Avertir le modérateur

Un suicide, et une classe politique infantile

Un homme est mort, paix à son âme. Le suicide, surtout chez un homme libre – je veux dire qui ne vit pas l’infamie de la prison – est un fait qui nous bouleverse, et plonge dans le désarroi. Un homme expérimenté père de famille, universitaire, rodé aux affrontements politiques, ayant assumé les charges de la gestion de grandes collectivités, sénateur, s’est effondré à quelques heures d’un procès devant le tribunal correctionnel sous la prévention de complicité d’escroquerie.

L’affaire est en réalité une véritable couillonnade, pour laquelle la justice n’a jamais envisagé la moindre mesure de contrainte, et pour laquelle le risque était au pire une condamnation symbolique.

1310430-Philippe_de_Champaigne_Moïse_et_les_Tables_de_la_Loi (1).jpg

Moïse et les Tables de la Loi (vers 1650), Philippe de Champaigne

Musée de l’Ermitage, Saint-Pétersbourg


L’histoire est nulle. Entre 2007 et 2011, une agence de com’ de Tours,Time Sarl, a réussi à vendre des dizaines de couples chinois (pleins aux as) de venir à Tours renouveler leurs vœux de mariage, avec photo devant la mairie et pub pour les châteaux des environs. Jean Germain les accueillait à la mairie, et après une cérémonie de pacotille, on faisait de jolies photos. Un truc totalement nul, nous sommes d’accord.

Ce petit business était géré par une dame Lise Han, la patronne de Time Sarl, qui avait ensuite été embauchée au cabinet du maire. Elle avait démissionné de la société, mais continuait – dit l’accusation – à en tirer les ficelles, et avait mêlé les affaires de son ex-société avec l’autorité de la mairie, en siphonnant l’argent public, d’où la mise en examen Dame Lise Han le 25 janvier 2013 pour escroquerie, prise illégale d'intérêts et recel de fonds publics, puis le 30 octobre 2013. Par ricochet, Jean Germain, alors maire, avait été mis en examen le 30 octobre 2013 pour complicité.

Dominique Tricaud, son avocat, tenait des propos en demi-teinte : « Il n'est pas impossible que la crédulité du maire et de la municipalité ait été abusée » et mon excellent confrère saluait au passage le travail de Lise Han : « Le nombre de touristes en Touraine a été multiplié par trois ». La Touraine reconnaissante pour ce projet qui flatte l’idéal socialiste.

Quelques heures avant l’ouverture du procès, lundi, Jean Germain échangeait des SMS anodins avec ses amis. Puis il a rédigé une lettre d’adieu, et s’est suicidé, par un tir d’arme à feu, un fusil de chasse.

Le suicide d’un homme, c’est la fureur du désespoir qui terrasse. Rien à en dire sur le plan personnel. Pourquoi la comparution est-elle apparue ce jour- là insurmontable au point de préférer la mort ? Vraiment, rien à en dire. 

La-lettre-d-adieu-de-Jen-Germain_article_landscape_pm_v8.jpg

La bêtise incarnée, oeuvre socialiste naïve, XXI° siècle décadent 


En revanche, beaucoup à dire des réactions débiles et infantiles venues du monde politique.

La prime revient à l’andouille Larcher, stigmatisant « un système qui n’a finalement jamais rien retenu depuis Pierre Bérégovoy ». Bon coup de com’, tous les médias ont repris.

Mais quel système, Monsieur l’Andouille, et de surcroit troisième « personnage » de l’Etat ? Tu accuses qui, fieffé imbécile ? Quelle faute de quel système opposes-tu à la justice, qui applique les lois qui tu fais voter ? Où est l’acharnement ? Où est la violence gratuite, la stigmatisation ? Quelle atteinte à la présomption d’innocence ? Quelle faute de procédure, alors que le prévenu n’avait fait appel de rien ? Quelle mesure de contrainte abusive ? Qu’un mec potentiel président de la République se lâche ainsi est un insupportable comportement voyou de défi à la loi. Je déplore l’absence de réaction de la garde des Sceaux dont le rôle est de défendre la Justice (mais elle était très occupé par un repas au resto avec les tourtereaux de l’année, encore une histoire d’amour).

Et Monsieur l’Andouille qui nous refait le coup de l’honneur jeté aux chiens ? Où ? Quel article ? Quel reportage ? Quel journaliste ? Un seul article a-t-il évoqué un enrichissement personnel ?  Rien, rien de rien, à part des articles minimalistes sur cette affaire parfaitement idiote. 

En 2/ le marigot politicot, qui s’est lui aussi déchaîné sur le thème de élu exemplaire fracassé par la méchante justice. Même l’ancien président de Conseil général de Corrèze a versé son fiel… Quand je pense qu’on emmerde de jeunes créateurs pour des raps piquants, alors que ces élus vomissent en tout tranquillité sur la justice… On a l’impression que c’est la première fois qu’ils réfléchissent à ce que représente la convocation au tribunal pour une personne qui s’estime innocente… C’est invraisemblable…

Je pourrais vous raconter mille choses sur ce que vivent des professionnels de santé, mis en examen pendant de longues années pour « homicide involontaire » et cité devant le tribunal correctionnel pour « homicide involontaire », alors qu’on leur reproche une micro-faute de surveillance, et que finalement le tribunal va les relaxer. Un seul « législateur » a-t-il seulement réfléchi une minute aux effets des lois qu’il vote ?

L’accusation judiciaire est violente, et loin de moi l’idée de culpabiliser les procureurs. C’est la seule manière de procéder, et les avocats sont là pour exercer les droits de la défense. Mais que des « responsables » politiques et des élus, ceux qui adoptent chaque jour des lois de plus en plus violentes, se mettent à chouigner devant l’application de leurs lois, ça me révolte.

Et puis – par trois mots alors que c’est essentiel – une réflexion sur le suicide. Après Germanwings, voici Tours, et la bonne société des élus découvre soudain ce drame absolue qu’est le suicide. Pour ce soir, je n’en dirai pas plus. Je souhaite seulement que les brochettes de crétins qui s’activait pour faire reconnaître le droit au suicide assisté comme liberté suprême se la ferment quelques jours, et que Dieu lors offre la grâce d’un peu de réflexion. Même si je sais que réfléchir les fera souffrir.

maat.jpg

 Haute Egypte, Maât, déesse de la justice 

Commentaires

  • Pas vraiment hors sujet

    L'Assemblée adopte Le tiers payant pour les médecins
    Libération - ‎Il y a 6 heures ‎
    Par 23 voix contre 12, l'Assemblée nationale a adopté jeudi la généralisation progressive du tiers payant

    577 députés, et 35 qui votent. Un taux d'abstention de 95%... de la part de ces niais qui veulent nous culpabiliser de ne pas voter pour eux

    Qu'ils nous fichent la paix

  • Et Touraine qui fait la maline avec ses 23 voix...

    C'est vraiment pitoyable

    http://www.lexpress.fr/actualites/1/societe/loi-sante-l-assemblee-nationale-vote-la-generalisation-progressive-du-tiers-payant_1669570.html

  • Même sentiment, on ne se suicide pas pour des broutilles judiciaires comme celles là, l'homme devait avoir d'autres fragilités. Les réactions de la classe politique sont atterrantes; un réflexe Pavlovien d'autoprotection, interdit de demander des comptes.

  • Bonjour,

    Merci pour cette mise au point salvatrice sur cette affaire de Tours.
    Quant au tiers payant, ces 23 voix pour et 12 contre signent bien l'inanité de la sphère politique française.

    Bonne journée

  • Pas un n'a déclaré sa tristesse quand à la mort de mamie loto pour avoir été condamné à payer une somme colossale au fisc pour des loto qu'elle organisait et dont les bénéfices n'allaient même pas dans sa poche mais dans des oeuvres caritatives. Elle ne s'est pas suicidée, elle est morte de stress et de dépression. Là il y avait un acharnement judiciaire, là la justice à tranché sans même regarder la bonne foi de la dame alors que des gens comme Juppé arrivent à tremper dans de sales affaires et à être réélu par la suite, ou comme Cahuzac qui détournent des centaines de milliers d'Euros sans pour autant aller en prison, ou comme tant d'autres pédophiles. Un mort ne vaut pas un autre visiblement.

    Ils me font pitié. Je suis sûr que la plupart n'ont que faire de son suicide, leur but est simplement de profiter de la situation pour dire : "hep, vous voyez quand vous fouinez un peu trop dans nos sales affaires, ben voilà, les gens se suicident, arrêtez maintenant et laissez nous magouiller tranquilles".

    Leurs buts? Continuer le cumul des mandats, les 5700€ de frais de fonction sans justificatifs, les trains de vie fastueux, le mélange des genres, les détournements, exercer la fonction de député ou sénateur sans jamais être à son poste.

    Pourquoi les gens continuent-ils de voter? Quand je vois que beaucoup de français s'acharnent à ce point sur l'islam alors que les véritables ennemis sont la finance, les actionnaires qui bouffent les emplois, les politiciens qui ont une politique économique pour les riches, les politiciens qui réduisent les moyens des hopitaux, je me suis, les français n'ont que ce qu'ils méritent.

  • Faut être costaud pour faire de la politique, c'est sacrément casse-gueule. Ca ne veut pas dire que d'autres professions ou vocations ne le sont pas.

  • "Quelle faute de procédure, alors que le prévenu n’avait fait appel de rien ?"
    C'est un mauvais argument : on ne peut pas reprocher à un homme en état de détresse psychologique (état démontre par son suicide) ne se batte pas et ne fasse pas appel.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu