Avertir le modérateur

Sciences-Pipeau : Plus rentable que de braquer une banque !

Je lance cet appel aux malfrats : arrêtez les braquages de banques, et devenez patron de Sciences-Pipeau : c’est plus rentable, et en plus, on vous donnera des médailles républicaines.

Ce n’est pas encore du pénal, mais c’est déjà un must dans les rapports de la Cour des Comptes.

jpg_etats_generaux_5_mai_1789_9_5b15d.jpg

 

Sciences-Pipeau, l’école du consensus 

Il faut d’abord bien situer le contrôlé, à savoir Sciences-Pipeau, l’école de la République, génétiquement républicaine. C’est l’école des petits marquis en costume bleu pétrole, l’usine qui fabrique les pièces détachées qui seront assemblées pour peupler les cabinets ministériels, les CA des grandes firmes,  la magistrature, des patrons et sous-patrons divers et variés qui font l’opinion. Sciences-Pipeau, c’est l’école du pouvoir pour ceux qui sont incapables d’y arriver en se faisant élire, et l’école de l’économie pour ceux qui sont incapables de créer une entreprise.

Comme d’autres usines excellent dans la production d’andouille ou dans le transport du gaz, Sciences-Pipeau brille dans la fabrique du consensus. Bien chers frères, bien chères sœurs, de Droite ou de Gauche, adorez la géniale Sciences-Pipeau, socle du conservatisme, et moule des mollusques qui font l’élite publique. Ici, les idées dissidentes ne sont admises que si elles renforcent le système.

9782035863072_page3.jpg

 

Le choeur des pleureuses

Quand cet été le boss Richard Descoings a été trouvé mort dans une chambre d’hôtel à New-York, nos grands leaders politiques étaient inconsolables.  

Nicolas Sarkozy a salué les conventions éducation prioritaire (CEP), censées ouvrir le monde des riches aux pauvres : « Ce dispositif, qui permet à des élèves méritants de lycées défavorisés d’accéder à Sciences-Po marqua un tournant historique dans la prise de conscience en France de ce scandale que constitue la reproduction sociale des élites ».

Alain Juppé était quasi-lyrique: « La France a perdu aujourd'hui un éminent représentant de l'école française de sciences politiques, un infatigable acteur du rayonnement universitaire de notre pays dans le monde, un remarquable artisan du renouveau d'une institution phare de l'universitaire française ».

Martine Aubry était elle aussi en extase : « Il a été un grand serviteur de l'Etat et il a été, surtout, celui qui a voulu, y compris dans une grande école, restaurer la promesse républicaine ».

Très touchant cette belle propagande, car la réalité, issue du rapport de la Cour des Comptes, montre une gestion erratique, contraire aux buts annoncés et orientée vers l’enrichissement des boss de Sciences-Pipeau.

women2.jpg

 

Enrichissez-vous (avec l'argent des autres) !

Le salaire de Descoings… Quasi désintéressé, le héros de la classe politique !   537 246,75 euros en 2010, avec une paie gonflée par les primes « ne reposant sur aucun contrat formel et n'ayant pas été votée en conseil d'administration ». Donc, du fric piqué dans la caisse…

Un autre drôlatique, Jean-Claude Casanova, le président de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) l’organisme qui gère Sciences-Pipeau. Sa prime de 16500 euros en 2007 a été portée à 36000 en 2010, et en 2009, il s’est voté une régularisation retroactive, empochant 69000 euros. Tu comptes rembourser quand, mon Jean-Claude ?

Les enseignants-chercheurs effectuent 30% de leur service… mais ils sont payés 100% ! Normal, ces génies commencent à phosphorer le matin sous la douche, et tout travail mérite salaire…

Et puis il y a les avantages en nature. Le directeur d’un centre de recherche a bénéficié pendant cinq ans d’un logement fonction pour un loyer offert 3257 euros… en déclarant un avantage annuel en nature de 1560 euros ! En 2009, le bail a été transféré à son nom, et Descoings a  augmenté une prime du montant exact du loyer. Sciences-Pipeau, c’est la seule institution de Paris où l'on respecte le droit au logement opposable. Ah ah ah…

Le rapport de la Cour des Comptes est un vrai réquisitoire, et tout y passe: recrutement et rémunération des profs, coùut de la scolarité, opacité de la gestion...

Evidemment, l’Etat a payé les yeux fermés pour sauvegarder le moral de sa pouponnière. La subvention du ministère de l'enseignement supérieur a progressé de 33,3 % en cinq ans, passant de 47,7 millions d'euros en 2005 à 63,3 millions en 2010, « en l'absence de tout contrôle » souligne la Cour des Comptes. Mais quand on aime, on ne compte pas, et surtout si c’est l’argent des contribuables.

vers11_anonyme_001f.jpg

 

L’ouverture sociale ? Fais-moi rire !

L’ouverture sociale ? Une grande farce gérée comme un paravent par cette bande de gougnafiers. Selon la Cour des Comptes, l’IEP accueille davantage de boursiers en 2010 qu'en 2005, « sans atteindre le pourcentage de 30% attendu en 2012 », mais dans le même temps, « la proportion des étudiants issus de parents cadres ou exerçant une profession intellectuelle supérieure s'est accrue de 5 points, passant de 58,5% à 63,3% ». Mission remplie, et valeurs sociales assurées.

Une société politique bien malade

Le Sinistre de l’Enseignement va faire semblant de se fâcher tout rouge, mais bien sûr, aucune sanction ne sera prise.

Tout ceci est écœurant, et c’est un signe de plus montrant une société politique bien malade. La même société qui, demain, expulsera des enfants Roms, au motif qu'on ne dispose pas de quatre sous pour assurer leur scolarité.

Il y a des jours où je crois que ce qu’il nous faut, c’est une révolution. Comme au bon vieux temps de la lutte contre les privilèges.

delacroix_la_liberte_guidant_le_peuple.jpg

Commentaires

  • Vlan dans les dents! ok ils sont horribles les boss de science po, ok elle est hyper inégalitaire cette école républicaine... il n'empêche que moi, pauvre résidu de la fac de droit, j'aurais bien aimé faire cette école. Je me sentirais un peu moins en situation de faiblesse à l'heure de les affronter dans certains concours, dont celui que vous avez cité. Mais voilà, mal informé je n'y ai pas mis les pieds.
    Mais pourquoi réclamer une plus grande ouverture aux classes sociales défavorisées dès lors que vous décrivez cette école comme celle du pouvoir et de l'économie des incapables? Laissez les nous préserver de cette infamie...

  • Souvent, les "grands serviteurs de l'état" se servent en premier. Des gens comme Flanby et bien d'autres n'ont fait que se repaître de ce fromage toute leur vie. Des chercheurs bidon de sciences-po, du CNRS, dont les objets d'étude sont hallucinants; et à chaque fois que j'en vois un sur un plateau télé je me dis "Et on paie des gens pour faire ça ?".
    On est jamais allé aussi loin dans le détournement de fonds publics à tous les étages, la classe politique auto-immune ne lèvera le petit doigt tout en matraquant le contribuable pour se renflouer.

  • Je connais pas les IEP mais bon nombre rêve d'en intégrer un. Chez nous c'est là-bas que les collègues vont, les plus brillants, en cours du soir pour préparer l'ENA. Parait que c'est top-niveau sur le plan professoral.

  • Bonjour,

    Bel exemple du délitement de notre société. L'oligarchie qui tient ce pays ne se cache même plus. Le processus de décomposition engagé en août 1914 touche à sa fin.
    Je suis inquiet.

    Bonne journée

  • Décidément,tout va bien en France,pourriture a tout les étages...Mais pourquoi cela ne m'étonne même pas ?...Encore un scandale d'état qui ira rejoindre les oubliettes de la république...Quand on voit que le procès du scandale de l'amiante traine depuis 16 ans,et que cela concerne plus de 100 000 personnes,qui ont développés ou développeront un cancer....On croit rêver.....La révolution?....Bof pour cela il faudrait du courage,et les accrocs aux cachetons,n'en ont plus ....

  • Cher Maître

    Et bien, voilà encore une vision bien équilibrée que vous avez là. Votre longue expérience dans de nombreux domaines ne vous a-t-elle toujours pas permis de réaliser que, comme pour de nombreux autres sujets, la vérité est légèrement plus complexe que cette vision caricaturale du monde que vous semblez avoir ?

    C'est bien beau l'exposé manichéen d'une problématique, mais enfin cela reste peu crédible tout de même… que ça soit au sujet de Science Po, ou d'autre chose d'ailleurs. Prendre parti comme vous le faites n'exclut pas non plus le minimum de recul et de recherche d'objectivité qu'on est en droit d'attendre d'une personne tenant un blog à l'intitulé aussi général d' "actualités du droit". Ou alors ayez au moins l'honnêté de reconnaître que cet espace est avant tout un présentoir de votre vision du monde ;-) Certains sujets restent intéressants, mais de plus en plus la partialité et les partis pris viennent polluer tout discussion d'entrée de jeu. C'est regrettable.

    Cordialement

  • Près des deux tiers des dernières promotions d’administrateurs territoriaux de l’INET sont passés par un IEP.
    Proportion identique pour les admis au concours du Quai d’Orsay, ou à celui d’attaché de la mairie de Paris. Pour l’ENA : 35 des 40 admis à l’ENA (concours externe 2010) sont passés par Sciences po Paris, qui prépare environ 200 de ses élèves chaque année dans sa Prep’ENA.
    L’école de droit de Sciences po Paris prépare au master de droit économique et à celui de carrières judiciaires et juridiques, et donne accès directement au concours du barreau pour devenir avocat.
    Portes ouvertes vers la haute administration fr et européenne, c’est ce que notre beau pays sait faire de mieux, produire des bureaucrates.
    On en exporte un paquet dans les institutions européennes entre autres.

    J'ai trouvé ceci sur leur site :

    "Des ambitions qui nécessitent de rassembler nos forces
    Sciences Po en 2010, c’est près de 10 000 élèves et une communauté de 54 000 anciens élèves à travers le monde.
    Faire un don à Sciences Po aidera notre institution à relever encore l’excellence de la recherche et attirer les meilleurs élèves d’où qu’ils viennent tout en augmentant l’attractivité de Sciences Po.
    In fine, la stratégie de développement de Sciences Po réhaussera encore la valeur du diplôme des anciens et des générations futures."

    Bref, un univers merveilleux et solidaire et tant pis pour les jaloux...

  • Aaahhh ! Dès que Richard Descoings sera libre, il faudra lui confier la gestion de la prison de Nouméa à la place de son ancien camarade de promotion... :)

  • Un livre intéressant et amusant : promotion Ubu Roi, d'Olivier Saby.

    http://chevaliersdesgrandsarrets.com/2012/09/27/promotion-ubu-roi-ena/

  • http://educationdechiffree.blog.lemonde.fr/2012/10/08/lecole-francaise-est-fondamentalement-inegalitaire/

  • Un présentoir de votre vision du monde...

    Hier soir, pour une fois, je regarde un bout du JT. Sur TF1 ou Fr2, je ne sais plus. Cela m'a permis d'apprendre que l'ONU (l'ONU !) ouvre un chantier sur la biodiversite. Voila une grosse épine que nous avions dans le pied et qui va nous être retirée. Vous voyez bien que tout n'est pas si sombre ! Pourquoi ne vous en faites vous pas l'écho ?

    Bien sur, je déconne.

    Au plaisir.

  • Notons qu'en plus de ces salaires et à-côtés rondelets, Science-Po a table ouverte sur France Culture. C'est bien, d'avoir une radio quasiment à soi, payée par le contribuable...
    Jean-Claude Casanova, c'est samedi midi.

  • Il y avait des rumeurs, même sur le décès et la vie supposée dissolue de l'intéressé, je crains qu'on soit amené à tout savoir d'ici peu! Comme quoi derrière les rumeurs, il y a a toujours au moins "un petit quelque chose"!

  • Il n'y a pas de fumée sans feu paraît-il :)

  • Je n'aime pas trop le monde des rumeurs...

  • Juste pour compléter ce que dit G. Devers (article payant) :
    http://www.mediapart.fr/journal/economie/081012/bercy-en-proie-au-clanisme-et-aux-reseaux-d-influence

  • Gilles privatisé et payant ?
    Eh bien, eh bien
    On va de surprise en surprise LOL

  • On peut dormir tranquille , c'est un autre auteur.
    Par principe , je ne paye pas les articles sur internet.

  • Je suis surprise du ton de votre billet qui témoigne d'une assez mauvaise connaissance de cette école et de ses étudiants. Ancienne étudiante de Sciences Po et avocat, je me reconnais assez mal dans le portrait que vous en faites. Je vous invite à faire preuve de l'ouverture d'esprit, dont vous nous dites dépourvus...

  • Ai-je exagéré ? Je ne crois pas

    Sciences-Pipeau, c’est un outrage ? Les fidèles d’une religion doivent être dans la joie et la bonne humeur quand on insulte gratuitement les objets de vénération, mais parler de Sciences Pipeau serait vu comme insupportable ??

    Plus qu’un braquage ? Le mec se sert tout seul dans la caisse, faite d’argent public, sans contrat et sans délibération du CA et il double sa paie. C’est donc l’argent des autres, à savoir la collectivité. Montant du butin : 150 000 euros par an, et sur plusieurs années. Quel braquage procure davantage ?

    Pipeau dans la vertu sociale de l’institution, qui met en avant ses contrats ZEP (loin des objectifs fixés) et qui dans le même temps renforce son caractère élitiste, comme les chiffres le montre.

    Ce pillage d’argent nuit aux autres instituions. Combien d’étudiant méritoire de Sciences Po de province auraient leurs études et leur vie changé par une petite redistribution des richesses ?

    Et puis, oui, Sciences-Pipeau est l’école du conformisme.

  • "Sciences-Pipeau est l’école du conformisme." A-t-on réellement besoin d'une école de ce genre? Relire Mtre Gilles...
    On ne le dira jamais assez! La France est malade de ce genre de sales magouilles, qu'on retrouve maintenant dans presque tous les secteurs! Le soudain décès de l'intéressé a sans doute aidé à découvrir ce pot aux roses, mais tôt ou tard la cour des comptes seraient tombé dessus, comme l'IGS n'attendait sans doute que la chute du Sarkozysme pour pourvoir tomber sur les affreux de la BAC à Marseille, et ce n'est que le début, il serait temps de faire réellement le ménage un peu partout. Il existe ça et là, une drôle d'odeur dans notre pays. Si on commence à nettoyer tout ça même lentement, ça donne un peu d'air frais et d'espoir en l'avenir!
    La "droite" au pouvoir, se révèle en fait une stabilisation de la magouille généralisée dans tous les secteurs.

  • Manifestement une école de formatage républicain suscite aujourd'hui le rejet, c'est la société actuelle, future mosaïque de communautarismes, qui veut ça.

  • "c’est l’école du pouvoir pour ceux qui sont incapables d’y arriver en se faisant élire, et l’école de l’économie pour ceux qui sont incapables de créer une entreprise"

    Cette phrase est crasse.
    Arriver au pouvoir par élection n'est nullement un gage de compétence, mais généralement la consécration d'une démagogie et d'un arrivisme bien calculés. De façon générale, je ferai bien plus confiance à un technocrate de cabinet sorti de ScPo qu'à un sénateur/député-maire.
    Quant à "faire de l'économie", ça n'a rien à voir avec "créer une entreprise". Les économistes ne sont pas des gestionnaires, ce n'est pas leur métier. Analyser le fonctionnement du marché du travail ou la logique de répartition des activités internationales n'a rien à voir avec faire tourner une PME. C'est comme reprocher à un géographe de ne pas savoir cultiver un champ.
    Bref, je n'ai absolument rien à dire pour la défense de ScPo, mais vous auriez dû vous dispenser de cette phrase qui se veut mordante mais qui ne fait que chier dans la colle.

  • Gatsby,

    "école de formatage républicain"

    Ce n'est pas ça : c'est une grande école (très chère pour les contribuables mais gratuite pour les élites) qui participent à la reproduction sociale des élites.
    C'est pas républicain dans le principe (enfin, vu que Sc Pipo a été dévoyée)

  • De mon temps Science popo était quasi gratuit et j'hallucine devant le montant des frais de scolarité aujourdhui. D'autant plus que cela reste un établissement public, malgré l'ajout d'une fondation bâtarde de droit privé. L'éducation nationale est tellement nulle que la meilleure solution réside dans des écoles supérieures privées, mais qui coûtent en moyenne de 8500 à 12500 €/an, le tout déductible du revenu imposable à hauteur de 183€/an.

  • C’est intéressant cette revendication de Sciences Pipeau comme école de la République car ça montre le dérèglement profond du système

    Je ne m’en prend aux amis d’ici qui m’accrochent sur ce texte, mais je note surtout le silence assourdissant de la classe politique et médiatique.

    1/ De graves graves magouilles pour enrichissement personnel sur fonds publics

    Les faits ont graves car c’est de la matière pénale, par appropriation indue de fonds publics et sur des sommes tres importantes qui visent directement l’enrichissement personnel.
    Juppé et Mauroy avec leurs secrétaires plus ou moins fictives à 2 000 € par mois, c’est du pipi de chat par rapport au mec qui s’ auto-octroye entre 10 à 15000 € de prime par mois, pour sa belle vie (au minimum, doublement de la paie).

    En plus c’est un système généralisé de fraude : les dirigeants, les chercheurs, les vacataires… Tout le monde se gave. Et comme çà, tout le monde la ferme.

    Belle République !

    2/ Des détournements au profit de la partie la plus aisée de la société

    Le choix a été fait de longue date de faire de Sciences Pipeau Paris un Etat dans l’Etat. L’école est gérée via une « fondation » et le ministère subventionne les yeux fermés, en fonction des besoins de cette fondation. Comme c’est sympa !

    C’est aussi la ségrégation sociale : plus de soixante % des élèves issus de la classe sociale des hautes cadres (- 10% de la population)

    Descoings était nommé pour changer tout çà. Résultat : il a renforcé le système. La cour des comptes donne le chiffre de +5% de cette classe sociale.

    Pour faire passer la pillule, Descoings a ouvert qq contrats ZEP, bien en dessous des objectifs signés, et il met « ses » pauvre en avant pour renforcer l’élitisme social de son école.

    Il faut aussi parler du choix fait de tout donner à Paris, et rien aux IEP de provinces. C’est flagrant. Et financez des études à Paris de vos enfants quand vous habitez loin de Paris.

    Evidemment l’élite financière sait ce qu'elle joue et elle blinde le système pour conserver son pouvoir. Alors, me parler de formatage républicain, c’est pire que de la foutaise. Sciences Pipeau enseigne les codes pour préserver le système

    Ca nous donne cette classe politique nulle sur tous les sujets, et qui se fait tailler des croupières par Marine le Pen. Quel bilan !

    Je propose la fermeture pure est simple de cette école, et son découpage en trois pour des installation dans les quartiers Nord de Marseille, à Vaulx en Velin et à Bobigny.

    Bobigny est plus proche de l’aérport, et ça contribuera au rayonnement international de cette école.

  • Le rayonnement international, mouarf ! J'ai connu tellemnt d'étudiants singapouréens diplômés de SC.Pô, dont personne ne savait à quoi foutre ça servait, et qui finissaient comme secrétaires ou (pas bon) commerciaux.

  • L'enseignement proposé dans les IEP est bien républicain. Il doit préparer à servir les intérêts de la république et non les intérêts individuels. Après c'est certain, on ne peut contrôler la nature humaine, comme partout. Mais pour autant faut-il entacher tout le corps enseignant et les élèves de cette école ? Non c'est partisan...C'est faire l'amalgame à la petite semaine, ce qu'on dénonce par ailleurs.
    De toutes façons, Sc-Po refuse des hordes de prétendants mentionnés TB au bac, c'est dire la déconnection de l'extreme gauche avec ce que veulent les jeunes élites. Car à moins de se pol-pot-iser, des élites se dégageront toujours sur le front des études et pas forcément que des gosses de riches.

  • Voici la grande et généreuse République (de la préservation de l'injustice et des privilèges)

    Cour des comptes

    "la proportion des étudiants issus de parents cadres ou exerçant une profession intellectuelle supérieure s'est accrue de 5 points, passant de 58,5% à 63,3%".

  • Être fils de cadre supérieur est un danger.

    Donc, voila , je propose transformer science-po en un champ de rééducation et la baptiser

    Science-Pol pot. LOL

  • Bin en même temps faut aller à l'école et y étudier, pour prétendre intégrer un IEP.

  • En fait, c'est Sciences Poule-Pot: reproduction de la couvée

  • salot Sâr , plus connu comme Pol Pot a contribué au rayonnement international de l'école française de Radioélectricité , étant un illustre fils sans diplôme de cette école, mais pas de science-po.
    Mais , c'est pas grave , il serait d'accord pour rebaptiser science-Pol a son nom.

  • Sa source d'inspiration était la Convention et le génocide vendéen, comme bien d'autres avant lui. Une performance dont peut s'enorgueillir la république des droits de l'homme.

  • Sciences Pol-pot & Cie...


    Bien avant, Sc Po était déjà prédestinée à un bel avenir. L'histoire est souvent instructive

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/10/09/la-derive-proconsulaire-de-sciences-po_1772364_3232.html

    Pour un établissement public censé incarné les vertus de la République, ça la fout vraiment mal...

  • Bof en tapant sur gogole on peut trouver tout pour et tout contre sur sciences-po. Ca n'amuse que les enfants.

    Sinon grande nouvelle :

    L'europe prix nobel de la paix, purée ça va en faire suer plus d'un.

    "L'UE et ses ancêtres contribuent depuis plus de six décennies à promouvoir la paix, la réconciliation, la démocratie et les droits de l'Homme en Europe", justifie le comité. "

    Encore des gus qui ne lisent pas le blog.

  • Pour savoir ce que vaut Science Pipeau, il suffit de voir le niveau des acteurs de la vie politique, incapables de répliquer à le Pen, et conduisant le pays à des condamnations répétées par l'ONU.

    A part çà, le PS est en déconfiture

    La motion du Désir plafonne à 65% !

  • Ils ont donc la présidence, les deux chambres, les régions, la majorité des départements et des grandes villes, mais le parti est devenu liquide en six mois.

    C'est le PS-Titanic.

    Heureusement on peut se distraire avec les amours presque cachés de Valérie et Patrick, pendant que Ségo donne un interview au JDD pour expliquer que Valérie " a le complexe de Rebecca", que son couple avec François était mythique et que Valérie ne peut pas lutter car ils ont eu 4 enfants ensemble.

    Pas de doute, le pays esst bien gouverné.

  • Valérie,
    N'est pas une femme fidèle ( au parti). Ça c'est un enorme crime. LOL

    Bon, Je ne sais pas ce qu'elle a vu en Patrick.
    Il a une tête affreuse du type vampire de la famille Adams.

    Peut-tre dans le noir ça va, c'est quand on allume la lumière...

    Au secours!!

  • Ségolène elle commence vraiment à gonfler :
    à force de se prendre des baffes électorales dans la gueule, elle devrait en tirer les conséquences et arrêter la vie politique (étant énarque, on ne se fait pas de souci pour sa survie).

    Mais qu'en plus elle pourrisse la vie de son ex-compagnon ainsi que sa vie de couple, c'est consternant (elle sait très bien l'importance que l'opinion attache (à tort) à la vie privée et aux probables interactions sur la vie publique)

    Qu'elle disparaisse !!
    Vive le député Falorni :)

  • Et au PS, la participation n'a été que de 50%. L'enthousiasme est de rigueur, c'est falgrant ! Ouah la gueule de bois...

  • Voila une bonne nouvelle,

    Avec l'argent du prix Nobel le 1/000000000000000000 de la dette souveraine ne restera impayée. LOL 

    Qui sera le heureux et chanceux créditeur élu a recevoir?

    SPmorgan
    Citibank
    Caisse d'épargne ..
    Crédit agricole
    Hsbc
    Goldman sachs

    J'écoute déjà le bruit de la bousculade au portillon. LOL 

    http://www.telegraph.co.uk/finance/newsbysector/banksandfinance/9085672/Moodys-puts-114-European-banks-on-downgrade-review.html

  • Sciences Po, je ne connais pas vraiment. Eva proposait même, avec une sincérité certaine, de supprimer les grandes écoles...
    À propos du Nobel et du chocolat, Audrey Chauvet, dans 20minutes, analyse en deux phrases :
    "Mais de nombreux autres paramètres pourraient entrer en ligne de compte : le niveau de vie, en particulier. Plus il est élevé, plus on a accès à l'éducation... et au chocolat."

  • @ Adriana,

    c'est plus marrant présenté comme ça :

    http://vidberg.blog.lemonde.fr/2012/10/12/le-nobel-deconomie-etait-deja-pris/?fb_action_ids=10151186469654286&fb_action_types=og.likes&fb_source=other_multiline&action_object_map={%2210151186469654286%22%3A454421294600513}&action_type_map={%2210151186469654286%22%3A%22og.likes%22}&action_ref_map=[]

    ;)

  • Le PV de Courroye déjà dans la presse ! C'est dingue...

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/10/12/philippe-courroye-mes-relations-avec-m-sarkozy-n-ont-jamais-porte-sur-aucune-affaire-que-je-traitais_1774376_3224.html

  • Et la vedette inattendue est le Papy Hessel, gentil illusionniste de 93 ans, qui récupère 13% ! Ca devient comme un jue, le PS.

    Avec 6%, Valls est devenu minsitre; Là, Hessel peut prétendre à PM !

  • Désir a été choisi par le trio d'empafés - mosco, valls et peillon - car tous trois se voyaient déjà prenant la suite d'un Hollande lessivé, et ils sont tout fait pour imposer Désir, le sachant nul et donc malléable.

    Hollande a laché, car il avait peur de martine et de Camba

    Résultat des courses: Désir est déjà dans les choux, et le PS est à récupérer à terre.

    Le mec "de la gauche du parti" (on ne rit pas) va récupérer les voix de Hessel et une bonne partie des voix de Camba et Martine.

    Ayrault est furieux car il voulait Camba, et Hollande a donné la victoire aux traitres (mosco, peillon, et valls). Et comme Valls commence à la courir en jouant au successeur, Ayrault va vouloir fragiliser Désir

    La candidat "gauche du ps" peut donc faire plus de 30% au vote du premier secrétaire, et meme davantage, car Désir va se montrer incapable de réagir.

    Hollande est entrain de faire son grand discours sur l'Afrique mais il ne tient pas la maison PS. Le motif est simple: rue de solférino, personne ne croit plus à son succès. Ils sont tous déjà dans la succession.

  • Flanby oscille entre Courteline et Feydau ; au début son vaudeville permanent était plutôt distrayant, mais maintenant qu'on nous bombarde de bouquins sur ses gerces, ça devient lassant. Il va nous mettre tout droit sans la merde avec son programme débile et sa gouvernance de guimauve.

  • Il ne pourra pas faire pire que Sarko, même en essayant :

    -La charge d’intérêts de la dette s’est accrue de 24 % de 2007 à 2012. Alors que nous affrontions la même crise que nos voisins européens, comme de par hasard la dette française s'est dégradée plus que les autres.

    Progression moyenne par an en milliards d’euros de la dette française :
    Période Mitterrand (1981- 1989) : + 27 + 1,5 %
    Période Balladur (1990-1994) : + 47 + 3 %
    Période Chirac-Juppé (1995-1997) : + 71 + 4,4 %
    Période Jospin (1997-2001) : + 28 — 0,2 %
    Deuxième mandat Chirac (2002-2006) : + 60 + 1,2 %
    Quinquennat Sarkozy :(2007-2012) : + 127 + 4,1 %

    -La Cour des comptes l’a dit de manière incontestable : la crise n’explique qu’une partie de la dégradation des finances publiques, à hauteur d’un tiers

    -En dépenses comme en recettes, les choix budgétaires effectués ont privilégié les ménages aisés et les entreprises.

    Bref, blablabla, blablabla, FH est élu depuis 5 mois, seuls les militants de droite et de on se demande quoi, ont déjà un jugement définitif sur sa politique.

  • Amen pour l'analyse économique.

    Je maintiens que j'ai le droit de critiquer dès maintenant la politique de Hollande qui ne fait pas grand chose pour infléchir le cours de l'histoire et la domination de l'idéologie néoconservatrice en UE (c'est pas facile, c'est vrai).

    Jugement définitif dans plus de 5 ans (ok)

  • "la domination de l'idéologie néoconservatrice en UE"


    kessecé ça ?

  • Principalement l'ultralibéralisme économique (mais le système démocratique de l'UE est un autre volet très important). Mais comme Todd, je pense aussi que Hollande se révèlerait un authentique social-démocrate réformiste par défaut et révolutionnaire dans l'âme si il était confronté à de graves crises (moins que Aubry ou Hamon (ou Méluche), mais suffisamment).

    Tu ne vas pas me dire que l'UE est social-démocrate depuis 50 ans ? Quand même...

  • Bin non je ne vais pas le dire. Mais que faire, on est pris dans la toile d'araignée de la finance mondiale, elle-même inféodée au pire du capitalisme.

  • faire pression pour que l'UE modifie cette finance mondiale (yaka yaka :)

  • Parce que l'UE pourrait changer la règle du jeu financier mondial ? Comment ?

  • Parce que l'UE représente plus d'un quart du PNB mondial

  • Je demandais : Comment ? Pas pourquoi.

  • L'Union Européenne est depuis des années en train d'installer en Grèce (pour commencer?) par la pression économique, la Misère, le Désespoir et l'Humiliation Nationale par une véritable mise en coupe réglée du pays. Il est d'autre part sans doute prévu de récidiver au-delà du triste sort des Grecs. Le Prix Nobel pour cette institution dangereuse qu'est devenue l'Union Européenne, constitue une indicible HONTE. C'est un acte de propagande et une longue suite de mensonges particulièrement lamentables. Le Dr Goebbels serait sans aucun doute fier de l'Europe moderne. Nous devrions être plus nombreux à nous souvenir du fait que l'humiliation collective de populations entières, c'est l'un des premiers et des plus dangereux facteurs de guerre. Pour préserver l'Avenir de nos enfants protestons et DÉSOBÉISSONS!
    Ne nous laissons pas bourrer le crâne, après ce qui arriva entre 1939 et 1945, par exemple le "pays.fr" et son voisin "pays.de" ne pouvaient plus se battre, quoi qu'il arrive! Ceci étant avec ou sans une Union Européenne de n'importe quelle forme. Cette génération, elle fut durablement vaccinée contre la guerre entre voisin! (TOUT était cassé ou "mis en l'air" sur presque toute l'Europe.... ) Donc dire que C l'UE qui empêche le risque de la guerre, c'est un superbe mensonge "à la Goebbels", dont on sait qu'il reste le grand maître du genre...

  • L'UE en fait, C surtout un "machin" comme disait CDG, dont le 1er rôle est d'imposer l'ultra-libéralisme par tous les moyens, peut-être même bientôt par l'extrême violence, comme ça commence en Grèce.
    N'écoutons pas le discours "bien pensant" et les professions de foi contre le racisme etc.....
    Sur mon site par exemple, nul besoin de proclamer les grands principes en tête de chaque page, ça va de soi. Rien que les répéter sans cesse, sème le doute sur ce qui se pense réellement chez les oligarchies dominantes... Vous n'avez pas encore pigé?

  • @ Adriana,

    c'est plus marrant présenté comme ça :


    ;)

    Écrit par : Denis75 | 12.10.2012


    Super, très drôle.

    Voila une q tu vas aimer et apprécier a sa juste valeur comme moi.

    http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1913-Le-dessin-du-jour-par-Ali-Dilem.htm?id_dilem=1245


    Wolinski est très drôle aussi. ( je vais te procurer le link).

    J'adore les bandes dessinées et les caricatures. Quand je vais a Paris, je m'achete des tonnes a Gibert-Joseph.

  • http://bibliobs.nouvelobs.com/galeries-photos/bd/20120620.OBS9159/wolinski-ne-pense-qu-a-ca-en-15-images.html

    Voila, j'ai trouvé pour toi:


    http://bibliobs.nouvelobs.com/galeries-photos/bd/20120620.OBS9159/wolinski-ne-pense-qu-a-ca-en-15-images.html

  • "Rien n'est plus grave que la corruption d'une école censée former les futurs gouvernants"

    L'ami Fradet n'y va pas mollo ! Merci, je me sens moi seul !

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/10/19/une-science-politique-sans-parisianisme_1778194_3232.html

  • Mince il ne m'a pas répondu Denis. Un oubli sans doute.

  • La suite...

    http://www.lepoint.fr/societe/sciences-po-la-cour-des-comptes-engage-des-poursuites-22-11-2012-1532053_23.php

  • Gatsby,

    Non, ce n'était pas un oubli. Si tu ne comprends pas que la première puissance économique du monde pourrait changer les règles du jeu en partenariat avec les autres puissances (EU, Chine, Brésil, Inde, Canda etc.)... Ben...
    Bien sûr, il leur faudrait avec une réelle volonté à nos politicards : mais ils sont trop occupés à satisfaire les desiderata des puissants !

  • Cette nullité de Jean-Claude Casanova qui se lâche...

    http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20121122.FAP6168/sciences-po-paris-casanova-pointe-le-drame-de-la-remuneration-de-descoings.html

  • Les conclusions du rapport

    http://www.ccomptes.fr/Actualites/A-la-une/Rapport-sur-Sciences-Po-une-forte-ambition-une-gestion-defaillante#Conclusion

    et le rapport

    http://www.ccomptes.fr/index.php/Publications/Publications/Sciences-Po-une-forte-ambition-une-gestion-defaillante

  • http://blog.mondediplo.net/2012-11-26-Sciences-Po-ou-l-avant-garde-neoliberale

  • Aouch : grosse charge contre Sc Po

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/11/28/il-est-temps-d-en-finir-avec-sciences-po_1797068_3232.html

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu