La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

15/10/2012

Le lynchage politique de Florence Lamblin

présomption d'innocence,droits de la défenseOh purée quelle chasse contre Florence Lamblin, l’élue EELV, mise en examen dans l’affaire du blanchiment de l’argent de la drogue… Un élu est en vue, certes, mais la hargne à démolir cette adjointe d'arrondissement est écœurante.

Elle est présumée innocente, et bénéficie de la protection si bien posée par l’article 9 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen : « Tout homme étant présumé innocent jusqu'à ce qu'il ait été déclaré coupable ». Selon la première chambre de la Cour de cassation (12 novembre 1998, Bull. n° 313), « seule une condamnation pénale devenue irrévocable fait disparaître, relativement aux faits qu'elle sanctionne, la présomption d'innocence »

Le régime juridique a été précisé par la loi n° 2000-516 du 15 juin 2000, qui a rappelé au III de l’article préliminaire du Code de procédure pénale : « Toute personne suspectée ou poursuivie est présumée innocente tant que sa culpabilité n'a pas été établie. Les atteintes à sa présomption d'innocence sont prévenues, réparées et réprimées dans les conditions prévues par la loi ».

La personne peut utiliser la voie pénale de la diffamation, ou recourir aux procédures efficaces prévues par l’article 9-1 du Code civil :

« Lorsqu'une personne est, avant toute condamnation, présentée publiquement comme étant coupable de faits faisant l'objet d'une enquête ou d'une instruction judiciaire, le juge peut, même en référé, sans préjudice de la réparation du dommage subi, prescrire toutes mesures, telles que l'insertion d'une rectification ou la diffusion d'un communiqué, aux fins de faire cesser l'atteinte à la présomption d'innocence, et ce aux frais de la personne, physique ou morale, responsable de cette atteinte ».

Il n’est donc interdit ni de parler des faits, ni de donner son opinion, mais on ne peut présenter comme condamnée une personne qui ne l’est pas. Comme dirait DSK : « Le doute m’habite »... Dans notre affaire, Florence reconnait par le biais de son avocat une fraude fiscale, mais conteste être impliquée dans le blanchiment de l’argent de la drogue.

Pour les dirigeants politiques parisiens, c'est tout carré. 

présomption d'innocence,droits de la défenseDu côté des élus de l’UMP, c’est assez simple, genre gros bourrin. Pour Philippe Goujon, le patron de l’UMP parisienne, « l’approche par les Verts et le PS de la question de la drogue, qui passe pour les Verts par la légalisation et pour certains socialistes par la dépénalisation, créé un climat favorable, permissif, qui fait que certains ne voient pas la différence entre le licite et l’illicite, entre le bien et le mal ». Bref, l’élue est plantée dans la drogue jusque-là. Donc, chère Florence, celui-là, tu le colles au tribunal.

Du côté du PS, c’est Delanoë qui a fait le coq sur BFM Télé : « C'est une affaire grave. Il faut vraiment que toute la vérité soit faite, que la police, la justice puissent établir les faits, mais il s'agit quand même de blanchiment d'argent dans un cadre de trafic de drogue, c'est très très grave ». Et il demande à l’élue de démissionner de son mandat de conseillère d’arrondissement. Donc, chère Florence, celui-là aussi tu le colles au tribunal, d’autant plus que le lendemain, il a ajouté une couche en affirmant que « l’exemplarité des élus est non négociable».

Et cette manie d’imposer la démission alors que l’enquête commence juste... C’est un truc aberrant : il est plus grave d’être concerné par une enquête que d’être condamné !  

Jean-Paul Huchon a été condamné par la Cour d’appel de Paris le 21 novembre 2008 pour emploi fictif à 6 mois de prison avec sursis et  60 000 euros d'amende, mais Delanoë n’a rien à en dire sur l'exemplarité. Le 17 décembre 1998, Harlem Désir avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour abus de biens sociaux, mais Delanoë n’a plus rien à dire non plus.

Quand Guérini avait été mis en examen, le PS lui avait demandé de quitter ses fonctions de président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, et il avait répondu : « Il y a 57 élus socialistes, maires de grandes villes, parlementaires ou présidents de conseils généraux, qui ont été mis en examen ou condamnés et qui continuent à occuper d'éminentes fonctions ». Parole d’expert.

En réalité, Delanoë bondit sur l’occasion, qui est trop belle, pour taper sur EELV alors que s’approchent les municipales de 2014, et que le match interne à la Gauche est incertain car Hidalgo sa protégée ne fait pas l’unanimité. Ca, c’est pas fortiche, camarade Delanoë...

présomption d'innocence,droits de la défense

Commentaires

Même si elle n'a rien à voir avec le trafic de drogue, sur le plan politique pour une élue, EELV ou autre, rapatrier 350000€ d'un compte suisse, ça fait désordre.

Écrit par : xc | 15/10/2012

A chacun ses petits plaisirs pour EELV c'est du coté de Genève, pour le PS c'est du coté de Marrakech ......Mais il y a présomption d'innocence......Cette belle hypocrisie,qui fait que nos journaleux peuvent en toute impunités relater des pans entiers des dossiers judiciaires ou encore, d' interrogatoire de la police .....Notre chère Ministre de l'injustice a peut être une idée pour mettre fin a ces scandales à répétition?

Écrit par : antimythe | 15/10/2012

La présomption d'innocence est sévèrement battue en brèche par le jeu des copinages entre les médias et les pouvoirs politico administratifs.
Je n'ai pas la moindre idée de comment on peut contrer ce phénomène durable efficacement.

En tant que sympathisant EELV, je me sens quand même gêné par le fait qu'elle ait reconnu une fraude fiscale importante via la Suisse. Voilà quelqu'un qui a un bon job augmenté d'un poste d'élue, elle n'est pas dans la misère. C'est quand même un aveu de culpabilité assez mal venu en ces temps de disette sociale, même si la fraude fiscale est assez généralisée, c'est nettement un cran au dessus des voleurs de poules.
Pour ce qui est du blanchiment d'argent noir je la considère à priori innocente, le procès tranchera.
L'hypocrisie de Delanoë eu égard aux cas de figure Désir Huchon Gérini et autres PS est assez détestable.

Écrit par : yesroll | 15/10/2012

Les écolos ne sont pas de gauche. La preuve...

Écrit par : Gatsby | 15/10/2012

Lol

Écrit par : yesroll | 15/10/2012

Objectivement il y a recel d'argent blanchi, en plus de la fraude fiscale. Je me demande comment le juge d'instruction et le parquet réagiront. Elle n'est pas près de revoir son pognon car c'est matériellement de l'argent provenant du trafic de drogue et accessoiremnt une pièce à conviction. Grosse patouille.

Écrit par : Mathaf Hacker | 15/10/2012

Bonjour,

En plus, je suis persuadé qu'il n'y a pas eu d'enrichissement personnel. C'est seulement un malheureux concours de circonstance.

Bonne journée

Écrit par : H. | 15/10/2012

@H.
Vous avez raison, ne pas payer ses impôts ce n'est pas de l'enrichissement , c'est du non-appauvrissement personnel.

Écrit par : Nemosus | 15/10/2012

Les affaires pas claires de la mairie de Paris,de la région IDF
Voila un lièvre de taille
Florence Lamblin est l'heureuse employée du "Lieu du Design", machin subventionné à haute dose (660 000 euro annuels minimum) par la Région Île-de-France comme s'en vante Huchon : voir par exemple ICI ou LA.

Cette danseuse joliment coûteuse est censée organiser de temps à autres des expositions et distribuer un peu d'argent à des PME voulant améliorer la ligne de leurs produits par la biais d'une "aide à l'innovation responsable". Chacun appréciera cet énième usage de la novlangue écosocialiste. Cette aide est du reste refusée d'avance aux "projets relatifs à l’armement, au nucléaire ou ceux pouvant porter atteinte à l’environnement ..." !

Pour lire cette prose incroyable quand on sait qu'elle est subventionnée à haute dose par nos impôts : cliquez LA. Les promoteurs du "Lieu du Design" ont omis d'ajouter à leur liste d'infamie le trafic de drogue ou l'usage de l'automobile ...

Le directeur dudit Lieu, un dénommé Laurent Dutheil, est également militant socialiste très actif, fonctionnaire territorial à la Région IDF et ancien directeur du cabinet d'Huchon : voir LA et LA !

Bref, on nage dans un marigot de copinages, d'emplois douteux, de gaspillages éhontés, le tout protégé par le manque de transparence et d'intérêt de la presse pour les dérives qui caractérisent aussi bien la Région Île-de-France que la mairie de Paris, laquelle n'est pas en reste pour ce qui concerne l'arrosage des petits amis, ainsi que le Delanopolis le démontre chaque semaine. Le dernier scandale des subventions accordées à Silicon Sentier dont la présidente se retrouve dans l'association de soutien à la candidature d'Anne Hidalgo laquelle est elle-même chaperonnée par Jean-Louis Missika, l'élu qui pilote ces subventions est un exemple parfait de cette confusion des genres : voir ICI.

Écrit par : antimythe | 15/10/2012

Certes, il y a de la récupération politique derrière cette affaire, mais il semble quand même que cette élue, via son avocat, reconnaisse avoir voulu soustraire une somme importante au fisc. Dans ces conditions, on peut difficilement se prévaloir de la présomption d'innocence : même en absence de trafic de drogue ou de blanchiment d'argent, la fraude fiscale, un délit, suffit à justifier une démission. D'ailleurs, même EELV commence à tousser un peu.
L'absence de démission dans d'autres cas ne peut servir de justification.
@Yesroll : les informations sont contradictoires, mais il semble que le maire du 13ème arrondissement lui retire ses délégations : à partir d'aujourd'hui, elle ne toucherait donc plus les 1 200 euros bruts de maire adjointe, en tant que "simple" conseillère d'arrondissement, elle ne bénéficie d'aucune indemnité. La très grande majorité des élus ne sont pas payés.

Écrit par : Archicham | 15/10/2012

"A 40 ans si tu n'as pas une rolex....air connu sous Sarko
Jérome Cahuzac, le ministre socialiste qui veut taxer les retraités et plumer les « pigeons », se serait bien passé du cambriolage de son appartement personnel : on lui a dérobé quelques objets qui n’avaient, jure-t-il, qu’une « valeur sentimentale ». L’estimation pour les assurances fait état de montres Rolex, Breitling, Jaeger-LeCoultre, Chaumet ou Boucheron pour un montant de 100 000 euros – ce qui pousse très haut l’attachement « sentimental » du ministre pour ses montres suisses (source : Le Parisien). L’industrie horlogère respire : cela fait au moins deux collectionneurs de belles montres à Bercy, puisque Pierre Moscovici, le ministre de l’Economie, est lui aussi un grand amateur de belles montres suisses.....

Écrit par : antimythe | 15/10/2012

Il a du commencer sa collection lorsqu'il était chirurgien. Rien de choquant.

Écrit par : Gatsby | 15/10/2012

"L'eau renversée est difficile à rattraper"

Écrit par : Young | 15/10/2012

Son avocat nous déclare que ce n'est "que" de la fraude fiscale ...

C'est incroyable : dans notre belle "démocratie", les élus ne seraient donc plus censés payer leurs impôts !

EELV devrait virer cette élue vite fait, sous peine de perdre la crédibilité que l'UMP et le PS ont déjà perdue.

Y aurait-il des délits encore plus graves commis par des responsables politiques, et qu'on nous cacherait ?
http://oumma.com/14452/francais-impliques-un-scandale-pedophile-a-marrakech

Écrit par : Marianne | 15/10/2012

Tiens encore un coin d'écurie merdeux
Cohen-Solal et l'affaire qui l'implique ainsi que Pierre Mauroy et qui leur a valu une condamnation par le Tribunal correctionnel de Lille.

Vous savez quoi ?

Le plus drôle est que Cohen-Solal est la représentante de la ville de Paris dans le Conseil d'administration du "Lieu du design",...... le machin vivant de subventions qui emploie Lamblin ..... Le monde est petit, n'est-ce pas ?
Alors Cohen-Solal démission ?...Allo Bertrand pourquoi tu tousse? ...

Écrit par : antimythe | 15/10/2012

antimythe
On aimerait bien avoir les liens qui sont absents de ton commentaire (ton second commentaire sur ce fil).

Écrit par : Marianne | 15/10/2012

Ok pour la présomption d'innocence, mais pour un élu ou une élue qui n'a que sa 'naïveté' à proposer comme moyen de défense, la démission, c'est maintenant.

Écrit par : Phil | 15/10/2012

Vu les procédures tordues dont la police a su nous gratifier ces derniers temps, je pense qu'il est plus que nécessaire d'être très sceptique sur la mise en cause des personnes annoncées à grands renforts de trompettes et de tambour.

Écrit par : Patrick | 15/10/2012

La présomption d'innocence donne lieu à des contorsions journalistiques aussi systématiques que pitoyables par leur contre-sens qui se veut précautionneux : ils ne trouvent rien de mieux à dire que "l'assassin présumé", "le blanchiment présumé"... Confondant ainsi présomption et suspicion, et faisant littéralement des suspects des présumés coupables. La palme du ridicule revient à Pujadas et son "réseau présumé terroriste" (le réseau serait donc bien établi, mais pour le terrorisme faut voir, c'est peut-être un échange de conseils en macramé). Bref.

Écrit par : VilCoyote | 15/10/2012

Cette blessure ou ce lynchage finira par un jour heureux, ...comme d'habitude.

Écrit par : Sicotine | 15/10/2012

Et Eva Joly se fend d'une tribune sur Rue89 pour appeler l'heureuse élue à démissionner sans tambour ni trompettes.

Écrit par : yesroll | 15/10/2012

"A chacun ses petits plaisirs pour EELV c'est du coté de Genève, pour le PS c'est du coté de Marrakech ......Mais il y a présomption d'innocence......Cette belle hypocrisie,qui fait que nos journaleux peuvent en toute impunités relater des pans entiers des dossiers judiciaires ou encore, d' interrogatoire de la police .....Notre chère Ministre de l'injustice a peut être une idée pour mettre fin a ces scandales à répétition?

Écrit par : antimythe | 15.10.2012"

Pour l'umpl c'est marrackech. D'ailleur sarko 1er a investi dans une superbe villa bien plus chere que l'ensemble de son immobilier francais...

Et puis je ne vois pas le rapport entre EELV et cette affaire.
Cette naive personne va récupérer ses 400 000€ et ce sera vite oublié.

Écrit par : tarek | 15/10/2012

La chute brutale de deux financiers genevois
Fati Mansour

Les frères, dont un est administrateur délégué d’une société de gestion de fortune et l’autre employé chez HSBC, ont été interrogés jeudi par les procureurs chargés de cette vaste enquête.

«Rendre tous services et effectuer toutes opérations en matière de gestion et de promotion financières, achats, ventes, importations, exportations et représentations de biens et de marchandises de toute nature». Les buts de la société perquisitionnée mercredi à Genève sont vastes. Si vastes que son administrateur délégué a été interpellé au saut du lit dans sa villa de Conches pour avoir blanchi, en famille, des sommes faramineuses issues d’un trafic de cannabis. L’un de ses frères, employé chez HSBC à Genève selon nos informations, est également pris dans les mailles du filet de l’enquête franco-suisse.

«Nous avons collaboré activement avec les autorités durant ces derniers mois sur ce sujet. HSBC travaille étroitement pour lutter contre le crime et protéger le système financier international», précise Médard Schoenmaeckers, responsable de la communication de la banque, tout en confirmant l’implication de ce collaborateur. Un établissement dont la diligence a été malmenée par un rapport du Sénat américain, et qui affronte en Suisse une série d’affaires.

Les deux frères, citoyens suisses d’origine marocaine, bien implantés dans la communauté israélite de Genève, auraient participé au recyclage des fonds collectés en France par un troisième frère (LT du 11.10.2012). La société genevoise, créée de longue date, dont les bureaux se trouvent sur la rive gauche et dont le conseil d’administration est présidé par un avocat de la place, aurait usé du principe ancien de la compensation pour couper la traçabilité des transactions.

En substance, l’argent liquide issu de la vente de drogue (les enquêteurs parlent de 12 millions d’euros rien qu’entre mai et octobre 2012) aurait été remis à Paris aux clients français de la société genevoise – lesquels ne sont pas forcément au courant des dessous de ces transactions – sur instruction de son directeur, passé administrateur délégué. Pour cette clientèle d’évadés fiscaux (architectes, galeristes et autres commerçants), la manœuvre permettait d’éviter un virement forcément suspect ou un transport de valise.

Les comptes de leurs structures offshore, gérés ici par la même société genevoise, étaient ensuite débités des montants équivalents en faveur du compte pivot de celle-ci auprès d’HSBC à Londres, avant d’être encore ventilés ailleurs afin de, peut-être, refinancer du trafic. Plusieurs comptes ont déjà été séquestrés dans d’autres banques à Genève.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/6feec97a-13cf-11e2-bc5e-69769336ed61/La_chute_brutale_de_deux_financiers_genevois#.UHxaYlGSCSo

Écrit par : Marianne | 15/10/2012

La tribun(al)e d'Eva Joly ne me surprend pas, car elle a toujours fait sa gloire sur le mythe de la pureté.

Florence est prise dans une affaire de rapatriement d’argent. Elle avait du fric en Suisse par héritage, et a voulu le ramener en France, pour investir dans notre belle économie. Le pb, est qu'elle est profession libérale et qu'elle en a ras le bol de travailler la moitié de l'année pour l'URSSAF et le Trésor public. Un cabinet libéral qui tourne, c'est 25% pour vous, 25% pour les charges réelles du cabinet (personnel, locaux, équipement et documentation ) 50% de charges mortes : cela signifie qu'à partir du 1° juillet, vous ne travaillez que pour verser dans la caisse commune jusqu'au 31 décembre. C'est ça ou on rallie la frontière.

Florence n'est pas dans le trafic. Elle se dit " comment rapatrier ce fric qui dort chez nos amis suisses, sans m'en faire trop piquer ?". Là, elle a tout faux, car elle membre d'une alliance électorale qui a renoncé a créer la richesse, et ne vise qu'à la piquer aux autres à coup de taxes. Mais de là à la pendre, comme méchante face à tous les gentils,... c'est de la méthode Sarko.

Si on veut enrichir la France, il faut des amnisties. C'est pas plus compliqué. A partir de l'hystérie qui a déferlé, tous ceux qui ont du fric en Suisse vont continuer d’investir depuis la Suisse, au moins personne ne les emmerde, et Hollande ne prend pas sa taxe (pour en faire quoi, quand on n'est pas capable se scolariser les enfants Roms ?)

Prenons le pb d'un autre point de vue

Vu qu'il faut l'exemplarité, je propose que tous les socs et les EELV qui ont fumé un chichon une fois dans leur vie démissionne de leurs mandats car tout gramme fumé venait du trafic. Une fois fait cela, ils pourront dénoncer leurs enfants à la police de Valls.

Eva, ce n'est pas ma société.

Écrit par : gilles | 15/10/2012

Marianne, moi aussi je lis Le Temps, c'est même ma première lecture de presse matutinale.
Et le déballage de cette affaire n'est pas fini. Ils ont trouvé beaucoup de docs.

Merci pour tes infos parisiennes, antimythe, c'est assez gratiné effectivement.

Gilles, ne pas voir le coté dévastateur politiquement parlant de cette affaire est assez triste.
La délinquance en col blanc est une triste réalité de cette société déliquescente.
Et la Suisse et ses banques sont bel et bien en train de plier sur le terrain du secret bancaire et de l'évasion fiscale vis à vis des USA et de l'Allemagne. Le deal de faux culs entre la France et la Suisse genre "on vous embête pas trop avec l'évasion fiscale, mais vous achetez nos obligations ce qui nous permet d'emprunter pour pas cher sur les marchés" n'est ni très net, ni une solution durable.

Je souhaite que l'on trouve une peine aménagée en accord avec ses convictions pour la donzelle, genre travaux d’intérêt général : aller garder des brebis sur le Larzac ou ramasser des patates bio. Jusqu'à épuisement de sa dette fiscale.

Écrit par : yesroll | 16/10/2012

Cette affaire est très grave, et c’est une réussite exceptionnelle de la police.

Au passage elle devrait casser le mythe de la racaille des quartiers qui tiendrait la drogue, car on voit ici que le vrai job est fait par les notables des beaux quartiers. Hélas, il en faudra plus pour réorienter l’action de la BAC.

Mais
1/ Cette élue n’est pour rien dans ce trafic, alors pourquoi entretenir le doute. Elle a rapatrié illégalement un héritage, et c’est sa faute et sa suffit bien à en faire une faute grave, ce n’est pas moi qui le dit c’est la loi

2/ Une affaire comme cela a, en temps courant, de fortes chances de se solder par un redressement et des pénalités, sans procédure pénale.

3/ j’appartiens à une profession ou la moindre affaire pénale (genre conduite après un apéro) ou incartade de la vie privée peut vous conduire devant le conseil de l’ordre, alors cette responsabilité « non-pénale », je la connais bien. C’est très intéressant au point que je l’avait chois comme sujet de ma thèse de doctorat

4/ La critique d’Eva Joly est sur un terrain meilleur que les attaques insensées de l’UMP et de Delanoë, qui mêlent l’élue au trafic de drogue

Mais

Quand on s’appelle Eva Joly est qu’on a à dire des choses à un membre de son parti, et une telle affaire est de dimension nationale, on demande en urgence la réunion des instances dirigeantes, et on fait valoir ses arguments. Comme le staff EELV est un tout petit monde, il est facile d’avoir un contact direct avec l’élue, ou se contacts les plus proches. On cherche à convaincre et à trouver une issue honorable à l’élue et au groupe auquel on appartient.

Ici, c’est quoi la démarche ? Une tribune dans Rue 89 (excellent support !) mais il n’y a pas de doute : c’est Eva qui veut faire parler d’elle-même

Écrit par : gilles | 16/10/2012

Le vrai visage d'un certain nombre d'élu(e)s qui donnent en permanence des leçons de "bonne vie et moeurs" ou de protection de la santé et de l'environnement, est en train de devenir visible.
Au début, ce fut "je n'ai rien à voir avec ça" (comme si les flics lui tombaient dessus sans avoir trouvé son nom "ça et là", là où ça "fait mauvais genre"!!).
Ensuite ce fut: Non! Moi du trafic louche et du blanchissement d'argent? Vous n'y pensez pas! (si, un peu) C'est un héritage venu de ma famille en Suisse que je "rapatrie" et que je voulais protéger du fisc...
Ah! Elle avoue essayer de frauder le fisc? Et ça donne des leçons à l'UMP ça....
Eva Joly s'est chargée de lui mettre "le nez" dedans ce matin et elle a eu raison!

Écrit par : Thierry BRESSOL | 16/10/2012

Ces comportements d'élus plus que faciles à soupçonner même parfois à tort, sont inadmissibles. Si elle se fait lyncher, c'est de sa faute. La corruption, le culte de l'argent (surtout quand il se cache) et les magouilles en tout genre, sont la première cause de tout ce qui "va de travers" dans le monde, toujours et partout. Soyons sévères et faisons le ménage.

Écrit par : Thierry BRESSOL | 16/10/2012

Présomption d'innocence.... d'accord avec ça !

Ce qui me choque le plus, c'est que lorsque des policiers (BAC...) ne respectent pas les règles, se retrouvent mis en examen, même sans détention, ils se retrouvent systématiquement suspendus de leurs fonctions alors qu'ils sont toujours présumés innocents !!!

Alors pourquoi ne pas faire de même pour une personnalité politique ??

Écrit par : Denis | 16/10/2012

Antoine Sollacaro était un excellent avocat. Cet assassinat montre un climat terrifiant

Écrit par : gilles | 16/10/2012

Moi, l'article de Paris Match m'a fait rire au début et un peu moins à la fin.
Je sais, c'est un peu comme pour DSK, on glisse de la présomption d'innocence coquine à celle de liaisons dangereuses...
Bref lisez vous même :
http://www.parismatch.com/Actu-Match/Societe/Actu/Blanchiment.-L-elue-verte-vend-aussi-des-sex-toys-438993/

Écrit par : yesroll | 16/10/2012

Eva a tres bien fait.
Le pire est qu´on trouve de gus qui lui trouvent des excuses.

je n´ai aucune pitié pour cette femme, en tole plus vite que ça !
elle participe et soutient un GVT qui est dans le mode pique l´argent de tous,
( ne fait qu´un effort de 10 milliards et la population doit le faire pour le double)

et mamdame, repatrie ces sous frauduleusement pour ne pas payer les impots.
Je suis surprise qu´elle n´a pas encore demissionée.
cést de la vermine.


elle na meme pas souffert le cinquieme du linchage mediatique fait a DSK.


Combien de politiques sont dans cette situation? et combien de gus a leur trouver des excuses pour ça?

Écrit par : Adriana | 16/10/2012

Eva Joly se contrefiche que Florence reste élue de Paris. Si c’était çà sa démarche, elle aurait agi par les instances, pour convaincre et trouver une issue honorable pour Florence et pour EELV

Tout ce qui l’intéresse, c’est de défendre son fonds de commerce de « madame anti-corruption », car elle rêve de se retrouver au gvt.

Sa sortie médiatique, sans avoir même donné un coup de fil à Florence, est une manière de profiter de l’évènement

Écrit par : gilles | 16/10/2012

Florence avec ses pratiques douteuses aurait du démissionner d'EELV (ou n'y jamais adhérer) au moins dès la campagne présidentielle d'Eva Joly.
La lutte anticorruption à toujours été dans les fondamentaux des Verts et d'EELV, encore plus avec la mise en avant d'Eva l'an dernier. Et je suis franchement d'accord. Y compris pour profiter effectivement de l'évènement pour relancer ce débat. Parce que c'est tout un pan d'une justice fiscale équitable.

L’Allemagne achète des fichiers à des personnels suisses des banques qui hébergent l'argent des tricheurs fiscaux. Et récupère des sous.
Les USA ont dernièrement offert une prime à je na sais plus combien de zéro en dollars à un cadre d'une banque suisse pour ses services qui ont permis au fisc américain de récupérer l'argent des tricheurs.
Que fait Bercy avec la Suisse et ses banques douteuses ?
Faut il donner crédit aux accusations démagogiques du "tous pourris" ou bien mettre en pratique un minimum d'éthique ?

Écrit par : yesroll | 17/10/2012

lol c'est le pompom sur la cerise du gâteau, j'ai écouté sur lci ce matin que cette dame avait créé une boîte bio qui était référencée dans arnaques.com.

Écrit par : Gatsby | 17/10/2012

Si c’était çà sa démarche, elle aurait agi par les instances, pour convaincre et trouver une issue honorable pour Florence et pour EELV

il y a un grand renversement de valeurs dans ce raisonemment

Ce n´est pas a eux de trouver une sortie honorable a qqqn qui par ses propres actions s´est deshonoré soi- meme.

La seule sortie honorable est qu´elle demande la demission.
Or, madame ne pense meme pas a ça.
C´est dire qu´elle s´en tape du mot honorabilité plus que d´autres comme toi.


""Tout ce qui l’intéresse, c’est de défendre son fonds de commerce de « madame anti-corruption », car elle rêve de se retrouver au gvt.

Sa sortie médiatique, sans avoir même donné un coup de fil à Florence, est une manière de profiter de l’évènement "

que de fantasmes, on vit chez EVA pour savoir de tous ces details ?
Je me demande si on ne voit pas dans les autres ce qu´on reproche ou refoule en soi-meme.

Écrit par : Adriana | 17/10/2012

Bon, je voudrais faire la correction du sense de la phrase. Je me suis faire avoir avec le Français.

C´est dire qu´elle s´en tape du mot honorabilité plus que d´autres comme toi.

En fait je voudrais dire que la seule personne qui se fait du souci sur honorabilité est toi et elle s´en fiche, a voir ses actions frauduleuses.

C´est tjrs dificile de s´exprimer dans une langue qu´on n´utilise pas tous les jours depuis 12 ans.
Donc, excuse moi.

Écrit par : Adriana | 17/10/2012

"...Combien de politiques sont dans cette situation? ..."
Adriana pose la bonne question! J'ai d'autre part de forts soupçons à propos de cette personne, je suis prêt à parier n'importe quoi qu'on ne va pas tarder à "en apprendre de bonnes" sur son compte. On ne me fera jamais croire que les enquêteurs et la justices "s'intéressent "à elle à partir de rien, ou pour le seul fait que ses coordonnées sont sur le carnet d'adresses de quelques "tordus bien connus des services"...
Encore une fois si elle se fait lyncher, c'est de sa faute!
Ceci dit le blog-captain a raison aussi, ce genre de lynchage, C pas très élégant et certains dans la meute, sont très mal placés pour donner des leçons! (j'en ai parfos ri)

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 17/10/2012

C'est qui me rend dingue de révolte est voir des retraités A la TV qui ont travaillé dur toute leur vie pour recevoir mal et mal 1500 € par mois, se plaindre qu' ils peuvent pas joindre les deux bout du mois.
Des vieux, malades la plus part et qui vont se faire "ponctioner" par le gvt qui emploie madame la fraudeuse qui reçoit 1500€ comme " conseillère".

Nom de dieu!!!

Il faut être des moutons pour accepter tout ça sans broncher.

Faut aller jusqu'où pour que vous vous réveillez??

Écrit par : Adriana | 17/10/2012

Ce que nous raconte le Canard Enchainé cette semaine sur elle, C réellement rigolo...
Des sex-toys "bio"... Hum-hum... Et les élus veulent être pris(e)s au sérieux, avec des histoires pareilles!
Sa boîte était effectivement référencée sur "arnaque.com"
une pigeonne elle? Ou la chatte cernée par la maison poulaga??

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 19/10/2012

Eric Raoult, maire du Raincy en Seine-Saint-Denis, doit être jugé le 30 novembre par le tribunal correctionnel de Bobigny pour des violences conjugales présumées sur sa femme, dont il est séparé.

Là je n'entends pas les mêmes cris. Il faut dire qu'il n'est pas accusé pour une affaire d'argent (très grave) mais simplement pour avoir frappé son épouse et l'avoir menacé en cas de plainte

Écrit par : gilles | 19/10/2012

Pourtant avec Raoult, il y a matière à :
http://lelab.europe1.fr/t/fiotte-mange-merde-debile-eric-raoult-se-lache-sur-un-dissident-ump-2763

Écrit par : yesroll | 20/10/2012

Vraiment un gros silence autour de la garde à vue de Raoult et son renvoi en correctionnelle !

C'est le pb des délinquances partagées.

Brasser 350 000 € en espèces, violer un enfant, ou faire des larcins en tant que Roms, ça ne peut pas nous arriver. Alors, on tape dessus à bras raccourci.

Par contre fumer son chichon (or, dans le contexte légal actuel, pas de trafic si pas de consommateur) ou les violences conjugales, çà concerne des masses, directement ou par des gens qu'on aime bien. Alors, on comprend et on absout.

Écrit par : gilles | 20/10/2012

Faites un billet sur le sujet pour que on puisse crier en due en bonne forme et de façon légale.
Car quand je commente qqchose hors sujet dans le blog, il y tjrs le mec que se permet de sortir du bois pour me censurer en disant de façon bête, c'est hors sujet.

Ici, les thèmes tournent autour de fuck US,tonton Hollande, yes we can put the Voile, laïcité c'est pas pour domain et ce pervers de DSk
Donc, ce ne pas parce que on ne parle pas qu' on ne donne pas de l'importance.

En tant que femme , j'ai un tas de chose a dire contre la façon que les hommes se comportent envers les femmes.
Par exemple ici meme, il y a des types que quand s'adressent a moi en tant qui femme sont condescendants,paternalistes , censurent. Trois bonnes raisons pour que je les flingue.

Quand ils s'adressent entre "hommes" le discours est tout en autre, par miracle.
Et si on tient tête, alors la, on finit pour écouter , elle est folle, elle est enerveé., c'est une femme alors la...Un tas de connerie pour nous discréditer en tant que femmes.


Commencez a balayer devant vos portes avant de tenir le discours il faut sauver le soldat Ryan.

Écrit par : Adriana | 20/10/2012

En tant qu'adjointe au maire c'est une femme politique: junior, mais politique quand même. Elle jette autant de discrédit sur cette classe que d'autres énormes bandits champions du monde de la relaxe que la CJR exonère itérativement de leurs responsabilités. Je ne suis pas sûr qu'elle intègre dans le calcul de son "dernier euro" les amendes et pénalités qui ne manqueront pas de pleuvoir.

Écrit par : Mathaf Hacker | 20/10/2012

Elle est bien la preuve que la plupart des écolos n'on rien à foutre à gauche.

Écrit par : Gatsby | 20/10/2012

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu