Avertir le modérateur

Nicolas apprend à distinguer les écoutes administratives et écoutes judiciaires

 

le_telephone_pleure.jpg- Alors, Nicolas, tu t’énerves ? Toi le gland leader, tu perds ton sang froid ? Qu’est-ce qui se passe ?

- J'apprends par la presse que tous mes téléphones sont écoutés depuis maintenant huit mois. Aujourd'hui encore, toute personne qui me téléphone doit savoir qu'elle sera écoutée. Ce n'est pas un extrait du merveilleux film La Vie des autres sur l'Allemagne de l'Est et les activités de la Stasi. Il ne s'agit pas des agissements de tel dictateur dans le monde à l'endroit de ses opposants. Il s'agit de la France.

- Ah bon ?

- Je n'ai jamais demandé à être au-dessus des lois, mais je ne peux accepter d'être en dessous de celles-ci.

- Ah bon ?

- Des principes sacrés de notre République sont foulés aux pieds avec une violence inédite et une absence de scrupule sans précédent.

- Allez tu charies, c’est pas de toi ces salades. Ce style grandiloquent et lourdingue… C’est encore de Monsieur Taplume ?

- Non, non, je t’assure. Mon cœur est brisé, et mon cœur a parlé. La Stasi veut ma peau…

- Arrête ton char, t’es ridicule…

- Mais, non, la preuve Le Figaro m’a laissé presque une page entière tellement c’est grave !

- Tu parles... C'est juste pour fidéliser les gros annonceurs, et les voir prendre ensuite des pages de pub en remerciements… Allez, calme-toi. Je vais t’expliquer.38424.jpg

Des fois, c’est la police qui décide d’écouter les personnes pour les surveiller. C’est la procédure prévue par les articles L. 241-1 et suivants du Code de la sécurité intérieure. Tu connais ces articles ?

- Non, pourquoi je les connaîtrais ? Je n’ai jamais été ministre de l’Intérieur…

- C’est ce qu’on appelle les écoutes administratives : on surveille pour le renseignement et la protection de l’ordre public, pas pour enquêter sur des personnes suspectées d’avoir commis des infractions, ce qui relève de la décision des juges, et est réglé par le Code de procédure pénale.

- Oui, peut-être, mais moi j’ai la Stasi sur le dos.

- Pas du tout, mon Nicolas. Les lois que tu as fait voter ne sont pas si violentes.

- J’en sais rien, je ne lis rien, même pas les lois que je fais voter…

- Alors, écoute… enfin, écoute ce que je te dis. Le principe est le secret des correspondances, mais, sur demande du ministre de l’Intérieur, le premier ministre peut autoriser la mise sous écoute pour « rechercher des renseignements intéressant la sécurité nationale, la sauvegarde des éléments essentiels du potentiel scientifique et économique de la France, ou la prévention du terrorisme, de la criminalité et de la délinquance organisées et de la reconstitution ou du maintien de groupements dissous ». La décision est valable pour 4 mois renouvelable, et les enregistrements sont détruits sous dix jours.

- C’est bien ce que je disais… la Stasi… Notre pays sombre…

- Mais ça n’a rien à voir. D’ailleurs, si tu n’es pas content, tu peux écrire… euh, tu peux dire à Monsieur Taplume d’écrire à la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (CNCIS), 35 rue Saint-Dominique, 75700 PARIS SP 07. Monsieur Taplume peut adresser un mail : secretariat.cncis@pm.gouv.fr

- Tu parles… La Stasi… Ils ne me répondront pas…

144606-l-1348373074.jpg- Si, le CNCIS te répondra ! Et il te répondra qu’il n’a aucune écoute à contrôler te concernant, car tu ne relèves pas de ce système…

- Ah bon ?

- Ben oui, réfléchis… Vois ta vie : tu ne représentes pas une menace pour la sécurité intérieure.

- Ça c’est sûr. Je suis un très gentil garçon. La seule chose qui m’intéresse, ce sont les concerts de Carla…

- Réfléchis, Nicolas. Si les écoutes sont publiées dans la presse…

- Dans la presse communiste !

- … c’est qu’elles sont conservées sur PV, et il s’agit de PV fait par la police, mais la police judiciaire, celle qui recherche les auteurs d’infractions. C’est le régime prévu par l’article 100 du Code de procédure pénale : « En matière criminelle et en matière correctionnelle, si la peine encourue est égale ou supérieure à deux ans d'emprisonnement, le juge d'instruction peut, lorsque les nécessités de l'information l'exigent, prescrire l'interception, l'enregistrement et la transcription de correspondances émises par la voie des télécommunications. Ces opérations sont effectuées sous son autorité et son contrôle ».

L’article 100-4 précise que le juge d'instruction ou l'officier de police judiciaire dresse procès-verbal de chacune des opérations d'interception et d'enregistrement, et la transcription est versée au dossier.

- Ah bon… Alors, c’est un juge d’instruction, et pas la Sati ?

Ça, c’est sûr. Monsieur Taplume a écrit n’importe quoi…

- J’aurai du m’en douter : Copé a dit que c'était très bien… Mais pourquoi la Stasi ne me donne pas les PV ?

- Nicolas, c’est pas la Satsi, c’est le juge d’instruction ! Et il te donnera bientôt accès à tous les PV… quand tu seras mis en examen. Tu es toujours trop impatient, mais tu verras, ça ne tardera pas.

Hum, hum... J’ai une idée… Je vais lui brouiller l’écoute ! 


Call me, Astrud Gilberto

Commentaires

  • Sa lettre aux français, il peut se torcher avec, le petit.

  • Il y a tout de même le risque que sa posture de victime lui conserve un fan club conséquent.
    Du moins tant que la droite ne s'est pas trouvé de vrai chef.

  • c’était a prévoir,mais cela ne fera que de l'écume politique et vibrer les militants,c'est fait pour.....La bête politique fonce dans l’arène médiatique et comme tout les politiques se dit victime et innocente

  • Bonjour Gilles...et compliment pour aborder un problème un peu compliqué de manière aussi simple et si ludique.
    En fait, quand il n'y a pas mort d'homme, c'est bien ainsi qu'il faudrait aborder les débats, dans l'humour et le dérisoire, histoire de tout bien appréhender...et joyeusement encore.
    J'en redemande. Au boulot Gilles pour une éventuelle suite.
    Euh ! Il en pense quoi le magnifique ?
    Cordialement.

  • Gilles

    " - Hum, hum... J’ai une idée… Je vais lui brouiller l’écoute ! "


    Très belle fin ! -:)))))))))

  • Ah !!!!Joselito , un enfant star qui a bien mal fini , et qui me faisait beaucoup pleurer dans ses roles de guimauve quand j'étais petite

  • @ T. BRESSOL

    https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9composition_(Minist%C3%A8re_de_la_S%C3%A9curit%C3%A9_d%27%C3%89tat)

    Vous avez quand même un peu de culot de présenter ça comme du folklore.

  • Pour l'art. L241-1, il est fait référence à une ordonnance du 12 mars 2012. Est-ce uniquement une question de 'codification', ou peut-on prétendre que Nicolas Sarkozy se plaint de l'application de règles qui ont été édictées 'sous son règne' ?
    Je vais -sournoisement- faire la même réflexion pour l'article 100-7 du code de procédure pénale, qui autorise l'écoute des députés, sénateurs, avocats, magistrats sous réserve de précautions formelles. Ce texte résulte d'une loi du 9 mars 2004, quand Nicolas Sarkozy était encore ministre de l'Intérieur.

  • Les écoutes de la Stasi étaient parfaitement légales.

  • Pour ce qui est de lui brouiller l'écoute, laissons cela à... mais est-ce que je ne serais pas en train de déraper, là ?

  • La légalité en question: Tout est légal pour un pouvoir y compris autocrate,puisque ce dernier interprète les lois selon ses intérêts et en fait voter au besoin des sur mesures...Quand a l'autocratie,j'ai entendu que nous y étions sous le règne de Sarko et j’entends de même pour Hollande..Selon les bons apôtres de la ripouxblique nous y serons si le FN a des résultats élevés aux élections...Nous sommes donc dans un régime totalitaire
    Un régime totalitaire est un régime qui confisque le fruit du travail des citoyens pour le donner aux apparatchiks et aux personnes choisies par le régime.
    Un régime totalitaire est un régime qui désigne des ennemis du peuple afin de cimenter la colère du peuple et masquer les désastres économiques qui sont toujours provoqués par les régimes totalitaires.
    Les régimes totalitaires sont des régimes qui veulent créer un homme nouveau en balayant les anciennes structures de la société.
    Les régimes totalitaires disposent des moyens de communications afin de diffuser la vérité officielle du parti.
    Les régimes totalitaires inventent une nouvelle langue, avec des mots qui prennent un sens nouveau, et que l'on n'a le droit d'utiliser que dans le sens indiqué par le parti.
    Les régimes totalitaires pensent qu'en contrôlant la langue ils contrôlent la pensée.
    Les régimes totalitaires diffusent dans les écoles l'idéologie du parti.
    Un régime totalitaire dispose d'un appareil répressif essentiellement utilisé pour faire taire les citoyens déviants, ceux qui ne souscrivent pas à l'idéologie du parti.
    Un régime totalitaire espionne et contrôle les citoyens par tout les moyens
    Un régime totalitaire veut créer un nouvel homme et retire donc l’éducation des enfants aux parents pour la confier à l'administration
    Bon la liste est incomplète,et un peu caricaturale,mais un peu seulement et comment en sommes nous arrivé la ?....

  • Bonjour,

    Vous écrivez à la place de Nicolas: " Non, pourquoi je les connaîtrais ? Je n’ai jamais été ministre de l’Intérieur…"

    et bien si Nicolas a été ministre de l'intérieur !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_ministres_fran%C3%A7ais_de_l'Int%C3%A9rieur

  • Le petit Nicolas piégé par les jouets qu'il s'est lui même forgés...

    Réjouissant !! L'arroseur arrosé... tout cela est très moral.

    Allez, CocoNico, vas te consoler avec Carla.... tant qu'elle est encore là...

  • Sarko défenseur des libertés, c'est à se rouler par terre

    Petit rappel par Le Monde

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/03/21/ecoutes-quand-sarkozy-renforcait-les-pouvoirs-de-la-police-et-du-parquet_4387240_823448.html*

    Il a instrumentalisé l'affaire Merah pour permettre la surveillance administrative des adresses intérnet, mais c'était trop, alors il a laissé filer. c'est Valls-Hollande, les fossoyeurs de nos libertés, qui ont voté la loi préparée par Guéant et Sarko

  • Très précis dans Le Parisien

    http://www.leparisien.fr/politique/affaire-des-ecoutes-sarkozy-victime-des-lois-que-l-ump-a-fait-voter-21-03-2014-3694459.php

  • La référence à son père spirituel

    http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/21/video-sarkozy-berlusconi-stasi_n_5004898.html?utm_hp_ref=tw

  • Même Le Figaro obligé de publier un démenti... Quelle vie, les rats !

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/03/21/97001-20140321FILWWW00173-la-police-n-est-pas-la-stasi-syndicat-de-police.php

  • Un ado nerveux

    http://www.leparisien.fr/politique/video-le-gros-coup-de-colere-de-valls-contre-un-pompier-21-03-2014-3694871.php

  • Sondage internet Le figaro, pour 97000 votants, 69% approuvent la référence du petite homme à la STASI.
    J'attends toujours une interview de Merkel à ce propos.

  • Le figaro, dernier bastion acharné de la sarkosie. Prendre quoique ce soit qui sort de ce canard comme référence est ubuesque.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu