Avertir le modérateur

Diego El Cigala, Gran Rex de Buenos Aires

Ce 29 avril 2010, Diego El Cigala, le grand chanteur de flamenco – quelle voix, non mais quelle voix… – est sur la scène du Gran Rex de Buenos Aires, et il s’est entouré de musiciens maîtres du tango : Néstor Marconi au bandonéon, Juanjo Domínguez à la guitare, Paolo Agri au violon, Diego Sánchez au violoncelle, rejoints au cours de la soirée par des amis, des amis, d’autres amis… Le concert monte en intensité, c’est vraiment une réussite. Alors, flamenco ? Tango ? Musique latine ? Tout cela à la fois, avec un son, des mélodies, une couleur musicale et une présence des musiciens qui fait de ce concert un moment rare, puissant et envoûtant. Ecoutez très fort, très très fort, ça fait vraiment du bien aux méninges... 

http://www.youtube.com/watch?v=DeK_IYrixT8

1196680.JPG

Commentaires

  • Génial génial génial !!!

  • Pour conclure l'année 2013, un peu de Culture Argentine sur la page Hebdo-Culturelle en effet, ben oui...
    Et... Qui dit Culture Argentine passe par le Tango, natürlich! A propos de Tango, il serait principalement originaire d'un des quartiers les plus pittoresque de Buenos Aires, qui signifie aussi "Bons vents", la Boca! Ce sera le moment de prendre connaissance de l'existence d'un "organisme" Argentin particulièrement insolite situé dans ce quartier qui est également portuaire, la Station Radio-maritime "La boca" de la Sté ELMA. (Empressa Linea Argentina)
    Clic mon nom, je conseille aussi la page "à cheval!" nr 139...
    A cette époque ELMA était encore la Cie Nationale de Navigation Argentine et j'ai eu l'honneur et le plaisir de travailler aussi avec eux, c'est inoubliable. (sous pavillon Belge donc en portant un nom de peintre, navire belge oblige, mais pour des raisons commerciales, celui de l'illustre Quinquela Martin, naturellement)
    Le Gran Rex, ce n'est pas "ll picolo navio" à La Boca, mais bon. Ca rappelle aussi les traditionnelles sorties des navigateurs dans ce quartier.
    Le nouveau pape nous a étonnés, ce personnage haut en couleur déjà évoqué ici mérite bien le titre d'homme de l'année.
    J'ai adoré son "entrée" originale et modeste, "bénissez moi tous, bonne soirée!" Mais encore plus la première réunion des Cardinaux, dont on sait que certains sont des mauvais garçons, qui débuta par un constat qui devrait être évident:
    -"Certains d'entre vous ne se sont pas confessés depuis longtemps ici..." ;-)) Silence glacial et regards vers les chaussures... Que ses réguliers rappels aux valeurs humanitaires, soient mieux et toujours plus écoutés en 2014.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu