Avertir le modérateur

Démocratie participative : Valls castagne les militants écolos

C’est une impasse, mais on fonce : le résultat est garanti ! Le gouvernement est entrain de créer le problème qui marquera sa faillite, à Notre-Dame-des-Landes. En cause : la suffisance de ces politiques qui confondent autoritarisme et autorité, et méprisent toute expression d’idées. Une faillite inéluctable, oui, car le gouvernement cartonne des militants de Gauche, lucides et défendant des principes très solides.

carte.jpg

En cause, l’aéroport Jean-Marc Ayrault, encore appelé aéroport Nantes/Grand Ouest, projeté pour être créé à Notre-Dame-des-Landes, soit à 30 km de Nantes, par un sympathique contrat de concession signé par l’Etat en faveur du très éthique groupe Vinci. Depuis que ce projet est dans les tuyaux, il trouve face à lui une opposition déterminée, très majoritairement de Gauche, avec des soc’ et des écolos.

Ce projet est totalement décalé.

474278_des-gendarmes-devant-une-maison-occupee-par-des-opposants-a-l-aeroport-en-projet-a-notre-dame-des-landes-lors-d-une-operation-d-evacuation-le-24-octobre-2012.jpg

Je rappelle d’abord qu’il existe un aéroport « Nantes Atlantique », qui n’est pas exactement surbooké. Et puis Nantes-Paris en TGV, c’est deux heures… Alors, quel est la justification de cet aéroport, à part des rêves de grandeur d’un autre temps ? Quels sont les arguments en balance ? Faut-il développer des aéroports régionaux alors que l’avenir est aux grands porteurs et aux aéroports centraux ? Que veut dire encourager le transport aérien pour Nantes ? Des navettes Nantes / Paris ? Jean-Marc rêve de liaisons Nantes-New York ou Nantes-Singapour ?

Et puis, un tel projet entraîne des dégâts considérables, car il faut retirer à l’agriculture des terres aujourd’hui  bien occupées, avec de vrais agriculteurs et de vrais habitants !

DSCN0639r.jpg

Il y a trois jours, Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux transports, tout enivré par le discours sur le lupanar écolo de l’accord politique PS/EELV, avait été net : « Le schéma national des infrastructures de transport (SNIT), conçu par le précédent Gouvernement  n’est plus compatible avec l’objectif de retour à l’équilibre des finances publiques ». Alors, tout est simple : vu qu’on revoit le SNIT, on va rouvrir le dossier de l’aéroport Jean-Marc Ayrault, et dans le contexte de la « transition écologique », ça tombe pilepoil.

Pendant la campagne présidentielle, l’accord politique PS/EELV incluait d’ailleurs l’abandon du projet, donnant raison aux opposants.

article_1710-NAN03-NOTREDAMEDESLANDES.jpg

Mais depuis, l’aéroport Jean-Marc Ayrault est redevenu d’actualité. Hollande, qui ne veut pas prendre le risque de chagriner son valeureux premier sinistre, s’appuie sur les acquis de Sarkozy : la décision a été prise, alors basta. Vive Sarko, le grand protecteur de la Gochmole...

Le démarrage des travaux est prévu pour 2013, pour une ouverture programmée en 2017. Les militants multiplient les prises de paroles et les argumentaires, mais ils se sont aussi posés sur place, notamment sur les sites de Le Sabot et La Saulce, devenus des lieux de vie militants, comme des signes vivants de l'opposition au projet d'aéroport. De la résistance civique et intelligente.

Valls, ovationné à Toulouse pour avoir battu le record des expulsions de Guéant, a envoyé hier les forces de l’ordre pour dégager avec brutalité les plus pacifistes des militants. Roms / Ecolos, même combat ! Valls et Hollande argumentent à coups de bulldozers.

Premiere-destruction-de-maison-a-Notre-Dame-des-Landes_article_main_large.jpg

Petit problème supplémentaire : une quinzaine d'élus EELV étaient sur place, prêts à prendre les gnons de Valls pour défendre leurs idées.

Hier soir, Noël Mamère est monté au créneau : « Le gouvernement a dépassé les limites. On est en droit de s'interroger sur la poursuite de notre soutien à un gouvernement qui utilise la force comme ses prédécesseurs pour imposer un projet dont ne veulent pas les habitants. Quand un gouvernement qui, dans sa majorité, a des écologistes, renie à ce point ses engagements sur la transition écologique en défendant par les moyens de la force un projet inutile, on est en droit de s'interroger sur la sincérité de ce gouvernement ». Mamère a annoncé qu’il allait se rendre sur place, avec des parlementaires EELV, pour dénoncer ce projet de Jean-Marc Ayrault.

Peut-être rencontrera-t-il dans le train un certain Ayrault Jean-Marc, qui a fait tant de pub pour ses excellents ministres qui refusent l’avion pollueur pour les petits trajets, alors que le train, c’est si bien…

Tout montre que l’opposition à ce projet va se renforcer, car elle repose sur des bases incontestables. La répression de Valls/Hollande se retournera contre eux, car la résistance à ce projet sera plus forte que leurs ordres imbéciles. Et ça va devenir très difficile pour la coalition gouvernementale.

A5_gwdwCIAAJ0mF-b5783.jpg

Trouvé sur twitter, via @SuperNo

Commentaires

  • Merci pour cette synthèse, j'habite à environ 1 heure 30 de Notre-Dame-des-Landes et pourtant je ne connais que mal le dossier.

  • Cette région est authentiquement pure et originelle. Elle n'a jamais subi le remembrement. Elle constitue de plus un versant hydraulique essentiel. Les verts n'ont rien à faire dans un gouvernement qui se montre encore plus destructeur que celui de Sarkozy.. C'est dire !

    Ces crétins sont venus au pouvoir avec une cuillère en or dans la bouche. Ils sont en train de tout gâcher. Je n'irai pas pleurer pour eux. Le seule chose dont je suis reconnaissant à Hollande, c'est qu'il nous a débarrassé d'un dictateur dangereux, aussi ridicule et bouffi que celui du film de Chaplin.
    Mais c'est bien tout.

  • J'ignore si c'est ce qui motive la construction du nouvel aéroport, mais l'actuel me semble avoir le double inconvénient pour la desserte du "Grand Ouest" (grosso modo le nord de la région nantaise) d'être au sud de l'agglomération et de la Loire. Son accès nécessite la traversée ou le contournement de la première, et la traversée de la seconde par des ponts souvent encombrés par les embouteillages "normaux", les accidents ou les manifs.

  • Un aéroport est un sacré facteur de développement. Par chez moi un simple échangeur d'autoroute a drainé des emplois qui ont ravi tout le monde, surtout les jeunes qui n'ont eu à s'adonner à l'exode. Faut voir un peu plus loin que le bout de son nez. Faut raisonner sur du global et c'est ce que font les élus. Après les gars en chandail de chanvre ils mènent un combat juste de leur point de vue, on ne peut pas les blâmer.

  • Combien d'aéroports sont éloignés de moins de cent km en France ? des dizaines. Projet symptomatique du narcissisme de ces peigne cul d'élus fonctionnaires, ils se recaveront sur les impôts locaux qui atteignent un viveau proche de l'intolérable.

  • http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=14644

    Passé la construction, il faudrait savoir exactement sur quels emplois on table...

    De toute façon, les méthodes utilisées sont abjectes

  • Effectivement cette affaire tourne vinaigre ( je connais un peu j'étais Nantais jusqu'à il a 3 ans ) :

    JMA aurait-il paniqué et estimé qu'en cette affaire, le temps tout à coup jouait contre ce projet dans lequel il s'est déraisonnablement investi ?

    Une grosse erreur a été de laisser de coté cette affaire lors de l'accord PS/EELV (une erreur des 2 partis surtout à partir du moment où JMA devenait 1er ministre).

    Quand le projet a été mis sur les rails il y a une dizaine d'années, on pouvait dire en sa faveur :
    > que le trafic aérien allait continuer à progresser et que l'aéroport actuel Nantes Atlantique serait assez vite à saturation
    > qu'il était difficile d'agrandir Nantes Atlantique en bordure du lac de Grand-lieu
    > que le survol fréquent de la grande ville n'était ni sans risques, ni sans inconvénients
    > qu'un projet au nord de Nantes à NDdL était possible et aurait l’intérêt de drainer une partie du trafic de l'aéroport de Rennes (les Nantais aiment bien faire la nique aux Bretons).

    Entre temps les grosses crises sont intervenues, la plate forme actuelle ne sature plus et il a fallu miser sur l'aviation low cost qui réclame des aéroports à coût zéro, autrement dit aux frais du contribuable qui ne prend pas forcément l'avion. Les compagnies low cost sont impossible à fidéliser ce qui fait qu'on ne peut pas parler d'investissement.

    Pendant ce temps aussi s'est constituée une coalition locale opportuniste entre des gros ploucs qui ne voulaient rien lâcher, des élus PS rationnels qui trouvent le projet idiot et couteux, et des écolos ( locaux et + ) en mal de terrains de jeux.
    Ils ont réussi apparemment à mettre en danger le projet en multipliant recours et délais, ce qui amène peut être les accords avec Vinci au bord de la rupture. Et ils savent communiquer.
    Mais ce n'est pourtant pas un combat populaire comme le Larzac dont ils se revendiquent.

    Bref on se trouve dans une situation d'étreinte mortelle (pas de négociation possible sur un demi projet par exemple) et tout peut arriver, là il n'y aura que des perdants.
    La seule solution est que JMA laisse tomber et le plus tôt sera le mieux, pour tous.

  • "En cause, l’aéroport Jean-Marc Ayrault, encore appelé aéroport Nantes/Grand Ouest" encore appelé Ayraultport...

  • Si cet aeroport est aussi loin que celui de Lyon.
    Je trouve le résultat douteux car j'ai jamais mis les pieds dans cette aéroport sauf pour les vols internationaux.
    ces aeroports sont interessants que pour les vols long courrier. mais, on ne se déplace pas en vols intranationaux avec fréquence.
    Cependant, Quand on est loin de tout et l'aéroport le plus proche se trouve a Paris pour le vol que vous désirez, la, il y a une diference.

    quand j'ahbitais dans le département de la manche, et que je voulais prendre un vol international, il me fallait taper tout le trajet a Paris avec mon bébé de moins d'un an pour
    pouvoir prendre un vol de 11 heures de durée.
    D'ailleurs je ne conseille a personne de le faire toute seule avec un bébé. je ne mangeais rien pendant 11 heures et pour aller au toalete fallait donner son bebe au voisin de siège. L'horreur pour une mère quoi. surtout quand le bebe était géant comme le mien .
    J'ai tjrs préféré prendre le train pour me déplacer en France. C'est un pays petit.
    Donc, je ne vois pas trop l'intérêt de ce aéroport. Je ne connais pas la région, mais cela n'a pas l'air d'être une mégapole.
    Est-ce qu' il y a un étude de potentiel d' utilisateurs? C'est a dire combien de clients potentiels l'aéroport va desservir ?
    Il faut imaginer le suivant:
    Pour un vol de 40 minutes, , je depense 2 heures et demi donc, 1 heure demi de trajet, plus il faut être 1heure avant a l'aéroport.
    Cela fait 3 heures pour un vol de 40 minutes!
    je crois qu' on dépense bcoup plus de temps en avion qu' en train pour les trajets jusque' a 2 heures de durée
    Le train est la meilleur alternative, a mon avis.

  • Le problème du Parti Socialiste, c'est que les responsables socialistes sont, à quelques exceptions près, authentiquement de droite, et même, pour le mépris des arabes et des Roms, d'extrême droite.

  • Marianne,

    Ce ne serait pas nouveau (je pensais à Jules Moch tirant sur les mineurs en grève et à Mitterrand et ses exécutions de résistants algériens).

    Mais là il y a une situation assez absurde au vu des enjeux sur NDdL : ces charges policières sont aussi ridicules que la résistance acharnée des squatteurs pour ce qui n'est qu'un foutu aéroport inutile.
    Il ne s'agit ni de l’approvisionnement critique en charbon du pays par des mineurs qui n'ont rien à bouffer, ni d'une guerre de libération.
    Retour à la raison, à la mesure et au dialogue, svp.

  • On peut lire l'article assez complet sur Rue 89

  • L'ex Maire de Nantes regrettera amèrement sa prise de position dans l'avenir, quoi qu'il arrive à l'avenir!
    Ce projet d'aéroport à "NDDL", les "pro" de l'aviation civile les mieux avertis le disent, est cher et inutile en réalité!
    (lire les chroniques "AEROMORNING" de Pierre Sparaco, Google vous guidera, vous pigerez!)
    Là, Il est réellement maladroit et se montre plus "1er sinistre" que "1er ministre"!
    Et... Je me demande quels sont ses intérêts personnels inavouables, pour qu'il s'obstine autant à soutenir ce projet!? Il lui faudra tôt ou tard peser le pour et le contre, car il risque sa place et sa réputation!
    (sur ce sujet, "il merde"! Beaucoup plus que sur tous les autres, à propos des quels "la droite" braille en permanence. S'il fut tant et si longtemps apprécié à Nantes, ça ne vient pas de l'action des extra-terrestres...)

  • @Yesroll,
    "(les Nantais aiment bien faire la nique aux Bretons)": les Bretons du nord, vous voulez dire ? Un ex Nantais devrait savoir que les Nantais, du moins les plus "traditionalistes" se revendiquent comme Bretons ;-)

  • Hollande est cuit

  • Duflot fait un communiqué pour dénoncer les violences policières

    http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20121031.OBS7601/notre-dame-des-landes-duflot-contre-la-repression-policiere.html

    Elle a pu remettre une copie à Valls, ce matin au conseil des sinistres.

    Je crois qu'à ce stade, il faut mieux en rire

  • Article très précis du Figaro sur les manips' grossière de Valls

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2012/10/31/01016-20121031ARTFIG00619-un-imam-antisemite-expulse-de-france-manu-militari.php

    Valls reprend une affaire engagée par Guéant, mais c'est tellement urgent qu'il attend six mois et la venue de Netanyaou.

    Une nullité.

  • Toujours le meme dans ses exploits

    http://www.jolpress.com/le-point-couverture-voile-niqab-islam-radical-manuel-valls-article-814564.html

  • @xc,

    A Nantes et plus généralement en Loire Atlantique, on est dans une zone culturellement et économiquement ouverte. Entre Ligériens formatés par le grand fleuve, vaillants Vendéens et gens venus de partout par l'océan ou par l'intérieur, l'espace est important mais minoritaire pour les Bretons.
    Nantes est une ville très différente de Rennes, étendue et verdie par de nombreux parcs, traversée par les bras de Loire, l'Erdre et la Sèvre Nantaise, bref, une ville ouverte où l'on respire.
    Ville de cols bleus, culturellement en pointe, enrichie par une économie du département équilibrée entre agriculture, espaces naturels protégés, industries tourisme.
    Et le taux d'alcoolémie y semble plus faible que chez les Rennais.
    Le foot par contre...

  • NDdL a peu de chances de devenir un enjeu de luttes national. Beaucoup de gens ont des motifs de combats bien plus essentiels.
    Sauf accident...
    C'est dommage que JMA soit si obstiné sur le sujet, parce que passer en force ne va pas lui faciliter le travail comme PM.

  • La répression en zone rurale est beaucoup plus risquée qu'en ville, car bcp de faits se passent à distance, avec des projectiles.

    Je ne crois pas qu'on se retrouve dans une affaire genre Larzac. Je en vois pas Papy Mamère faire rempart de son corps contre les bulldozers de Valls.

    Mais la faute politique est flagrante, et fait des ravages. JMA profite de décisions prises sous Sarko pour les affaires appliquer par Valls contre les habitants et contre des militants de Gauche, sur un projet qui souligne la puissance indue des roitelets de la décentralisation.

    Surtout, l'avancée sur le projet rend nulle toute la politique "de transition écologique" de notre "gouvernement".

  • Après Papy Mamère, voici un énarque, ancien directeur de la Caisse des dépôts et des consignations, qui en appelle à la lucidité de François Hollande.

    http://pays-de-la-loire.france3.fr/2012/10/30/lettre-ouverte-de-patrick-warin-francois-hollande-contre-laeroport-nddl-132819.html

    "En effet, qui peut croire que les opérateurs aériens vont implanter dans le Grand Ouest des infrastructures aéroportuaires renforcées et surdimensionnées, au moment où nous atteignons le pic de l’énergie fossile (...) ?

    Sauf à souffrir d’une mégalomanie ridicule, qui peut croire qu’un Grand Ouest aujourd’hui déjà bien relié par TGV aux plates formes parisiennes en cours de modernisation a besoin d’un équipement nouveau, coûteux, détruisant plusieurs milliers d’hectares de terres agricoles ?"

    En effet...

  • Je me demande quel est le bougre de con qui a sorti cette loi sur la peréquation du prix du chauffage entre régions du Nord et du Sud, c'est affligeant.

  • Ca y est ! Youpi ! Hollande a rencontré un soutien enthousiaste!


    Le Figaro
    Nétanyahou très satisfait de Hollande
    Le Figaro - ‎Il y a 50 minutes ‎

    S'il n'y avait que des Nétanyahou en France, Hollande serait à 90% dans les sondages.

  • J'adore la réponse de Vallini sur le droit de vote des étrangers (Interview au Figaro)

    "Il faut faire cette réforme si on peut la faire"

    perso, j'ajouterai: et inversement

  • Un moment d'humour, de détente et d'information pour aider à supporter la bêtise du pouvoir :

    http://www.dailymotion.com/video/xurcgr_le-fol-aeroport-de-notre-dame-des-landes-la-parisienne-liberee_news?start=1

  • Le rejet populaire justifié des partenariats public-privé, quand les carriéristes surfent de l'un à l'autre, de trop opportunistes aller-retours du pouvoir au pognon.

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/11/04/notre-fric-des-landes-par-herve-kempf_1785281_3232.html

  • Puteborgne ! Flanby va chercher la croissance... Au Laos. C'est à pisser de rire.

  • Au moins il s'occupe de ta prostate.

  • Une bonne question

    http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/place-s-interroge-sur-le-maintien-des-verts-au-gouvernement-09-11-2012-1526968_240.php

  • Quitter maintenant même si ce ne sont pas les bonnes raisons qui manquent, ne rapporterai rien aux Verts. S'ils se font virer, ce sera mieux.
    L'affaiblissement de la popularité de l'exécutif ne les touche que marginalement.

    Et puis la droite n'a pas besoin qu'on lui fasse de cadeaux.

  • Le PS n'avait aucun besoin de réserver des sièges et des ministères à ces petits cons verts, une errur de Titine.

  • Je souhaite que EELV reste au gouvernement et que le Parti EELV exprime ouvertement ses critiques sur la politique des saucissocialistes.

  • Hollande juge «possible» un départ des Verts du gouvernement
    Le Parisien - ‎Il y a 42 minutes ‎

    Si EELV quitte le gouvernement, le blog demandera à y entrer, car la fonction critique est essentielle dans la démocratie.

    De plus et sur le plan humain, on ne peut pas laisser le malade seul avec sa souffrance.

  • Si EELV et le PC prennent leurs distances, c'est pas seulement car ils en ont ras le bol de subir les inconséquences du génial Hollande, qui reconnait s’être fait manipuler comme un bleu par Netanyahu... et qui le confie aux journalistes en leur demandant de ne pas le répéter.

    Mais la politique pro-entreprises, décidées en 4 jours, qualifiée de "révolution copernicienne" par le sublime (et si sympathique) Mosco est un énorme morceau à avaler.

    C'est là que ça se joue

  • Si EELV et le PC prennent leurs distances, c'est pas seulement car ils en ont ras le bol de subir les inconséquences du génial Hollande, qui reconnait s’être fait manipuler comme un bleu par Netanyahu... et qui le confie aux journalistes en leur demandant de ne pas le répéter.

    Mais la politique pro-entreprises, décidées en 4 jours, qualifiée de "révolution copernicienne" par le sublime (et si sympathique) Mosco est un énorme morceau à avaler.

    C'est là que ça se joue

  • Le grand écart est d'abord celui de Valls qui dénonce à propos de Notre Dame des Landes une "ultra-gauche" et des autonomes alors qu'il y a sur place l'opposition officielle d'EELV et de gens plutôt modérés y compris socialistes.

    Et selon je ne sais quel obscur calcul politique, Valls déclassifie le dossier DCRI sur l'affaire Merah mais ne bronche pas sur celui de Tarnac.

    Au fait sur la question de l'augmentation de la TVA "sociale", bien avant le rapport Gallois (manœuvre de grosses ficelles), ce n'était pas Valls qui écrivait avant les primaires :
    "Une augmentation ciblée et modérée de la TVA, en substitution d'une part des charges sociales payées par l'employeur, est en débat dans notre pays, à l'instar de l'Allemagne, qui a déjà fait ce choix politique."

  • Et Bambi, qui fait une rechute

    Vallaud-Belkacem : la prostitution "n'est pas une fatalité"
    TF1 - ‎Il y a 16 minutes

  • Enfin la reconnaissance internationale

    http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Insolite/Hollande-star-des-santons-chieurs-de-Noel-en-Catalogne

  • Vallaud-Belkacem : la prostitution "n'est pas une fatalité"

    Écrit par : gilles | 09/11/2012

    Malheureusement, la connerie si !

  • http://www.20minutes.fr/article/1039574/maire-sevran-stephane-gatignon-greve-faim

    Trop cool ce maire EELV, il est tout simplement super, on a besoin de plus de maires comme lui.

    J'espère qu' il ne va pas trop souffrir, ce serait un gâchis.

  • Valls,
    Ne touche pas a mon maire !


    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/11/09/le-maire-eelv-de-sevran-entame-une-greve-de-la-faim-devant-l-assemblee_1788646_3224.html

  • Soutien à @Gatignon_Steph. Grève de la faim du maire de Sevran, n'attendons pas que les ville pauvres explosent pour agir!

    Eva Joly le soutient.

    Tout le problème est qu' il doit passer par des banques privés pour obtenir des emprunts pour la ville. Ça c'est une absurde !

    Son blog et explications :

    http://stephanegatignon.blogs.nouvelobs.com/actualite/
    Madame, Monsieur,
    chers concitoyens


    La crise, en affaiblissant nos ressources, nous oblige à nous battre et à réclamer notre droit.

    Le budget 2013 de notre ville est victime de la crise financière et bancaire. Il manque aujourd'hui 5 millions pour que les comptes de l'année prochaine soient équilibrés.

    La solidarité nationale doit jouer. Ce n'est pas aux villes pauvres de payer la crise !

    C'est pourquoi je vous appelle à vous rassembler vendredi 9 novembre à 16h devant l'Assemblée Nationale.

    Un car partira de Sevran à 14h30 RDV devant la mairie pour se rendre au Parlement.

    Je revendique l'équité ! Que le Parlement décide de nous attribuer, ainsi qu'aux 100 villes les plus pauvres de France, les dotations nécessaires à l'équilibre de nos comptes.

    Il manque 5 millions d'euros pour que les banques acceptent de prêter à notre commune pour ses projets et son fonctionnement. Ce sont les entreprises et leurs emplois qui sont également en cause.

    Sans ces 5 millions, sans les prêts bancaires, comment la ville pourrait-elle payer les entreprises qui construisent nos écoles, refont la voirie, rénovent nos équipements publics...

    Sans ces 5 millions, c'est l'impasse budgétaire. C'est ajouter la crise économique locale à la crise financière globale.

    Je refuse catégoriquement toute augmentation d'impôts locaux décidée par la ville.

    Je refuse catégoriquement la baisse des actions de service public de la commune alors que des communes riches affichent des excédents de gestion équivalent à notre manque de moyens. La chambre régionale des comptes reconnaît elle-même que malgré nos 30 millions de ressources annuelles en moins, la ville est bien gérée. Ne pas aider Sevran, c'est condamner cette bonne gestion des deniers publics.

    Tous ensemble, battons nous pour notre droit à la solidarité.
    Battons nous pour notre commune, pour nos entreprises et nos emplois.

    Je compte sur vous.

    Stéphane Gatignon
    Maire de Sevran.

  • Si j'étais a Paris j'allais faire Un tour pour le soutenir.

  • On nomme comme ministre des incapables, et ils lachent l'affaire à des "experts"

    L'andouille Mosco, grand spécialiste de l'économie, qui n'a jamais émis une facture de sa vie, désigne un banquier pour créer la banque de l'investissement

    La nouille Batho, ignorante, confie à des experts de diriger le débat sur l'énergie

    Batho s'entoure de 5 "sages" pour débattre sur l'énergie
    Le Nouvel Observateur - Il y a 36 minutes

    Nous n'avons JAMAIS eu un gvt aussi incompétent.

  • Concertations, commissions, missions, rapports, consultants, y a-t-il un pilote dans l'avion ? On est vraiment dans la m...

  • Soir de bataille

    Le choc avait été très rude. Les tribuns
    Et les centurions, ralliant les cohortes,
    Humaient encor, dans l'air où vibraient leurs voix fortes,
    La chaleur du carnage et ses âcres parfums.

    D'un œil morne, comptants leurs compagnons défunts,
    Les soldats regardaient, comme des feuilles mortes,
    Tourbillonner au loin les archers des Phraortes,
    Et la sueur coulait de leurs visages bruns.

    C'est alors qu'apparut, tout hérisse de flèches,
    Rouge du flux vermeil de ses blessures fraîches,
    Sous la pourpre flottante et l'airain rutilant,

    Au fracas des buccins qui sonnaient leur fanfare,
    Superbe, maitrisant son cheval qui s'effare,
    Sur le ciel enflammé, l'Imperator sanglant.

    José Maria de HEREDIA

  • Démocratie participative : Valls castagne les militants écolos : Actualités du droit

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu