Avertir le modérateur

Cumul des mandats : Le scandale de l’écrêtement

Vous connaissez l’écrêtement ? Non, non, il ne s’agit pas de couper la crête des coqs. Il s’agit d’une délicieuse combine des élus locaux qui se partagent les excédents des cumulards. De petits boutiquiers qui se font de la gratte grâce à nos impôts…

Le cumul des mandatsAssiette au Beurre 015.jpg

Le gouvernement va se faire hara-kiri sur le cumul des mandats. Le « Président » Hollande se planque derrière l’UMP défroqué Valls pour différer la fin du cumul des mandats à 2017. Le problème est simple : si on vote la réforme en 2014, ce qui est l’engagement présidentiel, les élus locaux préfèreront leurs collectivités, où ils sont des rois, ce qui causerait maintes législatives partielles. Le capitaine de Tombouctou est persuadé que ces partielles, comme toutes celles qui ont eu lieu depuis son élection, seraient perdues, et qu’il se retrouverait en cohabitaiton, avec une Assemblée et un Sénat de Droite. Hollande obligé de nommer Juppé premier ministre : ce serait rigolo et intéressant…

Mais Martine Aubry et son allié d’infortune Désir Harlem, se cabrent et demandent un référendum… Alors, Valls bientôt muté sur la planète Mars... ou envoyé sur le front au Mali ? Il serait mignon sous un casque... Le petit monde « socialiste » n’a pas fini de nous distraire.

Ici, entre en jeu l’écrêtement. Vous allez voir, c’est très éclairant sur les mœurs de la SFIO relookée.

L’écrêtement, ou le partage de l’assiette au beurre

L’écrêtement, apparu en 1992 avec le premier statut de l’élu local, permet à l’élu cumulard qui dépasse le plafond de 8.200 € de répartir le surplus vers ses petits copains. Et oui, une résurrection du droit féodal, le seigneur et ses vassaux…  avec l'argent des autres.

Prenons le cas de Lyon, et de la canaille Collomb Gérard dont le total des indemnités (Maire de Lyon, Président de la Communauté du Grand-Lyon et Sénateur) atteint 16.000 €. Il faisait le mastar sur Public-Sénat le 5 février : « Je travaille gratuitement pour la Ville de Lyon ». Donc, je ne perçois pas cette indemnité, car mes ressources sont plafonnées à 8.200 €, et je ne garde que l'indemnité du Sénat. Chacun comprend que le surplus reste dans la caisse publique. Et bien rien du tout : il est reversé à des copains désargentés, qui deviennent ses obligés politiques et alimentaires. Ah que la loi est généreuse !

1_Galantara_Le_Capitalisme_LAssiette_au_beurre_22_juin_1907..jpgPour Collomb, l’écrêtement est de 8.268.20€, redistribués à ses meilleurs affidés. Selon la distribution de 2008, légèrement modifiée depuis, gagnent le pompon Thérèse Rabatel, adjointe à l’Egalité des femmes (On ne rit pas) et 3e adjointe au maire du 4°, et André Amoyal, pilier de la SACVL, la société immobilière contrôlée par la ville, à 1.050€. Les élus qui exercent des fonctions à la fédération du PS ne sont pas oubliés. Mickaël Sabatier, élu du 9e et président de la commission des conflits perçoit 1.050 €, et Rabia Aziz, en charge de la Santé, 750 €. Un salaire bien mérité. Ajoutons les vieux compagnons de route comme Bernard Bochard, ancien adjoint à maire du 9°, Rolland Jacquet, élu PCF dans le 3° arrondissement et Mireille de Coster, vaillante conseillère d’opposition dans le 6°, qui ont leur petite récompense à 750 €. Le reste est partagé à de petits amis, jusqu'à 100 € par mois...

Dans sa séance du 9 juin 2008 (délibération n° 2008-0112) le Grand Lyon a décidé le reversement de la part écrêtée du président Collomb à Jean-Yves Sécheresse (président du groupe socialiste  à la mairie) et Hubert  Julien-Laferrière (colleur d'affiches en chef) à part égale. Ils ne sont pas cumulards de mandats, mais  d'indemnité, la vie est belle. Autant dire, que tous deux sont devenus de gentils toutous du grand chef ! Lors de la même séance, le Grand Lyon a voté l’écrêtement des indemnités de Jean-Louis Touraine, premier adjoint et député : 500 € à Sarah Peillon, adjointe d’arrondissement, à Romain Blachier, qui joue à l’intellectuel politique à Lyon (du grand comique), et Franck Levy, Adjoint d’arrondissement.

Le PS va donc poursuivre le débat sur le cumul des mandats,… en ne pensant qu’aux plus nobles valeurs de la République.

Vous pouvez les croiser demain, et ils vous inviteront peut-être à boire un  verre. Faites comme bon vous semble, mais moi, je refuserais.

GalanisR.jpg

Commentaires

  • Eh non, ce n'est pas une blague

    Voici la délibération Grand Lyon de 2008

    http://www.grandlyon.com/delibs/pdf/ConseildeCommunaute/2008/06/09/DELIBERATION/2008-0112.pdf

  • Echo

    http://www.canol.fr/accueil3/ba43j.pdf

  • Le Sénat essaie de remettre en cause cet avantage, mais les soc s'y opposent. On se demande pourquoi.

    http://www.anticor.org/2013/01/18/vers-la-fin-de-lecretement/

  • C'est pour le moins tordu et assez méconnu.
    Comme le dit Anticor, c'est féodal et ajouterai je, un peu minable.
    Le terme d'écrêtement est d'origine militaire et rural selon le Littré, c'est pas très moderne.

    René Dosière élu pourtant apparenté PS, avait proposé un amendement pour y mettre un terme en 2011, amendement repoussé.

  • Ils n'ont rien compris décidemment. Et le pire c'est que je suis certain que qui que ce soit prenne le pouvoir, il ferait la même chose.
    En fait ce qu'il faut revoir c'est le contrôle de l'exercice du pouvoir.

  • C'est la vieille métaphore du radis : rouge à l'extérieur, blanc à l'intérieur, et toujours près de l'assiette au beurre. Un grand classique de la gauche française.

  • La droite comme la gauche ont toujours fait cause commune pour conforter le système monarchique de distribution des prébendes et des avantages qu'offres les ors de la république...Il n'y a pas de réel contre pouvoir en France car ce système gangrène bien des strates de l'administration,y compris celui de la justice...Que dire des merdias,sinon qu'ils sont eux aussi compromis dans une proximité toxique avec les politiques et le pouvoir,ce qui les disqualifient totalement...tout ce petit monde non seulement se goinfre sans vergogne,mais ils tuent la démocratie et l'idée citoyenne de solidarité un peu plus chaque jour...Ils finiront par faire apparaitre les extrêmes pour de blanches colombes...Mimolette a réussit a caser tout ses copains de promotion de l'ENA a des postes avec de bonne gamelle bien grasse ,le tout avec des protestations a minima de la droite et un petit clapotis gentillet des merdias...rien de nouveau sous le soleil,le changement c'est pas pour maintenant,ni pour demain

  • "Alors, Valls bientôt muté sur la planète Mars... ou envoyé sur le front au Mali ? Il serait mignon sous un casque..."

    http://dawidum.unblog.fr/2011/09/07/sergent-tigrou/

  • S'il y a un sujet à soumettre à referendum, c'est bien celui du mandat unique. On ne peut pas raisonnablement attendre de nos parlementaires un peu blettes de ss faire hara kiri.

  • L'incroyable est que ce truc existe depuis 1992, et qu'en vingt ans aucun élu, quels qu'en soit le versant et l'altitude, n'ait pensé à venir nous en parler.

  • Le manque de changement politique est en partie responsable de cet état de fait. Comme chaque quand sait qu'il reviendra au pouvoir, il ne dénonce pas les abus dont il sait qu'il pourra bénéficier dans le futur.

  • quand on sait que la contrepartie d'une indemnité est censé être l'exercie effectif de fonctions, on se demande comment cela est possible

  • En parlant de SACVL : cocus mais contents !

    http://www.tribunedelyon.fr/?actualite/economie/37626-affaire-dahan-levy-la-sacvl-condamnee-mais-satisfaite

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu