La une des lecteursTous les blogsles top listes
Envoyer ce blog à un amiAvertir le modérateur

01/07/2013

L’Egypte à l’heure de toutes les incertitudes

L’Egypte, ce grand pays de 80 millions de personnes, est ravagé par la crise économique  et sociale, et par la pauvreté. Morsi, arrivé au pouvoir il y a un an n’a rien maîtrisé. Rien. Ce dimanche soir du 30 juin, alors que les manifestants se comptent par centaines de milliers, et à travers toute le pays, personne ne peut dire où va l’Egypte. La chute de Morsi serait celle des Frères Musulmans, avec des effets systémiques dans tout le Proche Orient.

Tamarrod.jpg


Hosni Moubarak est tombé en février 2011, laissant un pays exsangue. L’Egypte qui jadis exportait du blé, était devenue importatrice, et ce sont les US qui bouclaient le budget. Tout rendait la situation explosive: une économie stagnante, sans armature, un niveau de vie très bas, si ce n’est misérable, une capitale tentaculaire et ingérable, une corruption omniprésente, une armée devenue un appareil politique, la destruction de toutes les forces politiques d’opposition…

Les Frères musulmans ont logiquement gagné les élections, mais ils ont vite montré qu’ils ne savaient pas gouverner : incapacité à traiter des questions économiques et sociales, même pour répondre à l'urgence, marchandages sans fin avec l’armée, crise avec la magistrature conduisant à un blocage institutionnel. Il est à ce jour à peu près impossible de dire quelle structure politique est en mesure d’exercer ses fonctions, sauf la présidence,... et dès lors l’enjeu se déplace : c’est un mouvement massif, la campagne Tamarrod, qui a pour un but précis d’obtenir le départ de M. Morsi. Le mouvement regroupe des courants très divers, voire opposés, mais la cible est commune.

Inflation, chômage, pouvoir autoritaire… L’acte d’accusation est vite établi. Et face à cette foule qui appelle à un vote démocratique – 22 millions ont signé pour une nouvelle élection – les Frères musulmans apparaissent pétrifiés. Les nostalgiques de l’ancien régime sont à la manœuvre, comme tous les groupes qui ont intérêt à déstabiliser l’Egypte, certes. Mais un tel mouvement de masse est d’abord le fruit d’un mécontentent social et grave.

Morsi n’a pas encore démissionné, c’est sûr, et l’opposition ne parait sûre ni dans ses leaders, ni dans son programme. Quelle sera l’attitude de l’armée ? Elle qui a bien pourri la succession de Moubarak se retrouve au centre du jeu, et elle est naturellement amenée à renforcer le pouvoir en place…  Qui peut dessiner des vraies perspectives pour résoudre la crise sociale ? Avec quels appuis ?

La nuit commence au Caire… Elle sera longue…

593899.jpg

Commentaires

Le Mexique et le Pakistan nous inquiètent en permanence depuis des dizaines d'années. L'Egypte commence à nous faire peur.
au Moyen Orient quand on raconte des histoires drôles, ce ne sont pas des histoires belges mais des histoires d'Egyptiens, qui ne sont jamais sans rappeler les histoires belges colportées par certains français.... ;-))
Elles ont en communs la qualité d'être toutes très faciles à comprendre... ;-))
Maintenant, peu à peu de puis deux ans, les Egyptiens ne font plus rire.
Cette division entre la partie de la population qui se veut (et l'est souvent) Cultivée et Progressiste et un "monde de ploucs ignares" faciles à manipuler, devient de plus en plus dangereuses...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 01/07/2013

14 Millions d’Égyptiens dans la rue pour lutter contre les islamistes,énorme....j'ignorais qu'il y avait autant d'islamophobes dans ce pays

Écrit par : antimythe | 01/07/2013

Les démissions commencent:

14h09: Quatre ministres démissionnent
Quatre ministres égyptiens ont présenté lundi leur démission, au lendemain de manifestations massives contre le président islamiste Mohamed Morsi, a indiqué à l'AFP un haut responsable gouvernemental.

Les ministres du Tourisme, de l'Environnement, des Communications, et des Affaires juridiques et parlementaires ont remis ensemble leurs lettres de démission au Premier ministre Hicham Qandil, selon la même source.

http://www.20minutes.fr/article/1182571/20min

Écrit par : Romane | 01/07/2013

La position de Morsi est visiblement intenable, je le crois aussi. Il a réellement eu tout faux!
(pour éviter d'être grossier, ne disons rien de son attitude envers les habitants de Gaza, de sa complaisance avec les mauvaises manières d'Israël et de son ultra-libéralisme, qui va durablement discréditer l'intégrisme Islamiste, ce sera déjà ça de gagner. En attendant, la situation est "délicate":
Il faut aussi noter ce qui suit et n'est le plus souvent, que trop oublié, ça ne concerne pas "seulement" les dizaines de millions d'Egyptiens et ça va même au-delà de la crise permanente en Palestine et Israël:
Peu avant, (lorsque la crise a éclaté) pendant et peu après la chute de Moubarak, qui (cela se disait sur place) se prenait semble-t-il parfois pour un Pharaon, une sainte frousse collective a régné "un peu partout" de par le vaste Monde, en particulier dans le Monde Maritime:
Et si le Canal de Suez subissait pour la troisième fois depuis son ouverture en fanfare en 1867, l'indicible...?
Ca coûterait fort cher à tout le monde, par réaction en chaine!
(clic mon nom, récit du Cdt Choquet, ou nos craintes - page 299 - en 1990)

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 01/07/2013

La nature humaine étant ce que nous savons, tous les pays du monde ont au moins une armée chez eux. Quand un pays n'a pas la sienne, il y a TOUJOURS sur place la présence d'au moins une armée d'un autre pays ou celles ou de quelques autres pays... Ceci est rarement un signe de "tout va bien"... ;-))
Il est statistiquement préférable d'avoir sur place, la sienne! D'autre part, ceci ne garantit absolument pas sa bonne tenue!
(l'Argentine a encore du mal à s'en remettre trente ans plus tard, C dire...)
La question c'est donc aussi:
L'armée du Peuple Egyptien va-t-elle pouvoir tenir son rang, sa cohésion et conserver sa relativement bonne tenue, déjà imparfaite?
On est là aussi dans une incertitude absolue. L'Equation est celle-ci:
Crise Généralisée + armée disloquée qui part en vrille + beaucoup "d'équipements" = le PIRE est REALISABLE.
En bref, "ça craint"...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 01/07/2013

L'armée sera-t-elle capable de protéger le fonctionnement indispensable à "beaucoup de monde" du Canal de Suez? Elle aussi est très divisée, car elle représente le pays et ses soucis "pas si mal que ça", mais à sa façon...
Pour la quatrième fois depuis 2011, "la direction" de l'armée de l'Egypte a promis de faire en sorte que l'ordre, le calme et le toujours (ou presque) très serein travail habituel du Canal, seraient pleinement assurés. Hum-hum...
En Egypte, les gens qui travaillent pour le canal de Suez, du poste le plus modeste à celui de Pilote ou des Cadres de la Direction, sont les derniers qui vivent une vie (presque) normale en étant sûrs de leur situation. Stratégie oblige! Mais si tout s'effondre autour d'eux...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 01/07/2013

L'armée sera-t-elle capable de protéger le fonctionnement indispensable à "beaucoup de monde" du Canal de Suez? Elle aussi est très divisée. Elle représente le pays et ses soucis "pas si mal que ça", mais à sa façon...
Pour la quatrième fois depuis 2011, "la direction" de l'armée de l'Egypte a promis de faire en sorte que l'ordre, le calme et le toujours (ou presque) très serein travail habituel du Canal, seraient pleinement assurés. Hum-hum...
En Egypte, les gens qui travaillent pour le canal de Suez, du poste le plus modeste à celui de Pilote ou des Cadres de la Direction, sont les derniers qui vivent une vie (presque) normale en étant sûrs de leur situation. Stratégie oblige! Mais si tout s'effondre autour d'eux...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 01/07/2013

L'armée semble déjà lâcher Morsi

Écrit par : gilles | 01/07/2013

L'arrivée des Frères au pouvoir avait flippé tous ceux qui se vivent dans la persécution d'un islam dédié à dévorer le monde, et la diabolisation de Frère Tariq a joué à fond sur une opinion française armée par Elisabeth Badinter, Caroline Fourest, BHL et tant d'autres allumés donne conscience "de gauche".

Que les Frères soient des conservateurs, ça ne pouvait etre une surprise. Mais il se sont révélés très à Droite, totalement partie prenante du libéralisme, avec des guides venus des US et du Qatar, donc de la même source.

Poutine doit bien rigoler.

Écrit par : gilles | 01/07/2013

LE CAIRE (Reuters) - Le chef d'état-major de l'armée égyptienne a donné lundi 48 heures aux responsables politiques pour "satisfaire les demandes du peuple", au lendemain de la mobilisation "sans précédent" des Egyptiens

Écrit par : gilles | 01/07/2013

"Mais il se sont révélés très à Droite, totalement partie prenante du libéralisme, avec des guides venus des US et du Qatar, donc de la même source".....hé ,oui même la Chine communiste a opté pour ce libéralisme,mais mondialisation oblige,plus aucun Gvt n'a plus le choix,et big brother y veille et fouille dans notre intime pour mieux nous soumettre...Le libéralisme la religion pour tous

Écrit par : antimythe | 01/07/2013

Morsi n'a pas su donner les signes de respect nécessaires à son opposition, aux laïques et aux coptes. C'est une très grave erreur. Il a été bon tacticien pour mettre hors jeu les vieux dirigeants de l'armée liés à l'ancien régime à qui tout le monde l'accusait d'être vendu. Mais il n'a sans doute pas su faire taire les plus rigides de son camps.

Sur le plan économique, je pense que, vu l'état du pays dont Morsi a hérité, et l'armée ne lâchant pas les 20 à 40% de l'économie qu'elle contrôle (les militaires de hauts rangs possèdent nombre d'entreprises dans lesquelles les trouffions sont une main d'œuvre sous payée et corvéable), je ne sais pas si Morsi pouvait redresser quelque chose dans un délai si bref.

Il ne faut pas perdre de vue que la chute, par des manifestations de rue, du premier président élu, va être un précédent ennuyeux pour la stabilité politique des institutions démocratiques par la suite ...

Et l'opposition, hétérogène, n'a pas, il me semble, produit de programme économique qui permette de lui donner crédit de ce qu'elle ferait de positif si elle avait le pouvoir.

Parvenir à un réel dialogue entre Morsi et son opposition (coalition non homogène) serait la meilleure solution, je pense. Mais ça n'en prend pas le chemin.

Je pense que tous ceux qui aiment ce pays sont très tristes : le présent est très dur pour les Egyptiens, et on ne voit pas d'issue.

Écrit par : Marianne | 01/07/2013

Une réalité presque toujours oubliée est celle-ci:
Les intégristes au pouvoir, chrétiens ou musulmans, les falmeux "frères musulmans" comme les autres, sont toujours incompétents et adoptent vite, une politique ultra-lib&rale au service de "toujours les mêmes"! Et ce scénario semble se redérouler une fois de plus.
Leur armée semble jusqu'à présent maintenir sa cohésion et un certain ordre. Je le supposais, tout en doutant un peu, faute d'informations assez précises... Je constate aussi que effectivement les positions de Morsi restent intenables. Affaire à suivre...
Bon courage à l'Egypte moderne! Celle qui essaie de se montrer Digne de la Civilisation des Pharaons, dans des conditions extrêmement difficiles.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 01/07/2013

Il me semble que cet article du Nouvel Obs donne, hélas, une bonne analyse de la situation politique actuelle en Egypte :

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20130701.OBS6029/egypte-il-n-y-a-personne-pour-concurrencer-les-freres-musulmans.html

Écrit par : Marianne | 02/07/2013

Les frères musulmans ne sont ni une finalité, ni une fatalité, qu'ils restent dans ce qu'ils savent faire, de l'islam politique dans l'opposition, c'est leur limite de compétence. Ils ne savent pas gouverner. Qu'ils dégagent, ou se fassent dégager.

Écrit par : Gatsby | 02/07/2013

Une fois n'est pas coutume... Mais je suis assez d'accord avec Gatsby.
Des groupements comme les Frères musulmans devraient s'en tenir aux activités d'éducation religieuse, de charité, d'appui social. Mais pas faire de la politique !
En même temps, il faut laisser encore du temps aux pays arabo-musulman pour mieux intégrer le principe de séparation des Églises et de l’État.

(par ailleurs, quand on voit que bon nombre des élites d'Israël s'acharne à faire gober le concept "d'Etat juif" au reste du monde..... (au lieu d'Etat Hébreu, ou d'Etat d'Israël), ben, on pourrait être plus indulgent vis-à-vis de leurs voisins arabo-musulman ;)

Écrit par : Denis | 02/07/2013

@ Marianne,

Il y a aussi cette interview qui propose quelques éléments d'analyse
http://youssefelchazli.com/2013/07/01/interview-pour-liberation/

Écrit par : Denis | 02/07/2013

A partir du moment où Morsi s'est inféodé aux USA et s'est rangé définitivement dans le camp sunnite, il n'a peut être pas tant d'amis que ça chez les frères. Plus d'ambassade de Syrie, mais toujours une délégation d'Israël, et l’échec complet en économie, à part devenir un pantin de l'armée, c'est no futur.
Mais pas de remplaçant plausible non plus...

Écrit par : yesroll | 02/07/2013

Donc soit Morsi devient un pantin de l'armée comme du temps de Moubarak ou pas d'avenir pour l'Egypte..?
Gageons qu'ils trouveront mieux : peut-être le temps de faire une union nationale (pour donner l'exemple à la France lol)

Écrit par : Denis | 02/07/2013

Quelques semaines après la chute de Moubarak, on avait compris le principal:
Il suffit d'interroger les habitants de Gaza! L'étau du blocus organisé par Israël et l'Egypte de Moubarak se desserra sur le moment puis peu à peu... Tout est lentement "rentré dans l'ordre". Les gens de Gaza ont eu droit à une petite récréation...
En fait, oui, Morsi s'est comporté comme un pantin de Wahshington, ou tout au moins, il n'a pas su ou pu faire autrement.
Si encore il s'était exprimé en l'expliquant... Mais bon. On a compris...
De toutes façons maintenant, ça ne peut plus continuer comme avant. Les USA cesseront de financer l'armée de l'Egyote, ce qui compliquera la vie de tout le monde là-bas. Mais au moins, ils seront alors maîtres chez eux.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 02/07/2013

Baradei est très compatible avec les US, qui vont donc l'installer au pouvoir

Prévoir une troisième révolution dans un an

Écrit par : gilles | 03/07/2013

On parle de 20 morts, mais les chiffres sont très au dessus, et la situation se tend

Morsi en taule à coté de Moubarak, ça serait pas bon pour le qatari, génie de la démocratie dans un pays sans élections ni constitution, et président du PSG, qui véhicule l'éthique du sport

Écrit par : gilles | 03/07/2013

"...Prévoir une troisième révolution dans un an.." Effectivement si on "place" M. El Baradei, ça risque fort d'arriver.
C'est un homme extrêmement populaire en Occident, au moins chez les notables, et... Presque totalement inconnu donc peu prophète en son pays... Où il n'a pas souvent vécu d'ailleurs, semble-t-il.
Cela dit, depuis deux ans on parle de lui mais... Je me souviens l'avoir entendu dire qu'il n'accepterait aucune responsabilité, sans être sûr d'avoir "opérationnels" TOUS les leviers du pouvoir. Sage précaution s'il s'y tient!
En effet ce pauvre Morsi se plante aussi parce qu'on l'a "roulé"... En réalité on l'a placé capitaine d'un pédalo à bord duquel en réalité ce n'est pas lui qui pédale et le gouvernail est coincé...
L'armée semble devoir jouer l'arbitre mais... Qui commande vraiment?

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 03/07/2013

L'armée vient de prendre le contrôle de la télévision d'Etat

Écrit par : gilles | 03/07/2013

Morsi fait l'objet d'une interdiction de quitter le territoire, par décision judiciaire. Ca sent la taule...

Hier soir, des scènes de chasse à l'homme

Écrit par : gilles | 03/07/2013

Moi aussi, je sens que ça risque de plus en plus de fort mal se terminer pour Morsi.
D'autre part, le Vif l'Exress (un hebdo belge) annonce qu'il se passe non "seulement" de vraies chasses à l'homme "ça et là" mais aussi, des chasses aux femmes avec de graves et extrêmement violentes agressions sexuelles, dont le déroulement est fort similaire avec ce qui se passait lors de la première révolution. les dames journalistes sont particulièrement visées.
Plusieurs d'entre elles ont été gravement blessées, dont quelques étrangères.
Le régime de Moubarak leur a laissé un étrange héritage, qui n'est pas réellement romantique...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 03/07/2013

Les blindés en mouvement au Caire

Écrit par : gilles | 03/07/2013

Ce ne serait pas mal de donner une seconde chance à ce pays, avec une nouvelle constitution et de nouvelles élections législatives.

Écrit par : Mathaf Hacker | 03/07/2013

L'armée, avec méthode, assure la prise du pouvoir, et Morsi n'est plus libre de ses mouvements.

Dans ce genre de circonstances, on mesure le poids politique réel de cette bouffonnerie de Qatar : zéro de zéro. pas un mot de réaction.

Il faut espérer que cette liquéfaction du Qatar, grand soutien des Frères, sera appréciée à son juste niveau... On voit ce qu'il en est de cette grande puissance diplomatique !

Qu'ils s'occupent du PSG, et c'est déjà bcp. Ils n'ont même pas su garder l'entraineur...

Écrit par : gilles | 03/07/2013

C'est fait. Morsi a été déposé. On attend toujours la réponse de la grande diplomatie qatarie...

Écrit par : gilles | 03/07/2013

3 jours de pression, 6 heures de manip', et c'est fini

Écrit par : gilles | 03/07/2013

Oui, mais quand même je ne suis pas très rassuré au sujet de l'entraineur du PSG.
Blanc me paraît être un choix par défaut et il n'est pas sûr qu'il soit accepté par les joueurs.
Il se peut que l'on voie des manifestations de joueurs qui refusent de descendre du bus ou autres actes afin de dire à Blanc : Dégage !

Tout ça ne me dit rien de bon pour l'avenir et augure une période d'instabilité pour le club...

Écrit par : invibrofelicitas | 03/07/2013

Maintenant "c'est fait".
J'ai hésité pour poser ce petit commentaire sous cette page ou celle de "que reste-t-il des engagements de Flambi?".
Pour N'AVOIR TENU AUCUNE de SES PROMESSES, le Pdt Morsi a mordu la poussière après avoir vu 14 millions de personnes dans les rues des grandes villes de son pays.
Le Peuple Egyptien vient de donner là une bonne leçon de politique et de démocratie appliquée et surtout, spontanée. Même si... Il est évident que ce pauvre Morsi n'a sans doute jamais eu en main les vrais pouvoir pour agir et que "beaucoup de choses" se sont en effet passées derrière son dos...
L'Egypte a deux colonnes vertébrales, le Canal de Suez et son Armée, laquelle fait plus souvent "du business" que du militaire depuis fort longtemps, et un cerveau dont on ne sait pas trop où il se trouve, quelque part entre "en haut" de l'armée et "en haut" du petit monde des affaires, semble-t-il.
Et l'armée, l'Oncle Sam lui-même ne le cache pas, les contribuables Américains "contribuent" largement à son fonctionnement... C dire que ce qu'elle a fait hier, ça doit embarrasser beaucoup de monde! En plus, quand une partie de la foule se balade avec le portrait de l'ambassadrice des USA sous-titré "vieille sorcière", l'armée devra sans doute choisir:
. Continuer à faire ou initier "ce qui arrange les USA et Israël" (la récidive sera alors inévitable) ou...
. Renoncer à l'argent de l'Oncle Sam en choisissant un autre cap...
La nécessaire amitié avec l'Oncle Sam ne doit pas consister en une soumission aux gangsters qui le trainent sur un mauvais chemin.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 04/07/2013

C'est un coup d'état militaire.

Morsi n'a rien fait qui mérite de l'envoyer en prison.

El Baradei et ceux qui le suivent vont faire comment pour garantir des élections rapidement et faire retourner l'armée dans ses casernes ?

Quelle politique économique meilleure proposent-ils ?

Il faut très vite rassurer tous ceux, très nombreux en Egypte, qui soutiennent les Frères Musulmans. Pour les détourner de la démocratie et les jeter dans la violence, on ne pouvait pas faire mieux : quand les Frères Musulmans gagnent les élections à la régulière, ceux qui se prétendent libéraux et démocrates, font intervenir l'armée pour les destituer... Les votes des Egyptiens apparaissent méprisés par ces courants.

Il y a un gros risque que cela tourne comme en Algérie: quand la victoire électorale du FIS (Front Islamique du Salut) était apparue en 1991, l'élection démocratique a été aussitôt enterrée : il s'en est suivi dix années de violence terrible des deux côtés. Et depuis, l'Algérie a un régime autoritaire fossilisé et incapable de la moindre évolution (pas de printemps en Algérie).

Les Frères Musulmans sont une émanation de la société égyptienne et pas du tout d'un quelconque état étranger. C'est une erreur majeure de faire croire à une main de l'étranger.
Les Egyptiens sont très profondément religieux même si ça déplait à l'occident qui se croit tellement supérieur ... tout en tuant en masse des civils musulmans.

Les Frères s'autofinancent. Les Egyptiens croyants font des dons et les Frères eux-mêmes ont souvent des activités de petits ou moyens entrepreneurs qui génèrent des revenus. C'est un mouvement de résistance, il s'est donné les moyens de son autonomie.

Signé : Marianne, une athée

Ne pas plaquer sa culture occidentale sur la vie de pays dont l'histoire culturelle est très différente de la nôtre (sans être pour autant inférieure).

Écrit par : Les Frères sont égyptiens | 05/07/2013

Très intéressante interview nuancée de Jean-Yves Moiseron, chercheur à l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et rédacteur en chef de la revue « Maghreb-Machrek ».

Extrait (mais tout l’article mérite d’être lu) :

C’est effectivement un coup d’Etat. On voit bien que l’attitude de la communauté internationale au Nord est assez prudente. Elle ne veut pas prononcer le mot, parce que ça entraînerait toute une série de conséquences en termes juridiques notamment.

Question : Et financières, par exemple, pour les Etats-Unis ?

Oui, mais imaginons qu’une telle chose se soit produite n’importe où dans le monde. Imaginons que l’armée ait suspendu une Constitution validée par un référendum, qu’elle ait emprisonné un chef d’Etat dans l’exercice de ses fonctions, un chef d’Etat élu démocratiquement, si ça s’était passé n’importe où dans le monde ailleurs, ça aurait suscité des commentaires extrêmement critiques.

Ce n’est pas le cas aujourd’hui en raison d’une multitude d’intérêts socio-politiques et autres. Mais seulement, sur place, les choses sont extrêmement mal vécues dans un certain nombre de pays. C’est bien aussi une forme d’hypocrisie de la communauté internationale qui est ressentie sur les questions démocratiques.

Clairement, la communauté internationale au Nord ne respecte pas ses engagements ou ses principes en termes de démocratie et n’hésite pas à adouber ou à accepter finalement une remise en cause d’un processus démocratique. C’est fragile, il ne s’agit pas de défendre le bilan des Frères musulmans. En tout cas, c’était un processus en construction qui a été brutalement interrompu par l’armée.

La suite est ici :
http://www.rfi.fr/moyen-orient/20130705-jean-yves-moiseron-rfi-egypte-vit-coup-etat-correctement-habille

Signé : Marianne

Écrit par : Refus occidental de l'Islam démocratique | 05/07/2013

Un ami du Caire me dit que la violence est terrible, et que personne ne peut dire le nombre de morts et de blessés graves, souvent par lynchage.

Écrit par : gilles | 05/07/2013

@Les Frères sont égyptiens

Il faut être faux cul comme les US, la France ou le Qatar pour ne pas dire que c'est un coup d'Etat militaire. ET les ravages de sang sont devant nous. Ce soir, le pire peut arriver.

Mais l'échec politique des Frères est terrible. Morsi n'est même pas allé à Gaza. les peuples arabes ont toujours été trahis par leurs dirigeants.

Prendre la suite de Moubarak était un défi, car les US/Israel ont tout fait pour ruiner l'Egypte et en faire une dépendance. Mais pourquoi en qq jours, les Frères ont-ils renoncé à toute politique sociale et de rébellion anti impérialiste, en devenant les toutous du libéralisme ?

Si on ne sait pas gouverner, on ne prend pas le pouvoir.

Écrit par : gilles | 05/07/2013

Viennent les pires informations. Ca tourne au carnage.

On s'oriente vers la loi martiale et le pouvoir de l'armée

Écrit par : gilles | 06/07/2013

L'armée a renversé un gouvernement démocratiquement élu.

Écrit par : Tortuga | 06/07/2013

Nouvelle raclée pour le Qatar.

Les noms des nouveaux élus à la tête de la Coalition syrienne sont tombés. D'abord,
Ahmad Jarba, le mec de l’Arabie saoudite est élu à la tête de la Coalition syrienne contre Assad, contre Mustafa al-Sabbagh, l’agent du Qatar( 55 voix contre 52).

Tout ce que les Qataris ont dépensé va profiter à leurs ennemis héréditaires, trop drôle.

Fabius va donc armer les rebelles « démocrates » dépendant de l’Arabie Saoudite. Génial.

Et cette buse de Hollande qui était il y a quinze jours au Qatar… apporter son soutien au nouveau prince, et sans aucun renseignement sur le mouvement du 30 juin égyptien, qui avait pourtant réuni 20 millions de signatures.

Ajoutez le blocage de l’avion de Morales sur ordre d’Obama.

La diplomatie française est en ruine, et on le doit à ces deux connards, désolé, je ne vois pas d’autre mot.

Écrit par : gilles | 07/07/2013

Et ce couillon de Flanby qui va faire moult salamaleks au Qatar, tout en ne sachant pas que l'émir abdiquerait le lendemain... Ridicule, Mouarf !

Écrit par : Mathaf Hacker | 07/07/2013

L'Egypte est au bord du précipice.

Ce matin, plus de 40 morts dans les affrontements entre les Anti-Morsi et l'armée.

Toujours pas de gvt, et les salafistes disent quitter les discussions.

Je ne vois pas très bien comment on va échapper à un régime militaire pur sucre.

Écrit par : gilles | 08/07/2013

Ce sont plutôt les pro-Morsi qui se sont regroupés autour des locaux de la garde républicaine avec des intentions hostiles, dit-on.

Écrit par : Mathaf Hacker | 08/07/2013

J'ai eu envie d'écrire la même chose, ça commence à évoluer en vrille. Et ça craint....
Mais il faut aussi noter ceci:
Partout au monde, je pense en particulier au milieu du "shipping", le monde maritime commercial, on observe pour l'instant la situation avec calme. (clic mon nom) le Canal de Suez et les ports fonctionnent tout à fait normalement!
Mais C.... Pour l'instant. Nul ne sait combien de temps le système sera isolé du bazar qui règne, au-delà du havre de paix qu'est le Canal!
Les gens qui "font tourner" tout ça, ce ne sont pas les extra-terrestres ce sont des Egyptiens, avec les mêmes petites passions personnelles que les autres.
Il faut toujours garder à l'esprit le fait que l'Egypte à 3 Etats:
- Celui qui la représente face au Monde, et qui tente de faire valoir une autorité fort mise à mal.
- Son armée devenue obèse.
- L'Autorité du Canal!! Là... Quand le canal va, tout va. Enfin, jusqu'à un certain point...
Tout le monde maritime a eu une sainte frousse en 1990 (le gag du Koweit occupé) et au début de 2011 à la chute de Moubarak. Et ça recommence. Mon msg c'est:
- Quand on annoncera "des difficultés" sur le Canal, là, ce sera réellement très très grave...
En attendant, ça se transforme peu à peu en coup d'Etat Militaire, sauf qu'il était devenu obligatoire, ce qui est pour le moins original. Et s'ils "font le ménage avec ces peu sympas "frères" qui se disent musulmans, ça ne me fera pas de la peine. Mais hélas, ça ne soigne rien!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 08/07/2013

J'ai eu envie d'écrire la même chose, ça commence à évoluer en vrille. Et ça craint....
Mais il faut aussi noter ceci:
Partout au monde, je pense en particulier au milieu du "shipping", le monde maritime commercial, on observe pour l'instant la situation avec calme. (clic mon nom, en "fr" cette fois) le Canal de Suez et les ports fonctionnent tout à fait normalement!
Mais C.... Pour l'instant. Nul ne sait combien de temps le système sera isolé du bazar qui règne, au-delà du havre de paix qu'est le Canal!
Les gens qui "font tourner" tout ça, ce ne sont pas les extra-terrestres ce sont des Egyptiens, avec les mêmes petites passions personnelles que les autres.
Il faut toujours garder à l'esprit le fait que l'Egypte à 3 Etats:
- Celui qui la représente face au Monde, et qui tente de faire valoir une autorité fort mise à mal.
- Son armée devenue obèse.
- L'Autorité du Canal!! Là... Quand le canal va, tout va. Enfin, jusqu'à un certain point...
Tout le monde maritime a eu une sainte frousse en 1990 (le gag du Koweit occupé) et au début de 2011 à la chute de Moubarak. Et ça recommence. Mon msg c'est:
- Quand on annoncera "des difficultés" sur le Canal, là, ce sera réellement très très grave...
En attendant, ça se transforme peu à peu en coup d'Etat Militaire, sauf qu'il était devenu obligatoire, ce qui est pour le moins original. Et s'ils "font le ménage avec ces peu sympas "frères" qui se disent musulmans, ça ne me fera pas de la peine. Mais hélas, ça ne soigne rien!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 08/07/2013

On parle de soldats capturés par les Pro-Morsi et d'appel au soulèvement

Écrit par : gilles | 08/07/2013

Il semble bien qu'ils ont essayé de libérer Morsi, mais ceci reste à vérifier...
Les journalistes ont semble-t-il, tout intérêt à faire très attention à "leur petite personne", surtout les dames. Ceci ne va pas arranger le suivi des évènements...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 08/07/2013

Je n'aimerais pas être à leur place... Encore moins qu'à la place des "frères" qui se font chopper maintenant par l'armée.
La situation va devenir délicate, aussi parce que ce qui se fait, ce n'est sans doute pas très délicat...

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 08/07/2013

L'Arabie Saoudite soutient Al Nour et... L'armée egyptienne. Le premier ministre sera nommé dans les heures qui viennent, el Baradei devrait être vice président. Le effusions de sang vont sans doute continuer.

Écrit par : Mathaf Hacker | 08/07/2013

L'Egypte à l'heure de toutes les incertitudes, en effet...

Les provocations des partisans pro-Morsi ont permis à l'armée, drapée dans sa légitimité, de refaire un bon vieux coup : l'incarcération des oppositions islamistes (à commencer par les Frères musulmans).
Une spécialité orientale des régimes militaires arabes

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/07/08/egypte-tirs-et-grenades-lacrymogenes-contre-un-sit-in-islamiste_3443860_3212.html#ens_id=1538049&xtor=RSS-3208

Écrit par : Denis | 08/07/2013

Les Frères musulmans égyptiens appellent lundi 8 juillet à un "soulèvement" après des tirs de l'armée contre une manifestation de soutien au président déchu Mohamed Morsi, qui ont fait au moins 42 morts,

Écrit par : gilles | 08/07/2013

Et quant au Qatar qui était soit-disant la puissance diplomatique... Disparu et muet. Des bouffons.

Écrit par : gilles | 08/07/2013

@Denis :
Parler de "provocation" quand ils manifestent pour soutenir un gouvernement démocratiquement élu me semble relever du sophisme.

Écrit par : Tortuga | 08/07/2013

Il est bien évident que la détention administrative de Morsi est illégale.

Le silence des chefs d'Etat (du monde entier) montre que nous avons à faire à des larves. Ce n'est pas une surprise

Écrit par : gilles | 08/07/2013

@ Tortuga,

"Provocations" c'était pour résumer la situation. On ne peut plus que parler de "manifestation", pacifiques, quand il y a appel au soulèvement, à l'organisation d'une opération pour libérer l'un des dirigeants détenu par l'armée etc.
Après je n'approuve pas forcément le "coup d'Etat militairement populaire".

Je suis prêt à parier que, encore une fois, aucune procédure constitutionnelle n'a été respectée (au mieux, il y a eu des bricolages) ; ou qu'il y a eu en amont des manoeuvres de barbouzes occidentaux, saoudiens, qataris, israéliens et autres personnage dans la célèbre famille "j'utilise le droit international que quand ça ne peut pas m'être préjudiciable".

Écrit par : Denis | 08/07/2013

@Gilles :

Le silence des chefs d'Etat étrangers s'explique par le principe de non-ingérence. Lorsque Georges Bush a frauduleusement remporté les élections présidentielles américaines, il n'y a pas eu plus de réactions internationales.
Lorsque l'Europe a sanctionné la France pour avoir "mal voté" lors du scrutin constitutionnel, il n'y a pas eu plus de réactions internationales.
Lorsque l'Europe a fait pression sur les élections grecques, idem.
Lorsque Tony Blair a échappé à la justice de son pays pour torture, il n'y a pas eu beaucoup de réactions non plus.

Je vois mal comment on pourrait en même temps demander aux autres pays de ne pas critiquer chez nous tout en critiquant chez eux.

Écrit par : Tortuga | 08/07/2013

Eh, pas d'accord

Il n'y a pas d'ingérence à qualifier un coup d'Etat, puis la détention arbitraire d'un chef de gouvernement élu !

Quel est le juge qui a ordonné la détention de Morsi ?

Le grand pb des Frères, c'est qu'une partie d'eux s'est vendue aux US, et à la filiale le Qatar.

Erdogan joue aussi au petit maquereau, et oubliant son frère. Minable.

Écrit par : gilles | 08/07/2013

Fabius, qui avait souhaité la mort de Assad, a perdu la voix ? Ou il est devenu timide ??

Écrit par : gilles | 08/07/2013

Le prochain pays sur la liste est la Libye, massacrée par Sarko et BHL (sous les applaudissements d'Aubry).

6 millions d'habitants... Deux millions ont pris la fuite et sont réfugié, une petite part en Tunisie, une grande part en Egypte.

Le Sud de la Libye est déjà hors de contrôle. Les miliciens (financés par le Qatar) on reflué du Mali.

Le Consul français de Bengazi a fait l'objet d'une tentative d'assassinat, dont il est miraculé.

J'espère qu'on jugera Sarko pour son agression contre le peuple libyen

Écrit par : gilles | 08/07/2013

Sur France 24 on vient d'annoncer que, d'après les frères musulmans, l'ange Gabriel, est venu les soutenir durant la prière.
Nul doute que cet inattendu soutien céleste va changer la donne, l'armée n'oserait quand même pas s'opposer à une intervention de Gabriel !

Écrit par : Tortuga | 08/07/2013

En Bref, une des clefs de ce qui se passe en Egypte, C le Canal de Suez, trop peu de gens l'ont compris.
Mais il y a un réel problème avec le "bazar de 20 minutes", il s'obstine à me faire passer un examen avec un lettrage, de plus en plus illisible!!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 08/07/2013

Qui dit et pense Egypte, doit au Canal, mais l'Egypte c'est aussi le passionnant patrimoine culturel de ce pays extraordinaire! Le peuple Egyptien est en danger mais son richissime patrimoine historique aussi est menacé. Doit-on le rappeler? Il faut bien que quelqu'un le fasse:
Ces fameux "Frères" soi-disant musulmans comme beaucoup d'autres intégristes obscurantistes, méprisent la civilisation des Pharaons. Depuis la chute de Moubarak, qui au moins n'avait pas cette tare, les intégristes ont relevé la tête et parfois, ils expriment ouvertement leur rêve, faire disparaître tout trace de la civilisation des Pharaons. Ceci constitue une preuve de plus (s'il en fallait) au-delà de leur comportement avec les femmes et les jeunes filles, que ce sont des barbares qu'il faut combattre sans hésitation ni état d'âme. Les es fameux "Frères" soi-disant musulmans avaient entre d'autres horreurs trop souvent passées inaperçues, nommé gouverneur local à Louxor, l'un des principaux organisateurs de l'attentat qui fit 58 morts. Il se dit même que ce type en était l'initiateur. Seule la mobilisation de la colère locale a su obliger la clique qui tente de se faire passer pour martyre, à démissionner cet individu. What else?

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Une bonne question m'a été posée ce lundi durant le repas de midi, QUI est "dominant" en Egypte, l'Armée ou l'Autorité du Canal de Suez?
C'est d'autant moins évident que mes 2 correspondants de là-bas, tous les deux travaillant au Canal, semblent ne pas le savoir! Le long commentaire de Marianne raconte la complexité locale, mais en oubliant le Canal!
Tout de même, le Canal de Suez représente rien de moins que plus d'un tiers des Revenus de l'Egypte et...
On peut certes se désintéresser totalement de l'Egypte, (même si c'est un tort) mais certainement pas de ce qui se passe sur le Canal!
Quand on est professionnellement impliqué, qui dit Egypte dit Canal!!
En Fait, l'Armée et l'Autorité du Canal de Suez sont plus ou moins liés. Nul ne sait qui dirige l'autre. Le Canal fut nationalisé pendant les années 1950, ce qui causa une très violente crise internationale, trop oubliée en 2013. Nous sommes tous encore concernés par le Canal de près ou de loin, mais notre lien direct apparent en 2013 n'est plus que le nom d'un vestige d'un autre temps, la Cie de Suez liée aujourd'hui à Gaz de France... ;-))

D'autre part sur et sous cette page on n'a pas "seulement" oublié l'extrême importance du Canal de Suez pour l'Egypte. Certain(e)s d'entre nous font de l'idéologie en oubliant les faits. Les fais sont têtus, Flambi aussi va s'en apercevoir d'ici peu. Quand on ne tient pas ses promesses et qu'on n'est pas même capable d'expliquer ce qui se passe, l'expérience se terminera en un spectaculaire échec ici aussi, fatalement.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Une bonne question m'a été posée ce lundi durant le repas de midi, QUI est "dominant" en Egypte, l'Armée ou l'Autorité du Canal de Suez?
C'est d'autant moins évident que mes 2 correspondants de là-bas, tous les deux travaillant au Canal, semblent ne pas le savoir! Le long commentaire de Marianne raconte la complexité locale, mais en oubliant le Canal!
Tout de même, le Canal de Suez représente rien de moins que plus d'un tiers des Revenus de l'Egypte et...
On peut certes se désintéresser totalement de l'Egypte, (même si c'est un tort) mais certainement pas de ce qui se passe sur le Canal!
Quand on est professionnellement impliqué, qui dit Egypte dit Canal!!
En Fait, l'Armée et l'Autorité du Canal de Suez sont plus ou moins liés. Nul ne sait qui dirige l'autre. Le Canal fut nationalisé pendant les années 1950, ce qui causa une très violente crise internationale, trop oubliée en 2013. Nous sommes tous encore concernés par le Canal de près ou de loin, mais notre lien direct apparent en 2013 n'est plus que le nom d'un vestige d'un autre temps, la Cie de Suez liée aujourd'hui à Gaz de France... ;-))

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Question: peut-on me conformer que "20 minutes" interdit l'évocation du Canal de Suez ici??

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Il semble impossible de poser ici un commentaire évoquant le Canal et son extrême importance. Ca "sent" une de ces fabuleuses âneries à base de "mots clefs"... One more time!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Seules les personnes professionnellement impliquées par le Canal semblent avoir conscience d'une gravité de la situation qui passe trop inaperçue. Etre impliqué? C'est par exemple être un Client du Canal, ou un client des boîtes de navigation qui passent par le Canal, ou tout autre usager, mais aussi les nombreux fournisseurs étrangers qui participent au fonctionnement du Canal et à son entretien. Les grosses dragueuses Hollandaises et Belges sont un "gros" exemple...
Si soudain le Canal était fermé, même momentanément, les conséquences seraient infinies pour des dizaines de milliers de personnes dans le Monde Entier! "A côté" du drame économique que ce serait d'abord pour l'Egypte.
Par exemple, un navire qui revient d'Asie vers l'Europe, devra faire le tour de l'Afrique. Comme c'est pas prévu, il faudra alors escaler pour ravitailler, en Afrique du Sud dans le meilleurs des cas mais sûrement plus tôt! En effet, souvent les Cies planifient une "petite séance" de soutage à Port-Saïd, où le fuel lourd est moins cher... ;-)) Un souci que vous connaissez aussi en voiture...
Et pour ceux qui ont "gagné le gros lot", il y a l'indicible!! Comme ce qui arriva en juin 1967, quand Israël est venu. les bateaux en train de "transiter", certains se sont fait tirer dessus, mais... Ils ne sont sortis de là qu'en 1976... ;-))
Avec "le bazar" inquiétant qui est en train de "se dessiner", qui va prévoir ce qui arrivera dans les prochaines semaines??
Et le navire qui changerait de Cap à la suite d'une annonce de fermeture, qui se révèlerait finalement inexacte suite à une amélioration locale, son armateur et ses clients l'auraient alors "profond dans le baba", mais ils devraient certainement ne pas trop se plaindre...
Les enjeux sont énormes, y compris en stratégie militaire, fatalement.
Avec "le bazar" inquiétant qui est en train de "se dessiner", qui va prévoir ce qui arrivera dans les prochaines semaines??

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Tout navire qui changerait de Cap et se verrait ainsi amené à contourner l'Afrique à la suite d'une annonce de fermeture, qui se révèlerait finalement inexacte suite à une amélioration soudaine, son armateur et ses clients l'auraient alors "profond dans le baba", mais ils devraient certainement ne pas trop se plaindre...
Les enjeux sont énormes, y compris en stratégie militaire, fatalement. L'US-Navy par exemple adore y faire passer régulièrement un de ses gros porte-avions, le Charles De Gaulle est aussi un "fidèle". Il n'est bien sûr, pas question de risquer même de la tôle froissé et... Certainement pas de les voir "niqués" sur le Canal.. ;-))
Imaginez un peu... Au plus petit soupçon de risque, ils ne passent pas! Car étant en train de "transiter", même un navire de guerre aurait du mal à se défendre...
La cohésion de l'Autorité du Canal de Suez étonne le Monde entier depuis des dizaines d'années. Elle a un Grand Secret en effet:
Ca ne servirait à rien d'écrire tout ça sans le révéler ici ;-))
Tout simplement, être Egyptien et être né dans une des milliers de familles qui travaillent pour le Canal depuis des Générations, c'est un don de Dieu! Tout est fait pour que les choses ne changent pas trop ni trop vite et pour que rien ne puisse empêcher le grand gagne-pain de tourner comme une horloge! Du plus modeste des petits "canotiers" du Canal au à la Haute Noblesse des Pilotes, jusqu'à l'élite des élites qui sont "habilités" à Servir les navires clients les plus délicats, tout le monde est uni! S'il est un "club" du Monde où on ne risque pas le délire religieux, C peut-être celui-là!
La main-mise rampante des "frères" soi-disant musulmans y étaient très mal ressentie, très très mal...
Je ne saurais le certifier absolument, mais si on me prouve que l'Armée a agi avec la bénédiction de l'Autorité du Canal de Suez, ça ne me surprendra pas du tout!!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 09/07/2013

Le régime d'intérim qui semble se mettre en place est "bien parti" pour continuer comme avant, un gars connu pour être un "économiste libéral" est nommé ministre de l'économie. Ils ne sont pas sortis de l'auberge, les Egyptiens.
Et les rapports de causes à effets alors? En tout cas, quand ça ne marchera pas (on ne saurait remettre de l'ordre comme ça), un général aura beau jeu de reprendre la main pour la 3ème fois. Le problème, C qu'un général, C pas fait pour gouverner le monde civil, ça ne sait pas faire généralement. Seul De Gaulle y arrivait, et... Il ne fit pas que des miracles!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 10/07/2013

Le génie des Qataris a pour emblème le bidon (en gaz liquide)

Ca merde au Caire, en Syrie,... et même au PSG: après l’entraîneur, c'est le directeur sportif qui démissionne

Ce pays n'a aucune infrastructure et ne vit que de l'argent.

Écrit par : gilles | 10/07/2013

Le Qatar cafard... Qui met de l'huile sur le feu on se demande parfois pourquoi car lui aussi, à ce jeu idiot et cruel, il risque de se faire sauter la figure!

Écrit par : Thierry Bressol | 10/07/2013

Le régime du Qatar était très faible. C'est une tribu qui s'est enrichie à la vitesse XXXL, dans le n'importe quoi (coup d'Etat du fils contre son père !), et qui s'est pris le melon, vu la richesse immense de son sous-sol.

L'Arabie saoudite et le Emirats le prenaient pour un "petit", et il a cherché à faire le moderne, d’abord avec la télé, puis les achats à Paris, puis la déstabilisation des Etats (Libye Syrie)

Le fait que l'Arabie Saoudite ait repris la majorité au conseil national syrien, est une désillusion cruelle pour le Qatar. Fin d'un cycle.

Je garde à l'image la facilité avec laquelle tant se sont pliés devant son argent.

Écrit par : gilles | 10/07/2013

Ah! Yavait longtemps... Je ne dirais pas que cela me manquait... Marine Lepen vient de dire une horreur concernant l'Egypte, faisant une comparaison pour le moins "audacieuse", restons courtois. Elle est bien la file de son père, qu'on entend moins ces derniers temps et... C un peu triste, même si son humour est naturellement douteux. Il a le mérite de rappeler que voter FN, C un peu risquer de se tirer une balle dans le pied!

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 11/07/2013

Ce matin, la presse "pro" du monde maritime confirme que le Canal de Suez continue à fonctionner normalement. Preuve absolue que tout n'est pas (encore?) cul par dessus tête en Egypte. mais pour ce qui est du tourisme.... Hum-hum... Hélas.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 11/07/2013

C d'ailleurs une situation bizarre car...
Un de mes vieux pote est en train de "transiter" sud-nord et il me dit avoir l'impression de traverser un doible pays!
. Celui du Canal "tout va bien"
. Celui d'un pays où il ne se passe rien, mais où en écoutant la radio locale (en plus il parle l'arabe), on a l'impression que "tout ça" se passe, très très loin... ;-))
Bizarre, il a dit bizarre, comme C bizarre. C ça aussi, l'Egypte éternelle..

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 11/07/2013

Un responsable de l'Armée syrienne libre (ASL), Kamal Hamami, plus connu sous son nom de guerre d'Abou Bassel Al-Ladkani, a été tué jeudi 11 juillet à Lattaquié par le groupe "Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL), lié à Al-Qaida, a annoncé l'ASL.

Écrit par : gilles | 12/07/2013

J'ai aussi pris "bien bonne note" de cet évènement. On croyait le plus souvent qu'en Allemagne était arrivé le pire en matière d'auto-destruction collective. Je suis tenté de croire depuis peu, que lorsque Gérard de Villiers expliquait sa façon de voir le conflit (les conflits internes devrait-on dire) Syrien chez Fred Taddei un soir de l'année dernière, c'est peut-être lui qui avait raison.
Et La Syrie est en train de pulvériser tous les records de l'auto-destruction nationale, un sport collectif heureusement pas très souvent pratiqué sur la planète des fous. A Davos en janvier dernier, les oligarques se seraient posé la question de la rencontre avec une civilisation extra-terrestre. Hum-hum...
Bien sûr, les OVNIS ça existe et nul ne sait avec certitude ce que c'est, quand on n'a pas réussi à constater que ce qui fut vu ou détecté était un ballon météo ou d'écoutes secrètes radios, un drone, ou n'importe quel objet volant conçu par "nos soins". Mais... Ya des chance que lorsqu'ils ont vu ce qui se passe "ici", ils ont eu "les jetons"!
Ils ont fui! Ou ils ont mis en place un système d'isolement... ;-))

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 12/07/2013

Un "truc" étonnnant a cependant été remarqué:
Le Pilote a commenté les deux augmentations des tarifs du Transit depuis le début de l'année, il pense que ce fut une très mauvaise idée. Il est très rare qu'un Pilote du Canal révèle (surtout à bord d'une navire étranger!) son opinion sur la politique de ses patrons! Ceci prouve que "ça change" en Egypte.
Jusqu'à ce que la situation devienne "incertaine" pour Moubarak, les navires se pointaient devant Port Saïd ou Suez sans se poser de question. Maintenant, deux ou trois jours plus tôt les Cies clientes se téléphonent entre elles et informent le Cdt de la situation par un petit message, même si c'est toujours "RAS"!
Mais avant d'arriver sur place le Cdt organise un petit rendez-vous Radio avec un deux navires rencontrés qui viennent de transiter. La Question:
-"Ca va au Canal? Quelle est la température?"
(celle-ci ne se mesure ni en F° ni en C°) On ne sait jamais... Même si jusqu'à présent tout va bien et...
-"Pourvou qué ça doure..." Disait Laetitia Bonaparte.

Écrit par : Thierry BRESSOL R/O | 12/07/2013

Écrire un commentaire

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu