Avertir le modérateur

La France compte 65.241.241 habitants : Merci à nos amis étrangers

La population en France est d65.241.241 (recensement INSEE au 1er janvier 2012) : 63 millions pour la Métropole, et 2 millions pour les perles de l’Empire : la Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. La population de Mayotte, devenue « officiellement » le 101e département français le 31 mars 2011 n’est pas prise en compte… ce qui est en fait logique, car en droit international, Mayotte fait partie des Comores, alors que la France y est juste puissance militaire occupante, illégale.

HL_DDS_0000000000221063

En un an, la hausse de 307.841 habitants, soit + 0,5 %, et ce chiffre est constant sur ces cinq dernières années. Cette croissance démographique, qui est le véritable moteur de l’économie et de l’innovation sociale, est supérieure à la moyenne européenne, où elle plafonne à 0,2 %. L’Allemagne est le premier pays européen avec 80,3 millions d’habitants en 2012, mais prise au piège de lois débiles sur la nationalité, sa population diminue de – 0,5 % par an. De quoi faire exploser l’économie et la société.

En taux de croissance, la France est doublée par l’Espagne (0,9% par an, avec 46,8 millions d’habitants) et le Royaume-Uni (0,8% et 63,5 millions), mais elle devance l’Italie (0,4%, et 59,4 millions).

Je tiens donc à remercier nos amis étrangers et nos amis Français qui savent les accueillir, car ils sont à la base de tout. C’est la clé souriante, et même enthousiasmante, de notre avenir. Je ne peux donc qu’encourager les étrangers à venir de plus en plus nombreux en France, pour y vivre comme immigrés ou pour prendre la nationalité, d’abord par la vie familiale, ensuite par le travail.

Votre venue est le plus beau des cadeaux que vous puissiez faire à la France, et ne vous laissez pas impressionner par les constipés de la souche. Ne représentant qu’1% de la population du monde, la France n’existera dans le monde que par le réseau flamboyant de ces étrangers qui aiment la France, des Français qui savent reconnaitre cette chance,  et de tous qui construisent ainsi l’avenir. Dans quelques décennies, la France sera le premier pays d’Europe, avec des liens dans le monde entier, et des liens de cœur avec l’Afrique. Tout ceci est magnifique.

Strangers cover-thumb-500x483-29257

Commentaires

  • Cette souchophobie est suspecte.

  • En effet,

    Aussi ridicule que le célèbre et niais mot d'ordre de la gôche bobo : " l'immigration une chance pour la France" , qui donne tant de grains à moudre à la droite idiote qui tombe dans le panneau inverse et imbécile du " tu l'aimes ou tu l'as quitte

  • Ah la belle croissance démographique, contrairement à nos amis allemands, qui sont nuls de chez nul comme chacun sait. Bon, o.5% par an, cela fera 0.5% de chômeurs en plus.

  • Bonne année à vous , joyeux commentateurs

  • Bonne année à vous , joyeux commentateurs

  • Bonne année à vous , joyeux commentateurs

  • bons nénés à toi aussi MG

  • "La population de Mayotte, devenue « officiellement » le 101e département français le 31 mars 2011 n’est pas prise en compte… ce qui est en fait logique, car en droit international, Mayotte fait partie des Comores, alors que la France y est juste puissance militaire occupante, illégale."

    erreur Gilles :

    1) Mayotte est toujours en France parce que ses habitant.e.s ont choisi cela par un vote (contrairement aux autres îles des comores qui, elles, ont voté l'indépendance).

    2) Si la population mohoraise n'est pas encore prise en compte, c'est parce que Mayotte venant de devenir un département, tout n'y est pas encore aligné sur les autres départements (notamment au niveau des possibilités de chiffrages statistiques).

    3) Bien sûr, concernant le 1), il y a plusieurs versions de l'Histoire... : "Si le suffrage obtient dans son ensemble plus de 90 % pour l'indépendance du territoire, Mayotte se singularise en votant en petite majorité pour le maintien des Comores au sein de la République française (65 % pour le maintien, 35 % contre le maintien10.

    Plusieurs explications sont données pour expliquer ce choix :

    la craintes des Mahorais de se sentir marginalisés dans un système politique dominé par la Grande Comore ;
    la crainte de voir les libertés des femmes diminuées, épisode des mamies chatouilleuses ;
    une partie de la population est d'origine malgache, utilisant le malgache comme langue première, et est relativement moins islamisée (pratique animiste sakalave) ;
    un certain nombre d'élus locaux d'origine comorienne (Anjouan, Mayotte) et les descendants des familles créoles, peu nombreux, mais marqués par une éducation républicaine, militent en faveur du statu quo ;
    les relations entre Mayotte et Madagascar étant plus grande, la désillusion apparue après l'indépendance était bien mieux connue11.

    La France prend acte mais n'entend pas traiter toutes les îles de la même manière : Mayotte doit pouvoir rester française. Le 6 juillet 1975, le président du Conseil de Gouvernement, Ahmed Abdallah, déclare l'indépendance des Comores unilatéralement, une indépendance immédiate sans que le processus prévu par les accords ne soit mené. Mayotte reste cependant sous administration française au détriment de la déclaration du gouvernement comorien. L'État comorien revendique Mayotte et refuse cette séparation qui remet en cause l'intégrité territoriale de l'archipel. L'Union africaine considère ce territoire comme occupé par une puissance étrangère12.

    La France reconnaît l’État des Comores en décembre 1975, mais organise un referendum à Mayotte en février 1976. Les périodes historiques suivantes, qui divergent d'une façon importante, sont relatées dans les articles concernant l'histoire de l'état comorien et l'histoire de Mayotte." (source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27archipel_des_Comores#De_1946_.C3.A0_l.27ind.C3.A9pendance)

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu