Avertir le modérateur

L’Union européenne doit-elle se faire enculer par la diplomatie étasunienne ?

« Fuck EU ! »… La gentille presse a traduit cette expression par « que l’UE aille se faire foutre ! », alors qu’il n’existe aucun doute sur le sens véritable : « que l’UE aille se faire enculer ! ». Il faut dire que l’auteure de cette fine pensée est Victoria Nuland, la secrétaire d’État adjointe chargée de l'Europe, auprès de John Kerry. Partageons les valeurs entre amis...

J’adore la diplomatie : ne rien lâcher de la ligne du parti, mais user au plus fort du savoir-faire relationnel pour gérer l’affrontement. Les avocats s’y essaient dans les négociations, mais les diplomates sont nos maîtres. Aussi, je me suis régalé avec la plongée en direct que nous offre la publication de cette conversation du début janvier entre Geoffrey Pyatt, l’ambassadeur US (Amérique du Nord, territoire indien occupé) en Ukraine, et Victoria.

ukraine.gif

Le bazar en Ukraine

La toile de fond est bien connue : le président Viktor Ianoukovitch a tourné le dos à un accord d'association avec l'UE, pour conclure le même type d’accord avec la Russie, et il s'en est suivi un vaste mouvement de protestation, avec une opinion divisée. Je ne doute pas de la sincérité et du courage des manifestants ukrainiens qui s’opposent à ces choix politiques, mais ce n’est pas leur faire injure que de souligner les manips des US, Obama n’acceptant pas que l’Ukraine sorte de sa zone d’influence. Ce qui est logique : regardez la carte du monde, et il vous saute aux yeux que l’Ukraine est dans la banlieue de New-York.

Installée à Kiev depuis des semaines, Victoria fait tout ce qu’elle peut pour aider les manifestants opposés au régime. Moscou accuse Washington de dépenser 20 millions de dollars par semaine pour financer l'opposition et les rebelles, ce qui est peut-être beaucoup… Mais cette conversation est la démonstration de l’implication US dans la direction du mouvement.

La douce Victoria

Peut-être ne connaissez pas cette punaise néo-con de Victoria Nuland, une femme un peu plus influente que Bambi… Une brute épaisse...

Victoria a fait ses classes comme soldate de la guerre contre l’axe du Mal, en qualité de conseillère en politique étrangère du vice-président Dick Cheney. Repérée pour ses talents, elle a été nommée par George W. Bush ambassadrice auprès de l’OTAN. Lorsqu’Obama, Prix Nobel de la Paix, a pris le pouvoir, Victoria a naturellement dégagé… Eh bien, pas du tout ! Hillary Clinton l’a choisie comme porte-parole, alors que,de notoriété, son époux Robert Kagan était un conseiller du républicain Mitt Romney. Et John Kerry en a fait sa secrétaire d’État adjointe chargée de l'Europe.

Jusque-là tout va bien : on sait qu’il n’existe qu’une politique étrangère US, celle de l’impérialisme au service des intérêts du pays. Républicains ou démocrates, les différences sont cosmétiques.

25001371168359_Life-is-a-delicate-balance-of-fuck-me-or-fuck-you.png

Le projet gouvernemental pour l’Ukraine de Victoria

Cette conversation est liée à la proposition du président Ianoukovytch faite à l’opposition constituer un gouvernement. Victoria a décidé de former le futur gouvernement ukrainien, et ce n’est pas piqué des hannetons. Le gagnant US est Arseni Iatseniouk (Yats), et il faut maintenir à l’écart Wladimir Klitschko (Klitsch), ancien boxeur dirigeant le parti libéral Oudar (et chouchou de Fabius), jugé trop nul, et éloigner Oleh Tyahnybok, trop à l'extrême-droite.

Victoria expose son projet gouvernemental pour l’Ukraine : « Je pense Yats, c’est le gars. Il a de l’expérience économique et de l’expérience de gouverner. C’est le gars. Vous savez, ce qu’il a besoin, c’est que Klitsch et Tyahnybok restent à l’extérieur. Nous aurons besoin de leur parler quatre fois par semaine. Vous savez, je pense juste que si Klitschko entre, il va devoir travailler à ce niveau avec Iatseniouk, c’est juste que ça ne va pas marcher… »

Geoffrey approuve : « Pour ce qui est de sa non-participation au gouvernement, je serais d’avis de le laisser en dehors pour qu’il se consacre à ses obligations politiques. Pour avancer, nous devons garder ensemble les démocrates modérés. Le problème sera avec Tyahnybok et ses gars. Et, vous savez, je suis sûr que cela fait partie du calcul de Ianoukovytch ».

Geoffrey propose à Victoria d’entrer en contact avec ces trois hommes politiques, mais Victoria préfère que Geoffrey organise une réunion entre les trois leaders, et se fasse inviter à la réunion par la marionnette Yats : « Ma conception de l’appel dont vous parlez, c’est que les trois grands participent à leur propre réunion et que Yats leur propose dans ce contexte votre participation ».

Geoffrey pense que ce n’est pas la bonne solution, car Klitschko va fiche le bazar, et il est préférable que Victoria le briefe en direct : « Donc je pense que si vous vous adressiez directement à lui, cela aiderait à faire de la gestion de personnalités parmi les trois. Cela vous donne également une chance d’agir vite sur tout cela et nous permettra d’être derrière avant qu’ils s’assoient et qu’il explique pourquoi il n’est pas d’accord ». Pour Geoffray, « il faut que l'on fasse quelque chose pour tout coller ensemble parce que tu peux être sûr que quand ça va commencer à décoller, les Russes vont œuvrer en coulisses pour essayer de torpiller ».

fuck-you-very-much.png

Jouer l’ONU contre l’Europe

Victoria est d’accord. Elle explique ensuite à Geoffray qu’il y a une bonne opportunité avec la nomination de Robert Serry, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour l'Ukraine. Pour elle, il faut convaincre Serry de venir sur place et imposer le rôle de l’ONU, comme moyen de faire valoir l’option US. La manip’ via l’ONU permet de faire poids face à la Russie, et tant pis si cette interventionnisme nuit à l’Union européenne : « Ce serait formidable, je pense, ça aiderait à souder ce projet avec l’aide de l’ONU et aussi, que l’Union européenne aille se faire enculer ».

Geoffrey n’est pas effarouché par cette virile approche : « Exactement. Et je pense que nous devons faire quelque chose pour le faire coller à nous, parce que vous pouvez être sûre que si notre plan commence à prendre de l’altitude, les Russes vont travailler dans les coulisses pour essayer de le torpiller ».

À Bruxelles, la Commission européenne et Catherine Ashton n’ont rien entendu. Pour l’excellent Fabius : « Si tous les ministres des Affaires étrangères devaient consacrer l'essentiel de leur temps à commenter les propos tenus par tel ou tel diplomate, nous n'aurions pas le temps de faire autre chose ». Ce qui pose la question de savoir ce qu’est ce « autre chose »... Seule Merkel, la véritable présidente de la République française, a dénoncé ces propos et ces pratiques politiques inacceptables. 

irak.jpg

La référence intellectuelle de la politique US 

Commentaires

  • Elle n'a pas dit "fuck THE UE" mais fuck UE, ce qui sonne plus clair en anglais.C'est évidemment déplorable et rappelle vaguement l'aventure géorgienne.

  • Elle se donne beaucoup de mal pour nous dire ce que nous savons depuis longtemps l'immense capacité et la constance des USA a pratiquer la sodomie politique,économique et militaire...Et nous connaissons l'immense capacité de nos politiques pour dire merci et encore,alors good lucke gentleman

  • Le Monde est anti-russe, c'est maladif

    http://www.lemonde.fr/jeux-olympiques/article/2014/02/08/vladimir-poutine-ne-merite-pas-de-podium_4362813_1616891.html

  • Oui Thierry, ça fait plaisir de voir quelqu'un de censé !
    Une grande partie de ceux qui bavent sur Poutine hurle avec la meute comme on hurle sur le FN ou Dieudonné, juste pour faire "genre" ! La plupart d'entre eux non même jamais parlé à un Russe de leur vie, sans parler de ceux qui n'ont jamais foutu une fois dans leur vie les pieds à plus de 100 m de leur baraque.
    Poutine à des couilles lui au moins et c'est un vrai patriote ! même s'il a des défauts et est critiquable sur certaines actions. Mais comment dirige-t-on une telle nation sans avoir à faire des choix certainement cornélien ? Quand je vois les scandales qui éclaboussent toutes ces prétendues démocraties c'est l’hôpital qui se fout de la charité !
    Sans Poutine il y aurait surement eu la troisième guerre mondiale en Syrie ! Alors oui ce n'est pas un enfant de cœur mais ce n'est pas une carpette à la botte de qui que ce soit.

    Dans une grande majorité, la vie des Russes à changé en bien !
    Maintenant on parle de celle des français et de leur super chef de guerre Hollande pour comparer, qu'on se marre 5 minutes ?

  • Poutine comme idéal ...

    On touche le fond, là.


    C'est combien déjà la fortune personnelle accumulée par ce corniaud sanguinaire ? Combien de massacres de masse et de gens jetés dans des camps ... ?

  • Cela dit, "fuck" ne veut pas nécessairement dire enculer. Niquer serait une traduction plus appropriée. Nique l'Europe ! Pas la peine, elle se nique toute seule.

  • Marianne

    « C'est combien déjà la fortune personnelle accumulée par ce corniaud sanguinaire ? Combien de massacres de masse et de gens jetés dans des camps ... ? »

    Euh … vous parlez de quel chef d’état là ? Parce que j’ai du mal à faire un choix vu la quantité de candidats possible.

  • Question pourquoi pépère rider est il Russophobe et Chinophile ?...On ne peut tout de même pas dire que les Chinois sont plus..que les Russes ?...
    Ah,ben si apparemment,pourquoi,mystère ? .....
    Je parle de pépère par ce que le merdias le monde est aux mains d'un triumvirat de gauche, dont l'un est le bailleur de fond du PS...Mécène des arts (Traduction:a acheter des œuvres d'art pour échapper a l'ISF tout au long de sa vie professionnelle et aujourd'hui il revend son patrimoine artistique et lègue le produit a ses amis Solferiniens échappant ainsi encore a l’impôt ,évidement merci Fafa .....S'il y avait une justice ,elle pourrait chercher si des fois il n'y a pas matière quelques part à ouvrir une enquête,sur ce que l'on appelle pour le dernier des quidam un détournement de fond,une utilisation abusive des dispositions de l’impôt Etc etc Il faudrait gratter,mais c'est le Berger des bobos socialos et de LGTB,du lourd donc pas touche .... Tic tac...tic tac

  • Mathaf
    Tu sais bien que se niquer soi même ça rend sourd

  • Monique,

    C'est à cause du cérumen qui envahit les cages à miel.

  • A propos , Antimyte, cette histoire de boulangère et de chocolatines dans le Gorafi ça serait pas la votre , par hasard?

  • MAGNIFIQUES ces photos d'un brise-glace au Pôle Nord prise d'un hélicoptère !

  • Analyse du Monde

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/02/09/les-cinq-lecons-du-fuck-the-eu-d-une-diplomate-americaine_4363017_3214.html

  • Que l'UE aille se faire voir.

  • 5 milliards pour destabilser l'ukranie. Nulle-and a dit elle meme.
    http://vineyardsaker.blogspot.com.br/2014/02/candid-admission-united-states-has.html

  • Pour revenir à la linguistique, j'ai un peu consulté ces jours ci, et une opinion dominante est de retenir la traduction "que l’UE aille se faire enculer !"

    La phrase est très violente, et correspond aux manières de cette brute épaisse de Victoria Nuland.

    Et puis, le sens de la phrase n'est pas de nuire, ou d'envoyer paître l'UE. C'est bcp plus radical, car en pilotant l'émissaire de l'ONU pour faire valoir le point de vue US, les US affrontent la Russie, mais disent clairement aux européens de dégager du sujet de l'Ukraine. C'est d'autant plus violent qu'à l'origine des faits, et la question du rattachement de l'Ukraine à l'Europe ou la Russie. Les US (couple tendance Obama Nuland) décident qu'en fait c'est une affaire US/ Russie.

    Evidemment, ça n'empeche pas notre génial Hollande de faire le minet à Whasington

  • Pour comprendre Poutin et ses prises de position par rapport a l' Ukranie.

    http://m.nouvelobs.com/blog/20140219.BLG523069/le-monde-selon-vladimir-1er-523069.html

  • Thierry,
    je ne sais pas , pquoi on ne parle pas trop, mais la situation au Venezuela et Argentine est mauvaise et la marmite est en train de bouillir au Bresil. bientot, pour la coupe de monde on va avoir des lourdes manifestations. Dilma a menacé avec l'armée.
    Ici, on a coupé 65 millions de l'education pour payer les frais d'un stade pour la coupe du monde.
    Dilma s'est tiré une balle dans le dos. Lol
    Elle a cru qu'on allait s'endormir et oublier les prblms economiques avec la coupe et l'elire a la fin de l'annee.
    ça va chauffer avant.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu