Avertir le modérateur

DSK fait le lit de Le Pen

Le président du tribunal correctionnel de Lille l’avait bien annoncé : le procès traite du droit, pas de la morale… Et comme dans toutes les affaires de proxénétisme, c’est la ritournelle connue depuis des siècles : la femme est libre et agit parce qu’elle aime bien l’argent, le client est sympa et ne sait rien, et il n’existe pas de proxo.

De fait, DSK et les autres lascars se défendent comme de bons abonnés de la correctionnelle : « La prostituée était souriante sur une photo, ça prouve qu’elle aimait ça, et d’ailleurs elle n’a pas porté plainte ». Arguments mille fois entendus… Les prévenus seront-ils condamnés ? Personne ne peut le dire. Trois magistrats chevronnés prennent le temps de la réflexion, alors on attend. Et puis quel enjeu après tout ? Ce n’est qu’une affaire de julots parmi tant d’autres.

DSK_parti_Socialiste_2006.jpg

Là où tout change, c’est que DSK était le présidentiable du PS et le directeur du FMI. Un mec qui ne doute de rien, et surtout pas de lui. Quand le président lui demande s’il était l’un des hommes les puissants de la plantée, il répond tranquillement : « Disons que j'ai sauvé la planète d'une crise qui aurait pu être plus grave que celle de 1929 ». Tout seul et en toute modestie... Enfoiré...

De l’autre côté ? Les difficultés existentielles de femmes qui se battent pour ne pas sombrer. L’une des prostituées explique qu’elle s’est résolue à y passer, parce que le frigo était vide, et qu’elle avait peur qu’on lui retire ses enfants. Un autre, bouleversante d’émotion, expose comment elle a été violentée par la sodomie imposée par DSK, subissant en pleurant,… mais acceptant car elle avait besoin de 500 €.

DSK n’y a vu que du fun – il devait bien décompresser après avoir sauvé la planète – et de l’inconstance féminine : ces pauvres femmes perdent la tête... car elles n’ont pas grand-chose à l’intérieur. Tout au plus, cette formule payée cher à une agence de com’ : « J'ai une sexualité qui est plus rude que la moyenne ». Merci pour elles. Nafissatou Diallo peut témoigner.

Le problème est que le procès est public, et que les échos des audiences tombent à l’état brut dans la société française, assommée et horrifiée. C’est tellement sordide que personne n’ose en parler... mais ces infos font des ravages, tant elles témoignent de la violence sociale, du mépris pour les faibles.

Le PS de Bambi nous avait gavés avec son programme de suppression de la prostitution, et de pénalisation du client. Aujourd’hui, ils n’ont rien à dire devant cette catastrophe morale. Car nous, qui ne sommes pas le tribunal, devons raisonner moral et social : des femmes, pour échapper à l’exclusion sociale, subissent les assauts du présidentiable PS, et le PS n’a rien à dire... C'est une fin. Aujourd’hui encore, il ne faut pas gêner celui qui reste son maître à penser, alors le PS se tait. Tant pis pour ces misérables femmes…

Ils passent leur temps à duper le monde.

6a00d8341bfb9a53ef017615c4ef48970c-500wi.jpg

La peur d’une vie, en ces années de non-gouvernance, c’est la statue de Giacometti, « L’homme qui chavire ». Ceux qui chavirent, ou craignent de chavirer, ou redoutent de voir leurs enfants chavirer constatent amèrement que le PS est d’un autre monde.

Il ne reste plus rien. Cet abandon ponctue des années de trahison. Désormais, il n’y a plus de rempart, et la victoire de Le Pen est possible. 

F103-giacometti-homme-qui-chavire-a-f.jpg

Commentaires

  • Il est comme beaucoup de gens qui ont eu du pouvoir : il ne comprend même pas ce que l'on peut lui reprocher. Pire, il est agacé d'un étalage qui le montre sous son vrai jour : un gros porc dépravé. Il a plus d'allant à Lille qu'à New York, pendant le fameux "Perp Walk". Le parquet, aux ordres, avait demandé un non-lieu ; mais les juges d'instruction ont maintenu le renvoi en correctionnelle . Quelle sera la décision des juges du siège ? Nul ne peut l'anticiper. Mais si DSK était relaxé, cela ferait beaucoup de bruit dans le Landernau ,et abonderait effectivement la clientèle de MLP.

  • C'est l'homme qui chavire sur une savonnette ?

  • Ou nous voyons que le pouvoir et l'argent font ressortir chez l'homme ce qu'il a de plus monstrueux :l'indifférence absolue à ce qui n'est pas son bon plaisir
    Ce déballage pourri aura eu au moins le mérite de montrer ce qu'il en est de la réalité de la prostitution et fera peut être fermer leur clapet à Iacub , Beigbeder, E Levy et consorts après , pour passer aux actes ...ou pour denoncer l'ex camarade .....il pourrait à son tour en raconter de belles

  • Comment peut-on être moralement un proxénète et ne pas être juridiquement condamné ?
    DSK déclare au tribunal : « J'ai une sexualité qui est plus rude que la moyenne ». C'est un aveu qui devrait le faire condamner pour ce qu'il est réellement un proxo et aussi pour ce qu'il fait aux femmes. Du spermes et des larmes qui sont moralement inacceptables. Que fait le droit pendant ce temps ? Est-ce-dire qu'il y a un diktat du sexe comme il existe une lutte des classes ? Pourquoi dans cette affaire la morale n'est pas considéré comme une source de droit ?

  • Finalement le film Welcome to New York avec Depardieu qui met en scène DSK est fidèle à la réalité malgré ce qu'ont pu dire les médias, les lobbys juifs, et les politiques du PS.

  • Sinon ça ne m'étonne pas que dans ces milieux ces genres de personnages échappent à toute condamnation. La liste est longue parmis les porcs pervers et pédophiles qui exercent encore :

    Daniel Cohn Bendit : « J’avais besoin d’être inconditionnellement accepté par eux. Je voulais que les gosses aient envie de moi, et je faisais tout pour qu’ils dépendent de moi.»
    « Quand une petite fille de 5 ans de demi commence à vous déshabiller : c’est fantastique. C’est fantastique parce que c’est un jeu absolument érotico-maniaque…»

    Jack Lang : « La sexualité puérile est encore un continent interdit, aux découvreurs du XXIe siècle d’en aborder les rivages. »

    Selon Luc Ferry, un ancien ministre français s'est fait prendre dans une partouze avec des mineurs au Maroc et tout a été arrangé en catimini sans qu'il soit inquiété.

    Frédéric Mittérand : « Au dessus de 14 ans, c’est dégueulasse ! »
    « La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas. »

    Polanski qui arrive à violer et sodomiser une gamine de 13 ans sans être inquiété avec le soutien total de la clique politique française et qui par la suite obtient une récompense cinématographique sous les applaudissements.

    Michel Polac avec son livre autobiographique qui contient un passage à connotation pedo.

    Ca ne s'arrête pas là et pas aux frontières de la France. Mais ces personnes ne sont jamais inquiétés et même si ça arrive, pas de passage par la case prison. Pire on les voit encore sur le devant de la scène, sur les plateaux TV et même sur les chaines publiques.

    Si en plus on ajoute à ça les politiques qui se couvrent entre eux dans les affaires de comptes cachés et de fuites de capitaux illégaux comme avec le Swiss Leak où on sait que Claude Guéant alors ministre a fait pression sur l'enquêteur jusqu'à le faire virer au bout de 6 mois de poste alors qu'il est sensé rester 5 ans...

    Bref... Ce qui me désole le plus, c'est de voir que les français continuent de voter pour ces crapules et de cette manière qu'ils continuent d'entretenir ce système corrompue et qui est simulacre de démocratie.

    Moi je le dis, NE VOTEZ PLUS, INSCRIVEZ VOUS SUR LES LISTES ELECTORALES, MAIS ABSTENEZ VOUS !!!!

  • Si la justice française n'est pas capable de condamner Strauss-Kahn, c'est une légitimation totale des violences contre les femmes et de la marchandisation des humains.

    La défense de Strauss-Kahn ne tient pas une seconde. Tout le monde sait parfaitement qu'il ne peut avoir du sexe avec ces femmes que parce qu'elles sont payées pour cela. Et le mot "libertinage" dont il abuse est une obscénité quand apparait son plaisir à humilier et à faire souffrir.

    Quel est le nom du procureur-mac qui avait demandé son acquittement ?

  • Le film "Welcome to New York" est un excellent film, pas racoleur (c'est ce que je craignais).
    Il n'y a qu'une scène ou deux qui évoquent les partouzes.

    Et Depardieu qui donne vraiment de sa personne (il assume sa nudité massive), a eu un vrai courage de tourner un tel film, évidemment boycotté par le lobby. Il est remonté dans mon estime.

  • Effectivement, si DSK avait la dégaine de Christiano Ronaldo, il serait possible de se poser des doutes.

    Sérieux... quand on voit DSK, qui peut penser une seconde que ces filles prenaient un plaisir à se faire traiter de la sorte par ce porc?

    Sa défense, c'est ce qu'on appel une chutzpah puissance 1000

  • Nous devons être responsables de nos votes oui : IL FAUT S'ABSTENIR !

    Rien ne leur fait plus peur que l'abstention. Un électeur qui s'abstient, c'est un électeur qui dit NON au système mis en place. Le vote blanc est inutile car il ne compte pas en tant que vote. Avec le vote blanc qui pète les compteurs, même Nabilla pourrait devenir présidente car il n'est pas une solution mais seulement un chiffre qui ne sert à rien si ce n'est que faire miroiter aux naïfs qu'avec ils peuvent dire non, or c'est faux.

    L'abstention est la seule réponse à leur adresser, à tous, pour dire que les français ne veulent plus de ces racailles pédophiles escrocs et crapules. On a des députés qui ont passé l'age de la retraite depuis des lustres et on les voit encore députés ou maires. Ils cumulent les mandats alors qu'ils n'arrivent pas à gérer leurs missions respectives. Ils encaissent les frais de mandats de 5700 € mais ne rendent compte de rien quand à l'utilisation qu'ils en font. Quand ils se décident à aller à la retraite, ils ont une pension qui ferait pâlir le plus acharné des travailleurs français qui a passé sa vie à bosser comme un dingue.

    L'abstention, c'est tout. Il faudrait même un mouvement qui le revendique et coller des affiches qui incitent à l'abstention. Une page blanche aux cotés des affiches des candidats...

  • Franchement, bouclons le une bonne fois pour toute derrière les barreaux et n'en parlons plus !

  • Mais alors, seul le FN serait la solution pour arrêter ça?

  • Une bonne petite dictature ferait regretter aux pleurnicheurs en série le système actuel.

  • Dans une dictature pour avoir écrit ça tu serais arrêté dans la journée et ce blog serait fermé, pas besoin de police secrète ou de camps de rééducation pour cela.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu