Avertir le modérateur

Valls, Belkacem ? Des gamins…

Ç’est passé assez inaperçu, mais c’est pourtant bien significatif. Valls et Belkacem se sont désistés de leur participation à un colloque universitaire… au motif que Tariq Ramadan était présent. Défendre ses idées est plus compliqué que faire le kakou au Grand Journal...

bandeau-pratique-des-idées-2012.png

Ce colloque était organisé hier par le très respecté Institut Universitaire Européen (IUE) de Florence. Cet institut est un établissement international de 3° cycle et de recherche en sciences sociales, fondé en 1972, financé par les Etats membres de l’Union européenne et de Suisse. La France y compte une trentaine de doctorants.

L'IUE organise régulièrement des colloques, dont un, annuel, en lien direct avec les Etats de l’Union, « State of the Union », en partenariat avec le journal Le Monde et le Financial Times. C’est l’occasion de brasser des thèmes de l’actualité en réunissant des chercheurs, des responsables politiques et des représentants de la société civile. Pour la séance introductive, on trouvait José Manuel Barroso, Emma Bonino, la ministre italienne des affaires étrangères, Rosen Plevneliev, le président de la Bulgarie… Suivait un travail en ateliers, sur 5 thèmes liés à la démocratie et à la citoyenneté en Europe,  chacun avec sa brochette d’intervenants. Pas franchement révolutionnaire.9782742718610FS.gif

Le mardi 7, Valls et Balkacem ont annoncé qu’ils se désistaient… au motif que Tariq Ramadan faisait partie des invités (mais ils ne participaient pas à la même session). Pas de communiqué officiel des ministres, mais l’entourage de Belkacem a expliqué au Monde que « c'était compliqué de partager la tribune avec quelqu'un qui défend le principe d'un moratoire sur les châtiments corporels contre les femmes ».

Au nom de l'Institut, Stephan Albrechtskirchinger, a déploré ce lâchage, alors que la présence de Tariq Ramadan est connue de longue date et qu’il est un professeur à l'Université d'Oxford à « l'autorité académique indiscutable ».

La planète n’a pas été bouleversée par ce désistement, mais il faut quand même s’y arrêter car ce silence dit beaucoup.

Ce qui est flagrant, c’est le cavalier seul français dans la crispation maladive vis-à-vis des questions musulmanes. Le problème est que ces dadais sont ministres, et qu’ils reflètent le point de vue du gouvernement. Alors, Hollande ou Sarko… La fourberie ou la franchise…  Cette diabolisation de Tariq Ramadan est dans l’exacte continuation de ce que faisait Sarkozy, à ceci près que Sarkozy avait tenu un débat public avec Ramadan.

Ensuite, ils ne participaient pas à la même table ronde. Même pas le risque de lui parler… C’est donc uniquement une question d’image : « Je ne suis pas d’accord avec ce que dit un mec, alors je ne viens pas… » Et çà, c’est ministre ?!

« L’entourage » de Belkacem ressort l’argument sarkozyste sur le fameux moratoire, alors que tout le monde sait que c’est bidon. Tariq Ramadan a pris position de la manière la plus nette, dans ses livres et dans maintes émissions, contre la peine de mort et tous les châtiments. Il a simplement dit aux responsables du monde musulman : « Je suis opposé à la peine de mort, car je crois que l’interprétation des textes est en ce sens au regard de ce qu’est notre monde. Vous devez prendre le temps de réfléchir sur l’interprétation des textes, et pendant ce temps, le mieux serait d’adopter un moratoire ». La position de Tariq Ramadan est tellement claire qu’elle lui a valu une interdiction de séjour en Arabie Saoudite,… alors que le gouvernement français fait des mamours à ce pays (riche) notamment pour lui vendre des centrales nucléaires.  

Et puis le problème ça serait quoi ? Le double langage ? Ramadan a publié plus de dix livres : alors, lisez ses livres, allumez ses écrits et combattez ses idées ! Mais cet interdit, c’est nul. C’est une logique de censure.

Reste un paradoxe : tout repose sur une influence supposée de Tariq Ramadan dans la communauté musulmane française… qui ne se retrouve pas vraiment. Il a un public, c’est sûr, et ça se comprend : c’est un érudit, bon orateur, qui parle de thèmes intéressants et il est d’un abord très simple. Mais, il y a aussi une large part qui n’a pas lu ses livres et qui ne le calcule pas, et toute une autre part qui le critique, et les critiques sont diverses. Voilà l’affaire : c’est un intellectuel, alors on discute, on approuve ou on conteste, pour lui comme pour les autres.

C’est quoi, cette diabolisation ? Quel est le stade d'élaboration de la pensée ? 

the_economist.jpg

Commentaires

  • J'ai adoré la prestation de Bambi Valat Belkacem à la Tv quand elle l'a conclue par "à la semaine prochaine, peut-être..."
    et son petit sourire pincé qui laissait entendre une certaine franchise sur le doute...
    Gamins? Je sais pas. Amateurs? peut-être au moins... Maladroits? Certainement!
    Quant aux imitations sarkozyste de Manuel... S'est-il au moins un peu observé (ne serait-ce que quelques minutes) à la TV?
    Nous, à la session "formation de formateurs", on se faisait filmer durant un petit cours au sujet glissant devant un groupe de stagiaires (tous les autres, attendant leur tour de passer dans la cage aux fauves) qui avaient pour consigne, d'être un peu "remuants"! Après que tous et toutes on y soit passé, les projections de la prestation de chacun(e) étaient toujours:
    . Très amusantes
    . Très instructives
    . Formatrices et génératrices de l'autocorrection de la "gestuelle"
    C'est aussi cela, la pédagogie (je croyais d'ailleurs que les profs et instits à l'UIFM suivaient des méthodes de ce genre, RIEN de tout ça! (ma soeur instit, me l'a confirmé) On s'étonne après ça, qu'ils aient parfois des soucis avec une classe remuante les profs...
    Une chose reste certaine, ce principe devrait être introduit aussi dans la formation des ministres, avant d'aller dans la cage aux fauves... Même si Bambi "passe" mieux que d'autres.
    Mais bon... Il semble bien que Moscovici essaiera d'ici peu le siège éjectable. C déjà ça...

  • D'autre part... Mtre Gilles aujourd'hui pose un problème difficile, qui ne concerne pas que les ministres!
    « Je ne suis pas d’accord avec ce que dit un mec, alors je ne viens pas… » Et çà, c’est ministre ?!...
    Aujourd'hui c'est ça en effet, un ministre. Et ça ne date pas de la "session Flambi".
    Ces gens en réalité ne sont pas capables de défendre leurs opinions, en face d'un contradicteur habile et ambigu, (comme notre ami Tariq Ramadan par exemple) tout simplement. Pour être capable de défendre son opinion personnelle devant un vrai contradicteur, encore faut-il être certain de réellement penser ce qu'on pense, et d'en être sûr! Et ça...
    Ca devient rare dans notre société plus ou moins décervelée...
    Pour chaque sujet sur lequel nous avons une opinion et celle-ci peut avoir 3 sources, ou bien "seulement" une seule ou deux de celles-ci:
    - Notre Réflexion Personnelle et les déductions qui vont avec.
    - Notre expérience personnelle
    - L'influence de TOUT notre entourage (les parents, la famille, le conjoint, le milieu professionnel, la presse et tout le contexte médiatique de notre vie)
    Finalement dans l'idéal, ce devrait être "un peu de ces trois" en cumul. Bien que... Ca dépend aussi de "l'objet", rien n'est simple. L'un n'est pas plus valable que les autres...
    Mais avant de faire un choix dans la vie, ou avant de devoir débattre, il me semble utile de s'être posé la question, quelle est la source de "ce qu'on en pense"? Généralement, si "ce qu'on en pense" provient principalement ou à plus de 80% de l'influence de notre entourage, là... Il faut ré-éxaminer! Puis valider notre "ce qu'on en pense" en conscience, ou le "repenser partiellement ou totalement. Quand on a cette habitude, c'est un peu comme faire de la musculation. Mais si ça se passe entre les deux oreilles, il faut aussi faire un effort. D'ailleurs, ceci est du Yoga. (de la sophrologie aussi)
    Quand on est sûr de ce qu'on pense en ayant fait cette petite démarche, on ne se laisse jamais démonter!
    C marrant d'ailleurs cette histoire car en fait, était-ce réellement Tariq Ramadan le contradicteur craint?
    Quiconque a déjà vu Tariq Ramadan "au travail", un débat chez Frédérique Taddeï par exemple, sait qu'il est très habile mais très ambigu sur plein de petits sujets. Il n'est pas invulnérable, quiconque est sûr de sa propre pensée peut mettre en pièce ses arguments. Alors, comme avec les supporters du libéralisme économique, le ton monte peu à peu, tout le monde commence à parler en même temps et le débat devient inaudible, c'est leur unique porte de sortie!
    Mais Bambi et Mini-Sarko craignaient peut-être un (ou une?) autre lascar... Mais ça reste à vérifier. Dans ce colloque universitaire il y aura du monde et la liste des personnes que nos deux ministres risquaient de rencontrer est sans aucun doute intéressante.
    Cela dit en effet, il se sont et ils nous ont ridiculisés, (one more time) ces deux là.

  • Oui, mais quand il s'agit de la peine de mort - qu'ele fut, comme chacun sait, l'un des premiers Etats au monde à abolir - la France ne transige pas. La preuve : la suspension des relations diplomatiques avec la Chine et les Etats-Unis, et le refuse de rencontrer leurs dirigeants, jusqu'à ce que ces deux pays aient aboli le châtiment suprême.

    Quoi, j'ai dit une connerie ?

  • que vient faire ici la peine de mort?
    (l'important peut-être, c'est de savoir réfléchir sur "le comment" et avec quels arguments on la conteste ou on la justifie, et comme c dit plus haut par le "camarade", si on sait défendre son point de vue en en étant sûr et sans répéter toujours les mêmes sottises qui sont trop souvent entendues ça et là sur ce sujet comme sur les autres...)

  • Pour rester simple, qui est pour ou qui est contre, "on s'en tape"! L'important C où ça se fait et pourquoi...
    Aux USA, 35 Etats ne l'appliquent plus, abolie officiellement ou non, à cause des irrégularités souvent constatées dans son application... Peut-être sera-t-elle finalement abolie par ses partisans...
    Même si effectivement, moi, si Dutroux et son épouse (sous une de ces pages, Th. Bressol la disait charmante ;-)) avaient été pendus, ça ne m'aurait pas fait de la peine... ;-))

  • A propos du fameux moratoire voici un texte intéressant.

    Peine de mort,moratoire et double discours
    Ou quand la diplomatie française donne raison à Tariq Ramadan.

    Depuis 2003, une campagne de dénigrement vise Tariq Ramadan en France, notamment à cause de cet échange qu’il a eu avec Nicolas Sarkozy - à l’époque ministre de l’Intérieur* - sur la peine de mort.
    L’impossibilité de se faire entendre
    Moratoire. Le mot était lancé. Tariq Ramadan prenait fermement position contre la peine de mort**, mais pas assez selon ses détracteurs. Il n’aura de cesse de dénoncer son application, en arguant qu’elle ne respecte pas les règles de la shari’a, tout en précisant qu’il n’est pas en mesure, seul, de faire stopper cette pratique répandue.
    Pour lui, un moratoire permettrait d’aborder la question au niveau mondial. Position progressiste dans le “monde arabe”, incompréhension des accusateurs “occidentaux”. Pourtant, Tariq Ramadan expliquera que pendant le moratoire, les peines seront suspendues. Et le but serait alors de prouver que l’application de la peine de mort est désormais impossible. Mais cela ne suffira pas. Le “maître-du-double-discours-petit-fils-d’Hassan-Al-Banna-Fondateur-des-Frères-musulmans-dont-une-branche-est-le-Hamas-terroriste”, également surnommé “l’homme de la lapidation”, devra se justifier lors de chaque intervention médiatique en France. Systématiquement. Mais en vain.
    Double discours ?
    En revanche, ce ne sera pas le cas du président de la République Jacques Chirac, qui défendra pourtant la même position en 2004. Ni du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius, alors que le 20 février 2013, le quai d’Orsay rappelait “exhorter une fois de plus l’Arabie saoudite (…) à instaurer un moratoire”. C’est d’ailleurs toujours sa position aujourd’hui, comme le montre ce tweet, envoyé le 13 mars dernier et repris sur le site du Quai d’Orsay.

    Tariq Ramadan n’a pour sa part pas changé d’avis sur le sujet depuis 2003. Et dénonçait dès 2004 un “double discours” de la part des autorités françaises et de certaines médias, très virulents à son égard.
    * En tant que ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy était également chargé des cultes. Il était, au moment de cette émission, en campagne pour l’élection présidentielle.
    ** Depuis plusieurs décennies, Tariq Ramadan a l’interdiction d’entrer sur le territoire saoudien, et d’autres, à cause de ses critiques virulentes “des dictatures” depuis plus de vingt ans et de leur instrumentalisation de certaines pratiques, dont la peine de mort.

    http://sanstransition.tumblr.com/

  • Ca ne change rien au fait que Tariq Ramadan ne me semble pas être un type très sympa... Ses positions sur la condition féminine, me semble... Hum-hum... Au moins un peu ambigües. ;-))
    Au-delà de ça... Il fait partie de ce "mouvement de fond" qui transforme les sociétés occidentales dans un sens inquiétant, le retour de la religiosité généralisée. Et quelle que soit la (ou les) religion(s), cela me semble une régression mentale qui ne pousse pas au maintien du progrès social. Pour preuve, depuis que la religion revient et que l'ultra-liébralisme sert d'idéologie, tous les progrès obtenus depuis 1945 sont en cours de remise en cause, pour ne pas dire qu'on veut nous faire...
    "remonter dans les arbres". Ou nous faire revenir au moins, aux conditions sociales du 19ème siècle. D'ailleurs au Bengla-Desh, ils y sont, au 19ème...

  • A ce stade, l'ambiguité, c'est de l'art

    Syrie : la France veut aider les rebelles mais pas les islamistes
    Le Parisien - ‎Il y a 5 heures ‎

  • Cleveland: le procureur envisage de requérir la peine de mort

    J'espère que Bambi ne va pas rompre les relations diplomatiques avec les Etats Unis

  • Merci pour toutes ces précisions et commentaires sur Tarik Ramadan et ses prises de positions.
    Sans en être particulièrement un admirateur, je lui reconnais au moins le mérite de poser des questions et de réfléchir à des réponses sensées et pragmatiques.
    Les ministres et sous ministres sont à la remorque de medias pervertis et de cette grande Putain qu'est l'opinion publique. Leur spectacle est insignifiant.

  • La situation en Syrie commence à nous montrer une évolution particulièrement:
    . Peu claire
    . Extrêmement inquiétante
    Jusqu'à présent, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, lorsqu'une crise survient quelque part, C toujours assez complexe "dans le détail", mais généralement on peut distinguer "son" parti et "son" ennemi et prendre parti si cela devenait nécessaire, c'était d'abord une question de pont de vue. Aujourd'hui en Syrie, tout le monde patauge dans la boue et personne ne semble savoir ce qu'il faut faire. Sauf peut-être Israël, qui observant qu'un de ses ennemi préféré se fait ravitailler, le "Hzb" Libanais, décide de frapper, mais sans pour autant prendre partie ouvertement pour la rébellion...
    Jamais un conflit local n'a mis "la communauté internationale" aussi mal à l'aise, semble-t-il...

  • @Yesroll, C sûr Tarik Ramadan a le mérite de poser le sujet sur la table. Et peu sont capables de lui répondre, surtout chez nos "politiques". Mais pour moi la question C aussi: Tarik Ramadan pose-t-il le problème ou est-il le problème?
    C l'heure de l'apéro. Prosit! & Bon appt...

  • Si le PS avait des intellectuels et des orateurs de ce niveau, il ne redouterait pas le débat. Le pb est que si vous mettez Ramadan face à Valls ou Belkacem, ça ressemblera à "La rivière sans retour"

  • Valls va éructer sur "les radicaux qui menacent la société" et Bambi fera la danse du ventre du moratoire, tous deux implorant leur déesse - princesse de Paris- Bled, la fée laïcité à la française, le médicament qui permet d'éviter de penser

  • "...Si le PS avait des intellectuels et des orateurs de ce niveau, il ne redouterait pas le débat. Le pb est que si vous mettez Ramadan face à Valls ou Belkacem, ça ressemblera à "La rivière sans retour"..."
    C'est EXACTEMENT CE QUE J AI VOULU DIRE ICI-MEME un peu plus haut...
    Je n'aime pas trop Tarik ramadan , amis ça C spur, il n'en ferait qu'une bouchée.
    D'ailleurs, il me semble me souvenur que c'est déjà arrivé à Manuel Valls, ou "Mini-Sarko"...
    ;-))

  • Frère tarik est un petit malin ,redoutable par ce que très intelligent Essayer de le prendre a son propre jeu est utopique et même contre productif.... Ses prêches subtiles de rhétoriques a entrées multiples peuvent donner lieu a toutes les interprétations....si on connait un peu les écrits Islamique on perçoit qu'il reprend fidèlement tout les écrits en version cryptées..Pour comprendre et surtout interpréter ses prêches,il faut le décodeur des textes et de la foi du croyant...Il est capable d’employer un langage simple,pour en quelques mots appeler les fidèles au djihad...Par exemple entre "l'appel a la connaissance de l’environnement des croyants" et la vigilance de ceux ci aux "maillons faibles de certains Musulmans" en deux phrases sibyllines il rappel que la France n'est pas terre d'Islam ,que la fréquentation avec des non croyants est haram ,que l’interprétation des textes par certains imams est a rejeter par ce qu'ils s'éloignent de la lettre des textes etc etc..Quand a son moratoire c'est évidement de l'enfumage Ramadan est un personnage influant et écouté,s'il avait condamné au nom de l'idée simple d'humanité le sort fait au femme ,alors oui son "idée" de moratoire aurait un sens certain ..seulement,voila ,il s'est non seulement abstenu mais en plus il a anticiper la critique et dit que ce positionnement était destiné a pouvoir être entendu de tous ..Subtil,malin ,enfin pour qui veut y croire

  • antimythe:

    Oui,Frère Tarik,comme tous les musulmans ...pardon "intégristes",est fourbe,manipulateur,et extr^mement intelligent et dissimulateur pour pouvoir accomplir un complot qui lui tient à coeur ,càd l'islamisation de l'Europe,la fameuse Eurabia(comme l'a démontré une illuminée israelienne et militante sioniste,Bat Yeo'r,projet qui a inspiré Breivik).

    En cela il applique parfaitement le projet du "protocole des Sages de la Mecque",protocole écrit par son grand-père comme chacun le sait.

    Pour pouvoir accomplir ce projet qui consiste en la destruction de l'Europe et de l'occident,il a en effet besoin de quelques alliés judéo-bolchéviques,...pardon je voulais dire islamo-gauchistes comme l'auteur de ce blog.


    Alors,avant qu'il ne soit trop tard,je propose qu'on lapide à mort le frère Tarik...

  • Tout ça devrait nous rappeler que l'Islam n'est pas et de fort loin, la religion par laquelle se "développe" le plus dangereusement toutes sortes d'intégristes très dangereux, qu'on devrait combatre dès l'école. Ceci fut longtemps une spécialité des chrétiens et cela se disait avec raison sous l'Empire Romain, avant que les chrétiens réussissent à conquérir l'empereur.
    La tolérances des religions étrangères toutes à Dieux multiples était une des prmières caractèristques de la spirituualité des Citoyens Romains. Les chrétiens y furent longtemps considérés comme une très dangereuses sectes de gens violents et fanatiques, quil fallait héradiquer sans hésitation ni discussion.
    Il me semble parfois qu'ils avaient raison, compte tenu du fanatisme des religions principales d'aujourd'hui, à un seul Dieu, le plus dangereux de tous! Il a fait disparaître les autres... ;-))

  • lorsque l'on compare les prises de paroles du grand Mufti de Marseille et ceux de Ramadan,sur le sujet des femmes et leur place dans l'Islam,il n'y a pas photo..L'un parle dans une salle ou les sœurs sont présentes ,l'autre parle dans une salle uniquement composée d'hommes et les sœurs bien a l'écart ne peuvent qu'écouter ..L'un s'adresse directement aux femmes présentent y compris a quelques une en burka ,instaure un dialogue et l'autre fait un monologue ...Alors oui frère Tarik défend un Islam qu'il faut dénoncer pour que toutes les Lina soit considérées comme autres choses que des ventres ...La lapidation Lina c'est surtout pour les femmes et les homosexuels

  • @ antimythme:

    Arrêtez avec votre délire de persécution "des femmes(surtout musulmanes) et des homosexuels".

    Puis-je vous demander combien de livres de Tarik Ramadan avez-vous lu pour dire autant de bêtises??
    Tarik Ramadan est CONTRE la lapidation,mais aussi contre les châtiments corporels et la peine de mort.
    Il propose un moratoire dans un but pédagogique qui in fine aurait pour résultat l'abolition pure et simple de ces peines.

    C'est la m^me démarche que celle d'amnesty international ou encore celle de Chirac qui ont proposé un moratoire sur la peine de mort en Chine et aux USA?

    Cela fait-il pour autant de Chirac et d'AI des défenseurs de la peine de mort???
    Alors pourquoi faire cette critique de Ramadan.

    Ramadan s'est tellement engagé contre ces peine dans le monde musulman que cela lui a valu d'être interdit de territoire en Arabie Séouidite.

    Vous mentez en ce qui concerne la position de Ramadan sur les femmes dans les mosquées:il a toujours voulu qu'elles soient présentes non seulement pour prier mais aussi dans les instances dirigeantes des mosquées.

    Mais la raison pour la quelle Ramadan est tant diabolisé en France ne tient pas du tout à ses positions ,plutot libérales,en matière religieuse ,mais de ses positions politiques.

    Il a en effet toujours soutenu le peuple Palestinien dans sa lutte légitime(ce qui lui a valu les foudres du lobby sioniste),qu'il a toujours dénoncé l'hypocrisie des gouvernements occidentaux dans leur soutien à des dictatures dans le monde arabe(il fut interdit de territoire en Tunisie,en Libye,en Syrie,en Egypte,etc°).

    Ramadan gêne parce que c'est un intellectuel anti-impéraliste et qu'il a du succès auprès d'une certaine frange de la jeunesse musulmane française,que cela est très dangereux pour des pouvoirs colonialistes qui aimeraient toujours pouvoir contrôler l'Afrique par exemple.


    PS:la lapidation dans l'islam ne concerne pas seulement les femmes,mais aussi les HOMMES(en cas d'adultère).

    Les homosexuels ne sont absolument pas soumis à la peine de lapidation,vous ne connaissez rien à l'islam.
    Par ailleurs,la lapidation n'est réellement appliquée que dans un pays musulmansl'Arabie séoduite,m^me; l'Iran quand sa justice condamne à la lapidation,c'est plutot symbolique,la peine est comuée en peine de prison.

    Voici une vidéo où Ramadan s'explique sur la lapidation et le moratoire.


    http://www.youtube.com/watch?v=hbay0FO8qCQ

  • Tariq Ramadan écrit des livres. A peu près un par an.

    Il est possible de lire toutes les pages. J'ai vérifié et il n'y a pas les pages pour les hommes et les pages pour les femmes.

    Question 1 : Valls et Belkacem ont-ils écrit des livres?

    Question 2 : Valls et Belkacem sont ils capables d'écrire un livre ?

    Question 3: Valls et Belkacem sont-ils capables d'écrire un article correspondant aux usages universitaires?

  • Eh oui frère Tarik éclaire les Musulmans a la lueur du déterminisme qu'il attribue aux héritiers des colonialistes ,lesquels sont aussi les héritiers des croises et la boucle est bouclée
    Lina ,si je dit que Ramadan ,est capable de s’adresser aux femmes alors qu'elles ne sont pas présentes dans la salle ,c'est la vérité et c'est vérifiable
    Ramadan ,est tout autant aimé que détesté dans le monde Musulman par ce qu'il représente un courant sectaire de l'Islam auxquels fort heureusement les esprits les plus éclairés refusent souscrire

  • A coté de la page "week-end culturel" du site, c'est le moment de faire un petit avurnav internaute, Culture Arabe:
    - Ca fait un bail que je me disais qu'il faut le dire ici, le récent nr du mensuel "Courrier de l'Atlas" entre autres choses a annoncé que prochainement, l'Institut du Monde Arabe à Paris organisera en mai et juin une exposition consacrée à une oeuvre phare de la Culture Mondiale aussi, les "Mille et une nuits".
    - Quiconque n'a pas déjà lu une bonne édition bien pleine et aussi complète que possible de cette "saga" originale et savoureuse, doit le faire d'urgence. Ce sera rééditer d'ici peut il paraît. Découvrez donc les voyages de Sindbad le marin et les gentilles filles ("de mauvaise vie"?) qu'il fréquentait parfois durant ses voyages, parmi toutes les histoires qu'inventait Shéhérazade...
    - En ce moment, si le monde arabe sait aussi nous faire rire, ce qui se passe en Syrie ne sait pas en faire autant...
    - C incroyable que les Mille et une nuits, ce ne fut jamais étudié ni présenté au collège ou au lycée.
    L'ignorance institutionnelle "à la française" sans doute. Il m'a été dit par un vieux pote que les Mille et une nuits, c'est encore plus savoureux pour les "initiés" capables de lire ça en "vo", c'est à dire en Arabe.
    Le "Courrier de l'Atlas" rappelait dernièrement que pratiquer l'arabe, c'est chic et "ça peut servir". C bien possible! D'ailleurs, j'ai même l'intention de perfectionner mes qlq "rudiments de rue", le courage de le faire manque pour l'instant. A suivre sans doute...
    - A propos de littérature arabe, l'origine des Milles et une nuit reste un peu mystérieuse, car c'est une oeuvre "à auteur multiple" et même l'Iran la revendique... ;-))
    Je recommande aussi, car il FAUT aussi lire le récit de Ibn Jubayr, un Grand Voyageur Maritime de 1185 qui raconta ses Voyages, les armateurs chrétiens et leurs clients musulmans, son naufrage en Sicile et le moyen-orient de son époque en se moquant des Egyptiens, "comme il se doit"... ;-))
    Pour information "Rihla" ("Voyage") fut traduit par Gaudefroy-Demombynes et deux autres littéraires nommés Amar et Hemdane pour paraître en Français au Maroc en 1949 et 1958. Mais il existe aussi "Travel" en Anglais en plus récente parution.
    D'autre part, Ibn Jubayr était un personnage truculent et plein d'humour, qui savait aussi faire des commentaires qui n'ont finalement pas vieilli...
    Je lui ai consacré (clic sur mon nom) 3 pages de mon site Souvenirs de Mer:
    - La première le présente
    - La seconde raconte son naufrage en Sicile
    - Dans la troisième, quelques extraits choisis et marrants de "Rihla" ("Voyage")!
    Tarik Ramandan a-t-il lu Ibn Jubaïr? Probable. Bambi et Minisarko, j'ai quelques doutes... ;-)

  • "Ramadan ,est tout autant aimé que détesté dans le monde Musulman par ce qu'il représente un courant sectaire de l'Islam auxquels fort heureusement les esprits les plus éclairés refusent de souscrire" (antimythe)

    Ce sont des fantasmes véhiculés par des stars médiatiques françaises (Fourest, Lévy, Badinter, Golnadel, Chaghoulmi ou autres)
    De véritables courants sectaires existent et en effet ils ne prennent pas trop en France et en Europe. Ramadan, au contraire, est plus simplement traditionnaliste et il a pas mal de succès en Europe (moins en Arabie Saoudite et ailleurs car il est considéré comme trop "libéral" - mais ça a déjà été dit sans provoquer de remise en question...).

    Tu racontes vraiment n'importe quoi sans pouvoir démontrer quoi que ce soit antimythe : les ventes, la présence aux conférences de Tarik Ramadan (y compris de femmes !!), les discussions en général (de vive voix ou sur les réseaux sociaux) démontrent que ce que tu dis est purement imaginaire...

  • Et pouf... Pas de chance : un débat trouvé au hasard sur la TV suisse prouve tout le contraire de ce que Frère antimythe tente de nous faire croire... et les contradicteurs de T. Ramadan nous font exactement les mêmes petits montages intellectuels fallacieux : "oui mais les musulmans en Suisse, d'accord... mais à l'étranger ? On ne vous entend pas les dénoncer les radicaux" ; ou encore : "la minuscule frange radicale qui a été manifester prouve qu'il existe un danger : donc il faut se méfier de tous les musulmans"

    Un évêque ainsi que deux musulmans "éclairés" (un homme et une femme !!) tiennent exactement le même discours que Frère Tarek - et Frère Tarek accepte d'écouter la femme, sisi !

    http://www.dailymotion.com/video/x3jbrp_tariq-ramadan-vs-maximilien-bernhar_news#.UY9aTsp2Eac

  • Personne ici, à commencer par les musulman(e)s, ne peut sérieusement prétendre dire ce qui se pense exactement dans le monde musulman de Tarik Ramadan, tellement la diversité y est grande. Ceci dit, j'ai "eu vent" d'opinions très négatives.
    (qui n'engage que les personnes qui en parlent)
    Bon. Pour ma part, je ne l'aime pas trop, pour résumer simplement (ou caricatuerer) ses positions, c'est un Conservateur, un vrai, dont on peut aussi dire qu'il a modernisé ses positions et... Il ne semble pas être violent. C'est un mérite!
    Mais cela le rend peut-être redoutable... Et tout cas, pour dialoguer avec lui, il faut savoir de quoi on parlera et s'y préparer. Il est tout sauf stupide et méchant, et encore moins médiocre!
    Ca, on doit le reconnapitre et lui "concéder".

  • Et Tarik Ramadan est en effet capable de disculter avec n'importe qui, qui soit patient et réellement à l'écoute! Il sait dialoguer avec les dames aussi, il ne faut pas raconter n'importe quoi, en effet. Entre le "djihadiste" capables de tuer n'importe qui, qu'on rencontera fort peu sur un plateau de Tv ici... ;-)) et Mr Ramadan, il existe une large distance!
    On peut lui reprocher son conservatisme, et un peu de casuistique jésuite peut-être... Mais lui faire porter un chapeau aussi large...

  • "Personne ici, à commencer par les musulman(e)s, ne peut sérieusement prétendre dire ce qui se pense exactement dans le monde musulman de Tarik Ramadan, tellement la diversité y est grande. Ceci dit, j'ai "eu vent" d'opinions très négatives". (Thierry)

    Ouep ! Et d'autres opinions, nombreuses, globalement positives (toute proportion gardée. Mais justement on peut mesurer facilement la cote de popularité d'un Ramadan et la comparer à celle d'un Chalghoumi, par exemple, ou de beaucoup d'autres musulmans très contestés par la communauté musulmane mais dits "éclairés" par leurs défenseurs blancos)


    "Mais cela le rend peut-être redoutable... Et tout cas, pour dialoguer avec lui, il faut savoir de quoi on parlera et s'y préparer. Il est tout sauf stupide et méchant, et encore moins médiocre!" (Thierry)

    => ça on peut lui reconnaître qu'il ne cède pas aux facilités de langages et qu'il est intelligent et cohérent (mais il est traditionnaliste).

    De toute façon, ce n'est pas justifié qu'on le boycotte qu'on trouve encore des zozo (même des ministres) pour réclamer qu'il soit banni des : plateaux TV, de certaines conférences ou autres événements...

  • On peut tous ici être d'accord, Tarik Ramadan est quelqu'un qui nécessite quelqu'un "à sa taille" pour touit dialogue!
    Cela dit, si on ne l'invite pas souvent en France à la Tv ou à la radio, il n'est pas "interdit".
    Je me souviens l'avoir vu chez Fred Taddei en soirée. Et la discussion avait le mérite d'être très animée!
    C'est "l'heure A". prosit! Bon appt!

  • "Je me souviens l'avoir vu chez Fred Taddei en soirée. " (Thierry)

    Ouep, une ou deux fois lol :-))

    Non, il n'est pas interdit mais "boycotté", ou boudé, par tous les média mainstream et le monde politique (son audition en 2009 par l'Assemblée nationale avec que des contradicteurs de mauvaises foi (du PC à la droite radicale) et la récente tentative de dénigrement de Valls-Belkacem l'ont bien démontré).

    Je te recommande vivement de regarder cette longue audition de 1h40 pour constater par toi-même le traitement réservé par les députés français au "triste sieur Ramadan" ;)

    C'est très instructif !!!!!!!!!

    http://www.youtube.com/watch?v=Zh7G7Knhr3U

    Bon ap!

  • c'est marrant comme ceux qui appellent a la tolérance se hérisse dés que l'on critique un tant soit peu leur idole par contre ils ne gênent, pas pour clouer au pilori les pseudos savants trop proche des blancos (sic).... tient c'est aussi ce que dit frère Tarik a propos de certains musulmans ("les maillons faibles"),bon de l'autre coté ,il y a les idiots utiles et les dieux sont satisfaits ...enfin pas sur ,vu le temps qu'il fait ils doivent être fâchés ou il y a relâche sur les prières ?...frère Tarik aime bien se victimiser, et il faut reconnaitre que Vals et bambi lui en fournisse une belle occasion,mais faisons lui confiance il trouvera d'autres occasions...
    un ami berbére a affiché ceci dans son bureau :Les chemins du fanatisme sont ceux des certitudes La certitude c’est quand tu penses que tu as raison d’emblée, qu’il ne vaille aucunement la peine d’en parler, que tu mettes cela dans la bouche d’un dieu ou d’un prophète, la certitude c’est quand tu as envie de taper, de fouetter, voire de tuer l’autre parce que son opinion te déplait, parce que tu penses que ces mots outragent dieu et les divinités; la certitude c’est quand tu penses que la religion peut être enseignée au même titre que la science, puisque, penses-tu, de toute manière le livre saint puise dans la raison, sans que tu te poses aucunement la question que si dieu passait son temps à apparaître, il n’aurait plus aucune raison d’exister, parce que tout le monde saurait qu’il existe!

  • @Denis... Ca C sûr que Tarik Ramadan n'est pas (du tout ;-)) populaire dans le petit monde médiatique, mais aussi surtout, le oetit monde politique.
    Pour ma part, je l'ai vu passer deux fois chez Fred Taddei, il sertait passé au moins une autre fois.
    Mais bon... Il se trouve que je ne suis pas toujours devant la TV au moment de l'émission de Taddei, en plus, maintenant il passe le vendredi, ça me complique la vie!... Il fait partie de ces quelques occasions "miraculeuses" (?) qui savent nous réconcilier avec la Télévision, plus ou moins souffrnates de nombreuses lmauvaises habitudes.... ;-)) Et oui...
    A la télévision, on ne nous fait pas que des bêtises incipides ou atroces!
    Et Taddei nous fait un "truc qui se tient". Je sais aussi "dérange" ça et là,par une liberté de ton qui n'est pas sans rappeler parfois ce qui se faisait avec le fameux "Droit de Réponse" inoublié de Michel Polac, qui fut viré en fanfare (j'en ris encore mais c'était aussi triste) par son patron, à cause d'un dessin marrant qui manquait un peu de "modération" vis à vis de la "Maison Bouygues". Michel Polac nous a quitté en 2012 et on le regrette encore!
    (Ahhh...! Son "droit de réponse" avec le gentil général Pinatel contre le méchant professeur Choron... ;-)) Moi qui à l'époque étant marin, j'étais rarement devant un TV français au bon moment, pour pouvoir assister à un "Bon Moment" de la télévision!
    Je soupçonne certaines "autorités", de ne pas oser le censurer et de lui changer son heure très régulièrement, en essayant de faire fuire un auditoire fidèle et encombrant... ;-))
    Pour une fois que l'audimat a un effet secondaire positif... Qui va s'en plaindre?

  • C à vérifier! Mais je crois en effet que Fred Taddei est le seul depuis quelques années, à oser inviter Tariq Ramadan et quelques autres "affreux" qui dérangent beaucoup de monde, c.à.d. des frileux qui ne sont pas assez sûrs de ce qu'ils pensent pour se montrer capables de dialoguer avec un dur à cuire en lui résistant avec de solides arguments!
    Il semble donc bien, que le "ce soir ou jamais" de Taddei soit la seule émission de TV restée "spontanée" aujourd'hui, au moins en France. En tout cas, pour autant que je le sache, je ne "fais pas assez d'heures de TV" chaque semaine, pour voir tout ce qui est ou peut, être intéressant.
    Le professeur Choron disait parfois des choses sérieuses et fines, mais le plus souvent cachées derrière ses grosses farces toujours douteuses. Lors de la fameuse émission de TV en direct mémorable des années 1980 ("Droit de réponse" sur TF1) il déclara à son interlocuteur militaire le général Pinatel, qui resta sans voix:
    -"L’armée de métier est de loin préférable car être flingué, carbonisé ou pulvérisé par des vrais professionnels, c’est tout de même beaucoup plus sérieux que par des amateurs sans expérience!"
    C’était rien de moins qu'un "ancien de l’Indo" qui nous le disait!
    dans le cadre d'un débat consacré au service militaire obligatoire, au lieu d'envoyer le gentil général Pinatel Cdt du SIRPA (recrutement des armées) pour lutter contre le terrible professeur Choron, il fallait inviter le général Bigeard! Là...
    Nous avons sans aucun doute, loupé quelque chose!

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu