Avertir le modérateur

La Crimée, un enjeu décisif

Jolie place que cette péninsule de Crimée, une avancée de l’Europe centrale dans la Mer Noire. Bon climat, site parfait pour le commerce et la défense. Un tel site fait des envieux… et son histoire est faite d’invasions, de guerres, de répression.

ukraine.jpg

La Crimée, longtemps partie de l’Empire Ottoman, n’est devenue russe qu’en 1783, avec Catherine II. Dans la configuration d’alors, très centrée sur la méditerranée, c’était une prise de choix, et une base pour l’expansionnisme russe. La réponse est venue en 1853, avec la guerre de Crimée, conduite par l’Empire Ottoman, la France et la Grande-Bretagne. Une guerre épouvantable, un siège terrible pour Sébastopol, et un bilan de 75000 Morts. La Russie a du renoncer à ses conquêtes, mais la Crimée est restée russe. En 1921, par un décret signé de Staline, elle a intégré l’URSS comme République soviétique socialiste autonome de Crimée… Déjà « autonome ».

Pendant la seconde guerre mondiale, on retrouve la vaillante armée Rouge et la population qui résiste, avec un impressionnant siège de Sébastopol, trop méconnu. La ville tient et bloque l’avancée nazie. Des héros : la Crimée et Sébastopol entrent dans notre histoire. En 1948, Staline revient sur l’autonomie, et crée pour Sébastopol un statut spécial de rattachement direct à Moscou.

En 1954 – et c’est un tournant – Nikita Khrouchtchev, qui est né en Ukraine, rattache la Crimée à l'Ukraine, par une volonté de tourner la page de la répression stalinienne sur l’Ukraine. Un geste fort, mais qui ne modifiait pas les grands équilibres, car l’URSS était un bloc.

Tout bascule en 1991, avec l’écroulement de l’URSS, et s’en suivent trois évolutions majeures, qui pèsent beaucoup ces jours-ci.

00Carte_Crimee.jpg

L’autonomie

La Crimée, étroitement liée à la Russie pendant plus de150 ans, et place forte de l’URSS, s’est en 1991 retrouvée Ukrainienne. C’était en droit incontestable vu les actes signés par Khrouchtchev… Mais il était impossible de balayer l’histoire et la composition de la population. La Crimée est restée partie intégrante de l’Ukraine, mais elle a été dotée, en 1992, d’un statut de république autonome, avec une constitution. Ce texte a ensuite été amendé plusieurs fois, pour aller dans le sens d’une moindre autonomie. Ces jours-ci, l’une des revendications est le retour à la constitution de 1992.

Les Tatars

Le second fait marquant est le retour des Tatars. Cette population nomade d'origine turco-mongole s’était, au fil des évènements, installée en Crimée. Majoritairement musulmane – des sunnites – elle avait trouvé sa place dans l’Empire Ottoman. Les Tatars s’étaient accommodés du passage sous le contrôle russe, mais en 1917, ils avaient cherché à échapper au nouveau pouvoir bolchevique, avant de connaître l’échec conduisant à l’intégration de la Crimée dans la Russie en 1921. Depuis, les rapports entre cette population et les autorités de Moscou ont toujours été difficiles. Lorsque les nazis ont pied en Crimée, une partie de la population tatare a collaboré, et après-guerre, Staline a entrepris en rétorsion des déportations systématiques en Sibérie et en Asie centrale. C’est uniquement en 1991 que les Tatars ont pu retrouver leur terre, la Crimée, et à ce jour, la communauté représente 12% de la population, soit 2 millions d’habitants. Les Tatars sont très opposés à une mainmise russe, et le font savoir… Hier, les Tatars se sont clairement rangés contre la majorité russophone.

Sébastopol et la question militaire

Enfin, il y a la question miliaire et le statut du port militaire de Sébastopol, la voie d’accès à la Méditerranée pour les Russes, via le Bosphore. En 1991, la discussion a été serrée, car la Russie ne pouvait envisager de voir sa flotte passer à l’Ukraine et Sébastopol lui échapper. Un accord a été conclu en 1997 avec un partage de la flotte – 17% pour l’Ukraine 83% pour la Russie – et la signature d’un bail entre Kiev et Moscou, avec une modification signée en 2010 entre Ianoukovitch et Poutine : l’échéance du bail a été reportée à 2042, et la Russie a accepté un loyer annuel de 8 millions de dollars et une réduction de 30 % du prix normal de livraison du gaz. A ce jour, compte tenu de l’évolution des enjeux stratégiques, la flotte russe est surtout présente en Mer du Nord et sur la façade pacifique. Mais il est hors de question de renoncer à Sébastopol, qui reste la place forte de la flotte en mer Noire, avec vingt-cinq navires de combat et treize mille hommes, en effectif pouvant être porté à 25 000. Avec le recul US, la Russie va se montrer de plus en plus présente, et Sébastopol reste stratégique. Pour la région, cette présence russe est un grand appui économique.

Pour quelques temps, les équilibres de la région vont se jouer sur cette péninsule, à nouveau prise dans les tourbillons de l’histoire. 

SEBASTOPOL-CARTE_large_carte.jpg

Commentaires

  • la lecture de l'accord de Budapest (Russie/USA/G.B/Ukraine) remet en perspective les enjeux diplomatiques pour l'avenir proche.

    https://www.msz.gov.pl/en/p/wiedenobwe_at_s_en/news/memorandum_on_security_assurances_in_connection_with_ukraine_s_accession_to_the_treaty_on_the_npt?printMode=true

    L'hystérie sur une invasion russe en Crimée est bien dérisoire; Poutine n'a nul besoin d'agir, il lui suffit d'attendre que le fruit tombe, si de surcroît il fait payer la note au FMI c'est tout bénéf.

  • A propos de l'implication des troupes fr en Crimée en 1853 on peut lire ce témoignage direct d'un soldat (pas un galonné) dans les Mémoires d'un Paysan bas-breton ici :
    https://fr.wikisource.org/wiki/M%C3%A9moires_d%E2%80%99un_paysan_bas-breton/S%C3%A9bastopol

    Tant que Poutine continuera d'offrir l'asile à E Snowden, pas un mot contre lui ne sortira de ma bouche.

    Salut Mathaf, tu es souvent connecté avant moi.

  • Salut Yesroll, je me lève toujours avant le soleil, histoire d'entendre le réveil des petits zoizeaux.

  • Sergiï Aksionov, le nouveau PM de Crimée, élu à huis clos par le parlement, a lancé samedi un appel au président Vladimir Poutine pour qu'il aide à restaurer "la paix et le calme" dans la péninsule, retransmis à la télévision russe.

    Poutine répond que l'appel a été entendu

  • Vu par le Courrier de Russie

    http://www.lecourrierderussie.com/2014/03/la-russie-se-dit-prete-aider-la-crimee/

  • Obama dit qu'une intervention aurait "un cout". Lequel ? Nouvelle défaite en perspective pour Obama ?

    http://edition.cnn.com/2014/02/28/world/europe/ukraine-politics/

  • "Tant que Poutine continuera d'offrir l'asile à E Snowden, pas un mot contre lui ne sortira de ma bouche"... Pareil ! Je mets également à son actif l'humiliation des occidentaux va-t'en-guerre, forcés de remballer leurs bombardements en Syrie, et l'allégement des sanctions et l'ouverture des négociations avec l'Iran.

  • Obama fait un peu d'agitation, histoire de calmer les Républicains, mais je crois qu'il va laisser faire Poutine, car il n'a pas la force de faire autrement

    Poutine va jouer la légalité, en fonction des accords signés, et fera le nécessaire pour recevoir ce gentil monde pour le G8 de Sotchi

  • Wahou...

    EN DIRECT. Ukraine : le parlement russe vote l'intervention de l'armée
    Le Parisien - ‎Il y a 3 minutes

  • 14h46. Poutine demande le droit d'user des forces armées russes en Ukraine. Le président russe Vladimir Poutine a demandé samedi au Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement) d’approuver «le recours à l’armée russe en Ukraine» jusqu’à la normalisation de la situation. «En raison de la situation extraordinaire en Ukraine et de la menace pesant sur la vie des citoyens russes, de nos compatriotes, des forces armées russes déployées en Ukraine», Poutine a demandé au Conseil de la Fédération d’autoriser «le recours aux forces armées russes sur le territoire de l’Ukraine, jusqu’à la normalisation de la situation politique dans ce pays», selon un communiqué du service de presse du Kremlin.

  • Un site que va être bien utile

    http://fr.ria.ru/

  • Poutine n'a priori pas l'intention de laisser une parcelle Ukrainienne échapper a son emprise...Voila les Européistes et Obama devant une impasse,et une belle perte de crédibilité,vis a vis de tout les pays de l'ex URSS.....Après la Syrie voici venir l'humiliation Ukrainienne,il est fortiche en stratégie le bougre....Le risque d'embrassement et d'actions violentes de part et d'autre va nous valoir une situation à la Cubaine

  • Renaud Girard est sur place, pour le Figaro. C'est qq'un qui connait bien la situation

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/01/01003-20140301ARTFIG00135-le-recit-de-notre-journaliste-a-travers-la-crimee.php

  • Voila, chacun avec son morceau.
    c'est comme ça qu'on partage un pays en deux.
    Faut retenir la leçon, si on ne veut pas que cela arrive chez nous.

  • Serry, l'envoyé spécial de Ban, renonce à se rendre à Kiev, et Le Monde déplore l'impuissance de l'ONU.

    Petit rappel: Serry est le type que Nuland (US) envisageait d'utiliser pour faire passer la politique US

    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2014/02/08/l-union-europeenne-doit-elle-se-faire-enculer-par-la-diploma-891792.html

  • Quelques infos sur le nouveau GVT Ukrainien

    http://www.dailymotion.com/video/x1di876_ukraine-un-putsch-neonazi-pousse-par-l-otan_news?start=87&fb_source=message

  • "Tant que Poutine continuera d'offrir l'asile à E Snowden, pas un mot contre lui ne sortira de ma bouche".

    Comme si Poutine en avait quelque chose à faire de Snowden. Les Snowden russes qui s'appelaient par exemple Politovskaia ont fini entre 4 planches. Vous pouvez être fier de vous.

  • Il faut se preparer pour la guerre. J'ai l.impression qu'elle va arriver.
    Je me demande de obama va appeler NATO?
    Tout ça manigancé par les americains .

  • Un analiste geopolitique dit q qqchose de plus grave les 2 derniers jours s'est passé pour que poutine reçoive support unanime du parlement pour aller en guerre.

    http://vineyardsaker.blogspot.com.br/2014/03/obama-just-made-things-much-much-worse.html

  • La prévision des stratèges européens ne dépasse pas 48 h

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gQJKKNJM4GjEvodVyS-8PumpOGxg?docId=f64c2f53-b1e5-4128-83ce-2c72b5cffe4c

  • Il n'y a pas que la Crimée

    http://www.rts.ch/info/monde/5655187-des-manifestations-ont-degenere-dans-l-est-de-l-ukraine.html

  • Les US ont lancé une opération qu'ils sont, une fois de plus, incapables de maîtriser (malgré les efforts des valets européen: RFA, Pologne, France)

    Ce con de BHL avait lancé son cri : "nous sommes tous ukrainiens". Or, on voit que l'Europe est soudain effrayée par sa créature, et prend ses distances, renvoyant la signature d'un accord à des négociations avec une gvt "pleinement" légitime. Un coup de poignard dans le dos des manifestants, qui avaient cru que ces dindons étaient sérieux.

    Le gvt transitoire n'a aucun pouvoir, et ne tiendra pas

    http://www.newrepublic.com/article/116810/putin-declares-war-ukraine-why-and-what-next

  • Poutine dit qu'il interviendra en cas de violence

    http://en.ria.ru/world/20140302/188009718/Putin-Tells-Obama-Russia-Will-Act-In-Case-of-Ukraine-Violence.html

    Combien de temps va tenir le gvt intérimaire, qui ne peut engager aucune politique?

  • La commission européenne va te leur sortir une directive sur le calibrage des œufs d'esturgeon, et on va voir ce qu'on va voir...

  • Sur l'importance de la question de la communauté des Tatars

    http://www.washingtonpost.com/blogs/monkey-cage/wp/2014/03/01/who-are-the-crimean-tatars-and-why-are-they-important/

  • Ca date à peine de 15 jours, par l'allumé BHL "membre du conseil de surveillance du Monde". Ah ah ah...

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2014/02/10/nous-sommes-tous-des-ukrainiens_4363410_3232.html

    Alors, BHL, c'est bon, on signe l'accord, on réunit joyeusement le peuple et on sort les 15 milliards ???

  • Bien vu, Thierry

    Les Mecs écoutent la planète entière, mais il découvrent par les dépêches des agences russes que Poutine a saisi le parlement d'une demande de recours à la force armée...

  • L'avenir dira, mais je ne vois pas Poutine entreprendre une action armée de grande ampleur, du genre envahissement de l’Ukraine.

    Le seul point essentiel est d'assurer la Crimée, vu les enjeux politiques et militaires. C'est fait, et devant des Occidentaux médusés. Il y a des tensions très vives, et des risques avec des bandes de rapiats, alors je pense que l'objectif est d'assurer une paix civile visible en Crimée.

    Ensuite, la réaction de Poutine dope ses partisans. là encore, la Russie va jouer de tous ses réseaux pour faire tenir le calme à l'Est de l'Ukraine. Poutine veut avant tout l'ordre, c'est ainsi. Aussi, tout laisse à penser qu'il va respecter les accords signés, notamment sur la fourniture d'énergie...

    Il met surtout la pression maximale sur ce jeune pouvoir de transition, sur l'Europe qui a excité la foule et qui désormais est en recul (lamentable), sur les nouveaux dirigeants divisés. Qui sortira vainqueur des élections ? Dans combien de temps ? Qui remet entre temps le pays en route, et comment ? Avec quel argent ?

    Poutine va se présenter comme le vrai garant de l'ordre, et attendra... car vu l'absence d'alternative, le temps joue pour lui.

    Bon, c'est juste une petite opinion, comme çà,.... sans accès aux écoutes de PRISM.

  • Lourde défection dans la marine

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/02/defection-du-navire-amiral-de-la-flotte-ukrainienne_4376203_3214.html

  • Je crois que les armées officielles russes vont rester le long de la frontière comme une menace, mais que tout devrait se jouer d'abord à l'intérieur.

    Pendant qu'on discute et manifeste à l'Ouest, des Ukrainiens pro-russes, réfractaires au nouveau gouvernement, aidés et fournis en matériel par des 'non-identifiés', aussi bien en Crimée que dans l'est du pays, vont s'opposer et tenter de prendre la place. Le mouvement a commencé avec le blocage des garde-côtes ukrainiens.

    Le message à l'Occident sera 'Ne commettez pas d'ingérence'.

    Si les Ukrainiens du nouveau gouvernement tentent de résister, alors la menace russe pourra se réaliser, et la Russie pourra faire entrer ses troupes dans le pays 'pour défendre ses ressortissants'.

    Il sera bien tard pour faire intervenir l'Otan.

  • Vladimir Poutine a accepté une proposition d'Angela Merkel sur la création d'un « groupe de contact » pour entamer « un dialogue politique » sur l'Ukraine, a indiqué dimanche le gouvernement allemand, après un entretien téléphonique de la chancelière allemande avec le président russe.

  • Elle est vraiment au dessus du lot Angela, quand on voit notre gouvernement de branquignoles, c'est trop triste.

  • Poutine est sensiblement vexé, et il réagit en enfant gâté face à des évènements qu'il n'avait pas prévus, mamangéla l'a bien compris. La Russie s'ouvrira davantage quand ce vestige de la guerre froide au génome KGB partira à la retraite, ou en prison...

  • A propos d'Angie... Je fus très amusé de découvrir un beau jour, il y a déjà deux ans, un détail tout à fait croustillant ;-)) de la vie antérieure d'Angela, révélé par d'affreux "fouille-poubelles" de la presse locale Teutonique...
    La photo de ses fesses par "The Sun" en 2010, booff! Ceci ne fut amusant que 5 minutes. ;-))
    Mais sa très "oubliée" et brillante position dans l'organisme locale de la jeunesse communiste, où tout le monde passait "fatalement" mais où tout le monde devenait pas une petite chef, ce fut sans doute une sorte de "répétition" avant le grand jour! Bah... Découvrez donc le vrai visage de la "petite république" (disait-on sur place) disparue! (clic mon nom)
    "En Novembre 1989 "le Mur" est tombé" (Novembre 2009), C la version des faits vécu par un ami allemand en exil, résidant aujourd'hui à Eupen en Belgique de l'Est... ;-)) Ce que dit un ex-marchand de poissons, C parfois plus complet qu'un journaliste...

  • La seule raison de Merkel priviligier le dialogue est le fait que 40% de son gas provient de russie.
    Ce conflit se resume d'un coté elargir les marchés europeens ver des ex-pays urss satelite et les inonder avec des produits europeens pour une europe qui va mal economiquement, sans la contrapartie de livre circulation pour ses gens. Elargir NATO, et acessoirement affaiblir La Russie en l'enlevant le bail de la base navale. ce serait aussi indirectement affaiblir la Syrie.

    et bien sur, pour l'autre cote en plus des enjeux avec cette position militaire strategique, Poutin ne veut pas des produits europeens en train de innonder le marché russe.
    Donc, Il ira en guerre sans aucune hesitation , si on n'arrete pas la provocation.
    De toutes facons il domine deja la crimee avec ses militaires et US n' a aucune condition de rentrer en guerre , donc il va envoyer uses puppets ukraniens ( mal entrainnees et sans une armee qui serve a qqchiose ) et ses puppets europeens a sa place.

    Ukraine : "Poutine se conduit en maître du jeu"
    http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/ukraine-poutine-se-conduit-en-maitre-du-jeu_542717.html

  • L'Allemagne s'écarte du nucléaire et de fait les importations de gaz et charbon ont augmenté

  • Le gaz, c'est bien le seul argument valable du petit botoxé, dont l'immense russie ne peut toutefois se permettre une mise à l'écart économique. Au mieux il va obtenir un gagnant-gagnant car ce genre d'égocentrique en géneral on n'a pas envie de les vexer afin de ne pas pourrir l'ambiance. Il ridiculise son pays. Après l'Ukraine, la Russie ?

  • " MOSCOU, 03 mars 2014 (AFP) - Les marchés paniquaient lundi en Russie face à la possibilité d'une intervention russe en Ukraine, qui risque d'isoler Moscou des investissements étrangers dont elle a un besoin crucial pour relancer sa croissance chancelante.

    Les indices boursiers moscovites plongeaient d'environ 10% à la mi-journée et le rouble chutait à des records historiques de faiblesse face à l'euro et au dollar..."



    Quel con !

  • En general les bourses des pays concernés dans un conflit directe ou indirectement plongent dans in premier temps. C'est du basique en geopolitique.
    La bourse de paris est tombé de -2.0 afefectéepar la crise ukranienne

  • Cela ne veut dire q les investisseirs sont les premiers rats a quittet le navire.

    AFP: La Bourse de Paris lâche plus de 2%, préoccupée par l'Ukraine

    http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5j6hxx_o7U-eMEiGUovoDvP-ju8GQ?docId=7d475278-a2c3-4c67-9aef-ad23d87e05cb&hl=fr

  • Thierry,
    C'est fatigant tout expliquer n'est-ce pas ? En plus il a de la propaganda anti-russe dans tout ça.

  • Le gouvernement actuel de l'Ukraine est issus d'un putsch,et la communauté international,non seulement ne trouve rien a en dire mais donne de facto un brevet de démocratie a ces personnes comprenne qui pourra ?....malgré tout nous pourrions nous en inspirer et reprendre(le peuple) le pouvoir aux oligarques,qui nous assassinent socialement et sociétalement,alors qu'ils ont contre eux une majorité de citoyens qui n'en veulent plus,et n'en peuvent plus....Ce qui se justifie en Ukraine deviendrait de fait et de la volonté populaire démocratique

  • Vladimir Poutine risque-t-il l’isolement?""""""""""""""""""""""

    Quel isolement? La Russie a dans son camp les Bricas (Afrique du Sud, Brésil, Russie, Inde et Chine). Au contraire, elle est loin d’être isolée économiquement. A-t-on même les moyens de cet isolement? D’éventuelles sanctions de la part des Européens reviendraient quasiment à se tirer une balle dans le pied. Enfin, la situation est compliquée car l’Ukraine n’est ni un membre de l’Otan ni de l’Union européenne (UE) et il faut bien respecter le «droit des peuples à disposer d’eux-mêmes».

    http://www.20minutes.fr/monde/1313382-ukraine-jusqu-ou-vladimir-poutine-peut-il-aller


    L'europe a tout a perdre en s'eloignant de la Russie et les americans tout a gagner.

  • C'est désormais très compliqué sur le plan international pour Poutine et les chinois, alliés des russes, l'ont souligné en déclarant qu'ils ne cautionnaient pas la moindre ingérence dans un pays ukrainien souverain même si toutefois ils reconnaissaient une histoire "fraternelle" particulière.
    Vladimir ( pour faire la vaisselle ) entache sa réputation, récemment auréolée de jolis coups, de maître-diplomate en brisant unilatéralement l'accord de 1994 entre la russie, les usa et le royaume-uni au sujet de la non-prolifération de l'armement nucléaire ukrainien. Ce type vit encore en URSS.

  • Un point clé de l'accord de 1994 signé par la grande russie :


    ". RESPECTER LES FRONTIERES:


    La Russie, le Royaume Uni et les Etats-Unis s'engagent à respecter l'indépendance, la souveraineté et les frontières actuelles de l'Ukraine."


    Ce n'est pas être anti-russe de dire que poutine se grille sur la scène internationale. Il joue la carte nationale, c'est tout.

  • L'EU qui trépigne devant l'Ukraine mais qui accepte que Chypre,un de ses membres soit envahit pour moitié par les Turques,et ceci depuis 1974...Du pipeau

  • Qui est le con ?
    Au lieu de recevoir 15 milliards de dolar cash plus reduction du prix du gaz sans contre partie,on va recevoir la visite du FMI. Lol. C'est tragi-comique.
    Quand ils auront le scenario grec, et sans permis de travailler en europe.
    Les ukraniens vont se rendre compte de qui est le diindon de la farce.

  • Le Figaro me parait etre le meilleur de la presse française sur le sujet

    Du vrai reportage, avec le très expérimenté Renaud Girard (désolé... c'est payant)

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/02/01003-20140302ARTFIG00194-en-crimee-l-armee-russe-se-deploie-en-plein-jour.php

    Leur correspondant à Moscou Pierre Avril explique l'ambiance là bas. L'opinion soutient la réponse à ce qui est ressentie comme un provocation européenne, mais l'idée est pas d'action armée "qui remettrait du combustible dans la révolution ukrainienne". Assez persuadés sur le régime nouveau ne tiendra pas

    Un analyste US Ian Bremmer montre qu'on a sous-estimé la Russie, qu'Obama a fait une nouvelle erreur en parlant de ligne rouge qu'il ne peut pas faire respecter. Il conclut "Les US et l'Europe ne sont pas prets à défendre les valeurs qu'ils promeuvent"

  • Ca sent le gaz

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/03/le-gaz-russe-enjeu-crucial-pour-l-ukraine-et-l-union-europeenne_4376476_3214.html

  • La souveraineté de l'Ukraine vaut elle plus chère que celle du Mali,de la Libye,de la RCA,de l'Irak etc etc....Les alibis de Poutine pour maintenir son emprise sur ce territoire valent pas plus ni moins que ceux des occidentaux et plus particulièrement la France,sur d'autres contrées...Des valeurs quelles valeurs,si c'est celles que nous revendiquons c'est aussi celles que nous piétinons allégrement, lorsque cela nous arrange...Du cirque,et rien d'autre

  • Le problème, c'est que la Crimée est entre la Mer Noire et la Mer d'Azov... Espérons que cela ne tourne pas en merde noire.

  • Le pb. Fondamental est de croire q les rapports entre pays sont regulés par des valeurs. Quand en verité ils sont regulés par des interets economiques, regulés par rapports de force. A partir du moment que vous comprenez cela, vous ne tombez plus dans le piège de ce discours mystificateur.
    Il faut lire thucydide (on justice , power and human nature ) pour comprendre ce qui régit les rapports entre nations.

  • New York Times

    http://www.nytimes.com/2014/03/03/world/europe/pressure-rising-as-obama-works-to-rein-in-russia.html?hp&_r=0

  • Mon excellent Fabius

    RTL.fr-il y a 12 heures
    "S'installer dans un pays contrairement au droit international, c'est violer la loi internationale",

    Oui, tout à fait, Fabius. Mais dis donc, c'est pas ce que tu voulais faire en Syrie, banane ?

  • La Chine ne bougera pas un doigt militaire dans cette histoire, Poutine voudrait devenir un paria sur la scène internationale qu'il n'agirait pas autrement.
    Ce matin, plusieurs interviews de militaires de l'Ukraine russophone, encerclés, ils tremblent mais sont prêts à mourir, bizarre pour des russophones...
    A noter que Poutine enregistre un support de choix : l'extrême-droite française. J'ai lu également que Depardieu aurait sauté dans le premier avion.

    A lire, le témoignage d'un ukrainien russophone et russophile qui ne voit ce que les russes font là et qui veut vivre avec les autres ukrainiens, texte facile à comprendre :

    http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/03/igor-russophone-crimee-besoin-russes-proteger-250387

  • Pour les adeptes de l'indignation à sens unique, voici un nouvel écho d'une agression d'Etat sanglante

    http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/03/04/gaza-deux-palestiniens-tues-par-un-raid-israelien_4376993_3218.html

  • Même s'il conserve la Crimée, Poutine ne va rien gagner de plus. Au contraire il tente de perdre le moins possible d'où la menace militaire, on le sait argument résiduel lorsqu'on n'en a pas d'autres.
    Je serais étonné qu'il veuille dans la pratique renverser de suite les nouveaux dirigeants. Ca se fera en douce, dans la durée, mais pas de cette façon. D'autant plus qu'il vient de réduire sensiblement sa marge de manoeuvre sur la scène diplomatique internationale.

  • un article qui laisse les choses claires sur les rapports economiques entre alemagne et Russie.

    http://www.nytimes.com/2014/03/04/business/international/as-prime-russian-trading-partner-germany-appears-crucial-to-ending-crisis.html?hp
    As Prime Russian Trading Partner, Germany Appears Crucial to Ending Crisis

  • Les sanctions americaines sont risibles car economiquement la Russie trade 100x plus en volume monetaire avec l'europe et aucun pays ne pense faire cela.

    http://www.nytimes.com/2014/03/04/world/europe/top-russians-face-sanctions-by-us-for-crimea-crisis.html?hp&_r=0


    A part interdire l'oligarchie russe d'aller a miami. Lol

  • La super idee qui fera plier Poutine. Lol
    10h12: Cohn-Bendit propose de menacer de boycotter le Mondial de foot de 2018 en Russie

  • Analyse de la déclaration millimétrée du chasseur de tigre en sous-marin :

    -Un soldat russe avec une cagoule et sans le moindre écusson n'est plus un soldat russe.
    -Un citoyen ukrainien habitant la Crimée est en fait un citoyen russe.
    -Le président ukrainien est légitime, mais n'a pas d'avenir politique.

    - Vladimir Poutine, le clown triste -


    Le cirque a été inventé en Russie.

  • Le refus d'entendre ce que dit Poutine est assez étonnant.

  • De ce qu'a dit Poutine je ne retiens qu'un seule chose : si nous attaquons, ce sera légitime.
    Donc...

  • Je ne connais rien de l'Ukraine, mais je garde le souvenir de discussions passionnées avec des étudiants ukrainiens, sympathiques, chaleureux, et entreprenants, rencontrés sous le soleil européen, et je les imagine bien dans les manifestants.

    Mais, l'Ukraine peut-elle vivre sans l'apport russe, aussi critiqué soit-il ? A commencer par le gaz?

    Le nouveau pouvoir est faiblissime, et l'Europe ne l'a pas reconnu "pleinement légitime". Il y a des raisons. L'Europe a signé un accord, et le lendemain cet accord a été bafoué par l'opposition qui s'en est servi pour prendre le pouvoir... en étant incapable de l'assumer.

    Que donneront les élections? Les nouveaux dirigeants vont se disloquer. La gentille presse relativise l'action de groupes fascistes, mais c'est là bas un pb très sérieux. L'économie ne suit pas, et la corruption s’accroît avec l'affaiblissement du pouvoir central

    Dans quelques semaines, l'opinion aura trouvé de nouveaux centres d'intérets, et l'Ukraine retournera dans le giron russe. Qui peut définir une alternative?

  • Hollande analyse la situation en Ukraine et avoine Poutine depuis le repas du CRIF. Pauvre petit, tout petit...

  • Les enfants russes de Crimée se sont habitués à leur nationalité ukrainienne, je ne suis pas certain qu'ils aient dans leur majorité envie de choisir entre papa ukraine et maman russie. On est en plein divorce et comme toujours ce sont les enfants qui trinquent. le juge va-t-il confier la garde à maman russie ? On verra...papa est fantasque mais il a des arguments.

  • Déclarations de Poutine

    http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/04/01003-20140304ARTFIG00338-poutine-sort-de-son-silence-pour-se-justifier-sans-clarifier-ses-objectifs.php

  • Obama et Cameron sont en train de calmer tout le monde en réservant une sortie honorable à Poutine...Tu parles d'une position de force.

  • Ca va finir par un contrat gaz contre botox.

  • Les Ukraniens ne peuvent appartenir qu'a l'un ou l'autre des"empires"..Soit l'empire Atlantiste via le cheval de Troie de l'EU ,soit l'empire " de l'orient", via la Russie...pour chacun des empires l'Ukraine représente un potentiel stratégique et économique important...Les ukrainiens ne sont que les jouets de cet enjeu de domination,et seront sacrifié au besoin par l'un ou l'autre des "empires"

  • Marie-France Garaud : "Quand j'écoute Chirac, je pense toujours à cette phrase d'un humoriste anglais: il ment tellement que l'on ne peut pas croire le contraire de ce qu'il dit."
    Je reprends volontiers cette phrase en ce qui concerne Vladimir 'El Bolchoï'. Olé !

  • 11 Milliard d'euros,c'est ce que va donner l'EU à l'Ukraine...Poutine doit bien se marrer....

  • Hé hé hé, le premier BPC russe, construit à st Nazaire, fait ses premiers essais en mer. Le second s'appellera le Sébastopol. ☺☺☺

  • Sur l'histoire de la Crimée

    http://www.liberation.fr/monde/2014/03/05/pour-les-russes-la-crimee-fait-partie-du-patrimoine-national_984711

  • Ce BPC -Bâtiment de projection et de commandement- de Saint-Nazaire destiné à la Russie, n'y a-t-il pas un moyen d'annuler ou de retarder la livraison ?

  • Flanby a dit que non, d'ailleurs il sera bien utile au cas où Saakachvili lèverait une oreille.

  • Les snipers de Maidan etaient pas mandatés par le ex-president ukranien.

    17h49: L'Estonie confirme une conversation piratée avec Ashton sur les snipers en Ukraine

  • http://vineyardsaker.blogspot.com.br/2014/03/intercepted-phone-call-between-estonian.html

  • Ashton et les gentils démocrates ukrainiens

    http://blogs.mediapart.fr/blog/xipetotec/280214/les-nouveaux-amis-de-lunion-europeenne-svoboda-dukraine-oradour

  • Quelques précisions pour notre ami BHL

    http://blogs.mediapart.fr/blog/di-leta/200214/bernard-henri-levy-une-erreur-de-la-nature

  • Quelle farce, ce coup d'etat , ils se payent la tete des ukraniens. Disgusting.

  • Il y a eu un sévère incident dipliomatique hier soir : l'Ukraine a battu les USA en match amical de football ( 2-0 ), c'est intolérable.

  • Un signe de souplesse de Vladimir :

    Evgueni Vitishko militant écolo qui protestait contre les atteintes à la nature environnante lors des travaux à Sotchi n'aurait pris que trois ans de colonie pénitentiaire.

  • Hillary Clinton a comparé l'intervention russe en Ukraine aux invasions nazies "Si vous avez l'impression d'avoir déjà vu cela, c'est parce que c'est ce qu'a fait Hitler dans les années 1930"

    Je serai donc très intéressé par l’analyse de Clinton sur l'invasion de l'Irak par les US

  • Elle voulait juste faire un parallèle, facile pour les connoisseurs, car Hitler y avait invoqué la protection des citoyens allemands pour réclamer la région des sudètes.

  • Je remercie le porte-parole de la future présidente des US (Territoire Indien Occupé, Amérique du Nord) de cette précision.

    mais une questions: Les irakiens avaient-ils demandé la protection de l'oncle Sam pour se faire violer et torturer à Abou Ghraib au nom des valeurs ?

  • Les brebis galeuses de l'armée US ont été jugées et condamnées. Demandez à Poutine si la même chose a été faite pour les viols et meurtres des femmes et enfants tchétchènes.

  • 12 % de la population en Crimée est turcophone : les fameux tatars. C'est pas à négliger.

  • "Un référendum sur le statut de la Crimée aura lieu le 16 mars, annonce le vice-premier ministre de la région, cité par l'agence de presse russe RIA."

    Vers une annexion ? Peut-être une initiative locale... Ou pas.

  • Sur 'l'hystérie anti-russe', approche par la théorie du genre : je veux bien être du genre belgophile, ukrainophile, russophile, mais par contre largement poutinophobe.
    Car ce n'est qu'un début, s'il peut récupérer l'Ukraine de cette façon, alors il voudra aussi l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie... aucune raison que ça s'arrête.
    Nous sommes présentement dans une situation qui rappelle Munich en 1938, lorsque Hitler obtient la Tchécoslovaquie, et ensuite revendique la Pologne (même Hillary Clinton s'en est rendu compte).

  • 11h15: La Crimée demande à Moscou d'étudier son rattachement à la Russie

    Il parait q oui Mathaf.

  • Voila le chess game de poutine. Il a utilisé le meme principe des US , la responsabilité de proteger R2P pour justifier les soldats en Ukranie. C'est q pour les apreciateurs de savourer ce strike back. Lol

    "Putin applied Sun Tzu to the letter, and now plays the US against the EU. He has made it clear Moscow does not need to "invade" Ukraine. The 1997 Ukraine-Russia partition treaty specifically allows Russian troops in Crimea. And Russia after all is an active proponent of state sovereignty; it's under this principle that Moscow refuses a Western "intervention" in Syria.

    What he left the door open for is - oh cosmic irony of ironies - an American invention/intervention (and that, predictably, was undetectable by Western corporate media); the UN's R2P - "responsibility to protect" - in case the Western-aligned fascists and neo-nazis in Ukraine threaten Russians or Russian-speaking civilians with armed conflict. Samantha Power should be proud of herself. "

    http://www.atimes.com/atimes/Central_Asia/CEN-02-050314.html

  • Phil a compris lui. Plus précisément un projet de "Novy Russia" serait depuis longtemps dans la tête du mégalo-botoxé, gourou des bobos anti-US. Il démarre par la Crimée et l'analogie relevée par Hillary n'est dénuée de sens, car ce n'est qu'un début des délires d'un empereur. Il aurait pour objectif non pas de créer des satellites stables mais de fonder une nouvelle fédération russe version XXL jusqu'à la Dniepr.
    Au mieux ça sent la partition de l'Ukraine.

  • Thierry, L'UE, vous êtes dedans (peut-être me trompé-je), alors ne souhaitez pas trop la chute.

  • Si,vous voulez savoir ce que pense la Russie de la France ,des politiques et des médias,voir aussi leur vision des événements en Ukraine instructif
    http://www.prorussia.tv/

  • Et si on laissait le choix aux habitants de Crimée à s'autodéterminer, un truc démocratique me semble t il...

  • C'est vrai que la consultation du peuple,c'est notre pratique,et que nous avons été consulté sur l'abandon de notre souveraineté aux oligarques de Bruxelles,.....un truc démocratique oui sauf que nos politiques se sont assis,dessus....Demain le traité Atlantiste qui va changer toutes les règles du commerce,de l'agriculture,de l'agro alimentaire,des principes de surveillance sanitaire excusé du peu,se feront la encore sans que nous soyons consulté et sera signé par des oligarques,à qui nos gouvernements ont donnés un blanc seing,sans même nous en informer et sans aucun débat a l'assemblée...Poutine est un petit dictateur à coté de Bruxelles

  • Message reçu, mon lieutenant, pour sauver la Marine... votons Marine !

  • Et bien moi je souhaite, pour éviter que Poutine ne réussisse à durablement nous humilier et contribuer à notre chute, que le moteur principal de ces fameux BPC soit équipé d'une minuterie. Et qu'il faille un processus d'au moins sept minutes et demie pour relancer après chaque panne.

  • Le gvt que l'europe soutient.
    Parmi eux :
    Dmitry Yarosh
    Deputy national security leader

    http://www.theguardian.com/world/2014/mar/04/who-governing-ukraine-olexander-turchynov

    Un nazi tres antisemite.
    Quand je me rappele
    Les cris d'orfrai contre Dieudonné
    Et maitenant silence d'acceptation.
    C'est honteux
    Quelle hypocrise.

  • Pour les hispanisants la désinformation de la télé espagnole

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10203310678436609&set=a.1033760933167.6847.1499740283&type=1&theater

  • Thierry, difficile de croire q ce nouveau gvt va faire qqchose de bon pour l'ukranie.
    Je te passe un link sur les dessous du coup d'etat promu par Nuland et cie.

    http://www.internationalpolicydigest.org/2014/02/25/u-s-played-hardball-ukraine/

  • L'analyse d'un ex diplomate indian sur le coup d'etat ultranationaliste en Ukranie.

    http://blogs.rediff.com/mkbhadrakumar/

  • Pour Gilles.
    j'espere q cela ne va pas gacher ton ptit dej ni le dejeuner, c'est pas mon intention. :)

    http://www.lepoint.fr/monde/video-a-l-elysee-avec-l-opposition-ukrainienne-et-bhl-10-03-2014-1799216_24.php

  • Le jihad demenage ?

    http://rt.com/op-edge/crimea-terrorism-saudi-tatars-050/

  • Souveraineté ou auto-determination ?
    Pour l'Us c'est selon , s'il est plus favorable a eux ou pas...
    Exemple : kosovo =crimee.

    http://www.nytimes.com/2014/03/09/world/europe/crimea-crisis-revives-issue-of-secessions-legitimacy.html?

  • Cet article m'a eclairé d'ou vient les positions conservatrices et homophobiques de Poutin.

    http://www.atimes.com/atimes/Central_Asia/CEN-01-100314.html

    More sitcom than CENTCOM

  • Un article pour eclairer plus les consequences de la crise ukranienne : les rapports sino-euro-brics en jeux

    http://www.leap2020.net/euro-brics/2014/04/04/crise-ukrainienne-un-coup-sanglant-porte-au-rapprochement-euro-brics-et-a-lemergence-du-monde-multipolaire/

  • L'amitié americaine fait beau a voir, je suis émue:
    Gaz de schiste americain ( merci nuland pour le coup de main aux marchés americains) q avec TTIP.

    http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/energie-environnement/actu/0203400495077-obama-hesite-a-ouvrir-les-vannes-du-gaz-de-schiste-aux-europeens-660014.php

    Ah l'amitié ....

  • Les journalistes, bien manipulés par la com' de l'OTAN, voyait la guerre froide de retour, ce alors que les Etats ne cessent de se rencontrer et discuter, et qu'un joli accord vient d'etre trouvé à Genève

    Obama est mis le cul dans l'eau par Kerrry, trop drole

  • L'accord

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/04/17/a-geneve-un-accord-sur-des-etapes-pour-une-desescalade-en-ukraine_4403586_3214.html

  • Du très sérieux Le Monde (Occidental)...

    Ukraine: quand Kiev pointe le spectre d'une "Troisième guerre mondiale"...

    La branlette à haute dose, ça monte au cerveau

  • http://blogs.mediapart.fr/blog/pizzicalaluna/060514/la-crise-ukrainienne-accelere-la-recomposition-du-monde
    La reaction arrogante des US-EU sur le volet ukranien a precipité des changements latentes et surtout, une premiere, Chine et URSS vont s'en passer du dolar comme monaie d'echange, le g20 pourra se polariser au pire se defaire.
    Aujourd'hui, l'europe impuissante assiste la prise victorieuse de Poutin sur la crimee. Roms en syrie vient de tomber.
    Faut pas sousestimer ce personnage. il est tres inteligent et rusé.
    Obama n'est simplement pas a l'hauteur

  • Correction : Homs a la plc de Roms

  • De dangereux espions de la croix rouge ont été arrêtés par les milices pro-russes luttant contre le fascisme en Ukraine. Ouf...

  • Si on veut rire de l'Obama administration's juvenile delinquent school of diplomacy :

    http://www.atimes.com/atimes/Central_Asia/CEN-01-090514.html


    Il y a dedans une vidéo q raconte ce qui s'est passé vraiment pendant le massacre d' Odessa

  • Voila le gvt q l'europe poussée par les americains est en train de soutenir en ukranie.
    Kherson governor calls Hitler 'liberator' addressing veterans on Victory Day — RT News

    http://rt.com/news/158032-kherson-governor-hitler-liberator/

  • Un ange passe...

  • Et c'est pas toi. Lol

  • Voila encore a l'oeuvre l'Obama administration's juvenile delinquent school of diplomacy :

    http://www.lepoint.fr/monde/ukraine-400-mercenaires-americains-aux-cotes-de-l-armee-ukrainienne-11-05-2014-1821334_24.php

    Ils commencent leur beau travail de detruire l'ukrainie apres l'irak, l'afghanistan, pakistan, lybie,syrie.

    Quand est-ce que ces voyous vont etre arretés?

  • Meme pas le couillon d'aller eux meme faire leur sale boulot. Il est vrai q a chaque fois ils se sont fait rosser. Lol
    Cette fois , ils ont le culot de soutenir des nazis.
    C'est meprisant , je leur chache dessus.

  • Prochaine cible : le Venezuela

  • Il y a un truc q me depasse, ses gens sont pret a soutenir n'importe quoi meme des NAZIS pour arriver a leurs moyens. C'est immonde quand on sait quelle est l'ideologie de ces gens.
    Pire, les europeens sont completement endormis par la propaganda.
    Hereusement, il a Merkel pour mettre un stop a tout ça parce q Francois le mou Hollande forget.
    je suis surprise par cette article Le point, c'est le deuxieme en fait qui met en alerte les afpgissements americains. Normalment, la presse française aux bottes des americains allait passer cela sous silence.
    je crois q les allemands ont marre des agissements americains.

  • Les dirigeants ukrainiens se sont fait bourrer le mou par les imbéciles de juristes des affaires spéciales des Etats Unis

    Les Palestiniens avaient surpris en janvier 2009, après Plomb durci, en donnant compétence à la CPI par une simple "déclaration de compétence de l'article 12.3 du statut"

    Si Abbas l'avait fait, à la demande d’activistes des droits de homme agissant pour la population de Gaza, c'est que la "national support unity (NSU)" à savoir l'officine US qui conseille le gouvernement palestinien lui avait dir "no pb, ça n'aura aucune efficacité juridique, et ça va permettre de faire de la com'"

    Tout le pb, c'est que le 12.3 est très efficace, et qu'en mars 2009, le proc voulait ouvrir l'enquete. Depuis, Abbas "le résistant" a tout fait pour casser cette procédure qui allait permettre de mettre en accusation les dirigeants d'Israel

    Et là, les memes finauds US, qui ont retenu la leçon, mais qui sont toujours aussi cons, ont fait signer par le gvt cette déclaration de 12.3

    Ca a aussi bien marché que pour la Palestine ( et d'autant plus que le Gvt n'a pas fait machine arrière) et le proc a ouvert une enquete

    http://www.icc-cpi.int/fr_menus/icc/press%20and%20media/press%20releases/Pages/pr999.aspx

    Après, ça devient rigolo

    Le 12.3 n'est pas une plainte "pour une affaire particulière", mais c'est donner compétence, et c'est au proc de trouver les faits commis sur le sol d'Ukraine et entrant dans la compétence de la cour.

    Pour la phase Maidan, je ne vois pas ce que ça peut donner. Il y a eu des morts dans la répression, et par des snipers, oui, mais c'était un mouvement populaire, et il n'y avait pas de conflit armé, condition indispensable

    Ensuite, ca va se gâter pour le gouvernement de Kiev... qui va passer maintenant bcp de temps pour que l'affaire ne se retourne pas contre lui

    en 1/ il a fait donner il y a quinze jours l'aviation contre son propre peuple, et il y a eu de vraies scènes de guerres dans le cadre de ce qui était alors un conflit armé interne. Là; la CPI retrouve compétence... Espérons pour le gvt de Kiev que les attaques sur la ville étaient bine limitées à des objectifs militaires, sinon , c'est parti pour un stage avec Gbagbo

    en 2/ les mercenaires US, 400 impliqués

    http://www.icc-cpi.int/fr_menus/icc/press%20and%20media/press%20releases/Pages/pr999.aspx

    Si ça dérape, la CPI sera sur place pour enqueter, et on va enfin coller des US au tribunal

  • Le Monde occidental toujours aussi rigolo

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/04/13/ukraine-mayotte-brandie-en-exemple-par-moscou_4400477_3214.html

    L'argumentaire (du Monde) pour dire que les référendums (il y a eu récidive) faits par la France sur l'ile de Mayotte étaient correct, c'est... que la Mayotte était une colonie ! Ah excellent, Banane mondaine, car la question c'était justement la fin de la colonie !

    ET c'est l'ONU qui depuis le départ a dit c'est un "Etat de quatre iles". La meme ONU qui a dénié toute valeur aux référendums fait par la France à Mayotte.

    Mais les tetes gonflées du Monde savent elles que l'ONU existe ?

  • La mère Nuland, cette voyouse US, vulgaire et impérialiste sans scrupule, imaginait peut être que la France fasse davantage que de l’esbroufe pour l'Ukraine.

    Alors, on la calme : la France va livrer les deux navires de guerre de type Mistral à la Russie. Ce contrat de 1,2 milliard d'euros... qui n'entre pas dans les sanctions (très sévères) décernées par le roi du scooter.

    D'une manière générale, la France gère l'Ukraine en regardant ce que disent les sondages d'image à Paris, car il est hors de question d'alourdir le ralentissement économique en Europe

    Et désolé pour les Ukrainiens qui avaient pu croire en la sincérité de Hollande. Nous on a eu deux ans pour apprendre, mais c'est fait.

  • On ne peut pas y revenir tous les jours, mais cet Hollande est vraiment un enfoiré total

    Ce matin, il faisait le beau avec Angela pour dézinguer le référendum de Poutine sur la Crimée, et le soir à Paris, il fait confirmer la livraison des petits bateaux

    C'est Merkel qui dirige, et lui, c'est un pantin.

  • Ce qui se passe en Ukraine a son équivalent avec ce qui se passe au Venezuela...Même scenario écrit par la CIA...

    En voyant l’attitude des Européens vis a vis d'Obama,je ne pense a cette lâcheté manifestée par les politiques Européens face a la montée en puissance de Hitler

    Évidement Obama n'est pas Hitler au niveau de l'horreur,mais comme lui il poursuit une politique expansionniste impérialiste avec des moyens de destruction massif différents mais tout aussi efficace...

    Même aveuglement,même lâcheté,les guerres modernes ne font plus appel a l'armée qui marche au pas,mais aux armées de l'ombre....

  • Quand la verité sort de la bouche d'un americain:

    http://rt.com/usa/158448-ron-paul-us-involved-ukraine/

    Ça du coté germanique :
    Pour Schröder, l'Europe est la principale responsable de la crise en Ukraine - Le Point
    http://www.lepoint.fr/monde/pour-schroder-l-europe-est-la-principale-responsable-de-la-crise-en-ukraine-11-05-2014-1821287_24.php

    Est-ce q Poutine va accepter la demande de donetsk ?
    Si oui, il va devoir deployer son armée.
    Si non, il va perdre la face.

  • Excellente analyse:

    Pourquoi le massacre d’Odessa a-t-il si peu d’écho dans les médias ?

    http://www.marianne.net/Pourquoi-le-massacre-d-Odessa-a-t-il-si-peu-d-echo-dans-les-medias_a238616.html

  • Thierry, suis d'accord pour la majorité des vos analyse, sauf pour Marine.

  • Son of US VP Joe Biden appointed to board of major Ukrainian gas company
    http://rt.com/business/158660-biden-son-ukraine-company/

    De mieux en mieux pour qqs-uns

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu