Avertir le modérateur

Obama dans les choux ?

9782070378050.jpgBush avait été réélu à l’aise, mais ça parait plus compliqué pour Obama. L’élection aura lieu le 6 novembre, et il est bien difficile de faire un pronostic… à part que ça sera très serré. Adieu Obama ? 

La campagne de Romney est une surprise et une réussite objective. Il était annoncé cuit d’avance, car il semblait bien difficile de vendre ce mec plein aux as et si peu imposé, sans aucune pratique internationale et leader émerveillé des mormons. Son programme était en gros de défaire tout ce qu’Obama avait fait, et son équipe laissait découvrir chaque semaine des mecs complètement hallus, avec une obnubilation maladive sur la question de l’IVG. Dans ce pays le plus riche et le plus armé du monde, qui pourrit toute la vie internationale, la campagne va se jouer autour de la question : faut-il autoriser l’IVG pour la femme victime d’un viol ?

C’est absolument consternant.

L’équipe de campagne d’Obama a lancé hier la dernière série des spots anti-Romney, en rappelant qu’il a vanté les mérites d’un gus soutenant que le viol n’est pas un motif d’IVG, car il faut punir le violeur alors que rien ne justifie de sacrifier  l’enfant. Ils sont graves. 

Si Obama tape à ce niveau, ce n’est pas bon signe. C'est comme les virées électorales qu’il multiplie : entre mercredi et jeudi, 8 Etats en quarante heures.... Des milliers de kilomètres en avion pour quelques minutes dans des meetings bidon organisés à côté des aéroports, juste pour faire des images et récupérer de l’argent... Ce n’est pas encore la panique, mais ce n’est plus la sérénité. Obama roule sur la jante, et il le sait.

Au niveau national, les sondages s’équilibrent. On avait pu croire à un coup d’éclat de Romney, mais on voit surtout un lent tassement d’Obama, et ça, c’est difficile à rattraper. Ces sondages inattendus enflamment la campagne, mais cela ne veut rien dire sur le résultat final compte tenu du vote par Etat. C'est l'histoire redoutée des swing states, qui basculent d’une élection à l’autre. Cette année, tous les regards se tournent vers l’Ohio, représentatif des enjeux économiques du pays, où Obama semble encore en tête. Mais pour d’autres Etats qui ont été décisifs en 2008 – Caroline du Nord, Indiana et Missouri – c’est mal barré.756138_2881021.jpg

Dans la campagne US, la politique étrangère n’est pas un enjeu. La charmante et délicieuse Hillary (pliée de rire à la télé pour annoncer le lynchage de Kadhafi) avait expliqué qu’elle ne s’était pas rendue à la Convention démocrate d’investiture, car le département d’Etat menait une politique autonome. Ce sont les industries de l’armement qui commandent, on le savait, mais confirmé par Hillary, ça simplifie le débat. A propos, l’Etat d’Israël a été cité 34 fois lors du débat Obama/Romney,... Mais pas de doute : Israel est un Etat indépendant. Totalement indépendant. Ne dépendant en rien des US.

Pour l’économie, les résultats d’Obama sont moyens, alors que c’est le sujet n° 1. Le social patine, car la réforme de santé est loin des projets de 2008. Côté société, les blacks et les latinos ne retrouvent rien de concret.

Et Obama ? Depuis quatre ans, il fait le cake mondial et toute critique est interdite contre le premier black président des US et Prix Nobel de la Paix. Impossible d’évoquer ses reniements, à commencer par Guantanamo, ou ses crimes de guerre avec les assassinats à grande échelle commis par les drônes en terre étrangère. Résultat ? Obama s’est endormi dans du coton. Il a fait la une pendant son mandat avec des salades genre sa recette de la bière au miel ou les sorties familiales avec Michelle en short.

Mais chaque fois qu’il y a eu une épreuve, il s’est liquéfié. C’est ce schéma qui se réédite aujourd’hui.

Romney est une buse, mais il a su éviter les délires à la McCain. Il fait le job serein du type qui s’oppose à un Obama endormi par les flagorneurs. Et ça marche. Jusqu’où ?...

Obama peut perdre, car le tube universel du moment, c’est « sortez les sortants ». La seule qui tient la route, même si on n'est pas d'accord avec sa politique, c’est Mamy Merkel. Alors comme notre cousine gouverne aussi la France et nous protège des affreux, genre Copé et Le Pen, je m’endors l’âme en paix... et même si je ne fais pas de beaux rêves.    

9782873885878_1.jpg

N'écoutant que son devoir,

dans ce monde incertain,

le rédacteur en chef du blog a eu un rencart avec Angela.

Commentaires

  • La dynamique de la campagne est en faveur de Romney, et Obama l'a joué un peu trop crâneur.

    La fraude avec les machine à voter ? c'est un non-sujet.
    Les petits candidats et comment ils peuvent faire basculer un swing-state ? autre non-sujet.

  • Bon le papier anti-US, c'est fait, anti-Valls aussi, place à un papier sur la musique et puis on repart en boucle. C'est le cirque Gilles, vous aviez raison.

    Bonne nouvelle pour les anti-US monomaniaques, si Romney est élu, vous aurez du grain à moudre. Yes you can.

  • Pour suivre ces élections, articles, sondages et résultats, le meilleur lien que je connaisse est ce site d'agglutination de sources diverses :

    http://www.realclearpolitics.com/

  • Et encore place au meme post Gatsby que devient Gilles-monomaniaque.

  • En même temps on ne vient pas sur le blog de Gilles pour parler à Eolas. Moi j'dis ça, j'dis rien après hein lol

  • http://www.lemonde.fr/technologies/article/2012/10/26/wikileaks-publie-de-nouveaux-documents-du-ministere-de-la-defense-americain_1781410_651865.html


    Link spécial pour Gatsby avec mes plus belles pensés a lui.

    Ps: ne soyez pas ingrat, il y a une innovation chez Gilles, le papier-Gatsby.

  • Je pense que le pb n° 1 du monde, c'est les dirigeants US. Ils foutent la m... de partout. Alors, je me reproche de ne pas faire un texte chaque jour sur l'impérialisme militaire et moral de ces dirigeants sans scrupule, violeur de lois et assassin.

    Pour parler de la Tunisie, toute la gentille presse en fait des tonnes sur les policiers qui ont violé une femme. Ce qui est arrivé en France aussi, alors pourquoi cette hystérie.

    Le pb de la Tunisie, c'est pas les policiers vicelards, ce sont les banques et les grandes firmes qui étranglent l'économie, sur le thème: on continue comme sous Ben Ali et on nous fiche la paix, ou on se casse.

  • N'importe quoi, aucune objectivité.

  • Je suis arrivée a une seule conclusion parce que ce sont des jumeaux en tout. Et ça fait des jours que cela trottine dans ma tete.
    le style de reponse, la defense des memes themes. C´est pas pssible, c´est le meme DNA dans le message.

    Gatsby= Fran.

    Alors, Fran pkoi tu as changé le pseudo?

  • Ca se jouera dans les états clés (Ohio, Floride, etc.) c'est pour ca que Obama et Romney y sont sans arrêt...

    Une constante dans les élections des présidents aux USA. Quand l'emploi va mal un président des Etats-Unis n'est jamais reconduit au pouvoir (voir Clinton versus Bush...).

    Nous verrons si l'histoire se répète...

  • N'importe quoi, aucune objectivité.

    Je souhaiterai que Gatsby ou Fran m'explique en quoi je ne suis pas objectif. Alors que je le suis.

  • Si Obama n'est pas réélu, il ne pourra pas faire comme Sarko, des conférences à travers le monde, car il redoutera de se faire arrêter, et placer sous mandat de dépôt pour les crimes qu'il a commis.

  • Hé hé...


    PS pour Gatsby : vous êtes mauvaise langue, parfois, notre hôte parle de la Russie, aussi.
    Tiens d'ailleurs vous nous avez rien fait sur les pussy riot, ou bien j'ai loupé l'épisode ?
    Rhannn...pas bien, Poutine aurait pourtant pu en prendre plein les mirettes et Gatsby aurait été obligé de vous accorder que vous ne privilégiez aucunement l'orient sur l'occident ;-)

  • Racaille 2 France,
    La Russie fait plus partie de l'occident que de l'orient (pas géographiquement mais culturellement, intellectuellement etc.) Non ?

  • Un prix Nobel de la paix , ne sera nullement inquiété dans ces voyages de conference.
    Je souhaite qu'il gagne car l'autre est Infiniment pire.

  • Gros flip dans l'équipe d'Obama qui apprend que Romney a un trésor de guerre pour les 10 derniers de campagne, on parle d'une avance de 45 maillons de dollars.

    Ca va être chaud

  • On ne m'a toujours pas dit en quoi je ne suis pas objectif sur la politique étrangère US.

    J'attends.

  • Si GW Bush a su se faire ré-élire, C selon quelques uns de mes correspondants "de là-bas" les mieux avisés, en grande partie à cause de l'énorme campagne de presse mondiale qui fut lancée contre lui:
    Aux USA, la plus grande partie de la population a un esprit "très provincial". On est d'abord du Vermont, du Montana, ou de l'Alabama, de fort loin avant d'être "Américain"!
    Washington, l'Europe ou la Chine et la Russie, C'est loin! Surtout pour les personnes en grande difficulté économique. C plus dur aux USA qu'en France d'être pauvre.
    D'autre part, le "niveau général moyen" de l'éducation en Histoire et Géographie est très faible aux USA. Beaucoup de gens se moquent cordialement de Washington et du reste du monde, d'où la forte influence des gros médias qui dénoncent l'influence étrangère "haut et fort".
    C dire que ce "parti pris" au niveau mondial pour John Kerry contre GW Bush en 2004 fut très très mal ressenti. Ceci déclencha une réaction épidermique collective qui peut se résumer par:
    -"Nous sommes maîtres chez nous!"
    Et les indécis sont tous passés du côté Bush... C'est dire que Obama risquait fort l'échec en 2008! C la crise qui l'a fait gagner. Cette année la situation est encore plus difficile pour lui. Car encore, le monde entier clame à mon sens trop fort sa préférence pour Obama!
    C très, très, maladroit. Je suppose qu'il gagnera quand même mais... Ce sera très "limite". Et s'il gagne, ce sera surtout à cause de la mauvaise réputation de Romney. Moi aussi ce gars là... Bref! je ne devrais pas le dire et c'est le choix des Citoyens US, pas le nôtre.
    Au niveau politique étrangère, Obama ou Romney... Peu de vraies différences.
    En politique intérieure, gare au retour du conservatisme ultra! Les USA risquent un désastre si Obama se plante.

  • "...On ne m'a toujours pas dit en quoi je ne suis pas objectif sur la politique étrangère US. J'attends...."
    Il risque d'attendre longtemps. Il n'a énoncé que des faits le plus souvent totalement irréfutables et avérés, puis quelques vérités qui dérangent.
    Pour le reste, j'ai toujours considéré Simone de Beauvoir et JP Sartres pour un duo de tristes rigolos, à éviter de prendre au sérieux. Mon opinion s'est considérablement aggravée depuis mon écoute d'une des fameuses conférences de Michel Onfray à Caen...

  • Je recommande la lecture du livre de Simone "Lettres à Nelson Algren" Des lettres d'amour magnifiques,... sublimes, mais qui font de Sartre un cocu magnifique et sublime aussi

    La cérémonie des adieux, c'est aussi un très beau livre, pour le coup émouvant. Simone témoin de la déchéance, avec attention et compassion. C'est un livre très troublant, qui refuse les questions simples

  • Grosse panique chez Barack

    Ce soir c’est “Michelle” qui d’adresse aux sympathisants sous le titre “Barack is getting outraised”

    Hier, c’était un message de Joe Biden “This is dangerous”

    Voici ce que dit Michelle

    After all Barack has done in office, and after all you have done to build this campaign, we can't afford to watch everything slip away on Election Night.

    But the other side has outraised us -- our opponents have $45 million more than we do for the final stretch. And none of us has ever seen what a barrage of money like that will do.

    That's why we need to do everything we can in these last days, and why we need you to join in the effort.

    Le reste, c’est pour demander de l’argent. Meme 5 dollars

  • Ce qui est évident, C que la Mère Théo fracassante actuellement sur la Côte Est, lui tire le tapis sous les pieds! C plus la météo, C la mère Fouettard! La plus petite fausse note risque de coûter fort cher!

  • Eh, Gastby, vous avez vu cette dépêche AFP

    AFP - Devant le spectacle des services US débordés, l'Iran a proposé son aide humanitaire

  • C'était pour rirrrrrrrrrrrre

  • AFP - Devant le spectacle des services US débordés, l'Iran a proposé son aide humanitaire...
    "C'était pour rirrrrrrrrrrrre"... Ca oui!
    On peut rigoler, mais pas seulement. Iil est trop peu connu qu'en médecine d'urgence et de catastrophe, les Iraniens sont des champions, seuls les spécialistes qui les ont vus au boulot le savent:
    C d'ailleurs un "effet secondaire" de la terrible et longue guerre avec l'Irak en 1980/88. Certaines "situations" les ont en effet obligés à développer des savoir-faire que le reste du monde a fort peu souvent...
    Il est également trop peu connu que les USA ont dans de nombreux domaines, des statistiques de pays sous-développé plus graves parfois, que celles de l'Iran, entre d'autres pays... Les USA sont en réalité très faibles et très vulnérables dans de nombreux domaines, à cause des services publics et des infrastructures publiques, souvent fort "mal tenus" de très longue date. Ca fait depuis la fin du mandat de Nixon que tout est en "dérégulation", avec les conséquences qu'on constate!
    Dans le cadre de "Sandy", quoi qu'il arrive, Obama ne pouvait que faire mieux (sans peine) que Romney et Georges W Bush! Ya pas photo... D'ailleurs, C ce qui se passe.

  • D'autre part, il faut se souvenir de deux choses à propos de cette élection:
    - L'état dans lequel Obama a trouvé les USA lorsqu'il a pris le pouvoir était une véritable catastrophe! Encore quelques années comme ça et nous risquions un écroulement "à la soviétique". Quand on se souvient des conséquences désastreuses que nous payons encore, de la disparition de l'URSS, on ne peut qu'avoir "les jetons" en imaginant ce qui pourrait arriver si par malheur les USA "chutaient" comme c'est arrivé au bloc de l'Est.
    Le Monde n'est déjà pas marrant comme c'est... Imaginez un peu!
    (se serait comme le dessin de couverture "l'Evènement du jeudi", qui montrait une énorme statue de Karl Marx en train de s'effondrer sur des personnages en train de s'enfuir en disant, "ça va nous tomber sur la gueule". C arrivé!) La chute des USA est possible, surtout tôt ou tard, si "ça continue comme ça se passait avec le jeune Bush. Obama n'a pas fait et ne fera pas de miracle, mais avec lui ça ne s'effondrait plus.
    - Il ne faut pas confondre totalement le capitalisme ultra-libéral et les Etats-Unis; L'un est une idéologie qui n'a pas toujours été mise en oeuvre, l'autre est un grand Etat dont la chute n'est pas souhaitable, qui peut vivre et fonctionner, sans le néolibéralisme. Il l'a déjà fait. Non?
    Nous, dans le Monde Occidental, on n'a AUCUN intérêt à voir les USA se démolir!
    - Pour le reste, à propos de Obama et de l'enthousiasme délirant, excessif et ridicule qui submergea le monde en Novembre 2008, il faut se souvenir de l'excellent commentaire du Président Wade du Sénégal sur le moment:
    -"C'est très bien qu'un homme d'origine Africaine soit devenu Pt des USA mais... Il faut se souvenir de ce qu'est la Constitution et ce que sont les USA depuis des dizaine d'années. Il ne pourra pas faire autrement que défendre un certain nombre d'intérêts et finalement, peu de choses changeront... Restions calme!"
    - J'ai pensé la même chose! Si l'équipage et le Cdt de bord d'un Boeing 747 sont changés, ça ne transforme pas cet avion en Airbus! Constater cela, c'est ce qui arrive à Obama.
    D'autre part le Pt Wade a sans doute ainsi avoué une vérité qui dérange, qu'a aussi découvert François Hollande: Aucun chef de l'Etat dans le Monde ne peut faire tout ce qu'il veut du pays qu'il gouverne, ou essaie de le faire! Seuls Staline en URSS et en Corée du Nord on a essayé et... Le résultat fut "ce que nous savons..."

  • Un de mes correspondant me fait remarquer que j'ai oublié de citer Mao et son "grand bon en avant" (vers le gouffre de la famine). Ben oui, autant pour moi, au temps pour moi!
    (consulter Wikipedia pour savoir comment ça se dit)
    En fait, ils sont nombreux à avoir essayé de "faire tout ce qu'ils voulaient". Hitler par exemple, avec aussi d'étonnants résultats... Et comme c'est aussi parfois arrivé en "démocratie", on le sait que C dangereux, le "pas de contre-pouvoir". Quand il y en a trop, aussi d'ailleurs. Et si j'avais la solution de ce problème, je ne la garderais pas pour moi et serais riche et célèbre!

  • Le Nouvel Obs de plus en plus rigolo

    Barack Obama est-il de gauche ?
    Le Nouvel Observateur

  • Chacun sait ce que signifie mormon : more money...

  • Supervision internationale des élections aux USA et humour post-KGB :

    Le Kremlin enverra quelques députés aux États-Unis dans le cadre de la délégation de supervision de 57 membres de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe. Les observateurs russes comprendront également les diplomates de l’ambassade russe à Washington et les employés des consulats russes dans plusieurs villes des Etats-Unis.

    Le porte-parole du ministère des AE Alexandre Loukachévitch a accusé les autorités américaines d’empêcher une supervision internationale complète des élections présidentielles (communiqué sur le site Web du ministère).

    « Les élections aux États-Unis peuvent difficilement être considérées comme parfaites du point de vue des normes et critères généralement acceptés », a déclaré M. Loukachévitch, qui a en outre souligné le « caractère obsolète et indirect » de la présidentielle américaine, ainsi que l’absence de système d’accréditation des observateurs étrangers au niveau national.

  • Le Nouvel Obs de plus en plus rigolo

    Barack Obama est-il de gauche ?
    Le Nouvel Observateur



    Le rigolo a mourir serait

    Francois Hollande est-il de gauche ?

  • Il y a une certaine peur quel'élection soit volée comme celle de al Gore et Kerry. En vue des résultats des sondages qui sont impuissants a prédire le gagnant.

    http://www.paulcraigroberts.org/2012/11/03/u-s-elections-will-dead-vote-voting-machines-hacked/

  • Voila qqchose de très préoccupante,
    N'importe qui va être le président, il y a deja une préparation en cours par le gvt américain d'aller en guerre contre l'Iran.

    Ils ont demandé les bases anglaises San Diego, ascension et Chypre.


    http://www.guardian.co.uk/world/2012/oct/26/iran-military-action-downing-street

  • "mormon, more money..." Ca dépend pour qui Yesroll!!
    Si par malheur ils attaquent l'Iran, "on n'est pas sorti de l'auberge", et des problèmes...
    Là, C pas des rigolos comme kadhafi et autres Saddam qu'ils auront en face, C'est Darius!
    Quand on sait que lorsque l'OTAN fait des exercices de déminage dans le golfe Persique, l'US Navy et ses copines ne réussissent pas à retrouver toutes les mines d'exercice quand le "jeu" est terminé.... On peut se demander comment une telle expédition, si ça arrive, pourrait se terminer! Encore pire que l'Irak, probablement...
    (et que l'Iran peut miner en moins de 90 minutes le détroit d'Ormuz...)
    Cela dit, il faut se rassurer, Georges W Bush a voulu le faire à la fin 2007 et...
    Ceci entraina une collection de démission en chaine et en série, comme des dominos, des généraux et amiraux, qui refusaient de faire cela. L'un d'eux déclara même:
    -"Nous avons deux enfers, ça suffit!" Et même le grand CEMA, (chef d'état-major des armées) démissionna en fanfare, mais dans le silence de la presse Européenne:
    C ainsi que l'Amiral Mike Mullen, un gentils qui rassure tout le monde est en poste depuis janvier 2008!
    Je crois que le même scénario se reproduira, l'armée ne veut pas de ça car... "Ils savent" qu'avec l'Iran....

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu