Avertir le modérateur

Un Algérien mort alors qu’il était sous protection policière… Ah bon ?

Les champions de l’indignation sélective sont en vacances, je veux dire en vacances morales, et depuis longtemps… Toutes ces espèces de pseudo assos droit-de-l’hommistes en décrépitude, justes bonnes à faire la sous-traitance de la brave Gauche, cette misère.

expulsion

Les faits dont je parle sont graves, très graves. Un homme, de nationalité algérienne, âgé de 51 ans, sans antécédents médicaux notables, est mort alors qu’il était sous protection de la police nationale française. Il avait été déclaré en situation irrégulière, mais les voies de recours n’étaient pas épuisées. Peu importe : Cazeneuve, le Supplétif de l’Intérieur, avait décidé l’expulsion.

La presse, toxico accro à la drogue Sarko-El Blancos, nous explique que cet homme avait été plusieurs fois condamné par la justice. Et alors, petits crétins, quel est le rapport avec le fait que cet homme est mort alors qu’il était aux mains de la police ? Pourquoi en parler, là, ce jour, à deux jours de sa mort ? C’est ça leur sens de la dignité ?  Que vaut pour eux la vie d’un homme ? Ils pourraient penser à se brancher le cerveau avant d’écrire.

Jeudi, et selon la police, l’homme était décédé « d’une crise cardiaque, malgré les secours prodigués ». Merci de nous expliquer comment une crise cardiaque survient chez quelqu’un qui n’est pas cardiaque, et une crise tellement sévère, qu’elle est immédiatement mortelle, malgré une surveillance policière attentive. C’était du gros bidon policier. La honte.

Hier samedi, l’autopsie a parlé. Le décès a été causé par une asphyxie. Ça change tout, avec de très graves questions sur la cause de l'asphyxie et l'absence de surveillance, car dans ce cas, la mort n'est pas immédiat. Le parquet à Bobigny a ouvert une information judiciaire pour « homicide involontaire » Sur le plan administratif, l’Inspection générale de la police nationale a été saisie d’une enquête jeudi soir.

L’info se déroule tranquillement, dans la torpeur de cette fin août. Un homme est mort alors qu’il était aux mains de la police, mais ce n’est pas si grave : il était algérien et il avait été condamné en correctionnelle.

Solidarité_sans_papiers.jpg

Commentaires

  • Cela laisse peu de doutes sur la culpabilité des flics.

  • pendant plusieurs années mes droits de personne handicapée ne sont pas respecté pour quels le soit un peu prés j'ai du faire appelle a mon député qui ma enfin aidé après 17 ans de démarche et de non réponse sur des maltraitance toujours pas punie le seul qui en souffre encore a ce jour c'est moi pourtant malgré que ce que ma fait ma hiérarchie et autre!!!soit?criminelle ...... le procureur de la république de Nancy a classé sans suite comment des gents payé pour cela peuvent fermer les yeux devant tends de souffrance ???

  • Hé bé , Mathaf , que fais tu là tout seul?Tu as commis un gros péché et tu t'es mis au purgatoire? Bon je vais à Donostia en Novembre , j'espère qu'il n'y pleut pas trop
    Reviens , va

  • Salut Monique,

    J'ai dû changer d'ordinateur... Novembre peut être très agréable, ou pas. J'étais à Donostia avec mon fils ainé ce mois d'août, j'aime toujours autant, et eux aiment beaucoup les touristes aussi. Je rêve d'acheter un appartement là bas, mais il faudrait gagner l'euromillion tellement c'est cher.

  • C'est génial Donostia, une promenade sur un panorama de ouf, des gens cools et on y mange vraiment bien. Un bon club de foot de surcroît...

  • Le template est objectivement grandiose.Un réel kif.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu