Avertir le modérateur

La France sous tutelle de Bruxelles ?

... et ayant écrit le titre, je précise aussitôt : « de Bruxelles, donc de la Commission européenne qui applique les textes adoptés par les dirigeants politiques, réunis au sein du Conseil européen, avec le rôle proéminent dans l’adoption de ces textes de la France qui, comme toujours, entend faire la leçon au monde ». Bref, la France a fixé de règles gaillardes qu’elle ne peut respecter.president-des-bisous.jpg

Petit rappel, donc…

Après l’ouragan de la crise financière, le Conseil européen avait justement dit qu’à partir du moment où les économies européennes sont interdépendantes, il faut qu’elles évoluent de manière proche et dans la sincérité des chiffres. Le Conseil a demandé à la Commission de mettre en place un système pour vérifier que les politiques nationales s’inscrivent dans les objectifs européens communs, et si tel ou tel pays laisse filer ses comptes, on pourra le passer sous une direction européenne, permettant de réformer la politique nationale pour l’inscrire dans la cohérence européenne. Vous pouvez trouver ça bien ou horrible, mais en attendant, ce sont les choix faits par nos valeureux dirigeants politiques. Une tutelle de la Commission, c’est plus cool qu’une tutelle de Poutine, mais bon… c’est le début de la fin.

La France dans les choux

Hier, la Commission a publié son rapport de début d’année. Il y a du bon et du moins bon, mais des pays basculent dans le rouge. Leur politique n’est pas crédible, car ils perdent sur tous les tableaux, et la Commission les place sous « surveillance renforcée » jusqu’à juin, en se préparant à prendre ensuite les commandes. C’est le dernier avertissement « sur le risque de non-respect de l’objectif budgétaire recommandé », et après c’est la tutelle.

Ces pays sont la France, la Croatie, la Slovénie et l'Italie. Ces mauvais élèves doivent prendre des mesures correctrices afin de « s’efforcer de se conformer pleinement à la recommandation du Conseil ».

La maison n’est pas tenue

On retrouve l’histoire du déficit ramené sous les 3 %, qui pour la France sera explosé en 2014 et 2015, pour atteindre 4%, ce alors que la France avait déjà obtenu deux ans de délai complémentaire... Que dit la Commission, chiffres à l’appui ? « Le déficit commercial, qui ne cesse de se creuser, reflète la perte continue des parts de marché à l'exportation. Malgré les mesures prises pour favoriser la compétitivité, jusqu'à présent, le rééquilibrage est limité. Le coût du travail reste élevé et pèse sur les marges des entreprises. » S’agissant de la dette, le risque est que la France se retrouve « exposée à des turbulences sur les marchés financiers, qui auraient des retombées sur l'économie réelle ».

A la fin de l’automne 2013, la Commission avait fait semblant de croire au projet de budget, mais elle constate aujourd’hui que la France ne tient pas les objectifs auxquels elle s’est engagé. C’est fâcheux, et ça ramène à peu de chose les beaux discours pro-européens. Ce qui n’empêchera pas cette cohorte de cornichons de mener une fervente campagne pour les élections européennes. Avec en figure de proue, la vipère Peillon qui, se sachant bientôt viré, a négocié une place éligible au Parlement européen. A ce stade, ce sont des traitres.  

ob_435c87_bd2boo5ceaaadmm.jpg

Commentaires

  • Cette fois ils ne pourront pas s'en tirer en bredouillant des excuses en novlangue socialiste, les carottes sont cuites.

  • Je n'aime pas les choux de bruxelles.

  • C'est pourtant bien pratique pour chasser le Rhinocéros.

  • J'aime beaucoup les illustrations.
    Maintenant pour les histoires de gros sous, je crois que les stress tests des banques européennes ont plus d'importance que nos pauvres déficits.
    D'ailleurs que veut on ? Moins d'infirmières, de soldats, d'instits, diminuer les prestations sociales et augmenter les impots et vendre encore plus d'armes au moyen orient ?
    Allons allons, tant que la France aura un deal avec l'Allemagne, tout ira bien jusqu'à la prochaine crise.

  • Pour démarrer et nous montrer comment gérer avec moins d'argent Bruxelles devrait commencer par baisser notre contribution à son budget de fonctionnement. Ca aurait de la gueule.

  • " Gatsby ........ Je n'aime pas les choux de bruxelles. "

    C'est bien la première fois qu'on est d'accord !
    Mais est-ce par tes origines ? Je parle de Bruxelles bien sur ! pas des choux (ça on sait un peu près tous maintenant qu'on ne naît pas dedans)

    " Mathaf Hacker ......... C'est pourtant bien pratique pour chasser le Rhinocéros. "

    Patience ! il y a bien une ou un qui va demander "pourquoi ?" -:)))))

  • Eh oui Mathaf c'est bien connu...Le choux de Bruxelles pour chasser le rhino c'est parfait,sauf que si vous avez l'intention d'en manger,ils sont parait ils radio actif et donc auparavant il faut leurs faire une cure de brocolis

  • Pépère rider au plus haut de sa forme
    Selon un sondage du "Figaro Magazine", sa cote de confiance atteint 17 %.

  • C'est une place d'éligible ou une place de pré-élu des mois avant le scrutin ?

    Et ça s’appelle la "démocratie"

    « Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire » (Feu Alain Etchegoyen, ex-patron du Commissariat général au Plan dans « La démocratie malade du mensonge », petit ouvrage toujours disponible).

    « Ce n'est pas parce qu'ils sont nombreux à avoir tort qu'ils ont forcément raison » (Le grand philosophe Michel Collucci).

    On peut encore voire surtout évoquer Alexis de Tocqueville et son « Ceux qui regardent le vote universel comme une garantie de la bonté des choix se font une illusion complète. »
    Alors que nos sociétés ont le culte insensé suicidaire du vote majoritaire .

    « …. mais encore faut-il le savoir et le dire » d'après Etchegoyen.

    Me permettez-vous de le dire, de le redire et de le dire encore, ici et ailleurs, dans un but constructif

  • C'est vraiment surprenant, personne ou presque n'évoque les élections européennes qui se profilent et qui pourraient nous valoir une bien mauvaise surprise.

    La ratification du dernier traité constitutionnel de l'UE contre l'avis exprimé par la population de la France et de quelques autres nations a porté un très mauvais coup à cette bonne idée qu'est la construction européenne.

    On est dans un mode de gouvernement par des castes, de moins en moins ouvertes, avec un ascenseur social qui est de plus en plus détraqué. Y accoler une étiquette "Démocratie", c'est un peu comme mettre "lasagnes pur bœuf" alors que c'est du cheval, ce qui est à la fois une belle arnaque, et est pourtant plutôt meilleur pour la santé.

  • Au lendemain des élections ,ils vont tous défiler pour dénoncer la montée des extrêmes et l’absence de mobilisation,avec le couplet habituel sur ces français mauvais citoyens qui ne se rendent pas compte de leurs chances de vivre dans l'EU....Culpabiliser,discriminer,stigmatiser pour que le citoyen retrouve son habitus pseudo démocratique de "confiance" dans les institutions...Et tout continuera,comme avant en pire puisque le pacte transatlantique nous livrera au dépeçage,de nos savoirs faire,de notre protection sociale par des grands groupes financiers et commerciaux de l'oncle Sam..Il est prévu dans ces accords que des poursuite judiciaire puissent être faites vis à vis des entreprises Françaises ou de l'état si les conditions sociales,de ces entreprises est contre concurrentielle par rapport au US...Autrement dit un alignement de notre législation sur celle des USA,avec la bénédiction et le silence de nos politiques,et des médias complices ou idiot utiles

  • La France [Colonie du IIIe Reich libérée par les Américains en 1944] cultive une propension à la soumission sous les gouvernements socialistes depuis la joyeuse auto-dissolution de l'Assemblée Nationale Front Populaire qui remit les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain en 40 ? Quoi d'étonnant qu'elle planifie sa mise sous tutelle sous le gouvernement socialiste d'aujourd'hui ?
    Elle me rappelle la vieille armée en cheveux gris rentrée épuisée de fatigue de Musset.
    Elle se regarda dans les fontaines de ses prairies natales et elle s'y vit si vieille, si mutilée qu'elle se souvint de leurs fils afin qu'ils lui ferment les yeux...

  • Quelle tache, ce mec...

    http://www.leparisien.fr/politique/affaire-merah-la-bourde-de-hollande-sur-la-religion-d-une-victime-08-03-2014-3655437.php

  • Ouhaich... Et une de plus! Une! Une chose reste certaine, quand ce sera fini, on aura du mal à les compter... ;-))
    (et... Tout compter et tout vouloir quantifier, est une des plus sales manies des tenants de l'ultra-libéralisme. Avec lui, on n'aura nul besoin de quantifier pour faire le bilan....) Bon dimanche!

  • La France [Colonie du IIIe Reich libérée par les Américains en 1944]

    C'est vite dit et trompeur

    Déjà il faut penser à l'AMGOT , il s'agissait de faire de la France, entre autres, une colonie américaine évidemment au bénéfice des grosses fortunes anglo-usaméricaines qui avaient des actions chez les nazi

    Des moteurs d'avions nazi étaient les mêmes que des moteurs d'avions américains

    Les GI furent très surpris en récupérant des camions allemands abandonnés de constater que c’était parfois les même moteurs que les leurs. Actionnariat identique

    Les GI ont cru "libérer" la France et beaucoup ont donné leur vie pour çà

    Ils ignoraient, comme vous peut-être, que Monnet et Schuman n'étaient que des marionnettes chargées de créer la communautés européenne par non pas l’administration américaine (autre marionnette) , mais par les grosses fortunes anglo-usaméricain

    A vous de juger de la qualité de leur succès en 2014.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu