Avertir le modérateur

Cameron l’embrouille

L-EMBROUILLE-EST-DANS-LE-SAC.jpgQuel drôle de gus ce Cameron… Il nous fait le grand numéro de patron de l'Empire pour annoncer que s’il gagne les élections de 2015, il organisera un référendum en 2017 pour renégocier la place de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne… mais sans quitter l’Union européenne.

On peut faire des analyses au kilomètre, mais on peut aussi être pragmatique, et c'est assez évident. Ce gus, pas sûr d’être réélu, flatte son électorat anti-européen et préserve les milieux d’affaires british très européen. Une entourloupe, mais dangereuse, car il ne maitrise pas les forces qu'il soulève.

Cameron est d’un autre temps. Ce n’est plus la petite Europe, avec Miss Tatcher qui bloquait tout par ses petites crises, pour récupérer un peu de monnaie. L’Europe, c’est 27 Etats, et qui, au dela des difficulutés du moment, ont tout l’avenir devant eux. 

Alors, notre Cameron essaie de la jouer « moi, garant du grand destin de l’Empire », mais le lendemain il commence à sortir sa calculette, et tend la main pour négocier de petits avantages. Il y a un an, il avait fait un grand discours pour dire qu'il allait couper les vivres à la CEDH. Bien sûr, il n'en a rien fait. 

En Grande-Bretagne, c’est loin d’être gagné. Cameron avait eu une victoire électorale difficile, et il gouverne grâce à une coalition avec les libéraux-démocrates, dirigés par le vice-Premier ministre, Nick Clegg,... qui conteste cette manip’. Les travaillistes, avec Ed Miliband, ont commencé à draguer les libéraux démocrates… en s’appuyant sur les milieux d’affaires savent bien les défauts de l’Europe…. et ses qualités.brouilledollar-et-embrouilledollar.jpg

Terry Scuoler, patron de l'EEF, le MEDF britannique, a dit son désaccord : « La stratégie de David Cameron n'est pas sans risques. Si la porte vers la sortie de l'Union européenne est ouverte pour la Grande-Bretagne, cela diminuera notre capacité à influencer les réformes dont l'Europe a besoin ».

Hollande a très bien répondu à Cameron : « Il n'est pas possible de négocier l'Europe. Elle doit se prendre telle qu'elle est ». Merkel en ajouté une couche : « On doit garder à l'esprit que d'autres pays ont aussi leurs propres souhaits et qu'il faut donc trouver des compromis ». 

Avec son annonce en 2013 d’un référendum en 2017, Cameron ferait rire,... sauf que son message peut décupler les forces des anti-européens. Là, Cameron joue avec le feu, car l'euroscepticisme n’est pas un problème qu’en Grande-Bretagne, et il allume la mèche sans ne rien maitriser.

Persuadé qu’avec tous ses défauts, l’Europe est la seule voie d’avenir des peuples européens, j’espère que cette charge vicieuse de Cameron conduira les leaders politiques à défendre l’Europe, car sans elle, nous ne serions tous des sous-traitants de l’Oncle Sam, sort que je ne souhaite à personne.

Commentaires

  • C'est là le souci : l'europe est certes l'avenir des peuples européens mais pas telle qu'elle a été construite. Faut raser et refonder.

  • Les USA sont a l'origine de la fondation de l'Europe et Barak ne cesse de vouloir que tout les pays, élargi a la Turquie, constitue une entité économique et financière Why?...Si ce n'est pas de poursuivre ce vieux rêve qui était dans les cartons des généraux qui ont débarqués en France en 1944:Faire des pays Européens un satellite US....Le destin que nous assigne les USA au travers de UE,et de la mondialisation,c'est bien d’être les sous traitants de l'oncle Sam...Les entités juridiques,militaires,administratives supra nationale sont la pour faire aller les moutons là ou ils seront tondus...Le coup de poker menteur de Cameron sera peut être pour les peuples Européens le signal d'un réveil et d'une prise de conscience que cet europe n''est pas faite pour eux mais contre eux...

  • Cela fait quarante ans que les anglais nous cassent les noix sur l'Europe. S'ils veulent partir souhaitons leur bon vent.

  • Oui Mathaf, qu'ils s'en aillent.

  • Le point de vue de nos zamis zallemands.

    http://www.spiegel.de/international/europe/cameron-finds-little-support-on-continent-for-referendum-on-eu-a-879441.html

  • "j’espère que cette charge vicieuse de Cameron conduira les leaders politiques à défendre l’Europe, car sans elle, nous ne serions tous des sous-traitants de l’Oncle Sam, sort que je ne souhaite à personne."

    Il me semble que c'est déjà le cas, en partie. D'ailleurs, Obama tient absolument que la Grande Bretagne reste en Europe parce qu'elle constitue sa porte d'entrée sur le continent. Et on sait bien que la GB est aussi un laquais d'Obama.

  • Joschka Fischer très sévère

    http://www.project-syndicate.org/commentary/britain-blunders-to-the-eu-exit-by-joschka-fischer

  • Les attaques de Cameron contre la CEDH ne sont pas si anodines. Elles risque de faire perdre du poids à la Cour Européenne qui n'a aucun moyen concret de forcer les pays à respecter ses arrêts.

    La dissidence anglaise pourrait être contagieuse, d'autant que certains détracteurs attaquent la Cour sur la question des fondements de son action, lui reprochant de ne pas être démocratique, et voudraient que les parlements nationaux disposent d'un droit de veto sur les évolutions du droit que la Cour impose.

  • Oh la la les salades…

    Précisions

    1/ L’attaque de Cameron vise l’Union européenne, et la CEDH dépend du Conseil de l’Europe, donc rien à voir. (Peut etre l'auteur voulait il parler de la CJUE cour de justice de l'Union euroépenne ??, Mais Cameron lui n'a parlé ni de l'une, ni de l'autre

    2/ Les arrets de la CEDH sont exécutoires en droit interne pour les condamnations financières, par ex pour l’asso du Mandarom qui vient d’obtenir la condamnation de la France pour 3,5 millions d’euros

    3/ Un arret de la CEDH est aussi un motif de révision d’un procès, selon l’article 626-1 du code de procédure pénale

    « Le réexamen d'une décision pénale définitive peut être demandé au bénéfice de toute personne reconnue coupable d'une infraction lorsqu'il résulte d'un arrêt rendu par la Cour européenne des droits de l'homme que la condamnation a été prononcée en violation des dispositions de la convention de sauvegarde des droits de l'homme et des libertés fondamentales ou de ses protocoles additionnels, dès lors que, par sa nature et sa gravité, la violation constatée entraîne pour le condamné des conséquences dommageables auxquelles la "satisfaction équitable" allouée sur le fondement de l'article 41 de la convention ne pourrait mettre un terme. »

    4/ Pour etre précis, la GB avait pris la présidence du Conseil de l’Europe pendant six mois en 2012, et Cameron avait dit « on va faire une réforme pour couper les budgets de la CEDH ». Ca a bien fait rire tout le monde, car il y a 47 Etats pour la CEDH, alors si la GB veut se casser, ... il restera 46 Etats ! Après Cameron a fait une conférence à Brighton où il n’a pas été question de ce projet, car ce n’était qu’un discours fumeux à l’attention de l’opinion

    http://www.echr.coe.int/ECHR/fr/Header/The+Court/Reform+of+the+Court/Conferences/


    5/ Il n’existe aucune résolution d’aucun parlement national pour exercer un droit de véto ( ?) sur les décisions de la CEDH

  • Précision : Cameron s'en est aussi pris à la CEDH, suite à l'affaire du droit de vote des prisonniers. Pour l'instant, le Royaume Uni n'a pas cédé sur ce point, et les discours politiques actuels laissent à peser que la situation va continuer ainsi.
    L'eurosceptisme ne vaut pas que pour l'UE, mais aussi pour le Conseil de l'Europe.

    En théorie, les arrêts de la CEDH doivent être respectés, en pratique, la Cour n'a pas les moyens de contraindre un Etat : les décisions ne sont appliquées que parce que les Etats le veulent bien.

    Quant au droit de veto, c'est pour l'instant une simple proposition politique anglaise, et elle ne pourrait pas se concrétiser sans un accord au niveau du Conseil de l'Europe (une résolution dans un parlement national serait inutile).

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu