement, on approuve ces comportements sectaires.

    Le très objectif , subtil, fin et élégant Mathaf Hacker croit intelligent et adéquat d'écrire à ce propos : "n'importe quelle goudou peut pisser sur les musulmans et personne n'a rien à dire ?"

    = obsession de voir l'islam toujours attaqué même quand il ne s'agit pas de lui : fête de l'Huma : sujet FN, Peillon : sujet l'éducation au vivre ensemble à l'école.
    = obsession non analysée, compulsive
    = tellement erratique qu'elle va jusqu'à justifier la revendication d'une loi interdisant le blasphème émanant des courants politiques radicaux de l'islam

    Félicitations !

  • Mais heureusement le courant sectaire en question est un courant purement protestataire porté par Mélenchon aujourd'hui après avoir été porté par d'autres, dont l'électorat navigue aujourd'hui entre le vote FN et le vote Mélenchon , pour protester au gré des circonstances, et ne sera probablement jamais porté au pouvoir.

    Heureusement sinon on voit ce qu'il en deviendrait de la liberté d'expression : censure pour les intellectuels défenseurs de la laïcité, soutien aux revendications de censure au nom de l'islam et des musulmans, érigés en nouvelle classe révolutionnaire et rédemptrice et supposés tous intéressés à défendre les archaïsmes de l'islam, à l'opposé des intellectuels musulmans de culture , (mais non piétistes).

    Faut cesser de croire à la rédemption.

  • "obsession de voir l'islam toujours attaqué même quand il ne s'agit pas de lui : fête de l'Huma : sujet FN" (Petra)

    Hé hé hé ! Ben oui, mais c'est le journaliste qui fait volontairement la confusion (ne mélangez pas tout, de grâce)

    Moi je relaye juste l'erreur (grossière) du journaliste et l'instrumentalisation des bas sentiments populistes qu'il visait.


    Vous avez vraiment des méthodes rhétoriques très malhonnêtes ! C'est préoccupant

  • Les faits :

    en quoi consiste la protestation des extrémistes de l'islam politique, et leur revendication :
    http://www.20minutes.fr/ledirect/1005503/film-anti-islam-chef-hezbollah-appelle-toute-nation-islamique-mobiliser
    = affaire entièrement politique : ces courants radicaux cherchent à étendre leur pouvoir dans le monde musulman ; cela est clair à mes yeux.

    censure contre Fourest : approuvée ici parce que la limite de la critique envers les religions serait de ne pas "pisser sur l'islam" ou sur les religions, ce qui serait interdit par la loi. (!)

    L'épreuve des faits :
    Bien sûr, il est connu que les nombreuses couvertures de Charlie ou Unes du Canard contre le pape et l'Eglise de Rome ont été interdites par la censure au nom de la loi, protectrice des religions et interdisant le blasphème, punissable en France comme en Russie, ce pourquoi Poutine fit enfermer les Pussy Riot pour cause de blasphème contre l'Eglise orthodoxe.

    Alignons-nous sur les musulmans réclamant une loi anti-blasphème et sur Poutine pour qui le blasphème est un délit, voire un crime.

    Magnifique démonstration d'un goût pour la censure.

  • Denis vous vous relayez juste l'erreur sur Fr-Inter. Soit.
    Mais avant vous l'ami Mathaf Hacker avait bien écrit à ce propos : "n'importe quelle goudou peut pisser sur les musulmans et personne n'a rien à dire ?"
    Ce que vous avez du reste approuvé.

    et Gilles d'approuver explicitement Mathaf Hacker en affirmant que la limite légale à la critique de la religion est ne pas "pisser sur les religions" (ceci sur : respect des croyances)

    Tout cela est écrit et vous pouvez vérifier facilement.

    Aucune rhétorique, juste un peu de précision en prenant le temps de lire avant d'écrire.
    Je n'ai fait que relever les affirmations présentes ici.

  • Aucune rhétorique malhonnête, aucune manipulation sauf qu'il y a 5 minutes vous avez essayé de me coller "l'étiquette de l'obsessionnel pro-islam"
    Comme ça, en passant, vite fait.

    Alors qu'en réalité c'était le journaliste qui était fautif sur ce coup-là : et oui !! ça aussi c'est écrit comme tout le reste de votre consternante analyse biaisée.


    Et si je n'avais pas été attentif et appliqué à perdre un peu de mon temps, c'est cette accusation mensongère qui aurait été retenue par l'ensemble des lecteurs :)

  • Autre chose encore : les chrétiens en général (pas qu'en Russie) attaquent systématiquement ce qu'ils considèrent comme des offenses et parfois ils gagnent (affiches publicitaires ou cinématographiques, décrets etc.)

    De plus, ils participent activement à la vie politique de notre pays (débat sur le mariage homosexuel, sur l'adoption, les techniques de procréation ou l'IVG).

    Pourquoi cette obsession anti-islam ???
    Pourquoi vouloir présenter des faits (tronqués) que lorsque ça désavantage l'islam... et pas les autres religions ?


    En effet, la limite à la critique des religions, c'est l'insulte. C'est vrai pour tout débat en général.

  • Voyons, juste un contrôle de routine, avec fichage pour mise en base de données et suivi; Plus le cas échéant si le pigeon est déjà connu; bon on ne va pas réinventer le fil à couper le beurre.

    Ce qui est valable ici, l'est pour tous en France, mieux vaut ne pas se faire repérer inutilement, surtout au mauvais moment et au mauvais endroit.

    A noter qu'avec la coopération internationale, disons "anti-terroriste" la CIA aura ici bénéficié d'un complément de listing pour ses fichiers automatiques. Note : lire CIA et les quelques 75 autres agences de sécurité américaines...

  • Lui, il est fâché tout rouge :

    Un imam salafiste égyptien a lancé une fatwa appelant à tuer tous les protagonistes du film.

  • Beaucoup d'histoires en effet, pour une si petite manif improvisée, organisée en petit réseau par une petite troupe fanatiques religieux qui ont du temps à perdre... Tout ça "à partir" d'une vidéo lamentable sur laquelle tout a déjà été dit.
    Ce pauvre Valls sera le prince de la ridiculitude pour les 5 prochaines années et après leur avoir fait perdre leur âme, il leur fera (peut-être) perdre les élections. Pour revenir au sarkozysme? ce serait le bouquet.
    (Najat V Belkacelm a été courageuse, d'essayer de défendre le traité Européen à la fête de l'huma! Heureusement qu'il ne l'ont pas mise dans le goudron et les plumes.... ;-)) Mais être courageuse n'est pas avoir raison, surtout sur ce sujet.
    L'UE n'est pas un sujet facile à vendre, maintenant... Fille perdue!)
    Caroline Fireste a raison sur le fond, moins sur la forme et.... Comment se fait-il qu'on la voit et l'entend partout à la fois, depuis quelques mois?

  • "l'étiquette de l'obsessionnel pro-islam" concerne le blog,

    quant à la revendication d'une loi interdisant le blasphème revendiquée par l'islam politique (voir lien donné), au nom du "respect des croyances" (Gilles), interdisant de "pisser sur les religions" (Mataf et Gilles)dont l'exemple serait donné par "une goudou" (Mataf approuvé par Gilles et Denis) soit traduction : Fourest connue pour ses enquêtes sur LES fondamentalisme, qui se valent tous, qu'ils soient juifs, chrétiens de toutes obédiences, musulmans de toutes obédiences, et également sur le FN (se reporter à la bibilo de ses livres, c'est clair) censurée à la Fête de l'Huma, censure ici approuvée, dans les termes les plus fins,

    qu'en dîtes-vous ?

  • que de contradictions ou confusions !

    les adeptes de diverses religions participent aux débats dans notre société garantissant la liberté d'expression : évidemment puisqu'il s'agit de DEBATS d'idées et d'opinions : ce que garantit le principe de la liberté d'expression
    Pourquoi s'en étonner ?

    de même que les chefs d'Etat sont parfaitement autorisés, dans le cadre de démocraties laïques, à faire référence à des religions ou sujets religions
    Pourquoi s'en étonner ?

    = on est dans le registre des idées et des discours, exprimés par des paroles ; c'est cela la liberté, c'est ce que permet la laïcité

    Ce qui est interdit en revanche ce sont les actes : actions pour faire taire, menaces, intimidations, violences aux personnes et aux biens.
    Différence fondamentale sans laquelle on ne comprend rien à rien. les paroles sont libres aussi longtemps qu'elles demeurent dans le cadre des lois : pas de racisme, pas d'appel au meurtre.

    Vous invoquez l'injure afin de protéger les religions.
    Contre-sens total : les accusations caricaturales et injurieuses contre la religion chrétienne sont pratiques courantes en France (cf Charlie, le canard et des foultitudes d'écrits)
    Injure aux religions = blasphème, en termes religieux : interdit réclamé par l'islam politique radical (cf lien)

    En revanche ce qui tombe sous le coup de la loi c'est l'injure aux personnes : du genre "une goudou qui pisse sur l'islam" : ça vous approuvez. Contre-sens total.

    Vous invoquez la loi quand ça vous arrange ?

  • Preuve d'un grand attachement à la liberté d'expression. Cependant ici on se félicite, on rigole grassement, on approuve ces comportements sectaires.

    Le très objectif , subtil, fin et élégant Mathaf Hacker croit intelligent et adéquat d'écrire à ce propos : "n'importe quelle goudou peut pisser sur les musulmans et personne n'a rien à dire ?"

    il ne vous a pas dire de vous taire, il y a une énorme différence en ce qu' il a écrit. Une nuance que vous échappe. D'ailleurs dans tout ce que vous écrivez vous etes a cote de la plaque avec vos interprétations. (lisez 100 fois ce qu' il a écrit , peut être que vous allez comprendre un jour).
    il a invité aux autres intervenants de répondre a vos interventions. caspisci?? 

    personnellement, je me retiens d'entrer dans une poemique creuse avec madame car des gens comme vous c'est du copy-paste de Millet en pire.

    donc, je préfère lire lui. Au moins, il n'a pas une prose  agressive et fruste, comme la votre. il a une plume avec un style et des idées articulés, meme si ses idées son pourries et immondes.

    bref, tout ce que je ne vois en vous.
    je décline l'invitation de Mathaf. 
    J'attends seulement que vous nagez,nagez, nagez et finissez de vous noyer dans l'océan de l'oubli.

    Vous pissez vraiment sur l'islam et sur ma patience en plus.

  • La défense de Millet,

    http://www.lexpress.fr/culture/livre/richard-millet-pourquoi-me-tuez-vous_1160088.html

    personelment , je trouve très bien que l'express lui a donné la parole ,
    C' est ne pas en l' interdisant qu' on va resoudre le probleme d' un societé don't les fruits sont les madames Petra.

  • des gens comme vous c'est du copy-paste de Millet en pire.

    (!)

    vous ai-je traitée de facho ? me suis-je permis de traiter qq'un de facho ici ? ou de goudou qui pisse sur l'islam ?

    je comprends mieux maintenant que :/ comment / et pourquoi C. Fourest et son travail contre les fondamentalismes religieux, sa défense de la laïcité, ses études sur le FN, y compris sur Marine pour montrer que derrière ses proclamations de changement soi-disant républicain, sur le fond, rien n'a changé au FN (son dernier ouvrage) puisse être conspué à la Fête de l'Huma par des gens qui usent d'ACTES (de force, d'intimidation) pour imposer une censure : interdiction d'une parole, acte de censure.

    Je suppose qu'ils doivent penser comme vous que Fourest est une facho pas mieux que Millet.

    Bonjour les confusions ! et ce sont bien sûr les mêmes qui s'insurgent contre certains enseignements à l'école. IL y a pourtant qq progrès à faire de ce côté, pour comprendre les principes politiques sur lesquels repose notre société.

  • Et en plus de pisser sur l'islam et notre patience vous êtes la reine de l'amalgame qui a pour but de disqualifier ses contradicteurs.

    Mais bon, passons sur vos tentatives pour me discréditer (je m'en fous un peu). Si ça vous amuse je suis homophobe, je suis pour le rétablissement du délit de blasphème etc.
    C'est faux bien sûr : Mais vu que vous passez votre temps à essayer de me coller ces étiquettes avec la plus grande malhonnêteté intellectuelle... comme ça c'est fait :))

    (au passage, si vous n'arrivez pas à saisir la différence entre un délit de blasphème et ma revendication simple de poursuivre tous les actes et propos islamophobes à l'égal d'autres discriminations raciales ou religieuses, on ne peut plus grand chose pour vous)


    Revenons-en à la laïcité parce que visiblement vous ne savez pas ce que c'est.

    La vision républicaine de la laïcité (telle qu'elle est formulée par le droit, confirmée par un siècle de jurisprudence et des milliers de tonnes d'ouvrages de la doctrine) ce n'est pas la laïcité selon Caroline Fourest.

    Attention : Il y a plusieurs années déjà, de nombreux universitaires ont signé une tribune dans le Monde :
    Bruno Etienne, Franck Fregosi, Vincent Geisser, Raphaël Liogier et Jean Baubérot : ces cinq universitaires spécialisés dans l’étude de l’islam moderne et/ou de la laïcité ont jugé utile, il y a maintenant plusieurs années, de mettre en garde l’opinion publique, par le biais d’une tribune dans Le Monde, contre "l’obscurantisme" de Fourest, contre sa "haine viscérale de la connaissance scientifique", contre son "trafic des émotions et des peurs" et contre son usage des "raccourcis".


    On peut rajouter les noms de Christine Delphy, Pascal Boniface, de Eric Fassin. Tous des scientifiques reconnus (avec doctorat et travaux de recherche scientifique "officielle" à l'appui) et que Caroline Fourest détestent parce qu'ils ont l'audace de la contredire avec des arguments scientifiques et non pas populistes.


    Donc arrêtez de nous bassiner avec des notions philosophico-juridiques complexes que vous ne maîtrisez visiblement pas.
    Fourest est loin d'être une spécialiste et elle s'attaque très peu aux autres fondamentalismes religieux. Son discours médiatique est uniquement axé contre l'islam (comme vous :)

    Surtout, Caroline Fourest est en contradiction avec ce que disent les vrais spécialistes sur ce sujet, donc bon...
    On arrête les manipulations, mensonges et dénigrements en tout genre, siouplé !

  • Sinon, pour la laïcité, je rappellerai à bon escient que le Conseil d'Etat (la juridiction administrative suprême) c'était prononcé à deux reprises contre l'interdiction générale du voile intégrale imposée par Sarko-Fillon.
    Mais là aussi, on nous pisse à la raie du cul constamment.

    Si vous voulez savoir de quoi on parle il y a un rapport du Conseil d'Etat de 2004 sur "un siècle de laïcité"
    Il y a cette compilation de la Documentation française
    http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/laicite-index.shtml/laicite-jean-bauberot.shtml

    Ou encore, plus court, ce beau billet de Me Eolas (qui n'analyse pas la laïcité comme mère Caroline)
    http://www.maitre-eolas.fr/post/2012/08/15/Pour-en-finir-avec-la-la%C3%AFcit%C3%A9


    Voilà, je vous laisse lire tout ça. Pas la peine de reprendre toutes les petites erreurs que vous commettez au fur et à mesure (et notamment sur vos comparaisons avec la religion chrétienne : il y a des recours juridiques systématiquement même quand il s'agit d'humour et il se trouve qu'ils gagnent parfois quand effectivement on a dépassé un certain cadre ; il ne s'agit pas de blasphème pour autant : juste de limitations justifiées à la liberté d'expression lorsque les idées exprimées peuvent conduire à des troubles de l'ordre public).

    Caricatures interdites, affiches de ciné retirées, campagne de pub annulées etc.

    et oui, si si si sisisi : ça existe !

  • Et au passage, voici la démonstration que vous êtes une manipulatrice démoniaque et sans scrupule :

    "vous ai-je traitée de facho ? me suis-je permis de traiter qq'un de facho ici ?" (Petra)


    Mais adriana ne vous a jamais traitée de fasciste ??? LOOOOL
    Ni vous, ni Millet d'ailleurs

  • on sort du trou et on se declare en pleine lumiere maintenant:


    Du JAMAIS vu. je suis carrement choquée.

    http://www.20minutes.fr/societe/1005459-veronique-genest-peut-etre-islamophobe-comme-beaucoup-francais

  • : "n'importe quelle goudou peut pisser sur les musulmans et personne n'a rien à dire ?"
    C'est une calamité dans ma vie de souvent taper dans le mille sans le vouloir, mais j'accepte volontiers d'avoir Petra comme meilleure ennemie, une fausse doctrinologue que nous n'avons pas fini d'analyser. Cela dit : goudou est un petit nom gentil pour gousse ou lesbienne, sans plus.

  • Denis "Et en plus de pisser sur l'islam et notre patience vous êtes la reine de l'amalgame "

    moi, j'ai "pissé sur l'islam"? (et poursuivons dans le n'importe quoi, le vulgaire et le discrédit de l'intervenant)
    et c'est moi qui suis accusée d'amalgame ! ! !

    le maximum de confusions


    D'une certaine manière Denis vous avez tout dit : " arrêtez de nous bassiner avec des notions philosophico-juridiques complexes"

    Malheureusement il se trouve que la politique moderne, l'idée de république, celle de laïcité, de tolérance, etc. qui fondent la paix civile et le rassemblement dans une société régie par les mêmeslois qui valent pour tous, ainsi que tous les principes du droit et fondateurs du droit moderne, bref, tout ce qui culmine dans les révolutions modernes et les droits de l'homme, sont établis par les philosophes : depuis Bodin, Hobbes, Locke, Spinoza, Rousseau , Kant, Hegel etc. sans parler du fonds plus ancien de la politique et du droit (d'Aristote à Thomas d'Aquin, et le droit romain)

    C'est trop complexe pour vous, dîtes-vous, et les principes fondateurs ne vous intéressent pas, dommage. Mais ça ne dissout pas pour autant la réalité, à savoir le fait que c'est ainsi : la politique moderne est formulée par la philosophie qui en donne les principes, avant d'être réalisée. Le siècle des Lumières, à travers tous les grands pays d'Europe, c'est cela que ça veut dire : d'Italie en Angleterre, d'Allemagne en France, les philosophes précèdent et préparent les révolutions avant qu'elles ne s'accomplissent.

    Mais ne dîtes pas que je ne connais pas svp. Si vous nous avez dit que vous n'étiez pas juriste, soit, si manifestement vous ne connaissez pas la philosophie politique et les principes de la philosophie du droit, et que cela ne vous intéresse pas, très bien, c'est votre droit d'ignorer et de ne pas vous intéresser.

    Pour ma part, étant donné que c'est mon boulot et ma spécialité, (philosophie politique, droit et philosophie du droit) vous êtes mal tombé à dire que je ne connais pas ce à quoi j'ai fait référence ici même, qui m'a donné l'occasion de découvrir à ma grande surprise que malgré la présence de l'enseignement de la philosophie politique dans les Facs de droit, celle-ci semble fort ignorée de certains juristes.

    That's all folks.

  • Mataf vous n'êtes pas "mon pire ennemi", je ne suis pas schmittienne, si vous me prenez vous, comme "votre pire ennemie".

    simplement j'admire votre logique qui part en guerre contre les religions qui doivent selon vous être protégées de l'injure, ce qui en termes de religion s'appelle blasphème (dîtes-le à Genet, et à quelques grands auteurs à commencer par Diderot jusqu'à Sade pour aller le plus loion) pour vous vautrer dans l'injure envers une personne;

    J'admire votre logique, c'est tout. je n'irais pas à vous prendre pour mon ennemi, je réserve cette notion pour les faschos quelle que soit leur couleur.

  • islam et phobie ( peur ) = islamophobie, peur de l'islam, là dessus julie lescaut ne peut être mise en défaut, du point de vue de la langue française si celle-ci a encore une once de crédit.

    On peut se poser aujourd'hui la question suivante : est-il opportun voire conseillé d'aimer l'islam, en prenant soin de le montrer, de le dire, de l'écrire pour ne pas se voir targuer de racisme, de fascisme, de bêtise congénitale, de quolibets, voire de menaces plus radicales...

  • La fatwa intègre la notion d'inflation :

    La tête de Salman Rushdie "réévaluée" à 3,3 millions de dollars

  • "vous êtes une manipulatrice démoniaque et sans scrupule"

    hou la la , ça fantasme sec là !

    Là le conseil qui s'impose c'est : prenez vos gouttes, mon cher Denis.

    Et la "preuve" selon le Monsieur, que je suis " une manipulatrice démoniaque et sans scrupule" c'est que j'ai cru entendre dans la comparaison qui m'est faite par Adriana-tout-en-nuances, de moi-même avec Millet le célèbre défenseur de Breivik car je ne vaux pas mieux que lui, dit-elle et sans doute profère les mêmes idées que lui , (mais oui, mais oui, bien sûr) , c'est que figurez-vous, j'ai cru comprendre que sortir le nom de Millet-le-défenseur-de-Breivik ça voulait dire facho défenseur de la tradition chrétienne fondamentaliste et obsédée par la guerre à faire contre l'étranger venu des 4 coins du monde et contre l'islam;

    Oh entendre que les idées de Breivik et sa défense par Millet sont fascistes, ça c'est sûr , c'est la preuve que je suis comme Millet le célèbre défenseur de Breivik, et donc traitée de fasciste de manière guère détournée, mais non pas du tout, c'est la preuve selon Monsieur Denis-le-très-objectif que je suis " une manipulatrice démoniaque et sans scrupule", autrement dit une sorcière (vu le vocabulaire religieux, on est en plein Moyen-Age là).

    Références médiévales pour qui ignore ce qui distingue la politique moderne de l'époque médiévale et dit que ça lui casse les pieds de le découvrir et éventuellement d'apprendre quels en sont les principes , car ça risquerait je suppose, de bousculer ses croyances et autres opinions établies, c'est finalement logique.

    Avant l'âge de la politique moderne (fondateurs : Bodin, Hobbes et Rousseau, Spinoza, pour l'essentiel) tou s se valaient et pas un ne valait mieux que l'autre : tous d'accord pour s'étriper sous prétexte d'idoles à défendre, pardon sous des prétextes religieux que les divers souverains utilisaient pour mobiliser leurs sujets et les enrôler dans leurs guerres afin qu'ils se battent pour les intérêts de leur souverain : tous se valaient et pas un ne valait mieux que l'autre, chrétiens ou musulmans, exactement pareils, tous dans les mêmes croyances. Càd; en vérité les mêmes superstitions, croyant se battre pour leur Dieu et ainsi gagner le paradis pour l'éternité, alors qu'ils se battaient pour leurs souverains respectifs et leurs intérêts propres. Rien de plus honteux que cette utilisation des peuples à l'aide de la superstition dit Spinoza. En effet.

    Avant, tous étaient dans la même logique superstitieuse. Depuis l'histoire est passée. Est-ce trop demander d'en tenir compte ?

    Cela vaut-il de se faire traiter de fasciste, pardon de alter ego de Millet , que de prendre ce minimum de recul historique ? De rappeler que les fondations de toutes les religions sont le fait de pouvoirs politiques ayant en vue la fondation d'un Empire : toutes les religions, toutes, ont vu leurs textes fondateurs, supposés sacrés, établis (mis en ordre, réécrits à partir de plus anciens transformés, rédigés à partir des légendes des haus faits rapportés par la tradition orale : exactement comme l'Illiade et l'Odyssée) par le pouvoir politique qui, dans un moment d'expansion, était investi dans le projet de fonder un Empire.

    On le sait aujourd'hui du fait des progrès des études historiques et philologiques sur les textes religieux : en Europe, comme en Asie, d'>Inde en Chine et ailleurs : à chaque époque de fondation d'un Empire fut mis au point un texte religieux.

    Tirez-en les conclusions que vous voulez.
    Moi je sais ce que cela implique pour comprendre les réactions folles des extrémistes du monde musulman .

    de diverses obédiences

  • Fête des voisins samedi :


    De nouveaux appels à manifester samedi, à Paris et dans plusieurs grandes villes de France, pour protester contre le film islamophobe "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), circulaient mardi sur les réseaux sociaux, a constaté une journaliste de l'AFP.

  • Cet une poesie ecrite par un ami qui travaille dans mon labo.

    Il est Bresilien-Libannais et il a de la famille en Syrie. Ce quelqu´in de tres doux, il aime la vie etde s´amuser et il a plein d´amis. Son facebook est rempli dámis. j´ai l´honneur de faire partie de ses amis.

    Donc, Je l´ai touvé tres belle, je voulais partager avec vous. (Pour la traduction ce serait une autre moment, je suis occupée, essayez avec google translator. )
    Ils nous donnent des leçons de tolerance envers les gens et les autres religions.
    Chose que je ne vois pas dernierement en France pour mon plus grand regret.

    Uma vez o ser humano resolveu lutar
    O motivo pelo qual, não se sabe e não se saberá
    Ao invés de pela sua terra orar
    O seu irmão de sangue passou a matar
    O berço das civilizações
    A terra onde o apóstolo Jesus viveu e o cristão sempre respeitou
    Lugar onde o caos agora tomou
    Crianças choram
    Mães desesperadas , pelos sues angustiadas
    Enquanto que, com suas vidas, homens defendem as suas casas.

  • Faut rien écrire après un pot de labo. On regrette ensuite.

  • "C'est trop complexe pour vous, dîtes-vous, et les principes fondateurs ne vous intéressent pas, dommage" (Petra)


    Lol
    Encore un exemple de manipulation ou de tentative d'amalgame. Soit vous ne savez pas lire (là on ne peut rien pour vous)
    Soit vous savez lire et vous faites dire aux gens ce qu'ils n'ont pas dit ou vous tirez des conclusions à partir de non-dits. Dans ces deux derniers cas, je crois que c'est flagrant : il y a amalgame.


    Sur l'essentiel :
    "Pour ma part, étant donné que c'est mon boulot et ma spécialité, (philosophie politique, droit et philosophie du droit) vous êtes mal tombé à dire que je ne connais pas ce à quoi j'ai fait référence ici " (Petra)


    Ah bon ???
    Mais alors pourquoi vous répétez ici les bêtises d'une C. Fourest par exemple à propos de la laïcité ? Pourquoi tant de contre-vérités alors qu'aucun juriste publiciste n'abonde dans votre sens (aucun !)

    Par exemple : les religions n'ont pas à intervenir dans le débat politique selon vous ??

    FAUX !
    Encore une fois, Me Eolas, Me Devers, moi-même ou ceux cités plus haut démontrent le contraire...
    C'est pas sérieux.
    Extrait du billet de Me Eolas
    "Relisez la loi de 1905. Elle n’interdit nullement à quelque culte que ce soit de se mêler de politique. La liberté d’expression s’y oppose même frontalement. Tout culte peut, par la voix de ses représentants, prendre publiquement position sur tel ou tel projet de loi, et même appeler ses fidèles à exercer leur vote de façon à permettre le succès ou au contraire faire échec au vote d’une loi."

    Ca s'appelle du prosélytisme et seule une vision intégriste de la laïcité datant du début du XXè siècle peut expliquer ce genre de positions.
    Ce qui est vrai, c'est qu'une religion ne peut pas imposer ses vues à l'Etat. Mais participer à la vie politique, nul problème.
    Avez-vous oublié la présence d'ecclésiastique au sein du Parlement français (Abbé Pierre entre autres) ? Oui, oui : des élus de la République qui venait avec leur soutane etc.


    Donc quand on soutient globalement les thèses de C. Fourest sur la laïcité qui est contredite par des scientifiques avec de vrais arguments, on ne peut pas affirmer être "spécialiste" de ces questions.

    RE:
    "Bruno Etienne, Franck Fregosi, Vincent Geisser, Raphaël Liogier et Jean Baubérot : ces cinq universitaires spécialisés dans l’étude de l’islam moderne et/ou de la laïcité ont jugé utile, il y a maintenant plusieurs années, de mettre en garde l’opinion publique, par le biais d’une tribune dans Le Monde, contre "l’obscurantisme" de Fourest, contre sa "haine viscérale de la connaissance scientifique", contre son "trafic des émotions et des peurs" et contre son usage des "raccourcis"."

  • Fourest est capable de tout, elle torture les faits pour les faire parler. Une journaliste ça ? Mon cul. Et les laïcards qui n'ont rien compris à la loi de 1905 sont des demeurés qui n'ont rien compris à rien.

  • Il est chiffré 185.000 le nombre de réfugiés syriens sur le territoire jordanian.
    PIB percapite en Jordanie 2011: 4675 dolares

    Au Liban: "Les réfugiés syriens par exemple sont logés en majorité chez des familles d’accueil au Liban"

    "Un réfugié «intégré» utilise les services publics (santé, éducation etc.) de sa ville d’accueil
    et représente donc un coût pour son pays hôte, surtout quand celui-ci est pauvre.

    " Cela revient à 1.930 dollars par réfugié, un chiffre purement théorique qui ne prend pas en compte
    la durée de séjour des réfugiés, qui atteint parfois plusieurs décennies.

    http://www.slate.fr/story/61399/refugies-cout-syrie-asile

    ROMs, des citoyens europeens, en France: 15000

    PIB per capite en France 44008 dolares.

    Il est vrai qu´il y a des aides aux 60 000 refugiés en France,
    la population roms est un 1/4 par rapport aux refugiés.
    http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/socialcharter/Complaints/CC63CaseDoc1_fr.pdf

    Ces chiffres m´interpellent meme avec l´aide deja depensée par la France.

    Quand on fait le rapport pib per capite Jordanie / France, on a un rapport de presque 10X pour la
    France.
    On alimente les guerres et ensuite, les pays responsables, les plus riches, ne payent et n´acueillent que tres peu
    les gens qu´ils ont aidé a expluser de leur maisons.

    Gatsby,
    Je crains que tu as eu une mauvaise traduction faite par google translator.
    Je te promets de le faire ce WK, d´accord?
    eh bien, les pots dans mon Labo n´ont pas de boisson alcoolique dans l´enceinte de l´université il est interdit.
    Et en plus, Tu oublies que les mulsumans ne boivent pas d´alcool.
    Chose que m´etonne de ta part car vous vous targuez de crier au monde d´etre envahis par eux et leur culture.
    Comment ça se fait que je le sais qu´ils ne boivent pas et pas toi? :)

  • Par exemple :
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/09/18/le-prefet-du-var-assigne-en-justice-apres-le-refus-de-marier-une-femme-voilee_1761901_3224.html#xtor=RSS-3208

    "Le foulard laissait voir son visage mais pas ses oreilles et la racine de ses cheveux"

    Assez marrant encore une fois : je me demande si une catholique avec un fichu ou un juif avec une kippa se seraient vus opposer un refus similaire de la mairie lors de la célébration du mariage civil..?
    Je plaisante : il n'y aurait pas eu d'histoire !

    L'excuse de la mairie socialiste : "l'adjointe au maire a estimé ne pas pouvoir vérifier l'identité de sa cliente." lol
    ehm, ehm...

  • Je lis ici que les intégristes catho ou musulmans se valent. Ah bon? Les intégristes catho seraient pour la lapidation des femmes adultères, la mort pour les homos, la décapitation de ceux qui renient leur religion? Il faut vraiment être décervelé pour sortir de telles aneries! Je précise que je suis laïc)

  • Adriana,

    Après Brigitte bardot, Mireille Mathieu, voici le "coming-out" de Véronique Genest...

    Bof...
    C'est compréhensible vu toutes les salades déversées à longueur de journée depuis 20 ans sur l'islam et vu toutes les micro-hystéries qu'il suscite.

    Je pense qu'il y a surtout un énorme effort pédagogique à faire (médias, hommes politiques et intellectuels qui surfent sur l'islamophobie doivent faire leur aggiornamento intellectuel) :

    http://www.20minutes.fr/societe/1005805-film-anti-islam-il-difficile-prendre-mesure-islamophobie-france#xtor=RSS-145

  • Pour info, un de mes correspondants (et ex collègue consultant Telecom) Jordanien me fait savoir que les Syriens réfugiés de tous âges, de toutes tendances et classes sociales, sont beaucoup plus nombreux en Jordanie et au Liban (peut-être en Turquie ausssi mais là "je me mouille")que cela ne se dit dans la presse Occidentale, mais aussi localement.
    (la "Jordanie officielle" se sent réellement débordée et "y avait pas besoin de ça pour avoir des problèmes"...)
    Ceux-ci, ces malheureux Syriens, racontent trop souvent, des "sales histoires absolument hallucinantes", et pas faciles à vérifier. Mais il est à craindre qu'on n'invente rien...
    Sans commentaire personnel.

  • Denis vous prétendez que j'aurais dit
    " les religions n'ont pas à intervenir dans le débat politique selon vous ??

    J'ai dit exactement le contraire.

    Je vous le cite, ça vous aidera à lire. Peut-être. Parce que pour le coup, vous lisez de travers jusqu'au contre-sens.


    j'ai écrit
    1) "la laïcité ne consiste pas à exiger le bannissement de toute référence à une religion par un chef d'Etat, ni la censure envers les religions, mais à retirer , tout pouvoir politique à la religion, à toutes les religions, par des lois ; à soumettre toutes les Eglises aux mêmes lois communes édictées par l'Etat ; à séparer le pouvoir politique qui régit la société toute entière, du pouvoir religieux qui ne concerne que les fidèles d'un culte ; à établir une neutralité politique ( par les lois communes) à l'abri de laquelle tolérance , liberté d'expression, de conscience et d'opinion sont garanties, donc la coexistence pacifique des diverses communautés religieuses : la condition étant de ne pas empiéter sur le domaine public ni de causer de troubles à l'ordre public "

    Cela me semblait assez clair.
    Mais comme vous avez poursuivi à confondre les paroles et les actes, et à confondre laîcité et interdits envers la religion confinant à une persécution de celle-ci, du type de ceux pratiqués en URSS)

    2) "
    les adeptes de diverses religions participent aux débats dans notre société garantissant la liberté d'expression : évidemment puisqu'il s'agit de DEBATS d'idées et d'opinions : ce que garantit le principe de la liberté d'expression
    Pourquoi s'en étonner ?

    de même que les chefs d'Etat sont parfaitement autorisés, dans le cadre de démocraties laïques, à faire référence à des religions ou sujets religions
    Pourquoi s'en étonner ?

    = on est dans le registre des idées et des discours, exprimés par des paroles ; c'est cela la liberté, c'est ce que permet la laïcité

    Ce qui est interdit en revanche ce sont les actes : actions pour faire taire, menaces, intimidations, violences aux personnes et aux biens.
    Différence fondamentale sans laquelle on ne comprend rien à rien. "

    Sur ce poiont, vous ne voulez pas comprendre.

    Ensuite vous écrivez "Revenons-en à la laïcité parce que visiblement vous ne savez pas ce que c'est."
    et encore " pourquoi vous répétez ici les bêtises d'une C. Fourest par exemple à propos de la laïcité ?"

    Je vous signale que je n'ai fait que me référer aux principes de la politique moderne énoncés par les philosophes.
    Peut-être Fourest se réfère-t-elle aussi à cette longue tradition, comme bien des auteurs encore, dont certains que j'ai cités, y compris Peillon parmi les très nombreux, ce qui peut expliquer qq convergences, ça ne vous a pas effleuré l'esprit ?

    Je vous ai simplement rappelé :
    " la politique moderne, l'idée de république, celle de laïcité, de tolérance, etc. qui fondent la paix civile et le rassemblement dans une société régie par les mêmeslois qui valent pour tous, ainsi que tous les principes du droit et fondateurs du droit moderne, bref, tout ce qui culmine dans les révolutions modernes et les droits de l' homme, sont établis par les philosophes : depuis Bodin, Hobbes, Locke, Spinoza, Rousseau , Kant, Hegel etc. sans parler du fonds plus ancien de la politique et du droit (d'Aristote à Thomas d'Aquin, et le droit romain)"

    Je crois que ces auteurs ont largement précédé Fourest, que je n'ai pas besoin de "répéter" comme vous dîtes, puisque je me réfère aux auteurs en question, parce que ce sont là les idées et théories fondamentales et n'ai fait que vous rappeler leur existence en référence.

    Je ne sais pas, de nous deux, lequel ne sait pas lire.

    Difficile de discuter de manière fructueuse avec ceux qui s'accrochent à leurs croyances, la politique étant affaire de croyances, savez-vous ? à moins de se référer à qq textes théoriques énonçant des principes. Chacun fonctionne sur ses croyances.
    Si devant qq explications et objections on ne veut pas comprendre, c'est juste qu'on ne veut pas lâcher ses croyances.

  • En bref, si Valls se fait nommer Grand Chancelier de la Ridiculitude, ce n'est pas très rigolo tout ça, en fait... Là aussi, on discute du sexe des anges, pendant que la maison brûle!

    La personne que je cite, signale aussi que sa patronne, (pas la permission de citer sa fonction exacte) "impliquée" par ses fonctions dans l'interconnexion téléphonique avec Israël, (il faut bien et c'est un poste où on sait "pliein de choses") a "eu vent" du fait que des Syriens (et pas n'importe qui!) se sauvent même, en Israël! C'est dire le bazar...
    Souvenez-vous aussi de la période de Novembre 2008 au 21 janvier 2009 (prise de fonction de Barack Obama), quand Israël a profité "malicieusement" de la période "flottante" pour saccager Gaza!
    Il existe là-bas, (Syrie Jordanie et Liban) de forts soupçons de préparation d'une récidive très spectaculaire, cette fois vers l'Iran peut-être. A Téhéran on s'y prépare, naturellement.
    Si ces soupçons sont justifiés, je sens qu'on ne va pas s'ennuyer durant les prochains mois!

  • Il faut mettre une définition derrière "l'intégrisme catholique", s'il s'agit de défendre le rite trisentin contre Vatican II, (en très gos, la messe en latin) pourquoi pas ? De très gros cons de journalistes parlent d'ultra-catholiques américains, alors qu'il s'agit d'une grosse bande d'allumés évangéliques et créationnistes, rien à voir.

  • Autant je pense ce que Romney est un cornichon et ne peut pas gagner suite à ses gaffes et du fait que miser sur la sottise collective, ça a aussi des limites, autant on peut faire confiance en ses équipages, pour monter de très mauvaises farces, dans le style "clash des civilisations", un livre inquiétant et ordurier, qu'il faut cependant avoir lu. Ces gens sont dangereux, très dangereux.

  • De très gros cons de journalistes parlent d'ultra-catholiques américains, alors qu'il s'agit d'une grosse bande d'allumés évangéliques et créationnistes, rien à voir.

    C'est peu-être le type qui se flagelle tout le temps avec un truc, comme s'appelle deja? dans le code Davinci? LOL

    Ils ont mis un type albinos en plus, dans le film.
    LOL

    les pauvres albinos bientôt vont être interdits de manif et aussi chassés et fichés par Valls.
    ( il a vraiment une tête de repitile, Gatsby a raison).

  • DENIS,
    Et si qqn arrivait a la tele en se déclarant judeophobe?
    Quelles réactions?

    Et si la video était cotre la religion judaïque?
    Quelles réactions

    et si la manif de protestation était faite par les juifs ? Serai-ils des terroristes?

    Voila, je viens d'attendre le point godwin. LOL

  • le raisonnement d'Adriana et ses questions

    question : si qqn arrivait a la tele en se déclarant judeophobe ?
    réponse : interdit par la loi


    Q : Et si la video était cotre la religion judaïque?
    Quelles réactions
    R : les Juifs protesteraient (comme ils ont protesté pour les soutiens à Mohamed Merah approuvant son geste)
    cela dit je me permets de vous signaler que aujourd'hui c'est pas contre le judaïsme que s'exerce la haine des juifs, (ce n'est as en termes religieux, ou sur des points concernant la religion) mais c'est en termes antisémites et antisionistes

    Q : et si la manif de protestation était faite par les juifs ? Serai-ils des terroristes?
    R : si c'était devant une Ambassade à coups de roquettes, oui, ils seraient des terroristes
    si c'était devant une Ambassade avec intention manifeste de l'attaquer , oui, ils se prendraient la réaction de la police, bien méritée etc.

    Mais imagine-t-on seulement les Juifs susceptibles de se comporter ainsi ?

    point godwin, pas du tout. La comparaison est au contraire intéressante à faire.

  • Et charlie hebdo vient foutre sa m...

  • Adriana,

    J'ai oublié le nom spécifique de l'instrument de flagellation ; on parle généralement de verges (grosse connotation sexuelle). Perso je préfère la fellation. lol
    Godwin, Iceberg, Y en a que pour les juifs. lol

  • Mathaf,
    Je comemore! ma manip a fonctionnée pour la premiere fois !!! uhaaa!
    je ne vais pas etre virée dans les prochains mois.( pas encore). LOL
    ban bin,que dire, je n´ai pas de commentaire particulier sur ta deuxieme et troisieme ligne.
    je retourne a ma manip, c´est moins compliquée.

    Bon, apparement vous alez vivre des jours agités en France. Bonne chance.
    Cette derniere provocation etait pas necessaire dans un moment pareil et en plus irresponsable et pour humilier. S´il y a des morts, on sait qui va etre le responsable direct.

    ça y est j´ai trouvé le cilicio , cilíce en Français.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cilice

  • Adriana,

    Le cilice n'est pas à proprement parler un instrument de flagellation, c'est un habit de mortification généralement caché sous la robe de bure. Une histoire d'allumés qui voulaient imiter la Passion. Dans le genre, il y a Sainte Thérèse de Lisieux qui se mortifiait pour sauver son âme. Les Chiites adorent aussi la flagellation.
    Ces connards de Charlie vont trouver ce qu'ils cherchent, à coup sûr.

  • Ceux qui ont empêche Fourest de parler à la Fête de l'Huma ont lancé un appel paru sur oumma.com.
    Décidémment.

    Quant aux combats de Fourest contre les intégrismes, - pour être précis : l'intégrisme soit l'utilisation politique des religions, des croyances, à des fins politiques qui n'ont rien à voir avec ce qu'enseigne une religion à savoir la piété, la morale, faire le bien, éviter le mal, l'obéissance aux lois religieuses, le respect de Dieu et de l'être humain , ce qui est son seul rôle.
    Fourest a écrit divers bouquins là-dessus, le déjà ancien "Tirs croisés" où il s'agit de tous les intégrismes, des 3 religions monothéistes.

    Plus récemment elle a particulièrement ciblé les cathos intégristes, dans "Les Nouveaux soldats du Vatican", elle a présenté un reportage sur Canal Plus "Des petits soldats contre l’avortement", et fait un portrait sans concession de Christine Boutin. De plus elle a écrit un bouquin sur le FN et Marine.

    Il est donc totalement malhonnête de la présenter comme une "islamophobe" méritant la censure qui lui a été imposée par des crétins (félicités par Marine Le Pen)

  • Autant je trouve légitime que des personnes en référence à l'identité sociétale d'un groupe fasse connaître le désir et la légitimité du dit groupe à se faire connaître et reconnaitre de tous via les media, et c'est me semble t il la posture de départ de CF eu égard à son appartenance à la communauté homo, autant je trouve médiocre et de peu d'intérêt de capitaliser sur l'image médiatique pour enfourcher avec des habits neufs de vieux canassons idéologiques.

    Je la range dans la cohorte des philosophes autoproclamés à la BHL dont la production intellectuelle est assez pauvre et sans grande rigueur ni originalité.
    Cette pauvre femme cherche peut être à exorciser ses peurs personnelles, de là à en faire tout un foin...

  • Petra: "intellectuels défenseurs de la laïcité", à propos de cette outre gonflée de beaufitude qu'est Caroline Fourest. Mouahahahaahahahaahahahahahaah, elle est bonne celle-là ! Dans le genre, j'ai "Beigbeder, intellectuel défenseur des libertés, sauf sur Internet", ou "BHL, intellectuel défenseur de la paix dans le monde".
    Merci pour ce billet qui remet les pendules à l'heure.

  • Fourest appuie là où c'est rigidifié par l'archaïsme ( politique, religieux, ... ), moi je l'aime bien. Elle dérange en plus les vieux tromblons et les myso, alors je l'aime bien bien.
    J'ai vu que Femen arrive a Paris, purée qu'est-ce qu'on ne va entendre chez les deficitaires en testostérone.

  • Faut-il rappeler sur un blog juridique que le droit à la caricature est reconnu en France ? même si les musulmans instrumentalisant l'islam, les intégristes tenant d'un islam politique, ne reconnaissent pas cette notion.

    Charb directeur de Charlie souligne cette évidence les dessins en question «choqueraient ceux qui vont vouloir être choqués en lisant un journal qu’ils ne lisent jamais».

    Pour Fourest, on aura appris qu'elle serait censée inventer ses arguments de manière partisane et toute personnelle, du fait de l'ignorance totale de la tradition de la philosophie politique qui se trouve au fondement de la république et de la démocratie laïque, car ses détracteurs imaginent que les dites raisons seraient apparues avec Fourest !

    Quant aux censeurs de son intervention à la Fête de l'Huma, elle a été organisée pars les Indigènes de la république et les Indivisibles relayés par oumma.com. déclarant qu'elle était "islamophobe".

    Le Parti de gauche condamne cette intimidation et la revendication dont elle est porteuse. Il a dénoncé «la volonté de la part de certains groupuscules violents de salir la Fête de L’Humanité et de rétablir une sorte de "délit de blasphème" absolument inacceptable», en citant Les indigènes de la République ou des animateurs du site oumma.com. responsables de cette provocation et qui ont justifié leur censure.

    Je ne savais pas qu'en tombant ici, via la ligne des blogs juridiques liés (Eolas et autres) j'allais me trouver sur un site ne reconnaissant pas les lois garantissant la liberté d'expression, de conscience et d'opinions, y compris le droit à la caricature des religions autant que des politiques, et allant jusqu'à soutenir la censure et les actions des partisans d'un délit de blasphème revendiqué par les extrémistes musulmans.

    Etonnement. Drôle de régression anti démocratique de croyants sourds et aveugles à tout argument qui ne les conforte pas dans leurs croyances.




    La croyance se nourrit d'ignorance.
    Et face à quelques rappels basiques, sombre dans la mauvaise foi.

  • Cette semaine, je crois que Charlie hebdo va avoir besoin de faire surveiller ses locaux par "les condés"!
    C très marrant mais un peu douteux comme d'hab leurs récents dessins! Mais, je crois que ce n''était pas vraiment le moment... Y ont-ils pensé?
    La dernière fois, ils ont perdu leurs archives dans l'incendie, la prochaine fois, ça craint...

  • Ils disent à Charlie, ne pas vouloir céder devant les menaces visant à interdire les caricatures, qui relèvent de la liberté d'expression, concernant l'islam, puisque seuls les extrémistes se revendiquant de cette religion répondent aux caricatures par des actes de violence.

    Vous remarquerez qu'en couverture figure un juif orthodoxe supposé intégriste. A-t-on entendu parler de menaces de ce groupe en retour, en guise de représailles ? (Adriana, qui se posait la question)

    Céder aux menaces de représailles et reconnaître que caricatures = blasphème, c'est selon eux céder à des revendications qui n'ont pas lieu d'être, contre la liberté d'expression admettant les caricatures des religions.

    «si on commence à se dire, parce qu’il y a 250 excités qui manifestent devant l’ambassade des Etats-Unis, qu’il faut différer ou ne pas publier des dessins, ça veut dire que ce sont eux qui font la loi en France», dit Charb.

  • mise au point d'un juriste
    http://www.liberation.fr/monde/2012/09/18/en-france-le-blaspheme-n-existe-plus_847187


    "non seulement il n’existe plus de délit de blasphème en France depuis 1791 puis 1881, mais encore, dans une république laïque, il n’existe tout simplement pas de blasphème.

    La liberté d’expression ne saurait donc être limitée par la liberté de croyance. La seule limite en ce domaine est le respect de l’ordre public, qui prohibe l’incitation à la haine, la discrimination, ou encore l’incitation à la violence à l’égard non pas d’une religion, mais des personnes qui la pratiquent. La nuance peut paraître subtile mais elle est fondamentale, c’est le citoyen que protège la république, pas sa croyance.»

    [...]

    « comme le rappelle avec constance la Cour européenne des droits de l’homme, que la liberté d’expression est consubstantielle à la démocratie et vaut pour les «idées accueillies avec faveur ou considérées comme inoffensives ou indifférentes, mais aussi pour celles qui heurtent, choquent ou inquiètent».


    C'est clair.
    Ce sont les personnes qui sont protégées contre les violences, non les croyances = pas de respect des croyances donc.

    Il n'y a de liberté d'expression que si sont admises non seulement les idées ou opinions qui nous conviennent, mais aussi celles qui nous contredisent, contrarient, voire nous choquent et que l'on désapprouve.
    Il faut admettre les opinions des autres, même si elles vont à l'encontre de nos croyances et nous paraissent choquantes.

    Cela demande toute une éducation.

  • Un juriste ayant une vision bien franco-française de la sacro-sainte laïcité.
    Néanmoins, la liberté d'expression a déjà bel et bien été limitée par la CEDH au nom des convictions religieuses (ou par des juridictions nationales). La liberté d'expression ne saurait être totale, tout comme la liberté de religion. il s'agit de concilier des droits fondamentaux. Et force est de constater qu'on a déjà limité la liberté d'expression au nom de la protection des sentiments religieux ou du droit des croyants de ne pas être insultés dans leurs convictions religieuses (Otto-Preminger-Institut, 20 septembre 1994, Murphy c. Irlande,10 juillet 2003, Wingrove c. Royaume-Uni, 1996, A. c. Turquie, 13 septembre 2005).

    "c’est le citoyen que protège la république, pas sa croyance."
    Pas exactement : ou les citoyens, un groupe, une communauté et leur croyance. Autrement dit, ce n'est pas l'individu qui est protégé dans le cadre de la liberté de religion mais "les croyants". L'analyse de Hubert Lessafre est en cela un peu tronquée car il ne considère pas la liberté de religion comme étant une liberté collective (par définition, on ne peut pas croire tout seul).
    Il y a aussi des rectifications à opérer quant aux fausses délimitations "espace privé et public"

    http://www.mezetulle.net/article-la-laicite-face-aux-libertes-religieuses-par-c-arambourou-69590404.html#notes


    Entendons-nous bien : en tant que non-croyant, je suis très favorable à la laïcité.

    Mais, car il y a un mais, la laïcité du début du XXè siècle était une laïcité farouchement anticléricale. Nous sommes au XXIè siècle et on voit bien que depuis les années 90 en France il y a une grande intolérance vis-à-vis des musulmans français (pourtant en grande majorité exemplaires). Une intolérance développée grâce aux efforts permanents, répétés d'un P. Val ou de C. Fourest par exemple.
    L'anticlérisalisme a juste été remplacé par de l'anti-islam...

    C'est très néfaste pour la société. Les tenants d'une laïcité exclusive excitent les foules sans raison valable (affaires Charlie Hebdo). BOn, ils font leur beurre là-dessus (livres, émissions, conférences...)...

    Il serait juste raisonnable de revenir à une laïcité telle qu'appliquée par le Conseil d'Etat, explicitée par la majorité de la doctrine depuis un siècle. Pour apaiser un peu nos sociétés au lieu de jeter de l'huile sur le feu.
    (je rappelle que partout en Europe les extrêmes droites progressent très rapidement sur ces thématiques : quand une stratégie est tellement inefficace au bout de 20 ans (regain de l'intégrisme religieux et poussée de l'intégrisme nationaliste), il faut envisager d'abandonner ladite stratégie).

  • Petra,

    "on est dans le registre des idées et des discours, exprimés par des paroles ; c'est cela la liberté, c'est ce que permet la laïcité

    Ce qui est interdit en revanche ce sont les actes : actions pour faire taire, menaces, intimidations, violences aux personnes et aux biens.
    Différence fondamentale sans laquelle on ne comprend rien à rien."


    J'avais affirmé que vous pensiez que la religion n'avait pas à se mêler de politique pas que vous l'aviez écrit.
    Mais tant mieux si ce n'est pas le cas, je suis soulagé. Je me serais trompé en interprétant mal vos développements précédents (sur d'autres billets, d'autres sujets etc.). Tout est affaire d'interprétation.

    Puisque la liberté d'expression religieuse est reconnue et acceptée même dans son volet prosélytisme religieux, pourquoi voulez-vous empêchez des "actes" ???

    Pour les actes cités, ok (c'est classique). Mais pour d'autres actes politique ou à visée politique : manifestation, procession publique ou prière de rue, revendication vestimentaire dans un lieu républicain ? Ou attaquer en justice : c'est un acte aussi et non plus une idée, un discours.

    Par exemple êtes-vous favorable à ce que des femmes voilées siègent dans une assemblée citoyenne ?? Il ne s'agit plus uniquement que d'une opinion exprimée mais d'un acte prosélyte.

  • Faire de longs discours truffés de raccourcis et d'amalgames n'aide en rien le débat. Charlie hebdo est un hebdo satirique qui a flairé la bonne occase de concilier sa tradition provoc de bouffe-curés et son objectif commercial. Il n'est pas le tenant déclaré ou désigné d'une "laïcité exclusive". Ecrire ce genre d'ineptie attise le feu de la bêtise ambiante.

    Par ailleurs le terme "laïcité exclusive" est un concept idiot, la laïcité étant précisément le garant d'un traitement équitable des religions. Blâmer une "laïcité exclusive", c'est quoi, la désigner trop absolue avec une religio nen particulier, obtue car égalitaire, c'est vouloir un avantage ou un désavantage dans la représentation d'une religion par rapport aux autres ? Un traitement différent ? Tssss

  • "Charlie Hebdo" n'est pas le tenant déclaré ou désigné d'une "laïcité exclusive". Ecrire ce genre d'ineptie attise le feu de la bêtise ambiante." (Gatsby)


    Ah mais je ne voulais pas me limiter à eux : c'est juste un exemple.

    Les tenants, puisqu'il y a pluriel, c'est tout une clique très large (je l'ai déjà dit auparavant).

    Peillon et certains pontes du PS en font partie ; la clique sarkozyste a durant 5 ans surffé sur ces considérations laïcardes ; Caroline Fourest bien sûr et les médias en général ; mais également le FN par exemple (plus récemment : il est vrai que leur défense de la laïcité est récente).

    La "laïcité exclusive" c'est la vision intégriste de la laïcité. Certains auteurs l'appellent laïcité de combat, ou laïcité négative... que sais-je.

    La laïcité exclusive c'est se servir d'un outil de pacification pour, au nom de la liberté d'expression, blâmer une religion en particulier considérée comme dangereuse.

  • La Laïcité ne peut être intégriste dans le sens où elle entend s'exercer pleinement et que son but est de tendre vers une parité. Garantir la parité est intégriste pour les partisans, militants et autres moines soldats déguisés en défenseurs des libertés.
    On touche encore et toujours à ce combat vain et relayé de façon non moins vaine, des tenants d'une représentation plus favorable de la religion pour laquelle ils ont choisi de se mobiliser.

  • le raisonnement d'Adriana et ses questions

    question : si qqn arrivait a la tele en se déclarant judeophobe ?
    réponse : interdit par la loi


    Q : Et si la video était cotre la religion judaïque?
    Quelles réactions
    R : les Juifs protesteraient (comme ils ont protesté pour les soutiens à Mohamed Merah approuvant son geste)

    cela dit je me permets de vous signaler que aujourd'hui c'est pas contre le judaïsme que s'exerce la haine des juifs, (ce n'est as en termes religieux, ou sur des points concernant la religion) mais c'est en termes antisémites et antisionistes

    Q : et si la manif de protestation était faite par les juifs ? Serai-ils des terroristes?
    R : si c'était devant une Ambassade à coups de roquettes, oui, ils seraient des terroristes
    si c'était devant une Ambassade avec intention manifeste de l'attaquer , oui, ils se prendraient la réaction de la police, bien méritée etc.

    Mais imagine-t-on seulement les Juifs susceptibles de se comporter ainsi ?

    point godwin, pas du tout. La comparaison est au contraire intéressante à faire.

    ces conclusions n'engagent que vous Madame.
    et peu-être le lobby juif et les politicards installés au Élysée quii commandent la presse française.

  • @ gatsby,

    Le seul véritable problème c'est l'instrumentalisation de la laïcité : or, depuis 20 ans, les discours laïcards visent uniquement les musulmans (à deux, trois exceptions près). On est donc dans la laïcité de combat qui avait été exclue en 1905 (Aristide Briand ayant trouvé le soutien de Jean Jaurès notamment contre les plus extrémistes)

    Voici la version des "agresseurs" de la fête de l'Huma

    "La réalité est bien entendu tout autre. S’il y a un point que les manifestants ont en commun, c’est qu’ils sont ulcérés par les analyses de Caroline Fourest qui, sous prétexte de critiquer “ l’islamisme ”, diffusent de l’islamophobie qui est une des formes les plus récentes, les plus dominantes et les plus dangereuses de l’idéologie raciste contemporaine. C’est qu’ils sont inquiets de la diffusion de ces analyses par de nombreux médias."


    C'est ton droit de nier ce genre d'évidences, théorisées par de grands scientifiques (jamais médiatisés comme par hasard), observables par tous.
    Moi ça m'inquiète beaucoup

  • Le lien a disparu ...

    http://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/180912/caroline-fourest-lincendiaire-qui-crie-au-feu

  • Bel exemple de manipulation de C. Fourest :

    "Contrairement à ce que prétend Caroline Fourest, il n'y a eu de notre part aucune violence physique, aucun « projectile » n'a été lancé en direction de quiconque, et c’est la réaction violente du service d’ordre à une action pacifique, pui
    s les insultes entendues de la part de supporters de Fourest (et elles valent leur pesant de racisme, avec des phrases comme « c'est une action des immigrés », « c'est pas dans notre culture », « vous n'êtes pas chez vous », « retourne chez toi », « qu’elles aillent se faire exciser ») et enfin le refus d'accorder un temps de parole aux protestataires qui ont conduit à l’annulation du débat."

  • C'est pathologique à cette dose-là.

  • Le débat sur le blasphème mériterait une analyse détaillée. Je la ferait avec toutes les références, mais le temps manque

    En réalité, on verra qu'au dela des mots - blaspème ou pas blasphème - tous les pays connaissent des régles pour fixer la limite entre la libre critique et l'argument gratuit, offensant et sans idées. C'est l'affaire des Pussy Riot, et de la jurisprudence française, qui vise le blasphème en alsace moselle , et statue sur la protection des convictions religieuses pour le reste du territoire.

    Ce n'est d'ailleurs pas un système de censure, car je ne vois pas d'exemple en droit européen d'interdiction à la publication. Le jugement a pour objet de dire que la loi a été violée et d'amener chacun à en tirer les conséquences.

    Pas comme à Bahrein où les militants prennent 20 ans de prison

    C'est d'ailleurs une pratique générale des tribunaux en liberté de la presse. Pour les jolis petits nichons de la princesse, le tribunal de Nantererre a prononcé diverses mesures mais pas le retrait de de la vente. Tout le monde comprend que la loi a été violée, mais on sait que la censure décuple les effets pervers.

    Je crois que les dernières censures officielles en France datent de la période de la guerre d'Algérie. Ce n'est plus du tout dans les pratiques.

    Dieudonné gagne ses procès sur les interdictions de salle. Mais s'il tient des propos qui sont des provocations à la haine, il est poursuivi et condamné. Il y a deux temps, et deux réalités juridiques.

    Encore un mot: il y a un an, le maire de Lyon a interdit un meeting sur la Palestine, à une heure de l'ouverture (l'invité de référence était George Gallomay, un député travailliste britannique), et la salle était bloquée par les CRS. Je n'ai pas entendu bcp de protestations contre ce qui était une censure totale.

  • Ce n'était peut-être pas à cause de Galloway, mais peut-être du représentant du hamas et surtout de celui du hezbollah, non ?

  • C'est pathologique à cette dose-là.

    Écrit par : Gatsby | 19.09.2012

    Je ne sais pas ce qui est pathologique, mais nier l'évidence en se référant à la seule C. Fourest est assez surprenant. Elle n'est spécialiste de rien du tout et n'a qu'un diplôme de journalisme : je ne vois pas en quoi sa vision serait valide alors que les thèses de ses contradicteurs dans la communauté scientifique relèverait du pathos...

    Malgré la surmédiatisation des quelques dérapages de musulmans français depuis les années 90 (une infime minorité je le souligne), je rappelle que partout en Europe les extrêmes droites progressent très rapidement sur ces thématiques : quand une stratégie est tellement inefficace au bout de 20 ans (regain de l'intégrisme religieux d'une part et poussée de l'intégrisme nationaliste d'autre part), il faut envisager d'abandonner ladite stratégie.

  • Vous parlez plus qu'elle, quel est votre diplôme denis75 ? Non je plaisante...

    Juste que le diplôme n'a rien à voir avec le volume des avis que l'on peut porter.
    Quant à la communauté scientifique, me faudrait un constat contradictoire car vous êtes partisan me semble-t-il, puis je ne vois pas de quels scientifiques vous parlez d'ailleurs...

  • "Vous parlez plus qu'elle"
    Écrit par : Gatsby | 19.09.2012


    LoL : oui ici. Mais la médiatisation de ce genre de discours (le mien, celui de GIlles) est quasi-inexistante dans la presse écrite, dans les médias officiels en général.

    "Juste que le diplôme n'a rien à voir avec le volume des avis que l'on peut porter." (Gatsby)
    Tout à fait ! Ni avec la qualité d'ailleurs. Mais question volume, la donne est très inéquitable puisqu'on entend quasiment jamais ses contradicteurs.

    Il y a énormément de scientifiques qui ont combattu les positions rétrogrades de Fourest (rétrogrades sur certains points : d'autres combats sont honorables). Et pour être parfaitement clair, je ne veux pas qu'on la réduise au silence : comme Soral, Le Pen ou d'autres elle a aussi sur ces questions-là une opinion qui doit être entendue (mais juste un peu d'équité entre les prises de parole ! siouplé).

    Sur le FN par exemple : elle a grandement participé à la "diabolisation du FN" - avec les résultats qu'on connaît... Pas toute seule hein?
    C'était probablement une mauvaise tactique. Contrairement à des milliers de jeunes je n'étais pas allé manifester en 2002 : contreproductif.

    Des noms, des noms : il y a Eric Fassin et deux autres dont j'ai oublié le nom qui ont démissionné du comité de lecture de la revue Tirs croisés à cause d'elle.
    Il y a bien sûr Pascal Boniface, Christine Delphy, Sadri Khiari, Pierre Tévanian, tous les scientifiques participant à Acrimed et qui l'épinglent souvent. Bon Tarik ramadan, c'est un peu provocateur de ma part. N'empêche qu'il s'y connaît mieux sur l'islam qu'elle (il est islamologue) et que quand il y a eu des confrontations entre eux deux, elle s'est faite démolir sur tous les plans (sans déconner : il s'y connaissait mieux en philosophie occidentale qu'elle - sans même parler de l'islamologie) ; mais disons qu'il a un parti pris.

    Sinon, encore une fois, il y a cinq universitaires non susceptibles d'accommodements avec les islamistes qui l'avaient dézinguéé dans le Monde :

    "Bruno Etienne, Franck Fregosi, Vincent Geisser, Raphaël Liogier et Jean Baubérot : ces cinq universitaires spécialisés dans l’étude de l’islam moderne et/ou de la laïcité ont jugé utile, il y a maintenant plusieurs années, de mettre en garde l’opinion publique, par le biais d’une tribune dans Le Monde, contre "l’obscurantisme" de Fourest, contre sa "haine viscérale de la connaissance scientifique", contre son "trafic des émotions et des peurs" et contre son usage des "raccourcis"."

    Peut-être qu'à chaque fois qu'on l'invite (Caroline) on pourrait aussi inviter un contradicteur (c'est très, très, très rare hormis à CSOJ).

  • "Vous parlez plus qu'elle"
    Écrit par : Gatsby | 19.09.2012


    LoL : oui ici. Mais la médiatisation de ce genre de discours (le mien, celui de GIlles) est quasi-inexistante dans la presse écrite, dans les médias officiels en général.

    "Juste que le diplôme n'a rien à voir avec le volume des avis que l'on peut porter." (Gatsby)
    Tout à fait ! Ni avec la qualité d'ailleurs. Mais question volume, la donne est très inéquitable puisqu'on entend quasiment jamais ses contradicteurs.

    Il y a énormément de scientifiques qui ont combattu les positions rétrogrades de Fourest (rétrogrades sur certains points : d'autres combats sont honorables). Et pour être parfaitement clair, je ne veux pas qu'on la réduise au silence : comme Soral, Le Pen ou d'autres elle a aussi sur ces questions-là une opinion qui doit être entendue (mais juste un peu d'équité entre les prises de parole ! siouplé).

    Sur le FN par exemple : elle a grandement participé à la "diabolisation du FN" - avec les résultats qu'on connaît... Pas toute seule hein?
    C'était probablement une mauvaise tactique. Contrairement à des milliers de jeunes je n'étais pas allé manifester en 2002 : contreproductif.

    Des noms, des noms : il y a Eric Fassin et deux autres dont j'ai oublié le nom qui ont démissionné du comité de lecture de la revue Tirs croisés à cause d'elle.
    Il y a bien sûr Pascal Boniface, Christine Delphy, Sadri Khiari, Pierre Tévanian, tous les scientifiques participant à Acrimed et qui l'épinglent souvent. Bon Tarik ramadan, c'est un peu provocateur de ma part. N'empêche qu'il s'y connaît mieux sur l'islam qu'elle (il est islamologue) et que quand il y a eu des confrontations entre eux deux, elle s'est faite démolir sur tous les plans (sans déconner : il s'y connaissait mieux en philosophie occidentale qu'elle - sans même parler de l'islamologie) ; mais disons qu'il a un parti pris.

    Sinon, encore une fois, il y a cinq universitaires non susceptibles d'accommodements avec les islamistes qui l'avaient dézinguéé dans le Monde :

    "Bruno Etienne, Franck Fregosi, Vincent Geisser, Raphaël Liogier et Jean Baubérot : ces cinq universitaires spécialisés dans l’étude de l’islam moderne et/ou de la laïcité ont jugé utile, il y a maintenant plusieurs années, de mettre en garde l’opinion publique, par le biais d’une tribune dans Le Monde, contre "l’obscurantisme" de Fourest, contre sa "haine viscérale de la connaissance scientifique", contre son "trafic des émotions et des peurs" et contre son usage des "raccourcis"."

    Peut-être qu'à chaque fois qu'on l'invite (Caroline) on pourrait aussi inviter un contradicteur (c'est très, très, très rare hormis à CSOJ).

  • Erratum :
    La revue n'était pas Tirs croisés (ça c'était le titre d'un écrit de Fourest et de sa compagne).
    Le nom de la revue était Prochoix et ceux des trois universitaires censurés par Fourest étaient :
    Françoise Gaspard, Eric Fassin et Daniel Borrillo

  • cette interdiction "générale et absolue" de manifester (car le naturellement gazeux Valls a présenté les choses en une interdiction de toute manif en rapport avec l'affaire) interpelle quand même je trouve. C'est en général le "trouble à l'ordre public" qui fonde ce type d'interdictions, mais quand même, ce risque était-il averré? vraiment? vraiment partout? que ce soit devant l'ambassade ou la mosquée de Paris? à Lyon? et ailleurs?

    personne (dans les médias ou la classe politique) pour s'interroger sur ces aspects?

  • Mais oui Révoltée : le JA aurait très certainement condamné l'administration (ici le ministre de l'Intérieur) si les manifestants étaient vraiment organisés et qu'ils avaient fait des recours.
    Toute cette histoire est ridicule !!!!!!!!!

  • oui mais Denis le problème est que personne ou presque (medias, politiques...) ne semble s'interroger sur l'opportunité et surtout le bien-fondé d'une telle mesure. C'est comme si c'était normal, logique, à la légalité irréprochable, cohérent, découlant du bon sens adminsitratif et juridique

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu