Avertir le modérateur

Chili : Justice pour Victor Jara,… la Justice est la plus forte !

Le 11 septembre 1973, un sous-traitant de la CIA dénommé Augusto Pinochet signait un coup d’Etat au Chili. Toute personne qui n’entrait pas dans la ligne US était un terroriste, alors dénommé « communiste ». Il faut dire que le Chili était une catastrophe totale : des élections libres, et une victoire de la gauche démocratique (la vraie)… Impensable ! 

 

La répression US au Chili a été terrible. Après la mort de Salvador Allende, le 11 septembre, ce fut dans les jours qui suivirent 5000 arrestations, puis la répression et la torture des militants pendant des années. Sur toute la période, plus de 40 000 personnes ont été arrêtées arbitrairement et torturées, et on compte 3200 morts et disparus. 


Parmi eux, Victor Jara. Son crime : musicien, membre du Parti communiste, et admiré dans tout le Chili pour ses chansons, comme Te recuerdo Amanda ou El derecho de vivir en paz.

Victor Jara a été arrêté pour être conduit au stade de Santiago. Là, il a été placé à l’isolement par les « militaires », torturé, puis fusillé le 16 septembre. Son corps, rendu à la famille, comprenait 44 impacts de balles. Ses doigts avaient été écrasés. Sa veuve, Joan Turner, avait dû organiser des obsèques clandestines. Depuis, elle n’a jamais baissé les bras, persuadée que la justice est la plus forte. 

Ce 27 décembre, Miguel Vazquez Plaza, magistrat à la Cour d'appel de Santiago, a ordonné l'incarcération deux ex-militaires pour homicide qualifié et de six autres pour complicité. « Après avoir réuni beaucoup d'éléments, il arrive un moment où l'on doit terminer l'enquête et tenter d'avancer vers une solution », a expliqué le magistrat.

Le juge a ainsi ordonné la détention de Pedro Barrientos Nuñez, le principal accusé, « militaire »... retourné se planquer dans la maison mère, en Floride (Etats-Unis, Amérique du Nord). Aussi, son extradition dépend de la « so white » Cour suprême, si attachée à la défense des libertés.

Te recuerdo Amanda

http://www.youtube.com/watch?v=GRmre8ggkcY

552935.jpg


El derecho de vivir en paz

http://www.youtube.com/watch?v=GssGeCif3fk 

363344_NpAdvHover.jpg

Commentaires

  • "Une fois Augusto Pinochet assassiné, ce fut 5000 arrestations,..." vous êtes sûr?

  • Ouaaaah, le loupé !!!

    C'est rectifié. Merci Romane

  • Site dédié à Victor Jara

    http://victor-jara-france.blogspot.fr/

  • BBC

    http://www.bbc.co.uk/news/world-latin-america-20897545

  • Une histoire de justice qui fait frissonner de plaisir les aficionados de la condamnation,mais ce n'est qu'une partie de la justice qui n'a de sens que dans l'exécution de la peine,et la ce n'est pas gagné...La justice est la plus forte que dans ce cas de figure....Sinon ce n'est qu'un simulacre qui ne fait que leurrer le bon peuple et met en lumière la faiblesse pour ne pas dire l'hypocrisie de la justice...Mais,nous n'avons pas de leçon a donner en la matière au Chili

  • @gilles

    Oh de rien, je comprends... ;)

  • Moi, ce qui m'a réellement étonné dans la carrière de Pinochet, ce fut:
    Sa longue carrière militaire, sa collaboration et son amitié de plus de 25 ans avec Salvador Allende, tous les deux francs-maçons, de surcroît.
    C'est à ce titre que Allende qui avec raison, avait de moins en moins confiance en l'armée, (malgré le "pas un seul putsch" depuis l'Indépendance) nomma son vieil ami Augusto Ched d'Etat-Major.
    Pour évoquer les droits de l'homme, on trouve toujours des francs-maçons, pour les scandales financiers "divers" et les trahisons aussi, on les retrouve!
    Augusto Pinochet fonda une police spéciale appelé "Dina" pour... empêcher toute tentative de putsch et ainsi protéger le gouvernement de Allende! Efectivement, quand il en a eu assez de chopper tous ses collègues en flagrant délit de complot les uns après les autres, un soir qu'il venait de détecter une 7ème tentative, il a réuni les "initiateurs" dans son bureau et... Vous connaissez la suite!
    Lire les mémoires de l'amiral Torerro Merinos, il y a peu décédé et ex putchiste, qui a sans doute eu la frousse jusqu'à sa mort, depuis cette réunion dans le bureau "du chat" le 9 septembre 1973... Eloquent, confirmé et jamais démenti par les autre putchistes.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu