Avertir le modérateur

Fillon peut-il gagner devant le tribunal ?

c_est_pas_moi_c_est_l_autre2.jpgIl y a des fraudes compliquées et d’autres plus simples, et celle qui a permis la victoire de l’homme au pain au chocolat est des plus simples.

Où est le loup ?

Lundi soir, le sénateur Patrice Gélard, président de la Cocoe (Commission d’organisation et de contrôle des opérations électorales) avait donné les chiffres : 98 voix de plus à Copé. Le lendemain, c’était le récolement des votes pour les motions, et là, surprise : le libellé du PV n’est pas le même… car apparaissaient trois fédérations de plus : Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et Mayotte (territoire occupé par la France). Au total 1 304 militants non comptabilisés, ce qui est fâcheux.

Après, prenez vos calculettes :

Nouvelle-Calédonie, 535 voix à Copé, 643 voix à Fillon ;

Wallis-et-Futuna : 14 à Copé, 3 à Fillon ;

Mayotte : 41 à Copé et 68 à Fillon.

Si on ajoute aux chiffres donnés par la Cocoe, on trouve Fillon à 88 004, et Copé 87 978. Avec 26 voix d’avance, Fillon est élu, et Copé est dans les choux.

Les faits sont-ils contestables ?

Non. Eric Ciotti a déclaré que Gélard avait reconnu cette erreur lors d'un échange téléphonique avec François Fillon. Dans l’après-midi, Ciotti a publié le pv où l’on voit la liste de toutes les fédérations, la ligne pour les Français de l’étranger, et rien pour les trois fédérations d’outre-mer.

Oui, mais le PV a été signé par tous les membres de la commission, dont les scrutateurs de Fillon...

Et la belle jambe… Il ne s’agit pas d’une erreur d’appréciation, mais d’une erreur matérielle. Un oubli purement mathématique doit être réparé, surtout quand cet oubli signifie que des votes n’ont pas été pris en compte.19177086.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Le PV de la commission est définitif…

Il faudrait connaitre la pratique de l’UMP ou le texte d’un règlement non publié sur le site. L’article 29 du statut dit en tout et pour tout :

« Avant le Congrès, le Conseil National élit en son sein une Commission d’organisation et de contrôle des opérations électorales composée de sept membres titulaires et de deux suppléants.

« Elle a autorité pour préparer et organiser les opérations de vote nationales et territoriales et s’assurer de leur régularité. Elle rend compte devant le Bureau Politique ».

Peut-on légalement rectifier une décision prise ?

Les tribunaux connaissent cette question des erreurs matérielles, et il existe une procédure de rectification de ces erreurs. Il faut qu’elles soient purement matérielles, et ne remettent pas en cause l’appréciation portée sur les faits. Cela joue pour une erreur de calcul.

Donc, l’argument selon lequel la Cocoe a statué et aucune rectification n’est possible, ne vaut pas tripette.

Mais Fillon est obligé de saisir la commission des recours !

C’est loin d’être évident.

La Commission nationale des recours statue sur les refus d’adhésion (art. 31), les recours formés contre les décisions disciplinaires (art. 32) et, sur demande du bureau politique, sur les infractions aux statuts ou aux décisions des instances et des organes de direction de l’Union commises par un adhérent ou un comité (art. 33).

Il n’est dit nulle part qu’elle soit organe de recours pour les élections, et le règlement intérieur publié ne dit rien non plus.

affiche-La-Vie-d-une-autre-2011-1.jpgD’ailleurs, l’article 29 prévoit que la Cocoe, qui s’assure de la  régularité des élections en « rend compte devant le Bureau Politique ». Nous sommes donc dans le cadre d’un examen politique, et je ne vois pas bien ce qui interdirait le Bureau Politique de demander la réparation de cette mathématique, car la fidélité au statut est que le vote des militants soit respecté.  

Le recours en justice serait irrecevable si Fillon n’a pas d’abord saisi la commission des recours.

Ni le statut, ni le règlement intérieur ne prévoit une telle disposition qui, si elle existait, devrait être explicite pour bloquer un recours devant le juge de droit commun.  

Mais en défense, Copé pourrait opposer qu’il y a eu des vraies fraudes, et qu’il faut les prendre en compte.

Il pourrait le demander, mais il est peu probable que le juge accepte… et se mette lui-même à recompter les 150 000 bulletins. Surtout, il y a eu une décision politique de la Cocoe, qui est seule maître pour apprécier la régularité de l’élection. Après bien des débats internes, le choix a été fait de prendre en compte tous les suffrages, avec l’idée que les fraudes se neutralisaient, et il est hautement improbable qu’un tribunal s’estimerait en droit de revenir sur un tel choix, qui est de nature politique et relève de la souveraineté du parti. Il en va différemment du rétablissement d’une erreur mathématique.  

Fillon exercera-t-il le recours ?

Il a fait part de sa volonté de rétablir le résultat, et a parlé de recours en justice. Mais il n’est pas le seul à pouvoir exercer ce recours. Tout militant a intérêt à agir, car la rectification de l’erreur mathématique conduit à inverser le résultat. Ce qui intéresse chaque militant. 

 

3770211079.jpg

Commentaires

  • La droite française dans toute sa splendeur se dirige vers une scission, et Nicolas n'est pas sorti de l'auberge.
    Il y a aussi les commentateurs de tous poils qui s'étaient réjouis un peu vite d'avoir trouvé une vraie opposition en bonne et due forme.
    Tout ce joli monde va s'entredéchirer, au fait dans quel but ?

  • Le burlesque au delà de mes espérances;
    je vous demande une minute de silence pour l'UMP.


    ...


    Merci

  • " Les électeurs calédoniens ont voté par correspondance, et cette pratique n’était pas autorisée par le règlement électoral. Le scrutin ne pouvait donc pas être validé."

  • Je ne serai pas aussi optimiste que toi Gatsby. Car la droite existera encore après quoi qu'il arrive : le tout est de savoir dans quelles conditions elle s'affirmera. Et là, beaucoup d'inconnues.

    http://fressoz.blog.lemonde.fr/2012/11/21/derriere-la-guerre-fillon-cope-le-triomphe-de-patrick-buisson/#xtor=RSS-3208

    La droite sarkozyste a complètement modifié la donne à droite : surtout depuis 2007, il a pourri la tête de millions et de millions de Français en droitisant le parti (ce n'est pas contestable sauf pour des journalistes comme Yves Thréard, des clowns ou des troubadours).

    La motion des petits loups (Guillaume Peltier, Geoffroy Didier) a fait 28% + 10% pour la droite populaire => Ils font donc moins de 40% mais c'est la droite dure, populiste...
    Toutes les autres motions (droite sociale, les humanistes, les gaullistes et la motion "anti-division" de Juppé font plus de 60%), si elles n'avaient pas été divisées, regroupent les tendances traditionnelles de la droite de gouvernement et sont majoritaires (mais ça aucun journaliste n'en parle, bizarrement...).

    Donc, soit l'un des deux camps acceptent la victoire de l'autre et le paysage politique ne sera pas trop modifié (confer le billet de Gilles pour l'analyse juridique et une probable victoire de Fillon devant la justice française).
    Soit les deux camps ne s'entendent pas : tôt ou tard, les "sarkozystes" derrière Copé, Peltier, Didier décideront de franchir le rubicon : il y aura une recomposition plus ou moins nette entre le FN et eux d'un côté, et les UMP modérés et les centristes de l'autre. Ça fera un équivalent UMP-FN beaucoup plus fort qu'actuellement et légitimé par des hommes politiques de gouvernement, et un parti de centre droit style UMP. Et avec un tel bloc de droite nationaliste et extrémiste, je ne pense pas que la gauche doive se réjouir.

  • Pendant ce temps là, Harlem Désir bétonne l'organisation du PS, sans doute inspiré par Notre Dame de Vinci.

  • Denis, l'imbroglio Copé/Fillon va se terminer en justice si la mayonnaise de la discorde continue de prendre, la droite orpheline du petit à talonnettes est train de se faire hara-kiri, et Borloo se bidonne comme un bossu.
    J'espère qu'ils ne vont pas se rendre compte trop rapidement que l'issue la plus intelligente est un nouveau vote, c'est tellement savoureux tout ce bordel.
    Et si on les mettait dans un LOFT ?

  • J'aimerai tant que pour tous les partis politiques les juges et les services fiscaux :

    * Comptabilisent le nombre de militants servant de base aux scrutins
    * Vérifient que les cotisations fondant le droit de vote sont à jour et correspondent militant inscrits,
    * Contrôlent d'où vient l'argent et comment sont financées les opérations de vote.
    * Saisissent et annulent tout ce qui n'est pas en règle.

    Bref tolérance zéro pour les saboteurs de la démocratie.

  • Gatsby,
    Ils pourraient déjà tout recompter et faire les innombrables recours pour pinailler deci delà quelques dizaines de voix : le président de l'UMP serait de toute façon élu à une très courte majorité "absolue" (lol).
    Le plus simple ou du moins le plus sain serait effectivement un nouveau vote (mais ça coûte quand même un peu d'argent et l'UMP s'est fait laminé à toutes les élections locales et nationales depuis 5ans (donc les subventions sont très largement en berne, ils n'ont pas réduit les coûts de fonctionnement de leur organisation)).

    Ça permettrait au moins à tous ceux qui n'ont pas voté d'y aller...

    En tout cas, de la part de ces donneurs de leçons, c'est vrai que c'est franchement savoureux.
    Pour le loft, je tape "1" pour Fillon et je veux voir le replay de son annonce du nombre de parrainages lol

  • Le PS et le bourrage des urnes pour éliminer Sego ou la cooptation de Harlem ....
    la barre de l'ignoble était haute mais les connards de l'UMP ont fait plus que pire
    Quel spectacle lamentable....Aucun des deux grands partis qui se partagent le pouvoir depuis 40 ans ne sont capables de se comporter de façon démocratique...

  • Bof : désolé de vous décevoir si vous aviez encore quelques espoirs, mais tous les partis fonctionnent de manière fort peu démocratique : FN, NPA, LO, PC, EE-LV => même combat pour remporter les postes de direction et essayer de gouverner

  • Non denis on ne peut pas botter en touche de cette façon...Certe pratiquement tout les partis magouille ,mais on ne peut se satisfaire de cette situation....Nous avons touché le fond.... Puisque aujourd'hui le poison est exposé en place publique ,il est impératif de le neutraliser.... Alors légiférons,sur le fonctionement interne des partis et aussi des syndicats pour imposer des règles démocratiques minimum ......Tout partis ou syndicats qui n'y adhéraient pas ne pourraient prétendre a être reconnu comme tel

  • Oui, que fait la justice ?

  • C'est le caca à la Cocoe.

  • Bonjour le monde et sa banlieue,

    Luc Chatel, bras droit de mister Bean vient d'annoncer que Bean saisissait la commission de recours en tant que garant de l'intégrité du parti et du respect des statuts.

    Commission de recours dans laquelle Teddy n'a aucune confiance...

    Ambiance...

    On va donc voir le grand stratège qu'est mister Bean...

    Soit on recompte et on confirme que Bean avait gagné et le doute sera éternel...

    Soit on trouve que Teddy a gagné mais il n'est plus candidat...

    Je veux bien leur servir de président si c'est payé 19000 Euro/mois X 13

  • L'homme au pain au chocolat bientôt chocolat???

    Nouveau rebondissement dans la crise qui secoue l’UMP. La Commission électorale (Cocoe) a reconnu, dans un communiqué, que trois circonscriptions d’outre-mer n’avaient pas été « prises en compte » dans le résultat final du scrutin pour la présidence et que leur addition « aboutirait vraisemblablement à une inversion des résultats ».

  • @Gilles

    Sauf que Bean sous-entend nettement que les "erreurs" des alpes-maritimes (présumées en faveur de Teddy) sont largement plus importantes que celles de Paris en sa faveur...

    Le feuilleton n'est pas près de se terminer.

    Mais ce qui me surprend le plus c'est de les entendre tous appeler à la ré-union du parti comme si la survie de la France en dépendait.
    La seule chose qui dépend de la cohésion de ce parti de voyoux est la soupe qu'ils espèrent récupérer aux prochaines élections.

    En attendant je me délecte des mimiques minaudières de Pécresse quand son dieu vivant parle à la télé, ça vaut son pesant de caramel.

  • @Gilles encore,

    j'ai oublié :

    "récolement" ...

  • Je mérite une heure de colle !

  • Cerise sur le gâteau, série Mr Bean et ses zamis :

    Yannick Paternotte, président de la commission des recours, maire UMP de Sannois et ancien député du Val-d'Oise, était au tribunal le 9 novembre avec sa femme, accusés d'abus de faiblesse (donation suspecte) sur une vieille dame de 92 ans. Résultat le 13 décembre devant la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre.

    On comprend pourquoi la confiance règne.

  • Antimythe,

    C'était juste une constat. Je ne suis pas du tout enthousiaste en affirmant cela mais force est de constater qu'il s'agit de pognon, de "pouvoir" et que tous les partis, tous, emploient les mêmes techniques pour le gagner ou le conserver (certains avec moins de tact, certes).

    "Alors légiférons,sur le fonctionement interne des partis et aussi des syndicats pour imposer des règles démocratiques minimum "

    => Très bonne proposition : parfait !
    Sauf que - une première dans le fonctionnement de la Vème République à ma connaissance -, quand un rapport très critique sur le fonctionnement des syndicats et notamment leurs financements a été présenté à l'Assemblée nationale, ces bons Messieurs à 78% ont décidé de ne pas le voter, donc de ne pas le rendre public (rapport éponyme du député Perruchot de droite) : donc le rapport est enterré, confidentiel, etc.

    Mais, je suis d'accord avec vous, une fois n'est pas coutume : partis politiques, syndicats à rénover en profondeur pour plus de démocratie car on ne peut pas fonctionner avec des règles qui datent de plusieurs dizaines d'années et dire "circulez, rien à voir, laissez-nous entre connaisseurs".

    J'en profite pour rajouter à cette liste la refonte globale des règles concernant la gestion de copropriété (syndic de copropriétés ET conseil syndical car là aussi les pourris pullulent et s'arrangent à l'ombre des projecteurs pour veiller sur leurs propres intérêts).

  • Plus léger mais savoureuse cette vidéo
    http://www.youtube.com/watch?v=p-PyoHYNzic

  • "...L'homme au pain au chocolat bientôt chocolat...." Ca devient de + en + probable!
    Tout ça est réellement devenu surréaliste!
    Cela dit, "chez" Frederique Taddei sur Fr3 "mardi soir ou jamais", un "matheux" de haut vol nous a expliqué très doctement, pourquoi statistiquement ce genre de situation commence à devenir fréquente, le 50% 50% aux votes, et que ce n'est peut-être que le début.
    Ce que disait ce personnage un peu insolite était très intéressant, beaucoup plus que toutes les considérations et commentaires politiciens consacrés à cet évènnement.
    Pour le rerste, j'ai tendance à penser comme Mtre Gilles, à propos de cette question, même si le sujet me semble en lui-même, peu important!

  • Et cela nous ramène à ce que nous dit "Denis" ce jour, notre façon de fo,nctionner en politique est totalement inadaptée, je dirais même que C de + en + dangereux pour l'avenir de nos enfants et même le nôtre, cette façon de désigner les dirigeants et représentants politiques.
    A quoi ça sert un parti politique? A jeter l'argent pblic par les fenêtres je crois...
    (au-delà d'entretenir des ambitieux dangereux, un style de personnes qui devraient être écarté(e)s de TOUS les postes à responsabilité dans tous les domaines, dès que ce trait de caractère est remarqué chez un jeune homme ou une jeune fille...

  • @Yesroll

    "Résultat le 13 décembre devant la 15e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre."

    Vous pensez qu'il sera déclaré gagnant ?

    @Gilles...

    La colle... à snifer ? :-))

  • D'autre part, la tradition de la triche n'a sans doute pas souvent été autant magnifiée spectaculairement, par les milieux politiques dits "libéraux".
    Le problème, C que pour bien tricher, il faut aussi savoir faire en sorte que cela ne se voit pas, et ne pas se faire chopper!
    Je me souviens encore de Sarko qui invita Lance Armstrong à l'Elysées. Tout un symbole que cet éloge de la triche!

  • Denis pour rajouter a la liste il faudrait aussi revoir les statuts des liquidateurs judiciaires,par ce que la il y a un véritable scandale...Ce sont de véritables vautours,qui peuvent en toutes impunités liquider de façon totalement opaque,vos biens pour des clopinettes et s'en mettre plein les fouilles au passage

  • La liste des sales combines existant localement en France, avec les liquidateurs judiciaires, les tribunaux de commerce et bien d'autres professionnels du droit, elle est longue comme le Danube ou le Mississipi Antimythe!
    C d'ailleurs étrange, jamais les "politiques" ne proposent quoi quie ce soit pour évirter et réprimer ces magouilles, qui détruisent la Confiance collective et donc peu à peu, l'Economie... Enfin! Maintenant ils se bouffent entre eux...
    Avec Gaston Defferre, un jour un "différent" personnel se régla par un duel, comme autrefois! Il y avait bien des coses à dire sur ce personnage mais...
    Ca avait une toute allure que celle des polytocards des années 2010!
    (en plus, Jef Coppé n'aurait aucune chance, au tir comme à l'épée, on serait bien débarrassé! ;-))

  • Pendant ce temps à l'assemblée ils ont réussi à voter à L’UNANIMITÉ en faveur du vote blanc sur proposition UDI.

    Vous je ne sais pas, mais je ne crois guère que cela aboutira un jour (voir précédent en Janvier 2003), pensez, le taux de financement des partis diminuerai.
    Alors à quoi jouent ils ?

  • "C d'ailleurs étrange, jamais les "politiques" ne proposent quoi quie ce soit pour évirter et réprimer ces magouilles, qui détruisent la Confiance collective et donc peu à peu, l'Economie.."

    @ Thierry,

    C'est pas étrange : pour l'instant justement ce sont les vautours qui tiennent l'économie à divers étages. Et ce sont eux qui pèsent fortement (lobbies, financement) sur les politiques.
    Le jour où les élus politiques mettent le doigt dans l'engrenage que ce soit les syndics, les syndicats professionnels, les partis réellement sous surveillance, ils seront liquidés et non réélus.

  • Un petit moment de détente, avec les Galant'in :

    http://www.youtube.com/watch?v=hgHLHN-r1JE

  • C'est vrai que les vautours et autres charognards se repaissent a souhait et ce n'est effectivement pas nouveaux...Mais l'Europe et la mondialisation les ont redus encore plus nombreux, plus gourmands et inutile de descendre dans la rue pour contester,leurs nids sont partout et nulle part

  • Les Guignols pour rester à la rubrique détente en attendant que Nicolas sorte de chez le gentil juge :

    Le père François : http://www.youtube.com/watch?v=tq68fbk-Jg4
    Le Jean François : http://www.youtube.com/watch?v=OOsbmooC7zA
    Et le Juppé avec son pote Fillon en conseil des ministres : http://www.youtube.com/watch?v=bYMpnNaB-9s&feature=related

  • A propos de Tchernobyl, t'as noté ce scandale : la Cour de cassation donne encore raison à Pellerin...
    Je ne sais pas ce que ça donnera ni si ça ira devant une autre cour d'appel, mais quand même : aucune responsabilité en France ! Les politiciens font ce qu'ils veulent sans rendre de compte, les scientifiques en charge d'agences de protection des populations aussi... Minable !
    Ce pauvre vieux Pellerin : seule la France n'avait pas a s'inquiéter des menaces de retombées radioactives ; tous les autre pays oui, mais pas la France, donc Pellerin a bien fait son boulot, il est irréprochable, CQFD

  • Juppé se la joue De Gaulle, c'est l'aubaine de la décennie pour le "meilleur d'entre nous".

    Jamais vu feuilleton aussi passionnant.

    Sublime

  • Oui, tu as raison pour Pellerin, mais c'était déjà un premier pas qu'un tel intouchable ait été mis en examen au sujet des dysfonctionnements et mensonges d'état en 1986.
    La puissance du lobby des nucléocrates est effectivement impressionnante.
    Pourtant avec Fukushima l'inévitable débat a eu lieu et c'est déjà le début de quelque-chose.

  • J'ai lu avec intérêt la piste des caisses vides de l'UMP suivie par Chalenge.
    C'est toujours intéressant de lire les chiffres.
    Et Nicolas n'est toujours pas sorti de chez le gentil juge...

  • Question ?

    http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-UMP.-Alain-Juppe-simple-demineur-ou-vrai-recours-_39382-2136158_actu.Htm

  • Nicolas devrait demander à son gentil Xavier Bertrand d'aller parler au gentil juge ; entre gentils...

  • Nicolas aurait du prendre Juppé comme avocat...

  • Rigolo

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/712470-ump-fillon-pret-a-deposer-un-recours-juridiquement-ce-choix-n-est-pas-le-meilleur.html

    La procédure à jour fixe a été supprimée du code ?

  • Triste semaine
    Alors c’est ça la France ?
    Un pays où les élites politiques étalent cyniquement aux yeux de tous les preuves des malversations destinées à altérer le résultat d’un vote, autrement dit à poignarder la démocratie dans le dos.
    Un pays où ceux qui forment les élites politiques ont l’impudeur de se maintenir en place malgré les plus sévères blâmes.
    Un pays où le « sage » que l’on va chercher pour mettre fin à une méprisable querelle a été condamné pour abus de confiance et prise illégale d’intérêt.
    Un pays où le président d’une commission de recours est accusé d’abus de faiblesse
    Un pays où les derniers présidents sont soit soupçonnés, soit condamnés pour détournement de fonds.
    Moi je croyais que la France était celle des Montaigne, des Lavoisier, des Voltaire, des Châteaubriant, des Hugo, des Monge, des Moulin, des Cassin et des Justes.
    Je ne reconnais plus la France que j’aimais.

  • Ouais c ça la France et on ne laissera pas des trous du cul nous la piétiner.

  • Il y a des départs techniques qui gêneront le camp des ruines du champ de bataille lors de la reconstruction.
    Départ volontaire de Christophe Laroche Directeur des services informatiques de l'UMP.
    David Biroste, directeur des affaires juridiques a été licencié trois semaines avant le scrutin.

  • Puis il y a les départs de militants, les rancunes etc.

    Cet article traduisant les humeurs de plusieurs militants laisse apparaître des blessures d'égo.

    http://beatricejerome.blog.lemonde.fr/2012/11/24/la-grande-desillusion-des-militants-ump-a-paris-et-dans-les-hauts-de-seine/#xtor=RSS-3208


    En même temps, c'est la faute aux sarkozystes qui font la course à l’échalote depuis plus de 5 ans avec le FN... C'était obligé qu'ils perdraient au final ; ce n'est que le début de la restructuration de la droite

  • Il y a un paquet de ténors du parti de droite qui n'ont pas confiance dans la justice. Pourquoi ?

  • 11 h 40. L'avocat de François Fillon affirme à BFM TV que les huissiers se sont vu refuser l'accès aux documents de vote. Le camp Fillon dénonce "le mépris de la justice" du camp Copé. Le Point.

    De lieux en mieux...

  • Tout ça est un complot pour préparer le lit du retour de Sarko 1er le botté.

  • Au tour de Dominique Dord, le Trésorier de quitter le Titanic. Avec la caisse vide ?

  • @ yesroll

    Il ne quitte pas le Titanique Fillon ; il quitte ses fonctions de trésorier. Mais vu que dans 37 minutes la commission des enterrements de 1ère classe déclarera Fillon mort pour l'UMP
    Il sait qu'il sera viré dès la première semaine suivant le putsch... Juste du bon sens paysan.

    Et puis une caisse qui est en déficit de 400 millions d'Euro il vaut mieux la laisser à mister Bean.

  • Ah! Je rentre, par curiosité je mets BFM-TV. Oh non. Encore? Faut pas trop se demander quel est le sujet! Un coup de zappeur sur It-TV, même chose! Il me semble que ça commence à bien faire...
    Il me semble aussi que ces deux là sont durablement carbonisés pour 2017 et loin au-delà. Croyez-vous que ça les calmerait? Que non.
    Où bien, s'il devait encore arriver que des centaines de milliers de pingouins votent encore pour le mauvais cheval qui dirigera cette daube nommée "UMP", ce serait à se demander si nous ne sommes pas entourés de débiles à qui il faut d'urgence retirer le droit de vote! Tout de même... C'est l'avenir de nos enfants et le nôtre, la politique qui sera mise en oeuvre quand la bande à Flambi aura elle aussi glissé sur une peau de banane!
    Si ces gens s'en moquent, ce n'est pas le cas de tous. Personnellement je commence à avoir ras le bol de ce système électoral débile et de plus en plus dangereux, qui "projette" régulièrement des individus aussi médiocres pour ne pas dire aussi bêtes et méchants, aux postes de responsabilités.
    Faudra-t-il créer des maquis pour se débarrasser des futur restes de l'UMP, du PS et du FN? Avis! j'en serai s'il y en a...
    D'autre part "Et puis une caisse qui est en déficit de 400 millions d'Euro il vaut mieux la laisser à mister Bean."
    Ca oui, en plus... On voit bien que ce ne sont pas eux qui paient! On marche sur la tête! Tolérer ainsi que ces tristes abrutis soient en plus financés par l'Etat! Où va-t-on comme ça?
    Je ne comprends pas qu'on exige pas qu'ils rendent à l'Etat de leur poche, tout ce qu'ils ont lancé en l'air depuis des années...

  • D'autre part le gag de l'Huissier, excellent! Comme si depuis 8 jours, les "papiers délicats" n'avaient pas déjà disparu! Là aussi, on se moque de qui?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu