Avertir le modérateur

Alors, on va se reprendre Sarko ou non ?

Les présidentielles, c’est en 2017, mais la question est déjà le retour ou non de Sarko. Mon ami DSK – venu inaugurer la salle Sofitel Manhattan qui lui a été dédiée à la Fondation Jean Jaurès – me rappelait hier soir, lors d’une conviviale rencontre au Carlton de Lille, qu’il y a beaucoup d’imprévu sur le chemin d’un candidat : « Nom d’une pipe, tu crois tenir le bon bout, mais tout se barre en couilles et tu te retrouves dans de beaux draps ». Soyons donc prudents, mais quand même...

Avec Hollande à 20 % dans les sondages et ce gouvernement en phase de dépucelage permanent, on conçoit que ça démange du côté de l’UMP. Aux européennes, le FN sera en tête, et ça incitera d’autant plus la Droite à réagir. Oui, mais avec quelle place pour Sarko ?

Je me souviens de ce moment de bonheur, quand Sarko avait, à quelques jours de la présidentielle, expliqué que s’il perdait, il arrêterait la vie politique. C’était un incitatif puissant à voter Hollande, même si… Et au final, nous voici marrons, avec Hollande à l’Elysée et Sarko qui frétille d’y revenir.

Avant de jouer la revanche de 2012, Sarko doit s’imposer comme candidat de la Droite. Ce type, qui magnétise et a une vraie audience, retrouve vite son air conquérant pour avertir ses amis de Droite qu’il va les rétamer en cinq minutes.

C’est un peu plus compliqué.

D’abord, Sarko-le-grand-héros a été l’homme de toutes les défaites électorales. Sous son mandat, l’UMP a perdu toutes les élections, et plus d’un élu est convaincu d’avoir payé les frasques et les incohérences de Sarko. Alors, remettre le couvert… Sarko se sert de l’UMP pour gagner, mais après, c’est terminé. L’UMP, ruinée, a même dû lancer un appel public à la générosité pour éviter le dépôt de bilan après le rejet du compte de campagne de Sarko, lequel Sarko n’a pas voulu casser sa tire-lire… Le genre de truc qui laisse des traces.  

Les dirigeants ? Si Sarko est investi, puis gagne, ils sont destinés à devenir des serpillères institutionnelles, comme Fillon considéré comme un « collaborateur ». Sarko gère tout et le ministre est juste bon à déblatérer les éléments de langage de la cellule de com’ de l’Elysée. Etre du premier cercle, c’est no return. Faites le bilan… A part Lagarde expatriée au FMI, c’est un vrai plan social.

Joue ensuite la jeune garde de l’UMP. Les Le Maire, Baroin, Bertrand, Wauquiez, Pécresse ont tous des vues généreuses sur leur avenir. Sauf que si Sarko est candidat, puis réélu, la jeune garde passe son tour… et tchao la belle carrière ! On voit aussi de beaux sourires de façade mais, d’un point de vue objectif, leur avenir passe par l’élimination de Sarko.

Sarko garde la cote chez les militants,… mais il refuse les primaires. Il les gagnerait contre Juppé, Fillon, ou un des jeunots, mais les concurrents sont sérieux, et il estime qu’un score moyen le plomberait. De leur côté, les autres présidentiables de l’UMP jouent à fond la carte des primaires, qui sont statutaires, et on voit mal comment Sarko pourra faire abstraction d’un candidat UMP… surtout que c’est l’UMP qui tient les finances.

Et puis, il y a le fond, même s’il est devenu peu épais dans notre vie politique. Les options de politique économique compteront, et comment sera gérée la tentation d’un libéralisme à tout crin, genre Cameron débridé, dans le but de se démarquer d’un Hollande centriste ? On casse les schémas ? … Vraiment ?

C’est sur le plan politique que ce sera le plus chaud. La vision Sarko, c’est reprendre les thématiques FN pour rapatrier les électeurs vers la maison UMP. Le résultat est remarquable : un FN au plus haut, dédiabolisé et de plus en plus à l’aise… Alors, peut-on espérer qu’une Droite raisonnable se ressaisisse, retrouve ses attachements populaires, le sens social, et dégage comme des virus flapis les thèmes du FN ? 

Si Juppé gagne bien à Bordeaux et récupère la présidence de la Communauté urbaine, il va se sentir des ailes, et il partira avec méthode tenter sa chance aux primaires, ça parait assez évident. Après une décennie d’inconstance, le retour d’un politique réputé sérieux et compétent serait un sacré argument. Le vieux Juppé trouvera des alliés avec ceux qui veulent tourner la page Sarko, ce qui fait du monde dans le staff de l’UMP. Mais pour aller loin, Juppé sera obligé de trouver un deal avec le p’tit nerveux. Sarko qui a fait perdre la Droite en 2012 peut-il encore la faire perdre en 2017, au motif de sa fierté mal placée ? A suivre.

en-panne.jpg

Sarko est parti en campagne

Commentaires

  • Vu les boeufs qui représentent l'électorat de droite, ils vont choisir Sarko plutôt que Juppé, alors que le second est le seul à pouvoir glâner massivement des voix à gauche, ce qu'il réalise régulièrement à Bordeaux. Bref la gauche repassera.

  • Certes, mais je garde par devers moi (: un exemplaire du numéro du Nouvel Observateur datant de la campagne électorale de 2002 dont la couverture avait en photo Lionel Jospin et pour titre "Pourquoi il ne peut pas perdre"
    Depuis je me méfie un peu des boules de cristal, des victoires annoncées et des certitudes en général....

  • Alain Juppé n'est pas très aimé des français, mais c'est un moindre handicap aujourd'hui car on voit bien la déconfiture du pouvoir et de l'opposition qui pourrait le positionner en homme providentiel. Le Maire est sérieux, mais il manque encore de stature politique.
    Flanby survivra-t-il à ses embrouilles permanentes ? L'avenir nous le dira; ces cons de sympathisants UMP plébiscitent Sarko, c'est pourtant le pire cas de figure.
    Trois ans c'est une éternité en politique, verra-t-on le PS et les verts humiliés aux municipales ? Réponse dans quelques semaines.

  • Moi je ne vote plus jusqu'aux prochaines élections présidentielles où le vote blanc aura sa valeur de vote.

    Toute la politique française est corrompue et elle pue. Non pas une petite odeur de fiante, mais une grosse odeur nauséabonde qui me donne la gerbe. Pas un pour rattraper l'autre.

    Qu'ils aillent se faire voir chez les grecs.

  • Il y a Sarko le personnage antipathique pour les uns et adulé pour d'autres,mais on peut en dire autant pour Hollande...Maintenant si on parle politique,j'ai beaucoup de mal de voir une vraie différence,entre celle de Sarko ou de flanby,en tout cas ,pour les salariés rien de réjouissant ni de véritable perspective enthousiasmante...C'est plutôt de pire en pire....Alors changeons les têtes,oui pourquoi pas ,mais pour faire quoi,si c'est pour avoir un avatar de Sarko ou de Hollande a quoi bon ?....Lorsque l'on regarde ce qui c'est passé aux USA le passage de Bush à Obama,n'a pas changé grand chose...Je pense que nos dirigeants politiques ne sont plus que des passe plats des puissances financières de la planète sur lesquels ,il n'ont aucune influence...Mais convaincu qu'ils sont des vertus a terme du système ,il se charge de mettre un couvercle sur tout esprit velléitaire de ceux qui remettent en cause le système..Ils sont aussi,chargés de mettre des pansements sociaux et sociétaux pour faire passer les peuples à la soumission complète....Le vote c'est parait il l'acte noble de la politique,sauf que le vote n'est plus destiné a changer la politique,mais à tromper les peuples avec des promesses fallacieuses et trompeuses...Alors sauf a faire la révolution,vive l'abstention

  • Non.

  • d'aprés mes infos bordelaises , la présidence de la CUB pour Juppé c'est pas gagné et ensuite Sarko va certainement le flinguer et moi j'irais voter , au moins au premier tour

  • Sarko et ses reseaux qataris, Hollande est son allegeance a Arabie Saoudite avec le nucleaire.
    Abstention pour moi.

    ps: que c'est mignon les ptites vavaches . Muuuuuu !

  • Ca commence à frictionner. Juppé, à juste titre car en conformité avec les statuts de l'UMP, déclare que Sarko ou autre devra être désigné par l'intermédiaire de primaires. Il n'est pas le seul à le dire, vous vous en doutez bien.
    Et puis les adeptes du petit gourou, toujours contemplatifs, Morano en tête, se lamentent que la primaire affaiblirait son altesse talonettissime.

    On va se régaler. J'mets un billet sur le caïd de Bordeaux.

  • Adri mon cœur, ça vient de là :

    http://www.youtube.com/watch?v=Rv4EdCMjcr4&hd=1

  • Merci meu docinho de coco. :)

  • Je sais pas pour vous , mais Sarko encore, c'est comme se rabibocher avec ex-ptit ami, ex-mari ou ex-qqchose. Si n'a pas marché la premiere fois ....sera tjrs comme le repas de la veille rechauffé une deuxieme fois. Quand on a en fait envie de gouter autre chose.

  • C'est pas le sujet encore que:des nouvelles du va t'en guerre BHL en vidéos,ce con est parti foutre le bordel en Ukraine
    http://www.youtube.com/watch?v=1R9CiuGxTVM

  • Mathaf Hacker > Les tôles ondulées, les vaches aussi... (:

  • C'est de male en pi.

  • Pis ! Toi y'a bleu !

  • A croire que ces gus de droite ont encore du pognon a récupérer dans les tiroirs des meubles qu'ils ont laissés en partant en 2012.....Salutations .

  • Dernière minute : Le collectif des salariés de Libé appelle à un retour de Sarko avant 2017 car le journal ne tiendra pas jusque là...

  • Flanby s'est trompé de vallée : il va à Silicon Valley au lieu de Sit'es tropcon Valley.

  • Le diner de cons

    François HollPignon de service au diner de cons de Obama.... Il a bonne mine notre Moi Je à 75% .D’impôts et de mécontents..... Le caniche est content d’être récompensé d'avoir proposé de mettre l'armée française comme supplétive a l'armée Américaine dans la guerre en Syrie Ridicule va t'en guerre " tartaronesque ".....Obama lui a refilé un présentateur TV a sa table lequel s'était foutu des aventures de Pépère et l'a ridiculisé dans une de ses émission....Coup de pied a l’âne d'Obama

  • Désolé j'ai oublié le lien vidéos du gus de la TV C'est lourding,mais c'est made in States
    http://www.colbertnation.com/the-colbert-report-videos/432189/january-15-2014/alpha-dog-of-the-week---francois-hollande

  • sit'es tropcon Valérie s'en va

  • J'ai lu quelque part qu'à la fin du repas d'apparat dressé en l'honneur de notre scootériste olympique une chanteuse chargée de l'animation culturelle a notamment donné sa version du célèbre succès de Jacques Brel : "Ne me quitte pas".

  • "Ne me quitte pas" effectivement,mais ne pas y voir malice,c'est le cri d'amour de l’Amérique à son gogo préféré....

  • C'est sûr, fallait surtout pas lui chanter "sans chemise, sans pantalon" de Rika zaraï...

  • En tournant un peu, je vois les ravages pour l'image présidentielle. Le mec indécis et brouillon, qui part en vespa voir sa copine pour des instants de délice surveillés par la police. C'est à mourrir de rire

  • Le problème de Pépère c'est qu'il n'a pas depuis son élection vraiment habité les habits présidentiel...Le president normal,en refusant la symbolique de" l'élu" au sens de "l’être d'exception " ne pouvait susciter,le réflexe républicain des citoyens qui accorde au nouvel élu le statut de rassembleur et le droit d'appliquer ses promesse électorales ...En affichant dés sa prise de fonction son antisarkosisme dans tout les actes politiques,il a opté pour une position de chef de parti,en appliquant des méthodes de travail de 1 er secrétaire du PS,il a confirmé qu'il n'était pas le president de tout les Français....Pour le reste un gvt d'amateurs,une pléthore de ministres,des mensonges,des reculades,etc etc ...Il ne reste plus grand monde pour approuver le capitaine de pédalo,....reste le rire

  • Pour moi c'est surtout à pleurer , le virage à droite décrédibilise toute la Gauche et ces cons de Verts avec

  • Hollande est sur une ligne économique purement UMP: recherche de la croissance à tout prix, en allégeant les charges des entreprises et en taillant dans les dépenses sociales. La ligne est claire, avec qq petits confettis "de gauche" pour faire genre.

    Il a tapé sur les impôts à fond (le plus important est la TVA, à la charge exclusive des particuliers), pour faire rentrer de l'argent, et il va mettre en avant la moindre baisse comme une victoire, alors qu'on restera très au dessus du niveau où était la pression fiscale.

    Ensuite, il baisse les charges sociales et il fera tout ce qu'il faut pour satisfaire le Medef, car il joue sa réélection sur le création d'emplois par les entreprises.

    C'est donc de la bonne politique de droite, mais qui sera massacrée dans la mise en oeuvre, car il faudra les double discours et les gadgets pour calmer le PS et les Ecolos.

    Voir la Une du Point

    http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/les-sous-doues-au-pouvoir/

  • Et des journaux comme Le Monde (Occidental) qui frétille de bonheur en saluant ce triomphe de la social-démocratie

    C'est vrai qu’être "social" et "démocrate", c'est génial (à condition de se payer avec des mots)

  • Boubakeur et Hollande, la fin d'une époque

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/02/18/hollande-aux-musulmans-la-france-n-oubliera-jamais-le-prix-du-sang-verse_4368942_3224.html

  • Un crétin mondain en grande forme

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/02/20/aides-publiques-montebourg-denonce-les-talibans-de-droit-a-bruxelles_4370721_3234.html

  • Si un jour on pouvait imiter nos potes ukrainiens et reprendre l'idéal européen à bruxelles qui en a fait une bouse, ce serait bien...

  • Notre Dame des Landes risque bien de devenir fatal pour Ayrault

  • Très chaud, à Nantes

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/notre-dame-des-landes-incidents-a-nantes-lors-de-la-manifestation-contre-l-aeroport_1494304.html

    et un Valls hystérique qui dénonce des militants de l'étranger

  • "Notre-Dame-des-Landes : Manuel Valls met en cause l'ultragauche"

    Hé, le blancos, j'y étais, et ma parole, c'était bourré de saladistes

  • Ayrault flingue son propre gouvernement, et tentant de sauver sa place

    Jean-Marc Ayrault : «Je suis favorable à un gouvernement resserré»
    Le Parisien - ‎Il y a 20 minutes ‎

    Résultat: d'un coté les ministres qui se savent virés, et qui ne vont plus rien fiche, et de l'autre tous ceux qui s'y voient déjà... Les conseillers commencent à ce recaser... ce alors que rien n'est possible avant la fin des municipales... Tout est bloqué. Gvt no more...

  • Au palmarès des ministres, Fabius plus populaire que Valls
    Le Monde

    Il faut dire que les réussites de Fabius sont évidentes: traité européen non renégocié, humiliation dans l'affaire syrienne, alignement comme jamais sur les US, désaveu sur le nucléaire iranien, les djihadistes qui ont repris le contrôle de parts entières du Nord-Malin bourbier en Centrafrique, et fiche le feu à Kiev. J'oubliais le silence sur l'espionnage US.

  • Rassemblement des leaders de la Droite

    http://www.lepoint.fr/sport/football/valls-et-sarkozy-les-acolytes-du-parc-des-princes-03-03-2014-1797348_1858.php

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu