Avertir le modérateur

La démocratie US prend ses quartiers au Caire

Le président Morsi, élu démocratiquement au printemps 2012, a été renversé par l'armée le 3 juillet 2013. Un coup d’Etat militaire, donc, et signé en direct devant toutes les télés.

Mais pas du tout, nous avait expliqué John Kerry le 1° août, c’était pour rétablir la démocratie : « Des millions et des millions de gens ont demandé à l'armée d'intervenir. Tous avaient peur d'une descente dans le chaos et la violence. Et l'armée n'a pas pris le pouvoir, d'après ce que nous pouvons en juger, jusqu'à présent. Pour conduire le pays, il y a un gouvernement civil. En fait, elle rétablissait la démocratie ».

MidEastRegnPol.jpg

C’est un truc incroyable : ce pays  qui est le premier fauteur de troubles dans le monde, du Vietnam à la Lybie en passant par l’Irak, qui a créé ou soutenu toutes les pires dictatures à partir du moment où ça lui permettrait de contrôler le pétrole, ce pays qui injurie les droits de l’homme avec Guantanamo ou le système PRISM de surveillance du monde, qui asservit toute idée de démocratie au Proche-Orient au nom de son soutien à Israël, ce pays qui refuse de signer les grands textes protecteurs de droits de l’homme, continue à faire le beau en distribuant le diplômes de démocrates. Donc, un diplôme pour Abdel Fattah Al-Sissi…  

Oui, mais voilà, hier a été un jour dramatique pour l’Egypte, avec un bilan provisoire du gouvernement de 278 morts. Aucun chiffre disponible pour les blessés. Les chiffres réels sont à multiplier : hier, c’était des scènes de guerre au Caire, et les médecins témoignent de tirs par balles dans le thorax. [Jeudi 15, le ministère porte le chiffre à 540 morts, et les Frères musulmans à 2 200]. Un massacre… Et en soirée, le rétablissement de l’état d’urgence, qui avait été le régime appliqué pendant toute l’ère Moubarak, de 1981 à 2012 : couvre-feu, interdiction des rassemblements, fonction judiciaire transférée aux militaires, fouilles et surveillances sans avoir à justifier de motif…

John Kerry a retrouvé un micro pour condamner ces évènements mais en les qualifiant de « lamentables » alors qu’ils sont criminels… et banalisant pour appeler à des nouvelles élections… démocratiques et sincères bien sûr, organisées par le démocrate Abdel Fattah Al-Sissi pendant que Mohamed Morsi restera en détention illégale : « La responsabilité revient au gouvernement intérimaire et l’armée, qui à eux deux ont l’ascendant dans ce conflit, d’empêcher davantage de violence et de proposer des options constructives parmi lesquelles le remaniement de la Constitution et l’organisation d’élections législatives et présidentielle ».

Pour traiter le fond de la question, je ne peux mieux faire que citer ce qu’a écrit M. Saadoune, dans Le Quotidien d’Oran, la semaine dernière :

« Les médias qui parlent d’embarras américain se trompent clairement. Israël le sait, toute démocratisation dans un pays comme l’Egypte aboutira inéluctablement à une remise en question de Camp David et à un rapport très différent aux Palestiniens. Quand l’armée égyptienne intervient et reprend le peu de pouvoir qu’elle avait concédé, c’est Camp David qui est encore plus protégé. Quand un processus démocratique échoue - et en Egypte il ne peut être question de démocratie quand une moitié d’Egyptiens est traitée déjà en « terroriste -, Israël, la « prétendue seule démocratie au Proche-Orient », est tranquille ».

Comme vient de le faire Mohammed El-Baradei, devenu vice-président grâce aux militaires alors qu’il avait renoncé à se présenter aux élections… les libéraux progressistes adorés dans les pays occidentaux vont tous se casser, et finiront haïs d’avoir été la caution immature du clan des militaires. Et ce n’est pas demain la veille que les militaires organiseront des élections ouvertes aux Frères musulmans, alors que tous les leaders sont recherchés pour être entaulés. Or, il n'y a pas de solution démocratique en Egypte qui exclurait les Frères musulmans. 

La démocratie US prend donc ses quartiers au Caire. Et va bien sûr continuer à former les cadres et financer l’armée qui rétablit si bien la démocratie, pour 2 milliards de dollars par an. 

egypte,démocratie

Rétablir la démocratie

Commentaires

  • L'article de M. Saadoune

    http://www.lequotidien-oran.com/?news=5186217

  • Les USA ont réussi à mettre le moyen orient à feu et à sang.
    Leur conception impériale de la démocratie est abjecte. Et Israël et eux ont tout fait pour maintenir le sous développement chronique de cette partie du monde.
    La question d’Israël sous tend certainement une partie de cette politique dévastatrice.

    Mais il n'y a pas que ça. Il y a aussi la question sociale (la misère si vous préférez) et celle du conservatisme religieux dans une société dont les franges les plus éclairées demandent à pouvoir bouger (même si j'ai pu entendre certains de leurs représentants énoncer des énormités).
    Et puis c'est faire insulte aux égyptiens que de ne considérer que le poids de l'occident dans leur déboires. Ils ont aussi leur lourde part de responsabilité dans ce désastre.
    On est encore loin malgré tout des 150 000 morts de la guerre civile algérienne ce qui laisse une part à l'espoir de voir ce grand pays s'en sortir un jour.

  • Les Etats Unis ont le premier role, et ils n'accepteront jamais la démocratie et le respect du droit dans cette région, car ce serait aussi la fin de la colonisation sioniste.

    L'UE est absolument minable. Imaginez un tel coup d'Etat militaire et de telles violences en Iran... Mais là, non, on appelle à "la retenue", et on n'est même pas capable de qualifier un "coup d'Etat". Alors, les prochaines leçons des professeurs de démocratie...

    Seule la Suède a dénoncé "des tueries"

    Les Frères qui avaient obtenu démocratiquement le pouvoir ont très mal gérés, en se laissant berner par les appuis occidentaux... Faire gentil... On voit le résultat.

    Mais la misère et les injustices criantes qui sapent l'Egypte ne doivent rien aux Frères Musulmans, et tout au trente ans de règnes des Moubarak. Moubarak était le pivot du processus US au Proche Orient, et les US se sont occupés de piller l'économie pour placer l'Egypte en situation de dépendance économique.

  • Erdogan déplore un «très grave massacre visant le peuple égyptien qui ne faisait que manifester dans la paix». Il critique l'«hypocrisie» de la communauté internationale et exhorte le Conseil de sécurité de l'ONU à se réunir sur l'Egypte.

    Le Danemark suspend son aide à l'Egypte et demande à l'Union européenne de réexaminer son aide à l'Egypte

  • Le ministre de l'Intérieur, Mohamed Ibrahim, a promis un retour à la sécurité "d'avant le 25 janvier" 2011, début du soulèvement contre Hosni Moubarak. Il a ajouté que la police ne tolérerait plus aucun sit-in ni aucune manifestation.

  • Pas d'accord! Pas du tout.
    Nous sommes aujourd'hui obligé(e)s de le constater, "ça commence" en Egypte et il existe hélas quelques probabilités pour que d'une façon très différente mais comparable, "ça" arrive aussi en Tunisie, dans pas très longtemps. Il est maintenant irréfutable que "la direction" des frères qui se disent musulmans, qui sévissent en Egypte depuis 1929 m'a-t-on raconté un jour, a décidé d'envoyer ses "supporters" les plus naïfs à la mort, étant encadrés et "chauffés" par les plus dangereux de leurs obscurantistes.
    "Un bain de sans lamentable" commente l'Oncle Sam. Ca c'est sûr, on ne va pas applaudir! Mais "quelque part", n'est-ce pas au moins un peu la faute des USA et des Occidentaux? Cette hypocrisie manifeste par les commentaires officiels Occidentaux a quelque chose de dégoutant. Le régime de Moubarak a été soutenu durant des dizaines d'années tout de même. Les "mauvaises manières" qu'on voit pleinement à l'oeuvre une fois de plus depuis hier, sont aussi la conséquence de ce soutien trop long et... Pour le moins inapproprié.
    (d'après une personne du Canal, il y aurait eu entre 600 et 1000 décès violents depuis hier tôt le matin dans les grandes villes, sans compter les innombrables blessés donc certains ont sans doute eu la malchance de "tirer le gros lot", c.à.d. des séquelles infinies)
    Maintenant le Peuple Egyptien est devant le choix. M El Baradaï refuse la violence, C tout à son honneur, mais ça faut un bail qu'il est trop tard! Le problème c'est:
    - L'embarras des USA: "doivent-ils" continuer à subventionner l'armée de l'Egypte? Que ferait-elle sans ça (officiellement c'est environ 300 millions de USD par an tout de même...) Ont-ils encore les moyens d'imposer quoi que ce soit? Je crois que non, avec ou sans ce moyen de pression! Ils ont essayé de se servir de Morsi, on a vu le travail...
    En fait, les USA depuis longtemps pataugent dans les conséquences de leurs bêtises, qu'ils s'obstinent bêtement à continuer à faire... Et la situation est en train de leur échapper!

  • Ce qui nous mène au centre du problème, le libéralisme économique. Il ne faut en effet pas l'oublier, pour l'économie, la population de l'Egypte n'a pas de vrai choix!
    . Dans le "nouveau régime", qui nous rappelle un peu Moubarak, il y a des "économistes libéraux". Donc, autant dire que l'année prochaine, encore RdV avec les grandes manifs! Car qui dit "libéralisme" dit continuation des mêmes politiques économiques, donc la misère presque partout, sauf pour les "bien né(e)s", ceux qui travaillent au Canal par exemple, ou les profiteurs héréditaires de toutes les sortes, moins nombreux mais qui restent influents.
    . Avec les Frères dits musulmans, c'est aussi la philosophie libérales, donc les même conséquences à prévoir, (relire la ligne du dessus ;-)) avec en plus la célèbre et irréfutable capacité illimitée des fanatiques religieux à pourrir la vie des gens, dégrader la condition féminines (restons brefs si possible, n'en disons pas plus, faut-il rappeler comment ces salopards traitent les jeunes filles?) et l'Education, pour maintenir un "modèle social" obscurantiste que les Civilisé(e)s naturellement refusent.
    - Le résultat des élections encore évoqué N fois hier, ça commence à m'énerver! L'opinion majoritaire n'est que rarement conforme à l'intérêt collectif et pas souvent non plus, depuis le début des années 2000, avec la vraie Liberté et la vraie démocratie, à savoir celle de pouvoir gagner sa vie et la mener comme on l'entend.
    . Je n'ai pour ma part jamais accoter les victoires sarkozystes et du PS aux élections. Ils nous emmènent à la ruine collective et future.
    - A propos de l'Egypte, nous avons encore (argument "grand classique" qu'il faut trop souvent rappeler) dû entendre une jeune femme confirmer que le régime de Morsi essaya d'imposer tout et n'importe quoi dans la vie privée des gens, la façon de s'habiller, la façon de manger, la façon de parler etc etc... Les témoignages de ce genre en Tunisie, en Egypte et ailleurs, même le Hamas commence à faire ça à Gaza, sont trop nombreux pour qu'on les laisse faire.
    - La Civilisation est menacée par ces fanatiques, un "intello" Egyptien dit que c'est triste mais "il faut amputer". Je crains qu'il n'ait raison et ça C sûr, C très malheureux... En plus, en économie ils font toujours du libéralisme, ce qui les rend à 100% indéfendables.

  • Oui, le Coran et la démocratie électorale, ça ne se mange pas et ça ne loge pas les pauvres!
    (il parait qu'en fait, ce serait M El Baradaï qui disait ça, mais peu importe, il faut le rappeler à beaucoup trop de monde!)
    Quand la démocratie rend possible la réalisation de ce qui ne devrait pas être un prodige, c'est une réussite. Ce n'est plus le cas depuis longtemps!
    Les frères soi-disant musulmans veulent aussi éliminer les courageux chrétiens d'Egypte, que l'Europe (qui se dit chrétienne) soutient fort peu, c'est une honte et c'est sans doute une des horreurs les pires qui menace l'Egypte moderne, qui fut longtemps un exemple pour le Monde.
    - Au-delà du sort de l'Egypte, NOTRE Patrimoine Historique de l'Humanité est aussi menacé par les pro-Morsi:
    - Les frères soi-disant musulmans n'ont jamais caché depuis les années 1920, qu'ils ont pour projet de faire ce qui arriva en Afghanistan (le coup du Boudha géant en 2001) et au Mali, (même s'ils ont heureusement presque entièrement loupé leur coup à Tombouctou grâce au courage des gens sur place), détruire toute trace de la Civilisation des Pharaons.
    - Ce que dirige le général Fatah El Sisi (il m'excusera de saboter parfois son nom de famille), avec ses motivations personnelles que je connais fort mal, c'est un combat qui dépasse le cas de l'Egypte:
    Il se salit les mains et risque son Honneur aussi pour nous. Qu'il écrase les punaises et que ceci servent d'exemple aux fanatiques religieux du monde entier. Même en Israël ils essaient et réussissent souvent à pourrir la vie de leurs concitoyens! Les juifs "othodoxes" ne sont pas plus marrants que les faux frères d'en face, lisez un peu Haaretz!
    C'est dire. Qu'il écrase les punaises. Je n'en ai pas les moyens, lui si!

  • Article inréressant d'Al Ahram :
    http://hebdo.ahram.org.eg/News/3382.aspx

  • C'est le retour de Moubarak, l'esclave de Camp David

    L'Égypte a fermé mercredi son point de passage avec la bande de Gaza pour une durée indéterminé

  • Hollande (que personne ne connait en Egypte) veut "éviter la guerre civile"

    Il pourrait commencer par dénoncer le putsch, mais ça lui écorche la gueule car il était trop content de voir les Frères musulmans dégager.

    Or, la base de tout est que l'armée, entourée de poupées "libérales" genre Baradei, a renversé le pouvoir légitime

    Mais Hollande n'aime que la démocratie blanche...

  • Les positions étant totalement et absolument inconciliables, l'inévitable et l'incontournable a sans aucun doute commencé très tôt hier matin ou dans la nuit...
    En Israël semble-t-il on compte les points en serrant les fesses. De toutes façons quoi qu'il arrive, le changement d'attitude de l'Egypte officielle envers les Palestiniens, il sera inévitable à terme, tôt ou tard. Le peuple Egyptien en énorme majorité désapprouve totalement cette façon d'entuber les palestiniens en s'accoquinant avec un Israël qui ne cède jamais rien...
    Les dirigeants des faux-frères musulmans n'ont absolument aucun respect de la vie humaine, ils encouragent des foules ignorantes et "faciles à bourrer leur crâne" à se lancer à attaquer des tous soldats sur-armés et tous, saisis par la peur!
    -"Mourir pour des idées, d'accord mais de mort lente..."
    -"Le plus souvent d'ailleurs certains s'attardent ici-bas..." chantait Brassens...
    Puisqu'on évoque souvent les environs de Sète ou Cete ici...
    Les chefs de l'armée et la population la plus lucide n'accepteront jamais le retour des obscurantistes au pouvoir. Donc, ça va fort mal se passer car les positions sont totalement et absolument inconciliables. L'inévitable et l'incontournable ont sans aucun doute commencé très tôt hier matin. Affaires à suivre, hélas...

  • On entend ou lit parfois des commentaires étonnant. Ce qui arriva le mois dernier effectivement, ça ressemble beaucoup à un putsch, mais... Comparer le général Fatah El Sisi au général Rafael Videla.... Voyons voyons...
    Rafael Videla était un véritable intégriste religieux catholique intégriste, jusqu'à disposer d'une chapelle dans sa belle propriété des environs de B.Aires et y faire dire la messe chaque jour, même en son absence, durant ses déplacements "pro", c'est dire...
    Comme les intégristes des frères musulmans, il souhaitait à sa façon, imposer tout un style de pensée.
    Et son putsch en 1976, il l'a monté avec ses copains, absolument volontairement et sans aucune contrainte extérieure! On était là fort loin du cas de l'Egypte moderne
    En fait, au-delà de leur positon de "CEMA" (chef d'état major des armées) comme on dit en France, faisant suite à une longue carrière, ces deux généraux n'ont absolument rien en commun, sauf leur profession! Méfions nous des comparaisons acrobatiques.

  • Les Frères musulmans appellent à de nouvelles manifestations

  • Il ne faut pas être aussi partial, et ne pas oublier que lorsque Morsi était au pouvoir, il n'a pas respecter les règles du jeu de la démocratie.
    Ne faudrait-il pas aussi dénoncer un président qui modifie tout seul la constitution, qui vote des lois à lui tout seul ?

    Imaginez qu'en France, Hollande décide de signer un "acte constitutionnel" qui lui accorde le pouvoir législatif et se mette à prendre des lois (ce qu'à fait Morsi). Comment réagirait la population française ? Même s'il a été élu démocratiquement, on ne tolèrerait pas un tel comportement de la part de Hollande. Pourquoi le tolèrerait-on de la part de Morsi ?

    Et j'oubliais, Morsi s'est aussi octroyé anticonstitutionnellement une part importante du pouvoir judiciaire. Nul doute que si Hollande faisait la même chose, beaucoup ici crierait (avec raison) à l'atteinte à l'indépendance de la justice.

  • Merci, gilles, pour ce papier très clair et d'autres aussi, pour comprendre le Proche Orient ...

  • Et en Irak, ça continue, le massacre... C'est quasiment tous les jours. Là aussi, une "œuvre maîtresse" des USA...Le premier pays criminel de la planète, qui espionne jour et nuit nos échanges internet et téléphoniques, et exercent leur justice expéditive à coup de drones pilotés par des crétins en Arkansas ou ailleurs.
    Et qui osent établir des contrats (des "bills") pour acheter le silence de riverains lentement empoisonnées par l'exploitation des gaz de schistes par fracturation, dont ils sont si fiers puisque cela va les rendre soi-disant indépendants des Pays producteurs...
    Ce pays est monstrueux, à l'intérieur comme à l'extérieur..
    Si on observe objectivement les actes de politique étrangère des USA depuis... disons, Wilson (ça fait loin !), on ne voit qu'une succession d'immenses fiascos et très, très peu de succès. Même la guerre Corée ne peut être considérée comme positive, ayant abouti au monstre qu'est la Corée du Nord...
    La Grenade, peut être ?....

  • On va essayer de positiver,... avec cette campagne US qui remportera peut etre le succès

    http://www.lefigaro.fr/musique/2013/08/14/03006-20130814ARTFIG00388-michelle-obama-sa-playlist-hip-hop-pour-etre-en-meilleure-sante.php

  • Au grand jeu du monopoly Big brother,l’Égypte n' est qu'un pion,l'Europe un croupion,Pépère un sous sous pion...Bref,le destin de l’Égypte et du monde se joue aux dés pipés,mais qui s'en soucie...le monde gémit,des causes qu'il chérit...Les frères Musulmans, ne sont pas des agneaux,ils ont joués avec leurs règles,alors qu'ils n'y étaient pas autorisés.....Ils n'ont pas compris que leurs alliés,les ont encouragés a défier les règles du grand jeu,faute d'avoir le courage de le faire eux mêmes....Ils ne pouvaient pas exister sans respecter les règles du jeu du monopoly mondialiste qui sont sans pitié....Des morts,des affrontements entre musulmans pas pour rien mais pour rappeler les règles du grand jeu..D'ici peu le fric de toutes sortes d'aides du grand jeu viendra,mettre un grand couvercle sur ces souffrances,jusqu’à la prochaine fois

  • La très respectée Navi Pillay, Haut commissaire de l'ONU en charge des droits de l'homme, demande une enquête sur les forces de sécurité. Il "faut une enquête indépendante, impartiale, effective et crédible sur les agissements des forces de sécurité, et tous ceux qui auront été reconnus coupables devront en répondre"

  • La mosquée Imane, QG desdirigeants des Frères musulmans pas encore arrêtés par les "militaires", a brûlé. Une centaine de cadavres sont dans des linceuls blancs. C'est de cette mosquée que va partir le défilé auquel appellent les Frères musulmans cet après-midi.

  • Que ce soit 500 ou 2000 morts, en une journée,... Abdel Fattah Al-Sissi devra finir ses jours en prison.

  • Les US sont piégés, car les Frères résistent.

    Devant l'ampleur du massacre, les militaires sont totalement isolés: les pseudo progressistes libéraux adorés par nos médias se sont révélés être des bouffons, faisant le marche pied aux tueurs, et les autres groupes musulmans (appelés ici "les salafistes", mais tellement divers, ne peuvent que rejoindre les Frères musulmans.

  • On annonce une prise de parole d'Obama.

    Le fouteur de merde n° 1 dans le monde est dépassé par sa créature

    1/ Va-t-il qualifier le putsch, reconnaître Morsi comme démocratiquement élu, et demander sa libération immédiate, et sa réinstallation au pouvoir?

    2/ Va-t-il annoncer l’arrêt immédiat de toute coopération avec l'armée égyptienne, et la coupure de versement d'argent

    3/ Va-t-il demander à Abdel Fattah Al-Sissi de se présenter à un juge, pour répondre de 2 000 assassinats (meurtre avec préméditation) ?

  • Pendant que tout le monde s'adonne aux paroles verbales, c'est l'escalade de la violence : la police officiellement autorisée à tirer à vue. Je ne croyais pas voir ça en Egypte aujourdhui.

  • La détention de Morsi a été prolongée de un mois par un juge d'instruction. Il est tjrs au secret

  • On a assisté ces derniers temps à un vrai déluge d'hypocrisie occidentale, les politiciens occidentaux en effet, nous parlent toit le temps de démocratie et d'élections, mais en réalité ils aiment ça surtout quand le résultat leur plait!
    (au début, Morsi ça leur plaisait j'ai eu l'impression, tant qu'il faisait ou semblait faire ce que l'Oncle Sam recommandait!
    (la liberté individuelle et la condition féminine en Egypte, ils s'en tapent!)
    Cela dit tout le monde déplore ou fait semblant de déplorer. Hier, "antimythe" le disait aussi un peu avant moi, yen a bcp qui ont trouvé la mort bêtement pour rien obtenir, sauf l'immobilisme car avec Morsi ou après Morsi, ou avec des gars comme El Baradei (mais pour l'instant il s'est démissionné) pour cornaquer l'armée, ce sera jusqu'à "on ne sait pas quand", la politique néo-libérale. Donc, rien d'essentiel sur les conditions de vie ne changera. Mais bon...
    Pour ce qui est de la liberté individuelle et de la préservation du patrimoine culturel et la sécurité des coptes, Heureusement que les copains de Morsi se font écharper. Car depuis plus d'un an, certains se demandaient ce qui leur arrivait.
    Nul ne saurait être sûr, de qui réellement fout le feu aux églises en Egypte, mais tout le monde sait que ça arrange les affaires de "plusieurs clubs" depuis longtemps! On sait surtout en effet, que des hommes de mains anciennement aux ordres du régime Moubarak se sont parfois fait chopper en flagrant délit et... Restent toujours impunis!
    Comme les fameux viols collectifs devenus peu à peu une "vraie tradition qui nous fait honte" dit un de mes correspondants du Canal. "Autrefois", le régime Moubarak se servait des frères musulmans, sans jamais chercher réellement à les faire taire, comme d'un épouvantail à occidentaux et pour les personnes cultivées. Et ils faisaient souvent en sorte qu'on accuse les "faix frères" à chaque coup tordus. Ceci dit il demeure une telle "tradition" d'intolérance religieuse en Egypte comme ailleurs, que quoi qu'il arrive, C souvent les coptes qui dégustent! Et ils en ont ras la casquette!!

  • Le pauvre Morsi, il n'est plus dans le coup et... Impossible de le laisser sortir, même si sur le fond ça changerait peu les choses. Si on le libère, ce sera présenté comme une victoire du clan des faux frères. Ca me surprendrait donc si...
    Rappel: Une forte partie de la population ne veut plus des faux frères, avec élections ou non! Comme nous en France, on devrait ne plus vouloir de l'UMP et du PS, définitivement!

  • Obama a simplement annulé des manœuvres militaires conjointes avec l'armée égyptienne, qui a peut être autre chose à faire d'ailleurs. Entre maintient du désordre et difficultés sérieuses dans le Sinaï...
    Et différé la livraison de 4 F16 (ça vole encore ces vieux machins ?). Point, c'est tout, officiellement du moins.
    Oui, l'empire a l'air bien emmxxxx.

    L'élection de Morsi n'a pas été contestée par l'armée, par contre les pouvoirs additionnels qu'il s'est ensuite octroyés ainsi que le référendum constitutionnel l'ont été fortement au point de faire renverser Morsi après que des millions (pas des milliers) d'égyptiens aient fortement manifesté leur désaccord. Et la répression n'a pas été tendre.
    AK al-Sisi a été nommé à la tête de l'armée par Morsi, il est plutôt évalué comme simplement nationaliste (Nasserien ?) et ouvert. Qu'est ce qui a provoqué son retournement ? Et pourquoi avoir choisi l'épreuve de force ? Selon El Baradeï il y avait d'autres options.

    Si quelqu'un sait dire clairement ce que veulent les Frères M (et les Sœurs ?), j'aimerai qu'il l'expose simplement ici. Sincèrement j'ai beau chercher, entre les modernistes pieux et les adeptes de la Charia, entre les jeunes et les caciques, et entre les violents et les non-violents je m'y perd. Et pourquoi avoir embringué le Hamas dans les affaires égyptiennes ?

  • Ils ne regèleront pas le cas Morsi comme çà....

    Attention; pour trouver un juge (pourri) qui accepte de signer un mandat de dépot, après quinze jours, ils sont allés rechercher des trucs de l'époque Moubarak. Et non, de sa propre gestion...

    Ils doivent chercher comme des dingues comment monter des dossiers bidons, genre détournement de fonds, mais la faille du départ restera tjrs.

  • Est-ce que toute l'armée va suivre les ordres ? Tirer à vue va créer de la rébellion dans les effectifs.

  • Les premiers meurtriers, ce sont les dirigeants faux-frères musulmans, qui incitent les gens les plus naïfs à manifester et aller se faire tirer dessus, tandis que eux sont armés et... Voir les images, ce n'ets pas des sans armes, qui ont balancé une voiture de flics du haut d'un pont avec 4 pingouins à son bord et carbonisés des auto-mitrailleuses et autres véhicules militaires blindés.
    Comme le souligne Antimythe et Mathaf, on assiste là à une énorme gâchis. L'Egypte était il n'y a pas si longtemps un pays globalement très sûr pour ses visiteurs. Depuis la révolution, les gens se sont tous mis à acheter des petites armes individuelles, un peu comme ça se fait "au moins un peu trop" aux USA mais... Sans jamais avoir appris à s'en servir! Les accidents sont très nombreux et comble de cynisme... Pour ces armes privées, la nouvelle lubie des gens qui ont la frousse, le plus souvent pas vraiment à tort, ce sont les mêmes fournisseurs que ceux de la population US, dont on sait la manie des armes... En fait, il ne faut probablement pas trop croire que tous les manifestants sont désarmés! mais les plus pauvres, probablement... Fallait pas écouter les gnous...
    - Nouvelles du canal suite à une com radio entre navires qui ont transité avec ceux qui vont le faire, car une vérification s'impose et les AVURNAV de l'OTAN ou de l'Autorité du Canal sont suivis avec "un certain intérêt" ;-)) :
    (personne n'a envie de se faire niquer par surprise dans le canal si l'indicible arrivait!
    Au moindre doute, demi tour! Courage, fuyons!)
    Hier et ce jour, tout se passe normalement, mais en passant à Suez, à bord des navires on a entendu "beaucoup de bruits de pétarade" au centre ville hier toute la journée et les Pilotes sont "silencieux", plus aucun commentaire, sauf sur des sujets culturels ou musicaux durant les "conversations de salon" qui se pratiquent en passerelle durant le transit...
    L'un de ces Seigneurs du Canal a quand même précisé, l'armée est en train "d'écraser les punaises"... Ambiance...
    (je dois le dire, je n'ai pas inventé cette expression, ça vient du Canal)

  • L'Empire est effectivement bien emm...
    A noter l'astuce, pour éviter de se retrouver comme le général Tunisien Amar, on envoie les très populaires policiers tirer à vue sur la foule, C plus rpudent que les militaires, qui eux, ont la première mission de garder l'incontestable:
    Le grand Musée du Caire, qui a déjà fait douloureusement les frais de la révolution, les ministères et bâtiments publics, puis bien sûr, toute la zone du Canal....

  • Il est faux de dire par simplidication "Les USA" ou "Les Américains (que sont aussi les Argentins et les Guatémaltèque et les Canadiens) dans un pays où il y a tant d'abstentions

    Même dire Obama , c'est parler de la marionnette.... des "plouto-dominationistes", ces capitalistes d'hier qui ne se contentent plus d'amasser du fric, mais veulent dominer au moins la partie occidentale de la planète.

  • Attention; pour trouver un juge (pourri) qui accepte de signer un mandat de dépot, après quinze jours, ils sont allés rechercher des trucs de l'époque Moubarak. Et non, de sa propre gestion...
    Ils doivent chercher comme des dingues comment monter des dossiers bidons, genre détournement de fonds, mais la faille du départ restera tjrs.

    Écrit par : gilles | 15/08/2013


    Oui, ok, mais c'est vrai aussi que la gestion par Morsi et les quelques coups constitutionnels tordus pourraient justifier une sanction politique. (si ma mémoire est bonne, c'est mort pour une destitution parlementaire vu la majorité politique, mais il faudrait lire leur toute récente constitution car il se pourrait fort bien que ce soit à la plus haute juridiction de décider d'un tel sort politique).

    Tortuga nous avait alertés sur ce point. C'est tout de même à charge contre la confrérie des Frères musulmans. Et il y a des points à leur décharge, bien sûr (surtout concernant l'efficience des principes démocratiques occidentaux).

  • Et maintenant le Conseil de Sécurité, un gros boxon qui se grippe à la moindre poussière. Et qu'est-ce qui va faire le conseil, envoyer des casques bleus ? C'est grotesque, chinois et russes vont bien se marrer.

  • A ce stade, et à partir du moment où les US soutiendront toujours l'armée égyptienne, on ne voit pas d'autre issue qu'un rétablissement de l'ordre par tout moyen par l'armée, et un recul des Frères musulmans, suivi de l'activisme de groupes armés.

    Et attention: plus de 1000 km avec la Libye, où les armes circulent, et 1,5 million de Libyens (sur une population de 6 millions sous Kadhafi) qui vivent en Egypte, essentiellement au Caire.

    La répression va être terrible, et durable.

    Je souhaite le tromper, mais je ne vois pas comment on peut échapper à une nouvelle phase "Moubarak", aussi dure que la première.

    Quant au projet économique et social des mirlitons... on attendra !

    Pour la population de Gaza, une très longue nuit commence. C'est une population otage des US et d'Israel.

  • Quand vous ouvrez votre robinet ou jetez de l'eau, pensez AUSSI à la pénurie d'eau potable à Gaza

  • Quand vous ouvrez votre robinet ou jetez de l'eau, pensez AUSSI à la pénurie d'eau potable à Gaza

  • Très au-delà de ma consternation sur ce qui arrive au Peuple Egyptien en train de s'auto-amputer dans le cadre de la nécessaire lutte contre les forces noires de l'obscurantisme religieux, je suis une seconde fois affligé:
    - Les faux frères musulmans semblent bénéficier (entre autres pays) en France, d'un courant de sympathie qui me met fort mal à l'aise. Il est vrai que dans la France d'aujourd'hui, beaucoup de monde semblent désintéresser du terme "Culture" comme du Patrimoine Historique commun de l'Humanité. Il est triste de constater l'oubli du combat principal:
    - On ne doit pas comparer les dictatures militaires d'autrefois avec ce qui se passe aujourd'hui en Egypte.
    - La barbarie s'auto-entretient dans de nombreux pays quand nous laissons faire les intégrismes et obscurantismes religieux et si on n'y prend pas garde, il nous arrivera probablement la même chose que "là-bas", devoir employer la manière forte, pour ne pas dire les très mauvaises manières, pour les faire taire! En Egypte, ça fait un bail qu'il est trop tard, l'ancien régime se servait d'eux comme d'un épouvantail en les laissant "jouer". Maintenant, des foules d'abrutis et d'ignorants manipulés avec une diabolique efficacité sont noyautées par de très dangereux activistes pour le moins fort bien armés, ils ont en effet rien de moins que su détruire des véhicules blindés et tuer plus de 50 flics ou militaires. Il suffit d'observer entre les images TV montrées ces derniers jours pour le constater.
    Les dirigeants faux frères fabriquent ainsi des martyres avec un cynisme terrible, dans un but de propagande et...
    Ca marche jusqu'en Europe! Il faut sans doute croire que nous aussi nous sommes souvent abrutis. Il est très dangereux de laisser s'exprimer librement, les ennemis de la Liberté, de l'Education et de la Culture, ce que nous faisons trop ici!
    Ces fanatiques de l'espèce des pire réactionnaires, ont essayé de faire régresser toute la Culture de Liberté, doit-on l'oublier parce que l'armée de l'Egypte engoncée dans son obésité essaie de "faire le ménage"?

  • A part les trafiquants d'armes et les faucons, il n'y a que des perdants.
    Et d'abord les FM, les progressistes et les Coptes.
    Et les USA et leurs alliés Qataris et Saoudiens.
    Et ce qui m'inquiète particulièrement c'est l'onde de choc qui se répercutera sur la Tunisie et sur Gaza bien sûr.

    Avec cette question, qu'est ce qui a conduit à une telle situation ?
    Les FM avaient poussé leur avantage politique au maximum, au delà de ce qui était acceptable pour les autres parties, et au delà de ce qu'ils représentaient réellement dans le pays après leur premier exercice du pouvoir.
    Il y avait en ce début de semaine un plan de sortie de crise politique mis au point par les US qui avait été approuvé par les FM. (source Reuters)
    Apparemment les militaires et les progressistes se sont sentis bernés.
    Mais tout ceci n'est sans doute qu'à la surface de ce qui s'est vraiment passé.

  • EN DIRECT. Egypte : Fabius appelle les Français à rester chez eux
    Le Parisien - ‎Il y a 1 heure

    IL pourrait adresser le même conseil aux Étasuniens,... ça simplifierait bien la vie internationale

  • Au Mali de Fabius, le capitaine Amadou Sanogo, auteur du putsch 22 mars 2012 qui avait déstabilisé le Mali, faut exploser le Nord et amené à l'intervention militaire française, a été promu "général" mercredi en conseil des ministres.

    On ne peut que se féliciter de cette promotion qui valoriser le putsch contre son gvt comme fait d'armes. Après l'élection bidon de la semaine dernière (campagne électorale pendant le Ramadan...) le MNLA qui avait dealé avec la DGSE pour aider la troupe, demande en retour son plan d'autonomie...

  • Un article intéressant :
    http://www.slate.fr/tribune/76530/que-se-passe-t-il-en-egypte

  • Une chose reste absolument sûre, on est visiblement partie pour une joyeuse et longue partie de tirs aux pigeons.
    Le rappel de ce qui se passe en Libye et de la longue frontière commune, "plus ou moins bien surveillée" ;-)) ça s'imposait hélas:
    C.à.d. un grand n'importe quoi et n'importe comment depuis deux ans, où toutes les sortes d'armes très dangereuses circulent et sont vendues à n'importe qui, plus ou moins librement, c'est aussi dire que les faux frères musulmans ont à leur disposition des fournisseurs zèlés pour s'approvisionner en "ce qu'il faut" pour semer la haine, l'ignorance, la misère, la désolation et la mort.
    Et oui en Libye, après le dictateur farfelu, ils ont les clans obscurantistes et d'étranges mafias sur le dos, ils ne s'en sortent pas... Il reste à espérer que les gars de Fatah El Sisi sont capables de surveiller leurs frontières, ce qui n'est pas vraiment certain à ma connaissance...
    Et effectivement, pour les projets sociaux et économiques, une fois de plus tout est fatalement reporté à la St-Glinglin...
    Ce qui était peut-être, un effet recherché par d'inavouables forces, se situant de part et d'autres!
    Il ne faut jamais oublier que d'un bord comme de l'autre, un point commun demeure, le culte de l'Argent et du pouvoir pour lui-même, pas pour servir le peuple! Et les dirigeants frères musulmans sont très riches...

  • Officiellement, plus de 600 morts ; des milliers selon les Frères musulmans (Euronews)

    Aujourd'hui, ils appellent à une gigantesque manifestation des pro-Morsi...

  • D'après l'AFP les chars bloquent les grandes artères de la ville.

  • C'est sur que les Frères ce n'est pas un groupuscule. Il y a du répondant... Mais combien seront-ils aujourd’hui à braver les armes?

    Sisi bloque toute issue politique. Pour lui, tout passe par l'ordre, et à tout prix. Aussi, ça risque d'etre terrible.

    Mais s'il obtient la fin des manifs au Caire, aura-t-il gagné la partie? La répression sanglante alimente la rébellion et la vengeance. Le pays est immense et les armes vont circuler. Le magasin est bien et pas cher : la Libye, 1000 km de frontières...

    S'il n'y a aucune ouverture politique - et comment pourrait-il y en avoir une ? - ça va etre la recherche éperdue de la répression.

    On est vraiment en alerte rouge.

  • Les mesures que prend Sisi - la ville quadrillée par les chars, les trains arrêtés - montrent que les Frères restent forts.

  • @Denis, hier et avant hier, j'ai donné les chiffres, venu via des gens qui viennent du Canal de Suez, entre 600 et 1000 décès le 1er jour, (mercredi) sur les 4 principales villes, et des miliers de blessés sur chaque ville. Je suis tenté de croire, que des chiffres "venus du Canal", sont plus fiables que ceux des faux-frères musulmans ou de l'AFP.... Non?
    - Au-delà des statistiques malheureuses, Il est évident que les faux-frères, restent "forts" et qu'ils ont réussi à manipuler pas mal de monde, des gens naïfs qui s'en mordront les doigts si par malheur, les frères l'emportaient...
    Car à la fin, ils auraient alors la terreur religieuses et le néolibéralisme, car de toutes façons, on peut le parier:
    L'Oncle Sam actuellement embarrassé, observera le vainqueur se débattre avec une économie en ruine et... Il l'arrosera ensuite!
    Il recommencera à faire pression en se montrant généreux, ce qui maintiendra fatalement les statu-quo, comme "serrer le kiki" sur la bande de Gaza pour faire plaisir à Israël et....
    Maintenir le libéralisme, donc la misère et la précarité suir tout le pays. Car c'est cela, qui cause les révoltes.
    Les crétins qui se laissent manipuler par les faux-frères, oublient que la charia ne se mange pas, finalement j'ai adoré cette formule!
    Là aussi, si en plus, les admirateurs de l'Egypte Antique des Pharaons ne peuvent pas revenir, le tourisme "faisaient" autrefois beaucoup d'argent, et bien... La situation sera encore plus terrible. Ne pas aider le général Fatah El Sisi à faire taire les fanatiques et à faire le ménage, dans les université, où on les a trop longtemps laissés faire la Loi, c'est donc la pire des erreurs à faire...

  • Al Jazeera

    http://mubasher-misr.aljazeera.net/livestream/

  • Ca C sûr, on n'est pas dans la délicatesse en ce moment... Aljazeera sait montrer ce qu'on voit trop eu ici, pourtant, C ça la guerre. En parler est une chose, être concret en est une autre. Actuellement, on envoie des gens se faire tuer pour rien ou pour le pire.
    Info du Canal de Suez:
    Actuellement "ça roule" et les navires transitent comme d'hab, (jusqu'à ce matin) et les villes de Port Saïd (Nord) et de Suez (Sud) ont retrouvé leur calme apparent, "vu et entendu" par les navires de passage...
    Le personnel du Canal qui sert les navires applaudit ouvertement au "grand ménage", (je cite) du plus modeste des canotiers au Seigneurs du Canal, les Pilotes.
    - Remarque stratégique:
    Si les faux-frères réussissaient à foutre le bazar sur le Canal, ce serait si grave que je n'ose envisager ce qui se passerait. Les navires militaires ne passent plus, sauf un sud américain il y peu... Ca, C pas grave! Mais si jamais le tfc commercial est "constipé", alors là....
    On va en entendre parler!!
    Après la période de juin 1967 à 1975, la réouverture, tout le monde s'est écrié en choeur:
    - Plus jamais ça! La fermeture aurait des conséquences mondiales graves.
    Sur le moment surtout les armateurs et les assureurs concernés par les navires qui y passèrent 8 ans.... Ils n'ont pas du tout aimé la farce! Un seul des navire bloqués fut capable de reprendre sa route par ses propres moyens (un allemand qui fut accueilli en triomphe à Hambourg 8 ans après son départ!) et seuls 3 furent recupérables après, suite à leur abandon...!
    Yen a qui ne trouvèrent pas ça drôle, ce sont les équipages qui furent coincés, ils se sont demandés s'il reverraient la liberté et... Ils se sont félicités que:
    - Les Egyptiens se montrèrent cool, mais leur administration tatillonne, désorganisée et traumatisée, ne fut pas toujours à l'aise avec les "retenus", ne sachant qu'en faire et n'étant pas au début capable de garantir la sûreté. Mais ils furent toujours bienveillants!
    - Tsahal ne s'en prennent pas à eux durant une action "blitzkrieg" qui impressionna vivement les témoins en leur donnant une belle frousse. On est à bord sans défense contre des Mirages et des Kfirs. Avec les frères musulmans, tout peut arriver... Mais on ne les laisserait sans doute pas commettre "l'indicible".

  • Nouvelles du Caire :

    http://bcove.me/s0x7qgs9

  • Aïe !

    Sissi et Barak sont en froid... Ils ne se parlent plus au tél et il paraît que les textos sont enflammés ;)

    http://www.mag14.com/actuel/39-monde/2304-sissi-ne-repond-pas-a-obama-au-telephone.html?fb_comment_id=fbc_622391351126420_6524955_622529937779228#f98e73e6bf47a2

  • Allez chiche ! Les US lâchent la grappe à l'Egypte.... On verrait ce qui resterait de Camp David dans deux ans...

  • On peut en penser ce que l'on voudra, mais les accords de Camp David... Sur le moment oui, c'était pas si mauvais que ça, mais si et seulement si on avait rendu une suite incontournable! Ce ne fut pas fait, pas voulu ou pas possible. En tous cas ces fameux accords d'une autre époque, n'ont plus d'avenir.
    Et j'ai cru comprendre que Obama misait sur Morsi, qui fut sans doute le mauvais cheval.
    En tout cas il est évident que El Sisi ne semble pas être du genre à jouer à la marionnette de l'Oncle Sam. Même si avec lui des arrangements mutuels sont sans doute possible, mais pas un arrangement "tout pour l'oncle Sam" et rien pour l'autre! Et c'est sans doute cela, qui "ne va pas"...

  • Cette fois c'est sûr, l'Egypte s'enfonce, "pour de bon". Et là c'est aussi pour de mal qu'il faut dire. Cela dit, je ne me pensais pas expert. Pourtant avec le recul quand Morsi a remporté l'élection, je me suis dit "ça craint", le pire est en train d'arriver.
    Quiconque a au moins un petit peu fréquenté des Egyptiens le sait, là-bas on est extrêmement patient! Et comme toujours en ce cas, quand les limites sont dépassées, "l'explosion de gaz" est au bout de chemin.
    D'autre part, il le plus grand des pays Arabes est aussi celui où le nombre de chrétiens est le plus important, qui resta longtemps un vrai Secret d'Etat car en fait, une grosse partie "des autres" les tolèrent à peine, ceci étant tout à fait ouvertement depuis des dizaines d'années.
    D'autre part (bis) il reste naturellement difficile d'évaluer combien et qui sont ces "gnous" et quant à sanctionner cela... J'ai quelques doutes. Cela pose bien un problème de Civilisation, ces fanatiques doivent se taire et "rentrer dans le rang"!
    - Je suis consterné par le parti pris pour les faux frères musulmans, il est "manifeste" dans "notre" monde médiatique. Et ça, c'est une énorme connerie collective, une de plus!!! Tout ça parce que l'armée a "le mauvais genre"... Comme si en soi, c'était un argument.
    Rappels! Les faux frères musulmans ne sont pas des gens civilisés.
    - Il existe deux Egypte: (résumé ultra simpliste) celle des villes et des gens cultivés, et celle des "ploucs"!
    . Les uns veulent vivre mieux et libres, ils sont "bons vivants", les autres sans vraie culture autre que l'obscurantisme sont très manipulables et sensibles à toutes les propagandes simplistes et violentes. On sait qui "jouent sur" les affreux qui essayèrent de soumettre toute la société, heureusement sans succès total en Turquie, en Tunisie etc...
    - Les faux frères musulmans veulent éliminer ou chasser TOUS les chrétiens du pays. "Ca ne va pas" ça... Pas du tout.
    - Les faux frères musulmans veulent aussi éliminer toute trace de la Civilisation Pharaonique. Là, ce n'est plus "seulement" l'Egypte qui est danger, c'est NOTRE Patrimoine. Si on laisse refaire ces exactions, la barbarie intégrale sera sur le Monde, tôt ou tard. Comme disent des personnes du Canal, il faut les écraser, sans aucun état d'âme. Ou bien...
    Qu'ils rentre dans l'ordre.
    - Nous sommes prévenus!! Sauf que le monde médiatique n'ose pas dire ce que je viens de rappeler, par bêtise crasse!

  • Même stratégie qu'en Palestine : les USA renvoient les protagonistes dos à dos en demandant au dominé de négocier avec le dominant qui le massacre. Cynique !

  • Une analyse de l'affaiblissement de l'état selon les pays.
    Nul doute que l’Égypte qui était déjà en mauvaise position va encore plonger.
    http://ffp.statesindex.org/rankings-2013-sortable

    Les USA aident l’Égypte à hauteur d'1,3 M$.
    l'Arabie Saoudite plus de 5 M$, les émirats et Barhein au moins autant.
    Le Qatar je sais pas.

  • Analyse du prof. Bradakhumar avec des chiffres plus précis :
    http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/MID-03-160813.html

    Les EAU et l'Arabie Saoudite s'engagent financièrement 10 fois plus que les USA auprès de la junte, pendant que la Russie cherche à s'infiltrer dans la brèche. Le Qatar est du coté "frères", bien entendu.

  • On ne peut pas mesurer les conséquences internationales, notamment dans le monde arabe. Que reste-t-il de la Ligue Arabe ?

    Et ce lamentable Abbas qui a applaudi le putsch de Sisi...

  • Abbas ? Il est toujours présent sur la scène médiatico-politico-internationale ???

    Je ne comprends pas : il n'a plus de mandat depuis au moins environ 4 ans........ Qu'est-ce qu'il fout encore là..?

  • Il n'y a que notre classe dirigeante (politique et médias) pour présenter Abbas comme "résistant".

    Pour juger les crimes commis (à commencer par Plomb Durci) il y a une juridiction toute disposée à la faire la CPI. Dans le coup de l'émotion devant les crimes commis à Gaza pendant Plomb Durci, le gvt de Palestine (Abbas via son ministre de la justice) avait fait une déclaration de compétence à la CPI en janvier 2009... pensant que ça ne marcherait pas et que c'était une occasion (de plus) pour manip' gentiment l'opinion.

    Pb: c'est une procédure très efficace, et depuis mars 2009, le gvt palestinien fait tout pour enterrer le dossier.

    A deux reprises cette dernière année, Abbas a déclaré officiellement qu'il renonçait à toute démarche devant la CPI : en nov. 2012 pour le vote d'Etat observateur à l'ONU, et ce mois de juillet, pour la reprise des "négociations" avec Israël.

    Donc, c'est clair: le gvt palestinien refuse de saisir la justice. Qu'on accuse pas ensuite la CPI de ne rien faire... Que peut faire un juge quand le plaignant déclare publiquement qu'il ne veut pas s'adresser à lui ???

    Le revirement du gvt de Palestine doit tout aux pressions internationales... ie de "la plus grande démocratie deu monde " et de "la seule démocratie du Proche Orient". C'est quand même bizarre ces grandes démocraties qui ont peur d’enquête pour crimes de guerre...

    Dernière chose pour Abbas: qui a tout fait pour ralentir le vote de l'Etat observateur par l'AG ONU, et qui bloque la reconnaissance d'Etat au Conseil de Sécurité ? Les US, alors que 140 Etats dans le monde ont reconnu la Palestine comme Etat.

    Et quand il faut négocier avec Israël (Négocier quoi? ) le gvt de Abbas se place sous la protection des US.

    Le seul role de Abbas est de rendre supportable la colonisation. Et l'OLP se la ferme...

    Le peuple palestinien est bien mal barré.

  • Les Frères sont un vaste mouvement avec des tendances très diverses, et il n'est pas évident que la violence des événements place en avant les plus progressistes.

    Il est assez difficile de comprendre l’intérêt de maintenir les manifs, qui regroupent de moins en moins de monde, sont sans aucun effet et vont causer des morts.

  • Ce qui se passe en Egypte c'est ce qui a failli se passer en Turquie si les kurdes les supporters du MHP s'étaient associés au mouvement Gezi. Manque de pot, les turcs ne sont pas cons dans leur ensemble et savent maintenant qui tirent les ficelles derrière ces manifestations préparées à l'avance.
    Le scénario était le même quand 40 ou 50 ans avant des manifestations organisées ont éclatés en Turquie ce qui a mené au coup d'Etat et à la pendaison du 1er ministre Adnan Menderes et de deux de ses ministres. Pourquoi? Car il avait pris le pouvoir lors des premières élections ou les autres partis que le CHP étaient autorisées. Menderes écoutait le peuple tandis que le CHP, le parti d'Atatürk ne servait que l'élite kémaliste "moderne". Et surtout, Menderes rétablissait l'appel à la prière en arabe, les écoles coraniques, redonnait des droits aux femmes voilées et refusait le port forcé du chapeau anglais.
    Longtemps l'occident se complaisait de voir une Turquie sous la botte de généraux qui chassaient les religieux et qui n'avaient aucune politique économique pourvu que l'islam démocratique n'ai aucun espoir.
    La Turquie est devenu un problème pour Israel que quand Erdogan est arrivé au pouvoir en réhaussant l'économie ce qui lui a permis de ne pas fermer sa gueule comme elle le faisait avant avec son économie au bord du désastre.
    C'est la même en Egypte car ce pays a un potentiel énorme, manque de pot, son peuple est con. Ils n'ont pris aucune leçon de l'Irak. On verra dans 10 ans quand ils diront qu'ils regrettent d'avoir mis à mal leur pays et d'avoir servi de pantins par les américains.

  • Encore un sujet sur lequel le Pdt Abbas devrait maintenir un profil bas... Ca C sûr. Bien que...
    Avec El Sisi, s'il est sur que ça emmerde le Hamas, donc naturellement ça doit amuser Abbas, le peuple palestinien n'avait visiblement rien de plus qu'avec Moubarak à attendre de Morsi, qui fut un peu longtemps de poulain de l'Oncle Sam, très emmerdé en ce moment. El Sisi semble se soucier des palestiniens et "avoir dans l'oeil" Israël. Et "ya motif"!
    Affaire à suivre...
    Là-bas il faut bien le dire, rien n'est jamais très clair en matière d'alliance et s'il existe plusieurs façons d'être chrétiens, ce qui se passe montre qu'il existe aussi de nombreuses façons d'être musulmans ou de se considérer comme tel!
    (à commencer par entre sunnites d'ailleurs)
    Et comme le sort des chrétiens d'Egypte doit aussi nous inquiéter, l'attitude du général Fatah El Sisi est pour le moins ambigüe. Mais il a besoin d'alliés et il a promis de protéger les églises. Ca devrait aller de soi sans devoir le dire, mais ça va mieux en le disant...

  • L'AIPAC (lobby pro-Israël) aux Etats-Unis, fait pression sur l'Administration américaine pour qu'elle soutienne un retour à l'ancien régime en Egypte.

    Israël soutient le putschiste Sissi et a sapé les efforts américains pour apaiser la crise égyptienne

    Pendant que les occidentaux essaient de freiner la répression, qui a fait 700 morts en Egypte en 3 jours, Israël l'encourage en sous main.



    Différents articles ici, à commencer par celui du New York Times et ceux de sites israéliens:

    http://blogs.mediapart.fr/blog/stephane6/180813/israel-soutient-le-putchiste-sissi-et-sape-les-efforts-americains-pour-apaiser-la-crise-egyptienne

    Signé : Marianne

  • On parle de la remise en liberté de Moubarak sous 48 heures

  • La pression de l'état d'Israël pour que l'on agisse dans le sens du maintien de la dictature en Egypte se sent également en France :

    L'émission récente "C dans l'air" portait sur les évènements en Egypte :

    Pratiquement tous les intervenants n'ont cessé de critiquer de manière virulente les appels (pourtant mesurés) de gouvernements occidentaux au général Sissi pour qu'il limite son usage de la force, et qu'il respecte la liberté d'expression et de manifestation en Egypte. Les plus de 600 victimes ne freinait en rien leur soutien souriant au général Sissi.

    Le message ressassé dans cette émission : la démocratie n'est pas pour ces musulmans/arabes; pour eux ne marche que la dictature.

    Une fois de plus je suis amenée à penser que seules la peur, ou/et la corruption, ou/et l'infiltration, ne peuvent expliquer un tel comportement des ""journalistes"" des médias dominants.

    Signé Marianne

  • Beaucoup d'enjeux vont se focaliser sur le Sinai, accès à Gaza, et longue frontière avec Israel.

    Hier, attaque d'un poste de police à l'arme lourde, avec 25 morts. Réponse immédiate: blocage total de Rafah (et des tunnels). Gaza ne dépend plus que du contrôle d’Israël via Erez : bien joué.

    Il est possible que ce soit des "jihadistes" avec un petit pois à la place du cerveau. A ne pas écarter.

    Il n'est pas impossible que ce soit un groupe commandité par qui a intérêt.

  • Les généraux égyptiens avaient négocié dès avant le 30 juin, avec les Saoudiens : une aide financière massive en échange d’un meilleur traitement de l’ancien président Moubarak. (Ca en dit long sur l’indépendance des juges en Egypte).

    http://www.monde-diplomatique.fr/2013/08/GRESH/49488

    Le retour hélas probable de la dictature en Egypte résulte aussi de la mise à l'écart du Qatar, au profit du rapprochement des généraux égyptiens avec une alliance Israël-Russie-Arabie Saoudite-Bachar Al Assad. Cette alliance veut contrer les Frères Musulmans et l'influence du Qatar dans la région, figer l'Egypte sous la férule d'une armée alliée à Israël, et contrôler le territoire face aux petits groupes "mouvances type Al Quaïda" qui pourraient déstabiliser ces divers pays.

    Un article intéressant sur ces évolutions d'alliances ici:

    http://www.dedefensa.org/article-_gypte_isra_l_et_le_reste_et_la_paralysie_washingtonienne_16_08_2013.html

    Signé Marianne

  • Pauvre Moubarak, il n'a plus de dent maintenant et il n'intéresse plus que les juges.
    Il est aujourd'hui fort loin de nous l'excellent pilote de chasse de juin 1967, resté seul Egyptien à voler et qui continua à essayer de botter le gros cul de qui nous savons pendant 5 jours. L'ayant identifié plus tard, le "boss" de l'armée de l'air de Tsahal le félicita personnellement!
    L'arrogance du vainqueur n'empêche pas la peur de celui qui a su s'échapper et continuer à résister pour frapper jusqu'à la fin, ni son admiration plus tard, quand il n'y a plus d'enjeu... Sans doute Moubarak est-il trop sensible à la flagornerie.

  • Je reste scandalisé par le visible parti pris médiatique de la "victimisation" des faux frères Egyptiens ici en Europe malade.
    Au lieu de donner un coup de main à l'Egypte moderne qui se réveille, on les menace et les invite à se laisser plumer. On marche sur la tête.
    Cette nuit nous avons il faut l'espérer, le début de la victoire, donc du retour au calme et de la remise au boulot:
    - IL a été arrêté!! Enfin ils ont réussi à chopper le "big-boss-brother" des frères musulmans. On doit tous espérer qu'il sera conservé à l'ombre et surtout au silence total très longtemps, même s'il aurait sans doute été plus sûr qu'il se fasse tuer au moment de son arrestation.
    Les faux-frères musulmans sont la plus récente mais aussi la plus "moderne" des fameuses "plaies d'Egypte".
    (il leur est en effet arrivé de se montrer moderne en invoquant la démocratie avec de nouvelles formes de mensonge)
    Le chef de cette "franc-maçonneries" et ses copain, sont extrêmement dangereux pour toute Civilisation moderne dont l'esprit serait celui d'une société un minimum harmonieuse qui "fonctionne" dans l'Intérêt Collectif:
    - Dans la vie sociale où que ce soit, si on veut réellement être "bien dans ses pompes dans sa vie", ce qu'il faut sacraliser, ce sont la Confiance, le travail, le respect mutuel et les biens et intérêts collectifs! Pas la religion, l'argent, le droit de propriété, le culte de l'unie-pensée et toutes leurs valeurs de la haine. Ca se résume d'ailleurs simplement par:
    -"Le côté noir de la force" de la série de films Star-war, ça existe!
    Tout ça mène exactement où sont trop de pays aujourd'hui:
    La médiocrité rampante et omniprésente, la précarité, ruine, la misère et parfois dans le pire des cas, la guerre! Je pense à la Syrie, mais aussi aux risques qui planent au dessus de l'Egypte et de la Tunisie.
    - Rappel de sociologie économique élémentaire:
    Cette réalité est incontournable, une Economie qui fonctionne normalement et sainement repose TOUJOURS sur:
    Le Travail.
    La Confiance.
    Le Respect Mutuel et...
    L’existence d’un Etat de Droit équitable et reconnu par tous! On n’y est pas vraiment en France, par exemple…
    Mais était-ce ce que les frères musulmans ont essayé d'imposer à l'Egypte? Bien sûr que non!
    Là-bas aussi un phénomène tel que le chômage de masse et tout ce qui "va avec", c'est volontairement entretenu avec un cynisme criminel par une partie des "possédants", qui nombreux téléguident les Frères qui se disent musulmans.
    - A mon sens en Europe même nous sommes menacés, par les intégristes Chrétiens plus sûrement, ils restent très dangereux, en s'appuyant sur ceux que l'on sait...
    Dès qu'ils se montrent même symboliquement, avec les "femmes fantômes", il faut les faire taire ou écraser ces cafards. Car ce qui leur arrive maintenant en Egypte, c'est exactement ce qu'ils voulaient faire sur toute l'Egypte, comme en Tunisie ceux qui se cachent derrière Ehnadah ont aussi essayé de le faire et ils essaient toujours. Pas de droit ni de démocratie, pour ceux qui veulent imposer à tous leur "style de vie".

  • D'autre part, j'ai posé deux questions à qlq "gens du Canal, réponse:
    - L'activité du Canal n'a finalement pas une seule fois été perturbée et les "intéressés" pensent avec plaisir, que ce n'est plus possible depuis hier. Bravo! D'autant plus que là, ça concerne plus de monde que les Egyptiens!
    - La sécurité du tourisme. Là, tout le monde est consterné car c'est le grand casse-croute de l'Egypte et les acteurs principaux ont presque tous déserté, le plus souvent à tort. Faut pas trop écouter Fabius. En fait, quand le "grand ménage" sera fini, tout sera de nouveau possible.
    Actuellement, seules les grandes villes ou certains coins isolés sont potentiellement dangereux et là où "ça craint" vraiment, le Nord, l'Est et le Centre du Sinaï, on vous dissuaderait sur place d'y aller car... Le "sans retour" y est très probable!
    Mais sur les côtes de la Mer Rouge c'est "business as usual"!!! Mieux mêmes, les visiteurs peu nombreux y sont traités "en rois du pétrole"! Et oui, tout le monde est à leur disposition...
    C'est dire que là aussi, le fait que l'Egypte fait sa "remise des pendules à l'heure" déplait à l'Occident, qui préférait visiblement la barbarie de Morsi et ses copains au pouvoir. C'est la honte, tout de même...

  • Les grandes ONG, peu suspectes de sympathie pour la cause islamiste, sont les seuls à dénoncer au juste niveau les crimes des militaires.

    Human Rights Watch (HRW) a demandé lundi au gouvernement égyptien de cesser de tirer sur les manifestants, contestant également le bilan des morts établi par l'armée.

    Amnesty International a dénoncé un "carnage total", et déploré la "faiblesse" des réactions internationales.

  • Mme Navi Pillay, Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, a demandé jeudi une enquête sur les agissements des forces de sécurité en Egypte

    Mme Pillay déclare qu'il faut une enquête indépendante, impartiale, effective et crédible sur les agissements des forces de sécurité. Tous ceux qui auront été reconnus coupables devront en répondre, a-t-elle ajouté.

    Les forces de sécurité doivent respecter la loi et doivent agir en respectant les droits de l'homme, y compris le droit à la libre parole et de le droit de manifester pacifiquemet, a-t-elle souligné.

  • J'avoue m'être violemment disputé jusqu'à la séparation, avec le groupe d'Amnesty International auquel j'ai participé, pour cette même raison! Ils n'hésitent pas à aider des gens, qui non seulement ne le méritent pas, mais qui sont aussi nos ennemis. Et certains sont dangereux.
    (bien sûr, moi aussi ça me fend le coeur, s'ils décèdent mystérieusement sous la torture. mais sachant que eux, sont capables de la même chose, disons pour simplifier, que ceci réduit ma capacité à être compatissant)
    @Mariane! Je suis passé en Egypte plus souvent que vous! Pas seulement par le Canal, où je conserve qlq correspondants bons collègues. Et C pas facile pour eux, même s'ils ont ce privilège par la naissance.
    Tu l'as passé toi, le Canal de Suez? On ne fait qu'y entrevoir l'Egypte, ça aussi c'est sûr, mais qui sait Observer peut y voir beaucoup. C'est intéressant techniquement le Canal, mais pas "seulement", fort loin de là!!
    La vraie Egyote souffre aussi et ça me fait mal. Ceux qui souffrent dont vous parler, ils ont fait souffrir et ruiné plus de monde et tu passe très mal ta compassion! Place là sur les Egyptiens (et les autres arabes menacés) qui veulent vraiment vivre, pas sur des cafards, qui tu sembles l'oublier, te menacent aussi, toi!
    Je ne soutiens jamais la barbarie moderne et naturellement, ça m'inquiète de lire tes sottises.

  • Lors d'un convoi de prisonniers Frères musulmans en transit vers une prison, 36 ont trouvé la mort pour avoir reçu des gaz. Le pouvoir illégitime des mirlitons n'a rien trouvé d'autre comme explication "qu'ils étaient trop serrés".

    Ca, ca vaut perpète.

  • L’intérêt avec Amnesty, c'est qu'ils parlent des faits.

  • Il n'y a rien qui puisse justifier l'arrestation de Mohamed Badie, 70 ans, qui n'a fait que soutenir un pouvoir démocratique et intègre face à un coup d'Etat militaire.

    Mohamed Badie, avec son histoire et sa personnalité, a défendu la démocratie contre des militaires aux mains couvertes de sang, qui sont définitivement des usurpateurs.

  • Sissi n'a aucune morale personnelle. Je rappelle en effet que c'est en tant que chef des forces armées qu'il a renversé Morsi,... alors que c'est Morsi qui l'avait nommé.

    De la campagne, j'avais appris ce dicton: "un chien ne mort pas la main de celui qui l'a nourri"

  • De la campagne, j'avais appris ce dicton: "un chien ne mort pas la main de celui qui l'a nourri"

    Écrit par : gilles | 20/08/2013


    Sauf quand la main se retire subrepticement en partant avec de la bouffe !

    lol


    Hey Thierry : des nouvelles de ta chérie !!
    Elle continue mais sans Femen => Très bien !!!

    http://www.huffpostmaghreb.com/2013/08/20/amina-quitte-femen_n_3782513.html

  • L'un des aspects les plus marquants de ce coup d'Etat, c'est que l'intimidation par l'armée a totalement détruit les forces politiques et sociales.

    Sissi fait le malin en donnant des ordres que ses "ministres" exécutent, mais il n'a aucun courage réel, et au contraire une mentalité de fourbe, de planqué. D'où le comportement du mec qui se fait nommer par Morsi pour six mois plus tard le renverser.

    De même, il a planqué son coup d'Etat à la Pinochet en embarquant avec lui les "libéraux-progressistes" (dont Baradei... qui n'avait même pas eu le courage de se présenter aux élections contre Morsi), les "salafistes" qui devant la violence extremes de l'armée, vont se retrouver de facto avec la population fidèle aux Frères musulmans, et une partie des dirigeants cooptes, manipulés comme des enfants de chœur par ce militaire sans scrupule.

    Aucune société ne peut vivre avec des affrontements dans les rues, et le retour à l'ordre reçoit l'approbation publique de la population, c'est normal. Mais, après ce jeu de massacre, avec quelles forces Sissi compte-t-il gouverner?

    Avec aucune, parce que l'armée suffit ? Eh bien elles se ligueront contre lui, et il finira ces jours en prison.

    J'ai critiqué ici même les Frères musulmans pour s'etre laissé piéger par les airs du libéralisme économique, avec des adorations pour les US et le Qatar, et oubliant le mouvement social.

    J'attends de voir le projet économique et social de "Sissi"

  • Al Sisi est complètement cintré; il fallait entendre son discours aux forces de "l'ordre", "nous éliminerons ceux qui veulent détruire l'Egypte", dans la veine de Saddam Hussein.

  • Quelques infos sur l'ambassadeur US en Egypte

    http://www.france24.com/fr/20130806-egypte-usa-etats-unis-diplomatie-robert-ford-ambassadeur-americain-presse-twitter-reactions

  • @ Mathaf,
    Ou dans la veine d'un Kadhafi...
    L'histoire nous joue bien des tours

  • Retour sur la nomination de Sissi

    http://www.lemonde.fr/international/article/2013/07/04/abdel-fattah-al-sissi-le-general-qui-a-restaure-l-image-et-le-pouvoir-de-l-armee_3441633_3210.html

    Un démocrate se bat pour gagner les suffrages. Lui fait des ronds de jambe pour se faire nommer, et il trahit.

  • A signaler ce jour sur le journal suisse letemps.ch un dossier intéressant.
    Il suffit de créer un compte pour y accéder gratuitement.

    Qui rappelle en particulier que dans son histoire l’Égypte n'a jamais connu que des gouvernement autoritaires et centralisés (sauf bien sur celui de Morsi dont même les partisans reconnaissent les errements).

    Mais un massacre est un massacre.
    Et Amnesty a raison de le dire.

    Les FM sont ancrés profondément dans le pays.
    Entre autres parce que les FM s'intéressent aux pauvres et depuis longtemps.

    L'armée est loin d'avoir gagné et les autres forces en présence, même celles de bonne volonté ne comptent pas. La démission d'El Baradeï en significative.
    Et la pagaille des soutiens et des oppositions internationaux ne va pas clarifier cette affaire.

  • Les Frères musulmans sont des nazes qui ne représentent que 3 millions de personnes dans un pays de 90 millions?

    Oki. Eh bien faites des élections, et gagnez les ! Où est le problème ???

  • On ne va certes pas applaudir à la "bavure policière" annoncée ce matin, ya rien de glorieux.
    Nul ne sait combien de gens en Egypte soutiennent les faux frères. Une grande partie de ceux qui votèrent pour eux voulaient être sûrs d'éviter ainsi tout retour du système Moubarak sous une autre forme.
    Le vrai Moubarak C fini mais cette question de fond, elle se pose! Quand le calme sera rétabli, on saura qui est réellement le régime militaire. Pour l'instant, on ne voit que les muscles et nous le savons, ce n'est pas ça l'essentiel...

  • Il faut lire cet article de Philippe Grasset qui est sur les sites Info-Palestine et Dedefensa.

    Il y a des changements drastiques d'alliances dans la région. Les Etats-Unis n'ont guère de pouvoir ni sur Israël ni sur les putschistes égyptiens, qui sont maintenant étroitement alliés entre eux pour stabiliser leur pouvoirs (sanglants) respectifs.


    http://www.info-palestine.eu/spip.php ?article13859

    http://www.dedefensa.org/article-_gypte_isra_l_et_le_reste_et_la_paralysie_washingtonienne_16_08_2013.h­tml



    En Egypte les médias privés et publics font une campagne nationaliste et xénophobe hystérique qui, sur une population peu éduquée, très pauvre, et aspirant à un peu de stabilité, marche à fond.
    Les Palestiniens sont refoulés et expulsés, et les réfugiés syriens stigmatisés.
    Le passage vers Gaza évidemment été fermé.

    Évidemment la campagne médiatique vise aussi les Frères Musulmans dont beaucoup sont arrêtés, jetés en prison, et très probablement torturés. Il y a eu récemment des morts en détention.

    L’article de Philippe Grasset rend très pessimiste pour le devenir des Palestiniens et des Égyptiens, sous la double coupe d’Israël et de l’Arabie Saoudite qui a évincé le Qatar.

    Je pense que la lucidité est préférable, mais on voit que tout est plombé.

    Il n’y a aucun pays qui défende les principes du Droit International. C’est juste la loi du pays le plus riche et le plus armé.

    Ce contexte où plus aucun principe n'est respecté ne peut que pousser les pays à acquérir la bombe atomique.
    Je pense qu’un pays qui n’a pas la bombe atomique (ou suffisamment de puits de pétrole) peut s’attendre à être détruit rapidement.

    Le traité de non prolifération est devenu la feuille de choux la plus dramatiquement dérisoire depuis qu’on laisse Israël faire sa loi partout sur la planète, au Caire, à Paris et à Bruxelles (et à Washington, mais ça va sans dire).

  • Ce vote démocratique dont ne voudront plus les islamistes :

    Extraits:

    Il est encore trop tôt pour dire comment le monde arabe va évoluer mais une chose est certaine : il sera désormais difficile de convaincre les islamistes de participer pacifiquement à la vie politique. Pour eux, la démocratie électorale ne signifiera rien d’autre qu’un piège. Des sables mouvants destinés à les neutraliser avant des les éradiquer.

    Cela va plaire aux "démocrates" qui conçoivent la vie politique de manière censitaire. Cela plaira à celles et ceux qui applaudissent sans vergogne aux tueries du Caire. Mieux, cela les rassure et leur offre quelques satisfactions dans leur manière égoïste et déshumanisée d’appréhender le monde et la vie de leur pays.

    Face à leur euphorie d’une rare obscénité, il est très difficile de leur expliquer que l’éradication par la force de l’islamisme est une chimère à laquelle ne peuvent croire que celles et ceux qui n’ont aucun sens politique, aucune connaissance de leur propre société.

    La bataille contre l’obscurantisme ne se gagne pas à coup de rafales d’armes automatiques. L’islamisme ne disparaîtra pas de nos sociétés et, tôt ou tard, il faudra revenir à la politique pour l’affronter. A moins que tout ce qui se passe aujourd’hui ne lui permette un jour de prendre le pouvoir. Par la force et, au nom de ses martyrs, sans volonté de le rendre un jour...

    http://akram-belkaid.blogspot.fr/

  • Pour information, une fois n'est pas coutume, la situation de l'Egypte moderne a été évoquée (brièvement en 50 minutes) en cette fin d'après-midi sur France Culture entre 18h10 et 19h00, d'une façon très intéressante. Et pour une fois, on n'était pas dans le "pro-morsisme" qui semble occuper la plus grande partie du monde médiatique Européen.
    Quiconque n'a pas su entendre ça (on ne saurait écouter FC chaque jour 24 heures) peut se dire qu'il sera intéressant de télécharger cette émission sur leur site web, puisqu'ils nous y invitent.
    Ce parti pris fréquent pour les tenants locaux de la barbarie moderne, ça me sidère. Où en est-on arrivé? Est-ce le résultat de trente ou quarante ans de bourrage de crâne et du charlatanisme généralisés? Je ne sais pas mais je le soupçonne parfois.
    Quand on lit sur la page voisine ("le coordinateur humanitaire de l'ONU qui rame en Palestine"), on peut ou doit s'interroger:
    "...J'ai des moyens de connaitre une Égypte que vous ne connaissez pas..."
    (cette phrase étant adressée à moi) En même temps, ça devient intéressant:
    De quelle Egypte s'agit-il? Probablement pas celle(s) que j'ai vue!
    Certaines et certains d'entre nous n'ont plus de culture entre les deux oreilles et ce que je lis parfois ici ou ailleurs le prouve!
    En lieu et place, ils ou elles ont une sous culture de pacotille à base de rap façon Orelsan ou Joe Star, dont on connait bien le progressisme et le sens du savoir vivre!Ces gens ont une culture mortifère, tout simplement.
    Tout le monde ici semble l'avoir oublié, si les "frères musulmans" avaient pu garder le pouvoir, si on les avait laissé faire, ils auraient commis beaucoup plus d'exactions de loin plus terribles, toutes volontaires et préméditées, (pas comme le crime minable des types mystérieusement asphyxiés ce matin) et leurs projets sont connus! Pour résumer car il ne faut pas se voiler la face:
    - Toute la vie privée des gens uniformisée et surveillée dans les moindres détails.
    - Des filles et les femmes déguisées en fantômes, ne pouvant plus sortir librement et encore moins seules.
    - L'Education des jeunes filles et celle des petits gars du Peuple réduites à presque rien.
    - Plus de chrétiens en Egypte, par tous les moyens.
    - Le règne du libéralisme économique intégral sous le modèle le plus patriarcal!
    - Et enfin (le bouquet final!) la destruction autant que faire se pourrait, du patrimoine historique unique de l'Egypte des Pharaons! Comme ont fait "chez eux" les talibans en Afghanistan et les affreux au Mali...
    Entre le mystérieux et ambigu général Fatah El Sisi qui se salit les mains et risque son honneur, et les cafards intégristes, pour moi "ya pas photos"!
    Voyez vous-mêmes! Prenez le bateau (Algérie Ferries) ou l'avion et constatez comment est la vie en Algérie depuis 20 ans, parce que le pouvoir a "lâché" du lest"! Plus de cinéma, les nombreux bars et restaurants fermés etc...
    Que Marianne apprenne un peu à se servir de sa tête... En fait, elle conteste l'action actuelle de sauvetage du pays, par anti-militarisme primaire. (bis) Il faut savoir être nuancé, l'armée de l'Egypte de 2013 n'a RIEN de commun avec celle de l'Argentine de 1976.

  • Partisan du dialogue, je suis là aussi pour éviter que des personnes habiles du genre de Tarik Ramadan, puissent sans réponse aucune faire de la propagande et faire oublier la réalité de certains projets politiques, pour le moins obscurantistes.
    Le soutien remarqué ici ou ailleurs, à ceux qui souhaitent "remonter dans les arbres", tout le monde ne l'accepte pas.

  • Quand en 1979 pour la première fois j'ai transité par le Canal de Suez (il y a peu ré-ouvert) il portait encore de nombreux stigmates de la guerre sur ses rives. En soi c'était impressionnant, mais cette misérable bêtise du 20ème siècle est vite recouverte par ce qu'est le Canal. Comme tout le monde j'ai été fasciné par cette exceptionnelle réalisation, sans cesse amplifiée depuis sa réouverture. C'est des plus grands travaux jamais réalisés par l'Humanité, au service de tous! (même des Israeliens, qui ne le méritent pas toujours ;-))
    Traverser ainsi le désert à bord d'un navire océanique, c'est gigantesque et solennel. Les grands anciens de la Marine le disent souvent, (en matière de travaux humains) quiconque n'a pas vu de ses propres yeux le Canal de Panama, le Canal de Suez et les pyramides, n'a rien vu dans sa vie. Je crois que c'est vrai.

    D'autre part, l'Empire des Pharaons avait construit partiellement sur le même site, le même Canal, qui fut construit à l'initiative de Néchao II. (clic sur mon nom)
    Il fut hélas abandonnés et comblé durant une longue période d'obscurantisme qu'a dû subir l'Egypte, jusqu'à ce que le besoin d'un tel canal réapparaisse. Trop de gens ignorent tout cela!
    Les canaux de Panama et Suez n'ont pas la finesse de nos cathédrales, ils ne furent pas conçus dans le même but. Mais les monuments du Temps des Pharaons en avaient toute la puissance d'esprit et ils eurent 4000 ans avant nous, le prodigieux sens du gigantisme qui est aujourd'hui le nôtre depuis le 20ème siècle, pour le meilleurs ou pour le pire.
    TOUS les extraordinaires monuments de l'Egypte ancienne sont encore trop peu connus en Europe, sauf par celles et ceux qui ont fait l'effort de s'y intéresser, celles et ceux qui ne se laissent pas abrutir.
    Quand j'étais à l'Ecole Primaire, ça fait un bail (vieux con?) on valorisait dans les livres scolaires les grandes réalisations. Tout ça a disparu et ce qui remplace cette incitation à nos enfants de "faire bien", peut se discuter...
    Maintenant, il existe même des tentatives pour à l'école faire oublier aux gosses s'ils sont mâles ou femelles, ou les inciter à choisir. Il semble que Peillon veut arrêter ça, il serait temps! Comment s'étonner avec cet environnement culturel partiellement débile, que jusque sur ces pages où on est censé réfléchir, on trouve l'expression d'un soutien aux "gnous" d'Egypte, qui sont heureusement en détresse? Les nôtres aussi sont très dangereux et ici l'armée ne peut pas les chasser... Mais ils ne peuvent heureusement pas faire ce qui est arrivé en Egypte, en Tunisie ou en Libye.
    Si on continue à les tolérer le "trop tard" peut aussi nous arriver. Que faudra-t-il faire? La même chose? C'est gore...

  • Attention, attention, on commence à déraper.

    S’il y a des sites « pro- » ou « anti-Morsi », ce n’est pas ici, et je ne laisserai pas passer la contamination.

    Nous pouvons être « pro- » ou « anti-Hollande », car c’est notre pays. On accepte aussi de petites incursions de bon aloi dans les pays qu’on connait bien, et que ce sont les grandes élections. Ça fait partie du jeu.

    Mais au dela ça a toujours été « stop »

    Pour l’Egypte, les questions sont de savoir s’il y a eu un coup d’Etat ou non, si la répression a été proportionnée ou criminelle… Après on parle du reste aussi, et chacun donne ses analyses, le plus factuelles possibles. Mais le blog ne défend aucune ligne à part la sincérité et le diversité des interventions, vive la liberté d’expression.

    Je ne suis pas anti-roi du Maroc quand je dis qu’il a gracié un pédophile.

    Je ne suis pas anti Obama quand je dis qu’il viole les libertés individuelles avec PRISM

    Je peux continuer, mais chacun a compris

    Merci.

  • Samir Amin, dans l'Humanité

    http://www.humanite.fr/monde/samir-amin-la-chute-de-morsi-doit-etre-consideree-545404

  • Samir Amin, ça fait des années qu'il n'a plus mis les pieds en Egypte.
    C'est un vieux marxiste pour lequel on peut avoir de la sympathie, mais il est capable de dire des grosses conneries.
    En Egypte, les généraux putschistes sont en train d'arrêter massivement tous les responsables des Frères Musulmans, ils ont également fait inculper Mohamed Baradeï pour avoir démissionné du gouvernement (heureusement pour lui, il avait quitté l'Egypte juste avant).
    Dans les geôles il ya évidement de la torture, une trentaine de Frères sont morts en détention.
    Les médias publics ou privés font une campagne massive haineuse, contre les frères musulmans, mais aussi d'un extrême nationalisme, et haineuse envers les Palestiniens et les réfugiés syriens qui se trouvent en Egypte.
    Le passage vers Gaza a été fermé brutalement (Des Palestiniens qui étaient sortis de Gaza, se sont trouvés bloqués, ne pouvant plus rentrer chez eux et obligés de passer par Israël).
    en Egypte les haut gradés de l'armée sont très très corrompus très très riches. (Ils détiennent des entreprises pour au minimum 20% du PIB égyptien). Ils lâcheront ce pouvoir là pour rien au monde.
    L'Arabie Saoudite se propose de financer l'Egypte (beau modèle ...)
    Ces généraux depuis le temps qu'ils sont amenés à se coordonner avec l'armée israélienne, en sont devenus très proches, ce qui n'est pas une garantie quand aux Droits de l'Homme.
    Israël, voit certainement de bon œil le retour à une bonne dictature alliée en Egypte.
    Les Etats-Unis et l'Union Européenne feront un peu de bruit avec leur bouche, puis se torcherons, comme d'habitude avec les principes, démocratiques, les Droits de l'Homme et le Droit International, parce que "tout ça, c'est pas pour les arabes".

    Moi je ne vois pas bien la voie vers une démocratie dans cette tragédie.

  • Un article intéressant sur le rôle de l'Arabie Saoudite, qui offre de donner plus aux putchistes égyptiens que les Etats-Unis.
    Parce que rien n'est pire pour cette Monarchie qu'un modèle de démocratie musulmane avec un parti musulman au pouvoir. Et que les Frères Musulmans ont des partisans dans plusieurs pays arabes, qui challengent l'influence saoudienne-salafiste.

    http://www.middleeastmonitor.com/articles/middle-east/7009-why-saudi-arabia-is-taking-a-risk-by-backing-the-egyptian-coup

  • Merci Marianne, cet article est en effet assez clair sur le risque qu'a pris le royaume d'Arabie en sortant du bois.

  • Il faut surtout éviter de faire comme sur Facebook:
    Un haut lieu où les gens se branlent le mou ensemble sur chaque sujet imaginable, en étant tous d'accord entre eux!
    Ceci n'a AUCUN intérêt.
    Par contre, lire les arguments de quiconque n'est pas d'accord avec soi et se montrer capables d'y répondre point par point, ça permet de corriger chacun et chacune notre opinion, quand on constate, ça nous est toutes et tous arrivé, être "en train de penser de travers"...
    Le problème, ce sont les personnes qui ne se font une opinion que sur leur pré-supposés politiques personnels et non les faits, et qui sont incapables d'accepter qu'on leur prouve qu'il y a une erreur entre leurs deux oreilles...
    Ca C sûr, tout le monde n'est pas capable d'auto-critique et il m'arriva d'être très impopulaire pour avoir osé dire la vérité telle qu'elle est, ou de "mettre la tête dedans" de certaines personnes.
    J'ai même reçu des menaces de morts, pour avoir oser dire que la place de Chirac, c'est en prison et qu'il n'est pas le seul de notre "monde politique" en ce cas... J'attends.

  • Certaines et certains d'entre nous refusent la Réalité telle qu'elle est, C pas une question de parti pris:
    (oui, je n'y vais pas 2 fois par an, mais j'ai des nouvelles de 4 personnes de là-bas régulièrement, dont un ancien du monde des Telecom et des personnes du Canal. as-tu lu ce qu'est le Canal?
    (reconnais tu ce qu'est le TRAVAIL des gens? D'il y a 4000 ans ou celui du 21ème siècle? Là, pas de réponse)
    Tout le monde ici semble l'avoir oublié, les "frères musulmans" si on les avait laissé faire, auraient commis des exactions de loin plus terribles, toutes volontaires et préméditées.
    (pas comme le crime minable des types mystérieusement asphyxiés hier)
    Leur projet "politique" barbare est connu:
    - Toute la vie privée des gens uniformisée et surveillée dans les moindres détails.
    - Des filles et les femmes déguisées en fantômes, ne pouvant plus sortir librement et encore moins seules.
    - L'Education des jeunes filles et celle des petits gars du Peuple réduites à presque rien.
    - Plus de chrétiens en Egypte, par tous les moyens.
    - Le règne du libéralisme économique intégral sous le modèle le plus patriarcal!
    - Et enfin (le bouquet final!) la destruction autant que faire se pourrait, du patrimoine historique unique de l'Egypte des Pharaons! Comme ont fait "chez eux" les talibans en Afghanistan et les affreux au Mali...
    Entre l'ambigu général Fatah El Sisi qui se salit les mains (qui risque son Honneur) et les cafards intégristes, pour moi:
    -"ya pas photos"! Vous avez perdu la raison, on vous a "bourré le mou" semble-t-il...
    Pour preuve, je ne lis aucune réponse point par point, comme par hasard.

  • Autre chose, car ça s'impose depuis ce matin même si C hors sujet, bien que...
    A propos de marxisme (même si pour moi ça n'existe plus vraiment):
    Il se trouve que j'ai reçu quelques messages parfois violents qui me reprochent tous, chacun à leur façon, l'usage des "vieux clichés marxistes" supposés totalement périmés et inadaptés à la situation du 21ème siècle. C'est intéressant, mais... Est-ce bien sûr? Diable! Tout de même, le communisme ça n'existe plus!
    D'autre part il faut rester calme et sérieux. Ceux qui me connaissent personnellement ne me situent pas tout à fait dans cette mouvance. Cela dit nous devons le constater, Marx savait fort bien observer ce qui se passait autour de lui. Il fut un excellent observateur de son Temps mais aussi semble-t-il, de notre Temps. Bien sûr comme le Temps passe, ce qui se passe maintenant arrive d'une façon moderne et pour ainsi dire, "renouvelée" et... S'il n'y avait aujourd'hui plus rien à observer de ce genre, si certaines couches de la population n'étaient pas très effectivement, concrètement en train de plumer joyeusement toutes les autres, il n'y aurait aujourd'hui plus aucun "vieux cliché marxiste" à photographier!
    Et... Rions avec Air France et France Soir!
    Pierre Lazareff dont on sait qu'il était tout sauf un "gauchiste", ne disait pas autre chose:

    C'est arrivé durant les années 60. Il m'a été raconté que se trouvant par hasard dans le même avion, Pierre Lazareff (le Directeur de France Soir, à l'époque ce journal avait un tirage et une influence, qu'il n'a plus...) et le Président d'Air France allaient à New-York. Une dure "loi des séries" était alors illustrée par une longue "suite" de terribles accidents d'avions d'Air France, fort heureusement oubliée aujourd'hui ;-)). Durant leurs conversations, le PDG d'Air France en a profité pour reprocher à Pierre Lazareff les gros titres "excessifs" et alarmants sur le sujet, publiés par son journal. Réponse de Pierre Lazareff:
    -"Faites moi des petits accidents, alors vous aurez des petits articles..."

  • J'espère que tu n'ajoutes pas du Nutella sur tes tartines. lol

  • J'ignore totalement ce qu'on servait à bord des avions d'Air Chance à l'époque en 1ère Classe... Enfin.
    Ca m'aurait sans doute plu, j'ai une bonne descente et un excellent coup de fourchette!

  • Ah!! Si les PAN de l'US Navy osent de nouveau transiter via le Canal (clic mon nom), c'est que "la victoire est là", ou bien tout au moins, la tranquilité est garantie sur le Canal!
    C'est conforme à ce qu'on me disait en fait...
    C'était une rumeur la semaine dernière, mais ils se présentent très rarement en s'annonçant avec une date précise publiquement... Au contraire, la Navy déclarait ne plus vouloir "passer". Mais bon... C'est très "signifiant" ça!
    - Il est évident que maintenant, l'Oncle Sam a confiance en El Sisi, ce qui n'était pas (du tout) le cas avant... A savoir:
    Tout navire est sans défense et très vulnérable durant son transit. En aucun cas il ne saurait en effet s'échapper!
    Même les navires de guerres. Tout au plus, un porte-avions ainsi "coincé" pourrait-il déployer ses hélicoptères pour menacer les environs, si "pas confiance"...
    En effet, le porte-avions est une forteresse mais...
    Pour lancer les avions, il faut faire route à grande vitesse en tenant un cap conforme aux besoins des chasseurs etc... Bref... Si ça arrive, c'est un coup à se faire niquer le navire!
    (ou l'assiéger! Mais attention, ya beaucoup à manger et à boire, à bord du Harry Trumann!)

  • La démocratie US prend ses quartiers au Caire

    Magnifique titre !
    Et le même jour, on a la libération de Moubarak, mais l'emprisonnement à 35 ans de prison de Bradley Manning

    La plus grande démocratie du monde a encore des leçons d'hypocrisie à nous donner ;)

  • ça ne m'arrive pas souvent, mais là j'ai signé la pétition en faveur de Manning et du droit de savoir. Je diffuse :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/la-redaction-de-mediapart/110713/plus-de-55000-personnes-ont-signe-lappel-nous-avons-le-droit-de-savoir

  • Manning condamné, Moubarak libéré

    Bon, y'a du boulot les amis !

  • Nos amis du droit de toutes ces instances internationales,vont évidement se saisir de tout ce merdier et faire parler la foudre du droit ....Barak and Co,doivent trembler a cette perspective

  • Impossible d'agir aux US. C'est un système tribal, qui refuse tout accès aux juridictions internationales.

  • Qui est a l'origine de la création de ces instances ?;;et qui s'en sert a volonté pour imposer des droits au monde,droit qu'il foule aux pieds ?...Les Us évidement,mais qui les acceptent et se vautrent dedans ?

  • Quelles instances, antimythe ?

    Les US minent toutes les instances internationales,... sauf le conseil de sécurité

  • Le Point

    http://www.lepoint.fr/monde/comment-le-qatar-et-arabie-saoudite-s-affrontent-en-egypte-21-08-2013-1716008_24.php?google_editors_picks=true&google_editors_picks=true

  • Un article de Foreign Policy décrit comment les Etats-Unis, qui légalement devraient cesser leur aide à l'Egypte à la seconde où il y a un coup d'état, la maintiennent sous pression de l'AIPAC, c'est à dire d'Israël.

    L'aide américaine à l'Egypte c'est en grande partie des achats d'armes américaines dont les généraux sont friands, alors que l'Egypte est très pauvre. Cette aide c'est aussi probablement, comme généralement les ventes d'armes, des fonds dont une partie va en douce à celui qui est décideur du fournisseur des armes. Il est plus que probable que cette "aide" américaine à l'Egypte favorise l'enrichissement des généraux égyptiens qui sont connus pour être très corrompus.

    Les généraux égyptiens n'ont rien de militaires austères. Ils disposent de luxueuses villas, mènent grand train, et profitent d'entreprises appartenant à l'armée, mais dont la gestion est opaque, et qui représentent entre 20 et 40% du PIB égyptien.

    Extraits de l'article

    LES GENERAUX EGYPTIENS ONT UN NOUVEL AMI AU CONGRES DES ETATS-UNIS : LE LOBBY PRO-ISRAËL


    On sait qu'en Juillet dernier [à la suite du Coup d'Etat en Egypte], l'AIPAC a contribué à empêcher l'adoption d'un amendement qui aurait arrêté l'aide américaine [en grande partie des achats d'armes américaines et aussi des fonds dont l'affectation est probablement suffisamment opaque pour favoriser l'enrichissement des généraux égyptiens qui sont connus pour être très corrompus]. Selon les collaborateurs du congrès, l'AIPAC opère maintenant dans les coulisses, lors de réunions avec les députés, pour maintenir les financements à l'Egypte.

    ...

    "Ils ont fait connaître leurs vues sur cette question et continuent à le faire ", dit l' assistant du Congrès. "Mais sur une question comme l'aide à un pays arabe, mon expérience de l'AIPAC me dit qu'ils parleront peu publiquement. Il est certain qu'ils cherchent à s'assurer que l'aide continuera à être versée, mais je ne m'attends pas à un appel massif ni à une campagne de lettres. "

    ...

    Publiquement, peu de gouvernements ou d'entreprises de lobbying veulent être considérés comme soutenant une répression qui a fait plus de 800 morts et des milliers de blessés à travers l'Égypte. En Israël, où le gouvernement de Netanyahu a été soigneusement silencieux sur la question, les officiels savent comment une approbation du plan d'aide pourrait se retourner contre Israël en le rendant impopulaire au Moyen-Orient. Mais en privé, les officiels israéliens ne versent pas de larmes sur la répression militaire contre le mouvement islamiste des Frères musulmans.

    ...

    L'amendement proposait de suspendre l'aide à l'Egypte jusqu'à ce que soient organisées en Egypte des élections libres et équitables. Dans une lettre envoyée au sénateur Robert Menendez, président du Comité des affaires étrangères du Sénat, et au sénateur et haut responsable Bob Corker, l'AIPAC s'est opposé à l'amendement en disant qu'il «pourrait accroître l'instabilité en Egypte, saper les importants intérêts des États-Unis, et aurait un impact négatif sur notre allié israélien. " La lettre a été lue à haute voix dans la Salle du Sénat par le sénateur Lindsey Graham et l'amendement a été rejeté à plate couture par un vote de 86 voix contre et 13 voix pour.

    L'article intégral en anglais :
    http://thecable.foreignpolicy.com/posts/2013/08/19/egypts_rulers_have_a_new_friend_in_dc_the_israel_lobby

    Un extrait de l'article est traduit ici :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/stephane6/220813/le-fonctionnement-du-congres-des-etats-unis-et-laide-legypte




    Les "démocraties" occidentales sont elles encore des "états de droits" ?





    Ma pensée va à tous les Égyptiens, emprisonnés, torturés et morts.

    Signé Marianne

  • Et les généraux ont libéré Moubarak, histoire d'enterrer la révolution.
    Pauvres égyptiens.

  • La raison avancée est une question de procédure : le maximum de préventive avant le procès est de deux ans en Egypte. Il sera aux arrêts à domicile (ou à l'hôpital). Il y a d'autres procédures en cours et ce n'est pas le point final.

  • La majorité écrasante du peuple égyptien, peut-on lire un peu partout dans la presse internationale, est pour que dégagent définitvement du pouvoir les frères muslims. Les pro-Morsi rassemblés à la hâte rentrent chez eux alors que des groupes spontanés de jeunes anti-Morsi se forment et donnent la chasse.Alors qui a la vérité vraie dans son baluchon ? Que veut le peuple égyptien ? L'info et l'intox compte-tenu des enjeux de chacun ( anti US, pro muslims, etc ) sont particulièrement complexes à démêler.

  • Certes. Et les choix politiques des Frères ont été ici bien discuté. Etre élu démocratiquement (et oui...) et avec consensus des grandes puissances à la tete de l'Egypte... pour se faire virer un an plus tard par le chef des armées qu'on a nommé, faut le faire, et les Frères ont de sérieuses questions à se poser sur leur gouvernance et leurs litanies, et le poids d'une caste de vieux dirigeants complément décalés des affaires.

    Mais s'ils sont si nuls et si faibles, pourquoi ne pas se les prendre pas les moyens classiques: protestations politiques, grève générale, élections ?

  • Certains et certaines d'entre nous semblent avoir oublié les "détails", Moubarak n'est pas vraiment libéré, il est en résidence surveillée et ne peut sans doute pas bouger une oreille ou aller aux toilettes sans que ceci soit noté qlq part.
    Il aura un autre procès... Maintenant, il s'en sortira peut-être "à bon compte". Mais C pas encore fait et....
    J'ai posé la question "sur place":
    Au Canal, on ne l'aimait pas du tout et tout le monde ou presque a applaudi lorsqu'il chuta. Ceci dit on vient de me répondre que....
    -"On s'en fout maintenant de Moubarak! Il n'est plus dans le coup et ne peut plus faire de mal et encore moins du bien..."
    L'ennemi maintenant, ce sont les frères musulmans. Et là, tout le monde sauf leurs "ploucs" est d'accord! Le problème c'est que pour tout le reste, personne n'est en plein accord avec les autres!
    Rappel: Ce fut sans doute ultra-secret, mais Obama et El Sisi ont sans doute su se trouver un "arrangement".
    Si un Porte-avion a transité sur le Canal, c'est que le minimum de Confiance mutuelle est revenue.
    Ca, sans être dans le Grand Secret, c'est irréfutable. Comment et pourquoi? C'est la seule vraie question.
    El Sisi déteste les Américains et ceux-ci le lui rendaient bien, le "poulain de l'Oncle Sam, c'était Morsi. Ceci déclencha l'anti-américanisme latent en Egypte comme ailleurs. Je suppose que s'arranger entre eux leur était "obligatoire", compte tenu des turbulents voisins à problèmes, Israël et Gaza... Affaçre à suivre, là, je ne sais ce qui est en train de se décider. Je ne parle que de ce que je connais, alors là...

  • à Gastby,

    Il est certain que Morsi a fait des erreurs graves, et qu'il n'a pas su mettre à l'écart les membres les plus archaïques de son parti. Lui a longtemps vécu aux Etats-Unis et est souvent jugé plus moderne que sa confrérie.

    Mais Morsi a été élu à la régulière. Et les Egyptiens, y compris les Coptes, sont tous très religieux, donc il n'est pas surprenant qu'un parti qui les représente soit religieux.

    Toutes les femmes égyptiennes sauf les Coptes, des intellectuelles, et des bourgeoises occidentalisées, portent le foulard (ou voile) sur la tête, mais le visage est découvert. C'est une petite minorité de femmes de la fraction de la moyenne bourgeoisie qui a été travailler en Arabie Saoudite et qui s'est convertie là-bas au salafisme wahhabite qui porte une robe et un voile intégral noir cachant le visage.

    Morsi avait su écarter les vieux généraux liés à Moubarak (Tantawy) et avoir une certaine indépendance en politique étrangère pour diversifier les alliances de l'Egypte (il avait osé ébrécher un peu l'isolement de l'Iran en faisant une visite à Téhéran (alors que l'Iran est chiite et que Morsi, comme 90% des Egyptiens, est sunnite)(Mais le sunnisme égyptien n'est pas le wahhabisme saoudien).

    Et je ne suis pas certaine que Morsi serait devenu aussi impopulaire sans les coupures d'eau et d'électricité qui semblent avoir été organisées par les généraux (elles ont cessé par magie après le coup d'état), et sans le Morsi bashing intense pratiqué à la fois par les chaines de télévision privées et publiques et par les jeunes et les intellectuels urbains de gauche. Sans compter que la riche bourgeoisie égyptienne très occidentalisée craignait évidemment un rigorisme religieux, même soft, et n'attendait que sa chute.

    Au moment du Putsch, Morsi était-il plus impopulaire que l'est Hollande ou a pu l'être Obama à certains moments de son mandat ? Pas sûr. Le nombre de manifestants est contesté. Une pétition en ligne n'offre pas la sécurité du décompte qu'offre une urne avec des scrutateurs. La signer c'est protester, c'est différent de la solennité d'un vote pour porter quelqu'un au pouvoir.

    Ce qui est certain c'est que les généraux égyptiens sont souvent très riches et sont connus comme très corrompus. Un Morsi qui serait devenu populaire aurait pu tenter de reprendre à ces généraux ce qui devrait aller dans la poche des Egyptiens.

    Actuellement les télévisions font une propagande nationaliste, des appels à la haine xénophobe et contre les "terroristes" Frères Musulmans, ainsi que contre les journalistes occidentaux, et cela assure un soutien populaire à "l'homme fort", le général Sissi.

    Que se passera-t-il une fois qu'il se sera fait élire (s'il fait des élections ...) grâce à sa main mise sur des médias qui auront été cadenassés (Les journalistes occidentaux sont réprimés, les chaines des Frères Musulmans ont été fermées, Al Jazeera aussi) ?

    En regardant les trois jours de massacres qui ont fait aux alentour de mille morts, j'ai du mal à croire que Sissi ait l'intention d'installer la liberté d'expression, la liberté des médias, le pluralisme et la démocratie.


    Signé Marianne
    Ma fille a passé un an en Égypte pendant la révolution, pour y apprendre l'arabe, et s'est fait des amis jeunes égyptiens, certains normalement musulmans très croyants comme tous les Egyptiens, d'autres particulièrement rigoristes (mais ouverts au dialogue, à l'époque). J'ai séjourné personnellement en Egypte il y a très longtemps et j'y suis revenue pour un court séjour l'an passé. C'est pourquoi je m'intéresse à ce pays et j'essaie de suivre ce qui s'y passe.

  • Merci pour ces éclaircissements Marianne.

    Apparemment d'après ce que j'en lis aujourd'hui, le titre de ce papier devrait être "Moscou prend ses quartiers au Caire."

  • Je crois vraiment que les Etats Unis sont en recul sur le secteur. Depuis des décennies, ils considèrent qu’ils doivent contrôler le pétrole, et font les guerres en fonction de ça. Or, 1) avec l’exploitation du gaz de schiste ils sortent de cette dépendance, et 2) les affaires d’Irak et d’Afghanistan se terminent par des massacres. Ajoutez qu’avec PRISM, Obama est définitivement dans le bousin.

    On voit par ailleurs qu’ils sont en général assez nuls. Ils mettent en avant les résultats que leur donnent la brutalité des armes, mais après…. c’est le résultat inverse de ce qu’ils voulaient

    Ils sont allés foutre la m… au Vietnam : résultat 30 ans de communisme

    Ils sont allés foutre la m…. en Iran , pour installer le « shah » : résultat Khomeiny

    Ils sont allés foutre la m… en Irak : résultat un régime chiite, qui permet de faire le lien Iran, Irak, Syrie, Hezbollah

    Ils sont allés foutre la m… en Afghanistan : résultat les talibans vont récupérer le pouvoir dès leur départ, et plus populaires que jamais

    Pour ce qui est du proche Orient, je pense que leur but principal est de semer la zizanie dans les sociétés, en jouant à fond la carte des oppositions intrareligeiuses, et c’est là qu’ils sont vraiment pourris. Leur premier but est d’éclater les pays pour justifier qu’on puisse éclater la Palestine

    Qu'il y ait des frictions avec les dirigeants égyptiens,.... Obama soigne l'image, et ne veut pas être trop proche du sang versé... mais les deux rivaux Qatar et Arabie Saoudite sont des alliés puissants et fidèles des US, alors il n'y a pas de risques.

    Le second but est basiquement d'empecher toute démocratie sincère en Egypte. S'il y a en Egypte une vraie démocratie, en pahse avec le droit international (ONU et CPI), et avec des accords de coopération blindés avec l'Europe, l'accord de Camp David tombe.

    Il est donc impossible de laisser la démocratie et les droits de l'homme s'installer en Egypte.

  • US - Qatar - Arabie saoudite : les bases US

    http://www.rfi.fr/actufr/articles/040/article_21630.asp

  • Faut pas angéliser non plus, les frérots muslims n'installaient pas une démocratie des droits de l'homme en égypte, faut être raisonnable.
    Un féru de droits de l'homme n'installait pas en personne le 17 juin 2013 un gouverneur ayant du sang sur les mains dans la région de Louxor, d'ailleurs c'est peut-être l'étincelle fatale, le fameux battements d'ailes du papillon, car les locaux se sont soulevés contre cette décision.

  • à Gatsby,

    Ce gouverneur était un salafiste (proches de l'Arabie Saoudite et opposés aux Frères Musulmans jusqu'aux massacres actuels, que je crois, ils n'ont pas accepté, sentant certainement que les massacres par un dictateur se contentent rarement d'une seule catégorie de victimes).
    Morsi faisait là, en nommant ce gouverneur à Luxor, un geste d'ouverture envers son opposition du côté "plus musulman que moi tu meurs".

    Les Frères ne sont ni des démons ni des enfants de cœur. Ils sont à l'image de la société égyptienne dont ils sont issus.

    Cette société égyptienne en effet comporte des éléments attachants (notamment une bonne tolérance interconfessionnelle à la base, tant que les médias et les dictateurs n'ont pas besoin de bouc-émissaires) mais aussi de vrais archaïsmes graves (en Haute Egypte la vendetta est toujours couramment pratiquée par exemple).

    Une société sous dictature depuis une éternité où peu de ressources sont consacrées à l'éducation, et où les médias étaient aux ordres ne peut avoir évolué.

    Mais je trouve que le général Sissi fait partie de la partie la plus archaïque de l’Égypte sans avoir l'excuse ni de la pauvreté ni du manque d'éducation.

    Les généraux égyptiens je le rappelle, sont riches, mènent grand train, et sont réputés extrêmement corrompus.

  • La corruption, c'est à tous les échelons.

    Un petit souvenir égyptien... de trois ans. Nous sommes au Caire avec Madame, et un p'tit tour aux pyramides. C'est de bonne heure le matin, pour éviter la foule, mais il y déja un peu de monde.

    Séance photo devant les pyramides : je te prends en photo, tu me prend en photo...

    Trois policiers en faction nous regardent, et nous font un signe amical. Oki, un policier se détache du groupe, je lui file l'appareil, et il nous prend en photo tous les deux.

    Merci... et fin, pas merci, car il refuse de rendre l'appareil photo demandant de l'argent ! il a fallu sortir un billet pour chacun des trois flics. En toute tranquillité et au vu de tout le monde !

    Bizarre, mais on n'avait pas envisagé de porter plainte auprès de leurs supérieurs...

  • Un beau texte : "Egypte : choisissez votre camps qu'ils disent !"

    Ce texte répond à un article de Marcel Sel, mais il se suffit à lui-même :

    EXTRAITS

    Tout d'abord, le coup d’Etat est légitime parce que le gouvernement Morsi ne l’était pas. J’aimerais bien savoir sur quoi repose une telle affirmation.

    Selon moi, la démocratie moderne recouvre deux dimensions. Une dimension substantive, constitué par la garantie de certains droits fondamentaux. Et une dimension procédurale chargée de s’assurer de l’équité de l’accès au pouvoir. Cette dimension implique donc que la personne qui reçoit le pouvoir ne change pas en cours de route les règles d’accès à celui-ci, de telle sorte que l’opposition se verrait d’avance barrer la possibilité d’arriver aux offices.

    Or, si certaines réformes de Mohammed Morsi sont hautement critiquables (on pense notamment à la réforme de la constitution, qui renforce les pouvoirs du président de la République), à aucun moment Mohammed Morsi n’a remis en cause la procédure démocratique. A partir du moment où un gouvernement respecte les deux dimensions fondamentales que je viens d’énoncer, le reste n’est qu’un combat de nature politique entre différentes conceptions de l’intérêt général. A ce titre, nul doute que cette conception soit ancrée dans le conservatisme dans le chef des Frères musulmans.

    Mais à ce que je sache, être conservateur n’est pas être antidémocrate. Il en existe dans toutes les démocraties, même les plus consolidées. Il est donc étrange qu’on refuse aux jeunes démocraties arabes d’avoir les leurs. La simple présence des conservateurs musulmans devenant un argument prouvant irrémédiablement l’échec du processus de démocratisation. Avouez que c’est un peu paradoxal, voir même carrément paternaliste.

    Mais là n’est pas le comble, si la démocratie repose sur une procédure (ce qui me semble difficilement contestable), force est de constater que le coup d’Etat balaye irrémédiablement cette dernière. Donc, on approuve ce que Morsi lui-même n’a pas fait (briser les procédures démocratiques), en partant du postulat qu’il l’aurait sûrement fait si on lui en avait laissé le temps. Je ne sais pas vous mais moi j’ai l’impression d’être coincé dans un gros mindfuck.

    ...

    Plus sérieusement, comment ne pas penser que la réaction relativement violente des Frères musulmans était inscrite dans les gènes du coup d'Etat militaire anti-Morsi ? Quoi qu'on pense des Frères et de leur idéologie (que je réprouve personnellement), ils ont conquis le pouvoir légalement et ont tenté de l'exercer dans cette même légalité.

    Certes, tout n'a pas été parfait et les décisions qu'ils ont pris sont hautement critiquables, mais comme le signale Marcel Sel lui-même, on ne pouvait pas espérer que l'Egypte devienne une démocratie du jour au lendemain. Même nos démocraties occidentales, pourtant consolidées, continuent elles-aussi de bafouer périodiquement les droits et libertés de leurs citoyens. Combien de temps a-t'il d'ailleurs fallu avant que nos démocraties occidentales soient pleinement stables ? Plus d'un siècle dans certains cas. On imagine le défi que cela pouvait alors représenter en Egypte, un pays où les structures informelles (dont celles de l'armée...tiens tiens, comme par hasard) gardent une importance cruciale...Je ne suis pas en train de dire que cela excuse les mauvaises décisions du gouvernement Morsi, mais plutôt que dans ce contexte le coup d'Etat est la pire chose qui aurait pu arriver.

    Les structures formelles avaient besoin d'être consolidées et non d'être balayées selon le bon vouloir et l'arbitraire de l'armée. De plus, ce coup d'Etat place indubitablement les Frères musulmans devant des choix qui ne permettront pas à la démocratie de se consolider en Egypte : soit ils acceptent d'avoir "perdu" et redeviennent un mouvement semi-clandestin, un Etat dans l'Etat avec ses structures propres, ce qui va maintenir le rôle des institutions informelles, soit ils continuent de se battre, et l'Egypte file tout droit dans un scénario à l'algérienne. Dans ce contexte, la dictature temporaire risque bien de devenir permanente. En soutenant ce coup d'Etat, les forces "libérales" scient la branche sur laquelle elles sont assises.

    Le texte de Marcel Sel semble reprendre la devise de Saint-Just « Pas de liberté pour les ennemis de la liberté ». Or, ce qui donne ses lettres de noblesse à la démocratie c’est qu’elle permet l’expression de ses contradictions internes, en ce compris en donnant la voix à ceux qui veulent la détruire.

    La solidité des institutions et des procédures démocratiques est dés lors essentielle, quand un coup d’Etat flanque tout par terre.

    Si ,comme nous enjoignent les bien-pensants, nous devons choisir un camps, celui du respect des procédures démocratiques face à la logique du recours à la force doit toujours être privilégié, quelque soit la couleur idéologique du gouvernement. A cela, aucune exception ne peut être faite.

    http://hacerfalta.blogspot.fr/2013/08/egypte-choisissez-votre-camps-quils.html

    Signé : Marianne

    Un peu long. Je poste ou juste le lien ? Tant pis je poste.

  • @ "Israël pousse au retour de la dictature en Egypte"
    (en Egypte, on se moque d'Israël ou parfois on en a peur, ce qui n'est pas toujours un tort. Mais personne ne demande à Tel Aviv pour savoir ce qu'il faut faire. En tous cas l'ennemi est sur place, plus qu'à Tel Aviv!)
    Marianne, après les courageux anonymoscribes, voicile double surnom. Bizarre tout ça. Et ben....
    - T'en as mis le temps pour nous dire d'où tu connais ta "connaissance" de l'Egypte! Cela dit, ça sent un peu le copier/coller tout ça. Moi, quand je pratique le copier/coller, c'est le plus souvent sur mes textes personnels, sinon je mets de guillemets et cite si je le peux d'où ça vient.
    Encore une fois, on en apprend plus sur l'Egypte en "transitant" via le Canal de Suez, (ce que tu devrais faire) même si on ne fait que frôler la vraie Egypte, on peut la voir ou l'entrevoir de pas très loin...
    A propos de la vraie Egypte:
    Contrairement au Canal de Panama où seuls les lamaneurs et les Pilotes montent à bord, entre Port Saïd et Suez il est de tradition (obligation en fait ;-)) de laisser monter à bord les "canotiers", qui se disent lamaneurs et le sont vraiment pour quelques uns d'ailleurs, dont l'utilité strictement "fonctionnelle" est douteuse et qui font parfois des bêtises à bord. Mais! Ces gens sont une des parties profondes du petit peuple modeste de l'Egypte. Parmi eux certains sont très cultivés et comme partout ailleurs en Egypte, ils pratiquent souvent un français parfait. Ceci peut surprendre quiconque ne savait pas qu'on utilise le français en Egypte, de très longue date.
    Ces gens là tiennent petites boutiques à bord et vendent un peu n'importe quoi. Au-delà de nous rendre des petits services bien sympathique, ils sont "hauts en couleur" et bavards, ils disent plein de choses à qui veut bien les écouter. C'est l'une des vraies Voix de l'Egypte depuis l'ouverture en 1869!
    Que faisais ta fille en Egypte? Elle y travaillait pour le Tourisme, pour les Telecom, pour l'Armée, (ça m'étonnerait) pour le Consulat.fr, ou elle y "militait" pour y semer le bazar, par dessus celui que leur laisse Moubarak?? Tu sembles y avoir eu d'étranges fréquentations...
    Moi, quand j'évoque un pays, je dis ce qu'il s'y passe réellement, pas de politique politicienne idéologue.

  • A propos des généraux pas marrants de l'Egypte... C'est sûr! On a été obligé de constaté que Moubarak fut un bon militaire étant jeune, un grand Pilote de chasse, mais il fut "un nul" en politique. Je ne crois pas une seconde que la formation militaire, car qui dit militaire dit hiérarchie rigide, ce que le monde civil ne peut pas être.
    (sauf peut-être à bord des navires, mais la rigidité marine n'est pas que militaire, même chez les "tuyaux gris")
    Nasser au contraire, bien que militaire d'origine, il fut médiocre en la matière, il se fit botter le cul deux fois! Mais il sut retourner la situation avec astuce, en excellent politique qu'il fut! Et avec les faux-frères, il faisait ce qu'il fallait! Même si ce fut son grand échec finalement, il sont toujours là. Si El Sisi réussit, il sera d'ans l'Histoire.
    - Morsi et Flambi, ont été élus par un système électoral vicieux et contestable et effectivement...
    Ca ne marche pas plus avec l'un et l'autre qu'avant! Au-delà de ça, aucun point commun*!!
    L'Amiral Guillaud notre CEMA est très gentil et il n'a ni la même culture, ni la même formation que El Sisi et pas la même expérience militaire. Jusqu'à présent, les nuls au pouvoir en France, ne menacent pas jusqu'à son style de vie!
    - En France, au-delà de l'extraordinaire patrimoine immobilier locatif de la Marine Nationale autour de Toulon. (elle se cache derrière les agences et les locataires de là-bas seraient souvent surpris de savoir à qui ils ont affaire)
    Les armées en France ne possèdent que ce dont elles ont directement besoin et les généraux ou amiraux n'ont rien de commun avec le monde des affaires. Tandis que c'est devenu un vrai problème en Egypte ou en Algérie, sous une autre forme. Mais ce ne sont pas les intégristes qui risquaient ou voulaient arrêter ça! Au contraire peut-être.
    (*oui, dans mes rêves on fait la chasse aux supporters de l'UMP, du PS et du FN. Mais ça ne va pas plus loin)
    - Tout le monde le sait que certains généraux Egyptiens sont "pleins aux as" et que ça ne vient pas directement de l'armée ni parce que leurs parents étaient riches... Mais ce n'est pas le cas de tous. Dois-je te rappeler qu'on peut trouver chez Egypt Air au moins deux PL qui sont anciens généraux de l'armée de l'Air? Ceux-là, ne font pas partie d'un business qui ne concerne que peu de monde. Et encore une fois:
    - Une dictature militaire a ses limites, pas la dictature religieuse!
    - Une dictature militaire ne se mêle pas de tout. La dictature religieuse, si!
    - El Sisi ne passe pas pour "un homme d'argent" (j'ai commencé à "enquêter"), ce que sont d'abord les dirigeants de cette franc-maçonnerie bizarre datant des années 1920 et qu'il serait temps d'éradiquer, que sont les faux frères musulmans. Moi, j'ai un Coran que je consulte parfois. Je n'y retrouve Jamais les horreurs qui sont redoutées par tous les peuples arabes, et dont on se sert parfois en occident couard pour foutre la frousse aux gens!
    En fait, El Sisi et les Egyptiens en ce moment c'est évident, il ne font pas de la démocratie électorale. Ils font enfin le ménage! Et que ce soient des vrais musulmans qui fassent le ménage, ça me semble une belle leçon de démocratie, finalement.
    En fait, l'Islam est compatible avec la démocratie, mais c'est exactement comme avec le catholicisme, ça nécessite de la souplesse et de l'adaptation au Temps Présent. Et pour ça c'est sûr, les faux frères, leurs "dames fantômes noires", leurs mariages forcés etc... A trop longtemps les avoir laissé faire, il ne reste plus que la schlag pour soigner!
    Pour la Tunisie le sujet est sur la table. Mais... C'est une bonne leçon pour nous aussi

  • J'ai du me bagarrer dans ma jeunesse contre des vieux coloniaux rances, je les croyais disparus ... Il en reste des esprits fossilisés.

  • Mille sabords!!
    Après le vieux machos n'ayant pas su encaisser la libération des femmes (je dois te appeler qu'il reste du chemin à faire), après le marxiste archaïque, me voici devenu un vieux colonial rance fossilisé!
    Allons allons, passe donc faire un tour à mon bord, clic mon nom, suis équipé anti-v, tu verras aussi si je suis un vieux colonial... ;-)) Ca commence à m'amuser comme un vieux chat que je suis ça...

  • A propos du colonialisme de grand-papa, tu devrais sans doute lire le communiqué du capitaine Haddock et t'instruire!
    (clic aussi)

  • Plus fort !

    Ennahda accepte un plan de l'UGTT pour sortir de la crise
    Les Échos - ‎Il y a 19 minutes ‎

  • Ceci nous prouve, c'était certainement nécessaire, que certains "islamistes" sont réellement capables de négocier réellement. C'est peut-être la première fois que ça se passe depuis l'Indépendance en 1956! Mais il leur faut subir un rapport de force très défavorable pour en devenir capables semble-t-il. C'est peut-être le début de la sagesse. Il faut reconnaître que ce qui se passe en Egypte constitue malheureusement un avertissement cuisant et frappant.
    En tous cas, les Tunisiens (et nous de loin) peuvent s'en féliciter, c'est tout de même mieux que d'en arriver à "la schlag" pour tenter de régler les problèmes.
    -"La violence est le dernier refuge de l'incompétence" Isaac Asimov, un personnage de ses roman, pour être précis, le cycle "Fondation".

  • Analyse historique du rôle de l'armée en Egypte sur le site de la BBC.

    Article de qualité qui ne donne pas beaucoup d'espoir.

    http://www.bbc.co.uk/news/world-middle-east-23780839

    Signé Marianne

  • Une autre analyse très pertinente

    Par Jean-Pierre Filiu, Professeur des universités à Sciences Po Paris

    http://www.lemonde.fr/a-la-une/article/2013/08/22/militaires-et-islamistes-ramenent-les-egyptiens-soixante-ans-en-arriere_3464575_3208.html

  • Ne sachant plus que dire, Marianne n'ose plus rien recopier. Donc elle nous passe le lien vers la BBC, tandis qu'un autre d'entre nous invite à lire une page du Monde, pour y "découvrir" finalement quoi?
    Des considérations très théoriques ou historiques, qui visent finalement à ce qu'on ne se pose pas trop de question sur l'essentiel, à savoir les tentatives pour maintenir l'ultra-libéralisme sur l'Egypte comme ailleurs et les invitation à prendre partie pour l'un ou l'autre de deux clans qui s'affrontent, deux clans du monde de l'argent, ceci en se moquant ROYALEMENT et je pèse mes mots, de ce qui risquait d'arriver concrètement aux gens et à la culture sur place:
    - Ce que nous raconte la BBC ne doit pas étonner, avec des idéologue ultra-libéraux à sa tête. Est-ce que ceci vous apprend ce qui se passe sur place? Prenez plutôt votre téléphone et le bottin Egyptien, c'est plus sûr!
    - Ou bien le "Inmarsat Directory" pour téléphoner aux navires qui viennent de transiter par le Canal. Voir le site web du Canal pour savoir QUI passe et Quand! Encore une fois:
    - Une dictature militaire a ses limites, pas la dictature religieuse!
    - Une dictature militaire ne se mêle pas de TOUT. La dictature religieuse, si!
    Ce n'est pas tout à fait faux, ce que dit le Monde, la situation de cette année nous ramène il y a plus de 60 ans. Mais c'est parce qu'à l'époque, on n'a pas su ou pu terminer "le ménage". El Sisi ne passe pas pour "un homme d'argent", ce que sont d'abord les dirigeants de cette franc-maçonnerie bizarre datant des années 1920 que sont les faux frères musulmans et qu'il serait plus que temps d'éradiquer.

  • Tout le monde ici semble l'avoir oublié, les "frères musulmans" si on les avait laissé faire, auraient commis des exactions terribles, toutes volontaires et préméditées. Leur projet "politique" barbare est bien connu depuis les années 1920:
    - Toute la vie privée des gens uniformisée et surveillée dans les moindres détails.
    - Des filles et les femmes déguisées en fantômes, ne pouvant plus sortir librement et encore moins seules.
    - L'Education des jeunes filles et celle des petits gars du Peuple réduites à presque rien.
    - Plus de chrétiens en Egypte, par tous les moyens.
    - Le règne du libéralisme économique intégral sous le modèle le plus patriarcal qui soit!
    (et "Marienne" cautionne!)
    - Et enfin (le bouquet final!) la destruction autant que faire se pourrait, du patrimoine historique unique de l'Egypte des Pharaons! Comme ont fait "chez eux" les talibans en Afghanistan et les affreux au Mali...
    Entre l'ambigu général Fatah El Sisi qui se salit les mains (qui risque son Honneur) et les cafards intégristes, pour moi:
    -"ya pas photos"!
    Vous avez perdu la raison, on vous a "bourré le mou" semble-t-il...
    Pour preuve, je ne lis aucune réponse point par point, comme par hasard.
    Voyez vous-mêmes! Prenez le bateau (Algérie Ferries) ou l'avion et constatez comment est la vie en Algérie depuis 20 ans, parce que le pouvoir a "lâché" du lest"! Plus de cinéma, les nombreux bars et restaurants fermés etc...
    - Que Marianne apprenne un peu à se servir de sa tête... En fait, elle conteste l'action actuelle de sauvetage du pays, par anti-militarisme primaire.
    Cet aveuglement ou ce déni de réalité, (surtout par des gens qui se disent de gauche!) en Occident, c'est absolument incroyable, mais vrai.

  • Thierry

    Vous n'appréciez pas les Frères, on a compris. Mais permettez-moi de vous dire que vous avez une vue très réductrice, je dirai un peu focalisée.

    Je ne suis pas historien des Frères d'avant-guerre, mais je peux vous dire que ceux d’aujourd’hui ne sont pas un bloc. Il a beaucoup de tendances et de sous-tendances, qui sont en accord ou en désaccord selon les thèmes. Je ne m'aventure pas en disant qu'il y a sur plus d'un point (notamment la Syrie) des lignes de fractures. L'une des causes des difficultés a été la faiblesse de la direction, et nombre de Frères déploraient les lourdeurs d'une institution née dans la clandestinité, et dont la direction très centralisée. Mais il était très difficile de remettre en cause des dirigeants qui avaient gagné les élections et que leur passé honore, pour avoir résisté à Moubarak, à l'injustice des pays occidentaux et à des années de prison.

    Quant à votre idée d'extermination des coptes, elle manque de preuves. Nombre d'exactions ont été commises par les services de Moubarak et imputées aux Frères. Les coptes ne représente ni un danger, ni un enjeu pour les Frères.

  • Bon... Ce week-end je n'ai eu que le temps de lire ça, le monde médiatique "fr" n'en a pas beaucoup parlé comme toujours quand c'est important, mais bon, il s'est passé quelque chose sur le canal de Suez!
    Et j'aurais sans doute dû le poser en urgence sur la revue de presse marine de mon site...
    Le méga porte-conteneurs sous pavillon "chinois populaire" Cosco Asia a subi durant son transit Sud Nord des coups de feu, (sans aucun réel dégât), dont les trois auteurs ont été arrêtés. Ca va être leur fête les gars... Bon courage!
    Pour le reste:
    - Le Porte-avions USS Nimtz, ses plus de 80 avions et hélicos, plus les 5000 bipèdes qui vont avec, quitte le Golfe persique pour la Méditerranée, annonce la direction de "son armateur". Il se propose de passer le Canal de Suez prochainement. Pourtant, l'Egypte disait vouloir interdire le transit des "bateaux gris". Cela dit, malgré la tarification préférentielle "bon client" dont bénéficie l'US Navy à Suez, peut-être que financièrement, C pas le moment de jouer la délicatesse... ;-)) Ca fait cher, le passage d'un navire de cette taille sur le Canal!
    Il y a d'autre part plein de précautions particulières à prendre en plus, ce qui ne réduit jamais les coûts induits...
    Note technique: Le Charles De Gaulle aussi, a droit à une "ristourne" de bon copain. Etant plus petit, C encore moins cher, mais bon, les précautions qui coûtent cher sont aussi là...
    - Le Porte-Conteneurs Israelien ZIM Rotterdam, refusé il y a quelques jours à cause de ses ennuis techniques, C confirmé, il passera aussi d'ici peu, "business as usual"...
    Mais lui pour info, il ne fait pas "du militaire", il se rend en Allemagne, comme les autres venant d'Asie du Sud-Est...
    (même si on ne sait pas toujours ce qu'il y a dans les "boîtes")

  • Ce qui est sûr aussi, C que les coptes et les autres chrétiens de là-bas, ils ont toutes les raisons pour devenir paranos...
    -Et quand il leur arrive quelque chose, c'est toujours la faute des autres!
    C un peu comme Churchill quand on lui a reproché, ses collègues Conservateurs au Parlement, sa nouvelle alliance avec Staline en 1941. Il finit par expliquer sa position:
    -"Si Hitler envahissait l'Enfer, je proposerais l'alliance au Diable." Il l'a fait....
    En tous cas ces chrétiens, C sûr, ils n'ont jamais eu confiance en Moubarak et ils avaient raison...
    Et pour eux ça change peu, presque tout leur est interdit et en Europe, peu de gens interviennent en leur faveur.

  • Et ou sont passées les soeurs musulmanes ?

  • Les soeurs Monique, là-bas, on ne leur demande pas souvent leur avis! Surtout dans les milieux intégristes... ;-))

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu