Avertir le modérateur

Venezuela : Un night-club dans la prison

San Antonio, sur l’île Margarita, au Venezuela. Si j’ai bien compris, c’est la plus cool et la plus mafieuse des prisons. Elle connait déjà maints équipements destinés à faciliter la vie des détenus et de leurs familles, et vient d’y être inauguré un superbe night-club, le « Yate club ».

Carcel_52.jpg

Une magnifique salle pouvant accueillir 600 personnes, et pour l’inauguration, rien ne manquait. Sono, lumière, clim, petit confort et joli décor, tout était soigné pour la fête inaugurale qui a eu lieu de jeudi. Trois DJ de première bourre, des danseuses,... et l’entrée était gratuite. Les détenus avaient fait une bonne pub sur le net, et les amis et leurs familles avaient afflué pour la grande fête qui a duré jusqu’à l’aube. Tout s’est très bien passé, ce qu’ont confirmé les autorités ministérielles.

Bien sûr, je vous rassure. Les night-clubs sont interdits dans les prisons vénézuéliennes, de même que les bonnes bringues entre amis. D’autant plus que c’est une vraie prison, eh oui… et avec des vrais détenus purgeant leur peine. La prison regroupe essentiellement des condamnés à des longues, souvent pour trafic de drogue, avec un effectif de 2000 détenus.

156747619.jpg

discoteca-carcel.jpg

Alors ?

De ce que je lis, un partage des rôles s’est institué. L’Etat reste à l’extérieur et réprime toute tentative d’évasion, avec des gardiens armés. La peine doit être exécutée. Mais tout le régime de détention  a été concédé à l’initiative privée. Non pas la gestion Bouygues, mais celle de la mafia. Un clan contrôle la prison, avec un chef très respecté, qui dispose de ses agents armés. Les détenus paient un impôt au clan, et tout peut lors se passer correctement.

prision.jpg

 

MKohut-Margarita-Narco-Prison-016.jpg

 

prisonsanantonio.jpg

Les détenus reçoivent leurs amis ou leurs familles, et il y a de nombreuses activités pour que tout le monde vive au mieux. Quatre piscines dans la prison, et les cris joyeux des bambins qui s’amusent pendant que les parents sirotent un bon verre dans un hamac… On peut parier sur des combats de coq, trouver son shit… ou travailler tranquillement avec le tel et le PC connecté sur Internet…

Le résultat est dramatique. On a compté 600 morts l’an dernier dans les prisons vénézuéliennes, par règlements de compte.  

562094_636822813001712_731038635_n.jpg

Commentaires

  • Un reportage vidéo du New York Times

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=iRoYZhiRiCw#at=46

  • El Universal, de Caracas

    http://www.eluniversal.com/sucesos/130330/reos-de-la-carcel-de-margarita-inauguraron-discoteca

  • Au Guatemala, et je suppose dans d'autres pays du coin on peut voir peu ou prou la même chose...
    Mais en prison ou hors prison, au Venezuela comme au Guatemala le niveau moyen de violence est insupportable.

    http://www.letemps.ch/Page/Uuid/b633f52a-fce3-11e1-9118-ad5113a1292d/

  • Un truc de ouf !

  • C'est peut être une initiative typiquement Chavezienne d'autogestion?

  • Aahh... La corruption au Vénézuella, depuis 200 ans ou presque, pas mal tout de même!
    On peut le comprendre, que Super-Chavez ne pouvait pas soigner ça depuis 1998...
    Il faut leur envoyer Cahuzac, même s'il ont assez de toubib là-bas! Il font venir des Cubains.
    Cela dit, C déjà arrivé en Australie en 2005 si je me souviens bien. Un imprimerie de faux billets de banque était même installée, C dire l'explosion de gaz, quand l'affaire est "sortie"!... ;-))
    Les gars pouvaient inviter qui il voulaient (aller en prison sur invitation, ça ne s'invente pas) et même, obtenir ou récupérer leur passeport, et partir en prenant l'avion à l'étranger quelque jours, en Nlle Zélande par exemple.
    L'affaire aurait éclaté parce qu'une épouse ne comprenait pas, pourquoi son époux ne voulait pas quitter la prison à la fin de sa peine... Ca C sûr, on était assez loin du grand confort des Baumettes.

  • Cela dit, j'aurais dû préciser qu'il fut aussi précisée par la presse locale que les violences étaient peu nombreuses, dans cette prison isolée dans le désert en Australie. cet isolement fut considéré comme l'une des causes de ces quelques "dérives"... Autre pays autres moeurs...

  • Le néolibéralisme qui a saccagé ce pays dans la deuxième moitié du 20ème siècle aura laissé un triste héritage aux vénézuélien-ne-s, dont ce système carcéral.
    Sans jeu de mots, le PSUV n'est pas au bout de ses peines.
    Cela dit, il y avait tant de choses à faire avant (car lutter contre une telle criminalité sans une population éduquée, ça n'a pas de sens, ils ont donc attaqué par la racine, et c'est un gros chantier vu d'où ils partent).

    Sinon, dans un autre genre :
    http://www.youtube.com/watch?v=QxJcTaU1wqU
    Et pour le coup, là, c'est bien aux mains du gouvernement !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu