Avertir le modérateur

Afghanistan : Les voyous de soldats US veulent l’impunité !

« Ni responsable, ni coupable » : Barak Obama plus fort que Georgina Dufoix… Le pays des valeurs de la démocratie s’assoit sur la première d’entre elles : la responsabilité.

En Afghanistan, les joyeux mirlitons de l’US Army veulent pouvoir commettre des crimes de guerre contre des victimes afghanes, et ne pas en répondre devant les tribunaux afghans. C’est la vieille litanie de la pourriture colonialiste : « Je commets des crimes chez toi, mais vu que tu es un inculte, je serai jugé par mes potes bien instruits, qui comprennent notre difficulté à civiliser les sauvages ».

131462619_11n.jpg

En 2001, en manipulant un Conseil de Sécurité alors bien affaibli, avait été formée une coalition pour régler le compte d’un saoudien de passage en Afghanistan (Résolution 1373). Comme ce protégé saoudien avait eu le temps de se planquer au Pakistan, la coalition – entre 100 000 et 150 000 soldats envahisseurs – avait décidé d’occire les talibans, qui n’ont pourtant rien à voir avec le 11 septembre. Mais peu importe, le but véritable était d’implanter l’armée US à Kaboul, avec des bases prêtes à tirer sur l’Iran.

Bon.

image-130102-panoV9-aeko.jpg

Treize ans plus tard, la coalition de l’ONU est éreintée et n’en peut plus. Le pouvoir du parachuté Hamid Karzaï ne vaut rien, les exactions des US et de l’OTAN ont braqué la population, la société civile est devenue le meilleur réseau d’extension de la zone d’influence des talibans, et l’économie de la drogue a décuplé.

Aussi,  les 87.000 soldats de l’OTAN vont quitter l’Afghanistan d’ici à la fin 2014.

a_560x375.jpg

Le plus grand fouteur de merde dans le monde, les Etats-Unis, souhaite rentabiliser son investissement en gardant le contrôle de ce pays, excellente place pour avoir un œil sur la région.

Le problème est que cette armée de sauvages ne sait pas faire la guerre sans commettre des crimes de guerre, et là, ça coince.   

John Kerry, le souffre-douleur du génial Prix Nobel de la Paix Obama, est allé draguer Hamid Karzaï en fin de semaine dernière, pour négocier un accord bilatéral de sécurité,… mais ça parait cuit. La cause ? Les voyous de soldats US veulent l'impunité ! 

Camp-Pendleton_532_1451612a.jpg

Lors d’une conférence de presse, les deux lascars ont reconnu des progrès dans leurs négociations. Les discussions sont assez hallucinantes.

S’agissant des bases US, de leurs effectifs et de leur implantation, Karzaï s’en tape. Le plus possible, tout est parfait pour ce grand guignol !

Les US voulaient pouvoir conduire des opérations militaires depuis leurs bases sans aviser le pouvoir afghan, et ils ont lâché sur ce point. De toute façon, ils auront l’accord quand ils le voudront, et en secret,… ce tant que Karzaï restera en place.

Karzaï voulait que les US soient tenus d’apporter leur soutien en cas d’agression militaire extérieure, ce qui en pratique vise la Russie et l’Iran. Une blague pour les US, et Karzaï a lâché.

U.S. in Afghanistan.jpg

Donc tout va bien,… sauf sur la question de l’immunité des soldats. Dans tous les Etats du monde, un étranger qui commet un crime sur le sol national et contre les nationaux dépend des juridictions nationales. Mais la bande de malfrats qui squatte la présidence US refuse cette règle. La ligne rouge, c’est pour les autres. 

Le même problème s’était présenté en Irak. Les esprits asservis avaient salué la noble décision d’Obama de retirer les soldats US,… alors que l’ordre avait été donné de déguerpir car le nouveau pouvoir avait refusé cette immunité.

Hamid Karzaï est dans la tenaille. Il ne veut pas se fâcher avec ses financeurs, mais l’élection présidentielle est prévue pour ce mois d’avril, et il ne peut pas lâcher sur ce point, après tous les crimes commis par les crapules de soldats US agissant en bande organisée, comme quand ils assassinent des patriotes et urinent sur les cadavres.

252318_image-tiree-d-une-video-diffusee-sur-youtube-montrant-quatre-soldats-vetus-de-l-uniforme-americain-urinant-sur-des-cadavres-de-supposes-insurges-talibans.jpg

Aussi, Karzaï a préféré soumettre la question à la grande assemblée de chefs de tribus, la Loya Jirga qui, si elle est composée honorablement, va refuser cette impunité.

Donc, les 52 000 soldats US vont dégager car ils refusent d’être responsables. L’Afghanistan va redevenir l’Afghanistan. La seule chose qui reste à faire, vraiment, c’est de mettre Obama en accusation devant un tribunal digne de ce nom. 

obama_gave_commanders_leeway_on_afghan_pullout.jpg

Commentaires

  • Les USA ont tjs fonctionne ainsi,ils trouveront forcement unemarionnette pour accepter leur deal,peut importe la facon dont il sera elu.Pour Obama,bien qu il soit surtout. le president des etats unis,quelle deception pour. le monde entier,:voici un issu des minorites qui fait fi de la loi international,il signe des ordres de tuer par drone des sans chercher plutot a faire arreter la personne visee,l'entendre dans un proces et surtout la faire condamner avec preuves a l'appui.

  • http://blogs.rediff.com/mkbhadrakumar/2013/10/14/kerry-laughed-all-the-way-from-kabul-to-london/

    Rien à attendre du Grand Conseil Afghan (Loya Jirga)

  • Le paragraphe en question :

    Finalement, Loya Jirga n'est plus la grande institution que l'on a connu dans l'histoire Afghane. En tout cas depuis que le système tribal afghan a été systématiquement détruit par le Pakistan dans les années 80, par la superposition d'une culture jihadiste. Et le prochain conseil ne sera qu'une chambre d'enregistrement pour Karzai et les américains.

  • Je trouve des définitions pour l'immunité parlementaire ou diplomatique, mais point pour l'immunité militaire.
    Je me demande ce que ça veut dire en droit, si ce n'est que la chose militaire est une zone de non-droit et que seule y prévaut la raison du plus fort, ici de l'occupant.

  • Alors ,voila un mythe qui s’écroule celui de l'oncle bens pardon Obama ...Un noir peut être aussi ......qu'un blanc ?...Que de désillusion,après avoir essentialisé Barak certains découvrent la lune....Obama pas vraiment mieux,ni pire que Bush,il a était mit sur le trône par les puissances financière,par ce qu'il était vendable aux électeurs et que ceux ci seraient plus dociles.... Bon ,il est désormais plus guère présentable et il est possible qu'il passe par la case justice ,histoire de remettre a sa place ce représentant des minorités visible.....le prochain president des USA sera probablement une femme,un excellent casting ou un Latino,il sont nombreux souvent révoltés,et indociles...Dieu sauvera l’Amérique,au prix fort

  • ceux qui se sont et se seront comportés d'une façon "douteuse" ou horrible, de toutes façons, ça mettra sans aucun dote du temps, mais on leur demandera tôt ou tard des comptes, pet pas toujours leur avis. mais C sûr, pour obtenir ça la patience s'impose. Et le Pdt se ridiculise "one more time" en tentant de cautionner ds faits, pas plus glorieux que les talibans:
    Ces comportement s font leur jeu, il ne faut jamais perdre de vue ce fait qui dérange...

  • Les dirigeants étasuniens seront-ils un jour jugés pour crimes contre l'humanité ? En Afghanistan, la croisade « antiterroriste » a permis de faire déferler les drones sans le moindre scrupule, de perpétrer des raids meurtriers en permanence. Des milliers de civils ont été tués, les divisions ethniques exacerbées ont plongé le pays dans le chaos, la plupart des infrastructures ont été détruites...
    Les soldats yankees ne sont pas entrainés seulement à tuer. On les a bourrés de préjugés haineux et leur a inculqué le mépris le plus abject pour leurs victimes. Il y a plus d’un an, des bidasses ivres ont tué 17 villageois afghans pendant leur sommeil. Ils riaient en tirant dans tous les sens ; ils ont ensuite versé des produits chimiques sur leurs cadavres et les ont brûlés… Comment ces soldats, incités à tuer et à haïr violemment les peuples qu’ils envahissent, pourraient-ils à la longue ne pas devenir fous ?
    Washington n’exige aujourd’hui rien de moins qu’une totale impunité pour ces crapules immondes. Faut-il en rire ou en pleurer ?

  • Pour info : Karzai a suivi pendant un an les cours de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille


    Les GI n'ont pas été des anges en 1944-45 et la 2ième DB non plsu en Allemagne, soldats africains inclus

    Je ne les défends pas pour autant

  • Même si le comportement de ces soldats est immoral (viols, meurtres, etc.), il aurait été légal si l'Afghanistan avait accepté l'impunité des soldats US.

    La loi n'est pas toujours au service des plus faibles. Elle est aussi une arme d'oppression.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu