Avertir le modérateur

Elections départementales : Un chèque en blanc

Le cas de figure est inédit, et souligne le professionnalisme de notre excellent gouvernement. Nous sommes invités à voter pour les élections départementales les 22 et 29 mars,… mais la loi n’aura pas encore défini les compétences du département. Le schéma est le renforcement des régions, la création des métropoles, et le maintien des départements. Oui, la loi est encore en débat et elle ne sera pas votée au moment du scrutin. Ce qui va être génial pour encourager à participer au vote.

Voici donc une scène de la campagne électorale :

- Bonjour, je suis votre candidat, et merci de voter pour moi.

- Pourquoi pas, mais quel est votre programme ?

- Je n’en sais rien, car la loi sur les compétences ne sera votée qu’après les élections.

C’est tout-à-fait hallucinant,… mais c’est la stricte vérité.

Le projet, c’est la loi « Nouvelle organisation territoriale de la République ». Le premier volet a été la création des métropoles et le second le redécoupage en treize régions au lien des vingt et une. Ça, c’est fait, mais reste le plus costaud, la répartition des compétences entre ces trois étages administratifs. L’examen du projet de loi vient de commencer à l’Assemblée et l’objectif du gouvernement est de parvenir au vote par l’Assemblée avant le premier tour… Pas évident, car l’ordre du jour chargé… et de 2.000 amendements ont été déposés. Quoiqu’il en soit, ce ne serait qu’une première étape, car le texte sera ensuite examiné par le Sénat, qui ne veut pas s’en laisser compter sur la question des collectivités locales. Donc, prévoir ensuite les discussions en vue d’un accord, ou un retour devant l’Assemblée, puis sans doute un recours devant le Conseil constitutionnel.

Ces élections seront l’illustration exacte du chèque en blanc, et pour le coup les candidats n’y sont pour rien. Ils n’ont pas de programme et demandent qu’on vote pour leur bonne mine, car on ne sait pas les compétences qu’ils seront amenés à assumer. 

terre_inconnue_couv.jpg

Commentaires

  • Ne me démoralisez pas ,Gilles , ma fille est candidate suppléante pas loin de chez vous d'ailleurs ,et j'en étais bêtement toute fière

  • C'est nullisime en effet, grosse poussée du FN à prévoir. Mais peut-être était-ce l'intention de ces cons de définir les compétences en fonction du résultat des élections. Cela donne un sentiment d'écoeurement sur notre système parlementaire.

  • Ho Thierry , j'ai écrit plus haut que ma fille était candidate , un peu de respect !
    Si tu veux savoir qui sont les candidats : informe toi

  • Grosse montée du FN et personne ne s'interroge ?

  • Même si la vie politique est komssi komssa, je ne peux qu'encourager à tenter de se faire élire, au moins pour voir comment ça marche, et même pourquoi pas avec un peu d'optimisme passionné.

    Là nous avons un cas de figure complexe, car la loi n'a pas défini la fonction des futurs élus, mais bon : jeter un coup d’œil de l'intérieur, il ne faut pas s'en priver.

    Ce qui est le plus pesant, je crois, c'est le poids écrasant des roitelets locaux, à qui les lois de décentralisation ont conféré des pouvoirs sans véritable assurer un véritable pouvoir de controle à l'opposition

  • si Monsieur Roger Cukierman trouve la patrone FN irreprochable,
    voilà une partie des contributeurs qui ne s´interrogent pas:

    Vote juif en faveur du FN: «Il a beaucoup progressé», même «s'il reste minoritaire»

    http://www.20minutes.fr/societe/1547567-20150223-vote-juif-faveur-fn-beaucoup-progresse-reste-minoritaire

  • Elections départementales, ou présidentielles, IL FAUT S'ABSTENIR. Voter même pour un candidat qui parait sérieux revient à dire oui au système qui est pourri de l'intérieur et de l'extérieur. Ca lui donne du crédit, et les partis s'en réjouissent. Ne pas voter, c'est comme aller retirer toutes ses économies des banques en même temps : ça fout les jetons aux banquiers. Ben c'est la même avec les politiques en haut de la pyramide, ils ne veulent surtout pas que les français refusent de voter car tant que les français voteront, eux, les racailles de la politiques continueront leur despotisme et leurs trains de vie bien au dessus des français moyens.

    Un petit coup de "Karcher" disait-il Sarközy De Naggy Bocsa...

  • Encore un affaire de faux diplomes...

    http://www.digischool.fr/politique/genevieve-fioraso-aurait-menti-maitrise-economie-26685.php

  • Ah mais si ! Au FDG nous avons un programme : Vent debout contre la réforme territoriale et l'austérité ! Garder le département , surtout en zone rurale , comme dernier échelon de proximité de notre démocratie !

  • Lu le truc sur les faux diplômes de la fiorasse
    Désopilant !
    Y en a quand-même beaucoup chez les zosialists, de truqueurs de cursus, ça devrait interroger, non ?

  • voilà qui est tres inquiétant de lire cela Le dimanche matin:

    http://www.lepoint.fr/departementales-2015/departementales-christian-estrosi-hausse-le-ton-contre-marine-le-pen-01-03-2015-1908834_2471.php

    "Beaucoup, sans doute, ne connaissent pas vos nouveaux amis. Beaucoup, sans doute, ne soupçonnent pas le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie qui règnent parmi eux", écrit Christian Estrosi, ajoutant que si Marine Le Pen fait "croire à une dédiabolisation du Front national qui aurait pris ses distances avec les thèses racistes et négationnistes" de Jean-Marie Le Pen, "la vérité éclate au grand jour" avec "cette alliance" avec le Bloc identitaire. L'homme politique d'assurer enfin qu'"en faisant alliance avec le Bloc identitaire, vous nous montrez enfin votre vrai visage [...], celui d'un Front national intolérant, antisémite et raciste".

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu